RÈGLEMENT INTÉRIEUR Etablissement MULTI ACCUEIL «L ENVOL» 99 rue Maurice Rigolet PARAY-VIEILLE-POSTE Tél :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÈGLEMENT INTÉRIEUR Etablissement MULTI ACCUEIL «L ENVOL» 99 rue Maurice Rigolet 91550 PARAY-VIEILLE-POSTE Tél : 01 60 48 80 40"

Transcription

1 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Etablissement MULTI ACCUEIL «L ENVOL» 99 rue Maurice Rigolet PARAY-VIEILLE-POSTE Tél : Préambule L établissement d accueil du jeune enfant «Multi-accueil» géré par la Ville de PARAY-VIEILLE- POSTE, assure pendant la journée un accueil collectif, régulier et occasionnel d enfants de moins de 4 ans jusqu à leur scolarisation. Après avis favorable du Conseil général, cet établissement fonctionne conformément : - Aux dispositions du Décret n du 1er aout 2000, relatif aux établissements et services d accueil des enfants de moins de 6 ans et modifiant le chapitre V, section 2, du titre 1er du livre II du code de la Santé Publique, et de ses modifications éventuelles, - Aux dispositions du Décret n du 20 Février 2007, relatif aux établissements et service d accueil des enfants de moins de 6 ans, - Aux dispositions du Décret n du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d accueil des enfants de moins de 6 ans, - Aux instructions en vigueur de la Caisse Nationale des Allocations Familiales, - Aux dispositions du règlement intérieur ci-après. I- LE GESTIONNAIRE Le Maire Hôtel de Ville Place Henri Barbusse BP PARAY VIEILLE-POSTE Site Internet : L établissement «Multi-accueil» est placé sous la responsabilité de Monsieur le Maire. Le «Multi-accueil» a souscrit un contrat d assurance n 54072/Z avec S.M.A.C.L. II - LA STRUCTURE 1. Capacité d accueil : La structure accueille 60 enfants simultanément de 3 mois jusqu à leur scolarité et maximum jusqu à leur 4 ans, répartis sur 5 sections. Toutefois, dans l intérêt des enfants, la capacité d accueil pourra être limitée certains jours en fonction des éléments suivants : Effectifs d encadrements réduits (formation, absences du personnel) Vacances scolaires 2. Jours et heures d ouverture Ce lieu est ouvert de 7h00 à 18h30 pour tous les accueils. Dans l intérêt de l enfant, pour faciliter sa socialisation et afin de permettre la mise en place des ateliers dans un cadre sécurisant, en évitant les allées et venues des adultes et pour ne pas perturber les repas et le sommeil, les parents peuvent déposer et reprendre les enfants de : - 7H00 à 11H00-12H00 à 12H30 - à partir de 16H00 Dans la section des bébés, lorsque l enfant n a pas encore de rythme régulier, on demande aux parents de respecter si possible ces horaires car le personnel est mobilisé pour les repas et ne peut pas accorder assez de temps à l accueil des enfants.

2 3. Fermetures L établissement «Multi-accueil» est fermé : Le samedi, dimanche et jours fériés, Le lundi de la Pentecôte, Une semaine au printemps et en fin d année, Trois semaines l été, Un jour: pour la journée pédagogique du personnel. Les parents sont informés personnellement dès que possible des dates de fermeture. 4. Les modes d accueil : 4.1 L accueil régulier : Cet accueil fait l objet d un contrat d accueil (place réservée garantie) Il concerne les enfants accueillis de 1 à 5 jours par semaine, sur des créneaux horaires établis en concertation avec l équipe de direction et les parents. Cet accueil est formalisé par un contrat maximum d un an, établi à partir du premier jour du mois suivant l adaptation, jusqu au 31 Août de l année scolaire en cours pour les enfants qui seront scolarisés et jusqu au 31 décembre pour les autres. 4.2 L accueil occasionnel : Cet accueil est accordé en fonction des demandes et des plages horaires disponibles. Il concerne les enfants dont les parents ne peuvent définir à l avance leurs besoins. A la demande des parents, les enfants peuvent fréquenter l établissement soit en réservation horaire (1 heure), soit en réservation de séquence de 3 à 4 heures, soit en journée complète et ce, en fonction des plages horaires disponibles, et sur réservation anticipée. Ces enfants auront fait l objet d une inscription préalable auprès de la Directrice et devront bénéficier d une adaptation. Cet accueil occasionnel concerne également les enfants inscrits en accueil régulier qui pourraient bénéficier d une extension de fréquentation exceptionnelle. Il est non contractualisé. Il ne garantit pas une place en régulier dans les suites. 4.3 L accueil d urgence Une place est réservée pour des enfants dont les parents ont à faire face à une situation d urgence justifiée. Il concerne un enfant non connu de l'établissement, dont la famille nécessite un moyen de garde en urgence en raison d'évènement exceptionnel. Il est prévu pour une durée courte, précisée au départ, et répond à des situations délicates (telles que difficultés sociales ponctuelles, hospitalisation d'un des parents, demande des services PMI, ou autre service d'aide à l'enfance, etc...) III - LE PERSONNEL 1. Le personnel encadrant Le directeur : La direction est assurée par un agent ayant les diplômes requis et autorisés par le service P.M.I (puéricultrice, infirmière, éducateur de jeunes enfants). Il : est responsable de l organisation de la structure, assure la gestion administrative et financière de l établissement, est obligatoirement consulté lors de l affectation des agents dans son établissement et exerce un pouvoir hiérarchique sur l ensemble du personnel, est consulté lors des décisions d admission et de retrait des enfants, participe à la formation collective et individuelle et à l éducation sanitaire et sociale des agents de la structure, établit et entretien des relations avec les personnes qui assure la charge effective des enfants, 2

3 Dispose, en outre, en tant que besoin de la collaboration de techniciens qualifiés et notamment d éducateurs de jeunes enfants, d agent administratif et comptable, accueille les enfants en bonne santé dans la limite des places disponibles et en fonction du personnel effectivement présent, est tenu de signaler au directeur de la Protection Maternelle et Infantile tout accident grave survenu dans les locaux de l établissement ou à l occasion de son fonctionnement, doit tenir des dossiers personnels à chaque enfant et un registre des présences journalières qu elle est tenue de présenter lors des visites de contrôle, est responsable avec son équipe du projet d établissement qui inclut un projet éducatif et un projet social ainsi que sa mise en œuvre, organise la vie de l établissement dans le cadre du règlement intérieur, Il assure aussi la fonction d infirmier selon son diplôme ou poste supplémentaire): Conformément au décret N du 20 février 2007, relatif aux établissements et service d accueil des enfants des moins de six ans et modifiant le code de la Santé Publique, la présence d un infirmier est requise à raison de 4 heures hebdomadaires par tranche de 10 places. Ainsi l infirmière assure les missions suivantes : - dans le cadre d une prise en charge simple d un enfant arrivant avec un traitement médical sur ordonnance, elle contrôle la prescription et le traitement fournis par la famille - dans le cas d un protocole d accueil ou P.A.I, elle est habilité à prendre la décision d un traitement déjà établit dans le P.A.I en cas de crise : «crise d asthme, poussée d urticaire.» La directrice adjointe (éducatrice de jeunes enfants ou infirmière) En cas d absence pour congé ou maladie, c est l adjointe de direction qui prend les mesures d urgence médicales nécessaires et organise la vie du service. Elle peut consulter pour avis la coordinatrice petite enfance titulaire du diplôme d infirmière Le personnel de l équipe du Multi accueil Le personnel qualifié est représenté par les personnes titulaires des diplômes : d éducatrice de jeunes enfants : garante du projet pédagogique élaboré en équipe et elle participe à la formation des agents de la structure. Elle est chargée de mener des actions qui contribuent à l éveil et au développement global de l enfant par le jeu, la créativité, l expression artistique, les sorties et détermine les besoins en matériel pédagogique. d auxiliaire de puériculture. Elles participent à l élaboration et à la réalisation du projet de vie de l établissement. Elles prennent l enfant en charge individuellement ou en groupe, répondent aux besoins quotidiens des enfants et mènent des activités d éveil qui contribuent à leur développement. Quel que soit le nombre d enfants présents, il ne devra jamais y avoir moins de 2 adultes dans la structure, dont une personne responsable qualifiée. La proportion de ces professionnels est au moins égale à 40% de l effectif du personnel placé auprès des enfants. Agents d accueil petite enfance Il ne peut se substituer au personnel qualifié. En proportion il doit représenter au maximum 60% de l effectif global. Personnel titulaire du CAP Petite Enfance. Personnes titulaires du brevet d études professionnelles, option sanitaire et sociale. Personnel non diplômé justifiant d une expérience professionnelle de 3 ans auprès d enfants. En collaboration avec les auxiliaires de puériculture, elles participent aux activités d éveils, dispensent aux enfants leurs soins d hygiène et répondent à leurs besoins. Personnel de service Il compte : - 2 agents responsables de la production des repas et de l entretien de la cuisine. 3

4 - 2 agents chargés du ménage et de la lingerie. Ce personnel peut participer à l encadrement des enfants : surveillance, accompagnement pendant les sorties, aide aux moments importants de la journée... Le planning hebdomadaire de tout le personnel doit être établi sur toute l amplitude d ouverture et communiqué au service de PMI lors des visites de suivi. Au moment de son entrée en fonction, le personnel doit fournir : un extrait du casier judiciaire, un dossier d examen médical comprenant : une attestation d examen médical par le service médical Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale, un certificat médical attestant l aptitude professionnelle au travail en collectivité et la non contagiosité, un certificat précisant que les vaccinations obligatoires Diphtérie Tétanos Polio, Hépatite B, Rubéole sont à jour, L ensemble du personnel est soumis aux visites médicales annuelles du travail. Le médecin Il assure les actions d éducation et de promotion de la santé auprès du personnel, il veille à l application des mesures préventives d hygiène générale et des mesures à prendre en cas de maladie contagieuse ou d épidémie. Il organise les conditions du recours aux services d aide médicale d urgence. La psychologue Présente une journée par semaine, elle est chargée : d apporter aux équipes l aide en ce qui concerne les comportements des enfants ou difficultés de prise en charge d un enfant et de les conseiller dans leur pratique, de mener en concertation avec l équipe de direction des moments de réunion pour réfléchir sur l évolution de l accueil dans l établissement, de recevoir les parents ponctuellement sur proposition de l équipe ou à la demande de ceux-ci afin d évoquer la prise en charge de l enfant au Multi-accueil. Ces rendez- vous sont ponctuels. Si nécessaire, elle orientera la famille vers une consultation en cabinet. Les stagiaires et apprentis Des stagiaires peuvent être admis sous contrat de stage avec les écoles de formation : aux diplômes d état de puéricultrice, infirmière, éducatrice jeunes enfants. aux diplômes professionnels d auxiliaire de puériculture, d aide soignant, au CAP Petite Enfance, au BEP Sanitaire et Social ou service aux personnes. les élèves des collèges pourront effectuer un stage de sensibilisation de courte durée (1 semaine). Les stagiaires devront fournir un certificat médical d aptitude au travail en collectivité et de non contagiosité ainsi qu une attestation notifiant qu ils sont à jour du calendrier vaccinal. Intervenants extérieurs Des interventions ponctuelles ou régulières pourront être envisagées en fonction du projet pédagogique. Le secret professionnel Toutes les personnes participant à la vie du Multi-accueil, quel que soit leur fonction ou leur statut sont soumises au secret professionnel. 4

5 IV LES CONDITIONS D ADMISSIONS ET D ACCUEIL 1. Les modalités d inscription : Les inscriptions s effectuent à compter du 1er jour du 4ème mois de grossesse ou lorsque l enfant est né. Les parents contactent le Relais d Assistants Maternels qui distribue les dossiers d inscription aux Multi-accueils ainsi que la liste des pièces à fournir. La responsable informe les parents des modes d accueil existants sur la ville. La coordinatrice petite enfance, responsable du service petite enfance, reçoit ensuite les parents sur rendez-vous. Au cours de cet entretien, sont évalués les besoins particuliers des parents, les motivations des demandes, l urgence de l accueil d un enfant. Les parents doivent renseigner une fiche de préinscription auprès de la Coordinatrice Petite Enfance stipulant les coordonnées de la famille, les heures de garde demandées. Les demandes sont enregistrées par ordre chronologique d inscription. 2. Les critères d accès Les critères d accès principaux pour pouvoir prétendre à l étude du dossier par la Commission d attribution sont : - habiter PARAY-VIEILLE-POSTE, - les besoins de garde, notamment pour les familles dont les deux parents travaillent, ou sont étudiants ou en formation, ou toute autre demande des familles quelque soit leur situation professionnelle. - le contexte social et familial des parents isolés, - la demande de garde de plusieurs enfants de la même famille (fratrie, naissance multiple), - la demande d agents du personnel communal qui demandent un accueil. La Municipalité au titre de la «MAIRIE EMPLOYEUR» donne accès au personnel communal à raison de 10% des places et ce, pour des besoins de service bien identifiés. L établissement «Multi-accueil» peut être aussi sollicité pour l accueil d enfants en difficultés ou au titre de la Protection de l enfance. Un travail de partenariat avec les services de P.M.I (puéricultrices et assistantes sociales, psychologue) peut être réalisé pour accompagner les parents dans leurs difficultés. Les places sont attribuées lors d une Commission au minimum une fois par an vers le mois de mai. Cette commission réunit le Maire-adjoint chargée de la Petite Enfance et des Affaires Sociales, des élus du Conseil Municipal, des représentants de la direction générale, de la coordinatrice Petite Enfance, des directrices des multi-accueils, l animatrice du Relais d Assistants Maternels. L accueil est organisé en 5 groupes de 12 à 14 enfants. Les places sont attribuées en fonction des places disponibles dans chaque section d enfants. La majorité des places est disponible au moment de la rentrée des classes en septembre grâce aux places libérées par les enfants scolarisés. 3. Le premier accueil de l enfant Quel que soit le mode d accueil (régulier ou occasionnel), la Directrice de la structure rencontre les parents afin de préparer l accueil de l enfant. Au cours de cet entretien, elle présente le fonctionnement de l établissement, les locaux et l équipe. La prise en charge des parents et de l enfant pendant l adaptation est ensuite assurée par le personnel de la section. Après avoir prononcé l admission et la date d entrée en concertation avec les parents, la Directrice remet et un dossier d inscription à compléter. 5

6 Le dossier de l enfant 3.1 Le dossier administratif : Une assurance responsabilité civile où apparaît le nom de l enfant, Une fiche de renseignements administratifs, permettant l établissement du contrat d accueil. Autorisation d accueil de l enfant, - N de téléphone auxquels les parents sont joignables durant le temps d accueil, - N d une personne référente autorisée à venir chercher l enfant en cas d absence du parent ou d impossibilité de les joindre en cas de besoin, - N des personnes habilitées à venir chercher l enfant sur indication des parents, lors des transmissions du matin, - Une autorisation de sortie à l extérieur, afin de permettre à l enfant de participer aux différentes activités proposées (bibliothèque, pique-nique, sortie ), - Une fiche autorisant (ou non) L enfant à être pris en photo ou en vidéo (photos internes à la vie de la structure ou pour publication de la ville sur support papier ou sur le site internet ) - Un questionnaire sur les habitudes de vie de l enfant, son rythme autour du sommeil, son alimentation et ses préférences. - Une fiche d acceptation du règlement du fonctionnement. La photocopie des documents suivants : Le dernier avis d imposition ou de non imposition délivré par les services fiscaux ainsi que les attestations «Vitale» pour les familles non allocataires, La notification des prestations CAF, (le numéro d allocataire) Justificatifs de domicile obligatoire : - attestation d assurance logement habitation principale - taxe d habitation ou quittance de loyer si arrivée récente sur la commune - attestation d hébergement et taxe d habitation au nom de l hébergeur 3.2 Le dossier médical : Un certificat médical d admission : l admission devient définitive après l avis favorable du médecin traitant et concrétisée après l entretien avec la Directrice. Les enfants porteurs de handicaps peuvent être accueillis dés lors que leur déficience est compatible avec la vie en collectivité. Un protocole d accueil individualisé sera élaboré avec la Directrice, la psychologue de la structure, les parents et les différents intervenants impliqués dans la vie de l enfant. Les protocoles d accueil individualisés ou P.A.I Pour les enfants soumis à une diététique particulière pour raison médicale ou une prise en charge particulière pour une maladie chronique ou un handicap ; un protocole d accueil individualisé (PAI), sera établi avec le médecin traitant, les parents, la directrice et l infirmière. Dans le cas d un P.A.I pour régime alimentaire, les parents devront fournir les produits alimentaires. Les vaccinations du carnet de santé : les vaccinations obligatoires doivent être à jour, le cas échéant les contre-indications doivent être attestées par un certificat médical du médecin traitant. Une fiche médicale d urgence, précisant le nom du médecin traitant, ses coordonnées téléphoniques ainsi que celle des parents à joindre en cas de nécessité. Une autorisation de soins d urgence, permettant le transport de l enfant à l hôpital et l application de mesures médicales d urgence jugées nécessaires. V L IMPLICATION DES FAMILLES 1. L adaptation Avant l entrée définitive de l enfant au sein de la structure et quel que soit le mode d accueil (régulier ou occasionnel), il est indispensable de prévoir une période d adaptation qui sera définie entre la famille et l équipe. 6

7 Accueil régulier et occasionnel : les modalités du temps d adaptation Les parents doivent se libérer pour les premiers moments d accueil de l enfant dans l établissement. Le principe est d intégrer progressivement l enfant à des moments où les adultes accueillants sont disponibles. L enfant commence progressivement à connaître son environnement par des moments de jeux, puis la prise d un repas et des moments de sieste. En fonction des disponibilités des parents, l adulte référent fixe avec les parents des rendez- vous pour des plages horaires d accueil. Dans la majorité des cas, on propose une adaptation d une semaine. Si les parents le souhaitent, l adaptation peut se faire sur plusieurs semaines. 2. La liaison avec les familles L information et la communication Les informations générales, les événements particuliers, la vie quotidienne font l objet d un affichage ou d un courrier personnalisé destiné aux familles. Néanmoins, l équipe reste à la disposition des parents pour toutes questions concernant leur enfant ou le fonctionnement de la structure. Photographies et vidéos des moments forts de l établissement sont réalisés et diffusées sur les supports de communication de la ville (journal, site internet). Les festivités Des rencontres conviviales sont organisées au cours de l année dans le cadre du projet éducatif et social de la structure (fête de noël, soirée débats et pique-nique de fin d année ). La participation des parents est vivement souhaitée par l équipe. Les transmissions quotidiennes et départ de l enfant Ces temps de transmissions font partie intégrante du travail de l équipe et seront pris en compte dans les heures de présence de l enfant (le temps d accueil est donc facturé de l arrivée du parent au départ de celui- ci de la section d accueil, au-delà même pour 5 minutes le temps sera facturé par 1/2 d heure entamée). Les transmissions, en début et fin d accueil journalier, entre les parents et les membres du personnel sont indispensables à l accompagnement de l enfant. Elles permettent d assurer une continuité entre la famille et le mode d accueil. Afin de favoriser cet échange, il est souhaitable d arriver 10 minutes avant la fermeture et de ne pas mobiliser l auxiliaire qui a les autres enfants en charge. Une durée de 5 à 10 minutes est un temps raisonnable d échange entre les parents et la personne qui accueille l enfant. Dans le cas, où une difficulté de l enfant demande une conversation plus longue les parents sont invités à prendre contact avec la directrice ou l éducatrice de jeunes enfants de la section. L enfant ne sera confié qu à ses parents ou à une personne majeure (munie de sa pièce d identité) qu ils auront autorisée à venir chercher leur enfant. Dans ce dernier cas les parents doivent informer l équipe de l identité de la personne qui viendra chercher l enfant ce jour là. Pour tout retard ou empêchement de la famille à reprendre son enfant, celle-ci doit impérativement prévenir la directrice dans les meilleurs délais. En cas d impossibilité à venir le rechercher, les parents doivent donner le nom et les coordonnées de la personne habilitée à venir reprendre l enfant. 3. Le suivi médical l enfant est malade pendant son accueil dans l établissement Tout enfant présentant des signes pathologiques au cours de la journée, voit sa famille immédiatement informée, et peut-être remis à celle-ci, selon son état de santé. Lorsqu un enfant amené le matin présente des symptômes inhabituels, la directrice ou la personne qui l accueille dispose d un pouvoir d appréciation pour le rendre à la personne qui l accompagne. Dans la journée, si la température monte à 38 5 C, les parents seront informés par téléphone ; une dose de PARACETAMOL est administrée selon le protocole du Multi-accueil, les parents doivent venir chercher leur enfant et l emmener chez le médecin. 7

8 Après avoir consulté le médecin traitant, les parents sont tenus d informer la Directrice de la durée de l absence de l enfant. L équipe attend l enfant, ses repas commandés à l avance doivent être annulés. Un enfant atteint de maladie contagieuse à déclaration obligatoire reconnue par les services départementaux ne peut pas être admis au Multi-accueil et sera repris selon les directives. Pour toutes ces maladies, le retour à la crèche se fait avec un certificat médical d aptitude à la reprise de la vie en collectivité. Il est indispensable de signaler tout accident ou incident survenu au domicile des parents, ainsi que tout traitement donné avant l arrivée de l enfant. Ceux- ci peuvent avoir une incidence sur le comportement de l enfant et être transmis, en cas d appel des services d urgence, afin de bien prendre en charge l enfant. Un certificat médical attestant la reprise d un accueil sera demandé, après une absence prolongée. Accueil de l enfant en cas de maladie : Lorsque l enfant malade et/ ou qui a une température supérieure à 38 5C depuis moins de 12H00, celui-ci ne sera pas admis sans avis médical et certificat de non contagion. Délivrance de médicaments : Les médicaments qui seront administrés aux enfants pendant la journée devront être justifiés par une ordonnance ou son duplicata, qui sera remis à la directrice ou à la personne qui l accueille et ceci, quelque soit le caractère inoffensif en apparence du médicament, Les traitements locaux d hygiène (pommade, crème, savon) doivent faire l objet d une ordonnance renouvelée chaque année. Les parents doivent fournir les produits, Les médicaments du matin et du soir sont donnés par les parents. Urgence ou hospitalisation : En cas d accident ou toute autre urgence nécessitant ou non l hospitalisation d un enfant, la responsable prend les premières mesures d urgence et fait prévenir les parents le plus rapidement possible. Une autorisation de transport à l hôpital par le SAMU ou les pompiers doit être signée par les parents. Cependant, les parents ne peuvent choisir le lieu de transport de l enfant, le choix est fait par les services de secours. Dans le cadre d un P.A.I pour une maladie de longue durée nécessitant une prise en charge de personnel para- médical et pour rendre service aux familles et à la demande de celles-ci, certaines visites (kinésithérapie, psycho - motricité) ont lieu au sein de l établissement, sous réserve d un accord avec la directrice. Ce protocole ne peut être envisagé pour des séances de kinésithérapie dans le cadre d une pathologie ponctuelle (bronchite et bronchiolite saisonnières). 4. Les absences Quel que soit le mode d accueil choisi (régulier ou occasionnel) : Pour toute absence ou retard imprévu, la famille doit avertir l établissement le plus tôt possible et avant 8h30 le jour même. Les parents ont signé un contrat de garde qui précise un nombre de semaines réservées calculé d après les possibilités de congé de l enfant. Le secrétariat tient à jour un «compte congés». Le nombre de jours est équivalent au nombre de jours non réservés sur la période du contrat. Les parents doivent prévenir le service lors des absences des enfants grâce au formulaire en annexe N 2: pour une période 5 jours toute l année et les jours exceptionnels type «pont» signalés aux parents par affichage (exemple vendredi de l Ascension) : 30 jours avant la date du premier jour de congé pour une période de 1 à 4 jours pendant les vacances scolaires : 30 jours avant la date du premier jour de congé pour une période de 1 à 4 jours en dehors des vacances scolaires : 15 jours avant la date du premier jour de congé 8

9 VI - LA FACTURATION La mise en place de la PSU par la CAF, amène les gestionnaires à comptabiliser le nombre d heures exact de présence des enfants sur les structures de la petite enfance. La tarification avec le barème C.N.A.F est obligatoire et permet à la ville de percevoir une aide qui permet de réduire significativement la participation des familles. 1. L accueil régulier Le contrat d accueil : Les modalités d accueil de l enfant sont formalisées dans un contrat signé par les parents et le Maire, gestionnaire de l établissement. Ce contrat précise les jours de la semaine, les heures d arrivée et de départ ainsi que le temps de présence global maximum hebdomadaire et le nombre d heures totales de présence prévues sur la durée du contrat. La directrice établie un contrat d accueil qui accompagne la lettre d attribution de la place en fonction des besoins de garde annoncés par la famille lors de la demande de garde et de la date d arrivée de l enfant. Attention : En cas de non respect régulier des horaires d arrivée et de départ de l enfant, le contrat d accueil sera alors revu de manière à l adapter aux besoins réels des familles (dépassement de la plage horaire réservée plusieurs fois dans le mois). Le contrat d accueil est signé pour une durée d un an maximum. Il peut donc couvrir une période inférieure. Les contrats de garde sont établis de manière générale du 1er janvier au 31 décembre. Lors du premier accueil de l enfant, le contrat de garde débute le premier jour de son accueil soit le 1er jour d adaptation et se termine le 31 décembre. Il sera ensuite renouvelé jusqu à la scolarisation de l enfant. Afin de permettre aux familles et à l établissement d accueil de définir la durée d accueil nécessaire, il est impératif que, le cas échéant, le contrat d accueil puisse être révisé (cas d une modification des contraintes horaires de la famille ou d un contrat inadapté aux heures de présence réelle de l enfant) en cours d année à la demande des familles ou du directeur ou de la directrice de l établissement. Si modifications il y a, elles ne sauraient être récurrentes. De même, une période d essai est recommandée. Celle-ci permet aux familles et à l établissement de vérifier si le volume d heures et les horaires du contrat d accueil conviennent aux deux parties. La période d essai vient à la suite de la période d adaptation, qui, elle, vise à faciliter l intégration de l enfant au sein de l établissement. Toute modification de jours et d horaires nécessite l accord des parties et l établissement d un nouveau contrat. 2 La participation financière des familles Les parents sont tenus au paiement d une participation mensuelle forfaitaire, par référence au barème national et aux modalités de calculs élaborés par la Caisse Nationale des Allocations Familiales La participation demandée à la famille est forfaitaire et couvre la prise en charge de l enfant pendant son temps de présence dans la structure, y compris le déjeuner et le goûter. La facturation aux familles repose sur le principe d une tarification à l heure, au plus près des besoins réels des parents. Elle peut être mensuelle, occasionnelle ou d urgence. 2.1 L accueil régulier La participation familiale est mensualisée sur le nombre de mois de présence de l enfant dans la structure. Elle calcule pour une durée maximum de 1 an sur la base de ses besoins inscrits au contrat d accueil en tenant compte : -de l amplitude journalière de l accueil au vu des heures prévues d arrivée et de départ de l enfant, - du nombre de jours réservés par semaine, - du nombre de semaines réservées pour la période. 9

10 Le calcul du montant de la participation familiale s appuie sur un taux d effort modulé en fonction du nombre d enfants à charge et des ressources de la famille. Ce dernier est donné par la CNAF et se décline en fonction du type d accueil et du nombre d enfants à charge de la famille. Il est de 0.06% pour une famille avec un enfant, 0.05% pour deux enfants,. ). A noter cependant que la présence dans la famille d un enfant en situation de handicap (bénéficiaire de l AEEH) à charge de la famille, même si ce n est pas ce dernier qui est accueilli au sein de l établissement, permet d appliquer le tarif immédiatement inférieur. 2.1 Les modalités de calcul de la mensualisation (Nombre annuel de semaines d accueil * Nombre d heures réservées par semaine*ressources mensuelles* taux d effort / Nombre de mois retenus pour la mensualisation (Nombre de mois de présence de l enfant dans la structure). 2.2 L accueil occasionnel : Dans le cadre d un accueil occasionnel, la participation demandée à la famille est forfaitaire et couvre la prise en charge de l enfant pendant sont temps de présence dans la structure, y compris les repas. Les participations familiales sont révisées chaque année au 1er janvier. La mensualisation n est pas recommandée. La tarification est néanmoins calculée par application du barème institutionnel des participations familiales. Les parents règlent les heures de présence de leur enfant. Toutefois, que cela soit pour l accueil régulier ou occasionnel, le montant des participations familiales est soumis à un plancher et à un plafond fixés par la CNAF, en deçà et au-delà desquels le gestionnaire ne peut dépasser et/ou appliquer un plafond inférieur. Un montant plafond peut être également être instauré par la municipalité pour les revenus supérieurs au plafond fixé par la CNAF. Ces montants sont affichés sur le tableau général d informations. 2.3 L accueil d urgence Cela concerne un enfant qui n a jamais fréquenté la structure et pour lequel les parents et/ou un service social, la PMI souhaitent qu il bénéficie d un accueil en urgence. Les ressources de la famille n étant pas toujours connues, la structure peut, dans ce cas, appliquer indifféremment le tarif plancher (équivalent au RSA socle annuel garanti à une personne isolée avec enfant, déduction faite du forfait logement) ou un tarif fixe. Ce dernier est défini annuellement par le gestionnaire. Il correspond au montant total des participations familiales facturées sur l exercice précédent divisé par le nombre d actes facturés au cours de l année précédente. 3. Ressources à prendre en compte : Ce sont les ressources imposables en N-2 avant tout abattement fiscal, consultables sur CAF PRO, par le service de coordination petite enfance. 4. Dépassement des plages horaires réservées du contrat de garde : Le contrat définit des jours et heures de garde. Ainsi, pour les parents ayant mal évalué leurs besoins de garde, il est constaté un accueil supplémentaire le matin ou le soir. Chaque demie- heure commencée en dehors du contrat d accueil sera facturée. En cas de plusieurs dépassements du contrat, la directrice recevra les parents pour ajuster le contrat de garde. 5. Les déductions possibles Les éventuelles déductions appliquées sur le forfait mensuel sont limitées à : La fermeture exceptionnelle de la structure, L hospitalisation de l enfant, 10

11 L éviction par le médecin pour maladie contagieuse à déclaration obligatoire, Une maladie supérieure à 3 jours (le délai de carence comprend le premier jour d absence et les deux jours calendaires qui suivent). Lorsque l enfant est absent, un certificat médical sans rature devra être remis au retour de l enfant afin de pouvoir effectuer la déduction sur la facture. Dans le cas d hospitalisation, d éviction ou de maladie de l enfant supérieure à 3 jours, un certificat médical devra être remis, dans les 48 heures pour une absence de plus de 7 jours, à la directrice. Les certificats non remis après le dernier jour du mois pour une maladie ayant eu lieu en cours de mois ne seront pas acceptés: il n y aura pas de régularisation. 6. Les admissions et sorties Pour les admissions et sorties en cours de mois, la participation familiale sera calculée au prorata du nombre d heures réservées jusqu à la date de sortie. La rupture d un contrat d accueil est réalisée sous réserve du respect de préavis de 2 mois. 7. Le recouvrement des sommes dues 7.1. L l accueil régulier La facturation mensuelle est établie à terme échu dans les 10 premiers jours du mois suivant. La facture est déposée dans le casier de l enfant Les parents ont la possibilité d utiliser les moyens de paiements suivants : chèque bancaire ou postal espèces, carte bancaire, prélèvement automatique, chèque C.E.S.U prépayés. Les règlements sont à adresser au Régisseur de Recettes, (adresse indiquée sur la facture) Les paiements en chèque C.E.S.U et espèces doivent lui être adressés en mains propres. En l absence de paiement au 25 du mois, un courrier est adressé aux familles pour la régularisation du règlement, A défaut de paiement dans les délais impartis, la facture est signalée comme impayée auprès de la Trésorerie d Athis-Mons, Le Trésor Public se charge ensuite du recouvrement de la somme due. En cas de difficulté particulière, il est possible de demander un délai supplémentaire, ou un étalement du montant impayé auprès de la Trésorerie. En cas d impayés répétés signalés par les services du Trésor Public, la Commission Petite Enfance pourra décider, après avoir entendu la famille et étudié ses éventuelles difficultés, des mesures pouvant aller jusqu à l éviction ponctuelle ou définitive de l enfant de la crèche. Dans tous les cas, et sauf opposition des parents sur ce principe, les services sociaux pourront être consultés quant aux mesures à proposer. 7.2 L accueil occasionnel En l absence de paiement, un courrier est adressé aux familles pour la régularisation du règlement sous huit jours. A l issue de ce délai, une deuxième relance est adressée avec mention d une nouvelle date de règlement. 8. Les ruptures de contrat En dehors de situations d urgence appréciées par le Maire, les parents sont invités à déclarer leur intention de sortie définitive de l enfant avec une confirmation écrite au moins 2 mois à l avance. 11

12 Absence non signalée de plus de 2 semaines consécutives. Modification ou rupture de contrat: 8.1 À l'initiative des familles Le contrat d accueil peut être modifié à la demande des parents en cas de changement de situation liée à des événements familiaux (mariage, concubinage, arrivée d un nouvel enfant, départ d un enfant du foyer,..) ou professionnels (chômage non indemnisé ou indemnisé,..) En cas de départ anticipé pour : un changement de situation professionnelle ou familiale, un changement de mode de garde, les parents sont tenus d aviser la Mairie par courrier recommandé deux mois complets à l avance. Tout mois commencé reste dû. 8.2 À l'initiative de la Mairie La rupture du contrat pourra être prononcée après mise en demeure, dans les cas suivants : - non-paiement des sommes dues, pendant deux mois, - absence non signalée de plus de 2 semaines consécutives. VII LES RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 1. Fournitures La prise en charge des enfants inclus l accueil, la fourniture des repas, des couches et produits d hygiène. Le Multi-accueil fournit une marque de lait infantile. En cas de régime alimentaire particulier, les parents fournissent le lait spécifique. 2. Accueil au quotidien Les parents doivent consacrer un minimum de temps à l arrivée de l enfant et prendre le temps de le déshabiller, de le confier au professionnel et de transmettre les informations nécessaires à l accueil pour la journée. Afin de préserver un lieu d accueil le plus propre possible, les parents sont invités à mettre des sur chaussures. Les parents ne peuvent pas déambuler déchaussés. Des activités diverses sont proposées en fonction de leurs capacités. L équipe éducative présente chaque année un projet aux parents. 3. Sécurité Les bijoux sont interdits. Les parents doivent veiller à ne pas introduire des jouets qui ne sont pas aux normes et veiller au bon état des doudous et tétines. Dès que les parents sont dans l établissement, leur responsabilité est engagée vis-à-vis de leur enfant. De même, ils sont aussi responsables des frères et sœurs qui accompagnent les enfants qui ne peuvent rester seuls dans les halls d accueil. Les parents doivent veiller à ne pas laisser les enfants seuls déambuler dans les couloirs. Afin d éviter à un enfant de s échapper, les parents fermeront toutes les portes après leur passage et s assureront de bien avoir fermé le verrou de sécurité du portail extérieur. Les enfants inscrits au Multi-accueil ne sont pas autorisés à monter sur le portail pour fermer le verrou. 4. Alimentation et hygiène Il appartient aux parents de donner à l enfant le premier et le dernier repas de la journée. Selon les horaires de présence de l enfant, la structure assure le repas du midi et le gouter de l après-midi. 12

13 Dans le cas d un régime alimentaire suite à une prescription médicale et la signature d un protocole d accueil, les parents doivent fournir le repas. Les conditions de transports des aliments et de prise en charge par l équipe seront expliquées à la famille. Le matin, comme l après-midi, l enfant doit arriver propre et changé de la nuit ou de sa sieste. Dans le cas d un incident (besoin de changer l enfant) au cours du trajet avant l arrivée au Multi-accueil, les parents sont invités à participer aux soins d hygiène et à remettre l enfant propre au personnel. 5. Assurance Dans le cas ou la responsabilité civile pourrait être engagée, la structure souscrit un contrat d assurance définissant les garanties pour les dommages que les enfants accueillis pourraient provoquer et pour ceux dont ils pourraient être victimes. En cas de dommages corporels, l assurance de la structure intervient en complément des prestations des organismes sociaux (sécurité sociale et mutuelle éventuellement) La structure décline toute responsabilité en cas de détérioration, de perte ou de vol d objet personnel de bijoux, de vêtements, de jouets ou de poussettes dans les locaux de l établissement. 6. Retards Les parents sont tenus de respecter les horaires. En dehors de ces dits horaires, l organisation du Multi-accueil peut être perturbée. En cas de retard, une observation est faite aux parents. Après trois observations, l accueil de l enfant peut être remis en cause. Au-delà de 18h30 les encadrants ne sont plus légalement responsables de l enfant et à partir de 20h, la brigade des Mineurs du Commissariat de Police ou le Représentant du Procureur de la République prend en charge l enfant. La Commune est alors déchargée de toute responsabilité. 7. Téléphones portables Afin de préserver les enfants, les parents doivent réserver l utilisation des téléphones portables au sein du multi-accueil à de situations d urgence. Dans ce cas, il convient que les parents sortent des salles de vie pour poursuivre leur communication. 8. Comportement des familles Le Multi-accueil est un lieu d accueil mais aussi d apprentissage de l enfant où les rapports entre parents et professionnels doivent rester cordiaux. En cas de désaccord sur la prise en charge de l enfant, les parents doivent éviter d exprimer leurs désaccords en présence des enfants dans les sections d accueil. Ils sont invités à prendre rendez-vous avec la directrice pour en parler ou à écrire à Monsieur le Maire, gestionnaire de l établissement. Le lieu d accueil doit être un environnement serein pour les enfants. Tout débordement sera signalé à Monsieur le Maire qui pourra prendre la décision de rompre le contrat de garde (accueil régulier) ou exclure l enfant (accueil occasionnel). 13

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans)

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) 16, rue des Ecoles 38090 Vaulx-Milieu 07.88.54.25.95 espacejeunes.vaulx-milieu@orange.fr Mairie de Vaulx-Milieu 7 place de l Eglise- BP1-38090 VAULX-MILIEU

Plus en détail

Règlement de fonctionnement

Règlement de fonctionnement HALTE-GARDERIE LES BAMBINOS 80, rue du Chemin Rouge 59 155 Faches Thumesnil Règlement de fonctionnement LES PRINCIPES GÉNÉRAUX : PAGE 2 L ORGANISATION ET LES MODALITÉS D ACCUEIL : PAGE 3 LES CONDITIONS

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Accueils de Loisirs REGLEMENT INTERIEUR

Accueils de Loisirs REGLEMENT INTERIEUR Accueils de Loisirs REGLEMENT INTERIEUR portail-animation.ufcv.fr Plaine des Tilles portail-animation.ufcv.fr Ufcv Délégation régionale de Bourgogne 29 rue Jean-Baptiste BAUDIN 21000 Dijon Mis à jour le

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES L'accueil des enfants en Loisirs périscolaires et extrascolaires

Plus en détail

Règlement de fonctionnement des établissements d accueil petite enfance de la ville de Nantes

Règlement de fonctionnement des établissements d accueil petite enfance de la ville de Nantes Règlement de fonctionnement des établissements d accueil petite enfance de la ville de Nantes Direction Petite Enfance Juillet 2010 I GENERALITES 4 1 - FONCTIONNEMENT GENERAL DES MULTI-ACCUEILS 4 2 - LE

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son Ecole privée Saint Joseph La butte 85700 Les Châtelliers Châteaumur ecolepriveelabutte@wanadoo.fr Chers Parents, Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : PONTHEVRARD@ORANGE.FR REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

Le multi-accueil est implanté dans le Centre Social municipal Bachelard, établissement à vocation plurigénérationnelle.

Le multi-accueil est implanté dans le Centre Social municipal Bachelard, établissement à vocation plurigénérationnelle. Ville de Marsannay-La-Côte Espace Social et Culturel Bachelard Place Schweich An Der Mosel 21160 MARSANNAY-LA-COTE Te l : 03.80.59.64.70 REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU MULTI-ACCUEIL Le règlement de fonctionnement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Mairie de Moyeuvre-Grande REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Centre Socioculturel L Escale 3 Place Leclerc - 57250 MOYEUVRE-GRANDE Tél. 03 87 67 67 01 - e-mail : lescale@mairie-moyeuvre-grande.fr

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR ENFANTASIA 1

RÈGLEMENT INTÉRIEUR ENFANTASIA 1 PRÉAMBULE RÈGLEMENT INTÉRIEUR ENFANTASIA 1 Enfantasia Tél. 26 48 04 Fax 27 51 96 enfantasia@mdf.nc www.mdf.nc Enfantasia est un centre d accueil de la Mutuelle des Fonctionnaires destiné aux enfants ayants

Plus en détail

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS Adopté au Conseil Municipal du 9 février 2015 Article I. PRÉSENTATION La Mairie de Montmorency propose aux enfants montmorencéens de partir en séjour pendant les vacances scolaires. Les vacances constituent

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant.

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant. CONTRAT DE TRAVAIL Il est conclu un contrat de travail régi par : la loi n 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux ; le décret n 2006-627 du 29 mai 2006 relatif

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT INTRODUCTION L établissement fonctionne conformément aux dispositions des chapitres I, II et III du Code de la Santé Publique, aux instructions en vigueur de la Caisse Nationale

Plus en détail

COMMUNE DE CANNES-ECLUSE REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

COMMUNE DE CANNES-ECLUSE REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE CANNES-ECLUSE REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE Le présent règlement définit les relations entre les enfants, les accompagnateurs et le personnel du restaurant scolaire. Il a pour finalité de

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Accueil de loisirs périscolaire de Servas 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR Accueil de loisirs périscolaire de Servas 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR Accueil de loisirs périscolaire de Servas 2014-2015 Préambule L accueil périscolaire de Servas est géré par l association ALFA3A dont le siège se situe 14, rue Aguétant, 01 500 AMBERIEU

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES PRESTATIONS FAMILIALES

REGLEMENT INTERIEUR DES PRESTATIONS FAMILIALES REGLEMENT INTERIEUR DES PRESTATIONS FAMILIALES A titre indicatif, le présent règlement porte sur les prestations familiales suivantes : - Restauration scolaire - Accueils o périscolaires (matin et soir)

Plus en détail

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014 CADRE DÉPARTEMENTAL DE RÉFÉRENCE CDAJE À l intention des élus municipaux et leurs représentants, des institutions, de l ensemble des acteurs de la petite enfance et des porteurs de projet. CDAJE 16 mai

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée par la collectivité

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Direction Enfance et Vie Scolaire REGLEMENT INTERIEUR GARDERIES PERISCOLAIRES et RESTAURATION SCOLAIRE Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Le présent règlement s applique à compter du premier

Plus en détail

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur INFORMaTIONS administratives et législatives concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur Pôle sanitaire social < Ce document a été rédigé afin de vous donner une information

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL CONTRAT DE SEJOUR CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DE PRISE EN CHARGE Accueil de Jour «Maison Bleue» Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l'etablissement

Plus en détail

Règlement Intérieur de la Crèche Collective Municipale PREAMBULE

Règlement Intérieur de la Crèche Collective Municipale PREAMBULE Saint- Médard- en- Jalles - - Règlement Intérieur de la Crèche Collective Municipale PREAMBULE La Crèche Collective fonctionne conformément aux dispositions du décret du 1 er août 2000 relatif aux établissements

Plus en détail

LOGICIELS POUR LA GESTION DES INSCRIPTIONS ET DE LA FACTURATION. Pour les services du restaurant scolaire et du pôle petite enfance CAHIER DES CHARGES

LOGICIELS POUR LA GESTION DES INSCRIPTIONS ET DE LA FACTURATION. Pour les services du restaurant scolaire et du pôle petite enfance CAHIER DES CHARGES LOGICIELS POUR LA GESTION DES INSCRIPTIONS ET DE LA FACTURATION Pour les services du restaurant scolaire et du pôle petite enfance CAHIER DES CHARGES Avril 09 Personne responsable du marché Monsieur le

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015

DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015 DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015 Attention, pour être certain que votre enfant puisse être accueilli dès le jour de la rentrée, et sur

Plus en détail

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT de la CORREZE MAIRIE DE 19360 Cosnac Maison de la Petite Enfance Lotissement les Bouleaux 19360 COSNAC tél : 05 55 22 86 54 RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT -------------------------------------------------------------------

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TEEN WOODS

REGLEMENT INTERIEUR TEEN WOODS REGLEMENT INTERIEUR TEEN WOODS Comité syndical 11 juin 2015 1. Dispositions générales. 1.1. Objet : Ce règlement décrit le fonctionnement général, les modalités d inscriptions (réservations, annulations,

Plus en détail

Règlement de Fonctionnement

Règlement de Fonctionnement FONDATION ROGUET Etablissement Public de Santé 58 rue Georges BOISSEAU 92110 CLICHY Règlement de Fonctionnement Accueil de Jour Secrétariat médical Accueil de Jour Téléphone : 01-41-40-46-42 Fax : 01-41-40-47-47

Plus en détail

Contrat de travail et d accueil à durée indéterminée entre particuliers employeurs (parents) et assistants maternels agréés

Contrat de travail et d accueil à durée indéterminée entre particuliers employeurs (parents) et assistants maternels agréés Contrat de travail et d accueil à durée indéterminée entre particuliers employeurs (parents) et assistants maternels agréés Préambule L accueil d un enfant chez un assistant maternel doit être minutieusement

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin Vu les articles L.213-2 et L.421-23 II du code de l Education qui confient aux départements la compétence

Plus en détail

DOSSIER D'INSCRIPTION 2015/2016

DOSSIER D'INSCRIPTION 2015/2016 NOM :. PRENOM :. DOSSIER D'INSCRIPTION 2015/2016 pour les mercredis loisirs : minimum deux semaines avant le début de chaque cycle pour les petites vacances : aux dates indiquées sur les coupons Merci

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 Modifié par délibérations des 9 juin et 15 décembre 2011 NOM et Prénom de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 29 juin 2015 Chaque

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

EHPAD «Théodore ARNAULT» 10, rue Condorcet - B.P. 19-86110 MIREBEAU Tél. : 05.49.50.40.51 / Fax : 05.49.60.75.01

EHPAD «Théodore ARNAULT» 10, rue Condorcet - B.P. 19-86110 MIREBEAU Tél. : 05.49.50.40.51 / Fax : 05.49.60.75.01 EHPAD «Théodore ARNAULT» (Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes) Contrat de séjour «Hébergement temporaire» EHPAD «Théodore ARNAULT» 10, rue Condorcet - B.P. 19-86110 MIREBEAU Tél. :

Plus en détail

Les maisons d assistants maternels

Les maisons d assistants maternels GUIDE Direction de l Enfance et de la Famille Les maisons d assistants maternels Édition 2014 Sommaire Sommaire 3 Préambule 4 PARTIE 1 - DÉFINITION et PRINCIPES GÉNÉRAUX I. DÉFINITION 6 1- Les codes 6

Plus en détail

Dossier unique d inscription

Dossier unique d inscription Dossier unique d inscription Cadre réservé à l administration Accueil multiservice Dossier réceptionné le par Numéro de dossier : Dossier unique d inscription Année 2015/2016 1. COMPOSITION DU FOYER Représentant

Plus en détail

ECOLE PRIMAIRE QUERAL ECOLE MATERNELLE CHARLES PERRAULT ECOLE DU CHAT PERCHE SAINT-ROCH

ECOLE PRIMAIRE QUERAL ECOLE MATERNELLE CHARLES PERRAULT ECOLE DU CHAT PERCHE SAINT-ROCH COMMUNE DE PONTCHATEAU REGLEMENT INTERIEUR DES RESTAURANTS SCOLAIRES MUNICIPAUX ECOLE PRIMAIRE QUERAL ECOLE MATERNELLE CHARLES PERRAULT ECOLE DU CHAT PERCHE SAINT-ROCH Le présent règlement, adopté par

Plus en détail

RESTAURANT SCOLAIRE MACOT ET LA PLAGNE LA PLAGNE Tél. 04.79.06.87.62 MACOT : Tél. 04.79.08.97.83

RESTAURANT SCOLAIRE MACOT ET LA PLAGNE LA PLAGNE Tél. 04.79.06.87.62 MACOT : Tél. 04.79.08.97.83 REGLEMENT INTERIEUR Les services de cantines scolaires, qui n ont pas de caractère obligatoire, ont pour but, de permettre la restauration des enfants scolarisés, dont les parents travaillent. Les enfants

Plus en détail

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ - 1 - Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ RESIDENCE LE VERGER Rue de la Mairie 56700 MERLEVENEZ Le présent contrat est

Plus en détail

Règlement intérieur. Restaurant scolaire de la ville de Biguglia

Règlement intérieur. Restaurant scolaire de la ville de Biguglia Règlement intérieur Restaurant scolaire de la ville de Biguglia La ville de Biguglia, gère conformément aux valeurs de l école publique et laïque le restaurant scolaire municipal. Elle assure l encadrement

Plus en détail

MAIRIE DE BRUYÈRES-SUR-OISE B.P. 11-95820 BRUYÈRES-SUR-OISE

MAIRIE DE BRUYÈRES-SUR-OISE B.P. 11-95820 BRUYÈRES-SUR-OISE MAIRIE DE BRUYÈRES-SUR-OISE B.P. 11-95820 BRUYÈRES-SUR-OISE Tél. 01 30 28 76 50 - Fax 01 30 28 76 51 Courriel : mairie@bruyeres-sur-oise.fr REGLEMENT INTERIEUR DES RESTAURANTS SCOLAIRES DES ECOLES MATERNELLES

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Étudiants des sections de techniciens supérieurs

CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Étudiants des sections de techniciens supérieurs CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des sections de techniciens supérieurs Vu la délibération du conseil d administration du lycée en date du 29 mai 2007 approuvant la convention-type

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (version initiale du 22 juin 2009, version modifiée par les Commissions Permanentes

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉTABLISSEMENTS PETITE ENFANCE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉTABLISSEMENTS PETITE ENFANCE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉTABLISSEMENTS PETITE ENFANCE Applicable au 1 er janvier 2013 Le multi-accueil collectif La Farandole 320 route du Mistral 04 42 05 47 22 Le multi-accueil collectif Les Canaillous

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UNE MAISON D ASSISTANTS MATERNELS (MAM)? QUI EST L EMPLOYEUR DES ASSISTANTS MATERNELS?

QU'EST-CE QU'UNE MAISON D ASSISTANTS MATERNELS (MAM)? QUI EST L EMPLOYEUR DES ASSISTANTS MATERNELS? Mise à jour Septembre 2011 Un assistant maternel est agréé par le Conseil général. Il peut moyennant rémunération, accueillir habituellement et de façon non permanente des mineurs : - à son domicile (art.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE La commune du Beausset REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE PREAMBULE La commune du Beausset dispose de trois restaurants scolaires : Malraux, Pagnol et Gavot. Afin d améliorer la qualité du

Plus en détail

gras souligné. gras Décret n 2007-230 du 20 février 2007 Nouveau texte en fonction du décret du 7 juin 2010 Chapitre IV Chapitre IV

gras souligné. gras Décret n 2007-230 du 20 février 2007 Nouveau texte en fonction du décret du 7 juin 2010 Chapitre IV Chapitre IV .Lecture : Dans la colonne 1, les dispositions supprimées ou modifiées (en colonne 2) figurent en gras souligné. Dans la colonne 2, les dispositions modifiées ou nouvelles figurent en gras en fonction

Plus en détail

Dossier d inscription

Dossier d inscription Partie réservée au service : N d arrivée : Ville de Digne-les-Bains Service éducation education@dignelesbains.fr Ecole : Classe : Année scolaire 2015/2016 Services d accueil pour les enfants des écoles

Plus en détail

Méthodologie des jardins d éveil

Méthodologie des jardins d éveil Méthodologie des jardins d éveil Conformément à l engagement du Président de la République, 200 000 offres d accueil du jeune enfant seront crées d ici à 2012 pour répondre aux besoins de l ensemble des

Plus en détail

Règlement intérieur de l établissement année 15-16

Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Ecole Sainte Anne Saint Joachim 3 rue de Ker Anna 56400 Sainte Anne d'auray Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Admission et inscription à l école Maternelle Tout enfant est admissible à

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION

ANNEXE A LA DELIBERATION 2 CR 17-10 ANNEXE A LA DELIBERATION 3 CR 17-10 REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE SOCIALE (FRAS) POUR LES ELEVES ET ETUDIANTS INSCRITS EN FORMATION DE TRAVAILLEUR SOCIAL, PARAMEDICALE ET MAÏEUTIQUE Depuis

Plus en détail

REGLEMENT RESTAURANTS SCOLAIRES CAISSE DES ECOLES CHAMALIERES

REGLEMENT RESTAURANTS SCOLAIRES CAISSE DES ECOLES CHAMALIERES REGLEMENT RESTAURANTS SCOLAIRES CAISSE DES ECOLES CHAMALIERES SOMMAIRE I. PRESENTATION... page 3 II. INSCRIPTIONS... page 3 III. TARIFS ET MODALITES DE PAIEMENT.... pages 3, 4 et 5 IV. ABSENCE EXCEPTIONNELLE...

Plus en détail

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine.

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine. RESTAURANT SCOLAIRE D HABERE LULLIN REGLEMENT INTERIEUR Article préliminaire La cantine scolaire n a pas de caractère obligatoire et a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions possibles d hygiène

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014

RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014 Ville de Saint-Palais-sur-Mer Groupe scolaire Lucien Robin RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014 Préambule Le restaurant scolaire n est pas

Plus en détail

Service Municipal d Accueil Postscolaire

Service Municipal d Accueil Postscolaire Service Municipal d Accueil Postscolaire Règlement intérieur 2013-2014 Direction de la Vie Scolaire et de la Petite Enfance 15 mail d Allagnat 63000 Clermont-Ferrand mail : dvspe-secretariat@ville-clermont-ferrand.fr

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

Règlement du restaurant scolaire

Règlement du restaurant scolaire DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER REPUBLIQUE FRANCAISE ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORET Règlement du restaurant scolaire Le présent règlement concerne l organisation du restaurant scolaire.

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Ce modèle a une fonction d information La Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier

Plus en détail

Mission de l'institution

Mission de l'institution Fondation Communale du Grand-Saconnex pour la Petite Enfance Mission de l'institution Offrir aux parents un mode de garde en dehors du lieu familial et ceci dès la fin du congé maternité jusqu à l entrée

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR

CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR Maison de retraite Foyer de vie 6-8 avenue Théodore d Arthez 64 120 SAINT PALAIS Tél. : 05.59.65.73.04 Fax : 05.59.65.61.82 E.mail : contact@stelisa.com Nom : Prénom :.. Date :.. CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR

Plus en détail

INFORMATION ENTREE A LA FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT AIDE-SOIGNANT

INFORMATION ENTREE A LA FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT AIDE-SOIGNANT Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) Ecole de puéricultrices Institut de formation d aides-soignants 2 rue du Docteur Delafontaine BP 279 93205 Saint Denis cedex www.ch-stdenis.fr rubrique

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

Règlement du portage des repas à domicile

Règlement du portage des repas à domicile CCAS Tel : 04 42 74 93 94 Accueil du lundi au vendredi 8h30-12h30 et 13h30-17h00 Règlement du portage des repas à domicile Sommaire PREAMBULE...2 CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES...2 ARTICLE 1 OBJET DU

Plus en détail

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE 1 CHAPITRE 1. GENERALITES Article 1. Présentation Durant l année scolaire, un service de restauration scolaire est ouvert à l Ecole

Plus en détail

Contacts dans l établissement

Contacts dans l établissement Contacts dans l établissement Équipe de direction du Lycée : - Proviseur : Monsieur CHAPUT, - Proviseure adjointe : Madame BOUCHARD, - Gestionnaire : Monsieur VALADIER, - Conseillers Principaux d'education

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION Vu le code de l Education, Vu le code général des collectivités territoriales, Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment l article 82,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58 REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58 Préambule La Commune de Linxe, organise un service de restauration pour son groupe scolaire. Ce service est ouvert à tous

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF ANNEE FAMILLE n :... NOM :. PRENOM :. DOSSIER UNIQUE Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF Les familles qui n ont pas fait cette demande seront facturées au tarif plein et aucun effet rétroactif ne

Plus en détail

Du lundi 25 au vendredi 29 MARS 2013 De 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 19h00

Du lundi 25 au vendredi 29 MARS 2013 De 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 19h00 Service Scolaire Service Enfance Service Transport Scolaire Elizabeth CLAVIER Espace Loisirs Municipal Nathalie AUDRY-LACHAUME 02-48-57-06-15 02-48-57-19-19 02-48-57-06-28 affaire.scolaire@ville-mehun-sur-yevre.fr

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM)

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) Edition 2008 2013 CDAJE 38 Commission départementale de l accueil des jeunes enfants CDAJE 38 1 Par dérogation à l article

Plus en détail

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des Sections de Techniciens Supérieurs Vu le décret 2006-1093 du 29 août 2006 (J.O. du 31.08.2006), Vu

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES AGLY-FENOUILLEDES NAP ALSH DES MERCREDIS APRES-MIDI ALAE RESTAURATION SCOLAIRE Nom de l enfant :... Prénom :... Date de naissance

Plus en détail

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE 1 GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE édito La petite enfance est l une des priorités du Conseil général, et en particulier les modes d accueil. L accueil au domicile d une assistante

Plus en détail

Pour la création d une maison d assistants maternels

Pour la création d une maison d assistants maternels CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Mars 2011 CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Le Code de l Action Sociale et des Familles

Plus en détail

Les Maisons d Assistants Maternels (MAM)

Les Maisons d Assistants Maternels (MAM) Les Maisons d Assistants Maternels (MAM) Guide à l usage des porteurs de projets novembre Les MAM juin 2012 Sommaire 1. Présentation : 1.1 Qu est-ce qu une Maison d Assistants Maternels? 1.2 L accueil

Plus en détail

Le Foyer d Hébergement

Le Foyer d Hébergement Le Foyer d Hébergement Résidences Strada et Vittoz du Complexe de Braconnac - Les Ormes Complexe de Braconnac - Les Ormes Jonquières - 81440 LAUTREC - Tél. 05 63 82 10 70 - Fax. 05 63 82 10 79 - e.mail

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL UNITE TERRITORIALE 71 DIRECCTE BOURGOGNE Mise à jour le 16/01/2015 LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S Lorsqu ils souhaitent faire garder leur(s) enfant(s), les parents peuvent faire appel à un(e) employé(e)

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PRESTATIONS FAMILIALES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PRESTATIONS FAMILIALES MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents du travail Bureau des prestations familiales

Plus en détail

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI PREAMBULE Pour répondre à la continuité du service que l entreprise doit assurer à ses clients, certaines activités pour certains rôles ou fonctions, recourent à

Plus en détail

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM)

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM) 2013 (MAM) Édito Le Conseil général et la Caisse d allocations familiales du Finistère favorisent le développement des modes d accueil de la petite enfance Le Conseil général du Finistère et la Caisse

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

Restaurant scolaire : règlement intérieur

Restaurant scolaire : règlement intérieur Mairie Restaurant scolaire : règlement intérieur d Artigueloutan 4, rue de la mairie 64420 Artigueloutan Le 24 mars 2014, Préambule Durant l année scolaire, un restaurant scolaire fonctionne dans le bâtiment

Plus en détail

(Nom de la personne ayant l autorité parentale et ayant souscrit le chèque-service accueil) ci-après dénommé «le représentant légal» demeurant à

(Nom de la personne ayant l autorité parentale et ayant souscrit le chèque-service accueil) ci-après dénommé «le représentant légal» demeurant à Maison Relais Schoulkauz Service d éducation et d accueil 21, a Millefeld L-9776 Wilwerwiltz T +352 26 91 25 50 F +352 26 91 25 96 direction.rkau@elisabeth.lu www.elisabeth.lu CONTRAT D ACCUEIL - Conformément

Plus en détail