UNE OCCASION D INFLUENCER LE MILIEU DE L HABITATION EN MONTÉRÉGIE ET D AFFIRMER NOTRE IDENTITÉ COOPÉRATIVE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE OCCASION D INFLUENCER LE MILIEU DE L HABITATION EN MONTÉRÉGIE ET D AFFIRMER NOTRE IDENTITÉ COOPÉRATIVE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE"

Transcription

1 Pause Café LE BULLETIN D INFORMATION DES MEMBRES DE LA FÉDÉRATION DES COOPÉRATIVES D HABITATION MONTÉRÉGIENNES UNE OCCASION D INFLUENCER LE MILIEU DE L HABITATION EN MONTÉRÉGIE ET D AFFIRMER NOTRE IDENTITÉ COOPÉRATIVE EXPLORONS LES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT AU SEIN DU MOUVEMENT COOPÉRATIF EN HABITATION Dans la poursuite de la thématique de la dernière assemblée générale annuelle de la FÉCHAM «Affirmer son identité coopérative», nous désirons offrir une occasion à nos membres ainsi qu aux membres des coopératives d habitation de s exprimer sur les possibilités de développement qui s offrent à tout le Mouvement. Les membres de la FÉCHAM seront appelés à se prononcer sur le rôle que devrait jouer la Fédération dans le développement de projets d habitation communautaire et sur le rôle que devrait jouer le Mouvement dans la promotion de nouvelles formules d habitation coopérative. Nous désirons échanger sur ces différents questionnements : Est-ce que d autres leviers que les programmes publics pourraient permettre de développer des coopératives d habitation? La fin des conventions représente-t-elle une opportunité à ce sujet? Est-ce que la Fédération et le Mouvement devraient promouvoir le modèle d habitation coopérative à une plus grande variété de clientèle? ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE Date : Samedi le 20 avril 2013, de 9:00 à 16:00 Lieu : 150 rue Grant à Longueuil Inscription ou information : ou PROGRAMMATION 8:30 Accueil 9:00 1. Ouverture de l Assemblée générale annuelle; 9:05 2. Nomination d un(e) président(e) et d un(e) secrétaire d Assemblée; 9:10 3. Lecture et adoption de l ordre du jour; 9:15 4. Les coopératives d habitation : historique, enjeux actuels et perspectives Rétrospective historique Portrait des résidents des coopératives d habitation Évolution des statistiques des coopératives d habitation au cours des dernières années Fin des conventions La démographie Le financement public Nouveaux modèles de coopérative d habitation 10:45 Pause 11:00 5. Ateliers d échange et de plénière (partie 1) 12:15 Dîner 13:30 5. Ateliers d échange et de plénière (partie 2) Quelles nouvelles formules la Fédération et le Mouvement pourraient-elles explorer? 14:30 6. Résolution de l Assemblée quant au rôle de la Fédération et au rôle du Mouvement en lien avec le développement Il s agit d une opportunité d échange à ne pas manquer. 15:45 7. Éléments d information a) Projet politique du Mouvement; b) Comité de promotion du bon voisinage de la FÉCHAM; c) Des possibilités pour vous impliquer et influencer; 16:00 8. Levée de la réunion LA PAUSE-CAFÉ, PRINTEMPS 2013 PAGE 1 PRINTEMPS 2013 La

2 UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE RÉUSSIE RETOUR SUR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 24 NOVEMBRE 2012 Le 24 novembre dernier, la Fédération des coopératives d habitation montérégiennes (FÉCHAM) a tenu son assemblée générale à laquelle plus de 70 personnes se sont déplacées. La FÉCHAM est heureuse d avoir pu offrir à ses membres des conférenciers de haute qualité. Monsieur André Martin, professeur associé au Département de management et de gestion des ressources humaines de la Faculté d administration et chercheur à l Institut de recherche et d éducation pour les coopératives et les mutuelles de l Université de Sherbrooke (IRECUS), nous a entretenus sur le thème de «La coopération : un paradigme d actualité et d avenir!». Également, l actuel président de la Confédération québécoise des coopératives d habitation (CQCH) et directeur général de la Coopérative d habitation des Cantons de l Est (CHCE) a présenté le modèle de cette coopérative de 254 unités qu il gère. Ces conférences ont alimenté les réflexions des membres de la FÉCHAM sur les formes de développement que pourrait entrevoir leur propre coopérative notamment. À en croire les commentaires reçus de nos membres : «Félicitations à toute l équipe! Vraiment une très belle assemblée» «Très bon conférenciers, très instructifs» «La meilleure AGA parce qu on n a pas parlé de problèmes de poignées de porte!», la formule devra être conservée pour les assemblées à venir! SUIVI DE LA DERNIÈRE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE LA FÉCHAM MISE EN PLACE DU COMITÉ DE PROMOTION DU BON VOISINAGE Nous sommes heureux d annoncer que les travaux du Comité de promotion du bon voisinage débuteront très bientôt. Lors de l Assemblée de 2011, nous avons présenté aux membres un projet de médiation citoyenne qui a porté ses fruits en Estrie. Constatant l enthousiasme de la mise en place d une telle démarche au sein de notre Fédération, nous avons établi, lors de l été et du printemps 2012, un partenariat avec les organismes de justice alternative de Saint- Hyacinthe et de la Rive-Sud. Une douzaine de membres de coopératives d habitation ont manifesté leur intérêt de faire partie de ce Comité qui aura pour mandat de : Soulever les enjeux de bon voisinage dans les coopératives d habitation Établir une liste de problématiques Élaborer des moyens de prévention et d amélioration du bon voisinage Élaborer une proposition de plan d action pour effectuer la promotion du bon voisinage auprès des coopératives d habitation de la Montérégie Faire des recommandations au conseil d administration de la FÉCHAM Le Comité se réunira le 21 mars Si vous êtes intéressés à participer, n hésitez pas à manifester votre intérêt en communiquant avec nous. RÔLE D ÉVALUATION FONCIÈRE DES COOPÉRATIVES D HABITATION Une demande de l Assemblée nous a été adressée concernant le suivi d une demande datant de 2007 pour le rôle d évaluation foncière des coopératives d habitation. Nous avons retracé l extrait de cette résolution qui avait été déposée à l Assemblée générale de la CQCH et avons fait le suivi auprès de la CQCH. Nous recevrons sous peu de plus amples informations sur le sujet. Nous vous tiendrons informés de l évolution de ce dossier. DÉTERMINER DES ORIENTATIONS POUR LE SECTEUR DU DÉVELOPPEMENT La FÉCHAM a amorcé ses travaux de réflexion concernant l orientation à donner pour le secteur du développement. Il nous apparaît nécessaire de définir ce que nous entendons par «développement». Nous croyons que nous devons inclure, lorsque nous parlons de développement, tant le parc de coopératives d habitation existant que la création de nouvelles coopératives. Et ce développement peut prendre diverses formes. Par exemple : Consolider le parc coopératif existant (travaux de rénovation, regroupement, projet de 2ephase) Nouvelles unités Accès-Logis Nouvelles unités hors programme À ce sujet, nous tenons une assemblée générale extraordinaire avec l ensemble des coopératives d habitation de la Montérégie afin d informer et de consulter ces derniers en vue de déterminer des orientations plus précises. LA PAUSE-CAFÉ, PRINTEMPS 2013 PAGE 2

3 Chronique Verte «UNE IDÉE À PARTAGER» PAR LOÏC NIGEN CHARGÉ DE PROJETS EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TRUCS ET ASTUCES POUR ÉCONOMISER ARGENT ET ÉLECTRICITÉ Alors que nous sommes en plein cœur de l hiver et que la fournaise tourne à plein régime dans nos sous-sols, il peut être utile de se rappeler quelques petits trucs et astuces afin de réduire notre consommation et notre facture d électricité. En effet, selon l Agence québécoise de l efficacité énergétique, les frais de chauffage représentent environ 60% de notre facture d électricité! LA CHASSE AUX FUITES Saviez-vous qu un pouce carré (1 po 2 ) d ouverture représente entre 1,75 $ et 3,50 $ de perte annuelle d énergie? On estime qu une maison typique des années 70 présente environ 100 po 2 de surface de fuites équivalente, soit des pertes annuelles de 175 $ à 350 $. Solutions Installez du scellant et des contre-fenêtres (pellicules plastiques) sur les fenêtres. Installez des joints d étanchéité en mousse derrière les plaques de prise de courant. Installez des coupe-froid aux portes et à la trappe du grenier. OPTIMISER SA CONSOMMATION Baisser le thermostat la nuit peut être payant. En effet, on estime que l on peut économiser en moyenne 2% de sa facture de chauffage pour chaque 1 o C que l on abaisse pendant la nuit. Ainsi, baisser la température de 3 o C à 6 o C pourrait vous faire économiser de 6% à 12% de votre facture de chauffage annuelle. D autres mesures simples peuvent nous faire économiser davantage : Faites fonctionner un ventilateur de plafond à basse vitesse pour faire descendre l air chaud qui s accumule au plafond. Fermez les stores et rideaux la nuit et ouvrezles le jour pour faire entrer le soleil. Fermez les portes des pièces inoccupées. POUR ALLER PLUS LOIN Le comité d entretien de votre coopérative pourrait également considérer les options suivantes : Poser des panneaux réflecteurs derrière les calorifères à eau. Leur surface métallisée réfléchit la chaleur vers le centre des pièces et limite les pertes thermiques à travers les murs. Faire installer des thermostats électroniques programmables. Faire inspecter régulièrement les systèmes de chauffage par des spécialistes. Planter des arbres! Les conifères tels les cèdres et les pins forment un excellent brise-vent des côtés Nord et Est, tandis que les feuillus protègent de la chaleur en été sur les côtés Sud et Ouest. Informations tirées du «Guide des pratiques vertes dans les coopératives d habitation», produit par la Confédération québécoise des coopératives d habitation, disponible sur l Intranet de la CQCH ou sur demande à la FÉCHAM. Voir également le Programme Éconologis : PARTICIPER À LA CHRONIQUE «UNE IDÉE À PARTAGER» APPAREILS MÉNAGERS: 22% CHAUFFAGE: 60% EAU CHAUDE: 10% ÉCLAIRAGE: 2% Panneau réflecteur Vous aimeriez partager une idée que vous avez mise en place dans votre coopérative? La chronique «une idée à partager» se veut un espace pour les membres de coopératives d habitation de la Montérégie qui désirent partager leurs bonnes pratiques et leurs idées. Nous attendons vos articles pour le prochain numéro d hiver Envoyez vos articles à ou contactez-nous au pour information. LA PAUSE-CAFÉ, PRINTEMPS 2013 PAGE 3

4 _ CONCOURS VOS BONS COUPS DANS LA COMMUNAUTÉ En raison du succès remporté l année dernière par le concours Vos bons coups dans la communauté, la Confédération québécoise des coopératives d habitation (CQCH) répète l expérience cette année. Votre coopérative d habitation est membre d une fédération régionale ou de la CQCH? Elle s est engagée dans sa communauté, elle a accompli un geste humanitaire, ou encore, une action solidaire? Faites-le-nous savoir! Les projets seront évalués selon les critères suivants : L engagement des membres; Les retombées positives du projet; La possibilité d exporter le projet vers d autres coopératives d habitation ou vers d autres communautés. Un jury examinera avec soin toutes les candidatures reçues et les gagnants seront présentés lors du prochain congrès annuel de la CQCH, au mois de mai Pour inscrire votre coopérative d habitation, vous devez faire parvenir une lettre décrivant l action ou le geste réalisé ayant eu des retombées dans la vie d une personne, d un groupe ou de toute une communauté avant le lundi 1er avril 2013 à 16 h, par courriel, à ou par la poste, à l adresse suivante : Concours Vos bons coups dans la communauté Confédération québécoise des coopératives d habitation 840, rue Raoul-Jobin, bureau 202 Québec (Québec) G1N 1S7 Afin d obtenir de l information supplémentaire, veuillez communiquer avec Martine Soucy par téléphone, au , poste 226 ou, sans frais, au , poste 226, ou encore par courriel, à Afin de vous inspirer, visionnez les capsules vidéo qui ont été réalisées sur les projets gagnants de l an dernier, dans la section vidéo du site Internet de la CQCH, au CALENDRIER DE FORMATION PRINTEMPS 2013 SÉLECTION DES MEMBRES La sélection de vos membres est d une importance capitale : les membres sont le cœur de la coopérative. Des outils vous sont proposés pour effectuer une sélection dont, notamment, un modèle de politique de sélection qui vous permettra de recruter les meilleurs membres possible. Dans le but de maintenir la bonne marche de la coop, une procédure d intégration des nouveaux membres vous sera présentée. Samedi 13 avril de 9 :00 à 11 :00 Mardi 16 avril de 19 :00 à 21 :00 Mercredi 15 mai de 19 :00 à 21 :00 Samedi 18 mai de 9 :00 à 11 :00 CONSEIL D ADMINISTRATION : RÔLE ET RESPONSABILITÉS Un classique et un incontournable autant pour les administrateurs que pour les membres. Au programme : pouvoirs, devoirs et responsabilités du conseil selon les dispositions de la Loi sur les coopératives et le Code civil du Québec. Mardi 2 avril de 18 :30 à 21 :30 Samedi 6 avril de 9 :00 à 12 :00 MA COOP, MON CHOIX! Relancez l engagement et l implication au sein de votre coop! Voici une formation qui s adresse à tous les membres, autant les anciens que les nouveaux. Un atelier qui pose les vraies questions pour réfléchir sur les attitudes à développer et à maintenir pour être un membre actif et impliqué dans la gestion de la coop. Mardi 23 avril de 18 :30 à 21 :30 Jeudi 25 avril de 18 :30 à 21 :30 ORGANISATION DES COMITÉS DE GESTION Cet atelier vise à maximiser l organisation du travail des membres au sein des comités de votre coopérative. Saisissez la chance de mobiliser vos membres autour d un partage équitable des responsabilités et des tâches. Cette formation vous permet de bien structurer les principaux comités de votre coop responsables de la gestion des finances, de l immeuble, du secrétariat, de la sélection et du bon voisinage. Mardi 7 mai de 18 :30 à 21 :30 Samedi 11 mai de 9 :00 à 12 :00 GESTION FINANCIÈRE Cet atelier s adresse particulièrement aux conseils d administration et au comité responsable de la gestion des finances de la coop. La base d une bonne gestion financière vous sera présentée lors de cet atelier. Vous y verrez notamment l organisation de la gestion financière, le rôle du conseil d administration, du trésorier et du comité. Jeudi 23 mai de 18 :30 à 21 :30 Samedi 25 mai de 9 :00 à 12 :00 LA PAUSE-CAFÉ, PRINTEMPS 2013 PAGE 4

5 FIN DES CONVENTIONS ET REFINANCEMENT : OPPORTUNITÉ ET DÉFI POUR VOTRE COOPÉRATIVE D HABITATION PAR ANDRÉ FORTIN ANALYSTE FINANCIER À LA CAISSE D ÉCONOMIE SOLIDAIRE DESJARDINS SE PRÉPARER AU MEILLEUR De façon très concrète, pour bon nombre de coopératives, la fin des conventions coïncide avec le remboursement complet du financement principal, un financement généralement contracté auprès de la SCHL. La coopérative qui sera dès lors libre d emprunt, peut à priori, s en réjouir. Elle est riche puisque sans dette. ASSURER L ÉQUILIBRE Toutefois, comme nous le savons tous, la coopérative a la responsabilité d offrir des logements de qualité à ses membres. La qualité référant ici à un équilibre adéquat entre, d une part, le prix du loyer et, d autre part, l état des logements et de l immeuble. Les administrateurs doivent donc veiller à l entretien, aux réparations et aux remplacements nécessaires pour éviter la vétusté d une construction et l adapter aux besoins des membres qui en sont les locataires. Bref, impossible d éviter les rénovations, les transformations et les améliorations puisqu il est impératif qu au fil des ans, votre édifice conserve son utilité collective et qu il demeure un objet de fierté pour vos membres et votre quartier. Donc, lorsque vous refinancez, vous devez tenter de créer ou de recréer cet équilibre entre la qualité du logement et un loyer abordable. GARANTIR LA QUALITÉ Votre coopérative est autonome. Avec le temps, elle a su développer une capacité financière qui repose principalement sur la croissance de la valeur de l immeuble. Votre coopérative peut probablement, comme la plupart, avoir accès à du financement sans recourir à l assurance hypothécaire. C est ici que nous nous croisons sur votre projet rassembleur et mobilisant. La Caisse d économie solidaire Desjardins croit au potentiel des coopératives d habitation. Elle est disposée à recevoir vos demandes et à rendre des décisions qui reposent généralement sur la seule base de la qualité. RECONNAÎTRE VOTRE RÉALITÉ Plus encore, la Caisse sait bien que les coopératives ont développé, notamment par l adhésion à un réseau structuré, une expertise enviable pour atteindre un équilibre complexe entre les exigences économiques et les responsabilités sociales. Cet équilibre est au cœur de l entrepreneuriat collectif que soutient la Caisse d économie solidaire. La Caisse sait aussi reconnaître que les coopératives entreprennent autrement en misant sur la participation de leurs membres dans la prise de décision. Vos deux réalités - économiques et sociales - peuvent et doivent se concilier dans toutes les décisions des coopératives, qu il s agisse d enjeux financiers ou non. Il est très difficile d annoncer des règles qui s appliqueraient à toutes les coopératives; chaque cas et chaque demande de financement est unique. Cependant, au strict plan financier, deux règles sont importantes : il faut pouvoir emprunter donc être en mesure d offrir en garantie des actifs - des immeubles - de qualité. Il faut également pouvoir rembourser donc avoir une rentabilité financière qui laisse place au remboursement des dettes - anciennes et nouvelles -. POUR LE RESTE, C EST DU CAS PAR CAS. Prochainement, dans le cadre du renouvellement du programme exclusif de notre caisse, le programme AFIC - Avantages Financiers Inter-Coopératif - nous vous transmettrons un court questionnaire. Il portera sur vos projets de rénovation après la fin des conventions ou même avant. Sur la base des informations que vous nous transmettrez, nous organiserons une rencontre avec un conseiller de la Caisse afin d envisager ensemble toutes les possibilités qui s offrent à votre coopérative. Nous vous invitons donc à compléter ce questionnaire ne serait-ce que pour être en mesure d avoir une discussion ouverte sur le potentiel financier de votre projet. Salutations coopératives, André Fortin ou SERIEZ-VOUS PRÊT EN CAS DE SINISTRE? Si vous deviez faire une réclamation d assurance habitation, seriez-vous capable de dresser la liste de tous vos avoirs, avec la marque, le numéro de modèle et la valeur de ceux-ci? Avoir un inventaire précis et récent du contenu de votre demeure est une tâche simple qui rendrait votre réclamation bien plus gérable. L inventaire nous permet également de vérifier que vous souscrivez une protection appropriée à la valeur de vos biens. FAIRE UN INVENTAIRE, C EST SIMPLE : Parcourez chaque pièce de votre demeure, y compris le garage et le patio, et dressez la liste de vos objets de valeur. Visitez le site Web Infoassurance pour obtenir gratuitement le logiciel d inventaire. Photographiez chaque article ou utilisez une caméra vidéo et décrivez verbalement ces articles. Conservez une copie des documents importants, notamment vos reçus et numéros de série, avec votre inventaire. Placez-les dans un coffre bancaire ou à tout autre endroit sûr, hors de la maison. Nos représentants d assurance agréés peuvent également vous aider à déterminer vos besoins en matière d assurance habitation et à choisir les options les plus valables. Protégez-vous dès aujourd hui avec SécuriMembre et AutoAssur en appelant au SécuriMembre MD LA PAUSE-CAFÉ, PRINTEMPS 2013 PAGE 5

6 DES NOUVELLES DU MOUVEMENT DES COOPÉRATIVES D HABITATION QUÉBÉCOISES COMITÉ POLITIQUE DE LA CONFÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES D HABITATION (CQCH) Le comité politique de la CQCH, auquel siège Francine Plante, présidente de la FÉCHAM, a décidé de maintenir l idée de départ d une pétition pancanadienne en demandant à la FHCC de participer et d inciter ses fédérations et membres à la signer. Le comité a un objectif minimum de signataires à travers le Canada, mais idéalement de signataires. Le prochain numéro de la revue L Écho-Hop! D HABITATION sera entièrement consacré à la fin des conventions. Il y aura un éditorial signé par la direction générale, une entrevue réalisée auprès de coopératives d habitation qui ont traversé l étape de la fin des conventions et un dossier sur les enjeux et les différents impacts de la fin des conventions. La pétition sera annexée à la revue. En date du 22 janvier 2013, 1051 personnes avaient signé la pétition pancanadienne. L objectif est d obtenir signatures. Nous demandons un effort des membres pour bonifier le nombre de signature de cette pétition. Les membres peuvent signer la pétition dans leur coop, au bureau de la FÉCHAM ou lors de l AGE de la FÉCHAM. Nous faire parvenir les pétitions. PÉTITION Le logement social au sein des coopératives d habitation Nous, soussignés, portons à l attention de la Chambre des communes et du gouvernement du Canada les considérations suivantes : Considérant que les coopératives d habitation ont notamment comme mission d offrir à leurs membres un logement abordable et de qualité au meilleur coût possible; Considérant que les membres des coopératives d habitation, en participant activement à l exploitation de leur entreprise et à l administration de leur propriété collective sont impliqués directement dans la gestion financière, immobilière et la vie associative de cette dernière; Considérant que la formule coopérative est celle qui favorise le plus la diversité et la mixité sociale, économique, culturelle et intergénérationnelle; Considérant que le Mouvement canadien en habitation coopérative représente coopératives d habitation pour un chiffre d affaires annuel dépassant les 600 M$ et que le Mouvement québécois en habitation coopérative représente, pour sa part, coopératives d habitation générant un chiffre d affaires de plus de 150 M$ annuellement; Considérant que malgré le vieillissement du parc fédéral actuel de logements coopératifs, le gouvernement du Canada n investit plus dans la rénovation, l amélioration et la modernisation des coopératives d habitation; Considérant que le gouvernement fédéral a déjà mis fin aux subventions à long terme qu il accordait à des coopératives d habitation et sachant que ce phénomène s accélérera au cours des prochaines années pour toucher, d ici 2030, logements coopératifs au Canada, et plus spécifiquement logements coopératifs au Québec; Considérant que l une des premières conséquences sera le fait que les locataires à faible revenu de ces coopératives ayant relevé de la Société canadienne d hypothèques et de logement (SCHL) auront perdu, à la fin des conventions avec le gouvernement fédéral, l aide financière qui leur permettait de payer un loyer adapté à leur revenu. Conséquemment, les pétitionnaires demandent au gouvernement du Canada : De prévoir dès maintenant des budgets suffisants pour assurer la rénovation, l amélioration et la modernisation de tous les logements coopératifs ayant relevé ou qui relèvent encore de la SCHL; De s engager, sans plus tarder, à maintenir les subventions fédérales à long terme accordées aux coopératives d habitation réalisées avant 1994, en particulier celles qui permettaient d assurer aux locataires à faible revenu de payer un loyer en fonction de leur revenu. LA PAUSE-CAFÉ, PRINTEMPS 2013 PAGE 6

7 DÉVELOPPEZ VOS COMPÉTENCES GRÂCE À : EJCC DE SHERBROOKE ÉCOLE DES JEUNES CRÉATEURS DE COOPÉRATIVES L École des jeunes créateurs de coopératives (EJCC) se tiendra du 4 au 16 août 2013, sur le campus de l Université de Sherbrooke. L École s adresse à des jeunes âgés de 18 à 35 ans qui désirent s initier au monde québécois des coopératives et développer leur potentiel entrepreneurial coopératif. Il s agit d une occasion unique de découvrir les différents savoir-faire et savoir-être associés à la création et à la gestion des coopératives. Pour une deuxième année consécutive, la Confédération québécoise des coopératives d habitation (CQCH) est heureuse d offrir une bourse à un candidat qui participera à l EJCC 2013 organisée par la Coopérative de développement régional (CDR) de l Estrie. La bourse de 800 $ couvrira les frais de déplacement et les dépenses personnelles du candidat ainsi que les frais d inscription de 500 $ plus taxes. CES FRAIS COMPRENNENT : L hébergement en chambre individuelle durant la totalité du séjour; Les repas (à l exception des repas durant les deux ou trois journées libres); La formation et l encadrement; Le matériel pédagogique et documentaire; Les activités prévues au programme; L accès aux installations sportives; Le certificat d attestation. POUR ÊTRE ADMISSIBLE, VOUS DEVEZ REMPLIR LES CONDITIONS SUIVANTES : Être résident permanent du Québec; Être âgé de 18 à 35 ans; Habiter une coopérative d habitation; S exprimer couramment en français; Démontrer un intérêt pour l entrepreneuriat coopératif; Faire preuve d une grande ouverture d esprit; Démontrer une aptitude à exercer son leadership au sein d un groupe; Avoir été admis à l EJCC. LISTE DES PIÈCES REQUISES : Le dossier de candidature de l EJCC, dûment rempli et signé par le candidat; Le questionnaire de l EJCC; La fiche médicale du participant de l EJCC; Une photocopie d une preuve de résidence permanente du Québec; Un curriculum vitae; Une lettre de motivation de deux pages maximum. Votre dossier complet doit être acheminé à la CQCH au plus tard le 1er avril 2013, à 16 h (le cachet de la poste ou le reçu daté et signé du service de messagerie en faisant foi), à l adresse suivante : Candidature École des jeunes créateurs de coopératives Confédération québécoise des coopératives d habitation 840, rue Raoul-Jobin, bureau 202 Québec (Québec) G1N 1S7 Afin d obtenir plus d information, veuillez communiquer avec Martine Soucy, par téléphone, au , poste 226, ou sans frais, au , poste 226, ou encore par courriel, à Vous pouvez également consulter le site Internet de l EJCC, au De l information additionnelle sera rendue disponible sous peu. Le nouveau magazine Web de la Société d'habitation du Québec! Société Mieux-vivre International Durable Nordique Statistiques Expertise En ligne maintenant! LA PAUSE-CAFÉ, PRINTEMPS 2013 PAGE 7

8 TÉL. : (450) FAX : (450) , rue Grant, bureau 310 Longueuil Québec J4H 3H6 LES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA FECHAM FRANCINE PLANTE PRÉSIDENTE C.H. Des Cents Sous Longueuil NICOLAS LÉONARD VICE-PRÉSIDENT C.H. L Accueil Longueuil JACQUES BOUSQUET SECRÉTAIRE C.H. St-Hyacinthe St-Hyacinthe ALAIN POUPART TRÉSORIER C.H. Nouvelle Ère Longueuil FRANCINE MOISAN ADMINISTRATRICE C.H. Les 4 Saisons Longueuil SMAIL BOURBIA ADMINISTRATREUR C.H. Des Érables Longueuil JACINTHE CAYA ADMINISTRATEUR C.H. Vent du Sud Longueuil _ L ÉQUIPE DE LA FÉCHAM S AGRANDIT POUR VOUS ACCOM- PAGNER DANS VOS PROJETS Nous désirons souhaiter la chaleureuse bienvenue à Loïc Nigen, qui vient de se joindre à l équipe de la FÉCHAM comme chargé de projets. Possédant une expertise en génie civil et en gestion de projet, il aura notamment la responsabilité d accompagner les coopératives d habitation dans leurs projets de travaux et de rénovations ainsi que les groupes désirant démarrer un projet d habitation coopérative. N hésitez pas à faire appel à ses services poste 217 ou coop Loïc Nigen CHARGÉ DE PROJETS _ À VOTRE SERVICE : L ÉQUIPE DE LA FECHAM Sophie Rousseau-Loiselle DIRECTRICE GÉNÉRALE poste 214 Laurent Bigard CONSEILLER EN GESTION IMMOBILIÈRE poste 219 Raymond Gignère AGENT DE GESTION FINANCIÈRE poste 221 Loïc Nigen CHARGÉ DE PROJETS (450) #217 Elsa Poliseno ADJOINTE ADMINISTRATIVE *En congé de maternité Nathalie Livernois ADJOINTE ADMINISTRATIVE *En remplacement de congé de maternité poste 210 LA PAUSE-CAFÉ, PRINTEMPS 2013 PAGE 8

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

DISTINCTION RELÈVE 2015

DISTINCTION RELÈVE 2015 DISTINCTION RELÈVE 2015 42 e CONGRÈS ANNUEL 3 AU 5 NOVEMBRE 2015 HILTON LAC-LEAMY DE GATINEAU rccaq.com #CongresRCCAQ Distinction Relève 2015 Depuis 2003, le Prix Distinction vise à reconnaître les réalisations

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM 1- Objectifs Le programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM a pour but de promouvoir l entreprenariat chez les jeunes avocats

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e)

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) SESSION JANVIER 2016 Cochez la formation choisie : Préparation écrite et orale Préparation orale Photo obligatoire Etat civil Madame Monsieur

Plus en détail

Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314, rue Principale Tél. : 418-728-2006

Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314, rue Principale Tél. : 418-728-2006 Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314, rue Principale Tél. : 418-728-2006 Volume 8, Numéro 6 Mai 2015 PROGRAMME ALLOCATION-LOGEMENT Le gouvernement du Québec a instauré un nouveau programme

Plus en détail

Stratégie locale d inclusion de logements sociaux et abordables et de lutte à l insalubrité

Stratégie locale d inclusion de logements sociaux et abordables et de lutte à l insalubrité Stratégie locale d inclusion de logements sociaux et abordables et de lutte à l insalubrité Introduction Un milieu de vie inclusif et sain Rosemont La Petite-Patrie est reconnu comme un milieu de vie complet

Plus en détail

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants À titre d organisme national responsable de l

Plus en détail

Création d une coopérative scolaire

Création d une coopérative scolaire Pour créer une coopérative scolaire : Fiche modalités d adhésion Fiche d adhésion Création d une coopérative scolaire Règlement-type d une Coopérative scolaire (à conserver obligatoirement dans les archives

Plus en détail

AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION!

AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION! AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION! DES ATELIERS DE PERFECTIONNEMENT QUI CONTRIBUERONT À VOTRE RÉUSSITE : - Gestion des coûts de nourriture et boissons - Mobilisation d une équipe au quotidien - Gestion

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION POUR L ENTRÉE EN FORMATION AIDE-SOIGNANT

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION POUR L ENTRÉE EN FORMATION AIDE-SOIGNANT INSTITUT DE FORMATION AIDES-SOIGNANTS CLINIQUE SAINT MARTIN 183, Route des Camoins 13011 Marseille - Tel : 04.91.27.30.31 Fax : 04.91.27.30.80 Mail : ifas@clinique-saint-martin.fr Site internet : www.clinique-saint-martin.fr/ifas

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

L e m o t d u p r é s i d e n t

L e m o t d u p r é s i d e n t Hi ver 2015 L e m o t d u p r é s i d e n t Au nom de mes collègues du Conseil d administration de l ACGL, je vous souhaite une belle et heureuse année 2015. C est avec enthousiasme que notre association

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 VERSION REVISEE EN JUILLET 2013 Avenant au plan 2009-2012 Le gouvernement du Québec a autorisé, le 29 février 2012, par décret, le report de l exercice

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS

INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS Fondé par / Founded by René Cassin (1969) L ENFANT ET LE DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME 46 ème Session annuelle

Plus en détail

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA Concours en entrepreneuriat pour vous aider Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Bourse Pierre Péladeau Concours Entrepreneurs en action! (CDEC Rosemont Petite Patrie) Bourse de la Fondation Montréal Inc.

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître!

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Contact avec les employeurs Sommaire : Le marché ouvert Le marché

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Programme de services résidentiels de Canadian Tire MC

Programme de services résidentiels de Canadian Tire MC 292 INSUR_TOTAL_FR:CT_CFMH_BROCHURE_TOT_FR.V1 01/09/09 2:18 PM Page 1 Programme de services résidentiels de Canadian Tire MC Guide des avantages Couverture totale 292 INSUR_TOTAL_FR:CT_CFMH_BROCHURE_TOT_FR.V1

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

FORMATION INTEGRALE D AIDE-SOIGNANT

FORMATION INTEGRALE D AIDE-SOIGNANT INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS ET AIDES-SOIGNANTS Centre hospitalier d Ajaccio 27, avenue impératrice Eugénie 20184 AJACCIO 04 95 29 90 38 - Fax : 04 95 29 96 66 www.ifsi-ajaccio.fr FORMATION

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle

Certificat de Qualification Professionnelle Certificat de Qualification Professionnelle Photographie A agrafer Ou à coller Dossier de candidature Formation CQP zone nord Date : du lundi 2 mars au samedi 7 mars 2015 Lieu : CDFAS 64, rue des Bouquinvilles

Plus en détail

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE TABLE DES MATIÈRES Votre procuration est un document important Mise en garde 4 Pour bien comprendre la procuration Note explicative 6 1. Qu est-ce qu une procuration?...

Plus en détail

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement Juin 2011 Projet d accompagnement de l INFP dans la révision,

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

Q et R. Questions et réponses sur le financement de second rang. En quoi consiste le financement de second rang?

Q et R. Questions et réponses sur le financement de second rang. En quoi consiste le financement de second rang? Q et R Questions et réponses sur le financement de second rang En quoi consiste le financement de second rang? Le financement de second rang est un emprunt hypothécaire que contracte votre coopérative

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Janvier 2010 Présentés au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire (MAMROT) Par François Bellavance

Plus en détail

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 Ce document ne contient que des informations générales sur les étudiants internationaux et l impôt. Pour

Plus en détail

DÉJEUNER-CROISSANT SUR LE MENTORAT

DÉJEUNER-CROISSANT SUR LE MENTORAT Bulletin N o 13 mars 2014 DÉJEUNER-CROISSANT SUR LE MENTORAT Lors du Déjeuner-Croissant qui a eu lieu le 14 mars à Montréal, nos conférenciers ont su nous entretenir sur les différents aspects liés au

Plus en détail

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété Guides de Tangerine sur les finances personnelles Prise de possession Points à considérer lors de l achat d une première propriété «Les acheteurs sont souvent surpris d apprendre que les maisons neuves

Plus en détail

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 Coordonnées du chargé de cours Adresses courriel : Hugo Séguin

Plus en détail

Pas de retraite pour vos finances Guide d animation

Pas de retraite pour vos finances Guide d animation Pas de retraite pour vos finances Guide d animation Réalisé par Option consommateurs Automne 2013 Pas de retraite pour vos finances Guide d animation Cet outil d animation est un complément du guide Pas

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Téléphone : (819) 997-5006 1 800 230-6349 (sans frais) Ligne pour les malentendants et

Plus en détail

Service Civique. Service civique. Esprit

Service Civique. Service civique. Esprit Service civique Esprit Contact : Nathalie Chaverot servicecivique@la-guilde.org Tel : 01 43 26 97 52 www.la-guilde.org www.service-civique.gouv.fr La loi du 10 mars 2010 a créé l engagement de Service

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS SUR TITRES 2014 ÉLÈVE COMMISSAIRE DES ARMÉES

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS SUR TITRES 2014 ÉLÈVE COMMISSAIRE DES ARMÉES SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMÉES DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS SUR TITRES 2014 ÉLÈVE COMMISSAIRE DES ARMÉES Madame - Mademoiselle - Monsieur (rayer les mentions inutiles) Nom : Prénom(s) : DATE DE

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie Illustration de deux cas d entreprises tirés de la recherche du Groupe régional d activités partenariales en économie sociale de l Estrie (GRAP-Estrie)

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2014 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015

INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 RÈGLES GÉNÉRALES L inscription annuelle est obligatoire pour tous les élèves qui fréquenteront une école de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke.

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

Guide des exigences de soumission obligatoires

Guide des exigences de soumission obligatoires - Présentez les reçus/les factures originales et détaillées des repas et des rafraîchissements admissibles durant les cours de formation. 1 Guide des exigences de soumission obligatoires Les soumissions

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2014

SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2014 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MONTPELLIER SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2014 PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil de la municipalité de Montpellier, tenue le 13 janvier 2014 à 19 h 30

Plus en détail

Conférence internationale Arctic Change 2008 Québec, Québec, CANADA 9-12 décembre 2008

Conférence internationale Arctic Change 2008 Québec, Québec, CANADA 9-12 décembre 2008 Conférence internationale Arctic Change 2008 Québec, Québec, CANADA 9-12 décembre 2008 Une invitation aux: Commanditaires et exposants Organisé par ArcticNet, un Réseau de centres d excellence du Canada

Plus en détail

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Mémoire présenté à la Commission d examen sur la fiscalité québécoise Par l Association canadienne de l enseignement coopératif, comité Québec (ACDEC-Québec) En

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 pour l École nationale supérieure des Arts Décoratifs Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) est ouvert à tous

Plus en détail

CINQUANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE DES ADMINISTRATEURS PERMANENTS

CINQUANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE DES ADMINISTRATEURS PERMANENTS CINQUANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE DES ADMINISTRATEURS PERMANENTS PROCÈS-VERBAL d une assemblée des administrateurs du FONDS QUÉBÉCOIS D HABITATION COMMUNAUTAIRE, tenue le 11 février 2009, à la salle Ronald-Asselin

Plus en détail

VOTRE PRÉSENCE À 18H30

VOTRE PRÉSENCE À 18H30 LUNDI 2014/10/06 19H30 HÔTEL DE VILLE SALLE DU CONSEIL VOTRE PRÉSENCE À 18H30 Sont présents : M. Jacques Lessard - Mme Juliette Jalbert - M. Charles Audet - M. Germain Martin Mme Pauline T. Poirier - M.

Plus en détail

Assurances du REMDUS... 2 Information importante... 2 Création d un comité de gestion au Campus de Longueuil... 3 Le modèle québécois menacé...

Assurances du REMDUS... 2 Information importante... 2 Création d un comité de gestion au Campus de Longueuil... 3 Le modèle québécois menacé... 12 OCTOBRE 2010 Sommaire Assurances du REMDUS... 2 Information importante... 2 Création d un comité de gestion au Campus de Longueuil... 3 Le modèle québécois menacé... 3 Les bourses d implication du REMDUS...

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF LE MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2010 LOCAL D-143 PROCÈS-VERBAL

RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF LE MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2010 LOCAL D-143 PROCÈS-VERBAL RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF LE MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2010 LOCAL D-143 PROCÈS-VERBAL 0.0 Procédures 0.1 Ouverture de l assemblée et prise officielle des présences 0.2 Nomination d un(e) président (e) d

Plus en détail

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012 Bourses d excellence FRQNT VANIER CRSNG Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012 Déroulement de la rencontre Présentation générale des programmes de bourses Chantal Madame Noël Chantal

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

Plan de formation. Centre d'action bénévole de Sherbrooke. Formations pour tous. Formations spécifiques pour les gestionnaires de ressources humaines

Plan de formation. Centre d'action bénévole de Sherbrooke. Formations pour tous. Formations spécifiques pour les gestionnaires de ressources humaines Plan de formation Centre d'action bénévole de Sherbrooke 2015-2016 Formations pour tous Les médias sociaux Le marketing social : Le marketing de la cause Formations spécifiques pour les gestionnaires de

Plus en détail

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Mars 2013 OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Madame, Monsieur, J ai le plaisir, au nom des membres du Comité de retraite, de vous

Plus en détail

Formulaire de mise en candidature Éloizes 2016

Formulaire de mise en candidature Éloizes 2016 Formulaire de mise en candidature Éloizes 2016 Voici le formulaire de mise en candidature des Éloizes 2016. Il est maintenant temps de soumettre votre candidature pour une œuvre, une prestation ou une

Plus en détail

Financement pour OSBL

Financement pour OSBL GUIDE Financement pour OSBL Sadia Groguhé // Députée de Saint-Lambert BUREAU DE CIRCONSCRIPTION 1150, boulevard Desaulniers Longueuil, QC J4K 1K7 Tél. : 450 646-2423 Téléc. : 450 646-3018 sadia.groguhe@parl.gc.ca

Plus en détail

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service Procès-verbal de l assemblée régulière du conseil municipal de Montcerf- Lytton tenue le lundi 6 juin 2011 à 19.30 heures au deuxième étage du centre communautaire au 18 rue Principale Nord. Sont présents

Plus en détail

Après étude de votre dossier, les candidats sont convoqués à un entretien. Il se déroule avec le Directeur Pédagogique du CHEE&DD.

Après étude de votre dossier, les candidats sont convoqués à un entretien. Il se déroule avec le Directeur Pédagogique du CHEE&DD. École Centrale Paris * ESCP-Europe * Agro Paris Tech Madame, Monsieur, Vous trouverez ci-joint un dossier d'inscription pour la Session Principale du CHEE&DD. Je vous demande de bien vouloir nous adresser

Plus en détail

Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie

Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie Volume 2, numéro 5 Décembre 2008 Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie Le conseil d administration de l Agence de la santé et des services sociaux

Plus en détail

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Obtenir le titre de prêteur agréé La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION La SCHL aide les Canadiens à répondre à leurs besoins en matière de logement. En tant qu autorité en matière

Plus en détail

Table des matières. Principes directeurs et mission de la CQCH...2. Avis de convocation...3. Introduction...4. Représentation et partenariats...

Table des matières. Principes directeurs et mission de la CQCH...2. Avis de convocation...3. Introduction...4. Représentation et partenariats... RAPPORT ANNUEL 2007 Table des matières Principes directeurs et mission de la CQCH...2 Avis de convocation...3 Introduction...4 Représentation et partenariats...5 Vie associative...8 Communications...9

Plus en détail

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org Programmation Hiver-Printemps 2015 www.autismemonteregie.org Mission Autisme Montérégie est la seule association spécialisée en troubles du spectre de l autisme mandatée par l Agence de la santé et des

Plus en détail

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle 1 Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle En collaboration avec Les Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe Le programme de bourses INLB

Plus en détail

Recyclage de vos vieilles fenêtres

Recyclage de vos vieilles fenêtres Recyclage de vos vieilles fenêtres Hydro-Québec vous encourage à vous départir correctement des fenêtres que vous remplacerez ainsi que des matériaux résiduels. Pour plus de renseignements sur le recyclage,

Plus en détail

PROGRAMME. Les 28, 29 et 30 mars 2012. Hôtel PUR - Québec

PROGRAMME. Les 28, 29 et 30 mars 2012. Hôtel PUR - Québec PROGRAMME Les 28, 29 et 30 mars 2012 Hôtel PUR - Québec MOT DE BIENVENUE Chères collègues, Chers collègues, Les membres du conseil de la Commission professionnelle des technologies de l information sont

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2011

MODALITES DE SELECTION 2011 MODALITES DE SELECTION 2011 LICENCE PROFESSIONNELLE CREATIONS ET DEVELOPPEMENTS NUMERIQUES EN LIGNE GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle

Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014

Plus en détail

Les Bâtisseuses. Trousse de levées de fonds Conseils pratiques

Les Bâtisseuses. Trousse de levées de fonds Conseils pratiques Les Bâtisseuses 2015 Trousse de levées de fonds Conseils pratiques La collecte de fonds est importante pour HHQ puisqu elle relève le profil de l organisation. Elle fait connaître nos programmes et nous

Plus en détail

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES Performance des dispositifs pare soleil par Aziz Laouadi CNRC CONSTRUCTION SOLUTIONS CONSTRUCTIVES N o 77, juin 2011 Ce numéro décrit les résultats d une étude sur un certain nombre de dispositifs pare

Plus en détail

CONCOURS D ENTREE FORMATION AIDE-SOIGNANT NOTICE D INFORMATION

CONCOURS D ENTREE FORMATION AIDE-SOIGNANT NOTICE D INFORMATION INSTITUT DE FORMATION DES AIDES-SOIGNANTS 04 50 01 80 38 04 50 01 80 85 sec.ifas@ch-rumilly.fr CONCOURS D ENTREE FORMATION AIDE-SOIGNANT NOTICE D INFORMATION Promotion 2015/2016 - Rentrée de septembre

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Décembre 2013 RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Article Page 1 Gestion financière de la Caisse nationale de grève...1 2 Définition du terme «grève»...1 3 Droit aux indemnités de la Caisse nationale

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

Schéma du plan d affaires

Schéma du plan d affaires Plan d affaires Schéma du plan d affaires SOMMAIRE EXÉCUTIF DESCRIPTION DU PROJET OBJECTIFS FORME JURIDIQUE ÉQUIPE DIRIGEANTE MARKETING PRODUCTION SOUTIEN ADMINISTRATIF ANALYSE MARCHÉ ANALYSE MARKETING

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec Ordre du jour 1- Ouverture de la réunion 2- Adoption de l'ordre du jour 3- Lecture et adoption

Plus en détail

Québec, 28 février 2001

Québec, 28 février 2001 Québec, 28 février 2001 Chèr(e)s collègues, Le comité organisateur des troisièmes Journées francophones de la recherche opérationnelle est heureux de vous accueillir ce printemps dans la ville de Québec.

Plus en détail

Cahier d inscription Courtage immobilier résidentiel (EEC.1Y) Période d inscription du 8 novembre 2010 au 7 janvier 2011

Cahier d inscription Courtage immobilier résidentiel (EEC.1Y) Période d inscription du 8 novembre 2010 au 7 janvier 2011 Cahier d inscription Courtage immobilier résidentiel (EEC.1Y) Période d inscription du 8 novembre 2010 au 7 janvier 2011 DATES DE LA FORMATION o Formation intensive de jour du 17 janvier 2011 au 30 juin

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

FORMATION AIDE-SOIGNANTE ANNEE SCOLAIRE 2013-2014

FORMATION AIDE-SOIGNANTE ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS www.ch-carcassonne.fr FORMATION DES AIDES-SOIGNANTS ifas@ch-carcassonne.fr 04.68.24.27.30 04.68.24.27.99 NOTICE D'INFORMATION AU CONCOURS D ENTREE EN FORMATION

Plus en détail

Comment rendre les réunions plus productives

Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives La majorité des employés de bureau ont le sentiment que les réunions sont parmi les éléments les plus grugetemps

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 1. IDENTIFICATION DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE (raison sociale) LIEU DE RÉALISATION DU PROJET (Numéro, rue, app., code postal) Code postal Téléphone

Plus en détail

La gestion professionnelle d une coopérative d habitation et autre maître d ouvrage d utilité publique. Les clés du succès

La gestion professionnelle d une coopérative d habitation et autre maître d ouvrage d utilité publique. Les clés du succès La gestion professionnelle d une coopérative d habitation et autre maître d ouvrage d utilité publique Les clés du succès Programme et règlement des cours - 6 modules Rte des Plaines-du-Loup 32 Cp 227

Plus en détail

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 - POLITIQUE LINGUISTIQUE 1. MISSION DE LA SOCIÉTÉ La Société des établissements de plein air du Québec (ci-après appelée : la «Société» ou la ) est une société

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 Objectif Le but du programme des infrastructures communes est d offrir

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ MANAGEMENT INFIRMIER

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ MANAGEMENT INFIRMIER DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ MANAGEMENT INFIRMIER Photo (à coller) Cadre réservé à l administration N de dossier :... Reçu le :... Admis Liste attente Non admis INFORMATIONS PERSONNELLES

Plus en détail

B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N

B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N L Actif VOLUME 8, NUMÉRO 3 B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N AOÛT 2014 Dans ce numéro : Nouvelles nutrition 1 Retour sur l assemblée générale annuelle 2014 Bénévoles recherchés 4 Jeu cognitif du

Plus en détail

Notes / Instructions aux répondants

Notes / Instructions aux répondants Division de la statistique du revenu Section des enquêtes sur les pensions et le patrimoine Recensement des caisses de retraite en fiducie 2012 Notes / Instructions aux répondants Retour du questionnaire

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 CERTIFICATION PROFESSIONNELLE GESTIONNAIRE DE SSIAD

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 CERTIFICATION PROFESSIONNELLE GESTIONNAIRE DE SSIAD DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 CERTIFICATION PROFESSIONNELLE GESTIONNAIRE DE SSIAD Photo (à coller) Cadre réservé à l administration N de dossier :... Reçu le :... Admis Liste attente Non admis INFORMATIONS

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ GESTIONNAIRE DE PARCOURS EN SANTÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ GESTIONNAIRE DE PARCOURS EN SANTÉ DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ GESTIONNAIRE DE PARCOURS EN SANTÉ Photo (à coller) Cocher l option souhaitée : - Option «Prévention» - Option «Parcours de santé» Cadre réservé à l

Plus en détail

Vous avez un problème ou des questions?

Vous avez un problème ou des questions? Vous avez un problème ou des questions? Voici où trouver les personnes qui peuvent vous aider «Je veux savoir que ma banque s occupe de mes problèmes.» «Je veux savoir à qui parler de mon problème.» «Je

Plus en détail