Au service de ses membresp.3. La CCIRS BIENVENUE. Y étiez-vous? AUX NOUVEAUX MEMBRES Page 7. du projet. Un appui de taille au SLR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Au service de ses membresp.3. La CCIRS BIENVENUE. Y étiez-vous? AUX NOUVEAUX MEMBRES Page 7. du projet. Un appui de taille au SLR"

Transcription

1 Mai 2008, Volume 4 No 9 La CCIRS Au service de ses membresp.3 Un appui de taille au SLR Page 3 Retour du projet Ma place sur le marché de l emploi Page 3 Y étiez-vous? Page 4 BIENVENUE AUX NOUVEAUX MEMBRES Page 7

2 n3 15 mai Gala Dominique-Rollin Découvrez les lauréats des Prix Excellence lors de cet événement fréquenté par plus de 600 gens d affaires de la Rive-Sud. À 17 h 30 Hôtel Mortagne, Boucherville Prix membres : 215 $ par billet / Table de huit couverts : $ Prix non-membres : 265 $ août septembre octobre novembre décembre janvier À l agenda février mars avril mai juin juillet n3 27 MAI Matin Contacts Secrets de gagnant Gérard Trudeau : un parcours exceptionnel Découvrez la carrière du capitaine mentor de la cellule de Mentorat d affaires de la CCIRS. M. Trudeau est aussi fondateur de l entreprise familiale Les Fines herbes de chez nous (Marvini) qui distribue ses produits au Québec, en Ontario et dans l Est du Canada. Hôtel Sandman, Longueuil 30 $ pour les membres 50 $ pour les non-membres ou sans réservation n3 11 JUIN Assemblée générale d élection Soirée Merci À cette occasion, les membres pourront élire leurs représentants au sein du conseil d administration et entendre le discours de clôture du président, Michel Labbé. L équipe de la CCIRS soulignera le travail des bénévoles qui ont été actifs tout au long de la saison Détails à venir Réservée aux membres en règle seulement n3 19 JUIN Clinique de golf NGA Participez à cette dernière activité organisée par le comité NGA pour la saison La clinique portera sur les coups roulés, les coups d approche et les coups de départ. Club de golf de Brossard 30 $ pour les membres / 50 $ pour les non-membres Surveillez le pour vous inscrire Table des matières À l agenda...p. 2 Le mot du président...p. 3 Retour du projet Ma place sur le marché de l emploi...p. 3 Y étiez-vous?...p. 4 Le coin des membres...p. 5 Chronique Investissements avec François J. Beauregard...p. 5 Chronique Fiscalité avec Claude Gauthier...p. 6 Les nouveaux membres...p. 7 Direction générale : Madeleine Ste-Marie Rédaction : Marie-Ève Hébert Publicité : Danielle Grenier Graphisme et impression : Pixel Communications Traitement de l envoi : Cité Poste CFG Tirage : 2000 Envoi de poste publication : Des idées lumineuses 85, rue Saint-Charles Ouest, bureau 101 Téléphone : (450) Télécopieur : (450) Courriel : Site Internet : C est dans notre nature! 202, rue Guillaume, Longueuil pixelcom.ca 2 COMMERCE & INDUSTRIE RIVE-SUD

3 Le mot du president Bonjour chers membres, Avant toute chose, j aimerais féliciter chaleureusement tous les finalistes des Prix Excellence ainsi que les lauréats qui seront dévoilés lors du Gala Dominique-Rollin. Considérant la qualité des candidatures reçues, c est tout à l honneur des finalistes de s être démarqués et d avoir été sélectionnés dans leurs catégories respectives. Encore une fois, bravo! Un appui de taille pour le système léger sur rail La Coalition pour le système léger sur rail (SLR) se réjouit de l appui accordé au projet par la ministre des Transports du Québec, madame Julie Boulet, qui était de passage sur la Rive-Sud le mois dernier. Reconnaissant l impact positif du SLR sur le développement économique de la Rive-Sud, madame Boulet a aussi confirmé qu il était temps de doter la région d une infrastructure majeure de transport à la fois efficace, fiable et moderne. Le maire de Longueuil et président de la Coalition, monsieur Claude Gladu, a déclaré : «Je me réjouis que le gouvernement fasse du projet SLR une priorité». La Coalition demande ainsi à la ministre de continuer à faire pression auprès de ses homologues fédéraux pour qu ils se prononcent en faveur d une réalisation rapide de ce projet. Des études, réalisées par l Agence métropolitaine de transport (AMT) au coût de 12 M $, ont conclu que le SLR est la meilleure solution pour régler les problèmes de congestion et de fiabilité de la voie réservée du pont Champlain. «Ouvrez la porte aux communautés culturelles et aux minorités visibles et recevez une aide financière» La Chambre de commerce et d industrie de la Rive- Sud (CCIRS) jouit d une réputation fort enviable. Que ce soit pour ses prises de position, la variété et la qualité de ses activités, l appréciable soutien de ses partenaires, l incroyable travail de sa permanence et bien plus encore, vous pouvez être fiers de faire partie de ce réseau. Grâce à votre appui et votre diversité, vous contribuez grandement à ce succès. La CCIRS se donne comme mission d être le porte-parole des entreprises de la Rive-Sud de Montréal, d agir comme catalyseur des enjeux économiques de notre région et de veiller à ce qu elle occupe la place qui lui revient sur l échiquier économique du Québec. Pour y arriver, elle met à votre disponibilité des mesures, des activités et programmes afin de répondre à vos attentes et à vos besoins. Je fais ainsi allusion à des éléments qui peuvent vous aider directement dans le cadre de vos activités d affaires. Elle sont nombreuses et je suis fier de vous les rappeler : la mise en service du réseau Covoiture Rive-Sud.ca; le programme de formation en lien avec la Table de concertation de la Relève entrepreneuriale; la cellule de Mentorat; les activités de réseautage comme les Clubs Réseaux et les rencontres de Speed Dating d affaires, les programmes d aide financière à l embauche destinés aux employeurs à la recherche de main-d œuvre et plus encore. Voilà quelques-unes des actions concrètes de votre chambre pour vous aider à atteindre de nouveaux sommets et qui permettent à notre organisation de se démarquer. Il n en tient qu à vous d en profiter pleinement! Au plaisir de vous retrouver en grand nombre à l Assemblée générale d élection et à la «Soirée merci» qui se tiendront le 11 juin prochain. Michel Labbé Depuis plusieurs années, la Chambre de commerce et d industrie de la Rive-Sud offre différents programmes d aide financière à l embauche aux employeurs à la recherche de main-d œuvre. En 2008, c est le projet Ma place sur le marché de l emploi qui est offert pour une cinquième année consécutive aux diverses entreprises. Les employeurs qui embaucheront un participant d une clientèle immigrante ou issue de communautés culturelles et qui répond à divers critères pourront ainsi bénéficier d une contribution financière couvrant jusqu à 60 % du salaire brut, pour un maximum de 8,00 $ de l heure, durant 15 à 26 semaines. Les participants doivent résider sur le territoire de la CCIRS et être âgés de 16 à 30 ans. Leur participation au projet facilitera leur intégration sur le marché du travail ou leur retour aux études. Jusqu à maintenant, la CCIRS a aidé près de 250 jeunes à vivre une expérience de travail et à développer leur employabilité dans le cadre des projets qu elle a coordonnés. Ce projet est financé en partie par Service Canada, dans le cadre de la Stratégie emploi jeunesse. «Ce programme de stage a permis à notre candidate d obtenir la formation nécessaire, de faciliter son intégration et de l amener à un poste permanent au sein de notre entreprise. Les suivis et le support de la part de la Chambre de commerce et d industrie de la Rive-Sud ont été rigoureux et professionnels.» M. Christian Bushey, conseiller en ressources humaines chez Trans-Herbe Inc. COMMERCE & INDUSTRIE RIVE-SUD 3

4 Y étiez-vous? Club de golf Vallée du Richelieu Situé à Sainte-Julie, le Club de golf de la Vallée du Richelieu a donné un avant-goût de la prochaine saison aux membres de la CCIRS. Le club était l hôte d un 5 à 7 Découverte le 16 avril dernier. 5 à 7 Série verte : visite de Certex Le comité Développement durable a tenu un 5 à 7 Série verte le 9 avril dernier permettant aux participants de découvrir l entreprise Certex. Protégeant l environnement grâce à l opération d un centre de récupération et de recyclage, cet organisme favorise aussi un lieu de travail et d intégration socioprofessionnelles aux personnes ayant des limitations fonctionnelles. Matin Contacts Inter-Action : la perception en affaires Le 8 avril dernier, grâce à cet atelier interactif animé par Louis Houbart de Strategi-ka, les membres ont pu en apprendre davantage sur l importance de la perception en affaires. 5 à 7 Découverte Câble&son Les amateurs de cinéma maison en ont eu plein la vue lors de ce 5 à 7 qui a lieu le 26 mars dernier. Ils ont pu se familiariser avec l expertise de cette entreprise spécialisée dans le service clé en main de cinéma maison, d audio et de domotique. 4 COMMERCE & INDUSTRIE RIVE-SUD

5 LE COIN DES MEMBRES Ce coin est réservé aux nouvelles des membres et des comités. Vous avez envie de partager vos succès avec nous? Faites-nous parvenir vos bons coups par courriel à l adresse suivante : De bonnes nouvelles Les masques antimicrobiens Noveko seront distribués dans les 300 Wal-Mart du Canada et dans presque toutes les pharmacies du Québec grâce à un partenariat avec Formedica. Stéphane Simard, auteur du livre Génération Y : Attirer, motiver et conserver les jeunes talents, est maintenant collaborateur pour le magazine d affaires spécialisé Gestion & Logistique. Emploi-Québec (Grand Longueuil, Brossard, St-Lambert et Boucherville) vous offre une formation gratuite pour vous permettre d utiliser efficacement les outils de recrutement, d obtenir plus de candidatures et plus encore. Pour plus d information : Cybèle Rioux (450) Les Rôtisseries St-Hubert du Vieux Longueuil invitent les entreprises et organisations à poser une bonne action dans le cadre de la Semaine de la famille du 12 au 18 mai Encouragez les employés et leurs familles à porter un geste qui pourrait leur rapporter une bourse familiale de $. Pour information, visitez le site Internet de la Ville de Longueuil. De bonnes nouvelles La saison régulière tire à sa fin et déjà, l équipe de la CCIRS débutera l élaboration de sa nouvelle programmation pour l année Vous avez des idées de sujets, des noms de conférenciers ou des suggestions pour améliorer les différents événements offerts? N hésitez pas à nous en faire part en communiquant avec Kyna Desjardins, coordonnatrice aux événements à Merci aux bénévoles de la CCIRS La Chambre de commerce et d industrie de la Rive-Sud tient à remercier tous ses bénévoles pour leur soutien, leur implication, leur énergie et le temps qu ils donnent si généreusement au sein des différents comités. Ces gestes sont des plus appréciés et la CCIRS profite de la Semaine nationale des bénévoles qui a eu lieu récemment pour leur réitérer sa grande appréciation. Merci! Les chambres de commerce tout un réseau Afin d encore mieux défendre les intérêts des gens d affaires de la Rive-Sud, la CCIRS est membre de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et de la Chambre de commerce du Canada. Voici quelques nouvelles de ces deux organisations : Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) Intégration des immigrants sur le marché du travail La FCCQ a salué les mesures annoncées récemment par le gouvernement du Québec pour intégrer plus rapidement les immigrants au marché du travail. Compte tenu des pénuries de main-d œuvre anticipées dans plusieurs secteurs, cette initiative aura certainement des impacts positifs pour les entreprises de la Rive-Sud et du Québec. Chambre de commerce du Canada Viser vert : guide du fabricant pour une production écologique et économique Un grand nombre de compagnies souhaitent améliorer leur performance environnementale, mais ne savent pas où commencer. Le guide Viser vert : guide du fabricant pour une production écologique et économique vise à aider les petites entreprises à apporter des changements qui leur permettront de réduire l impact de leurs opérations sur l environnement. Créé avec l aide de plus de 100 petites entreprises, il est destiné aux micro-entreprises et aux petites entreprises, particulièrement celles qui ont moins de cinq employés. On peut télécharger Viser vert à partir du site Web de la Chambre de commerce du Canada à Chronique Investissements François J. Beauregard CFA, premier vice-président et conseiller en placement Partenaires financiers Richardson L épargnant qui tire des revenus de ses placements souhaite protéger à la fois son capital et s assurer que les rendements suivent le rythme. Dans ce cas, les obligations à rendement réel (ORR) peuvent être une piste à suivre. Comme leur nom l indique, elles conserveront leur valeur en dollar d aujourd hui et vous procureront un rendement raisonnable, mais bien plus indexé! Malheureusement, il existe peu d émissions d ORR en circulation. Au Canada, des ORR ont été émises par les gouvernements fédéral et provincial. Ces émissions ont toutes des échéances assez longues. Cela dit, le fait que les échéances soient longues ne devrait pas vous rebuter! Le talon d Achille des obligations est leur sensibilité aux fluctuations des taux d intérêt et les ORR résolvent justement ce problème! En fait, le véritable pépin lors de l achat des ORR est plutôt leur relative rareté. Il est peu fréquent qu`il y en ai à bon prix pour l investisseur individuel. Au moment de l achat, vous devez vous enquérir de deux valeurs distinctes : le facteur d indexation et la prime qui, tous deux additionnés, composent le prix d achat (auquel s ajoute la commission du courtier). Rappelons que l ORR qui a été émise à l origine à 100 $ a aujourd hui Les obligations à rendement réel, pour s enrichir vraiment! une valeur nominale plus importante qui reflète la hausse de l indice des prix à la consommation depuis la date d émission. Prenons un exemple. Une obligation à rendement réel de 3 % qui viendrait à échéance en juin 2015 et qui aurait été émise à l origine en Si depuis sa création l inflation a été de 2 %, le facteur d indexation serait de 102. La valeur indexée de l ORR est donc de 102 $. Cependant, il est possible qu elle se transige avec une prime de 6 $, à un prix de 108 $. Dans un tel cas, le rendement réel en sus de l inflation n est plus de 3 % mais plus près de 2,25 %. Cette ORR fictive rapporterait donc à l acheteur un rendement réel de 2,25 % au dessus de l inflation jusqu à son échéance. Comment jauger un tel rendement réel? Reprenons notre exemple. L ORR est échue en Il faut donc la comparer à une obligation traditionnelle de durée similaire. Supposons que celle-ci offre en ce moment des rendements de 5,5 %. Rendement réel de l ORR en 2015 (en tenant compte de la prime) : 2,25 % (2 e partie) Rendement d une obligation traditionnelle en 2015 : 5,25 % Inflation projetée : 5,25 %- 2,25 % = 3 % Si au cours des prochaines années l inflation venait à être en moyenne au dessus de 3 %, l ORR constituera une bonne affaire. Sinon, cette assurance pour votre portefeuille se sera avéré être un peu chère. Cependant, si cela devait être le cas, vos obligations traditionnelles se porteraient fort bien dans un contexte d inflation modérée donc de taux d intérêt faible Par ailleurs, il existe des fonds communs de placement se spécialisant dans la gestion d obligations à rendement réel. L investissement dans de tels fonds peut permettre à l investisseur individuel d accéder aux ORR. Ainsi il immunisera en partie son portefeuille d obligations traditionnelles contre de trop fortes fluctuations des taux d intérêt à long terme. Les fonds communs comportent évidemment des frais. Votre conseiller vous aidera à choisir la meilleure solution pour vous entre l achat direct d ORR et celui de fonds. COMMERCE & INDUSTRIE RIVE-SUD 5

6 Chronique Fiscalite Claude Gauthier, CA, Blain, Joyal, Charbonneau, comptables agréés En collaboration avec Guillaume Charron, CA, M.Fisc. De l air pour le secteur manufacturier Le ministre des Finances du Canada a annoncé (1) le 26 février dernier une mesure favorisant l épargne des Canadiens. À compter de 2009, les résidents canadiens ayant au moins 18 ans pourront établir un compte d épargne libre d impôt (ci-après «CELI»). Fonctionnement général Le CELI est comparable à un compte d épargne personnel. Les sommes qui y sont déposées peuvent être retirées au besoin avec la différence qu aucun impôt n est payable sur les revenus de placements générés à l intérieur du CELI! Cela se rapproche d un REER nous direz-vous? Oui, toutefois aucune déduction d impôt n est accordée lors de la cotisation dans le compte et les retraits du compte ne sont pas imposables. Règles spécifiques Droits de cotisation Il sera possible de cotiser jusqu à un maximum de $ par année à un CELI. Les cotisations inutilisées s accumuleront si elles ne sont pas utilisées. Lorsqu un retrait sera effectué, il augmentera les droits de cotisation au CELI. Comment créer un CELI Les institutions financières qui émettent actuellement des REER seront également autorisées à émettre des CELI. Les frais exigés par les institutions financières demeurent toutefois inconnus. Placements admissibles Les placements qui pourront être détenus par le CELI seront les mêmes que ceux d un REER à l exception de placements dans une entité avec laquelle le titulaire du compte aura un lien de dépendance ou détiendra une participation de 10 % ou plus (2). Traitement du CELI au décès Les revenus générés dans le CELI après le décès du titulaire du compte seront imposés. Cependant, si le conjoint du défunt a été nommé comme successeur du compte, les revenus continueront d être exonérés. Éléments de planification Utilisation des droits de cotisation d un conjoint Un particulier pourra utiliser les fonds fournis par son conjoint pour utiliser ses droits de cotisation au CELI. Il ne faut toutefois pas oublier que les fonds ainsi transférés seront dorénavant la propriété légale du particulier. Choix entre la cotisation à un REER ou à un CELI Bien que le fonctionnement de ces deux régimes soit particulièrement différent, si le taux d impôt d un particulier est identique au moment de la cotisation et au moment du retrait, il sera généralement indifférent d un point de vue fiscal, à cotiser à un REER ou à un CELI. Il sera plus avantageux cependant de cotiser à un REER lorsqu il est prévu que le taux d imposition du particulier sera moins élevé au moment du retrait qu au moment de la cotisation. La situation inverse favoriserait des cotisations au CELI. Conclusion Il s agit d une nouvelle mesure très intéressante pour les particuliers en mesure d économiser. Si vous croyez que cette mesure pourrait s appliquer à votre situation, n hésitez pas à communiquer avec notre équipe de fiscalistes. (1) Le ministère des Finances du Québec a suivi lors de son budget du 13 mars (2) N hésitez pas à communiquer avec nous pour plus de détails. 30 e édition du tournoi de golf de la CCIRS Inscrivez-vous dès maintenant à cet événement fréquenté par plus de 300 gens d affaires. Chaque année le tournoi affiche complet : faites vite! Le 25 août 2008 Parcours du Cerf, Longueuil Sous la présidence d honneur de M. Jean-François Breton Président de Devimco Repenser le portefeuille énergétique du Québec La CCIRS a reçu la présidente et chef de la direction de Gaz Métro, Sophie Brochu, dans le cadre de son plus récent dîner d affaires du 2 avril pour une conférence intitulée «Repenser le portefeuille énergétique du Québec». Elle y a traité de l approche que le Québec devrait adopter afin de faire face à son avenir énergétique. De gauche à droite : Lise Caza, Banque Laurentienne (partenaire platine); Michel Labbé, président de la CCIRS; Sophie Brochu, conférencière; Francine Gadbois, mairesse de Boucherville et Jean-Robert Lessard, président du conseil d administration de la CCIRS. 6 COMMERCE & INDUSTRIE RIVE-SUD Départ éclair «formule vegas» Prix membres : 235 $ Prix non-membres : 335 $ (incluant brunch, droit de jeu, voiturette, goûter et souper) Souper seulement : 110 $ Pour inscription : Faites-vous voir auprès de la communauté d affaires de la Rive- Sud le 25 août prochain lors du tournoi de golf de la CCIRS, un des événements les plus courus! Plusieurs options de partenariats sont disponibles. Pour plus d information : Kyna Desjardins (450) , poste 223.

7 BIENVENUE AUX NOUVEAUX MEMBRES Pour plus d information sur les nouveaux membres, visitez le Air Ambiant Chauffage, climatisation, réfrigération et ventilation Asco Construction Construction Aslen Stratégies d Affaires Services aux entreprises Banque CIBC Services financiers BMO Banque de Montréal Services financiers CIMA + Génie-conseil et ingenierie Clinique dentaire et d implantatologie Benoit & associés Dentistes et denturologistes Entretien Écoclean Entretien ménager Formation Brosseau Formation Générations + Consultation Jonathan Paré, Avocat Droit des affaires, droit commercial Kebexport inc. Exportation KEROSENE Recrutement Laser 3R inc. Cartouches d encre, réusinage Lefebvre, Payette & Associés inc. Assurances, services financiers Merci de votre fidélité! Merci d avoir joint les rangs de la 3 e plus importante chambre de commerce au Québec! N hésitez pas à nous faire part de vos besoins, de vos attentes et de vos suggestions. Les Peintures Industrielles Glass Shield ltée Fabrication et distribution Persoflex solutions inc. Ressources humaines, placement Pharmacie SAS Bezeau Pharmacies QuiboWeb inc. Informatique Slogar2sst inc. Services conseils Valeurs mobilières Banque Laurentienne Services financiers Vivre inc. Services de santé Workopolis Recrutement Des avantages exclusifs pour nos membres! La Chambre propose des avantages exclusifs à ses membres qui visent à simplifier la vie des entrepreneurs. Pour sauver temps et argent, consultez-les et n hésitez pas à demander plus de renseignements! Nouveauté! Radio-Canada vous offre 15 % de rabais sur le temps d antenne à la carte sur 15 stations de son vaste réseau! Obtenez du même coup des espaces publicitaires sur le site le plus sollicité au Québec, le Pour information : Danielle Grenier : (450) poste 232. BELL-Forfait corporatif Bell Mobilité vous propose différentes offres promotionnelles réservées spécialement aux membres de la CCIRS. Communiquez avec Danielle Grenier au (450) , poste 232 pour obtenir votre code de promotion. ASSURANCE COLLECTIVE Le Régime d assurance collective des Chambres de commerce s adresse aux entreprises qui comptent de un à cinquante employés, incluant les travailleurs autonomes, les entreprises familiales et les entreprises agricoles. Pour information : Martial Laniel, Laniel Lafleur Groupe Conseil (514) ASSURANCE GÉNÉRALE La compagnie d Assurances générales La Capitale offre des réductions de primes de 5 % sur l assurance auto, l assurance habitation et l assurance voyage, et de 10 % sur l assurance commerciale. Pour information : Ginette Belleau (514) /www.ginettebelleau.com CERTIFICATS D ORIGINE (ASSERMENTATION) La Chambre authentifie les certificats d origine nécessaires à l exportation : 9 $ prix membres / 18 $ prix régulier. Pour information : Danielle Grenier : (450) poste 232. ESSENCE Une entente a été conclue avec les pétrolières ESSO et SHELL. Cette entente vaut autant pour les automobiles que pour les camions et elle s applique sur le prix du carburant (essence ou diesel). Les rabais sont consentis de la façon suivante : ESSO : rabais de 0,03 $ du litre. Achat minimal de $ par année. Possibilité, également, d avoir un Speedpass, sur demande. SHELL : rabais de 0,02 $ du litre. Achat minimal de 500 litres par mois requis. Ces achats à l aide de la carte du Système commercial de Shell vous permettent également de participer gracieusement au programme Air Miles. Pour information : Danielle Grenier : (450) poste 232 COMMERCE & INDUSTRIE RIVE-SUD 7

8 Découvrez les lauréats des Prix Excellence 2008 Assistez au Gala Dominique-Rollin le jeudi 15 mai 2008 à 17 h 30 Hôtel Mortagne, Boucherville Prix membres : 215 $ par billet / $ table de huit couverts Prix non-membres : 265 $ Réservez dès maintenant au Faites vous voir dans le magazine Profitez d une visibilité exceptionnelle auprès de plus de membres et faites fructifier vos affaires! Pour information, contactez Danielle Grenier au (450) , poste 232

Posez votre candidature

Posez votre candidature Chambre de commerce et d industrie de la Rive-Sud Décembre 2008, Volume 5 No 4 Posez votre candidature Voir en page 3 Chambre de commerce et d industrie de la Rive-Sud Le mot de la présidente Page 3 Y

Plus en détail

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES.

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises ou

Plus en détail

Une offre à la hauteur de votre réussite

Une offre à la hauteur de votre réussite Offre Distinction Avantages pour les membres particuliers Transactions courantes Une offre à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier d être partenaire de l Association du Jeune Barreau de Montréal

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

Tableau Comparatif CELI ET REER

Tableau Comparatif CELI ET REER Tableau Comparatif CELI ET REER Y a-t-il un âge minimal pour ouvrir un compte ou un régime? Il faut avoir 18 ans. (La législation sur l âge de la majorité peut s appliquer à certains placements.) Il n

Plus en détail

Gala de remise des prix MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 CONCOURS

Gala de remise des prix MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 CONCOURS LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 15 ANS LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

Susan Gerrett, Pl. Fin. Maurice Gosselin, DBA, CA, FCMA Carl Thibeault, CMA, MBA

Susan Gerrett, Pl. Fin. Maurice Gosselin, DBA, CA, FCMA Carl Thibeault, CMA, MBA Susan Gerrett, Pl. Fin. Maurice Gosselin, DBA, CA, FCMA Carl Thibeault, CMA, MBA 1 L ensemble des concepts élaborés n ont pas pour but de remplacer l expertise de vos professionnels dont votre fiscaliste.

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 9. REEE Plus seulement pour les enfants

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 9. REEE Plus seulement pour les enfants SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 9 REEE Plus seulement pour les enfants Pour la majorité des gens, un régime enregistré d épargne-études (REEE)

Plus en détail

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations 2010 Ce guide est accessible sur notre site Internet. revenu.gouv.qc.ca En assurant le financement des services publics, Revenu Québec

Plus en détail

PROGRAMME DE PARTENARIAT

PROGRAMME DE PARTENARIAT 20 e CLASSIQUE DE GOLF LA TRAVERSÉE PRÉSENTÉ PAR Lundi 9 Septembre Club de Golf de Pinegrove PROGRAMME DE PARTENARIAT 20 e Classique de Golf - La Traversée, Lundi 9 Septembre Club de Golf de Pinegrove

Plus en détail

MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC

MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC Le 2 décembre 2014 TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures de relance économique Mesures visant l atteinte et le maintien de l équilibre budgétaire

Plus en détail

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Desjardins & Cie Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Produits d épargne-retraite collective

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale.

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. 1) Nouveau régime d imposition des dividendes Désignation tardive

Plus en détail

Flash Impôt. Faits saillants du budget fédéral 2015

Flash Impôt. Faits saillants du budget fédéral 2015 Flash Impôt Faits saillants du budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le ministre fédéral des Finances Joe Oliver, déposait son premier budget, intitulé Plan d action économique de 2015. L annonce confirmait

Plus en détail

Rapport sur le budget du Québec

Rapport sur le budget du Québec le 21 avril 2005 Rapport sur le budget du Québec Faits saillants Introduction Taux d imposition d une société est augmenté Instauration d un taux d imposition pour la petite entreprise Les taux de la taxe

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LA LECTURE DE CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA : De connaître les différentes caractéristiques du CELI; De maîtriser les différences entre une contribution au REER ou au CELI;

Plus en détail

Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s. Le sens du partenariat

Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s. Le sens du partenariat Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s Le sens du partenariat Notre mission En plus d aider nos clients à prendre des décisions, nous les guidons dans leurs projets et démarches

Plus en détail

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LAISSEZ VOTRE VIE GUIDER VOS CHOIX, PAS L IMPÔT Parce que la vie vous réserve encore bien des surprises, votre situation personnelle sera appelée à changer au fil du

Plus en détail

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information?

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information décrit le fondement de la planification en vue de la retraite. Pour en savoir davantage, communiquez avec le Service des ressources

Plus en détail

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES G UI D E EMPL YÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite Dans certaines grandes entreprises, des milliers de Québécois participent déjà à un régime d épargneretraite

Plus en détail

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles.

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Les cartes Esso pour parcs automobiles permettent à votre entreprise d aller de l avant. Inscrivez-vous dès maintenant.

Plus en détail

Incorporation de ma pratique

Incorporation de ma pratique Incorporation de ma pratique Sujet Incorporation : mythe ou réalité Avantages et désavantages Salaire ou dividende Taux d impôts des particuliers et des compagnies RRQ dans le contexte de l incorporation

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt Essentiel pour atteindre vos objectifs financiers

Le compte d épargne libre d impôt Essentiel pour atteindre vos objectifs financiers Le compte d épargne libre d impôt Essentiel pour atteindre vos objectifs financiers L abri fiscal le plus souple qui soit Pour la retraite ou bien avant. Le compte d épargne libre d impôt, ou CELI, est

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

Compte d épargne libre d impôt (CELI)

Compte d épargne libre d impôt (CELI) Compte d épargne libre d impôt (CELI) MD Marque déposée de L Empire, Compagnie d Assurance-Vie. Les polices sont établies par L Empire, Compagnie d Assurance-Vie. Compte d'épargne libre d'impôt «Les Canadiens

Plus en détail

CONCOURS «ROULEZ VERT»

CONCOURS «ROULEZ VERT» AVIS DE CONVOCATION Aux membres de la Caisse populaire Desjardins de Lévrard Vous êtes, par la présente, convoqués à l'assemblée générale annuelle de votre caisse qui aura lieu : Date et heure : Vendredi,

Plus en détail

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES Le 12 septembre 2005 TABLE DES MATIÈRES LA SOCIÉTÉ...1 RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES...2 1.1 Prix...4 1.2 Avantages pour les participants

Plus en détail

VALENER INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES

VALENER INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES VALENER INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... I APERÇU... 1 DÉFINITIONS... 1 ADMISSIBILITÉ... 2 ADHÉSION... 2 RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES... 3 ACTIONS... 4 FRAIS...

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

Laissez le REER travailler pour votre retraite

Laissez le REER travailler pour votre retraite Fonds de placement garanti RBC Laissez le REER travailler pour votre retraite Get an RRSP working for your retirement La retraite est une perspective agréable pour nombre d entre nous, mais il est difficile

Plus en détail

Le potentiel d un rendement boursier et la protection du capital

Le potentiel d un rendement boursier et la protection du capital Série offerte du Le potentiel d un rendement boursier et la protection du capital Si vous êtes attiré par le potentiel de gains élevés des actions canadiennes, mais que les risques de pertes vous effraient

Plus en détail

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT FERR Fonds enregistré de revenu de retraite RRQ Régime de rentes du Québec SV Programme fédéral de la Sécurité de la vieillesse CRÉDITS D IMPÔT FERR. Page 03 RRQ....Page 06 SV...Page 13 Crédits d impôts..

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E R S pour le RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES FONDS NON PUBLICS DES FORCES CANADIENNES pour l année prenant fin le 31

É T A T S F I N A N C I E R S pour le RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES FONDS NON PUBLICS DES FORCES CANADIENNES pour l année prenant fin le 31 É T A T S F I N A N C I E R S pour le RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES FONDS NON PUBLICS DES FORCES CANADIENNES pour l année prenant fin le 31 DÉCEMBRE 2009 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Au président et

Plus en détail

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) en termes simples Présenté par ept notions simples pour mieux comprendre le REER : 1 2 3 4 5 6 7 Qu est-ce qu un REER? Combien pouvez-vous verser

Plus en détail

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Vos options pour votre indemnité Research council employees association Association des employés du conseil de recherche (613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Lucie Malette,

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

Protéger les familles. Protéger les personnes.

Protéger les familles. Protéger les personnes. Solutions de placement Protéger les familles. Protéger les personnes. Amorcez dès maintenant votre planification à long terme; n attendez pas à demain Une approche stratégique de placement pour l avenir

Plus en détail

Contribuer de façon durable à l éducation et au succès de nos jeunes LE GUIDE DU DON PLANIFIÉ

Contribuer de façon durable à l éducation et au succès de nos jeunes LE GUIDE DU DON PLANIFIÉ Contribuer de façon durable à l éducation et au succès de nos jeunes LE GUIDE DU DON PLANIFIÉ Table des matières Le don planifié : Une contribution durable à l éducation de nos jeunes 3 Qu est-ce qu un

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Comment les entreprises devraient-elles entrevoir l avenir en matière de régime de retraite

Plus en détail

Personnalisez votre. régime d assurance collective. avec le Compte de dépenses de frais de santé de Desjardins Sécurité financière

Personnalisez votre. régime d assurance collective. avec le Compte de dépenses de frais de santé de Desjardins Sécurité financière Personnalisez votre régime d assurance collective avec le Compte de dépenses de frais de santé de Desjardins Sécurité financière Quels sont les frais admissibles? Les CDFS comportent une foule de frais

Plus en détail

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE Je suis le demandeur / requérant / défendeur de cette demande pour l obtention ou

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

Notre membership. Total de membres en règle : 413 Répartition par agglomération :

Notre membership. Total de membres en règle : 413 Répartition par agglomération : Notre membership Total de membres en règle : 413 Répartition par agglomération : Arrondissement de Lachine 32 Arrondissement de LaSalle 107 Arrondissement de Verdun 35 Arrondissement du Sud-Ouest 207 Autres

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

Actions de la FTQ et du Fondaction

Actions de la FTQ et du Fondaction Photo : SuperStock Quels sont les différents moyens de réduire les revenus que l on déclare? Quels abris fiscaux sont particulièrement avantageux? De quelles déductions peut-on profiter? La fiscaliste

Plus en détail

RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LE CELI TABLE DES MATIÈRES. Ouvrir un CELI

RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LE CELI TABLE DES MATIÈRES. Ouvrir un CELI mai 2015 TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un CELI Cotiser à un CELI Investir dans un CELI et le gérer Règles régissant le décès, la séparation et l émigration Considérations en matière d emprunts Résumé RÉPONSES

Plus en détail

TOURNOI DE GOLF ANNUEL

TOURNOI DE GOLF ANNUEL 18 e TOURNOI DE GOLF ANNUEL PLAN DE VISIBILITÉ Vendredi 12 septembre 2014 Sous la présidence d honneur de M. Yvan Genest, ing. Vice-président principal, Decarel Diplômé ÉTS Baccalauréat en génie de la

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Préparé pour : M. Hubert REER Par : Jean Le Conseiller

Préparé pour : M. Hubert REER Par : Jean Le Conseiller Préparé pour : M. Hubert REER Par : Jean Le Conseiller Planiste Ltée. 485 McGill, Bureau 400 - Montréal (Québec) H2Y 2H4 Téléphone :(514) 904-0934 - Sans frais :1 (866) 904-0934 - Télécopieur :(514) 904-0936

Plus en détail

Faits saillants du budget 2015-2016 du Québec

Faits saillants du budget 2015-2016 du Québec Faits saillants du budget 2015-2016 du Québec Le 26 mars 2015 N o 2015-13 Aujourd hui, le ministre des Finances et de l Économie du Québec, M. Carlos Leitão, a déposé le budget 2015-2016. Ce budget indique

Plus en détail

PROGRAMME BOURSES ACTION-RELÈVE DESJARDINS

PROGRAMME BOURSES ACTION-RELÈVE DESJARDINS ÉDITION 2011 PROGRAMME BOURSES ACTION-RELÈVE DESJARDINS 1. DESCRIPTION Le projet des Bourses Action-relève Desjardins/Caisse populaire Desjardins de la Maison de Radio- Canada est né de la volonté des

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Investir dans l enseignement supérieur Février 1997 «Les Canadiennes et les Canadiens savent qu une meilleur e instruction est synonyme de meilleurs emplois.»

Plus en détail

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

Budget Fédéral 2015. Mesures fiscales proposées. dans le budget fédéral 2015. Services de gestion de patrimoine RBC

Budget Fédéral 2015. Mesures fiscales proposées. dans le budget fédéral 2015. Services de gestion de patrimoine RBC Services de gestion de patrimoine RBC Budget Fédéral 2015 Mesures fiscales proposées dans le budget fédéral 2015 Résumé des principales mesures fiscales pouvant avoir une incidence sur vous Le ministre

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

PAGE DISCLAIMER. Ce guide vous est offert gratuitement par Phalakone Mysay, auteur-fondateur du blog «Réussir au Canada»

PAGE DISCLAIMER. Ce guide vous est offert gratuitement par Phalakone Mysay, auteur-fondateur du blog «Réussir au Canada» PAGE DISCLAIMER Ce guide vous est offert gratuitement par Phalakone Mysay, auteur-fondateur du blog «Réussir au Canada» L information contenue dans cet ouvrage est uniquement éditée dans un but informatif.

Plus en détail

Cours 4 Régimes d épargne (I2001IP- 3-915-85)

Cours 4 Régimes d épargne (I2001IP- 3-915-85) Régimes fiscaux Impôt sur le revenu Cours 4 Régimes d épargne (I2001IP- 3-915-85) Michel Maher Copyright Université Ottawa, 2007 Touts droits réservés pour tous pays. Toute traduction ou reproduction sous

Plus en détail

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

TABLEAU 5.1 Bilan de la famille Simard-Lajoie au 1 er novembre 2001 (valeurs arrondies à 1 $ près)

TABLEAU 5.1 Bilan de la famille Simard-Lajoie au 1 er novembre 2001 (valeurs arrondies à 1 $ près) TABLEAU 5.1 Bilan de la famille Simard-Lajoie au 1 er novembre 2001 (valeurs arrondies à 1 $ près) Liquidités ACTIF Encaisse 1 800 $ Placements (valeur marchande) Certificats de placement garanti 16 000

Plus en détail

Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille

Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille Les Canadiens sont des gens généreux. Chaque année, ils sont des milliers à soutenir les causes qui leur tiennent

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION MC Retraiteréfléchie PRÉSERVATION DU CAPITAL FISCALEMENT AVANTAGEUSE LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Le fractionnement du revenu de pension constitue l une des modifications les plus importantes

Plus en détail

QUEL EST LE MEILLEUR MOYEN D ÉPARGNER?

QUEL EST LE MEILLEUR MOYEN D ÉPARGNER? Janvier 2012 Caisse qui se passe Le magazine des membres de la Caisse Desjardins du Sud de Lotbinière CELI ET REER QUEL EST LE MEILLEUR MOYEN D ÉPARGNER? À ne pas manquer 2 Un message de votre DG et du

Plus en détail

Régime de retraite individuel

Régime de retraite individuel Régime de retraite individuel Préparée pour : 30 mars, 2010 Madame Hélène Vestie François Forget Directeur administratif Stratégie financière Impact inc. 485, rue McGill bureau 400 Montréal, Québec Téléphone

Plus en détail

COMBIEN UN MÉDECIN A-T-IL BESOIN D ARGENT POUR SA RETRAITE?

COMBIEN UN MÉDECIN A-T-IL BESOIN D ARGENT POUR SA RETRAITE? COMBIEN UN MÉDECIN A-T-IL BESOIN D ARGENT POUR SA RETRAITE? Des tableaux inédits, pour tous les médecins, quel que soit l âge ou le revenu Par Eric F. Gosselin, Adm.A, Pl.Fin. ericg@finances-etc.com Avec

Plus en détail

Les 28 avantages et 4 inconvénients de l incorporation Luc Audet, avocat, 2006 À jour au 31 mars 2006

Les 28 avantages et 4 inconvénients de l incorporation Luc Audet, avocat, 2006 À jour au 31 mars 2006 Les 28 avantages et 4 inconvénients de l incorporation Luc Audet, avocat, 2006 À jour au 31 mars 2006 A. Introduction Au Québec, il existe trois modes d exploitation d une entreprise à but lucratif : l

Plus en détail

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total!

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total! VOTRE BILAN 6455, rue Jean-Talon Est VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne REÉR et régimes de retraite Placements garantis Fonds d investissement

Plus en détail

Nos régimes d épargne-retraite collectifs 5057-00F-AOÛT13. Des solutions simples pour vous faciliter la vie!

Nos régimes d épargne-retraite collectifs 5057-00F-AOÛT13. Des solutions simples pour vous faciliter la vie! Nos régimes d épargne-retraite collectifs 5057-00F-AOÛT13 Des solutions simples pour vous faciliter la vie! Comment attirer et fidéliser un personnel qualifié dans un marché compétitif. Aux yeux des employés,

Plus en détail

STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ. Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne!

STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ. Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne! STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne! La situation Jacques Robichaud et Richard Larivée sont actionnaires

Plus en détail

DONNEZ UNE AUGMENTATON À VOS CLIENTS, BIEN APRÈS LEUR DÉPART À LA RETRAITE

DONNEZ UNE AUGMENTATON À VOS CLIENTS, BIEN APRÈS LEUR DÉPART À LA RETRAITE DONNEZ UNE AUGMENTATON À VOS CLIENTS, BIEN APRÈS LEUR DÉPART À LA RETRAITE Le Compte de retraite Élite Une stratégie faisant appel à l assurance-vie exonérée. La situation Robert, âgé de 45 ans, est le

Plus en détail

Budget du Québec de 2015-2016 Faits saillants

Budget du Québec de 2015-2016 Faits saillants des Services fiscaux Numéro 2015-21F Budget du Québec de 2015-2016 Faits saillants Le 26 mars 2015 En bref Le ministre des Finances, monsieur Carlos Leitao, a présenté aujourd'hui, le 26 mars 2015, le

Plus en détail

Résumé du budget fédéral 2015

Résumé du budget fédéral 2015 RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Résumé du budget fédéral 2015 Un large éventail de mesures fiscales a été annoncé dans le plus récent budget fédéral, alors que le gouvernement conservateur approche des élections

Plus en détail

Avantages commerciaux et services aux membres

Avantages commerciaux et services aux membres Avantages commerciaux et services aux membres ENTOUREZ-VOUS D EXPERTS ET FAITES VOUS CONNAÎTRE AVEC LA CCHR! Formulaire d inscription J aimerais recevoir la documentation par courriel ou télécopieur Courriel

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Offre Exclusive. Médecins. Fédération des médecins résidents du Québec

Offre Exclusive. Médecins. Fédération des médecins résidents du Québec Offre Exclusive Médecins Fédération des médecins résidents du Québec Volet transactionnel Une offre à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier d être partenaire de la Fédération des médecins résidents

Plus en détail

États financiers pour le RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES FONDS NON PUBLICS DES FORCES CANADIENNES Au 31 décembre 2008

États financiers pour le RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES FONDS NON PUBLICS DES FORCES CANADIENNES Au 31 décembre 2008 États financiers pour le RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES FONDS NON PUBLICS DES FORCES CANADIENNES Au 31 décembre 2008 RAPPORTS DES VÉRIFICATEURS Au président et aux membres du comité du Régime de retraite

Plus en détail

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES Association québécoise des directeurs et directrices d établissement d enseignement retraités GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ SV ÉPARGNES PERSONNELLES RENTE DE RETRAITE

Plus en détail

Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif

Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif Rémunération totale Régime de retraite Avantages sociaux Rémunération et primes Santé et mieux-être Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif Bienvenue à votre régime d épargne-retraite collectif

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D ÉMETTRE DES ACTIONS À TITRE DE PLACEMENTS ADMISSIBLES

DEMANDE D AUTORISATION D ÉMETTRE DES ACTIONS À TITRE DE PLACEMENTS ADMISSIBLES Révision sept 2015 Loi de l impôt sur le revenu Page 1 de 8 DEMANDE D AUTORISATION D ÉMETTRE DES ACTIONS À TITRE DE PLACEMENTS ADMISSIBLES REMARQUE : SI LA PRÉSENTE DEMANDE EST APPROUVÉE, L AUTORISATION

Plus en détail

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier : une vision à modifier Prenons un pas de recul sur le but des mécanismes de retraite; Le besoin des gens: Besoins financiers pour arrêter de travailler à un certain âge; Ce besoin sera différent si :

Plus en détail

Des avantages à la portée de tous

Des avantages à la portée de tous Des avantages à la portée de tous Les régimes d assurance collective deviennent une priorité pour les petites entreprises Pour Irène et Benoît, l exploitation de leur propre entreprise s avère une expérience

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) Faits saillants du CELI Les intérêts et autres revenus de placement, ainsi que les gains en capital, sont exonérés d impôt. Votre CELI peut accueillir plusieurs

Plus en détail

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE BIENVENUE DANS UN RÉGIME DE RETRAITE À NUL AUTRE PAREIL LE REER COLLECTIF FÉRIQUE EN BREF En vertu d une entente avec Gestion FÉRIQUE, votre employeur

Plus en détail

Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie

Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie Le point de vue du particulier L assurance vie est bien connue pour sa capacité de procurer des liquidités qui permettent de

Plus en détail

VIVRE AVEC CONFIANCE.

VIVRE AVEC CONFIANCE. VIVRE AVEC CONFIANCE. Pour mieux vous démontrer le rôle de l assurance-vie au sein de cette stratégie, nous utiliserons des illustrations comportant les éléments suivants : une compagnie (OPCO), une société

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 5 Retirer des fonds d un régime immobilisé Les fonds de pension constituent une source importante de revenu

Plus en détail

AJOUT DE PARTS DE SÉRIES AH, FH, F6H, IH ET OH

AJOUT DE PARTS DE SÉRIES AH, FH, F6H, IH ET OH MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 18 JUILLET 2014 À LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 3 JANVIER 2014 DU GLOBEVEST CAPITAL FONDS D OPTIONS DE VENTE COUVERTES AJOUT DE PARTS DE SÉRIES AH, FH, F6H, IH ET OH Tel qu il

Plus en détail

OPTIMISATION FISCALE Michel Lavoie, M.Fisc., Pl.Fin., CPA, CA.

OPTIMISATION FISCALE Michel Lavoie, M.Fisc., Pl.Fin., CPA, CA. Michel Lavoie, M.Fisc., Pl.Fin., CPA, CA. 1 I- Présentation II- Objectifs Connaître les règles de base de l optimisation fiscale: Pour les individus; Les familles; Les personnes en affaires. Fournir des

Plus en détail