Les échos du LSVO! Madame, Monsieur, 2 Vous & Nous. 3 Nouveauté : le site. 4 Actualité du LSVO. 7 Prévention. 8 À retenir MARS 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les échos du LSVO! Madame, Monsieur, 2 Vous & Nous. 3 Nouveauté : le site. 4 Actualité du LSVO. 7 Prévention. 8 À retenir MARS 2015"

Transcription

1 Les échos du LSVO! J O U R N A L D E S L O C A T A I R E S D U L S V O MARS Vous & Nous L enquête de satisfaction Message du Président et du Directeur Général Madame, Monsieur, Le LSVO évolue pour relever le défi qui est le sien en qualité de bailleur social : le droit au logement pour tous! En 2010, l entreprise a pris une autre dimension avec CODELOG, le Pôle Immobilier du Groupe PROCILIA et reste attachée à ses valeurs d écoute, de diversité, de solidarité. Car au-delà de sa mission première, le LSVO a toujours eu le souci d entretenir une relation de proximité avec ses clients-locataires pour toujours mieux répondre à leurs attentes. La diffusion de ce petit journal est un nouveau témoignage de cette volonté. Ces dernières années, le LSVO a prouvé sa capacité à se mobiliser et s adapter pour répondre aux grands enjeux du logement social : produire de nouveaux logements, respecter l environnement, entretenir le patrimoine, s attacher à réduire les charges des locataires, accompagner les populations les plus fragiles. L amélioration de la qualité du service rendu demeure un axe prioritaire pour le LSVO. Le personnel est régulièrement formé et la professionnalisation des équipes doit viser à délivrer un service plus efficace. D autres actions sont en cours dont nous vous tiendrons informés. Dans l immédiat, le LSVO lance son site Internet : Vous souhaitez nous découvrir ou en savoir davantage, connectez-vous! Apprenons à mieux nous connaître et poursuivons, dans un effort partagé, la voie du bien vivre ensemble! Bonne lecture! 3 Nouveauté : le site internet du LSVO! 4 Actualité du LSVO Les nouveaux logements Les réhabilitations L entretien du patrimoine 7 Prévention santé & sécurité Le DAAF 8 À retenir Les conseils et astuces Thierry TRON LOZAI Président et Jean-Baptiste CAMPAGNE Directeur Général

2 VOUS & NOUS Les résultats de l enquête de satisfaction des clients-locataires Le mouvement HLM s est engagé, depuis 2003, sur la qualité de service rendu aux habitants. Cet engagement prévoit notamment la réalisation tous les trois ans, pour chaque organisme HLM, d une enquête de satisfaction auprès de leurs clients-locataires. Dans ce cadre, l association régionale AORIF (L Union Sociale pour l Habitat d Ile-de-France) propose aux organismes une démarche collective et comparative pilotée par ses soins et réalisée par un prestataire extérieur pour garantir la confidentialité et l impartialité des informations obtenues. Une quarantaine d organismes ont répondu à cette enquête en 2014 dont le LSVO qui a saisi cette opportunité de pouvoir comparer ses résultats aux autres bailleurs sur le même territoire, dans le but d améliorer ses démarches auprès des résidents de son parc locatif. Les chiffres clés à retenir 530 locataires du LSVO ont ainsi été interrogés par téléphone du 10 avril au 31 mai 2014, soit 11% du patrimoine du LSVO. Pendant dix minutes environ, ils ont répondu à près de 70 questions portant sur la qualité de vie dans le quartier, la propreté des parties communes, les abords de l habitation, le fonctionnement des équipements collectifs, les équipements du logement, les conditions d entrée dans le logement (si nouveaux entrants), les suites apportées aux demandes et réclamations, l accueil, l information et la communication, enfin la satisfaction générale. Les résultats de l enquête font apparaître que 81% des locataires sont satisfaits des prestations du LSVO dans l ensemble (qualité de service). Il s agit d un bon résultat qui se situe dans la moyenne AORIF des bailleurs d Ilede-France. L opinion relative au logement, est également positive puisque 85% des locataires en sont très satisfaits. 85% des locataires sont satisfaits de leur logement 81% des locataires sont satisfaits de la communication et de l information 80% des locataires sont satisfaits du cadre de vie 81% des locataires sont satisfaits de la qualité de service de 69% sont satisfaits de la propreté des parties communes 76% sont satisfaits de la propreté des espaces extérieurs À noter > L accueil, l information, la communication restent des atouts à conserver ; > La qualité des travaux réalisés à l entrée dans les lieux connait une belle progression : 85% de satisfaction ; 87% sont satisfaits de l accueil lors des contacts avec l organisme 2 48% sont satisfaits du traitement de leurs demandes 74% sont satisfaits du fonctionnement des équipements dans le logement 77% sont satisfaits du fonctionnement des équipements dans les parties communes > Le logement est à nouveau bien évalué ; > Le LSVO va poursuivre ses efforts pour vous donner toujours plus de satisfaction au niveau de la propreté des parties communes, du fonctionnement des équipements de votre logement et du traitement de vos demandes et réclamations.

3 Un site Internet pour mieux nous connaître et vous faciliter la vie! Le LSVO dispose à présent d un véritable site Internet. Celui-ci figure sur le site du Pôle Immobilier du Groupe PROCILIA aux côtés des autres sociétés qui le composent : CODLEOG, LA MAISON DU CIL, LOGIVAM et PICARDIE HABITAT. Le LSVO, comme chacune de ces sociétés, dispose de son propre site personnalisé. En revanche, le graphisme est commun à toutes les structures. Mais cette présentation et ces couleurs seront bientôt revues pour être plus harmonieuses et mieux intégrer les couleurs de chaque entité et celles du Groupe. Les échos du LSVO! NOUVEAUTÉ : LE SITE INTERNET DU LSVO! Téléchargez tous vos documents utiles! Vous trouverez notamment sur ce site : Une partie institutionnelle : > Qui sommes-nous? > Nos engagements (notre politique de qualité de service, notre politique sociale et notre politique de développement durable), > Nos actualités. Une partie pratique : > Faire une demande de logement, > Vos questions / nos réponses (FAQ), > Un formulaire de contact, > Un formulaire de dépôt de candidature À «l Espace Doc», vous aurez ainsi accès : > Au guide pratique du client-locataire qui recense toutes les démarches liées à votre logement de votre entrée dans les lieux à votre départ, et pendant toute votre période d occupation, > Au guide conseils de bon voisinage qui évoque les troubles les plus fréquents et vous aidera à y remédier, > Au manuel d entretien de votre logement pour bien savoir ce qui est à votre charge et ce qui relève du LSVO en termes de réparations, > Aux guides des éco gestes pour vous aider à faire des économies d énergie, d eau et à bien trier vos déchets, > Au dépliant sur le prélèvement automatique, > À un modèle de lettre de congé, etc. À noter D autres fonctionnalités par la suite pour simplifier vos démarches! Dans quelques temps, le LSVO sera en capacité de vous proposer de régler votre loyer en ligne par carte bleue, en toute sécurité! Vous disposerez alors d un accès au moyen d un identifiant et d un mot de passe vous permettant de consulter votre compte locataire. D autres fonctionnalités verront le jour par la suite. Nous ne manquerons de vous prévenir, au fur et à mesure, de l ouverture de ces différentes rubriques. 3

4 ACTUALITÉ DU LSVO Les nouveaux logements Le LSVO participe à l accroissement d une offre de logements diversifiée, de qualité et à prix abordable, historiquement sur le territoire du Val d Oise, et à présent sur celui des Yvelines également. L organisme répond de manière adaptée aux attentes des élus et des citoyens. Saint-Leu-la-Forêt (95) : 4 petits bâtiments de 5 logements chacun en zone pavillonnaire ont été livrés par le LSVO au premier semestre SAINT-LEU-LA-FORÊT Saint-Leu-la-Forêt présente les caractéristiques d une petite ville dynamique et agréable à vivre avec son centre-ville traditionnel, ses commerces de proximité, sa gare et sa forêt. Le LSVO s est porté acquéreur de deux terrains situés chemin d Apollon et rue Edith Cavell aux fins de réaliser deux résidences de deux bâtiments R+2 chacune. Ces deux programmes bénéficient d un label Qualitel Très Haute Performance Energétique 2005 et d une certification Habitat & Environnement Profil A. BERNES-SUR-OISE À Bernes-sur-Oise (95) Domaine des Hayettes : 24 logements individuels certifiés «Habitat et Environnement» La commune de Bernes est située à 30 km au Nord de Paris. Elle offre à ses habitants une vie à la fois urbaine et nature. Le Domaine des Hayettes est situé à proximité de commerces, des accès routiers et moyens de transport en commun. Chaque logement de ce programme bénéficie de prestations alliant confort, économie d énergie et respect de l environnement. 4

5 Les échos du LSVO! À Auvers-sur-Oise (95) Rue François Villon : 7 logements collectifs neufs, du studio au T4 AUVERS-SUR-OISE L opération, située à proximité du centre-ville et des commerces, bénéficie d un bon niveau de prestations : façade bois, volets roulants et encadrements des baies vitrées en aluminium À Éragny-sur-Oise (95) Le Champ du Grillon : 90 logements collectifs ÉRAGNY-SUR-OISE Depuis le 26 mars 2012, le LSVO est le propriétaire de la résidence Le Champ du Grillon à Eragny-sur-Oise comprenant : 90 logements collectifs, 2 logements pour activité professionnelle, 90 parkings en sous-sol, 36 places de stationnement en surface et 1 local commercial. Cet ensemble immobilier appartenait à L Athégienne, SA d HLM établie à Athis- Mons dans le 91. Dans le cadre de sa politique patrimoniale visant à améliorer le service rendu à ses clients- locataires, cet organisme a souhaité recentrer son activité à proximité de son siège social afin d assurer un meilleur suivi des actions engagées auprès des résidents. C est dans cet esprit qu elle a décidé de céder son patrimoine au LSVO, bailleur historique en Val d Oise. Le LSVO a recruté un nouveau gardien pour cette résidence. À noter Sur les années 2015 et 2016, le LSVO livrera près de 80 nouveaux logements sur les départements du Val d Oise et des Yvelines : > 29 à Eragny-sur-Oise, > 17 à Saint-Leu-la-Forêt, > 6 à Auvers-sur-Oise, > 27 à Plaisir. Et près de 85 nouveaux logements suivront les années suivantes 5

6 ACTUALITÉ DU LSVO (suite) La politique ambitieuse de réhabilitation : améliorer vos conditions de vie Le LSVO a toujours eu la volonté de ne laisser aucune résidence se dégrader et d assurer à ses clients-locataires un environnement de qualité : des opérations ambitieuses de réhabilitation/rénovation des bâtiments les plus anciens sont ainsi menées. La réhabilitation et rénovation thermique de la résidence du Rac à Beaumont-sur-Oise Depuis 2009, cette résidence de 229 logements construite dans les années 1960, fait l objet d opérations d amélioration de l habitat en concertation avec les associations de locataires. En 2009, des travaux d aménagement des espaces extérieurs étaient entrepris : création d allées, engazonnement général, mis en place de fourreaux pour l éclairage La deuxième tranche des travaux devait se poursuivre dans le cadre plus général de la réhabilitation globale de la résidence visant à préserver le bâti, intégrer les objectifs du Grenelle de l Environnement, diminuer les charges de chauffage. A cet effet, une réunion d information et d échanges a été organisée dès juin 2011, réunissant résidents, riverains, municipalité, architecte et membres du LSVO. L opération a débuté au premier semestre 2013, grâce au concours financier du Conseil régional d Ile-de-France, du Groupe PROCILIA (collecteur 1% et CODELOG, Pôle Immobilier du Groupe PROCILIA), de la Caisse des Dépôts et Consignations et du LSVO (fonds propres). À présent, le chantier se termine. À terme, les travaux d isolation de la rénovation thermique permettront aux immeubles d atteindre le niveau de performance énergétique BBC Rénovation (Bâtiment Basse Consommation après rénovation) et de bénéficier du label Habitat et Environnement. La réhabilitation générale de la résidence des Hauts de Marcouville à Pontoise Lancée en mars 2008, l ambitieuse réhabilitation de cette résidence de 679 logements s est achevée en Les travaux d ampleur suivants, préconisés par un diagnostic en 2007, ont ainsi été effectués : > L isolation par l extérieur et le ravalement, > Le changement des menuiseries extérieures et des volets, > La réfection des terrasses, > La mise en œuvre d une ventilation mécanique, > La réfection des parties communes, > La réfection électrique dans les logements, > La mise en place d une réception TV collective par satellite. Cette réhabilitation est certifiée «Patrimoine Habitat». L entretien du patrimoine et les incivilités Le LSVO veille à maintenir les équipements, les parties communes et les logements en bon état. Des dépenses d entretien soutenues pour un cadre de vie optimal Ces dernières années, le parc ascenseurs a fait l objet d une mise aux normes fixées par la loi SAE. Une modernisation complète de plusieurs appareils par an a été effectuée, particulièrement sur les résidences des Hauts de Marcouville et des Larris, à Pontoise. 6 Le chauffage est un autre poste important de dépenses. Les interventions liées au chauffage collectif concernent surtout l entretien des installations, le changement de pièces sur celles-ci. La pose de garde-corps sur les toits et terrasses des bâtiments a constitué une mesure de sécurité qui s applique à l ensemble du patrimoine. En outre, le LSVO porte une attention particulière à l adaptation des logements pour les personnes à mobilité réduite. Halte aux incivilités! Les incivilités représentent une part non négligeable des dépenses d entretien : jusqu à 4% du budget total de la Direction du Patrimoine! La réparation des interphones, des portes et vitrages des halls, la mise en peinture des parties communes et des façades représentent les interventions majoritaires. Le LSVO s attache à garantir un cadre de vie optimal à ses résidents en assurant la réparation des dégradations liées à l usage ou aux incivilités. Mais le LSVO a aussi besoin de votre concours, car vous êtes les acteurs de vos lieux de résidence. Le civisme, la propreté et le calme sont l affaire de tous!

7 PRÉVENTION SANTÉ & SÉCURITÉ Les échos du LSVO! Le DAAF : suivez les consignes! En application de la loi n , au 8 mars 2015, chaque logement doit être équipé d au moins un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF). Le LSVO se charge de cette installation et a missionné à cet effet la société BISMELEC pour fixer cet appareil, conforme à la norme européenne NF 292, dans tous les logements de son patrimoine, et vous recommande par conséquent de ne pas donner suite aux sollicitations d éventuels démarcheurs. À l issue de l installation de l appareil, la société BISMELEC vous remettra un mode d emploi et un document de prévention des risques d incendie. Lisezles et conservez-les précieusement. En complément de cette documentation, le LSVO a tenu à vous apporter un complément d informations. Cet équipement est important car il permet de sauver des vies! Le DAAF augmente de 90% les chances de survie d une famille en cas d incendie! Car 70 % des décès sont liés à un incendie nocturne qui asphyxie les occupants du logement pendant leur sommeil. Facilitez l accès à votre logement pour permettre sa pose dans les meilleurs délais. Vous serez avertis du passage de la société BISMELEC par voie d affichage. L installation de ce DAAF n occasionne aucun frais pour vous. Toutefois, si vous en avez déjà installé un, vous pouvez soit le faire retirer par le LSVO qui posera son matériel, soit le conserver. Dans ce cas, vous en aurez donc deux : le vôtre et celui que le LSVO posera systématiquement. Si vous souhaitez conserver celui que vous avez installé et ne pas bénéficier de la fourniture et de la pose par l entreprise BISMELEC, le LSVO peut vous le rembourser à la condition que vous produisiez : > la facture d achat, > le justificatif que l appareil est conforme à la norme européenne NF 292, > l attestation de pose par un professionnel. Dans ce cas, il vous faudra également signer une attestation de décharge de responsabilité. Votre gardien dispose de ce document. Attention : > Si vous avez posé plusieurs DAAF chez vous, le LSVO ne vous en remboursera qu un. > Si vous refusez l accès à votre logement, vous recevrez un courrier de mise en demeure! Rapprochez-vous de votre gardien(ne) pour signer au plus vite une attestation de décharge de responsabilité! Attention, si vous décidez de poser vous-même un DAAF et percez pour cela le plafond ou le mur : cela peut entraîner de graves dégâts sur les canalisations ou les alimentations électriques qui passent à l intérieur! 3 mn pour fuir! Dès les premiers instants d un incendie, le DAAF détecte la fumée et déclenche une sonnerie stridente ce qui permet aux occupants du logement de fuir à temps ou de maîtriser le feu naissant, à l aide d un extincteur, d une couverture pour l étouffer ou d une serpillère humide. Pour que cet équipement reste efficace dans le temps, le locataire est tenu d entretenir le DAAF et de veiller à son bon fonctionnement. Un entretien facile! Il suffit de vérifier régulièrement le bon fonctionnement de l appareil en appuyant sur le bouton «test» de celui-ci ; Si l appareil émet des signaux sonores intermittents, c est que la pile est à changer! Sachez que les appareils installés par le LSVO comporte une pile au lithium en principe garantie 10 ans! Deux fois par an, il est nécessaire de nettoyer la surface de l appareil avec un chiffon légèrement humide ainsi que les fentes latérales délicatement. 7

8 À RETENIR Les échos du LSVO! Conseils pratiques Comment régler son loyer? 1 Le prélèvement automatique, c est plus pratique! Simplifiez-vous la vie en optant pour ce mode de règlement gratuit qui vous mettra à l abri d un oubli ou d une erreur! Chaque mois à la date que vous avez choisie (le 3, le 8 ou le 15), votre loyer est prélevé! Et à tout moment, par simple demande à votre banque, vous pouvez l interrompre. Un formulaire de prélèvement est à votre disposition à la loge de votre gardien, à l accueil du siège social du LSVO et sur notre site internet. Remettez-le à votre gardien ou adressez-le au siège social du LSVO, avant le 20 de chaque mois. 2 Le TIP (Titre interbancaire de paiement), plus simple que le chèque! Ce moyen de paiement se trouve dans la partie basse de votre avis d échéance. Le TIP est beaucoup plus simple que le chèque : vous n avez pas à le remplir, juste le signer et le dater et le renvoyer à l adresse indiquée sur le document! Pour la toute première utilisation ou pour toutes modifications de vos coordonnées bancaires, vous devez joindre un RIB ou un RIP. NB : un règlement de l Union européenne a fixé le 1 er février 2016 comme échéance pour remplacer le TIP sous sa forme actuelle, en TIP SEPA. 3 Le chèque Vous payez encore votre loyer par chèque? Un conseil, optez-vite pour le prélèvement automatique ou le TIP beaucoup moins contraignants! Sinon, libellez votre chèque à l ordre du LSVO et renvoyez-le au CMTO à l adresse indiquée, accompagné de la partie basse de votre avis d échéance. L assurance habitation Astuces bien vivre Ventiler est une nécessité! Les entrées d air et les bouches d extraction de votre logement (ventilations hautes et basses) doivent toujours être parfaitement dégagées. En aucun cas, vous ne devez les réduire ou les obstruer au risque de voir apparaître de l humidité et des moisissures dans votre logement! Pensez à les nettoyer régulièrement et à aérer quotidiennement votre logement. Une bonne ventilation garantit votre confort et votre sécurité. Votre départ Vous allez quitter votre logement et souhaitez connaître la marche à suivre? Nous vous accompagnons pour partir dans les meilleures conditions. Remplissez la lettre de congé et consultez notre brochure «Quelques recommandations avant de quitter votre logement». Ces documents sont disponibles à la loge de votre gardien, à l accueil du siège social du LSVO et sur notre site Internet. Attention : vous avez jusqu au 6 de chaque mois pour les autres moyens de paiement. La loi et votre contrat de location vous imposent d assurer votre logement mais également ses dépendances (cave, garage ). Elle doit couvrir trois risques : l incendie, l explosion et les dégâts des eaux. Cette assurance est à renouveler tous les ans! A chaque échéance, n oubliez pas de la remettre à votre gardien. Attention, l absence de fourniture de ce document est une des conditions de résiliation de votre bail. En cas de sinistre, prévenez immédiatement le LSVO et votre assureur et pensez à garder jusqu à l expertise, les biens détériorés et à réunir les justificatifs de la valeur de ces biens. CAP NUMA LSVO, une Entreprise Sociale pour l Habitat du Groupe PROCILIA Directeur de la publication : Jean-Baptiste Campagne I Gestion et rédaction : Carole Stramba-Badiali Photographies : Carole Stramba-Badiali - Shutterstock 2, rue des Cordeliers I BP Pontoise I Cergy-Pontoise Cedex T I F I I SA D HLM au capital de ,40 I RC Pontoise 60 B 121 I Code APE 6820A Siret I CCP Paris N

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC - Mions Entre ville et campagne * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, bâtiment basse consommation auprès de l organisme certificateur Cerqual. Aux portes de Lyon, Mions est connectée

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Trophées qualité gaz naturel en logement social

Trophées qualité gaz naturel en logement social Trophées qualité gaz naturel en logement social PREAMBULE : Un concours «les Trophées Qualité gaz naturel en logement social» est organisé conjointement par l USH et GrDF. S appuyant sur les atouts du

Plus en détail

prêt copropriétés creditfoncier.fr FONCIER Copro 100 Le financement de travaux sur les parties communes de votre copropriété

prêt copropriétés creditfoncier.fr FONCIER Copro 100 Le financement de travaux sur les parties communes de votre copropriété prêt copropriétés creditfoncier.fr FONCIER Copro 100 Le financement de travaux sur les parties communes de votre copropriété Une copropriété doit être entretenue et nécessite parfois la réalisation de

Plus en détail

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 Supplément à la Lettre de Clamart Habitat n 34 1 er* Meilleur bailleur d Île-de-France pour le traitement des demandes techniques 94% des locataires satisfaits

Plus en détail

bienvenue! étudiantes Le guide des résidences résidences étudiantes Comment réserver votre chambre? résidences Le Groupe EFIDIS Le pôle

bienvenue! étudiantes Le guide des résidences résidences étudiantes Comment réserver votre chambre? résidences Le Groupe EFIDIS Le pôle defnouveau_mise en page 1 21/05/12 10:54 Page9 Le guide des résidences étudiantes Le Groupe EFIDIS **************** résidences étudiantes Le pôle ********************** Comment réserver votre chambre?

Plus en détail

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant L Etat et l Union HLM imposent une enquête de satisfaction auprès des locataires tous les trois ans, Brennus Habitat a souhaité sonder ses clients annuellement. Brennus Habitat publiera les résultats et

Plus en détail

Depuis 2007, la Renaissance Immobilière Châlonnaise est certifiée Qualibail pour la qualité du service rendu à ses locataires.

Depuis 2007, la Renaissance Immobilière Châlonnaise est certifiée Qualibail pour la qualité du service rendu à ses locataires. Depuis 2007, la Renaissance Immobilière Châlonnaise est certifiée Qualibail pour la qualité du service rendu à ses locataires. La RIC s engage sur 13 items (voir page 8) qui prennent en compte le quotidien

Plus en détail

Le guide du locataire

Le guide du locataire Le guide du locataire 1 L ARRIVÉE dans votre logement LE CONTRAT DE LOCATION Le contrat de location ou bail est un document essentiel. Il définit les droits et obligations du locataire et du bailleur.

Plus en détail

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS RÉHABILITATION DE 444 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX Résidence Vercingétorix 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e La résidence Vercingétorix est la principale

Plus en détail

Technicien(ne) de Patrimoine

Technicien(ne) de Patrimoine Technicien(ne) de Patrimoine La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! ROISSY-EN-BRIE (77) Roissy-en-Brie est située à 25 km de Paris. La ville compte de nombreux espaces culturels (cinéma, bibliothèque municipale...) et sportifs. Elle est également bien pourvue en établissements

Plus en détail

Le détecteur autonome avertisseur de fumées (D.A.A.F.)

Le détecteur autonome avertisseur de fumées (D.A.A.F.) Le détecteur autonome avertisseur de fumées (D.A.A.F.) NOTE TECHNIQUE de PRESENTATION Direction du Patrimoine Service Maintenance Janvier 2015 Autermedelaloin 2010-238 du 9 mars 2010, modifié par la loi

Plus en détail

Ermont. l avenir vous appartient. Le Parc de Jade. Imaginez une vie au cœur d un vaste parc paysager

Ermont. l avenir vous appartient. Le Parc de Jade. Imaginez une vie au cœur d un vaste parc paysager Ermont Le Parc de Jade Imaginez une vie au cœur d un vaste parc paysager l avenir vous appartient Imaginez une vie dans un cadre de vie privilégié Au cœur de la vallée de Montmorency et à quelques minutes

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien CHARTE QUALITÉ 4 engagements pour garantir la qualité de nos services au quotidien Pourquoi cette charte? Depuis plus de 50 ans, nous construisons et gérons des logements sociaux, au service de toutes

Plus en détail

Bilan social ASTRIA 2014. Juillet 2015 Direction services et communication

Bilan social ASTRIA 2014. Juillet 2015 Direction services et communication Bilan social ASTRIA 2014 Juillet 2015 Direction services et communication SOMMAIRE 1. Introduction... 2 2. Présentation des trois services... 4 3. Bilan qualitatif des bénéficiaires des trois services...10

Plus en détail

TVA, CRÉDITS D IMPÔTS, MENTION GARANT DE L ENVIRONNEMENT EN 2014

TVA, CRÉDITS D IMPÔTS, MENTION GARANT DE L ENVIRONNEMENT EN 2014 TVA, CRÉDITS D IMPÔTS, MENTION GARANT DE L ENVIRONNEMENT EN 2014 Ce qu il faut retenir! TVA DANS LE BTP : LA NOUVELLE DONNE Comment facturer? Décembre 2013 - FBTP 35 1 3 nouveaux taux de Tva pour le BTP

Plus en détail

A la recherche d un logement

A la recherche d un logement A la recherche d un logement Pensez-y : Liste des journaux d annonces Liste des sites web Liste des bailleurs sociaux Le Lexique des petites annonces Le tableau d aide à la recherche Le plan de la ville

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Restructuration d un Foyer de Jeunes Travailleurs de 50 logements 41, Rue du Moulin de Pierres à Clamart (92)

DOSSIER DE PRESSE Restructuration d un Foyer de Jeunes Travailleurs de 50 logements 41, Rue du Moulin de Pierres à Clamart (92) DOSSIER DE PRESSE Restructuration d un Foyer de Jeunes Travailleurs de 50 logements 41, Rue du Moulin de Pierres à Clamart (92) Crédit Photo : Stanislas AMAND 27 novembre 2015 Contact : Communication 92/98,

Plus en détail

TRAVAUX DE RÉNOVATION ENERGÉTIQUE DE LA RESIDENCE VIADUC

TRAVAUX DE RÉNOVATION ENERGÉTIQUE DE LA RESIDENCE VIADUC 24 Juin 2015 TRAVAUX DE RÉNOVATION ENERGÉTIQUE DE LA RESIDENCE VIADUC Afin de répondre aux attentes des locataires et aux enjeux de l environnement, en collaboration avec les membres du Conseil de Concertation

Plus en détail

Bienvenue. dans votre logement!

Bienvenue. dans votre logement! Bienvenue dans votre logement! Découvrez votre Espace locataires Vous y trouverez tous les conseils et infos pratiques qui vous faciliteront la vie : tout ce qu il faut savoir sur l emménagement et le

Plus en détail

SÉCURITÉ INCENDIE. Détecteurs de fumée : bientôt obligatoires I L S C O N S E P R É V E N I O N. www.groupama.fr

SÉCURITÉ INCENDIE. Détecteurs de fumée : bientôt obligatoires I L S C O N S E P R É V E N I O N. www.groupama.fr SÉCURITÉ INCENDIE C O N S E I L S P R É V E N T I O N Détecteurs de fumée : bientôt obligatoires www.groupama.fr SÉCURITÉ INCENDIE Pourquoi équiper son logem Une mesure obligatoire et préventive Devant

Plus en détail

En cas d absence de gérant sur votre résidence, vous pouvez contacter :

En cas d absence de gérant sur votre résidence, vous pouvez contacter : 01 Vos interlocuteurs contacts LE GÉRANT Je suis votre interlocuteur privilégié au quotidien Votre gérant, c est votre 1 er interlocuteur. Vous pouvez le contacter pour toute information technique ou liée

Plus en détail

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE Pôle sanitaire social Ce livret a été élaboré afin de vous guider dans les démarches liées au logement. Vous pouvez vous y référer lors de l intervention. Vous trouverez

Plus en détail

SAINT-MEDARD-EN-JALLES

SAINT-MEDARD-EN-JALLES DOSSIER DE PRESSE Résidence Henri Martin SAINT-MEDARD-EN-JALLES 80 logements collectifs en locatif social www.aquitanis.fr Office public de l habitat de la communauté urbaine de Bordeaux Résidence Henri

Plus en détail

RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 20

RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 20 13 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 20 l Chiffres clés // 3 l Éditorial // 4 l Faire vivre la dimension sociale // 6 l Soutenir l économie locale // 8 MÉSOLIA HABITAT C EST * : l Accompagner les populations //

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR!

CE QU IL FAUT SAVOIR! VOICI VOUS ÊTES DEMANDEUR DE LOGEMENT? TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! SERVICE LOGEMENT Hôtel de Ville 5 avenue du Président Wilson 78520 LIMAY Tél. : 01 34 97 27 01 Ouvert du lundi au vendredi : 8h30-12h /

Plus en détail

3. Un éco-prêt à taux zéro peut-il financer à la fois des travaux d assainissement et des bouquets de travaux?

3. Un éco-prêt à taux zéro peut-il financer à la fois des travaux d assainissement et des bouquets de travaux? Questions sur l éco - PTZ 1. Dans le cas d un logement achevé avant 1990 qui a fait l objet d une division en plusieurs logements après 1990, les logements résultants peuvent-ils bénéficier chacun d un

Plus en détail

DGALN/Plan Urbanisme Construction Architecture

DGALN/Plan Urbanisme Construction Architecture L énergie de vos projets Monographie Maison de M. Le Pen à Echirolles (Isère) Version finale Marché à procédure adaptée n 1000219 du 25/11/10 28 septembre 2011 DGALN/Plan Urbanisme Construction Architecture

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE MÉMO PRATIQUE Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront à bien préparer votre arrivée dans votre nouveau logement. Étape 1 Les premières démarches

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant

DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant Photo : Agence 11h45 Juillet 2015 1 RÉSIDENCE LEBON Nanterre Centre-ville 23 logements locatifs

Plus en détail

Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur.

Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur. 1 VOS INTERLOCUTEURS Gérard, votre gérant ou Votre gestionnaire Je suis votre interlocuteur privilégié au quotidien! Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur.

Plus en détail

de vous Mag Des informations pour votre logement L OPH de l Ariège vous équipe en détecteurs de fumée

de vous Mag Des informations pour votre logement L OPH de l Ariège vous équipe en détecteurs de fumée Des informations pour votre logement Quel habitat demain? p. 2 Rénovation urbaine du quartier de la gare à Pamiers p. 4 Restructuration du quartier de Ginabat à Montoulieu p. 6 Du 21 novembre au 4 décembre,

Plus en détail

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin Vendredi 30 août 2013 Jean Claude Mathis, Président d Aube Immobilier et de la SIABA, inaugure ce vendredi 30 aout 2013, en présence d Eric Vuillemin, maire de Romilly sur Seine, les dernières opérations

Plus en détail

Emménagez en location-accession en toute sérénité GUIDE DU PROPRIÉTAIRE

Emménagez en location-accession en toute sérénité GUIDE DU PROPRIÉTAIRE GUIDE DU PROPRIÉTAIRE Emménagez en location-accession en toute sérénité Félicitations! Vous entrez aujourd hui dans votre nouveau logement. Jusqu à la levée d option, vous êtes «locataire-accédant». Ce

Plus en détail

Octobre 2012. Résidence «Les Ombrelles» 73 logements à Miramas Certifiés QUALITEL Habitat Performance Energétique (HPE 2005)

Octobre 2012. Résidence «Les Ombrelles» 73 logements à Miramas Certifiés QUALITEL Habitat Performance Energétique (HPE 2005) Octobre 2012 Résidence «Les Ombrelles» 73 logements à Miramas Certifiés QUALITEL Habitat Performance Energétique (HPE 2005) SOMMAIRE Le Projet Le programme ANRU Les Remparts La priorité au relogement La

Plus en détail

C est quoi un logement insalubre?

C est quoi un logement insalubre? LOGEMENT INSALUBRE C est quoi un logement insalubre? C est un logement qui présente un danger pour la santé des occupants, compte tenu de la dégradation du bâti ou de la présence de substances dangereuses

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS. Habitat Qualité de Services

LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS. Habitat Qualité de Services LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS Habitat Qualité de Services La SFHE en quelques mots : Rattachée au groupe Arcade, la SFHE gère prés de 9 500 logements, un patrimoine réparti sur 5 régions, 21 départements et

Plus en détail

L arrivée dans le logement

L arrivée dans le logement L arrivée dans le logement L arrivée dans le logement Dans un souci de proximité, VOSGELIS a organisé la gestion de son patrimoine en 5 agences décentralisées : Épinal, Remiremont, Neufchâteau, Mirecourt,

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

changez vos menuiseries et faites des économies!

changez vos menuiseries et faites des économies! changez vos menuiseries et faites des économies! AIDES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2014 The world looks better Remplacez vos menuiseries par des fenêtres aluminium et

Plus en détail

EMMENAGEZ EN TOUTE GUIDE DU PROPRIÉTAIRE

EMMENAGEZ EN TOUTE GUIDE DU PROPRIÉTAIRE GUIDE DU PROPRIÉTAIRE EMMENAGEZ EN TOUTE SERENITE AVEC la vefa Félicitations! Vous êtes propriétaire de votre logement neuf. Vous avez fait le nécessaire auprès de votre assureur et des fournisseurs gérants

Plus en détail

Guide www.sahlm60.com

Guide www.sahlm60.com Guide DU LOCATAIRE Guide DU LOCATAIRE Ce guide est à conserver précieusement! Ce guide pratique englobe tous les conseils utiles et indispensables à l entretien de votre logement. Outil de référence pour

Plus en détail

Le Crédit Agricole. s engage pour un monde plus vert. Une relation durable, ça change la vie.

Le Crédit Agricole. s engage pour un monde plus vert. Une relation durable, ça change la vie. Le Crédit s engage pour un monde plus vert Une relation durable, ça change la vie. ÉÉdito L Engagement en faveur des Economies d Energie Eco-Prêt à taux zéro, Prêt Économies d Énergies, Éco-enerJ+ ou

Plus en détail

d activité Lsvo, Une Entreprise Sociale pour l Habitat du Groupe PROCILIA

d activité Lsvo, Une Entreprise Sociale pour l Habitat du Groupe PROCILIA Rapport d activité 2013 Lsvo, Une Entreprise Sociale pour l Habitat du Groupe PROCILIA message du président et du directeur général Ces dernières années, le coût du foncier, les exigences des normes techniques

Plus en détail

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?»

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» «Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» Interventions dans le cadre de la MOUS Qu est-ce que l habitat indigne? «Constituent un habitat indigne les locaux utilisés aux fins d habitation

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! COURDIMANCHE (95) Devenez propriétaire grâce à la Location-Accession. Cette résidence est composée de 19 maisons de ville, du T4 au T5, originales et spacieuses avec équipements de qualité (places de parking

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

L installation des détecteurs de fumée dans les logements

L installation des détecteurs de fumée dans les logements N 95 FÉVRIER 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES Pages 4-5 À LA UNE L installation des détecteurs de fumée dans les logements Page 2 EN BREF 69 nouveaux logements livrés au Landy! Page 6 COMMENT ÇA MARCHE?

Plus en détail

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive.

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. Moderne et pratique, nous remplaçons définitivement l'envoi traditionnel

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Résidence SOPHIA >> Devenez propriétaire à Strasbourg!

Résidence SOPHIA >> Devenez propriétaire à Strasbourg! Résidence SOPHIA >> Devenez propriétaire à Strasbourg! Au cœur de l Europe, à quelques minutes de la gare TGV, découvrez une réalisation, à proximité de toutes les commodités et les infrastructures économiques

Plus en détail

BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram

BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram RESIDENCE WAGRAM BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram PRESENTATION DU PROGRAMME La résidence WAGRAM est située au 17 rue de WAGRAM, en plein centre ville, à 500m du RER A qui relie notamment aux gares de

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

Cette prise en charge est financée par nos partenaires.

Cette prise en charge est financée par nos partenaires. Document non contractuel - Conception : SIOUX Amiens 03 22 44 77 42 ATS gère votre dossier et suit vos travaux en toute sérénité. Cette prise en charge est financée par nos partenaires. Alors, n'hésitez

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief Préambule : Les dispositions du présent règlement sont prises en application des articles L2212-2 et suivants du code Général des

Plus en détail

0 810 531 531 Appel gratuit depuis un poste fixe www.nexity.fr

0 810 531 531 Appel gratuit depuis un poste fixe www.nexity.fr déclik Trappes / 78 Et devenez propriétaire de votre qualité de vie ACCOMPAGNER TOUTES LES VIES IMMOBILIÈRES, C EST L AMBITION DE NEXITY Que vous soyez un particulier, une entreprise ou une collectivité,

Plus en détail

SOMMAIRE. Bienvenue dans votre logement... 3 Une équipe à votre service... 4

SOMMAIRE. Bienvenue dans votre logement... 3 Une équipe à votre service... 4 LIVRET DU LOCATAIRE SA HLM Les Cités Cherbourgeoises - Résidence Charcot-Spanel - BP 115-50100 CHERBOURG-OCTEVILLE Tél : 02 33 87 66 00 - Fax : 02 33 53 51 70 - Courriel : info@sahlmcc.com - Site : www.sahlmcc.com

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION Guide de l HABITAT durable 2012 PRÉSENTATION Un habitat durable pour tous Promulguée le 12 juillet 2010, la loi portant «engagement national pour l environnement» dite Grenelle 2 a inscrit des objectifs

Plus en détail

Le guide du relogement

Le guide du relogement Le guide du relogement Résidence Jean-Pain à Fontaine (38) Sommaire Nos engagements 4 Vos engagements 4 Les étapes de votre relogement 5 Votre déménagement 6 Vous entrez dans votre nouveau logement 7 Qui

Plus en détail

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10 PREAMBULE... 10 CHAPITRE 1 LES DIFFERENTS TYPES DE LOGEMENTS HLM... 11 1-1 Logements construits avant le 3 janvier 1977 1-2 Logements construits après la loi du 3 janvier 1977 1-3 Plafond de ressources

Plus en détail

Logement Social et Développement Durable

Logement Social et Développement Durable Société Audoise et Ariégeoise d HLM Logement Social et Développement Durable 30 Novembre 2010 Plan Stratégique Energétique Bouquet Energétique Rénovation BBC Effinergie 188 logts Le Viguier Constats -

Plus en détail

la Charte du bien vivre ensemble

la Charte du bien vivre ensemble la Charte du bien vivre ensemble la charte du Bien vivre ensemble Engagement - i - respecter le gardien Le gardien est le représentant du bailleur et, à ce titre, a tous pouvoirs pour rappeler aux locataires

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A l aise dans mon parking! Guide d utilisation de votre parking Votre accès au parking Pour accéder à votre parking, vous disposez d'un badge* qui commande l ouverture des portails et portes d entrée.

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! SAVIGNY-LE-TEMPLE (77) Les Éco'Sphères 46 appartements du 2 au 5 pièces Livraison prévisionnelle : 1 er semestre 2014 > Performance énergétique limitant les besoins de consommation, qualitel, Habitat&Environnement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à taux zéro, quel intérêt?................. 4 Une palette

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Peinture, papier peint sur murs et plafonds Peinture sur les portes palières et huisseries L entrée Un évier

Plus en détail

Résidences du Pays d Auge

Résidences du Pays d Auge Etouvie fait peau neuve AMIENS > PARC D ETOUVIE Résidences du Pays d Auge 1, 3 et 5 place du Pays d Auge / 2 avenue du Périgord Contexte Étouvie : loger les salariés amiénois Etouvie a pris naissance au

Plus en détail

La certification du logement: quelle contribution à la qualité de la construction? Antoine DESBARRIERES SID ETP Experts 20 mars 2013

La certification du logement: quelle contribution à la qualité de la construction? Antoine DESBARRIERES SID ETP Experts 20 mars 2013 La certification du logement: quelle contribution à la qualité de la construction? Antoine DESBARRIERES SID ETP Experts 20 mars 2013 Programme de l intervention La certification du logement : quelle contribution

Plus en détail

CONTRIBUTION DU GROUPEMENT DES BAILLEURS SOCIAUX DE LA VIENNE (GBSV) «PRECARITE ENERGETIQUE» PDALPD DE LA VIENNE

CONTRIBUTION DU GROUPEMENT DES BAILLEURS SOCIAUX DE LA VIENNE (GBSV) «PRECARITE ENERGETIQUE» PDALPD DE LA VIENNE CONTRIBUTION DU GROUPEMENT DES BAILLEURS SOCIAUX DE LA VIENNE (GBSV) «PRECARITE ENERGETIQUE» PDALPD DE LA VIENNE Le Mouvement Hlm national s est engagé, dans le cadre de son projet adopté en 2008 puis

Plus en détail

Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Au service des territoires et de leurs habitants

Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Au service des territoires et de leurs habitants Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon Au service des territoires et de leurs habitants Développement et maîtrise d ouvrage : un interlocuteur unique Premier bailleur de France, le groupe SNI est implanté

Plus en détail

VOTRE SATISFACTION : NOTRE PRIORITÉ! RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SATISFACTION 2013

VOTRE SATISFACTION : NOTRE PRIORITÉ! RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SATISFACTION 2013 VOTRE SATISFACTION : NOTRE PRIORITÉ! RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SATISFACTION 2013 88,2 % DE LOCATAIRES SATISFAITS DE CHAMBÉRY ALPES HABITAT* 88,9 % DE LOCATAIRES PRÊTS À RECOMMANDER CHAMBÉRY ALPES HABITAT*

Plus en détail

la Société Présentation de www.soclova.fr

la Société Présentation de www.soclova.fr www.soclova.fr Présentation de la Société 43, Avenue Yolande d Aragon - B.P. 10452 49004 ANGERS CEDEX 01 02 41 31 13 77-02 41 31 13 70 contact@soclova.fr La soclova : un acteur local et fiable La SOCLOVA,

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010)

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) La location meublée consiste à mettre à la disposition d un locataire un logement comportant des meubles indispensables à la vie quotidienne. Le régime

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES. Commune de Montfleur

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES. Commune de Montfleur REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Montfleur Préambule : Les dispositions du présent règlement sont prises en application des articles L2212-2 et suivants du code Général des

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie un

Plus en détail

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Chantier copropriété du Plan Bâtiment Grenelle 30 septembre 2011 Sommaire Les objectifs

Plus en détail

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié Dossier de presse Signature officielle du renouvellement de la convention O.P.A.H.-R.U. Lundi 18 février 2013 Dans le cadre de la signature officielle du renouvellement de la convention «Opération Programmée

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux SOMMAIRE 1. Obtenir des devis pour les travaux souhaités 1.1 Le devis travaux : définition et contenu du devis 1.2 Les différents

Plus en détail

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Socotec en quelques mots 3 valeurs d engagement + 5 métiers structurants + 7 aes stratégiques

Plus en détail

guide du locataire en copropriété

guide du locataire en copropriété guide du locataire en copropriété 2 sommaire édito 3 3 Edito 6 Comment fonctionne juridiquement la copropriété? 10 Qui fait quoi dans la copropriété? 12 Foire aux questions 14 Lexique 4 Qu est-ce qu une

Plus en détail

3. Quel est le rôle du maire, voire des autres élus locaux dans la lutte contre l habitat indigne?

3. Quel est le rôle du maire, voire des autres élus locaux dans la lutte contre l habitat indigne? Pôle départemental de lutte contre l habitat indigne (PDLHI) Union des Maires de l Essonne (UME) Réunion d information et de sensibilisation du 5 octobre 2012 3. Quel est le rôle du maire, voire des autres

Plus en détail

Subventions pour l isolation performante - Communauté de Communes de Balbigny -

Subventions pour l isolation performante - Communauté de Communes de Balbigny - Subventions pour l isolation performante - Communauté de Communes de Balbigny - MODALITES D ATTRIBUTION DE L AIDE - ISOLEZ DURABLE -ISO I. Aide pour l isolation performante des logements I.1. Descriptif

Plus en détail

Mise en copropriété des immeubles HLM

Mise en copropriété des immeubles HLM Mise en copropriété des immeubles HLM Opportunités et risques Soraya DAOU, architecte DPLG Sommaire Anah Enjeux de la vente HLM PLH et politique de l habitat Leviers L Anah L'Anah, établissement public

Plus en détail

----------------------------------------------------- REGLEMENT. «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES

----------------------------------------------------- REGLEMENT. «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES Campagne de ravalement ----------------------------------------------------- REGLEMENT «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES Bien que relevant

Plus en détail

LES PACT BÂTISSEURS DE SOLIDARITÉS PAR L HABITAT

LES PACT BÂTISSEURS DE SOLIDARITÉS PAR L HABITAT COPROPRIETES ACCOMPAGNER AMELIORER ECOUTER AGIR REHABILITER CORDONNER ETUDER MOBILISER INVESTIR ANIMER ADAPTER INSERER ANTICIPER CONSEILLER INNOVER AUDIT 360 PACT Hauts de Seine ı "Bâtisseurs de solidarités

Plus en détail

OPERATION URBAINE COLLECTIVE (OUC) D ORTHEZ : 1ère TRANCHE REGLEMENT DES AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES

OPERATION URBAINE COLLECTIVE (OUC) D ORTHEZ : 1ère TRANCHE REGLEMENT DES AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES OPERATION URBAINE COLLECTIVE (OUC) D ORTHEZ : 1ère TRANCHE REGLEMENT DES AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Ι. LES ENTREPRISES ELIGIBLES Sont éligibles : les entreprises commerciales et artisanales avec boutique

Plus en détail

Néroli. à Floirac Communauté urbaine de Bordeaux. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux

Néroli. à Floirac Communauté urbaine de Bordeaux. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux Néroli à Floirac Communauté urbaine de Bordeaux Renouveau urbain entre fleuve et coteaux * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de certification Bâtiment Basse Consommation,

Plus en détail

Gardien(ne) d Immeubles

Gardien(ne) d Immeubles Gardien(ne) d Immeubles La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux zéro est un dispositif

Plus en détail

Saint-Raphaël, ville de détente et de bien-être.

Saint-Raphaël, ville de détente et de bien-être. Saint-Raphaël, ville de détente et de bien-être. Le port A 65 kilomètres de l aéroport de Nice Côte d Azur, entre Cannes et Saint-Tropez, Saint-Raphaël bénéficie d un emplacement privilégié au pied du

Plus en détail

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO individuel, en métropole. Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO individuel, en métropole. Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement Comprendre L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO individuel, en métropole Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux zéro est un dispositif qui vous permet de

Plus en détail