Table ronde n 1. Paris sportifs: opportunités ou dangers pour le sport et son

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table ronde n 1. Paris sportifs: opportunités ou dangers pour le sport et son"

Transcription

1 Table ronde n 1 Paris sportifs: opportunités ou dangers pour le sport et son financement?

2 Table ronde n 1 Steve Roth Journaliste RTS

3 Table ronde n 1 Christelle Correia Cheffe de projets éducatifs au bureau de la Cheffe de projets éducatifs au bureau de la commission d'éthique du CIO

4 Paris sportifs: opportunités ou dangers pour le sport et son financement? Christelle Correia 19 mars 2014

5 Responsabilités du mouvement sportif Règles ASOIF, CIO Collaboration avec les autorités Monitoring des activités de paris sportifs IBIS Education Convention du Conseil de l Europe 23 7

6 IBIS Integrity Betting Intelligence System 23 8

7 Education Sensibilisation du mouvement sportif : Code de conduite Programmes interactifs, vidéos Ateliers Méthodologie de l enquête (Interpol) Sensibilisation des polices nationales (Interpol) 23 9

8 Table ronde n 1 Antonio Costanzo Directeur de l'intégrité des sports et de la Directeur de l intégrité des sports et de la réglementation chez BWIN

9 Table ronde n 1 Alain Joseph Président du FC Lausanne-Sport

10 Table ronde n 1 Sarah Lacarrière Chargée de Projets Intégrité à SportAccord

11 Table ronde n 1 Jean-Luc Moner-Banet Président de la Loterie Romande (LoRo) Président de la Loterie Romande (LoRo) et de la World Lottery Association

12 Paris sportifs : opportunités ou dangers pour le sport et son financement? SportCity, Lausanne, 19 mars 2014 Jean-Luc Moner-Banet, Directeur Général Loterie Romande

13 SOUTIEN AU SPORT La Loterie Romande joue un rôle déterminant dans le soutien financier apporté au sport suisse. Le sport d élite est soutenu conjointement par les deux société de loterie suisse: la Loterie Romande et Swisslos. Elles contribuent au financement de, notamment, Swiss Olympic (à hauteur de près de 55% de son budget global), l Association suisse de football et les Ligues nationales suisses de football et de hockey. 24,3 millions de francs ont été versés en 2012 aux commissions cantonales du sport pour soutenir le sport amateur. JL Moner-Banet SportCity, Lausanne 19 mars,

14 SOUTIEN AU SPORT La Loterie Romande soutient l Association pour le développement de l élevage et des courses de chevaux (ADEC); celle-ci ci a reçu 3,1 millions de francs en La Loterie Romande contribue au financement du sport à hauteur de quelque 34 millions de francs par année. En tout, Swisslos et la Loterie Romande soutiennent le sport à raison de plus de 135 millions de francs par année. JL Moner-Banet SportCity, Lausanne 19 mars,

15 LE MARCHÉ DES PARTIS SPORTIFS AU NIVEAU MONDIAL En 2013, la plupart des opérateurs de paris sportifs opèrent dans l illégalité, même si tous les marchés sont régulés Exploitation uniquement avec une autorisation explicite dans la 100% LÉGAL juridiction du parieur (200 opérateurs) OPERATEURS DE PARIS AGRÉÉS Exploitation sans autorisation explicite dans une ou plusieurs OPERATEURS DE PARIS juridictions PAS LÉGAL à 100% (1,000 opérateurs) NON-AGRÉÉS PARIS NON ENREGISTRÉS («paris de rue») 100% ILLÉGAL (4,000 à 8,000 of opérateurs) the years old have an entertaining, attracting and rather for 100% ILLÉGAL the young (?) people image of the game JL Moner-Banet SportCity, Lausanne 19 mars,

16 LE MARCHÉ DES PARTIS SPORTIFS AU NIVEAU MONDIAL (RBJ 2011) Paris légaux: 10,600 m (66%) 8,200 2,400 m m Paris hors ligne: 11,200 m (70%) Paris en ligne: 4,800 m (30%) 3,000 2,400 m m Paris illégaux: 5,400 m (34%) Sources : Sondage Sorbonne + CK Consulting (paris équestres et canins non inclus) JL Moner-Banet SportCity, Lausanne 19 mars,

17 RISQUES POUR LE SPORT Les paris sportifs (et pas seulement les paris illégaux) peuvent représenter un risque pour le sport Internet et les paris illégaux attirent le crime vers le sport Des taux de redistribution élevés attirent les blanchisseurs d argent dargent vers le sport Les paris sans restrictions attirent les fraudeurs Les nouvelles formes de paris amènent les acteurs du sport à parier sur leurs propres compétitions Avec les paris annexes, les acteurs du sports peuvent aisément se faire avoir par des fraudeurs JL Moner-Banet SportCity, Lausanne 19 mars,

18 MESURES Que peuvent faire les opérateurs contre ce phénomène? Education Financement Surveillance JL Moner-Banet SportCity, Lausanne 19 mars,

19 CONCLUSION Paris sportifs : opportunités ou dangers pour le sport et son financement? Les deux! JL Moner-Banet SportCity, Lausanne 19 mars,

POUR UN SPORT SUISSE DYNAMIQUE

POUR UN SPORT SUISSE DYNAMIQUE POUR UN SPORT SUISSE DYNAMIQUE 1 AU SERVICE DU SPORT SUISSE En sa qualité de promoteur n 1 du sport suisse, la Société du Sport-Toto (SST) assume une précieuse mission du point de vue économique et social

Plus en détail

Annexes. Annexe de la Charte du Sport PAGE 1 / 7. www.european-lotteries.org. Version No 1 / Mai 2012

Annexes. Annexe de la Charte du Sport PAGE 1 / 7. www.european-lotteries.org. Version No 1 / Mai 2012 Annexes Liste des sujets examinés dans le cadre de la Charte EL du sport Table des matières: 1. Mesures permettant de préserver indirectement l intégrité du sport 1.1. Régulation des paris sportifs...

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L INTÉGRITÉ DU SPORT

PLAN D ACTION RELATIF A L INTÉGRITÉ DU SPORT THE EUROPEAN LOTTERIES PLAN D ACTION RELATIF A L INTÉGRITÉ DU SPORT 7 LE PROGRAMME EN POINTS AU BÉNÉFICE DU SPORT EUROPÉEN ET DE SES DÉVELOPPEMENTS FUTURS MARS 2013 THE EUROPEAN LOTTERIES PLAN D ACTION

Plus en détail

Une présentation au nom du secteur canadien des courses de chevaux

Une présentation au nom du secteur canadien des courses de chevaux Compétitivité et légalité du marché canadien du jeu Recommandations au Comité sénatorial permanent des affaires juridiques et constitutionnelles au sujet du projet de loi C-290 Une présentation au nom

Plus en détail

Bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France

Bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France Bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France Présentation des données du 4 ème trimestre 2011 Mardi 7 février 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne Rappel A ce jour, 46 agréments ont été délivrés

Plus en détail

MAI 2013 13_INT_100 RÉPONSE DU CONSEIL D'ETAT

MAI 2013 13_INT_100 RÉPONSE DU CONSEIL D'ETAT MAI 2013 13_INT_100 RÉPONSE DU CONSEIL D'ETAT à l'interpellation Claude-Alain Voiblet - Paris sur les résultats sportifs et tricherie, l'etat ne doit pas soutenir les tricheurs! Rappel Une fois de plus,

Plus en détail

JEUX EN LIGNE RISQUES ET ENJEUX

JEUX EN LIGNE RISQUES ET ENJEUX JEUX EN LIGNE RISQUES ET ENJEUX 1 CHRISTIAN KALB 24 SEPTEMBRE 2013 PREAMBULE : AVEC INTERNET, LE CRIME EST DEVENU UNE GRANDE PUISSANCE 1989 : Chute du «Mur» Des États perdent leur souveraineté Le Crime

Plus en détail

Rapport d activité 2008

Rapport d activité 2008 Lotterie- und Wettkommission Commission des loteries et paris Commissione delle lotterie e delle scommesse Swiss Lottery and Betting Board Aarbergergasse 29 CH-3011 Bern T +41 31 313 13 03 F +41 31 313

Plus en détail

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent:

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent: Convention intercantonale sur la surveillance, l autorisation et la répartition du bénéfice de loteries et paris exploités sur le plan intercantonal ou sur l ensemble de la Suisse adoptée par la Conférence

Plus en détail

REVUE DE PRESSE MERCREDI 17 JUIN 2009. Actualité nationale initiative

REVUE DE PRESSE MERCREDI 17 JUIN 2009. Actualité nationale initiative REVUE DE PRESSE MERCREDI 17 JUIN 2009 Actualité nationale initiative 17.06.2009 24 Heures Lausanne Cap sur Berne pour la loterie d'utilité publique, p. 2 & 27 La Loterie Romande veut des jeux solidaires

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA COLLABORATION AVEC LES INTERMÉDIAIRES. Édition 2015

RÈGLEMENT SUR LA COLLABORATION AVEC LES INTERMÉDIAIRES. Édition 2015 RÈGLEMENT SUR LA COLLABORATION AVEC LES INTERMÉDIAIRES Édition 2015 1 TABLE DES MATIÈRES Dispositions introductives 3 Article 1 Règlement de la FIFA sur la collaboration avec les intermédiaires 3 Article

Plus en détail

Le marché français des jeux d argent et de hasard en ligne

Le marché français des jeux d argent et de hasard en ligne 1 Le marché français des jeux d argent et de hasard en ligne Bilan Autorité de régulation des jeux en ligne Bilan quantitatif et 4 ème trimestre 2 Activité de l année a. Opérateurs En, 2 nouveaux agréments

Plus en détail

Opportunités et risques liés à la promotion directe des sportifs : l exemple de Bâle-Campagne

Opportunités et risques liés à la promotion directe des sportifs : l exemple de Bâle-Campagne Opportunités et risques liés à la promotion directe des sportifs : l exemple de Bâle-Campagne Thomas Beugger, responsable de l Office des sports de Bâle-Campagne Promotion du sport d élite dans le canton

Plus en détail

Le canton, la Ville et l Association des communes genevoises s'engagent pour la promotion de la relève sportive de 2013 à 2015

Le canton, la Ville et l Association des communes genevoises s'engagent pour la promotion de la relève sportive de 2013 à 2015 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Chancellerie d'etat Service communication et information Genève, le 12 novembre 2013 Aux représentant-e-s des médias Communiqué de presse conjoint du département de l instruction

Plus en détail

Visite de Madame la Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l Education populaire et de la Vie associative Lundi 11 juin 2012

Visite de Madame la Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l Education populaire et de la Vie associative Lundi 11 juin 2012 Visite de Madame la Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l Education populaire et de la Vie associative Lundi 11 juin 2012 PRESENTATION GENERALE 2 L ARJEL en quelques mots L ARJEL est une autorité administrative

Plus en détail

1.1 Traitement des demandes d homologation 7. 1.2 Surveillance du marché des loteries et paris 11

1.1 Traitement des demandes d homologation 7. 1.2 Surveillance du marché des loteries et paris 11 RAPPORT ANNUEL 2013 TABLE DES MATIERES LISTE DES ABREVIATIONS 2 PREAMBULE 4 COMPOSITION DE LA COMMISSION ET DU SECRETARIAT 5 RESUME 6 RAPPORT 7 1. Missions de la Comlot 7 1.1 Traitement des demandes d

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION CoP15 Doc. 32 CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION Quinzième session de la Conférence des Parties Doha (Qatar), 13 25 mars 2010 Interprétation

Plus en détail

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses Management de club Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses V 06.2008 Formation en management de club INITIATIVE La formation en

Plus en détail

CENTRE NATIONAL POUR LE DEVELOPPEMENT DU SPORT - CNDS

CENTRE NATIONAL POUR LE DEVELOPPEMENT DU SPORT - CNDS CENTRE NATIONAL POUR LE DEVELOPPEMENT DU SPORT - CNDS octobre 2010 Le décret n 2006-248 du 2 mars 2006, intégré au code du sport, modifié par le décret n 2009-548 du 15 mai 2009, a créé le Centre National

Plus en détail

Modèle idéal Fédération suisse de natation

Modèle idéal Fédération suisse de natation Modèle idéal Fédération suisse de natation Autorisé par l AD du avril 06 (Etat au.04.06) Modèle idéal Fédération suisse de natation autorisé par l AD Page de 7 Remarques préliminaires Le présent modèle

Plus en détail

LE PMU à la Réunion Jeu responsable

LE PMU à la Réunion Jeu responsable LE PMU à la Réunion Jeu responsable La démarche Jeu responsable 05/05/2011 1 L agence PMU de la Réunion en chiffres Un réseau de 160 points de ventes (11 000 au national) CA 2010 de 165,3 millions (2%

Plus en détail

Organisation de loterie

Organisation de loterie Demande d adhésion de la WLA Organisation de loterie World Lottery Association Publication juillet 2014 1/13 La WLA La World Lottery Association (WLA) est l association professionnelle mondiale des loteries

Plus en détail

Demande d adhésion de la WLA Membres Associés

Demande d adhésion de la WLA Membres Associés Demande d adhésion de la WLA Membres Associés World Lottery Association Publication juillet 2014 1/8 La WLA La World Lottery Association (WLA) est l association professionnelle mondiale des loteries et

Plus en détail

Objet : La lutte contre les partis sportifs irréguliers et illégaux

Objet : La lutte contre les partis sportifs irréguliers et illégaux COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE Bureau du directeur général Madame Shaila Anwar Greffière du Comité Sénat Lausanne, le 31 octobre 2012 N/Réf. : n o 2012/wag Envoyé par courriel à anwars@sen.parl.gc.ca Objet

Plus en détail

adoptée par la Conférence Romande de la Loterie et des Jeux le 18 novembre 2005 en vue de la ratification par les cantons romands

adoptée par la Conférence Romande de la Loterie et des Jeux le 18 novembre 2005 en vue de la ratification par les cantons romands 9 e convention relative à la Loterie romande (C-LoRo) I 3 15 du 18 novembre 2005 (Entrée en vigueur : 1 er janvier 2006) adoptée par la Conférence Romande de la Loterie et des Jeux le 18 novembre 2005

Plus en détail

Guide pour la réalisation d offres J+S Lutte suisse avec des enfants et des jeunes

Guide pour la réalisation d offres J+S Lutte suisse avec des enfants et des jeunes Guide pour la réalisation d offres J+S Lutte suisse avec des enfants et des jeunes A partir du 1er octobre 2012, la nouvelle loi fédérale sur l encouragement du sport et de l activité physique du 17 juin

Plus en détail

RESOLUTION EUROPEENNE

RESOLUTION EUROPEENNE N 192 SÉNAT Le 2 août 2011 SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 RESOLUTION EUROPEENNE relative à la redevance au profit des sociétés de courses. Est devenue résolution du Sénat, conformément à l article

Plus en détail

Harcèlement entre jeunes : tous concernés. Département universitaire de médecine et santé communautaires

Harcèlement entre jeunes : tous concernés. Département universitaire de médecine et santé communautaires Département universitaire de médecine et santé communautaires Harcèlement entre jeunes : tous concernés Jeudi 10 septembre 2015 à 18h Auditoire Charlotte Olivier, CHUV, Lausanne Harcèlement entre jeunes:

Plus en détail

3 ème Baromètre Foot Pro. Impacts économiques et sociaux du football professionnel français. Entre ombre et lumière

3 ème Baromètre Foot Pro. Impacts économiques et sociaux du football professionnel français. Entre ombre et lumière 3 ème Baromètre Foot Pro Impacts économiques et sociaux du football professionnel français Entre ombre et lumière 30 mars 2015 Impacts économiques et sociaux du football professionnel : que mesure-t-on

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 11 octobre 2013 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 11 octobre 2013 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 11 octobre 2013 PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2014 - (N 1395) Commission Gouvernement Non soutenu AMENDEMENT présenté par M. Lamour ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE 34,

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

Séminaire sur les paris sportifs et la lutte contre le blanchiment d argent

Séminaire sur les paris sportifs et la lutte contre le blanchiment d argent Cyprus Sports Organisation Strasbourg, 22 novembre 2012 EPAS (2012) 59 Accord partiel élargi sur le Sport (APES) Séminaire sur les paris sportifs et la lutte contre le blanchiment d argent co-organisé

Plus en détail

De l administration à la gouvernance olympiques

De l administration à la gouvernance olympiques De l administration à la gouvernance olympiques Jean-Loup Chappelet Swiss Graduate School of Public Administration IDHEAP, Université de Lausanne > Understanding the forthcoming key challenges, the dynamics

Plus en détail

pouvoir du sport Maximiser le

pouvoir du sport Maximiser le Maximiser le pouvoir du sport Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Dans chaque société, le sport fait rêver et représente une force fabuleuse de transformation positive

Plus en détail

MA 28.4.09 Lausanne Prologue. ME 29.4.09 Montreux Fribourg Etape en ligne. JE 30.4.09 La Chaux-de-Fonds Etape en ligne

MA 28.4.09 Lausanne Prologue. ME 29.4.09 Montreux Fribourg Etape en ligne. JE 30.4.09 La Chaux-de-Fonds Etape en ligne PARCOURS TOUR DE ROMANDIE 2009 Dates Départ Arrivée Epreuve MA 28.4.09 Lausanne Prologue ME 29.4.09 Montreux Fribourg Etape en ligne JE 30.4.09 La Chaux-de-Fonds Etape en ligne VE 01.05.09 Yverdon-les-Bains

Plus en détail

La Fo n d a t i o n 1997-2000. Fondation Olympique. Etats financiers

La Fo n d a t i o n 1997-2000. Fondation Olympique. Etats financiers La Fo n d a t i o n 1997-2000 Etats financiers Index Rapport de l organe de révision et états financiers Page 2 3 4 5-6 Rapport de l'organe de révision Etat de la situation financière Etat des activités

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le Sport (APES) Conférence internationale

Accord partiel élargi sur le Sport (APES) Conférence internationale Strasbourg, 17 mars 2015 Accord partiel élargi sur le Sport (APES) Conférence internationale sur la promotion et la mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives organisée

Plus en détail

Mesures individuelles/projets en psychologie du. sport et en nutrition sportive 2014-2016

Mesures individuelles/projets en psychologie du. sport et en nutrition sportive 2014-2016 Swiss Olympic Maison du Sport Talgut-Zentrum 27 CH-3063 Ittigen près de Berne Tél. : +41 (0)31 359 71 11 Fax : +41 (0)31 359 71 71 info@swissolympic.ch www.swissolympic.ch Règlement Mesures individuelles/projets

Plus en détail

Les règles spéciales décrites dans les articles qui suivent s appliquent en particulier au pari Sporttip One.

Les règles spéciales décrites dans les articles qui suivent s appliquent en particulier au pari Sporttip One. x Annexe 2 au règlement Sporttip 2e édition - novembre 2012 Sporttip One est l un des types de participation proposés par la Loterie Romande. Il s agit pour le participant de pronostiquer l issue, respectivement

Plus en détail

LES JEUX EN LIGNE Risques et enjeux 24 septembre 2013

LES JEUX EN LIGNE Risques et enjeux 24 septembre 2013 LES JEUX EN LIGNE Risques et enjeux 24 septembre 2013 propriété réservés @ Cabinet LANDREAU, 2013 1 Bref historique Existence du jeu: l homme a toujours joué et le jeu est révélateur de l esprit humain

Plus en détail

Recommandations relatives à la facturation de frais de sécurité lors de manifestations

Recommandations relatives à la facturation de frais de sécurité lors de manifestations LA CONFERENCE LATINE DES CHEFS DES DEPARTEMENTS DE JUSTICE ET POLICE (CLDJP) Recommandations relatives à la facturation de frais de sécurité lors de manifestations 1. Préambule : Face aux charges croissantes

Plus en détail

DES CLUBS ENGAGÉS CONTRIBUTIONS DU FOOTBALL PROFESSIONNEL FRANÇAIS AU DEVELOPPEMENT DURABLE - JUILLET 2012 POUR UN FOOTBALL PROFESSIONNEL D EXCELLENCE

DES CLUBS ENGAGÉS CONTRIBUTIONS DU FOOTBALL PROFESSIONNEL FRANÇAIS AU DEVELOPPEMENT DURABLE - JUILLET 2012 POUR UN FOOTBALL PROFESSIONNEL D EXCELLENCE DES CLUBS ENGAGÉS CONTRIBUTIONS DU FOOTBALL PROFESSIONNEL FRANÇAIS AU DEVELOPPEMENT DURABLE - JUILLET 2012 POUR UN FOOTBALL PROFESSIONNEL D EXCELLENCE Parce que le football est plus qu un jeu, les clubs

Plus en détail

Des exemples de prix sont disponibles sur les sites www.lauberhorn.ch et www.jungfrau.ch/winter (en allemand).

Des exemples de prix sont disponibles sur les sites www.lauberhorn.ch et www.jungfrau.ch/winter (en allemand). Wengen, 6.10.2011jz/ml Communiqué de presse Service amélioré pour les voyageurs Le domaine skiable et les remontées mécaniques de la Jungfrau ainsi que le CO des courses du Lauberhorn proposeront un service

Plus en détail

630 spectacles grâce aux Entrées en scène

630 spectacles grâce aux Entrées en scène 124 M$ en contributions sociales 14 M$ en commandites d événements culturels et sportifs 4 900 30 000 propriétaires et employés de bars et brasseries sensibilisés au jeu problématique 989 employés engagés

Plus en détail

PROPOSITIONS DE LA COMMISSION (Modifications en gras et soulignées)

PROPOSITIONS DE LA COMMISSION (Modifications en gras et soulignées) PROPOSITIONS DE LA COMMISSION (Modifications en gras et soulignées) Loi sur le sport du Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 3 alinéa chiffre et 42 alinéa de la Constitution cantonale ;

Plus en détail

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME PRÉAMBULE La Fédération Française d Athlétisme (FFA), association déclarée reconnue d utilité publique, est une Fédération sportive

Plus en détail

Projet de loi sur l ouverture à la concurrence du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne. Jeudi 5 mars 2009

Projet de loi sur l ouverture à la concurrence du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne. Jeudi 5 mars 2009 Projet de loi sur l ouverture à la concurrence du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne Jeudi 5 mars 2009 Pourquoi ouvrir le marché des jeux en ligne? La situation actuelle : Un marché légal

Plus en détail

PRESERVER L'INTEGRITE ET LA SINCERITE DES COMPETITIONS SPORTIVES FACE AU DEVELOPPEMENT DES PARIS SPORTIFS EN LIGNE

PRESERVER L'INTEGRITE ET LA SINCERITE DES COMPETITIONS SPORTIVES FACE AU DEVELOPPEMENT DES PARIS SPORTIFS EN LIGNE PRESERVER L'INTEGRITE ET LA SINCERITE DES COMPETITIONS SPORTIVES FACE AU DEVELOPPEMENT DES PARIS SPORTIFS EN LIGNE Prévention et lutte contre l'atteinte à l intégrité et à la sincérité des compétitions

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Centre International pour la sécurité dans le sport (ICSS) 2

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Centre International pour la sécurité dans le sport (ICSS) 2 NOVEMBRE 2014 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Centre International pour la sécurité dans le sport (ICSS) 2 Sommaire du titre 1 de la troisième partie TROISIÈME PARTIE. INSTRUMENTS DE LUTTE CONTRE

Plus en détail

EUROPEAN FOOTBALL UNITED FOR THE INTEGRITY OF THE GAME

EUROPEAN FOOTBALL UNITED FOR THE INTEGRITY OF THE GAME EUROPEAN FOOTBALL UNITED FOR THE INTEGRITY OF THE GAME Le football européen uni pour préserver l'intégrité des compétitions Les médias ont récemment mis en exergue le risque de manipulations de résultats

Plus en détail

Site Web de paris sportifs

Site Web de paris sportifs Analyse Nom HENAUD Benoît Numéro d auditeur 05-39166 Version V1.1 Date de mise à jour 03/04/2008 1/26 Table des matières 1. Objectif du document... 3 2. Cas d utilisation... 3 2.1. Se connecter... 4 2.1.1.

Plus en détail

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française Convention entre la Fédération Française et la Fédération Française de Football du Sport Adapté (FFF) (FFSA) Saint-Denis, le 17 avril 2002 Convention entre la Fédération Française de Football et la Fédération

Plus en détail

19.0 XVIII AG / 04 / 2012

19.0 XVIII AG / 04 / 2012 19.0 XVIII AG / 04 / 2012 Rapport du Président de la Commission Juridique de l ACNO à la XVIII e Assemblée Générale de l ACNO Moscou, 13-14-15 avril 2012 sur l avancement du Groupe de Travail du CIO pour

Plus en détail

COM (2012) 655 final

COM (2012) 655 final COM (2012) 655 final ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 22 novembre 2012 Enregistré à la Présidence du Sénat

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

Compte tenu des efforts internationaux existants en matière de lutte contre la cybercriminalité ;

Compte tenu des efforts internationaux existants en matière de lutte contre la cybercriminalité ; Recommandation CM/Rec(2011)10 du Comité des Ministres aux Etats membres sur la promotion de l intégrité du sport pour lutter contre la manipulation des résultats, notamment les matchs arrangés (adoptée

Plus en détail

I. INTRODUCTION GREECE

I. INTRODUCTION GREECE Institut suisse de droit comparé Schweizerisches Institut für Rechtsvergleichung Istituto svizzero di diritto comparato Swiss Institute of Comparative Law GREECE ISDC - Dorigny - CH-1015 Lausanne (Suisse)

Plus en détail

THE EUROPEAN LOTTERIES CODE DE CONDUITE SUR LES PARIS SPORTIFS

THE EUROPEAN LOTTERIES CODE DE CONDUITE SUR LES PARIS SPORTIFS THE EUROPEAN LOTTERIES CODE DE CONDUITE SUR LES PARIS SPORTIFS LISBONNE, PORTUGAL 4 JUIN 2014 THE EUROPEAN LOTTERIES CODE DE CONDUITE SUR LES PARIS SPORTIFS Considérant qu EL a adopté une Charte du Sport

Plus en détail

Directives relatives à l exécution de contrôles du dopage dans le cadre de manifestations de tir de la FST

Directives relatives à l exécution de contrôles du dopage dans le cadre de manifestations de tir de la FST Directives relatives à l exécution de contrôles du dopage dans le cadre de manifestations de tir de la FST Edition 2012 - Page 1 Doc.-N o 1.28.00 f Conformément aux articles 29 et 41 de ses Statuts, la

Plus en détail

Guide. des paris. Comment ça marche? www.pmur.ch

Guide. des paris. Comment ça marche? www.pmur.ch www.pmur.ch Comment ça marche? Cayenne.ch Illustrations: Alain Robert des paris 9 Guide Pari Mutuel Urbain Romand Société de la Loterie de la Suisse Romande Rue Marterey 13, Case postale 6744, 1002 Lausanne

Plus en détail

Liste ARJEL des catégories de compétitions et résultats

Liste ARJEL des catégories de compétitions et résultats Cadre légal des paris sportifs en France - Principes Loi n 2010-476 du 12 mai 2010 Encadrement de la forme des paris (mutuelle, à cote, live betting) Détermination des supports de paris par l ARJEL (compétitions

Plus en détail

Loterie Romande. financier

Loterie Romande. financier 2011 Rapport financier Société de la Loterie de la Suisse Romande 13, rue Marterey Case postale 6744 1002 Lausanne CH Tél. + 41 21 348 13 13 Fax + 41 21 348 13 14 info@loro.ch www.loro.ch Sommaire Bilan

Plus en détail

Communiqué de presse conjoint du département de la sécurité et de l'économie, de Genève-Servette Hockey Club SA et de Servette Football Club 1890 SA

Communiqué de presse conjoint du département de la sécurité et de l'économie, de Genève-Servette Hockey Club SA et de Servette Football Club 1890 SA REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département présidentiel Service communication et information Genève, le 2 février 2015 Aux représentant(e)s des médias (2 pages) Communiqué de presse conjoint du département

Plus en détail

Management des Fédérations Sportives et Economies du sport. CENTRE DE COMPETENCES : Compétition et Compétitivité

Management des Fédérations Sportives et Economies du sport. CENTRE DE COMPETENCES : Compétition et Compétitivité Management des Fédérations Sportives et Economies du sport CENTRE DE COMPETENCES : Compétition et Compétitivité DISCIPLINE : Finance - Stratégie - Economie DUREE (en heures) : 30 H EFFECTIF : 140 10 séances

Plus en détail

CODE DE CONDUITE EL SUR LES PARIS SPORTIFS

CODE DE CONDUITE EL SUR LES PARIS SPORTIFS CODE DE CONDUITE EL SUR LES PARIS SPORTIFS General Secretariat Avenue de Béthusy 36 CH 1005 Lausanne T +41-21-311 30 25 F +41-21-312 30 11 info@european-lotteries.org www.european-lotteries.org Dans ce

Plus en détail

Centre de Référence sur le Jeu Excessif

Centre de Référence sur le Jeu Excessif 1 sur 5 01/11/2013 07:21 Centre de Référence sur le Jeu Excessif > Accueil> Prévention de la dépendance aux jeux vidéo et cyberdépendance L'émergence d'internet dans les foyers et sur les lieux de travail

Plus en détail

Répertoire d archives détaillé : Administration centrale : fonctionnement du conseil national de la navigation de plaisance, 1950-1983

Répertoire d archives détaillé : Administration centrale : fonctionnement du conseil national de la navigation de plaisance, 1950-1983 Répertoire d archives détaillé : Administration centrale : fonctionnement du conseil national de la navigation de plaisance, 1950-1983 FONCTIONNEMENT DU CONSEIL NATIONAL DE LA NAVIGATION DE PLAISANCE (1950-1983)

Plus en détail

Assurance. Réglementation et autoréglementation de Passurance en Suisse (etat janvier 2006) Publié par. Lue Thévenoz

Assurance. Réglementation et autoréglementation de Passurance en Suisse (etat janvier 2006) Publié par. Lue Thévenoz Assurance Réglementation et autoréglementation de Passurance en Suisse (etat janvier 2006) Publié par Lue Thévenoz Professeur å l'université de Genéve Membre de la commission fédérale des banques Urs Zulauf

Plus en détail

Rapport par : - la Suisse - l équipe d évaluation

Rapport par : - la Suisse - l équipe d évaluation Strasbourg, 19 juillet 2004 T-DO (2004) 6 Final Convention contre le dopage (T-DO) Projet sur le respect des engagements Respect par la Suisse de la Convention contre le dopage Rapport par : - la Suisse

Plus en détail

Le sport à la SSR : quo vadis?

Le sport à la SSR : quo vadis? Le sport à la SSR : quo vadis? Le sport à la télévision : les tendances En Europe, la tv linéaire perd des téléspectateurs (numérisation, fragmentation). Le sport en direct est exclusif et permet de fidéliser

Plus en détail

Il peut mettre en œuvre lui-même des mesures préventives. Art. 3 b) Etablissement de directives et recommandations

Il peut mettre en œuvre lui-même des mesures préventives. Art. 3 b) Etablissement de directives et recommandations 460. Règlement du 0 décembre 0 sur le sport (RSport) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 6 juin 00 sur le sport (LSport) ; Sur la proposition de la Direction de l instruction publique,

Plus en détail

Code de conduite en matière de jeu responsable

Code de conduite en matière de jeu responsable Code de conduite en matière de jeu responsable 1 Notre mission Loto-Québec a pour mission première d exploiter dans l ordre et la mesure les jeux de hasard et d argent au Québec. Créée en 1969 afin d implanter

Plus en détail

Partageons. nos. talents

Partageons. nos. talents Partageons nos talents 1 La Sauvegarde du Nord Le mot de... Louis Gallois Depuis 1957, la Sauvegarde du Nord accueille et accompagne des enfants, des adolescents, des jeunes en difficultés psychiques,

Plus en détail

Le Centre contre le trafic d œuvres d art (ci-après : CPKU), fondé en 2014, a organisé la première

Le Centre contre le trafic d œuvres d art (ci-après : CPKU), fondé en 2014, a organisé la première CENTAR PROTIV KRIJUMČARENJA UMJETNINAMA CENTER AGAINST TRAFFICKING IN WORKS OF ART KLOSTERSKA 19 75 000 TUZLA BOSNA I HERCEGOVINA CPKUBIH@GMAIL.COM WWW.CPKU.ORG +387 61 185 733 RAPPORT DE LA CONFERENCE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Décret n o 2015-338 du 25 mars 2015 modifiant le décret n o 97-456 du 5 mai 1997 relatif aux

Plus en détail

Keystone. Fonds pour les frontières extérieures

Keystone. Fonds pour les frontières extérieures Keystone Fonds pour les frontières extérieures Fonds pour les frontières extérieures Le Fonds pour les frontières extérieures permet une solidarité financière au sein de l espace Schengen. Grâce à ce Fonds,

Plus en détail

Cadres romands Saison 2011-2012. La structure des cadres en Suisse se présente de la façon suivante : Structure des cadres en Suisse

Cadres romands Saison 2011-2012. La structure des cadres en Suisse se présente de la façon suivante : Structure des cadres en Suisse Structure des cadres en Suisse La structure des cadres en Suisse se présente de la façon suivante : Cadre de club Cadre de club Structure des cadres en Suisse Cadres de l Cadres des associations régionales

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

Les Français et les paris sportifs à l occasion de la Coupe du Monde de Football 2010. Juin 2010

Les Français et les paris sportifs à l occasion de la Coupe du Monde de Football 2010. Juin 2010 Les Français et les paris sportifs à l occasion de la Coupe du Monde de Football 2010 Juin 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1011 personnes, représentatif

Plus en détail

L actualité de l Agence française de lutte contre le dopage en 2009

L actualité de l Agence française de lutte contre le dopage en 2009 L actualité de l Agence française de lutte contre le dopage en 2009 Philippe SAGOT Adjoint Secrétaire général de l Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) Pour revenir brièvement sur la question

Plus en détail

MODIFICATIONS DU REGLEMENT FÉDÉRAL RELATIF À L ACTIVITÉ D AGENT SPORTIF DU RUGBY

MODIFICATIONS DU REGLEMENT FÉDÉRAL RELATIF À L ACTIVITÉ D AGENT SPORTIF DU RUGBY Marcoussis, le 29 mai 2013 AVIS HEBDOMADAIRE n 960 MODIFICATIONS DU REGLEMENT FÉDÉRAL RELATIF À L ACTIVITÉ D AGENT SPORTIF DU RUGBY La loi du 1er février 2012 visant à renforcer l éthique du sport et les

Plus en détail

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le :

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le : CONVOCATION La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le : Vendredi 23 mai 2008 à 13 heures Salle 6237 Palais Bourbon (Les

Plus en détail

Loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels

Loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels Loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels 935.51 du 8 juin 1923 (Etat le 1 er janvier 2011) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 35, al. 3, 34 ter, 36 et 64 bis

Plus en détail

L ouverture du marché des paris en ligne. Juin 2010

L ouverture du marché des paris en ligne. Juin 2010 L ouverture du marché des paris en ligne Juin 2010 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1020 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L échantillon

Plus en détail

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Ordonnance sur la formation continue: Audition Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Zurich, le 7 septembre 2015 Monsieur le Conseiller fédéral Schneider-Ammann Nous vous vous

Plus en détail

Annexe 1 au règlement Sporttip

Annexe 1 au règlement Sporttip Annexe 1 au règlement Sporttip Sporttip Set est l un des différents types de participation proposés par la Loterie Romande. Il s agit pour le participant de pronostiquer l issue, respectivement le résultat

Plus en détail

Stratégie swiss unihockey

Stratégie swiss unihockey Stratégie swiss unihockey 2014 2018 version finale : 1 janvier 2015 (publication autorisée par le comité centrale) Stratégie swiss unihockey 2014 2018 Page 1 / 5 1. Situation initiale La stratégie 2009-2012

Plus en détail

REPERES METHODOLOGIQUES

REPERES METHODOLOGIQUES REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS DANS LE CANTAL REPERES METHODOLOGIQUES ELABORER, METTRE EN OEUVRE ET SUIVRE UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DU CANTAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

Violences, santé et populations LGBTQI. Département universitaire de médecine et santé communautaires

Violences, santé et populations LGBTQI. Département universitaire de médecine et santé communautaires Département universitaire de médecine et santé communautaires Violences, santé et populations LGBTQI Mercredi 14 octobre 2015 de 14h15 à 20h Musée de la main UNIL CHUV, Lausanne Violences, santé et populations

Plus en détail

CONCEPT CANTONAL POUR LE SPORT

CONCEPT CANTONAL POUR LE SPORT CONCEPT CANTONAL POUR LE SPORT 2004 by Office de la sécurité civile, du sport et des affaires militaires du canton de Berne Service du sport Texte: Annemarie Lierow Commission d experts pour le sport (CES)

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Entre : La Caisse Régionale d Assurance Maladie d Ile-de-France dont le siège est sis 17/19 avenue de Flandre - 75019

Plus en détail

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2 CHECK-LIST du label Valais excellence PHASE 2 La check-list Valais excellence a pour objectif de compléter les exigences ISO 9001 et ISO 14001 par celles 1) de la création de richesse en Valais 2) correspondantes

Plus en détail

Loi vaudoise sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) / Tableau comparatif à l issue des travaux de la commission

Loi vaudoise sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) / Tableau comparatif à l issue des travaux de la commission Loi vaudoise sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) / Tableau comparatif à l issue des travaux de la commission Projet du Conseil d Etat PROJET DE LOI sur la vie culturelle et la création

Plus en détail

Target Rio 2016 -COIB

Target Rio 2016 -COIB Meeting MR Anderlecht Le sport On en parle! Target Rio 2016 -COIB 04/11/2013 La FamilleOlympique Le Mouvement Olympique Le Comité International Olympique (CIO) Les Fédérations Sportives Internationales

Plus en détail

Promotion Santé Suisse

Promotion Santé Suisse Promotion Santé Suisse Qu est-ce que promouvoir la santé? «La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens d assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

L IMPACT ÉCONOMIQUE DES ORGANISATIONS SPORTIVES INTERNATIONALES EN SUISSE 2008 2013

L IMPACT ÉCONOMIQUE DES ORGANISATIONS SPORTIVES INTERNATIONALES EN SUISSE 2008 2013 L IMPACT ÉCONOMIQUE DES ORGANISATIONS SPORTIVES INTERNATIONALES EN SUISSE Directeur de l étude : Dr Claude Stricker Responsable de projet : Amandine Bousigue Avril 2015 Mandaté par Comité International

Plus en détail

Chapitre 1 Contexte et conditions cadres

Chapitre 1 Contexte et conditions cadres La Loterie Romande Chapitre 1 Contexte et conditions cadres 2 Bref historique Au début des années 1930, il règne un vaste désordre dans l offre des jeux de loteries, non seulement en Suisse mais également

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONGRES ORDINAIRE DE LA FIJ Vendredi 23 août 2013 Salle Rio Sofitel Hotel, Rio de Janeiro, Brésil

PROCES-VERBAL DU CONGRES ORDINAIRE DE LA FIJ Vendredi 23 août 2013 Salle Rio Sofitel Hotel, Rio de Janeiro, Brésil INTERNATIONAL JUDO FEDERATION FEDERATION INTERNATIONALE DE JUDO FEDERACION INTERNACIONAL DE JUDO ASSOCIATION UNDER SWISS LAW ASSOCIATION DE DROIT SUISSE - ASOCIACION SUIZA PROCES-VERBAL DU CONGRES ORDINAIRE

Plus en détail

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS - 11 - SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS La recherche d un meilleur équilibre pour l activité des opérateurs légaux Proposition 1 : maintenir l interdiction des jeux de chance et de hasard en ligne et évaluer

Plus en détail