Référentiel pour la seconde professionnelle Baccalauréat professionnel TB ORGO TECHNICIEN DU BATIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Référentiel pour la seconde professionnelle Baccalauréat professionnel TB ORGO TECHNICIEN DU BATIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE"

Transcription

1 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EN 3 ANS Référentiel pour la seconde professionnelle Baccalauréat professionnel TB ORGO TECHNICIEN DU BATIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 1

2 SOMMAIRE CHAPITRES PAGES 1- PREAMBULE PROPOSITON DE REPARTITION HORAIRE PROPOSITION DE DECOUPAGE DES ACTIVITES/TÂCHES PAR TRIMESTRE DESCRIPTION DES ACTIVITES 6 à REFERENTIEL DE CERTIFICATION PRESENTATION DES CAPACITES GENERALES ET DES COMPETENCES REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL 17 à SAVOIRS ASSOCIES 26 à PERIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE PROPOSITION D ORGANIGRAMME PEDAGOGIQUE ANNEXE 3 38 à à GLOSSAIRE DES SIGLES ET ABREVIATIONS 48 Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 2

3 ACADEMIE DE RENNES Mai PREAMBULE : BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Technicien du Bâtiment Organisation et Réalisation du Gros Œuvre Les contenus de formation technologiques et professionnelles à traiter en seconde professionnelle ont été identifiés et conservées à partir de l étude des référentiels du BAC PRO Technicien du Bâtiment Organisation et Réalisation du Gros Œuvre et du BEP rénové Etudes du Bâtiment pour la certification intermédiaire, les autres parties seront traitées au cours de deu années suivantes. Une proposition de répartition horaire est proposée en partie 2 du document. Une répartition par trimestre des tâches professionnelles à traiter en établissement et en entreprise est proposée en partie 3 du document. Des limites ou des précisions ont été ajoutées en marge du document, chapitre 6. Une répartition par trimestre des savoirs associés est proposée et les parties incombant au enseignements de la construction et de la prévention secourisme et environnement sont précisées dans le document chapitre 8. - Les périodes de formation en milieu professionnel sont précisées dans le document chapitre 9. L annee 1 définit les contenus et les modalités d évaluation : - Le contenu du rapport d activé. - Le livret de suivi et ses modalités d évaluation. - Une proposition d organigramme pédagogique de la formation pour la classe de seconde professionnelle est proposée en annee 2* ainsi qu un eemple** de présentation de thème. Les thèmes étudiés et réalisés tout ou partie seront lies à la réalisation d ouvrage courant de la maison individuelle. Pendant cette première année, il est recommandé de porter l accent sur la prévention et la sécurité, tant dans les activités professionnelles que dans les apports de connaissances technologiques. Il est prévu de mettre en place la formation échafaudage pour les élèves au cours de second trimestre. * à partir d une trame réalisée par l académie de NICE. ** eemple proposée par le LP J. Monnet à QUINTIN Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 3

4 2 - PROPOSITON DE REPARTITION HORAIRE : 14 heures d enseignement professionnel : eemple (4 + 1O) 4 heures de cours en classe entière : - 2 Heures DESSIN CONSTRUCTION dispensé par un professeur de Génie Civil Construction Economie GCCE P Heures TECHNOLOGIE DE CONSTRUCTION (savoirs associés) dispensé par un professeur de Génie Civil Construction Réalisation GCCR P heures de TD/TP en groupe. Dispensé par un professeur de Génie Civil Construction Réalisation GCCR P 3020 Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 4

5 3 - PROPOSITION DE DECOUPAGE DES ACTIVITES/TÂCHES PAR TRIMESTRE REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES II - ACTIVITES PROFESSIONNELLES Elles s inscrivent dans la fonction «Réaliser» pour des activités qui se porteront principalement sur des ouvrages simples de la construction de maisons individuelles tant en centre de formation qu en entreprise. Fonction Réaliser 1 er trimestre 2eme trimestre 3eme trimestre Activités Tâches Centre C E C E Préparation 1. Participer à l organisation d une Réaliser 3. Établir un relevé d ouvrage Mise en œuvre 7. Faire respecter les règles d hygiène, de sécurité et de protection de la santé 8. Assurer le traitement des déchets de chantier 9. Implanter et/ou tracer tout ou partie d un ouvrage 10. Participer à l installation de chantier 11. Diriger et participer à la manutention et au stockage 12. Conduire et participer au opérations de terrassement 13. Réaliser des réseau enterrés 14. Mettre en place des étaiements 15. Monter et démonter des échafaudages 16. Réaliser des ouvrages en béton armé 17. Réaliser des ouvrages en maçonnerie 18. Poser des éléments préfabriqués 19. Modifier des ouvrages eistants 20. Eécuter les finitions 21. Effectuer la maintenance de premier niveau sur les matériels et les outillages C : Centre E : Entreprise Pour chacune des activités de référence et des tâches qui en découlent, le degré d implication sera de niveau 2 sur une échelle de 3. Niveau Définition du niveau d implication 2 Connaissances et savoir-faire partiels : participe sous contrôle ponctuel en étant partiellement responsable de l eécution de tâches simples. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 5

6 4 - Description des activités Fonction Réaliser Activité 1 préparation Tâche 1 participer à l organisation d une Réaliser Niveau d implication 2 Conditions d eercice Consignes orales et écrites Dossier de travau : orientations techniques retenues plan particulier de sécurité et de protection de la santé (PPSPS) - Moyens disponibles, ratios d eécution Au bureau (entreprise ou locau de chantier) pour : des chantiers courants de gros œuvre Contete d intervention Résultats attendus Les directives et contraintes sont inventoriées et prises en compte. Tâche 3 établir un relevé d ouvrage Niveau d implication 2 Consignes orales ou écrites Situation de l ouvrage Matériel de relevé et de mesurage Fonction Réaliser Activité 1 préparation Conditions d eercice Sur le chantier en phase de préparation Pour des travau neufs, Contete d intervention Résultats attendus L ouvrage est localisé, l accessibilité et l environnement sont précisés. Le croquis d ensemble est complet, précis et respecte l organisation des ouvrages. Toutes les dimensions nécessaires sont relevées. Les documents établis sont eploitables. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 6

7 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Tâche 7 faire respecter les règles d hygiène, de sécurité et de protection de la santé Niveau d implication 2 Conditions d eercice Etraits du PPSPS Matériels et équipements de sécurité (collectifs et individuels) Fiches techniques des fabricants et fournisseurs Documentation interne de l entreprise (plans de pose, affiches sécurité ) Sur tout type de chantier, avec l équipe Contete d intervention Résultats attendus Les règles d hygiène, de sécurité et de protection de la santé sont respectées par les membres de l équipe utilisant et respectant les locau spécifiques ; mettant en œuvre en conformité les protections collectives ; étant vigilant(e) sur l utilisation des protections individuelles ; utilisant les appareils électroportatifs et les matériels en toute sécurité. L environnement est protégé conformément au règles en vigueur. Les comptes-rendus orau ou écrits sont effectués à la demande de la hiérarchie. La hiérarchie est informée de tous les manquements relatifs à : l insuffisance de moyens ; l incapacité à les mettre en œuvre. Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Tâche 8 assurer le traitement des déchets de chantier Niveau d implication 2 Consignes orales et écrites. Plan d installation de chantier. PPSPS, Etraits des normes et règlements. Espaces, matériels et équipements dédiés. Conditions d eercice Tous types de chantier Contete d intervention Résultats attendus Les règles de tri sélectif des déchets sont respectées par les membres de l équipe en utilisant les bennes (DIB et inertes) et conteneurs (DIS) prévus. L environnement est protégé conformément au règles en vigueur. La hiérarchie est informée de tous les manquements relatifs à : l insuffisance de moyens ; l impossibilité à les mettre en œuvre. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 7

8 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Tâche 9 : Implanter et/ou tracer tout ou partie d un ouvrage Niveau d implication 2 Conditions d eercice Instructions orales ou écrites de la hiérarchie. Dossier de plans d eécution. Références planimétriques et altimétriques matérialisées sur le terrain. Matériel de mesurage: décamètre, équerre, niveau de chantier Personnel d assistance. Contete d intervention Tracé d ouvrages simples et de constructions de conception courante Résultats attendus Les instructions sont respectées. Le tracé est conforme au documents fournis. Le matériel est utilisé de façon rationnelle. L utilisation des tracés professionnels de la spécialité est maîtrisée. Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Tâche 10 Participer à l installation de chantier Niveau d implication 2 Conditions d eercice Instructions orales ou écrites de sa hiérarchie. Matériels et matériau nécessaires à l installation du chantier. Lieu d ouverture du chantier. Ouvrage/construction support des travau. Contete d intervention Résultats attendus Les instructions sont respectées. Un compte rendu oral des travau réalisés est effectué. La hiérarchie est informée des difficultés et/ou impossibilités techniques relevées. Les matériau et matériels sont utilisés de façon rationnelle. Le travail est organisé et les délais sont respectés. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 8

9 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Tâche 11 diriger et participer à la manutention et au stockage Niveau d implication 2 Conditions d eercice Consignes orales et écrites. Plan d installation de chantier et documents complémentaires. Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS). Matériels de levage et manutention. Contete d intervention Tous types de chantier : construction neuve, Résultats attendus Les accessoires défectueu ou inadaptés (levage ) sont détectés, immédiatement écartés et remplacés. Le personnel affecté est correctement dirigé. La manutention est conforme au règles de sécurité. Les consignes de stockage sont respectées. Les règles de tri des emballages et des déchets sont respectées. Les problèmes rencontrés sont signalés à la hiérarchie. Les produits conservent leurs caractéristiques et leur qualité. Tâche 12 Participer au travau de terrassement Niveau d implication 2 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Conditions d eercice Instructions orales ou écrites. Dossier d eécution (plans de terrassement, de fondation, des réseau, planning ). Références planimétriques et altimétriques matérialisées sur le terrain. Matériel de mesurage: décamètre, équerre, niveau de chantier, théodolite Matériel adapté à la réalisation. Contete d intervention Chantiers courants nécessitant un décapage et des terrassements superficiels Zone limitée d un chantier complee. Résultats attendus Les instructions sont respectées. La Réaliser est conforme au documents d eécution. Les consignes de stockage et d évacuation des déblais sont respectées. La hiérarchie est informée des problèmes rencontrés. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 9

10 Tâche 13 réaliser des réseau enterrés Niveau d implication 2 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Conditions d eercice Instructions orales ou écrites. Dossier d eécution. PPSPS Références planimétriques et altimétriques. Matériels de mesurage, de contrôle (optique, laser ). Matériel et outils adaptés à la réalisation. Matériau et fournitures conformes à la définition des ouvrages du marché. Dispositifs de sécurité. Contete d intervention Ouvrages courants dans la limite du marché de travau Résultats attendus Les travau sont conformes au prescriptions (lit de pose, matériau, pente, remblaiement ). Les habilitations des personnels sont connues (CACES). Les règles de sécurité sont respectées. La protection provisoire des attentes (canalisations, fourreau, regards) est assurée. Tâche 14 mettre en place des étaiements Niveau d implication 2 onction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Conditions d eercice Instructions orales ou écrites. Dossier d eécution : PPSPS. Documentation technique des produits et prescriptions des fabricants. Références planimétriques et altimétriques. Matériel et outils adaptés à la mise en œuvre. Dispositifs de sécurité. Contete d intervention Chantiers courants en construction neuve, rénovation ou réhabilitation Résultats attendus Les consignes sont appliquées et les règles de sécurité sont respectées. L eécution est conforme au données et pièces du dossier d eécution. Les techniques de mise en place et les modes opératoires sont respectés. La hiérarchie est informée des problèmes rencontrés. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 10

11 Tâche 15 monter et démonter des échafaudages Niveau d implication 2 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Conditions d eercice Instructions orales ou écrites Dossier d eécution, plans de montage Autorisations administratives PPSPS Documentation technique des produits et prescriptions des fabricants Matériel et outils adaptés à la mise en œuvre Personnel formé et habilité Réglementation en vigueur Dispositifs de sécurité Contete d intervention Chantiers courants en construction neuve, rénovation ou réhabilitation Résultats attendus L eécution est conforme au données et pièces du dossier d eécution. La compatibilité des éléments et des quantités à disposition est vérifiée. Les habilitations des personnels sont connues. Le personnel est correctement dirigé. La réception de l échafaudage est demandée à la hiérarchie. Les règles de sécurité lors du montage, de l utilisation et du démontage sont respectées. Le démontage et le rangement rationnel des éléments sont assurés. Les problèmes rencontrés sont signalés à la hiérarchie. Tâche 16 réaliser des ouvrages en béton armé Niveau d implication 2 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Conditions d eercice Consignes orales et écrites Dossier d eécution plans de coffrage plans et nomenclatures d armatures modes opératoires de Réaliser (méthodes, cycles ) plan particulier de sécurité et de protection de la santé niveau de qualité et mise en œuvre du béton Matériel, équipements de sécurité et outils adaptés à la mise en œuvre Tous types de coffrage : traditionnels, modulaires, outils Accessoires, inserts et équipements Contete d intervention Ouvrages courants (fondations, voiles, poteau, poutres, planchers, dallages ) Ouvrages incorporés au maçonneries Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 11

12 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Tâche 16 réaliser des ouvrages en béton armé (Ouvrages simples) Niveau d implication 2 Résultats attendus La réalisation est conforme au dossier d eécution et au prescriptions : respect des dimensions, des tolérances et des formes ; positionnement des armatures et des attentes ; qualité des parements ; position des réservations et des inserts (éléments incorporés). Les règles de sécurité sont appliquées. Les normes et règlements sont respectés. Les matériau et matériels sont utilisés de façon rationnelle. Le nettoyage et le conditionnement des éléments coffrants pour une utilisation ultérieure sont réalisés. Le nettoyage du poste de travail est effectué. Tâche 17 réaliser des ouvrages en maçonnerie Niveau d implication 2 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Conditions d eercice Consignes orales et écrites. Dossier de réalisation : plans d eécution. plan particulier de sécurité et de protection de la santé. prescriptions techniques, calepinages et appareillages. fiches techniques et méthodes particulières de mise en œuvre des matériau. matériels, équipements de sécurité et outils nécessaires à la Réaliser des ouvrages. Contete d intervention Ouvrages courants : maçonneries brutes prêtes à enduire maçonneries apparentes avec préparation à la finition Résultats attendus La réalisation est conforme au dossier d eécution et au prescriptions : respect des dimensions, tolérances et appareillages ; position des réservations et inserts (éléments incorporés). Les normes et règlements sont respectés. Les règles de sécurité sont appliquées. Les matériau et les matériels sont utilisés de façon rationnelle. Le nettoyage du poste de travail est effectué. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 12

13 Tâche 18 poser des éléments préfabriqués Niveau d implication 2 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Conditions d eercice Consignes orales et écrites. Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS). Matériels de levage et de manutention. Dossier d eécution : plans de pose des éléments mode opératoire de Réaliser (méthodes, cycles ) Matériel, équipements de sécurité et outils adaptés. Contete d intervention Ouvrages courants : éléments de structures (parements bruts ou finis) La pose est conforme au dossier d eécution, les tolérances (verticalité, horizontalité, altimétrie) sont respectées. La stabilité et le maintien des éléments en phase provisoire sont assurés. Les règles de sécurité sont respectées. Le matériel est utilisé de façon rationnelle. Les produits conservent leurs caractéristiques et leur qualité. La manutention est conforme au règles de sécurité. Les problèmes rencontrés sont signalés à la hiérarchie. Niveau d implication 2 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Tâche 19 modifier des ouvrages eistants Conditions d eercice Consignes orales ou écrites Consignes de mise en sécurité de la structure eistante Dossier de Réaliser plans d eécution - PPSPS matériels, équipements de sécurité et outils nécessaires à la Réaliser des ouvrages Contete d intervention Travau courants de rénovation ou réhabilitation après réception de l eistant (etension, surélévation, percements) Résultats attendus L environnement proche et les riverains sont pris en compte. Lors de l eécution, les incompatibilités techniques constatées, au regard du dossier d eécution initial, sont soumises à la hiérarchie. Les règles de sécurité liées à l intervention sont appliquées. Les matériels sont utilisés rationnellement. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 13

14 Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Niveau d implication 2 Tâche 20 eécuter les finitions Conditions d eercice Consignes orales et écrites (etraits du CCTP). Situation des ouvrages et aspects des finitions. Plan particulier de sécurité et de protection de la santé. Fiches techniques et méthodes particulières de mise en œuvre des produits. Contete d intervention Travau courants de finition sur les ouvrages en maçonnerie brute ou en béton armé (enduits, appuis, seuils, chapes, ragréages ) Résultats attendus Les ouvrages sont conformes au prescriptions techniques. Les règles liées à l application des produits et les tolérances (planéité, verticalité, horizontalité) sont respectées. La qualité des parements répond au eigences du cahier des charges techniques. Les règles de sécurité et de protection. L utilisation des matériels est rationnelle. Fonction Réaliser Activité 3 mise en œuvre Tâche 21 effectuer la maintenance de premier niveau sur les matériels et les outillages Niveau d implication 2 Conditions d eercice Matériels et outillages affectés au activités de Réaliser de l équipe Carnets de bord des matériels : consignes de contrôle et plannings d interventions fiches de maintenance préventive et curative procédures de mise en sécurité des matériels documentations techniques des matériels Outillages nécessaires à la maintenance de premier niveau et au contrôle. Consommables, lubrifiants, pièces d usure. Contete d intervention Sur tous types de chantier pour les matériels et outillages utilisés couramment Résultats attendus Les matériels et outillages sont vérifiés après emploi, entretenus, rangés et/ou stockés, prêts pour une nouvelle utilisation. Le matériel à moteur thermique est contrôlé avant mise en marche (niveau). Les dysfonctionnements sont identifiés, les détériorations et pannes sont signalées à la hiérarchie. Les actions de maintenance respectent les éléments des carnets de bord des matériels. Les carnets de bord sont tenus à jour. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 14

15 5- REFERENTIEL DE CERTIFICATION Mise en relation des tâches et des compétences Acticités professionnelles Participer à l organisation d une Réaliser Établir un relevé d ouvrage Faire respecter les règles d hygiène et de sécurité Assurer le traitement des déchets de chantier Implanter et/ou tracer tout ou partie d un ouvrage Participer à l installation de chantier Diriger et participer à la manutention et au stockage Conduire et participer au opérations de terrassements Réaliser des réseau enterrés Mettre en œuvre des étaiements Monter et démonter les échafaudages Réaliser des ouvrages en béton armé Réaliser des ouvrages en maçonnerie Poser des éléments préfabriqués Modifier des ouvrages eistants Eécuter les finitions Effectuer la maintenance et l entretien du matériel C1 CAPACITES GENERALES S informer C11 COMPETENCES Collecter et classer des informations TACHES X X X X X X X X X X X X X X X X X C12 Décoder des documents X X X X X X X X X X X X X X X X X C2 Traiter, décider, communiquer C21 C22 Préparer son activité dans l environnement du chantier Choisir des matériels, matériau et outillages X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X C24 Produire des documents X X X X X X X X X X C3 C4 Mettre en œuvre, réaliser Contrôler, réceptionner C31 Organiser le poste de travail X X X X X X X X X X X X X X C32 C33 C34 C35 C36 C37 C38 C39 C311 C41 C42 Mettre en œuvre les moyens collectifs et individuels de protection Traiter les déchets et respecter l environnement Implanter et tracer des ouvrages Préparer, utiliser et entretenir les matériels et outillages Monter et démonter un échafaudage, un étaiement Réaliser des ouvrages enterrés Réaliser des ouvrages en maçonnerie Réaliser des ouvrages en béton armé Réaliser les finitions d un ouvrage Effectuer le suivi des activités confiées Réceptionner les matériels, matériau et composants X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X C43 Contrôler des ouvrages X X X X X X X Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 15

16 6 - Présentation des capacités générales et des compétences Capacités générales Compétences 1 Collecter et classer des informations S informer C1 2 Décoder des documents Traiter, décider, communiquer C2 1 Préparer son activité dans l environnement du chantier 2 Choisir des matériels, matériau et outillages 4 Produire des documents Mettre en œuvre, réaliser Contrôler réceptionner C3 C4 1 Organiser le poste de travail 2 Mettre en œuvre les moyens collectifs et individuels de protection 3 Traiter les déchets et protéger l environnement 4 Implanter et tracer des ouvrages 5 Préparer, utiliser et entretenir les matériels et outillages 6 Monter et démonter un échafaudage, un étaiement 7 Réaliser des ouvrages enterrés 8 Réaliser des ouvrages en maçonnerie 9 Réaliser des ouvrages en béton armé 11 Réaliser les finitions d un ouvrage 2 Réceptionner les matériels, matériau et composants 3 Contrôler des ouvrages Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 16

17 7 - Référentiel de certification du domaine professionnel Compétences Capacité C1 s informer Compétence C1.1 collecter et classer des informations Rechercher des informations, au regard de l activité à accomplir Unité Être capable de Conditions Critères U11 U11 Rechercher les informations nécessaires à la résolution d un problème posé Classer les informations retenues en fonction de critères préétablis Informations écrites et/ou orales Critères permettant de caractériser, classer les informations à rechercher Sites Internet Documentations techniques Les informations collectées sont en concordance avec le problème posé. Le classement répond au besoins de l activité. Eemple de tâches Utiliser une fiche technique pour le choi d un matériau Remettre en ordre la chronologie des opérations Compétence C1.2 décoder des documents Utiliser ses compétences afin de faciliter la lecture et la compréhension d un dossier de construction au membres de l équipe Eemple de tâches Unité U11 U11 Être capable de d évaluation Réaliser l inventaire des différentes pièces écrites et graphiques d un dossier Analyser les pièces graphiques et les cahiers des charges Conditions Dossier technique d étude comprenant : plans, pièces écrites Critères Les documents sont inventoriés par catégorie. Les particularités sont repérées. Repérer et inventorier les différents documents à partir d un dossier du permis de construire Décoder les plans et le descriptif à partir d un dossier de pavillon Capacité C2 traiter, décider, communiquer Compétence C2.1 préparer son activité dans l environnement du chantier Rechercher la meilleure organisation de l activité afin de répondre au eigences de l eécution Unité Être capable de Conditions Critères d évaluation Eemple de tâches U20 Définir les zones d activités (stockage, travail ) Activité de chantier Dossier d eécution Consignes orales ou écrites Le projet d installation du poste de travail tient compte des contraintes de l eécution et du chantier. Organiser le poste de travail à l atelier Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 17

18 Compétence C2.4 produire des documents Élaborer et compléter des documents écrits et graphiques des activités confiées en phases de préparation et de restitution Unité Être capable de Conditions Critères d évaluation U20 Eécuter un croquis, un schéma à main levée ou un relevé Ouvrage ou partie d ouvrage concerné Consignes orale ou écrites Dossier de travau : PGC, PPSPS Toutes les informations sont relevées. Les conventions de représentation graphique sont utilisées. Le relevé est eploitable par un tiers. Eemple de tâches Sur un bâtiment eistant : Effectuer le relevé d une partie d ouvrage puis mettre au net le document U20 Rédiger un mode opératoire Le mode opératoire est cohérent avec : les prescriptions du PPSPS ; les moyens mis à disposition. A partir d un ouvrage : Etablir le mode opératoire «e : mur en maçonnerie de blocs» Capacité C3 mettre en œuvre, réaliser Compétence C3.1 organiser le poste de travail Cette phase de préparation précède immédiatement l intervention Eemple de tâches Unité Être capable de Conditions Critères d évaluation U20 U20 Préparer le travail confié en fonction des moyens affectés Vérifier la disponibilité des matériels, outillages et équipements de sécurité Sur chantier Définition de la tâche Consignes orales ou écrites Dossier de travau : pièces graphiques PPSPS Matériels et outillage affectés L organisation proposée permet de respecter les objectifs fiés. Le poste de travail est maintenu propre et eempt de tout matériau ou matériel inutilisable. Le matériel est opérationnel et en adéquation avec la tâche à réaliser. Les équipements de sécurité sont vérifiés. Réaliser un ouvrage en maçonnerie brute et de parement «bbc + briques» Matériels : A partir d un plan d étaiement, etc.. Mettre en œuvre du béton pour «linteau- appui etc..» U20 Vérifier l approvisionnement des matériau Les matériau approvisionnés sont conformes au besoins. Contrôler les matériau: pour la réalisation des l ouvrage : Linteau- Appui etc. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro 18 Page

19 Compétence C3.2 mettre en œuvre les moyens collectifs et individuels de protection Appliquer les solutions définies par le PPSPS Unité Être capable de Conditions Critères d évaluation Eemple de tâches U33 Repérer les risques liés à l activité U33 Assurer l utilisation réglementaire des moyens de protection individuels et collectifs Sur chantier Dossier de travau Consignes orales ou écrites PPSPS Fiches techniques et modes opératoires Matériels et équipements de sécurité Les solutions de sécurité proposes sont conformes à la réglementation Les équipements sont adaptés à la tâche et utilisés dans le respect des prescriptions des fabricants. Lister les différents risques : Agression du ciment mauvaise posture pour la prise de charges Respecter : la mise en place de l utilisation de la bétonnière, etc Compétence C3.3 traiter les déchets et protéger l environnement Contribuer à une évacuation cohérente des déchets voire à leur recyclage Unité Être capable de Conditions Critères d évaluation Eemple de tâches U20 Localiser et identifier les matériels de stockage et les matériau qui peuvent y être stockés Sur chantier Consignes de la hiérarchie Plan d installation de chantier PPSPS Le tri est conforme au consignes reçues (nature des matériau, recyclage ). Trier les déchets pour les différentes bennes, inertes, Dib, ferraille. U20 Limiter la propagation des poussières et des boues ou les projections de matériau Guide de classement des déchets Matériau et matériels à évacuer (déchets, outils hors service ) Matériels de conditionnement, de transport et de stockage des déchets Les structures mitoyennes sont protégées. Les voies de circulation etérieures au chantier ne sont pas souillées. Pulvériser sur l espace à nettoyer. Mettre en place des parcs à gravats U20 Économiser les énergies utilisées sur le chantier (eau, électricité ) Les consommables et les énergies sont utilisés à bon escient. Arrêter les machines à la fin de leur utilisation : Bétonnière, robinet d eau, etc. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 19

20 Compétence C3.4 implanter et tracer des ouvrages Matérialiser un ouvrage simple Eemple de tâches Unité Être capable de Conditions Critères d évaluation U33 Tracer sur différents supports Sur chantier Dossier de travau Plan d implantation Tolérances d implantation. Consignes de la hiérarchie Les tracés respectent les plans d eécution. Les tracés sont visibles et durables. Implanter l ouvrage sur la dalle : (murs, poteau, etc ) Tracer : des ouvertures, du trait d un mètre Compétence C3.5 préparer, utiliser et entretenir les matériels et outillages Optimiser l utilisation du matériel en sécurité et assurer sa pérennité Eemple de tâches Unité Être capable de Conditions Critères d évaluation U33 Contrôler, avant utilisation, l état : du matériel et de ses protections des outils et accessoires Sur le chantier Matériels et outillages adaptés à la tâche Tout manquement ou anomalie est signalé à la hiérarchie Mettre en place un étaiement, un échafaudage, une bétonnière, une scie circulaire portative U33 Replier le matériel ou l outillage en vue d une utilisation ultérieure Le matériel ou l outillage est mis en état (prêt à servir). Conditionner les Banches manuportables, Bétonnière échafaudage Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre bac pro Page 20

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES ANNEXE I a REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES 2 CONTEXTE PROFESSIONNEL A) DOMAINE D INTERVENTION Le titulaire du brevet professionnel Maçon réalise, à partir de directives, l ensemble des travaux

Plus en détail

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION Fonction 1 Activités CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Tâches FABRICATION Contrôle et réception de l existant - Contrôler l état de l existant x - Effectuer les croquis

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE I - COMPÉTENCES ET 19 C.1. S'INFORMER ET COMMUNIQUER C1.1 - Décoder, analyser les consignes, les plans, les schémas et les documents techniques. 1 - Inventorier, identifier et décoder les documents constitutifs

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN DU BÂTIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN DU BÂTIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE : BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN DU BÂTIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE 1 MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Direction générale de

Plus en détail

Référentiel des activités professionnelles (annexe Ia)

Référentiel des activités professionnelles (annexe Ia) Référentiel des activités professionnelles (annexe Ia) L emploi et la qualification Définition de l emploi Le titulaire du baccalauréat professionnel Ouvrages du bâtiment : métallerie intervient en atelier

Plus en détail

SOMMAIRE ANNEXE I : REFERENTIELS DU DIPLOME ANNEXE II : MODALITES DE CERTIFICATION. II e. Tableau de dispense des enseignements généraux

SOMMAIRE ANNEXE I : REFERENTIELS DU DIPLOME ANNEXE II : MODALITES DE CERTIFICATION. II e. Tableau de dispense des enseignements généraux SOMMAIRE ANNEXE I : REFERENTIELS DU DIPLOME I a. Référentiel des activités professionnelles I b. Référentiel de certification Compétences Savoirs associés I c. Lexique ANNEXE II : MODALITES DE CERTIFICATION

Plus en détail

TP : TRAVAUX PUBLICS

TP : TRAVAUX PUBLICS BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EN 3 ANS REFERENTIEL POUR LA SECONDE PROFESSIONNELLE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL : TP BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TP : TRAVAUX PUBLICS 1 PARTIE I : REFERENTIEL DU BACCALAUREAT

Plus en détail

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES ACTIVITES : Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

- CAP MAÇON SESSION : 2014

- CAP MAÇON SESSION : 2014 1 Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE Ouvrage réalisé en 2011 dans le cadre du Concours «Un des meilleurs Apprentis de France». FORMATEUR TECHNIQUE : Monsieur

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL - OUVRAGES DU BATIMENT : ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL - OUVRAGES DU BATIMENT : ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL OUVRAGES DU BATIMENT : ALUMINIUM, VERRE ET MATERIAUX DE SYNTHESE 1 ANNEXE I.b REFERENTIEL DE CERTIFICATION - 2 - MISE EN RELATION DES TÂCHES ET DES COMPÉTENCES Tâches T1 Participer

Plus en détail

Travaux de Maçonnerie

Travaux de Maçonnerie Commune d Allonnes Cahier des charges techniques particulières Aménagement extérieur du clos des jardinets Travaux de Maçonnerie Clos des jardinets - 1-7 SOMMAIRE Généralités...- 3 - Installations de chantier...-

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste Maître de l ouvrage : Commune de GRILLY Opération : Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste 34, chemin Jacques Belay 01 220 GRILLY Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux La structure porteuse d un bâtiment 1 - Les fondations 2 - Les porteurs verticaux 3 - Les porteurs horizontaux 1) Les Fondations 1-1) Fonctions, définitions Les fondations d un ouvrage sont les éléments

Plus en détail

Étaiement des balcons

Étaiement des balcons Fiche Prévention - E4 F 07 13 Étaiement des balcons Les étaiements constituent, en général, dans le bâtiment, des opérations essentielles et répétées dont dépendent la stabilité et la solidité des ouvrages

Plus en détail

OUVRAGES DU BÂTIMENT: METALLERIE

OUVRAGES DU BÂTIMENT: METALLERIE BAC PROFESSIONNEL en 3 ans Référentiel de la première année (Classe de seconde professionnelle) OUVRAGES DU BÂTIMENT: METALLERIE 1 Sommaire A. Introduction: 3 1. Présentation de la 1ère année du Bac Professionnel:

Plus en détail

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19)

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise

Plus en détail

BAC PRO «TECHNICIEN DU BATIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-ŒUVRE»

BAC PRO «TECHNICIEN DU BATIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-ŒUVRE» BAC PRO «TECHNICIEN DU BATIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-ŒUVRE» QU EST-CE QUE LE GROS-ŒUVRE? LA CONSTRUCTION D UN BÂTIMENT SE DIVISE EN 2 GRANDES PARTIES : LE GROS-OEUVRE La réalisation de

Plus en détail

Produits préfabriqués lourds

Produits préfabriqués lourds Fiche Prévention - E4 F 12 14 Produits préfabriqués lourds Mise en œuvre et stabilité en phase provisoire Les produits préfabriqués lourds sont nombreux et communément utilisés sur les chantiers de gros

Plus en détail

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Juin 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels Baccalauréat professionnel Maintenance des Équipements Industriels 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel des activités professionnelles...7

Plus en détail

Les échafaudages préfabriqués. fixes en milieu bâtiment. fixes en milieu industriel

Les échafaudages préfabriqués. fixes en milieu bâtiment. fixes en milieu industriel Les échafaudages préfabriqués fies Les échafaudages préfabriqués fies en milieu bâtiment Les échafaudages préfabriqués fies en milieu industriel 33 Les principales dispositions techniques d'étude et de

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien d intervention réseaux électriques monteur souterrain Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des fonctions en lien avec la qualification

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une

Plus en détail

CAP de Couvreur. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

CAP de Couvreur. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES . PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET DES TACHES FONCTIONS 1- ORGANISATION 2-3- RÉCEPTION ET CONTRÔLE DU CHANTIER TACHES 1) Recenser les moyens nécessaires pour réaliser le chantier (matériaux et matériels).

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE EPREUVE E.1 : SOUS-EPREUVE E11 UNITE U11 Analyse technique d un ouvrage DOSSIER TECHNIQUE N DT Documents DT1

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION IDENTIFICATION DES COMPÉTENCES À PARTIR DES ACTIVITÉS

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION IDENTIFICATION DES COMPÉTENCES À PARTIR DES ACTIVITÉS RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION IDENTIFICATION DES COMPÉTENCES À PARTIR DES ACTIVITÉS ACTIVITÉS Capacités COMPÉTENCES C1 Préparation des activités Réalisation d activités Relations avec les clients, avec

Plus en détail

Éléments préfabriqués en béton

Éléments préfabriqués en béton Structures et gros œuvre Éléments préfabriqués en béton B.1 1/5 Domaine d application Cette fiche traite de toute partie préfabriquée en béton en usine ou foraine sur chantier qui nécessite une étude technique

Plus en détail

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE DOSSIER DE BASE SOMMAIRE PIECES GRAPHIQUES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE DOSSIER DE BASE SOMMAIRE PIECES GRAPHIQUES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SOMMAIRE PIECES GRAPHIQUES PG1 PG2 PG3 PG4 PG5 PG6 PG7 PG8 Présentation du projet, plan de façade sur rue de la fourche Plan de masse Elévation sur cour intérieure Plan de niveau N-1 : local technique

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation Le Prémur KP1 Le guide d utilisation Le Prémur complète la gamme des produits KP1. Pour tirer avantages de ce procédé et l associer avec nos autres solutions et l adapter à votre chantier, il est nécessaire

Plus en détail

Réfection du mur mitoyen parking des compagnons

Réfection du mur mitoyen parking des compagnons Maître d ouvrage Commune d Azay-le-Rideau Réfection du mur mitoyen parking des compagnons CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Page 1 sur 9 SOMMAIRE Article 1 er CLAUSES COMMUNES PROPRES AU CHANTIER

Plus en détail

CAP Plâtrier-plaquiste

CAP Plâtrier-plaquiste I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I. 1 - Domaine d intervention : Le plâtrier-plaquiste intervient pour la réalisation d ouvrages de plâtrerie sur tous types de chantier et, essentiellement, à l intérieur.

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Produits préfabriqués lourds

Produits préfabriqués lourds Fiche Prévention - E4 F 13 14 Produits préfabriqués lourds Manutention, stockage et transport Les produits préfabriqués lourds sont nombreux et communément utilisés sur les chantiers de gros œuvre. Parmi

Plus en détail

TEB AA : TECHNICIEN D ETUDES DU BÂTIMENT OPTION : ASSISTANT EN ARCHITECTURE

TEB AA : TECHNICIEN D ETUDES DU BÂTIMENT OPTION : ASSISTANT EN ARCHITECTURE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EN 3 ANS REFERENTIEL POUR LA SECONDE PROFESSIONNELLE BACCALAUREATS PROFESSIONNELS : TEB EE et TEB AA BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TEB EE : TECHNICIEN D ETUDES DU BÂTIMENT OPTION

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 01 13 Le maçon à son poste de travail Partie 5 : Stabilisation des murs maçonnés en phase de construction La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les

Plus en détail

Les prédalles Standards opérationnels

Les prédalles Standards opérationnels avec le conseil de Les prédalles Standards opérationnels Contexte et objectif La prédalle est un produit éprouvé depuis plus de 50 ans, pour réaliser des dalles allant jusqu à 8 m de portée. Les planchers

Plus en détail

Lot n 02 GROS OEUVRE DPGF. Construction de 8 + 14 logements et d'un pôle médical + locaux sociaux. Domaine du Pré Harbois 54690 EULMONT

Lot n 02 GROS OEUVRE DPGF. Construction de 8 + 14 logements et d'un pôle médical + locaux sociaux. Domaine du Pré Harbois 54690 EULMONT Construction de 8 + 14 logements et d'un pôle médical + locaux sociaux Domaine du Pré Harbois 54690 EULMONT MAITRE D'OUVRAGE SLH Société Lorraine Habitat 2 passage Sébastion Bottin 54003 NANCY Cedex Tél

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 - Réalisation d ouvrages courants

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 - Réalisation d ouvrages courants Etablissement : Entreprise : POSE DE MATERIELS SANITAIRES...... Tâche Implanter, équiper et poser les matériels sanitaires. Implantation : outils utilisés (mètre, crayon, niveau, niveau laser, fil à plomb,

Plus en détail

CQP Maintenance des équipements de production de médicaments Leem. Référentiel de compétences

CQP Maintenance des équipements de production de médicaments Leem. Référentiel de compétences CQP Maintenance des équipements de production de médicaments Référentiel de compétences Le titulaire du CQP Maintenance des équipements de production de médicaments est capable de : Diagnostiquer les causes

Plus en détail

Laveur de vitres spécialisé travaux en hauteur. Septembre 2012

Laveur de vitres spécialisé travaux en hauteur. Septembre 2012 Septembre 2012 Périmètre d activité du métier : Le Laveur de vitres est en général itinérant, très autonome, utilisant des moyens d accès spécifiques pour réaliser l entretien des vitres : plateforme individuelle

Plus en détail

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien de maintenance maintenance www.cpnef.

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien de maintenance maintenance www.cpnef. production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien de maintenance maintenance www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la branche «Production d eaux embouteillées,

Plus en détail

Maisons sur vide sanitaire

Maisons sur vide sanitaire Maisons sur vide sanitaire Henri Renaud Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12195-7 Sommaire Chapitre 2 Procédés de construction d un vide sanitaire 1. Vide sanitaire traditionnel réalisé avec des murs

Plus en détail

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SOMMAIRE DES ANNEXES ANNEXE I : pages Référentiel des activités professionnelles.. 3 Référentiel de certification....

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Une nouvelle gamme en phase avec l évolution des chantiers

Une nouvelle gamme en phase avec l évolution des chantiers Dossier de presse Août 2008 Une nouvelle gamme en phase avec l évolution des chantiers KP1, leader sur le marché des composants en béton, lance un nouvel élément constructif - le Prémur KP1 - pour la construction

Plus en détail

LES DIFFERENTS PLANCHERS

LES DIFFERENTS PLANCHERS LES DIFFERENTS PLANCHERS 1. FONCTIONS: 1.1. Stabilité mécanique : Les planchers sont calculés pour supporter les charges et les transmettre aux éléments porteurs sur les lesquels ils reposent (poutres,

Plus en détail

PATHOLOGIE DES BALCONS

PATHOLOGIE DES BALCONS PATHOLOGIE DES BALCONS Un balcon est une «plateforme à hauteur de plancher, formant saillie sur une façade, et fermée par une balustrade ou un garde-corps, qui sont généralement en métal ou en béton. C

Plus en détail

GUIDE DE POSE. Gamme BGV

GUIDE DE POSE. Gamme BGV GUIDE DE POSE Gamme BGV Composition d un mur de la gamme BGV RIVE 570 x 65 x 190 Poids (kg) : 6,5 Nbre / Pal : 96 Nbre / ml : 1,75 BGV 200/212 500 x 200 x 212 Poids (kg) : 12,8 Nbre / Pal : 72 Nbre / m

Plus en détail

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45 Annexe I a Référentiel des activités professionnelles Page 4 sur 45 Présentation Le diplôme du brevet d études professionnelles «Maintenance des produits et équipements industriels» (MPEI) valide un ensemble

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE Les prestations dues par l Entrepreneur du présent lot suivent strictement les prescriptions énoncées dans le présent lot. Ci-après toutes fournitures et ouvrages

Plus en détail

CAPACITÉS ET COMPETENCES

CAPACITÉS ET COMPETENCES CAPACITÉS ET COMPETENCES C1 COMMUNIQUER, S INFORMER C1 1 EMETTRE, RECEVOIR DES INFORMATIONS Utiliser les appellations et les représentations graphiques. Elément et ou toute partie d ouvrage, plans, cahier

Plus en détail

Entrepreneur de construction

Entrepreneur de construction Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique, lieux d organisation

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Corniches. Cahier des charges et de mise en œuvre SOMMAIRE

Corniches. Cahier des charges et de mise en œuvre SOMMAIRE Corniches Cahier des charges et de mise en œuvre SOMMAIRE Définition... Gamme... Caractéristiques des produits...2 Domaine d'utilisation...2 Mise en œuvre...3, 4, 5 Contrôle qualité...6 Références...7

Plus en détail

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance.

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. UTILISATION DU CARNET DE CONTROLE EN COURS DE FORMATION Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. 1. Choisissez 2 fiches parmi celles qui vous sont

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Métré TCE avec Batiprix

Métré TCE avec Batiprix 2.2. Les différents types de devis La formation des prix Dans le bâtiment, le maître d ouvrage «achète» un produit qui n est pas encore réalisé et l acheteur ou le client reçoit donc un devis*. C est ce

Plus en détail

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS RECO R.464 DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Prévention des risques dus à l utilisation des plates-formes de travail en encorbellement CRAMIF Pour vous aider

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Présentation

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Présentation RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Présentation Les matériels agricoles, de travaux publics et de manutention, de parcs et jardins sont de plus en plus complexes et l'évolution de leurs technologies

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL 3ANS OUVRAGE DU BATIMENT METALLERIE F LPP CECAM ST JEOIRE 395 ch. de Beauregard 74490 SAINT JEOIRE - : 0450358080 : 0450358366 : cecam74@wanadoo.fr LIVRET DE SUIVI DES PERIODES

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Avantages de l isolation par l extérieur

Avantages de l isolation par l extérieur Avantages de l isolation par l extérieur Isolation par l'extérieur : la solution la plus efficace En isolation extérieure, la mise en œuvre de est aisée, ils se maçonnent contre les façades existantes

Plus en détail

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Département des Alpes de Haute Provence Sécurisation et mise en valeur, de la source sulfureuse Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie CCTP Maîtrise d ouvrage Communauté de communes

Plus en détail

Fiche formation Sécurisation de l'intégration professionnelle - N : 9954 - Mise à jour : 30/12/2015

Fiche formation Sécurisation de l'intégration professionnelle - N : 9954 - Mise à jour : 30/12/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 09/01/2016. Fiche formation Sécurisation de l'intégration professionnelle - N : 9954 - Mise à jour : 30/12/2015 SIP Sécurisation de l'intégration

Plus en détail

Formations courtes et modulaires

Formations courtes et modulaires Noria et Compagnie Centre de formation professionnelle à l'éco-construction n 7 rue de la Vilaine 44460 St Nicolas de Redon www.noria-cie.com Coordinateur : Samuel Dugelay 06 30 41 33 21 / makjo@makjo.com

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Notice hygiène et sécurité Engagement de l entreprise

Notice hygiène et sécurité Engagement de l entreprise BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000 Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01 Préambule Notice hygiène et sécurité Engagement de l entreprise La note ci jointe décrit les engagements

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

1 - Projet de construction : quelle phase?

1 - Projet de construction : quelle phase? 1 - Projet de construction : quelle phase? 2 - Qu est-ce que le gros-œuvre? 3 - Le béton Maître d ouvrage Maîtrise d œuvre Les entreprises Faisabilité Avant Projet Le Chantier Réception Le Programme Le

Plus en détail

Fondations & soubassements

Fondations & soubassements Fondations & soubassements Henri RENAUD Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12786-7 S o m m a i r e F o n d a t i o n s p a r s e m e l l e s...

Plus en détail

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher.

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher. 800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER BILAN MAIN D' ŒUVRE RECAP COD DESIGNATIONS Bud AVANCMT CREDIT DEPENSE ECART ACT 14 817,00 106,00 14 817,00 3,65% 541,45 570,00-28,55

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES I CLASSIFICATION DU DIPLOME ET NIVEAU DE QUALIFICATION Ce diplôme se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. L emploi

Plus en détail

Résidence Habitation La Marie

Résidence Habitation La Marie LE MORNE ROUGE HABITATION LA MARIE Résidence Habitation La Marie Descriptif Technique Sommaire DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE Maisons Morne Rouge Désignation des Ouvrages et des Fournitures Indications

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES : PRÉVENIR LE RISQUE DE CHUTE À L EXTÉRIEUR DU BÂTIMENT

PROTECTIONS COLLECTIVES : PRÉVENIR LE RISQUE DE CHUTE À L EXTÉRIEUR DU BÂTIMENT PROTECTIONS COLLECTIVES : PRÉVENIR LE RISQUE DE CHUTE À L EXTÉRIEUR DU BÂTIMENT Note Technique CRAMIF N 25 PROTECTIONS COLLECTIVES : PRÉVENIR LE RISQUE DE CHUTE À L EXTÉRIEUR DU BÂTIMENT Note technique

Plus en détail

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES 2.4.1. DESCRIPTION 2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES RONVODAL fabrique 3 types de planchers en béton précontraint : - la dalle alvéolaire classique ou dalle RC utilisée en plancher et éventuellement

Plus en détail

Compétences-seuils et compétences à rencontrer

Compétences-seuils et compétences à rencontrer MINISTÈRE DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Service général des Affaires pédagogiques, de la Recherche en Pédagogie et du Pilotage de

Plus en détail

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I 1) Base de vie Cantonnement type Algeco La base de vie est déterminée en fonction du nombre d intervenants sur le chantier. Le nombre d ouvriers maximum est estimé

Plus en détail

2.1. SEMELLES DE FONDATION

2.1. SEMELLES DE FONDATION 2.1.1. DESCRIPTION 2.1. SEMELLES DE FONDATION Les semelles de fondations préfabriquées sont de trois types : - avec fût pour pose des colonnes sans étais, - avec fourreaux destinés à recevoir les barres

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Prémurs / prédalles Rédaction Date : Laurent Migliano / élève de 3 ème année à l Ecole Technique de la Construction de Fribourg : 30 octobre

Plus en détail

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation Le Prémur KP1 Le guide d utilisation Le Prémur complète la gamme des produits KP1. Pour tirer avantages de ce procédé et l associer avec nos autres solutions et l adapter à votre chantier, il est nécessaire

Plus en détail

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE Annexe 1 Page 1 1. FINALITES DE L UNITE DE FORMATION 1.1. FINALITES GENERALES Dans le respect de l article 7 du décret de la Communauté française du 16 avril 1991 organisant l enseignement de promotion

Plus en détail

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Rédaction de messages et de courriers professionnels simples, liés à l activité courante de la structure - Identifier l'objet, les destinataires et le contexte

Plus en détail

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - -

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - - 316 avenue des Jeux Olympiques 73620 LES SAISIES AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES LES SAISIES - - CCTP ECONOMISTE : Didier BOULANGER Portable : 06 62 37 63 50 - Email : didierboulanger@outlookfr Ensemble

Plus en détail

DOMAINE D'ACTIVITE 1 : ORGANISATION DES ARRIVAGES, DES RECEPTIONS ET DES EXPEDITIONS DES MATERIELS ET DES INGREDIENTS

DOMAINE D'ACTIVITE 1 : ORGANISATION DES ARRIVAGES, DES RECEPTIONS ET DES EXPEDITIONS DES MATERIELS ET DES INGREDIENTS REFERENTIEL D ACTIVITES FICHE 6 INGENIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES COMPETENCES ASSOCIEES AUX ACTIVITES ET TACHES COMPETENCES

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Guide d évaluation des compétences Candidat Nom :... Prénom :... Entreprise :... Dossier à adresser au secrétariat des CQP des Industries Chimiques

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise

Plus en détail