DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014"

Transcription

1 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014

2

3 Société en commandite par actions au capital de euros Siège social : 1 rue de la Galmy, Chessy, France R.C.S. : Meaux. DOCUMENT DE REFERENCE Le présent Document de Référence a été déposé auprès de l Autorité des marchés financiers ( AMF ) le 17 décembre 2014 conformément à l article du règlement général de l AMF. Il a été établi par l émetteur et engage la responsabilité de ses signataires. Ce document ne peut être utilisé à l appui d une opération financière que s il est complété par une note d opération visée par l AMF.

4

5 SOMMAIRE A. PRESENTATION GENERALE DU GROUPE 3 A.1. PRESENTATION DES ACTIVITES ET DE LA STRATEGIE DU GROUPE 4 A.1.1. Descriptif des secteurs d activités du Groupe 4 A.1.2. Situation géographique 11 A.1.3. Stratégie du Groupe 12 A.2. STRUCTURE D ORGANISATION DU GROUPE 17 A.3. HISTORIQUE ET DEVELOPPEMENT DU GROUPE 18 A.3.1. Développement du Site et de ses alentours 19 A.3.2. Financement du développement du Site 21 A.4. PRINCIPAUX CONTRATS DU GROUPE 24 A.4.1. Principaux engagements liés au développement du Site 24 A.4.2. Autres contrats significatifs 27 B. RAPPORT FINANCIER ANNUEL 28 B.1. ELEMENTS FINANCIERS CONSOLIDES CLES 29 B.2. RAPPORT DU GERANT POUR LE GROUPE ET LA SOCIETE MERE 30 B.3. ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 70 B.4. RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES CONSOLIDES 115 B.5. ETATS FINANCIERS DE LA SOCIETE (COMPTES ANNUELS) ETABLIS SELON LES REGLES ET PRINCIPES COMPTABLES APPLICABLES EN FRANCE 117 B.6. RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 127 B.7. INFORMATIONS SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIETALES 129 B.8. RAPPORT DE L UN DES COMMISSAIRES AUX COMPTES, DESIGNE ORGANISME TIERS INDEPENDANT, SUR LES INFORMATIONS SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIETALES CONSOLIDEES FIGURANT DANS LE RAPPORT DE GESTION 163 B.9. RAPPORT SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS ET ENGAGEMENTS REGLEMENTES 167 B.10. RAPPORT GENERAL DU CONSEIL DE SURVEILLANCE SUR EURO DISNEY S.C.A., SES FILIALES ET LES SOCIETES CONSOLIDEES 169 B.11. RAPPORT SPECIAL DU CONSEIL DE SURVEILLANCE D EURO DISNEY S.C.A. SUR LES CONVENTIONS REGLEMENTEES 172 C. INFORMATIONS SUR LA GOUVERNANCE 173 C.1. ORGANES DU GOUVERNEMENT D ENTREPRISE 174 C.1.1. L Associé Commandité 174 C.1.2. Les actionnaires 175 C.1.3. Le Gérant (Euro Disney S.A.S.) 175 C.1.4. Le Conseil de surveillance 180 C.2. RAPPORT DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE SUR LE CONTROLE INTERNE ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE 181 C.3. RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LE RAPPORT DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE 193 D. RENSEIGNEMENTS A CARACTERE GENERAL 195 D.1. RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE CAPITAL 196 D.1.1. Composition et évolution du capital social 196 D.1.2. Contrats de liquidité 196 D.1.3. Répartition du capital social et des droits de vote 196 D.1.4. Marché des titres de la Société 198 D.1.5. Evolution des cours et des volumes 199 D.1.6. Dividendes 199 D.2. RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ENGAGEMENTS FINANCIERS DU GROUPE 200 D.3. RENSEIGNEMENTS A CARACTERE GENERAL SUR LA SOCIETE 201 D.4. INFORMATIONS ACCESSIBLES AU PUBLIC 204 D.4.1. Consultation des documents et renseignements relatifs à la Société 204 D.4.2. Le club actionnaires 204 D.5. RESPONSABLES DU PRESENT DOCUMENT DE REFERENCE ET DU RAPPORT FINANCIER ANNUEL 205 D.5.1. Attestation du responsable du présent Document de Référence et du rapport financier annuel 205 D.5.2. Responsable de l information 205 D.5.3. Commissaires aux comptes 206 GLOSSAIRE 208 TABLES DE CONCORDANCE 212 LES PRINCIPAUX TERMES CLES ET TECHNIQUES COMMENCANT PAR UNE MAJUSCULE UTILISES DANS LE PRESENT DOCUMENT SONT DEFINIS DANS LE GLOSSAIRE.

6

7 A PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Document de Référence Euro Disney S.C.A. 3

8 A PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe A.1. PRESENTATION DES ACTIVITES ET DE LA STRATEGIE DU GROUPE Euro Disney S.C.A. (la Société ), avec ses filiales juridiquement contrôlées (le Groupe 1 ), exploite le site de Disneyland Paris (le Site ) et ses environs depuis le 12 avril 1992 (l Ouverture ). Le Site comprend le Parc Disneyland, le Parc Walt Disney Studios (collectivement les Parcs à Thèmes ), sept hôtels à thèmes (les Hôtels ) d une capacité totale d environ chambres, deux centres de congrès, le centre de divertissements Disney Village comprenant des boutiques et des restaurants, et le Golf Disneyland (le Golf ). Les activités du Groupe comprennent également le développement d un site de hectares, dont la moitié reste à développer. Le Site est conçu en s inspirant du modèle développé par The Walt Disney Company ( TWDC ) pour ses propres parcs à thèmes et ses infrastructures hôtelières. L exercice social du Groupe commence le 1 er octobre d une année donnée et se termine le 30 septembre de l année suivante. L exercice social d une année donnée (l Exercice ) désigne l exercice clos au cours de ladite année. A titre d exemple, l Exercice 2014 désigne l exercice clos le 30 septembre A.1.1. Descriptif des secteurs d activités du Groupe Les secteurs d activités du Groupe sont les suivants : Le secteur activités touristiques qui regroupe les activités des Parcs à Thèmes, des Hôtels et du Disney Village, le Golf ainsi que l ensemble des services proposés aux visiteurs de Disneyland Paris ; et Le secteur activités de développement immobilier qui comprend les activités de conception et de suivi de la construction de nouvelles installations pour le secteur activités touristiques, le suivi de la réalisation des améliorations apportées aux installations existantes, ainsi que d autres projets immobiliers d entreprise, commerciaux et résidentiels financés par le Groupe ou par des tiers partenaires. Informations sur les secteurs d activités (en millions d euros, sauf indication contraire) Données financières clés de l activité : Produits des activités ordinaires de l ensemble consolidé Tourisme 1 251, , ,0 Développement immobilier 28,5 20,4 9, , , ,3 Charges d exploitation de l ensemble consolidé Tourisme (1 326,6) (1 321,3) (1 316,8) Développement immobilier (18,5) (15,6) (4,1) (1 345,1) (1 336,9) (1 320,9) Résultat net de l ensemble consolidé Tourisme (125,5) (83,0) (105,4) Développement immobilier 11,9 4,8 5,2 (113,6) (78,2) (100,2) Indicateurs clés de l activité : Parcs à Thèmes Fréquentation (en millions de visiteurs) (1) 14,2 14,9 16,0 Dépense moyenne par visiteur (en euros) (2) 50,66 48,14 46,44 Hôtels Taux d occupation (3) 75,4 % 79,3 % 84,0 % Dépense moyenne par chambre (en euros) (4) 232,26 235,01 231,33 (1) Le nombre de visiteurs des Parcs à Thèmes est enregistré sur la base de la première entrée, c est-à-dire qu une personne visitant les deux parcs dans la même journée ne sera comptée qu une seule fois. (2) Montant hors taxes moyen par jour, comprenant le prix d entrée et les dépenses en restauration et en marchandises et autres services dans les Parcs à Thèmes. (3) Nombre de chambres occupées par jour en pourcentage du nombre de chambres total (environ chambres). (4) Montant hors taxes moyen par jour, comprenant le prix de la chambre et les dépenses en restauration et en marchandises et autres services dans les Hôtels. 1 Groupe inclut également Centre de Congrès Newport S.N.C., une société de financement ad hoc consolidée (la Société de Financement ). Ci-après, les références au Groupe Juridiquement Contrôlé désignent le Groupe à l exclusion de la Société de Financement. 4 Euro Disney S.C.A. - Document de Référence 2014

9 PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Voir la section B.2. Rapport du Gérant pour le Groupe et la société mère pour des chiffres plus détaillés sur le résultat d exploitation. Secteur activités touristiques Les Parcs à Thèmes L activité des Parcs à Thèmes comprend l exploitation du Parc Disneyland et du Parc Walt Disney Studios, y compris les ventes de marchandises, la restauration, les évènements spéciaux et l ensemble des autres services proposés aux visiteurs des Parcs à Thèmes et des alentours. Le chiffre d affaires de l activité des Parcs à Thèmes dépend principalement de deux facteurs : le nombre de visiteurs et la dépense totale moyenne par visiteur (incluant principalement le prix d entrée, les dépenses en restauration et en marchandises). A A.1 A.2 A.3 A.4 Les Parcs à Thèmes sont ouverts toute l année. Du fait de la nature du marché, l activité est sujette à des variations saisonnières avec une haute saison correspondant principalement à la période estivale, ainsi qu aux jours fériés et aux périodes de vacances scolaires dans les marchés clés du Groupe. De même, des variations significatives de l activité peuvent se produire entre les jours de semaine et les week-ends, particulièrement en période de basse saison. Le Parc Disneyland Le Parc Disneyland se compose de cinq pays thématiques : Main Street U.S.A., qui transporte le visiteur dans une rue d une ville américaine à l aube du 20 e siècle ; Frontierland, qui emmène le visiteur à la conquête de l Ouest, sur les traces des pionniers du Far West ; Adventureland, où le visiteur est plongé dans un monde d exotisme et de mystère en revivant les plus extraordinaires légendes et les plus beaux films d aventure de Disney ; Fantasyland,le pays magique où se retrouvent tous les héros des contes de fées des dessins animés de Disney ; et Discoveryland, qui invite le visiteur à la découverte du futur en rendant hommage aux visionnaires, inventeurs, savants et auteurs de science-fiction de tous les temps. Le Parc Disneyland s étend sur une superficie d environ 50 hectares. Le Parc Disneyland compte 41 attractions dont certaines constituent des versions d attractions proposées dans les autres parcs à thèmes Disney, telles que Big Thunder Mountain, un train de mine d or à l allure incontrôlable, Pirates of the Caribbean, qui évoque la prise d assaut par des pirates d un fort espagnol du 17 e siècle, Phantom Manor, un manoir hanté de style victorien, it s a small world, qui met en scène des poupées animées du monde entier dans leur costume national, Buzz Lightyear Laser Blast, une aventure interactive mettant en scène Buzz l Eclair et d autres personnages inspirés des films Disney Pixar, Toy Story, et Peter Pan s Flight, une attraction inspirée de l univers de Peter Pan et des Enfants Perdus. Les attractions les plus populaires spécifiques au Parc Disneyland sont Indiana Jones et le Temple du Péril, des montagnes russes qui reproduisent une course effrénée, avec looping vertigineux, dans les ruines reconstituées d un site archéologique, et Space Mountain : Mission 2, un circuit de montagnes russes inspiré par l œuvre de Jules Verne, qui transporte le voyageur à bord d une navette spatiale et le catapulte par un canon dans les espaces interstellaires. Les divertissements proposés dans le Parc Disneyland incluent également Disney Dreams!, un spectacle nocturne avec le Château de la Belle au Bois Dormant en toile de fond, dans lequel les grands classiques du répertoire Disney prennent vie grâce aux technologies et aux effets spéciaux les plus récents. Ce spectacle est également interactif grâce aux Disney Light Ears : ces oreilles de Mickey lumineuses changent de couleur de manière synchronisée avec le spectacle pour faire de Disney Dreams! une expérience encore plus spectaculaire pour toute la famille. Au cours de l hiver 20l3/2014, le spectacle a été enrichi de scènes issues du film d animation La Reine des Neiges pour les célébrations de Noël. En plus du spectacle Disney Dreams!, le Parc Disneyland propose également des parades, telles que La Magie Disney en Parade! et dispose de trois scènes de spectacle permanentes. En plus des attractions, des parades et des spectacles permanents du Parc Disneyland, la présence des personnages Disney et leurs échanges avec les visiteurs constituent un aspect important de l offre de divertissement. La Rencontre avec Mickey dans Fantasyland est notamment un lieu permettant aux familles de profiter d un moment privilégié avec la star dans sa loge du Théâtre de la Fantaisie. Ces lieux dédiés offrent aux visiteurs l opportunité de rencontrer et partager des moments inoubliables avec les personnages mythiques de certains des films Disney les plus populaires. Enfin, des évènements saisonniers sont organisés tout au long de l année, tels que Le Festival Halloween Disney en octobre, Le Noël Enchanté Disney en décembre et début janvier et, pour la première fois au cours de l Exercice 2014, la Balade Printanière, de nouvelles festivités de trois mois pendant lesquelles les visiteurs peuvent découvrir un monde où fleurs et musiques les plongent dans la magie du printemps. Document de Référence Euro Disney S.C.A. 5

10 A PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Le Parc Disneyland est également doté d un système de réservation innovant appelé FASTPASS qui constitue une solution alternative aux files d attente. Ce système est disponible pour les six attractions suivantes : Space Mountain : Mission 2, Indiana Jones et le Temple du Péril, Peter Pan s Flight, Big Thunder Mountain, Star Tours et Buzz Lightyear Laser Blast. Le Parc Disneyland compte 26 restaurants ainsi que de nombreux chariots et kiosques sur l ensemble du parc. La thématisation du décor et du menu de ces restaurants varie en fonction de leur localisation et certains restaurants proposent des interactions avec les personnages. Par exemple, à l Auberge de Cendrillon, dans Fantasyland, les visiteurs sont accueillis par les princesses Disney alors que le célèbre pirate Jack Sparrow vient à leur rencontre au Blue Lagoon Restaurant, dans Adventureland. Le Parc Disneyland offre une large variété de modes de restauration, tels que la restauration rapide, le libre-service type buffet, le service à table et la cuisine française traditionnelle. Les chariots et kiosques proposent une restauration rapide à emporter, des friandises et des boissons. Dans le Parc Disneyland, 35 boutiques et de nombreux chariots ambulants proposent une large gamme d articles portant sur les thèmes Disney. La gamme des produits offerts est continuellement renouvelée afin de répondre au mieux aux attentes des visiteurs. Les assortiments de produits mettent l accent sur des articles exclusifs à l effigie des personnages Disney et Disney Pixar les plus emblématiques, tels que Mickey et ses amis ou les Princesses Disney. Le thème de Paris et les films récents, comme le film d animation La Reine des Neiges, font également l objet d offres ciblées dans les boutiques. D autres initiatives incluent des points photos souvenirs situés à la sortie de certaines attractions, dont Big Thunder Mountain, Space Mountain : Mission 2 et Buzz Lightyear Laser Blast, permettant aux visiteurs d acquérir des photos prises pendant le déroulement de l attraction. Le Parc Walt Disney Studios Le Parc Walt Disney Studios a ouvert ses portes le 16 mars Il s étend sur une superficie d environ 25 hectares. Les visiteurs y découvrent le monde du divertissement audiovisuel. Le Parc Walt Disney Studios propose un large choix d expériences en termes d attractions et de spectacles à sensations. Ceux-ci emmènent les visiteurs sous le feu des projecteurs et devant les caméras, ou dans les secrets des coulisses de tournage, sur grand ou petit écran, ou encore dans l univers de la musique. Le Parc Walt Disney Studios comprend quatre zones à thèmes : Backlot, Front Lot, Production Courtyard et Toon Studio. Le Parc Walt Disney Studios est accessible à pied depuis le Parc Disneyland et le Disney Village. Les visiteurs accèdent au Parc Walt Disney Studios par une porte évoquant celle des grands studios hollywoodiens des années 30 et débouchent sur une place centrale richement décorée où se trouvent la billetterie et les autres services d accueil. Le Parc Walt Disney Studios comprend 18 attractions, plusieurs d entre elles ayant été spécifiquement conçues et développées pour ce parc. Ainsi, Crush s Coaster transporte les visiteurs dans les profondeurs de l océan pour leur faire revivre le film d animation LeMondedeNémodes studios Disney Pixar ; Cars Quatre Roues Rallye, inspirée du film Cars Quatre Roues des studios Disney Pixar, entraîne les visiteurs de tous âges à bord d un véhicule sur la fameuse Route 66 ; Moteurs Action! Stunt Show Spectacular, est un grand spectacle de cascades motorisées avec effets spéciaux devant un public pouvant atteindre spectateurs, où des cascadeurs se livrent à une démonstration de poursuites en voitures et motos pour simuler le tournage d une scène d action ; CinéMagique, propose un spectacle rendant hommage aux classiques du cinéma ; Armageddon : les Effets Spéciaux, offre une visite riche en enseignements sur les mystères des effets spéciaux à bord d un vaisseau spatial pris dans une pluie de météorites ; les Tapis Volants, est un manège aérien dans lequel les visiteurs deviennent figurants et tournent pour le Génie d Aladdin ; et enfin, Animagique rend hommage aux moments mémorables des huit décennies d animation Disney. Ratatouille : L Aventure Totalement Toquée de Rémy, la nouvelle attraction inspirée du film d animation des studios Disney Pixar, Ratatouille, a ouvert ses portes le 10 juillet 2014 dans le Parc Walt Disney Studios. Cette attraction unique plonge les visiteurs dans l univers de Rémy, un jeune rat talentueux qui rêve de devenir un grand chef français. Cette attraction est la première attraction Disney de ce genre, avec une technologie sans rail et la projection en 3D de films des studios d animation Pixar. 6 Euro Disney S.C.A. - Document de Référence 2014

11 PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Le Parc Walt Disney Studios comprend également des attractions inspirées de celles développées au Disney s Hollywood Studios TM, un parc de Walt Disney World Resort en Floride, telles que The Twilight Zone Tower of Terror, Un Saut dans la Quatrième Dimension TM 1, une simulation de chute libre, le Rock n Roller Coaster, un circuit de montagnes russes sur le thème de la musique rock d Aerosmith et sur la visite d un studio d enregistrement, Disney Junior Live on Stage!, où les visiteurs ont l opportunité d interagir avec leurs personnages favoris des programmes de Disney Channel et Catastrophe Canyon, le point d orgue de Studio Tram Tour : Behind the Magic, où les visiteurs peuvent vivre l expérience de la simulation d un tremblement de terre accompagné de chutes d eau et de violentes explosions. De plus, Toy Story Playland, inspiré des films Disney Pixar Toy Story, comprend trois attractions : Toy Soldier Parachute Drop, un saut en parachute avec les soldats verts d Andy, le Slinky Dog Zigzag Spin 2, un circuit pour toute la famille et RC Racer avec son circuit en forme de U, haut de 25 mètres. A A.1 A.2 A.3 A.4 Le Parc Walt Disney Studios propose également Disney s Stars n Cars, une parade avec les personnages Disney au volant de véhicules à thèmes. Le système FASTPASS, comme dans le Parc Disneyland, réduit le temps d attente des visiteurs pour The Twilight Zone Tower of Terror, Un Saut dans la Quatrième Dimension, le Rock n Roller Coaster, les Tapis Volants et Ratatouille : L Aventure Totalement Toquée de Rémy. Le Parc Walt Disney Studios compte dix boutiques, cinq restaurants et de nombreux chariots ambulants et kiosques. Hôtels et Disney Village Le chiffre d affaires des Hôtels et du Disney Village correspond aux locations des chambres des Hôtels, à la restauration, aux ventes de marchandises, aux congrès, aux dîners-spectacles, et aux loyers fixes et variables perçus auprès de partenaires au titre de leur activité sur le Site. Toutes les installations des Hôtels et du Disney Village sont ouvertes toute l année. Du fait même de sa nature, l activité des Hôtels et du Disney Village est sujette aux mêmes variations saisonnières que les Parcs à Thèmes. Les Hôtels Les sept Hôtels du Groupe sont le Disneyland Hotel, le Disney s Hotel New York, le Disney s Newport Bay Club, le Disney s Sequoia Lodge, le Disney s Hotel Cheyenne, le Disney s Hotel Santa Fe et le Disney s Davy Crockett Ranch. Leur capacité totale est d environ chambres. Chaque hôtel a été conçu sur un thème spécifique et pour un segment de marché particulier. Le Disneyland Hotel, qui est situé à l entrée du Parc Disneyland, et le Disney s Hotel New York sont positionnés comme des hôtels de luxe offrant un service équivalent à celui proposé par les meilleurs hôtels de Paris. Le Disney s Newport Bay Club et le Disney s Sequoia Lodge sont positionnés comme des hôtels de première catégorie, tandis que le Disney s Hotel Cheyenne et le Disney s Hotel Santa Fe sont positionnés comme des hôtels à prix modéré. Le Disney s Davy Crockett Ranch est constitué de bungalows indépendants avec cuisine, d installations de loisirs dont un parcours acrobatique dans les arbres, et d une boutique. Disneyland Paris accueille environ évènements par an tels que des séminaires, des conférences ou des expositions. Les hôtels Disney s Hotel New York et Disney s Newport Bay Club possèdent deux centres de congrès qui, associés à d autres parties du Site, cumulent un espace de m² comprenant deux salles de conférence, 95 salles de réunion ainsi qu un espace de m² dédié aux évènements et pouvant accueillir jusqu à participants. Le complexe hôtelier de Disneyland Paris comprend également douze restaurants, onze cafés/bars, huit boutiques, le Golf, cinq piscines, quatre centres de remise en forme, un spa, quatre saunas, quatre hammams et une patinoire extérieure. Dans un souci de faciliter l accès au Site, des navettes relient chaque hôtel (à l exception du Disney s Davy Crockett Ranch) à la gare TGV 3 /RER 4 principale. En outre, les visiteurs ont la possibilité de procéder à leur enregistrement dans les Hôtels directement depuis la gare de Marne-la-Vallée/Chessy ou à bord des trains Eurostar à destination du Site. Le processus d enregistrement inclut la remise aux visiteurs de brochures d accueil et d information ainsi que le service bagages des Hôtels, qui assure le transfert des affaires personnelles des voyageurs depuis la gare jusqu à leur chambre pendant que ces derniers se rendent directement dans les Parcs à Thèmes. 1 Inspirée de The Twilight Zone, marque détenue par CBS, Inc. Tous droits réservés. 2 Slinky Dog est une marque déposée de Poof-Slinky, Inc. Tous droits réservés. 3 Le terme TGV correspond à Train à grande vitesse. 4 Le terme RER correspond à Réseau express régional. Document de Référence Euro Disney S.C.A. 7

12 A PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Le divertissement fait également partie intégrante des services offerts dans les Hôtels. II prend tour à tour la forme de petits déjeuners ou de dîners avec des personnages Disney, de points de rencontre avec les personnages Disney dans le hall de réception des Hôtels ou encore d ateliers de musique live aux bars de certains Hôtels. Des espaces dédiés aux enfants ont également été aménagés pour leur permettre de participer à diverses activités, laissant ainsi plus de temps libre à leurs parents. Le Groupe tente d atténuer les variations saisonnières de ses activités grâce à des évènements tels que Le Festival Halloween Disney ou Le Noël Enchanté Disney, et grâce à la mise en place d offres ciblées pouvant inclure le prix du voyage. Le Groupe s attache à différencier ses Hôtels des hôtels concurrents en développant des évènements uniques pour ses visiteurs, tels que les petits déjeuners avec les personnages Disney et des services uniques tels que l ouverture anticipée des Parcs à Thèmes avant l heure d ouverture officielle. Le Groupe adapte ses prix selon la saison et selon le niveau de la demande afin d optimiser ses revenus. En plus des sept Hôtels décrits ci-dessus, plusieurs hôtels appartenant à des tiers partenaires et ayant conclu avec le Groupe des contrats en matière de marketing et/ou de ventes sont actuellement exploités près du Site. Ces hôtels sont les suivants : Hôtel Catégorie Date d ouverture Nombre de chambres et d unités Hôtel l Elysée Val d Europe 3 étoiles juin Algonquin s Explorers Hotel 3 étoiles mars Hôtel Kyriad 3 étoiles mars Adagio Marne-la-Vallée Val d Europe n/d (1) avril Vienna International Magic Circus Hotel 4 étoiles mai Marriott s Village d Ile-de-France 4 étoiles juin Vienna International Dream Castle Hotel 4 étoiles juillet Radisson Blu Hotel 4 étoiles décembre Total n/d : non disponible (1) L Adagio Marne-la-Vallée Val d Europe est actuellement non classé en raison d une importante rénovation qui doit durer jusqu à la fin de Des navettes en direction et au départ du Site sont à la disposition des clients de ces hôtels. Certains d entre eux proposent également des parkings gratuits. Ces hôtels constituent une source importante de visites sur le Site. Le Groupe peut vendre à ses clients des chambres réservées dans certains de ces hôtels et recevoir ainsi une commission de vente. Les revenus issus de ces accords sont enregistrés dans la ligne Autres produits des activités ordinaires du secteur activités touristiques. Le Disney Village Le Disney Village est le plus vaste centre de divertissements d Ile-de-France en dehors de Paris. Il est constitué d environ m² de restaurants, de lieux de divertissements et de boutiques. Ce centre de loisirs, dont l accès est gratuit, est situé près de la gare TGV/RER de Marne-la-Vallée/Chessy entre les Parcs à Thèmes et les Hôtels. La plus importante des installations du Disney Village est une arène couverte pouvant accueillir plus de personnes pour un dîner-spectacle, La Légende de Buffalo Bill. Les autres installations comprennent deux bars à thèmes avec musique d ambiance, 12 restaurants à thèmes parmi lesquels Café Mickey, Planet Hollywood, Rainforest Cafe, Annette s Diner, un restaurant McDonald s, le King Ludwig s Castle, le Starbucks Coffee, ainsi qu un restaurant Earl of Sandwich. Le Disney Village abrite également neuf boutiques (dont cinq gérées par le Groupe), dont World of Disney, la plus grande boutique du Site à ce jour, et un cinéma Multiplex Gaumont de 15 salles, dont l une dispose d un des plus grands écrans d Europe. Le 28 février 2014, une boutique LEGO unique a ouvert ses portes dans le Disney Village. Cette nouvelle boutique est le plus grand magasin LEGO d Europe. Le Groupe gère l exploitation de la plupart des installations du Disney Village, telles que La Légende de Buffalo Bill, les boutiques et les bars. Au 30 septembre 2014, les installations exploitées par des tiers sont les suivantes : le King Ludwig s Castle, le restaurant McDonald s, le Planet Hollywood, le Rainforest Café, le Starbucks Coffee, le restaurant Earl of Sandwich, la boutique LEGO et le cinéma Multiplex Gaumont. 8 Euro Disney S.C.A. - Document de Référence 2014

13 PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe L activité du Disney Village est sujette aux mêmes variations saisonnières que les Parcs à Thèmes et l activité hôtelière. Secteur activités de développement immobilier Les activités de développement immobilier du Groupe portent sur la planification et le développement des hectares sur lesquels le Site est implanté, conformément à l accord pour la création et l exploitation du Site conclu entre TWDC, la République Française et diverses autres autorités publiques françaises (la Convention ). Droits fonciers A A.1 A.2 A.3 A.4 La Convention prévoit le droit pour le Groupe, sous certaines conditions, d acquérir auprès d EPA-France ( Etablissement Public d Aménagement du secteur IV de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée) les terrains nécessaires au développement de Disneyland Paris sur le site de Marne-la-Vallée. Ces droits fonciers ne sont comptabilisés à l actif dans les états financiers consolidés du Groupe qu à l acquisition du terrain. Le coût des infrastructures nécessaires pour que l EPA-France et les autorités publiques françaises viabilisent le terrain avant construction est inclus dans le prix d acquisition du terrain. Le Groupe supporte également le coût d études de certains développements et des services destinés à optimiser le développement à venir des terrains non aménagés. Ces coûts sont constatés en charges dès qu ils sont encourus. L exercice par le Groupe de ce droit d acquisition de terrains est soumis à certaines échéances qui, si elles ne sont pas respectées ou modifiées, peuvent entraîner l extinction d une partie de ces droits fonciers. La prochaine échéance est fixée au 31 décembre En outre, les droits d acquisition relatifs aux terrains non aménagés qui ne sont pas inclus dans une phase de développement ou dont le développement n a pas été approuvé par le Groupe et les autorités françaises compétentes, expireront en mars Au 30 septembre 2014, toutes les échéances de développement minimal ont été respectées et aucun droit foncier n a expiré sans avoir été utilisé. Le maintien en vigueur de ce droit d acquisition de terrains non aménagés situés autour du Site est subordonné au versement par le Groupe de redevances annuelles à EPA-France ; au titre de l Exercice 2014, le montant de la redevance était de 0,5 million d euros. Ces redevances sont capitalisées et seront allouées au coût des terrains acquis par le Groupe dans le futur. Pour plus de détails sur la Convention, voir la section A.3. Historique et développement du Groupe. Activités de développement immobilier Les activités de développement immobilier du Groupe incluent la conception, la planification et le suivi des améliorations et compléments à apporter aux installations touristiques du Site, ainsi que le développement sur le Site et aux alentours d autres projets immobiliers à caractère commercial et résidentiel, financés en interne ou par des tiers partenaires. Avant d engager toute nouvelle phase de développement du Site, le Groupe doit communiquer, en vue de son approbation, une proposition à EPA-France et à certaines autorités publiques françaises. Sur la base de cette proposition, le Groupe et les autorités concernées travaillent sur des programmes détaillés relatifs à ces nouvelles phases de développement. Voir la section A.3.1. Développement du Site et de ses alentours pour de plus amples détails sur les différentes phases de développement. Le Groupe dégage une grande partie de ses revenus de développement immobilier de la vente ou la location de terrains achetés dans le cadre de la Convention et d infrastructures, de même que des revenus provenant de terrains donnés en location à des tiers dans le cadre de baux à construction, ainsi que des contrats d assistance au développement et à la maîtrise d ouvrage signés avec des partenaires pour le développement de projets sur le Site. Ces ventes et ces activités de bailleur contribuent à l amélioration de la trésorerie du Groupe en générant un flux de trésorerie dès la signature du contrat ; elles permettent également d accroître le potentiel des projets de développement immobilier et touristique et d augmenter le nombre de visiteurs potentiels provenant du marché local. Développement immobilier résidentiel Le Groupe participe à la réalisation de programmes immobiliers à caractère résidentiel dans les environs du Site. Document de Référence Euro Disney S.C.A. 9

14 A PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Le développement immobilier résidentiel a toujours été financé par des tiers. Le rôle du Groupe se limite à la supervision des aménagements urbains et de la création architecturale de chaque programme, ainsi qu à la vente aux promoteurs sélectionnés des droits fonciers et de certaines infrastructures nécessaires à la réalisation de ces programmes. Ce rôle ne devrait pas évoluer de façon significative pour les projets futurs de programmes immobiliers résidentiels. Conformément à la Convention telle qu amendée en septembre 2010, dans le cadre des projets de développement résidentiel, le Groupe a accepté de verser à l EPA-France une contribution forfaitaire pour chaque logement vendu afin de participer au financement de nouvelles infrastructures publiques. Développement commercial Le Groupe participe également au développement du centre urbain de Val d Europe qui, en plus du développement immobilier résidentiel, comprend le développement de zones commerciales. Le développement commercial a toujours été financé par des tiers. Le rôle du Groupe se limite à la supervision des aménagements urbains et de la création architecturale de chaque programme, à la définition et/ou à la validation du concept ainsi qu à la vente ou la location, aux promoteurs sélectionnés, des droits fonciers et de certaines infrastructures nécessaires à la réalisation de ces programmes. Ce rôle ne devrait pas évoluer de façon significative pour les projets futurs de développement commercial. Développement de la capacité hôtelière Certains projets de construction de nouveaux hôtels sont en cours d analyse. Ces projets visent à renforcer la capacité hôtelière du Site. Le 12 juin 2014, le Groupe et ses partenaires ont posé la première pierre de la construction d un hôtel B&B situé au cœur du Val d Europe, à Magny-le-Hongre. Cet établissement de 400 chambres devrait ouvrir ses portes fin 2015 et deviendra le plus grand hôtel du groupe B&B Hôtels. Développement de bureaux et autres projets Le Groupe participe également au développement d un parc international d entreprises stratégiquement situé le long de l autoroute A4. La superficie du parc est estimée à 117 hectares dont 40 liés à la deuxième phase de développement (voir la section A.3.1. Développement du Site et de ses alentours ) ; le développement des bureaux est financé par des tiers. Au 30 septembre 2014, 44 hectares ont été développés, dont 29 hectares avec Goodman International, leader européen en matière de développement des parcs d entreprises. Le Groupe participe également au développement d espaces de bureaux situés dans le centre urbain de Val d Europe. Projet Les Villages Nature de Val d Europe S.A.S. La Convention telle qu amendée en septembre 2010 permet au Groupe de développer, en partenariat avec le Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs, Les Villages Nature de Val d Europe S.A.S. ( Villages Nature ), une nouvelle destination éco-touristique innovante sur le thème de l harmonie entre l Homme et la Nature. Villages Nature sera une destination d envergure européenne qui offrira une expérience inédite fondée sur l interaction avec la Nature. Destination touristique de courts et moyens séjours, Villages Nature sera avant tout une expérience de détente et immersive, avec une forte présence de la Nature (90 % de non bâti) offrant de nombreuses activités ludiques et pédagogiques permettant de sensibiliser les générations futures à l importance de la protection de la Nature. Villages Nature constituera, en termes de design et de mode de fonctionnement, un modèle unique de développement durable. Le projet portera sur une surface potentielle à terme d environ 500 hectares, et devrait se réaliser en plusieurs phases sur une période d environ 20 ans. Le 23 mai 2014, Villages Nature a finalisé le financement de sa première tranche de développement. La première tranche de la phase 1 de Villages Nature portera sur 916 cottages et appartements classés résidences de tourisme, et sur un ensemble d équipements récréatifs, parmi lesquels l Aqualagon, vaste complexe aqualudique de m², l un des plus grands parcs aquatiques couverts d Europe, et son lagon extérieur chauffé à plus de 30 degrés grâce à la géothermie. 10 Euro Disney S.C.A. - Document de Référence 2014

15 PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Les investissements relatifs aux équipements récréatifs de la première tranche de Villages Nature sont réalisés par un groupement d investisseurs institutionnels. Les cottages et appartements sont principalement cédés en bloc à une société foncière pour être revendus à des investisseurs individuels. Ces équipements et hébergements sont ensuite donnés à bail à une filiale de la société Les Villages Nature de Val d Europe S.A.S., responsable de leur exploitation. L ouverture prévisionnelle au public est prévue en plusieurs phases à partir de Pour de plus amples détails, voir le site internet de Villages Nature (http://www.villagesnature.com). A.1.2. Situation géographique Disneyland Paris est situé à environ 32 km à l est de Paris et bénéficie d une desserte exceptionnelle en matière de transport : A A.1 A.2 A.3 A.4 le RER A dessert le Site en deux points : la station de Marne-la-Vallée/Chessy, située juste à côté de l entrée des Parcs à Thèmes, et la station de Val d Europe, qui permet un accès direct au centre commercial et résidentiel de Val d Europe ; un réseau autoroutier exceptionnel qui relie en moins d une heure le Site à la capitale et à ses deux aéroports internationaux et qui le rend facilement accessible de la plupart des régions de France ; et la gare TGV de Marne-la-Vallée/Chessy située dans l enceinte même du Site qui est l une des plus actives de France et la plus grande plate-forme de correspondances TGV du pays. Cette gare dessert la plupart des grandes métropoles françaises et assure la liaison entre Disneyland Paris et le Royaume-Uni, la Belgique, l Allemagne et la Suisse. Elle est desservie par l Eurostar et le TGV. Document de Référence Euro Disney S.C.A. 11

16 A PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Cette implantation géographique privilégiée permet l accès à un marché d approximativement 300 millions de visiteurs potentiels résidant dans un rayon de deux heures de transport du Site. D après une étude interne, en 2014, les visiteurs de Disneyland Paris sont principalement venus en voiture (environ 55 % des visiteurs), en avion ou train (31 %). Les autres modes de transport correspondent principalement au RER et aux bus (14 %). A.1.3. Stratégie du Groupe Aperçu de la stratégie Disneyland Paris est la première destination touristique en Europe avec 14,2 millions de visites au cours de l Exercice 2014 et plus de 290 millions de visites depuis l Ouverture en La stratégie à long terme du Groupe vise à améliorer le chiffre d affaires et la profitabilité grâce à une progression équilibrée des volumes dans les Parcs et les Hôtels et de la dépense moyenne par visiteur sur l ensemble du Site. Afin d atteindre cet objectif, le Groupe concentre ses efforts sur les investissements destinés à accroître la qualité de l expérience proposée aux visiteurs et sur le renforcement de ses fondamentaux. Entre 2001 et 2003 puis à partir de 2008, l industrie du voyage et du tourisme en Europe a souffert de l affaiblissement général de la croissance économique. Cet environnement économique particulièrement difficile et complexe a eu un impact négatif sur la performance du Groupe, alors que ce dernier supporte également le coût des investissements significatifs nécessaires à ses activités. Ce contexte, combiné au poids de son endettement, n a pas permis au Groupe de générer des bénéfices. Durant cette période, le Groupe a continué à investir pour accroître la qualité de l expérience proposée aux visiteurs en prévision d un environnement économique plus stable et pour se donner les moyens d atteindre ses objectifs à long terme. Pour plus d informations sur les indicateurs de performance du Groupe au cours des trois derniers exercices, voir section A.1. Présentation des activités et de la stratégie du Groupe, sous-section Informations sur les secteurs d activités. La relation créée avec les visiteurs est essentielle au développement à long terme de Disneyland Paris et demeure la priorité du Groupe. Une expérience visiteur plus satisfaisante génère des revisites et un bouche-à-oreille positif. Le Groupe est persuadé que cette relation doit se fonder sur la confiance et sur la promesse d expériences inoubliables. Ces dernières années, le Groupe a réalisé d importants investissements pour améliorer ses actifs existants, pour développer des contenus attractifs et de nouvelles expériences immersives, ainsi que pour susciter l engagement de ses employés. Ces investissements ont pour but de continuer à renforcer la qualité de l expérience Disneyland Paris et la satisfaction des visiteurs. Les Exercices 2013 et 2014 ont confirmé l attachement du Groupe à cette stratégie : les investissements humains et financiers réalisés pour l ouverture de la nouvelle attraction inspirée de Ratatouille et la poursuite du programme de rénovation des Hôtels ont permis de renforcer les fondamentaux du Groupe. Le projet de recapitalisation annoncé le 6 octobre 2014, s il était mis en œuvre, devrait permettre la poursuite de cette stratégie et la réduction de l impact du service de la dette sur le résultat du Groupe. Les principaux éléments de cette stratégie sont les suivants : Demeurer la référence des parcs à thèmes en Europe Le Groupe renforce l expérience des Parcs à Thèmes en améliorant la qualité de ses produits et en proposant régulièrement de nouveaux évènements, de nouveaux spectacles et de nouvelles attractions. Les dernières ouvertures comprennent la nouvelle attraction inspirée de Ratatouille, la Balade Printanière, de nouvelles festivités sur le thème du printemps, le spectacle nocturne Disney Dreams! et la Rencontre avec Mickey. Ces nouveaux contenus sont destinés à accroître la satisfaction des visiteurs en améliorant la qualité de leur expérience à Disneyland Paris et en augmentant la capacité du Site. Le Groupe s attache aussi à accroître régulièrement la disponibilité de ses attractions, à réduire les temps d attente, à améliorer son offre de restauration, à proposer une gamme de produits originaux dans ses boutiques et à fournir un niveau de sécurité opérationnelle maximal à chaque instant. 12 Euro Disney S.C.A. - Document de Référence 2014

17 PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Renforcer encore l expérience des Hôtels Disney Les Hôtels Disney sont un élément clé de l expérience Disneyland Paris, et l un des principaux facteurs de satisfaction des visiteurs. Le Groupe a développé des services uniques destinés aux visiteurs de ses Hôtels, tels que l ouverture anticipée des Parcs à Thèmes avant l heure d ouverture officielle. Le divertissement fait également partie intégrante des services offerts dans les Hôtels. Ainsi, l expérience Princesse d un jour permet aux petites filles de réaliser leur rêve en devenant une princesse grâce à une formule incluant maquillage, robe, accessoires et séance photo. Des dîners ou des points photo avec les personnages Disney sont également proposés aux jeunes visiteurs des Hôtels. Au cours de l Exercice 2011, le Groupe a lancé un programme pluriannuel de rénovation de chacune des chambres de ses Hôtels afin d augmenter la satisfaction des visiteurs et de stimuler la dépense moyenne par chambre. Dans le cadre de ce programme, chambres du Disney s Sequoia Lodge ont été rénovées au cours des Exercices 2011 et 2012, chambres du Disney s Hotel Santa Fe au cours des Exercices 2012 et 2013, ainsi que 589 chambres du Disney s Newport Bay Club au cours de l Exercice La rénovation des 504 chambres restantes du Disney s Newport Bay Club est prévue au cours des Exercices 2015 et A A.1 A.2 A.3 A.4 Attirer de nouveaux visiteurs et renouveler les visites grâce à une stratégie marketing et commerciale pertinente et des offres adaptées Les études de marché du Groupe montrent qu un nombre important de familles européennes n ont jamais visité Disneyland Paris mais souhaiteraient y venir. La couverture médiatique du lancement du 20 e anniversaire a permis aux intentions de visite d atteindre un niveau sans précédent. Afin de convaincre les visiteurs potentiels de convertir leur intention en visite réelle, le Groupe a mis en place des actions marketing et commerciales spécifiques destinées à accroître la fréquentation en provenance de ses sept marchés clés qui sont détaillés ci-dessous. Le Groupe est très attaché à proposer à chaque visiteur l offre la mieux adaptée et la plus personnalisée (durée du séjour, services dans les parcs, repas, transports) afin d optimiser le taux de conversion et de renouveler les visites en provenance des marchés cibles. La stratégie de positionnement prix du Groupe est régulièrement adaptée en fonction des évolutions de l environnement économique. La stratégie marketing et commerciale vise également à associer une urgence émotionnelle à l intention de visite en s appuyant sur un bon équilibre de déclencheurs rationnels et émotionnels et en levant les barrières perçues. Ce but peut notamment être atteint grâce à des messages promotionnels à fort impact, proposant tout au long de l année des offres différenciées en fonction des spécificités de chaque pays. Maximiser le retour sur investissements des activités de marketing et des ventes du Groupe Le Groupe adapte continuellement son approche marketing et commerciale aux changements fréquents dans les canaux de distribution du secteur du tourisme en Europe. Au sein de chaque marché clé, le Groupe sélectionne soigneusement les canaux de distribution et les partenaires qui serviront au mieux les visiteurs et adapte ses structures de rémunération et de support à ces choix. Au fil des années, le Groupe a également augmenté ses ventes directes aux consommateurs grâce à une meilleure implication de son service client, à son outil de réservation en ligne (en cours de refonte) et à son agence de voyage interne. La part des forfaits vendus en direct au cours de l Exercice 2014 s est ainsi élevée à 51 % contre 48 % au cours de l Exercice Parallèlement, le Groupe continue d investir dans des systèmes et procédures visant à influencer le processus de prise de décision des consommateurs, à optimiser les résultats des campagnes publicitaires et à accroître les ventes, à la fois en termes de volume de conversion et de valeur, à travers tous les canaux de distribution. Développer les marchés de proximité et les nouveaux marchés géographiques Conjointement aux efforts réalisés pour maximiser le retour sur investissements de ses actifs, de ses activités de marketing et de ses ventes, le Groupe reste déterminé à exploiter les opportunités offertes par les marchés de proximité et les nouveaux marchés géographiques. Les marchés de proximité incluent le marché local (les visiteurs venant pour une journée, principalement originaires de la région autour du Site), le marché du tourisme parisien (les visiteurs venant dans la région principalement pour visiter Paris et qui choisissent de venir une journée sur le Site) et le marché des destinations Disney (les visiteurs venant principalement pour visiter le Site mais qui choisissent de séjourner dans des hôtels non-disney). Les nouveaux marchés géographiques comprennent principalement les pays d Europe de l Est et les pays du Moyen Orient. Des approches spécifiques sont régulièrement développées pour influencer ces marchés, augmenter la fréquentation et la dépense moyenne par visiteur. Document de Référence Euro Disney S.C.A. 13

18 A PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Poursuivre et renforcer l excellence, le développement et le bien-être du personnel Le Groupe s attache à faire de Disneyland Paris l employeur le plus attractif de la région par son engagement à offrir à ses employés les conditions nécessaires à leur développement, à leur motivation et à leur progression. Le Groupe promeut la responsabilité et le dialogue social. Il s assure que ses employés reçoivent la formation nécessaire, non seulement pour fournir aux visiteurs l excellence du service qu ils attendent, mais aussi pour s épanouir professionnellement et personnellement. Il leur propose également une palette de programmes dans le domaine social. Le Groupe travaille également avec les partenaires sociaux afin de permettre une meilleure flexibilité dans l affectation des ressources en personnel par rapport aux besoins des visiteurs, et de maîtriser au mieux les coûts malgré la saisonnalité de la demande et le contexte économique. Le Groupe accorde enfin une grande importance à l amélioration constante des conditions de santé et de sécurité de ses employés, ainsi qu à leur bien-être professionnel (voir la section B.7. Informations sociales, environnementales et sociétales pour plus de détails). Développement et gestion du site de hectares Les activités de développement immobilier du Groupe incluent le développement du site de hectares, dans le cadre de la Convention (voir la section A.3. Historique et développement du Groupe pour plus de détails). La stratégie du Groupe est de maximiser la valeur du terrain et de l ensemble du Site, tout en protégeant l environnement de la destination touristique par un développement harmonieux de Disneyland Paris, des commerces, des bureaux et des projets de développement immobilier résidentiels. Avec l aide de ses partenaires publics et privés, le Groupe poursuit le développement du centre urbain de Val d Europe afin de construire une plate-forme importante d infrastructures ainsi qu un pôle économique et urbain majeur qui accueille à l heure actuelle habitants et emplois et qui, conformément à la Convention, pourrait à terme accueillir habitants et emplois. La Convention permet également au Groupe de développer, en partenariat avec le groupe Pierre & Vacances- Center Parcs, le projet Villages Nature. Il est prévu que le développement de ce projet soit effectué par phases sur la durée de la Convention (voir la section A.1.1. Descriptif des secteurs d activité du Groupe, soussection Secteur activités de développement immobilier pour plus de détails). Stratégie marketing et commerciale Marchés cibles Le Groupe compte sept marchés cibles : la France, le Royaume-Uni, l Espagne, la Belgique, les Pays-Bas, l Italie et l Allemagne. Les autres marchés du Groupe sont regroupés dans Reste du monde. Sur l ensemble de ces marchés, les familles ayant des enfants âgés de 3 à 15 ans constituent le segment primaire. Les segments secondaires comprennent principalement les adultes sans enfants (essentiellement les couples). Chaque année, le succès de la politique de marketing dans des pays et sur des segments de marchés spécifiques dépend d une série de décisions stratégiques reposant sur l identification de ceux qui offrent le meilleur potentiel, ou de ceux qui répondront au mieux aux stratégies de marketing et de ventes. Ces stratégies incluent l identification du mode de communication le plus pertinent (message et media), la politique de prix et d offres qui tiennent compte du calendrier des congés et jours fériés spécifiques à chaque marché. Le tableau ci-dessous montre l évolution de la répartition par pays de la fréquentation des Parcs à Thèmes au cours des trois derniers Exercices (d après des enquêtes réalisées en interne) : France 49 % 51 % 52 % Royaume-Uni 15 % 14 % 13 % Espagne 8% 8% 8% Belgique 6% 6% 6% Pays-Bas 6% 6% 6% Italie 3% 3% 3% Allemagne 3% 3% 2% Reste du monde 10 % 9 % 10 % Total 100 % 100 % 100 % 14 Euro Disney S.C.A. - Document de Référence 2014

19 PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Canaux de distribution Le Groupe distribue ses produits soit séparément, soit sous forme de forfaits. Les forfaits peuvent comprendre parmi divers services, le transport, l hébergement, les repas et les billets d entrée aux Parcs à Thèmes. Les billets d entrée des Parcs à Thèmes sont vendus à l entrée des Parcs à Thèmes et sont également distribués par l intermédiaire des centres d appel du Groupe, du site internet commercial du Groupe et de divers autres canaux de distribution. Les particuliers peuvent réserver des forfaits, soit par l intermédiaire de distributeurs ou de tour-opérateurs tiers, tels que Thomas Cook, TUI, Dertour et Viajes El Corte Inglès, soit directement par l intermédiaire d Euro Disney Vacances S.A.S. ( EDV ), une société par actions simplifiée de droit français et le tour-opérateur interne du Groupe. Le Groupe bénéficie d une présence à Paris, Londres, Madrid, Bruxelles, Amsterdam, Milan et Munich, ainsi qu à Lisbonne, Dublin, Copenhague, Moscou et Varsovie. A A.1 A.2 A.3 A.4 Le Groupe a conclu plusieurs accords avec Disney Destinations LLC ( DD LLC, une filiale indirectement détenue à 100 % par TWDC), pour développer une synergie commerciale couvrant toutes les autres destinations de Walt Disney Parks and Resort dans le monde et pour fournir certains services de centre d appel téléphonique. DD LLC couvre au minimum 90 % des appels en provenance du Royaume-Uni, ainsi que tous les appels en anglais en provenance d autres pays de l Union Européenne (voir la section A.4.1. Principaux engagements liés au développement du Site, sous-section Autres services ). De plus, le Groupe dispose d un centre d appel téléphonique sur le Site dédié aux particuliers et aux agences de voyages. Ce centre d appel reçoit environ appels par jour en provenance de toute l Europe. Le site internet du Groupe est disponible en 15 langues et reçoit en moyenne visiteurs par jour. Ce site permet aux visiteurs de s informer sur le Site, de commander une brochure, d effectuer des réservations, d acheter des billets d entrée, de sauvegarder des souhaits de voyages et de visualiser des parcours personnalisés. En 2010, le Groupe a lancé une application pour iphone, qui a remporté le prix E-Marketing de la meilleure application mobile en janvier En 2011, le Groupe a lancé une application similaire sous Android. Ces applications gratuites fournissent aux visiteurs des informations leur permettant d optimiser leur visite du Site, telles que les temps d attente estimés aux attractions, une carte interactive avec option de géolocalisation et de nombreux autres services. Depuis leur lancement, ces applications ont été téléchargées plus de deux millions de fois. Partenariats de transport Le Groupe bénéficie de plusieurs partenariats de transport. Des accords ont ainsi été conclus avec AIR FRANCE-KLM, easyjet, la SNCF, et Eurostar afin d assurer une accessibilité au Site sur le long terme. Ces accords permettent des campagnes de communication et des actions promotionnelles conjointes. Aux termes de ces accords, les transporteurs ont également le droit d utiliser le nom et le logo de Disneyland Paris dans leurs campagnes publicitaires et, dans certains cas, celui de proposer des promotions spéciales sous forme de forfaits pour les visiteurs. De plus, le Groupe bénéficie du droit de proposer des billets d avion ou de train dans ses forfaits séjours et d en assurer la distribution. Document de Référence Euro Disney S.C.A. 15

20 A PRESENTATION GENERALE DU GROUPE Présentation des activités et de la stratégie du Groupe Concurrence L activité des Parcs à Thèmes du Groupe est en concurrence avec les autres parcs à thèmes européens. Les dix principaux parcs à thèmes à accès payant en Europe ont accueilli environ 45 millions de visiteurs lors de l année calendaire 2013, répartis comme suit : Fréquentation (en millions de visiteurs) Parcs à Thèmes en Europe Localisation Disneyland Paris (Exercice clos le 30 septembre) (1) France 14,9 16,0 Europa Park Allemagne 4,9 4,6 Tivoli Gardens Danemark 4,2 4,0 De Efteling (1) Pays-Bas 4,2 4,2 Port Aventura Espagne 3,9 3,8 Liseberg Suède 3,2 3,2 Gardaland Italie 3,0 3,0 Alton Towers Royaume-Uni 2,6 2,4 Bakken Danemark 2,5 2,5 Legoland Windsor Royaume-Uni 2,1 2,0 Total 45,5 45,7 Source : communiqués de presse des sociétés (parcs à entrée payante uniquement), statistiques nationales ou estimations fondées sur des articles de presse. (1) Dans le tableau ci-dessus, seuls Disneyland Paris et De Efteling sont ouverts toute l année. De plus, tout au long de l année, le Groupe doit faire face à la concurrence de différentes alternatives de divertissement proposées aux familles, dont les séjours dans les autres destinations touristiques européennes et internationales (y compris les stations de ski et les stations balnéaires), les autres activités de loisirs et de spectacles et les autres activités marchandes. L activité hôtelière du Groupe entre en concurrence avec d autres hôtels et centres de congrès dans la région parisienne et à travers toute l Europe. 16 Euro Disney S.C.A. - Document de Référence 2014

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013 Société en commandite par actions au capital de 38 976 490 euros Siège social : 1 rue de la Galmy, 77700 Chessy, France R.C.S. : 334 173 887 Meaux. DOCUMENT DE REFERENCE Le

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE Société en commandite par actions au capital de 38 976 490 euros Siège social : Immeubles Administratifs, Route Nationale 34, 77700 Chessy, France R.C.S. : 334 173 887 Meaux. DOCUMENT DE REFERENCE Le présent

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE DOCUMENT DE REFERENCE 2010 Société en commandite par actions au capital de 38 976 490 euros Siège social : Immeubles Administratifs, Route Nationale 34, 77700 Chessy, France R.C.S. : 334 173 887 Meaux.

Plus en détail

guide de référence 2014

guide de référence 2014 N hésitez pas à utiliser tous les outils auxquels vous avez droit pour développer votre activité et mieux conseiller vos clients. guide de référence 2014 pour agents de voyage Le SEUL guide de formation

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

PRIX FORFAITS ÉTÉ - HIVER DISNEYLAND PARIS

PRIX FORFAITS ÉTÉ - HIVER DISNEYLAND PARIS MARS FEV JAN DEC NOV OCT SEPT AOUT JUIL JUIN MAI AVRIL PRIX FORFAITS ÉTÉ - HIVER DISNEYLAND PARIS Prix valables pour des arrivées du 1 Avril au 23 Mars From 8th November 2013 to 2nd April 2014 Mois Année

Plus en détail

PRIX FORFAITS HIVER DISNEYLAND PARIS

PRIX FORFAITS HIVER DISNEYLAND PARIS p Mois Année NOV 2015 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 DEC 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 2015 JAN 1

Plus en détail

Business Solutions lance le Wi-Fi personnalisable

Business Solutions lance le Wi-Fi personnalisable Communiqué de presse Business Solutions lance le Wi-Fi personnalisable 16 avril 2013 Les attentes en télécommunication de la clientèle affaire sont spécifiques. Tout d abord, les professionnels doivent

Plus en détail

THOMAS COOK EXPLORER***

THOMAS COOK EXPLORER*** THOMAS COOK EXPLORER*** SITUATION Hôtel de catégorie 3*, idéalement situé à Disneyland Resort Paris, et accessible par les différents moyens de transport. Un bus gratuit dessert l hôtel depuis la gare

Plus en détail

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Résidences Services Seniors DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Paris, le 11 avril 2014 Le groupe DOMITYS, leader des Résidences Services Seniors Nouvelle Génération, est le premier

Plus en détail

EURO DISNEY S.C.A. Exercice 2015

EURO DISNEY S.C.A. Exercice 2015 EURO DISNEY S.C.A. Exercice 2015 Annonce du troisième trimestre Neuf mois clos le 30 juin 2015 Chiffre d'affaires du Groupe en hausse de 6 % à 360 millions d'euros pour le troisième trimestre et de 9 %

Plus en détail

Disneyland Paris en quelques chiffres

Disneyland Paris en quelques chiffres Disneyland Paris en quelques chiffres Plus de 250 millions de visiteurs depuis 1992 Fréquentation record en 2011 avec 15,6 millions de visiteurs 55 000 emplois générés en France chaque année Première destination

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

Campus des Berges de Seine Programme Affaires à Seine-Port (77)

Campus des Berges de Seine Programme Affaires à Seine-Port (77) Campus des Berges de Seine Programme Affaires à Seine-Port (77) 40 min de Paris Paris Seine-Port Introduction Situation 95 78 92 75 93 94 77 91 Seine-Port Transports RER D : Saint-Fargeau - RER D : Ponthierry

Plus en détail

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante Avec ses 7000 habitants, la commune de Magny-le-Hongre se trouve à seulement 35 mn de Paris et fait partie des 5 communes du Syndicat d'agglomération Nouvelle (SAN) du Val d' Europe qui compte au total

Plus en détail

I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI

I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI PRÉAMBULE I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI La société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour Object l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

re:inventez vos événements professionnels Une expérience unique du business

re:inventez vos événements professionnels Une expérience unique du business re:inventez vos événements professionnels Une expérience unique du business MÉMO Re: Votre prochain événement professionnel À la recherche d un lieu unique, flexible et d une équipe dédiée pour votre prochain

Plus en détail

Residhome Asnières Park. Asnières-sur-Seine (92)

Residhome Asnières Park. Asnières-sur-Seine (92) Residhome Asnières Park Asnières-sur-Seine (92) ASNIÈRES-SUR-SEINE, À QUELQUES MINUTES DU CENTRE DE PARIS Entre Paris et La Défense, à proximité des Bords de Seine, Asnières-sur-Seine bénéficie d une situation

Plus en détail

Découvrez Solutions de Motivation en vidéo

Découvrez Solutions de Motivation en vidéo Découvrez Solutions de Motivation en vidéo STIMULER, RÉCOMPENSER, FIDÉLISER... OFFREZ DES EMOTIONS SOLUTIONS DE MOTIVATION - DISNEYLAND PARIS VOUS ETES A LA RECHERCHE DE SOLUTIONS POUR MOTIVER? SOLUTIONS

Plus en détail

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu PROGRAMME LOCATIF LES SERVICES LOCATIFS En tant que propriétaire d un appartement à Element Bay, vous pouvez profiter de facilités de location à court et long terme et ainsi valoriser davantage votre investissement.

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

LE GROUPE PIERRE & VACANCES-CENTER PARCS LANCE LA COMMERCIALISATION

LE GROUPE PIERRE & VACANCES-CENTER PARCS LANCE LA COMMERCIALISATION DOSSIER DE PRESSE - OCTOBRE 2015 LE GROUPE PIERRE & VACANCES-CENTER PARCS LANCE LA COMMERCIALISATION DE DEUX NOUVEAUX APARTHOTELS ADAGIO À LILLE ET MONTPELLIER. Leader européen de la résidence de tourisme

Plus en détail

La Société de Participations Financières luxembourgeoise

La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise, communément appelée «SOPARFI», est la société de droit commun luxembourgeoise. Elle est

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal Le plan 5/5/5 orientations stratégiques 2014-2018 Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal 5 ans 5 millions de nuitées 5 % d augmentation des dépenses

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

EURO DISNEY S.C.A. Annonce ses résultats de l'exercice 2014

EURO DISNEY S.C.A. Annonce ses résultats de l'exercice 2014 EURO DISNEY S.C.A. Annonce ses résultats de l'exercice 2014 Dans un contexte économique toujours difficile, tout particulièrement en France, le chiffre d affaires du Groupe diminue de 2 % à 1,3 milliard

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1559. 14 - Délégation de Service Public - Casino de Besançon - Rapport sur l exercice 2010

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1559. 14 - Délégation de Service Public - Casino de Besançon - Rapport sur l exercice 2010 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1559 14 - Délégation de Service Public - Casino de Besançon - Rapport sur l exercice 2010 M. l Adjoint MARIOT, Rapporteur : 1. Les principales caractéristiques

Plus en détail

Jeux Mondiaux du sport d entreprise 2016 PALMA. Hôtel Sol Guadalupe 4* / Sol House Trinidad 4* / Sol Katmandu 4*

Jeux Mondiaux du sport d entreprise 2016 PALMA. Hôtel Sol Guadalupe 4* / Sol House Trinidad 4* / Sol Katmandu 4* Jeux Mondiaux du sport d entreprise 2016 PALMA Hôtel Sol Guadalupe 4* / Sol House Trinidad 4* / Sol Katmandu 4* WE 2 jours / 1 nuits H4* / Demi-pension 5 Jours / 4 nuits Espagne / Palma de Majorque L art

Plus en détail

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Marne-la-Vallée, puissant pôle d'attraction 40 ans d aménagement novateur : territoire d expérimentation et véritable précurseur

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93

ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93 ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93 Loueur en Meublé Non Professionnel Dispositif Censi Bouvard Une Réalisation OCEANIS Groupe Equalliance Ensemble, nous valorisons votre patrimoine Construction Valorisation

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Thermes de Thonon-les-Bains Groupe Valvital

Thermes de Thonon-les-Bains Groupe Valvital Thermes de Thonon-les-Bains Groupe Valvital - Dossier de presse - Samedi 21 janvier 2012 à 11h00, Thermes de Thonon-les-Bains Monsieur Jean Denais Maire de Thonon-les-Bains Monsieur Bernard Riac PDG Compagnie

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014 FONCIERE DEVELOPPEMENT LOGEMENTS Société anonyme au capital de 696.110.040 euros 10, avenue Kléber 75116 Paris RCS Paris 552 043 481 («Foncière Développement Logements» ou la «Société») RAPPORT DU CONSEIL

Plus en détail

[(*)Enfant : moins de 12 ans = 1870,00 euros, supplément par adultes en chambre simple : 290,00 euros.]

[(*)Enfant : moins de 12 ans = 1870,00 euros, supplément par adultes en chambre simple : 290,00 euros.] UNE SEMAINE A LA NEIGE + 4 JOURS A DISNEYLAND Paris + UNE NUIT A PARIS (avec Paris by night) EN PENSION COMPLETE PROGRAMME DE 13 JOURS Du 3 au 15 janvier 2014 Du 7 au 19 mars 2014 2230,00 (*) [(*)Enfant

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE Société en commandite par actions au capital de 38 976 490 euros Siège social : Immeubles Administratifs, Route Nationale 34, 77700 Chessy, France R.C.S. : 334 173 887 Meaux. DOCUMENT DE REFERENCE Le présent

Plus en détail

RÉSIDENCE ÉTUDIANTE. Créteil. Néo-Study l CRÉTEIL l GROUPE TERRÉSENS. www.terresens.com

RÉSIDENCE ÉTUDIANTE. Créteil. Néo-Study l CRÉTEIL l GROUPE TERRÉSENS. www.terresens.com RÉSIDENCE ÉTUDIANTE Créteil www.terresens.com LA SITUATION LILLE Depuis l A4 (direction Paris), prendre la sortie A86 vers Créteil PARIS CRÉTEIL DIJON Gare SNCF de Créteil : 3 km (10 mn) LYON Aéroport

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Crédit photo : J. Basile D, Chateau de Belle Fontaine, Normandie Challenge, C. Bielsa, Hotel du Golf de Carbourg Calvados Tourisme, X

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE: ENAT

APPEL A CANDIDATURE: ENAT APPEL A CANDIDATURE: ENAT Congrès international sur le tourisme pour tous. Organisé par la fondation ONCE. Soutenu par la Commission Européenne. 21 23 Novembre, 2007 MARINA D OR Région de Valencia, Espagne

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

Document non-contractuel. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle est interdite.

Document non-contractuel. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle est interdite. Document non-contractuel. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle est interdite. L Alpe d Huez : Un domaine d exception Document non-contractuel. Toute représentation ou reproduction

Plus en détail

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU UNION DES COMORES Unité Solidarité Développement ------ ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU Autorisant le Président de l Union à ratifier La Convention entre le Gouvernement de l Union des Comores et la

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Présentation de l'enquête Contexte - Objectifs Calvados Tourisme s'est engagé depuis plusieurs années sur le segment du tourisme d'affaires

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

SCPI Corum Convictions

SCPI Corum Convictions L investissement indirect dans l immobilier via une SCPI SCPI Corum Convictions Société Civile de Placement Immobilier SCPI Corum Convictions La SCPI : un placement immobilier indirect La Société Civile

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Le tableau ci-dessous reprend le revenu locatif consolidé par secteur d activité : Logement des seniors 1.422 325. Autres 490 290

Le tableau ci-dessous reprend le revenu locatif consolidé par secteur d activité : Logement des seniors 1.422 325. Autres 490 290 Le 16 novembre 2007 après clôture des marchés Sous embargo jusqu à 17h40 Trading update Q1 2007/2008 Aedifica Revenu locatif en hausse de 96% par rapport au 1 er trimestre 2006/2007 Valeur du portefeuille

Plus en détail

OFFRES D EMPLOI PORTAVENTURA 2008/2009

OFFRES D EMPLOI PORTAVENTURA 2008/2009 OFFRES EURES 2008 Reçues le 19/12/07 au BIJ de Brest OFFRES D EMPLOI PORTAVENTURA 2008/2009 Le Resort offre des emplois au sein de son Parc Thématique, son Parc Aquatique, ses 3 hôtels 4 étoiles et son

Plus en détail

À l heure actuelle, le Groupe Voyage Hone compte plusieurs agences, un grossiste, des services administratifs et une boutique de produits de voyage.

À l heure actuelle, le Groupe Voyage Hone compte plusieurs agences, un grossiste, des services administratifs et une boutique de produits de voyage. Devenir franchisé du Groupe Voyage Hone L industrie du voyage est un domaine stimulant dont les perspectives de croissance sont assurées et le fait d être associé à une entreprise dont la réputation n

Plus en détail

Deutsche Bahn France Voyages & Tourisme SAS. Dossier de presse. www.bahn.com/fr Retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook.

Deutsche Bahn France Voyages & Tourisme SAS. Dossier de presse. www.bahn.com/fr Retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook. Deutsche Bahn France Voyages & Tourisme SAS Dossier de presse Sommaire Le groupe Deutsche Bahn en bref et en chiffres 3 DBFrance en bref et en chiffres 5 Nos offres 8 Grands Comptes et Séminaires 9 Nos

Plus en détail

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Courchevel Courchevel : 4 villages De1300 to 1850 metres, 4 villages reliés par des navettes

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE

PLAN D AFFAIRES DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE ACTUALISATION DU CONCEPT DE PARC RÉCRÉOTOURISTIQUE À PERCÉ Rapport d étape préliminaire DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE Présenté à la Société de développement économique de Percé Février 2012 580,

Plus en détail

PRIX FORFAITS ÉTÉ DISNEYLAND PARIS Prix valables pour des arrivées du 3 Avril au 12 Novembre 2014

PRIX FORFAITS ÉTÉ DISNEYLAND PARIS Prix valables pour des arrivées du 3 Avril au 12 Novembre 2014 PRIX FORFAITS ÉTÉ DISNEYLAND PARIS HÔTELS DISNEY Calendrier tarifaire des saisons Saisons Basse Moyenne Haute MOIS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 Avril

Plus en détail

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Présentation à l attention des PME candidates Mercredi 30 juin 2010 www.finance-innovation.org 1 La création d une pépinière dédiée aux entreprises

Plus en détail

Le COS 87 organise un Week end à Disneyland Paris du 10 au 12 juin 2016

Le COS 87 organise un Week end à Disneyland Paris du 10 au 12 juin 2016 Le COS 87 organise un Week end à Disneyland Paris du 10 au 12 juin 2016 Dans le cadre de l organisation votre sortie d un week end à Disneyland Paris, je vous propose un séjour de deux nuits, deux jours,

Plus en détail

un bâtiment ouvert sur la nature

un bâtiment ouvert sur la nature e n st un bâtiment ouvert sur la nature Un espace de travail ouvert sur la nature Le bâtiment est situé dans un parc paysagé. Le jardin entre à l intérieur du bâtiment, s ouvre sur les patios et doubles

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

PRESENTATION DES RESULTATS DE L EXERCICE 2003/2004. Paris, le 9 décembre 2004

PRESENTATION DES RESULTATS DE L EXERCICE 2003/2004. Paris, le 9 décembre 2004 PRESENTATION DES RESULTATS DE L EXERCICE 2003/2004 Paris, le 9 décembre 2004 9 décembre 2004-2 Sommaire I - Le groupe Pierre & Vacances II - Résultats de l exercice 2003/2004 III - Les perspectives 2004/2005

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

Analyse socio-économique des sites archéologiques

Analyse socio-économique des sites archéologiques Analyse socio-économique des sites archéologiques Flux touristique Économie local Équipements para-touristiques Exploitation touristique du site Emplois Carthage Développement local Composantes sociales:

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

CE, Collectivités & Organisateurs de Groupes

CE, Collectivités & Organisateurs de Groupes BON DE COMMANDE terie individuelle non datée. Réservé aux CE & Collectivités et organisateurs de groupes. Les offres et saisons en un clin d oeil 1. VOS BILLETS : pour toute commande de 20 billets minimum

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

LE CONFORT URBAIN RAFFINÉ

LE CONFORT URBAIN RAFFINÉ LE CONFORT URBAIN RAFFINÉ UN HÔTEL 4 ÉTOILES AU CŒUR DU PROJET DE DÉVELOPPEMENT LA CITÉ DE MIRABEL C HÔTELS CRÉATEURS DE RÊVES Que ce soit pour affaires ou pour les loisirs, les établissements membres

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE L accès à l information est un droit fondamental de tout apprenant, présentant ou non un handicap et/ou un besoin

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Présentation de l'enquête Contexte - Objectifs Calvados Tourisme s'est engagé depuis plusieurs années sur le segment du tourisme d'affaires

Plus en détail

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement International Parking Institute Résumé En tant que grand frère du secteur du parking,

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

L industrie du voyage Glossaire des termes

L industrie du voyage Glossaire des termes L industrie du voyage Glossaire des termes Accompagnateur, guide touristique, directeur touristique : Personne travaillant habituellement pour un voyagiste qui accompagne un groupe tout au long de son

Plus en détail

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier.

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier. Société Anonyme au capital de 36 659 280 Siège social : 20, rue de l'arc de Triomphe - 75017 PARIS 378 557 474 RCS PARIS RAPPORT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL ETABLI EN APPLICATION DU DERNIER ALINEA DE

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

SWISS porte le résultat d exercice à CHF 264 millions et introduit de nouvelles prestations de services individuelles

SWISS porte le résultat d exercice à CHF 264 millions et introduit de nouvelles prestations de services individuelles Communiqué de presse Aéroport de Zurich, le 13 mars 2014 Résultat financier de l exercice 2013/Introduction de SWISS Choice SWISS porte le résultat d exercice à CHF 264 millions et introduit de nouvelles

Plus en détail

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé.

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé. HÔTELS & EHPAD POURQUOI INVESTIR DANS LES EHPAD? Le vieillissement de la population française est une tendance inscrite dans la pyramide des âges. Il engendre une progression mécanique du nombre de personnes

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Les villes 09. 11.10 31. 03.11. N 1 pour la France. Disney/Pixar Disney

Les villes 09. 11.10 31. 03.11. N 1 pour la France. Disney/Pixar Disney Les villes 09. 11.10 31. 03.11 N 1 pour la France Disney/Pixar Disney L année de la nouvelle génération Disney Une nouvelle génération d histoires et de héros débarque à Disneyland Paris pour une année

Plus en détail

Recevoir au Musée de la Grande Guerre

Recevoir au Musée de la Grande Guerre Recevoir au Musée de la Grande Guerre Location d espaces en Pays de Meaux Bienvenue À l occasion du centenaire de la Grande Guerre, offrez-vous un lieu qui a du sens Un nouveau regard sur 14-18 Inauguré

Plus en détail

REUNION CLIFF / FFCI. Rouen 6 mai 2010

REUNION CLIFF / FFCI. Rouen 6 mai 2010 REUNION CLIFF / FFCI Rouen 6 mai 2010 Le Groupe BIC Un modèle économique durable bénéficiant de positions fortes dans le monde entier Une politique d utilisation de la trésorerie claire et une rémunération

Plus en détail

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015 Les résultats de l étude - novembre 2015 Méthodologie des enquêtes festivaliers Interrogation en vis-à-vis de 962 festivaliers du

Plus en détail

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 L inauguration prochaine du nouveau Palais des Congrès (Square) repose la question de la diminution indispensable de la TVA dans l Horeca, particulièrement pour

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COLLOQUE MONDIAL OMPI DES ADMINISTRATIONS CHARGÉES DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COLLOQUE MONDIAL OMPI DES ADMINISTRATIONS CHARGÉES DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE OMPI F WIPO/IP/AUT/GE/09/INF/1 Rev. ORIGINAL : anglais DATE : 20 juillet 2009 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COLLOQUE MONDIAL OMPI DES ADMINISTRATIONS CHARGÉES DE LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Une situation au cœur d un écrin paysager exceptionnel de 6 hectares, à proximité du port et des commerces.

Une situation au cœur d un écrin paysager exceptionnel de 6 hectares, à proximité du port et des commerces. LMNP Censi - bouvard LMP / LMNP Livraison T2 2013 Financement HT possible Audierne : le lieu idéal pour des vacances en famille Située entre la Pointe du Raz à 15 km et Quimper à 35 km, Audierne est une

Plus en détail

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal LA CITÉ DE MIRABEL // PROJETS DE LA CITÉ // 2015-2016 WWW.CITEMIRABEL.COM // INFO@CITEMIRABEL.COM // 438-995-9440 681, BOUL. DU CURÉ-LABELLE, SUITE 201, BLAINVILLE,

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos Gare de Bordeaux Saint-Jean SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos EXTENSION DE LA GARE SAINt-jean, CÔTÉ BELCIER Dossier de presse LA GARE DEMAIN P.3 POUR PRÉPARER L AVENIR, LA GARE DE BORDEAUX-SAINT

Plus en détail

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires Guide du programme Arcserve Global Partner destiné aux VAR - EMEA Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

SCPI Gemmeo Commerce

SCPI Gemmeo Commerce SCPI Gemmeo Commerce L immobilier de commerce français en portefeuille Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte des risques en perte de capital 2 Avertissement Facteurs de risques Lorsque vous

Plus en détail