ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF"

Transcription

1

2 2 CP

3

4 CP CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 CP ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF 24/06/2013

5 5 CP

6 6 CP

7 7 CP

8 8 CP

9 9 CP

10 10 CP

11 CP CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 11 CP ANNEXE 2 A LA DELIBERATION : FICHES PROJETS 24/06/2013

12 12 CP FICHE PROJET DU DOSSIER N Commission Permanente du 11 juillet 2013 Objet : ESPACE DE COWORKING AU SEIN DE LA FABRIQUE Libellé base subventionnable Soutien aux télécentres et aux espaces de travail collaboratif Montant base subventionnable Taux d intervention Montant de subvention maximum ,00 40,00 % 6 020,00 Montant Total de la subvention 6 020,00 Imputation budgétaire : Soutien à la diffusion des usages, contenus et services numériques PRESENTATION DE L ORGANISME Dénomination : COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION VAL DE BIEVRE Adresse administrative : 1 PLACE DE LA MAIRIE ARCUEIL Statut Juridique : Communauté d'agglomération Représentant : Madame PATRICIA TORDJMAN, Présidente N SIRET : PRESENTATION DU PROJET Dispositif d aide : Soutien aux télécentres et aux espaces de travail collaboratif Rapport Cadre : CR70-11 du 30/09/2011 Date prévisionnelle de début de projet : 11 juillet 2013 Date prévisionnelle de fin de projet : 11 juillet 2014 Démarrage anticipé de projet : Non Objectifs : La Communauté d Agglomération de Val de Bièvre (CAVB) appuie les projets de création d entreprises, en particulier dans le domaine du numérique, en favorisant leur parcours immobilier et leur développement notamment au travers de la Fabrique, la pépinière et hôtel d entreprises de la CAVB, qui a comme objectif d accueillir les jeunes entreprises de la création jusqu au développement. Compte tenu de l offre limitée en petites surfaces de bureaux sur le territoire du Val de Bièvre, et des moyens financiers des porteurs de projets ou des jeunes entrepreneurs ne leur permettant pas toujours d assumer la location de bureaux, la CAVB souhaite expérimenter la mise en place d un espace de coworking au sein de la Fabrique, offrant ainsi la possibilité d accompagner ces entrepreneurs et de créer des synergies entre eux et l ensemble des acteurs du territoire. Sur la base d entretiens avec les partenaires de la CAVB, et d un questionnaire permettant de recueillir les besoins d un échantillon de créateurs et de jeunes entrepreneurs, notamment du numérique, un projet a été élaboré par le Pôle de développement économique.

13 13 CP Il est proposé une localisation de cet espace au sein de la Fabrique, lieu-ressource et lieu d accueil des porteurs de projets/jeunes entreprises du territoire. D une surface de 152 m² située au 5ème étage de la Fabrique, cet espace de coworking serait composé de trois lieux : un espace d échange et de travail ouvert, un espace projet fermé, et un espace événementiels/réunions. Des équipements communs, l accès Wifi, de la documentation et des actions d animations sont envisagés. Cet espace pourra être accessible à la carte (par demi-journée) aux porteurs de projet et aux entreprises de moins de 5 ans du Val de Bièvre. Les objectifs poursuivis par la CAVB sont multiples : - renforcer l appui aux parcours résidentiels des petites entreprises du territoire, - compléter et conforter l action d appui aux porteurs de projets et aux jeunes entreprises du Val de Bièvre, - diversifier les publics présents à la Fabrique, - favoriser les synergies et la mise en réseau des acteurs, notamment du secteur de l économie numérique, - renforcer le lien avec les porteurs de projet sortant des écoles de la filière du numérique, - développer l emploi local (localisation du projet en quartier politique de la ville). Description : La création de l espace est prévue au 5ème étage au sein de la Fabrique située au avenue de la Division Leclerc à Cachan. Ouverte en décembre 2011, La Fabrique est la pépinière et hôtel d entreprises du Val de Bièvre permettant d héberger des entreprises de 0 à 7 ans d existence, notamment celles issues de l économie numérique. La Fabrique est également un lieu ressources pour les porteurs de projets et créateurs. Les locaux sont accessibles 24h/24 et 7j/7, adaptés, fibrés et modulables permettant d assurer en un même lieu les phases de développement de l entreprises. La Fabrique permet dans un même lieu d assurer l accompagnement à la création et au développement de la jeune et de la petite entreprise en passant par la phase de finalisation du projet de création (notamment en couveuse pour les porteurs de projet fragiles et en incubateur pour les projets innovants), à la phase de lancement (en pépinière par des bureaux et de l accompagnement personnalisé) et pour finir par la phase de développement (en hôtel d entreprises). Les tarifs sont progressifs et intègrent l hébergement, les principales charges, l accompagnement et des services mutualisés permettant ainsi d aider le développement des jeunes entreprises hébergées en limitant les premières années leur coût de fonctionnement. Sur les m² que constitue le bâtiment, 86 bureaux sont répartis sur 6 étages afin d accueillir 250 postes de travail. Par ailleurs, 4 salles de réunion sont mises à disposition des entreprises hébergées ou louées aux entreprises du Val de Bièvre. Ces salles sont aussi modulables via des cloisons amovibles permettant des expositions et conférences. A ce jour, un espace documentation équipé de postes informatiques est mis à disposition des porteurs de projets. Les entreprises ont également accès à un espace restauration avec terrasse au 6ème étage. Véritable lieu ressources au service des porteurs de projet et des jeunes entrepreneurs du territoire, La Fabrique répond à 4 objectifs majeurs pour le Val de Bièvre : - encourager le développement des entreprises innovantes de l économie numérique - être un guichet unique et gratuit pour les porteurs de projet du territoire, permettant de les accompagner dans les différentes étapes de la création au développement de leur entreprise - offrir un hébergement modulable et adapté permettant de construire un parcours immobilier de la jeune entreprise couplé à un accompagnement individualisé au développement pour la pérenniser - être un lieu ressources dédié aux TPE du Val de Bièvre, accueillant des permanences d experts, des animations économiques, des conférences, le réseau de partenaires En plus d une bonne visibilité des axes routiers (D57), la Fabrique bénéficie d une bonne desserte en transports en commun :

14 14 CP RER B «Arcueil-Cachan» et «Bagneux» - bus 194 et 187 en pied d immeuble - station Autolib en pied d immeuble A noter que les stations de RER «Arcueil-Cachan» et «Bagneux» bénéficiant d une bonne«fréquence de passage» enregistrent un flux journalier de voyageurs entrants de et de 5 440, soit un total d environ 5 millions de voyageurs par an. Compte tenu de sa position centrale en cœur de ville, la Fabrique bénéficie d un environnement dynamique (lieu de vie et de passage), et commerçant (supermarché «Carrefour Market» de 1500 m² au pied de l immeuble). Différentes formules de stationnement sont offertes localement : stationnement le long de la D57 ou sur le parking du supermarché. Des places réservées à la Fabrique à l extérieur du bâtiment ou en sous-sol sont également disponibles. Moyens mis en œuvre : De part sa façade en brique, le bâtiment de 6 étages accueillant la Fabrique est particulièrement visible de l extérieur. Disposant d un accès direct en rez-de-chaussée, il est également facile d accès. Il est par ailleurs adapté à l accueil des personnes à mobilité réduite. Entièrement rénové, la Fabrique dispose d une bonne isolation thermique et phonique. Les locaux de l espace coworking se situent au 5ème étage dans l aile droite. On y trouve 3 bureaux (20 m², 62 m² et 70 m²) initialement dédiés à l hôtel d entreprises et un cabinet de toilette. Un couloir dessert les espaces et donne sur un ascenseur et un escalier permettant de rejoindre le 6ème étage (espace restauration, salles de réunions et terrasse). Le projet prévoit l aménagement de 3 lieux distincts et complémentaires : Un espace d échange et de travail ouvert/open space (70 m²) Un espace projet fermé (20 m²) Un espace événementiels et de réunions fermé (62 m²) L espace offrira aux coworkers la possibilité d accéder à des services dédiés mais également à des services mutualisés avec ceux de la pépinière et de l hôtel d entreprises. Services dédiés : Espace d échanges et open-space Accès à internet par wifi Ecran 27 pouces Impressions Photocopies Scans Paperboard Accès à de la documentation généraliste et spécialisée Location de salles de réunion à prix réduit Distributeur de boissons Salles de réunion Accès à internet par wifi Conference call3 Paperboard Vidéo projecteur

15 15 CP Services mutualisés : Accueil au rez-de-chaussée et ensemble des espaces sécurisés Accès aux services de secrétariat (services à la carte) Accès à l espace restauration et terrasse au 6ème étage Accès aux permanences des partenaires de la Fabrique Accès aux dispositifs d accompagnement à la création et de développement des entreprises (permanences des prescripteurs de la création, du Centre Francilien de l innovation, ateliers ponctuels d appui au développement ). Le pôle de développement économique permet également une mise en réseau des acteurs économiques du territoire au travers d une offre d animation riche (Cycle des Rencontres de la Fabrique, Rendez-vous de la VSB, Club des entreprises du Val de Bièvre, réseau PLATO ). Animation : L animation de l espace coworking se fera en synergie avec celle de la Fabrique et plus globalement l animation par le Pôle de développement économique de l ensemble du tissu économique. Une offre spécifique au coworking émergera en fonction des besoins ressentis des coworkers, notamment des abonnés. A termes, une fois le réseau de coworkers développé, l espace pourra accueillir des événements auto-organisés par les utilisateurs du coworking. L espace «Evénémentiels» du coworking permettra d y «délocaliser» un certain nombre d ateliers et rencontres organisées par le PDE (Les Rencontres de la Fabrique, réunions PLATO ). L espace bénéficiera ainsi dès son lancement d une animation de qualité. Cet espace pourra également accueillir des permanences ponctuelles et régulières avec des partenaires de la création et de l innovation afin de proposer un conseil personnalisé aux coworkers. Cette offre de services, pour une partie déjà existante au sein de la Fabrique, est en cours de développement avec notamment des permanences du Centre Francilien de l Innovation, de VMAPI et de la Plateforme RH. Le bâtiment est actuellement connecté à l internet par la fibre. Afin de facilité la mobilité des futurs coworkers, une borne wi-fi sera installée. Intérêt régional : Action sur les conditions de travail sur le territoire francilien, notamment dans le cadre du télétravail en considérant les avantages apportés aux salariés, aux collectivités et aux entreprises par le télétravail. Public(s) cible(s) : Le projet s adresse aux porteurs de projets du Val de Bièvre dont les étudiants et salariés du territoire, ainsi qu aux entrepreneurs indépendants, et plus particulièrement aux jeunes entreprises de moins de 5 ans. Compte tenu de sa localisation, l espace de coworking bénéficiera d un brassage d un grand nombre de publics : - entrepreneurs à l essai testant leur activité en couveuse - créateurs d entreprises en cours d accompagnement - entrepreneurs déjà immatriculés - étudiants des écoles d enseignement supérieur (projets de fin d études) Par ailleurs, l accueil au sein de la Fabrique à hauteur de 50% de jeunes entreprises issues de l économie numérique, permet l interfaçage entre les différents acteurs de l innovation, et des synergies intéressantes avec des entreprises «traditionnelles». Détail du calcul de la subvention : Projet Soumis à la Critérisation :

16 16 CP Critère Logement :10% Critère IDH : 0% Critère Eco responsabilité : 10% Critère sectoriel : 20 % Localisation géographique : CACHAN Contrat Particulier : Hors CPRD CPER : Hors CPER L organisme récupère tout ou partie de la TVA. PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEUR Exercice de référence : 2013 Dépenses ( ) Libellé Montant % Aménagement des locaux 3 444,00 22,88% (travaux) Equipement des locaux ,00 68,81% Equipement informatique 1 250,00 8,31% Total ,00 100,00% Recettes ( ) Libellé Montant % CRIDF 6 020,00 40,00% CAVB 9 030,00 60,00% Total ,00 100,00% ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENT Exercice Montant ,00 ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICS Antériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) : Année Dispositif d aide Montant voté 2010 Pactes pour l'emploi, la formation et le développement économique ,00 Diagnostic 2010 Politique de l'eau-investissement , Soutien régional à la gestion des déchets , Appui régional à la professionnalisation des acteurs de l'emploi , Politique de l'eau-investissement , Soutien régional aux programmes de développement économique local ,00 ciblés 2011 Aide régionale à l'équipement numérique des salles de cinéma ,00

17 17 CP Franciliennes 2012 Soutien régional à la gestion des déchets (investissement) , Habitat privé : Ingénierie , PDUIF : axes Mobilien et pôles d'échanges Aménagements de voirie ,00 pour autobus 2012 "Plan Piscines Régional" , Politique de l'eau-investissement , Pactes pour l'emploi, la formation et le développement économique ,00 Action innovante 2012 Déplacements à vélo en Ile de France (investissement) , Mise en oeuvre du Grand Projet 3 du contrat de projet Etat-Région , Appel à projet Nouveaux Quartiers Urbains 2013 Plateformes de Services Ressources Humaines pour les Petites ,00 Entreprises Montant total ,40

18 18 CP FICHE PROJET DU DOSSIER N Commission Permanente du 11 juillet 2013 Objet : TELECENTRE DE LA BRIE DES MORIN Libellé base subventionnable Soutien aux télécentres et aux espaces de travail collaboratif Montant base subventionnable Taux d intervention Montant de subvention maximum ,00 50,00 % ,00 Montant Total de la subvention ,00 Imputation budgétaire : Soutien à la diffusion des usages, contenus et services numériques PRESENTATION DE L ORGANISME Dénomination : COMMUNAUTE DE COMMUNES LA BRIE DES MORIN Adresse administrative : 9 AVENUE DE VILLENEUVE BELLOT Statut Juridique : Communauté de Communes Représentant : Madame ANNE CHAIN-LARCHE, Présidente N SIRET : PRESENTATION DU PROJET Dispositif d aide : Soutien aux télécentres et aux espaces de travail collaboratif Rapport Cadre : CR70-11 du 30/09/2011 Date prévisionnelle de début de projet : 11 juillet 2013 Date prévisionnelle de fin de projet : 11 juillet 2014 Démarrage anticipé de projet : Non Objectifs : A 70 km à l est de Paris, la Brie des Morin présente un territoire rural dont les 21 communes regroupent habitants sur 260 km². Un travail de diagnostic territorial finalisé fin 2011 avec la contribution de Mairie-Conseils, service de la Caisse des Dépôts et Consignations, a permis de faire ressortir ses principales forces et faiblesses. Si elle a bénéficié ces dernières années d un certain dynamisme démographique, avec l accueil de nombreuses nouvelles familles, la Brie des Morin souffre néanmoins d une forte dépendance des bassins d emploi de l Est parisien, Marne-la-Vallée en tête. Ce sont ainsi près de 84% des actifs qui quittent le territoire chaque jour pour se rendre sur leur lieu de travail, avec comme conséquences pour ces personnes la fatigue et la difficulté de concilier leur vie privée avec leur vie professionnelle, mais aussi pour le territoire une perte sensible de dynamisme du commerce et des services de proximité. Les activités présentes localement, actuellement dominées par l agriculture et la construction, sont par ailleurs peu créatrices d emploi, tandis que la demande de petites structures - artisanales notamment - pour des locaux professionnels croît et n est pas satisfaite. Comme de nombreux territoires ruraux, la Brie des Morin est également marquée par un certain déficit des services à la population (santé et autres), et reste encore isolée des réseaux Très Haut Débit.

19 19 CP Convaincue que l aménagement numérique est un facteur clef pour son développement, son attractivité, et l amélioration des services à la population, la Communauté de Communes a adhéré au Syndicat Mixte Départemental d'aménagement Numérique, afin d accélérer le déploiement de la Fibre Optique. Plus globalement, partant de ces constats et enjeux typiques des zones rurales de deuxième couronne de la Région Ile-de-France, elle a défini une stratégie territoriale visant à soutenir le développement économique, améliorer la desserte du territoire par les transports, et renforcer le lien social. La création d un nouvel espace hybride d activités et de services - télécentre / coworking / tiers-lieux - s inscrit dans cette stratégie de développement et de désenclavement et y contribuera selon plusieurs axes : Développement économique : o Soutien à la création d activité et d emploi local : via la mise à disposition de locaux flexibles et de services pour les TPE, entrepreneurs et indépendants o Réduction des déplacements des travailleurs pendulaires : via le développement du télétravail (un espace de travail de qualité à disposition des salariés résidents de la Brie des Morin pour convaincre leurs employeurs) Amélioration de l accès au numérique et à ses usages : via la mise à disposition des entreprises et des habitants de l internet Très Haut Débit par la Fibre Optique, de matériel professionnel et de formations Amélioration des conditions de travail et de la qualité de vie locales : via l accès donné dans ce nouvel espace à des services de proximité pour les professionnels et pour la population Renforcement du lien social : via la promotion et la mise en relation des initiatives locales (professionnelles, associatives, culturelles, touristiques, ). D une manière générale, ce nouvel espace a pour ambition de montrer que vivre à la campagne, tout en bénéficiant des meilleures conditions de travail et de services de proximité est possible en Ile-de-France. La volonté marquée de concrétiser ce projet s est traduite par plusieurs actions : l'adhésion dès 2011 au réseau Initiatives Télécentres 77, dont la Communauté de Communes est membre du Conseil d Administration, activement impliqué dans les groupes de travail l inscription de ce projet dans un contrat CLAIR (Contrat Local d'aménagement Intercommunal Rural) signé avec le Conseil Général et enfin la commande fin 2012 auprès d un cabinet de conseil spécialisé (LBMG Worklabs) d une étude de faisabilité visant à évaluer la demande et recueillir les avis et besoins des usagers potentiels. A terme le télécentre aura vocation à vivre en réseau et participer au développement de tiers- lieux dans la Communauté de Communes de la Brie des Morin et dans le département (réseau IT77). Description : La Brie des Morin présente un territoire rural et relativement enclavé aux portes des grands pôles urbains d activité de la Seine-et-Marne et de la région parisienne. Une étude menée à la demande de la Communauté de Communes par la Chambre des Métiers et de l'artisanat de Seine-et-Marne a diagnostiqué que son tissu économique se caractérisait par une forte représentation des activités artisanales (270 entreprises) et un déficit dans le secteur des services. De plus, la démarche entreprise avec Mairie Conseils a souligné l'isolement géographique et professionnel des entrepreneurs locaux. Ces études ainsi que la démarche globale de diagnostic territorial entreprise par la Communauté de Communes ont ainsi fait ressortir la nécessité de développer des solutions alternatives permettant de maintenir les travailleurs salariés sur leur territoire au moins une partie de la semaine et de répondre à la demande croissante de petites structures pour des locaux professionnels, ainsi qu aux besoins exprimés en termes de services de proximité. A ce jour, la Brie des Morin peine en effet à maintenir et attirer de nouvelles activités sur son territoire faute d espaces et de services à mettre à leur disposition. Le projet de télécentre, partie intégrante d une stratégie plus globale (extension de la zone d activité de Rebais, déploiement des transports et des services aux personnes, ), présente une opportunité de répondre en partie à ces besoins et points d attention. Pour l implantation du projet, la zone d activité de Rebais s est imposée naturellement, du fait des ambitions qui lui sont attachées et de son positionnement idéal au centre du territoire de la Brie des Morin

20 20 CP et au croisement de ses deux axes routiers principaux, la traversant du Nord au Sud et d Est en Ouest. La proximité de la Fibre Optique présente dans le collège voisin est également un atout. La ligne de bus Seine-et-Marne Express permet par ailleurs de relier Rebais depuis la gare SNCF de Coulommiers. Consciente du caractère stratégique d un déploiement plus important du réseau de transport intercommunal, la Communauté de Communes a engagé une discussion avec le STIF pour l ouverture de nouvelles lignes de bus desservant notamment le bâtiment du futur télécentre et, sans attendre les résultats de cette négociation, a d ores et déjà lancé en 2012 un service de transports à la demande pour ses habitants, qui permettra aux personnes non véhiculées d accéder au télécentre. La Communauté de Communes entend enfin promouvoir le covoiturage en mettant une aire à disposition des usagers en face du bâtiment. Le bâtiment dans lequel sera installé le télécentre présente une surface de m² sur deux étages, qui accueillaient, préalablement à son acquisition par la Communauté de Communes en décembre 2012, les activités d une entreprise de confection d emballages. La Communauté de Communes y effectue actuellement d importants travaux de rénovation et de remise aux normes, de manière à pouvoir y installer : au RDC : une entreprise de métallerie et l atelier-garage d un électricien (dès avril 2013), un espace d accueil commun et d accès à l ensemble des espaces locatifs du premier étage. au premier étage, accessible par ascenseur aux personnes à mobilité réduite : le Syndicat Intercommunal d Assainissement du Nord Est (dès juillet 2013), des entreprises en location de bureaux de long terme (minimum 1 an), le télécentre dès début 2014 et, à terme, des bureaux pour certains personnels de la Communauté de Communes. La Communauté de Communes a par ailleurs acquis l aire de parking faisant face au bâtiment et au collège de Rebais, qu elle entend mettre à disposition des usagers du télécentre et sur laquelle elle compte également réserver une aire de covoiturage et un arrêt de stationnement pour la ligne de bus à venir. Selon les besoins exprimés dans le cadre de l enquête de faisabilité et des réunions de concertation publique, la Communauté de Communes envisage d aménager l espace comme suit : Un espace d accueil et d information : composé du bureau d accueil, d un coin «informations», d un espace lounge de convivialité et de détente pour les usagers Un espace de coworking pour 6 personnes 3 bureaux individuels fermés, pouvant également être utilisés pour des petites réunions à 3 personnes maximum 1 petite salle : pouvant servir de bureau pour une petite équipe ou de salle de réunion pour 6 personnes 1 grande salle : pouvant servir alternativement de grande salle de réunion (au-delà de 6 personnes), de salle de formation (une vingtaine de personnes) ou de mini-salle événementielle pour des rencontres en soirée ou week-end 1 coin «cafétéria» équipé de rangements, d une machine à café et d un micro-ondes. Le télécentre respectera les normes de sécurité et d accessibilité des ERP, notamment pour les personnes à mobilité réduite. Une gamme de services relativement simples a été imaginée pour le lieu, en cohérence avec la demande exprimée via la consultation des professionnels et des habitants. Accès : 9h 18h du lundi au vendredi Ouverture en soirée et le week-end sur réservation Accès 24h/24 et 7j/7 par badge pour les usagers abonnés. Equipements et technologies mutualisés La Communauté de Communes souhaite mettre à disposition des usagers une connexion internet très

21 21 CP haut débit par la fibre optique. Conformément aux besoins exprimés, la Brie des Morin mettra en outre à disposition des usagers les matériels de base nécessaires à l exercice d une activité professionnelle et à l organisation de réunions : 1 imprimante / copieur / scanner format A3-A4 1 vidéo-projecteur + écran Paperboard dans les salles de réunion 8 casiers de rangement sécurisés. Il est également prévu l installation d un système de vidéo-conférence. La demande exprimée dans le cadre de l enquête pour du matériel de type visio-conférence reste encore relativement faible et ne permet pas de justifier un investissement dans ce matériel coûteux. La Communauté de Communes voit en revanche un intérêt réel de mettre en place un système de vidéo-conférence Haute Définition, plus économique et de qualité, qui permettra de répondre à la majorité des besoins professionnels et de mettre en place des formations ou services à distance. A une époque où une grande majorité de la population est équipée de téléphones portables, la Communauté de Communes ne juge pas pertinent et rentable de proposer de solution de téléphonie avec les postes de travail, du moins au démarrage. De même, malgré la petite demande exprimée, elle ne proposera que cinq ordinateurs portables en appoint, équipés de Windows Office (par exemple pour des formations ou l utilisation de logiciels mutualisés). L enquête en ligne a par ailleurs fait ressortir un intérêt des usagers potentiels pour la mise à disposition de logiciels en usage partagé (Photoshop, bibliothèque de prix pour élaboration de devis, ). La Brie des Morin procédera ainsi à l achat de logiciels après l ouverture du centre, selon confirmation de la demande par les usagers. Services : La Communauté de Communes convaincue que le succès du télécentre dépendra fortement, au-delà de la mise à disposition d espaces professionnels flexibles d utilisation, de la qualité de services et d animation qu'elle proposera aux usagers, en coordination avec d autres acteurs du territoire. Elle prévoit ainsi le déploiement des services et animations suivants : Pour les professionnels : Services de soutien à la création / gestion d activité et permanences de conseillers, en partenariat avec les organismes compétents de Seine-et-Marne. L enquête et les entretiens menés dans le cadre de l étude de faisabilité ont permis d identifier déjà plusieurs pistes : o la Chambre des Métiers et d Artisanat a manifesté son intérêt pour organiser, en fonction de la demande locale, des permanences de conseillers dans le télécentre o Nord Initiatives 77 propose d organiser avec la CCI, la CGPME, la CMA des journées dédiées aux porteurs de projets / entrepreneurs o Un représentant de la Chambre d Agriculture envisage également la mise en place de permanences ou la tenue de réunions de proximité au sein du télécentre. Organisation de formations : sur ce point, de nombreuses pistes ont été ouvertes par l enquête en ligne, tant sur les attentes usagers que du côté des animateurs / formateurs potentiels dont certains ont été nommément identifiés. Services de bureau virtuel : une appétence a été identifiée pour des services de type secrétariat, domiciliation et mini-service de communication (conception de supports de communication et de promotion divers sur papier et web). L enquête a permis d identifier plusieurs personnes susceptibles de fournir ces services aux usagers. Le télécentre pourra ainsi jouer son rôle de promoteur des activités locales et «échangeur» en mettant en relation les parties intéressées. Organisation d ateliers, journées ou soirées thématiques avec les Clubs professionnels et d entrepreneurs locaux, notamment ceux ayant déjà manifesté un intérêt pour le projet en relayant l enquête auprès de leurs membres (Dirigeantes Actives 77, Objectif Actions, ).

22 22 CP Service de restauration : un service de plateaux repas pour les usagers individuels ou réunions sera proposé avec les restaurateurs et traiteurs de Rebais et des communes voisines ; «menu spécial télécentre» au restaurant voisin. Le coin cafétéria pourra être utilisé pour déjeuner, réchauffer des plats, Pour les particuliers : Organisation de formations : en cohérence avec la proximité du collège et les besoins du territoire, la Communauté de Communes souhaite développer notamment la formation continue (GRETA). L enquête a également fait ressortir un intérêt des habitants pour d autres domaines : formations aux usages numériques (retraités, jeunes, parents, ), formation à la langue des signes, Accès facilité aux services publics : l enquête, et surtout la réunion de concertation publique, ont fait ressortir la demande des habitants pour un accès facilité à différents services publics. Le télécentre permettra l organisation de permanences ou rencontres avec un conseiller sur rendez-vous grâce à la vidéo-conférence (partenariats à développer avec le Pôle Emploi, CAF, CPAM, CNAV, organismes de conseils juridiques, ). De même, les habitants ont évoqué la télé-médecine. La Communauté de Communes a lancé une étude spécifique sur ce sujet. Services de type conciergerie (ouverts aux professionnels et particuliers) : fidèle à sa vocation de tierslieu, l espace servira enfin à renforcer le lien social et promouvoir les initiatives, évènements, opportunités locales par différents moyens : o Affichage et documentation : offres d emplois, évènements à venir, catalogues des commerçants et artisans, promotions, actualité des associations, o Mise en place de services aux usagers du centre en partenariat avec les commerces, producteurs, associations locales : - Livraison de paniers de légumes et autres produits locaux (sur la base des offres d AMAP existantes et par la mise en relation directe avec les producteurs volontaires) - Ventes ponctuelles : livres, artisanat, o Aide au co-voiturage o Sessions d aide à la parentalité organisées par le Réseau local des Assistantes Maternelles. o Promotion de l offre et des parcours touristiques locaux : point-relais d informations et d exposition partenaire pour l office du tourisme et le Parc Naturel Régional en projet. Réservation : auprès de la Communauté de Communes par téléphone ou via une page dédiée sur son site web. Dispositifs techniques: Le télécentre devra mettre à disposition des usagers une connexion internet très haut débit, sécurisée et stable. Le raccordement à la fibre optique sera facilité par la proximité avec le collège, lui-même déjà raccordé. Le réseau sera accessible facilement par mot de passe et sécurisé par un firewall. Une borne wifi assurera la stabilité de la connexion. La Communauté de Communes veillera à sélectionner des équipements de reprographie, de bureautique et de réunion (vidéo-projecteur, caméra + micro + écran + logiciel de vidéo-conférence) d un excellent rapport qualité professionnelle / prix. Les réservations seront gérées grâce à un logiciel dédié et l accès au télécentre sera sécurisé par un système de badge contrôlant les entrées du télécentre et des salles privatives. Un logiciel simple permettra de contrôler le nombre d impressions réalisées par utilisateur. Afin de se protéger contre le vol et la dégradation de matériel, le centre sera équipé d un système de vidéo-surveillance peu onéreux. Le centre sera enfin équipé de casiers de rangement sécurisés pour ses usagers et d une armoire sécurisée pour le matériel mis à disposition.

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services Direction de l'economie et de l'emploi DEE-Mission Numérique 2012-CP-4337 Affaire suivie par : M. Truchy Poste: RAPPORT A LA

Plus en détail

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

Tiers-lieu du Pays de Fayence & Espace de co-working

Tiers-lieu du Pays de Fayence & Espace de co-working Tiers-lieu du Pays de Fayence & Espace de co-working 1 , un Tiers-Lieu, qu'es acò? Qu est-ce que le co-working? Pourquoi en Pays de Fayence? A qui s adresse? Choix de la localisation de. Vers l intégration

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-635 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION @BCL@D0140047.doc 03/06/10 13:06:00 4 Etat récapitulatif des subventions proposées au vote Commission permanente du : 08/07/2010

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF 3 CP 13-247 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF 4 CP 13-247 5 CP 13-247 ANNEXE 2 A LA DELIBERATION : FICHES PROJETS 6 CP 13-247 FICHE PROJET DU DOSSIER N 13004475 Commission Permanente du 4

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Click to edit Master title style Séminaire mise en réseau des espaces de Coworking jeudi 17 avril 2014 1 Périmètre de l étude Synthèses des interviews des espaces de coworking La Cordée Présentation générale

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-752 ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION @BCL@500B741C.doc 17/08/10 16:08:00 4 Etat récapitulatif des subventions proposées au vote

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-236

DELIBERATION N CP 14-236 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-236 DELIBERATION N CP 14-236 DU 10 AVRIL 2014 GAMME REGIONALE DE FINANCEMENT : ATTRIBUTIONS DE SUBVENTIONS DANS LE CADRE DES POLITIQUES REGIONALES DE SOUTIEN AUX

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 2 CP 11-326 Affecte une autorisation d engagement de 100 000 prélevée sur le Chapitre 939 «Action économique» code fonctionnel 91 «Interventions économiques transversales»

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

ID CUBE. Incubateur d innovation sociale et économique

ID CUBE. Incubateur d innovation sociale et économique ID CUBE Incubateur d innovation sociale et économique InnoVales - 1011 rue des Glières 74800 Saint-Pierre-en-Faucigny Tél. 04 50 03 25 62 Email : entrepreneuriat@innovales.fr SOMMAIRE 1. QU EST-CE-QUE

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Aide en faveur du logement des étudiants Troisième affectation pour 2015

Aide en faveur du logement des étudiants Troisième affectation pour 2015 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 15-391 DELIBERATION N CP 15-391 DU 9 JUILLET 2015 Aide en faveur du logement des étudiants Troisième affectation pour 2015 LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

PCM+. Expérimentation d une plateforme de services dédiés zone d activités 2.0

PCM+. Expérimentation d une plateforme de services dédiés zone d activités 2.0 PCM+. Expérimentation d une plateforme de services dédiés zone d activités 2.0 Ou comment faire du Très Haut Débit un outil de renforcement des liens entre entreprises et entre entreprises et territoires?

Plus en détail

Votre pied à terre commercial sur Paris

Votre pied à terre commercial sur Paris Votre pied à terre commercial sur Paris Votre pied à terre commercial sur Paris Chambre de Commerce et d Industrie Franco-Portugaise Association loi 1901 N SIRET 483 939 708 000 36 7 avenue de la Porte

Plus en détail

Groupe de travail n 3. «Réseau de Relais Visio Accueil sur le Pays Marennes Oléron» 07 février 2014

Groupe de travail n 3. «Réseau de Relais Visio Accueil sur le Pays Marennes Oléron» 07 février 2014 Groupe de travail n 3 «Réseau de Relais Visio Accueil sur le Pays Marennes Oléron» 07 février 2014 Groupe Visio-Accueil 07/02/2014 Ordre du jour Présentation de l étude pour le déploiement d un réseau

Plus en détail

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE 28 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE Ils sont designers, graphistes, développeurs,

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 CP 10-657 ANNEXE A LA DELIBERATION N 1 @BCL@2803547B 28/09/10 09:09:00 5 6 7 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 8 CP 10-657 ANNEXE A LA DELIBERATION N 2 @BCL@2803547B 28/09/10

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

DELIBERATION N CP 15-712 DU 8 OCTOBRE 2015 RESEAU PAM ILE DE FRANCE :

DELIBERATION N CP 15-712 DU 8 OCTOBRE 2015 RESEAU PAM ILE DE FRANCE : CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 15-712 DELIBERATION N CP 15-712 DU 8 OCTOBRE 2015 RESEAU PAM ILE DE FRANCE : PARTICIPATION AU FONCTIONNEMENT DU RESEAU PAM ILE DE FRANCE 2ème AFFECTATION POUR 2015

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

REPENSER LES MODELES. L acte de travailler est en pleine mutation. Exit les bureaux et hôtels standards.

REPENSER LES MODELES. L acte de travailler est en pleine mutation. Exit les bureaux et hôtels standards. DOSSIER DE PRESSE REPENSER LES MODELES L acte de travailler est en pleine mutation. Exit les bureaux et hôtels standards. Lancé en Décembre 2015, Open Place, n a pas d équivalent. Le coworking et le corooming

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 2 ANNEXES A LA DELIBERATION 3 1. Fiche-projet 4 FICHE PROJET DU DOSSIER N 12018954 Commission Permanente du 21 novembre 2012 Objet : ANIMATION REGIONALE -ORGANISATION D'UN GRAND RASSEMBLEMENT POUR LA PAIX

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 2 RAPPORT N CP 12-627 ANNEXES A LA DELIBERATION ANNEXE 1 : ÉTAT RÉCAPITULATIF DES SUBVENTIONS ANNEXE 2 : FICHES ANNEXÉES AUX CONVENTIONS @BCL@D802DE9A 11/09/12

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES

HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES BUREAUX / L ( A PARTIR DE 40 M²) LABORATOIRE L CLASSE D ( A PARTIR DE 30 M²) Dans un bâtiment neuf de 700 m² R+ avec sous-sol Accès équipements techniques Ascenseur 630 kg

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 RAPPORT N CP 11-050 ANNEXES A LA DELIBERATION @BCL@FC0E24BE.doc 28/01/11 09:01:00 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 5 RAPPORT N CP 11-050 ANNEXE 1 ETAT RECAPITULATIF DES

Plus en détail

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme 2 3 Situé dans la vallée de la Seine, à moins de trois kilomètres au sud de Paris, desservi aujourd hui par les RER C et D, l autoroute A 86 et demain par le réseau du Grand Paris Express, le territoire

Plus en détail

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante Avec ses 7000 habitants, la commune de Magny-le-Hongre se trouve à seulement 35 mn de Paris et fait partie des 5 communes du Syndicat d'agglomération Nouvelle (SAN) du Val d' Europe qui compte au total

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 12-608 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF @BCL@880B1ACB.doc2-7 - 28/08/12 11:08:00 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Centre hospitalier Sainte croix

Centre hospitalier Sainte croix Projet Personnel encadré semestre 1 BTS SIO 1 ère année Centre hospitalier Sainte croix 2 nd mission Installation des chercheurs UNIS POUR SOIGNER La nouvelle équipe arrive dans deux mois et la nouvelle

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

Quartier Universitaire International du Grand Paris

Quartier Universitaire International du Grand Paris Quartier Universitaire International du Grand Paris Présentation de l agglomération Plaine Commune LES MARQUEURS DU TERRITOIRE Avec ses 407 283 habitants (chiffres Insee 2010), Plaine Commune est l agglomération

Plus en détail

Toulouse centre ville

Toulouse centre ville Toulouse centre ville Septembre 2015 Ouverture d un centre d affaires nouvelle génération allées Jean Jaurès Start-up Entrepreneurs Consultants Indépendants Un lieu unique de 1 000 m² pour Salariés en

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT

UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT Mardi 29 janvier 2008 Contacts presse : Ville de Paris : Lionel Bordeaux Clarisse Guyonnet ; tel : 01 42 76 49 61 Microsoft : Ghislain Garesse

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

Article 1 : Mise aux normes des locaux du centre de formation Buc Ressources (78)

Article 1 : Mise aux normes des locaux du centre de formation Buc Ressources (78) 2 Article 1 : Mise aux normes des locaux du centre de formation Buc Ressources (78) Décide d attribuer une subvention et affecte à ce titre une autorisation de programme, d un montant de 110 233 disponible

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

Construisons ensemble une innovation territoriale à Charly

Construisons ensemble une innovation territoriale à Charly Construisons ensemble une innovation territoriale à Charly 20 mars 2012 10h-13h Avec le soutien de Déroulement de la réunion 10h-10h15 : Tour de table et Introduction 10h15-10h35 : La genèse du projet

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ATTRIBUTIONS DE SUBVENTIONS DANS LE CADRE

Plus en détail

pour le développement de la formation en alternance

pour le développement de la formation en alternance Dossier de Presse signature des conventions du Programme d Investissements d Avenir (PIA) pour le développement de la formation en alternance Vendredi 22 novembre 2013 à 9h30 Pôle Formation de la CCI du

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur,

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur, STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9 2015-006/GD/GL/CL Créteil, le 8 janvier 2015 Département Projets de territoire et collectivités Affaire suivie par Catherine LAINE et Raphaël

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 CP 10-840 ANNEXES A LA DELIBERATION @BCL@000CA4B1 25/10/10 10:10:00 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 5 CP 10-840 ANNEXE 1 @BCL@000CA4B1 25/10/10 10:10:00 6 7 8 9 10 11

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MISE SUR LE VELO!

LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MISE SUR LE VELO! LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MISE SUR LE VELO! La Communauté d agglomération de Marne-la-Vallée/Val Maubuée s est engagée dans son projet de territoire, voté à l unanimité en 2013, à proposer de nouveaux

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 12-285 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF @BCL@CC0F25FC 26/01/2012 11:25:30 4 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 5 CP 12-285 ANNEXE 2 A LA DELIBERATION

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Relais local de l Économie Solidaire

Relais local de l Économie Solidaire Accompagnement des porteur-se-s de projets, des entreprises et des associations vers une Économie Solidaire Espace de travail collaboratif Relais local de l Économie Solidaire Couveuse d activités Rézo.

Plus en détail

Jeune entreprise ou porteur de projet, vous recherchez l emplacement idéal

Jeune entreprise ou porteur de projet, vous recherchez l emplacement idéal w w w. a l t i p o l i s. f r > Le Briançonnais Territoire accueillant au cœur des Alpes du sud Jeune entreprise ou porteur de projet, vous recherchez l emplacement idéal pour implanter votre activité.

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-326

DELIBERATION N CP 14-326 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-326 DELIBERATION N CP 14-326 DU 18 juin 2014 ATTRIBUTIONS DE SUBVENTIONS DANS LE CADRE DE LA POLITIQUE REGIONALE POUR LA PETITE ENFANCE DEUXIEME AFFECTATION 2014

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Note d intention. L innovation au coeur du quartier de la création

Note d intention. L innovation au coeur du quartier de la création Note d intention L innovation au coeur du quartier de la création Le projet : Intégrer la plateforme d innovation, la Cantine Numérique dans sa version définitive, au pôle d excellence, le quartier de

Plus en détail

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine La localisation La ville d Argenteuil, 100 000 habitants, 3ème ville d Ile de France, est située

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Sommaire 3 La Seine-et-Marne en Ile-de-France 8 Nos offres 14 Seine-et-Marne Développement 2 La Seine-et-Marne Au centre d un marché de

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT Sur les berges du canal de l Ourcq, entre port de plaisance, bureaux et logements, développez votre activité

Plus en détail

Service HSE&E. Plan de Déplacement en Entreprise (PDE)

Service HSE&E. Plan de Déplacement en Entreprise (PDE) Service HSE&E Plan de Déplacement en Entreprise (PDE) 1. Présentation de l Entreprise Superficie totale = 95 000 m 2 Stockage et ateliers = 16 000 m 2 Effectifs = 580 salariés plus 160 salariés intérimaires

Plus en détail