MAI / JUIN 2011 RHÔNE-ALPES AUVERGNE. 50 entreprises à reprendre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAI / JUIN 2011 RHÔNE-ALPES AUVERGNE. 50 entreprises à reprendre"

Transcription

1 36 MAI / JUIN 2011 RHÔNE-ALPES AUVERGNE 50 entreprises à reprendre

2 2 ACTION REPRISE SOMMAIRE La diffusion ACTION REPRISE p.2 Côté Economie - Le Salon des Entrepreneurs Lyon p.3 Côté Economie -Interview Xavier KERGALL p.5 Cession TPE PME Annonces p.6 Immo. d'entreprises Annonces p.11 Côté Social - Financer son développement p.12 L'avis de l'expert -Réforme de la Fiscalité du Patrimoine p.14 CONFIDENTIALITE SAVOIR-FAIRE EFFICACITE La revue ACTION REPRISE paraît tous les deux mois Elle est habilitée à publier des annonces commerciales ACTION REPRISE 128 bis, rue Jean Moulin CALUIRE Tél : Fax : Mail : Site internet : Directeur commercial : Loïc SABBAT Responsable de la publication : Xavier ALVARO Secrétaire de rédaction : Alexandre MELLADO Imprimeur : Imprimerie CHIRAT 744, rue de Sainte Colombe, Saint-Just-la-Pendue Crédit Photo : Business Art infographie : ACTION STUDIOCOM Pour diffuser votre annonce, joindre notre service commercial. prix d'un appel local Mail : ACTION REPRISE est diffusé : ACTION REPRISE est aussi diffusé à plus de chefs d entreprise et repreneurs potentiels de la région.

3 3 Côté Économie Franchise & commerce associé : la nouvelle tendance pour créer son entreprise! «La France est aujourd hui le leader européen de la franchise et du commerce associé. Les chiffres parlent d eux-mêmes : le nombre de réseaux a doublé au cours de ces 10 dernières années, et la présence de franchisés sur l ensemble du territoire augmente de 5 à 10% chaque année! Une situation qui se reflète aussi en région Rhône-Alpes, et qui nous a motivés à construire un programme régional spécifique pour les candidats à la franchise, au commerce associé et pour les entrepreneurs déjà franchisés», annonce Xavier Kergall, Directeur Général et fondateur du Salon des Entrepreneurs. INFOS PRATIQUES ET CONTACT A propos du Salon des Entrepreneurs : En 2010, la franchise en France comptait 1477 réseaux (soit une hausse de 7,9% par rapport à2009), points de vente (+10%), salariés et représentait un chiffre d affaires de plus de 47,89 milliards d euros (source : Fédération française de la franchise). Au Salon des Entrepreneurs, la demande des visiteurs est à l image de ce boom que connaît le secteur : plus de 15% des visiteurs de l édition 2010 (soit plus de 2000 personnes) se sont déclarées intéressées par la franchise ou le commerce en réseau. C est pour leur répondre que les organisateurs ont conçu un programme sur-mesure, «MyFranchise & Commerce Associé», avec le soutien de la Fédération des enseignes du Commerce Associé et des principaux acteurs du marché. Le programme «MyFranchise & Commerce Associé» sera donc organisé pour la première fois au Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes, les 15 & 16 juin Il réunira sur 2 jours : - Les franchises qui recrutent (village 2) : plus de 30 enseignes (Point S, Mikit, Subway, Guy Hoquet Immobilier, Union des Mousquetaires, Foncia ) issues de secteurs qui se développent fortement (restauration, commerce alimentaire, habitat, immobilier, auto-moto ). - Des consultations d experts (stand 216), offrant la possibilité de faire le diagnostic gratuit de son projet par des professionnels (avocats, notaires, conseillers financiers ) lors d entretiens individuels et confidentiels - Une «Fabrique à Franchises» (stand 200), permettant de retrouver en un lieu unique tous les conseils pour trouver une franchise en adéquation avec son profil, établir une étude de marché - Un cycle de conférences techniques (1h15), pour donner des clés et solutions concrètes aux futurs candidats. Dédié à la création et au développement des entreprises (création, reprise, franchise, développement, financements, innovation, transmission ), le Salon des Entrepreneurs est le plus grand rassemblement de créateurs et dirigeants d entreprises en Europe. A la fois révélateur des nouvelles tendances entrepreneuriales et véritable outil pratique pour ses visiteurs, le Salon des Entrepreneurs propose également un formidable espace de rencontres et d échanges qui favorise chaque année la création et l aboutissement de nombreux projets d entreprises. Pour répondre à visiteurs, le Salon des Entrepreneurs compte désormais 3 rendez-vous par an : en février à PARIS, en juin à LYON et en novembre à NANTES, avec notamment 600 partenaires et exposants, 400 conférences et ateliers, 50 espaces de consultations personnalisés, 20 grands débats d actualité et plus de 150 personnalités en visites officielles Un événement Sid Développement / Groupe Les Echos Le Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes 2011 : visiteurs attendus partenaires et exposants - 4 villages thématiques (accompagnement, financement, équipement et franchise) conférences et ateliers - 5 événements et grands débats d actualité - 20 espaces rencontres & consultations Dates : mercredi 15 et jeudi 16 juin 2011 Horaires : 9h00-18h30 le mercredi / 9h00-18h00 le jeudi Lieu : Centre de Congrès de Lyon - Cité Internationale - 50 quai Charles de Gaulle Lyon Cedex 06 Invitation gratuite et programme complet sur (code invitation : 5apr)

4 4 Côté Économie LE SALON DES ENTREPRENEURS Xavier Kergall, Directeur Général du Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes Pouvez-vous nous rappeler à qui s'adresse le Salon des Entrepreneurs? A tous les Français ou presque! Dédié à la création et au développement des entreprises (création, reprise, franchise, développement, financement, innovation, transmission ), le Salon des Entrepreneurs est le plus grand rassemblement de créateurs et dirigeants d entreprises en Europe depuis près de 20 ans (environ visiteurs chaque année à Paris, Lyon ou Nantes). Nous avons conçu cette manifestation comme un lieu de formations, d informations et d échanges. Il est donc normal que nous ayons chaque année la chance et le plaisir d y accueillir un grand nombre de profils différents : porteurs de projets, chercheurs d idées, chefs d entreprises, candidats à la franchise, cadres-repreneurs, demandeurs d emploi, jeunes entreprises innovantes, auto-entrepreneurs, dirigeants de TPE & PME L édition rhônalpine, pour sa part, accueille environ visiteurs chaque année et nous sommes fiers de fêter prochainement sa 8ème année d existence. 2. Comment faire pour éviter la redondance tout en informant les nouveaux créateurs, cédants et repreneurs sur le marché? En effet, ce n est pas toujours simple... Nous attachons cependant une grande attention aux contenus et aux solutions que nous proposons chaque année à nos visiteurs. Et nous faisons tout notre possible pour que chaque édition apporte son lot d innovations et de nouveautés. Certains thèmes sont parfois récurrents, certes, car majeurs, inévitables ou grands publics (les étapes clés de la création, le financement, la reprise d entreprise, les auto-entrepreneurs ), d autres thèmes sont plus innovants, car conjoncturels ou d actualité (les nouvelles mesures législatives en faveur de la création, l entrepreneuriat social, les secteurs porteurs, les stratégies commerciales gagnantes ). De ce point de vue là, l édition 2011 ne fait pas dans la routine! 3. Justement, quelles sont les principales nouveautés de l'édition 2011? Première nouveauté cette année : «MyFranchise & Commerce Associé». Il s agit d un véritable événement dans l événement, que nous avons conçu pour répondre aux attentes des 2000 visiteurs rhônalpins (près de 15% des visiteurs) qui déclarent chaque année être intéressés par ce modèle alternatif à la création d entreprise «classique». Ce nouveau dispositif permettra ainsi de découvrir la création d entreprise en réseau et de faire le choix d une enseigne, grâce notamment à un village de 30 enseignes qui recrutent, à un cycle de conférences techniques, à des ateliers pédagogiques et à des témoignages de grands franchiseurs LES PROGRAMMES DEDIES Economie sociale et solidaire Comment concilier finalité économique avec finalité sociale ou environnementale? Comment créer une entreprise responsable? Quel mode d organisation? Quelles aides? Informations, conseils et ateliers en continu. My Franchise Découvrez la création d'entreprise en réseau et faites le choix d'une enseigne : Diagnostic de votre projet, Témoignages et échanges avec des entrepreneurs franchisés, études de marché, aide à l'implantation, financement... Retrouvez 30 enseignes qui recrutent! My Franchise La journée du Financement (mercredi) Réservée aux dirigeants d entreprise. Des ateliers et des consultations avec un expert-comptable pour : optimiser votre relation avec votre banquier découvrir de nouvelles sources de financement (fonds ISF TEPA, épargne de proximité...) Les Rencontres de l'innovation Les Rencontres de l'innovation (jeudi) Un événement réservé aux projets innovants et jeunes entreprises de croissance. Business plan, propriété industrielle, aides publiques... profitez d'un cycle de formation. Investisseurs, incubateurs, business angels, réseaux... rencontrez des experts pour des conseils personnalisés.

5 5 Côté Économie... Autre nouveauté de l édition 2011, nous lançons, en partenariat avec l Ordre des Experts-Comptables, la «Journée du Financement de la Jeune Entreprise» : un programme inédit qui sera présenté en exclusivité le mercredi 15 juin, durant toute la première journée du salon. Il offrira aux entreprises des solutions de financement concrètes, par le biais de consultations avec des banquiers et des investisseurs, mais aussi des conférences et des ateliers sur mesure ainsi qu un événement destiné à rassembler l ensemble de la place financière lyonnaise et rhônalpine. Sans oublier, le lancement cette année, du 1er réseau social (http://reseau.salondesentrepreneurs.com/) dédié aux porteurs de projets et aux dirigeants d entreprises! Conçu pour et par des entrepreneurs, cette plateforme s articule autour de 3 grandes fonctionnalités : un réseau social, un module de questions/réponses et un annuaire d entrepreneurs c est aujourd hui le seul endroit où l on peut partager son expérience, développer son réseau et trouver ses premiers partenaires d entreprises Un espace dédié dans le salon permettra également de s inscrire gratuitement et de rencontrer physiquement les autres membres du réseau. Bien sûr, l édition 2011 compte bien d autres nouveautés, mais il serait difficile de toutes les citer 4. Qui sont les principaux invités? Là aussi, nous avons le plaisir d accueillir de nombreuses personnalités politiques, institutionnelles et économiques. Plusieurs grands témoins viendront notamment partager leur vision du marché et les secrets de leur réussite. Pour n en citer que quelques uns, je pense entre autres à Alain AFFLELOU (Afflelou), Olivier GINON (GL Events), Alexandre TREPPOZ (Sarenza / ex-aol), Anne-Laure VINCENT (AuFéminin.com / Marmiton.org), Bruno BONNEL (Robopolis / ex-atari), Sandra LEGRAND (CanalCE), Pierre MARTINET (Groupe Pierre Martinet) ou encore Jackie PELLIEUX (JouéClub). 5. Quels sont vos objectifs pour l'édition 2011? Avec plus de créations d entreprises en 2010 (dont la moitié grâce au régime de l auto-entrepreneur), la France enregistre désormais trois fois plus de créations d entreprises annuelles qu il y a 10 ans. Fort de ce constat, le Salon des Entrepreneurs 2011 possède 2 principaux objectifs : Tout d abord, l enjeu de demain consistera à accompagner ces nouvelles générations d entrepreneurs vers le développement de leurs entreprises et la création de nouveaux emplois. Nous souhaitons donc faire du salon le lieu privilégié pour accompagner le développement et la pérennité des créateurs et repreneurs durant les 5 premières années de leur entreprise. Plusieurs thèmes seront abordés dans ce sens : l accès au financement, les outils marketing, les compétences et les stratégies commerciales Le second objectif est culturel. D après un récent sondage que nous avons mené avec OpinionWay, la France compte aujourd hui plus de 3 millions d individus qui envisagent de se mettre un jour à leur compte. Il s agit là d un réservoir très important et nous ne devons pas perdre de vue l ambition n 1 du Salon des Entrepreneurs : insuffler l esprit et l envie d entreprendre aux Français! Photos du Salon des Entrepreners Lyon 2010

6 6 TPE / PME / FONDS Réf T DÉVELOPPEMENT MACHINES SPÉCIALES Rhône-Alpes. Cession perspective retraite, bureau étude mécanique développant ses propres produits. Clientèle récurrente de grands comptes, secteur du nucléaire principalement. Export en développement. Rentabilité importante et en développement. CA HT: Effectif: < 5 personnes Structure juridique: SAS Type de cession : titres Locaux: 500 m² Loyer: 1500 /mois Prix souhaité: Réf 36060T - 5 M PROMOTION IMMOBILIERE Rhône-Alpes. Cession entreprise de promotion immobilière. Logements collectifs essentiellement. Savoir-faire reconnu. Accompagnement possible. CA HT : nc Structure juridique: société Type de cession: titres Repreneur: du métier Prix souhaité: 5 M Effectif: 5 personnes PRODUCTION AUDIOVISUELLE ET MULTIMEDIA NC. Cession entreprise de production audiovisuelle et multimédia. Clientèle diversifiée. Equipe à fort savoir-faire. CA HT: Structure juridique: Société Type de cession: titres Locaux: 200 m² Prix souhaité: à définir Réf 34063T - à définir Effectif: >15 personnes Réf 35065T INFORMATIQUE Rhône-Alpes. Cession cause retraite entreprise de conseil, installation, dépannage et vente dans le secteur informatique. Forte notoriété 20 ans d'existence. Clientèle de professionnels sous contrats. Savoir-faire important dans les domaines de la sécurité et serveurs. CA HT: Effectif: 2 personnes Structure juridique: SARL Type de cession : parts sociales Locaux: 110 m² Loyer: 1500 / mois Repreneur: professionnel du secteur Prix souhaité: Réf 29067T AGENCE DE COMMUNICATION 69. Cession en perspective retraite agence de communication spécialisée dans le print. Notoriété importante. Equipe efficace. Idéal pour repreneur ou structure spécialisée web pour complémentarité. Accompagnement assuré. CA HT: Structure juridique: SARL Types cession: parts sociales Prix souhaité: Effectif: 3 personnes Réf T à définir FABRICATION ET NEGOCE INDUSTRIEL Rhône-Alpes. Cession perspective retraite entreprise de négoce et fabrication de produits industriels dans secteur hydraulique. Clientèle grands comptes récurrente. Savoir-faire important. Accompagnement possible. CA HT : < Effectif: 5 personnes Structure juridique : société Type de cession : titres Locaux : 900m² Loyer : 4500 /mois Repreneur : du métier Prix souhaité : à définir Réf 34066T - à définir TRAITEUR, RESTAURATION, EVENEMENTIEL Rhône-Alpes. Cession cause retraite entreprise traiteur, restauration, organisation évènements. Complexe immobilier très important en parfait état. Matériel récent et complet, normes européennes. CA HT: Structure juridique : société Type de cession: titres Repreneur : société du secteur Prix souhaité : à définir MENUISERIE BOIS 40 km Lyon. Cession cause retraite menuiserie bois. Pose et fabrication sur-mesure. Clientèle mixte. Bonne notoriété. CA: Structure juridique: société Type de cession: titres Repreneur: du métier Prix souhaité: à définir Effectif: 7 personnes Réf B Effectif : 10 personnes Réf 34069T - à définir EDITION LOGICIEL NC.Cession entreprise domaine informatique développant et exploitant un progiciel. Clientèle diversifiée et récurrente. Contrats d assistance et de maintenance. Croissance continue. CA HT: < Effectif: moins de 10 Structure juridique : société Type de cession: titres Prix souhaité : à définir Vous êtes intéressés par une annonce Ecrivez-nous sous référence à : ACTION REPRISE 128 bis, rue Jean Moulin CALUIRE, ou par mail à :

7 7 TPE / PME / FONDS Réf T - à définir CONSEIL EN R&D ET INNOVATION Rhône-Alpes. Cession cause retraite. Entreprise de conseil opérationnel en recherche et développement et innovation. Clientèle: grands groupes français et internationaux. Personnel très qualifié, savoir faire spécifique. CA HT: 800K Structure juridique: société Effectif: 10 personnes Type de cession: fonds ou titres Locaux: 135 m² de bureau pour un loyer de 2500 par mois Prix souhaité: à définir Réf 33073T - à définir ENTREPRISE DE FORMATION EN INFORMATIQUE Rhône Alpes. Cession entreprise de formation en informatique. B to B, clientèle grands comptes. CA HT: Structure juridique: société Effectif: 3pers+vacataires Type de cession: cession de titres Repreneur: personne morale ou physique Prix souhaité: à définir 36074T - Rhône-Alpes ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION Rhône-Alpes. Cession entreprise économie de la construction. Marchés publics essentiellement. Savoir faire important. Développement commercial a assuré. Accompagnement assuré. CA HT: Effectif: 5 personnes Structure juridique: société Type de cession: parts sociales Repreneur: personne physique ou morale du métier Prix souhaité : à définir Réf 36074T TELECOMS NC. Cession entreprise spécialiste télécoms et réseaux. Mise en œuvre de solutions complètes sécurisées. Savoir-faire important. Fort potentiel de développement. CA HT: Effectif : 7 personnes Structure juridique: société Type de cession: parts sociales Repreneur: personne physique ou morale du métier Prix souhaité: Réf 34075T à définir TRAVAUX PUBLICS 69. Cession perspective retraite entreprise de terrassement et VRD, et location engin + chauffeur. Clientèle diversifiée (particuliers, professionnels, collectivités) récurrente. Matériel en bon état : tractopelle, pelles, remorque, camion. Accompagnement assuré. CA HT: > Effectif: 3 personnes Structure juridique: nom propre Type de cession: fonds de commerce Locaux: 200 m² Repreneur: professionnel du secteur Prix souhaité : à définir Réf 36076T à définir PLATRERIE PEINTURE 69. Cession entreprise plâtrerie peinture perspective retraite. Clientèle de professionnels et particuliers. Savoir faire reconnu. Matériel bon état. Accompagnement assuré. CA HT: Effectif: 5 personnes Structure juridique: SARL Type de cession: parts sociales Repreneur: personne physique ou morale du métier Prix souhaité: à définir RECHERCHE CONTRATS GAZ / FIOUL Réf T PME familiale pour croissance externe recherche entreprise ayant contrats entretien chaudières gaz et ou fioul. Possibilité de reprise de la société ou contrats uniquement. Secteur indifférent. Confidentialité assurée, signature engagement de confidentialité. Réf 01C ELECTRICITE BATIMENT 01.Proche Mâcon, cède entreprise d électricité bâtiment créée en 1974, développement possible en domotique et énergies renouvelables, entrepôt de 70 m² avec faible loyer CA HT: Effectif: 3 personnes Structure juridique: SARL Type de cession: Fonds de commerce Locaux: 70 m² Loyer: annuel Repreneur: profil technico-commercial Prix: Réf 01C EBENISTERIE 01. Proche Mâcon, cède entreprise ébénisterie, menuiserie et agencements avec emplacement n 1, hall d exposition, en bordure route départementale très fréquentée, locaux refaits à neuf, aux normes, possibilité d achat des murs y compris pour une autre activité. CA HT: Effectif: 3 personnes Structure juridique: SARL Type de cession: fonds de commerce Locaux: 350 m² Loyer: annuel Repreneur: profil technico-commercial Prix: Vous êtes intéressés par une annonce Ecrivez-nous sous référence à : ACTION REPRISE 128 bis, rue Jean Moulin CALUIRE, ou par mail à :

8 8 TPE / PME / FONDS Réf 33081T - à définir Réf T PROMOTION IMMOBILIERE Rhône-Alpes. Cession entreprise de promotion de petits logements collectifs et maisons. Equipe compétente, carnet de commande attractif. CA HT: Structure juridique: Société Type de cession: titres Prix souhaité: A définir Effectif: 6 personnes AGENCE DE COMMUNICATION 01. Cession agence de communication print, web, vidéo avec studio prises de vues intégré. 20 ans d existence. Clientèle industrielle. CA : Effectif : 5 personnes Structure juridique : société Type de cession : titres Locaux : 400m² Repreneur : professionnel du secteur Prix souhaité : ACTION REPRISE est en contact avec de nombreux repreneurs qualifiés. Si vous voulez vendre votre entreprise, contactez-nous! prix d'un appel local - Qui se cache derrière Action Reprise? Action Reprise est avant tout une entreprise dédiée à la transmission d entreprises : son activité est d accompagner les cédants tout au long du processus de vente de leur affaire. - «Processus de vente»? Vous est-il possible d être un peu plus concret? Fort bien, tachons d être synthétique en 6 points : Lorsque nous sommes mandatés par un cédant pour l accompagner dans la vente de son entreprise, nous commençons par : 1- Nous entretenir longuement avec lui pour comprendre son modèle d entreprise et être sur de bien saisir ce qu il attend de la vente de son entreprise. Nous pouvons alors commencer à nous pencher sur l optimisation fiscale de la transaction. 2- Réaliser ou non la valorisation de son entreprise selon les besoins du cédant. 3- Prospecter ou non pour trouver des acquéreurs selon ses besoins. 4- Passer ou non des annonces toujours selon son souhait! 5- Monter un dossier de présentation anonyme pour les acquéreurs. 6- Défendre au mieux les intérêts du cédant durant toute la phase des négociations. - Concrètement, qu apportez vous pendant la phase de négociations? Notre expérience des transactions. Nous savons décrypter les documents juridiques qui la jalonnent, et servons également à préserver les bonnes relations futures entre cédants et acquéreurs (primordiales pour la survie de l entreprise), en faisant l intermédiaire cédants/repreneurs lorsque les négociations se tendent. - La vente de mon affaire doit rester très confidentielle, comment gérerez-vous cela? Les annonces publiées sur le support que vous avez entre les mains sont anonymes et assez vagues pour ne pas dévoiler le nom de votre entreprise. La prospection active que nous exerçons pour trouver un acquéreur se fait sous couvert de notre propre nom, aucun renseignement précis n étant donné tant qu aucun engagement de confidentialité n a été signé. (Pour les affaires où la confidentialité est extrême, aucun nom n est même donné avant la première rencontre entre cédant et repreneur). - Je ne serai retraitable que dans quelques années, faut-il déjà me préoccuper de la vente de mon affaire? La fenêtre d avantages fiscaux liés à la cession de l entreprise commence deux avant l âge de votre retraite. D autre part, étant donné la complexité d une transaction (qui s étend en moyenne Sur une période allant de 6 à 18 mois), il est bon de prendre ce problème en amont. - J ai envie de partir en retraite, mais je n arrive pas à vendre mon entreprise à un prix que je juge acceptable, je m inquiète pour ma retraite Nous proposons aussi un service permettant de vous aider à mettre en place des actions concrètes pour faire en sorte que votre entreprise se rapproche de la valeur que vous souhaitez en retirer quand vous déciderez de la vendre. Ces actions ne sauraient être mises en place en quelques semaines, il faut alors s y prendre en amont. - A qui s adresse Action Reprise? Aux dirigeants de TPE et PME souhaitant vendre leur entreprise à court ou moyen terme, sur la région Rhône Alpes. - A qui ne s adresse pas Action Reprise? Aux cédants de petits commerces, la cession d un petit commerce faisant intervenir une problématique immobilière particulière dans laquelle nous ne sommes pas spécialisés. - Comment en savoir plus? N hésitez pas à nous appeler au , nous répondrons à vos autres questions. Pour parler plus spécifiquement de votre affaire, le mieux serait de prendre rendez-vous avec un de nos consultants, qui prendra tout le temps de s intéresser à vos projets.

9 9 TPE / PME / FONDS Réf 32099B - à définir Réf 36092T à définir FABRICATION PRODUITS SPECIFIQUES Rhône-Alpes. Cession entreprise de fabrication de produits chaudronnés pour stockage d énergie. Personnel qualifié. CA HT: < 5 M Structure juridique: société Type de cession: titres Locaux: 3000 m² Prix souhaité: à définir Effectif: < 50 personnes SCIERIE Rhône-Alpes. Cession activité scierie + exploitation forestière en perspective retraite. Bois de construction principalement. Savoir faire important. Séchage sur place. CA HT : Effectif : < 10 personnes Structure juridique : SARL Type de cession : parts sociales Repreneur : personne physique ou morale du métier Prix souhaité : à définir Réf 36103T - à définir distribution et fabrication produits entretien Rhône-Alpes. Cession, en perspectives retraite des cadres, entreprise de distribution de produits d entretien. Prestations annexes. Savoir faire technique. Clientèle secteur public et privé. CA HT: Effectif : 5 personnes Structure juridique : société Type de cession : titres Locaux : 750 m² Repreneur : personne physique ou morale du métier Prix souhaité : à définir Réf 42C PLOMBERIE CHAUFFAGE SANITAIRE 42, plaine du Forez. Cession urgente entreprise bonne notoriété, chauffage tous combustibles, solaire, sanitaires. Equipe compétente. Possibilité reprise 1 salarié + matériel. CA HT: Effectif: 4 personnes Structure juridique: société Type de cession: fonds de commerce Prix souhaité: T NEGOCE MATERIEL JARDINAGE VPC 63. Cession activité de négoce de serres, vente par correspondance. Fabrication de serres tunnel. 15 ans d existence. Fichier client important. Fort potentiel de développement, accompagnement assuré. Activité délocalisable. Idéal en complément d activité. CA HT: 60 K Structure juridique : SARL Type de cession : Fonds de commerce Repreneur : personne physique ou morale Prix souhaité : Réf 28108T CONSTRUCTION MAISONS INDIVIDUELLES 38. Cession cause retraite entreprise construction maisons individuelles et promotion. Equipe efficace, forte notoriété. Bonne rentabilité. CA HT: 7 M Structure juridique: société Type de cession: titres Prix souhaité: 2 M Effectif: < 20 personnes CONSEIL INFORMATIQUE Réf B Auvergne. Cession entreprise de conseil en systèmes informatiques (architecture de réseaux et contrats de maintenance). Clientèle : secteur public et privé. Niveau d expertise élevé. CA HT: Structure juridique: société Type de cession: totalité des titres Prix souhaité: effectif: 10 personnes Réf 31102T TABAC PRESSE LOTO 13. AIX EN PROVENCE. Cession cause retraite affaire existante plus de 20 ans. Proche centre, stationnement ok. Quartier en développement, réaménagement voté. Développement possible en cadeaux et papeterie. CA HT: 121 K dont 66 K de commissions Effectif: 2 Structure juridique: nom propre Type de cession: fonds de commerce Locaux: 105 m² dont 45 m² surface de vente Loyer: 514 / mois charges comprises Prix: Réf C BOUCHERIE 69. Lyon. Cession boucherie traditionnelle. Pas d investissements à prévoir. Cuisine séparée pour plats du jour. Belle affaire. CA HT : Effectif : 2 personnes Structure juridique : nom propre Type de cession : fonds de commerce Locaux : 45 m² Loyer : 500 /mois Prix souhaité : Vous êtes intéressés par une annonce Ecrivez-nous sous référence à : ACTION REPRISE 128 bis, rue Jean Moulin CALUIRE, ou par mail à :

10 10 w w w. o f y s. f r Un environnement de travail agréable et fonctionnel Une architecture élégante Développement durable Conditions financières attractives Une situation privilégiée et une excellente accessibilité multimodale Une grande souplesse d aménagement Divisibilité à partir de 70m² Classement ERP 5 Livraison prévue début 2012

11 11 Immo. d'entreprise Réf 34111E Réf 36112E RECHERCHE ENTREPROT CALUIRE Professionnel recherche pour achat entrepôt sur Caluire. Bonne hauteur de plafond. Superficie : 150 m² environ. Prix : < 300 K LOCATION BUREAUX LYON 4ème Bureaux très lumineux de 110 m² situés dans une rue calme sur le plateau de la Croix-rousse. Parkings. Climatisation de toutes les pièces. Totalement prééquipé informatique. Proximité métro. Superficie : 110 m² Prix souhaité : 1500 HT / mois Contact : Réf 36113E LYON - A VENDRE: BUREAUX / LOCAL COMMERCIAL A proximité des grands axes de communication et des transports en commun, nous vous proposons un local en rez-dechaussée d'une surface de 244 m². Ce bien, situé sur une avenue passante, conviendrait parfaitement à toutes activités de services, médicales ou paramédicales. Disponibilité : à convenir Prix de vente : nous consulter Contact : OFYS - Service Bureaux: SAINT PRIEST/ BUREAUX NEUFS A VENDRE Réf 36114E A proximité du Parc de Parilly, dans un site paysagé et clos, le FIRST PARK est un programme de qualité qui à terme développera 6 immeubles en R+3 à vocation tertiaire. Crèche déjà implantée sur le site. Bat A Livré : Disponibilité de 3 lots d'environ 110m2 Bat B / Livraison 12 mois après accord : Surface d'environ 1700 m2 divisible à partir de 110m2 environ Contact : OFYS - Service Bureaux Réf 36115E Réf 36116E VILLEFONTAINE / ISLE D'ABEAU BUREAUX ET ACTIVITÉ A LOUER Au cœur du Parc technologique de l'isle d'abeau, en façade de l'a43, un Parc mixte offrant des lots de bureaux, laboratoires et activités nobles à la location. Lots d'activité : 451 m2 divisibles à partir de 221m2 Lots de bureaux : 306 m2 divisibles à partir de 153 m2 Loyer progressif très attractif, parkings inclus. Contact : OFYS - Service Bureaux VENTE BATIMENT D ACTIVITE FEYZIN Vente bâtiment en ZI 800 m² sur 1500 m² terrain. Hauteur 4,5 m. Bureaux 100 m². Parking 10 places. Disponibilité : immédiate Prix : suite contact BUREAUX 200 m² LYON 3 69, Lyon 3ème, 200 m² bureaux, proche Part-Dieu. Possibilité parking Disponibilité : immédiate Loyer : 4000 / mois Réf 36119E Réf 34118E VENTE LOCAL COMMERCIAL 69. Cession local commercial situé à proximité direct d une zone de chalandise, sur axe passager (autoroute, N6). Surface de vente 400 m² + annexe 200 m² + local technique 150 m² Locaux : Surface de vente 400 m² + annexe 200 m² + local technique 150 m² Loyer : A définir Vous souhaitez diffuser une annonce, ou une de nos annonces vous intéresse : contactez nous au prix d'un appel local

12 Côté Social DOSSIER Financer son développement Les créateurs, repreneurs et exploitants de société ont besoin de fonds pour créer leur entreprise mais également pour en assurer le développement et financer sa croissance. Dès la constitution de la société, le créateur recherchera ses premiers associés afin qu ils entrent dans le capital social. Il pourra également recourir au prêt bancaire qui reste le moyen de financement le moins coûteux. Mais un prêt bancaire reste difficile à obtenir durant la phase de démarrage de la société mais également tout au long de la vie de l entreprise, lorsque cette dernière présente des garanties financières insuffisantes au regard des montants à emprunter. Il existe toutefois d autres moyens à la disposition des chefs d entreprises, indépendamment de la taille de l entreprise, qui lui permettront soit de renforcer ses fonds propres soit d obtenir un prêt d argent. C est ainsi que l entrepreneur pourra ouvrir son capital à de nouveaux investisseurs (famille, amis, capital risqueur ou investisseurs institutionnels), émettre un emprunt obligataire ou effectuer un emprunt auprès de certains de ses associés. Bien que les règles soient quelques peu différentes lorsque les opérations sont réalisées au sein d une SARL, SA ou SAS, il est important d en rappeler les grandes principes. 1. AUGMENTATION DU CAPITAL La société peut augmenter son capital social en ouvrant son capital à des tiers tels qu un investisseur privé, un capital risqueur, mais également des membres de la famille ou des amis. Procédés d augmentation du capital Le capital social d une société peut être augmenté par émission d actions ordinaires ou d actions de préférence. Cette augmentation peut soit être réservée à des actionnaires souhaitant augmenter leur part dans le capital, soit permettre l entrée de nouveaux actionnaires. Dans ce dernier cas l assemblée devra voter la suppression du droit préférentiel de souscription (existant parfois dans les statuts de sarl et existant de droit dans les SA et SAS) permettant à chaque ancien actionnaire de souscrire à toute nouvelle augmentation de capital de la société et ce proportionnellement à sa quotité du capital. Modalités particulières de l émission des actions nouvelles: Utilisation de la prime d émission L augmentation de capital pourra être faite par l émission de nouvelles actions, soit au nominal (valeur initiale de l action) soit à un prix supérieur au nominal. Le différentiel est appelé prime d émission. Ce différentiel est déterminé en tenant compte de la valeur réelle de la société au moment de l augmentation de capital. Elle est versée à la société et non aux associés. A la différence de la SA pour laquelle la prime d émission doit être entièrement libérée lors de sa souscription, les modalités de versement de la prime d émission pour les sarl sont librement fixées par les associés qui peuvent prévoir une libération par échelonnement de cette prime. La prime d émission a pour effet d atténuer la dilution des anciens actionnaires dans le capital social lors de l entrée des nouveaux actionnaires puisque ces derniers payent les nouvelles actions émises à une valeur supérieur au nominal. Actions de préférence A l occasion d une augmentation de capital, il peut être créé des actions nouvelles comportant des droits différents de ceux des autres actions. Ces actions, appelées actions de préférence, peuvent être créées avec ou sans droit de vote et être assorties de droits particuliers de toute nature, définis par les statuts. Ces actions de préférence peuvent permettre de dissocier le droit au dividende du droit de vote et permettre au dirigeant de conserver la majorité des droits de vote sans détenir la majorité des actions. 12

13 13 Côté Social Pacte d actionnaires L entrée dans le capital social d une société d un nouvel investisseur s accompagnera presque toujours de la signature d un pacte d actionnaires. Ce dernier précisera les exigences de l actionnaire entrant comme par exemple les modalités de sortie de l actionnaire, ou la durée de détention minimum et/ ou maximum des actions. Avantages fiscaux Rappelons enfin que la souscription au capital d une société lors de sa création ou de l augmentation de son capital, permet au nouvel actionnaire de bénéficier d une réduction d impôt au titre de l impôt sur le revenu et d une réduction de l ISF sous certaines conditions. Sans préciser le détail des conditions de ces réductions d impôts, notons que la réduction d IR est égale, à compter du 1er janvier 2011, à 22% des versements effectués au cours de l année d imposition et plafonnés à pour un célibataire et pour un couple marié. La réduction d ISF, plafonnée à par an, est égale à 75% du versement effectué. 2-EMETTRE UN EMPRUNT OBLIGATAIRE La société peut émettre un emprunt obligataire ; Les dispositions du Code de commerce régissant les obligations ont été profondément remaniées par l ordonnance du 24 juin Caractéristiques des obligations Selon l article L du Code monétaire et financier, les obligations sont des titres négociables, qui émises à l occasion d un même emprunt doivent conférer les mêmes droits de créance pour une même valeur nominale ; il doit nécessairement y avoir égalité entre toutes les obligations d un même emprunt. Conditions d émission En principe, les sociétés émettrices fixent librement le montant de leurs emprunts obligataires sans être juridiquement tenues par des «ratios» quelconques (proportion entre le montant de ces emprunts et celui du capital social, par exemple). Les modalités d émission, de remboursement de l emprunt, ou l intérêt des obligations, sont fixées par la société. La valeur nominale des obligations est librement fixée par la société émettrice. Sociétés pouvant émettre des obligations Toutes les sociétés par actions (SA et SAS) peuvent émettre des obligations. Alors qu il était interdit à toutes les SARL d émettre des valeurs mobilières, l ordonnance du 25 mars 2004 a ouvert pour certaines d entre elles la possibilité d émettre des obligations nominatives (art. L ). Cette faculté n est cependant entrée en vigueur que le 13 décembre Conditions préalables : Libération du capital : L émission d obligations n est possible que si le capital social est intégralement libéré (art. L , al. 2), ce qui, suppose que les fonds ont été effectivement versés. Vérification de la situation de la société : Une société par actions qui n a pas encore établi deux bilans régulièrement approuvés par les actionnaires peut procéder à une émission d obligations, à condition que cette émission soit précédée d une vérification de sa situation financière (art. L , al.1). Cette vérification doit être faite par un commissaire désigné en justice (art. L sur renvoi de l art. L ). Conditions préalables pour les obligations émises par des Sarl : une SARL ne peut émettre des obligations que si elle est tenue en vertu de l article L de désigner un commissaire aux comptes et si les comptes des trois derniers exercices de douze mois ont été régulièrement approuvés par les associés, elle ne peut émettre que des obligations nominatives et ne doit pas procéder à une offre au public (art. L , al.1 modifié par l ord du ). Toutefois précisons que si l emprunt obligataire permet d obtenir des fonds auprès de tiers (investisseurs ou autres) sans modifier la répartition initiale de son capital social, il est toujours émis à un taux très nettement supérieur au taux de prêt bancaire. 3 - COMPTE COURANT D ASSOCIES Enfin n oublions pas qu un ou plusieurs associés, détenant au moins 5% du capital social, ou son gérant, peuvent prêter de l argent à la société. Les sommes sont alors inscrites au crédit du compte courant d associés. Ce solde créditeur est remboursable à tout moment. Aussi l assemblée des associés décidera de rémunérer ou pas ce prêt, et du montant de cette rémunération et pourra demander à l associé de ne pas en réclamer le remboursement durant une période. Dans ce cas, l associé signera avec la société, un engagement de blocage de compte courant. Enfin rappelons que les salariés peuvent également prêter à la société dans la limite de 10% des fonds propres de cette dernière. Béatrice DIJEAU Avocate Barreaux de Villefranche et Lyon

14 185X130_Repreneur CA 4/05/11 14:28 Page 1 L'avis de l'expert Édité par Crédit Agricole S.A. - 91, bd Pasteur, Paris Capital social: RCS Paris. Crédit photo : Corbis Image. Comment reprendre une entreprise sans garanties personnelles? Prêt Repreneur du Crédit Agricole Empruntez jusqu à euros sans garanties personnelles. Conditions disponibles dans les agences du Crédit agricole Centre-est, prêteur et sur RCS LYON. 14

15 L'avis de l'expert Réforme de la Fiscalité du Patrimoine 2011 Premiers arbitrages rendus : urgence pour les donations? Le 12 avril dernier, le ministre du Budget, François Baroin, a communiqué les premiers arbitrages retenus concernant la réforme de la fiscalité du patrimoine qui doit intervenir avant l'été. CALENDRIER : Le projet de loi sera présenté en Conseil des Ministres le 11 mai Le texte sera ensuite débattu à l Assemblée Nationale, puis au Sénat, avant d être examiné en commission mixte paritaire, en vue d une adoption le 12 ou 13 juillet en session extraordinaire. PRINCIPALES MESURES ENVISAGEES : * L ISF serait maintenu mais simplifié et globalement allégé. Le seuil d imposition serait relevé de à Les patrimoines compris entre et nets seront taxés 0,25 % dès le premier euro et à 0,5% au-delà de Prise d'effet : Ceux dont le patrimoine est inférieur à pourraient être exonérés dès l'isf 2011, la baisse des taux ISF s'appliquant à compter de 2012 seulement, de même que la suppression du plafonnement de l'isf. En revanche, la réduction ISF pour investissement PME notamment serait maintenue, avec un taux à confirmer. * Le bouclier fiscal serait supprimé à compter de 2012 (en même temps que l'entrée en vigueur du volet principal de la réforme ISF), ce qui laisserait alors subsister un droit à restitution au titre des impôts 2011 excédant 50% des revenus 2010, probablement sous forme d'autoliquidation (et non de remboursement) à imputer sur l ISF * Une "Exit tax" serait instaurée pour certains "exilés fiscaux", assise sur les plus-values constatées lors du transfert de la résidence fiscale hors de France, et exigible lors de la cession des titres. * L assujettissement aux prélèvements sociaux des plus-values immobilières, privées ou professionnelles, semble être pour le moment différé. Nous demeurons persuadés qu'une mesure de cette nature finira par être prise (hors résidence principale probablement), les plusvalues immobilières restant désormais les seules à ne pas payer de contributions sociales * Pour l'assurance-vie : rien n'est annoncé à ce stade par le gouvernement, même si certains commencent à parler de la création d'un nouveau taux de taxation par décès (30%?) au delà d'un certain seuil. CONCLUSION : Il nous semble souhaitable d accélérer la réflexion sur l intérêt d effectuer une donation rapidement, notamment : -lorsque la précédente transmission est intervenue il y a un peu plus de 6 ans (le délai de non rappel devant passer à 10 ans); -lorsque le volume de la transmission envisagée dépasse largement les abattements et que la réduction de droits actuelle permet une diminution significative du coût de la donation. Dans l'océan d'incertitude dans lequel nous nageons, le seul îlot de certitude c'est que la fiscalité d'aujourd'hui est meilleure que celle de demain... Philippe REBATTET et Me Jean-Philippe ANDRIOT, notaire à Lyon ET L'ART DANS TOUT ÇA? ACTION REPRISE vous propose de conclure cette revue tout en douceur en vous présentant une œuvre de l artiste lyonnaise Emilie Teillaud. Elle expose actuellement à Paris, Toulouse et Liège. Vous pouvez consulter ses œuvres sur le site * Les donations et les successions plus lourdement taxées : Les deux tranches supérieures du barème seraient relevées de 5 points, passant respectivement de 35% à 40% et de 40 et 45%. Le «non rappel» fiscal des donations s effectuerait désormais tous les 10 ans, au lieu de 6 actuellement. Les réductions de droits pour les donateurs de moins de 80 ans ou de moins de 70 ans seraient supprimées (elles sont actuellement de 50% pour une donation en pleine propriété et 35% avec réserve d'usufruit avant 70 ans 35% pour une donation en pleine propriété et 10% avec réserve d'usufruit entre 70 et 80 ans). 15

16

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Septembre 2011 2011 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire I Petits-enfants venant à une succession par suite de la renonciation de leur auteur, enfant unique : impossibilité d appliquer l abattement

Plus en détail

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 1 REUNION DU 19 NOVEMBRE 2012 SOMMAIRE Loi de Finances rectificative 2012 Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011

FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011 FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011 Actualisation du flash sur les dispositions présentées à la presse le 12/04/2011 Le PLFR 2011 sera examiné par

Plus en détail

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 - Mesures concernant le patrimoine - Mesures concernant l assurance vie - Zoom sur quelques dispositions du Projet de Loi de Finances

Plus en détail

50 entreprises à reprendre

50 entreprises à reprendre 41 MAI / JUIN 2012 RHÔNE-ALPES AUVERGNE PACA ECONOMIE Le dirigeant face aux futures réformes de la fiscalité patrimoniale EVENEMENT Le Salon des Entrepreneurs Lyon 2012 L'AVIS DE L'EXPERT Licenciement

Plus en détail

50 entreprises à reprendre

50 entreprises à reprendre 42 SEPTEMBRE / OCTOBRE 2012 RHÔNE-ALPES AUVERGNE PACA FISCALITE L immobilier professionnel et l impôt sur la fortune JURIDIQUE La création du concept de l'enseigne du franchiseur par un tiers L'AVIS DE

Plus en détail

Les modalités pratiques

Les modalités pratiques Les modalités pratiques Avertissement Conformément à l article 211-4 du règlement général de l AMF (Autorité des Marchés Financiers), nous vous informons que cette opération s effectue hors du champ de

Plus en détail

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée Un nouveau statut juridique et fiscal A jour au 12 mai 2010 Sommaire de l intervention > Présentation de l EIRL > Pourquoi? > Pour qui? > Comment? > Quand?

Plus en détail

FICHE N 1 FONCTIONNEMENT DE L EIRL

FICHE N 1 FONCTIONNEMENT DE L EIRL L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL À RESPONSABILITÉ LIMITÉE BERCY > LE 27 JANVIER 2010 FICHE N 1 FONCTIONNEMENT DE L EIRL Quel est l intérêt du dispositif? L EIRL permet la séparation du patrimoine de l entrepreneur,

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU Revalorisation des limites de l ensemble des tranches du barème de l impôt applicable aux revenus perçus en 2013 Barème (pour une part fiscale) Revenus de 2013 Impôt à

Plus en détail

50 entreprises à reprendre

50 entreprises à reprendre 32 SEPTEMBRE / OCTOBRE 2010 RHÔNE-ALPES AUVERGNE JURIDIQUE Financer l'immobilier d'entreprise grâce au démembrement de propriété EN BREF Dernières modifications des lois de finances 2010 NOUVEAU Découvrez

Plus en détail

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent.

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. LAZARD FRÈRES GESTION SAS 25, rue de Courcelles 75008 Paris Stéphane JACQUIN Karine LECOCQ Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. Octobre

Plus en détail

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008?

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Lundi 8 octobre 2007 Nancy Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Frédéric Gros Directeur Nancy Élise Moras Ingénieur patrimonial

Plus en détail

Le projet de loi de finances pour 2013 (PLF 2013), adopté en première

Le projet de loi de finances pour 2013 (PLF 2013), adopté en première LEGIS hors-série Décembre 2012 L'essentiel de la veille réglementaire et fiscale du métier titres dossier spécial : Projet de Loi de finances 2013 ////// édito Projet de loi de finances 2013 : vers une

Plus en détail

La Lettre COFIGE Patrimoine Octobre 2013 - N 12. Projet de loi de finances 2014 Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2014

La Lettre COFIGE Patrimoine Octobre 2013 - N 12. Projet de loi de finances 2014 Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2014 Madame, Monsieur, Le projet de loi de finances pour 2014 a été présenté en Conseil des ministres le 25 septembre. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 a été quant à lui rendu

Plus en détail

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle N 8 4 ème t r i m e s t r e 2 0 1 4 1er Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle n 8 L ÉDITO - A LA

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

Réforme fiscale : Le grand soir fiscal? ANGERS le 3 juillet 2012

Réforme fiscale : Le grand soir fiscal? ANGERS le 3 juillet 2012 Réforme fiscale : Le grand soir fiscal? ANGERS le 3 juillet 2012 REFORME FISCALE CALENDRIER Réforme présentée en Conseil des Ministres le 4 juillet 2012 (audit de la Cour des comptes réalisé) Date à laquelle

Plus en détail

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion)

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) NextStage Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) FIP éligible à la réduction d ISF ou d IR Code ISIN : FR0011429505 NextStage soutient

Plus en détail

Plus-values immobilières des particuliers

Plus-values immobilières des particuliers > Fiscalité patrimoniale Fiscalité personnelle Plus-values immobilières des particuliers Abattement pour durée de détention Abattement identique pour tous les biens >> Abattement pour durée de détention

Plus en détail

Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011

Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011 Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011 La pluralité des lois de finances rectificatives en 2011 nécessite de s attarder sur certains points «sensibles»

Plus en détail

Actualité fiscale / Novembre 2011

Actualité fiscale / Novembre 2011 Actualité fiscale / Novembre 2011 L année 2011 comporte un flot législatif important, ceci par quatre lois de finances rectificatives mais également le projet de loi de finance pour 2012 à venir. 1 e Loi

Plus en détail

Montage et Financement d une acquisition

Montage et Financement d une acquisition Montage et Financement d une acquisition Philippe GALLEGO Chargé d affaire au centre d affaire du CIC de Meaux Animateur : Jean-Baptiste DREVET-DUPRE CCI Seine et Marne Conseiller en reprise et transmission

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

LES HOTELS BAVEREZ. Société Anonyme au capital de 10 127 050 euros Siège social : 2, Place des Pyramides, 75001 Paris 572 158 558 R.C.S.

LES HOTELS BAVEREZ. Société Anonyme au capital de 10 127 050 euros Siège social : 2, Place des Pyramides, 75001 Paris 572 158 558 R.C.S. LES HOTELS BAVEREZ Société Anonyme au capital de 10 127 050 euros Siège social : 2, Place des Pyramides, 75001 Paris 572 158 558 R.C.S. Paris ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 15 JUIN 2015 AVIS PREALABLE A L

Plus en détail

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop Le guide > Sommaire Les Scop, des atouts incontestables >>> 3 Un statut souple >>> 4

Plus en détail

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal»

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Ce qu il faut retenir Article 74 de la loi de finances pour 2006 Dans la situation actuelle, il peut arriver que le montant total

Plus en détail

S C P I. Le guide de l investissement en SCPI

S C P I. Le guide de l investissement en SCPI S C P I Le guide de l investissement en SCPI Version de Février 2013 Pourquoi ce guide? Jonathan DHIVER Fondateur de MeilleureSCPI.com En tant que spécialiste du conseil en investissement immobilier, nous

Plus en détail

FIP Entreprises familiales exportatrices II

FIP Entreprises familiales exportatrices II Entreprises familiales exportatrices II Fonds d investissement de proximité IR 2014 Entreprises familiales exportatrices II Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le

Plus en détail

Quel statut juridique, social et fiscal, choisir lorsque l on crée son entreprise?

Quel statut juridique, social et fiscal, choisir lorsque l on crée son entreprise? Quel statut juridique, social et fiscal, choisir lorsque l on crée son entreprise? Matinale Entrepreneuriale - Mardi 23 septembre 2014 Jean-Pierre Franiatte jpf@cabinetfraniatte.com 03 87 62 85 25 CABINET

Plus en détail

Investissez indirectement dans l immobi

Investissez indirectement dans l immobi SCPI PRIMO 1 Investissez indirectement dans l immobi PRIMO 1 a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier résidentiel, permettant l accès aux avantages fiscaux du nouveau dispositif Scellier.

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Octobre 2012 2012 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire Projet de loi de finances 2013 I - Mesures concernant directement l assurance-vie II - Autres mesures relatives à la fiscalité du patrimoine

Plus en détail

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013 Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013 Octobre 2012 Sommaire 1. IMPOT SUR LE REVENU... 2 2. TAXATION DES REVENUS DU CAPITAL AU BAREME PROGRESSIF... 3 3. TAXATION DES PLUS-VALUES

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011 Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011 Loi de finances pour 2011 La loi de finances pour 2011 ne bouleverse pas notre fiscalité. Les principales dispositions sont relatives

Plus en détail

Les News d ESPACIMMO

Les News d ESPACIMMO JUILLET/ AOUT 2012 Les News d ESPACIMMO ESPACIMMO PATRIMOINE 28, rue de l Amiral Hamelin 75 016 PARIS Tél : 01 49 52 60 12 corinne.santos@espacimmo.fr www.espacimmo.fr Page.1 POINT BOURSE SOMMAIRE Page.1-3

Plus en détail

> Abréviations utilisées

> Abréviations utilisées Aide-mémoire fiscalité des particuliers 2015 > Abréviations utilisées BNC : bénéfices non commerciaux IR : impôt sur le revenu NP : nue-propriété PFL : prélèvement forfaitaire libératoire PVI : plus-value

Plus en détail

Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements?

Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements? Le 27 janvier 2014 Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements? I. POUR LES ENTREPRISES 1.1 Nouvelle taxe exceptionnelle sur les hautes

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013

Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013 Sources : Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013 Loi de finances 2014 : http://www.assembleenationale.fr/14/ta/ta0267.asp Loi de finances rectificatives

Plus en détail

LACOURTE NOTE FISCALE OCTOBRE 2012

LACOURTE NOTE FISCALE OCTOBRE 2012 Le projet de Loi de finances pour 2013 présenté en Conseil des Ministres vendredi 28 septembre 2012 constitue la première pierre de l architecture de la politique fiscale du Gouvernement. Il vient bouleverser

Plus en détail

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine 1. Vos intervenants 2. Comment évaluer la valeur de mon entreprise? 3. Actualité fiscale 4. 5 points clés pour organiser son patrimoine 5. De l utilité

Plus en détail

NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS

NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS Société de Gestion ixo PRIVATE EQUITY 34, rue de Metz 31 0 00 Toulouse Site : www.ixope.fr Dépositaire Réalisation : ixo Private Equity Illustration : Ronald Curchod Graphisme

Plus en détail

(Bâtiment Basse Consommation)

(Bâtiment Basse Consommation) PREMELY Habitat 3 BBC (Bâtiment Basse Consommation) SCPI DE TYPE «SCELLIER BBC» Prorogation de la commercialisation jusqu au 20 décembre 2012. La période de souscription de PREMELY Habitat 3 BBC, prévue

Plus en détail

Comment générer de l épargne au moment du remboursement d un crédit relais immobilier? Client

Comment générer de l épargne au moment du remboursement d un crédit relais immobilier? Client Fiche n Comment générer de l épargne au moment du remboursement d un crédit relais immobilier? Pour un client qui se porte acquéreur d un bien immobilier A (notamment résidence principale / résidence secondaire)

Plus en détail

Actualité et devenir de l'isf et des droits de mutation à titre gratuit. Aspects internes & internationaux. Faculté de Droit Le 13 décembre 2011

Actualité et devenir de l'isf et des droits de mutation à titre gratuit. Aspects internes & internationaux. Faculté de Droit Le 13 décembre 2011 Actualité et devenir de l'isf et des droits de mutation à titre gratuit Aspects internes & internationaux Faculté de Droit Le 13 décembre 2011 Céline VIESSANT Frédéric MEGE 1 Introduction Comme souligné

Plus en détail

123Venture annonce le lancement de 123Club PME 2014

123Venture annonce le lancement de 123Club PME 2014 Communiqué de presse Paris, le 30 avril 2014 Prospectus mis à la disposition du public à l occasion de l émission d actions par offre au public au profit des redevables de l impôt sur la fortune 2014 dont

Plus en détail

PremeLY Habitat 3 BBC

PremeLY Habitat 3 BBC PremeLY Habitat 3 BBC (Bâtiment Basse Consommation) SCPI DE TYPE «SCELLIER BBC» souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2011 La clôture de la période de souscription pourra intervenir par anticipation

Plus en détail

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise 2 Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entreprise PRÉSENTATION La loi de modernisation de l économie du

Plus en détail

Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de grande qualité, en investissant dans la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de grande qualité, en investissant dans la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Particuliers Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de grande qualité, en investissant dans la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée

Plus en détail

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT FISCAL Déclaration des revenus 2014 au titre des revenus 2013 Opérations particulières concernant les coopérateurs

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT FISCAL Déclaration des revenus 2014 au titre des revenus 2013 Opérations particulières concernant les coopérateurs n 7 > 4 avril 2014 info Sommaire > Droit fiscal : déclaration des revenus 2014 au titre des revenus 2013 - opérations particulières concernant les coopérateurs ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT FISCAL Déclaration

Plus en détail

E.I.R.L. Un nouveau statut à découvrir. Animé par : M. Yann AUBIN, expert-comptable

E.I.R.L. Un nouveau statut à découvrir. Animé par : M. Yann AUBIN, expert-comptable E.I.R.L. Un nouveau statut à découvrir Animé par : M. Yann AUBIN, expert-comptable Préambule 1. Présentation du dispositif EIRL Caractéristiques juridiques, fiscales et sociales Modalités de constitution,

Plus en détail

FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014

FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014 1 FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014 2 Fiscalité 2014 SOMMAIRE I. Imposition des revenus II. Optimisation de l impôt sur le revenu III. Imposition des plus-values IV.

Plus en détail

Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter

Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter Loi de finances rectificative pour 2012 n 201-958 du 16 août 2012 Intervention au Medef Lyon-Rhône 6 septembre 2012 Nathalie

Plus en détail

L EIRL Principes fonctionnement et opportunités

L EIRL Principes fonctionnement et opportunités L EIRL Principes fonctionnement et opportunités EXPERTISE COMPTABLE COMMISSARIAT AUX COMPTES 11, rue de Mogador F-75009 PARIS Téléphone +33 (0)1 42 601 606 Fax +33 (0)1 42 613 792 EXPERTISE COMPTABLE 16,

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG DROIT FISCAL session 2013 CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur Dossier 1 : IMPOSITION DES BÉNÉFICES 7,5 points 1) Calculer pour l exercice 2012 le résultat

Plus en détail

Nous ne développerons pas ici l allègement des pactes «Dutreil», ni la définition plus large des biens professionnelles, mesures fort bienvenues.

Nous ne développerons pas ici l allègement des pactes «Dutreil», ni la définition plus large des biens professionnelles, mesures fort bienvenues. DROIT ET FINNCE DROIT ET FINNCE DROIT ET FINNCE Les Défis de mai 2011 N 3 La newsletter de DFi vocats SPECIL PROJET LOI REFORME L ISF : RIEN NE S OPPOSE L INVESTISSEMENT DNS LES PME Le projet de «loi de

Plus en détail

LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT

LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT L investissement Pinel, un Investissement immobilier Le site est édité par un groupement de conseillers en gestion

Plus en détail

DECRYPTAGE DE L ACTUALITE FISCALE RECENTE

DECRYPTAGE DE L ACTUALITE FISCALE RECENTE Missions comptables Audit légal Audit Contractuel Missions juridiques et fiscales Missions sociales Expertise et conseil de gestion Conseil en organisation Certification ISO Informatique Formation DECRYPTAGE

Plus en détail

Panorama de l actualité fiscale. Séminaire APL 30 Octobre 2012

Panorama de l actualité fiscale. Séminaire APL 30 Octobre 2012 Panorama de l actualité fiscale Séminaire APL 30 Octobre 2012 Plan I. Introduction Chronologie des évènements II. Projet de loi de finance 2013 Impôt sur le Revenu Fiscalité des revenus du capital Fiscalité

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013 Réunions patrimoniales Janvier Loi de Finances pour 2013 et 3 ème Loi de finances Rectificative pour 2012 Le présent document vous est transmis à titre personnel, il a été réalisé sur la base de l environnement

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2015

CAPITAL INVEST PME 2015 FCPI CAPITAL INVEST PME 2015 SOUTENEZ LE DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISES INNOVANTES TOUT EN ALLÉGEANT VOTRE FISCALITÉ EN CONTREPARTIE D UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL ET D UN BLOCAGE DE VOS AVOIRS DE 8 A 10

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME Une note de Riviera Family Office Mise à jour : juillet 2004 Les principaux avantages fiscaux des valeurs mobilières Aucune imposition sous

Plus en détail

Latham & Watkins Département Tax. des investisseurs

Latham & Watkins Département Tax. des investisseurs Numéro 360 14 Janvier 2004 Client Alert Latham & Watkins Département Tax La loi de finances pour 2004 ainsi que la loi pour l Initiative Economique votée l été dernier prévoient de nombreuses mesures en

Plus en détail

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt?

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? La Loi de Finances pour 2013 a introduit de nombreuses modifications concernant l ISF : le barème d imposition a été entièrement repensé,

Plus en détail

FIP ISATIS DÉVELOPPEMENT N 2

FIP ISATIS DÉVELOPPEMENT N 2 NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS FIP ISATIS DÉVELOPPEMENT N 2 Fonds d Investissement de Proximité agréé par l Autorité des Marchés Financiers (Article L. 214-31 du Code Monétaire et Financier) Société de

Plus en détail

Reximmo Patrimoine 2

Reximmo Patrimoine 2 G E S T I O N D E P A T R I M O I N E Reximmo Patrimoine 2 SCPI DE TYPE «MALRAUX» Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Souscription ouverte jusqu au 20

Plus en détail

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE.

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. édition 2009 / 2010 Les essentiels Guide pratique hors-série 50 conseils pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. Avant-Propos Déductions, réductions et crédits d impôt de

Plus en détail

DOSSIER 1 IMPOSITION DES BÉNÉFICES (IS/BIC)

DOSSIER 1 IMPOSITION DES BÉNÉFICES (IS/BIC) DCG session 2013 UE4 Droit fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 IMPOSITION DES BÉNÉFICES (IS/BIC) 1) Calculer le résultat fiscal de l exercice 2012 pour la société GODARD Résultat fiscal (IS) Opérations

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

NOTE D INFORMATION : LA FISCALITE DES FRANÇAIS ETABLIS HORS DE FRANCE ETAT ACTUEL ET EVOLUTIONS EN COURS

NOTE D INFORMATION : LA FISCALITE DES FRANÇAIS ETABLIS HORS DE FRANCE ETAT ACTUEL ET EVOLUTIONS EN COURS Joëlle Garriaud- Maylam Sénateur représentant les Français établis hors de France NOTE D INFORMATION : LA FISCALITE DES FRANÇAIS ETABLIS HORS DE FRANCE ETAT ACTUEL ET EVOLUTIONS EN COURS Au 31 décembre

Plus en détail

FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE

FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE BAREME TRAITEMENTS ET SALAIRES PEA Fin du gel du barème : Revalorisation de 0,8% de l ensemble des tranches applicables aux revenus de 2013. Plafonnement du

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2012. Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital

CAPITAL INVEST PME 2012. Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital FCPI CAPITAL INVEST PME 2012 Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital Prise en compte des souscriptions - du 16 avril

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

Votre résidence fiscale est en France

Votre résidence fiscale est en France Votre résidence fiscale est en France B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour 30 août 2011) En France, l impôt sur la fortune, appelé Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), est un impôt qui frappe le patrimoine.

Plus en détail

Foire Aux Questions Cocagne Investissement

Foire Aux Questions Cocagne Investissement Foire Aux Questions Cocagne Investissement POURQUOI SOUSCRIRE?... 1 En quoi Cocagne Investissement est-il un fonds citoyen et solidaire?... 1 Quelles sont les modalités d intervention de Cocagne Investissement

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI Rivoli Avenir Patrimoine investir INDIRECTEMENT dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT Lorsque vous

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2014

CAPITAL INVEST PME 2014 FCPI CAPITAL INVEST PME 2014 Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque de perte en capital Prise en compte des souscriptions - du

Plus en détail

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004)

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) EMETTEUR CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU NORD EST

Plus en détail

Les Patrimoniales 2013

Les Patrimoniales 2013 Les Patrimoniales 2013 La nouvelle fiscalité dans votre stratégie patrimoniale Nathalie ROUVIERE Crédit Agricole Banque Privée Bruno DUCASTEL Amundi Gestions Spécialisées page 1 La gestion de patrimoine

Plus en détail

Commission des Affaires économiques. «De gauche et fier de l être!» Lutter contre les idées reçues les plus répandues

Commission des Affaires économiques. «De gauche et fier de l être!» Lutter contre les idées reçues les plus répandues Commission des Affaires économiques «De gauche et fier de l être!» Lutter contre les idées reçues les plus répandues La protection des épargnants «Le Gouvernement ne protège pas les petits épargnants comme

Plus en détail

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17. DOSSIER > PRESSE salon 15 e édition de l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 15 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE VENTE DIRECTE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.fr Conception & organisation

Plus en détail

Les jeudis du patrimoine

Les jeudis du patrimoine Les jeudis du patrimoine Quelles solutions pouvez-vous envisager pour réduire votre impôt sur le revenu? Le 29 novembre 2012 19h30 07/12/2012 1 Présentation des héros du jour Couple : Sophie et Marc, 2

Plus en détail

4. Déduction des intérêts d emprunt pour l acquisition de la résidence principale

4. Déduction des intérêts d emprunt pour l acquisition de la résidence principale Lettre d'information - Septembre - Octobre 2007 MESURES FISCALES ET PATRIMONIALES EN FAVEUR DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU POUVOIR D ACHAT ENTREPRISES 1. Défiscalisation des heures supplémentaires 2. Parachutes

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes :

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes : Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au 31 décembre 2012 (pour les parts A2) Diversifiez votre patrimoine financier avec

Plus en détail

Nord Cap V. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap V. Fonds d Investissement de Proximité Nord Cap V Fonds d Investissement de Proximité FIP Nord Cap V Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le développement et la transmission de PME diversifiées du Nord de

Plus en détail

LES MATINALES DU CRA

LES MATINALES DU CRA LES MATINALES DU CRA 11 MARS 2014 COMMENT OPTIMISER VOTRE REVENU DANS LE CADRE D UN LBO? Intervenant : Christelle POULIQUEN Avocat associé Société d avocats AFFIS 1 Rue de Villersexel 75007 PARIS Comment

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES Des produits et services proposés par Groupama Banque Applicables au 1 er JANVIER 2015 Clientèle DES PROFESSIONNELS AGRICOLES Des artisans, commerçants et prestataires de services

Plus en détail

A la découverte de l assurance vie HSBC France

A la découverte de l assurance vie HSBC France A la découverte de l assurance vie HSBC France L assurance vie, le placement qui vous accompagne dans tous vos projets Depuis quelques années, l assurance vie est devenue le placement préféré des Français

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

FCPI Innovation 13. Fonds Commun de Placement dans l Innovation

FCPI Innovation 13. Fonds Commun de Placement dans l Innovation FCPI Innovation 13 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au au 31 décembre 2012

Plus en détail

SCPI Corum Convictions

SCPI Corum Convictions L investissement indirect dans l immobilier via une SCPI SCPI Corum Convictions Société Civile de Placement Immobilier SCPI Corum Convictions La SCPI : un placement immobilier indirect La Société Civile

Plus en détail