Les entreprises ne paieront pas de cotisations pénibilité en 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les entreprises ne paieront pas de cotisations pénibilité en 2015"

Transcription

1 Recherchez sur Les Echos  Connexion Inscription FABIO SQUILLANTE Mon compte Mes newsletters Mes alertes Mon Abonnement Dà connexion Fermer Le journal Newsletters Ecoutez en direct Sites du groupe La Fugue Les Echos Events Les Echos de la Franchise Les Echos Salons Les Echos Formation Enjeux Eurostaf Les Echos Wine Club Radio Classique Les Echos Dà bats Connaissance des arts Capital Finance Bilans gratuits Investir Les Echos Publishing Expert Infos News Bourse Patrimoine Business TV Art & Lifestyle France Rubriques Politique et sociã tã Carnet / Portrait Diaporamas Documents Actualità s Les entreprises ne paieront pas de cotisations pénibilité en 2015 Par Marie Bellan le 25/05/201

2 Le «zéro charge» sur les bas salaires concernera toutes les entreprises Par Vincent Collen le 26/05/201 Les entreprises ne paieront pas de cotisations pã nibilitã en 2015 Par Marie Bellan le 25/05/201 Le « zã ro chargeâ » sur les bas salaires concernera toutes les entreprises Par Vincent Collen le 26/05/201 International Rubriques Diaporamas Documents Actualità s Ukraine : premier désaccord entre Porochenko et la Russie Par le 26/05/201 Le marché de la dette ignore la poussée des eurosceptiques aux européennes Par le 26/05/201 Ukraine : premier dã saccord entre Porochenko et la Russie Par le 26/05/201 Le marchã de la dette ignore la poussã e des eurosceptiques aux europã ennes Par le 26/05/201 Industrie-Services Rubriques Air Dà fense Auto et Transport Conso et Santà Energie et Environnement Industrie Innovateurs Sciences et Prospective Services et Distribution Socià tã s citã es depuis 15 jours

3 Actualitàs Renault-Nissan et Smart explorent un nouveau projet Par Maxime Amiot le 26/05/201 La FNAC lance une offre de leasing pour les produits Apple Par le 25/05/201 Renault-Nissan et Smart explorent un nouveau projet Par Maxime Amiot le 26/05/201 La FNAC lance une offre de leasing pour les produits Apple Par le 25/05/201 Tech Rubriques Diaporamas Entreprise Digitale Actualitàs Afrique du Sud: le compte Twitter du ministre des Finances est un faux Par le 26/05/201 Atos veut s'offrir Bull pour 620 millions d'euros Par Source AFP le 26/05/201 Afrique du Sud: le compte Twitter du ministre des Finances est un faux Par le 26/05/201 Atos veut s'offrir Bull pour 620 millions d'euros Par Source AFP le 26/05/201 Mà dias Finance-Marchàs Rubriques Actualitàs Interviews Analyses

4 Carnet Gestion d'actifs Documents Fusions-acquisitions / Capital-Investissement Blogs Market-Makers Lexique Financier avec Vernimmen La Bourse en direct AREVA : Uranium-Un accord Areva-Niger sera signé lundi-sources Par Reuters à 13:25 AREVA : L'accord Areva-Niger suspendra le projet d'imourarensources Par Reuters à 13:13 GROUPE STERIA : Atos veut créer un géant du "cloud" en rachetant Bull Par Reuters à 13:12 AREVA : Uranium-Un accord Areva-Niger sera signã lundisources Par Reuters à 13:25 AREVA : L'accord Areva-Niger suspendra le projet d'imourarensources Par Reuters à 13:13 GROUPE STERIA : Atos veut crã er un gã ant du "cloud" en rachetant Bull Par Reuters à 13:12 Rà gions Alsace Aquitaine Auvergne B-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comtà H-Normandie ÃŽle-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrà nã es Nord-Pas-de-Calais Pays de Loire

5 Picardie Poitou-Charentes PACA Rhà nes-alpes Idà es Editoriaux Favilla Analyses de la rã daction Chroniques Decryptage En vue Le Cercle Le Crible Points de vue Blogs Blogs Echos Blogs Experts Blogs Vidà os Blogs Loisirs Les autres rubriques Sondages Vos derniers commentaires Livres Bilans Gratuits Data  Energie et Environnement  Industrie - Services  Energie et Environnement  Actualità s Alstom : pourquoi l'etat veut gagner du temps Par Veronique Le Billon 26/05 06:00 Tà lã charger le PDF GE lã che du lest, Siemens durcit sa position et l'exã cutif à voque un « plan C ».

6 « Il est bien sã»r dans l'intã rãªt de tous de travailler efficacement et rapidement à la recherche d'une solution, dans les meilleurs dã lais, avant le 23 juin.â » (Arnaud Montebourg / Ministre de l'economie) - Photo Fred Dufour/AFP « Il est bien sã»r dans l'intã rãªt de tous de travailler efficacement et rapidement à la recherche d'une solution, dans les meilleurs dã lais, avant le 23 juin.â » (Arnaud Montebourg / Ministre de l'economie) - Photo Fred Dufour/AFP Un mois aprã s une premiã re rencontre, le PDG de General Electric, Jeffrey Immelt, sera à nouveau à l'elysã e mercredi pour s'entretenir avec Franà ois Hollande. Il lui faudra à la fois convaincre et rassurer. GE s'est engagã à accroã tre le nombre d'emplois en France, à « protã gerâ » l'activitã nuclã aire et s'est dã clarã prãªt à accueillir des intã rãªts franã ais dans le pã le hydroã lectrique. Mais l'etat demande plus de concessions. En prolongeant la semaine derniã re la validitã de son offre jusqu'au 23 juin, GE a donnã un gage de bonne volontã, sans bouger sur le fond. Ce recul de la date limite va permettre à l'exã cutif de finir de cartographier les intã rãªts franã ais à protã ger et, surtout, de passer en revue les moyens de le faire (pacte d'actionnaires, gestion de la propriã tã intellectuelle, droit de veto). Dans le mãªme temps, le gouvernement a ouvert le jeu des possibles en à voquant un « planâ C ». « Le planâ C, il faut le comprendre comme ce qu'il estâ : un positionnement stratã gique dans la nã gociationâ », indique-t-on au ministã re de l'economie. « Siemens a durci les termes de la nã gociation. Quand nos interlocuteurs durcissent, on durcit. Aucune hypothã se ne nous fait peur.â » Dans ce cadre, l'exã cutif a constituã ses munitions en à largissant au secteur de l'ã nergie la liste des investissements à trangers soumis à autorisation prã alable. Le gouvernement pare ainsi à tout changement de position de Siemens. « Siemens a à tã quasiment dans une stratã gie d'alliance avec le gouvernement contre GE pour se faire une place. Maintenant, il devient un interlocuteur classiqueâ », poursuit-on à Bercy. Le gã ant allemand, ces derniers jours, n'a pas voulu se laisser imposer d'accã lã ration du calendrier, demandant des informations supplã mentaires à Alstom et s'ã tonnant que ce dernier n'ait pas souhaitã examiner les comptes de la partie transport qu'il lui a proposã de faire dans le cadre de sa dã claration d'intã rãªt. Jean-Martin Folz, qui conduit le comitã d'administrateurs chargã d'instruire les offres de rachat, aurait de son cã tã mis en garde Arnaud Montebourg contre un enlisement du dossier. « Il est bien sã»r dans l'intã rãªt de tous de travailler efficacement et rapidement à la recherche d'une solution, dans les meilleurs dã lais, avant le 23 juinâ », a d'ailleurs prã cisã Arnaud Montebourg jeudi. A dã faut d'accord, « le planâ C est le schã ma qui permet de donner un avenir à Alstom si GE et Siemens se retiraientâ », explique-t-on dans l'entourage du chef de l'etat. Un retrait que GE n'envisage absolument pas, assurent des proches du dossier. Une offre franco-franã aise pas encore « matã rialisã eâ » Plusieurs options seraient alors sur la table. « Dà s le dã part, il n'a pas à tã exclu qu'il y ait une offre franco-franã aise, mais elle ne nous semble pas matã rialisã e pour l'instantâ », estime un dirigeant syndical. Les grands groupes franã ais ont à tã sondã s à plusieurs reprises. L'idà e d'un consortium alliant Alstom et Safran circulait dã jã fin avril (« Les Echos » du 29 avril), mais Safran y est opposã. EDF ne veut pas entendre parler d'intã gration verticale, et Areva, en pleine opã ration de redressement de ses comptes, limite son intã rãªt aux à oliennes en mer d'alstom. Quant à Schneider, il ne serait potentiellement intã ressã que par une petite partie des activitã s « gridâ » (rã seaux), situã es à la frontiã re entre transport et distribution. Le 30 avril, Alstom avait indiquã en acceptant l'offre de GE qu'il pouvait rã pondre à des offres non sollicitã es, mais seulement pour l'ensemble des activitã s à nergie. Certains à voquent aussi la reprise pure et simple de la participation de Bouygues par un investisseur privã adoubã par l'etat

7 ou par ce dernier. Vendredi, cette participation valait prã s de 3 milliards d'euros. Impossible techniquement tant que dure l'offre de GE, cette reprise ne rã glerait cependant pas les enjeux stratã giques d'alstom. D'autres acteurs à trangers pourraient aussi prendre des parts d'activitã - Toshiba a indiquã sonâ intã rãªt pour le pã le rã seaux d'alstom. Và ronique Le Billon Tweet Share 2 Chef de service adjointe Tous ses articles à crit par Veronique LE BILLON D'autres vidã os à voir sur le web Allemagne : la belle croissance de lâ à conomie va-t-elle durer? now playing Allemagne : la belle croissance de... La banque britannique Barclays... Alinéa Meubles et Déco Découvrez des prix exceptionnels sur la collection Alinéa. Près de références en ligne! Toyota Verso suréquipé Mon père est un héros, sa voiture est un Verso, Essayez-le dès à présent. Invalidité, décès... Réalisez gratuitement un bilan prévoyance... Il n'est jamais trop tard pour y penser! Thalasseo.com Inscrivez vous à la Newsletter et bénéficiez de -70% sur votre séjour bien-être! Publicité Toyota Verso suréquipé Mon père est un héros, sa voiture est un Verso, Essayez-le dès à présent. Révolution Made.com Un mobilier stylisé pop-art, ça vous tente? Découvrez dès maintenant la révolution Made.com! Invalidité, décès... Réalisez gratuitement un bilan prévoyance... Il n'est jamais trop tard pour y penser! Vous êtes propriétaires? Gagnez de l'argent en louant votre logement à des vacanciers : -100 sur votre annonce! Publicité

8 Alinéa Meubles et Déco Découvrez des prix exceptionnels sur la collection Alinéa. Près de références en ligne! Toyota Verso suréquipé Mon père est un héros, sa voiture est un Verso, Essayez-le dès à présent. A LIRE à GALEMENT SUR LES ECHOS Invalidité, décès... Réalisez gratuitement un bilan prévoyance... Il n'est jamais trop tard pour y penser! Vous êtes propriétaires? Gagnez de l'argent en louant votre logement à des vacanciers : -100 sur votre annonce! Publicité Les contradictions de Nicolas Sarkozyâ sur lâ Europe Vols de technologie: la France montrã e du doigt par lâ ex-patron de la CIA Le nuclã aire au coeur des nã gociations entre le gouvernement et les repreneurs d'alstom Alstom : Siemens prãªt à de nouvelles concessions Alstom : le gouvernement cherche encore à peser Ajoutez un commentaire 0 Car. (limite : 1000 caractã res) Publier en tant que anonyme-3073 Modifier PseudoENVOYEZ VOTRE COMMENTAIRE  Le 26/05/201-13:30 ALSTOM 28,765 â +0,5% Profil de la sociã tã Donnà es financiã res Conseil investir Consensus Secteur : Outillage industriel

9 Sur le mãªme sujet Alstom : le gouvernement cherche encore à peser Par Veronique Le Billon, Elsa Freyssenet 19/05/201 Alstom : Siemens devrait se prononcer cette semaine Par Elsa Freysenet, Veronique Le Billon 18/05/201 Alstom : Siemens renforce son offre et appelle au dialogue Par Les Echos 30/0/201 Les 10 questions soulevã es par le dossier Alstom Par Les Echos 29/0/201 Vente d'alstomâ : un sujet explosif pour l'etat qui veut sauver l'ancrage franã ais Par Veronique Le Billon, Elsa Freyssenet, Anne Drif 27/0/201 à nergie et ressources En Allemagne, l'ã olien en mer voit enfin le bout du tunnel Par Thibaut Madelin 26/05 06:00 La Banque mondiale dã bloque 1,5 milliard de dollars pour l'ukraine 22/05 18:52 Siemens AG Trois industriels en piste pour connecter les parcs Par Thibaut Madelin 26/05 06:00 Alstom : pourquoi lâ Etat veut gagner du temps Par Veronique Le Billon 2/05 12:26 mis à jour à 17:35 Alstom La Bourse de Paris finit proche des.500 points Par Adrien Schwyter 26/05 06:00 La place qui ne tourne pas rond Par Guillaume Maujean 26/05 06:00

10 Articles les plus lus... partagés... commentés La presse européenne sous le choc du «séisme» politique français Le scrutin européen marqué par un vote de protestation Européennes : le fil de la journée de dimanche 8633 Après la gifle des européennes, Valls tente de reprendre la main en promettant moins d'impôts 9 1 Le «zéro charge» sur les bas salaires concernera toutes les entreprises 7 2 Le scrutin européen marqué par un vote de protestation 3 La Fnac lance une offre de leasing pour les produits Apple Notre ventre, une intelligence supérieure La presse européenne sous le choc du «séisme» politique français 19 2 Européennes : Hollande fera 10 heures de voiture pour voter, Sarkozy votera par procuration 17 3 Européennes : le fil de la journée de dimanche 13 Ce qu'aurait dû être la campagne européenne Articles les plus lus... partagã s... commentã s

11 Services La presse europã enne sous le choc du «sà isme » politique franã ais Le scrutin europã en marquã par un vote deâ protestation Europà ennesâ : le fil de la journã e de dimanche 8633 Aprà s la gifle des europã ennes, Valls tente de reprendre la main en promettant moins d'impã ts 9 1 Le « zã ro chargeâ » sur les bas salaires concernera toutes les entreprises 7 2 Le scrutin europã en marquã par un vote deâ protestation 3 La Fnac lance une offre de leasing pour les produits Apple Notre ventre, une intelligence supã rieure La presse europã enne sous le choc du «sà isme » politique franã ais 19 2 Europà ennesâ : Hollande fera 10 heures de voiture pour voter, Sarkozy votera par procuration 17 3 Europà ennesâ : le fil de la journã e de dimanche 13 Ce qu'aurait d㻠être laâ campagne europã enne Bourse en ligne Supplà ment dossier partenaire Immobilier d'entreprise Les 100 premiers jours d'un dirigeant Location Bureaux Immobilier de prestige Gà rer votre patrimoine Crà er votre entreprise en franchise Les Echos Etudes Les stratégies de collecte des certificats d économie d énergie En savoir plus Les Echos Etudes Les stratã gies de collecte des certificats dâ à conomie dâ à nergie En savoir plus

12 PLAN DU SITE FRANCE Politique et Socià tã Diaporama Documents INTERNATIONAL Diaporama Documents INDUSTRIE ET SERVICES Air Dà fense Auto Transport Conso et Santà Energie et Environnement Industrie Services et Distribution Innovateurs Socià tã s citã es depuis 15 jours TECH Diaporama MEDIAS FINANCE MARCHES Fusions-acquisitions / Capital-Investissement Gestion d'actifs Documents Blogs Market-Makers PATRIMOINE Immobilier

13 Retraite Impà ts Banque Les Guides patrimoine Calculateurs Comparateurs IDEES Editoriaux Favilla Analyses de la rã daction Chroniques Blogs En Vue Le Crible Point de vue BOURSE Cotations Actu des marchã s Analyses graphiques Infos & conseils valeurs Consensus Devises-Forex Produits dã rivã s OPCVM : Sicav-FCP Matià res premiã res Privilà ges Espace Perso LES ECHOS BUSINESS Entrepreneurs Directions Financià res Ressources Humaines Directions gã nã rales Agenda de l'entreprise Annuaire des experts Entreprendre en Franchise Publication d'annonces lã gales en ligne LES ECHOS TV News Business Cafà Digital Chaines thã matiques LIFESTYLE Styles Montres Joaillerie Automobile Voyages Culture Vins et Tables Vidà os Blogs Connaissance des Arts Radio Classique Enjeux-Les Echos La Fugue Les Echos Formation Capital Finance Confà rences Les Echos Voyage Salon des Entrepreneurs Bilansgratuits Franchise Les Echos Dà bats Eurostaf L'Institut Les Echos LeCrible.fr Publicità Rediffusion Prestataires Les Echos Wine Club Les Echos Mobile Abonnement

14 C.G.U. / C.G.V. Charte à thique Les Echos Charte Cookies Aide Tous droits rã servã s - Les Echos 201 Conformà ment à la loi Informatique et Libertà nâ du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertã s, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des donnã es nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accã s et de rectification sur ces donnã es nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes prã cautions afin de prã server la sã curitã de ces informations et notamment empãªcher qu'elles ne soient dã formã es, endommagã es ou communiquã es à des tiers.

Paris adopte un nouveau plan antipollution de l'air. Recherchez sur Les Echos Â

Paris adopte un nouveau plan antipollution de l'air. Recherchez sur Les Echos  Recherchez sur Les Echos  Connexion Inscription FABIO SQUILLANTE Mon compte Mes newsletters Mes alertes Mon Abonnement Dà connexion Fermer Le journal Newsletters Ecoutez en direct Sites du groupe La

Plus en détail

Juppé et des économies dans la Défense: "Nous sommes dans l'os"

Juppé et des économies dans la Défense: Nous sommes dans l'os Recherchez sur Les Echos  Connexion Inscription FABIO SQUILLANTE Mon compte Mes newsletters Mes alertes Mon Abonnement Dà connexion Fermer Le journal Newsletters Ecoutez en direct Sites du groupe La

Plus en détail

Crédit immobilier : comment financer au mieux son investissement?

Crédit immobilier : comment financer au mieux son investissement? RECHERCHER AVEC Recherchez sur Les Echos RECHERCHER CRITÈRES AVANCÉS MENU IMMOBILIER Crédit immobilier : comment financer au mieux son investissement? ANNE-SOPHIE VION / JOURNALISTE LE 12/09 À 07:00, MIS

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 2 1985 / 2009 : 25 ans de concours du crédit-bail au financement de l d entreprise* 1.Introduction : le crédit-bail,

Plus en détail

Un dispositif d appui aux très petites entreprises

Un dispositif d appui aux très petites entreprises Spectacle vivant Un dispositif d appui aux très petites entreprises DA TPE-SV Votre entreprise a besoin de se développer? Elle emploie moins de cinq salariés? Vous pouvez bénéficier d un accompagnement

Plus en détail

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise DOSSIER DE CANDIDATURE franchise 1. DEMANDEUR PHOTO ÉTAT CIVIL Nom Prénom Date de naissance Lieu de naissance / / Adresse Code postal Téléphone fixe Fax Ville tél portable: E-mail Situation familiale :

Plus en détail

Dossier de Presse Contact : Raphael Alibert 06 82 93 35 09 ralibert@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

Dossier de Presse Contact : Raphael Alibert 06 82 93 35 09 ralibert@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Dossier de Presse Contact : Raphael Alibert Tél. : 06 82 93 35 09 E-mail : ralibert@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Historique Jean-Paul Debeuret, diplômé d'expertise

Plus en détail

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Dossier de Presse Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Historique Jean-Paul Debeuret, diplômé d'expertise comptable,

Plus en détail

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est :

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est : 1 En complément de la publication des informations routières sur le site internet Bison Futé, un service gratuit de diffusion par messagerie électronique est ouvert aux professionnels. Pour recevoir l'information

Plus en détail

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne 1 - Recettes réelles de fonctionnement/population Recettes réelles de fonctionnement : total des recettes de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. Evaluation

Plus en détail

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

Se connecter / S'inscrire. Ecouter. Voir. Partager.

Se connecter / S'inscrire. Ecouter. Voir. Partager. 1 sur 6 05/03/2012 11:18 Contact Newsletter Se connecter / S'inscrire Ecouter. Voir. Partager. écouterrtl EN DIRECT A la Bonne Heure! Stéphane Bern Info Sport Culture-Loisirs Video Blogs Services Jeux

Plus en détail

I. La mise en place des accords collectifs

I. La mise en place des accords collectifs Point n 2 INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION 25 SEPTEMBRE 2013 I. La mise en place des accords collectifs 1.1. Vague 1 : Pour mémoire, les 3 Urssaf régionales créées au 1 er janvier 2012 (Auvergne, Pays

Plus en détail

La régie de la radio en ligne. Offre commerciale 2013

La régie de la radio en ligne. Offre commerciale 2013 La régie de la radio en ligne Offre commerciale 2013 Audience des radios EN LIGNE en France Chaque jour, en moyenne 1.9OO.OOO d internautes ont visité au moins l un des sites de Radio 2.0 la semaine, contre

Plus en détail

Marketing Efficiency Cloud : All-in-One, End-to-End

Marketing Efficiency Cloud : All-in-One, End-to-End Marketing Resource Management avec Marketing Efficiency Cloud de BrandMaker Davantage de transparence Le marketing repose sur des process. BrandMaker Marketing Efficiency Cloud contrôle ces process et

Plus en détail

> Votre conjoint. Adresse :... Régime matrimonial :... ... Avantages matrimoniaux (ou autres particularités) :

> Votre conjoint. Adresse :... Régime matrimonial :... ... Avantages matrimoniaux (ou autres particularités) : Date de l'entretien :... > Vous Prénom :... Nom :... Date de naissance :... Situation familiale : Marié Célibataire Divorcé Veuf Union libre PACS > Votre conjoint Prénom :... Nom :... Date de naissance

Plus en détail

LES AUTO-ENTREPRENEURS

LES AUTO-ENTREPRENEURS NOTE THÉMATIQUE Observatoire socio-économique Avril 2014 LES AUTO-ENTREPRENEURS Depuis l instauration du statut en 2009, le secteur de la propreté attire les auto-entrepreneurs. Ils sont plus de 23 000

Plus en détail

Présentation du Cercle Humania

Présentation du Cercle Humania 2 Octobre 2014 1 Présentation du Cercle Humania Le cercle Humania, sous l égide de l Apec et de Kurt Salmon, propose aux DRH des grandes organisations privées et publiques d'être leur carrefour d'échanges

Plus en détail

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet?

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? 20 Octobre 2011 Conférence E-assurance L Argus de l Assurance E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? Intervention de Yves MASSON PDG de Direct Assurance Connection creates value Baromètre

Plus en détail

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE N 51243#03 Décret n 2010-1618 du 23 décembre 2010 modifiant le décret n 2007-1873 du 26 décembre 2007 instituant une aide à l acquisition des véhicules propres

Plus en détail

Logiciels & systèmes. La force d un média numérique intégré. Site Internet Newsletter emagazine + +

Logiciels & systèmes. La force d un média numérique intégré. Site Internet Newsletter emagazine + + La force d un média numérique intégré + + Site Internet Newsletter emagazine Systèmes embarqués : un marché très dynamique 100 milliards* de microcontrôleurs en service dans le monde Un marché mondial

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE - CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE Le savoir-faire d'un expert au profit de votre patrimoine Parce que votre patrimoine est unique, nous vous proposons d'élaborer ensemble votre stratégie

Plus en détail

Dispositif de promotion, communication & marketing de recrutement à l occasion de TRANSFAIR 2015.

Dispositif de promotion, communication & marketing de recrutement à l occasion de TRANSFAIR 2015. Dispositif de promotion, communication & marketing de recrutement à l occasion de TRANSFAIR 2015. Principe de collaboration A l occasion de la 1 ère édition TRANSFAIR, le Groupe Les Echos propose d associer

Plus en détail

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe Accept er u n b o n c o n s e i l, c e s t a c c ro î t re sa propre performance. Goethe Le Cabinet Laroze Patrimoine Conseils est un acteur indépendant du conseil et de la gestion de patrimoine, qui met

Plus en détail

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son patrimoine y investir? Choisir les types de support adaptés à

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

Microsoft System Center: MS-50217 Planning Deploying and Managing Service Manager 2010

Microsoft System Center: MS-50217 Planning Deploying and Managing Service Manager 2010 coursemonster.com/uk Microsoft System Center: MS-50217 Planning Deploying and Managing Service Manager 2010 View training dates» Overview  Cette formation permet aux stagiaires d'acquã rir les compã tences

Plus en détail

LE GUIDE DE L'AGENT IMMOBILIER DE FAMILLE. www.imogroup.com FINANCEMENT GESTION PROMOTION VENTE LOCATION ACHAT

LE GUIDE DE L'AGENT IMMOBILIER DE FAMILLE. www.imogroup.com FINANCEMENT GESTION PROMOTION VENTE LOCATION ACHAT RÉSEAU NATIONAL D'AGENCES IMMOBILIÈRES INDÉPENDANTES ACHAT VENTE GESTION LOCATION PROMOTION FINANCEMENT LE GUIDE DE L'AGENT IMMOBILIER DE FAMILLE N É O, L ' A G E N T I M M O B I L I E R D E F A M I L

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

EN ACTIONS, PARTOUT DANS LE MONDE ET SUR LE WEB

EN ACTIONS, PARTOUT DANS LE MONDE ET SUR LE WEB EN ACTIONS, PARTOUT DANS LE MONDE ET SUR LE WEB TOUT LE MONDE PARTICIPE AU PORTAIL Le portail internet de l A2IL offre aux ingénieurs différents espaces communautaires : les groupes régionaux dits GR et

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 Intervenants Jean Louis Bouchard Président Bruno Lemaistre Directeur Général Jean Philippe Roesch Directeur Général P. 1 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Le

Plus en détail

Fiches techniques sur le réseautage en ligne

Fiches techniques sur le réseautage en ligne Page 1 sur 8 accueil dossier du mois équipe redactionnelle tous les dossiers accès aux ressources les amis d'e-sens nos liens Réseauter par le web: top ou flop? Février 2008 édito analyse cas pratique

Plus en détail

Les principaux produits d épargne retraite.

Les principaux produits d épargne retraite. 1 Les principaux produits d épargne retraite. 2 Contrats individuels Nom Type de contrat Public Fonctionnement Sortie Fiscalité Versement Nb de bénéficiaires / encours Loi Madelin PREFON CRH (CGOS), à

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31 SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 1. Le rôle de la Bourse 11 2. Les acteurs de la Bourse 13 La société Euronext 14 L Autorité des marchés financiers (AMF) 14 3. L organisation

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

PAC. Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS CLUB PERFORMANCE

PAC. Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS CLUB PERFORMANCE PAC Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS PERFORMANCE PRODUITS STRATEGIE RETRAITE STRATEGIE DE REMUNERATION DU DIRIGEANT Logiciels u Etablir un

Plus en détail

DOSSIER D'ADHESION BOURSE DES DEMENAGEMENTS http://votre-devis-demenagement.fr

DOSSIER D'ADHESION BOURSE DES DEMENAGEMENTS http://votre-devis-demenagement.fr COORDONNEES DE VOTRE SOCIETE DOSSIER D'ADHESION BOURSE DES DEMENAGEMENTS http://votre-devis-demenagement.fr Dossier d'adhésion à compléter et à retourner à : SAS La Bourse des Déménagements - 23-25 rue

Plus en détail

Dossier de Premier Contact. Recherche Financement Business Booster

Dossier de Premier Contact. Recherche Financement Business Booster Dossier de Premier Contact Recherche Financement Business Booster Document non-contractuel Avril 2012 1 Pourquoi rechercher du financement? 2 En auto-financement depuis 2008 Entreprendre librement, l auto-financement

Plus en détail

ÉPARGNE & PLACEMENTS FINANCIERS

ÉPARGNE & PLACEMENTS FINANCIERS ÉPARGNE & PLACEMENTS FINANCIERS OFFRES & TARIFS T.T.C. AU 01/02/2015 TITRES - BOURSE - GESTION SOUS MANDAT NOTRE OFFRE Avec son offre basée sur la Qualité de Service, la Banque Populaire Côte d Azur vous

Plus en détail

Jeudi 19 et Vendredi 20 Mars RENNES Halle Martenot

Jeudi 19 et Vendredi 20 Mars RENNES Halle Martenot N Jeudi 19 et Vendredi 20 Mars RENNES Halle Martenot Crise financière : comment aborder l année 2009 Telle sera l un des thèmes «phare» qui ouvrira cette 28 ème édition du Forum de l Investissement. Les

Plus en détail

Focus Assistance 2014

Focus Assistance 2014 Focus Assistance 2014 SOCIETE D ASSURANCE MUTUELLE LES SERVICES D ASSISTANCE INTÉGRÉS À VOS CONTRATS D ASSURANCES SOMMAIRE Assistance Route Tranquille... 3 Assistance Automobile... 4-5 Assistance Vie Tranquille...

Plus en détail

Votre Conseiller ZECIBLE by NOTE BLEUE : Julie PERISSE julie@zecible.fr 05 61 91 30 40 BP 4 31370 RIEUMES www.zecible.fr

Votre Conseiller ZECIBLE by NOTE BLEUE : Julie PERISSE julie@zecible.fr 05 61 91 30 40 BP 4 31370 RIEUMES www.zecible.fr Zecible Location et Achat de Fichiers Décideurs, B2B & B2C Votre Conseiller ZECIBLE by NOTE BLEUE : Julie PERISSE julie@zecible.fr 05 61 91 30 40 BP 4 31370 RIEUMES www.zecible.fr VOTRE CONSEILLER ZECIBLE

Plus en détail

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Septembre 2010 1 SOMMAIRE 1. Présentation de la Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la soustraitance

Plus en détail

Le financement. Bien évidemment, nos 4 900 conseillers professionnels sont à votre disposition pour approfondir les points abordés dans ce guide.

Le financement. Bien évidemment, nos 4 900 conseillers professionnels sont à votre disposition pour approfondir les points abordés dans ce guide. Le financement A travers ce guide pratique, la Banque Populaire souhaite vous apporter les éléments de réponse essentiels aux questions que vous vous posez sur la manière de financer votre projet et d

Plus en détail

Dynamisez vos ventes Négociez vos achats Améliorez votre management. Jeudi 28 mai 2015. Palais des Congrès Antibes Juan Les Pins

Dynamisez vos ventes Négociez vos achats Améliorez votre management. Jeudi 28 mai 2015. Palais des Congrès Antibes Juan Les Pins Le Salon des Décideurs de la Côte d Azur Dynamisez vos ventes Négociez vos achats Améliorez votre management Jeudi 28 mai 2015 Palais des Congrès Antibes Juan Les Pins www.riviera-network.org > VENEZ PRÉSENTER

Plus en détail

Au Crédit Mutuel, un crédit réfléchi et ça, guide. clarté. crédits. conso

Au Crédit Mutuel, un crédit réfléchi et ça, guide. clarté. crédits. conso Au Crédit Mutuel, JE M engage dans un crédit réfléchi et ça, ça change tout. guide clarté crédits conso guide clarté crédits conso SOMMAIRE Le crédit réfléchi page 4 Financer vos projets page 6 Regrouper

Plus en détail

ATOUT FRANCE. Grand Est Actions 2013 Pays-Bas

ATOUT FRANCE. Grand Est Actions 2013 Pays-Bas ATOUT FRANCE Grand Est Actions 2013 Pays-Bas Contexte et objectifs Depuis plusieurs années, cinq régions de l Est de la France se sont associées pour communiquer sur les marches étrangers et mettre en

Plus en détail

Formations 2012-2013

Formations 2012-2013 Formations 2012-2013 Coach Facelooking, un métier d avenir Professionnels de la beauté et du bien-être Particuliers et indépendants Vous souhaitez diversifier votre activité actuelle en proposant à vos

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Le Point, 1 er Magazine Premium *

Le Point, 1 er Magazine Premium * Elu Magazine de l année 2014 Le Point, 1 er Magazine Premium * * Hors TV Magazine 1 ER MAGAZINE PREMIUM * Le Point 1052 Paris Match 1019 Télérama 961 L'Express 937 Le Figaro Magazine 921 Art et Décoration

Plus en détail

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER Date de l entretien.... DOSSIER Vous Votre conjoint Prénom.... Prénom.... Nom.... Nom.... Date de naissance... Date de naissance.... Situation familiale marié(e) célibataire divorcé(e) veuf(ve) union libre

Plus en détail

le média des INVEST ADDICTS.

le média des INVEST ADDICTS. le média des INVEST ADDICTS. INVEST ADDICTS Un engagement. Une attitude. Un état d esprit. INVEST ADDICTS possesseurs de valeurs mobilières détenteurs d un portefeuille d au moins 15 k à minima 6 mouvements/an

Plus en détail

Plan D actions De Communication et de promotion

Plan D actions De Communication et de promotion 2015 Plan D actions De Communication et de promotion HISTORIQUE : un besoin de se démarquer HISTORIQUE : un besoin de se démarquer Après des campagnes décalées fin des années 2000 : Orientation numérique

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

Construction de logements

Construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 640 Mai 2015 Construction de logements Résultats à fin avril 2015 (France entière) OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Rappel À compter des

Plus en détail

[Théma Atelier BNP Paribas] Les salariés et leur rapport aux réseaux sociaux

[Théma Atelier BNP Paribas] Les salariés et leur rapport aux réseaux sociaux Formation SEO / SEM le 6 juin avec David Degrelle, Alexandre Garnier, et Simon Fevre @FrenchWeb.fr Pour s'inscrire, cliquez ici Offres d'emploi Stages Formations Ateliers Agenda Chiffres clés Les Experts

Plus en détail

Emplois. Votre épargne a le pouvoir de créer des emplois!

Emplois. Votre épargne a le pouvoir de créer des emplois! Gamme Insertion Emplois Votre épargne a le pouvoir de créer des emplois! Gamme Insertion Emplois, Des actifs monétaires aux marchés actions, la gamme des FCP Insertion Emplois de Mirova* vise à concilier

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

Le Groupement des Agenceurs de l UNIFA s expose sur le Salon Equip Hotel

Le Groupement des Agenceurs de l UNIFA s expose sur le Salon Equip Hotel Agenceur : une profession à (re)découvrir Le Groupement des Agenceurs de l UNIFA s expose sur le Salon Equip Hotel Hall 3 stand P121 Dossier de presse Novembre 2008 Groupement des Agenceurs de l UNIFA

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques

Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques FORUM IMMOBILIER BOURSE ASSURANCE VIE DEFISCALISATION RETRAITE Epargne et Placements Argent au quotidien Compte à

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Conditions générales d utilisation de l Espace Client TOUTM du site malakoffmederic.com Les présentes conditions générales précisent les modalités d accès aux informations en ligne proposées sur l Espace

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

Objet de la consultation : Refonte du site Internet de l'office de Tourisme Loire et Nohain et création des supports de communication Web

Objet de la consultation : Refonte du site Internet de l'office de Tourisme Loire et Nohain et création des supports de communication Web CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : Refonte du site Internet de l'office de Tourisme Loire et Nohain et création des supports de communication Web Organisme concerné Maître d'ouvrage : Office

Plus en détail

PARLEMENT DE WALLONIE

PARLEMENT DE WALLONIE PARLEMENT DE WALLONIE COMMISSION DES POUVOIRS LOCAUX, DU LOGEMENT ET DE L'ÉNERGIE BULLETIN DES TRAVAUX Date : mardi 29 septembre 2015 Heure : 9h19 et 14h04 Lieu : Parlement de Wallonie, Bâtiment Saint

Plus en détail

gérants d immeubles agents immobiliers syndics de copropriétés marchands de biens experts immobiliers

gérants d immeubles agents immobiliers syndics de copropriétés marchands de biens experts immobiliers L i m m o b i l i e r v o u s o u v r e t o u t e s s e s p o r t e s gérants d immeubles agents immobiliers syndics de copropriétés marchands de biens experts immobiliers Bienvenue à l UNIS De plus en

Plus en détail

F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000

F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000 F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000 PARIS, le 11 Avril 2000 PROCES VERBAL REUNION AFFAIRES GENERALES DU 24 MARS 2000 Présents : MM. SIMON, MERIC, VILLEROT, MARLIOT, Mmes

Plus en détail

ESPACE FTP Guide d utilisation

ESPACE FTP Guide d utilisation ESPACE FTP Guide d utilisation Introduction 1 ère Connexion Connexion rapide Ergonomie du logiciel Navigation Transfert Groupes d accès Suppression Accès partenaires Annexe : installation Filezilla 1 ESPACE

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Visualisation de projets immobiliers à travers la 3D L Avenue Digital Media. créateur de mondes virtuels

Visualisation de projets immobiliers à travers la 3D L Avenue Digital Media. créateur de mondes virtuels Visualisation de projets immobiliers à travers la 3D L Avenue Digital Media créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media En quelques mots L Avenue Digital Media est spe cialise e dans la cre ation

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013

RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013 RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013 Article 1 : Société Organisatrice BPCE Assurances, Société Anonyme au capital de 61.996.212 euros,

Plus en détail

Grèves et îlots interdits sont désormais signalisés

Grèves et îlots interdits sont désormais signalisés Page 1 of 5 RECHERCHER Espace Abonné connexion Accéder aux archives Le JSL en page Votre région France-Monde Sport Dossiers Photos/Vidéos Suppléments Magazines Abonnements BRESSE DU NORD Grèves et îlots

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

TRAIT D AMSTERDAM MODIFIANT LE TRAIT SUR L UNION EUROP ENNE, LES TRAIT S INSTITUANT LES COMMUNAUT S EUROP ENNES ET CERTAINS ACTES CONNEXES

TRAIT D AMSTERDAM MODIFIANT LE TRAIT SUR L UNION EUROP ENNE, LES TRAIT S INSTITUANT LES COMMUNAUT S EUROP ENNES ET CERTAINS ACTES CONNEXES TRAIT D AMSTERDAM MODIFIANT LE TRAIT SUR L UNION EUROP ENNE, LES TRAIT S INSTITUANT LES COMMUNAUT S EUROP ENNES ET CERTAINS ACTES CONNEXES AVIS AU LECTEUR La pr sente publication reproduit le texte du

Plus en détail

Le financement pour être bien accompagné

Le financement pour être bien accompagné Le financement pour être bien accompagné Banque de référence pour la création-reprise d entreprise, la Banque Populaire vous apporte les éléments de réponse essentiels aux questions que vous vous posez

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

ACCORD DE POLITIQUE SALARIALE 2011. INTEV A Products France

ACCORD DE POLITIQUE SALARIALE 2011. INTEV A Products France 1. ACCORD DE POLITIQUE SALARIALE 2011 INTEV A Products France Le présent accord est conclu pour l'année 2011 entre, d'une part, la Société INTEVA Products France, représentée par Mme Michèle Regnier Abrial,

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

Édition 2013. «Les expatriés investissant en France : projets et attentes spécifiques»

Édition 2013. «Les expatriés investissant en France : projets et attentes spécifiques» Édition 2013 «Les expatriés investissant en France : projets et attentes spécifiques» 1 Introduction La 5ème édition de l Observatoire Investing & Living Abroad 2013 s articule autour de 3 études : 1/

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire EXPÉRIENCE CLIENT Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en avril 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1002 panélistes

Plus en détail

Mémo Gestion de ma page entreprise. www.trajectoire-cesg.fr

Mémo Gestion de ma page entreprise. www.trajectoire-cesg.fr Mémo Gestion de ma page entreprise www.trajectoire-cesg.fr Ce mémo est à l attention des adhérents de Trajectoire qui souhaitent créer leur page entreprise sur le site internet du club via leur compte

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-78 NOVEMBRE 2013 Analyse de 12 600 offres publiées par l Apec en 2012. Quatre fonctions très recherchées.

Plus en détail

Règlement du concours de dessin «Mon éolienne est la plus originale»

Règlement du concours de dessin «Mon éolienne est la plus originale» Règlement du concours de dessin «Mon éolienne est la plus originale» Article 1 : Organisateur du concours L association France Energie Eolienne, située au 12 rue Vivienne, 75002 Paris, SIRET n 432 446

Plus en détail

COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme

COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme Plaquette semestrielle d'information COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme 30 juin 2014 COVEA Finance Affectation des résultats Résultat net : Capitalisation : actions G. Distribution

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements

De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n spécial Février 2015 De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Le SOeS diffuse

Plus en détail

L EMPLOI EN FRANCE ET EN ZONE EURO : VERS LA REPRISE?

L EMPLOI EN FRANCE ET EN ZONE EURO : VERS LA REPRISE? La Lettre du Centre Etudes & Prospective du Groupe ALPHA N 17 Février 215 L EMPLOI EN FRANCE ET EN ZONE EURO : VERS LA REPRISE? L horizon s éclaircit pour l économie européenne : la baisse de l euro, conjuguée

Plus en détail

entreprendre pour soi, réussir ensemble

entreprendre pour soi, réussir ensemble entreprendre pour soi, réussir ensemble Une CAE rassemble des professionnels de métiers différents, qui souhaitent développer leur propre activité tout en évoluant dans un cadre collectif et en bénéficiant

Plus en détail