OCF / KAF. Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI. Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OCF / KAF. Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI. Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014."

Transcription

1 OCF / KAF Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014 Orientation 2015

2 Objectifs OCF / KAF Information quant à l évolution des prescriptions de protection incendie version 2015 (version actuelle 2003) Sensibilisation, information et rappels quant aux rôles et responsabilités des autorités Présentation des outils de supports développés par l OCF Communes PPI 2015 OCF

3 Prescriptions 2015 Où en sommes-nous? OCF / KAF mars-mai 2013 Consultation "technique" (ECA, SP, ) fin 2013 Prescriptions finalisées, approuvées par comité directeur AEAI janvier-avril 2014 Consultation "politique" (ensemble des instances cantonales) juin 2014 Accord de principe des cantons 18 septembre 2014 Validation par l'aietc (accord intercantonal sur l élimination des entraves techniques au commerce) 22 septembre 2014 Accessibles sur internet en libre accès 21 novembre 2014 Tous les chargés communaux de sécurité sont formés

4 OCF / KAF Entrée en vigueur des nouvelles prescription de protection incendie: 1 er janvier 2015 Conformément à l accord inter-cantonal sur l élimination des entraves techniques au commerce (AIETC), les prescriptions de protection incendie AEAI sont intégrées dans une législation de droit impératif

5 Base statistique / Objectifs de protection des personnes OCF / KAF Statistique AEAI portant sur les décès de 2000 à 2007 (moyenne sur 8 années) en Suisse Objectifs principaux : Le niveau actuel de protection des personnes est considéré comme satisfaisant dans l'opinion publique, c'est pourquoi on ne cherche pas à le changer. (env. 3,1 décès dus au feu par million d'habitants) 88 % des victimes d incendie décèdent dans des immeubles d'habitation (incluant des bâtiments d'habitation agricoles et des foyers d'hébergement publics) pour 45 % de ces décès, c'est la négligence qui est à l'origine de l'incendie Source : AEAI Berne et rapport n 338 de juillet 2012 de l'ibk «Optimisation économique de la prévention contre l'incendie» - Katharina Fischer, Jochen Kohler, Mario Fontana, Michael H. Faber Maintien de la protection des personnes - diminution de la protection des valeurs réelles

6 Objectifs de la protection des valeurs réelles OCF / KAF En ce qui concerne la protection des valeurs réelles, il convient de tendre vers une optimisation des exigences en matière de protection incendie pour trouver le juste milieu entre coûts économiques et acceptation par l'opinion publique. Les résultats obtenus par le projet de recherche conduit par l'epf et intitulé «Optimisation économique de la protection incendie» constitue une base de réflexion dans ce sens. Rapport IBK N 338, juillet 2012

7 Modifications importantes OCF / KAF En matière de définitions et d ampleur des exigences (+-) Approches d analyses des niveaux de sécurité Nouvelle directive relative aux méthodes d ingénierie Nouvelle directive relative à l assurance qualité dans le domaine de la prévention incendie

8 Constats et orientations prises en matière de protection incendie OCF / KAF Économicité dans la protection incendie Optimisation économique Simplification, harmonisation, allègement des exigences Eurocompatibilité Solutions techniques "standards" doivent être disponibles

9 Constats et orientations prises en matière de protection incendie OCF / KAF Assurance qualité de la protection incendie Devoirs d'assurance qualité et de documentation Définition des rôles et responsabilités Ensemble du cycle de vie des constructions (du projet à la démolition)

10 Quelle répartition des rôles? OCF / KAF Maître d ouvrage Maître d œuvre Maîtres d états Autorités Responsable AQ Evolution du rôle des autorités de protection incendie (communes / OCF) Examen des concepts et preuves (intégralité, compréhension et plausibilité) Exigences de procédures, suivis, documentation Contrôles par échantillonnage

11 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Principales modifications

12 Sommaire OCF / KAF Principales modifications ou nouveautés 2015 Concept standard de protection incendie Directive «Termes et définitions» Devoir d'assurance qualité et devoir de documentation Utilisation de produits de protection incendie Directive distance de sécurité, systèmes porteurs et compartiments coupe-feu Voies d'évacuation et de sauvetage Méthodes de preuves Mesures organisationnelles de protection incendie

13 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Concepts

14 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie Objectifs de protection, conditions générales, bases Concepts standard Mesures de protection incendie décrites en détail dans les prescriptions de protection incendie Concept «construction» (Article 10) Concept d'installation d'extinction Concept lié à l'objet Conditions générales dans les prescriptions de protection incendie Exception (Article 11) C C O C O T O T T Bâtiment résistant au feu

15 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Définitions

16 Définitions OCF / KAF Tous les termes, définitions et notions se trouvent exclusivement dans cette directive 10-15f

17 Généralités Définitions OCF / KAF Regroupement de toutes les définitions dans une directive «Termes et Définitions» Nouvelle classification de la hauteur des bâtiments : bâtiment bas, moyen, élevé Faible hauteur : hauteur totale 11 m au maximum. Moyenne hauteur : hauteur totale 30 m au maximum. Elevés : hauteur totale plus de 30 m.

18 Généralités Définitions OCF / KAF Exemples de bâtiments dans les différentes hauteurs Faible hauteur jusqu'à 11 m hauteur totale généralement 1-3 niveau(x) Hauteur moyenne jusqu'à 30 m hauteur totale généralement 4-8 niveau(x) Bâtiments élevés plus de 30 m hauteur totale généralement 9 niveaux ou plus

19

20

21 Comment mesurer? OCF / KAF

22 Mode de mesure de la hauteur des bâtiments (Selon AIHC) OCF / KAF point culminant de la charpente du toit superstructure technique point culminant de la charpente du toit hauteur totale h hauteur totale h point le plus bas du terrain de référence sous la ligne de faîte terrain de référence point le plus bas du terrain de référence sous la surface du toit 22

23 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Assurance qualité

24 OCF / KAF Definition Qu'entend-on par... Assurance qualité en protection incendie : somme des actions pour la sécurité incendie Degré d'assurance qualité : 4 degré d'assurance qualité (de 1 à 4) exigences définies selon le degré les exigences du degré 1 doivent toujours être remplies (environ 90% des dossiers)

25 OCF / KAF Objectifs Comment améliorer la qualité? 1. Phase de planification et d'exécution : responsable de l'assurance qualité de la protection incendie 2. Phase d'utilisation : documents nécessaires à la vérification des mesures de protection incendie 25

26 OCF / KAF Degrés de l'assurance qualité L OCF a établis une «MARCHE A SUIVRE POUR AUTORISATION DE CONSTRUIRE - DETERMINATION DU DEGRES D ASSURANCE QUALITE REQUIS POUR LES BÂTIMENTS ET OUVRAGES» Ce fichier est disponible sur internet à l adresse suivante 26

27 OCF / KAF Degré de l'assurance qualité Comment s'effectue le classement d'un projet de construction? Affectation (Habitations, Ecoles, Usines ) Hauteur (faible hauteur, moyenne hauteur, bâtiment élevés, Risques d'incendie particuliers (Produits chimiques, explosifs, ) Bâtiment entier ou parties du bâtiment 27

28 OCF / KAF Organisation du projet dans les différents degrés de l'assurance qualité Au degré 1 de l'assurance qualité, c'est généralement le responsable de l ensemble du projet (Architecte) qui assume les tâches du responsable de l'assurance qualité (Maison individuelle, habitations faible et moyenne hauteur, école.) Au degré 2 de l'assurance qualité, c'est un spécialiste en protection incendie AEAI ou une personne de qualification équivalente qui assume les tâches du responsable de l'assurance qualité en protection incendie (Hôtel, cabane de montagne, locaux de plus de 300 personnes, grand magasins,.) Au degré 3 de l'assurance qualité, c'est un expert en protection incendie AEAI ou une personne de qualification équivalente qui assume les tâches du responsable de l'assurance qualité en protection incendie (Hopitaux, EMS, concept de protection incendie recourant à des méthode de preuves en protection incendie.) Au degré 4 de l'assurance qualité (réservé à l OCF) 28

29 OCF / KAF Exemple Mise en œuvre en fonction du degré d'assurance qualité Pour un immeuble de faible hauteur de 11m en Assurance Qualité 1 il faut: DPI

30 OCF / KAF Mise en œuvre en fonction du degré d'assurance qualité Déclaration de conformité de protection incendie Déclaration juridiquement valide du propriétaire ou de son représentant selon laquelle le bâtiment ou l'ouvrage a été entièrement exécuté selon le concept standard tel qu'il est prévu par les prescriptions de protection incendie ou selon un concept de protection incendie. 30

31 OCF / KAF Dispositions transitoires A compter de l'entrée en vigueur de la présente directive, les responsables de l'assurance qualité devront justifier de leurs qualifications dans les délais suivants: Cinq ans pour obtenir le brevet de spécialiste en protection incendie AEAI Cinq ans pour obtenir le diplôme d'expert en protection incendie AEAI Dans l intervalle la procédure définie par l OCF est à respecter. 31

32 OCF / KAF Procédure Dossier de construction Administration communale Analyse des plans (détermination AQ en protection incendie) Avis sismique Concept de protection incendie Calcul thermique Etat du Valais (CCC, OCF, DTE,.) Préavis positif Préavis négatif Le dossier d autorisation de construire sera accompagné des concepts de protection incendie et des rapports relatifs à l ouvrage concerné, établis par une personne ayant la formation requise. 32

33 Assurance qualité en DPI OCF / KAF Propriétaires & exploitants

34 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Mesures organisationnelles

35 Prévention & PI organisationnelle OCF / KAF

36 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Matériaux

37 Utilisation des matériaux de construction OCF / KAF Rappel: libre circulation libre utilisation En général, allègements des exigences (p.ex. toits en pente cb) Matériaux de construction avec classification selon UE Normes SN EN : 305 classifications possibles! Notion "Réaction au Feu" (RF) pour faciliter compréhension

38 Utilisation des matériaux de construction OCF / KAF

39 Utilisation des matériaux de construction OCF / KAF Les matériaux de construction ne peuvent être affectés qu'à l'usage en vue duquel ils ont été testés. Exemples : Un revêtement de sol avec la classification C fl -s1 ne peut pas être utilisé comme revêtement mural. Un produit d'isolation thermique pour conduites linéaires avec la classification BL-s1,d0, ne peut pas être utilisé comme isolation plate. Une toiture avec la classification ROOF (t3) ne peut pas être utilisée comme revêtement mural.

40 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Distance de sécurité Systèmes porteurs Compartiments coupe-feu

41 Directive distance de sécurité, systèmes porteurs et compartiments coupe-feu 2.2 Exigences générales OCF / KAF Distances de sécurité incendie Normales Réduites incombustible - incombustible 5,0 m 4,0 m incombustible - combustible 7,5 m 5.0 m combustible - combustible 10,0 m 6.0 m Les distances peuvent être réduites : - entre deux maisons individuelles ; - entre deux bâtiments de faible hauteur ; - entre deux bâtiments de hauteur moyenne dont les parois extérieures (à l'exception des fenêtres et des portes qui s'ouvrent) présentent une résistance au feu d'au moins 30 minutes.

42 bâtiments de hauteur moyenne dont les parois extérieures (à l'exception des fenêtres et des portes qui s'ouvrent) présentent une résistance au feu d'au moins 30 minutes Distance réduite!!!(6m 5m 4m) 42

43 Article 13, Définitions 3. Géométrie du bâtiment OCF / KAF Bâtiments annexes Constructions d'un seul niveau et d'une surface au sol de 150 m 2 au maximum, qui ne sont pas destinées à recevoir des personnes de façon durable, ne sont équipées d'aucun foyer ouvert et où l'on n'entrepose pas de matières dangereuses en quantité significative (par exemple abris pour véhicules, garages, cabanons de jardin, abris pour petits animaux et petits entrepôts). 43

44 2.3.1 Bâtiments annexes OCF / KAF 1. Aucune distance de sécurité n'est exigée entre les bâtiments ou autres ouvrages et leurs annexes situées dans la même propriété 2. Une distance de 4 m doit être respectée entre les bâtiments annexes d'une même propriété, et envers les bâtiments et autres ouvrages des propriétés voisines 3. Aucune distance de sécurité incendie n'est exigée entre les bâtiments annexes situés dans une aire n'excédant pas 150 m2 2m <150 m2 Aucune exigence Maison d habitation 44

45 OCF / KAF Bâtiments annexes 3. Aucune distance de sécurité incendie n'est exigée entre les bâtiments annexes situés dans une aire n'excédant pas 150 m2 45

46 OCF / KAF Villas contigües (3 unités d utilisation) 2m 2m 46

47 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Voies d évacuation et de sauvetage

48 Voies d'évacuation et de sauvetage OCF / KAF Différents allègements tels que notamment: 1 cage d'escaliers jusqu'à 900 m² de surf. d'étage (écoles: enchaînement d'unités possible) Nb. total de cages / d'issues défini par distances fuite et nb. personnes Longueur fuite dans local: augmentation à 35 mètres (exception: p.ex. crèches/garderies) sous réserve OLT4 Selon les cas, possibilité d'évacuer à travers d'autres locaux Largeurs réduites pour escaliers / passages intérieurs

49 Nombre de voies d'évacuation verticales OCF / KAF Exemple : Nombre de cages d'escalier pour une surface d'étage de 10'000 m 2 PPI 2003 : 11 cages d'esc. PPI 2015 : 4 cages d'esc. 15 m 15 m 100 m 100 m Longueur des voies d'évacuation max. 35 m (longueur effective env m) : 900 = 11 cages d'esc. Longueur des voies d'évacuation maximum 35 m (longueur effective env. 35 m)

50 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Méthodes de preuves

51 Nouvelle directive "Méthodes de preuves en protection incendie" Clarification lors de l'utilisation des méthodes d'ingénierie Bâtiments "hors-norme" et complexes Clarification des rôles et responsabilités en matière de preuves / justificatifs (avec ou sans ingénierie) Contrôle de l'autorité (plausibilité, traçabilité, intégralité) Périmètre du projet Objectifs de protection et critères de performance associés Identification des dangers Projet de conception (mesures de sécurité) Architectes Ingénieurs OCF / KAF Scénarios d incendie et comportementaux Sélection des méthodes d ingénierie Evaluation de la conception vis-à-vis du scénario Autorité (ECA) Critères de performance satisfaits? Mise en œuvre du projet

52 PPI 2003 PPI 2015 OCF / KAF

53 OCF / KAF Prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Documents Romands et Valaisans

54

55

56

57

58

59

60 OCF / KAF

61 OCF / KAF 1)Non conformités 2)Refus de ramonage 3)Interdictions de faire du feu

62 2003 Ł 2015 Document romand OCF / KAF Personnes formées AEAI 2003

63 Dès 2015 OCF / KAF AEAI Nouvelles formations reconnues : Cours Spécialiste en PI AEAI (env. 13 jours + examens) Cours Expert en PI AEAI (env. 11 jours + examens) Personnes privées/publiques Inscription auprès de l AEAI à Berne

64 Auriez-vous des questions? OCF / KAF

Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015. Débat urbanités. Nous protégeons l essentiel

Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015. Débat urbanités. Nous protégeons l essentiel Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015 Débat urbanités Didier Guignard, 6 octobre 2014 Sommaire Modifications principales des prescriptions AEAI 1. Allègements, simplifications,

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE RESPONSABLE D ASSURANCE QUALITE EN PROTECTION INCENDIE

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE RESPONSABLE D ASSURANCE QUALITE EN PROTECTION INCENDIE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE RESPONSABLE D ASSURANCE QUALITE EN PROTECTION INCENDIE A partir du 1er janvier 2015, toute autorisation de construire est assujettie à un degré d assurance qualité concernant

Plus en détail

Swissi SA. La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire

Swissi SA. La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire Norme 2015 - généralités Les objectifs de protection définis aujourd hui ont été repris sans modification. Les nouvelles PI favorisent, pour les nouvelles

Plus en détail

ECA Nouvelles prescriptions de protection incendie

ECA Nouvelles prescriptions de protection incendie Conférence de presse, 7 janvier 2015, Lausanne Jacqueline de Quattro, conseillère d Etat en charge du Département du territoire et de l environnement Jérôme Frachebourg, directeur général de l Jean-Marc

Plus en détail

Lignum AEAI Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI 2015

Lignum AEAI Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Lignum AEAI Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Assurance qualité en protection incendie Lignum, Economie suisse du bois Auteur de la présentation: Ivan Brühwiler Josef Kolb AG, Romanshorn

Plus en détail

Distances entre les bâtiments selon les règles sur la police du feu

Distances entre les bâtiments selon les règles sur la police du feu Etablissement cantonal d assurance des bâtiments, Fribourg Kantonale Gebäudeversicherung, Freiburg Inspection cantonale du feu Kantonales Feuerinspektorat Distances entre les bâtiments selon les règles

Plus en détail

Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs

Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs Cours pour experts cantonaux en protection incendie 2007 / 2008 Module B Renzo Bianchi Bianchi

Plus en détail

Systèmes porteurs DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE. 26.03.2003 / 14-03f

Systèmes porteurs DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE. 26.03.2003 / 14-03f Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Systèmes porteurs 26.03.2003

Plus en détail

Bâtiments à façades double-peau

Bâtiments à façades double-peau Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

Assurance de Qualité

Assurance de Qualité Sécurité incendie et bois Assurance de Qualité Daniel Ingold Lignum Office romand 1052 Le mont-sur-lausanne Version originale allemande Urs Christian Luginbühl Luginbühl Ingenieurbüro für Holzbau 2501

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Installations d'extraction de fumée et de chaleur

Installations d'extraction de fumée et de chaleur Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Installations d'extraction de

Plus en détail

Service de la sécurité civile et militaire Dienststelle für zivile Sicherheit und Militär

Service de la sécurité civile et militaire Dienststelle für zivile Sicherheit und Militär Service de la sécurité civile et militaire Dienststelle für zivile Sicherheit und Militär Séance d'information pour les Projeteurs du canton du Valais AEAI / PPi SIA Grône CICPCi 2015 mercredi 04.02.2015

Plus en détail

Voies d évacuation et de sauvetage

Voies d évacuation et de sauvetage Institut de Sécurité Voies d évacuation et de sauvetage Jean-Paul Bassin Institut de Sécurité Institut de Sécurité INSTITUT SUISSE DE PROMOTION DE LA SÉCURITÉ Evacuation_Lignum_2010 1 Histoire 1995 1945

Plus en détail

OCF // KAF. Ar t / 22

OCF // KAF. Ar t / 22 1 2 OCF OCF // KAF KAF Loi cons sur le truc s tion Ar t s 10 / 22 3 OCF OCF / KAF / KAF Loi sur les constructions du 8 février 1996, état au 01.07.2004 Hauteur 1/3 H min 3 m Distances 4? Loi sur les constructions

Plus en détail

PROTECTION INCENDIE DES BATIMENTS

PROTECTION INCENDIE DES BATIMENTS Certificate of Advanced Studies PROTECTION INCENDIE DES BATIMENTS Prescriptions Ingénierie Concepts www.cas-pibat.ch www.postformation.ch Certificate of Advanced Studies PROTECTION INCENDIE DES BATIMENTS

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Bases légales Les normes et directives suivantes sont à respecter: Norme de protection incendie de l AEAI Directive de protection incendie

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION Domaine de la prévention Etablissement cantonal d assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

CPI 14 Mesures de protection incendie pour hébergements de requérants d asile

CPI 14 Mesures de protection incendie pour hébergements de requérants d asile CPI 14 Mesures de protection incendie pour hébergements de requérants d asile Commentaire de protection incendie de l Assurance immobilière Berne (AIB) Édition 09/2012 Contenu 1 Champ d application...

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, septembre 2012 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.2 Prescriptions

Plus en détail

Manifestations temporaires

Manifestations temporaires Etablissement cantonale d'assurance des bâtiments, Fribourg Manifestations temporaires Exigences de protection incendie Table des matières 1 Base... 3 2 Principe... 3 3 Règles générales de prévention incendie...

Plus en détail

OCF / KAF 01.06.2011

OCF / KAF 01.06.2011 01.06.2011 Détecteurs Lampe témoin Centrale, tableau de rappel Feu flash Signal acoustique Dispositif manuel de déclanchement Arrêt du signal acoustique et activation de la 2ème temporisation Détection

Plus en détail

Prescriptions AEAI 2015 Support didactique

Prescriptions AEAI 2015 Support didactique Prescriptions AEAI 2015 Support didactique REVISION DES PRESCRIPTIONS DE PROTECTION INCENDIE : Déroulement Conditions cadres Principales modifications Conséquences COMMENT UTILISER CE DOCUMENT? NORME 2015

Plus en détail

Utilisation des produits de construction dans la protection incendie

Utilisation des produits de construction dans la protection incendie Utilisation des produits de construction dans la protection incendie Michael Binz, responsable du département Protection incendie Association des établissements cantonaux d'assurance incendie AEAI, Berne

Plus en détail

Utilisation de matériaux de construction combustibles

Utilisation de matériaux de construction combustibles Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Utilisation de matériaux de construction

Plus en détail

Parkings et garages pour véhicules à moteur

Parkings et garages pour véhicules à moteur Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio AIDE DE TRAVAIL DE PROTECTION

Plus en détail

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.1 Prescriptions

Plus en détail

C O N D U I T S D E F U M É E F O N C T I O N N A N T E N S U R P R E S S I O N

C O N D U I T S D E F U M É E F O N C T I O N N A N T E N S U R P R E S S I O N Berne, Buchs, Zurich, avril 2012 C O N D U I T S D E F U M É E F O N C T I O N N A N T E N S U R P R E S S I O N Mesdames, Messieurs, 1. Situation initiale Les températures extrêmement froides de l'hiver

Plus en détail

Rapport explicatif. Révision de l'ordonnance 4 relative à la loi sur le travail (OLT 4) Passages (art. 7, 8 et 10 OLT 4)

Rapport explicatif. Révision de l'ordonnance 4 relative à la loi sur le travail (OLT 4) Passages (art. 7, 8 et 10 OLT 4) Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche (DEFR) Secrétariat d'etat à l'économie SECO Conditions de travail Inspection fédérale du travail Rapport explicatif Révision de l'ordonnance

Plus en détail

Installations d'ascenseurs

Installations d'ascenseurs Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Installations d'ascenseurs (Etat

Plus en détail

Entreprises spécialisées en installations sprinklers REGLEMENT

Entreprises spécialisées en installations sprinklers REGLEMENT Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Entreprises spécialisées en installations

Plus en détail

Documentation Protection incendie Lignum

Documentation Protection incendie Lignum Documentation Protection incendie Lignum 2005 2007 La mise en œuvre spécifiques des prescriptions de protection incendie pour les constructions en bois dans une documentation de l'utilisateur. 1 Documentation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Préambule : Cette notice concerne les dispositions essentielles de sécurité à prévoir en fonction du classement de l'établissement

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

Entreprise spécialisée en installations de détection d'incendie REGLEMENT

Entreprise spécialisée en installations de détection d'incendie REGLEMENT Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Entreprise spécialisée en installations

Plus en détail

POITIERS le 28 Mars 2013. Règlement Produit Construction Le rôle des différents acteurs. Pascal BAR

POITIERS le 28 Mars 2013. Règlement Produit Construction Le rôle des différents acteurs. Pascal BAR POITIERS le 28 Mars 2013 Règlement Produit Construction Le rôle des différents acteurs Pascal BAR 1 Obligations pour les fabricants 1. Détermination du «produit-type» Déclarer l usage attendu du produit

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS DIVERS

RENSEIGNEMENTS DIVERS NOTICE DE SECURITE Références: A joindre obligatoirement à tout dossier de permis de construire ou déclaration de travaux exemptés de permis de construire relatifs à un établissement recevant du public

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP A joindre à la demande de permis de construire, déclaration de travaux ou d aménagement Cette notice n est pas exhaustive ; tous renseignements complémentaires doivent

Plus en détail

OCF / KAF. Exutoires de Fumée et de Chaleur EFC

OCF / KAF. Exutoires de Fumée et de Chaleur EFC Exutoires de Fumée et de Chaleur EFC Buts: Connaître les exigences Savoir l importance l ainsi que les buts de ces EFC Connaître les différents dispositifs EFC Développement du feu et de la fumée Développement

Plus en détail

NPI 8 Installations techniques de protection incendie réceptions et contrôles

NPI 8 Installations techniques de protection incendie réceptions et contrôles NPI 8 Installations techniques de protection incendie réceptions et contrôles Notice explicative de protection incendie de l Assurance immobilière Berne (AIB) Édition 09/2012 1 Champ d application 1 Les

Plus en détail

La réglementation incendie au Grand- Duché de Luxembourg

La réglementation incendie au Grand- Duché de Luxembourg La réglementation incendie au Grand- Duché de Luxembourg Robert Huberty Inspection du travail et des mines 1 Fire Safety Day Luxembourg 26.05.2011 Pourquoi réglementer? - L incendie est un danger «exceptionnel»,

Plus en détail

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES 1. Base Les prescriptions de protection

Plus en détail

Logement, logement salubre, logement collectif, pièce d habitation, petit logement individuel

Logement, logement salubre, logement collectif, pièce d habitation, petit logement individuel Permis de INFORMATIONS GÉNÉRALES Un permis de est la décision préalable de l'autorité administrative compétente (la Commune) d'autoriser, pour les petits logements individuels et les logements collectifs,

Plus en détail

Concept de formation. - spécialistes en protection incendie AEAI - spécialistes en protection des bâtiments contre les dangers naturels AEAI

Concept de formation. - spécialistes en protection incendie AEAI - spécialistes en protection des bâtiments contre les dangers naturels AEAI Concept de formation pour les - spécialistes en protection AEAI - spécialistes en protection des bâtiments contre les dangers naturels AEAI Association des établissements cantonaux d'assurance AEAI Formation

Plus en détail

EXPERT EN PROTECTION INCENDIE

EXPERT EN PROTECTION INCENDIE FORMATION AEAI EXPERT EN PROTECTION INCENDIE Combiner théorie et pratique avec certificat AEAI Formation modulaire en emploi INFORMATIONS WWW.AEAI.CH www.aeai.ch Défis dans la protection incendie En raison

Plus en détail

NORME DE PROTECTION INCENDIE

NORME DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NORME DE PROTECTION INCENDIE

Plus en détail

Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative

Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative A n n e x e 1 Annexe 1 1.2.1 hauteur d un bâtiment La hauteur h d'un

Plus en détail

Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible

Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible INFORMATION SUR LA PROTECTION INCENDIE DOMAINES D APPLICATION (EI30 et EI60) Pour les constructions neuves comme pour les rénovations,

Plus en détail

Bâtiments d'habitation

Bâtiments d'habitation Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio AIDE DE TRAVAIL DE PROTECTION

Plus en détail

Matériaux et éléments de construction

Matériaux et éléments de construction Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Matériaux et éléments de construction

Plus en détail

Potentialité des modèles de calcul en matière de désenfumage

Potentialité des modèles de calcul en matière de désenfumage Journée SSPS 05.05.2011 Désenfumage & Installations aérauliques Potentialité des modèles de calcul en matière de désenfumage Didier Guignard, ECA Vaud Des fumées et des hommes Désenfumage: gérer des fumées,

Plus en détail

Rapport explicatif pour la procédure de consultation

Rapport explicatif pour la procédure de consultation Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Rapport explicatif pour la Révision

Plus en détail

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Texte Walter Schläpfer* Illustrations Association PSE Suisse Photos Gebr. Accoto GmbH Depuis le 1 e janvier 2015, le secteur du bâtiment connaît

Plus en détail

G 2 05.01 - Règlement d exécution de la loi d application des dispositions fédérales e...

G 2 05.01 - Règlement d exécution de la loi d application des dispositions fédérales e... G 05.0 - Règlement d exécution de la loi d application des dispositions fédérales e... http://www.ge.ch/legislation/rsg/f/s/rsg_g_05p0.html Page of 6 4.07.00 Règlement d exécution de la loi d application

Plus en détail

Entrepôts de munitions

Entrepôts de munitions Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

Prescriptions suisses de protection incendie (AEAI) dans l agriculture

Prescriptions suisses de protection incendie (AEAI) dans l agriculture Formation continue en construction rurale 14/15 novembre 2006 Grangeneuve, Posieux Prescriptions suisses de protection incendie (AEAI) dans l agriculture Renzo Bianchi Responsable du département de la

Plus en détail

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la

Plus en détail

Bâtiments à façades double-peau

Bâtiments à façades double-peau Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Distances de sécurité incendie,

Plus en détail

Commission pour la technique de construction

Commission pour la technique de construction Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Commission pour la technique de Récapitulation des concordances admissibles entre la classification

Plus en détail

Protection contre l incendie

Protection contre l incendie Protection contre l incendie Prévient les risques d incendie Point de fusion > 1000 C Solutions Flumroc pour la protection incendie. La force naturelle de la pierre Protection contre l incendie Introduction

Plus en détail

NORME DE PROTECTION INCENDIE

NORME DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NORME DE PROTECTION INCENDIE

Plus en détail

DIRECTIVES CANTONALES

DIRECTIVES CANTONALES Département de la formation et de la sécurité Service de la sécurité civile et militaire Le Chef de Service Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für zivile Sicherheit und Militär Der Dienstchef

Plus en détail

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Assurance qualité en protection

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

Modifiant le règlement adopté par le Conseil général en date du 16 octobre 1973 Date d'entrée en vigueur : 30 décembre 1981 (seul le document original fait foi) Le Conseil général de la Commune de Gorgier,

Plus en détail

Voies d'évacuation et de sauvetage DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE. 26.03.2003 / 16-03f

Voies d'évacuation et de sauvetage DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE. 26.03.2003 / 16-03f Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE

Plus en détail

Réglementation nationale Annexe 6 RFS2-C2-2007-00032 Aperçu de la présentation ti Statut de l annexe 6. Domaine d application et objectifs du texte. Structure t de la nouvelle Annexe 6. o Table des matières.

Plus en détail

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Installations d'extraction de

Plus en détail

limite de parcelles, pour autant que l'architecture des garages soit identique et qu'elle respecte les autres prescriptions du présent règlement.

limite de parcelles, pour autant que l'architecture des garages soit identique et qu'elle respecte les autres prescriptions du présent règlement. Chapitre V : Définitions et mesures Article 146 Ordre non contigu 1 Dans les zones à ordre non contigu, les constructions doivent respecter sur tous les côtés les distances à la limite et les distances

Plus en détail

Examen de spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral Conception et exécution

Examen de spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral Conception et exécution Candidat/e N ID :...CORRIGÉ POSSIBLE... Examen de spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral Conception et exécution Bâtiment administratif avec places de parc pour bus Partie Points max. Points

Plus en détail

Décret concernant la police du feu

Décret concernant la police du feu Décret concernant la police du feu du 6 décembre 1978 L'Assemblée constituante de la République et Canton du Jura, vu l article 3 des dispositions finales et transitoires de la Constitution cantonale 1),

Plus en détail

Invitation à la conférence de protection incendie AEAI «Prescriptions de protection incendie 2015»

Invitation à la conférence de protection incendie AEAI «Prescriptions de protection incendie 2015» Invitation à la conférence de protection incendie AEAI «Prescriptions de protection incendie 2015» Conférence de protection incendie AEAI «Prescriptions de protection incendie 2015» Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS TEXTES REGLEMENTAIRES APPLICABLES ERP DU 1 er GROUPE ET DE 5 ème CATEGORIE Code de la construction et de l habitation

Plus en détail

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2 Préconisations pour la mise en place de panneaux Service PréveNTiON edition mars 2010 En l absence de réglementation applicable à l installation de panneaux,

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 493 RÈGLEMENT CONSTITUANT LE SITE DU PATRIMOINE DE L ÉGLISE SAINTE- JEANNE-DE-CHANTAL

RÈGLEMENT NUMÉRO 493 RÈGLEMENT CONSTITUANT LE SITE DU PATRIMOINE DE L ÉGLISE SAINTE- JEANNE-DE-CHANTAL RÈGLEMENT NUMÉRO 493 RÈGLEMENT CONSTITUANT LE SITE DU PATRIMOINE DE L ÉGLISE SAINTE- JEANNE-DE-CHANTAL AVIS DE MOTION : - résolution 2012-04-90 ADOPTION DU RÈGLEMENT : - résolution 2012-07-192 ENTRÉE EN

Plus en détail

7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement 7.3.3 autres autorisations

7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement 7.3.3 autres autorisations Permis de construction Table des matières 7.1 champ d application 7.2 interventions régies 7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement

Plus en détail

CONSEIL D'ETAT. Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel,

CONSEIL D'ETAT. Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, CONSEIL D'ETAT Règlement sur le système automatisé de traitement des autorisations de construire et son accès par le guichet sécurisé unique (RSATACGSU) Le Conseil d Etat de la République et Canton de

Plus en détail

La problématique des cheminées traversant les séparations coupefeu et la protection incendie. Par Jean Guy Ranger TPI, Colloque ATPIQ 2011

La problématique des cheminées traversant les séparations coupefeu et la protection incendie. Par Jean Guy Ranger TPI, Colloque ATPIQ 2011 La problématique des cheminées traversant les séparations coupefeu et la protection incendie Par Jean Guy Ranger TPI, Colloque ATPIQ 2011 Réunion d information Les séparations coupe-feu de conduits de

Plus en détail

NOTE DE SÉCURITÉ SAFETY NOTE EXPOSITIONS CERN MESURES DE SÉCURITÉ CONTRE L'INCENDIE

NOTE DE SÉCURITÉ SAFETY NOTE EXPOSITIONS CERN MESURES DE SÉCURITÉ CONTRE L'INCENDIE CERN NOTE DE SÉCURITÉ SAFETY NOTE Information conseil rappel des règles en vigueur TIS NS 8 Publié par : TIS/GS Date de publication: janvier 00 Original : Français EXPOSITIONS CERN MESURES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES

RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES ARTICLE 1 Le préambule fait partie intégrante du présent règlement. ARTICLE 2 Le service de protection contre les incendies

Plus en détail

INSTRUCTIONS-MODELES DE PROTECTION INCENDIE

INSTRUCTIONS-MODELES DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio INSTRUCTIONS-MODELES DE PROTECTION

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331. Appel de manifestations d'intérêt

Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331. Appel de manifestations d'intérêt 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:98331-2014:text:fr:html Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331 Appel de manifestations d'intérêt

Plus en détail

Éclairage de secours. Yves Flecher. Marquage des chemins d évacuation, éclairage et alimentation de sécurité. Responsable Suisse Romande

Éclairage de secours. Yves Flecher. Marquage des chemins d évacuation, éclairage et alimentation de sécurité. Responsable Suisse Romande Éclairage de secours Marquage des chemins d évacuation, éclairage et alimentation de sécurité Yves Flecher Responsable Suisse Romande Eclairage de secours et système de gestion Genève septembre 2015 1

Plus en détail

Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg.

Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1515.1 Prescriptions

Plus en détail

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973 VILLE DE MOUDON Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC Mars 1973 1 Règlement du plan d extension du centre CHAPITRE PREMIER Dispositions générales et police des constructions Article premier Le plan

Plus en détail

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Voies d évacuation et de sauvetage

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE MODELE N 3 sur http://www.auvergne.pref.gouv.fr/protection_civile/etablissements _recevant_public/sec_incendie_erp/procedure.php NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE Etablissement Recevant du Public du 2 ème groupe

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION A-1 Domaine d application 1 A-2 Principes généraux 1 A-3 Contenu du Guide d application 2 A-4 Référence au chapitre I, Bâtiment 3 A-5 Entretien et réparation 4 A-6 Mise

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

Aide à l exécution de la norme SIA 181:2006 révisée Protection contre le bruit dans le bâtiment

Aide à l exécution de la norme SIA 181:2006 révisée Protection contre le bruit dans le bâtiment Aide à l exécution de la norme SIA 181:2006 révisée Protection contre le bruit dans le bâtiment Sommaire Introduction... 2 Variante 1...3 Variante 2...3 Variante 3...4 Comparaison des exigences pour les

Plus en détail

Spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral. Bâtiment administratif avec places de stationnement pour bus

Spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral. Bâtiment administratif avec places de stationnement pour bus Candidat/e N ID :. EXEMPLE D UN PROJECT D EXAMEN... Examen : Spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral Conception & Exécution Bâtiment administratif avec places de stationnement pour bus Partie

Plus en détail

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION 1. OBJET Le décret n 92-158 du 20 février 1992 s'applique dès lors qu'une entreprise extérieure intervient dans un établissement d'une collectivité ou dans ses dépendances ou chantiers. 2. REGLEMENTATION

Plus en détail

Bases légales AEAI Séminaire du 14.09.2010 Centre de formation ECA - Lausanne

Bases légales AEAI Séminaire du 14.09.2010 Centre de formation ECA - Lausanne Bases légales AEAI Séminaire du 14.09.2010 Centre de formation ECA - Lausanne Prescriptions de Protection Incendie AEAI Répartitions des compétences Cadre légal du Chargé de sécurit curité AEAI Défense

Plus en détail

Article R.122-3 [Exception au domaine d application] Article R.122-4 [Arrêtés d application] Article R.122-5 [Classes d'immeubles de grande hauteur]

Article R.122-3 [Exception au domaine d application] Article R.122-4 [Arrêtés d application] Article R.122-5 [Classes d'immeubles de grande hauteur] CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION LIVRE 1 - DISPOSITIONS GENERALES TITRE II - Sécurité et protection contre l'incendie Chapitre 2 Disposition de sécurité relative aux immeubles de grande hauteur

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail