Journée de la construction bois Bienne Holzbautag Biel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée de la construction bois Bienne Holzbautag Biel"

Transcription

1 Journée de la construction bois Bienne Holzbautag Biel Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI 2015 comprendre les changements Jeudi 21 mai 2015 Palais des congrès de Bienne Sponsor principal: En soutien de la manifestation: Co-organisateurs: Formation continue

2 Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI 2015 comprendre les changements Nouvelle avancée pour la construction en bois et la protection incendie: Le nouveau règlement de protection incendie a pris effet au début Par conséquent, au vu des nombreux types de construction bois et des nouvelles exigences, l expertise des professionnels qualifiés sera encore plus recherchée. C est pourquoi la BFH organise des formations initiales et continues de qualité, comme notamment la Journée de la construction bois de Bienne. Ainsi ce congrès 2015, à l attention des professionnels du secteur de la construction, est dédié aux nouvelles règles de protection incendie AEAI et souligne leurs applications dans le domaine de la construction bois. Les sujets abordés concerneront les principes de ces nouveaux règlements, l assurance qualité en matière de protection incendie, la sécurité, par des moyens technologiques spécifiques et par la recherche et le développement. L impact sur les matériaux et sur les éléments de construction, ansi que les perspectives dans ce domaine seront aussi envisagées. Patronage Partenaires médias Bauen und leben mit Holz Wir HOLZBAUER Exposants La liste actualisée des exposants est disponible sous ahb.bfh.ch/holzbautag. Animation Markus Mooser, Cedotec Office romand de Lignum, Le Mont-sur-Lausanne Hanspeter Kolb, Haute école spécialisée bernoise Architecture, bois et génie civil, Bienne Photo de couverture Auberges de Jeunesse Suisses, youthhostel.ch, Photographe: Michel van Grondel

3 Programme matin 8.00 Arrivée des participants, café de bienvenue 8.30 Messages de bienvenue René Graf, Haute école spécialisée bernoise Christoph Starck, Lignum-Cedotec, Economie suisse du bois, Zürich Session 1: Nouveautés dans la réglementation de protection incendie Pourquoi de nouveaux règlements relatifs aux incendies en 2015? Objectifs, contexte, philosophie, enjeux, aspect économique des mesures de protection incendie Ernst Bischofberger, Assekuranz AR Assurance immobilière, Herisau 9.05 Distances de sécurité incendie, systèmes porteurs et compartiments coupe-feu Changements, définitions et termes importants, résistance au feu, exigences selon utilisation et type de bâtiment Jean-Pierre Jungo, assurance de l immeuble cantonal Freiburg, Freiburg 9.35 Voies d évacuation et de sauvetage (issues de secours) en conception standard Modifications significatives, principes, méthodes de mesure, quantité et dimensions, exigences liées à certaines utilisations Marco Sgier, Assurance immobilière des Grisons, Chur 9.50 Discussion avec les intervenants de la session Pause café, visite de l exposition Session 2: Matériaux et éléments de construction Matériaux et éléments de construction: classification et utilisation Changements significatifs, classification des matériaux et des éléments de construction, utilisation des matériaux de construction László Koller, Assurance immobilière de Bâle-Campagne, Liestal Elements de construction en bois: conception par couches et construction Elements de construction en bois et résistance au feu, éléments de construction RF1, solutions détaillées Ivan Brühwiler, Josef Kolb AG, Ingenieure & Planer, Romanshorn Table ronde avec les intervenants de la matinée Déjeuner, visite de l exposition

4 Programme après-midi Session 3: Sécurité et protection incendie Sécurité grâce à la recherche et au développement Etat de l art de la recherche et du développement & domaines de recherche du futur Andrea Frangi de l Institut de génie des structures de l EPF Zurich, Zurich Sécurité grâce à l assurance-qualité (AQ) Nouvelles directives AEAI, principes, niveaux d AQ, responsables AQ, organisation de l AQ, conséquences sur la construction bois Urs Christian Luginbühl, de VGQ, Association suisse pour des maisons de qualité certifiées, Bienne Sécurité grâce à la technologie de la protection incendie Systèmes d extinction d incendie adaptés à la construction bois: possibilités et intérêts Peter Kammer, Jomos AG, Balsthal Discussion avec les intervenants de la session Pause café, visite de l exposition Session 4: Effets et perspectives De plus en plus haut, large et complexe? Conséquences, opportunités et problématiques Josef Kolb, Josef Kolb AG, Ingenieure & Planer, Romanshorn Des petites nuances dont il faut tirer partie Construction de petites dimensions, superficie, enveloppe du bâtiment, mur coupefeu, distance de sécurité incendie Reinhard Wiederkehr, Makiol + Wiederkehr, Ing. dipl. construction bois HTL/SISH, Beinwil am See Prescriptions de protection incendie 2015: mise en œuvre dans l industrie du bois Objectifs, formation initiale et continue, communication, documentation Bernhard Furrer, Lignum Economie suisse du bois, Zurich Table ronde avec les intervenants de l après-midi Clôture de la Journée de la construction bois Bienne 2015

5 Organisation Haute école spécialisée bernoise, Route de Soleure 102, 2504 Bienne Téléphone , ahb.bfh.ch Lignum Holzwirtschaft Schweiz, Mühlebachstrasse 8, 8008 Zürich Téléphone , lignum.ch Cedotec, Office romand de Lignum, En Budron H6, CP 113, 1052 Le Mont-sur-Lausanne Téléphone , cedotec.ch Lieu de la manifestation Palais des Congrès Bienne, Rue centrale 60, 2501 Bienne Langues La manifestation se déroule en français et en allemand. Chaque intervenant sera traduit simultanément dans l autre langue avec une présentation écrite diffusée en chaque langue sur deux écrans. Prix CHF 310. y compris TVA, actes du congrès et restauration CHF 100. pour étudiant(e)s y compris TVA, actes du congrès et restauration Sponsors Sponsor principal: Egg Holz Kälin AG Co-Sponsores: pro clima Schweiz c/o Moll bauökologische Produkte GmbH, Knauf AG, Flumroc AG, Isofloc AG, ITW Befestigungssysteme GmbH/hsbCAD GmbH, Kronospan Schweiz AG, Holzwerk Schneider & Co., St. Gobain Isover Renseignements et inscription Haute école spécialisée bernoise, Bienne, Secrétariat de la formation continue Téléphone , Fax , Inscription par internet sous ahb.bfh.ch/holzbautag, Fin des inscriptions: 21 avril 2015 Les inscriptions sont prises en considération dans l ordre d arrivée. Le nombre de participants est limité. Pour une annulation avant le 7 mai 2015, une contribution de 50% aux frais de participation est facturée. En revanche, une personne peut être remplacée. Lors d une annulation après le 7 mai 2015 ou en cas d absence, la totalité des frais est facturée. Il sera filmé/photographié durant la manifestation et une liste des participant-e-s sera disponible. Par votre inscription vous acceptez la publication des images et des données de la liste des participant-e-s. La journée de la construction bois est reconnue comme cours de formation continue par l Association des établissements cantonaux d assurance incendie AEAI.

6 Haute école spécialisée bernoise Architecture, bois et génie civil Route de Soleure Bienne Téléphone Fax ahb.bfh.ch

INVITATION AU CONGRÈS «RÉSISTANCE DES ENVELOPPES DE BÂTIMENTS : TEST À TOUT VENT» 28 AOÛT 2015, SURSEE

INVITATION AU CONGRÈS «RÉSISTANCE DES ENVELOPPES DE BÂTIMENTS : TEST À TOUT VENT» 28 AOÛT 2015, SURSEE INVITATION AU CONGRÈS «RÉSISTANCE DES ENVELOPPES DE BÂTIMENTS : TEST À TOUT VENT» 28 AOÛT 2015, SURSEE CONGRÈS «RÉSISTANCE DES ENVELOPPES DE BÂTIMENTS : TEST À TOUT VENT» Madame, Monsieur, Venez découvrir

Plus en détail

Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015. Débat urbanités. Nous protégeons l essentiel

Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015. Débat urbanités. Nous protégeons l essentiel Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015 Débat urbanités Didier Guignard, 6 octobre 2014 Sommaire Modifications principales des prescriptions AEAI 1. Allègements, simplifications,

Plus en détail

4ème Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé

4ème Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé 4ème Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé La gestion de la qualité dans l impasse? 12 Mai 2011 - Auditorium Ettore Rossi, Inselspital, Berne Intervenants: Michael

Plus en détail

Prescriptions AEAI 2015 Support didactique

Prescriptions AEAI 2015 Support didactique Prescriptions AEAI 2015 Support didactique REVISION DES PRESCRIPTIONS DE PROTECTION INCENDIE : Déroulement Conditions cadres Principales modifications Conséquences COMMENT UTILISER CE DOCUMENT? NORME 2015

Plus en détail

OCF / KAF. Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI. Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014.

OCF / KAF. Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI. Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014. OCF / KAF Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014 Orientation 2015 Objectifs OCF / KAF Information quant à l évolution des

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2013

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2013 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2013 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

Formation continue CAS. en expertise technique dans l immobilier. en «Expertise technique dans l immobilier»

Formation continue CAS. en expertise technique dans l immobilier. en «Expertise technique dans l immobilier» Formation continue CAS en expertise technique dans l immobilier Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Expertise technique dans l immobilier» 2 3 Situation et contexte Chaque bâtiment subit des dégâts

Plus en détail

RÉPERTOIRE SUISSE DE LA PROTECTION CONTRE LA GRÊLE

RÉPERTOIRE SUISSE DE LA PROTECTION CONTRE LA GRÊLE RÉPERTOIRE SUISSE DE LA PROTECTION CONTRE LA GRÊLE Protection efficace des bâtiments Demander maintenant une reconnaissance Qu est-ce que le Répertoire suisse de la protection contre la grêle? Le Répertoire

Plus en détail

Dossier de sponsoring

Dossier de sponsoring Dossier de sponsoring Contacts sponsoring : Mme Charline Vignaud Email : charline.vignaud@cstb.fr Contact comité d organisation Stéphanie Vallerent et Elizabeth Blanchard Email : facade2016@cstb.fr http://www.facade2016.org

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau»

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» 2 Formation continue en relation avec l exploitation des réseaux

Plus en détail

Expériences en cas de grands projets dans le domaine de la construction bois

Expériences en cas de grands projets dans le domaine de la construction bois Expériences en cas de grands projets dans le domaine de la construction bois Bref rapport de la Haute école spécialisée bernoise, Institut de la construction bois, des structures et de l architecture Projet

Plus en détail

le Salon de l Innovation

le Salon de l Innovation Découvrez notre nouvelle plate-forme: le Salon de l Innovation 13 e GS1 Forum Suisse de Logistique INNOVATIONS: impacts sur la Supply Chain, de l achat au service client Salle polyvalente, Ecole Polytechnique

Plus en détail

Une formation unique à la direction d'une entreprise de charpente!

Une formation unique à la direction d'une entreprise de charpente! Cours postdiplôme ES en gestion d'entreprise Cours de préparation au diplôme de maître charpentier Une formation unique à la direction d'une entreprise de charpente! Bernard Pauty 2011, Chastreix-Sancy.

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2015

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2015 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2015 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

www.smartcity-suisse.ch www.citedelenergie.ch «Smart Cities Projets, outils et stratégies pour l avenir» Bâle, mercredi 3 décembre 2014

www.smartcity-suisse.ch www.citedelenergie.ch «Smart Cities Projets, outils et stratégies pour l avenir» Bâle, mercredi 3 décembre 2014 www.smartcity-suisse.ch www.citedelenergie.ch «Smart Cities Projets, outils et stratégies pour l avenir» Bâle, mercredi 3 décembre 2014 «Smart City Les cités de l énergie sur la voie des villes à utilisation

Plus en détail

PARUTION IMPRESSION CONTACT EN LIGNE

PARUTION IMPRESSION CONTACT EN LIGNE DONNÉES MEDIAS 2015 Arc-Award Batimag Baublatt Magazine du propriétaire Bauwelt.ch Subventionsbatiment.ch Handbuch des Bauherrn Infomanager Kommunalmagazin Mon projet Documentation suisse du bâtiment Viso

Plus en détail

MISER SUR L INNOVATION POUR FAIRE FACE A LA CONCURRENCE ET AU DYNAMISME DES MARCHES

MISER SUR L INNOVATION POUR FAIRE FACE A LA CONCURRENCE ET AU DYNAMISME DES MARCHES INVITATION PERSONNELLE 2015 MISER SUR L INNOVATION POUR FAIRE FACE A LA CONCURRENCE ET AU DYNAMISME DES MARCHES LUNDI 18 MAI 2015 STADE DE SUISSE, BERNE BIENVENUE AU BERN CLUSTER DAY 2015! Rien n est permanent,

Plus en détail

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010 Chiffres par 31 mai 2010 22. 6. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/presse Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PROTECTION DES TOITS PLATS EN BOIS CONTRE L HUMIDITÉ

FICHE TECHNIQUE PROTECTION DES TOITS PLATS EN BOIS CONTRE L HUMIDITÉ FICHE TECHNIQUE COMMISSION TECHNIQUE toit plat Source: Lignum PROTECTION DES TOITS PLATS EN BOIS CONTRE L HUMIDITÉ La réalisation de toits plats sur des constructions en bois est de plus en plus fréquente.

Plus en détail

Ne brûle pas. La laine de pierre : naturellement incombustible. www.flumroc.ch

Ne brûle pas. La laine de pierre : naturellement incombustible. www.flumroc.ch Ne brûle pas. La laine de pierre : naturellement incombustible. www.flumroc.ch Plus de 50 alarmes incendie chaque jour Page 4 Pour stopper la propagation du feu Page 7 Combustible ou incombustible? Page

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2012

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2012 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2012 Profil Public cible Bureaux d architectes, ingénieurs, géomètres Entreprises de construction, de génie civil et

Plus en détail

Mercredi 20 juin 2012 10h00 17h00 Sarrebruck Centre des congrès. Congrès technique sur les énergies renouvelables Tendances et financement

Mercredi 20 juin 2012 10h00 17h00 Sarrebruck Centre des congrès. Congrès technique sur les énergies renouvelables Tendances et financement Programme du 20 juin 2012 Mercredi 20 juin 2012 10h00 17h00 Sarrebruck Centre des congrès Énergie. Avenir. Opportunités. Congrès technique sur les énergies renouvelables Tendances et financement Nos partenaires

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Achats et supply chain. Salle Polydôme EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. 11 e Forum suisse de logistique. Mardi, 8 novembre 2011

Achats et supply chain. Salle Polydôme EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. 11 e Forum suisse de logistique. Mardi, 8 novembre 2011 11 e Forum suisse de logistique Achats et supply chain Salle Polydôme EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Mardi, 8 novembre 2011 www.gs1.ch Excellence in Process Management Partenaires 11 e

Plus en détail

Portfolio du choix professionnel

Portfolio du choix professionnel Portfolio du choix professionnel L association de médias pour le premier choix professionnel Reinhard Schmid Sous le patronage de Formation des Parents CH FAPERT, Fédération des Associations de parents

Plus en détail

Bienvenue à la Chambre de Commerce et d Industrie de Saône-et-Loire

Bienvenue à la Chambre de Commerce et d Industrie de Saône-et-Loire CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE SAÔNE-ET-LOIRE GUIDE DES SALLES DE RÉUNION BUREAU DE CHALON-SUR-SAÔNE Bienvenue à la Chambre de Commerce et d Industrie de Saône-et-Loire Situées 1 avenue de Verdun

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction»

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» 2 Situation et contexte Dans le secteur de la construction,

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2014

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2014 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2014 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES 1. Base Les prescriptions de protection

Plus en détail

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction Pourquoi choisir cette formation? Afin d être concurrentiel sur le marché

Plus en détail

Monitoring des données relatives au poids effectué par les services médicaux scolaires des villes de Bâle, Berne et Zurich

Monitoring des données relatives au poids effectué par les services médicaux scolaires des villes de Bâle, Berne et Zurich Promotion Santé Suisse Editorial Feuille d information 1 Les données de poids de plus de 13 000 enfants et adolescents dans les villes suisses de, et ont été collectées pour l année scolaire 2012/2013

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE Valables à partir du 1 er janvier 2008 Légende des abréviations ASMP ASD AGC ARD CC CCA CR FFMP WS NOS NWS RFJM ZS Association Suisse de la musique populaire (Association

Plus en détail

La Conférence Achats 2011 6 ème édition. Achats et Innovation : la partition harmonieuse?!...

La Conférence Achats 2011 6 ème édition. Achats et Innovation : la partition harmonieuse?!... PARTENAIRES La Conférence Achats 2011 6 ème édition Achats et Innovation : la partition harmonieuse?!... Mardi 5 avril 2011 Lyon Centre de congrès Cité Internationale L esprit de La Conférence Achats Une

Plus en détail

Technicien-ne diplômé-e ES Technique du bois

Technicien-ne diplômé-e ES Technique du bois Ecole supérieure du Bois Bienne Route de Soleure 102 Case postale 6096 CH-2500 Bienne 6 Téléphone +41 32 344 02 02 infobois.ahb@bfh.ch ahb.bfh.ch Technicien-ne diplômé-e ES Technique du bois Les études

Plus en détail

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1 Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction A qui est destinée cette formation? Proposée en emploi, la formation

Plus en détail

Banques actives au niveau suisse

Banques actives au niveau suisse La version allemande fait foi. ABS Alternative Bank Schweiz Lebergasse 17, 4601 Olten Tél. 062 206 16 16 www.abs.ch Chez ABS chaque crédit est un écocrédit (crédits d entreprise, d investissement et hypothèques).

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D ORGANISER UN CAMP D'UNE DUREE SUPERIEURE A 7 JOURS sur territoire vaudois

DEMANDE D AUTORISATION D ORGANISER UN CAMP D'UNE DUREE SUPERIEURE A 7 JOURS sur territoire vaudois Service de protection de la jeunesse Office de surveillance des structures d accueil de mineurs DEMANDE D AUTORISATION D ORGANISER UN CAMP D'UNE DUREE SUPERIEURE A 7 JOURS sur territoire vaudois Pour organisateurs

Plus en détail

Protection incendie dans la construction en bois

Protection incendie dans la construction en bois Protection incendie dans la construction en bois Principes de base Solutions pratiques Eléments de construction Manuel de planification La force naturelle de la pierre Sommaire Planifier la sécurité de

Plus en détail

Invitation au séminaire

Invitation au séminaire Koordinationskonferenz der Bau- und Liegenschaftsorgane der öffentlichen Bauherren Conférence de coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d ouvrage publics Conferenza di

Plus en détail

Wüest & Partner et Immobilier public

Wüest & Partner et Immobilier public Wüest & et Immobilier public 2015 Slide 1 Wüest & et l'immobilier public 1 2015 Domaines de conseil Conseil indépendant et support aux décideurs pour le management et le développement de l immobilier public.

Plus en détail

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non INFORMATIONS GÉNÉRALES Présentation du pays Délai de création : 18 jours Sociétés pré-constituées : Non Comptabilité : Obligatoire Secrétariat : Obligatoire Actionnariat anonyme : Oui Directeur nominé

Plus en détail

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement»

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement» MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PLAINES ET VALLEES DUNOISES Mairie de Donnemain Saint Mamès 28200 Donnemain Saint Mamès Objet : Permis de construire «POLE SANTE D EQUILIBRE» Construction d

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 6ème Édition 20 & 21 octobre 2011 Bordeaux Palais de la Bourse Relations avec les partenaires Nathalie Coiquaud / Frédérique Roux Tel : 05 57 19 19 57 - mail : infos@empreintes.com

Plus en détail

Maison unifamiliale : Définition

Maison unifamiliale : Définition Maison unifamiliale : Définition Une maison unifamiliale est considérée comme étant un bâtiment indépendant essentiellement affecté au logement d une seule famille. La portée des différents aspects tirés

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

ALUMNI CELEBRATION. 10 Ans du Mastère Spécialisé en Développement Durable Jardin d Acclimatation Paris, 23 mai 2014

ALUMNI CELEBRATION. 10 Ans du Mastère Spécialisé en Développement Durable Jardin d Acclimatation Paris, 23 mai 2014 ALUMNI CELEBRATION 10 Ans du Mastère Spécialisé en Développement Durable Jardin d Acclimatation Paris, 23 mai 2014 Sommaire Qui sommes nous? Entreprises ayant recruté des anciens Programme de la journée

Plus en détail

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Plus en détail

Essais de résistance au feu

Essais de résistance au feu Essais de résistance au feu Cloisons 98-48 avec plaques de plâtre EI60 (coupe feu 1heure) DTU 25-41 Livret technique 4 - Octobre 2009 Le Service Recherche & Développement SOMMAIRE Préambule page 3 Construire

Plus en détail

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Plus en détail

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie «Systèmes électoraux» Kiev, Ukraine, 21-23 octobre 2009 Document d information à l attention des ONG intéressées Le Forum pour l avenir de la

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PROTECTION INCENDIE POUR LES FAÇADES VENTILÉES (FV)

FICHE TECHNIQUE PROTECTION INCENDIE POUR LES FAÇADES VENTILÉES (FV) FICHE TECHNIQUE COMMISSION TECHNIQUE FAÇADES PROTECTION INCENDIE POUR LES FAÇADES VENTILÉES (FV) Dans la protection incendie, les conséquences d une construction ou d une exécution défectueuse sont bien

Plus en détail

Construction durable: un défi global

Construction durable: un défi global Construction durable: un défi global Stefan Cadosch Arch. dipl. EPF/SIA Président de la SIA 1 En 1987, la Commission mondiale sur l environnement et le développement (commission Brundtland) définit la

Plus en détail

Service client et supply chain. Salle Polydôme EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. 12 ème Forum Suisse de Logistique

Service client et supply chain. Salle Polydôme EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. 12 ème Forum Suisse de Logistique 12 ème Forum Suisse de Logistique Service client et supply chain Salle Polydôme EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Mardi, 6 novembre 2012 www.gs1.ch Ensemble pour créer des valeurs Point de

Plus en détail

Médias NVS, documentation 2015

Médias NVS, documentation 2015 Médias NVS, documentation 2015 Association Suisse en Naturopathie Associazione Svizzera di Naturopatia NVS Schützenstrasse 42 CH-9100 Herisau T +41 71 352 58 50 F +41 71 352 58 81 nvs@naturaerzte.ch www.naturaerzte.ch

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT 27-30 MAI 2015 Starling Hotel www.alfa-aci2015.org DOSSIER DE PARTENARIAT Contact: Symporg SA Rue Rousseau 30 1201 Geneva / Switzerland alfa-aci2015@symporg.ch Tel. +41 22 839 84 84 Fax: +41 22 839 84

Plus en détail

emotion EVENT informations média Kommunikation, Präsentation, Emotion IM FOKUS Kanton Bern mobilisiert MICE-Kräfte Seite 8

emotion EVENT informations média Kommunikation, Präsentation, Emotion IM FOKUS Kanton Bern mobilisiert MICE-Kräfte Seite 8 EVENT emotion Meetings & Kongresse Events & Messen Technik Business Travel Nr. 2 August 2015 Schweizer Fachmagazin für MICE und Geschäftsreisen Seite 59 Kommunikation, Präsentation, Emotion IM FOKUS Kanton

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE Responsables: S. Nahrath, professeur à l IUKB P. Knoepfel, professeur à l IDHEAP THÉMATIQUE ET OBJECTIFS Depuis la mise en place de la politique

Plus en détail

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent Bisnode Faillites et créations d Entreprise EN Juillet Étude sur les faillites et créations d entreprises.8. Hausse des faillites de cinq pour cent 8 faillites et 888 créations d entreprise en juillet

Plus en détail

Devenir partenaire du CFM 2013 Le rendez-vous de la communauté scientifique, universitaire et industrielle. Du 26 au 30 août 2013 BORDEAUX SPONSORING

Devenir partenaire du CFM 2013 Le rendez-vous de la communauté scientifique, universitaire et industrielle. Du 26 au 30 août 2013 BORDEAUX SPONSORING Devenir partenaire du CFM 2013 Le rendez-vous de la communauté scientifique, universitaire et industrielle Du 26 au 30 août 2013 BORDEAUX SPONSORING ENSEIRB-MATMECA 1 avenue du Dr Albert Schweitzer F -

Plus en détail

sur la police du feu et la protection contre les éléments naturels Le Grand Conseil du canton de Fribourg

sur la police du feu et la protection contre les éléments naturels Le Grand Conseil du canton de Fribourg 7.0. Loi du novembre 964 sur la police du feu et la protection contre les éléments naturels Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du 7 janvier 964 ; Sur la proposition

Plus en détail

Nous protégeons l essentiel

Nous protégeons l essentiel Assurance des installations solaires dans le canton de Vaud Etablissement d'assurance contre l'incendie et les éléments naturels du canton de Vaud (ECA) 1 Plan 1. L ECA ECA en Suisse Missions Une institution

Plus en détail

SPONSORING DES SÉMINAIRES ET FORMATIONS DE L UIA

SPONSORING DES SÉMINAIRES ET FORMATIONS DE L UIA SPONSORING DES SÉMINAIRES ET FORMATIONS DE L UIA UIA 25 rue du Jour 75001 Paris France T +33 1 44 88 55 66 F +33 1 44 88 55 77 uiacentre@uianet.org www.uianet.org L UIA, une valeur sûre PRÉSENTATION DE

Plus en détail

André Perny. Chef d exploitation Ambulancier diplômé ES Ambulance Région Bienne SA. Instructeur Sim Code P Instructeur cours EFÜ2 / ELG

André Perny. Chef d exploitation Ambulancier diplômé ES Ambulance Région Bienne SA. Instructeur Sim Code P Instructeur cours EFÜ2 / ELG André Perny Chef d exploitation Ambulancier diplômé ES Ambulance Région Bienne SA Instructeur Sim Code P Instructeur cours EFÜ2 / ELG FFG: fête fédérale de gymnastique Bienne Incendies et accidents de

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 20743

Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Groupe 401 Gaines techniques pour l'installation de conduits de fumée Fermacell GmbH FERMACELL AESTUVER EI 90-RF1 Description Système de gaine continue à 4 côtés,

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève SOIXANTE-HUITIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A68/49 Point 24.1 de l ordre du jour provisoire 8 mai 2015 Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

Règlement relatif à l octroi du certificat SUI Sailing Certified School

Règlement relatif à l octroi du certificat SUI Sailing Certified School Annexe 1 au Contrat de certification du... entre Swiss Sailing et.. Règlement relatif à l octroi du certificat SUI Sailing Certified School 1. Introduction Le certificat SUI Sailing Certified School distingue

Plus en détail

Programme préliminaire Swiss MedLab 2016 Congrès et foire de médecine de laboratoire 13 16 juin 2016, Berne

Programme préliminaire Swiss MedLab 2016 Congrès et foire de médecine de laboratoire 13 16 juin 2016, Berne Programme préliminaire Swiss MedLab 2016 Congrès et foire de médecine de laboratoire 13 16 juin 2016, Berne 74th Annual Meeting and Assembly SGM / SSM Major Partners L U, du médecin de premier recours

Plus en détail

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Invitation Conférence ASCI 2015 Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Profession Culture Langue La communication interne et intégrée : comment maîtriser les langues pour surmonter les barrières culturelles et

Plus en détail

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont

Plus en détail

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 Nom... Prénom... Adresse privée Rue... NPA... Localité... Pays... Tél... Fax... Email... Date... Signature...

Plus en détail

DOSSIER SPONSORING. Un événement : En partenariat avec: Co-organisé par

DOSSIER SPONSORING. Un événement : En partenariat avec: Co-organisé par DOSSIER SPONSORING Un événement : Co-organisé par En partenariat avec: COMMUNIQUEZ SUR L EVENEMENT SPONSOR GOLD Nous vous offrons la possibilité de vous démarquer des autres participants grâce à cette

Plus en détail

Prestations et rabais pour les membres du SSM. Prestations et rabais pour les membres du SSM inscrits au Registre professionnel

Prestations et rabais pour les membres du SSM. Prestations et rabais pour les membres du SSM inscrits au Registre professionnel Prestations et rabais pour les membres du SSM Prestations et rabais pour les membres du SSM inscrits au Registre professionnel Prestations pour les membres du SSM Consultation et protection juridique Le

Plus en détail

7ème congrès de la CSMC

7ème congrès de la CSMC SOUTENUE PAR 7ème congrès de la CSMC 18 septembre 2015 09h15 17h30 19 septembre 2015 09h00 16h30 Médiation Commerciale Nouvelles approches et perspectives suivi par une exposition des photos de Dominique

Plus en détail

Brevet Fédéral Spécialiste en finance et comptabilité

Brevet Fédéral Spécialiste en finance et comptabilité Brevet Fédéral Spécialiste en finance et comptabilité FormaHon en 30 mois dès août 2015 1 PrésentaHon des intervenants A votre service Directeur : Nicolas Wirth Responsable pédagogique : Nicolas Goumaz

Plus en détail

Voies d évacuation et de sauvetage

Voies d évacuation et de sauvetage Institut de Sécurité Voies d évacuation et de sauvetage Jean-Paul Bassin Institut de Sécurité Institut de Sécurité INSTITUT SUISSE DE PROMOTION DE LA SÉCURITÉ Evacuation_Lignum_2010 1 Histoire 1995 1945

Plus en détail

wellnesshostel 4000 : une nouveauté mondiale pour Saas-Fee

wellnesshostel 4000 : une nouveauté mondiale pour Saas-Fee Communiqué de presse, 19 septembre 2014 wellnesshostel 4000 : une nouveauté mondiale pour Saas-Fee Ce week-end, Saas-Fee célèbre une première : avec l ouverture du wellnesshostel 4000, le village valaisan

Plus en détail

Tout sur la Banque WIR

Tout sur la Banque WIR Tout sur la Banque WIR 1 Au service de la classe moyenne et des PME Fondée en 1934, la Banque WIR, dont le siège principal est à Bâle, entend être la partenaire privilégiée de la classe moyenne dans la

Plus en détail

IVAN CHERPILLOD Avocat, prof. à l Université de Lausanne LISTE DES PUBLICATIONS

IVAN CHERPILLOD Avocat, prof. à l Université de Lausanne LISTE DES PUBLICATIONS IVAN CHERPILLOD Avocat, prof. à l Université de Lausanne LISTE DES PUBLICATIONS I. Monographies L objet du droit d auteur, thèse, Lausanne 1985 Le droit d auteur en Suisse, Lausanne 1986 La fin des contrats

Plus en détail

Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d adoption internationale

Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d adoption internationale Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d adoption internationale RS 0.211.221.311; RO 2003 415 I Liste des autorités centrales et autorités compétentes chargées

Plus en détail

Le marché suisse des assurances

Le marché suisse des assurances 16 Le marché suisse des assurances Le secteur des assurances favorise la croissance et la prospérité Ces dernières années, le secteur des assurances a sans cesse accru sa contribution à la croissance et

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Un premier semestre réjouissant pour Mobimo À CHF 35,8 millions, le bénéfice net au premier semestre est nettement supérieur par rapport à la même période de l année

Plus en détail

JOURNÉES DU DROIT DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE. 26 27 juin

JOURNÉES DU DROIT DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE. 26 27 juin JOURNÉES DU DROIT DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE 26 27 juin 2014 Journées du droit de la circulation routière Contenu Les journées du droit de la circulation routière 2014 seront placées sous le signe de Via

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la

Plus en détail

Réseau SSE Echanger les connaissances. Répondre présent Elargir son horizon. en vaut la peine. Cultiver les contacts. Bienvenue.

Réseau SSE Echanger les connaissances. Répondre présent Elargir son horizon. en vaut la peine. Cultiver les contacts. Bienvenue. Echanger les connaissances Répondre présent Elargir son horizon en vaut la peine. Cultiver les contacts Bienvenue. Echanger les connaissances «Nous choisissons nous-mêmes les thèmes pour notre groupe.

Plus en détail

L objet estimé IMMO-BREAKFAST DU 22 MARS 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR!

L objet estimé IMMO-BREAKFAST DU 22 MARS 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR! IMMO-BREAKFAST DU 22 MARS 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR! Quelle est la valeur réelle d un bien immobilier? Entre la taxation qu en feront l

Plus en détail

5 ème. 14 décembre 2013. édition. fmc. www.aop-acr.fr. PALAIS des CONGRÈS de PARIS DPC. P R E P R O G R A M M E 5 e SESSION Orateurs pressentis

5 ème. 14 décembre 2013. édition. fmc. www.aop-acr.fr. PALAIS des CONGRÈS de PARIS DPC. P R E P R O G R A M M E 5 e SESSION Orateurs pressentis Dossier Partenaires 2013 5 & A t e l i e r s d R 2O1 14 décembre 2013 PALAIS des CONGRÈS de PARIS A t e l i e r s d P R E P R O G R A M M E 5 e SESSION Orateurs pressentis a g r é é FMC fmc agrément agrément

Plus en détail

Investir je connais mon banquier je connais mon banquier. Dynamisez votre capital avec des fonds de placement expérimentés et résistants

Investir je connais mon banquier je connais mon banquier. Dynamisez votre capital avec des fonds de placement expérimentés et résistants Dynamisez votre capital avec des fonds de placement expérimentés et résistants Investir Vous souhaitez dynamiser votre capital en accédant aux meilleurs fonds de placement mondiaux? Vous voulez vous assurer

Plus en détail

Perspectives et pratique

Perspectives et pratique l énerg ie du confo rt Perspectives et pratique... www.chauffage-a-distance.ch Forum duchauffage àdistance 14 e rencontre, 22janvier 2015 Palais des Congrès, Bienne Une contribution àlastratégie énergétique

Plus en détail

Présentation thématique

Présentation thématique Présentation thématique Gestion des Surfaces et des Volumes LOCAUX et SURFACES Géolocalisation et calcul de la géométrie (aire, volume, périmètre) Codification et étiquetage in situ Identification typologique

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

Le leadership des femmes dans la vie publique Favoriser la diversité pour une croissance inclusive

Le leadership des femmes dans la vie publique Favoriser la diversité pour une croissance inclusive Forum mondial sur la Gouvernance publique Le leadership des femmes dans la vie publique: Favoriser la diversité pour une croissance inclusive Informations pratiques Paris, 2-4 avril 2014 Informations

Plus en détail

Symposium Annuel de la Société Suisse de Chirurgie et Médicine du Pied Thèmes: Fractures du Pilon Tibial/ Le Pied Plat 24 Mai 2013

Symposium Annuel de la Société Suisse de Chirurgie et Médicine du Pied Thèmes: Fractures du Pilon Tibial/ Le Pied Plat 24 Mai 2013 Symposium Annuel de la Société Suisse de Chirurgie et Médicine du Pied Thèmes: Fractures du Pilon Tibial/ Le Pied Plat 24 Mai 2013 Uniklinik Balgrist Forchstrasse 340 8008 Zürich Tel +41 44 386 11 11 Fax

Plus en détail

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS Le rendez-vous incontournable de tous les producteurs, les acheteurs et les professionnels de la filière hydroélectrique France Hydro Electricité, syndicat professionnel

Plus en détail

Statuts de l Association suisse de chauffage à distance (ASCAD)

Statuts de l Association suisse de chauffage à distance (ASCAD) Statuts de l Association suisse de chauffage à distance (ASCAD) I. Nom, siège, objectifs et désignations Article 1 Sous le nom Association suisse de chauffage à distance (ASCAD) Fernwärme Schweiz (VFS)

Plus en détail

Sécurité maximale. INTELLO protège des moisissures de manière intelligente et écologique! Système validé. testé par CSTB

Sécurité maximale. INTELLO protège des moisissures de manière intelligente et écologique! Système validé. testé par CSTB Sécurité maximale pour petits et grands INTELLO protège des moisissures de manière intelligente et écologique! Système validé AVIS TECHNIQUE testé par CSTB hygrovariable Frein-vapeur et membrane d étanchéité

Plus en détail

Certificat d études avancées (CAS)

Certificat d études avancées (CAS) Certificat d études avancées (CAS) Education à l environnement par la nature (EEN) Rencontre entre les réseaux FREE HEP et REE, 2 novembre 2011, HEP VAUD, Lausanne Déroulement I. Les organismes de formation

Plus en détail

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La prévoyance professionnelle constitue le 2 e pilier

Plus en détail