Rôle du Responsable Energie gt ou les 10 commandements du Responsable Energie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rôle du Responsable Energie gt ou les 10 commandements du Responsable Energie"

Transcription

1 Rôle du Responsable Energie gt ou les 10 commandements du Responsable Energie Salon POLLUTEC 3 décembre 2014 Contact : Julien ADAM, Chargé de mission Maitrise de l Energie Rôle du Responsable Energie 1

2 Les 10 commandements du responsable énergie 1. Tu t inscriras dans la stratégie de ton entreprise. Rôle du Responsable Energie 2

3 Mais d abord, pourquoi mon entreprise devrait-elle intégrer la maitrise de l énergie dans sa stratégie? Renchérissement des coûts énergétiques Electricité +40% entre 2006 et 2013 Gaz naturel +35% entre 2007 et 2013 Source : Eurostat, sites non résidentiels TTC Evolution réglementaires Fin des tarifs réglementés (1/01/2015 pour le gaz et 1/01/2016 pour l électricité) Directive Efficacité énergétique / Ecoconception et leurs transpositions françaises (Audit énergétique obligatoire, CEE 3 ème période ) Développement durable et éco-responsabilité Mobilisation du personnel autour d un projet fédérateur Image et responsabilité de l entreprise Reconnaissance internationale (ISO / ISO 14001) L entreprise, cernée par l énergie! Des solutions d efficacité énergétique innovantes L ouverture à la concurrence des marché de l énergie effacement, smart grids, flexibilité des consommations Big data Automatisation, supervision Des solutions innovantes pour maintenir sa compétitivité Rôle du Responsable Energie 3

4 Une stratégie et une ambition énergétique qui dépend de l activité de l entreprise La MdE, un enjeu souvent négligé Nombre de sites (échelle log10) Divers méca IAA pharma lait Consommation d énergie taille des bulles Métaux ferreux Plastique Plastique papier Métallurgie non ferreux Verre Chimie orga Sucreries La MdE, un levier de compétitivité Energie-intensifs, La MdE, une question de survie! Engrais Cimenteries / plâtre Sidérurgie Chimie minérale MdE : Maitrise de l énergie Part de la facture énergie dans les coûts de production Source : ATEE d après INSEE Rôle du Responsable Energie 4

5 A quoi rattacher la structure énergie? Résultat d une enquête Est-ce que la fonction énergie existe dans votre entreprise? Càd une fonction spécifiquement liée à la performance énergétique de l entreprise (à temps partiel ou temps plein) Enquête «Energy Manager» Energy Time Paris Premium Contact / ATEE Si OUI, à qui est rattaché le responsable énergie? Prévu dans les 12 prochains mois 10% 40% Direction technique Directeur de site 26% Non 40% Oui 50% 16% Environnement / qualité / DD Direction générale 11% Seule la moitié des entreprises possèdent un responsable énergie, essentiellement rattaché à la direction technique. 7% Achats / Direction admin ou financière Rôle du Responsable Energie 5

6 A quoi rattacher la structure énergie? Avantages / Inconvénients Direction générale Direction de la stratégie Donne une autorité naturelle au Responsable Energie Tendance à éloigner du terrain le Responsable Energie «Adaptée à une petite entreprise ayant peu de liens hiérarchique ou au contraire à une grande entreprise affichant une volonté forte et d une structure énergie à plusieurs niveaux» Direction technique / Maîtrise d œuvre Le pôle de compétences techniques est souvent le plus sollicité dans une démarche MdE Peu d autorité envers les autres services sans support hiérarchique «Le rattachement du responsable énergie à la direction technique est l organisation privilégiée dans les entreprises industrielles.» Développement durable / Environnement / Qualité Transversalité de l entité développement durable Peu opérationnel et peu habitué à travailler en mode projet. Dilution des compétences techniques dans une entité fonctionnelle. Fonction environnement = centre de coût alors que la fonction énergie doit être un centre de profit! «La finalité du pôle environnement est avant tout de répondre à des exigences réglementaires.» L efficacité énergétique du bâtiment, Richard FRANCK, Guy JOVER, Frank HOVORKA MdE : Maitrise de l énergie Rôle du Responsable Energie 6

7 A quoi rattacher la structure énergie? En pratique Tout est possible! Acheteur - Acheteur Energies - Adjoint Directeur Technique - Adjoint Responsable Travaux - Agent Technique HSE - Animateur Économie Énergie - Animateur Energie CFE - Animateur Métier Energies - Animatrice HSE - Chargé Mission Efficacité Énergétique - Chargé Mission HSE - Chargé Projet - Chargé Solutions - Chef Projet Énergie - Chef Projet Technique - Chef Projets Industriels - Chef Projets Utilités - Coordinateur Projet et Investissement - Coordinateur Économie Énergie - Coordinateur Développement Durable - Coordinateur Sécurité Environnement - Coordinateur énergies - Coordinatrice Environnement - Directeur - Directeur contrôle gestion - Directeur Maintenance et Investissements - Directeur production - Directeur Établissement - Directeur Opérations - Directeur Exploitation - Directeur Développement Industriel & Environnemental - Directeur Général - Directeur Industriel - Directeur Pôle Energie - Directeur QHSE - Directeur Qualité - Directeur Technique - Energy Manager - Energy Strategy Leader - Expert HSE - Expert Utilités - Facilities Manager - Gestionnaire Parcs - Head Process Excellence - Ingénieur Développement Durable - Ingénieur Efficacité énergétique - Ingénieur Électricité - Ingénieur Énergie - Ingénieur Environnement - Ingénieur Facilities - Ingénieur Optimisation Énergies - Ingénieur Process - Ingénieur Projet - Ingénieur QEHS - Ingénieur Sécurité Environnement & Energies - Maintenance & Engineering Manager - Maintenance Manager - Maîtrise Services Techniques - Pilote technique Environnement - Président - Référent en Économie Circulaire - Responsable Achat - Responsable Amélioration Continue - Responsable Améliorations Energétiques - Responsable Bâtiment - Responsable CVC Responsable Energie - Responsable Maintenance - Responsable Production - Responsable Sûreté - Responsable Site - Responsable Etudes - Responsable Infrastructures - Responsable moyens généraux et industriels - Responsable opérations - Responsable Services Techniques - Responsable Développement Durable - Responsable Exploitation - Responsable Pôle Energies & Utilités - Responsable service Optimisation Activités Industrielles - Responsable Service Maintenance - Responsable Energie - Responsable Environnement - Responsable HSE - Responsable Lean - Responsable Management Energies - Responsable Mécanique - Responsable méthode - Responsable Performance Industrielle - Responsable Process - Responsable Projets Industriels - Responsable QSE - Responsable immobilier - Responsable RSE - Responsable Santé et Sécurité au Travail - Responsable Services Techniques Généraux - Responsable Technique - Responsable Travaux - Responsable Utilités - Support Manager - Technicien Énergie - Technicien Maintenance - Utilities Manager - Utilities Technician Rôle du Responsable Energie 8

8 A quoi rattacher la structure énergie? En pratique Tout est possible! Acheteur - Acheteur Energies - Adjoint Directeur Technique - Adjoint Responsable Travaux - Agent Technique HSE - Animateur Économie Énergie - Animateur Energie CFE - Animateur Métier Energies - Animatrice HSE - Chargé Mission Efficacité Énergétique - Chargé Mission HSE - Chargé Projet - Chargé Solutions - Chef Projet Énergie - Chef Projet Technique - Chef Projets Industriels - Chef Projets Utilités - Coordinateur Projet et Investissement - Coordinateur Économie Énergie - Coordinateur QSE / Développement Durable - Coordinateur Sécurité Environnement - Coordinateur énergies - Coordinatrice Environnement - Directeur - Directeur contrôle gestion - Directeur Maintenance et Investissements - Directeur production - Directeur Établissement - Directeur Opérations - Directeur Exploitation - Directeur Développement Industriel & Environnemental - Directeur Général - Directeur Industriel - Directeur Pôle Energie - Directeur QHSE - Directeur Qualité - Directeur Technique - Energy À condition de créer une fonction en phase avec : Manager - Energy Strategy Leader - Expert HSE - Expert Utilités - Facilities Manager - Gestionnaire Parcs - Head Process Excellence L activité - Ingénieur de l entreprise Développement (qui Durable détermine - Ingénieur le profil Efficacité du Responsable énergétique - Ingénieur Energie) Électricité - Ingénieur Énergie - Ingénieur Environnement - Ingénieur Facilities - Ingénieur Optimisation Énergies - Ingénieur et la place de la problématique MdE dans la stratégie de l entreprise Process - Ingénieur Projet - Ingénieur QEHS - Ingénieur Sécurité Environnement & Energies - Maintenance & Engineering Manager La taille - Maintenance de la structure Manager - (niveau Maîtrise Services de centralisation Techniques - Pilote de la technique fonction, Environnement - Président - Référent en Économie Circulaire - Responsable Achat - Responsable Amélioration Continue - mobilisation de référents énergie au sein des différents sites) Responsable Améliorations Energétiques - Responsable Bâtiment - Responsable CVC Responsable Energie - Responsable Maintenance - Responsable Production - Responsable Sûreté - Responsable Site - Responsable Etudes - Responsable Infrastructures - Responsable moyens généraux et industriels - Responsable opérations - Responsable Services Techniques - Responsable Développement Durable - Responsable Exploitation - Responsable Pôle Energies & Utilités - Responsable service Optimisation Activités Industrielles - Responsable Service Maintenance - Responsable Energie - Responsable Environnement - Responsable HSE - Responsable Lean - Responsable Management Energies - Responsable Mécanique - Responsable méthode - Responsable Performance Industrielle - Responsable Process - Responsable Projets Industriels - Responsable QSE - Responsable immobilier - Responsable RSE - Responsable Santé et Sécurité au Travail - Responsable Services Techniques Généraux - Responsable Technique - Responsable Travaux - Responsable Utilités - Support Manager - Technicien Énergie - Technicien Maintenance - Utilities Manager - Utilities Technician Rôle du Responsable Energie 9

9 Les 10 commandements du responsable énergie 2. Tu développeras tes compétences techniques et de gestion de projet. Rôle du Responsable Energie 10

10 Quelles sont les compétences nécessaires d un Responsable énergie? Résultat d une enquête Source : Enquête «Energy manager» 87% Posséder un bon bagage technique et des connaissance solides de l environnement technologique Gestion de projet (gestion de budgets, tableaux de bord) 84% 74% Intégrer une vision stratégique et anticiper l évolution des marchés de l énergie Savoir conduire et diriger les équipes 73% 72% Maitriser les référentiels internationaux liés aux systèmes de management Rôle du Responsable Energie 11

11 Des formations initiales et continues pour accompagner l émergence des responsables énergie Formations initiales Mastère spécialisé en management et marketing de l énergie Mastère «International Energy Management» Mastère Spécialisé Management de l Environnement et de l'eco-efficacité Energétique Formations continues Mastère spécialisé en management des marchés de l énergie Responsable Management de l Energie ISO nd semestre 2015 : Diffusion d une formation (2j) à destination des «référents énergie» en devenir. Rôle du Responsable Energie 12

12 Les 10 commandements du responsable énergie 3. Tu réaliseras un audit énergétique. l Audit Energétique? Rôle du Responsable Energie 13

13 L audit énergétique : bientôt obligatoire pour les grandes entreprises! Directive européenne 2012/27/EU sur l efficacité énergétique (Article 8) Audit énergétique obligatoire pour les grandes entreprises avant le 5 décembre 2015 Les normes ISO et EN «Audits Énergétiques» sont citées dans la directive comme références méthodologiques Certification ISO permet de répondre à l obligation d audit énergétique PME et Collectivités Territoriales incitées à développer des audits énergétiques et sensibilisées aux systèmes de management de l'énergie Transposition en droit français Loi du 16 juillet 2013 article 40 Décret du 4 décembre 2013 Seuils pour les entreprises réalisant l audit énergétique Décret et arrêté sur les modalités d application de l audit énergétique du 24 novembre 2014 Rôle du Responsable Energie 14

14 L audit énergétique : Socle de toute démarche de MDE L Audit énergétique constitue le socle de toute démarche de maitrise de l énergie au sein d une entreprise à travers 2 étapes cruciales : Identifier les gisements d économies d énergie. Chiffrer un plan d actions d économies d énergie. Les étapes d un audit énergétique selon la norme NF EN Contact préliminaire Réunion de lancement Collecte des données Le résultat d un audit énergétique constitue la feuille de route «performance énergétique» de l entreprise. L audit énergétique constitue la première brique d un Système de Management de l énergie (SMé). Travail sur place Analyse Rapport Réunion de clôture Rôle du Responsable Energie 16

15 L audit énergétique, une démarche rentable! Economies en fonctions du plan d action 25% 20% % MOYEN D'ECONOMIE SUR LA FACTURE ENERGETIQUE 19,4% 15% 10% 6,5% 9,2% 5% 2,6% 0% PLAN D'ACTIONS TRB IMMEDIAT PLAN D'ACTIONS TRB < 1 an PLAN D'ACTIONS TRB < 2 ans PLAN D'ACTIONS TRB > 2 ans Rôle du Responsable Energie 17

16 Des outils pour accompagner le responsable énergie dans la réalisation de l audit énergétique Répertoire des BE réalisant des Audits Energétiques en entreprise. Plaquette Audit énergétique Un Outil de collecte des données en amont de l audit énergétique Afin de faciliter l amorçage de l audit, gagner du temps en interne et pour le prestataire 19

17 Les 10 commandements du responsable énergie 4. Tu mettras en place un Système de Management de l énergie (SMé). L amélioration continue en 4 temps (PDCA) : Plan (s engager dans la démarche, réaliser un état des lieux) Do (agir, mettre en œuvre un plan d action) Check (mesurer, rendre compte) Act (s améliorer) Rôle du Responsable Energie 20

18 Le contenu d un Système de Management de l énergie PLAN Intégrer la performance énergétique dans la stratégie de l entreprise Réaliser une revue énergétique Définir la consommation de référence, les indicateurs de performance énergétique, les usages énergétiques Définir des objectifs et les plans d actions Similaire à un audit énergétique ACT NF EN ISO DO Se former Communiquer Documenter la démarche Appliquer les plans d actions de management de l énergie CHECK Revue de management Mener des actions pour améliorer le SMé Suivi, mesure et analyse de la performance énergétique Actions préventives Rendre compte des résultats Un SMé correspond à la mise en place d une gestion méthodique afin d améliorer et pérenniser sa performance énergétique. Rôle du Responsable Energie 22

19 Un responsable énergie pour piloter le Système de Management de l énergie Connaitre ses usages énergétiques : Votre système de management vous permet-t-il de? Pour les Entreprises avec un Responsable Energie Source : Enquête «Energy manager» Pour les Entreprises sans Responsable Energie Définir votre situation énergétique de référence et des indicateurs de performance énergétique 33% 71% Agréger les consommations par destination, implantation et usage 31% 58% Savoir refacturer les coûts énergétiques par entité, département de l'entreprise 20% 54% Rôle du Responsable Energie 23

20 Un responsable énergie pour piloter le Système de Management de l énergie Agir sur ses consommations : Votre système de management vous permet-t-il de? Pour les Entreprises avec un Responsable Energie Source : Enquête «Energy manager» Pour les Entreprises sans Responsable Energie Etablir un plan d'actions annuel opérationnel d'économies d'énergie 31% 75% Vous assurer que vous êtes conforme aux objectifs que vous vous êtes fixé 47% 69% Connaître et agir sur ses dérives de consommations 28% 57% Rôle du Responsable Energie 24

21 Les 10 commandements du responsable énergie 5. Tu piloteras la mise en œuvre de solutions d efficacité énergétique (qui ont fait leur preuve et / ou innovantes) Rôle du Responsable Energie 25

22 Les responsables énergie face à une multiplicité de solutions d efficacité énergétiques Fournisseurs d énergie Marché de la fourniture d énergie dorénavant concurrentiel l efficacité énergétique devient un axe de différentiation entre fournisseurs Intégrations EDF-Dalkia, GDF-Suez-Cofely Sociétés de services énergétiques Contrats de performance énergétique : garantie de résultat contractuelle sur les économies d énergie / tiers investissement / contrat de maintenance Fournisseurs d équipements Des produits / équipements aux solutions intégrées d efficacité énergétique Bureaux d étude, ingénierie, pure player, TIC, intégrateurs Les BE (audits énergétiques, conseil, AMO, ingénierie) Les PME proposants des solutions technologiques innovantes (big data, supervision des consommations) Les intégrateurs de solutions d efficacité énergétique Rôle du Responsable Energie 26

23 De nombreuses solutions d efficacité énergétiques à disposition des entreprises Economie d énergie 40% 30% 20% 15% 10% Actions de type «Mesure» Comptage Analyse Affichage Reporting Actions sur les systèmes existants Gestion automatique (éclairage, ventilation, chauffage, climatisation) Air comprimé (détection fuite, variation de vitesse) Froid (régulation, variation de vitesse) GTB Gestion de la pointe, effacement, flexibilité Calorifugeage Temps de retour sur investissement (ROI) Actions sur les équipements Récupération de chaleur fatale Pompes à chaleur haute température Chaudières / groupes froids performants Remplacement des luminaires Isolation du bâti 1 ans 3 ans 5 ans 10 ans 15 ans 25 ans Classification des actions d efficacité énergétique - Gimelec Rôle du Responsable Energie 27

24 Les 10 commandements du responsable énergie 6. Tu mettras en place une comptabilité énergétique (tableau de bord énergie) Rôle du Responsable Energie 28

25 Le tableau de bord pour servir une démarche MDE Un tableau de bord énergie pour mesurer et vérifier sa performance énergétique Déclencher les actions correctives, suivre et analyser les résultats obtenus sur la base d indicateurs pertinents. Un tableau de bord à plusieurs niveaux Retour opérationnel (aides à la gestion au quotidien, actions correctives) Retour à l intention des décideurs (indicateurs agrégés, économique) Repose sur un plan de comptage (dont le nombre de point de mesure doit être optimisé) Rôle du Responsable Energie 29

26 Exemples de solutions de supervision des consommations d énergie De nombreuses solutions innovantes pour superviser ses consommations : Energiency Metron Enerleo Esight Qualisteo Schneider Electric Clemessy Smart Impulse Greengest Projet en cours ATEE 2015 : Un état des lieux des solutions de supervision des consommations d énergie. Analyse et compréhension des différentes fonctionnalités des solutions Les implications organisationnelles pour l utilisateur final (interface avec l environnement logiciel existant, capteur, GTC ) Les implications économiques (investissement, temps de retour ) Positionnement des acteurs Rôle du Responsable Energie 30

27 Les 10 commandements du responsable énergie 7. Tu impliqueras tes collaborateurs dans la démarche de maitrise de l énergie Rôle du Responsable Energie 31

28 Les fonctions concernées par la mise en place d un Système de Management de l énergie Source : AFNOR Rôle du Responsable Energie 32

29 Les 10 commandements du responsable énergie 8. Tu échangeras avec la communauté des «Energy Managers». Rôle du Responsable Energie 33

30 Les RDV 2015 des «Energy Manager» à ne pas manquer Les colloques ATEE Colloque 3 ème période CEE le 11 décembre 2015 Colloque 3 ème période CEE en région dates à venir Ateliers Fin des tarifs réglementés et ouverture des marchés de l énergie le 15 janvier à Lyon 1 er colloque national Energie Industrie ADEME à Marseille les mars 2015 Energy Class Factory 2015 Paris / Lyon / Rennes Energy Time Paris 2015 Usine Rôle du Responsable Energie 34

31 Les 10 commandements du responsable énergie 9. Tu mobiliseras les dispositifs d aide au financement disponibles. Rôle du Responsable Energie 35

32 Les dispositifs d aides à disposition des responsables énergie Certificats d économie d énergie (CEE) dont la 3 ème période débute le 1 er janvier 2015 (700TWh) Des aides locales (CCI, collectivités locales) : préaudit, audit subventionnés, informations L ADEME (nationale et régionale) : subventions aux audits énergétiques (si non concerné par la réglementation), accompagnement méthodologique, guides techniques, retours d expérience Actions collectives, appel à projets régionaux (Stratégie PME via CETIM en région RA par exemple) Rôle du Responsable Energie 38

33 Les 10 commandements du responsable énergie 10. Tu valoriseras la démarche de maitrise de l énergie auprès de ta direction. From Boiler Room to Board Room Illustration : The Evolution of the Energy Manager, White Paper, ACRE Rôle du Responsable Energie 40

34 Facile à quantifier Stratégie (difficile à quantifier) Performance énergétique : De multiples bénéfices à valoriser Economies d énergie et réduction de la facture énergétique Economies en exploitation / maintenance Amélioration des conditions de travail Gains de productivité des process Augmenter la durée de vie des équipements Améliorer l image de l entreprise Réduire l exposition aux risques (prix de l énergie, réglementation, approvisionnement énergétique, commerciaux) Améliorer la satisfaction client IEA Capturing the Multiple Benefits of Energy Efficiency Etat des lieux des méthodes permettant de valoriser des bénéfices qualitatifs. La prise en compte des bénéfices indirects liés à l efficacité énergétique dans l industrie réduit le ROI par deux! L efficacité énergétique du bâtiment, Richard FRANCK, Guy JOVER, Frank HOVORKA Rôle du Responsable Energie 41

35 Merci de votre attention! ATEE et ses partenaires à votre disposition sur «l espace audit énergétique» du salon HALL 4 ENERGIE A noter dans vos agendas : Julien Adam Chargé de mission Maitrise de l énergie ATEE Rôle du Responsable Energie 42

La boite à outils du Responsable Energie

La boite à outils du Responsable Energie La boite à outils du Responsable Energie Salon POLLUTEC 5 décembre 2014 Contact : Julien ADAM, Chargé de mission Maitrise de l Energie j.adam@atee.fr Boite à outils du Responsable Energie 1 1. Le Rôle

Plus en détail

Efficacité énergétique dans l industrie Contexte Solutions Energy Class Factory 31 Mars 2015 - Paris

Efficacité énergétique dans l industrie Contexte Solutions Energy Class Factory 31 Mars 2015 - Paris Efficacité énergétique dans l industrie Contexte Solutions Energy Class Factory 31 Mars 2015 - Paris Julien ADAM, Chargé de Mission Maitrise de l énergie - j.adam@atee.fr 1 Maitrise de l énergie dans l

Plus en détail

Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise. Résultats enquête Energy Time

Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise. Résultats enquête Energy Time Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise Résultats enquête Energy Time 1 Grande enquête Management de l Energie dans l entreprise Le 4 juin prochain, dans le cadre du forum

Plus en détail

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique Colloque ATEE du 20 novembre 2014 Lille Les opportunités de l audit énergétique réglementaire Contact : Julien ADAM, Chargé

Plus en détail

Le Management de l énergie selon ENEOR

Le Management de l énergie selon ENEOR Le Management de l énergie selon ENEOR Juillet 2013 Le Management de l énergie 1. Aller plus loin dans la performance énergétique ENEOR 2 Contexte réglementaire ENEOR 3 La performance réelle du bâtiment

Plus en détail

L intelligence énergétique au service de l industrie

L intelligence énergétique au service de l industrie L intelligence énergétique au service de l industrie Systèmes de mesurage de la performance énergétique Fonctionnalités web et du big data de l énergie 14 octobre 2015 - World Efficiency Contact : Julien

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001?

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

L EFFICACITÉ à cœur. Réunion «Transition énergétique» CCI Rennes 3 mars 2015 AUDIT ENERGETIQUE REGLEMENTAIRE

L EFFICACITÉ à cœur. Réunion «Transition énergétique» CCI Rennes 3 mars 2015 AUDIT ENERGETIQUE REGLEMENTAIRE L EFFICACITÉ à cœur WWW.UTILITIES-PERFORMANCE.COM -Propriété exclusive de UTILITIES PERFORMANCE. Reproduction interdite sans autorisation. Mars 2015 CCI Rennes 1 Réunion «Transition énergétique» CCI Rennes

Plus en détail

Comment aller vers la sobriété et l efficacité énergétique dans l industrie?

Comment aller vers la sobriété et l efficacité énergétique dans l industrie? Comment aller vers la sobriété et l efficacité énergétique dans l industrie? Sommaire 1. Etat des lieux 2. Leviers pour aller vers la sobriété et l efficacité énergétique 3. Zoom sur quelques propositions

Plus en détail

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions 1 L AUDIT ÉNERGÉTIQUE: UNE ÉTAPE PRÉALABLE À LA MISE EN ŒUVRE DE TOUTE DÉMARCHE

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE Daniel Cappe, Vice président de l ATEE Audit énergétique en entreprise, Pollutec, 05 décembre 2013 Audit énergétique en entreprise Pollutec - 5 décembre 2013

Plus en détail

Les Solutions TechTeam

Les Solutions TechTeam Les Solutions TechTeam Audit énergétique Ingénierie et Consulting 28/11/2014 www.fr-techteam.com 1 L audit énergétique Quoi? Démarche visant à réduire votre facture énergétique sur la base de l analyse

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISE CCI Grand Lille, 20 mai 2014 Atelier «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Transposition de l article 8 de la directive européenne

Plus en détail

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Présentation de Thierry DJAHEL, Schneider Electric Dans le cadre de la matinée technique IFPEB CSTB du 28 novembre 2012. 28/11/2012 1 En chiffres 35

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

L audit énergétique dans l entreprise

L audit énergétique dans l entreprise L audit énergétique dans l entreprise Entreprises petites ou moyennes, la question de la maîtrise de l énergie revêt pour vous une importance décisive. Le groupe de travail «Maîtrise de l énergie dans

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production. Programme Energy Action pour l industrie

Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production. Programme Energy Action pour l industrie Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production Programme Energy Action pour l industrie Un programme d économies d énergie. Les solutions Energy Action de Schneider Electric. Des économies d énergie

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

«Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» -

«Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» - «Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» - Service énergie de la Chambre de Commerce et d Industrie du Lot Elodie FLEURAT-LESSARD 05 65 53 26 82 e.fleurat@ldi46.fr Le 10 mai 2011 - SRCAE

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants Okavango energy 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud contact@okavango-energy.com tel : 09 81 02 95

Plus en détail

Quelle culture énergie dans votre entreprise?

Quelle culture énergie dans votre entreprise? Résultats de l enquête Energy Time 2015 Quelle culture énergie dans votre entreprise? Contact : Julien Adam Chargé de mission Maitrise de l énergie ATEE 01 46 56 41 44 j.adam@atee.fr Résultats Enquête

Plus en détail

Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique

Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique Partageons le succès de nos expériences Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique Pascal Lesage Directeur Commercial 06 86 68 85 92 01 41 42 33 95 14 Novembre 2014 5 domaines d intervention

Plus en détail

Adoptez les bons réflexes énergétiques. avec une vraie stratégie de management de l énergie

Adoptez les bons réflexes énergétiques. avec une vraie stratégie de management de l énergie Adoptez les bons réflexes énergétiques avec une vraie stratégie de management de l énergie La gestion de l énergie : un vrai levier de compétitivité Le contexte énergétique et environnemental actuel exerce

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

Les économies d énergie dans la Plasturgie

Les économies d énergie dans la Plasturgie Les économies d énergie dans la Plasturgie Bonnes pratiques et retour d expériences 29 Novembre 2011 PLASTURGIE SERVICES Le pôle de services et d expertise de la plasturgie Veille réglementaire formation,

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Audits énergétiques. Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015

Audits énergétiques. Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015 Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015 Patrice GARCIA Délégué Régional -Groupe AFNOR Audits énergétiques Audit énergétique : de quoi parle-t on?

Plus en détail

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique Pollutec 2013 Atelier ATEE AUDIT ENERGETIQUE EN ENTREPRISE Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique Laurent Cadiou DGEC/SCEE Bureau Économies

Plus en détail

Evolution des réglementations et contribution de l offre Facility Insights. Schneider Electric

Evolution des réglementations et contribution de l offre Facility Insights. Schneider Electric Evolution des réglementations et contribution de l offre Facility Insights Evolution des réglementations Directive européenne : European Energy Directive (EED) Loi DDADUE Audit ISO50001 RT2012 Un environnement

Plus en détail

Audit énergétique et ISO 50001 : Contexte réglementaire

Audit énergétique et ISO 50001 : Contexte réglementaire Audit énergétique et ISO 50001 : Contexte réglementaire Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet Energie

Plus en détail

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global 02 avril 2015 Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global l opportunité de raisonner global Dérégulation incertitudes opportunités Nouvelles

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale L ENERGIE : UN FACTEUR DE COMPETITIVITE MAJEUR POUR LES IAA L agroalimentaire représente 15%

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE LES FONDAMENTAUX. Alain GANNE, Délégué ATEE Midi-Pyrénées

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE LES FONDAMENTAUX. Alain GANNE, Délégué ATEE Midi-Pyrénées LA PERFORMANCE ENERGETIQUE LES FONDAMENTAUX Alain GANNE, Délégué ATEE Midi-Pyrénées 1 Groupe de travail ENERGIE ET ENVIRONNEMENT Rassemble, Informe et Propose des mesures et techniques pour faire progresser

Plus en détail

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale 2014 Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale Donner du sens AD FINE, en latin : «afin de, dans le sens de» 2 Domaines d intervention Accompagnement Conseil

Plus en détail

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION FROM PROJECT TO SUCCESS Énergie PRODUCTION CONSOMMATION À propos d ERAS ERAS est une société d ingénierie multispécialiste dédiée aux industries des procédés, forte de 500 ingénieurs et techniciens. Elle

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES SOMMAIRE BHC ENERGY, c est... Présentation de la société Des solutions adaptées à vos besoins Pourquoi structurer sa démarche d efficacité énergétique? Nos prestations

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHEF D ENTERPRISE Il définit et pilote l activité de l entreprise sur le plan technique, économique, commercial et financier. Il manage le personnel de l entreprise. En fonction de la taille

Plus en détail

Opération EDEL. La maîtrise des coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire. Un partenariat sur l ensemble du département 42

Opération EDEL. La maîtrise des coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire. Un partenariat sur l ensemble du département 42 Opération EDEL Energie Durable dans les Entreprises de la Loire La maîtrise des coûts énergétiques Un partenariat sur l ensemble du département 42 Soutenu par EDEL : Un accompagnement dans la démarche

Plus en détail

La norme ISO 50001. «Systèmes de management de l énergie»

La norme ISO 50001. «Systèmes de management de l énergie» La norme ISO 50001 «Systèmes de management de l énergie» ISO 50001: genèse, cohérence avec autres normes, atouts de la certification, comment y accéder Eric ROUDEIX, AFNOR groupe Programme de normes sur

Plus en détail

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001.

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001. Sommaire En bref : gérer l énergie pour l avenir EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001 Etudes de cas En bref : gérer l énergie pour l avenir VOTRE LOGO Gérer l énergie pour l avenir Des

Plus en détail

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS POUR CANDIDATER : Mariane.Colmant@dupont.com ETAT SIGNALETIQUE SERVICE : MAINTENANCE SITE : SASSENAGE (38) Intitulé du poste : Responsable Service Entretien et Travaux Neufs Cette fiche fonction sera révisée

Plus en détail

COLLOQUE CEEs Ile de la Réunion Table ronde. 9 octobre 2015

COLLOQUE CEEs Ile de la Réunion Table ronde. 9 octobre 2015 COLLOQUE CEEs Ile de la Réunion Table ronde 9 octobre 2015 De la MDE a l efficacité énergétique Le cas de SICABAT Activité principale: Abattage, découpe, transformation et conservation de la viande charcuterie

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 COLLECTIVITÉS Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous

Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous Tifenn GUENNEC (FCBA) : tifenn.guennec@fcba.fr SOMMAIRE 1 Le contexte global, normatif et réglementaire 2 Les différentes étapes d un

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Jean-Pierre ROPTIN DREAL Basse-Normandie Division Energie-Air-Climat du 8 septembre 2009 Séminaire Document de stratégie régional du MEEDDM 1

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 FORMULAIRE DE CANDIDATURE 1 CONTEXTE ACTUEL : Le froid représente une part importante

Plus en détail

HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE?

HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE? HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE? Les dépenses publiques des hôpitaux ont augmenté de 50% en 10 ans et les hôpitaux ont une consommation d environ 400 kwh/m² d énergie finale (contre 100

Plus en détail

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 Les outils et ressources Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 1 Les guides pratiques et méthodologiques L économie circulaire,

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Le Système de Management Environnemental

Le Système de Management Environnemental 14001 Conseil Le Système de Management Environnemental ISO 14001 Pourquoi? Quoi? Comment? Intervenant : M.F. Lafon 14001 Conseil Conseil, Formation, Audit, Veille en Management Environnemental 36, rue

Plus en détail

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil Aspects réglementaires : RT Eléments par éléments, RT Existant, Décret 2012-111 : Réalisation audit énergétique pour les grandes

Plus en détail

ISO 50001. Système de management de l énergie. La situation de départ. Les attentes sur l énergie

ISO 50001. Système de management de l énergie. La situation de départ. Les attentes sur l énergie ISO 50001 Système de management de l énergie La situation de départ Les attentes sur l énergie Retrouver de la flexibilité budgétaire au plus vite Répondre à la réduction des coûts internes, pour améliorer

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

Présentation des résultats de l'enquête Management de l énergie dans l entreprise

Présentation des résultats de l'enquête Management de l énergie dans l entreprise Présentation des résultats de l'enquête Management de l énergie dans l entreprise Animé par : Julien ADAM Chargé de mission Maitrise de l énergie j.adam@atee.fr Daniel CAPPE Vice-Président Introduction

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Julie BEELMEON Service énergie climat véhicule Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Energie 05

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Page 1 Innover en mécanique niq

Page 1 Innover en mécanique niq Page 1 Innover en mécanique Page 2 L efficacité énergétique des produits et procédés de l industrie mécanique Présentation de la vision et des projets suivis par le Cetim Thierry Ameye Contenu de la présentation

Plus en détail

Certificats d Economies d Energie (CEE)

Certificats d Economies d Energie (CEE) Certificats d Economies d Energie (CEE) Bilan global du dispositif 30 janvier 2014 Cyrielle Borde, Service Climat, ADEME Dispositif des Certificats d économies d énergie (CEE) I. Fonctionnement du dispositif

Plus en détail

BHC ENERGY 3 ÈME PÉRIODE DES CEE

BHC ENERGY 3 ÈME PÉRIODE DES CEE 66, Rue Escudier 92100 Boulogne-Billancourt BHC ENERGY 3 ÈME PÉRIODE DES CEE Par Pierre-Marie CLEMENT 13 NOV. 2014 1 SOMMAIRE BHC ENERGY EN BREF POINT SUR LA 3 ème période des CEE 2 QUI SOMMES-NOUS? BHC

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relatif à l obligation d audit énergétique Yann MENAGER

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

La démarche d accompagnement de l AQME vous aide à allier vos projets en efficacité énergétique avec les aides financières disponibles sur le marché

La démarche d accompagnement de l AQME vous aide à allier vos projets en efficacité énergétique avec les aides financières disponibles sur le marché La démarche d accompagnement de l AQME vous aide à allier vos projets en efficacité énergétique avec les aides financières disponibles sur le marché Présenté par Éric Le Couédic, AQME Congrès AQME Chicoutimi

Plus en détail

Document d introduction Certification Norme ISO 50001

Document d introduction Certification Norme ISO 50001 Document d introduction Certification Norme ISO 50001 28 septembre 2012 Alix JOUENNE CEC - Courtois Energies Conseil 255 Avenue Galilée Parc de la Duranne 13857 Aix-en-Provence Cedex 3 Tel : 04.42.16.60.15

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS Sollis organise des sessions de formations en INTER et INTRA entreprise sur les métiers de l énergie. Elles contribuent à développer de nouvelles compétences, acquérir en peu de

Plus en détail

Perdez vos kw superflus

Perdez vos kw superflus Perdez vos kw superflus Newsletter Energie Energies renouvelables Depuis 2010 Réunions Visites Energie > 500 participants 1500 entreprises sensibilisées 60 entreprises / an accompagnées 17 entreprises

Plus en détail

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés Consultation de sociétés d Expert en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés, pour la réalisation d interventions auprès des PME/PMI dans le cadre du programme CAP ENERGIE Contexte

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Les évolutions des marchés de l énergie en France

Les évolutions des marchés de l énergie en France Les évolutions des marchés de l énergie en France MTAIR en bref Entreprise de services énergétiques Fondée en 1991 4 M de CA (2013) 32 collaborateurs Entreprise indépendante Siège social Domont (95) 2

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Webinar BUREAU VERITAS Audit énergétique et ISO 50001 : l'amélioration pérenne de votre efficacité énergétique

Webinar BUREAU VERITAS Audit énergétique et ISO 50001 : l'amélioration pérenne de votre efficacité énergétique Webinar BUREAU VERITAS Audit énergétique et ISO 50001 : l'amélioration pérenne de votre efficacité énergétique 3 juillet 2014 Frédéric DUPASQUIER - Responsable métiers performance HSE Marie MYCZKOWSKI

Plus en détail

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com SOMMAIRE DEveloppement durable L efficacite environnementale en cabinet : l Eco-attitude La norme ISO 14001 2

Plus en détail

Le management de l énergie et l ISO 50001

Le management de l énergie et l ISO 50001 Le management de l énergie et l ISO 50001 Retour d expérience de la certification 22 février 2013 Colloque ATEE Sommaire 1 2 Champ et périmètre de certification Pourquoi une certification ISO 50001? 3

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 INDUSTRIE TERTIAIRE Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

Conséquences de la transition énergétique et des nouvelles politiques sur les entreprises. 19 novembre 2013. Cynthia Cavin Chargée de projets

Conséquences de la transition énergétique et des nouvelles politiques sur les entreprises. 19 novembre 2013. Cynthia Cavin Chargée de projets Conséquences de la transition énergétique et des nouvelles politiques sur les entreprises 19 novembre 2013 Cynthia Cavin Chargée de projets Sommaire Introduction : Conséquences, et surtout opportunités

Plus en détail

Opération collective 2016 123 M Energie

Opération collective 2016 123 M Energie Opération collective 2016 123 M Energie Appel à candidatures Entreprises pour la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie avant le 3 mars 2016 ISO 50001:2011, Systèmes de management

Plus en détail

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Page 2 L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Lionel MELETON Pôle PID Cetim L économie circulaire en quelques mots Page 3 Pour mémoire, l économie

Plus en détail

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes EFICAS Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes Résumé Ce programme s inscrit dans le cadre de l appel à projets «pour la mise en place de programmes d information, de formation et d innovation

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques ITIL v3 La clé d une gestion réussie des services informatiques Questions : ITIL et vous Connaissez-vous : ITIL v3? ITIL v2? un peu! beaucoup! passionnément! à la folie! pas du tout! Plan général ITIL

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

Management de l'énergie en entreprise, du diagnostic à la certification

Management de l'énergie en entreprise, du diagnostic à la certification www.entreprenezenlorraine.fr / Management de l'énergie en entreprise, du diagnostic à la certification Source : Chambre de commerce et d'industrie de Paris - inforeg Date de mise à jour : 04/07/2014 Qu'est-ce

Plus en détail

Notre expérience en effi cacité énergétique

Notre expérience en effi cacité énergétique ContratdePerformanceEnergÉtique ContratdePerformanceEnergÉtique Les bâtiments existants représentent 30 à 40 % de la consommation énergétique en France Notre expérience en effi cacité énergétique Grâce

Plus en détail

Club Développement Durable Arseg

Club Développement Durable Arseg Club Développement Durable Arseg Plan Bâtiment Grenelle et la rénovation énergétique du tertiaire 5 juillet 2011 1. Sinteo en quelques mots 2. La réglementation Grenelle dans le tertiaire privé 3. Les

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail