Revue de presse emploi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Revue de presse emploi"

Transcription

1 Revue de presse emploi Avril & Mai Les métiers de l industrie 4.0 seront évolutifs Le Monde, 09 février 2015 L intégration des métiers du numérique est de plus en plus forte dans le secteur industriel. De l aéronautique à l automobile ou l énergie, systèmes embarqués et robotique demandent de plus en plus de développeurs, de chef de projets, etc. Et de nouvelles compétences (lean development, réalité augmentée) sont demandées aux ingénieurs. 2. Informatique, commerce, santé... ces secteurs qui ne connaissent pas la crise Quelle est la différence entre les formations informatiques et artistiques? Les premières mènent au plein-emploi et les secondes, à l incertitude Le Monde, 17 février Embellie sur les métiers manuels Le Monde, 25 février 2015 Embellie passagère, ou amorce d un vrai changement de statut pour les métiers manuels et pour les formations qui y préparent? Longtemps affublées d une réputation de cursus au rabais ou de voies choisies «par défaut», ces formations attirent, depuis quelques années, des jeunes titulaires d un bac généraliste. 4. Tati offre une formation certifiante à la totalité de ses salariés Avec "Tous formés, tous diplômés", l enseigne propose aux collaborateurs de ses 170 magasins un parcours menant au titre professionnel de niveau CAP employé de commerce magasin, délivré par l Afpa. Entreprise et Carrières, 17 avril L emploi va profiter des départs massifs en retraite Les Echos, 28 avril 2015 La hausse des départs à la retraite devrait doper le marché du travail. L'évolution rapide des besoins nécessitera des efforts de formation 6. Le palmarès des métiers qui recruteront d ici à 2022 Les Echos, 28 avril Quels métiers en 2022 Le Monde, 05 mai Adecco : premiers emplois en CDI dans le bassin brestois Journal des Entreprises, mai Commerciaux : un marché de l emploi toujours actif Le Monde, 05 mai La formation au cœur des entreprises Ouest France, 06 mai Métiers du numérique Le Monde, 19 mai 2015 Une forte demande et de belles rémunérations 12. Banque et Assurances : gros employeur, mais modérément actif Le Monde, 27 mai emplois perdus en Bretagne en 2014 Ouest France, 30 mai 2015

2 1. Les métiers de l industrie 4.0 seront évolutifs Le Monde Le à 17h41 Par Anne Rodier L intégration des métiers du numérique est de plus en plus forte dans le secteur industriel. De l aéronautique à l automobile ou l énergie, systèmes embarqués et robotique demandent de plus en plus de développeurs, de chef de projets, etc. Et de nouvelles compétences (lean development, réalité augmentée) sont demandées aux ingénieurs. Le contrat d étude prospective réalisé fin 2013 à l initiative du Syntec, le syndicat de la profession, annonçait créations nettes d emplois numériques d ici à 2018 «notamment en lien avec les métiers des technologies émergentes (Big data, Cloud computing, Systèmes embarqués)». Mais il demeure difficile de se faire une idée précise du volume d emplois et de la nature des métiers du numérique dédié au secteur industriel. Directement liés aux nouvelles technologies, ces emplois sont le plus souvent répertoriés dans le secteur des services (télécoms, réseaux, etc.) où ils sont nés. Ils n ont rejoint que depuis peu les activités de production (impression 3D, intégration de la domotique dans les matériaux du BTP, objets connectés). «Aujourd hui, industrie et services ne sont plus seulement complémentaires, mais inextricablement liés. L industrie propose des solutions plus que des objets», explique le sociologue et membre de l Académie des technologies Pierre Veltz, dans son article sur le «monde hyperindustriel» (L Industrie, notre avenir, éd. Eyrolles). Cette convergence se retrouve évidemment au niveau des métiers. «Les tâches les plus rebelles à l informatisation tombent les unes après les autres», poursuit M. Veltz. L usine est connectée plus ou moins directement à toutes les étapes de la chaîne de valeur pour personnaliser les produits en fonction de la demande, ce qui rebat les cartes des expertises. Les ingénieurs doivent être tout autant informaticiens que managers. Les entreprises comme les futurs candidats sont dans le brouillard sur les compétences qui leur seront bientôt indispensables. Personne ne connaît aujourd hui les métiers qui seront recherchés demain. Repenser la classification En quête de nouvel indicateur pour aider les entreprises à mieux anticiper leurs besoins en compétences et afin de limiter l inadéquation entre l offre et la demande d emplois qualifiés, le pôle de compétitivité et de transformation numérique Cap Digital vient d élaborer avec Multiposting un baromètre trimestriel des métiers du numérique qui donne «un point de vue dynamique sur l évolution de ces métiers» explique Patrick Cocquet, délégué général de Cap Digital. Cette initiative les a amenés à repenser la classification des métiers du numérique en six grandes familles, qui sont toutes d ores et déjà présentes dans le secteur industriel : administrateur (réseaux et systèmes), chef de projet, développeur (conception technique), marketing communication et vente, spécialiste (juriste, sécurité informatique), analyse de l information (recherche et traitement des données). Ces dénominations, qui peuvent paraître assez vagues, permettent au contraire de suivre la croissance de la demande par famille de métiers. Aujourd hui, ce sont les développeurs qui sont les plus demandés par les entreprises : les annonces pour les développeurs data (data scientist, ingénieur big data) sont en hausse de 25,5 % sur un an, d après le Baromètre des métiers numériques publié le 29 janvier. Mais c est la demande d analystes de l information qui progresse le plus : 30 % de hausse en 2014! Le défi des métiers du numérique, dans l industrie comme ailleurs, c est leur évolution permanente. «Avec le numérique, les compétences ont une durée de vie de plus en plus courte. On choisit un métier pour une durée de trois ans maximum», remarque Simon Bouchez, le directeur général de Multiposting. Les métiers du numérique se renouvellent au rythme de l évolution technologique, qui n est pas le rythme de l économie et encore moins celui de la formation. La formation a mécaniquement toujours un train de

3 retard sur les compétences recherchées. La cartographie la plus complète de ces métiers réalisée par le Fafiec, l OPCA du secteur, présente toujours de «nouveaux métiers non encore référencés» (http://www.syntec-numerique.fr). Pour Simon Bouchez, «le plus compliqué à faire comprendre dans les grands groupes, c est cette nécessaire adaptation permanente». 2. Informatique, commerce, santé... ces secteurs qui ne connaissent pas la crise Le Monde de l Education à 17h25 Par Emma Paoli Quelle est la différence entre les formations informatiques et artistiques? Les premières mènent au pleinemploi et les secondes, à l incertitude. «Les informaticiens, qu ils soient issus d une grande école ou de l université, ne connaissent pas la crise», affirme Pierre Lamblin, directeur du département études et recherche de l Association pour l emploi des cadres (APEC). Celle-ci prévoyait en 2014 plus de recrutements dans l informatique et les télécommunications. «Les ingénieurs chefs de projets ou administrateurs bac +5 et 6 sont très recherchés», indique Michel Tardit, chargé de veille au Centre d information et de documentation jeunesse (CIDJ). Les recruteurs apprécient aussi les experts en «cloud computing» ou «big data», sachant analyser, traiter et stocker les millions de données que produisent chaque année les entreprises. Autre secteur épargné par la crise, le commerce. Plus de emplois sont à pourvoir entre 2012 et 2022, selon les projections de France Stratégie, un organisme de réflexion placé auprès du premier ministre. «Tous les niveaux de qualifications sont recherchés : caissiers, chefs de rayons ou cadres ayant une bonne connaissance d un produit», insiste Anita Bonnet, responsable du département études et recherche de Pôle Emploi. De même, les profils e-commerce sont très prisés. Selon les derniers chiffres disponibles, emplois ont été créés en 2013 dans cette branche. «La plupart des magasins vendent désormais leurs produits en ligne, même les petites boutiques ayant pignon sur rue», affirme M. Tardit. Demandes dans le secteur de la santé En bonne santé également le secteur de la santé. Le vieillissement de la population entraîne une demande croissante de personnels dans ce domaine. «L augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes devrait s accompagner de la création de plus de postes de soignants d ici à 2020», indique ainsi la dernière édition du Guide des secteurs qui recrutent, publié par le CIDJ en novembre Les infirmiers ne sont pas non plus menacés par le chômage. Bien au contraire. «Il en manque au moins en permanence», estime M. Tardit. Afin de combler ce déficit, plus de postes sont à pourvoir entre 2012 et 2022 selon France Stratégie. «Notre pays va aussi être confronté à une pénurie de médecins, dont le nombre est en baisse depuis 2007», s inquiète Michel Tardit. Un déclin qui devrait se poursuivre jusqu en Pour remédier à cette insuffisance, généralistes sont recherchés. A l inverse, dans certains secteurs réputés attractifs, la demande excède largement l offre. C est le cas des arts et spectacles. Si l activité est en hausse, avec une projection moyenne de postes à pourvoir d ici à 2022, «les candidats sont bien trop nombreux», souligne Véronique Deprez-Boudier, chef du département Travail-Emploi (DTE) de France stratégie. Cela se traduit par un taux de chômage relativement élevé, comme le révèle la dernière enquête du ministère de l enseignement supérieur et de la recherche sur l insertion professionnelle des diplômés de l université, parue le 22 décembre Selon cette dernière, 80 % des diplômés en arts ont un emploi trente mois après leur entrée dans la vie active, contre 96 % des diplômés en informatique. L automobile en berne

4 D autres secteurs connaissent des situations plus contrastées, comme l industrie, où certaines branches résistent mieux que d autres. Dans l aéronautique par exemple, «les carnets de commandes des constructeurs d avions sont bien remplis, notamment ceux d Airbus, qui recrute environ salariés par an». En 2014, les entreprises aéronautiques dans leur ensemble envisageaient d embaucher près de personnes, dont un quart de jeunes diplômés, essentiellement des ingénieurs bac +4 et 5. La branche automobile, en revanche, est en berne. En témoigne la fermeture de l usine de PSA à Aulnay-sous- Bois (Seine-Saint-Denis) en 2013 et la décision de Renault de réduire ses effectifs à l horizon La bonne santé du secteur de l environnement repose, elle, en grande partie sur la politique des pouvoirs publics. La ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, Ségolène Royal, a annoncé la création de postes en trois ans dans les énergies renouvelables, mais M. Lamblin invite à la prudence. Déjà, en 2008, le précédent gouvernement s était engagé, lors du Grenelle de l environnement, à créer postes entre 2009 et 2020, une promesse difficile à tenir. Quant au secteur du bâtiment, il continue de souffrir d une crise profonde, marquée en 2014 par la mise en chantier de moins de logements. Par ailleurs, la baisse des ventes de biens anciens dans l immobilier a entraîné dans son sillage la suppression de emplois et la fermeture de agences en Aujourd hui, le marché du logement «reste peu dynamique», indique la Fédération nationale de l immobilier (Fnaim). Pour autant, l APEC prévoit recrutements de cadres. «C est un secteur qui embauche, il a simplement moins le vent en poupe que les autres», conclut M. Lamblin. 3. Embellie sur les métiers manuels Le Monde de l Education Le à 14h56 Par Jean-Claude Lewandowski Embellie passagère, ou amorce d un vrai changement de statut pour les métiers manuels et pour les formations qui y préparent? Longtemps affublées d une réputation de cursus au rabais ou de voies choisies «par défaut», ces formations attirent, depuis quelques années, des jeunes titulaires d un bac généraliste. Les raisons de cette évolution sont multiples. Les campagnes en faveur de l artisanat, les reportages sur les métiers d art ou encore les émissions de télévision consacrées à la cuisine finissent par susciter des vocations. Idem pour des opérations comme les Olympiades des métiers, qui valorisent le travail de jeunes professionnels dans une foule de professions allant de la coiffure à la tôlerie en passant par la pâtisserie. «Certains voient dans ces métiers le moyen de créer leur entreprise, d autres une sorte de garantie d emploi, ou encore un tremplin pour faire carrière au sein de grands noms du luxe ou de la construction. Quelques-uns, enfin, espèrent trouver une forme d indépendance grâce à une expertise dans un domaine pointu, explique David Abonneau, maître de conférences à l université Paris-Dauphine. L idée que l artisanat peut être un facteur de réussite fait son chemin.» «Nous accueillons de plus en plus de jeunes bacheliers, et même des étudiants, observe Chantal Fouqué, directrice de La Fabrique, à Paris, une école des métiers de la mode et de la décoration créée par la chambre de commerce et d industrie d Ile-de-France. Beaucoup se disent déçus par leurs études généralistes, trop théoriques à leurs yeux. Ils ressentent l envie de travailler sur du concret, de créer quelque chose de beau, et de trouver du sens à ce qu ils font. Les parents, eux, sont souvent plus réticents.» Le système éducatif peu adapté Loin d être massif, le mouvement est freiné par le tassement de l activité de certains secteurs, comme la construction. Mais il gagne du terrain notamment à la suite d erreurs d orientation. Des étudiants en sciences humaines interrompent leur cursus après deux ou trois années en licence, même lorsqu ils ne sont pas en échec. Certains se découvrent une vocation tardive. A l instar de ce diplômé de Sciences Po

5 reconverti dans la plomberie. Ou de ces littéraires qui s inscrivent à l école de cuisine Ferrandi. Conscients du mouvement, les Compagnons du devoir ciblent de plus en plus les bacheliers généralistes et les «décrocheurs» venus de l université. Toutes les filières menant aux métiers manuels ne bénéficient toutefois pas du même engouement. Le luxe et la mode, la gastronomie et les métiers de bouche attirent plus que le bâtiment Problème : ces jeunes bacheliers ne relèvent pas de la formation continue, mais ils peuvent difficilement s inscrire en CAP. «C est une lacune du système éducatif», déplore Chantal Fouqué. Pour résoudre le problème, la filière maroquinerie de La Fabrique les accueille avec ses adultes en formation continue. Et elle envisage de monter un contrat de professionnalisation avec Hermès. Le maroquinier de luxe, qui recrute quelque 200 jeunes par an, pourrait financer un fonds de dotation, tant ses besoins de maind œuvre qualifiée sont importants. Avec, pour les jeunes recrues, la perspective d une évolution professionnelle très rapide. 4. Tati offre une formation certifiante à la totalité de ses salariés Entreprise & Carrières - 17/04/ par Laurent Gérard Avec "Tous formés, tous diplômés", l enseigne propose aux collaborateurs de ses 170 magasins un parcours menant au titre professionnel de niveau CAP employé de commerce magasin, délivré par l Afpa. Chacun bénéficiera de 196 heures de formation, soit heures au total, pour un coût de 8 millions d euros! Ainsi, la totalité des collaborateurs de magasins, souvent peu diplômés, pourront obtenir un titre professionnel de niveau V (niveau CAP) employé de commerce magasin, délivré par l Afpa. Nouvelle stratégie. Voilà ce que propose l enseigne Tati aux salariés de ses 170 magasins répartis dans toute la France. «Cette opération baptisée Tous formés, tous diplômés est déployée pour développer les compétences des vendeurs et les faire adhérer à la nouvelle stratégie de l enseigne», explique Nadège Plou, DRH du groupe. Les salariés partiront en formation par petits groupes, mélangeant anciens et nouveaux, à partir de juin prochain et jusqu en décembre Au programme figurent six modules de formation thématiques (approvisionner un rayon ou un point de vente ; accueil client ; merchandising, etc.), huit jours de formation présentielle et huit jours de formation sur le terrain, dans les points de vente. Le tout est organisé par le campus Agora, l université interne de Tati fondée en E-learning et coaching. À cela s ajouteront huit jours de formation en e-learning (réalisée par CrossKnowledge) à partir de PC installés dans les points de vente. Puis deux jours de coaching à distance par le CFA Stephenson de Paris (spécialisé dans le commerce et le tourisme). Quant aux jurys finaux (un oral de deux heures), ils seront assurés par près de 300 professionnels de l Afpa. L intégralité du parcours se déroulera sur le temps de travail. Son coût est pris en charge pour moitié par le groupe et pour moitié par l Opca Forco, qui s est lui-même tourné vers le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) pour obtenir les financements nécessaires. Ni DIF, ni CPF. «La réflexion sur cette opération a démarré voilà dix-huit mois. Elle a été présentée il y a un an au Forco, qui a été impressionné par son ampleur et ses objectifs, précise Nadège Plou. Ni les reliquats de DIF, ni les comptes personnels de formation des salariés ne seront mobilisés. Ne rien demander aux salariés, c était donner du crédit en interne à la démarche. L opération crée une forte dynamique : certains demandent déjà ce que sera l étape suivante!»

6 5.

7 6.

8 7. Quels métiers en 2022? Le Monde.fr Le à 15h04 Par Gaëlle Picut Graphique des métiers qui offriraient le plus de postes à pourvoir entre 2012 et 2022 dans le scénario central France Stratégie, organe de réflexion lié à Matignon, et la Dares, le service des statistiques du ministère du travail, ont remis ce matin une version réactualisée du rapport sur «Les métiers en 2022» à François Rebsamen, ministre du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social. Cet exercice de projection permet d estimer les métiers qui progressent et ceux en perte de vitesse, l évolution de la structure des qualifications, la place des jeunes et des seniors dans l emploi et les métiers de demain. Autant d éléments qui peuvent tout à la fois «nourrir les travaux de programmation des formations, éclairer les choix individuels, permettre une meilleure anticipation des mutations économiques et fournir des informations susceptibles d améliorer la fluidité du marché du travail», notent ses auteurs. Cette prospective des métiers est déclinée selon trois scénarios macroéconomiques : - Un scénario central correspondant à une sortie de crise progressive, contrainte par l ajustement des finances publiques ; - Un scénario «de crise» envisageant une dégradation tendancielle de la compétitivité ; - Et un scénario «cible» de rebond de l économie française. Tertiarisation et féminisation Au-delà de l analyse des effets différenciés de ces trois scénarios, les travaux ont permis d identifier plusieurs tendances structurelles qui gouvernent les évolutions en cours et à venir : tertiarisation et féminisation de l emploi (notamment dans les métiers les plus qualifiés) et polarisation de l emploi vers les deux extrémités de l échelle des qualifications, au détriment des métiers intermédiaires. Quel que soit le volume des créations nettes d emplois de l économie française, de nombreux postes seront à pourvoir en raison de l arrivée en fin de vie active des générations du baby-boom d après-guerre. Le vieillissement de la population française est un phénomène massif. Au total, sur la période , le nombre de départs en fin de carrière devrait avoisiner par an en moyenne, contre sur la période Cependant des disparités importantes subsisteront selon les métiers, notamment sur les départs pour raison de santé (qui concernent en particulier les ouvriers, les professions de soin, les employés administratifs). Par ailleurs, en dépit du vieillissement démographique, la croissance de la population active devrait se poursuivre à un rythme rapide (+ 1,2 million d actifs entre 2012 et 2022) pour atteindre 29,5 millions de personnes en 2022.

9 Entre et postes à pourvoir Si les départs en fin de carrière sont estimés à près de par an sur la période , le nombre annuel moyen d emplois créés sur dix ans dépend quant à lui des hypothèses du scénario retenu, il varie entre et emplois créés par an en moyenne. Soit au total, entre et postes à pourvoir par an selon le scénario envisagé. Mais globalement, au-delà des créations ou des destructions d emploi nettes, les postes à pourvoir restent principalement affectés par les départs en fin de carrière (près de quatre postes à pourvoir sur cinq pour l ensemble de l économie), qui dépendent de la structure démographique et non de la conjoncture économique. Métiers bénéficiant des plus importants volumes de créations d'emplois entre 2012 et 2022 dans le «scénario central». Concepts : emploi au sens du BIT ; nomenclature des familles professionnelles (FAP 2009). Projections France Stratégie-Dares Ces postes à pourvoir ne seront pas répartis de façon équivalente selon les métiers. En effet, la structure des emplois évolue au bénéfice des métiers tertiaires et des qualifications élevées, et parce que les taux de départs en fin de carrière varient d un métier à l autre. Les trois métiers qui devraient le plus recruter ces prochaines années sont ceux d agents d entretien, d aides à domicile et d enseignants. Un métier peut engendrer de nombreux postes à pourvoir même si son taux de croissance prévu est inférieur à la moyenne et le taux de départs en fin de carrière moyen. En effet, il suffit que les effectifs soient importants. C est le cas du métier d enseignant, le troisième plus gros pourvoyeur de postes à pourvoir mais aussi des agents d entretien où les départs en fin de carrière vont être très importants. Ces métiers continueront d offrir des opportunités d embauche à des personnes peu diplômées. Les jeunes diplômés du supérieur favorisés Quel que soit le scénario envisagé, les métiers les plus porteurs sont ceux de soins et d aide aux personnes fragiles (aide à domicile, aides-soignants, infirmiers - à l exception des médecins), les professions les plus qualifiées, ainsi que certains métiers du commerce. Les perspectives d emploi dans les métiers de cadre sont donc bien orientées, même si on observe des différences selon les scénarios : très nombreuses dans le scénario central ( ), les créations d emplois pour ces métiers seraient ainsi encore accrues dans le scénario cible, portées par une croissance économique plus dynamique qui favoriserait les cadres des services administratifs, comptables et financiers, les ingénieurs en informatique ainsi que le personnel d études et de recherche.

10 Créations nettes d'emplois selon le niveau de qualification dominant de la famille professionnelle (FAP). France Stratégie - Dares Dans le scénario de crise, le rythme des créations nettes d emplois dans les métiers de cadre serait ralenti, mais ces professions resteraient parmi les plus créatrices d emplois. Cela implique des perspectives d emploi favorables aux jeunes diplômés du supérieur. Comme les cadres, bien que dans une moindre mesure, les professions intermédiaires (par exemple, les techniciens des services administratifs, comptables et financiers) devraient également profiter d une dynamique d emploi plus favorable que la moyenne dans les trois scénarios ( si on se place dans le scénario central). Ce qui place les créations nettes d emplois entre 2012 et 2022 pour les cadres et les professions intermédiaires loin devant celles des employés peu qualifiés ( ) ou qualifiés ( ). Le nombre d ouvriers peu qualifiés devrait continuer à se réduire et le nombre d indépendants devrait peu évoluer. Dans le scénario central, la part des métiers occupés par des cadres ou des professions intermédiaires passerait ainsi de 40,8 % de l emploi total en 2012 à 42,5 % en Ce renforcement des métiers les plus qualifiés, porté par leur poids croissant dans chacun des secteurs d activité se ferait principalement au détriment des ouvriers et employés qualifiés : ceux-ci représenteraient en 2022 moins d un tiers des emplois, contre 38 % il y a vingt ans. Phénomène moins marqué que dans l OCDE La part des employés et des ouvriers peu qualifiés se maintiendrait quant à elle à un niveau proche de 18 %, les créations d emplois dans les métiers peu qualifiés d aide à la personne et dans d autres métiers de service (employés de l hôtellerie-restauration, agents de gardiennage et de sécurité) compensant les destructions d emplois d ouvriers peu qualifiés. Cette relative polarisation des emplois et des qualifications (croissance de l emploi qualifié et de l emploi peu qualifié, au détriment des emplois moyennement qualifiés) devrait cependant être moins marquée que dans d autres pays européens et de l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). En particulier, si on observe bien en France une forte croissance des emplois les plus qualifiés, la croissance des emplois peu qualifiés apparaît limitée, à l exception de certains métiers spécifiques, notamment de services à la personne. En conclusion, le rapport tient à rappeler que les projections réalisées sur la base de trois scénarios alternatifs restent fortement soumises aux aléas de la conjoncture : «Il ne s agit en aucun cas de prévisions mais bien d outils destinés à nourrir la réflexion et le débat avec les partenaires sociaux, les acteurs publics, économiques et la société civile».

11 8.

12 9.

13 10.

14 11.

15 12.

16 13.

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

18ème Bureau de la CNS. 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004

18ème Bureau de la CNS. 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004 18ème Bureau de la CNS 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004 1 Ordre du jour Intervention du vice Président Christian Nibourel Communications des membres du bureau sur leurs actualités Présentation

Plus en détail

Flore-Aline Colmet Daâge*

Flore-Aline Colmet Daâge* NOTE n 153 - Fondation Jean-Jaurès - 23 janvier 2013 - page 1 Un enjeu clé pour dynamiser l emploi Flore-Aline Colmet Daâge* * Directrice d études, département «Opinion et stratégies d entreprise», Ifop

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

RAPPORT D ÉTAPE JUILLET 2014. Les métiers en 2022. Résultats et enseignements. Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications

RAPPORT D ÉTAPE JUILLET 2014. Les métiers en 2022. Résultats et enseignements. Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications RAPPORT D ÉTAPE JUILLET 2014 Les métiers en 2022 Résultats et enseignements Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications LES MÉTIERS EN 2022 Résultats et enseignements Rapport du groupe

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

Onze domaines professionnels en Ile-de-France. Ralentissement dans l informatique et forte hausse des services aux particuliers

Onze domaines professionnels en Ile-de-France. Ralentissement dans l informatique et forte hausse des services aux particuliers ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 260 - Décembre 2005 Emploi Onze domaines professionnels en Ralentissement dans l informatique et forte hausse des services aux particuliers Entre 1990 et 1999, les effectifs

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Avec une masse salariale s élevant à 4,3 milliards d euros en 2003, le secteur de l assurance est une «industrie de main-d œuvre» qui offre un produit en grande partie immatériel : la couverture d un risque.

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Synthèse - Septembre 2012 Une étude pour anticiper les besoins en compétences à horizon 2015-2020 Contexte économique et opportunités

Plus en détail

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Prospective des métiers en région et orientation professionnelle Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Un exercice conçu pour le pilotage de la formation Contexte : préparation du PRDFP Besoin de vision

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines L assurance emploie environ 205 000 personnes en France. Fort recruteur depuis des années, elle offre des perspectives de mobilité et de carrière intéressantes, favorisées par la formation initiale et

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE CADREMPLOI / KELJOB «LA REPRISE DU MARCHE DE L EMPLOI EST-ELLE DURABLE?»

CONFERENCE DE PRESSE CADREMPLOI / KELJOB «LA REPRISE DU MARCHE DE L EMPLOI EST-ELLE DURABLE?» COMMUNIQUÉ DE PRESSE CONFERENCE DE PRESSE CADREMPLOI / KELJOB «LA REPRISE DU MARCHE DE L EMPLOI EST-ELLE DURABLE?» Paris, le 14 octobre 2010 Cadremploi et Keljob, les références privées de l emploi sur

Plus en détail

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Synthèse Contexte Depuis 2008, les marchés et la filière automobile font face à de nombreux chocs conjoncturels

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier www.strategie.gouv.fr 18 octobre 2013, Conseil National Education Economie De quoi parle-t-on? La «relation formation emploi»

Plus en détail

RAPPORT AVRIL 2015. Les métiers en 2022. Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications

RAPPORT AVRIL 2015. Les métiers en 2022. Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications RAPPORT AVRIL 2015 Les métiers en 2022 Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications LES MÉTIERS EN 2022 Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications Président du comité d

Plus en détail

Besoins de la Suisse en main-d œuvre et en spécialistes jusqu en 2060

Besoins de la Suisse en main-d œuvre et en spécialistes jusqu en 2060 Besoins de la Suisse en main-d œuvre et en spécialistes jusqu en 2060 Prof. Dr. Conny Wunsch en collaboration avec : Manuel Buchmann Stefanie Wedel Service d économie du marché du travail Faculté de sciences

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014 1 PRÉAMBULE La réforme de la formation professionnelle sera effective à compter du 1 er janvier 2015. Elle poursuit l ambition d

Plus en détail

Ces deux présentations ont été suivies d échanges avec les participants.

Ces deux présentations ont été suivies d échanges avec les participants. 1 Compte rendu du petit-déjeuner de présentation de l étude sur les pénuries de main d œuvre et les besoins de la migration économique organisé par le Point de contact français du REM Paris, le 29 septembre

Plus en détail

L avenir. est au numérique

L avenir. est au numérique L avenir est au numérique L avenir sera numérique en CHIFFRES Le numérique, c est : l 700 000 emplois l Plus de 36 000 recrutements par an dont 5.000 jeunes diplômés de l enseignement supérieur l 10 000

Plus en détail

Audition Emplois Vacants. 09 avril 2013

Audition Emplois Vacants. 09 avril 2013 Audition Emplois Vacants 09 avril 2013 Emploi dans le secteur : notions essentielles 1/2 Au moins 330 000 salariés dans le secteur Au moins 100 000 offres d emplois diffusées depuis 2010* Au moins 15%

Plus en détail

Les métiers en 2022. Prospective par domaine professionnel. Julie Argouarc h (dares) Numéro 11 Avril 2015

Les métiers en 2022. Prospective par domaine professionnel. Julie Argouarc h (dares) Numéro 11 Avril 2015 Numéro 11 Avril 2015 Les métiers en 2022 Prospective par domaine professionnel Julie Argouarc h (dares) Sandrine Aboubadra-Pauly, Frédéric Lainé, Cécile Jolly (france stratégie) Le rapport Dares France

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Octobre 200 N 069 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MÉTIERS EN 2009 seuls quelques métiers résistent à la dégradation du marché

Plus en détail

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020 Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Les métiers en 2015-2020 : Perspectives d emploi De nombreux départs àla retraite A l horizon

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

RAPPORT AVRIL 2015. Les métiers en 2022. Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications

RAPPORT AVRIL 2015. Les métiers en 2022. Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications RAPPORT AVRIL 2015 Les métiers en 2022 Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications LES MÉTIERS EN 2022 Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications Président du comité d

Plus en détail

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres La formation professionnelle continue -enjeu stratégique -quelques chiffres LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EST UN ENJEU STRATÉGIQUE POUR NOTRE PAYS, NOTRE ÉCONOMIE ET NOS CONCITOYENS! Dans une économie

Plus en détail

Toulouse - Quand l aéronautique anticipe ses besoins et forme en conséquence

Toulouse - Quand l aéronautique anticipe ses besoins et forme en conséquence Toulouse - Quand l aéronautique anticipe ses besoins et forme en conséquence Mardi 5 février, après une journée de «job- dating» où près de mille demandeurs d emploi sont attendus pour rencontrer plus

Plus en détail

Talents. 7 pratiques RH à la loupe. Performances. Mobilité. Evaluation. Numérique. Compétences. Réseaux sociaux. Engagement

Talents. 7 pratiques RH à la loupe. Performances. Mobilité. Evaluation. Numérique. Compétences. Réseaux sociaux. Engagement COLLECTION > PRATIQUES RH IN THE BUSINESS OF YOUR SUCCESS TM 7 pratiques RH à la loupe Indicateurs Analyses Expertises Perspectives Evaluation Business intelligence Formation Performances Masse salariale

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR JUILLET 2012 L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR MÉTHODOLOGIE Les résultats présentés dans cette étude sont le fruit d une enquête qualitative réalisée en mai-juin 2011 pour mieux cerner la pratique

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics les metiers du BTP Bâtiment et Travaux Publics une publication Orientations UNE FORTE DÉPENDANCE AUX POLITIQUES PUBLIQUES En revanche, ce secteur est fortement dépendant des grandes politiques de projets

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise Les salariés au cœur de leur parcours de formation Loi du 5 mars 2014 27 mars 2015 L esprit de la réforme : une obligation de former

Plus en détail

CHARTE DE MOBILISATION NATIONALE ET TERRITORIALE EN FAVEUR DE LA FORMATION DES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS

CHARTE DE MOBILISATION NATIONALE ET TERRITORIALE EN FAVEUR DE LA FORMATION DES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Ministère du Logement, de l Égalité des territoires

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

CONFERENCE l SYNTEC NUMERIQUE UPS Toulouse 17 juin 2011 Michel Corbarieu

CONFERENCE l SYNTEC NUMERIQUE UPS Toulouse 17 juin 2011 Michel Corbarieu CONFERENCE l SYNTEC NUMERIQUE UPS Toulouse 17 juin 2011 Michel Corbarieu 01/04/2011 LE NUMÉRIQUE, UNE INDUSTRIE D INNOVATION ET CRÉATRICE D EMPLOI Des entreprises aux modèles économiques riches et innovants

Plus en détail

OBSERVATOIRE RÉGIONAL

OBSERVATOIRE RÉGIONAL OBSERVATOIRE RÉGIONAL du Commerce de proximité : l emploi et la formation en Midi-Pyrénées Document de synthèse octobre 2015 Réalisé avec le soutien de La DIRECCTE Midi-Pyrénées et la contribution de :

Plus en détail

Ministère du travail (22 janvier 2013)

Ministère du travail (22 janvier 2013) Ministère du travail (22 janvier 2013) Les apports de l accord sur la sécurisation de l emploi Conformément aux engagements de la feuille de route sociale de juillet et en réponse au document d orientation

Plus en détail

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION > L OBSERVATOIRE DU TRAVAIL TEMPORAIRE > LA PROSPECTIVE DE BRANCHE SUR LES METIERS ET LES QUALIFICATIONS > UN EXEMPLE DE DEMARCHE PROSPECTIVE : Origine et nature de

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS Sommaire I. La Présentation du Secteur II. Présentation de l OPCA CONSTRUCTYS Antilles-Guyane III. L Accompagnement des Entreprises du secteur A. La démarche

Plus en détail

NOTE. Les points clés du portrait de territoire 2012 de la ZTEF

NOTE. Les points clés du portrait de territoire 2012 de la ZTEF NOTE STRATEGIQUE 2013 2013 ZTEF Bugey Plaine de l Ain Côtière Document validé par le Comité stratégique du X-12-2012 Le comité stratégique de territoire de la ZTEF Bugey Plaine de l Ain Côtière s est engagé

Plus en détail

LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION

LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION Infodoc Législation/Réglementation Formation Continue et Professionnelle Mai 2015 n 96 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

Le transport routier de personnes à la Réunion

Le transport routier de personnes à la Réunion Le transport routier de personnes à la Réunion Sous l effet de la croissance démographique et de l étalement urbain, les déplacements à la Réunion ne cessent de croître au regard des besoins d accès aux

Plus en détail

BILAN ECONOMIQUE & SOCIAL 2011 PERSPECTIVES 2012

BILAN ECONOMIQUE & SOCIAL 2011 PERSPECTIVES 2012 BILAN ECONOMIQUE & SOCIAL 2011 PERSPECTIVES 2012 28 JUIN 2012 DOSSIER DE PRESSE 1 SOMMAIRE I. LE MODÈLE ÉCONOMIQUE DES AGENCES D EMPLOI EST TOURNÉ VERS LA CRÉATION D EMPLOI A. L intérim en 2011 1. En 2011,

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise Bilan 2008 & perspectives 2009 Surmonter la crise, préparer la reprise Dossier de presse 3 0 j u i n 2 0 0 9 Contacts presse - Agence Hopscotch Marion Paisant T : 01 58 65 00 45 mpaisant@hopscotch.fr Pauline

Plus en détail

Pacte social pour les industries de la métallurgie

Pacte social pour les industries de la métallurgie Paris le, 22 mai 2014 Contact : Dominique Gillier, Secrétaire général FGMM-CFDT 01 56 41 50 70 Pacte social pour les industries de la métallurgie Dans le cadre des engagements des branches pour la mise

Plus en détail

Générations. Anticipation de l Évolution des Carrières Professionnelles. Des Repères pour l Action. Toutes les

Générations. Anticipation de l Évolution des Carrières Professionnelles. Des Repères pour l Action. Toutes les Toutes les Générations www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle du Val d Oise PLAN ÉGALITÉ ACCÈS À L EMPLOI ET DANS

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES Plus qu une école, une référence. CAMPUS CNPC, des chiffres qui parlent d eux-mêmes : LE CNPC, LE COMMERCE DU SPORT A SON ÉCOLE. Le CNPC, c est quoi?

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

Valoriser l enseignement professionnel sur le marché du travail : quelques éléments de réflexion

Valoriser l enseignement professionnel sur le marché du travail : quelques éléments de réflexion Valoriser l enseignement professionnel sur le marché du travail : quelques éléments de réflexion Jean-François Giret, IREDU-CNRS, Université de Bourgogne Conférence de l AFDET, Nantes, 13 février 2013

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Cette nouvelle réforme, 4 ans après celle de 2009, affiche un

Plus en détail

Salaires 2010, les stigmates de la crise et le bout du tunnel?

Salaires 2010, les stigmates de la crise et le bout du tunnel? Communiqué de presse 8 ème édition du Baromètre Expectra des salaires des cadres Salaires 2010, les stigmates de la crise et le bout du tunnel? Paris, le 20 mai 2010 Expectra, premier réseau spécialisé

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

La formation professionnelle évolue...

La formation professionnelle évolue... décembre 2014 spécial réforme La formation professionnelle évolue... Voici ce qui change pour vous CPF financement tutorat plan de formation Entretien professionnel Période de professionnalisation Ce qui

Plus en détail

Un début de contraction du marché de l emploi

Un début de contraction du marché de l emploi COMMUNIQUE DE PRESSE Baromètre RH AFDEL-Apollo Un début de contraction du marché de l emploi, le 28 novembre 2012 - L Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL) et Apollo

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle pour la santé de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne

Plus en détail

Les métiers de la banque et des assurances

Les métiers de la banque et des assurances 18 juin 2015 Les métiers de la banque et des assurances Auteure : Itto BEN HADDOU-MOUSSET 1. Un secteur en mutation depuis les années 1980 L Ile-de-France est la région qui abrite les effectifs bancaires

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

ACCORD SUR LA NON DISCRIMINATION PAR L AGE ET L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BANQUE

ACCORD SUR LA NON DISCRIMINATION PAR L AGE ET L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BANQUE ACCORD SUR LA NON DISCRIMINATION PAR L AGE ET L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BANQUE Préambule La profession bancaire s est toujours attachée au respect et à l effectivité des principes de nondiscrimination

Plus en détail

Enquête Besoins en Maind'Œuvre

Enquête Besoins en Maind'Œuvre ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES REUNION Avril 2015 N 12 SOMMAIRE P2. Les établissements P3. Les métiers recherchés et les difficultés de recrutement P5. Les recrutements dans les associations et le secteur public

Plus en détail

ÉGÉRIE. Dossier de presse. L'École des Gardiens et employés d'immeubles

ÉGÉRIE. Dossier de presse. L'École des Gardiens et employés d'immeubles Dossier de presse Contact Presse ÉGÉRIE Stéphanie Cassan Tel : 01 75 51 30 67 scassan@virage-s.com Emilie Fressinet AT Patrimoine Tél : 06.17.07.40.49 email : e.fressinet@atpatrimoine.com Contact Ecole

Plus en détail

Note complémentaire n 4 : essai de simulation d usage du compte en fonction des statuts

Note complémentaire n 4 : essai de simulation d usage du compte en fonction des statuts Note complémentaire n 4 : essai de simulation d usage du compte en fonction des statuts [1] Pour illustrer la mise en œuvre du compte au long de la vie, la mission IGAS a procédé à une simulation de son

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP)

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 1 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) Document d orientation des services de l Etat et des autorités académiques en Ile de France Janvier 2011 2 Préambule

Plus en détail

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Votre forte mobilisation en faveur des emplois d avenir, durant ces derniers mois, a porté ses fruits, le cap des 50 000

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3248 Convention collective nationale IDCC : 1512. PROMOTION IMMOBILIÈRE ACCORD

Plus en détail

Environnement. Les secteurs qui recrutent. Chiffres-clés et caractéristiques du secteur. Perspectives de recrutement. > Tendance. jardinier paysagiste

Environnement. Les secteurs qui recrutent. Chiffres-clés et caractéristiques du secteur. Perspectives de recrutement. > Tendance. jardinier paysagiste > Tendance Les deux fi lières qui recrutent le plus : Eau Assainissement Déchets Air (EADA) : création de 39 000 à 43 000 emplois jusqu en 2015 + 220 000 emplois dans le cadre du renouvellement des effectifs.

Plus en détail

Accord salarial 2008

Accord salarial 2008 Accord salarial 2008 PRÉAMBULE En application de l article L. 2241-1 du Code du travail et de l article 42 de la convention collective de la Banque, les partenaires sociaux se sont rencontrés à trois reprises,

Plus en détail

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE ENTREPRISES TOUTES NOS COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE les-industries-technologiques.fr Malgré le contexte économique actuel, le sujet de préoccupation qui arrive en tête pour les chefs d entreprise

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr Avant de se former il est indispensable de bien s informer, pour se faire tout un réseau existe afin de pallier à toutes les éventualités ou vos besoins en formation. Pour les acteurs de l orientation

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE «MANAGEMENT D UNE CARRIERE DE SPORTIF PROFESSIONNEL» Dossier de presse

DIPLOME UNIVERSITAIRE «MANAGEMENT D UNE CARRIERE DE SPORTIF PROFESSIONNEL» Dossier de presse DIPLOME UNIVERSITAIRE «MANAGEMENT D UNE CARRIERE DE SPORTIF PROFESSIONNEL» Dossier de presse POURQUOI? Favoriser la poursuite d études ou de formations dans le but d assurer l équilibre du sportif en activité

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE DU 15 JUILLET 2009 RELATIF A LA GESTION PREVISIONNELLE DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES PREAMBULE GENERAL : Dans le contexte en profonde

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale 9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale Du 13 au 21 mars 2008 Sommaire 1. Programme du 9 ème Printemps de l Entreprise artisanale p. 2 2. «L artisanat, les métiers d une vie» p. 4 3. Le Centre d aide

Plus en détail

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents

Plus en détail

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse DOSSIER DE PRESSE Paris, le 3 décembre 2013 «Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse Fiche «Vue d ensemble» Face à la crise, le diplôme protège du chômage et favorise l accès à la formation

Plus en détail

22 ème congrès Fapics

22 ème congrès Fapics 22 ème congrès Fapics Invités par et avec la contribution de : Grâce à nos partenaires : Instituts de formation 22 ème congrès Fapics Cabinets de conseil : Grâce à nos sponsors : 22 ème congrès Fapics

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Journées nationales portes ouvertes des lycées professionnels DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Lycée professionnel Marcel Deprez Métiers de l électricité et de l électrotechnique

Plus en détail

1 618 entreprises I 6 636 salariés

1 618 entreprises I 6 636 salariés ÉDITION 2011 La Branche Auto/Moto de l Précision importante pour l édition 2011 Compte tenu de la nouvelle nomenclature NAF (2008) et de la modification du périmètre des activités des codes NAF partagés,

Plus en détail