Séance du jeudi 22 novembre 2012 (13h30 16h30)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séance du jeudi 22 novembre 2012 (13h30 16h30)"

Transcription

1 Séance du jeudi 22 novembre 2012 (13h30 16h30) Lieu : salle de sciences physiques, lycée français de Luanda Public : entre 6 et 12 élèves de 3eme, 2de et 1ereS (un des élèves ayant amené son propre robot déjà monté sous forme humanoïde) Conditions : craies, poubelles de salle, le sol en béton peint de la salle (rouge sombre) 1/ montage du robot Pour que les élèves soient capables de monter et remonter le châssis du robot le plus naturellement possible. Le montage est celui indiqué dans le livret fourni avec le robot. (durée pour l'ensemble des groupes : 1h) 2/ premiers défis Le parti pris a été de ne pas utiliser les détecteurs dans un premier temps et de ne se servir que des moteurs dans un premier temps. Le but étant de faire en sorte qu'ils appréhendent le mieux possible les capacités, les limites et les caractéristiques de ces moteurs. 2/1 défi n01 (sans utiliser le programme NXT-G) Comme lors du début de la première séance du stage, les élèves ont commencé le premier défi en n'utilisant que la programmation du robot (les 5 icônes en ligne). Le but était de les faire rapidement utiliser les robots et de lancer le premier défi pour attiser leur intérêt.

2 Poubelle 20,0mm Sens du départ Entrée et sortie Les lignes sont dessinées à la craie à même le sol Le robot doit partir derrière la ligne et peut être orienté au départ. Les élèves ont 10 min pour leur programme, puis 3 essais libres. Ensuite les élèves ont droit à deux chronométrages, les gagnants sont ceux qui ont eu le meilleur temps cumulé sur les deux manches. Commentaires : Immédiatement les élèves se sont interrogés sur la signification des icônes et ont essayé d'y répondre en faisant des essais. De même, le fait de ne pas avoir accès aux moteurs pour les emplacements des icônes 2 et 4, les a amené à intégrer qu un ordre sur les moteurs devait être suivi par une temporisation. Pour ne pas «casser» l intérêt de la confrontation suite à un «coup» d'un des groupes, on a fait un classement en cumulant les temps des deux manches, avec pour ceux qui n'ont pas fini le tour une durée de 60 secondes (pour ce défi). Évidemment suite à ce premier défi, ils n'ont eu qu'une hâte, se frotter au système NXT-G pour avoir des programmes plus performant et plus complets. D'autant plus que le groupes des filles a gagné le premier défi ce qui a quelque peu aiguillonné les garçons ;)

3 2/2 défi n02 Les élèves utilisent maintenant le langage NXT G et ont installé leur logiciel. Par la même occasion ils ont immédiatement échangé leur robot histoire de vérifier s ils étaient obligés d utiliser un robot pour un ordinateur. On a donc pu faire fonctionner plusieurs robots sur une même licence. 70 cm 2,00 m 42mm Les lignes sont dessinées à la craie a même le sol. Le robot doit partir derrière la ligne et peut être orienté au départ. Les élèves ont 10 min pour leur programme, puis 3 essais libres. Ensuite les élèves ont droits a deux chronométrages, les gagnants sont ceux qui ont eu le meilleur temps cumulé sur les deux manches. Le défi: le robot part de la première ligne, doit passer la deuxième, faire demi-tour et revenir le plus vite possible. Le but : apprendre aux élèves à appréhender les distance en temps ou en rotations, savoir-faire un demi-tour le plus efficace possible et le plus précis possible. Commentaires : Différentes méthodes de virages ont fait leur apparition et chacun a appris des autres pour être le plus rapide. Les élèves ont rapidement compris que les mesures et les calculs avaient leur importance dans ce genre de défi. Les règles ont été sorties, les calculettes allumées.

4 2/3 défi n03 2,00 m 30 cm Poubelle 53,99mm Les lignes sont dessinées à la craie a même le sol. Le robot doit partir derrière la ligne et peut être orienté au départ. Les élèves ont 10 min pour leur programme, puis 3 essais libres. Les gagnants sont ceux qui ont eu le meilleur temps cumulé sur les deux manches Le défi : le robot part face à la poubelle, 40 cm, doit la contourner, du côté ou l'on veut, aller à la deuxième ligne, faire demi-tour et revenir à la hauteur de la ligne de départ sans toucher la poubelle Le but : apprendre aux élèves à appréhender les distance en temps ou en rotations, savoir-faire un demi-tour le plus efficace possible et le plus précis possible.

5 2/4 défi n04 40 cm Sortie 1,50 m Poubelle 2 Poubelle 1 40,0mm Sens du départ Entrée Les lignes sont dessinées à la craie à même le sol. Le robot doit partir derrière la ligne et peut être orienté au départ. Les élèves ont 10 min pour leur programme, puis 3 essais libres. Les gagnants sont ceux qui ont eu le meilleur temps cumulé sur les deux manches Le défi: le robot part de la première ligne, doit faire un huit autour des deux poubelles et sortie par la porte de sortie. Le but : apprendre aux élèves à appréhender les distance en temps ou en rotations, savoir-faire un demi-tour le plus efficace possible et le plus précis possible.

6 Commentaires : Comme précédemment, les mesures sont devenues une habitude, les élèves commencent à bien maîtriser les caractéristiques basiques des moteurs, ils se questionnent sur le comment améliorer sans cesse la motricité des robots. L intérêt de ce défi réside dans la difficulté des trajectoires et la complexité du programme non pas au niveau technique, mais dans sa longueur car les ordres au robot s'accumulent. Certains élèves qui n'avaient pas cours vendredi 24 novembre, sont revenus dans la salle, libre à ce moment, pour terminer ce défi de 9h30 à 11h00 (ils y ont passé toute leur recréation). Il apparaît clairement que la réussite de ces défis, sans parler de classement, est devenu une véritable fin en soit, et les élèves sont fiers de ces succès. Cela devient un moyen pour certain pour s'affirmer et se mettre en valeur. Cela est très positif. Certains robots ont déjà leurs surnom et il est probable que un des six finisse en rose bonbon car il est devenu celui des filles Donc même question que pour les anges : «ces robot ont-ils un sexe?»

7 Séance du jeudi 29 novembre 2012 (13h30 14h30 et de 15h30-16h30) Lieu : salle de sciences physiques, lycée français de Luanda Public : entre 6 et 12 élèves de 3eme, 2de et 1ereS (un des élèves ayant amené son propre robot déjà monté sous forme standard avec chenilles) Conditions : craies, poubelles de salle, livres, le sol en béton peint de la salle (rouge sombre) 1/ présentation du premier détecteur : émetteur récepteur ultrasons but : apprendre à utiliser ce premier détecteur, introduction aux boucles logiques pilotées par le détecteur, utilisation des commandes conditionnelles. but «caché» : Amener les élèves à envisager une étude plus poussée de ce détecteur : abaque de détection, évaluation la plus précise du cône de détection, mise en place d'un protocole de mesures, temps de détection, distance, angle (cette partie est plus destinée aux élèves ayant un profil plus scientifique mais pas nécessairement des futurs ou déjà élèves de série S. 2/ défis Pour ne pas systématiquement amener les élèves à se confronter, certains n apprécient pas toujours car cela implique d'admettre de ne pas être le meilleur et certains ego le vivent assez mal... mais aussi avoir le plaisir d être arrivé à réaliser une tache sans pour autant devoir se comparer aux autres, certains «défis» ne seront en fait que des exercices sans être suivis de compétition 2/1 défi n11 : apprivoiser un robot sauvage Remarque : lors de la première séance de prise en main il y a eu 4 défis, depuis il n'y en a pas eu 7 de plus, mais l idée est de pouvoir par la suite donner une classe de défis : 0x les plus simples, 1x plus compliqués ou plus complets, etc En s'inspirant de ce qui avait été fait lors du stage, le premier exercice sera de faire garder la distance au robot (50 cm par exemple). 11a : le robot recule quand on s'avance vers lui. 11b : le robot avance si on ne s'approche pas et si on est hors distance et recule quand on s'avance vers lui.

8 Li vr e 2 Li vr e 3 Li vr e 1 Commentaires : Quelques petits problèmes avec les capteurs ultrasons pour certains, cela a mis en évidence les limites de ces accessoires, et l idée de les calibrer et de mieux les connaître s'est fait jour. Donc les équipes ayant eu des soucis n'ont pas semblé vouloir changer leur capteur mais plutôt mieux les connaître en en mesurant les capacités. Ces deux défis ont aussi mis à jour le besoin des fonctions «tant que sur l'infini» englobant des fonctions «tant que la réponse du capteur est...» ou les fonctions «si.alors sinon». Les élèves se sont aussi rendu compte qu'avec ce type de programme il était difficile de faire en sorte que le robot réagisse vite et puisse rester «tranquille». On a aussi rencontré des capteurs réagissant mieux quand on les paramétrait en «pouces» plutôt qu'en «cm» 2/2 défi n12 : la chicane, on rentre le robot au «corral» début de labyrinthe On place trois livres au sol, comme l'indique le schéma, le but est de traverser les chicanes dans un sens et dans l'autre en utilisant les moteurs (les distances comme lors de la première séance) et le capteur qui permet de travailler plus facilement face à un obstacle. 70mm Porte entrée et sortie 40mm 40mm commentaires : Pas de besoin spécifique, on trouve tout dans une salle de classe, la difficulté pour cette fois était d intégrer les boucles logiques pilotées par un capteur, et se frotter de nouveau aux aléas de la mesure physique. Cette fois les élèves n'avaient que deux heures, c'est un peu juste pour tout faire. Ils ont tout de même exprimé le besoin d'une salle dédiée avec plus de place et des panneaux plus spécifiques. Je lance un travail là-dessus d'ici Noël.

Nos activités avec le robot Thymio II

Nos activités avec le robot Thymio II Nos activités avec le robot Thymio II Le Thymio est un robot. Il a des fonctions préprogrammées qui sont associées à des couleurs. Il contient de nombreux capteurs qui contiennent chacun un led coloré

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

TABLE DE MATIÈRES... 2 PREFACE... 3 INTRO... 4 UTILISATION DES MOTEURS... 9 LE BOUCLE... 10 FAIRE UN BLOC PERSONNALISÉ... 11

TABLE DE MATIÈRES... 2 PREFACE... 3 INTRO... 4 UTILISATION DES MOTEURS... 9 LE BOUCLE... 10 FAIRE UN BLOC PERSONNALISÉ... 11 COURS ELEMENTAIRE TABLE DE MATIÈRES TABLE DE MATIÈRES... 2 PREFACE... 3 INTRO... 4 PARTIES DE L ECRAN... 4 LE ROBOT EDUCATOR... 5 LA FENETRE DE PROGRAMMATION... 5 LES BOUTONS... 6 EXERCICES... 8 UTILISATION

Plus en détail

Evitement d obstacles

Evitement d obstacles Evitement d obstacles Version 1.0 POBTechnology Thème général Eviter les obstacles avec le robot POB Capacités Récupérer des données depuis un robot Analyser des données et les traiter pour éviter un obstacle

Plus en détail

Le mot «algorithme» vient du nom de l auteur persan Al-Khuwarizmi (né vers 780 - mort vers 850) Une définition: «un algorithme est une suite finie de

Le mot «algorithme» vient du nom de l auteur persan Al-Khuwarizmi (né vers 780 - mort vers 850) Une définition: «un algorithme est une suite finie de Le mot «algorithme» vient du nom de l auteur persan Al-Khuwarizmi (né vers 780 - mort vers 850) Une définition: «un algorithme est une suite finie de règles à appliquer dans un ordre déterminé à un nombre

Plus en détail

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques Evaluation des des élèves en CM2 Constats et perspectives pédagogiques pour les écoles de l Hérault

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

Thème 15 : Robotique 1 Cycles 2 et 3

Thème 15 : Robotique 1 Cycles 2 et 3 Thème 15 : Robotique 1 Cycles 2 et 3 Objectifs : - Objectifs notionnels : découverte de la robotique et de la programmation à l école primaire - Objectifs méthodologiques : o Donner son point de vue et

Plus en détail

TABLEAU A DOUBLE ENTREE

TABLEAU A DOUBLE ENTREE TABLEAU A DOUBLE ENTREE Grande Section Instructions officielles Ecole maternelle (découvrir le monde) : «À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

ONCE UPON A TIME IN THE HEART OF SCOTLAND

ONCE UPON A TIME IN THE HEART OF SCOTLAND ONCE UPON A TIME IN THE HEART OF SCOTLAND Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur ONCE UPON A TIME IN THE HEART OF

Plus en détail

ROBOT INSPECTEUR DE CABLES

ROBOT INSPECTEUR DE CABLES Barra Jérémy TS1 SSI ROBOT INSPECTEUR DE CABLES En ce début d année de terminale S Si, nous ont été présentés différentes idées de projets que l on pourrait réaliser pour notre projet personnel encadré.

Plus en détail

Angelcare. Étude de cas Consommateurs

Angelcare. Étude de cas Consommateurs Angelcare Étude de cas Consommateurs Angelcare et Mobilogie réinventent le moniteur pour bébé. Profil Angelcare offre aux parents la tranquillité d esprit en fabriquant des produits pour enfants novateurs

Plus en détail

REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3.

REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3. 1 sur 6 REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3. OBJECTIF - PUBLIC - LOGICIEL - MATERIEL - METHODE - BIBLIOGRAPHIE - AVANTAGES - DIFFICULTES - AUTEUR DU DOCUMENT - LE DOCUMENT

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX Classe de CM2-6 ème DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE Cette séquence peut s organiser autour de trois séances en mathématiques 1 ère séance

Plus en détail

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS Conseils et strategies pour les devoirs Lorsque Hal Gill était jeune, le hockey n était pas son unique priorité. Les devoirs ont toujours été important aussi. Hal ne pouvait rien faire avant d avoir complété

Plus en détail

Journal de fabrication de la plus haute tour

Journal de fabrication de la plus haute tour Journal de fabrication de la plus haute tour Classe de CE2-CM1 et classe annexée de l INJS Ecole du Château Cognin Nos essais à la carte Tour des ponts On n arrive pas à la faire tenir, car ça penche d

Plus en détail

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.)

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 2016 REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 6.1 CLASSE 1 EXERCICE 1.1 : Absence assise en groupe pendant 1 minute [Coeff. 3] conducteur à vue Commandements : Assis, Reste Réalisation

Plus en détail

Championnat du monde de Formule Dé. Règlement international

Championnat du monde de Formule Dé. Règlement international Championnat du monde de Formule Dé Règlement international Version 4 Le 12/11/2000 Règlement international Version 4 du 12/11/2000 Page 1/9 SOMMAIRE MODIFICATIONS 3 PROFIL DE LA VOITURE 4 ESSAIS 4 DÉPART

Plus en détail

Lego Mindstorms EV3 EDU Cours d introduction

Lego Mindstorms EV3 EDU Cours d introduction Lego Mindstorms EV3 EDU Cours d introduction Source principale: Frédéric Genevey - v1.0, septembre 2013 Introduction 3 Présentation du matériel 5 La brique EV3 6 Caractéristiques techniques de la brique

Plus en détail

Rapport de gestion. Projet Robot Marcheur 2014 Englober 2013-2014. Tuteur : M.VIGNON M.GUIBERT. Lucas GUEZEL J2 Quentin MOREL G1 Romain GARAYT J1

Rapport de gestion. Projet Robot Marcheur 2014 Englober 2013-2014. Tuteur : M.VIGNON M.GUIBERT. Lucas GUEZEL J2 Quentin MOREL G1 Romain GARAYT J1 Rapport de gestion Projet Robot Marcheur 2014 Englober 2013-2014 Lucas GUEZEL J2 Quentin MOREL G1 Romain GARAYT J1 Tuteur : M.VIGNON M.GUIBERT Sommaire I Cahier des Charges... 4 A Le cahier des Charges...

Plus en détail

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Temps forts départementaux Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Calcul au cycle 2 La soustraction fait partie du champ opératoire additif D un point de vue strictement mathématique,

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE l // Les professeurs particuliers SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE COURS EN PETITS GROUPES & STAGES DE VACANCES 1 6 R U E C H A R L E M A G N E, P A R I S 4 e 1 LES PROFESSEURS PARTICULIERS EN BREF LES PROFESSEURS

Plus en détail

Assistant administratif et comptable niveau 4

Assistant administratif et comptable niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Assistant administratif et comptable niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Assistant administratif et comptable niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

Sollaud Timothée Girard Alexis. Rapport de projet

Sollaud Timothée Girard Alexis. Rapport de projet Sollaud Timothée Girard Alexis Rapport de projet 20 avril 2012 Table des matières Introduction 3 1 Présentation du projet......................................... 3 2 Présentation de l environnement de

Plus en détail

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " UNE HISTOIRE DE PLIAGE " 3 ème Testée avec une classe de 3 ème sur une séances de 55 min Image extraite d'un reportage vidéo du "Centre des sciences

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève... Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 6 e : utilisation des notions de périmètre,

Plus en détail

1) En quoi ce cours vous donne-t-il une nouvelle compréhension du business en général? et plus largement de la société?

1) En quoi ce cours vous donne-t-il une nouvelle compréhension du business en général? et plus largement de la société? LEARNING-LOG 1) En quoi ce cours vous donne-t-il une nouvelle compréhension du business en général? et plus largement de la société? Raphaëla : Ce cours nous a permis de nous pencher sur un sujet qui est

Plus en détail

Bilan Stage «Programme ton ordi en python»

Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Château de Ladoucette, 22-24 décembre 2014 A l'occasion de la manifestation «Ladoucette 3.0» qui s'est déroulée au Château de Ladoucette à Drancy du 6 décembre

Plus en détail

RÈGLES POUR LA COURSE DE DRAGSTERS

RÈGLES POUR LA COURSE DE DRAGSTERS RÈGLES POUR LA COURSE DE DRAGSTERS Révisé le 21 mai 2015 Table des matières 1.0 COURSE DE DRAGSTERS... 2 2.0 RÈGLES DU CONCOURS... 2 3.0 ÉVALUATION ET CLASSEMENT... 3 4.0 DIAGRAMME POUR LA COURSE DE DRAGSTERS...

Plus en détail

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Ma journée au collège Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Le jeudi 20 février, nous sommes allés au collège Sainte-Marie à Torfou. Nous sommes

Plus en détail

Programmation de robots

Programmation de robots Programmation de robots 1 Le robot Le but de ces séances d'initiation est de vous apprendre les bases de la programmation du robot en quelques heures. Pour arriver au plus vite au c ur du sujet, nous avons

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

QUEL PROGRAMME POUR UNE EP DE QUALITE?

QUEL PROGRAMME POUR UNE EP DE QUALITE? QUEL PROGRAMME POUR UNE EP DE QUALITE? Qu est ce qu être compétent en course de haie? Franchir vite un obstacle «Il y a deux buts, passer le moins de temps possible en l air et le moins de temps possible

Plus en détail

FICHE DE PRÉPARATION

FICHE DE PRÉPARATION FICHE DE PRÉPARATION Domaine d activité :Mathématiques Titre de la séance : Construction de la table de 6 Séance n 1/ 4 Durée : 30 min Comprendre et reconstruire la table de 6 Évaluation envisagée : Construction

Plus en détail

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul.

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul. Une énigme par jour Du lundi 2 au vendredi 6 mars 202 Cycle 3 La semaine des mathématiques est l occasion d offrir aux élèves des situations qui leur permettent de mettre en place une démarche fondée sur

Plus en détail

ECOLE FRONT DE TERRE (Ville de DAKAR)

ECOLE FRONT DE TERRE (Ville de DAKAR) ROCARE-TIC SENEGAL ECOLE FRONT DE TERRE (Ville de DAKAR) TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ENSEIGNANT NON TIC N 1 Ce 26/01/05 Légende : En 1 : représente l enseignant non TIC N 1 C 1 : représente le

Plus en détail

Comité départemental de Tennis de Table - 1 -

Comité départemental de Tennis de Table - 1 - Comité départemental de Tennis de Table - 1 - La séance de tennis de table de 1heure est constituée de : UN ECHAUFFEMENT (Il doit durer une dizaine de minutes) Les situations sont préparatoires aux situations

Plus en détail

La Fréquentation du CDI

La Fréquentation du CDI La Fréquentation du CDI Nous n avons pas renouvelé le questionnaire d analyse de la fréquentation que nous avions réalisé l année dernière car cela représente un très lourd travail de dépouillement (rappelons

Plus en détail

UTILISATION DU LOGICIEL : SOUTIEN ET APPRENTISSAGE MATHÉMATIQUES ASSISTÉS PAR ORDINATEUR S.A.M.A.O. EN CLASSE DE SECONDE

UTILISATION DU LOGICIEL : SOUTIEN ET APPRENTISSAGE MATHÉMATIQUES ASSISTÉS PAR ORDINATEUR S.A.M.A.O. EN CLASSE DE SECONDE 197 UTILISATION DU LOGICIEL : SOUTIEN ET APPRENTISSAGE MATHÉMATIQUES ASSISTÉS PAR ORDINATEUR S.A.M.A.O. EN CLASSE DE SECONDE J ai testé le logiciel SAMAO avec une classe de seconde technologique de 26

Plus en détail

Crésus-facturation multilingue. Dès version 3.4

Crésus-facturation multilingue. Dès version 3.4 Crésus-facturation multilingue Dès version 3.4 2 Crésus-facturation multi-lingue 1 Introduction Comment faire des factures multilingues? Qu'est ce qu'une facturation multilingue? Pour le logiciel Crésus-facturation,

Plus en détail

ORNI se débrouille tout seul!

ORNI se débrouille tout seul! Boucle FERMÉE ORNI se débrouille tout seul! JP Schenfele - Collège JL Etienne Mazamet _ACT4_ORNI_ROBOT_programme_capteurs.pub - 1 Etude du système «Orni le Robot» SITUATION : Aujourd hui ORNI le Robot

Plus en détail

Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard

Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard Point de la situation des travaux engagés pour la construction d un robot sous-marin pour le concours SAUC E (fourniture 3 associée au contrat MRIS 2006-2009) Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard

Plus en détail

Compte rendu de course

Compte rendu de course Compte rendu de course Manche 1 : Le Mans, Circuit Bugatti (72) : Après trois semaines de préparation sur la moto de course nous arrivons avec l équipe vendredi matin très tôt au circuit du mans. La tension

Plus en détail

Calcul de moyenne de portrait

Calcul de moyenne de portrait Calcul de moyenne de portrait Dupont Maurane & Bourriaud Typhaine TS2 Mon CV. 1 Présentation POURQUOI CE PROJET : Parmi la liste des projets proposés pour le bac, ce sujet m a semblé le plus attrayant.

Plus en détail

Etude de Cas. Feuillet de liaison du réseau d échange de pratiques avec les enseignants N 3

Etude de Cas. Feuillet de liaison du réseau d échange de pratiques avec les enseignants N 3 Feuillet de liaison du réseau d échange de pratiques avec les enseignants N 3 Etude de Cas Préambule Le réseau des professionnels de l éducation a pour but de créer une synergie d échanges de pratiques

Plus en détail

UN TRACEUR DE COURBES POURQUOI FAIRE?

UN TRACEUR DE COURBES POURQUOI FAIRE? 139 UN TRACEUR DE COURBES POURQUOI FAIRE? Mireille CAILLEAUX Marie José DUPERRE Paul MOUTTE A coté des tableurs, grapheurs,..., les logiciels de tracé de courbes sur les écrans graphiques des compatibles

Plus en détail

Courir vite avec et sans obstacles, en relais

Courir vite avec et sans obstacles, en relais Courir vite avec et sans obstacles, en relais au cycle 2 Equipe EPS Corrèze Janvier 2009 1 Activités Athlétiques Cycle 2 Compétence spécifique : Réaliser une performance COURIR VITE Savoirs à acquérir

Plus en détail

Utiliser le réseau des écoles de Strasbourg (Windows 7)

Utiliser le réseau des écoles de Strasbourg (Windows 7) Utiliser le réseau des écoles de Strasbourg (Windows 7) Comment distribuer un travail aux élèves Comment le récupérer Comment organiser les dossiers partagés Un document type à distribuer Nous allons prendre

Plus en détail

Jeux coopératifs. Cycle 1

Jeux coopératifs. Cycle 1 Jeux coopératifs Cycle 1 Introduction Approche coopérative comme principe: Le jeu coopératif ne valorise pas uniquement la victoire comme le font certains sports mais surtout l atteinte d objectifs communs

Plus en détail

MANUEL D AVENTURE SUR LA ROBOTIQUE

MANUEL D AVENTURE SUR LA ROBOTIQUE STIM Science Technologie Ingénieur Mathématiques Robotiques MANUEL D AVENTURE SUR LA ROBOTIQUE MANUEL D AVENTURE SUR LA ROBOTIQUE STIM 1 Mise en situation Nous sommes en l an 2028, il y a maintenant 15

Plus en détail

Justine Ludi. HEAD Genève

Justine Ludi. HEAD Genève Justine Ludi HEAD Genève Laura Wohlgehaben HEAD Genève Karine Laurence EAVM Montréal Projet Évolution chronologique du projet. Nos projets étaient quasi identiques lors de la formation des groupes. Dans

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences CM1.A Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences N 2 Cycle 3 Intitulé du défi : Concevoir un véhicule pouvant se déplacer sans contact avec son utilisateur. Preuve : - Photo des différentes

Plus en détail

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario Atelier d échecs : le mat de l escalier Titre : Atelier d échecs : le mat de l escalier Académie : Créteil Département : 94 Auteur : Catherine Broch Identification du scénario Résumé : L enfant apprend

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon PREAMBULE Ce document est destiné à apporter une aide aux enseignants dans le cadre du dispositif «sport à l école» mis en place

Plus en détail

Ma 1 séance d EPS TOUS en sport avec l USEP!

Ma 1 séance d EPS TOUS en sport avec l USEP! Moment 2 (Présentation - Mise en train) Présentation : Le moment 2 de la «séance» est le temps de l' activité physique et sportive. Un parti pris : Une activité à conduire sans matériel spécifique réalisable

Plus en détail

Créée le 30/10/2005 par Bilbo54000

Créée le 30/10/2005 par Bilbo54000 Créée le 30/10/2005 par Bilbo54000 www.coupe406.com Il est préférable de changer les amortisseurs au bout de 80000 kilomètres sur le coupé 406. On ne se rend pas vraiment compte à l usage mais les amortisseurs

Plus en détail

TUTORIEL : CREER UNE FICHE D EVALUATION AVEC CALCUL AUTOMATIQUE DE LA NOTE ET REFERENCE A UN BAREME.

TUTORIEL : CREER UNE FICHE D EVALUATION AVEC CALCUL AUTOMATIQUE DE LA NOTE ET REFERENCE A UN BAREME. TUTORIEL : CREER UNE FICHE D EVALUATION AVEC CALCUL AUTOMATIQUE DE LA NOTE ET REFERENCE A UN BAREME. Nous allons créer une fiche d évaluation BAC LGT en Pentabond avec une recherche d automatisation des

Plus en détail

Piste 1/8 ème Elect. 2015. Piste 1/8 ème électrique MAJ : 26/01/2015

Piste 1/8 ème Elect. 2015. Piste 1/8 ème électrique MAJ : 26/01/2015 Piste 1/8 ème Elect. 2015 Piste 1/8 ème électrique MAJ : 26/01/2015 auto r/c france 1 2014 Sommaire : 1 - CHAMPIONNATS... 3 2 - VOITURES... 3 2.1 LES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :... 3 2.2 LA CARROSSERIE

Plus en détail

Introduction à Windows Workflow Foundation

Introduction à Windows Workflow Foundation Introduction à Windows Workflow Foundation Version 1.1 Auteur : Mathieu HOLLEBECQ Co-auteur : James RAVAILLE http://blogs.dotnet-france.com/jamesr 2 Introduction à Windows Workflow Foundation [07/01/2009]

Plus en détail

Ballon Sonde : Air Maroni 2010

Ballon Sonde : Air Maroni 2010 Ballon Sonde : Air Maroni 2010 1. Présentation du projet L objectif du projet du ballon sonde est de lâcher un ballon gonflé à l hélium muni d une nacelle. La nacelle contient huit capteurs : deux capteurs

Plus en détail

Compte-rendu séance 5 Calculatrices Logiciels maths S1

Compte-rendu séance 5 Calculatrices Logiciels maths S1 Compte-rendu séance 5 Calculatrices Logiciels maths S1 ALBUMS Présentation d'albums à compter ou d'albums autour d'une collections : niveau PS (jusqu'à 3) Albums à compter : intensité didactique autour

Plus en détail

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation Lycée PE MARTIN TP N 6 durée : 2h CENTRE D INTERET : CI.5 : transmission de puissance, transformation de mouvement MECANISME D ESSUIE GLACE BOSCH TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs/savoir-faire.

Plus en détail

DE L'ECOLE...au CLUB. 1- Contact avec l'ecole. 2- Cycle. 3- Classes. 4- Période. 5- Séances (voir tableau)

DE L'ECOLE...au CLUB. 1- Contact avec l'ecole. 2- Cycle. 3- Classes. 4- Période. 5- Séances (voir tableau) DE L'ECOLE......au CLUB Les dirigeants des clubs savent bien qu'il est toujours difficile de "recruter" de jeunes joueurs en quantité et en qualité au sein de nos associations. En effet, la concurrence

Plus en détail

TUTORIAL Microsoft Project 2010 Fonctionalités de base

TUTORIAL Microsoft Project 2010 Fonctionalités de base TUTORIAL Microsoft Project 2010 Fonctionalités de base Microsoft Project est un logiciel de la suite Microsoft Office. Il s agit d un logiciel de gestion de projet et plus précisement de gestion de planning

Plus en détail

CFAO. Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur. Le matériel utilisé en CFAO : un SYSTÈME AUTOMATISÉ. Barbecue Assisté par Ordinateur

CFAO. Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur. Le matériel utilisé en CFAO : un SYSTÈME AUTOMATISÉ. Barbecue Assisté par Ordinateur 11 Découverte d'un système de CFAO Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur CFAO Barbecue Assisté par Ordinateur Un système automatisé pour la salle des professeurs : la CAO (Cafetière Assistée

Plus en détail

LE DEVOIR DE SURVEILLANCE

LE DEVOIR DE SURVEILLANCE LE DEVOIR DE SURVEILLANCE Une obligation importante Principe de vigilance La surveillance des élèves doit être effective, vigilante et efficace. Elle doit être constante pendant la totalité du temps scolaire.

Plus en détail

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B 1 FAIRE UNE PIROUETTE SUR UNE PALETTE Description des installations Une estrade plane (palette) est placée au sol à environ 7 pas du point de départ. Pour le CCh, une ligne de démarcation est tracée un

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

Algorithmique dans les nouveaux programmes de Première

Algorithmique dans les nouveaux programmes de Première Algorithmique dans les nouveaux programmes de Première Journée de présentation des nouveaux programmes de Première académie de Nice Les nouveaux programmes de Première 2011 1 I. Introduction 1. Acquis

Plus en détail

le materiel Tu vois ici une série d objets qui ont un rapport avec l électricité dans les maisons. A toi d associer chaque objet à son nom.

le materiel Tu vois ici une série d objets qui ont un rapport avec l électricité dans les maisons. A toi d associer chaque objet à son nom. SOLUTIONS Bienvenue dans notre club house. Tu pourras y apprendre des tas de choses intéressantes sur l électricité, faire de chouettes expériences et découvrir quelques-unes des dernières nouveautés du

Plus en détail

La robotique dans l enseignement de l informatique. CreativeStudio Sàrl www.creative-studio.ch Raphael Holzer

La robotique dans l enseignement de l informatique. CreativeStudio Sàrl www.creative-studio.ch Raphael Holzer La robotique dans l enseignement de l informatique CreativeStudio Sàrl www.creative-studio.ch Raphael Holzer But de cours Présenter le robot LEGO MINDSTORMS NXT. Comprendre le fonctionnement de quelques

Plus en détail

Objectifs méthodologiques Objectifs disciplinaires. A - Choix du thème de travail page 6. B - Collecte des documents page 6

Objectifs méthodologiques Objectifs disciplinaires. A - Choix du thème de travail page 6. B - Collecte des documents page 6 1 2 Déroulement des activités Objectifs méthodologiques Objectifs disciplinaires A - Choix du thème de travail page 6 B - Collecte des documents page 6 C - L élaboration du projet multimédia page 6 Comment

Plus en détail

Serveur WSUS. Introduction : Phase d étude : Phase de préparation :

Serveur WSUS. Introduction : Phase d étude : Phase de préparation : Serveur WSUS Introduction : Dans le cadre de mon stage de 2 ème année, l on m a proposé plusieurs projets. J ai choisi l installation d un serveur WSUS. Je vais présenter mes choix et les étapes de la

Plus en détail

Organiser des séances de jeux en mathématiques

Organiser des séances de jeux en mathématiques Organiser des séances de jeux en mathématiques Jouer, est-ce bien sérieux? De nombreux travaux ont montré le rôle du jeu dans le développement de l enfant. L objet de ce travail n est pas de traiter du

Plus en détail

Accompagner l enfant ordinaire à s adapter à l enfant TED

Accompagner l enfant ordinaire à s adapter à l enfant TED Accompagner l enfant ordinaire à s adapter à l enfant TED 1- CONTEXTE SESSAD= Service d Education Spéciale et de Soin A Domicile A Domicile= sur les lieux de vie de l enfant L école est un lieu de vie

Plus en détail

CALCULODINGO. Manuel pédagogique

CALCULODINGO. Manuel pédagogique Introduction : CALCULODINGO Manuel pédagogique Le jeu pédagogique Calculodingo permet de jouer à 12 règles de jeu inclues dans le livret de règles, ainsi que 14 règles supplémentaires (indiquées en rouge

Plus en détail

CANTONS, SIGNAUX ET DETECTEURS en MODELISME FERROVIAIRE UNE APPROCHE SIMPLIFIÉE

CANTONS, SIGNAUX ET DETECTEURS en MODELISME FERROVIAIRE UNE APPROCHE SIMPLIFIÉE CANTONS, SIGNAUX ET DETECTEURS en MODELISME FERROVIAIRE UNE APPROCHE SIMPLIFIÉE version 1.0 du 10 avril 2009 Jean-Pierre PILLOU 1 SOMMAIRE 1 CANTONS ET ZONES D'AIGUILLES... 3 1.1 CANTONS... 3 1.2 ZONES

Plus en détail

Premier cours d informatique

Premier cours d informatique La lecture du règlement intérieur Définition de quelques mots informatiques Premier cours d informatique Salutation d usage et présentation des participants Et du projet -Informatique : Traitement automatique

Plus en détail

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Jeux et situations imaginées par les initiateurs SAE de la promotion «16 au 19 avril 2005» au CD Rhône ffme. Page 1 sur 19 RELAIS BLOC DISPOSITIF:

Plus en détail

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS?

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? Retour sur l expérience vécue par les tuteurs et réflexion sur le ressenti des étudiants ETOUNDI Ulrich, HENRIEL Théo, NAHORNYJ Robin Etudiants en 4 ème année,

Plus en détail

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Membres du PIF : DE BAZELAIRE Marc DUCASSE Marie-Laure GRIMAL Clément LAFFAYE Nicolas PAILLASSA David Marraine : Madame Danielle ANDREU (professeur à l'enseeiht)

Plus en détail

EXERCICES DE SAUT. SAUT EN LONGUEUR (Aller seulement) RELATION DE L'EXERCICE :

EXERCICES DE SAUT. SAUT EN LONGUEUR (Aller seulement) RELATION DE L'EXERCICE : EXERCICES DE SAUT SAUT EN LONGUEUR (Aller seulement) RELATION DE L'EXERCICE : Pour la mise en place, voir les prescriptions générales réglementaires. Le Chien sautera un cadre de 3 m de long et de 2 m

Plus en détail

Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET. Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé

Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET. Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé CARPENTIER BTS SIO Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé Phase de définition du projet liée à une définition de la mission La mission

Plus en détail

REGLES DE JEU DU MINIBASKET

REGLES DE JEU DU MINIBASKET REGLES DE JEU DU MINIBASKET Préambule La spécificité du jeune joueur fait que l arbitrage doit être adapté. Au même titre que l entraîneur, l arbitre est à la fois le directeur de jeu et l éducateur. Ces

Plus en détail

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 Niveau CP pistes pour le CE1 Modèle proposé : modèles de séance Hypothèse de la difficulté : pour les élèves

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY

LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Le cross-country est un sport de course qui se pratique en toute saison, à l intérieur lors de la saison hivernale et à l extérieur le reste

Plus en détail

1 - Présentation du matériel.

1 - Présentation du matériel. 1 - Présentation du matériel....2 1.1 Constitution générale....2 1.2 Brique NXT de chez LEGO...2 1.3 Connexions des capteurs et des moteurs à la brique...2 1.3.1 Les capteurs....3 1.3.2 Les moteurs...3

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Quadrille. Deux couples en vis-à-vis. Pas de marche, pas de pivot, pas de galop latéral.

Quadrille. Deux couples en vis-à-vis. Pas de marche, pas de pivot, pas de galop latéral. Dénomination : Quadrille Origine : Transmis par Henri LASNE, fondateur du groupe folklorique Les Sonneurs Nérondais. Instituteur, il a enseigné à Quincy, puis à Nérondes (Cher). Mais ce quadrille viendrait

Plus en détail

La structure porteuse du robot

La structure porteuse du robot La structure porteuse du robot Le châssis : Matériel nécessaire : une plaque de contreplaqué de 5 ou de 6 min d'épaisseur. une scie à bois une lime à bois une perceuse Tracez tout d'abord le châssis avec

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table EPS ADAPTEE Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table Modalité de pratique : 1 CYCLE de 7 séances de 2h00. Les élèves inaptes sont intégrés au groupe classe ou groupe adapté Situation support caractéristique

Plus en détail

Algorithmique. De la seconde à la terminale

Algorithmique. De la seconde à la terminale Algorithmique De la seconde à la terminale Le calendrier Rentrée 2009 : o En seconde : nouveau programme pour tous Rentrée 2010 : o En première : aménagements en ES et S Rentrée 2011 : o En première :

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES 2. Support automatisé de bagages à main pour personnes à mobilité réduite. Par : Boniface Lalié et Alex Couture

CAHIER DES CHARGES 2. Support automatisé de bagages à main pour personnes à mobilité réduite. Par : Boniface Lalié et Alex Couture CAHIER DES CHARGES 2 Support automatisé de bagages à main pour personnes à mobilité réduite Par : Boniface Lalié et Alex Couture CÉGEP DE SHERBROOKE Date : 20/12/2013 Table des matières 1. But:... 3 2.

Plus en détail

GRF dyslexie 2010/2012. Lecture pas à pas

GRF dyslexie 2010/2012. Lecture pas à pas La compréhension en lecture, SILVA Fanny Compréhension 29 Lecture pas à pas 1. Description de l expérience : Suite aux deux hypothèses à vérifier énoncées dans notre préambule, j ai proposé d organiser

Plus en détail