TIC. Panorama. L'industrie de l'information et de la communication la première industrie japonaise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TIC. Panorama. L'industrie de l'information et de la communication la première industrie japonaise"

Transcription

1 TIC (Technologies de l'information et de la communication) Panorama L'industrie de l'information et de la communication la première industrie japonaise La taille du marché (en PIB réel) des technologies de l'information et de la communication au Japon (TIC) en 21 était de 98 8 milliards de yens, soit 1,7% des milliards de yens de l'ensemble des industries. C'est la plus grande industrie du Japon. L'industrie des TIC a également montré un taux de croissance en augmentation constante. Le taux annuel moyen de croissance entre 1995 et 21 était de 3,%, soit un taux plus élevé que les,3% de l'ensemble des industries. Le taux de croissance des TIC est le plus fort, même en comparaison avec celui d'autres industries : 2,8 % pour l'industrie des machines électriques, et 1,4% pour le matériel de transport. Figure 1 Autres industries 57,5% Figure 2 12, Contribution au PIB réel par industrie (21) 1,7% Mille milliards de yens Industrie des TIC 5,8% 5,6% 5,5% 4,4% 4,% Commerce de gros Matériel de transport Construction (à l'exception de la construction des installations de télécommunications) Transport Evolution du PIB réel de l'industrie des TIC et des industries générales Commerce de détail Machines électriques 3,9% (à l'exclusion des équipements des TIC) 2,6% Acier 1, 8, 6, 4, 2,, Industrie des TIC Commerce de gros Matériel de transport Construction (à l'exception de la construction des installations de télécommunications) Transport Commerce de détail Machines électriques (sauf équipements des TIC) Acier s figures 1 et 2 Bureau de recherches économiques auprès de la division des politiques de l'information du pôle stratégique international des TIC du ministère des Affaires intérieures et des communications: "Enquête sur l'analyse économique des TIC (211)"

2 TIC Technologies de l'information et de la communication Généralisation du haut débit Expansion du trafic de données (volume de communications) Avec la généralisation du haut débit, le trafic Internet (volume de communications) continue d'augmenter au Japon. Il était de 1 95 Gb/s en 212 soit une multiplication par 7 en 8 ans par rapport aux 257 Gb/s de 24. Figure Evolution du trafic total (calcul préliminaire) des abonnés au haut débit au Japon Gb/s 5 Taux de pénétration de l'internet mobile Un leader mondial D'après le ministère des Affaires intérieures et des communications, le taux de pénétration de l'internet mobile au Japon en 21 était de 89,5% (Nb), soit le plus élévé au monde. Le trafic mobile (volume des communications) a également connu une croissance rapide, ayant plus que doublé en une année, de 211 à 212. Nb: Source: ministère des Affaires intérieures et des communications, "Livre blanc sur l'information et les communications au Japon (212)" Afin de satisfaire ce trafic Internet mobile en pleine explosion, les opérateurs de téléphonie mobile se sont activement lancés dans des opérations dites de "délestage" (offload), au cours desquelles le trafic est rerouté vers des services LAN sans fil publics au lieu des lignes de téléphonie mobile. Le ministère des Affaires intérieures et des communications a défini les "Orientations du secteur des réseaux locaux sans fil" à l'attention des nouveaux entrants sur le marché, orientations qui reprennent les points d'un intérêt particulier pour les fournisseurs d'accès aux services LAN sans fil. la figure 3 Figure la figure 4 Figure *Les chiffres ci-dessus (volume de communications) ont été collectés chaque année au mois de novembre. Bureau de recherches économiques auprès de la division des politiques de l'information du pôle stratégique international des TIC du ministère des Affaires intérieures et des communications: "Agrégation et calcul préliminaire du trafic Internet au Japon" Evolution du trafic mobile au Japon TB * Les chiffres ci-dessus (volume de communications) ont été collectés chaque année au mois de novembre. Ministère des Affaires intérieures et des communications, "Etat du trafic actuel des communications mobiles" Evolution de la taille du marché des technologies de l'information dans le secteur privé au Japon Milliards de yens Reprise des investissements dans les technologies de l'information par les entreprises japonaises Ces dernières années, l'investissement dans les technologies de l'information au Japon a subi l'impact de l'économie mondiale, en particulier des tendances financières. Néanmoins, l'investissement dans les TI de la part des entreprises japonaises, qui avait connu une chute brutale après le choc Lehman, est maintenant sur une pente ascendante avec une amélioration globale du moral des entreprises la figure Institut de recherches Yano, "Tendances de l'investissement dans les technologies de l'information au Japon et perspectives futures (212)" fiscale 213 November 213

3 Marchés attractifs Avec la croissance rapide des smartphones, le haut débit a proliféré et les communications mobiles ont explosé, entraînant une augmentation constante du volume des données. Dans ces circonstances, les secteurs des "centres de données" et du "Big Data" sont des marchés prometteurs au Japon. Maintenant que l'investissement des entreprises dans les TI rebondit après la récession causée par le choc Lehman, le marché des PGI (Progiciels de Gestion Intégrée) est prometteur, avec un fort potentiel de croissance future. Ce rapport décrit les trois marchés suivants comme prometteurs: (1) Marché des centres de données Un marché en expansion (matériel et logiciels) Le marché des centres de données est en croissance dans le secteur matériel comme dans le secteur logiciel. Côté matériel, la surface au sol totale des centres de données devrait continuer à augmenter en raison des investissements dans les centres de données de la part des entreprises du secteur de l'information. Côté logiciel, le taux de croissance annuel composé des services de centres de données entre 21 et 216 devrait être de 5,4% et la taille du marché devrait atteindre milliars de yens en 216. Sur ce marché prometteur des centres de données, les centres de données au Japon devraient connaître une demande stable pour les quatre raisons suivantes: a Les entreprises veulent de plus en plus confier la gestion de leurs serveurs toujours plus nombreux à des centres de données externes en prévision d'une augmentation continue de leur volume de données. b Depuis l'entrée en vigueur du décret du gouvernement métropolitain de Tokyo sur l'amélioration de l'environnement urbain et la protection de la santé des citoyens, un nombre croissant d'entreprises envisage d'utiliser des centres de données externes en vue de réduire leur consommation d'électricité. c Après le grand séisme de l'est du Japon en 211, de plus en plus d'entreprises veulent utiliser les centres de données, très robustes, pour garantir la continuité de leurs opérations. d La prolifération du cloud computing a accéléré chez les entreprises la transition de la "propriété" à la simple "utilisation" des équipements informatiques. Il existe à l'heure actuelle une demande croissante non seulement pour les services de mise à disposition de locaux, où les entreprises amènent leurs propres serveurs et équipements réseau au centre de données et le centre de données fournit un espace pour l'installation des racks de serveurs, l'électricité et les lignes, mais aussi pour les services d'hébergement, qui permettent aux clients d'utiliser des serveurs externes. Figure Figure s figures 6 et 7 Milliers de m² 21 Evolution de la taille du marché des services de centres de données Marché des centres de données 211 Marché du Big Data 212 Estimation Estimation Marché des PGI Evolution de la surface au sol totale des centres de données Institut de recherches Yano, "Etat et tendances des investissements dans le secteur des centres de données (213)" Le marché des centres de données au Japon comprend des entreprises étrangères telles que Verizon Japan Ltd., KVH Co., Ltd., Equinix Japan K.K., and IBM Japan, Ltd.. November 213

4 (2) Le marché du Big Data Une croissance annoncée Le secteur de l'analyse du Big Data à des fins de marketing est suivi avec grand intérêt. Pour cette raison, le marché du Big Data est composé principalement de services de veille économique, au cours desquels une grande quantité de données d'une entreprise sont utilisées lors de ses processus de prise de décision après stockage, analyse et traitement. La taille de ce marché en 211 est estimée à 19 milliards de yens, en y incluant les licences logicielles, les architectures système, le matériel et les services de maintenance. Le positionnement et le rôle du Big Data vont probablement évoluer à court, moyen et long terme, et la taille du marché évoluera en proportion. Avec l'utilisation active du Big Data dans les opérations des entreprises, le marché devrait à terme atteindre les 63 milliards de yens en 217, soit plus de 3 fois sa taille actuelle, et dépasser les 1 milliards de yens à l'horizon 22, soit plus de 5 fois sa taille actuelle. Le marché du Big Data comprend des entreprises étrangères telles que IBM Japan, Ltd., Hewlett-Packard Japan, Ltd., et SAP Japan Co., Ltd.. Figure la figure 8 s concernant la taille du marché du Big Data Le tableau ci-dessus est fondé sur les scénarios possibles suivants: a. Court terme (211): stimulation de l'investissement principalement dans l'analyse de données, en vue d'une hausse du chiffre d'affaires et d'une économie de la vitesse. b. Moyen terme (aux alentours de 215): promotion de l'investissement dans l'utilisation du Big Data en vue d'acquérir des avantages concurrentiels, avec à terme des changements structurels de l'industrie. c. Long terme (aux alentours de 217): utilisation des technologies du Big Data dans les infrastructures des villes intelligentes, optimisation des gaspillages et des excès de la société. Institut de recherches Yano, "Marché du Big Data 212" (3) Marché des PGI Une revitalisation attendue du marché Le marché des licences PGI a plongé suite au choc Lehman de 29, suivi par le grand séisme du nord-est du Japon en 211 et les inondations en Thailande, et sa croissance est restée à un chiffre jusqu'en 211. Il semblerait néanmoins que le marché ait récupéré des suites du ralentissement économique de 212 et soit en pleine accélération. Avec un nombre de projets de nouvelles installations en augmentation constante, en vue de remplacer des systèmes vieillissants, de renforcer les affaires et d'améliorer les processus opérationnels, le marché est maintenant en pleine revitalisation. Les tendances de l'investissement dans les technologies de l'information ont généralement un temps de retard par rapport aux tendances économiques. Néanmoins, si l'économie continue à s'améliorer en 213 et au-delà, les entreprises pourraient investir plus dans les TI, PGI compris. Par ailleurs, les besoins d'application des PGI à l'étranger pourraient pour le moment tirer le marché vers le haut. Les entreprises japonaises ont notamment commencé à étendre leurs activités sur les marchés internationaux et ont la ferme intention d'utiliser les technologies de l'information pour renforcer leurs opérations à l'étranger et optimiser leurs supply chains (chaînes logistiques). Elles ont en conséquence accéléré leur mouvement de mise en place des PGI à l'étranger et d'intégration globale de ces PGI. Figure la figure 9 Evolution de la taille du marché des PGI (sur la base des prix appliqués à l'utilisateur final) Institut de recherches Yano, "Etat et perspectives futures du marché des PGI ( )" 215 Les systèmes cibles des investissements prioritaires dans les PGI incluent la gestion de la supply chain, les systèmes de gestion de la production ainsi que les systèmes de comptabilité. Cela peut être dû au besoin d'une production, d'une gestion des stocks, d'une optimisation de la distribution, d'une compréhension et gestion rapides des informations concernant les affaires de l'entreprise à l'échelon mondial. Le marché PGI englobe des filiales d'entreprises étrangères telles que SAP Japan Co., Ltd., Oracle Corporation Japan, et Microsoft Japan Co., Ltd.. November 213

5 Les mesures gouvernementalesactions Promotion de la réforme réglementaire Lors de la réunion du Cabinet du 14 juin 213, le gouvernement a approuvé le "Plan de mise en application de la réforme réglementaire" dont l'objectif est de mettre en place de manière constante des réformes réglementaires dans divers domaines. Plusieurs réformes seront menées sur la base de ce plan, notamment les points suivants concernant les TIC: 1 Etablissement des orientations d'utilisation du Big Data Il a été souligné que l'un des obstacles à l'utilisation du big data par les entreprises provient de la "Loi sur la protection des données individuelles". Les réformes inclueront la définition d'orientations permettant de clarifier dans quelle mesure des données peuvent être traitées sans toucher aux données personnelles et sans tomber sous le coup des limitations de la Loi sur la protection des données personnelles. 2 Promotion de l'utilisation des TIC dans le secteur médical Afin de promouvoir l'utilisation des TIC dans le secteur médical, les réformes incluent une révision de la règlementation sur la vente de médicaments sans ordonnance sur Internet, la promotion des soins médicaux à distance, et la numérisation des dossiers médicaux et des ordonnances. November 213

Energies renouvelables / Piles secondaires

Energies renouvelables / Piles secondaires Panorama Les énergies renouvelables font l'objet d'une attention croissante suite à la mise en évidence des problématiques énergétiques lieés à la catastrophe du nord-est du Japon De nombreuses mesures

Plus en détail

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Les entreprises canadiennes ont vendu des biens et des services pour une

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE L'ENTREPRISE LOGISTIQUE

DÉVELOPPEMENT DE L'ENTREPRISE LOGISTIQUE variétés améliorées de soja et de céréales, résistantes aux insects nuisibles et froid est très actuel aujourd'hui. Le potential divers accumulé de la biotechnologie moderne est une épée, qui, comme les

Plus en détail

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine LIU Liya, Directrice de bureau à la NDRC (Commission nationale du

Plus en détail

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 Rapport intermédiaire du premier semestre 2013: Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 1.1.-30.6.2012 1.1.-30.6.2013 Evolution Chiffre

Plus en détail

Quels progrès dans le développement des composants icargo?

Quels progrès dans le développement des composants icargo? News letter n 5 Juin 2013 Editorial Erick Cornelisse icargo est un projet de l'union européenne du septième programme-cadre qui vise à faire progresser et à étendre l'utilisation des TIC pour soutenir

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 70 70 ACTIVITÉS DES SIÈGES SOCIAUX ; CONSEIL DE GESTION Cette division comprend le conseil et l'assistance à des entreprises et autres organisations

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE?

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Depuis la crise financière et économique mondiale, l'ue pâtit de faibles niveaux d investissement. Des efforts collectifs et coordonnés

Plus en détail

Note mensuelle de conjoncture wallonne

Note mensuelle de conjoncture wallonne Note mensuelle de conjoncture wallonne Août 2012 L IWEPS est un institut scientifique public d aide à la prise de décision à destination des pouvoirs publics. Par sa mission scientifique transversale,

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

2014-2015 DS n 3 Chap 1-2h. Épreuve composée

2014-2015 DS n 3 Chap 1-2h. Épreuve composée Épreuve composée Pour la partie 3 (Raisonnement s appuyant sur un dossier documentaire), il est demandé au candidat de traiter le sujet : en développant un raisonnement ; en exploitant les documents du

Plus en détail

Enquête sur les investissements dans l industrie

Enquête sur les investissements dans l industrie Note Méthodologique Dernière mise à jour : 30-08-2010 Enquête sur les investissements dans l industrie Avertissement : depuis mai 2010, les résultats de l enquête trimestrielle sur les investissements

Plus en détail

Engagements routiers des Conseils généraux

Engagements routiers des Conseils généraux Engagements routiers des Conseils généraux Octobre 2000 PREFACE Lancée par l'assemblée des Départements de France (ADF) en liaison avec l'union des Syndicats des Industries Routières de France (USIRF),

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels Trente cinq ans de services d information et de communication L'essor des logiciels Aurélien Lavergne et Thierry Méot, division Services, Insee Insee Première N 1575 novembre 2015 Résumé En, la valeur

Plus en détail

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse 2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse Vue d'ensemble des principaux faits La Suisse compte, avec un produit intérieur brut de 603

Plus en détail

Éléments de gestion du risque de crédit à la consommation et aux entreprises du Burundi

Éléments de gestion du risque de crédit à la consommation et aux entreprises du Burundi Éléments de gestion du risque de crédit à la consommation et aux entreprises du Burundi Bikila bi Gwet Bikila Analytics Ltd. Approche exhaustive pour une croissance profitable à faible risque cao@bikilaanalytics.com

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Mardi 28 juin 2011 SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES durée de l épreuve : 4h

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Mardi 28 juin 2011 SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES durée de l épreuve : 4h ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Mardi 28 juin 2011 SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES durée de l épreuve : 4h Avertissement au candidat : le candidat sera évalué sur sa capacité à réaliser l ensemble

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma

KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma 1 L Internet, est un service mondial ouvert au public, dont l accès se fait à travers les différents réseaux de télécommunications : fixes, mobiles ou satellitaires.

Plus en détail

Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises

Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises Sonia Besnard, Pascale Chevalier, Patrice Victor, Insee Pays de la Loire Danièle Guillemot, Yusuf Kocoglu, Centre d études de l emploi En France,

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Annexe III. Indicateurs de viabilité financière recommandés

Annexe III. Indicateurs de viabilité financière recommandés Annexe III. Indicateurs de recommandés Le tableau suivant présente des indicateurs de possibles en ce qui concerne des programmes de vaccination. L'un ou plusieurs de ces indicateurs peuvent être sélectionnés

Plus en détail

MASTER. Logistique. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Logistique et distribution

MASTER. Logistique. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Logistique et distribution MASTER Logistique Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Logistique et distribution Parcours : Management logistique Ingénierie logistique Organisation : Ecole Universitaire de Management Lieu de

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? - Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale...

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Master Logistique parcours logistique industrielle

Master Logistique parcours logistique industrielle IUP - Management et Gestion des Entreprises Master Logistique parcours logistique industrielle 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion 009

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Août 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

COMMISSION EUROPEENNE

COMMISSION EUROPEENNE COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, 12.10.2011 C(2011)7309 final Sujet: Aide d'etat SA.32206 (2011/N) France Prolongation du Régime temporaire de prêts bonifiés pour les entreprises fabriquant des produits

Plus en détail

Bulletin mensuel sur le marché du travail

Bulletin mensuel sur le marché du travail Technologie numérique et utilisation d'internet, 2013 Les entreprises canadiennes ont vendu pour plus de 136 milliards de dollars de biens et de services sur Internet en 2013, en hausse par rapport à 122

Plus en détail

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION Une société multinationale est une société qui produit des effets économiques dans plusieurs pays. C'est-à-dire que, soit les actionnaires

Plus en détail

SOMMAIRE PREMIERE PARTIE... 11 L APPROCHE DU MARCHE... 11 1. PANORAMA DES SECTEURS DE LA SOUS-TRAITANCE MECANIQUE EN CHINE... 13

SOMMAIRE PREMIERE PARTIE... 11 L APPROCHE DU MARCHE... 11 1. PANORAMA DES SECTEURS DE LA SOUS-TRAITANCE MECANIQUE EN CHINE... 13 SOMMAIRE PREMIERE PARTIE... 11 L APPROCHE DU MARCHE... 11 1. PANORAMA DES SECTEURS DE LA SOUS-TRAITANCE MECANIQUE EN CHINE... 13 1.1 L AERONAUTIQUE... 13 1.1.1 Le marché... 13 1.1.2 Présence de nombreux

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

Objets connectés, avez-vous donc une âme?

Objets connectés, avez-vous donc une âme? Objets connectés, avez-vous donc une âme? Bernard Ourghanlian Directeur Technique et Sécurité Microsoft France Qu est ce que l Internet des Objets? «Le réseau des objets physiques contenant des technologies

Plus en détail

Une technologie de contrôle pour une efficacité à long terme des installations photovoltaïques

Une technologie de contrôle pour une efficacité à long terme des installations photovoltaïques Centre d'énergies renouvelables Une technologie de contrôle pour une efficacité à long terme des installations photovoltaïques Avda. Isaac Newton, 3; 4ª Planta PCT Cartuja 41092 Sevilla Tel: +34 955 036

Plus en détail

UNIQLO ConsULtants Ulaval Esther Labalette Sarah-Jeanne Lapointe Amandine Martel Nancy Tremblay

UNIQLO ConsULtants Ulaval Esther Labalette Sarah-Jeanne Lapointe Amandine Martel Nancy Tremblay UNIQLO ConsULtants Ulaval Esther Labalette Sarah-Jeanne Lapointe Amandine Martel Nancy Tremblay Prenez vos décisions en fonction de là ou vous voulez allez, pas de là ou vous êtes J. A Ray Agenda q Mandat

Plus en détail

Système d Information

Système d Information 1 sur 9 Brandicourt sylvain formateur Unix,apache,Algorithme,C,Html,Css,Php,Gestion de projet,méthode Agile... sylvainbrandicourt@gmail.com Système d Information Architecture Technique Architecture Logiciel

Plus en détail

SOLUTION INTÉGRÉE TARIFS DM, D3 ET D1

SOLUTION INTÉGRÉE TARIFS DM, D3 ET D1 RÉPONSE DE GAZ MÉTRO À UNE DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS Origine : Demande de renseignements n o 1 en date du 14 juin 2010 Demandeur : Fédération canadienne de l entreprise indépendante SOLUTION INTÉGRÉE TARIFS

Plus en détail

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 Associer le financement et les poliaques pour medre en œuvre un programme de développement post- 2015 porteur de changement 22 juin 2015, Ministère des Affaires

Plus en détail

Analyse statistique 1993 à 1998

Analyse statistique 1993 à 1998 Technologies de l information et des communications (TIC) Analyse statistique 1993 à 1998 Juillet 2000 Secteur du spectre, des technologies de l information et des télécommunications Industrie Canada VISITEZ

Plus en détail

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009 Communiqué de presse E t u d e I D C : L a d é p e n s e i n f o r m a t i q u e d e s a d m i n i s t r a t i o n s p u b l i q u e s e n F r a n c e IDC France, 13 Rue Paul Valéry 75116 Paris Téléphone

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

Formulaire de réponse Entreprises de nettoyage à sec CINET Global PTC Best Practice Awards 2016

Formulaire de réponse Entreprises de nettoyage à sec CINET Global PTC Best Practice Awards 2016 Formulaire de réponse Entreprises de nettoyage à sec CINET Global PTC Best Practice Awards 2016 Pour les professionnels des opérations de traitement textile, la durabilité, le service, l innovation et

Plus en détail

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000 A Hydro-Québec Requête R-3401-98 RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Original : 2000-11-21 HQT-13, Document 1.1.2 (En liasse) 1 1. PRINCIPES ET RÈGLES DE FACTURATION INTERNE

Plus en détail

Les chiffres des entreprises bas-normandes

Les chiffres des entreprises bas-normandes Les chiffres des entreprises bas-normandes Équipements et connexion Sommaire 1 - Équipement des entreprises en ordinateur et en connexion internet........ 15 2 - Les types de connexions internet dans les

Plus en détail

CONSTRUIRE UNE ILE DURABLE ASSURANT L EPANOUISSEMENT D UN MILLION D HABITANTS DANS 10 ANS

CONSTRUIRE UNE ILE DURABLE ASSURANT L EPANOUISSEMENT D UN MILLION D HABITANTS DANS 10 ANS CONSTRUIRE UNE ILE DURABLE ASSURANT L EPANOUISSEMENT D UN MILLION D HABITANTS DANS 10 ANS RESORBER LE CHOMAGE DE MASSE ET OFFRIR DES PERSPECTIVES AUX REUNIONNAIS. Tels sont résumés les deux principaux

Plus en détail

Tunisie : Oracle lance EPM Index II

Tunisie : Oracle lance EPM Index II Tunisie : Oracle lance EPM Index II Oracle lance aujourd'hui Oracle EPM Index II, seconde édition de son indice de la gestion des performances de l'entreprise. Cette étude permet d'analyser la progression

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 Table des matières Grandes lignes... 1 Revue des activités... 2 Énergie... 4 Transport... 4 Mobilité de la main-d œuvre... 4 Collaboration intergouvernementale... 4 La voie à

Plus en détail

Licence professionnelle Comptabilité - Finance

Licence professionnelle Comptabilité - Finance Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand et Vichy Licence professionnelle Comptabilité - Finance Objectifs de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle doit permettre aux étudiants d'acquérir

Plus en détail

Le poids du secteur HCR en France, et l impact visible de la baisse de la TVA sur son activité récente

Le poids du secteur HCR en France, et l impact visible de la baisse de la TVA sur son activité récente Le poids du secteur HCR en France, et l impact visible de la baisse de la TVA sur son activité récente Plus de 270 000 établissements dans le secteur HCR en France en 2010 Nombre d'établissements 2003

Plus en détail

Documents de travail 1/5

Documents de travail 1/5 Documents de travail 1/5 La prospection des investissements directs étrangers (IDE) Préambule Les organismes de prospection d investissement étranger définissent différemment l investissement direct étranger

Plus en détail

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010 Principales conclusions Le secteur des TIC se relève de la crise économique et les marchés mondiaux des TIC se déplacent vers les

Plus en détail

1/ Par rapport à mars 2014, quelle est l'évolution en % de vos prises de commandes sur le mois de mars 2015 : 25%

1/ Par rapport à mars 2014, quelle est l'évolution en % de vos prises de commandes sur le mois de mars 2015 : 25% RÉSULTATS AVRIL 2015 1 2 SOMMAIRE Questions Business 1/ Par rapport à mars 2014, quelle est l'évolution en % de vos prises de commandes sur le mois de mars 2015.....p3 2/ En cumul depuis le début de l'année

Plus en détail

www.sac-consulting.com.tn

www.sac-consulting.com.tn www.sac-consulting.com.tn SOMMAIRE I. Présentation II. Les services 1. Mise à niveau 2. Recrutement 3. Formation 4. Certification ISO 5. Assistance technique 6. Création des logiciels 7. Audit social III.

Plus en détail

Archivage des e-mails : présentation à l'intention des décideurs

Archivage des e-mails : présentation à l'intention des décideurs Archivage des e-mails : présentation à l'intention des décideurs La mise en œuvre d'une solution d archivage d e-mails peut apporter de nombreux avantages, tant sur le plan juridique et technique que financier,

Plus en détail

Panneaux de particules et panneaux de fibres

Panneaux de particules et panneaux de fibres de particules et panneaux de fibres De création récente puisque la première usine de fabrication de panneaux de particules a été construite en France en 1953, cette industrie a connu un essor remarquable.

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

TRANSITION ENERGETIQUE & HABITAT CONSTRUIRE UNE ILE DURABLE ASSURANT L EPANOUISSEMENT D UN MILLION D HABITANTS DANS 10 ANS

TRANSITION ENERGETIQUE & HABITAT CONSTRUIRE UNE ILE DURABLE ASSURANT L EPANOUISSEMENT D UN MILLION D HABITANTS DANS 10 ANS & HABITAT CONSTRUIRE UNE ILE DURABLE ASSURANT L EPANOUISSEMENT D UN MILLION D HABITANTS DANS 10 ANS Tels est résumé un des principaux enjeux de la Réunion. Il se confond totalement avec ceux de la filière

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

Consommation et investissement : une étude économétrique

Consommation et investissement : une étude économétrique Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Consommation et investissement : une étude économétrique Décembre 1996 Document de travail n 14 Consommation et Investissement : Une

Plus en détail

Chiffres clés de l'europe

Chiffres clés de l'europe Sommaire 1 L économie et les finances... 1 1.1 Le PIB... 1 1.2 La production économique... 3 1.3 Les dépenses du PIB et les investissements... 5 1.4 La productivité de la main-d œuvre... 6 2 La population

Plus en détail

La cybersécurité dans les petits cabinets comptables

La cybersécurité dans les petits cabinets comptables La cybersécurité dans les petits cabinets comptables VISER DE MEILLEURES PRATIQUES ET MESURES DE PROTECTION Prêter attention à la sécurité informationnelle CPA Canada a récemment fait appel à Nielsen pour

Plus en détail

Le groupe Würth Suisse clôt son. exercice comptable 2010 avec. succès. + + + Communiqué de presse + + +

Le groupe Würth Suisse clôt son. exercice comptable 2010 avec. succès. + + + Communiqué de presse + + + + + + Communiqué de presse + + + Le groupe Würth Suisse clôt son exercice comptable 2010 avec GROUPE WÜRTH SUISSE Würth International SA Aspermontstrasse 1 CH-7004 Coire Tél. +41 (0)81 558 00 00 Fax +41

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2016. asdf

Situation et perspectives de l économie mondiale 2016. asdf Situation et perspectives de l économie mondiale 2016 asdf Nations Unies New York, 2016 Résumé Perspectives du développement macroéconomique au niveau mondial L économie mondiale a connu des revers en

Plus en détail

N 417. Votre Revue de Presse Du 16/ 06 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 417. Votre Revue de Presse Du 16/ 06 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 417 By Votre Revue de Presse Du 16/ 06 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Mardi 16 Juin 2015 1 Site tunisien de l investissement Des handicaps qui persistent

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION D IDC

DOCUMENT D INFORMATION D IDC DOCUMENT D INFORMATION D IDC Comment Big Data transforme la protection et le stockage des données Août 2012 Écrit par Carla Arend Sponsorisé par CommVault Introduction : Comment Big Data transforme le

Plus en détail

PANORAMA DES SYSTEMES D INFORMATION. Business Intelligence. Kevinconsulting.org - MOUCKOUMBI Herbert Kevin

PANORAMA DES SYSTEMES D INFORMATION. Business Intelligence. Kevinconsulting.org - MOUCKOUMBI Herbert Kevin PANORAMA DES SYSTEMES D INFORMATION Business Intelligence Kevinconsulting.org - MOUCKOUMBI Herbert Kevin SOMMAIRE Sommaire 1. 2. Investigation sur le marché de la Business Intelligence 3. de Business Intelligence

Plus en détail

L EDITO DU PRESIDENT

L EDITO DU PRESIDENT L EDITO DU PRESIDENT L Observatoire Péï, c est le premier observatoire de tendance économique lancé par l Ordre des Experts-Comptables de La Réunion! L expert-comptable est en prise directe avec l une

Plus en détail

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 CXP Group en chiffres (2) (1) (1) BI survey, PAC & le CXP surveys (2) PAC SITSI & CXP Global Offer users 2 Agenda

Plus en détail

La croissance chinoise

La croissance chinoise Lacroissancechinoise Aprèspresque30ansd économiemaoïste,lachines estengagéedepuis1978,sousl impulsionde Deng Xiaoping, sur la voie de la modernisation économique. Les «Quatre Modernisations» industrie,agriculture,rechercheetdéfense

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L'IMPRESSION NUMÉRIQUE ET DES SERVICES GRAPHIQUES

LE MARCHÉ DE L'IMPRESSION NUMÉRIQUE ET DES SERVICES GRAPHIQUES BON DE COMMANDE EN PAGE 7 LE MARCHÉ DE L'IMPRESSION NUMÉRIQUE ET DES SERVICES GRAPHIQUES ÉTUDE RÉALISÉE PAR INTERQUEST POUR LE SYNDICAT DE L'IMPRESSION NUMÉRIQUE ET DES SERVICES GRAPHIQUES (S.I.N.) Vient

Plus en détail

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours)

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) Organisations = rassemblent de personnes qui répartit des tâches : I) Présentation de l entreprise A) Approche économique et sociale 1)

Plus en détail

Sondage annuel 2010 sur le profil des travailleurs autonomes en technologies de l information et des communications au Québec

Sondage annuel 2010 sur le profil des travailleurs autonomes en technologies de l information et des communications au Québec Sondage annuel 2010 sur le profil des travailleurs autonomes en technologies de l information et des communications au Québec Introduction Depuis 17 ans, l Association québécoise des informaticiennes et

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels Aubois

Cahiers Conjoncturels Aubois Cahiers Conjoncturels Aubois Tendances 1 er Prévisions 2 nd 29 ème édition Septembre 1 Synthèse Constats SECTEURS D ACTIVITE Prévisions Evolution CA Note d activité Note de confiance Perspectives d évolution

Plus en détail

Déclaration de politique générale

Déclaration de politique générale Chambre de commerce internationale L organisation mondiale des entreprises Déclaration de politique générale Recommandations de politique générale d ICC sur la délocalisation de l informatique Rédigées

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 COMMUNIQUÉ N o : 2 Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 31 janvier 2013 (Genève) L Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic

Plus en détail

Swisscom centre de calcul Wankdorf

Swisscom centre de calcul Wankdorf Swisscom SA Centre de calcul Wankdorf Stauffacherstrasse 59 3015 Berne www.swisscom.ch Swisscom centre de calcul Wankdorf L avenir sous le signe de la réussite Le centre de calcul de Swisscom au Wankdorf

Plus en détail

Informations Rapides Réunion

Informations Rapides Réunion Informations Rapides Réunion N 7 - Décembre 0 Analyse Résultats comptables des entreprises réunionnaises en 00 Les entreprises marchandes dégagent 6 milliards d euros de valeur ajoutée La valeur ajoutée

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements PIB au prix de base T1 2015 Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada Principaux événements La demande canadienne en matière de camion de gros tonnage connaît une reprise, étant à la

Plus en détail

L intégration des TIC est encore incomplète dans les entreprises

L intégration des TIC est encore incomplète dans les entreprises L intégration des TIC est encore incomplète dans les entreprises Sonia Besnard, Chantal Biré et Patrice Victor* Presque toutes les entreprises d au moins dix salariés sont connectées à l internet, en France

Plus en détail

Comment promouvoir le Cloud dans l'entreprise?

Comment promouvoir le Cloud dans l'entreprise? Comment promouvoir le Cloud dans l'entreprise? Pascal OGNIBENE, Directeur Technique VALTECH pascal.ognibene@valtech.fr Hervé DESAUNOIS, Consultant Sénior VALTECH herve.desaunois@valtech.fr ph Sommaire

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES

ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES Ministère délégué à l'industrie ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES Signature et cachet de l'entreprise Vu l'avis favorable du Conseil national de l'information statistique, cette enquête, reconnue

Plus en détail

UK Trade & Investment

UK Trade & Investment UK Trade & Investment Présentation avril 2011 Le Royaume-Uni et l Irlande à votre portée Un excellent dossier pour attirer les investissements directs à l'étranger Le «stock» cumulatif des IDE du R.-U.

Plus en détail

VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014

VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014 VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014 Angola fait partie des marchés en croissance les plus rapides dans le monde. Selon la Banque africaine de développement (BAD),

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

Ces réalisations sont conformes aux objectifs pour l année 2014, à savoir :

Ces réalisations sont conformes aux objectifs pour l année 2014, à savoir : COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 29 avril 2014 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2014 Une performance conforme aux objectifs annuels : - Retour à une légère croissance du chiffre d affaires (+0,4%),

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores Page 336 TABLEAU 9-1 Une appréciation de la performance économique du Japon Accroissement du volume du PIB Accroissement du

Plus en détail