Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "quartier.lamartinette@fonsorbes.fr"

Transcription

1 Composition du bureau : Présidente : Samira Didi Vice-Présidente : Sandrine Lemaistre Secrétaire : Laurence Frassetto Composition du bureau : Président : Philippe Serre Vice-Président : Gregory Montalban Secrétaire : Sandrine Kouider Composition du bureau : Président : Jean Gil Vice-Président : Claude Huet Secrétaire : Odile Levesque L opportunité vous est donnée de participer à la vie de votre quartier et de votre ville. Une réelle force de proposition, grâce à la participation de chacun. La concertation a notamment, pour objet : de favoriser le débat ; d échanger les arguments et de rapprocher les points de vue ; de favoriser la cohésion sociale ; d améliorer les projets ou de faire émerger de nouvelles propositions.»

2 Qui sommes nous? ( habitants du quartier ). La municipalité a créé différents Conseils participatifs. Le notre est le conseil de quartier de La Martinette. Notre quartier s étend en partant du côté de Saint-Lys, sur les habitations au sud de la route de Tarbes en passant par l école du Trépadé et en redescendant juste avant les terrains de tennis. Pour quoi faire? ( pas de promotion, des faits ). Cela nous permet d exercer notre rôle de citoyen d une autre manière en nous impliquant dans ces Conseils. Débattre, échanger, partager des idées, favoriser la cohésion sociale, faire de nouvelles propositions, voilà ce qui nous anime et nous permet d être acteur sur notre environnement. Une dimension humaine, encore possible. Nous avons trouvé une équipe d élus à l écoute et des services municipaux réactifs. Des échanges constructifs, un plaisir de résoudre des problématiques ensemble.

3 Le Conseil de quartier: traite principalement les questions ayant un lien territorial ou un intérêt direct avec le quartier. Les questions qui concernent la Ville dans son ensemble ou plusieurs quartiers sont abordées en recherchant la coopération entre les Conseils concernés. Le Conseil de quartier est un lieu de consultation : Le Conseil de quartier permet aux élus de consulter les habitants sur les projets qui les concernent, de recueillir ainsi une connaissance approfondie des problèmes rencontrés par les habitants ainsi qu entendre leurs avis. Un lieu de dialogue, d expression et de réflexion : le Conseil de quartier est un lieu de dialogue ainsi qu un lieu d élaboration de réflexions partagées sur la vie du quartier ou de la commune. Un lieu de concertation sur les projets municipaux : le Conseil de quartier est une instance qui peut être consultée et associée dans l élaboration des projets municipaux concernant la vie d un quartier ou de la ville dans son ensemble. Un lieu d élaboration de propositions : les avis, suggestions et propositions du Conseil de quartier peuvent être examinés par les commissions municipales compétentes et présentés pour délibération au Conseil Municipal.

4 Nos travaux : Les réunions des Conseils de quartier font l objet d un compte rendu consultable sur le site de la ville de Fonsorbes, dans la rubrique «Conseils participatifs». Nous avons établis depuis le 25 novembre différents sujets qui nous semblaient important. Interventions services techniques : nettoyage des trottoirs pour retirer les glands du chemin de Las Fious, réfection de l'éclairage public sur le chemin de Las Fious, ajout d'un grillage de sécurité sur le muret de la famille Moreau. La circulation n'étant plus interdite devant l'école du Trépadé aux horaires d'entrée/sortie un stop a été ajouté au niveau du chemin des Capelliers pour ralentir la circulation. Réflexions sur la gestion des poubelles à Cantegraille, Évolution du PLU sur la zone boisée autour du bassin de rétention Nord du chantier des Treize Vents. Suivi du chantier des Treize Vents. Bus scolaires et modalité permettant d'adapter l'offre à la demande. Circulations des piétons sur la départementale des Capelliers. Agenda21, atelier cheminements doux et projections des travaux au niveau de la commune => Et dans notre quartier? Proposition d'aménagement du chemin «lieu de la réunion» en piste cyclable ouverte aux piétons, poussettes, cycles. Agenda21, atelier «incroyable comestibles» => Et dans notre quartier? Suggestions libres...

5 Déclarer et suivre la résolution d un problème Interventions des services techniques : Comment faire remonter un problème aux services techniques? Nettoyage des trottoirs pour retirer les glands du chemin de Las Fious, Réfection de l'éclairage public sur le chemin de Las Fious, Ajout d'un grillage de sécurité sur le muret de la famille Moreau.

6 La circulation n'étant plus interdite devant l'école du Trépadé aux horaires d'entrée/sortie un stop a été ajouté au niveau du chemin des Capelliers pour ralentir la circulation. Conseil de quartier du Questions du conseil : La police municipale est-elle toujours affectée à la fermeture de la circulation lors des entrées / sorties de l école Trépadé? La sortie des écoles n est plus sécurisée correctement. Nous avons pu constater que la sécurité baisse et les gens se garent n importe où. Proposer des améliorations Beaucoup de questions concernant l ouverture de la rue devant l école du Trépadé aux heures d entrée et de sortie. Pourquoi ce n est plus la police municipale? Il arrive que les barrières soit absentes. Les barrières vont-elles disparaître? Réponse : Jadis, les trois groupes scolaires étaient ouverts. A la demande de parents d élèves, les écoles étaient fermées à l ouverture et la fermeture. La police municipale était en charge de cette tâche. Avec la nouvelle municipalité, le temps nécessaire pour cette tâche prenait un quart du temps de la police municipale. Ce qui limitait les agents sur la fonction de police. Donc, les élus ont recentré la police municipale sur les tâches de police. Pour cela, la municipalité a fait appel aux autres services. Aujourd hui cinq personnes sont dédiées à cette mission, mais la gestion de ces postes rencontre des difficultés. Par ailleurs, les barrages ne facilitent pas l apprentissage des risques des routes aux enfants. Un travail d éducation des enfants doit être fait sur l utilisation des trottoirs et la circulation des véhicules. La municipalité souhaite aller vers l ouverture de la route mais avec des actions Successives, petit à petit. Une réflexion doit être menée pour sécuriser la zone côté Capelliers pour résoudre le manque de visibilité induit par le virage qui ne suffit pas à réduire la vitesse des véhicules. Conseil de quartier du Réponse du service de l urbanisme: La Mairie à rajouter un panneau STOP en arrivant sur l école Trépadé par le chemin des Capelliers.

7 Constater un dysfonctionnement, Proposer des améliorations, Réflexions sur la gestion des poubelles à Cantegraille Conseil de quartier du Un problème de gestion des poubelles dans le chemin de Cantegraille, nous est soumis. Des containers sont laissés régulièrement ouverts et laissés ainsi à la merci de certains chiens. Conseil de quartier du : Le chemin de Cantegraille est équipé de containers poubelles mutualisés pour toutes les habitations. Le système des poubelles individuelles ne pouvant pas être mis en œuvre car le camion de poubelle ne peut pas faire demi-tour au fond du chemin. Ces containers sont positionnés proche de la route sur l herbe et se renversent très facilement avec le vent. L aménagement range poubelle actuel ne suffit pas. Il faudrait rajouter un aménagement protégé pour stocker les containers. Par ailleurs, il est à signaler que le tri n est pas respecté. Le premier camion qui passe prend tous les containers. L équipe municipale a pris en compte le problème et nous a fait part des propositions de la CAM. Les riverains concernés, apportent quelques modifications à ces propositions. Actuellement: La solutions de remplacement de certains containers est mise en attente au profits d une étude de faisabilité pour pouvoir apporter une solution de retournement au camion poubelle. Une réunion de concertation va être organisée sur place avec tous les acteurs (Services Urbanisme, CAM, représentant du conseil de quartier et bien sûr les riverains).

8 Échanger avec les services municipaux Évolution du PLU sur la zone boisée autour du bassin de rétention Nord du chantier des Treize Vents. PLU en 2010 PLU en 2014 Conseil de quartier du Questions du conseil : Lors des mises à jours du PLU, une zone classée espace protégé boisé naturel «N» (identifiant les espaces à protéger), a-t-elle été déclassée? Cette zone se trouve dans le plan d orientation d aménagement, secteur des treize vents. Nous sommes étonnés de voir qu un tel déclassement soit possible. Quelles sont les raisons qui ont amené à déclasser cette zone et quelle est la date de cette modification? Comment faire classer à nouveau une zone boisée, exemple un alignement de chênes centenaires? Conseil de quartier du Réponse de l urbanisme: Rappel sur les règles : Une zone naturelle et forestière (notée «N» sur le PLU) n a pas la même règlementation qu un espace boisé et classé «EBC». Graphiquement, elles sont représentées de façons identiques par une trame de couleur verte. L identification se fait au travers de la présence sur la zone de la lettre «N». Q : Quelles sont les raisons qui ont amené à déclasser cette zone et quelle est la date de cette modification? R : Il s agit d un terrain constructible (UBa anciennement UC) pour lequel le boisement n était pas remarquable et donc ne correspondait pas à un patrimoine à protéger. Il s agissait plutôt des taillis. Cette modification a été apportée lors du dernier PLU. Il est à noter qu aucune demande en ce sens n a été retrouvée. Q : Comment faire classer une nouvelle zone boisée, exemple un alignement de chênes centenaires? R : Il est possible pour chaque propriétaire de faire une demande de reclassement soit : dans la prochaine modification du PLU courant du mois de mars (à vérifier auprès de l équipe Urbanisme). dans la prochaine révision du PLU sera finalisé en fin Pour cela il est nécessaire de faire une demande motivée (photo, explication )

9 Évolution du PLU sur la zone boisée autour du bassin de rétention Nord du chantier des Treize Vents (suite ). Thème : Évolution des règles d utilisation du COS Conseil de quartier du Questions du conseil : En 2014, une nouvelle législation, la loi ALUR est venu se superposer au PLU, supprimant ainsi la notion de Échanger avec les services municipaux COS (Coefficient d Occupation des Sol). Ainsi, si la mairie annule un permis pour des raisons d occupation des sols d une maison sur un terrain, ce rejet peut être annulé. Urbanisme -le : R : Avec la loi ALUR, le COS a été supprimé ainsi que la possibilité de fixer une superficie minimale des terrains constructibles dans le règlement du plan local d urbanisme (PLU). Il est donc possible de diviser les terrains pour y construire au-delà des cœfficients existants. Par contre la règle limitant le nombre de logements à 15 à 20 par Hectare demeure. En complément, la Mairie travaille actuellement pour définir rapidement un critère «emprise au sol» sur les zones constructibles en vue de modifier le PLU actuel. Modification prévue fin 2015

10 Signaler les dérives Suivi du chantier des Treize Vents De nouveaux passages vers le chantier des 13 vents sont constatés depuis le début de la semaine (Voir Photos). On constate même le nettoyage des engins de chantier (Toupie Béton) sur le chemin Las Fious. L'étanchéité de la "pseudo clôture" n'est plus assurée. Le dispositif mis en place par les Châlets n'est pas efficace, et nous nous retrouvons face aux mêmes problèmes. La finalisation de la piste cyclable et une clôture en bordure de terrain permettraient de mieux identifier cette interdiction de circuler. Les nuisances du chantier sont suffisamment nombreuses pour que les Chalets puissent prendre en compte cette demande.

11 ALERTER Circulations des piétons sur la départementale des Capelliers. Conseil de Quartier du 09/04/15 Extrait question du 26/02/15 : Q : Comment remonter vers le centre-ville à pied par le chemin de Capelliers (D82), étant donné qu il n y a pas de trottoir sur toute une partie du chemin? R : L aménagement piétonnier du chemin des Capelliers étant impossible, l utilisation de ce chemin par les piétons est trop dangereuse. La solution proposée pour les futurs habitants des Treize Vents est d utiliser le chemin piétonnier qui a été mis en œuvre sur le chemin de Las Fious. Le Conseil de Quartier rappelle que le projet des Treize Vents va amener une importante population supplémentaire. Pour aller à l école du Trépadé, les enfants pourront: soit utiliser le chemin de Las Fious, soit remonter le chemin des Capelliers. Nous ne pourrons contrôler ce choix. En conséquence, pour des raisons de sécurité, le Conseil de Quartier demande à la Mairie de réanalyser cette problématique.

Compte rendu Conseil de Quartier de BIDOT du 27 mars 2015. Réunion publique salle de Bidot le 27 mars 2015 à 20h30

Compte rendu Conseil de Quartier de BIDOT du 27 mars 2015. Réunion publique salle de Bidot le 27 mars 2015 à 20h30 Compte rendu Conseil de Quartier de BIDOT du 27 mars 2015 Réunion publique salle de Bidot le 27 mars 2015 à 20h30 Présents : Une vingtaine d habitants du quartier. Représentants de la municipalité : Mme

Plus en détail

Compte Rendu du Conseil de Quartier Gare du 26 novembre 2015

Compte Rendu du Conseil de Quartier Gare du 26 novembre 2015 Compte Rendu du Conseil de Quartier Gare du 26 novembre 2015 Nombre de participants : 10 membres du conseil et 1 représentant de la mairie Le bureau du conseil : Le président : Mr. Jean Gil e-mail : gil.ean@orange.fr

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil de Quartier Gare du 19 mai 2015

Compte-rendu du Conseil de Quartier Gare du 19 mai 2015 Compte-rendu du Conseil de Quartier Gare du 19 mai 2015 Nombre de participants : 10 Le bureau du conseil : Le président : Jean Gil. Le co-président : Claude Huet. La secrétaire : Odile Levesque. e-mail

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie La traduction du projet communal dans la vie quotidienne. Réunion publique 1 Sommaire Rappel des grands moments de l élaboration du dossier du P.L.U. d Allenjoie.

Plus en détail

Sécurité Risques Naturels Pollutions Risques Technologiques

Sécurité Risques Naturels Pollutions Risques Technologiques COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: RISQUES ET NUISANCES 2 NOVEMBRE 2010 Sécurité Risques Naturels Pollutions Risques Technologiques Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL DE QUARTIER DU VIEUX PAYS DU 17 MARS 2015

COMPTE RENDU CONSEIL DE QUARTIER DU VIEUX PAYS DU 17 MARS 2015 COMPTE RENDU CONSEIL DE QUARTIER DU VIEUX PAYS DU 17 MARS 2015 Collège Habitants : Présents : M. GILLES, M. GUILLAUME, Mme HUMBERT, M. LAGOURGUE, M. LASSIAILLE, Mme LOYER, Mme NONH, Mme PEYRET, Mme TOURIGNY

Plus en détail

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL Montbéliard, le 4 Mars 2011 Objet : Compte-rendu de la réunion en mairie de Vieux Charmont

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail

Compte rendu réunion de quartier. Samedi 6 juin 2015 AVENIR BOIS PRIEUR ESPERANCE- LA FAYETTE

Compte rendu réunion de quartier. Samedi 6 juin 2015 AVENIR BOIS PRIEUR ESPERANCE- LA FAYETTE Compte rendu réunion de quartier Samedi 6 juin 2015 AVENIR BOIS PRIEUR ESPERANCE- LA FAYETTE Elus présents : François Bouchart, Maire Jonathan Zerdoun, 1 er Maire-adjoint chargé du Développement urbain,

Plus en détail

DIAGNOSTIC EN MARCHANT QUARTIER 2 Blancport/Lac Marchais

DIAGNOSTIC EN MARCHANT QUARTIER 2 Blancport/Lac Marchais DIAGNOSTIC EN MARCHANT QUARTIER 2 Blancport/Lac Marchais LE 29 JANVIER 2015 Présents: Les référents du quartier 2 : Mme Dudit-Gamant, M Conseil, Mme Conseil, M Schneider M. Baux, adjoint au Maire délégué

Plus en détail

Le 4 juillet 2012, à Nantua Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus?

Le 4 juillet 2012, à Nantua Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus? Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus? Le 4 juillet 2012, Espace Malraux, Nantua Plan 1) Types de voies et règles générales 2) L utilisation de

Plus en détail

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012 Rendez-vous urbain Quartier Calmette Tilleuls 6 Juin 2012 le 6 Juin 2012 1. Parcours réalisé 1 2 Pour ce troisième rendez-vous urbain, seulement trois personnes étaient présentes sur les douze convoquées.

Plus en détail

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES?

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES? SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : Densité et forme urbaine Mixité, autonomie d organisation Ressources, énergie, déchets Mobilité et déplacements QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Le Règlement Local de Publicité

Le Règlement Local de Publicité AMÉNAGEMENT ET HABITAT Le Règlement Local de Publicité Réunion publique AMÉNAGEMENT ET HABITAT Le Règlement Local de Publicité Un Règlement Local de Publicité (RLP), c est quoi? Quels sont les dispositifs

Plus en détail

Delphine ANTONETTI, Jacques LEVEILLE, Philippe BARDY, Christophe HINDRYCHX

Delphine ANTONETTI, Jacques LEVEILLE, Philippe BARDY, Christophe HINDRYCHX PBY 12-08 Philippe BARDY Conseil d'administration / Mairie Adhérents Delphine ANTONETTI, Jacques LEVEILLE, Philippe BARDY, Christophe HINDRYCHX 04/08/2008 1/ 5 (y compris celle-ci) Réunion VAE / Mairie

Plus en détail

RAPPORT DE PRÉSENTATION

RAPPORT DE PRÉSENTATION COMMUNE DE RENAISON (Loire) RAPPORT DE PRÉSENTATION Modification simplifiée n 3 du Plan Local d Urbanisme L arrêté n 13 214 du 28 novembre 2013 a engagé la procédure de modification simplifiée n 3 du plan

Plus en détail

I. PRESENTATION DE LA MODIFICATION...

I. PRESENTATION DE LA MODIFICATION... SOMMAIRE I. PRESENTATION DE LA MODIFICATION... 3 1. Contexte de la modification... 3 2. Documents modifiés... 3 II. MODIFICATIONS DU DOCUMENT D'URBANISME... 5 1. Le Bout du Monde... 5 2. Les autres adaptations...

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL DE QUARTIER DES CHARMETTES DU 9 AVRIL 2015

COMPTE-RENDU DU CONSEIL DE QUARTIER DES CHARMETTES DU 9 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL DE QUARTIER DES CHARMETTES DU 9 AVRIL 2015 PARTICIPANTS Elus : Mme BOGHOSSIAN, M. MARSAC, M. AUGUSTE, M. BALOSSA, M.DUFROS, M. RAJA Habitants élus : Mme VILLAIN Habitants : M. AMMAR

Plus en détail

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h Médiation citoyenne «mettre en relation, créer des ponts» Un dispositif élargi pour une participation citoyenne diversifiée. Une mission de

Plus en détail

Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010.

Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010. - 1 - Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE Sur proposition de Monsieur le Maire, le conseil municipal, à l'unanimité,

Plus en détail

Compte rendu Séance du 26 Mai 2015

Compte rendu Séance du 26 Mai 2015 Compte rendu Séance du 26 Mai 2015 L an deux mille quinze, le Mardi 26 Mai 2015 à 19h00 le Conseil Municipal de Guillos, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la mairie, sous la présidence

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET D ELARGISSEMENT DU BLD SOLFERINO : Préambule : Le projet de contournement du centre-ville de Rueil- Malmaison est un très ancien projet lancé par l ancien maire, Jacques

Plus en détail

TERRITOIRE Projets à l initiative communale

TERRITOIRE Projets à l initiative communale TERRITOIRE Projets à l initiative communale Plan directeur communal coordination avec le Département de l urbanisme Le Conseil administratif a accueilli à la mairie M. François Longchamp, Conseiller d

Plus en détail

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine peu dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. Ub ARTICLE Ub 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION SIMPLIFIEE

PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION SIMPLIFIEE DEPARTEMENT DU NORD PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION SIMPLIFIEE NOTICE EXPLICATIVE Approbation : Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Ville de Valenciennes Direction

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVÉES DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

CONCLUSIONS MOTIVÉES DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CERGY-PONTOISE DÉPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE COMMUNE DE CLAMART ENQUÊTE PUBLIQUE ayant pour objet la modification du Plan Local d Urbanisme (P.L.U.) de la commune de CLAMART

Plus en détail

CHARTE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE QUARTIER DE PONTANEZEN

CHARTE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE QUARTIER DE PONTANEZEN CHARTE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE QUARTIER DE PONTANEZEN Entre : - l Etat, représenté par le Préfet du Finistère, et par délégation, le Sous-Préfet de Brest, Monsieur Claude VALLEIX, - la ville de

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011

SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011 Fiche N 3 SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011 OBJET Cette fiche s'applique exclusivement au domaine public OBLIGATIONS JURIDIQUES Une zone de dépôt n'est pas

Plus en détail

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er janvier 2017. Le conseil après en avoir délibéré a fixé

Plus en détail

COMPTE RE DU Comité de Quartier secteur 2 Clémenceau Kiener Le 05 juin 2014

COMPTE RE DU Comité de Quartier secteur 2 Clémenceau Kiener Le 05 juin 2014 COMPTE RE DU Comité de Quartier secteur 2 Clémenceau Kiener Le 05 juin 2014 Référents du quartier : Madame Christine Vermeersch et Monsieur Eric Haudiquet Les référents peuvent être contactés par mail

Plus en détail

Conseils de quartiers Règlement intérieur

Conseils de quartiers Règlement intérieur Conseils de quartiers Règlement intérieur caen.fr I Les principes fondateurs Règlement intérieur des conseils ARTICLE 1 Création des conseils de quartiers citoyens Les conseils de quartiers citoyens sont

Plus en détail

Compte rendu du conseil de quartier du Centre Ville du 7 avril 2015

Compte rendu du conseil de quartier du Centre Ville du 7 avril 2015 Compte rendu du conseil de quartier du Centre Ville du 7 avril 2015 Présents : Mme BAQUE, Mme LE SAUX, Mme CARDUNER, Mme HUETTE-MONCELET, M. GOLDSCHMID, M. CANIZARES, M. DEBUYSSCHER, Mme LANDURAIN, M.

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Note de synthèse environnementale et juridique

Note de synthèse environnementale et juridique Angers Loire Métropole Note de synthèse Règlement de zonage des Eaux Pluviales Juillet 2015 HYN16836X Informations qualité Informations qualité Titre du projet Titre du document Note de synthèse Règlement

Plus en détail

Mairie Esplanade Georges Marrane 94205 Ivry-sur-Seine Cedex Département du Val-de-Marne T (33) 01 49 60 25 08 F (33) 01 49 60 25 88

Mairie Esplanade Georges Marrane 94205 Ivry-sur-Seine Cedex Département du Val-de-Marne T (33) 01 49 60 25 08 F (33) 01 49 60 25 88 Mairie Esplanade Georges Marrane 94205 Ivry-sur-Seine Cedex Département du Val-de-Marne T (33) 01 49 60 25 08 F (33) 01 49 60 25 88 COMPTE-RENDU DE L ATELIER DU 11 SEPTEMBRE 2014 PROJET URBAIN LAMANT-COUTANT

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CIRCULATION : DEVELOPPER LES MODES DOUX >Favoriser la circulation >Rendre les ronds points

Plus en détail

Guide pour la mise en place du. Registre Santé et Sécurité au Travail

Guide pour la mise en place du. Registre Santé et Sécurité au Travail Guide pour la mise en place du Registre Santé et Sécurité au Travail I. Introduction 2 II. Référent 2 III. Obligations réglementaires 2 IV. Objectifs du registre santé et sécurité au travail 3 V. Quatre

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLU) patrimonial. Séminaire des élus. Vendredi 6 Septembre 2013

Plan Local d Urbanisme (PLU) patrimonial. Séminaire des élus. Vendredi 6 Septembre 2013 Plan Local d Urbanisme (PLU) patrimonial Séminaire des élus Vendredi 6 Septembre 2013 La démarche L élaboration du PLU Mise en révision du Plan d Occupation des Sols (POS) approuvé en Février 2001 Nécessité

Plus en détail

CONSEIL CONSULTATIF CITOYEN. 5 Mars 2013

CONSEIL CONSULTATIF CITOYEN. 5 Mars 2013 CONSEIL CONSULTATIF CITOYEN 5 Mars 2013 Compte rendu délibératif final de l auto saisine «Démocratie locale et de proximité : Projet de redynamisation de la démocratie participative à Digne-les-Bains»

Plus en détail

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76 Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU Qualification de la zone 1 AU : La zone 1 AU qui est une zone à urbaniser ouverte immédiatement à l urbanisation

Plus en détail

www.cg58.fr "LA CIRCULATION MOTORISÉE DANS LES ESPACES NATURELS" Règlementation - Guide à l'usage des maires de la Nièvre

www.cg58.fr LA CIRCULATION MOTORISÉE DANS LES ESPACES NATURELS Règlementation - Guide à l'usage des maires de la Nièvre www.cg58.fr "LA CIRCULATION MOTORISÉE DANS LES ESPACES NATURELS" Règlementation - Guide à l'usage des maires de la Nièvre La Nièvre, grand stade naturel de Bourgogne Avec 14 millions de pratiquants, les

Plus en détail

FRANCHISSEMENT JEAN-JACQUES BOSC ATELIER «MOBILITE, PLACE DE LA VOITURE ET ETALEMENT URBAIN» DOSSIER DU PARTICIPANT. www.concertations.lacub.

FRANCHISSEMENT JEAN-JACQUES BOSC ATELIER «MOBILITE, PLACE DE LA VOITURE ET ETALEMENT URBAIN» DOSSIER DU PARTICIPANT. www.concertations.lacub. FRANCHISSEMENT JEAN-JACQUES BOSC ATELIER «MOBILITE, PLACE DE LA VOITURE ET ETALEMENT URBAIN» DOSSIER DU PARTICIPANT www.concertations.lacub.fr 1 Les ateliers thématiques : contexte et déroulement 1# Les

Plus en détail

Municipales. Evreux et son agglomération. Mars 2014. Le citoyen au cœur des décisions. Blog : http://evreuxagglovraimentagauche.elunet.

Municipales. Evreux et son agglomération. Mars 2014. Le citoyen au cœur des décisions. Blog : http://evreuxagglovraimentagauche.elunet. Municipales Evreux et son agglomération Mars 2014 Le citoyen au cœur des décisions Blog : http://evreuxagglovraimentagauche.elunet.net/ Pour une ville et son agglo vraiment à gauche : Qu'est-ce qu'on fait?

Plus en détail

Questions d habitants

Questions d habitants Réalisations 2013 Promotion de l accès de notre quartier au très haut débit internet Participation au projet de rénovation du pavillon épuratoire d entrée du bassin de Picardie Enfouissement du bac à verre

Plus en détail

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME 2.2. ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DOSSIER D'APPROBATION Vu pour être annexé à notre arrêté ou délibération en date de ce jour, Le, Révision P.L.U.

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

Rénovation de la gestion. du Domaine Public Routier. du Département de la Moselle. Réunions de présentation Mars 2012

Rénovation de la gestion. du Domaine Public Routier. du Département de la Moselle. Réunions de présentation Mars 2012 Rénovation de la gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle Réunions de présentation Mars 2012 Gestion du domaine public routier départemental principes antérieurs La gestion du domaine

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JANVIER 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JANVIER 2015 CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JANVIER 2015 Présents: Serge BAGUR, Philippe LASUYE, Clarisse COURTY, Alain LADERRIERE, Laurent LESUEUR, Bertrand UFFERTE, Didier TARDY, François NAPOLI, Xavier CAZALENS, Christophe

Plus en détail

Concertation publique préalable

Concertation publique préalable du 1 er mai au 31 mai 2010 1 ère phase des lignes Chronobus-2010/2014 Concertation publique préalable le contexte du projet A l issue d une réflexion sur le développement urbain et l organisation des déplacements,

Plus en détail

Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI

Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI Les communautés de communes penvent exercer les compétence suivantes : création et entretien de la voirie ; aménagement et entretien

Plus en détail

L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements

L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements La facilité de l accès à la boîte aux lettres La facilité de l accès à la boîte aux lettres concerne au premier chef le facteur et

Plus en détail

PROJET DE STATION REVISION SIMPLIFIEE DU PLU N 2 DE VIDE COMMUNE DE VAYRES. Février-Mars 2010

PROJET DE STATION REVISION SIMPLIFIEE DU PLU N 2 DE VIDE COMMUNE DE VAYRES. Février-Mars 2010 COMMUNE DE VAYRES REVISION SIMPLIFIEE DU PLU N 2 PROJET DE STATION DE VIDE Février-Mars 2010 Dossier de concertation Février-Mars 2010 23 La commune de Vayres est desservie par un réseau de collecte des

Plus en détail

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU?

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU? QU EST CE QUE LE PLU? Le Plan local d urbanisme (PLU) porte et accompagne un véritable «projet de ville» et encadre les interventions publiques et privées en matière d urbanisme. Il oriente ainsi la fabrique

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Conseil Economique et Social Local de Blagnac ASSEMBLEE PLENIERE Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Rapporteurs : Jean-Michel VERNHES

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME

LE PLAN LOCAL D URBANISME LE PLAN LOCAL D URBANISME PRESENTATION DU 4 février 2009 Conseil Municipal LE DOCUMENT ACTUEL: LE POS PLAN D OCCUPATION DES SOLS: Issu de la Loi d Orientation Foncière du 30 Décembre 1967, les POS fixe

Plus en détail

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements POINT D INFORMATION 29 novembre 2012 1 Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Plus en détail

communication, information, participation des habitants

communication, information, participation des habitants : présentation communication, information, participation des habitants 1 Information Communication ce qui existe : Le journal municipal Le site internet présentation Les panneaux lumineux Les panneaux

Plus en détail

Commission de quartier. Réunion publique SAINT SIMON. Jeudi 18 octobre 2012

Commission de quartier. Réunion publique SAINT SIMON. Jeudi 18 octobre 2012 Commission de quartier SAINT SIMON Réunion publique Jeudi 18 octobre 2012 Au programme ce soir Présentation des travaux de rénovation de la salle associative Saint Simon Présentation du projet de jardin

Plus en détail

Aménagement et Sécurisation de la Place de la Résistance

Aménagement et Sécurisation de la Place de la Résistance Comité de défense et d animation du quartier de Magonty Association loi 1901 - n 4097 J.O. du 20/11/1945 Aménagement et Sécurisation de la Place de la Résistance Analyse du besoin Le Rapporteur du groupe

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION COMITE SECTEUR 5 9 mars 2015

COMPTE RENDU REUNION COMITE SECTEUR 5 9 mars 2015 COMPTE RENDU REUNION COMITE SECTEUR 5 9 mars 2015 Secteur n 5 Réunion le : 09/03/2015 salle du Barriot Elu référent présent : Jean FAVELIER Elue (absente excusée) : Florence SCHREINEMACHER Nombre de participants

Plus en détail

DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE. Aménagement De la place de la Gare de Clamart Dans le cadre de l arrivée de la ligne 15 Grand Paris Express

DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE. Aménagement De la place de la Gare de Clamart Dans le cadre de l arrivée de la ligne 15 Grand Paris Express Ville de CLAMART DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE Aménagement De la place de la Gare de Clamart Dans le cadre de l arrivée de la ligne 15 Grand Paris Express RELATIF AU DECLASSEMENT D UNE EMPRISE COMMUNALE située

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE Du vendredi 15 mai 2009

CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE Du vendredi 15 mai 2009 CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE Du vendredi 15 mai 2009 Procès-verbal Le Conseil municipal dûment convoqué le 7 mai 2009 s est réuni au lieu habituel de ses séances le vendredi 15 mai 2009 à 20H00 sous la

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial

Plan Climat Energie Territorial Plan Climat Energie Territorial Atelier 2 «Déplacements, transport de marchandises» Compte-rendu 02 avril 2013 Mairie de Saint Marcel lès Valence Table des matières 1 Participants...2 2 Réflexions en groupes...5

Plus en détail

COMPTE-RENDUS : Réunion de travail Mairie / Groupe de quartier La Plaine du 19.10.2012

COMPTE-RENDUS : Réunion de travail Mairie / Groupe de quartier La Plaine du 19.10.2012 GROUPE DE QUARTIER DE LA PLAINE Commune de SAINT LEU LA FORET COMPTE-RENDUS : Réunion de travail Mairie / Groupe de quartier La Plaine du 19.10.2012 ASSEMBLEE CONSULTATIVE du quartier de la Plaine du 22.11.2012

Plus en détail

Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol

Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol CHAPITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE Nota : Des secteurs de protection ou de risques sont repérés aux documents graphiques sous la forme de trames, les prescriptions particulières les concernant

Plus en détail

Règlement d utilisation du domaine public de la Ville de Cherbourg-Octeville concernant les terrasses sans fixation au sol

Règlement d utilisation du domaine public de la Ville de Cherbourg-Octeville concernant les terrasses sans fixation au sol Règlement d utilisation du domaine public de la Ville de Cherbourg-Octeville concernant les terrasses sans fixation au sol Le Maire de la Ville de Cherbourg-Octeville, Vu le Code Général des Collectivités

Plus en détail

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU COMMUNE DE SAINT-LYS Approbation du PLU 1 CHRONOLOGIE 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (loi SRU) qui régit le PLU 2 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Guide pratique pour l urbanisme

Guide pratique pour l urbanisme Guide pratique pour l urbanisme Plan Local d Urbanisme - P.L.U. La commune de La Mure est soumise à un Plan Local d'urbanisme approuvé le 23 février 2010, actuellement en cours de modification. Vous pouvez

Plus en détail

!! Atelier 2 Comment mobiliser les habitants du territoire pour l action? Philippe Barret GEYSER et DialTer

!! Atelier 2 Comment mobiliser les habitants du territoire pour l action? Philippe Barret GEYSER et DialTer !! Atelier 2 Comment mobiliser les habitants du territoire pour l action? Philippe Barret GEYSER et DialTer Les sources de cet exposé - Cet exposé est basé sur 10 ans d expérience dans l accompagnement

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL N 110415_D0101

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL N 110415_D0101 REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT des ALPES- MARITIMES Nbre de Conseillers en exercice : 29 présents : 23 votants : 27 EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL N 110415_D0101 O B J E T

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE D une propriété appartenant à la ville de Vauréal située : 28 RUE DES LONGUES TERRES 95 490 VAUREAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I. OBJET La commune de Vauréal (95

Plus en détail

Séance d information RÉFECTION DE LA RUE DORIMÈNE DESJARDINS PHASE 1

Séance d information RÉFECTION DE LA RUE DORIMÈNE DESJARDINS PHASE 1 Séance d information RÉFECTION DE LA RUE DORIMÈNE DESJARDINS PHASE 1 Le mardi 28 octobre 2014, 19:00 795, Boul. Alphonse-Desjardins (salle du conseil d arrondissement) Mot de bienvenue et présentation

Plus en détail

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS Mise en œuvre d une d politique publique de jardins partagés FRARU FLOIRAC 20 MAI 2008 PERIMETRE DE LA GUP BAGATELLE

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

Conseil Municipal du 12 Avril 2014

Conseil Municipal du 12 Avril 2014 Conseil Municipal du 12 Avril 2014 Le Conseil Municipal s est réuni dans la salle communale le douze avril deux mille quatorze à 10 heures. La réunion s est tenue sous la présidence de M. Christophe IACOBBI

Plus en détail

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Rencontre entre acteurs financés sur le programme thématique ANE/AL de l'ue: «Décentralisation et

Plus en détail

Journée de formation des commissaires enquêteurs

Journée de formation des commissaires enquêteurs direction départementale des territoires de la Haute-Vienne Journée de formation des commissaires enquêteurs La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové Quoi de neuf pour l enquête publique?

Plus en détail

C A Z A L. Compte-rendu de réunion. Atelier Déplacements et Mobilité. Mairie de Clamart - Salle du Conseil

C A Z A L. Compte-rendu de réunion. Atelier Déplacements et Mobilité. Mairie de Clamart - Salle du Conseil Compte-rendu de réunion Sujet Atelier Déplacements et Mobilité Date Le 18 novembre 2014 Lieu Mairie de Clamart - Salle du Conseil 1 PLU de Clamart, Atelier Déplacements, 18 novembre 2014 Participants Table

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 AOÛT 2015 Hôtel de Ville - Salle du conseil municipal

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 AOÛT 2015 Hôtel de Ville - Salle du conseil municipal COMMUNE DE LIGNAN-SUR-ORB COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 AOÛT 2015 Hôtel de Ville - Salle du conseil municipal PRESENTS : MM. RENAU, MARCOS, Y. LAUGE, GALONNIER, FORTUN, MODENATO,

Plus en détail

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs.

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs. CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. UA ARTICLE UA 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 14 Janvier 2013-1/7

Compte-rendu du Conseil Municipal du 14 Janvier 2013-1/7 COMMUNE DE PELOUSEY - CONSEIL MUNICIPAL DU 14 JANVIER 2013 COMPTE RENDU L an deux mille treize, le quatorze Janvier à 20 h 30, Le Conseil Municipal de cette commune, régulièrement convoqué, s est réuni

Plus en détail

VISITE DE QUARTIER DU 7 MARS 2015 Compte Rendu

VISITE DE QUARTIER DU 7 MARS 2015 Compte Rendu A. Place du Mail Vitesse des véhicules dans la rue du Mail et dans la rue des Pruniers. Il est proposé à titre expérimental de mettre la rue du Mail à sens unique. Cela obligera les automobilistes à emprunter

Plus en détail

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Les mécanismes d aménagent du territoire pour appuyer les transports collectifs Congrès annuel 2009 de l'association Canadienne du transport

Plus en détail

VISION STRATÉGIQUE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT «LAC-SIMON 2035»

VISION STRATÉGIQUE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT «LAC-SIMON 2035» VISION STRATÉGIQUE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT 1 «LAC-SIMON 2035» Contexte de la démarche Révision du plan et des règlements d urbanisme de Lac-Simon Révision en cours du Schéma d aménagement et

Plus en détail

Le rôle préventif des documents d urbanisme. 3. Rôle préventif des documents d urbanisme. Un projet. Des principes. Un document

Le rôle préventif des documents d urbanisme. 3. Rôle préventif des documents d urbanisme. Un projet. Des principes. Un document 3. Rôle préventif des documents d urbanisme Un projet Comme l ensemble des équipements publics d une commune, «Bien utiliser la salle des fêtes» est une réflexion qui s intègre dans une démarche plus globale

Plus en détail

Nouvelles règles de gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle

Nouvelles règles de gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle Nouvelles règles de gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle Pour une meilleure gestion des interventions sur la voirie Départementale Règlement du Domaine Public Routier du Département

Plus en détail

CONSTATS du comité. C - ANIMATION : sport, culture, jeunesse, fêtes. 2- propreté plage Suzette (souillures de chiens, pas ou peu de poubelles

CONSTATS du comité. C - ANIMATION : sport, culture, jeunesse, fêtes. 2- propreté plage Suzette (souillures de chiens, pas ou peu de poubelles CONSTATS du comité A - CADRE DE VIE / ENVIRONNEMENT 1- sentier littoral ensablé sur 50 mètres (Suzette), et impratiquable pour les cyclistes, promeneurs sur le long de la digue (face au Roumingue) sur

Plus en détail

COMMUNE DE ROQUES-SUR-GARONNE PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMMUNE DE ROQUES-SUR-GARONNE PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Haute-Garonne Arrondissement de MURET REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE COMMUNE DE ROQUES-SUR-GARONNE PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 22 MAI 2014 A 19 HEURES

Plus en détail

Rapport sur la situation en matière de développement durable

Rapport sur la situation en matière de développement durable Rapport sur la situation en matière de développement durable des collectivités territoriales et EPCI à fiscalité propre, de plus de 50 000 habitants Des pratiques différenciées & des évolutions méthodologiques

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 7 JUILLET 2014

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 7 JUILLET 2014 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 7 JUILLET 2014 L AN DEUX MIL QUATORZE, LUNDI 7 JUILLET A VINGT HEURES TRENTE MINUTES, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni à la Mairie en séance publique

Plus en détail

L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements

L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements Êtes-vous sûr d être accessible? Oui, grâce aux 6 règles d or d une adresse précise! 1 Des informations ordonnées du nom à la commune du destinataire 2 6 lignes maximum 3 38 caractères maximum par ligne,

Plus en détail