DE LA RgPUBLIQUE FRAN^AISE. Mandature Seance du 14 avril 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DE LA RgPUBLIQUE FRAN^AISE. Mandature 2010-2015 - Seance du 14 avril 2015"

Transcription

1 NOR : CESL X Lundi 27 avril 2015 JOURNAL OFFICIEL DE LA RgPUBLIQUE FRAN^AISE Mandature Seance du 14 avril 2015 REVOLUTION NUMERIQUE ET ävolutions DES MOBILITES INDIVIDUELLES ET COLLECTIVES (transport de personnes) Avis du Conseil economique, social etenvironnemental presente par M. Bruno Duchemin, rapporteur avec l'appui de M. Olivier Marembaud, personnalite associee, au norm de la section de lämenagement durable des territoires Question dont le Conseil economique, social et environnemental a ete saisi par decision de son bureau en date du 13 mai 2014 en application de l'article 3 de l'ordonnance n du 29 decembre 1958 modifiee portant loi organique relative au Conseil economique, social et environnemental. Le bureau a confie ä la section de lämenagement durable des territoires la preparation d'un rapport et d'un projet d'avis intitules : Revolution numerique et ivolutions des mobilites individuelles et collectives (transport de personnes). La section de lämenagement durable des territoires presidee par M. Jean-Alain Mariotti, a designe M. Bruno Duchemin comme rapporteur avec l'appui de M. Olivier Marembaud, personnalite associee.

2 Synthese de l'avis Sommaire Avis 1 Introduction I - La revolution de la mobilite numerique est en marche 1. Developpement du numerique et bouleversement de la mobilite 2. Des solutionis aux difficultes actuelles de la mobilite? II - Faire du numerique un levier pour un transport automobile plus fluide et plus durable 1. La mobilite numerique au service de la fluidite des trafics routiers 2. Ä l'aube d'innovations de rupture 3. Mieux penser l'organisation des deplacements et les diminuer lorsqu'ils peuvent etre evites III -Placerle numerique au cceur d une nouvelle conception des services de transport 1.Le numerique doit rendre plus attractifs les services publics de transport 2. La mobilite collaborative est un defi pour les services publics de transport 3. De nouveaux services marchands proposes pour developper le service public 4. Mettre la dynamique industrielle au service du developpement des territoires et des emplois IV - Anticiper les consequences sociales et fiscales de la mobilite numerique et de l'economie collaborative 1. Une indispensable gestion previsionnelle de l'emploi 2. Le besoin d'action face aux transformations economiques et sociales associees ä la mobilite numerique V - Encourager ^Innovation, les developpements industriels et la Constitution de plateformes d'e-mobilite m 1. S'appuyer sur la vitalite des start-up frangaises dans la mobilite numerique 2. Une politique industrielle frangaise et europeenne de la mobilite numerique

3 VI - Garantir les libertes individuelles et la capacite de chacun ä utiliser les outils de la mobilite 39 # 1. Favoriser l'e-indusion et eviter les risques de fracture sociale 39 # 2. Favoriser les applications fiables 40 i 3. Proteger les libertes individuelles 40 VII - Mettre la societe et les pouvoirs publics en mouvement 42 s» 1. La necessite de la prise de conscience collective 42 5* 2. Un nouveau cadre de reference pour des pouvoirs publics qui jouent pleinement leur röle 43 Conclusion 45 Declaration des groupes 47 Scrutin 62 Rapport 67 Introduction 67 Le contexte de la mobilite 68 Les evolutions recentes de la mobilite 68 # Des mobilites differenciees selon les types de deplacement 68 n Predominance de la voiture sur les autres modes 70 Vers une stabilisation de la mobilite? 72 1 Une population qui s'accroit mais vieillit 72 % Augmentation du nombre de menages et reduction de leur taille 73 # Emploi et mobilite 74 3» Periurbanisation, dissemination residentielle et usage de l'automobile 75 # Dissociation entre lieux de residence, de travail, de consommation et de loisirs 78 Inegalites dans la mobilite. 81 % Une repartition inegale de la mobilite dans la population 81 ü Des inegalites devant l'equipement en automobile et ses coüts 82 ä Des choix souvent contraints 86 Etat des lieux sur l'offre «classique» de mobilite 88 y Extension du reseau d'infrastructures mais risque de degradation de leur qualite 88

4 » Congestion dans les villes et developpement des transports collectifs 90» ^automobile, reine des espaces periurbains et des campagnes 93» Des autorites organisatrices volontaristes mais une segmentation des responsabilites 95 Developpement du numerique et bouleversement de la mobilite 98 De nouveaux services pour I'«homo digitalus» 98 # L'outil Smartphone, un prolongement de la main 99 ÄI Le numerique dans les transports collectifs: un voyage plus fluide # Des premiers bouleversements majeurs dans l'usage de ['automobile 103 Vers la mobilite numerique 109 # Des services qui vont au-delä du transport 109 m Vers la marchandisation du voyageur? De la voiture intelligente ä la route numerique. 113 La voiture connectee et demain le vehicule intelligent 113 Les infrastructures intelligentes 120 La mobilite dans laville intelligente {smart city) 122 «La ville intelligente: une approche systemique rendue possible gräce au numerique 122 # Les transports dans la smart city 123 ü Projets en cours 124 Le numerique dans le transport: une reponse aux besoins de la collectivite 125 a Favoriser une meilleure utilisation et un meilleur remplissage des moyens de transport 126 n Des opportunites pour tous les territoires, y compris enclaves ou marginalises? 128 # Le numerique dans la mobilite au service du developpement durable 129 Un bouleversement du paysage favorisant la pregnance d'acteurs hegemoniques 133 u Les plateformes intermediaires: des agregateurs souvent geants, prives et mondialises 133 %* Captation de la valeur de la «multitude» au profit des plateformes 134 ioo m

5 M Consequences dans le domaine de la mobilite de la «desintermediation» par les plateform es 136 w Concentration des plateformes et rachat des start-up 137 Opportunites et risques du numerique dans la mobilite Le numerique, un atout utile ä tous? 140 i* Des risques de fracture sociale ä l'e-inclusion 140 # Un outil au Service des utilisateurs et des communautes locales 142 Donnees personnelles et Big Data: la question des libertes individuelles 144 # Le «controle accepte» de la vie privee: la fin de l'anonymat? 145 # Geolocalisation et enjeux de liberte individuelle 147 # La loi informatique et libertes 148 # De la donnee personnelle au Big Data 149 Mutations industrielles, un defi ä relever 151 m Le numerique au coeur de la conception, de la production et de la maintenance 152 u Une nouvelle conception de l'automobile? 153 # Le defi de la disruption: s'appuyer sur la vitalite des start-up frangaises dans la mobilite numerique Les plateformes integratrices de service, noeuds de la mobilite numerique? L'importance des normes pour l'avenir de la mobilite numerique 162 Competences, emploi et formation, points d'appui de ('Industrie numerique de la mobilite 164 m Emplois nouveaux et emplois detruits Le manque de debat sur les transformations economiques et sociales 166 L'evolution necessaire des politiques publiques et des services publics 167 Quelques exemples de politiques publiques dont nous pouvons tirer des enseignements 167 a Des exemples de politiques publiques a Des enseignements ä tirer 169 # Les limites de la fragmentation des responsabilites entre les collectivites 170 MO

6 Transformation des systemes de transport collectif 172 Unfoisonnementd'initiatives 172 Un risque de fragilisation pour les Operateurs de transport 172 Les initiatives des transporteurs publics 173 Le röle des autorites organisatrices de transport: un nouvel equilibre entre les offres publiques et privees? 175 Assurer l'egalite republicaine dans l'offre de mobilite 175 Integration dans l'offre publique de moyens de transports individuels 176 % Des nouvelles questions de politiques publiques 177 Quelles regulations nationales et europeennes? 178 Nouvelles offres, nouveaux comportements et... besoin de nouvelles regles fiscales et sociales? 178 Des nouvelles offres dont la fiscalite n'est pas adaptee 178 Des nouveaux services souvent assures par des non-salaries 179 Definir une reglementation 179 Quelles aides aux menages? 181 Des aides aux menages qui favorisent l'achat de vehicules moins polluants 181 Des aides en faveur du changement d'usage 182 Quelles positions des pouvoirs publics nationaux et europeens? 182 # Une difficulte de l'etat ä agir du fait du rythme des changements et de la complexite 182 # Des actions ä developper pour aider ä la Constitution de Champions europeens 184 # La mobilite numerique, un element de la Strategie de l'etat et de l'europe 186 Conclusion 188 Annexes 190 Annexe n 1: composition de la section de l'amenagement durable des territoires ä la date du vote 190 Annexe n 2: listes des personnalites auditionnees 192 Annexe n 3: liste des references bibliographiques 196 Annexen"4.-tabledessigles 199

DE LA R^PUBLIQUE FRAN AISE. Mandature 2010-2015 - Seance du 13 janvier 2015 LES DONNEES NUMERIQUES: UN ENJEU D'EDUCATION ET DE CITOYENNETE

DE LA R^PUBLIQUE FRAN AISE. Mandature 2010-2015 - Seance du 13 janvier 2015 LES DONNEES NUMERIQUES: UN ENJEU D'EDUCATION ET DE CITOYENNETE 2015-01 NOR :CESL1500001X Vendredi 23 janvier 2015 JOURNAL OFFICIEL DE LA R^PUBLIQUE FRAN AISE Mandature 2010-2015 - Seance du 13 janvier 2015 LES DONNEES NUMERIQUES: UN ENJEU D'EDUCATION ET DE CITOYENNETE

Plus en détail

Révolution numérique et évolutions des mobilités individuelles et collectives (transport de personnes)

Révolution numérique et évolutions des mobilités individuelles et collectives (transport de personnes) LES AVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL Révolution numérique et évolutions des mobilités individuelles et collectives (transport de personnes) Bruno Duchemin Olivier Marembaud Avril 2015

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 3/11 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 26 Mars 2010 Commission n 3 Transports, Déplacements et Voirie Commission n 7 Finances DIRECTION PRINCIPALE DES ROUTES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

11/12 décembre 2012. Evolution des métiers du Tour Operating

11/12 décembre 2012. Evolution des métiers du Tour Operating 11/12 décembre 2012 Evolution des métiers du Tour Operating Métier et valeur ajoutée du Tour Operator Quelles évolutions? 2 L'industrie du Tourisme et en particulier le secteur du Tour Operating est exposée

Plus en détail

Cour des comptes. Les finances. publiques. locales. Rapport public thematique. octobre 2013. La Documentation frangaise

Cour des comptes. Les finances. publiques. locales. Rapport public thematique. octobre 2013. La Documentation frangaise Cour des comptes Les finances publiques locales Rapport public thematique octobre 2013 La Documentation frangaise Sommaire DELIBERE 9 INTRODUCTION 13 CHAPITRE I - REVOLUTION D'ENSEMBLE DES FINANCES DES

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS

APPEL A COMMUNICATIONS APPEL A COMMUNICATIONS Nouveaux services et Connectivités : de l innovation au déploiement L'année 2016 sera celle de la mise en œuvre des décisions adoptées au niveau mondial à l occasion de la conférence

Plus en détail

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Cécile Clément-Werny Montréal - 20 mai 2010 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer www.certu.gouv.fr SOMMAIRE Pages

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

La dynamique d internet Prospective 2030

La dynamique d internet Prospective 2030 Commissariat général à la stratégie et à la prospective La dynamique d internet Prospective 2030 Michael BAKER, Télécom ParisTech-CNRS Valérie BEAUDOUIN, Télécom ParisTech Pierre-Jean BENGHOZI, École Polytechnique

Plus en détail

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Programme Ministériel 2015 de la GSMA : compte-rendu de session Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Lundi 2 mars 2015 Session animée par

Plus en détail

Transports. Les moyens d exécution

Transports. Les moyens d exécution Transports La politique française en matière de transport vise à atteindre l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20% d'ici à 2020 et la dépendance de ce secteur aux hydrocarbures.

Plus en détail

Loi sur la médecine dentaire scolaire

Loi sur la médecine dentaire scolaire Schulzahnpflegedienst SZPD Bd de Pérolles 23, 1700 Fribourg T +41 26 305 98 02/03, F +41 26 305 98 09 Loi sur la médecine dentaire scolaire Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité

Plus en détail

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions.

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions. En 2014, la formation professionnelle initiale accueille près de 82 000 apprenants sur l ensemble du territoire régional. Ce sont autant de parcours que la Région vise à soutenir en inscrivant les trajectoires

Plus en détail

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Engagés, à vos côtés, pour créer des solutions de mobilité sur mesure, inventives et performantes Le groupe

Plus en détail

GART - Pôle Systèmes de Transport Intelligents Date : 12 juin 2012 10h00 à 16h30 22, rue Joubert - 75009 PARIS

GART - Pôle Systèmes de Transport Intelligents Date : 12 juin 2012 10h00 à 16h30 22, rue Joubert - 75009 PARIS GART - Pôle Systèmes de Transport Intelligents Date : 12 juin 2012 10h00 à 16h30 22, rue Joubert - 75009 PARIS Thématique : intégration du transport à la demande dans un système d information multimodale

Plus en détail

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Centre d analyse régional des mutations de l économie et de l emploi Mission d assistance

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES Les inégalités sociales, creusées par les impacts de la crise économique, accentuent les écarts entre les territoires et compliquent le rôle

Plus en détail

Feuille de route du Caire "Les TIC et la durabilité de l'environnement"

Feuille de route du Caire Les TIC et la durabilité de l'environnement Ministère d'etat pour les affaires environnementales Ministère des communications et des technologies de l'information Cinquième colloque de l'uit "Les TIC, l'environnement et les changements climatiques"

Plus en détail

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Président : Benoît CLOCHERET Artelia Modérateur : Christophe DESNOUAILLES Cerema Données mobiles : De la mobilité 2.0 au PDU

Plus en détail

LABORATOIRE DES ETUDES EN FINANCE, COMPTABILTE ET GESTION «LEFCG» ENCG. laboratoires. LM2CE et LAMSAD (FSJES) (ESTB)

LABORATOIRE DES ETUDES EN FINANCE, COMPTABILTE ET GESTION «LEFCG» ENCG. laboratoires. LM2CE et LAMSAD (FSJES) (ESTB) Laboratoire LABORATOIRE DES ETUDES EN FINANCE, COMPTABILTE ET GESTION «LEFCG» ENCG laboratoires LM2CE et LAMSAD () (ESTB) Axes de Recherche 1. Quelles innovations financières au service de l innovation

Plus en détail

LE FUTUR DU COMMERCE par

LE FUTUR DU COMMERCE par LE FUTUR DU COMMERCE par Présentation de OpinionWay Quelles sont les attentes des consommateurs Français? Suivez le débat sur Twitter avec le hashtag #ebayfdc Méthodologie Étude réalisée auprès échantillon

Plus en détail

Marc Lemarignier. Philippe Lachaize. Preface de Mederic Payne

Marc Lemarignier. Philippe Lachaize. Preface de Mederic Payne Marc Lemarignier Philippe Lachaize Preface de Mederic Payne La necessaire transformation du secteur retail EYROLLES # Sommaire Preface Preambule Chapitre 1 - Etat des lieux 1 La Performance au metre carre

Plus en détail

Fiche n 6. Trois priorités pour les futures négociations. 1 - Bâtir un contrat social renouvelé

Fiche n 6. Trois priorités pour les futures négociations. 1 - Bâtir un contrat social renouvelé Fiche n 6 Trois priorités pour les futures négociations 1 - Bâtir un contrat social renouvelé Lorsque le contexte change, il est très important de vérifier si les objectifs d un système sont toujours adaptés

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Charte de tourisme solidaire. Palabres Sans Frontières

Charte de tourisme solidaire. Palabres Sans Frontières Charte de tourisme solidaire Palabres Sans Frontières Préambule L'association Palabres Sans Frontières se positionnant comme un acteur du tourisme solidaire et équitable, elle souhaite par la présente

Plus en détail

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles La STIB Sur les rails du développement durable www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles Le développement durable occupe une place prépondérante dans le domaine des transports publics.

Plus en détail

Paris, ville mondiale

Paris, ville mondiale Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Paris, ville mondiale Cours 3 I Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

LICENCE PROFESSIONNELLE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : LICENCE PROFESSIONNELLE 2011-2012 Management des Organisations Spécialité Management de l Aide à la Personne 1. Editorial du responsable Les services à la personne sont, selon la définition officielle

Plus en détail

Construction modulaire pour la Faculté des sciences

Construction modulaire pour la Faculté des sciences Construction modulaire pour la Faculté des sciences Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures de l'état de Vaud. Données concernant

Plus en détail

Le réseau de transport public du

Le réseau de transport public du Un nouveau réseau de transport structurant pour la Région Capitale Le projet soumis au débat : 155 kilomètres de métro automatique en double boucle, pour relier rapidement Paris et les pôles stratégiques

Plus en détail

L'ASSURANCE DU R1SQUE AUTOM OB1LE. Controle et assurance. Jacques Charbonnier. larcier

L'ASSURANCE DU R1SQUE AUTOM OB1LE. Controle et assurance. Jacques Charbonnier. larcier L'ASSURANCE DU R1SQUE AUTOM OB1LE Controle et assurance Jacques Charbonnier larcier TABLE DES MATTERES Du meme auteur Table des matieres Abreviations Sigles Remerciements Avant-propos VII ix XVII XIX xxi

Plus en détail

Compte rendu 1 er Séminaire de l Observatoire Numérique Nouvelle Calédonie Lundi 14 Mars 2011 Horaires : 8h 18h Lieu : Hôtel Le Surf à Nouméa

Compte rendu 1 er Séminaire de l Observatoire Numérique Nouvelle Calédonie Lundi 14 Mars 2011 Horaires : 8h 18h Lieu : Hôtel Le Surf à Nouméa Compte rendu 1 er Séminaire de l Observatoire Numérique Nouvelle Calédonie Lundi 14 Mars 2011 Horaires : 8h 18h Lieu : Hôtel Le Surf à Nouméa Atelier (b) : Projets clés du développement numérique en Nouvelle

Plus en détail

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation Contexte de la mobilité urbaine Besoins Population

Plus en détail

Inventer aujourd hui le Thermalisme de demain

Inventer aujourd hui le Thermalisme de demain Assises du thermalisme en Auvergne le 5 février 2015 Casino de Royat DOSSIER DE PRESSE Inventer aujourd hui le Thermalisme de demain Plan du Dossier : Communiqué de synthèse: Des assises du thermalisme

Plus en détail

Visio Park city. Le stationnement devient intelligent. Solution innovante de supervision pour le stationnement urbain. Analysez votre stationnement

Visio Park city. Le stationnement devient intelligent. Solution innovante de supervision pour le stationnement urbain. Analysez votre stationnement Le stationnement devient intelligent Visio Park city Solution innovante de supervision pour le stationnement urbain Analysez votre stationnement Bannissez les comportements frauduleux Rentabilisez votre

Plus en détail

Attentes liées aux prestations

Attentes liées aux prestations Appel à propositions du 26/05/2014 "Diagnostics de Sécurisation des Parcours Professionnels" Attentes liées aux prestations Projet SECURI'PASS 2.0 Cette opération bénéficie du soutien financier de l'etat,

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

DIALOGUE AVEC LES CONSTRUCTEURS DE VEHICULES

DIALOGUE AVEC LES CONSTRUCTEURS DE VEHICULES CONFÉRENCE EUROPÉENNE DES MINISTRES DES TRANSPORTS EUROPEAN CONFERENCE OF MINISTERS OF TRANSPORT 2 rue André Pascal, F-75775 PARIS CEDEX 16 TEL. 33 (0)1 45 24 97 10 / FAX: 33 (0)1 45 24 97 42 e-mail: ecmt.contact@oecd.org

Plus en détail

Considérations sur la crise et le marché intérieur 1

Considérations sur la crise et le marché intérieur 1 Considérations sur la crise et le marché intérieur 1 Auteurs : Jacques Potdevin : Président de la Fédération des Experts comptables Européens (FEE - Federation of European Accountants 2 ) de 2007 à 2008.

Plus en détail

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Apporter aux acteurs locaux du tourisme (hôtels, agences de voyage, loueurs de voiture, artisans,...) des

Plus en détail

PERSPECTIVES TECHNOLOGIQUES

PERSPECTIVES TECHNOLOGIQUES PERSPECTIVES TECHNOLOGIQUES ET ENJEUX DU M-TOURISME Bernard Benhamou Délégué aux Usages de l Internet auprès du Ministère chargé des PME, de l Innovation et de l Économie numérique Au premier trimestre

Plus en détail

L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France

L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France Martine VAN ROMPHEY Directrice i du bureau de l OPT en France L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES LE

Plus en détail

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch que les cars sont essentiels à la mobilité durable? 3 que les cars sont indispensables aux déplacements des personnes? 4 que les cars sont des fournisseurs d emploi

Plus en détail

mémoire présenté par L Association des juristes d expression française de la Nouvelle-Écosse au Comité sénatorial sur les langues officielles

mémoire présenté par L Association des juristes d expression française de la Nouvelle-Écosse au Comité sénatorial sur les langues officielles RÈGLEMENT EN MATIÈRE DE SERVICE AU PUBLIC DANS LES DEUX LANGUES OFFICIELLES mémoire présenté par L Association des juristes d expression française de la Nouvelle-Écosse au Comité sénatorial sur les langues

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.eterritoire.fr

DOSSIER DE PRESSE. www.eterritoire.fr DOSSIER DE PRESSE www.eterritoire.fr SOMMAIRE LA MOBILITÉ DES CITOYENS, L ATTRACTIVITÉ DES TERRITOIRES RURAUX ET LE DÉVELOPPEMENT DU NUMÉRIQUE > La mobilité des citoyens > Des campagnes en mal d attractivité

Plus en détail

Junior ESSEC 28/11/2014

Junior ESSEC 28/11/2014 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 1ère journée Synthèse de l atelier 1 : les nouveaux modèles économiques et organisationnels Thème : Croissance, innovation,

Plus en détail

Éditorial. des ministres

Éditorial. des ministres PROJET STRATÉGIQUE Éditorial des ministres Nous avons souhaité fin 2012 que la douane établisse un projet stratégique à horizon 2018 afin qu elle poursuive son processus d évolution... Les principaux secteurs

Plus en détail

Cloud Computing. Une feuille de route pour la France

Cloud Computing. Une feuille de route pour la France Cloud Computing Une feuille de route pour la France Le Cloud computing annonce la fin d une ère de l informatique - celle des systèmes d informations juxtaposés, de façon parfois chaotique au sein de

Plus en détail

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Notre vision des enjeux et notre offre de service Septembre 2015 La révolution digitale est un challenge

Plus en détail

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME ISIC L3 LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME Dossier : Communication des organisations DAL ZOTTO Delphine 23/04/2010 Dossier : Le marketing mobile dans le secteur du tourisme 0 "M-tourisme",

Plus en détail

Advisory Insurance Intelligence

Advisory Insurance Intelligence Advisory Insurance Intelligence Jeudi 27 juin 2013 Sommaire : La réduction des déperditions sur les sinistres en Assurance Dommages : un levier de réduction des coûts Le futur sera-t-il meilleur demain?

Plus en détail

Pierre BATTINI LA FRANCE, PA YS INNOVANT? Forces et faiblesses de Finnovation en France

Pierre BATTINI LA FRANCE, PA YS INNOVANT? Forces et faiblesses de Finnovation en France Pierre BATTINI LA FRANCE, PA YS INNOVANT? Forces et faiblesses de Finnovation en France L lfarmattan SOMMAIRE Introduction 9 Chapitre 1 - De la recherche ä Finnovation et ä la triple helice 13 L'lnnovation

Plus en détail

Dans le retro. Note d analyse du département automobile de l Institut CSA CSA décrypte La révolution du véhicule connecté

Dans le retro. Note d analyse du département automobile de l Institut CSA CSA décrypte La révolution du véhicule connecté Note d analyse du département automobile de l Institut CSA CSA décrypte La révolution du véhicule connecté Nous sommes à la veille d une formidable révolution qui va bouleverser le secteur de l automobile.

Plus en détail

Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020.

Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020. Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020. Ce document est une réponse à la consultation publique dans le cadre du plan France numérique 2020. Nous avons participé

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

SOCIETE GENERALE. Etude de la relation client. Elodie Mouillet. Elodie Mouillet

SOCIETE GENERALE. Etude de la relation client. Elodie Mouillet. Elodie Mouillet Techniques de Commercialisation Gestion de la relation client Mme LEFLOUR SOCIETE GENERALE Etude de la relation client Elodie Mouillet Elodie Mouillet Introduction I. De nombreux outils au service de la

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

La logistique urbaine

La logistique urbaine Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer La logistique urbaine Mars 2010 Définition La logistique urbaine est la façon d acheminer dans les meilleures conditions les flux de

Plus en détail

La responsabilité sociétale de l entreprise numérique

La responsabilité sociétale de l entreprise numérique La responsabilité sociétale de l entreprise numérique Comme toute organisation, l entreprise numérique génère des attentes fortes en matière de responsabilité sociale, environnementale et de respect des

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

SOLUTIONS DE VALIDATION

SOLUTIONS DE VALIDATION SOLUTIONS DE VALIDATION Systèmes billettiques intelligents pour renforcer la compétitivité Amélioration de la mobilité urbaine Réduction de la pollution Augmentation de l'efficacité www.parkeon.com QUALITÉ

Plus en détail

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise NANTES METROPOLE Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise RAPPORT DE PRESENTATION SUR LE PRINCIPE DE LA DELEGATION DU RESEAU DE TRANSPORTS

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

Patrick K. N'Gouan TRESOR PUBLIC EN CÖTE D'IVOIRE. Des origines ä nos jours. Preface de Joseph Y. Yao

Patrick K. N'Gouan TRESOR PUBLIC EN CÖTE D'IVOIRE. Des origines ä nos jours. Preface de Joseph Y. Yao Patrick K. N'Gouan TRESOR PUBLIC ET POLITIQUE FINANCIERE EN CÖTE D'IVOIRE Des origines ä nos jours Preface de Joseph Y. Yao L'Harmattan TABLE DES MATIERES Avant-propos 7 Preface 9 Sigles et abreviations

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

JF HUERE 9 juin 2015. Voiture connectée by PSA : quand l expérience automobile s invite dans le Smartphone et les objets nomades des clients

JF HUERE 9 juin 2015. Voiture connectée by PSA : quand l expérience automobile s invite dans le Smartphone et les objets nomades des clients Voiture connectée by PSA : quand l expérience automobile s invite dans le Smartphone et les objets nomades des clients La voiture connectée : de quoi parle-t-on? Connecter le véhicule à son environnement

Plus en détail

AVIS. 19 décembre 2013

AVIS. 19 décembre 2013 AVIS Projet d ordonnance modifiant l ordonnance du 19 juillet 2001 relative à l'organisation du marché de l'électricité en Région de Bruxelles-Capitale et l ordonnance du 1er avril 2004 relative à l'organisation

Plus en détail

Les données de l'administration traitées par les outils Big Data (dans le cadre de la recherche) 20 mars 2012

Les données de l'administration traitées par les outils Big Data (dans le cadre de la recherche) 20 mars 2012 Les données de l'administration traitées par les outils Big Data (dans le cadre de la recherche) 20 mars 2012 Enjeux du bigdata Le Bigdata fait référence aux très gros volumes de données non structurées

Plus en détail

L AUTOMOBILE UN UNIVERS INDUSTRIEL QUI SE RÉINVENTE

L AUTOMOBILE UN UNIVERS INDUSTRIEL QUI SE RÉINVENTE L AUTOMOBILE UN UNIVERS INDUSTRIEL QUI SE RÉINVENTE L univers automobile est depuis quelques années en pleine mutation. Ceci quelque soit l acteur de l éco-système. Cette révolution bouleverse tous les

Plus en détail

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique CE2 Synthèse du diagnostic territorial Stratégique Instance de concertation 14 mars 2013 Diapositive 1 CE2 Cabinet E.C.s.-AC; 06/12/2012 I DYNAMISME, VOLONTARISME ET AMBITION D UNE REGION ULTRA MARINE

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT LES THEMATIQUES, LES PISTES DE COOPERATION AVEC LES STARTUPS ILS ONT PITCHES POUR VOUS Alain Jourdan, Directeur général adjoint de CREDIT AGRICOLE Technologies, Pascal Rioual, Délégué Innovation Groupe,

Plus en détail

Le processus de déménagement et relocalisation des ménages

Le processus de déménagement et relocalisation des ménages Intervention n 7.1 Le processus de déménagement et relocalisation des ménages Jean-Pierre Nicolas - directeur adjoint du Laboratoire d Economie des Transports La présentation que je vais faire [diapositive

Plus en détail

ECONOMIE. BACCALAU REAT ( Première. l'entrepriset le tissu économique. les besoins en personnel, le recrutement

ECONOMIE. BACCALAU REAT ( Première. l'entrepriset le tissu économique. les besoins en personnel, le recrutement Annexe 2 : Légende : le soulignement met en évidenoe les connaissanges non étudiées en seoonde BEP (seconde BACCALAU REAT ( Première - - le rôle de l'activité économique l'entrepriset le tissu économique

Plus en détail

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 ADOPTÉ A LA MAJORITÉ : 58 POUR 9 ABSTENTIONS 3 CONTRE 1 NE PREND

Plus en détail

En route vers la troisième révolution industrielle!

En route vers la troisième révolution industrielle! En route vers la troisième révolution industrielle! Transition énergétique, Smart Home, Smart Buildings, Smart Cities Quelle place, quel positionnement, quel avenir pour votre entreprise?... Les Spécialistes

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes CONCOURS INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes ************* REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS REMISE DES DOSSIERS DE CANDIDATURE : le

Plus en détail

Restitution des débats. Les conditions de passage à l échelle européenne et les modèles d affaires pertinents

Restitution des débats. Les conditions de passage à l échelle européenne et les modèles d affaires pertinents Séminaire de travail du 9 juin 2015 France Stratégie Internet des objets : quelles stratégies européennes pour faire émerger des plateformes d envergure mondiale? Restitution des débats Les conditions

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail

Mobilités 2.0 : connaître pour mieux agir

Mobilités 2.0 : connaître pour mieux agir Mobilités 2.0 : connaître pour mieux agir (objet, partenaires, cheminement et concept, architecture du projet, vues d aide à la décision, et prochaine étape 21 janvier!) denys.alapetite @smartengy.com

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Le Grand Paris. dans les Hauts-de-Seine. Le projet Les territoires Les objectifs de logements Les perspectives. François Bertrand - DRIEA/UT92

Le Grand Paris. dans les Hauts-de-Seine. Le projet Les territoires Les objectifs de logements Les perspectives. François Bertrand - DRIEA/UT92 Le Grand Paris dans les Hauts-de-Seine Le projet Les territoires Les objectifs de logements Les perspectives François Bertrand - DRIEA/UT92 Direction Régionale et interdépartementale de l'equipement et

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

Appel à communication

Appel à communication Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie (MEDDE, Paris, France) Commissariat général au développement durable (CGDD) Direction de la recherche et de l innovation (DRI) Service

Plus en détail

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique.

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique. SEPTEMBRE 2012 Dossier de presse Liberte Egalite Tous connectes Paesi N 8 AOÛT / d Aiacciu Le magazine de la Communauté d Agglomération du Pays Ajaccien Nouvelle station d épuration des Sanguinaires Participez

Plus en détail

les évolutions récentes

les évolutions récentes DE L ADEUS les évolutions récentes dans le BAS-RHIN : des territoires plus spécialisés et plus interdépendants 92 DéCEMBRE 2012 TRANSVERSAL Illustration : ADEUS, 2012 Depuis le milieu des années 1970,

Plus en détail

Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse

Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse Co-produit par Edito par Eric Seulliet CEO de Creative Cluster, Président de La Fabrique du Futur Et s il suffisait

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Succursale Auto Hall à Marrakech

Succursale Auto Hall à Marrakech Succursale Auto Hall à Marrakech DOSSIER DE PRESSE JEUDI 27 MAI 2004 Voitures Véhicules utilitaires Véhicules industriels Matériel agricole Engins de Travaux Publics p l u s d e s e r v i c e s à p r o

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail