LES ASSURANCES : de la négociation des contrats jusqu au versement des LA PROTECTION JURIDIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ASSURANCES : de la négociation des contrats jusqu au versement des LA PROTECTION JURIDIQUE"

Transcription

1 LES ASSURANCES : de la négociation des contrats jusqu au versement des indemnités. LA PROTECTION JURIDIQUE

2 LES THEMES QUI SERONT ABORDES LES DIFFERENTS INTERVENANTS EN MATIERE D ASSURANCE DE COPROPRIETE LA PARTICULARITE DE L APPEL D OFFRE EN MATIERE DE CONTRAT D ASSURANCE LA GESTION DU SINISTRE PAR UN COURTIER D ASSURANCE L INTERVENTION DE L EXPERT EN ASSURANCE EN COPROPRIETE LES CONTRATS DE PROTECTION JURIDIQUE

3 LES INTERVENANTS A CETTE CONFERENCE Mr Emile HAGEGE : Directeur de Copropriété-Services Mr Pierre Plasse : Directeur du cabinet Plasse: courtier en assurance Mr Pierre Labouze : Expert IRD Certifié EEA-G - Expert Européen FUEDI Mme Isabelle Oudot : Agent AXA Directrice du cabinet Oudot

4 LES ELEMENTS PRIS EN CONSIDERATION POUR ETABLIR LA PRIME DE CONTRAT D ASSURANCE Le montant de la prime d un contrat d assurance est calculé en fonction de plusieurs éléments dont les deux principaux sont les suivants : la surface de la copropriété et les équipements à assurer L état de sinistralité : les sinistres déclarés préalablement : Il faut être vigilant car les compagnies d assurances sont plus regardantes sur la fréquence des sinistres que sur le montant des remboursements. L état de l immeuble: C est pour cela qu il ne faut pas hésiter - si cela se justifie - à demander à votre compagnie d assurance d envoyer un expert afin qu il fasse «le tour» de la copropriété et relève les travaux réalisés permettant de réduire les risques. Les plafonds de garanties et les montants des franchises. 4

5 LA PARTICULARITE DE L APPEL D OFFRE EN MATIERE DE CONTRAT D ASSURANCE APPELS D OFFRES CONTRAT ASSURANCE COURTIER D ASSURANCE AGENT GENERAL EN ASSURANCE AXA GENERALI MATMUT AXA 5

6 Pierre PLASSE Société P.PLASSE & Cie

7 Sommaire Définition Déclaration Constitution du dossier Analyse et suivi Règlement Rôle du courtier Conclusion

8 Définition Accidentel Imprévisible Inévitable Extérieur à la victime Incendie, explosion et risques annexes Dégâts des eaux Bris de glace Bris de machines Vol Catastrophes naturelles Autres dommages aux biens

9 La déclaration Déclaration par l assuré Vérification de la prise en compte Vérification des garanties et des franchises Exclusions courantes Exclusions générales

10 Constitution du dossier Centralisation des éléments Mandats des experts d assurés

11 Analyse et suivi Analyse Négociation avec les compagnies Règlement Expertise Gestion des acomptes Gestion de la communication entre les différents intervenants Règlement

12 Règlement de l indemnité Règlement Immédiat Règlement différé Sur devis Sur facture Sur rapport si expertise Sur facture

13 Rôle du courtier dans la gestion des litiges

14 Conclusion Sinistre Réparation de la cause Expertise Règlement

15 L EXPERTISE D ASSURANCE DANS LA COPROPRIETE Pierre LABOUZE - UNION D EXPERTS 15

16 L Expertise d Assurance dans la Copropriété I. LES SINISTRES EXPERTISES II. III. IV. LES INTERVENANTS DEROULEMENT D UNE EXPERTISE EN COPROPRIETE CONCLUSION 16

17 17 Les Sinistres expertisés

18 Dégâts des Eaux Incendies 18

19 Tempêtes Inondations (catastrophes Naturelles) 19

20 Effondrements Explosions 20

21 Les Intervenants 21

22 Le Syndic de copropriété - Gère les sinistres touchant les parties communes de l immeuble - Enregistre les sinistres touchant les parties immobilières privatives - Fait réparer la cause du sinistre lorsque celle-ci concerne le SDC - Déclare le sinistre à l assureur du SDC Le Courtier d assurance / L Agent d assurance - Déclare le sinistre à l assureur - Désigne l Expert (le cas échéant) - Procède aux règlements des sinistres (le cas échéant) L Expert désigné par l assurance / L Inspecteur Régleur de Compagnie* - Organise la/les réunion(s) d expertise(s) unilatérale(s) / contradictoire(s) - Procède au chiffrage des dommages - Transmet son Rapport d Expertise à l Assureur (Courtier / Agent / Compagnie) 22

23 L Expert d Assuré - Choisi par l assuré pour l assister sur les sinistres importants - Etabli un Etat des pertes qui sera transmis et débattu avec l Expert désigné par l assureur. - Participe aux réunions d expertises. L Inspecteur de Compagnie - Représente l Assureur sur les sinistres importants - Vérifie les conditions de garantie du contrat d assurance - Règle les indemnités aux différents lésés (SDC, copropriétaires). L Expert Judiciaire - Désigné par le Tribunal dans le cas d Expertises Judiciaires - Chef d orchestre du déroulé des opérations d expertises judiciaires dans le respect du Contradictoire. 23

24 Particularités des Sinistres dans la Copropriété Pour un même sinistre, on constate (le + souvent) : Multiplicité d assurés (locataires, copropriétaires, SDC ) Multiplicité d assureurs (SDC, locataires, copropriétaires). Spécificités de gestion propres à chaque assureur Des règles Communes entre assureurs dans leurs rapports entre eux (Conventions: Cidre, Cide-Cop ). 24

25 25 Déroulé d une expertise

26 Déroulement de la gestion d un sinistre: Déclaration du Sinistre à l assureur Qualification par l assureur * Expertise (si nécessaire) Collecte des Justificatifs par l Expert Chiffrage / Estimation Dépôt du Rapport Règlement par l Assureur 26

27 Sinistres < Règlement de gré à gré (le plus souvent) (expertise à distance / télé expertise ) Sinistres > 1600 * Expertise contradictoire amiable (assureur(s) du(des) lésé(s), assureur du responsable) Sinistres > Expertise Contradictoire amiable avec divers intervenants (Experts des différentes parties, experts d assurés, )

28 QUELQUES CONSEILS POUR AMELIORER LE FLUX DE GESTION DES SINISTRES 1. ETRE PRECIS DANS SA DECLARATION (Date du sinistre, Nom(s) de l /des auteur(s), de la/des victime(s), adresses de ces intervenants, coordonnées d assurance ) 2. INDIQUER UN MONTANT (MEME INCOMPLET) DES PREJUDICES OU TRANSMETTRE LE/LES DEVIS. 3. INDIQUER LES COORDONNEES TELEPHONIQUES / MAILS : AUTEUR(S), VICTIME(S) 4. TRANSMETTRE LE/LES CONSTAT(S) AMIABLE(S) (MEME INCOMPLET). 5. TRANSMETTRE IMMEDIATEMENT A VOTRE ASSUREUR COPIE DES COURRIERS DE MISE EN CAUSE RECUE EN RAR 28

29 29 Merci

30 LE CONTRAT PROTECTION / JURIDIQUE ARC/AXA LA SECURITE JURIDIQUE OPTIMALE

31 Sommaire 1. Qu est ce qu un contrat de Protection Juridique? 2. Les litiges juridiques en copropriété 3. La complémentarité entre l ARC/UNARC et AXA PJ 4. Présentation de l offre Protection Juridique ARC/AXA La répartition des conflits Les points forts du contrat 5. Exemples 31

32 32 1. Qu est ce qu un contrat de Protection Juridique Qu est ce qu un contrat de Protection Juridique? L assureur met à disposition de son assuré les moyens nécessaires (informations, conseils, avocat choisi par l assuré, etc.) pour prévenir ou régler un litige. L'assureur s'engage à prendre en charge ces frais à hauteur des plafonds indiqués dans le contrat. 32

33 2. Les litiges juridiques en copropriété Un environnement à risque Société de ménage, ascensoriste, gardien, administrations autant de risques de litiges dont les conséquences financières peuvent être lourdes. Nous sommes à vos côtés pour vous défendre en cas de litige et suivre l exécution des décisions rendues. Gérer un litige nécessite du temps de l argent! Constat d huissier : 150 à 250, Honoraires d expert ou d avocat (obligatoire devant le Tribunal de Grande Instance): jusqu à plusieurs milliers d euros. Procédure judicaire : 18 mois en moyenne.

34 3. La complémentarité entre ARC/UNARC et AXA PJ Complémentarité entre les services proposés par votre association et nos prestations de Protection juridique. L ARC est à votre disposition pour : Vous délivrer les informations juridiques dont vous avez besoin pour assurer la gestion de vos copropriétés. Vous aider à prévenir la survenance de conflit. AXA PJ est à votre disposition pour: Vous accompagner dans la recherche d une solution rapide à vos litiges. Vous assister en cas de procédure, avec, entre autre, la prise en charge des frais et honoraires d avocat. Votre sécurité juridique optimale

35 4-1. L offre Protection Juridique ARC/AXA: la répartition des conflits Intervention dans tous les domaines du droit liés aux parties communes de votre immeuble. Gestion des litiges externes avec des fournisseurs, le voisinage, des administrations... exemples : Des travaux, sur un immeuble voisin, génèrent des désordres sur un mur de la copropriété ; Un voisin revendique une servitude de passage sur le terrain de la copropriété. Gestion des litiges internes avec des copropriétaires ou des salariés, exemples: Attaque pour défaut d entretien des parties communes engendrant des infiltrations dans des parties privatives; Exercice d une activité professionnelle incompatible avec la destination de l immeuble; Un copropriétaire a annexé des parties communes; Votre syndic n a pas rempli correctement sa mission. 35 Mise en place de l action judiciaire et suivi de toutes les étapes jusqu à l exécution des décisions.

36 4-1. L offre Protection Juridique ARC/AXA: les points forts du contrat L ARC a négocié l inclusion systématique des garanties suivantes: La garantie recouvrement des charges La garantie travaux immobiliers construction Le doublement de la prise en charge financière La prise en charge d un litige avec votre syndic professionnel

37 5. Quelques exemples Litiges avec l administration Des travaux effectués par la commune sur la voirie endommagent la copropriété. Conflits Individuels du travail Le gardien de l immeuble, licencié, assigne la copropriété devant le Conseil des prud hommes. Litiges avec les prestataires L ascensoriste n effectuant pas correctement les réparations, la copropriété doit payer de fréquentes interventions. Intervention de votre contrat PJ Atteinte à l immeuble La rupture d une canalisation encastrée dans l immeuble mitoyen entraîne un dégât des eaux. Contestation de délibération d assemblée générale Un copropriétaire demande l annulation d une délibération d assemblée générale prise à la majorité simple concernant la location de la loge de concierge.

38 Pour toutes questions ou demande de tarification merci de contacter Merci de votre attention

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété 1. Caractéristiques et champ d application d une Assurance Immeuble : Existe -t-il une obligation d assurance? Aucun texte

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

GESTION DES SINISTRES

GESTION DES SINISTRES GESTION DES SINISTRES Notion de sinistre et limites Un sinistre est un évènement accidentel dont la nature est garantie par le contrat. Un sinistre est indemnisable uniquement s il provoque un dommage.

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

Activité de syndic : 100 % assuré de gagner en confiance

Activité de syndic : 100 % assuré de gagner en confiance Activité de syndic : 100 % assuré de gagner en confiance Guide métier Une offre créée par et pour les syndics pour vos clients 04 Une copropriété bien protégée avec la multirisque immeuble GALIAN 2 06

Plus en détail

Syndics de Copropriété. JURIDAS Une Protection Juridique «Sur-Mesure» INNOVER POUR MIEUX PROTEGER

Syndics de Copropriété. JURIDAS Une Protection Juridique «Sur-Mesure» INNOVER POUR MIEUX PROTEGER Syndics de Copropriété JURIDAS Une Protection Juridique «Sur-Mesure» INNOVER POUR MIEUX PROTEGER 1 DAS Sa carte d identité L histoire d un spécialiste 1917 : Georges Durand fonde la «Défense Automobile

Plus en détail

Contrat de Syndic. représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale en date du nomination du soussigné.

Contrat de Syndic. représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale en date du nomination du soussigné. Contrat de Syndic Entre les soussignés 1 - LE SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES Le Syndicat des copropriétaires de l'immeuble sis à : représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale

Plus en détail

Le Guide Dégât des eaux

Le Guide Dégât des eaux Les fiches pratiques Oralia Fiche N 019 Edition Juin 2011 Le Guide Dégât des eaux Qu est-ce qu un dégât des eaux p. 1 Que faire après un dégât des eaux p. 2 La recherche de fuite p. 2 La convention CIDRE

Plus en détail

Déclarer un sinistre

Déclarer un sinistre Déclarer un sinistre Que vous soyez victime ou responsable d un dégât des eaux, les démarches de déclaration du sinistre sont les mêmes. Dans tous les cas de figure, votre Compagnie d'assurances doit être

Plus en détail

L ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE

L ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE L ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE Guide pour vous informer sur le contenu des garanties et la tarification des risques présentés en Protection Juridique JUILLET 2013 Il n a pas vocation à se substituer

Plus en détail

DROIT DES ASSURANCES DROIT DE LA RESPONSABILITÉ DROIT PUBLIC ECONOMIQUE DROIT SOCIAL DROIT DES BAUX COMMERCIAUX DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE DROIT

DROIT DES ASSURANCES DROIT DE LA RESPONSABILITÉ DROIT PUBLIC ECONOMIQUE DROIT SOCIAL DROIT DES BAUX COMMERCIAUX DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE DROIT D E S C O M P É T E N C E S À V O T R E S E R V I C E DROIT DES ASSURANCES DROIT DE LA RESPONSABILITÉ DROIT PUBLIC ECONOMIQUE DROIT SOCIAL DROIT DES BAUX COMMERCIAUX DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE DROIT

Plus en détail

Le Pack Pro : Dirigeants de TPE, confiez l ensemble de vos problématiques juridiques à Judicial

Le Pack Pro : Dirigeants de TPE, confiez l ensemble de vos problématiques juridiques à Judicial Le Pack Pro : Dirigeants de TPE, confiez l ensemble de vos problématiques juridiques à Judicial Présentation de Judicial 2013 I Pack Pro : la solution d accompagnement juridique pour les Dirigeants de

Plus en détail

Une collection de nouveaux guides gratuits pour le Salon indépendant de l ARC et de l UNARC du 16 et 17 octobre 2013

Une collection de nouveaux guides gratuits pour le Salon indépendant de l ARC et de l UNARC du 16 et 17 octobre 2013 Gerer_sinistre_couv_Mise en page 1 08/10/13 14:58 Page1 «Comment faire?» 10 Une collection de nouveaux guides gratuits pour le Salon indépendant de l ARC et de l UNARC du 16 et 17 octobre 2013 Savoir gérer

Plus en détail

Le recouvrement judiciaire des créances

Le recouvrement judiciaire des créances «Le Salon Indépendant de la Copropriété» 6 ème édition du salon de l ARC et de l UNARC CONDITIONS PREALABLES : 1/ DEFINIR LE MONTANT PRECIS DE LA CREANCE (de quand à quand? 2/ AVOIR UNE CRÉANCE QUI RÉPONDE

Plus en détail

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Intermédiaire: Numéro de contrat: Preneur d assurance Partie adverse N de plaque: N de compte bancaire: Déduction de la TVA? Oui Non Assuré

Plus en détail

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Intermédiaire: Numéro de contrat: Preneur d assurance Partie adverse N de plaque: N de compte bancaire: Déduction de la TVA? Oui Non Assuré

Plus en détail

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Assurances

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Assurances Marché à procédure adaptée Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Cahier des charges Assurances Date limite de réception des offres Le 28 octobre 2011 à 12h00 Syndicat Mixte Interrégional

Plus en détail

PROCEDURES SINISTRES DES LYCEES (Mise à jour septembre 2014)

PROCEDURES SINISTRES DES LYCEES (Mise à jour septembre 2014) PROCEDURES SINISTRES DES LYCEES (Mise à jour septembre 2014) Sont assurés dans les lycées: I - Les bâtiments A. dommages aux biens (détail de la procédure sinistre) B. responsabilité civile (détail de

Plus en détail

Salon COSYAD Rennes 20/11/2013 Sinistralité et Assurance

Salon COSYAD Rennes 20/11/2013 Sinistralité et Assurance Salon COSYAD Rennes 20/11/2013 Sinistralité et Assurance Philippe PAUCSIK Axa Entreprise Direction Dommages 1 POINTS DE LA PRESENTATION Rôle de L assureur L impact des sinistres graves Gérer les paramètres

Plus en détail

Garanties au 1er janvier 2016, valeur de l'indice : 932,7. Article - I : Incendie et risques annexes

Garanties au 1er janvier 2016, valeur de l'indice : 932,7. Article - I : Incendie et risques annexes Page 1 Les limites contractuelles d'indemnité et franchises stipulées ci-dessous évoluent en fonction de l'indice de la Fédération Française du Bâtiment. Elles sont applicables pour chaque garantie et

Plus en détail

QUE RECOUVRE L ASSURANCE DÉGÂTS DES EAUX?

QUE RECOUVRE L ASSURANCE DÉGÂTS DES EAUX? INC document FICHE PRATIQUE J. 80 Actualisation le 11/09/06 L ASSURANCE DÉGÂTS DES EAUX Baignoire qui déborde, lavabo bouché, robinet mal fermé, siphon engorgé, fuite de canalisation, papier peint sali,

Plus en détail

L assurance dommages-ouvrage

L assurance dommages-ouvrage Vous construisez un bâtiment neuf ou réalisez certains travaux sur un bâtiment existant? Afin de faciliter les indemnisations des maîtres d ouvrage lors de la survenance de sinistres, le législateur (loi

Plus en détail

LE GUIDE-DEGAT DES EAUX

LE GUIDE-DEGAT DES EAUX LE GUIDE-DEGAT DES EAUX Vous êtes victime ou responsable d'un dégât des eaux? Votre assurance habitation couvre ce sinistre dans la majorité des cas. Qu'est-ce qu un dégât des eaux (DDE)? Le DDE est le

Plus en détail

Votre interlocuteur en cas d accident

Votre interlocuteur en cas d accident Votre Union Départementale a souscrit le contrat ASSO18, auprès de la MNSPF. Afin de vous permettre de connaître les risques assurés et les démarches à effectuer, nous avons le plaisir de vous adresser

Plus en détail

Le contrat d assurance

Le contrat d assurance DOSSIER 20 Le contrat d assurance - Identifier les risques les plus courants en hôtellerie-restauration - Maîtriser le vocabulaire spécifique du contrat d'assurance Monsieur Lanson envisage de modifier

Plus en détail

LA RENEGOCIATION DES CONTRATS ET LES ECONOMIES D ENERGIE

LA RENEGOCIATION DES CONTRATS ET LES ECONOMIES D ENERGIE LA RENEGOCIATION DES CONTRATS ET LES ECONOMIES D ENERGIE C L U B D E S C O N S E I L S S Y N D I C A U X J E U D I 0 9 A V R I L 2 0 1 5 DES ECONOMIES A FAIRE 3 principaux contrats d entretien peuvent

Plus en détail

La protection juridique des professionnels du Transport

La protection juridique des professionnels du Transport La protection juridique des professionnels du Transport Présentation de Judicial 2013 I Les solutions d accompagnement juridique pour les Professionnels du Transport 2 Qui sommes-nous? Accompagner et prendre

Plus en détail

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE Pour favoriser l accès au droit et à la justice Pour favoriser l accès au droit et à la justice Il arrive que des situations courantes de votre vie quotidienne provoquent

Plus en détail

1 Le Syndicat de la copropriété de l immeuble sis

1 Le Syndicat de la copropriété de l immeuble sis ENTRE LES SOUSSIGNÉS : D une part 1 Le Syndicat de la copropriété de l immeuble sis Représenté par désigné par le vote de la résolution de l Assemblée du 2 et d autre part La Société André DEGUELDRE, Philippe

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC D UNE PART D AUTRE PART. Il a été convenu et arrêté ce qui suit :

CONTRAT DE SYNDIC D UNE PART D AUTRE PART. Il a été convenu et arrêté ce qui suit : CONTRAT DE SYNDIC «Le Syndicat des Copropriétaires» de La Résidence «PATRICIA» sise Bld Paul Cezanne, rue Georges Braque et rue Paul Gauguin 78280 GUYANCOURT, représenté par la personne spécialement mandatée

Plus en détail

Défendez vos intérêts

Défendez vos intérêts Protection juridique pour les entreprises Défendez vos intérêts Les litiges relatifs aux prétentions de salariés, de bailleurs, de fournisseurs, de clients ainsi que d autres personnes ou institutions

Plus en détail

Contrat Syndic de Droit

Contrat Syndic de Droit Pour le Syndicat des copropriétaires de la Résidence.. Contrat Syndic de Droit XX février 2015 Office public de l habitat des communes de l Oise 4 rue du Général Leclerc CS 10105-60106 Creil Cedex 1 T.

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES FNAIM AGENCE AXA MAURIN INSURED SERVICES FNAIM/MAURIN 12/13 1

GARANTIES LOCATIVES FNAIM AGENCE AXA MAURIN INSURED SERVICES FNAIM/MAURIN 12/13 1 GARANTIES LOCATIVES FNAIM AGENCE AXA MAURIN INSURED SERVICES FNAIM/MAURIN 12/13 1 Sommaire Présentation Agence AXA Maurin Présentation d INSURED Services Objectifs Garanties FAQs Contacts FNAIM/MAURIN

Plus en détail

Bâtiments Non Sprinklés Commercial-Industriel-Stockage- Incendie-Dommages. Le souscripteur

Bâtiments Non Sprinklés Commercial-Industriel-Stockage- Incendie-Dommages. Le souscripteur Bâtiments Non Sprinklés Commercial-Industriel-Stockage- Incendie-Dommages Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Le souscripteur Société Forme juridique Code Siret Adresse

Plus en détail

Allianz Professionnels de l auto «Confort»

Allianz Professionnels de l auto «Confort» Multirisques Allianz Professionnels de l auto «Confort» Garanties et franchises Tableau récapitulatif Avec vous de A à Z L assurance des véhicules Article 1 - Responsabilité civile 3 Article 2 - Défense

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX DEGATS D EAU

CONVENTION RELATIVE AUX DEGATS D EAU 600 - C - 1 CONVENTION RELATIVE AUX DEGATS D EAU Considérant le souhait des assureurs dégâts d'eau «risques simples» et R.C. Vie privée ou R.C. exploitation de simplifier dans les conditions précisées

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

Sa mission est de défendre les intérêts de la copropriété en respectant la loi et les règlements dans les domaines de gestion principaux suivants :

Sa mission est de défendre les intérêts de la copropriété en respectant la loi et les règlements dans les domaines de gestion principaux suivants : Projet de cahier de charges pour la mission de Syndic Le Syndic est le mandataire du syndicat des copropriétaires c'est-à-dire qu il est la personne qui représente le syndicat et agit en son nom. Il assure

Plus en détail

Titre 1. Définitions

Titre 1. Définitions Protection Juridique Copropriété La présente annexe a pour objet de vous faire bénéficier de tout ou partie des garanties de Protection Juridique ci-après, suivant mention expresse aux Dispositions Particulières.

Plus en détail

Les fondements juridiques sous-tendant les

Les fondements juridiques sous-tendant les L expert Dégât des eaux et la responsabilité des entreprises L auteur Christophe Gadouleau Dans la pratique quotidienne de son activité, l expert Dégât des eaux intervenant en dommage est parfois en situation

Plus en détail

Défendez vos intérêts

Défendez vos intérêts Protection juridique pour les entreprises Défendez vos intérêts Les litiges relatifs aux prétentions de salariés, de bailleurs, de fournisseurs, de clients ainsi que d autres personnes ou institutions

Plus en détail

COMMENT S ASSURER SANS SE SUR ASSURER

COMMENT S ASSURER SANS SE SUR ASSURER COMMENT S ASSURER SANS SE SUR ASSURER Section des agricultrices 6 Mars 2012 DEFINITION L assurance est une opération par laquelle une partie (l Assureur) s engage, moyennant une rémunération (prime ou

Plus en détail

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE Articles 1984 et suivants du Code Civil, Articles 64 et 65 du décret du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application de la loi du 2 janvier 1970 : Le présent mandat

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

ENTRE LES SOUSSIGNÉS : ENTRE LES SOUSSIGNÉS : D une part 1 Le Syndicat de la copropriété de l immeuble sis Représenté par désigné par le vote de la résolution de l Assemblée du 2 et d autre part La Société André DEGUELDRE, Philippe

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1 Présentation 3 PARTIE 1 Les professionnels de l immobilier Chapitre 1 Les métiers de l immobilier 21 1 Les principaux métiers de l immobilier 21 Le promoteur immobilier 21 L agent immobilier 21 Le négociateur

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

LE NOUVEAU CONTRAT TYPE DE SYNDIC. Un contrat tout sauf.

LE NOUVEAU CONTRAT TYPE DE SYNDIC. Un contrat tout sauf. LE NOUVEAU CONTRAT TYPE DE SYNDIC Un contrat tout sauf. LE NOUVEAU CONTRAT TYPE DE SYNDIC Défini par le décret n 2015-342 du 26 mars 2015 Il était prévu à l art 18-1 de la loi du 10 juillet 1965 (ajouté

Plus en détail

SERVICES D'ASSURANCES

SERVICES D'ASSURANCES MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Cimetière Intercommunal des Joncherolles 95 Rue Marcel Sembat 93430 VILLETANEUSE Objet de la consultation :

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU ET ARRÊTÉ CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU ET ARRÊTÉ CE QUI SUIT : CONTRAT DE SYNDIC Mandat n.. ENTRE LES SOUSSIGNÉS : «Le syndicat des copropriétaires» du... Représenté par le Président de Séance... Agissant en exécution de la décision de l assemblée générale du... Ci-après

Plus en détail

LE METIER DE SYNDIC. I) - Le cadre légal :

LE METIER DE SYNDIC. I) - Le cadre légal : 1 LE METIER DE SYNDIC Avec près de 8 millions de logements en Copropriété, la plupart des Français sont en relation avec un Syndic qui administre les parties communes de leur habitat collectif. Ils payent

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE Entre les parties soussignées : A.1. L association des copropriétaires de la résidence inscrite à la BCE sous le n dont le siège est situé Ici représentée par agissant

Plus en détail

Votre habitation, votre foyer

Votre habitation, votre foyer Votre habitation, votre foyer Avec Ideal Habitation, votre conseiller P&V vous offre la sécurité adaptée à votre habitation une assistance rapide en cas de besoin P&V@Home : vos dommages rapidement réparés

Plus en détail

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Désignation et adresse de l établissement qui passe le marché : HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION Objet du marché : Prestations

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCES : - PREVENTION ET INFORMATION JURIDIQUES - DEFENSE AMIABLE DES INTERETS - DEFENSE JUDICIAIRE DES INTERETS Les présentes conditions particulières

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail

«Les deuxièmes rencontres des syndics bénévoles» LE SYNDIC BENEVOLE ET SES MISSIONS ADMINISTRATIVES

«Les deuxièmes rencontres des syndics bénévoles» LE SYNDIC BENEVOLE ET SES MISSIONS ADMINISTRATIVES «Les deuxièmes rencontres des syndics bénévoles» LE SYNDIC BENEVOLE ET SES MISSIONS ADMINISTRATIVES Etre syndic bénévole : en pratique La gestion administrative fait partie intégrante de la gestion d une

Plus en détail

Protection Juridique Vie Professionnelle

Protection Juridique Vie Professionnelle P R É V O Y A N C E Prévoyance ( Protection ) Juridique Travailleurs Non Salariés La solution pour faire respecter vos droits Vos Garanties - 2007 Un juriste dédié pour vous conseiller Pas de franchise,

Plus en détail

«Le salon indépendant de la Copropriété» 4 ème édition du salon de l ARC LE SUIVI DES IMPAYES PAR LE CONSEIL SYNDICAL

«Le salon indépendant de la Copropriété» 4 ème édition du salon de l ARC LE SUIVI DES IMPAYES PAR LE CONSEIL SYNDICAL «Le salon indépendant de la Copropriété» 4 ème édition du salon de l ARC LE SUIVI DES IMPAYES PAR LE CONSEIL SYNDICAL Pourquoi un suivi? Les conséquences d un manque de suivi des impayés par le CS Frais

Plus en détail

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété.

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. La commission, Considérant : que l article L. 242-1 du Code des assurances dispose que : «Toute

Plus en détail

F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements. bénévoles. Notice. Assurance. Assureur officiel de la FFME

F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements. bénévoles. Notice. Assurance. Assureur officiel de la FFME F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements Notice bénévoles Assurance Assureur officiel de la FFME Cette notice a pour objet de préciser les termes de la convention passée entre la Fédération Française

Plus en détail

La suppression du poste de gardien

La suppression du poste de gardien La suppression du poste de gardien Comment ça marche Comment ça marche? Pourquoi supprimer? Avantages et inconvénients? Quelles économies? Cadre légal et réglementaire Réduction n est pas suppression Si

Plus en détail

Tornade du 17 juin 2013 Départements 21 et 89

Tornade du 17 juin 2013 Départements 21 et 89 Flash info Allianz Courtage Juin 2013 Tornade du 17 juin 2013 Départements 21 et 89 Deux orages se sont télescopés et se sont transformés en mini tornade lundi 17 juin 2013 dans l Yonne, notamment dans

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

Mémoire Technique (M.T.)

Mémoire Technique (M.T.) MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES Mémoire Technique (M.T.) VALABLE POUR CHAQUE LOT EXECUTION DES PRESTATIONS D ASSURANCES Valable pour SYNDICAT INTERCOMMUNAL DU CANTON DE SAINT ALBAN LEYSSE Lot

Plus en détail

Sommaire. Assurances. Automobile. Banque-Crédit - 6 - Textes légaux 53

Sommaire. Assurances. Automobile. Banque-Crédit - 6 - Textes légaux 53 Sommaire Assurances 001 Déclaration d un sinistre 12 002 Déclaration d un accident 13 corporel 003 Réponse à refus d indemnisation pour déclaration tardive 14 004 Réponse à une exclusion de garantie de

Plus en détail

Protection juridique pour entreprises. Pour vous défendre lorsque vous êtes dans votre bon droit!

Protection juridique pour entreprises. Pour vous défendre lorsque vous êtes dans votre bon droit! pour entreprises. Pour vous défendre lorsque vous êtes dans votre bon droit!, oui. Mais seulement dans la mesure où vous en avez vraiment besoin. Parce que votre entreprise est unique, Protekta vous offre

Plus en détail

Constat amiable. Dégâts des eaux. voir mode d emploi. Mode d emploi du Constat amiable. Quelques cas particuliers. Mode d emploi

Constat amiable. Dégâts des eaux. voir mode d emploi. Mode d emploi du Constat amiable. Quelques cas particuliers. Mode d emploi Mode d emploi du Constat amiable Utilisez un seul constat amiable pour deux appartements concernés par un même dégât des eaux, peu importe qui le fournit. Employez de préférence un stylo à bille et appuyez

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail

Cette expertise est surtout utilisée dans les bâtiments accueillants du public : école, local commercial, bureaux.

Cette expertise est surtout utilisée dans les bâtiments accueillants du public : école, local commercial, bureaux. Experts en environnement Certains experts sont sollicités pour effectuer des analyses de la qualité de l air et des surfaces des bâtiments. Pour ce faire, il cherche à identifier diverses substances telles

Plus en détail

L Assurance en copropriété

L Assurance en copropriété L Assurance en copropriété Par Paul-André LeBouthillier et Richard Lavoie Avocats L assurance en copropriété Les obligations générales du Syndicat en matière d assurance? Comment réagir lors d un sinistre

Plus en détail

Vous le repos, nous le reste. www.b-cover.be

Vous le repos, nous le reste. www.b-cover.be Vous le repos, nous le reste www.b-cover.be Introduction B-Cover est, comme masterbroker, spécialisée dans le domaine de l assurance d immeubles à bureaux et à appartements. Soutenus par quelques assureurs

Plus en détail

CONSTATER PLUTÔT QUE CONTESTER!

CONSTATER PLUTÔT QUE CONTESTER! COMMUNIQUÉ DE PRESSE AVRIL 2010 HUISSIERS DE JUSTICE CONSTATER PLUTÔT QUE CONTESTER! CONTACT PRESSE OPEN SPACE 01 47 64 19 80 Eugénie Dautel eugenie@openspace.fr Alexandra Romano alexandra@openspace.fr

Plus en détail

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Désignation et adresse de l établissement qui passe le marché : INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS Objet du marché

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010.

CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010. N N/REF M Mandat n CONTRAT DE SYNDIC Conforme à 19 mars 2010. ENTRE LES SOUSSIGNÉS 1. LE SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES Le syndicat principal des s sis 9 à 15 Allée Buffon, 94700 MAISONS ALFORT Représenté

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

Multirisque Non Exploitant

Multirisque Non Exploitant Multirisque Non Exploitant Assurer les locaux à usage professionnels donnés en location, loués, en réfection ou inexploités. EN BREF La Multirisque Non Exploitant couvre les locaux professionnels dont

Plus en détail

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION POUR VOTRE ASSOCIATION 1 VOTRE CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE Objet du contrat Dans la limite des garanties ci- après énoncées, l'assureur se substitue à l'assuré pour indemniser la victime,

Plus en détail

L assurance multirisque «copropriété»

L assurance multirisque «copropriété» L assurance multirisque «copropriété» en 36 questions SAUVE QUI PEUT! Association des Responsables de Copropriétés www.unarc.asso.fr Qui sommes-nous? Qui est l ARC Une Association de Copropriétaires au

Plus en détail

CABINET-MARUANI.com SYNDIC DE COPROPRIETES - GESTION LOCATIVE

CABINET-MARUANI.com SYNDIC DE COPROPRIETES - GESTION LOCATIVE CABINET-MARUANI.com SYNDIC DE COPROPRIETES - GESTION LOCATIVE Contrat Type Contrat type à titre indicatif. Vous pouvez contacter le cabinet pour avoir plus d'informations au 01.40.26.35.67 ou par notre

Plus en détail

ASSURANCE. 1. Assurances de dommages

ASSURANCE. 1. Assurances de dommages ASSURANCE ASSURANCE...1 1. Assurances de dommages...1 2. Assurances de personnes...2 3. Coassurance...2 4. Courtier d'assurances...2 5. CRM...3 6. Expertise...3 7. Indemnisation...4 8. Multirisque...4

Plus en détail

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PME GOLD

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PME GOLD CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PME GOLD SOMMAIRE LE CONFORT JURIDIQUE Article 1 Quelles sont les personnes assurées? Article 2 En quelle qualité êtes-vous assuré? Article 3 Quelles sont les

Plus en détail

Évaluer vos biens et identifier vos risques

Évaluer vos biens et identifier vos risques Évaluer vos biens et identifier vos risques Estimation préalable des biens Expertise et règlement après sinistres incendie, intempérie, perte d exploitation... Cartographie des risques Valeurs vénales

Plus en détail

ASSUR ANCE PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONS MEDIC ALES ET P AR AMEDIC ALES

ASSUR ANCE PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONS MEDIC ALES ET P AR AMEDIC ALES OFFRE D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE ENTREPRISE Assure vos droits ASSUR ANCE PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONS MEDIC ALES ET P AR AMEDIC ALES ARAG S.A. D ASSURANCES - PROTECTION JURIDIQUE Avenue Louise,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION DU RISQUE

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION DU RISQUE QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION DU RISQUE Multirisques Immeuble - PNO/PNE - Habitations, Bureaux, Commerces, Locaux d activité (Occupés, partiellement occupés, aggravés, vacants) à retourner par mail à conseil@assurancesdirect.com

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC. RESIDENCE : «Villas du Parc» 75019 PARIS Représenté par M Ayant été désigné par le vote de la résolution de l Assemblée Générale du

CONTRAT DE SYNDIC. RESIDENCE : «Villas du Parc» 75019 PARIS Représenté par M Ayant été désigné par le vote de la résolution de l Assemblée Générale du CONTRAT DE SYNDIC Entre les soussignés : LE SYNDICAT DE COPROPRIETE DE L ENSEMBLE IMMOBILIER RESIDENCE : «Villas du Parc» 75019 PARIS Représenté par M Ayant été désigné par le vote de la résolution de

Plus en détail

«Le salon Indépendant de la Copropriété» 5 ème édition du salon de l ARC. Gestion Juridique du Syndic Bénévole

«Le salon Indépendant de la Copropriété» 5 ème édition du salon de l ARC. Gestion Juridique du Syndic Bénévole «Le salon Indépendant de la Copropriété» 5 ème édition du salon de l ARC Gestion Juridique du Syndic Bénévole I-Historique de la copropriété La coutume d Auxerre de 1561 «celui à qui appartient le bas

Plus en détail

Convention «Heurt de véhicules» TABLE DES MATIERES

Convention «Heurt de véhicules» TABLE DES MATIERES «Heurt de véhicules» 470 1 er avril 1994 TABLE DES MATIERES A. Liste des entreprises adhérentes B. Texte de la convention C. Définitions D. Principes et modalités d application E. Fixation des dommages

Plus en détail

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour vos chantiers 30.34.001/00 08/14 L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour votre chantier La construction d un bâtiment,

Plus en détail

VOUS Y GAGNEZ! CONTRATS D ASSURANCES NÉGOCIÉS PAR LA CCAS AUTO MOTO HABITATION SCOLAIRE CHASSE PROTECTION JURIDIQUE

VOUS Y GAGNEZ! CONTRATS D ASSURANCES NÉGOCIÉS PAR LA CCAS AUTO MOTO HABITATION SCOLAIRE CHASSE PROTECTION JURIDIQUE VOUS Y GAGNEZ! CONTRATS D ASSURANCES NÉGOCIÉS PAR LA CCAS AUTO MOTO HABITATION SCOLAIRE CHASSE PROTECTION JURIDIQUE AUTO Tiers Vous êtes couverts essentiellement pour les dommages causés à autrui et pour

Plus en détail

FORMATION CONTINUE Pour les présidents de conseils syndicaux et copropriétaires

FORMATION CONTINUE Pour les présidents de conseils syndicaux et copropriétaires FORMATION CONTINUE Pour les présidents de conseils syndicaux et copropriétaires Des modules de formation destinés aux non professionnels en matière de copropriété, sans engagement, à la carte, dispensés

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PROTECTION JURIDIQUE

CONDITIONS GENERALES PROTECTION JURIDIQUE DÉFINITIONS GÉNÉRALES Preneur d assurance Assuré Assureur Contrat Sinistre La personne physique ou morale qui conclut le contrat, ci-après désignée par le pronom «vous». Toute personne qui peut faire appel

Plus en détail

COUVERTURE EN CAS DE SINISTRE

COUVERTURE EN CAS DE SINISTRE COUVERTURE EN CAS DE SINISTRE Prestation LeasePlan Go www.leaseplango.fr Conduisez en toute liberté, on s occupe de tout La gestion d un accident automobile nécessite de nombreuses opérations spécifiques

Plus en détail

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Marthe GALLOIS. Quatrième édition

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Marthe GALLOIS. Quatrième édition Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Marthe GALLOIS LA COPROPRIÉTÉ Quatrième édition Groupe Eyrolles, 1998, 2000, 2002, 2006 De Particulier à Particulier, 1998, 2000, 2002, 2006 ISBN

Plus en détail

Les intempéries provoquent chaque année d importants INTEMPÉRIES ET ASSURANCE

Les intempéries provoquent chaque année d importants INTEMPÉRIES ET ASSURANCE INTEMPÉRIES ET ASSURANCE Les intempéries provoquent chaque année d importants dégâts. Propriétaire des biens endommagés, vous ne bénéficiez, dans la quasi-totalité des cas, d aucun recours contre autrui.

Plus en détail

Allianz, assureur officiel de la FFME

Allianz, assureur officiel de la FFME Allianz, assureur officiel de la FFME Assurance automobile des déplacements bénévoles www.allianz.fr Avec vous de A à Z Cette notice a pour objet de préciser les termes de la convention passée entre la

Plus en détail

Legis. Votre protection juridique

Legis. Votre protection juridique Legis Votre protection juridique Legis, gamme d assurances de protection juridique mobilité, privée et médicale du Groupe Mutuel Assurances GMA SA, vous aide à défendre vos intérêts lorsque vous êtes confronté

Plus en détail

Collectivités : que faire en cas de réception d un avis de coupure d eau sur une copropriété de votre territoire?

Collectivités : que faire en cas de réception d un avis de coupure d eau sur une copropriété de votre territoire? ARC/ www.arc-copro.fr / 17 04 15 Collectivités : que faire en cas de réception d un avis de coupure d eau sur une copropriété de votre territoire? Couper l eau pour impayé dans une résidence principale

Plus en détail

La copropriété Loi du 13 août 1984 organisant le régime de la copropriété

La copropriété Loi du 13 août 1984 organisant le régime de la copropriété La copropriété Loi du 13 août 1984 organisant le régime de la copropriété Moniteur No 82 Lundi 26 novembre 1984 LOI Chapitre I Des immeubles soumis au statut de copropriété Art 1.- Les dispositions de

Plus en détail