Amélioration de la propreté urbaine et campagne de sensibilisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Amélioration de la propreté urbaine et campagne de sensibilisation"

Transcription

1 Amlioration de la propret urbaine et campagne de sensibilisation 1

2 Le bloc marque «PROPRETE, NARBONNE S ENGAGE. ET VOUS?» Le ton est volontairement direct, simple et clair. Pas de fioritures, on vise une efficacit immdiate. C est pourquoi, cette signature a t graphiquement traite la manire d une cible de viseur, pour être perçue comme un objectif majeur. Cration : Agence Sherpa de Narbonne 2

3 La campagne de communication Affiche gnrique Les visuels font appel au noir et blanc, pour donner un aspect «reportage vcu», «communication-ralit» aux messages. L AVENIR EST AU NET Un bb prsent même le sol, sans aucune protection, montre quel point la propret est un enjeu vital. Il incarne l espoir et l avenir. Sa fragilit (accentue par cette situation) et son regard innocent rappellent que le sens du civisme est aussi transmis par l ducation des parents et que les adultes ont un rôle central jouer. 3

4 Visuel sur la lutte contre les dtritus sur la voie publique (2 affiches) 1- NARBO MARTIUS N EST PAS NARBO DETRITUS Le lieu le plus emblmatique de Narbonne, la promenade des Barques, est un espace de vie et d change trs cher au cœur des Narbonnais. En le montrant «souill» par des dtritus, l agence a voulu interpeller les Narbonnais en montrant quel point l incivisme peut anantir ce qu une ville possde de plus attachant. L accroche «NARBO MARTIUS N EST PAS NARBO DETRITUS» est galement un clin d œil l histoire de Narbonne, fille de Rome, qui mrite un destin la hauteur de son pass. Narbo Martius tait le nom de la ville lors de la cration de la colonie romaine en 118 avant J.-C. 4

5 2-COUPLE ADOS DANS UN PARC AU PIED D UN ARBRE Ce visuel prsente, d un côt de l arbre, un couple d adolescents amoureux et de l autre, un ensemble de dtritus. Cette situation met en vidence l ide que la propret participe au bienêtre, au bonheur, qu elle est l affaire de tous. L image sollicite la conscience du citoyen en lui rvlant crûment ce qu il refuse parfois de voir : quel point l incivisme peut dgrader le quotidien. 5

6 Visuel sur la lutte contre les djections canines NARBONNE N EST PAS UN TROU PERDU Plus de 50% des plaintes des citoyens concernent les djections canines. Dans ce cadre, il fallait tout prix «secouer» les consciences. Être percutant. Montrer que la municipalit est consciente de ce problme et souhaite responsabiliser, sans dtour, les maîtres de chiens. Rappeler que Narbonne n est pas un trou perdu permet aussi de dire que si Narbonne n est pas une mtrople, elle se doit de garantir un environnement agrable et que l exigence de civisme est indispensable même dans les villes les plus petites. 6

7 Campagne d affichage Mode de diffusion de la campagne d affichage Mise en place d affiches sur le rseau 8m2 et 2m2 de la ville Rseau 8m 2 : 4 thmes du 31 mars au 6 avril 2011 : 44 faces du 9 au 22 juin : 32 faces du 30 juin au 20 juillet : 12 faces du 25 août au 14 septembre : 30 faces Rseau 2m2 du 6 avril au 3 mai : 60 faces Affiches A3 : 200 exemplaires Distribution dans les lieux d accueil de la ville, chez les commerçants, les coles, les conseils de quartier, les centres de loisirs. Budget : HT soit ,94 TTC Cration visuels avec base-line : HT Impression 220 affiches : HT Impression 100 affiches 2m 2 : HT Impression 4x50 affiches A3 : 135 HT 7

8 Dpliant Ce dpliant a pour vocation d accompagner le plan propret en informant les Narbonnais des objectifs affichs par la Ville. Le dpliant prsente un contenu trs pdagogique et garde le parallle avec le bloc marque «Propret : Narbonne s engage. Et vous?» Une partie prsente les engagements de la Ville travers les 3 objectifs du plan propret et donne des informations pratiques sur le fonctionnement de la propret urbaine (balayage mcanique/balayage manuel, missions d un agent d entretien). Une autre partie en appelle aux habitants en leur rappelant les gestes simples et les consignes de tri slectif, bien que cette comptence dpende de la communaut d agglomration. L dito, sign par les lus, raffirme leur volont politique par rapport cet enjeu. Il constitue le 3 e volet. Un volet reprend les chiffres cls de la propret urbaine Narbonne et enfin une partie plus «rpressive» en matire de djections canines est voque. Caractristiques Format 10x21 ferm, 4 volets Diffusion Diffusion dans les lieux d accueil de la ville et commerces : 7000 exemplaires Site internet Tlchargement dans la rubrique consacre la proprt Budget : HT soit 1 961,44 TTC cration : HT Impression dpliants : 440 HT 8

9 Magazine Municipal : Dossier du Narbonne ma ville N 15 - Avril 2011 Diffusion du magazine le 1er avril 2011 Distribution dans toutes les boites lettres soit exemplaires Diffusion dans les lieux d accueil de la ville : exemplaires Envoi par courrier aux «abonns» extrieurs : 150 exemplaires Renvoi du dossier sur les outils multimedia Sites internet ville, jeunes et associations Magazine interactif Tlchargement sur le kiosque Rubrique consacre la proprt compltement vocalise pour les malvoyants Relais sur les rseaux sociaux de la ville tels que Facebook, Dailymotion Sur demande Mise en place du magazine en version audio (au service Promotion de la sant) Le magazine d information des Narbonnais ma ville Dossier P15-19 PROPRETÉ La Ville met les bouches doubles NARBONNE-PLAGE Concertation pour un nouveau visage page 7 BUDGET 2011 Investissements et stabilit fiscale page 9 Pour installer sur votre mobile le lecteur flashcode gratuit, envoyez «flashcode» par SMS au (prix d un SMS). Applications gratuites galement disponibles par Internet sur Appstore ou Android Market. ÉCOLES Contre les suppressions de postes page 12 9

10 Dossier de presse Organisation d une confrence de presse le 31 mars Envoi du dossier de presse la presse rgionale institutionnelle. DOSSIER DE PRESSE Projet3:Mise en page 1 16/03/11 16:51 Page 1 Jeudi 31 mars 2011 La Ville de Narbonne lance son plan d amlioration de la propret urbaine Maire Contact presse : Ville de Narbonne - Cabinet du Maire Tl Rendre Narbonne plus propre : une attente des habitants et une meilleure image de la ville Prserver et amliorer l image d une ville, c est prserver et amliorer son cadre de vie. La propret fait partie, avec la scurit et le logement, des principales attentes des habitants envers les quipes municipales. En outre, Narbonne, ville touristique, se doit d être propre pour donner une bonne image ses visiteurs. Force est de constater l absence de moyens financiers et humains qui rgnait en matire de propret avant Aujourd hui, la Ville de Narbonne lance son plan d amlioration de la propret urbaine. Le budget allou la propret n a jamais t aussi important et l quipe du service propret est renforce. Persuads que cet effort financier est ncessaire et primordial, les lus souhaitent aussi sensibiliser les citoyens ces problmes, la propret des rues ne pouvant être du seul ressort des services municipaux. Une campagne d affichage «choc» va ainsi être lance pour amener chacun faire des gestes simples pour rendre Narbonne plus propre Nettoyage du march Plan Saint-Paul (avant / aprs) La dure de biodgradation d un chewing-gum est d environ 5 ans. Les mgots de cigarettes mettent de 1 2 ans pour disparaître. 3 mois sont ncessaires pour un mouchoir en papier. Il faut ans pour qu un sac plastique soit dgrad ans pour une bouteille en plastique. 10

11 Revue de presse VENDREDI 1 AVRIL 2011 l Cahier 1 l P. 2 VENDREDI 1 AVRIL 2011 VENDREDI 1 AVRIL 2011 Quartiers ê ô Photo F.T. Campagne choc pour une ville plus propre l D â ê ê Info «ê» ù Communication ô «8» œ SAMEDI 2 AVRIL 2011 ON EN PARLE À ê ê ê ô î ê ê ê ô À 8 11

12 Ralisation de spots vido et audio L humour est une valeur universelle. Dans les thmes de propret, lorsqu il s agit de faire appel au sens civique, la responsabilit de chacun, le registre humoristique permet de transmettre un message sans culpabilit ou braquer le spectateur. Synopsis (Ralisation : Agence Anoki, Toulouse) : Un guide touristique fait tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher un groupe de Japonnais de dcouvrir la totalit des endroits remarquables de Narbonne. Mais pourquoi? Pour cacher pudiquement la salet de certaines rues, la dgradation de certains monuments... Budget : HT soit ,10 TTC Scnario, tournage, comdiens, montage, enregistrement voix, web... : HT Spot vido Visionn sur le site de la ville par personnes depuis le 8 juin 2011 Campagne publicitaire au cinma (Priode Fête du Cinma) : diffusion du spot de 30 secondes dans les 9 salles du multiplexe de Narbonne, toutes les sances, du 8 juin au 19 juillet 2011 : 4035, 79 TTC. Le nombre d entres cinma ralis lors de cette priode : entres. Voir la vido : Spot audio Diffusion d un spot audio sur les radios locales 12

13 Kit autocollants Mise en place d un kit d autocollants : sur les poubelles sur les vhicules de la propret urbaine sur les structures des toutounets Budget : HT soit 5 020,80 TTC Cration d un logo type : HT Impression d autocollants au format : HT 75x75 mm : 500 ex. 460x155 mm : 300 ex. 150x150 mm : 200 ex. 250x250 mm : 200 ex. 13

14 Mise en situation de la campagne d affichage et du kit d autocollants 14

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 Contact Presse Myriam Jamali 03 44 93 36 58 myriam.jamali@noyon.fr 2 500, c est, selon l ARCEP, le nombre de textos envoyés par mois

Plus en détail

La confiance peut sauver l avenir

La confiance peut sauver l avenir Votre logo (déposant) Nom de l entité déposante : Apprentis d Auteuil agence X annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Agence BABEL La confiance peut sauver l avenir DATE DE RÉALISATION :

Plus en détail

LE CONTRAT DE CIVILITE

LE CONTRAT DE CIVILITE Logo LMCU PROJET LE CONTRAT DE CIVILITE Un contrat : pourquoi faire? Parce que la gestion des déchets est une responsabilité partagée : Particuliers, entreprises, commerçants, administrations ou collectivités,

Plus en détail

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges Le Contrat Environnemental avec les Berruyers L Agenda 21 de la Ville de Bourges Orléans 3 Juillet 2008 De la prise en compte de l environnement à celle du développement durable 1995 : élection de l équipe

Plus en détail

Campagne de communication Les gestes de l été

Campagne de communication Les gestes de l été Campagne de communication Les gestes de l été Conférence de presse 6 juillet 2010 Sommaire 01 Campagne de communication sur les Gestes de l été... 1 02 Le dispositif de communication... 3 En partenariat

Plus en détail

Septembre 2014 1 ère Semaine de communication nationale. Commission Communication DM103

Septembre 2014 1 ère Semaine de communication nationale. Commission Communication DM103 Septembre 2014 1 ère Semaine de communication nationale Commission Communication DM103 1 15 mars 2014 Cette semaine de communication nationale a pour objectif d apporter un support, une cohésion et une

Plus en détail

Communiquer sur la propreté à Paris

Communiquer sur la propreté à Paris Communiquer sur la propreté à Paris Direction de la Propreté et de l Eau AVPU Versailles Mars 2015 COMMUNIQUER SUR LA PROPRETÉ À PARIS UNE COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE INCONTOURNABLE Une communication

Plus en détail

La propreté participative sur la ville de REIMS

La propreté participative sur la ville de REIMS La propreté participative sur la ville de REIMS Rencontres de l AVPU Mardi 10 mai 2011 Le plan propreté de Reims Quels constats sur Reims Sentiment d une dégradation de la propreté de notre ville ayant

Plus en détail

MOBILISER LES FRANCAIS POUR ATTEINDRE 75% DE RECYCLAGE. Campagne de sensibilisation novembre/décembre 2010

MOBILISER LES FRANCAIS POUR ATTEINDRE 75% DE RECYCLAGE. Campagne de sensibilisation novembre/décembre 2010 MOBILISER LES FRANCAIS POUR ATTEINDRE 75% DE RECYCLAGE Campagne de sensibilisation novembre/décembre 2010 Pour favoriser la mobilisation des citoyens, une grande campagne d information et de communication

Plus en détail

de la population 2015 Des chiffres aujourd hui pour construire demain CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2015 MODE D EMPLOI

de la population 2015 Des chiffres aujourd hui pour construire demain CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2015 MODE D EMPLOI RECENSEMENT de la population 2015 Des chiffres aujourd hui pour construire demain CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2015 MODE D EMPLOI DES OUTILS SIMPLES ET EFFICACES POUR INFORMER LES HABITANTS DE VOTRE COMMUNE

Plus en détail

KIT ENTREPRISE - Avril 2013 Valorisez votre engagement!

KIT ENTREPRISE - Avril 2013 Valorisez votre engagement! KIT ENTREPRISE - Avril 2013 Valorisez votre engagement! SOMMAIRE Cette année, le kit de relais de la campagne M. Papillon propose des outils qui sont tout particulièrement destinés aux entreprises qui

Plus en détail

Plateforme de marque Hautes-Alpes. Cahier des charges : Consultation pour la création d un concept de communication pour la destination Hautes-Alpes

Plateforme de marque Hautes-Alpes. Cahier des charges : Consultation pour la création d un concept de communication pour la destination Hautes-Alpes Plateforme de Hautes-Alpes Cahier des charges : Consultation pour la création d un concept de communication pour la destination Hautes-Alpes I. Présentation du projet 1) Contexte Le tourisme est un enjeu

Plus en détail

Copy Stratégie. Marseille Provence Métropole 2014

Copy Stratégie. Marseille Provence Métropole 2014 Copy Stratégie Marseille Provence Métropole 2014 1 Bilan interne Points forts Points de progrès L annonceur - MPM est composée de 18 communes, ce qui permet une forte entraide et un budget global conséquent.

Plus en détail

LE GUIDE CULTUREL DE L ART DEUX ÉDITIONS

LE GUIDE CULTUREL DE L ART DEUX ÉDITIONS offre edia 2o15 DEUX ÉDITIONS ÉDITION PAYANTE NATIONALE ÉDITION GRATUITE PARISIENNE Format : 165 x 230 mm 128 pages Format : 165 x 230 mm 96 pages Tirage : 10 000 à 11 000 exemplaires Tirage : 18 000 à

Plus en détail

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE 18/04/2013 Engagée aux côtés d Adelphe pour assurer le tri, la collecte et le recyclage des emballages

Plus en détail

Lannoy Ville Ouverte GUIDE PRATIQUE «LA PROPRETÉ ENSEMBLE» 2007 MODE D EMPLOI

Lannoy Ville Ouverte GUIDE PRATIQUE «LA PROPRETÉ ENSEMBLE» 2007 MODE D EMPLOI Lannoy Ville Ouverte GUIDE PRATIQUE «LA PROPRETÉ ENSEMBLE» 2007 MODE D EMPLOI Avant que notre ville ne devienne une... et pour qu elle reste une u balayage u ramassage des dépôts sauvages u Vidage des

Plus en détail

Aucune politique en faveur du chien ne se révélera efficace sans une évolution des comportements des possesseurs de chiens vers plus de civisme.

Aucune politique en faveur du chien ne se révélera efficace sans une évolution des comportements des possesseurs de chiens vers plus de civisme. T.A.E.S.C. Test d Aptitude à l Education Sociale du Chien LE CHIEN CITOYEN Le chien recevant le plus de suffrage des animaux de compagnie, présents dans la ville, concentre aussi le plus de critiques avec

Plus en détail

Mise à jour des consignes de tri des Collectivités Locales. Dossier de demande de financement

Mise à jour des consignes de tri des Collectivités Locales. Dossier de demande de financement Mise à jour des consignes de tri des Collectivités Locales Dossier de demande de financement ECOFOLIO vous accompagne dans la création et la mise à jour de vos consignes de tri Merci de vous référer à

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail

de la population 2014 Des chiffres aujourd hui pour construire demain Campagne de communication 2014 Mode d emploi

de la population 2014 Des chiffres aujourd hui pour construire demain Campagne de communication 2014 Mode d emploi RECENSEMENT de la population 2014 Des chiffres aujourd hui pour construire demain Campagne de communication 2014 Mode d emploi Des outils simples et efficaces pour informer les habitants de votre commune

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale La lettre d information de la médiathèque départementale N 49 - Décembre 2015 ACTUALITÉ DE LA MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE Disponibilité des outils d animation Début janvier, vous pourrez consulter sur le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 SOMMAIRE I/ La réorganisation des collectes : raisons et enjeux II/ La méthode de réflexion engagée III/ Les changements pour les usagers IV/ Les changements pour les agents

Plus en détail

FICHE ACTION N 7 [2009-2010]

FICHE ACTION N 7 [2009-2010] FICHE ACTION N 7 [2009-2010] Intitulé: conseil d élèves Niveau(x) ou cycle(s): tous Nombre d enseignants concernés : 3 la directrice, parents élus, représentant de l IEN, représentant de la mairie Nombre

Plus en détail

Stratégie de promotion et de communication touristique

Stratégie de promotion et de communication touristique Stratégie de promotion et de communication touristique Présentation Une stratégie de promotion : pourquoi? La démarche de travail L ambition touristique de la CCPR Les implications Concrètement : quels

Plus en détail

Saint-Malo Tourisme. Choix d une Agence de Communication. (Promotion, Réalisation de brochures, Communication Internet, Impression)

Saint-Malo Tourisme. Choix d une Agence de Communication. (Promotion, Réalisation de brochures, Communication Internet, Impression) Saint-Malo Tourisme Choix d une Agence de Communication (Promotion, Réalisation de brochures, Communication Internet, Impression) Objet : Consultation ouverte pour un marché de 2 ans (2015 et 2016) Le

Plus en détail

Dossier de classement en catégorie xxx

Dossier de classement en catégorie xxx Dossier de classement en catégorie xxx Ce dossier est un document type réalisé par l UDOTSI du Loiret, basé sur les normes de classement fixées par l arrêté du 12 novembre 2010 et sur le guide méthodologique

Plus en détail

communication, information, participation des habitants

communication, information, participation des habitants : présentation communication, information, participation des habitants 1 Information Communication ce qui existe : Le journal municipal Le site internet présentation Les panneaux lumineux Les panneaux

Plus en détail

Médiathèque municipale de Veigy-Foncenex

Médiathèque municipale de Veigy-Foncenex Médiathèque municipale de Veigy-Foncenex Règlement intérieur Conditions générales Article 1 : La médiathèque municipale est un service public destiné à contribuer aux loisirs, à la culture, à l information

Plus en détail

Partie 1 Kit Verre 2

Partie 1 Kit Verre 2 TRIONS + Partie 1 Kit Verre 2 TOUR D HORIZON Quelques chiffres français - En moyenne on compte 1 colonne pour 293 habitants. En 2007 il y avait 1 colonne pour 327 habitants*. - 83% de la population trie

Plus en détail

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France EDITO/ La rentrée s annonce, période vouée aux changements et aux résolutions en tout genre!!! Après un été on l espère ressourçant pour le plus grand nombre, et bien que l actualité internationale n ait

Plus en détail

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Le nouveau Média Pull Marketing à l attention des institutions Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Mai 2009 PlayAdz en quelques mots PlayAdz

Plus en détail

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08 Communiquer Sur l événementiel LA COMMUNICATION SUR VOTRE ÉVÉNEMENT IDENTIFIER DES MOYENS RÉALISER DES ACTIONS Elaboration d'un plan de communication Le plan de communication est basé sur trois actions

Plus en détail

Conseil Municipal des Jeunes de Lampertheim. Compte rendu de la réunion du CMDJ du 9 janvier 2009

Conseil Municipal des Jeunes de Lampertheim. Compte rendu de la réunion du CMDJ du 9 janvier 2009 1 Conseil Municipal des Jeunes de Lampertheim Chers amis, Compte rendu de la réunion du CMDJ du 9 janvier 2009 A l occasion de cette première réunion, l ensemble de nos jeunes élus ont répondu présent

Plus en détail

Exposants : à vous de jouer!

Exposants : à vous de jouer! Exposants : à vous de jouer! Devenez acteur de la 67 e Foire de Pau! Tout a été pensé pour assurer votre succès commercial! Communiquez à tarifs réduits sur les supports officiels de la Foire de Pau Avant

Plus en détail

Tableau de Bord Office de Tourisme Octobre Novembre 2015. Office de Tourisme de Leucate - www.tourisme-leucate.fr

Tableau de Bord Office de Tourisme Octobre Novembre 2015. Office de Tourisme de Leucate - www.tourisme-leucate.fr Tableau de Bord Office de Tourisme Octobre Novembre 2015 Office de Tourisme de Leucate - www.tourisme-leucate.fr Site internet Les chiffres du site internet (1/10/15 30/11/15) Source Google Analytics Comparatif

Plus en détail

RESERVATION DE LA SALLE

RESERVATION DE LA SALLE COMMUNE DE FROBERVILLE SALLE POLYVALENTE «LEONARD DE VINCI» CONTRAT ET REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION POUR LES DIFFERENTS UTILISATEURS RESERVATION DE LA SALLE Toute demande de réservation sera adressée

Plus en détail

Pourquoi un Salon de l Habitat à Gisors Trie Château?

Pourquoi un Salon de l Habitat à Gisors Trie Château? 1 Pourquoi un Salon de l Habitat à Gisors Trie Château? 1 Seine Maritime Oise Eure Yvelines De par sa situation idéale, au carrefour de 4 départements, notre salon permet de contacter à la fois les habitants

Plus en détail

Le smartphone, support de visite interactif

Le smartphone, support de visite interactif Les Rendez-vous du Comité Régional du Tourisme 8 décembre 2011 - Salon-de-Provence Le smartphone, support de visite interactif Retour d expérience Application Monument Tracker Présentation de l application

Plus en détail

CAMPAGNE ÉTÉ 2013 BON DE COMMANDE

CAMPAGNE ÉTÉ 2013 BON DE COMMANDE RÉSERVATION AVANT LE 8 MARS 2013 À compléter par tous : Nom de l entreprise Adresse Ville Code postal Responsable Téléphone Courriel du responsable Télécopieur Second répondant (en cas de votre absence,

Plus en détail

Consultation choix d un opérateur pour la conception et la mise en place d un nouveau site Internet CAHIER DES CHARGES

Consultation choix d un opérateur pour la conception et la mise en place d un nouveau site Internet CAHIER DES CHARGES Consultation choix d un opérateur pour la conception et la mise en place d un nouveau site Internet CAHIER DES CHARGES Réponse avant le 22 novembre 2013 S O M M A I R E 1. Mission et caractéristiques générales

Plus en détail

Recueil actes administratifs\2015\septembre. RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS de la Communauté de Communes du Val de Vienne. Année 2015 SEPTEMBRE

Recueil actes administratifs\2015\septembre. RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS de la Communauté de Communes du Val de Vienne. Année 2015 SEPTEMBRE Recueil actes administratifs\2015\septembre RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS de la Communauté de Communes du Val de Vienne Année 2015 SEPTEMBRE Recueil mis à la disposition du public le 22 septembre 2015

Plus en détail

Flashcode. Ce développement des code-barre 2D est plus avancé au Japon où :

Flashcode. Ce développement des code-barre 2D est plus avancé au Japon où : Flashcode Simple, direct, rapide et innovant, flashcode réduit radicalement le nombre de clics pour accéder à des services ou à des contenus de l'internet mobile. Flashcode est un code barre 2D qui, scanné

Plus en détail

ETABLISSEMENT AUTONOME DE CONTROLE ET DE COORDINATION DES EXPORTATIONS E A C C E

ETABLISSEMENT AUTONOME DE CONTROLE ET DE COORDINATION DES EXPORTATIONS E A C C E ETABLISSEMENT AUTONOME DE CONTROLE ET DE COORDINATION DES EXPORTATIONS E A C C E CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES APPEL D OFFRES 04/12 RELATIF A LA REALISATION ET L AMENAGEMENT D UN STAND DANS LE CADRE

Plus en détail

Communication L Agirc et l Arrco en campagne

Communication L Agirc et l Arrco en campagne Communication L Agirc et l Arrco en campagne Du 23 septembre au 15 octobre, l Agirc et l Arrco ont mené une campagne de communication grand public. Elle marque l aboutissement de presqu un an de préparatifs,

Plus en détail

EMISSION TÉLÉVISÉE. ICEBERG Production Télévisuelle

EMISSION TÉLÉVISÉE. ICEBERG Production Télévisuelle EMISSION TÉLÉVISÉE Production télévisuelle Régie Publicitaire Chaine de télévision ICEBERG Production Télévisuelle EN COLLABORATION AVEC : Le portail d affaires N 1 en Tunisie Sites web, Guides et Salons

Plus en détail

offre flashcode présentation de l offre Orange Kiosque Juillet 2009

offre flashcode présentation de l offre Orange Kiosque Juillet 2009 offre flashcode présentation de l offre Orange Kiosque Juillet 2009 sommaire partie 1 les codes barres 2D partie 2 qu est-ce que flashcode? partie 3 l offre flashcode Orange 2 le code barre 2D : une technologie

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

La nouvelle application mobile «Irigo»

La nouvelle application mobile «Irigo» DOSSIER DE PRESSE La nouvelle application mobile «Irigo» Relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole Corine Busson-Benhammou 02 41 05 40 33 06 12 52 64 98 corine.busson-benhammou@ville.angers.fr

Plus en détail

Rétrospective 2014. Le programme des courses. PRESENTATION Presentation

Rétrospective 2014. Le programme des courses. PRESENTATION Presentation DOSSIER MARKETING PARTENAIRES 3&4 Octobre 2015 1 1 PRESENTATION Presentation Rétrospective 2014 L Elite du triathlon mondial et 1 700 athlètes amateurs se sont donnés rendez-vous dans la capitale française

Plus en détail

D'AUGMENTATION D'IMPÔTS EN 2015! HORS-SÉRIE BUDGET 2015. Baillargues LE MAG //// Avril 2015 ///// Hors-série. www.ville-baillargues.

D'AUGMENTATION D'IMPÔTS EN 2015! HORS-SÉRIE BUDGET 2015. Baillargues LE MAG //// Avril 2015 ///// Hors-série. www.ville-baillargues. 0% D'AUGMENTATION D'IMPÔTS EN 2015! HORS-SÉRIE BUDGET 2015 www.ville-baillargues.fr Baillargues LE MAG //// Avril 2015 ///// Hors-srie BUDGET 2015 Baillargues LE MAG //// Avril 2015 ///// Hors-srie ////////////////////////////////////////

Plus en détail

Depuis 1995. Nos atouts : publicaservice.fr. Tél. 05 46 02 43 09 Port. 06 07 36 24 83

Depuis 1995. Nos atouts : publicaservice.fr. Tél. 05 46 02 43 09 Port. 06 07 36 24 83 Depuis 1995 Nos atouts : Le spécialiste de la cartographie Au service des collectivités et des entreprises Un savoir faire, riche de 20 ans d expérience Une référence, avec plus de 150 plans de communes

Plus en détail

Les Guides Verts Michelin

Les Guides Verts Michelin Les Guides Verts Michelin La culture en mouvement Michelin Cartes et Guides Service BtoB 46, avenue de Breteuil 75324 PARIS Tel : 01 45 66 10 59 Fax : 01 45 66 11 37 Sommaire 1. Le Guide Vert : un nouveau

Plus en détail

Consultation adaptée Cahier des charges

Consultation adaptée Cahier des charges Consultation adaptée Cahier des charges Création de deux mini-sites internet : (conception/graphisme/hébergement et maintenance) «Se signaler dans les Alpilles» «Gérer l eau dans les Alpilles» Maître d

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS KIT MÉDIA PRINTEMPS 2014. quodieneconomique.com

UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS KIT MÉDIA PRINTEMPS 2014. quodieneconomique.com UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS KIT MÉDIA PRINTEMPS 2014 quodieneconomique.com UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS NOTRE MISSION ÊTRE VOTRE PARTENAIRE DE CHOIX POUR LE DÉVELOPPEMENT DE

Plus en détail

Mairie de BALLAN-MIRE 37510. Canton de BALLAN-MIRE. Tel : 02.47.80.10.00

Mairie de BALLAN-MIRE 37510. Canton de BALLAN-MIRE. Tel : 02.47.80.10.00 Mairie de BALLAN-MIRE 37510 Canton de BALLAN-MIRE Tel : 02.47.80.10.00-1/7 - La Bibliothèque Municipale est un service public. C est un lieu de découverte, d initiation, d information, de travail et de

Plus en détail

Collecte 2015. Nicole Cadenel 12/11/2014

Collecte 2015. Nicole Cadenel 12/11/2014 Collecte 2015 Nicole Cadenel Plan de l intervention Cadrage général Nouveautés 2015 Le questionnaire La collecte par internet Plan de communication 2015 La collecte par internet Les élus Les étudiants

Plus en détail

Propreté. dans la ville. Maîtres et chiens Le bon geste Canisachets et canisites

Propreté. dans la ville. Maîtres et chiens Le bon geste Canisachets et canisites Propreté Le chienaction dans la ville Maîtres et chiens Le bon geste Canisachets et canisites Le ramassage Le meilleur geste Les nuisances occasionnées par les déjections canines sont nombreuses et parfois

Plus en détail

MODE D EMPLOI DU KIT D INFORMATION/MOBILISATION A DESTINATION DES HABITANTS DES VILLES PARTENAIRES

MODE D EMPLOI DU KIT D INFORMATION/MOBILISATION A DESTINATION DES HABITANTS DES VILLES PARTENAIRES MODE D EMPLOI DU KIT D INFORMATION/MOBILISATION A DESTINATION DES HABITANTS DES VILLES PARTENAIRES SOMMAIRE Villes partenaires, pour vous aider à partager la démarche avec vos habitants, l Observatoire

Plus en détail

Objet : mise en place d un plan de communication. Maitre d œuvre Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Objet : mise en place d un plan de communication. Maitre d œuvre Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Cahier des charges Objet : mise en place d un plan de communication 1 Maitre d œuvre Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes 13 Avenue Maréchal Foch 05 000 Gap Mars 2014 Pré séntation Gé né ralé

Plus en détail

ANNEXE C 1. Le dispositif de communication

ANNEXE C 1. Le dispositif de communication ANNEXE C 1 Le dispositif de communication En janvier et février de chaque année, un certain nombre de communes et d'établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) doivent procéder à l'enquête

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

Kit «Bouteilles d eau»

Kit «Bouteilles d eau» Campagne de sensibilisation à la polyarthrite Kit «Bouteilles d eau» - Sommaire - Les objectifs de la campagne L opération pilote du 21 avril 2012 en images Devenir ambassadeur de la campagne o Où et comment?

Plus en détail

Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de la narbonnaise en Méditerranée

Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de la narbonnaise en Méditerranée CAHIER DES CHARGES Construction d une stratégie de communication, d une «identité visuelle» et d une interface internet pour le GUIDE ECO-HABITER LE PNR Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Je vote Tu votes Elle vote Il vote Nous votons Vous votez GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Septembre 2010 Préface Elaboré au

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Harcèlement sexiste et violences sexuelles dans les transports : campagne nationale de sensibilisation

Harcèlement sexiste et violences sexuelles dans les transports : campagne nationale de sensibilisation Dossier de presse - 9 novembre 2015 Harcèlement sexiste et violences sexuelles dans les transports : campagne nationale de sensibilisation #HarcèlementAgissons ÉDITOS MARISOL TOURAINE Ministre des Affaire

Plus en détail

L AFFICHE / DOC PROF

L AFFICHE / DOC PROF TCGD> PAA/PAA INFO > Mme QUINTARD 1- Qu est ce qu une affiche? Selon le Larousse, une affiche est une feuille écrite ou imprimée placardée dans un lieu public et portant une annonce officielle, publicitaire

Plus en détail

Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen

Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen Conférence de presse 4 ma1 2015-11h30 Place Wilson 1ères Explication chez les commerçants du Centre Ville Rappel du contexte Un nouveau mode de

Plus en détail

«Changer de point de vue sur l informatique de santé» nationale à destination des professionnels de santé

«Changer de point de vue sur l informatique de santé» nationale à destination des professionnels de santé «Changer de point de vue sur l informatique de santé» L ASIP Santé lance une campagne de communication L ASIP Santé lance une campagne de communication nationale à destination des professionnels de santé

Plus en détail

Madame Monsieur, Yves ALLIENNE

Madame Monsieur, Yves ALLIENNE Madame Monsieur, Merci à l A.P.H et à sa Présidente de m avoir permis de présenter ce qui fait le quotidien des Services Municipaux en matière de Propreté Urbaine. Le classement de notre belle station

Plus en détail

Service collecte et gestion des déchets. Le guide de la Redevance Incitative

Service collecte et gestion des déchets. Le guide de la Redevance Incitative Service collecte et gestion des déchets Le guide de la Redevance Incitative Des premiers résultats encourageants! Pourquoi la Redevance Incitative? Le passage à la redevance incitative modifie nos principaux

Plus en détail

Guide du partenaire 2016. Gagnez en visibilité Diffusez vos informations Développez votre activité

Guide du partenaire 2016. Gagnez en visibilité Diffusez vos informations Développez votre activité Guide du partenaire 2016 Gagnez en visibilité Diffusez vos informations Développez votre activité Qui sommes-nous? Rochefort-en-Terre Tourisme, Office de Tourisme intercommunal, est une association loi

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lancement de l opération «STOP PUB»

DOSSIER DE PRESSE. Lancement de l opération «STOP PUB» Communauté de Communes du Centre Littoral DOSSIER DE PRESSE Lancement de l opération «STOP PUB» Mo Bwèt Lèt a pou mo Lèt! CCCL Service Environnement / Déchets Tél : 05 94 28 28 28 - Fax : 05 94 28 28 20

Plus en détail

PLAN D ACTION TRIENNAL 2014-2017 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN

PLAN D ACTION TRIENNAL 2014-2017 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN PLAN D ACTION TRIENNAL 04-07 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN Enjeu En lien avec les communications IMAGE NOTORIÉTÉ * Abréviations $ Fonds à trouver COMMIS COM GR RAB DÉV PROG J DG ADM Priorité Faire

Plus en détail

Cicculata di Natale : L Association du Chocolat fête Noël! Les samedi 13 et dimanche 14 décembre 2014 Boulodrome de Lupino, Quartier Sud de Bastia

Cicculata di Natale : L Association du Chocolat fête Noël! Les samedi 13 et dimanche 14 décembre 2014 Boulodrome de Lupino, Quartier Sud de Bastia Toute l équipe de l Association du Chocolat & des Délices de Corse a à cœur de démontrer que de l union et de la combinaison de toutes les volontés, on peut repartir de plus belle! C est ainsi que nous

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES DDAYS 2013

INFORMATIONS PRATIQUES DDAYS 2013 INFORMATIONS PRATIQUES DDAYS 2013 HORAIRES D OUVERTURE D DAYS Paris Rive droite : Mardi 4 juin : 13h-19h (+vernissages de 19h à 22h) mercredi 5, jeudi 6, vendredi 7, samedi 8 juin de 10h à 19h Paris Rive

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors]

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball ORGANISATION DES FINALES REGIONALES CREDIT MUTUEL Catégories U13 à U17 (Gr.B)

Plus en détail

Conditions Générales du Contrat

Conditions Générales du Contrat Conditions Générales du Contrat CHAMPIONNAT DE FRANCE Play-offs par Équipes de Nationale 1 La Fédération Française de Squash, ayant son siège à Saint-Maur des Fossés, d prise en personne de M.Fontaine

Plus en détail

AVANT LE 30 juillet 2015

AVANT LE 30 juillet 2015 FAITES VISITER VOTRE ENTREPRISE Du 16 au 23 novembre 2015 En 2014, 1 500 visiteurs ont découvert les coulisses des 35 entreprises participant sur les Monts du Lyonnais, confirmant ainsi le succès de cet

Plus en détail

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015 CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs 1. Des Fêtes réussies c est : 28 mai 2015 - Joie du lendemain - De la bonne musique - Vivement l année prochaine - Quand on est bien accueillis

Plus en détail

21-23. Octobre 2015 UTICA Tunis. Matériaux et Humidité Sécurité du Bâtiment Innovation Technologique et Efficacité Énergétique.

21-23. Octobre 2015 UTICA Tunis. Matériaux et Humidité Sécurité du Bâtiment Innovation Technologique et Efficacité Énergétique. 21-23 Octobre 2015 UTICA Tunis 10 ème édition www.batimaghreb.com Thèmes des conférences : atériaux et Humidité Sécurité du Bâtiment Innovation Technologique et Efficacité Énergétique Organisé par : 10

Plus en détail

Articulation des outils de l éco responsabilité proposés par l ADEME à destination des acteurs publics

Articulation des outils de l éco responsabilité proposés par l ADEME à destination des acteurs publics Articulation des outils de l éco responsabilité proposés par l ADEME à destination des acteurs publics Département Acteurs Publics 2008 Raphaël GUASTAVI Echanger les meilleures pratiques entre acteurs

Plus en détail

Politique de publication du journal municipal

Politique de publication du journal municipal Politique de publication du journal municipal Municipalité d Upton Adoptée le 2 juin 2015 Résolution numéro 202-06-2015 POLITIQUE DE PUBLICATION DU JOURNAL MUNICIPAL DE LA MUNICIPALITÉ D UPTON 1) OBJECTIF

Plus en détail

2.8 > 12.8.2012. Pré-Fêtes dès le 19.7.2012. Dossier sponsoring

2.8 > 12.8.2012. Pré-Fêtes dès le 19.7.2012. Dossier sponsoring 2.8 > 12.8.2012 Pré-Fêtes dès le 19.7.2012 Dossier sponsoring F4_FDG_2011.indd 1 Différentes possibilités vous sont proposées pour devenir partenaire des Fêtes de Genève 2012. Une hiérarchie des sponsors,

Plus en détail

Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE. Le guide de référence. by Unitag

Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE. Le guide de référence. by Unitag Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE Le guide de référence by Unitag Préface Une campagne QR Code doit être structurée, organisée afin de se révéler efficace. Pour cela ce guide

Plus en détail

17-18 juin 2014 UTICA- Tunis

17-18 juin 2014 UTICA- Tunis Sous le haut patronage de la présidence du gouvernement En partenariat avec : 17-18 juin 2014 UTICA- Tunis Organisé par : en partenariat avec : préambule les achats publics représentent environ 16% du

Plus en détail

des rendez-vous incontournables depuis 12 ans

des rendez-vous incontournables depuis 12 ans des rendez-vous incontournables depuis 12 ans Depuis 2002, ID d ART s est imposé à Lyon, Annecy puis Dijon avec le Salon des Créateurs en assurant la promoton d artistes venus de la France entière et au-delà

Plus en détail

Kit Média & Tarifs publicitaires 2014. L annuaire des loisirs en famille de A à Z. www.az-loisirs.com. un simple clic sur

Kit Média & Tarifs publicitaires 2014. L annuaire des loisirs en famille de A à Z. www.az-loisirs.com. un simple clic sur Kit Média & Tarifs publicitaires 2014 L annuaire des loisirs en famille de A à Z un simple clic sur www.az-loisirs.com Une adresse unique en France pour les loisirs en famille sur www.az-loisirs.com Des

Plus en détail

Un Nouveau concept de publicité

Un Nouveau concept de publicité Un Nouveau concept de publicité Magazine Réductions Web Boîte aux Lettres + Web Créez du Trafic dans votre lieu de vente avec le concours financier de la Une offre unique à Poitiers Augmenter l efficacité

Plus en détail

Rapport d activités de l association Fragil Saison 8 année 2010-2011. Bilan moral

Rapport d activités de l association Fragil Saison 8 année 2010-2011. Bilan moral Rapport d activités de l association Fragil Saison 8 année 2010-2011 Bilan moral 8 ans à construire un média dans le plus pur style Do It Yourself. Au fil des ans avec les moyens du bord, une aventure

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

Et parce que nous sommes par nature des éternelles optimistes, nous avons fait le pari d imprimer ce magazine sur papier.

Et parce que nous sommes par nature des éternelles optimistes, nous avons fait le pari d imprimer ce magazine sur papier. @boulrostan MAGAZINE MARIAGE GRAPHIQUE ET DÉCALÉ Bippity est le premier magazine mariage français qui surfe sur la vague alternative. Il est né de l envie de bousculer les codes établis et il a vocation

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 janvier 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 janvier 2013 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 janvier 2013 6 Renouvellement de la convention de partenariat entre l'association Eco- Quartier Strasbourg et la Ville de Strasbourg. L association Eco-Quartier

Plus en détail

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Allégements fiscaux pour les Canadiens

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Allégements fiscaux pour les Canadiens Le budget de 1998 Bâtir le Canada pour le XXI e siècle Allégements fiscaux pour les Canadiens février 1998 En ce qui concerne maintenant la fiscalit, je tiens rappeler tout d abord notre objectif. Notre

Plus en détail

Fiche N 3-1 : Le déroulement des parloirs au QMA de Nantes.

Fiche N 3-1 : Le déroulement des parloirs au QMA de Nantes. Fiche N 3-1 : Le déroulement des parloirs au QMA de Nantes. Attention : L accès aux parloirs est réservé aux titulaires d un «permis de visite» (Voir les conditions de demande dans la fiche 2-1 obtenir

Plus en détail