RAPPORT ANNUEL 2014 ON NOUS ENTEND. pour une scène forte MUSIKSCHAFFENDE SCHWEIZ KASERNENSTRASSE 23 CH ZÜRICH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ANNUEL 2014 ON NOUS ENTEND. pour une scène forte MUSIKSCHAFFENDE SCHWEIZ KASERNENSTRASSE 23 CH - 8004 ZÜRICH"

Transcription

1 MUSIKSCHAFFENDE SCHWEIZ KASERNENSTRASSE 23 CH ZÜRICH T RAPPORT ANNUEL 2014 ON NOUS ENTEND pour une scène forte

2 Sommaire 3 Politique 6 Travail de relations publiques 7 Services Ateliers et cours Conseil Projet de protection auditive Newsletter et site web Contrats types Think Tanks Conditions avantageuses pour nos adhérents CI / Communication 11 Projets, coopérations, réseau 14 Bureau: Administration 16 Faits et Chiffres 19 Perspectives

3 Politique Droits d auteur, redevance sur les supports vierges et AGUR12 Le printemps 2014 a été sous le signe de la lutte contre l initiative parlementaire du groupe PLR visant à supprimer la redevance sur les supports vierges. Suite à plusieurs visites au Palais fédéral et grâce à la coordination d une offensive d information de dernière minute après une manœuvre de déstabilisation de la part de l Union des arts et métiers, nous sommes parvenus en étroite collaboration avec d autres associations et institutions concernées à non seulement obtenir le rejet de cette initiative en première instance mais également à la remplacer par une motion de commission qui vient renforcer nos propositions AGUR12. La position du Conseil fédéral vis-à-vis du rapport AGUR12 a été commentée et fait l objet d un travail médiatique de notre part après publication. Le résultat est globalement positif: nos propositions visent la piraterie de sources en ligne et non les consommateurs. Le Conseil fédéral semble avoir reconnu que les mesures proposées s attaquaient aux véritables problèmes et veut d ici fin 2015 élaborer un modèle de consultation concret. Notre combat politique devra alors se situer au niveau des Chambres fédérales. Message culturel de l OFC En juin 2014, l ébauche du message culturel de l OFC a été publié. En coordination avec les autres associations de musiciens, nous avons rédigé une prise de position. Là encore, les signaux en provenance des sphères politiques sont plutôt réjouissants: une augmentation sensible du budget de la culture est prévue et par ailleurs, la valeur des musiques actuelles que nous défendons semble s améliorer. Ce second point est l un des thèmes que nous suivrons en 2015 au parlement. 3

4 La musique suisse à la radio Cet été, nous avons concentré nos efforts sur un thème qui fait certes partie de nos priorités depuis longtemps, mais qui en 2015 revêtira une importance encore plus grande que jusqu alors: la musique suisse à la radio. Nous souhaitons aborder concrètement la question de faire une plus grande place aux artistes suisses dans les programmes radio. En préparation d un exposé lors du Music Meeting Day au mois de septembre et en vue d une rencontre informelle lors du Swiss Radio Day, Christoph Trummer a rassemblé quelques chiffres et faits montrant où se situe la Suisse et sur quels pays elle pourrait prendre exemple (p. ex. les quotas français) en étudiant les différents pays et les résultats obtenus. L exposé sur ce thème présenté lors du Music Meeting Day et à l Office fédéral de la communication OFCOM, peut être téléchargé ici: A l OFCOM, on s est montré plutôt compréhensifs vis-à-vis de notre requête. Lors de la session d automne, les premiers entretiens visant à sonder le terrain sur cette question ont par ailleurs eu lieu entre divers parlementaires. En 2015, plusieurs manifestations sont prévues visant à sensibiliser encore davantage les stations de radios privées, l administration et le milieu politique. 4

5 Stefanie Heinzmann et la formation musicale du Palais fédéral La formation musicale du Palais fédéral composée de différents parlementaires se produit chaque année lors de la cérémonie d investiture de la Présidence du Conseil national et nous nous chargeons chaque année depuis 2013 de présenter un membre célèbre pour une apparition lors de cette manifestation. En 2013, c était Sina, en 2014, Stefanie Heinzmann. Il s agit certes d une manifestation lors de laquelle nous n avons quasiment aucune opportunité de faire valoir des requêtes concrètes, mais nous avons ainsi une possibilité de contact et pouvons sympathiser avec le monde politique. Le badge du Palais fédéral Chaque parlementaire peut remettre un badge à deux personnes leur permettant ainsi d accéder à tout moment et en toute liberté au Palais fédéral et à la Salle des pas perdus. Depuis l été 2014, notre président Christoph Trummer possède lui aussi un badge de ce type qui lui a été remis par la Conseillère nationale Kathrin Bertschy (PVL, BE). Cela facilite fortement le travail de lobbying. Si par conséquent il devait y avoir un sujet politique ayant trait à la musique ne faisant pas partie de nos préoccupations et qui vous semble néanmoins important: signalez-le, nous tenterons d aborder les bonnes personnes et de faire valoir nos positions. 5

6 Travail de relations publiques En mars 2014, nous avons mis en place une contre-offensive suite à une campagne publicitaire de Swisscom n étant pas du meilleur goût laquelle a été reprise dans plusieurs médias importants (20, Blick). En mai, Christoph Trummer a représenté les intérêts de l industrie de la musique et de la culture dans une édition très populaire de l émission Kassensturz sur SRF1 où les propositions d AGUR12 ont été discutées. Vous pouvez voir l enregistrement de l émission ici. ch/envois/kassensturz/fin-telechargement-gratuit-infections-hopital-mauvais-operateurs-telephoniques Il y a eu d autres communiqués de presse sur divers articles en rapport avec les recettes de streaming ainsi qu une discussion portant sur la qualité de la musique sur SRF3. A l automne, une FAQ très complète a été publiée sur notre site web visant à cerner et à répondre aux requêtes et thèmes les plus fréquents. Vos idées et suggestions sont toujours les bienvenues! (http://www.musikschaffende.ch/faq/) 6

7 Service Ateliers et cours Les ateliers et cours suivants ont été organisés en 2014: Date Lieu/manifestation Partenaire/orateurs Participants Ready for the production? Comment se préparer à des enregistrements en studio Christian Müller (Power Play Studios) Monétarisation de la musique sur Internet Andreas von Gunten, Moritz Zumbühl Assurance et prévoyance pour les musiciens indépendants CMK advice Impôts et assurances sociales SIG (Cla Nett) Musique & Droit sur Internet: la SUISA explique SUISA (Fabian Niggemeier, Manuel Leuenberger) &29.11 Cours de comptabilité pour les musiciens (cours organisé par SMS, nous prenons les coûts en charge pour nos adhérents) Syndicat Musical Suisse SMS 3 7

8 Conseil 12 conseils ont été effectués dans le domaine «Recorded Performance», pour lequel les musiciens suisses ont un mandat de conseil auprès de la SIG. D autres conseils ont porté sur des thèmes comme la sécurité sociale, l assurance et la prévoyance, l industrie musicale en général ou des questions spécifiques en rapport avec les nouveaux médias. Chaque mois, environ 3 à 4 demandes de conseil nous parviennent sur ce type de sujet le plus souvent par ou par téléphone. Il est plus rare que quelqu un demande un entretien personnel. En 2014, 35 conseils ont eu lieu en tout, certains n ont duré que quelques minutes, d autres étaient plus complexes, ont nécessité des recherches et plusieurs heures de travail avant de pouvoir être résolus. Projet Protection auditive Depuis 2008 déjà, l Association des musiciens suisses organise dans le cadre du projet Protection auditive régulièrement des événements sur ce thème pour les musiciens afin d une part de les informer sur les risques de lésions auditives et sur les mesures de prévention et d autre part pour permettre aux musiciens indépendants principalement dans le domaine des musiques actuelles, à savoir pop/rock d adapter leur tampons auriculaires qu ils peuvent acheter à moitié prix. La moitié du coût des tampons auriculaires est prise en charge. Ce projet est un franc succès grâce à l aide financière du groupe de travail Santé de la Fondation suisse des artistes interprètes SIS. Date Lieu/manifestation N de participants Berne, SET School Workshop-Day Zurich, le m4music-festival EJMA, Lausanne Bâle (en collaboration avec RFV) 10 Total 4 Events 68 Fabrication sur mesure par audio protect ag Geroldswil (ou chez un partenaire local) TOTAL

9 Newsletter et site web En 2014, 12 newsletters et informations succinctes ont été envoyées à nos membres. Elles portaient sur des événements, des appels d offres et des concours, la politique culturelle, nos actions et déclarations ainsi que sur d autres thèmes pertinents. Les textes publiés sur le site web ont été entièrement traduits en italien. En 2015, le site (qui doit faire peau neuve) sera en ligne en trois langues. Contrats types En 2014, des contrats types ont été demandés en moyenne une fois par mois. Ils n étaient pas toujours disponibles dans la version actuelle désirée. La révision de ces contrats a donc été planifiée de manière concrète en collaboration avec la SIG et les autres associations de musiciens professionnels et doit être mise en œuvre durant le premier semestre En 2014, une liste complète des contrats types et exemples existants a été établie. Think Tanks En 2014, nous avons organisé trois Think Tanks, un le 12.9 à Zurich, un autre le 8.11 à Berne et un le à Lucerne. Ces soirées visent à aborder les besoins et les réflexions de nos membres et de ceux qui souhaitent le devenir, de manière très personnelle de manière à ce qu ils puissent nous faire part de leurs désirs par rapport à nos activités de manière directe. Ces rencontres sont également excellentes pour obtenir un feed-back. Le Think Tank de Lucerne a plus particulièrement rencontré un grand succès et a été très fructueux. 9

10 Conditions avantageuses pour nos membres En 2014 de nombreux entretiens ont eu lieu avec d éventuels partenaires susceptibles de procurer certaines conditions préférentielles sur leurs prestations de services à nos membres ou des réductions avantageuses. C est notamment le cas de igroove, voice + music academy, Instrumentor. ch, House of Music Basel, Drum2Streets et bien d autres magasins spécialisés. La liste sera concrétisée en 2015, actualisée et communiquée sur notre site web. CI / Communication Nous avons décidé, en 2014, de nous attaquer à une nouvelle CI avec des imprimés et un site web correspondant. L invitation à l assemblée générale de 2015 sera envoyée dans ce nouveau design et la nouvelle conception du site web est également prévue pour mars Une partie du comité de Musiciens Suisses. 10

11 Projets, coopérations, réseau Levée de fonds Le concept pour un éventuel mémoire de fin d études sur le thème de la «Levée de fonds pour les organisations à but non lucratif dans le domaine de la musique» a été soumis à deux hautes écoles. Etant donné qu aucun jeune diplômé n a encore choisi ce sujet, il sera de nouveau proposé en Helvetiarockt Helvetiarockt a élaboré à notre demande en 2014, le concept d une journée de réseau de grande envergure devant avoir lieu en Nous nous soutenons par ailleurs mutuellement pour faire la publicité des événements organisés par l autre organisation et nous retrouvons régulièrement afin de parler d autres possibilités de coopération. Nouvelles affiliations: Suisseculture Sociale et Conseil Suisse de la Musique Le comité directeur a décidé, en 2014, de devenir membre de Suisseculture Sociale, une fondation pour la sécurité sociale des acteurs culturels avec un fonds pour venir en aide aux artistes dans le besoin, et membre du Conseil Suisse de la Musique, l organisation faîtière des associations suisses de musique. De cette manière, nos membres seront d une part mieux informés sur les questions de sécurité sociale et d autre part notre réseau sera ainsi étendu. LW est par ailleurs membre du comité directeur de Suisseculture Sociale. 11

12 Charte de la musique suisse En 2014, la charte de la musique suisse, une convention passée entre l Association des musiciens suisses et la SRG SSR dans le but de promouvoir la musique suisse dans les programmes radios subventionnés par l Etat, fête ses 10 ans. L organe de dialogue dont l Association des musiciens suisses est membre en tant qu organisation succédant à action swiss music a par conséquent décidé de procéder à une révision et une modernisation. Les musiciens suisses participent fortement et s engagent ici pour que la portée des programmes radio ne soit pas le seul paramètre pris en compte dans les mesures de la part de musique suisse mais que la charte s étende aussi à l avenir au programme télé (nécessairement après la convergence) et aux programmes multimédias. Une première version révisée devrait être disponible début Artists Award lors des Swiss Music Awards Une collaboration avec les Swiss Music Awards a été discutée de manière intense en Le comité directeur était unanime quant au fait qu une coopération était nécessaire cependant pas de manière clairement visible vers l extérieur. Une solution optimale pour tous les protagonistes a été trouvée avec l Artist Award qui fut décerné pour la première fois en mars Nous adressons toutes nos félicitations au vainqueur, James Gruntz! L Artist Award est décerné par des musiciens à une personne de leurs rangs pour récompenser une performance musicale exceptionnelle. Nous avons pris en charge la coordination de cette élection et avons demandé aux non-membres ainsi qu aux membres de voter. Après s être enregistré et après vérification qu il s agissait bien de musiciens actifs, un candidat pouvait être choisi en ligne. Nous ne sommes toutefois pas membres de Press Play et ne participons financièrement pas à la SMA. Là aussi, vos idées et suggestions pour l avenir de cet Award sont les bienvenues. 12

13 Collaboration avec les associations de musiciens professionnels En 2014, nous nous sommes retrouvés comme les années précédentes, à plusieurs reprises avec trois autres associations de musiciens professionnels et avons échangé. Des activités comme des ateliers, des panels et événements seront à l avenir encore mieux coordonnés. Romandie Notre vice-président Chris Wicky nous a représentés tant dans la presse qu à la radio et a pris part à divers panels. Par ailleurs, nous avons organisé un apéritif lors du festival Label Suisse, avons participé lors de ce festival à un panel intitulé «Je chante dans quelle langue», avons organisé une manifestation sur la protection auditive lors de l EJMA Lausanne et avons soutenu une table ronde de l HELVETIAROCKT dans le cadre du festival Les Créatives de Genève. En 2014, notre modèle consistant à diriger notre antenne romande avec une correspondante a été repensé puis finalement écarté car les possibilités avec une seule personne restent très limitées. Des discussions ont donc été menées avec la fondation cma et les possibilités d une collaboration examinées. A partir de 2015, la fcma mettra à disposition l antenne romande pour les musiciens suisses. Festival Reeperbahn Pour la première fois cette année, Luise Werlen a participé au festival Reeperbahn pour les Musiciens suisses afin de vérifier la possibilité d une présence là-bas. Etant donné qu en général, de nombreux musiciens suisses sont sur place, nous serons de nouveau représentés en 2015 et aurons un stand en coordination avec Swiss Music Export, la SUISA et RFV. 13

14 Bureau: administration Comme prévu dans la convention de prestations avec l OFC pour 2014, le mandat de secrétaire général est passé en janvier 2014 de 50% à 80%. Grâce aux 30% supplémentaires, l extension de services souhaitée est possible ainsi que la reprise des tâches dans les projets. Gestion des membres Numéro de membre et adhésion de groupes: nos membres ont depuis 2014 un numéro de membre; tous les membres d un groupe peuvent s inscrire et recevoir la newsletter. Cotisations de membres: facture annuelle, premier rappel et deuxième rappel ont été envoyés dans les temps, les membres n ayant toujours pas réglé ont reçu un petit sondage par mail leur demandant s ils ne souhaitaient plus être membre. Suite à cela, plusieurs paiements ont été reçus, toutefois quatre personnes ont répondu au sondage. Les membres en défaut de paiement pour 2014 recevront avec la facture annuelle pour la cotisation de membres 2015, un avis leur expliquant qu ils ne peuvent rester membre que s ils s acquittent également de leur cotisation de membre pour Sans quoi ils seront radiés de la liste des membres. Nombre de membres (état ): 70 membres de groupes, 329 membres individuels et 2 membres d entreprise. Fin 2013, nous comptions 55 membres de groupes et 267 membres individuels. En 2014, nous avons reçu l inscription de 14 nouveaux groupes et 59 membres individuels. L objectif visé dans la convention de prestation avec l OFC d acquérir 100 nouveaux membres a presque été atteint. 14

15 Infrastructure Le bureau a été aménagé avec de nouveaux meubles (suite au changement de personnel en rapport avec SMS, un second poste de travail a dû être créé) et l équipement a été optimisé (nouvelle imprimante, serveur NAS, propre desktop Mac, petites améliorations techniques). Finances LW a suivi avec succès un cours de comptabilité afin de pouvoir s acquitter des tâches comptables encore mieux à l avenir et effectuer le bilan de manière autonome. Le bon respect du budget a été contrôlé de manière constante par plusieurs comptes intermédiaires. Lobbying au Palais du Parlement: Stefanie et Claudio Heinzmann, ainsi que le Conseiller National PLR Andrea Caroni avec le président de Musiciens Suisses Christoph Trummer. 15

16 Faits et Chiffres Membres L Association des musiciens suisse compte au le nombre de membres suivants: 329 membres individuels 70 membres de groupes 2 membres donateurs dont: 303 germanophones 97 francophones 1 italophone Comité directeur Christoph Trummer, président (auteur-compositeur-interprète, organisateur d événements culturels, Berne) René Baiker, vice-président Services (musicien, producteur, formateur; Arbon) Chris Wicky, vice-président Romandie (musicien, CEO Irascible Records; Lausanne) Martina Arioli (avocate; Zurich) Jeff Baumann (musicien, manager; Zurich) Marco Bliggensdorfer (musicien, Zurich) Reto Burrell (musicien, producteur, enseignant; Stansstad) Roman Camenzind (producteur, musicien; Zurich) Thomas Fessler (producteur, musicien; Zurich) Shirley Grimes (musicienne; Berne) David Johnson (DJ, producteur; Neuchâtel) Andi Jud (musicien, producteur; St-Gall) Andy Prinz (musicien, producteur; Zurich) Muriel Rhyner (musicienne, organisatrice; Zoug) Ivo Sidler (musicien, IVO; Emmenbrücke) En 2014, le comité directeur s est réuni cinq fois en séances plénières et 12 fois en séances de groupes de travail. 16

17 Bureau Le bureau dont le siège est à Zurich est dirigé par Luise Werlen ayant un poste à 80%. Christoph Trummer est employé à 40% en tant que responsable des projets politiques. Les musiciens suisses sont membres des associations suivantes: Suisseculture, Suisseculture Sociale, Conseil Suisse de la Musique CSM, Alliance contre le piratage, RFV Bâle, HELVETIAROCKT, Association Suisse de Médecine pour Musiciens, Association artistes-théâtre-promotion ATP Représentation dans les comités / commissions: AGUR 12: Christoph Trummer RFV Bâle: Luise Werlen / Regio Sound Credit Jury SIG: René Baiker / vice-président SIG: Jeffrey Baumann / Comité directeur SIS: Luise Werlen / Groupe de travail Santé Swissperform: René Baiker (Comité directeur, GT Interprètes de phonogrammes) Swissperform: Christoph Trummer (Délégué) SUISA: Roman Camenzind / Chris Wicky (Comité directeur) Fondation SUISA: René Baiker / David Johnson (Conseil de fondation) Suisseculture: David Johnson (Comité directeur) Suisseculture Sociale: Luise Werlen (Comité directeur) Swiss Music Awards: Luise Werlen (Academy) 17

18 Finances Compte d exploitation DÉPENSES Bureau Projet politique Organes Projets / services RECETTES OFC: Cotisation KUOR Soutien de projets politiques Cotisations de membres SIG: Conseil SIG: Distribution associations Projet Protection auditive Autres recettes EXCÉDENT DE DÉPENSES ANNUELLES BILAN Beträge in CHF ACTIF Caisse 16 Comptes PASSIF Capitaux étrangers Capitaux propres Report de perte / bénéfice Tous les montants sont exprimés en CHF et arrondis. 18

19 Perspectives 2015 Projets et priorités 2015: Développer et exploiter les contacts avec les acteurs du nouveau «business musical» (services de streaming, Google, agrégateurs) Message de culture lobbying Diverses manifestations pour les parlementaires Renforcer et améliorer les travaux de relations publiques Romandie: fcma comme antenne romande Ateliers: Introduction dans la médecine pour musiciens, la composition de chansons, in Ear-Monitoring avec Sennheiser, vidéoclips et photographies de groupes avec Canon 19

20 MUSIKSCHAFFENDE SCHWEIZ KASERNENSTRASSE 23 CH ZÜRICH T

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Rapport annuel 2013 Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Sommaire 1 Assemblées générales... 3 2 Comité / Présidence... 3 3 Direction...

Plus en détail

Statuts de l Association Association des Olympiades Scientifiques Suisses

Statuts de l Association Association des Olympiades Scientifiques Suisses Statuts de l Association Association des Olympiades Scientifiques Suisses Version du 07 mai 2012 I. Dénomination, Siège et But Article premier Dénomination Il existe, sous la dénomination «Association

Plus en détail

L ambition des Jeunes Européens - France est de devenir la référence des associations de jeunesse sur les questions européennes.

L ambition des Jeunes Européens - France est de devenir la référence des associations de jeunesse sur les questions européennes. PROJET DE CHARTE NATIONALE ENTRE LE MOUVEMENT EUROPEEN FRANCE ET LES JEUNES EUROPEENS FRANCE Préambule L association de type Loi 1901 «Les Jeunes Européens France» (JE-F) a été créée en 1992 à l initiative

Plus en détail

COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS. Formation en management de club (FMC)

COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS. Formation en management de club (FMC) COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS Formation en management de club (FMC) La formation en management de club (FMC) La formation en management de club de Swiss

Plus en détail

Statuts Association Press Play domiciliée à Zurich

Statuts Association Press Play domiciliée à Zurich Statuts Association Press Play domiciliée à Zurich Article 1 nom Il existe sous le nom PRESS PLAY une association au sens des dispositions des art. 60 et suivants du Code civil suisse. Article 2 siège

Plus en détail

Statuts Association Ethno-médias Suisse

Statuts Association Ethno-médias Suisse Statuts Association Ethno-médias Suisse (Version à l intention de l assemblée constituante du 1 ier nov. 2012) 0. MISSION Une bonne information et une participation sociale authentique des migrants et

Plus en détail

EUTERPE ASSOCIATION POUR LE RAYONNEMENT DE L ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG STATUTS

EUTERPE ASSOCIATION POUR LE RAYONNEMENT DE L ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG STATUTS EUTERPE ASSOCIATION POUR LE RAYONNEMENT DE L ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG STATUTS DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 Entre les adhérents aux présents statuts est constituée une association qui

Plus en détail

Accord cadre et contrats de prestations avec les organisations missionnaires

Accord cadre et contrats de prestations avec les organisations missionnaires 8 Assemblée des délégué e s des 6 et 7 novembre 2006 à Berne Accord cadre et contrats de prestations avec les organisations missionnaires Propositions L Assemblée des délégués: 1. prend connaissance du

Plus en détail

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse I. Nom, siège, but, financement Art. 1 Nom et siège 1 Sous le nom Médiation Culturelle Suisse, nommée ci-après l association, est constituée une association

Plus en détail

Coopérative suisse des artistes interprètes SIG

Coopérative suisse des artistes interprètes SIG Coopérative suisse des artistes interprètes SIG Rapport annuel 2014 S I G Schweizerische Interpretengenossenschaft Avant-Propos du president Activités 2014 Assemblée générale La 44e assemblée générale

Plus en détail

DU NOUVEAU CHEZ GML!

DU NOUVEAU CHEZ GML! Montréal, le 17 juin 2015 DU NOUVEAU CHEZ GML! Gestion Martine Lévesque est heureuse d accueillir dans son équipe Pedro Barbosa. Il aura pour mandat de développer particulièrement le financement de vos

Plus en détail

Organisation faîtière des associations des créateurs artistiques, des professionnels des médias et des sociétés de droits d'auteur de Suisse.

Organisation faîtière des associations des créateurs artistiques, des professionnels des médias et des sociétés de droits d'auteur de Suisse. Organisation faîtière des associations des créateurs artistiques, des professionnels des médias et des sociétés de droits d'auteur de Suisse. Engagement pour la défense des intérêts nationaux et supérieurs

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

Schweizerische Gesellschaft für Reinraumtechnik Société Suisse pour la prévention de la contamination Swiss Society for Contamination Control

Schweizerische Gesellschaft für Reinraumtechnik Société Suisse pour la prévention de la contamination Swiss Society for Contamination Control Schweizerische Gesellschaft für Reinraumtechnik Société Suisse pour la prévention de la contamination Swiss Society for Contamination Control S T A T U T S I. Nom, siège et but Art. 1 Art.2 La Société

Plus en détail

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 -1- STATUTS ARAET Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 TITRE I : Nom Buts Siège - Durée Article 1 : Nom 1.1 L Association Romande Arts, Expression et Thérapies - ARAET - est une

Plus en détail

Statuts. I. Nom, siège et but

Statuts. I. Nom, siège et but Statuts I. Nom, siège et but Art. 1 Art. 2 Art. 3 Art. 4 L association suisse de réflexologie plantaire, ASRP, pour la thérapie intégrative des zones réflexes plantaires, a été fondée en 1994 conformément

Plus en détail

2) Information : BASIS propose à ses membres : - un service d information juridique, sociale et comptable

2) Information : BASIS propose à ses membres : - un service d information juridique, sociale et comptable statuts de l'association Basis Art. 1 nom : Sous la dénomination «Bureau Arts de la Scène des Indépendants Suisses» (B.A.S.I.S.), il est constitué une association régie par les présents statuts et par

Plus en détail

Statuts de la Coopérative suisse des artistes interpretes SIG

Statuts de la Coopérative suisse des artistes interpretes SIG Coopérative suisse des artistes interpretes SIG avenue de la Gare 2, CH- 2000 Neuchâtel, Tél. +41 77 251 97 96 Schweizerische Interpretengenossenschaft SIG Kasernenstrasse 15, CH- 8004 Zürich Tel +41 43

Plus en détail

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion.

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion. BUSINESS PLAN SALON DES ETUDIANTS DE LAUSANNE, 25 ET 26 MARS 2010 1. Présentation générale 1.1. La formation d économiste d entreprise diplômé ES en Suisse Le contenu de la formation d économiste d entreprise

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

UNION FÉDÉRALE DES CONSOMMATEURS - QUE CHOISIR Association de la région de Versailles STATUTS

UNION FÉDÉRALE DES CONSOMMATEURS - QUE CHOISIR Association de la région de Versailles STATUTS UNION FÉDÉRALE DES CONSOMMATEURS - QUE CHOISIR Association de la région de Versailles STATUTS Article 1 er : formation Sous le régime de la loi du premier juillet mille neuf cent neuf, il est créé entre

Plus en détail

Statuts. au 1. janvier 2008

Statuts. au 1. janvier 2008 Statuts au 1. janvier 2008 I. Dispositions générales Art. 1 Nom Sous le nom de «Danse Suisse», nommée ci après l «Association», il est constitué une association nationale au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail

Mise au concours du Prix du cinéma suisse 2015

Mise au concours du Prix du cinéma suisse 2015 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la culture OFC Mise au concours du Prix du cinéma suisse 2015 L Office fédéral de la culture (OFC), vu l art. 7 de la loi sur le cinéma (LCin, RS

Plus en détail

Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015

Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015 Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015 Présentation synoptique des changements proposés Légende: Colonne de gauche: version

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

Statuts. Contenu. Association suisse du négoce de l ameublement ASNA

Statuts. Contenu. Association suisse du négoce de l ameublement ASNA Contenu page Statuts Association suisse du négoce de l ameublement ASNA Edition 0 I Nom, siège et forme juridique Art. Nom, siège et forme juridique II But et missions Art. Affiliation à l Association

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Politique linguistique Informations sur le soutien apporté par le Baccalauréat International en matière de langues, cours de langue et langues d enseignement Mise à jour en octobre 2014 Cette politique

Plus en détail

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR)

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Page 1 / 8 Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Art. 1 Constitution I. Constitution, siège Sous la dénomination «Pôle scientifique et technologique

Plus en détail

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL Mission : promouvoir et faciliter la coopération et la coordination des membres du Réseau via l'échange d'informations, le

Plus en détail

Sécurité des patients Suisse

Sécurité des patients Suisse Elle est organisée par la fondation Sécurité des patients Suisse Semaine d action la sécurité des patients Dialogue avec les patientes et les patients Présentation De quoi s agit-il? 3 Public cible et

Plus en détail

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010 ARBEITGEBER QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? PARTICIPEZ: «cash Arbeitgeber-Award» vous permettra de vous faire une image réelle des conditions de travail dans votre entreprise. ARBEITGEBER

Plus en détail

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse»

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse» «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» Statuts I. Nom, siège et buts 1. Nom et siège Sous le nom de «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» est constituée une Association au

Plus en détail

regiosuisse Centre du réseau de développement régional

regiosuisse Centre du réseau de développement régional Fiche d information regiosuisse Centre du réseau de développement régional Faktenblatt regiosuisse Centre du réseau de développement régional a été lancé au début 2008 par le Secrétariat d Etat à l économie

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse»

STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse» STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse» 1 NOM, SIÈGE ET OBJET 1.1 «IndieSuisse» est une association au sens des articles 60 et suiv. du code civil suisse (CCS) dont le siège se situe à Zurich auprès de

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI OMPI A/41/16 ORIGINAL : anglais DATE : 24 août 2005 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI Quarante et unième série de réunions Genève, 26

Plus en détail

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI F OMPI A/46/11 ORIGINAL : anglais DATE : 26 novembre 2008 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI Quarante-sixième série de réunions Genève, 12

Plus en détail

Intermédiaire d assurance AFA

Intermédiaire d assurance AFA ACADEMY FOR FINANCE & INSURANCE SERVICES Préparation à l examen pour Intermédiaire d assurance AFA de septembre 2014 à mars 2015 Votre partenaire pour votre formation professionnelle Quel sont les objectifs

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er :

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er : Association de loi 1901 «groove line» STATUTS I-L association : Article 1 er : Il est formé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 01/07/1901 et le décret du 16/08/1901

Plus en détail

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante!

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante! Appel d offre Accueil de l'édition 2015 12 e édition Festival Quand ça nous chante! 1 Page Appel d offre pour la sélection du Comité organisateur du 12 e Festival de la chanson et de la musique franco-ontarienne

Plus en détail

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Ordonnance sur la formation continue: Audition Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Zurich, le 7 septembre 2015 Monsieur le Conseiller fédéral Schneider-Ammann Nous vous vous

Plus en détail

Promotion Santé Suisse

Promotion Santé Suisse Promotion Santé Suisse Qu est-ce que promouvoir la santé? «La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens d assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d

Plus en détail

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS)

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) ORGANISATION FAÎTIERE DES EMPLOYEURS ET DES ORGANISATIONS PATRONALES

Plus en détail

Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD)

Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD) Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD) Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD) STATUTS Adoptés à l unanimité par l Assemblée générale constitutive du 17 décembre

Plus en détail

Association Suisse romande de parents d enfants avec déficit d attention/hyperactivité. Statuts

Association Suisse romande de parents d enfants avec déficit d attention/hyperactivité. Statuts Association Suisse romande de parents d enfants avec déficit d attention/hyperactivité I Nom, Siège, Buts et Tâches Statuts Article 1 Article 2 Article 3 Nom L Association se nomme ASPEDAH (Association

Plus en détail

APRES-INRS. Compte rendu du 23 e Conseil d administration Tenu vendredi, le 30 avril 2010 à 10h00

APRES-INRS. Compte rendu du 23 e Conseil d administration Tenu vendredi, le 30 avril 2010 à 10h00 APRES-INRS Compte rendu du 23 e Conseil d administration Tenu vendredi, le 30 avril 2010 à 10h00 Local 4412 de l Édifice INRS à Québec et Local G-09 de l Édifice 18 au Campus de l IAF à Laval Étaient présents

Plus en détail

Dialogue sur le financement

Dialogue sur le financement CONSEIL EXÉCUTIF EB137/3 Cent trente-septième session 20 mai 2015 Point 5 de l ordre du jour provisoire Dialogue sur le financement Rapport du Secrétariat INTRODUCTION 1. Par la décision WHA66(8), l Assemblée

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS!

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS! Campagne de Développement 2010-2012 Ensemble, développons RMS! RMS : une stratégie de développement dans laquelle s inscrit la Fondation Les valeurs de RMS Innovation et esprit d entreprise Excellence

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP I. Personnalité, siège et but Art. 1 1. L Association Suisse des Tatoueurs Professionnels ASTP (en abrégé ASTP dans le texte ci-dessous)

Plus en détail

News. Eté 2015. Chères lectrices, chers lecteurs, Bienvenue à notre Newsletter estivale!

News. Eté 2015. Chères lectrices, chers lecteurs, Bienvenue à notre Newsletter estivale! Eté 2015 News Chères lectrices, chers lecteurs, Bienvenue à notre Newsletter estivale! Le 11 juin, lors de notre conférence d experts à Berne, c est le nouveau format d examen 2017 qui a été au centre

Plus en détail

ACCORD-CADRE 2008-2011

ACCORD-CADRE 2008-2011 ACCORD-CADRE 2008-2011 ENTRE : L INSTITUT NATIONAL DE PREVENTION ET D EDUCATION POUR LA SANTE (INPES), Etablissement public administratif, situé 42, boulevard de la Libération 93203 Saint-Denis cedex,

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

Pour un service public fort

Pour un service public fort Pour un service public fort Association du personnel de l Etat de Berne L Association de personnel forte Bienvenue à l APEB Chères employées, Chers employés, L Association du personnel de l Etat de Berne

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/52 Point 23.2 de l ordre du jour provisoire 6 mai 2014 Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

Qualité de membre. Nom et siège. But

Qualité de membre. Nom et siège. But Statuts Société suisse de la sclérose en plaques www.sclerose-en-plaques.ch Art. : Nom et siège Sous le nom de «Schweizerische Multiple Sklerose Gesellschaft», «Société suisse de la sclérose en plaques»,

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

STATUTS EUROPA DONNA SUISSE (EDS) Coalition européenne contre le cancer du sein

STATUTS EUROPA DONNA SUISSE (EDS) Coalition européenne contre le cancer du sein STATUTS EUROPA DONNA SUISSE (EDS) Coalition européenne contre le cancer du sein Préambule Le cancer du sein est le type de cancer le plus fréquent chez les femmes en Europe. Il est donc nécessaire de renforcer

Plus en détail

How to succeed in a virtual world - Une offre de cours réservée exclusivement aux membres d ingenious switzerland.

How to succeed in a virtual world - Une offre de cours réservée exclusivement aux membres d ingenious switzerland. Newsletter Chers membres, Cette nouvelle newsletter d ingenious switzerland vous informe sur les activités de la plateforme d exportation de ces dernières semaines et vous donne une vue d ensemble des

Plus en détail

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS PREAMBULE Les Médiateurs des pays membres de l UEMOA, conformément à la recommandation de leur première réunion tenue à Ouagadougou

Plus en détail

Tarif commun Hb 2012-2017

Tarif commun Hb 2012-2017 SUISA Coopérative des auteurs et éditeurs de musique SWISSPERFORM Société suisse pour les droits voisins Tarif commun Hb 2012-2017 Exécutions musicales pour manifestations dansantes et récréatives Approuvé

Plus en détail

L adhésion à GS1 Suisse. Intéressant pour chaque entreprise. Standardisation. Collaboration. Information. Learning. Support. Events.

L adhésion à GS1 Suisse. Intéressant pour chaque entreprise. Standardisation. Collaboration. Information. Learning. Support. Events. Standardisation Collaboration Information Learning Support Events Network Intéressant pour chaque entreprise L adhésion à GS1 Suisse Excellence in Process Management www.gs1.ch L adhésion à GS1 Suisse

Plus en détail

«Les Amis de la Course» à Chavornay

«Les Amis de la Course» à Chavornay Statuts de l amicale «Les Amis de la Course» à Chavornay I Nom et siège Art. 1 L amicale «Les Amis de la Course», est une société à but non lucratif ouverte à tous. C est une association au sens des articles

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 1114-B

Secrétariat du Grand Conseil M 1114-B Secrétariat du Grand Conseil M 1114-B Date de dépôt: 19 janvier 2000 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion de M mes et M. Chaïm Nissim, Fabienne Bugnon et Sylvia Leuenberger

Plus en détail

but lucratif organisée corporativement au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse.

but lucratif organisée corporativement au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse. Titre préliminaire AEAG : Association des Etudiants Albanais de Genève Art. - CONSTITUTION L Association des Etudiants Albanais de Genève (AEAG) est une association sans but lucratif organisée corporativement

Plus en détail

Cahier des charges : Commission Ligue Nationale Féminine

Cahier des charges : Commission Ligue Nationale Féminine Pour faciliter la lecture, nous avons renoncé à la forme du féminin dans la désignation des personnes. 1. Définition Les membres de la Commission de la (ci-après CLNF) sont nommés par le Comité Directeur

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale de l Alliance Française du 25 février 2009

Compte-rendu de l Assemblée Générale de l Alliance Française du 25 février 2009 Compte-rendu de l Assemblée Générale de l Alliance Française du 25 février 2009 Personnes présentes : Stéphane Dumoulin, Emma Barzic, Philippe Nivlet, Leif Aschehoug et Christian Wiig. Ordre du jour :

Plus en détail

L organisation institutionnelle dans son nouveau rôle auprès de la société : Conclusions et résultats de l atelier «Société civile»

L organisation institutionnelle dans son nouveau rôle auprès de la société : Conclusions et résultats de l atelier «Société civile» Dokumentation Gremientagung 2009 Documentation Séminaire des organes 2009 Documentazione Colloquio degli organi 2009 Documentaziun Seminari dals gremis 2009 L organisation institutionnelle dans son nouveau

Plus en détail

Association Suisse pour l environnement et le développement durable. Statuts

Association Suisse pour l environnement et le développement durable. Statuts Association Suisse pour l environnement et le développement durable Statuts 1 S T A T U T S suissegreen août2010 Constitution du 15.05.2010 Modifications des statuts I. DISPOSITIONS GENERALES Article premier

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses Management de club Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses V 06.2008 Formation en management de club INITIATIVE La formation en

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

Fiduciaire Michel Favre SA Lausanne

Fiduciaire Michel Favre SA Lausanne Fiduciaire Michel Favre SA Lausanne depuis 1975 Comptabilité - Fiscalité - Expertises - Organisation et Gestion - Conseil d Entreprise - Conseil Juridique - Contentieux - Révision SOMMAIRE DOMAINES DE

Plus en détail

Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur)

Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur) Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur) MODE DE FONCTIONNEMENT 1. Participation au Conseil mondial: Les délégués des associations membres Le bureau et les

Plus en détail

Communiqué de presse Les logiciels: la branche «galopante» en Suisse - Swiss Software Industry Index (SSII)

Communiqué de presse Les logiciels: la branche «galopante» en Suisse - Swiss Software Industry Index (SSII) Communiqué de presse Les logiciels: la branche «galopante» en Suisse - Swiss Software Industry Index (SSII) Swiss Software Industry Index (SSII) Mardi 7 septembre 2010, sieber&partners et inside-it.ch

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

Office fédéral des assurances sociales Domaine AVS, prévoyance professionnelle et PC Effingerstrasse 20 3003 Berne Zurich, le 24 mars 2014 /hl

Office fédéral des assurances sociales Domaine AVS, prévoyance professionnelle et PC Effingerstrasse 20 3003 Berne Zurich, le 24 mars 2014 /hl Office fédéral des assurances sociales Domaine AVS, prévoyance professionnelle et PC Effingerstrasse 20 3003 Berne Zurich, le 24 mars 2014 /hl Procédure de consultation «Prévoyance vieillesse 2020» - prise

Plus en détail

AMICALE DU TERRE-NEUVE DE GENEVE ET BASSIN LEMANIQUE

AMICALE DU TERRE-NEUVE DE GENEVE ET BASSIN LEMANIQUE AMICALE DU TERRE-NEUVE DE GENEVE ET BASSIN LEMANIQUE S T A T U T S 5 pages, 27 articles 1/ Définitions générales Art. 1: Nom et siège L Amicale du Terre-Neuve de Genève et Bassin Lémanique, ci-après nommée

Plus en détail

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE PLAN DE MOBILISATION DES FONDS ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE Bujumbura, JUIN 2014 0. Introduction

Plus en détail

STATUTS. Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming)

STATUTS. Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming) Statuts Swissstream du 8 mars 2007 STATUTS Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming) 1. Nom et siège Article premier Sous le nom «Swissstream», il est créé une association

Plus en détail

maîtriser les processus de communication

maîtriser les processus de communication Les spécialistes en marketing, spécialistes de vente, planificatrices et planificateurs en communication, rédacteurs publicitaires, spécialistes en relations publiques sont des femmes et des hommes qui

Plus en détail

Règlement financier du CIT

Règlement financier du CIT Règlement financier du CIT Applicable à partir du 1 er janvier 2007 I Dispositions générales 1 But Le présent règlement régit la gestion financière du Comité international des transports ferroviaires (CIT).

Plus en détail

Commission de la défense nationale

Commission de la défense nationale Commission de la défense nationale RÈGLEMENT XII e LÉGISLATURE CHAPITRE I Dénomination, composition et attributions Article 1 er (Dénomination) 1. La Commission de la défense nationale est la commission

Plus en détail

Conseil économique et social. Ordre du jour provisoire annoté de la vingt-quatrième session 1

Conseil économique et social. Ordre du jour provisoire annoté de la vingt-quatrième session 1 Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRAE/C/WP.6/2014/1 istr. générale 9 septembre 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité du commerce Groupe de travail des

Plus en détail

Statuts GS1 Suisse. Ensemble pour créer des valeurs

Statuts GS1 Suisse. Ensemble pour créer des valeurs Statuts GS1 Suisse Ensemble pour créer des valeurs GS1 Suisse Statuts Statuts Association GS1 Suisse I Nom, siège et objectif de l association Art. 1 Nom et siège 1. Sous le nom Association GS1 Suisse

Plus en détail

Le Club des Entreprises de Mérignac organise la première édition de son Festival du Film d Entreprise.

Le Club des Entreprises de Mérignac organise la première édition de son Festival du Film d Entreprise. LE PROJET Le Club des Entreprises de Mérignac organise la première édition de son Festival du Film d Entreprise. Appel à inscription au Festival du Film d Entreprise de Mérignac : Vous réalisez des films

Plus en détail

CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE

CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE REGLEMENT INTERIEUR DE LA MUTUELLE D ENTREPRISE LEROY-SOMER CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE Article 1 : composition L Assemblée Générale est constituée : - de délégués titulaires de sections de vote

Plus en détail

COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS. Formation en management de club (FMC)

COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS. Formation en management de club (FMC) COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS Formation en management de club (FMC) La formation en management de club (FMC) La formation en management de club de Swiss

Plus en détail

SPECIALISTE EN COMMUNICATION

SPECIALISTE EN COMMUNICATION Spécial: «Meilleures pratiques digitales» SPECIALISTE EN COMMUNICATION Formation professionnelle de Spécialiste en communication, préparant au Brevet fédéral de Planificateur/trice en communication. 1

Plus en détail

PR Manager Conseiller en relations publiques

PR Manager Conseiller en relations publiques Unique en Suisse romande: un diplôme fédéral couplé à un certificat postgrade de la Haute école de gestion de Fribourg tous les 2 ans «Votre ambition est d acquérir et faire valoir des compétences managériales

Plus en détail

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS CONTEXTE ET THÉMATIQUE Durant les vingt dernières

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION 2015

DOSSIER DE PRESENTATION 2015 DOSSIER DE PRESENTATION 2015 3 bonnes raisons de devenir Bistrot de Pays CHIFFRES CLEFS 22 ANNÉES D EXISTENCE PLUS DE 240 BISTROTS DE PAYS. RÉPARTIS SUR 10 RÉGIONS, ET 25 DÉPARTEMENTS. ORGANISÉS AU SEIN

Plus en détail

Procès-verbal de l'assemblée générale ordinaire de l'association du Corps Intermédiaire de l'université de Neuchâtel (ACINE) 13 mars 2014

Procès-verbal de l'assemblée générale ordinaire de l'association du Corps Intermédiaire de l'université de Neuchâtel (ACINE) 13 mars 2014 Avenue du Premier Mars 26 CH-2000 Neuchâtel Procès-verbal de l'assemblée générale ordinaire de l'association du Corps Intermédiaire de l'université de Neuchâtel (ACINE) 13 mars 2014 1. Ouverture de la

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 21 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 Conclusion d'une convention de mécénat pour le musée Tomi Ungerer avec ES Energies Strasbourg. La société ES Energies Strasbourg développe de

Plus en détail

de la Commission professionnelle paritaire du second-oeuvre romand de la construction CPP-SOR

de la Commission professionnelle paritaire du second-oeuvre romand de la construction CPP-SOR STATUTS de la Commission professionnelle paritaire du second-oeuvre romand de la construction CPP-SOR 2009 - 2 - Table des matières A. Membres fondateurs, nom et forme juridique, durée et siège 1. Membres

Plus en détail

DEMOKRATIE DEMOCRATIE DEMOCRAZIA. «Un projet visant à renforcer l éducation à la citoyenneté et la participation

DEMOKRATIE DEMOCRATIE DEMOCRAZIA. «Un projet visant à renforcer l éducation à la citoyenneté et la participation DEMOKRATIE «Un projet visant à renforcer l éducation à la citoyenneté et la participation civique en Suisse» Un projet visant à renforcer la démocratie La Suisse est fière de sa longue tradition civique,

Plus en détail

Concours fruité pour les écoles romandes

Concours fruité pour les écoles romandes Objectifs pédagogiques «Relookons les fruits de chez nous!» 2014-2015 Concours fruité pour les écoles romandes L année scolaire 2014-2015 a commencé. Après le succès rencontré lors du concours 2013-2014

Plus en détail

1. Créer une société en Suisse occidentale

1. Créer une société en Suisse occidentale Nestle, (canton of Vaud) 1. Créer une société en Suisse occidentale Sommaire 1.1 Éligibilité 1.2 Différentes étapes de la création d une société généralités 1.3 Choix de la forme juridique de la société

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION SUR LA TVA

LETTRE D INFORMATION SUR LA TVA NUMÉRO 2, OCTOBRE 2010 WWW.BDO.CH LETTRE D INFORMATION SUR LA TVA PLUS DE VALEUR POUR LES ORGANISATIONS À BUT LUCRATIF? Assujettissement à l impôt Même sous la nouvelle LTVA, la limite de chiffre d affaires

Plus en détail