DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES"

Transcription

1 DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES De la théorie à la pratique Juillet Document confidentiel - Advens 2012

2 Développer des Applications Web Sécurisées Intervenants Agenda Frédéric Patouly Sales & Technical Unit Manager Quotium Etat des lieux Limites des processus et outils utilisés dans le cycle de développement Jérémie Jourdin Responsable R&D Advens Bénéfices d une approche «datacentric» dans la sécurité applicative L exemple Seeker Questions / Réponses 2

3 Déroulement La présentation vous sera envoyée par après le webinar Vous pouvez poser vos questions à tout moment dans la fenêtre de chat Nous y répondrons en fin de session pendant le Q&A Mais pour l instant, nous vous conseillons d afficher les slides en plein écran pour votre confort 3

4 Quotium Technologies Editeur français de solutions logicielles innovantes pour maîtriser la performance et la sécurité des applications métiers tout au long de leur cycle de vie: ü Qtest: Test de charge et diagnostic de la performance ü AppliManager: Monitoring du ressenti utilisateur ü Seeker: Test interactif de la sécurité applicative Éléments clés Côté au NYSE Euronext à Paris Bureaux à Paris, Toulouse, Tel Aviv, Londres et New-York 200+ références grands comptes Label EUREKA entreprise innovante décerné par l OSEO Chairman au Comité OWASP Nos différences Une suite intégrée assurant la continuité entre les équipes 8 ans d expérience en performance et sécurité des applications métier Une offre de solution logicielle en sécurité applicative, Seeker, distinguée par Gartner en 2011 et 2012 pour son innovation et sa performance 4

5 Qui sommes-nous? Advens Depuis plus de dix ans, nous aidons les organisations, publiques ou privées, à piloter la sécurité de l'information en parfait alignement avec leurs enjeux métiers et pour en améliorer la performance. Éléments clés Créée en 2000 CA 6 millions d euros 60 collaborateurs Bureaux à Paris et à Lille Organisme certificateur agréé par l ARJEL (*) * Autorité de Régulation des Jeux En Ligne Nos différences Un pôle R&D et une expertise sécurité adaptée au monde du développement Une approche métier s appuyant sur des compétences sectorielles Une offre unique pour délivrer la sécurité de bout en bout, comme un service Une approche pragmatique et des tableaux de bord actionnables Une vision globale et indépendante des technologies 5

6 Etat des lieux en 2012 Augmentation de la fréquence et de la complexité des attaques WEB Des intrusions parfois difficiles à détecter APT: Plusieurs exemples d intrusion et de maintient durant plusieurs jours / semaines AET: Qui en parle? De nombreuses entreprises ne maitrisent pas leur exposition sur le Web Les métiers qui contractualisent en direct Architectures distribuées Externalisation de services Des exemples réguliers dans la presse Cyber-Espionnage Cyber-Crime Cyber-Activisme 6

7 Etat des lieux en 2012 Augmentation des interventions forensic / post-mortem en 2011 E-Commerce: Chantages à l injection SQL Jeux vidéo en Ligne: Vol de données joueur Collectivité: Défiguration de site institutionnel Les applications restent vulnérables Aux attaques par injection Au Cross Site Scripting Aux faiblesses dans l authentification Aux faiblesses dans la gestion des sessions Le niveau de sécurité des applications Web ne progresse pas. Plus de 85% des applications Web auditées par Advens en 2011 présentent des failles dans le top 5 de l OWASP. 7

8 Des causes multiples Manque de sécurité dans les cahiers des charges Manque de sensibilisation des développeurs et des chefs de projets Manque de communication entre les développeurs / les architectes / le réseau Time to Market: Pression du métier Contrôles de sécurité insuffisants ou inadaptés Un comportement inacceptable de certains éditeurs sur les logiciels de niche Un manque de maitrise dans les techniques de sécurisation Une sécurité «périphérique» (ex: focus sur le frontal Web) 8

9 Sécuriser le cycle de développement Suivi de l application en production Analyse des besoins et faisabilité Contrôles / Audits Recette Spécifications générales Tests de validation Conception de l architecture Tests d intégration Conception détaillée Tests unitaires Développement 9

10 Sécuriser le cycle de développement Es#ma#on des coûts de correc#on des anomalies Secure Development Life Cycle Concep'on QA Produc'on 1x 5x 10x Conception Développement Intégration 15x Qualification 30x Pré-production 10

11 Ne pas raisonner en silo Web App Web Service Base de données Web Service Base de données Prendre en compte la sécurité de toute la chaine applicative 11

12 Les limites des tests de sécurité L audit de code statique a ses limites Long et fastidieux s il est fait manuellement Limites et coûts des outils automatisés L audit de code ne permet pas de prendre du recul sur le fonctionnement global de l application Un audit de code est inadapté dans le cycle de développement Sauf s il est fait au fil du projet, de manière régulière et automatisée Ou pour valider de petites portions de code critique, qui ne seront plus modifiées par la suite (ex: Routines d authentification) Ne pas oublier qu un développeur n est pas un expert en sécurité Les outils existants sont très souvent des outils d experts Nécessité d analyser les résultats avec un œil d expert pour identifier les failles dans le code 12

13 Les limites des tests de sécurité Les contrôles en boîte noire sont insuffisants et pourtant ce sont les plus utilisés On se focalise généralement sur les «portes d entrée» L approche boite noire impose de tout tester On ne teste que ce que l on découvre (limites du crawling sur certain site) Certains mécanismes d authentification empêchent l utilisation de scanners Obligation de tester «à la main» L application ne renvoie pas toujours d informations à l attaquant (ex: blind SQL injection) Un scan de vulnérabilités peut se révéler lourd pour les applications Impact non négligeable sur les ressources (notamment les bases SQL) Un scan est parfois très long pour être exhaustif (activation des fonctions heuristiques) Un test en boîte noire est inadapté dans le cycle de développement Il est préférable de le mener juste avant la mise en production C est un peu tard 13

14 Les limites des tests de sécurité Les outils d analyse dynamique du flux de code applicatif sont plus pertinents dans le processus de développement 14

15 Choisir les outils et les processus pour une défense en profondeur Applications Web Autres Applications Politique de sécurité Middlewares Bases de données Systèmes d exploitation Autres Environnements Réseau, stockage Privilégier une approche «Data Centric» dans les contrôles Plus rapide, plus sûre (moins de faux-positifs) 15

16 Analyse du codeflow L exemple Seeker Analyse du code flow et du flux de données de l application lg = d*p#3$f pwd = quotium01 Fonction Authenticate (lg, pwd) { Vue utilisateur Analyseur lg = dana dynamique = quotium01 Fonction dologinpwd (lg, pwd) { Agent Console Seeker Seeker lg =pwd) d*p#3$f rt = Authenticate (lg, pwd = quotium01 if rt <> 0 { Mot de passe non encrypté en base de données XSS SQL Injection } else exit -1; } lg =from d*p#3$f Select login, passwd Authentication where login=lg and = pwd pwdpasswd = quotium01 //Authentication Succeed if.. { Agent.. Analyseur dynamique Seeker } else // Authentication failed; } Agent Seeker Document confidentiel - Advens 2012 Agent Seeker Analyseur dynamique 16

17 Analyse du codeflow L exemple Seeker Analyse du code flow et du flux de données de l application 1 2 Construction d un arbre d attaque Exploitation de chaque faille potentielle Elimination des faux positifs Diminution importante des faux négatifs 17

18 Analyse du codeflow L exemple Seeker Visualisation de l exploitabilité de chaque vulnérabilité Seeker visualise le code où se trouve la faille sans disposer des fichiers sources. Avec une grande précision, Seeker détermine si une vulnérabilité est exploitable et où elle se trouve dans le code source sans avoir accès au code source pour conduire cette analyse. Joseph Feiman, Gartner 18

19 Analyse du code flow - avantages L analyse dynamique de l application (suivi du flux de code) est plus efficace Elle permet d identifier les risques suivants avec davantage de pertinence Persistent Cross Site Scripting Cross Site Request Forgery Problématiques sur la politique de mots de passe Mots de passe en clair dans les bases de données Contournement de l authentification Manipulation de paramètres Les outils d analyse dynamique s intègrent plus facilement dans les processus de développement Ils sont installés sur les environnements de développement / de test Ils «surveillent» l exécution du code et remontent les anomalies sans que le développeurs n aient besoin de s en soucier Le management peut piloter la réduction continue du nombre d alertes dans le temps 19

20 Analyse dynamique et SDLC: L exemple Seeker Posi#onnement de Seeker dans le SDLC Secure Development Life Cycle Concep'on QA Produc'on Durant la phase de développement Durant la phase d intégration Durant la phase de qualification 20

21 Outils et processus L exemple Seeker Développement QA Management Communication automatique avec les logiciels de contrôle qualité Tickets d incident documentés envoyés aux systèmes de gestion des incidents Reporting avancé mettant à disposition toutes les informations nécessaires à la prise de décision 21

22 Outils et processus L exemple Seeker Évolution dans le temps du niveau de sécurité de l application 22

23 Outils et processus L exemple Seeker Communication facilitée entre les différents acteurs Pour chaque risque du top 10 OWASP, Seeker indique le nombre de vulnérabilités et leur Nombre de vulnérabilités de sévérité. l application classées par criticité Nombre de pages vulnérables de l application classées par criticité 23

24 En synthèse La sécurité des applications doit être gérée de manière globale Analyser l application dans son architecture globale Ne pas se limiter aux portes d entrée Nécessité d analyser le code-flow et le data-flow La sécurité des applications doit se placer au cœur du cycle de développement Elle doit s intégrer le plus simplement possible et de la façon la plus transparente possible Elle doit pouvoir être portée par tous les acteurs (développement / sécurité / risk management) Cela nécessite une gestion du changement et un accompagnement adapté La prise en compte de la sécurité dans le cycle de développement va nécessiter : Une solution adaptée La mise à niveau des processus existants Une prise en compte progressive pour obtenir l adhésion de tous La sécurité est l affaire de tous et pas seulement de quelques spécialistes 24

25 Développer des applications Web sécurisées Questions? Jérémie Jourdin - Advens Frédéric Patouly - 25

26 MERCI DE VOTRE PARTICIPATION Téléchargez notre avis d expert : Retrouvez-nous sur LinkedIn : Télécharger notre livre blanc sur la sécurité : Retrouvez Seeker en vidéo: Juillet Document confidentiel - Advens 2012

DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES

DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES et après? 3 avril 2012 www.advens.fr Document confidentiel - Advens 2012 Etat des lieux en 2012 Augmentation de la fréquence et de la complexité des attaques

Plus en détail

Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif. Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif?

Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif. Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif? Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif? http://www.google.fr/#q=sebastien gioria Responsable de la branche Audit S.I

Plus en détail

Formation e-commerce Développeur Sécurité

Formation e-commerce Développeur Sécurité Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce Développeur Sécurité Développeur indépendant ou en

Plus en détail

Gestion des comptes à privilèges

Gestion des comptes à privilèges 12 décembre 2013 Gestion des comptes à privilèges Bertrand CARLIER, Manager Sécurité de l Information bertrand.carlier@solucom.fr Solucom, conseil en management et système d information Cabinet de conseil

Plus en détail

Next Generation Application Security. Catalogue des formations

Next Generation Application Security. Catalogue des formations Next Generation Application Security Catalogue des formations Nbr de jours Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre PLANNING DES FORMATIONS 2015 Denyall Web

Plus en détail

S26B. Démarche de de sécurité dans les projets

S26B. Démarche de de sécurité dans les projets S26B Démarche de de sécurité dans les projets Théorie et et réalité Patrick CHAMBET Bouygues Telecom http://www.chambet.com Eric LARCHER Banque Fédérale des Banques Populaires http://www.internet-securise.com

Plus en détail

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Enterprise Risk Management 01/12/09 La gestion des risques de sécurité informatique De la protection du SI à la protection de l'information Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Bouygues Telecom DSI/DGOA/SSI

Plus en détail

OWASP Top Ten 2013 Les dix risques de sécurité applicatifs Web les plus critiques

OWASP Top Ten 2013 Les dix risques de sécurité applicatifs Web les plus critiques OWASP Top Ten 2013 Les dix risques de sécurité applicatifs Web les plus critiques OSSIR Paris / 14 janvier 2014 Guillaume Lopes Consultant Sécurité Guillaume.Lopes@Intrinsec.com 14 janvier 2014 1 Qui suis-je?

Plus en détail

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST $ WHOAMI ITrust Société toulousaine Expertise en sécurité informatique Activités Service en sécurité (pentest / forensic / formation ) Editeur de

Plus en détail

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net INF340 Jean-François Berdjugin Vulnérabilité Définition (wikipédia) : Dans le domaine de la sécurité informatique, une vulnérabilité est une faiblesse

Plus en détail

Analyse statique de code dans un cycle de développement Web Retour d'expérience

Analyse statique de code dans un cycle de développement Web Retour d'expérience Analyse statique de code dans un cycle de développement Web Retour d'expérience Laurent Butti et Olivier Moretti Orange France prenom.nom@orange.com Agenda Introduction Notre contexte L (in)sécurité des

Plus en détail

Sécurité des applications Web : Réduire les risques. Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA

Sécurité des applications Web : Réduire les risques. Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA Sécurité des applications Web : Réduire les risques Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA Basée à Ecublens, Navixia SA est une société suisse spécialisée dans le domaine de la sécurisation du système

Plus en détail

Brèches de sécurité, quelles solutions?

Brèches de sécurité, quelles solutions? Brèches de sécurité, quelles solutions? Pierre-Yves Popihn Directeur Technique 2 juin 2015 1 Contexte Actuel Evolution du paysage des menaces Innovation Technologique Evolution des besoins métiers 2 juin

Plus en détail

Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web»

Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web» Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web» 1 OBJECTIFS DE LA FORMATION RSSI PUBLIC Administrateur Réseau et Système Consultant sécurité Responsable Développement Développeur

Plus en détail

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Cybersécurité dans les entreprises 9 ème Entretiens de Télécom ParisTech Alain Bouillé Président du CESIN Sommaire 1. Quel terrain de jeu

Plus en détail

Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités. Jean-Paul JOANANY - RSSI

Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités. Jean-Paul JOANANY - RSSI Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités Jean-Paul JOANANY - RSSI Generali un grand nom de l Assurance Le Groupe Generali Generali en France 60 pays 65 millions de clients 80.000 collaborateurs

Plus en détail

Attaques ciblées : quelles évolutions dans la gestion de la crise?

Attaques ciblées : quelles évolutions dans la gestion de la crise? 3 avril 2012 Attaques ciblées : quelles évolutions dans la gestion de la crise? Une nécessaire refonte des fondamentaux Gérôme BILLOIS gerome.billois@solucom.fr Twitter: @gbillois Frédéric CHOLLET frederic.chollet@solucom.fr

Plus en détail

L'infonuagique, les opportunités et les risques v.1

L'infonuagique, les opportunités et les risques v.1 L'infonuagique, les opportunités et les risques v.1 Avril 2014 Présenté au PMI 2014 Tactika inc. www.tactika.com @tactika http://ca.linkedin.com/in/tactika 1 Contenu de la conférence 1. Les concepts 2.

Plus en détail

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST. 10 Décembre 2013 Julien Lavesque j.lavesque@itrust.fr

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST. 10 Décembre 2013 Julien Lavesque j.lavesque@itrust.fr TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST 10 Décembre 2013 Julien Lavesque j.lavesque@itrust.fr $ WHOAMI Julien Lavesque ü Directeur technique ITrust ü Consultant Sécurité depuis 10 ans ü

Plus en détail

Prise en compte des informations de veille et d alerte d

Prise en compte des informations de veille et d alerte d Prise en compte des informations de veille et d alerte d Cert-IST dans un workflow structuré Cert-IST Juin 2006 Agenda Le workflow? Quelles sont les diffusions du Cert-IST concernées Comment a-t-on adapté

Plus en détail

Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données

Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données Integrated Security Engineering (ISE) La sécurité au cœur de vos projets et systèmes

Plus en détail

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions Nous avons publié en février un article résumant les principaux risques liés au manque de sécurité des sites internet.

Plus en détail

Découverte Audit Attaque

Découverte Audit Attaque D epuis l'augmentation de l'importance d'internet dans la vie quotidienne de nombreuses personnes, la sécurité des sites web reste plus que jamais une inquiétude majeure. W3AF ou Web Application Attack

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail

Audit informatique et libertés

Audit informatique et libertés Audit informatique et libertés 6ix Secured E-commerce REFERENCE: 2012/DOC/INT/006/v1.0 DIFFUSION : PUBLIQUE ETAT DES VALIDATIONS Fonction Rédacteur Vérificateur/Approbateur Signé par Karim Slamani Karim

Plus en détail

5 novembre 2013. Cloud, Big Data et sécurité Conseils et solutions

5 novembre 2013. Cloud, Big Data et sécurité Conseils et solutions 5 novembre 2013 Cloud, Big Data et sécurité Conseils et solutions Agenda 1. Enjeux sécurité du Cloud et du Big Data 2. Accompagner les projets 3. Quelques solutions innovantes 4. Quelle posture pour les

Plus en détail

Réguler le virtuel : Expérience des jeux en ligne

Réguler le virtuel : Expérience des jeux en ligne Réguler le virtuel : Expérience des jeux en ligne Stéphane Vaugelade Les propos de cette présentation n engagent que leur auteur Forum 2011 1 Sommaire Rappel historique Exigences du régulateur Cahier des

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

«Sécurisation des données hébergées dans les SGBD»

«Sécurisation des données hébergées dans les SGBD» Journée CLUSIR EST 28 septembre 2007 «Sécurité, Virtualisation et Bases de données» «Sécurisation des données hébergées dans les SGBD» Bruno Rasle bruno.rasle@cortina.fr Bruno Rasle Responsable des Offres

Plus en détail

OWASP ASVS Application Security Verification Standard. Antonio Fontes Chapter Meeting - 19 octobre 2015 OWASP Geneva Chapter

OWASP ASVS Application Security Verification Standard. Antonio Fontes Chapter Meeting - 19 octobre 2015 OWASP Geneva Chapter OWASP ASVS Application Security Verification Standard Antonio Fontes Chapter Meeting - 19 octobre 2015 OWASP Geneva Chapter Bio Antonio Fontes Sécurité et protection des données dans les opérations de

Plus en détail

Solution de sauvegarde pour flotte nomade

Solution de sauvegarde pour flotte nomade Solution de sauvegarde pour flotte nomade > PRÉSENTATION D OODRIVE > Les enjeux LA SOLUTION > La solution AdBackup Laptop > Sécurité et options de protection > Monitoring et services > Hébergement (mode

Plus en détail

Ce guide n a pas vocation à se substituer à une démarche de certification PCI DSS.

Ce guide n a pas vocation à se substituer à une démarche de certification PCI DSS. Guide à l attention des développeurs / hébergeurs de sites web marchands sur le niveau minimum de sécurité pour le traitement de numéros de cartes bancaires Préambule Ce guide n a pas vocation à se substituer

Plus en détail

Sécurité dans les développements

Sécurité dans les développements HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Sécurité dans les développements Paris, 11 mai 2007 Hervé Schauer

Plus en détail

Sécurité Active. Analyser l Renforcer l Maîtriser l Étudier

Sécurité Active. Analyser l Renforcer l Maîtriser l Étudier Sécurité Active Analyser l Renforcer l Maîtriser l Étudier Analyser l Renforcer l Maîtriser l Étudier L offre Sécurité Active évalue et fortifie les systèmes d information vis-à-vis des meilleures pratiques

Plus en détail

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397 Formations «Hacking Edition» Nos formations Réf. HAC01 35 Heures Les techniques d attaques Réf. HAC02 21 Heures Vulnérabilités réseaux et applicatives Réf. HAC03 21 Heures Sécurité des applications Web

Plus en détail

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données 3 BOOSTEZ votre business en ligne MAITRISEZ la qualité de vos données J accélère drastiquement le temps de mise en ligne d un nouveau site et je m assure de la qualité de marquage Mon site évolue constamment

Plus en détail

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr www.netexplorer.fr 05 61 61 20 10 contact@netexplorer.fr Sommaire Sécurité applicative... 3 Authentification... 3 Chiffrement... 4 Traçabilité... 4 Audits... 5 Sécurité infrastructure... 6 Datacenters...

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de sécurité

Vers un nouveau modèle de sécurité 1er décembre 2009 GS Days Vers un nouveau modèle de sécurité Gérôme BILLOIS - Manager sécurité gerome.billois@solucom.fr Qui sommes-nous? Solucom est un cabinet indépendant de conseil en management et

Plus en détail

IDC Risk Management 2009 Quelles démarches pour satisfaire les exigences de la norme PCI DSS?

IDC Risk Management 2009 Quelles démarches pour satisfaire les exigences de la norme PCI DSS? IDC Risk Management 2009 Quelles démarches pour satisfaire les exigences de la norme PCI DSS? Leif Kremkow Dir. Technical Account Managemet, CISSP Mardi, 5 Février, 2009 PCI Security Standards Council

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

ActiveSentry : le monitoring permanent de la sécurits. curité des architectures Internet

ActiveSentry : le monitoring permanent de la sécurits. curité des architectures Internet ActiveSentry : le monitoring permanent de la sécurits curité des architectures Internet OSSIR 11/09/2001 Fabrice Frade Directeur Technique Intranode 2001 Qui est Intranode? Intranode est un éditeur d une

Plus en détail

Intrinsec. Stage Consultant Sécurité Evaluation. Outillage Test d intrusion H/F

Intrinsec. Stage Consultant Sécurité Evaluation. Outillage Test d intrusion H/F Intrinsec Stage Consultant Sécurité Evaluation Outillage Test d intrusion H/F 1 Présentation générale Filiale du groupe Neurones et fondée en 1995, Intrinsec est historiquement un acteur de la sécurité

Plus en détail

Sécurité des applications Retour d'expérience

Sécurité des applications Retour d'expérience HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Netfocus Sécurité des applications Retour d'expérience Nicolas Collignon

Plus en détail

La sécurité dans le Cloud v.8

La sécurité dans le Cloud v.8 La sécurité dans le Cloud v.8 Octobre 2011 Présenté au CQSI 2011 Tactika inc. clement.gagnon@tactika.com www.tactika.com @tactika Contenu de la conférence 1. Concept du Cloud Computing 2. Risques : menaces,

Plus en détail

SAR-SSI, La Rochelle 20/05/2011

SAR-SSI, La Rochelle 20/05/2011 Certification de Sécurité de Premier Niveau Une réponse pragmatique aux besoins du marché civil SAR-SSI, La Rochelle 20/05/2011 Frédéric Rémi - frederic.remi@amossys.fr ACCREDITATION N 1-2190 PORTEE DISPONIBLE

Plus en détail

développements: Atouts et maillons faibles

développements: Atouts et maillons faibles Clusir RhA groupe SSI ENE 24 novembre 2010 Sécurité dans les projets et développements: Atouts et maillons faibles Yves RAISIN / BIOMERIEUX Sébastien RAILLARD / COEXSI Lionel PRADES / LEXSI Sécurité des

Plus en détail

Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données Récapitulatif des modifications de

Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données Récapitulatif des modifications de Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données Récapitulatif des modifications de la norme PCI DSS entre les versions 2.0 et 3.0 Novembre 2013 Introduction Ce document apporte un

Plus en détail

Découvrir les vulnérabilités au sein des applications Web

Découvrir les vulnérabilités au sein des applications Web Applications Web Découvrir les vulnérabilités au sein des applications Web Les vulnérabilités au sein des applications Web sont un vecteur majeur du cybercrime. En effet, selon le rapport d enquête 2012

Plus en détail

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI OWASP Open Web Application Security Project Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI A1: Injection Une faille d'injection, telle l'injection SQL, OS et LDAP, se produit quand une donnée non fiable est

Plus en détail

ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous!

ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous! + Le 9 Avril 2013 ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous! + Introduction Intervenants Yannick Goubet: Responsable Commercial GSX Solutions Yann Baudic: Technical Account Manager GSX Solutions

Plus en détail

SÉCURITÉ DES APPLICATIONS WEB LA SOLUTION D ANALYSE IDÉALE POUR LES APPLICATIONS WEB

SÉCURITÉ DES APPLICATIONS WEB LA SOLUTION D ANALYSE IDÉALE POUR LES APPLICATIONS WEB SWAT BROCHURE SÉCURITÉ DES APPLICATIONS WEB La sécurité des applications Web s est avérée être un énorme défi pour les entreprises ces dernières années, très peu de solutions appropriées étant disponibles

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

TEST D INTRUSION : UNE SIMULATION DE HACKING POUR IDENTIFIER LES FAIBLESSES DE VOTRE SYSTÈME

TEST D INTRUSION : UNE SIMULATION DE HACKING POUR IDENTIFIER LES FAIBLESSES DE VOTRE SYSTÈME TEST D INTRUSION : UNE SIMULATION DE HACKING POUR IDENTIFIER LES FAIBLESSES DE VOTRE SYSTÈME Vo t r e s p e a k e r a u j o u r d h u i : F r a n ç o i s W e b S e c u r i t y M a n a g e r Agenda Partie

Plus en détail

2 PHP est-il plus dangereux que d autres langages?

2 PHP est-il plus dangereux que d autres langages? S. G. D. S. N Agence nationale de la sécurité des systèmes d information CERTA PREMIER MINISTRE Paris, le 20 mars 2007 N o CERTA-2007-INF-002 Affaire suivie par : CERTA NOTE D INFORMATION DU CERTA Objet

Plus en détail

Sécurité Applicative & ISO 27034

Sécurité Applicative & ISO 27034 Club 27001 Toulouse 04/07/2014 - Sébastien RABAUD - Sécurité Applicative & ISO 27034 Agenda Sécurité applicative Constats Solutions? ISO 27034 Présentation Analyse 2 Agenda Sécurité applicative Constats

Plus en détail

Supplément de renseignements : Examens d applications et pare-feux d applications web clarifiés Normes : Normes en matière de sécurité des données de

Supplément de renseignements : Examens d applications et pare-feux d applications web clarifiés Normes : Normes en matière de sécurité des données de Supplément de renseignements : Examens d applications et pare-feux d applications web clarifiés Normes : Normes en matière de sécurité des données de la PCI (PCI DSS) Version : 1.2 Date : Octobre 2008

Plus en détail

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? GED, dématérialisation du courrier Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? Jeudi 2 avril 2015 Rencontre 2 avril 2015 GED, dématérialisation du courrier : Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

Plus en détail

Conférence CRESTEL. Du risque SI aux risques business v1.0 09/03/2015

Conférence CRESTEL. Du risque SI aux risques business v1.0 09/03/2015 Conférence CRESTEL Du risque SI aux risques business v1.0 09/03/2015 1 Bonnes pratiques de certification, de conformité En matière de SSI, la «perfection», un «système sans faille», est toujours l objectif

Plus en détail

Gestion des incidents de sécurité. Une approche MSSP

Gestion des incidents de sécurité. Une approche MSSP Gestion des incidents de sécurité Une approche MSSP Agenda Présentation du ThreatManagement Center Le rôle d un MSSP dans la supervision de sécurité La gestion d incidents 2 Agenda Présentation du ThreatManagement

Plus en détail

Sécurité d un site php

Sécurité d un site php Sensibilisation IUT de Fontainebleau 8 juin 2015 1 2 1 2 Enjeux L application manipulent-ils des données fiables? L application interagit-elle avec le bon interlocuteur? Le secret des données échangées

Plus en détail

Gestion des vulnérabilités «Back to basic» ou nouvelle tactique face à l évolution des attaques?

Gestion des vulnérabilités «Back to basic» ou nouvelle tactique face à l évolution des attaques? Gestion des vulnérabilités «Back to basic» ou nouvelle tactique face à l évolution des attaques? Xavier PANCHAUD Juin 2012, Paris Le groupe BNP Paribas 2 Organisation du BNP Paribas La sécurité des SI

Plus en détail

AdBackup Laptop. Solution de sauvegarde pour flotte nomade. Société Oodrive www.adbackup-corporatesolutions.com

AdBackup Laptop. Solution de sauvegarde pour flotte nomade. Société Oodrive www.adbackup-corporatesolutions.com AdBackup Laptop Solution de sauvegarde pour flotte nomade Société Oodrive www.adbackup-corporatesolutions.com Sommaire Présentation d Oodrive...3 Carte d identité...3 Références clients...3 Les enjeux...4

Plus en détail

Ingénierie et Manufacture Votre guide SMS

Ingénierie et Manufacture Votre guide SMS Votre guide SMS Le SMS, un outil de communication efficace Beaucoup d entreprises intègrent l envoi de SMS dans leurs applications. Cette tendance est de plus en plus marquée puisque le SMS est l outil

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise COMMENT PROTÉGER VOS DONNÉES ET APPLICATIONS À L ÈRE DE LA MOBILITÉ?

Transformation IT de l entreprise COMMENT PROTÉGER VOS DONNÉES ET APPLICATIONS À L ÈRE DE LA MOBILITÉ? Transformation IT de l entreprise COMMENT PROTÉGER VOS DONNÉES ET APPLICATIONS À L ÈRE DE LA MOBILITÉ? L a montée en puissance des fuites de données en tout genre et l explosion des volumes de données

Plus en détail

OWASP Top Ten 2007 Sommaire exécutif

OWASP Top Ten 2007 Sommaire exécutif OWASP Top Ten 2007 Sommaire exécutif Benoit Guerette, gueb@owasp.org Montreal Chapter Leader 24 février 2009 OWASP Education Project Copyright 2007 The OWASP Foundation Permission is granted to copy, distribute

Plus en détail

Graphes d attaques Une exemple d usage des graphes d attaques pour l évaluation dynamique des risques en Cyber Sécurité

Graphes d attaques Une exemple d usage des graphes d attaques pour l évaluation dynamique des risques en Cyber Sécurité Graphes d attaques Une exemple d usage des graphes d attaques pour l évaluation dynamique des risques en Cyber Sécurité Emmanuel MICONNET, Directeur Innovation WISG 2013, UTT le 22/1/13 2 / CyberSécurité,

Plus en détail

La quête du code source maintenable, fiable et sécurisé. Par Sébas)en Gioria et Freddy Mallet

La quête du code source maintenable, fiable et sécurisé. Par Sébas)en Gioria et Freddy Mallet La quête du code source maintenable, fiable et sécurisé Par Sébas)en Gioria et Freddy Mallet Sébas7en Gioria h:p://www.google.fr/#q=sebas7en gioria Innova7on and Technology @Advens && Applica7on Security

Plus en détail

La Sécurité des Données en Environnement DataCenter

La Sécurité des Données en Environnement DataCenter La Sécurité des Données en Environnement DataCenter Thien-Trung Nguyen tnguyen@imperva.com 1 Agenda Présentation Imperva Protection des applications Web Protection des données sensibles Modes de déploiement

Plus en détail

OZSSI NORD 4 JUIN 2015 - LILLE. Conférence thématique: Sécurité des applications

OZSSI NORD 4 JUIN 2015 - LILLE. Conférence thématique: Sécurité des applications OZSSI NORD 4 JUIN 2015 - LILLE Conférence thématique: Sécurité des applications www.advens.fr Document confidentiel - Advens 2015 Présentation de la société Advens 2 La sécurité est source de valeur Pas

Plus en détail

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité NOS MODULES D AUDIT Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité Audit Technique Audit des serveurs Mise à jour, vulnérabilités classiques Respect des politiques de mots de passe Contrôle des accès à

Plus en détail

Sécurite Web. Xavier Tannier xavier.tannier@limsi.fr. Yann Jacob yann.jacob@lip6.fr

Sécurite Web. Xavier Tannier xavier.tannier@limsi.fr. Yann Jacob yann.jacob@lip6.fr Sécurite Web Xavier Tannier xavier.tannier@limsi.fr Yann Jacob yann.jacob@lip6.fr Généralités 80 % des sites contiennent au moins une faille de sécurité 24 familles de failles différentes : on ne présente

Plus en détail

Test d un système de détection d intrusions réseaux (NIDS)

Test d un système de détection d intrusions réseaux (NIDS) Test d un système de détection d intrusions réseaux (NIDS) La solution NETRANGER CISCO SECURE IDS Par l Université de Tours Thierry Henocque Patrice Garnier Environnement du Produit 2 éléments Le produit

Plus en détail

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils Introduction 1. Préambule 15 2. Décryptage d une attaque réussie 17 3. Décryptage de contre-mesures efficaces 18 3.1 Analyse de risques réels 18 3.2 Considérations techniques 19 3.3 Considérations de la

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

Trusteer Pour la prévention de la fraude bancaire en ligne

Trusteer Pour la prévention de la fraude bancaire en ligne Trusteer Pour la prévention de la fraude bancaire en ligne La solution de référence pour la prévention de la fraude bancaire en ligne Des centaines d institutions financières et des dizaines de millions

Plus en détail

Le Développement Agile pour les Responsables de la Sécurité

Le Développement Agile pour les Responsables de la Sécurité Le Développement Agile pour les Responsables de la Sécurité www.quotium.com Agile Software Security Les concepts Agile et DevOps accélèrent la collaboration entre équipes et la mise en production de nouvelles

Plus en détail

Lettre à l équipe projet

Lettre à l équipe projet Lettre à l équipe projet Ce document présente l offre de services concernant le projet de réalisation et de mise en œuvre du site web de REMESS. Ce projet a pour objectif de satisfaire les besoins et les

Plus en détail

TIRER UN MAXIMUM DE PROFIT DES SOLUTIONS INNOVANTES. Solutions opérées d'advens

TIRER UN MAXIMUM DE PROFIT DES SOLUTIONS INNOVANTES. Solutions opérées d'advens TIRER UN MAXIMUM DE PROFIT DES SOLUTIONS INNOVANTES Solutions opérées d'advens 1 Contexte 2 L accompagnement Advens Plan Build Run Govern 3 Services opérés (RUN) Périmètres Endpoint Security Assurance

Plus en détail

I N F R A S T R U C T U R E T I S É C U R I S É E P O U R L E C O M M E R C E É L E C T R O N I Q U E

I N F R A S T R U C T U R E T I S É C U R I S É E P O U R L E C O M M E R C E É L E C T R O N I Q U E Résumé Le présent rapport de recherche décrit les composantes d une infrastructure TI sécurisée pour le commerce électronique. L objectif est de fournir une description exhaustive des enjeux liés à la

Plus en détail

L audit de sécurité des réseaux Windows avec WinReporter

L audit de sécurité des réseaux Windows avec WinReporter White Paper L audit de sécurité des réseaux Windows avec WinReporter Ce document présente comment les administrateurs réseaux et système peuvent tirer le meilleur parti de WinReporter, édité par IS Decisions,

Plus en détail

Cybersecurite. Leader européen - management des vulnérabilités - monitoring sécurité - Expertise as a service depuis 2007

Cybersecurite. Leader européen - management des vulnérabilités - monitoring sécurité - Expertise as a service depuis 2007 QUELLE PLACE POUR UN FRAMEWORK CLOUD SÉCURISÉ? Cybersecurite Leader européen - management des vulnérabilités - monitoring sécurité - Expertise as a service depuis 2007 Fondateurs Jean-Nicolas Piotrowski

Plus en détail

CYBERSECURITE LEADER EUROPÉEN - MANAGEMENT DES VULNÉRABILITÉS - MONITORING SÉCURITÉ - EXPERTISE AS A SERVICE DEPUIS 2007

CYBERSECURITE LEADER EUROPÉEN - MANAGEMENT DES VULNÉRABILITÉS - MONITORING SÉCURITÉ - EXPERTISE AS A SERVICE DEPUIS 2007 QUELLE PLACE POUR UN FRAMEWORK CLOUD SÉCURISÉ? CYBERSECURITE LEADER EUROPÉEN - MANAGEMENT DES VULNÉRABILITÉS - MONITORING SÉCURITÉ - EXPERTISE AS A SERVICE DEPUIS 2007 FONDATEURS Jean-Nicolas Piotrowski

Plus en détail

Label sécurité ITrust : ITrust Security Metrics

Label sécurité ITrust : ITrust Security Metrics ITrust Security Metrics : le label sécurité d ITrust 26 Septembre 2011 Label sécurité ITrust : ITrust Security Metrics Objet : Ce document présente le label de sécurité ITrust et formalise les conditions

Plus en détail

L ARCHITECTE-RÉFÉRENT EN SÉCURITE DES SYSTÈMES D INFORMATION

L ARCHITECTE-RÉFÉRENT EN SÉCURITE DES SYSTÈMES D INFORMATION L ARCHITECTE-RÉFÉRENT EN SÉCURITE DES SYSTÈMES D INFORMATION L objectif de ce document est de définir les compétences de l architecte référent en sécurité des systèmes d information, ou «ARSSI», par le

Plus en détail

Profil de protection d un progiciel serveur applicatif MES

Profil de protection d un progiciel serveur applicatif MES Profil de protection d un progiciel serveur applicatif MES Version 1.0 court-terme GTCSI 1 er juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne

Plus en détail

Sage BOB 50 Fonctionnalités financières

Sage BOB 50 Fonctionnalités financières Clients, fournisseurs, banques, administrations : l entreprise est entourée d un «écosystème comptable et financier» à la fois riche et complexe. Véritable centre névralgique, l application de comptabilité

Plus en détail

Web (Persistance) Andrea G. B. Tettamanzi. Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique andrea.tettamanzi@unice.fr

Web (Persistance) Andrea G. B. Tettamanzi. Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique andrea.tettamanzi@unice.fr Web (Persistance) Andrea G. B. Tettamanzi Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique andrea.tettamanzi@unice.fr Andrea G. B. Tettamanzi, 2014 1 CM - Séance 8 Organisation logicielle d'une

Plus en détail

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion J. Hennecart Serval-Concept Lundi 23 février 2015 J. Hennecart des injections SQL sont des vulnérabilités permettant de faire exécuter des commandes, non prévues initialement, à une base de données. La

Plus en détail

Orange Business Services. Direction de la sécurité. De l utilisation de la supervision de sécurité en Cyber-Defense? JSSI 2011 Stéphane Sciacco

Orange Business Services. Direction de la sécurité. De l utilisation de la supervision de sécurité en Cyber-Defense? JSSI 2011 Stéphane Sciacco De l utilisation de la supervision de sécurité en Cyber-Defense? Orange Business Services Direction de la sécurité JSSI 2011 Stéphane Sciacco 1 Groupe France Télécom Sommaire Introduction Organisation

Plus en détail

Sécurité et mobilité

Sécurité et mobilité LEXSI > SÉMINAIRE ARISTOTE "SÉCURITÉ & MOBILITÉ" 1 Sécurité et mobilité QUELQUES ERREURS CLASSIQUES OU REX SUITE À AUDITS 07/02/2013 lgronier@lexsi.com/ fverges@lexsi.com Agenda 2 La mobilité et les audits

Plus en détail

Mise en place d'une politique de sécuritéapplicative : retour d'expérience d'un RSSI. Philippe Larue RSSI de CBP Conférence Clusif du 15/12/2011

Mise en place d'une politique de sécuritéapplicative : retour d'expérience d'un RSSI. Philippe Larue RSSI de CBP Conférence Clusif du 15/12/2011 Mise en place d'une politique de sécuritéapplicative : retour d'expérience d'un RSSI Philippe Larue RSSI de CBP Conférence Clusif du Présentation de CBP CBP est un cabinet de courtage spécialiséen conseil

Plus en détail

Formation Cybersécurité Industrielle

Formation Cybersécurité Industrielle Description La Cybersécurité est devenue un enjeu primordial pour l'industrie afin de limiter les impacts des différentes attaques informatiques qu elles soient ciblées ou non. Cette formation inédite

Plus en détail

Tom Pertsekos. Sécurité applicative Web : gare aux fraudes et aux pirates!

Tom Pertsekos. Sécurité applicative Web : gare aux fraudes et aux pirates! Tom Pertsekos Sécurité applicative Web : gare aux fraudes et aux pirates! Sécurité Le mythe : «Notre site est sûr» Nous avons des Nous auditons nos Firewalls en place applications périodiquement par des

Plus en détail

ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES

ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES Introduction : Le management des risques est un processus qui permet au Business Manager d équilibrer les coûts économiques et opérationnels et faire du

Plus en détail

Gouvernance SSI - Organisation & Pilotage. Club 27001 22 janvier 2009 Pierre.dethomasson@hapsis.fr

Gouvernance SSI - Organisation & Pilotage. Club 27001 22 janvier 2009 Pierre.dethomasson@hapsis.fr Gouvernance SSI - Organisation & Pilotage Club 27001 22 janvier 2009 Pierre.dethomasson@hapsis.fr 1 I Approche Concepts clés 2 Gouvernance SSI (source : Information security governance «guidance for board

Plus en détail

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG 1. Eléments statistiques 1.1. réussite par UE en 2013 et 2014 Le taux de réussite par UE est repris dans les tableaux ci-après pour 2013 et 2014. En moyenne

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail