dans les Economies Nationales:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "dans les Economies Nationales:"

Transcription

1 hristophe C ehnacker Z enior S B usiness Leader C C E A P F ebruary, hip enter of xcellence, dvanced ayments Intégration de la Carte Bancaire dans les Economies Nationales: Situation ti Actuelle et Perspectives d'avenir

2 La Carte Bancaire à Puce jusqu à Nos Jours Augmentation marquée de la fraude à la carte bancaire Lancement du standard EMV, définissant la norme de sécurisation des paiements à puce Déploiement de masse de la carte bancaire à puce basée sur le standard, EMV apportant: Réduction de la fraude Baisse des coûts operationnels ugmentation A de la confience dans les paiements par carte F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 2

3 La Technolgie EMV se Déploie Mondialement APACS (UK): La Puce est le changement le plus dramatique de tous les temps pour les systèmes de paiement par carte Etat des lieux du déploiement EMV dans le monde à fin eptembre S 206 (pour Masterard C Worldwide) lus P de 25 million de cartes Masterard, C M aestro, and irrus C lus P de. million d t i 5 1 de terminaux EMV Masse critique de l infrastrure atteinte dans beaucoup de pays Activité en :206, 1 20 projets d implémentation de clients finalisés, 1 10 de projets additionnels en cours à la fin de l année Le déploiement est toujours principalement motivé par les problèmes de sécurité et de fraude De plus en plus d intérêt sur les applications à valeur ajoutée F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 3

4 M/Chip Evolution du Déploiement des Cartes Europe Statut Projeté 207 ourcentage P artes C EMV artes C % 35% 47% 5 erminaux T % 39% 49% 5 DA/ B GAB s % 36% 58% 76 * Estimations basées sur retours ckients et bureaux MC régionaux F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 4

5 57 M/Chip Evolution Déploiement des Terminaux Europe Statut Projeté P PDV EMV ourcentage terminaux F in artes C % 35% 47% 5 erminaux T % 39% 49% 5 DA/ B GAB s % 36% 58% 76 * Estimations basées sur retours ckients et bureaux MC régionaux F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 5

6 01 61 Asie Pacifique Statut t t Déploiement M/Chip à Fin Sept Mongolia China. S Korea Japan ourcentage P artes C EMV % ourcentage P erm. T PDV EMV % hailand T CCambodia Macau Vietnam V Malaysia Singapore S I HK BBrunei Indonesia aiwan T Philippinesi EMV Cards (Millions) Q 03 4Q 04 4Q 05 3Q 06 EMV POS Terminals Australia 1,000, , , , , , Q 03 4Q 04 4Q 05 3Q 06 Pays avec activité de déploiement EMV N Z ew ealand F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 6

7 Amérique Latine / Caraïbes Statut t t Déploiement M/Chip à Fin Sept Mexico ourcentage P artes C EMV.% 6 9 ourcentage P erm. T PDV EMV.% 2467 Guatemala osta C Rica Panama EMV Cards (Millions) Colombia Brazil Q 03 4Q 04 4Q 05 3Q 06 Chile Paraguay 600, ,000 EM V POS Te r m inals 468, , , , , , , , Q 03 4Q 04 4Q 05 3Q 06 Pays avec activité de déploiement EMV F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 7

8 Asie du Sud/Moyent Orient/Afrique Statut Déploiement M/Chip à Fin Sept Morocco.. UA E. Importantep croissance d EMV entre Q4 05 Q3 06 artes: C +% 70 PDV : +% 70 Pays avec activité de déploiement EMV F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 8

9 Déploiement M/Chip Initiatives Principales en SAMEA en 2006 et Perspectives Déploiement Terminaux PDV en Afrique du Sud désormais dépasse les % 07 Déploiement en masse des cartes débutera à fin Q1, 207 Taux de pénétration Q uatar (% 50 PDV ) EMV... E A U (% 29 cartes, % 42 PDV ) unisie T (% 32 cartes, 41 % PDV) dans certains pays: Déploiement EMV en Inde a commencé pour les cartes et terminaux PDV F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 9

10 027 Déploiement M/Chip Initiatives Principales au Canada en 2006 et Perspectives Intérêt pour la technologie EMV au Canada fortement accru dû à la forte chip hausse de la fraude sur les cartes de débit ainsi qu en raison d une perte de confience des consommateurs Principaux émetteurs et acquéreurs sont en train d évaluer leurs options de déploiement et d analyser leur capacité à migrer Il est attendu que les premières cartes et terminaux EMV feront leur apparition sur le marché en automne, avec un lancement de masse et officiel en mars as 208 Les banques MasterCard au Canada préparent leur déploiements avec Masterard; C certaines banques sont en cours de test et validation avec M C Les marchands s intéressent de plus en plus pour la technologie combinée contact et sans EMV -contact asterard F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

11 Nouvelles Perspectives de Croissance Combattre la fraude et augmenter l efficacité opérationelle Rendre le shopping en-ligne plus sûr, facile, and plus pratique Etendre votre base de clientèle, mieux les servir, et le garder plus longtemps Apportert de la vitesse, convivalité et de la sécurité pour les transactions journalières F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 1

12 A A Réaliser les Promesses de la Puce ESCURISES PLUS DE DES AMELORES Objectif Paiements Sécurisés dans le monde physique et sur le net Etendre les paiements par carte à chacun, partout, pour n importe quel montant Améliorer, enrichir le paiement et même aller au-delà des paiements olutions S Masterard C M C /hip /hip /hip nemart O S uthentification A M C nemart O S re P -uthorized nemart O S ayass P P M C nemart O S eb W nemart O S Retail nemart O S T ransit S C ocial ard Résultat Réduction de la F, g raude, ugmentation de la confiance Remplacement de l argent largent liquide Nouvelles opportunités F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

13 La Sécurité dans le Monde Physique CAM (ard C A uthentication Method) La puce est bien plus sécurisée que la piste magnétique Bien moins de contrefaçon CVM (ardholder C erification V Method) La puce supporte la vérification du code en off-line (non connecté au serveur) Moins de fraude liée aux cartes perdues et volées, ainsi qu aux cartes non-reçues Réductions des coûts liés aux erreurs humaine, exception processing, reconciliation, gestion de la fraude, et disputes ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

14 Pertes Dues à La Fraude Royaume Uni: Mil llions CNP, plus % 12 Cartes Perdues & Volées Et Non-Reçues, moins % 13 Contrefaçon, moins % Cartes Contrefaites Cartes Non Reçues Account takeover Cartes Perdues/Volées Vol de Détails de Cartes (CNP) Fraude Liée à Tierce Partie Source: APACS the UK payments association ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

15 Rendre les Paiements Encore Plus Sécurisés é La Puce avec le Code secrêt sécurise les transactions traditionnelles OneSmart Authentication sécurise le monde virtuel Authentification bi-polaire basée sur: Quelque chose que je détiens: ma carte à puce Quelque chose que je connais: mon code secrêt Lorsqueq chaque transaction est unique, nous pouvons savoir qui l a faite et de plus elle ne peut pas être dupliquée par des fraudeurs ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

16 La Sécurité dans le Monde Virtuel Les paiements sécurisés au téléphone et sur le web sont une priorité nemart OneSmart Authentication protège ces types de paiement La carte insérée dans un lecteur de poche créé un mot de passe unique Complêtementp intégré avec Masterard C ecureode S C Le code PIN ne peut pas être intercepté Egalement utilisé pour la banque à distance ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

17 C Résumé: La Boîte à Outils de MasterCard Pour une Transaction Unique Face à Face Commerce Electronique MO/ TO uce P & ode C PIN nemart O S ayass P P ecureode S nemart O S Authentication nemart O S Authentication TRANSACTIONS UNIQUES I denfication du orteur P Pas de transaction dupliquée ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

18 Plus de Porteurs de Cartes Les émetteurs veulent atteindre de nouveaux clients et environnements d acceptation nemart O S re P -uthorized A Rend le traitement des transactions à valeur faible plus économique Offre plus de contrôle ainsi qu une plus large base de clients utorise A les transactions hors-ligne Très intéressant pour les clients sous-bancarisés et ceux n ayant pas accès aux services bancaires Un potentiel très intéressant dans le Maghreb ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

19 Plus d Environnements d Acceptation OneSmart Pre-Authorized signifie que les paiements peuvent avoir lieu hors-ligne, même avec code PIN Les cartes peuvent être utilisées de manière sécurisée dans plus d endroits, certains très éloignés et même ceux où les coûts de télécommunication sont énormes Plus de terminaux d acceptation et de marchands éloignés peuvent commencer à accepter les cartes de paiement ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

20 Plus de Transactions nemart O S ayass P P remplace l argent liquide en combinant le paiement sans contact et la sécurité de la puce ayass P P a été prouvé aux.. E U Les marchants et les porteurs de carte apprécient la rapidité/facilité La puce apporte la sécurité Moins de risque de contrefaçon Gestion du risque hors-ligne très sophistiqué (nemart O S re P -uthorized) A La carte peut décider de forcer la transaction en-ligne ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

21 La Puce en Action Paiements à Petite Valeur au Royaume Uni Projet important de substitution de l argent liquide toutes les banques du RU.. participent L e roduit P L ow V alue P ayment ( LV ) P combine nemart O S ayass P P avec Onemart S re P - Authorized Un pilote interne chez RBSG déjà un succès Lancement étendu à Londres plannifié en 207 Un très gros potentiel de croissance en débit: M aestro ayass P P Cash 72% Debit 15% Store/ Other 2% Credit/ Charge 7% Check 4% Source: APACS ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

22 Des Nouveaux Types de Transactions Les émetteurs peuvent également profiter de la capacité de stockage des données de la puce pour enrichir l expérience du paiement Dans l optique d ajouter de la valeur aux porteurs de cartes et aux marchands de plusieurs façons innovatives Apporter des nouvelles possibilités de partenariats ainsi qu opportunités de revenus OneSmart Web: stockage de données personelles OneSmart Retail: fidélité et paiements améliorés nemart O S T ransit: paiements dans les transports et ticketing ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated 207 2

23 La Puce en Action Facilite le Paiements des Transports à Taiwan Le système de transit public à Taiwan (KCG) a lancé TaiwanMoney unei carte de paiement et de transport sans contact de M C asterard C O S ayass P P, OneSmart Pre-Authorized, et une fonctionalité de transport/ticketing ombine nemart Reduit les coûts opérationnels R end la vie plus facile aux utilisateurs Supporte des opérations de collecte automatique de tickets ( AFC ) Apporte des bénéficeséfi à toutes les parties alidateur V de icket T de us B ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

24 A Les Déploiements OneSmart en SAMEA Etat en Q3, 2006 Principaux Pays frique A du ud S OneSmart PayPass lancé par la BSA, d autres suivent Un projet OneSmart Transit a été initié Un projetonesmart Authentication est sur le point d être lancé nemart O S re P -uthorized La première banque a lancé Le marché a adopté OneSmart Pre-Authorized en tant que solution préférrée pour répondre aux attentes des segments de clients sous-bancarisés Pays ayant des banques actives en déploiements nemart O S F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

25 A Les Déploiements OneSmart en SAMEA Etat en Q3, 2006 Principaux Pays LibanL nemart O S ayass P P Lancé en J anvier E A U Plusieurs programmes de fidélisation sur puce déjà lancés: ADCB Dip the Chip p Mashreq WoW Inded Intérêt exprimé sur Onemart S reuthorised P A O S uthentication A et nemart F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

26 Résumé: é La Valeur de la Puce I nfrastructure tendue E Valeur Ajoutée uce P Cartes sécurisées uce P et PIN Paiements traditionnels sécurisés uce P et PIN O S A et nemart uthentication Paiements dans les mondes physiques et virtuels sécurisés uce P et Onemart S re P -uthorized A Plus de porteurs; plus de points d acceptation uce P et Onemart S ayass P P aiements P de petits montants, remplacement du liquide uce P M ultiapplicative Limitée seulement par votre imagination NB: Les marchés qui débutent dans la carte bancaire à puce peuvent bénéficier d une infrastructure étendue dès le départ ESCURISES PLUS DE AMELIORES F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

27 A Votre Tour de Vous Poser la Question et de Considérer Comment la Puce Peut Contribuer Encore Plus à la Croissance de Votre Organisation F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

28 Merci F ebruary, Masterard C I nternational I ncorporated

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Solutions de paiement embarquées 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Agenda 1. Introduction à la monétique 2. Présentation de la société 3. Normes et Standards 4. Enjeux techniques 5.

Plus en détail

Société Générale, en partenariat avec Visa Europe et Gemalto, annonce la première transaction par «carte bancaire sans contact» en France

Société Générale, en partenariat avec Visa Europe et Gemalto, annonce la première transaction par «carte bancaire sans contact» en France Communiqué de Presse Paris, le 7 juin 2007 Société Générale, en partenariat avec Visa Europe et Gemalto, annonce la première transaction par «carte bancaire sans contact» en France Une expérience inédite

Plus en détail

La monétique. Les transactions bancaires. Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008

La monétique. Les transactions bancaires. Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008 La monétique Les transactions bancaires Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008 1 Introduction Lamonétique Transactionsbancaires Aspects Plan 1. Présentation générale de la monétique 1. Définition

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

Sécurité des cartes de paiement

Sécurité des cartes de paiement Sécurité des cartes de paiement Université de Montréal mars 2011 Nicolas Guay Directeur de pratique, Monétique Groupe GFI Solutions Au menu Le paiement par carte, les risques et objectifs de sécurité Carte

Plus en détail

EESTEL. Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques. Apple iphone 6, Apple Pay, Quoi d autre? EESTEL Livre Blanc. Le 29 octobre 2014

EESTEL. Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques. Apple iphone 6, Apple Pay, Quoi d autre? EESTEL Livre Blanc. Le 29 octobre 2014 EESTEL Livre Blanc Le 29 octobre 2014 Apple iphone 6, Apple Pay, Quoi d autre? Le 9 septembre 2014, Apple a lancé trois produits majeurs : l iphone 6, l Apple Watch et Apple Pay. Le 17 septembre 2014,

Plus en détail

+213 (0) 21 56 25 00. FAX:

+213 (0) 21 56 25 00. FAX: EMV Mme Nejla Belouizdad Directrice Organisation et Sécurité Monétique TEL: +213 (0) 21 56 25 00. FAX: +213 (0) 21 56 18 98. E-mail : nejla.belouizdad@satim-dz.com 46, Rue des fréres Bouadou (Ex Ravin

Plus en détail

Guide d informations. Manuel d acceptation de cartes via le terminal de paiement

Guide d informations. Manuel d acceptation de cartes via le terminal de paiement Guide d informations Manuel d acceptation de cartes via le terminal de paiement Acceptation en toute sécurité des cartes bancaires sur votre terminal de paiement 4 1 Manuel d acceptation des cartes 6 1.1

Plus en détail

Payement électronique. Sommaire. 1. Les systèmes de paiement électroniques. 1.1 E-banking

Payement électronique. Sommaire. 1. Les systèmes de paiement électroniques. 1.1 E-banking Payement électronique Sommaire 1. Les systèmes de paiement électroniques... 1 1.1 E-banking... 1 1.2 Porte-monnaie électronique et porte-monnaie virtuel... 2 1.2.1 Le porte monnaie électronique (e-cash)...

Plus en détail

Les recommandations de la Banque de France

Les recommandations de la Banque de France Les recommandations de la Banque de France pour la sécurité des paiements en ligne Marc ANDRIES Chef du Service de Surveillance des Moyens de Paiement Scripturaux marc.andries@banque-france.fr FEVAD Le

Plus en détail

Forum International de l Assurance

Forum International de l Assurance Forum International de l Assurance La dématérialisation des échanges en assurance santé Enjeux Retours d expériences Perspectives Antoine AIZPURU Président Cegedim Assurances 19 Avril 2013 Introduction

Plus en détail

Société d automatisation des transactions interbancaires et de monétique PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE

Société d automatisation des transactions interbancaires et de monétique PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE CONTENU DE LA PRESENTATION Faire connaissance avec la carte CIB Population de la carte CIB Moyens d acceptation de la carte CIB Pourquoi devenir acceptant de la carte

Plus en détail

Frais de remboursement d interchange de Visa Canada

Frais de remboursement d interchange de Visa Canada de Visa Canada Les tableaux suivants font état des frais de remboursement d interchange appliqués aux transactions financières Visa effectuées au Canada. 1 Visa utilise les frais de remboursement d interchange

Plus en détail

2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2010

2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2010 2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2010 Depuis 2003, l Observatoire établit des statistiques de fraude sur les cartes de paiement de type «interbancaire» et de type «privatif», sur la base de données recueillies

Plus en détail

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE : UN MARCHÉ EN PLEIN DÉVELOPPEMENT Evolution du chiffre d affaires du e-commerce depuis 2010 +65% sur 3 ans Poids du e- commerce dans l ensemble du commerce 5% en 2012 20% attendu

Plus en détail

COMPRÉHENSION DES PRIX DES MARCHANDS

COMPRÉHENSION DES PRIX DES MARCHANDS COMPRÉHENSION DES PRIX DES MARCHANDS 0 TABLE DES MATIÈRES Définitions.. 1 Structures de prix... 2 Catégories de prix 3 Taux fixe... 4 Majoration des coûts...5 Ressources supplémentaires. 6 Tableau des

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires : 286,6 millions d euros, croissance organique de +4,0% Flux de trésorerie disponible : 31,9 millions d euros, en progression de +10,4% Croissance

Plus en détail

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions Présentation ITS Interactive Transaction Solutions ITS Interactive Transaction Solutions Plus de 10 ans d expérience dans les transactions sécurisées et la carte d achat 150 000 transactions / jour 25

Plus en détail

LES BANQUES FRANÇAISES ENGAGÉES EN FAVEUR DES MOYENS DE PAIEMENT INNOVANTS. 2 juin 2015

LES BANQUES FRANÇAISES ENGAGÉES EN FAVEUR DES MOYENS DE PAIEMENT INNOVANTS. 2 juin 2015 LES BANQUES FRANÇAISES ENGAGÉES EN FAVEUR DES MOYENS DE PAIEMENT INNOVANTS 2 juin 2015 Les paiements en France 18 milliards d opérations de paiement traitées en 2013 Montant global des paiements en France

Plus en détail

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES GUIDE DES AVANTAGES Carte Visa Classique RBC Banque Royale avec option à taux d intérêt réduit Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. Meilleur taux d intérêt, économies supérieures.

Plus en détail

La révolution des paiements par cartes bancaires. Présenté par. Gilles Sartre et Thierry Saxod

La révolution des paiements par cartes bancaires. Présenté par. Gilles Sartre et Thierry Saxod La révolution des paiements par cartes bancaires Présenté par Gilles Sartre et Thierry Saxod Environnement et grandes tendances Un monde «physique» Un client «sédentaire» Un monde «numérique» Un client

Plus en détail

Fédérer les identités et développer leurs usages dans de nouveaux contextes

Fédérer les identités et développer leurs usages dans de nouveaux contextes Track 2 : Fédérer les identités et développer leurs usages dans de nouveaux contextes Symposium International de la Transaction Electronique Sécurisée 11 et 12 Juin 2008 Rabat, Maroc 1. Introduction Le

Plus en détail

Augmenter votre Chiffre d Affaires.

Augmenter votre Chiffre d Affaires. Augmenter votre Chiffre d Affaires. Notre histoire 1993 : création de CEV en Normandie : Programme de fidélité sur carte à puce pour les commerçants de proximité 2005 : CEV crée Alios, pour répondre aux

Plus en détail

Le e-commerce en France

Le e-commerce en France Le e-commerce en France 117.500 sites en 2012 Nouvelle hausse Hausse des opérations Nouvelle hausse des opérations en nombre 42,9 en 2011 45 Mds en 2012 (+ 19%) Les cybers acheteurs Les moyens de paiements

Plus en détail

1ère Conférence annuelle APECA. Le Secteur Public et la carte en Europe: situation et tendance. Jean-Yves Neveu MasterCard

1ère Conférence annuelle APECA. Le Secteur Public et la carte en Europe: situation et tendance. Jean-Yves Neveu MasterCard 1ère Conférence annuelle APECA Le Secteur Public et la carte en Europe: situation et tendance Jean-Yves Neveu MasterCard Sommaire Les achats du Secteur Public: de quoi parle-t-on? Quels sont les Enjeux?

Plus en détail

PROJET PAIEMENT EXPRESS

PROJET PAIEMENT EXPRESS PROJET PAIEMENT EXPRESS CONTEXTE DU PROJET POUR LE CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE : - La suite de Projets Collaboratifs (Payer Mobile) - Donner l impulsion sur le Territoire - Volonté d associer le NLL Philippe

Plus en détail

Panorama sur les nouveaux modes de paiement

Panorama sur les nouveaux modes de paiement Panorama sur les nouveaux modes de paiement Présence sur 4 continents Europe Amériques Asie Afrique E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions

Plus en détail

Les cartes entreprises au cœur de l évolution des moyens de paiement en Europe

Les cartes entreprises au cœur de l évolution des moyens de paiement en Europe 2ème Conférence annuelle APECA Les cartes entreprises au cœur de l évolution des moyens de paiement en Europe Jean-Pierre BUTHION GIE Cartes Bancaires Au cœur c de l interbancarité Le GIE CB a pour rôle

Plus en détail

Nouveau Programme 2010. Formation Monétique

Nouveau Programme 2010. Formation Monétique EESTEL vous propose en cette année 2010 une formation à la monétique rénovée, en fonction : - D une part, des nouvelles architectures fonctionnelles issues du SEPA et de l irruption de nouveaux Opérateurs

Plus en détail

3 SYSTEMES DE PAIEMENT ET CIRCULATION FIDUCIAIRE

3 SYSTEMES DE PAIEMENT ET CIRCULATION FIDUCIAIRE 3 SYSTEMES DE PAIEMENT ET CIRCULATION FIDUCIAIRE 3-1. SYSTEMES ET MOYENS DE PAIEMENT 1/6/213 Les systèmes de paiement en Tunisie s articulent autour de 2 types : - systèmes de paiement net ou de compensation

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique TIME IS MONEYTIQUE SOMMAIRE Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique Statistiques monétiques Gestion Commune des Affiliés

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

Acceptation de Visa Débit par les marchands du commerce électronique. Foire aux questions et schéma de procédé

Acceptation de Visa Débit par les marchands du commerce électronique. Foire aux questions et schéma de procédé Acceptation de Visa Débit par les marchands du commerce électronique Foire aux questions et schéma de procédé Table des matières Visa Débit. La commodité du débit. La sécurité de Visa. 3 La valeur de Visa

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT PRESENTEE PAR M. AIT CHEIKH RESPONSABLE MONETIQUE HAMMAMET LES 8 ET 9 FEVRIER 2007.

LE DEVELOPPEMENT PRESENTEE PAR M. AIT CHEIKH RESPONSABLE MONETIQUE HAMMAMET LES 8 ET 9 FEVRIER 2007. EPIC ALGERIE POSTE LE DEVELOPPEMENT DE LA CARTE BANCAIRE AU MAGHREB : L expérience d Algérie Poste PRESENTEE PAR M. AIT CHEIKH RESPONSABLE MONETIQUE HAMMAMET LES 8 ET 9 FEVRIER 2007. I- LA CONFIGURATION

Plus en détail

IIIII Sécurisation des accès Enterprise

IIIII Sécurisation des accès Enterprise IIIII Sécurisation des accès Enterprise IBM PULSE PARIS, 20 mai 2010 Anna Delambre / Thierry Musoles Security Business Unit / Enterprise Gemalto Agenda Présentation de Gemalto Solution IBM Tivoli Gemalto

Plus en détail

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale?

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? Skandia renforce son positionnement en France Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? 7 mai 2010 Sommaire 1. Présentation et actualité du Groupe Old

Plus en détail

TEPZZ 579_99A_T EP 2 579 199 A1 (19) (11) EP 2 579 199 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 579_99A_T EP 2 579 199 A1 (19) (11) EP 2 579 199 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 79_99A_T (11) EP 2 79 199 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 10.04.2013 Bulletin 2013/1 (21) Numéro de dépôt: 11306297.0 (1) Int Cl.: G06Q 20/32 (2012.01) G06Q 20/12

Plus en détail

LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES

LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES Octobre 2009 PRESENTATION Dispose de la connaissance des Dispose acteurs du du savoir marchés faire sur des les télécoms solutions

Plus en détail

V PAY. Votre carte de débit européenne du 21e siècle

V PAY. Votre carte de débit européenne du 21e siècle V PAY Votre carte de débit européenne du 21e siècle L univers des cartes de débit en Europe se transforme La création du SEPA (Single Euro Payments Area) ou espace unique des paiements européens a fait

Plus en détail

Card Linked Offers et services à valeur ajoutée

Card Linked Offers et services à valeur ajoutée Card Linked Offers et services à valeur ajoutée Gilles Marchand Responsable Business Development Unité Banque Finance Assurance 06/06/2014 Mobile wallet Restez connecté avec vos clients Composants Connaissance

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Résultats du premier semestre 2015 Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Chiffre d affaires: 595 millions d euros, croissance organique de +4,1% Excédent brut opérationnel en hausse de

Plus en détail

Visa Débit. Foire aux questions et schéma de procédé de l acceptation par les marchands du commerce électronique. Mai 2012 Page 1 sur 6

Visa Débit. Foire aux questions et schéma de procédé de l acceptation par les marchands du commerce électronique. Mai 2012 Page 1 sur 6 Visa Débit Foire aux questions et schéma de procédé de l acceptation par les marchands du commerce électronique Mai 2012 Page 1 sur 6 Table des matières Foire aux questions liées à l acceptation par les

Plus en détail

La biométrie au cœur des solutions globales

La biométrie au cœur des solutions globales www.thalesgroup.com GESTION D IDENTITÉ SÉCURISÉE La biométrie au cœur des solutions globales Risques et solutions Explosion de la mobilité des personnes et des échanges de données, croissance des flux

Plus en détail

CARTES INNOVANTES 2013

CARTES INNOVANTES 2013 ÉTUDE PUBLI-NEWS CARTES INNOVANTES 2013 8 e édition identifie pour vous les tendances majeures en matière de cartes bancaires innovantes n Une couverture mondiale : 500 cartes bancaires «pures», co-brandées

Plus en détail

Sécurisation des paiements en lignes et méthodes alternatives de paiement

Sécurisation des paiements en lignes et méthodes alternatives de paiement Comment sécuriser vos paiements en ligne? Entre 2010 et 2013, les chiffres démontrent que c est sur internet que la fraude à la carte bancaire a montré sa plus forte progression. Même si le taux de fraude

Plus en détail

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Pratiques 3-D Secure pour le secteur aérien et du voyage en ligne Le secteur aérien et du voyage dépend des canaux de vente en ligne pour

Plus en détail

PALMARÈS DES TROPHÉES SESAMES 2014 : 338 CANDIDATS, 34 FINALISTES, 11 LAURÉATS AU SERVICE DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE

PALMARÈS DES TROPHÉES SESAMES 2014 : 338 CANDIDATS, 34 FINALISTES, 11 LAURÉATS AU SERVICE DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE 4-5-6 NOVEMBRE 2014 PARIS-NORD VILLEPINTE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 4 NOVEMBRE 2014 PALMARÈS DES TROPHÉES SESAMES 2014 : 338 CANDIDATS, 34 FINALISTES, 11 LAURÉATS AU SERVICE DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE Paris,

Plus en détail

Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données

Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données Attestation de conformité du Questionnaire d'auto-évaluation C-VT Version 3.0 Février 2014 Section 1 : Informations relatives à l évaluation

Plus en détail

Sécurité de la Carte Corporate. juin 2013

Sécurité de la Carte Corporate. juin 2013 Sécurité de la Carte Corporate juin 2013 On a utilisé frauduleusement ma carte Corporate : que faire? 1)Mettez immédiatement votre carte en opposition en contactant : le Service Corporate porteur disponible

Plus en détail

Les Nouveaux Moyens de Paiement Mobile

Les Nouveaux Moyens de Paiement Mobile Les Nouveaux Moyens de Paiement Mobile Paiement de proximité & Paiement sans contact Conférence Acsel 04/12/09 1 Charles Morane & Dominique Esprit Quelques chiffres sur le marché du téléphone mobile Etude

Plus en détail

Consultation du SEPA Cards Standardisation Volume V5.5 Chapitre 5 : «Exigences sécuritaires»

Consultation du SEPA Cards Standardisation Volume V5.5 Chapitre 5 : «Exigences sécuritaires» Consultation du SEPA Cards Standardisation Volume V5.5 Chapitre 5 : «Exigences sécuritaires» Contribution du Commerce PCI-DSS et protection des données cartes de paiement : évolution vers le «chiffrement

Plus en détail

Sécuriser le e-commerce avec la technologie XCA. «Une sécurité qui inspire la confiance»

Sécuriser le e-commerce avec la technologie XCA. «Une sécurité qui inspire la confiance» Sécuriser le e-commerce avec la technologie XCA Les enjeux du e-commerce mondial Dès 2006, la barre des 100 millions d acheteurs européens en ligne a été dépassée. Avec un montant moyen d achats de 1000

Plus en détail

République Algérienne Démocratique & Populaire. Ministère de la Poste et des Technologies. de L information et de la Communication.

République Algérienne Démocratique & Populaire. Ministère de la Poste et des Technologies. de L information et de la Communication. République Algérienne Démocratique & Populaire Ministère de la Poste et des Technologies de L information et de la Communication Communication «Rôle des TIC dans les transactions électroniques» Présenté

Plus en détail

Améliorer l expérience client en intégrant les signatures électroniques dans toute l entreprise

Améliorer l expérience client en intégrant les signatures électroniques dans toute l entreprise Améliorer l expérience client en intégrant les signatures électroniques dans toute l entreprise Le déploiement d une plateforme de signature électronique sur plusieurs canaux dans l entreprise peut aider

Plus en détail

Gestion financière pour le trafic des paiements par cartes

Gestion financière pour le trafic des paiements par cartes Gestion financière pour le trafic des paiements par cartes Notre outil de gestion financière vous épargne de fastidieuses heures supplémentaires. Plus besoin de passer vos soirées au bureau. Trier les

Plus en détail

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008 Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Je suis

Plus en détail

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour télécharger le Pdf à distribuer Cliquez ici La page Payoneer qui s ouvrira pourrait s afficher

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

Guide de relevé de commerçant

Guide de relevé de commerçant Guide de relevé de commerçant Avant toute chose Les pages suivantes vous aideront à comprendre les renseignements figurant sur votre relevé de services aux commerçants. Pour des explications supplémentaires,

Plus en détail

solutions de paiement par internet Confiance. Simplicité. Efficacité.

solutions de paiement par internet Confiance. Simplicité. Efficacité. solutions de paiement par internet Confiance. Simplicité. Efficacité. Le commerce électronique Tout simplement rentable! Saviez-vous qu en 2009, 43 % des internautes canadiens ont effectué au moins un

Plus en détail

Une technologie de rupture

Une technologie de rupture Une technologie de rupture Conçue pour l utilisateur final À partir de son outil de communication préféré Pour de nouveaux usages Dans laquelle la sécurité est totale mais transparente Créée en 2010, genmsecure

Plus en détail

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB L Europe passe à la carte bancaire à puce, au standard international EMV. Une évolution pour la

Plus en détail

APPEL A PROJET MONETIQUE ONG REGINA CAELI «PRESENTATION DU GIM-UEMOA & RÉALITÉS DES TRANSACTIONS ÉLECTRONIQUES AU BÉNIN»

APPEL A PROJET MONETIQUE ONG REGINA CAELI «PRESENTATION DU GIM-UEMOA & RÉALITÉS DES TRANSACTIONS ÉLECTRONIQUES AU BÉNIN» APPEL A PROJET MONETIQUE ONG REGINA CAELI «PRESENTATION DU GIM-UEMOA & RÉALITÉS DES TRANSACTIONS ÉLECTRONIQUES AU BÉNIN» Cotonou Le 25 octobre 2014 PLAN PRESENTATION DU GIM-UEMOA RÔLE & IMPORTANCE DE LA

Plus en détail

Antonio DA CUNHA. Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente. CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité.

Antonio DA CUNHA. Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente. CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité. Antonio DA CUNHA Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité Bien comprendre Objectifs Le contexte technique d une transaction

Plus en détail

Formation Monétique : approfondissement technique

Formation Monétique : approfondissement technique EESTEL vous propose une formation à la monétique rénovée, en fonction : - D une part, des nouvelles architectures fonctionnelles issues du SEPA et de l irruption de nouveaux Opérateurs de paiement (DSP)

Plus en détail

Les cartes prépayées vous simplifient la vie en toute sécurité

Les cartes prépayées vous simplifient la vie en toute sécurité Global Technology Partners A Les cartes prépayées vous simplifient la vie en toute sécurité La carte prépayée est une carte de débit qui utilise des Switch de réseaux financiers mondiaux tels Visa ou Mastercard

Plus en détail

MOBILE AGENT BANKING SYSTEM BENEFICE ET CARACTERISTIQUE DU PRODUIT

MOBILE AGENT BANKING SYSTEM BENEFICE ET CARACTERISTIQUE DU PRODUIT MOBILE AGENT BANKING SYSTEM BENEFICE ET CARACTERISTIQUE DU PRODUIT Version 1.0 Avril 2013 INTRODUCTION Ce document fournit d un coup d œil toutes les caractéristiques de maviance Mobile Agent Banking System

Plus en détail

Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données

Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données Attestation de conformité des évaluations sur site Prestataires de services Version 3.0 Février 2014 Section 1 : Informations relatives

Plus en détail

Tunis, Rencontre sur la

Tunis, Rencontre sur la Tunis, Rencontre sur la carte bancaire au Maghreb Journées du 08 et 09 Février 2007 LE SYSTEME DE PAIEMENT PAR CARTE EN ALGERIE Newel Benkritly Directrice Générale Adjointe Newel.Benkritly@satim-dz.com

Plus en détail

Solutions de paiement dans le domaine du parking

Solutions de paiement dans le domaine du parking Solutions de paiement dans le domaine du parking Tendances et solutions Stephan Tobler, Beat Merkli Sommaire A propos de SIX La solution Comportement de paiement et moyens de paiement en Suisse Tendances

Plus en détail

PCI DSS * Le paradoxe français

PCI DSS * Le paradoxe français * Le paradoxe français Thierry AUTRET Groupement des Cartes Bancaires CB (* Payment Card Industry Data Security Standards) Contexte Environ 2.000 millions de cartes bancaires en circulation dans le monde

Plus en détail

LE LOGICIEL DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LE LOGICIEL DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LE LOGICIEL DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE PROGRAMMES DE CARTES-CADEAUX La plateforme de cartes-cadeaux DataCandy peut être configurée en fonction de vos besoins d affaire particuliers : Cartes-cadeaux

Plus en détail

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France Sebastian Selhorst Consultant TEI Forrester Consulting 29 Mars 2011 1 2011 Forrester Research, Inc. Reproduction 2009 Prohibited Forrester

Plus en détail

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement 1 Mobile Paiement: perspectives et axes de développement Intervenants : Laurent Marie KIBA Directeur Mobile Payments Orange - Sonatel Bertrand MARTIN Directeur Marketing Orange Money Groupe France Télécom

Plus en détail

DOCUMENT ANNUEL ETABLI EN APPLICATION DE L'ARTICLE 221.1.1 DU REGLEMENT GENERAL DE L'AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS

DOCUMENT ANNUEL ETABLI EN APPLICATION DE L'ARTICLE 221.1.1 DU REGLEMENT GENERAL DE L'AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS OBERTHUR CARD SYSTEMS S.A. Société anonyme au capital de 75 249 746 Siège social : 102, boulevard Malesherbes, 75017 Paris. 340 709 534 R.C.S. Paris. DOCUMENT ANNUEL ETABLI EN APPLICATION DE L'ARTICLE

Plus en détail

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa.

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. L interchange Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. Il n y a pas si longtemps, les consommateurs n avaient d autre choix que d utiliser

Plus en détail

La solution Hospitality

La solution Hospitality Payment Services La solution Hospitality pour hôtels Pour vous et vos clients: la solution Hospitality de SIX Table des matières SIX Payment Services 04 L expérience client 05 La solution Hospitality 06

Plus en détail

Guide d informations Belgique. Manuel pour acceptation sur site

Guide d informations Belgique. Manuel pour acceptation sur site Guide d informations Belgique Manuel pour acceptation sur site Table des matières 1. Acceptation en ligne avec une caisse 6 automatique certifiée EMV 1.1 Consignes d acceptation des cartes de paiement

Plus en détail

Cartes de crédit. Cembra MasterCard Gold Cembra MasterCard Premium Bienvenue

Cartes de crédit. Cembra MasterCard Gold Cembra MasterCard Premium Bienvenue Cartes de crédit Cembra MasterCard Gold Cembra MasterCard Premium Bienvenue Votre Cembra MasterCard personnelle Nous sommes ravis de constater que vous avez opté pour la Cembra MasterCard. Vous pouvez

Plus en détail

Sécurité à l heure de la DME2: Le point de vue de la Banque de France

Sécurité à l heure de la DME2: Le point de vue de la Banque de France Sécurité à l heure de la DME2: Le point de vue de la Banque de France Jerome FANOUILLERE Surveillance des moyens de paiement scripturaux Banque de France Conférence EIFR 28/02/2013 1 Plan Le Rôle de la

Plus en détail

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 PRÉSENTATION AL BARID BANK Missions et Objectifs Al Barid Bank, filiale bancaire de Barid Al Maghrib (Poste Maroc) a démarré

Plus en détail

Frais d interchange de Visa Canada

Frais d interchange de Visa Canada de Visa Canada Les tableaux suivants font état des frais d interchange appliqués aux transactions financières Visa effectuées au Canada1. Visa utilise les frais d interchange comme frais de transfert entre

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

GUIDE DES AVANTAGES. carte Shoppers Optimum MasterCard RBC. Obtenez des points Shoppers Optimum partout.

GUIDE DES AVANTAGES. carte Shoppers Optimum MasterCard RBC. Obtenez des points Shoppers Optimum partout. GUIDE DES AVANTAGES carte Shoppers Optimum MasterCard RBC Obtenez des points Shoppers Optimum partout. Magasinez n importe où. Accumulez partout. Merci d avoir choisi la carte Shoppers Optimum MasterCard

Plus en détail

Le Chèque cadeau 2014

Le Chèque cadeau 2014 Le Chèque cadeau 2014 De la capture optique en caisse à la Dématérialisation des échanges * * Pilote sur 2014 Le Chèque cadeau 2014 Edito - les acteurs en présence Les apports et bénéfices de la solution

Plus en détail

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce MONEY CARD Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce Fidéliser ses clients Face à la diversité de l'offre et à la multiplication des formes de distribution, fidéliser est devenu le maître mot

Plus en détail

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 mois après le lancement Distribution 1.000 buralistes déjà agréés par l ACPR 470 installés 1.500 dossiers en cours d instruction

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 Chiffre d affaires de 367 millions d euros, conforme aux attentes d un retour à la saisonnalité habituelle Forte croissance du segment Sécurité

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Mise en Oeuvre d un Système de Paiment en DR Congo

Mise en Oeuvre d un Système de Paiment en DR Congo Mise en Oeuvre d un Système de Paiment en DR Congo Opportunités and Défis Roger Munyampenda, CEO and Senior Consultant, Christian Dibele ipad DRC 2009, Kinshasa, DRC AGENDA Définitions Architecture ARGENT

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD

GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD MODE D EMPLOI ET CONSEILS POUR UNE UTILISATION EN TOUTE SÉCURITÉ TABLE DES MATIÈRES 1. La Sodexo Card en un coup d oeil 4 2. Réception de votre Sodexo Card et codes PIN/PUK

Plus en détail

COMPRÉHENSION DES PRIX DES MARCHANDS

COMPRÉHENSION DES PRIX DES MARCHANDS COMPRÉHENSION DES PRIX DES MARCHANDS 0 TABLE DES MATIÈRES Définitions.. 1 Structures de prix... 2 Catégories de prix 3 Taux fixe... 4 Majoration des coûts...5 Ressources supplémentaires. 6 Tableau des

Plus en détail

Technologie. Les Enjeux. Notre différence et nos 4 points forts. Business Plan et besoins de financement

Technologie. Les Enjeux. Notre différence et nos 4 points forts. Business Plan et besoins de financement Trust ti in a mobile world* *le monde mobile en toute confiance genmsecure Société Technologie Cibleset Marchés Les Enjeux Pourquoi genmsecure Notre différence et nos 4 points forts Equipe dirigeante Business

Plus en détail

Livret d information. octobre 2013. Cartes bancaires. sans contact

Livret d information. octobre 2013. Cartes bancaires. sans contact octobre 2013 Livret d information Cartes bancaires sans contact Cartes sans contact Une nouvelle façon de payer. Spécialement conçues pour vous. Bon à savoir Les cartes bancaires sans contact ont une double

Plus en détail

DCC Table ronde communautaire

DCC Table ronde communautaire Le 20 juin 2012 TRANSUNION CANADA DCC Table ronde communautaire Thomas Higgins Vice-président, Services d analyse et de prise de décisions thiggins@transunion.ca Copyright 2012. TransUnion Cananda inc.

Plus en détail

Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir

Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir 04 Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir Les banques ont recours à des systèmes de sécurité très perfectionnés et à des équipes de spécialistes des fraudes en vue d

Plus en détail

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts EH Intelligence Maîtriser le risque sur le bout des doigts «Avec EH Intelligence, nous bénéficions d une visibilité en temps réel des indicateurs de suivi du poste client, ce qui améliore considérablement

Plus en détail

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Comment vendre en ligne? BtoB? BtoC? Produits? Services?

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Comment vendre en ligne? BtoB? BtoC? Produits? Services? Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 7 février 2013 Comment vendre en ligne? BtoB? BtoC? Produits? Services? Les 10 Bonnes questions à se poser avant tde lancer son projet Intervenants

Plus en détail

Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données

Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données Condition d'application de la norme PCI DSS dans un environnement EMV Document de directives Version 1.0 Publication : 14 septembre

Plus en détail