NOTICE DESCRIPTIVE. (Prévue par les articles R231-4 et R232-4 du Code de la Construction et de l Habitation) Immeuble à construire pour :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTICE DESCRIPTIVE. (Prévue par les articles R231-4 et R232-4 du Code de la Construction et de l Habitation) Immeuble à construire pour :"

Transcription

1 Immeuble à construire pour : SAS au capital de ,00 RCS de La Rochelle n Lotissement de la Briqueterie 11 rue de la Briqueterie SAINT AGNANT 1

2 PREAMBULE Note Explicative Toute maison individuelle doit être construite dans le respect des articles R111-1 et suivants (livre Ier, titre I er, chapitre Ier, section II, Dispositions générales applicables aux bâtiments d habitation) du code de la construction et de l habitation relatifs notamment aux règles élémentaires d hygiène et de sécurité. Ces articles imposent également des dispositions particulières concernant, par exemple, les caractéristiques thermiques des logements. Définition de la zone de construction DESIGNATION INDICATIONS A DONNER Zone sismique Isolement de façade vis-à-vis des bruits extérieurs conformément à l arrêté du 30 juin 1999 Zone infestée par les termites (facultatif) NON NON NON Mode d assainissement T.A.E Contrat avec fourniture de plan La présente notice descriptive, visée à l article R du code de la construction et de l habitation, comporte la description et les caractéristiques techniques de l immeuble conforme au plan proposé, et celles des travaux d adaptation au sol, des raccordements aux réseaux divers, ainsi que des équipements intérieurs et extérieurs indispensables à l implantation et à l utilisation de cet immeuble. Elle mentionne le coût total du bâtiment à construire, qui est égal à la somme du prix convenu au contrat, et, s il y a lieu, du coût des travaux dont le maître d ouvrage se réserve l exécution. La distinction est donc faite entre les éléments compris dans le prix convenu, et les éléments non compris dans le prix, pour ces derniers, le coût est précisé dans la colonne correspondante. Aucun des ouvrages ou fournitures mentionnés dans la notice descriptive ne peut être omis ; s ils ne sont pas compris dans le prix convenu, ils doivent faire l objet d une précision de leur coût dans la colonne correspondante. Si le contrat prévoit des ouvrages ou des fournitures qui ne figurent pas dans la notice, ils doivent faire l objet d une annexe à la notice descriptive, et leur coût doit y figurer. L annexe paraphée par les deux cocontractants doit comporter, avec la même précision que celle de la notice, la description desdits ouvrages et/ou fournitures. 2

3 1-Délai Le délai contractuel d exécution des travaux, pour le constructeur, est prorogé de plein droit : - a : de la durée d exécution des travaux réalisés par le maître de l ouvrage ou commandé par lui à des tiers, lorsque cette exécution conditionne la poursuite des travaux dont le constructeur a la charge. Le maître de l ouvrage se conforme au planning du chantier établi par le constructeur. La durée de réalisation des travaux dont le maître de l ouvrage s est réservé l exécution sera fixée par voie d avenant avant tout commencement d exécution. - b : de la durée des retards apportés dans l exécution des travaux réalisés par le maître d ouvrage ou commandés par lui à des tiers. 2- Garde du chantier - a : Matériaux et équipements fournis par le maître d ouvrage et mis en place par un tiers : Conformément à l article 1789 du Code Civil, le maître d ouvrage supportera la perte ou le vol des matériaux et équipements destinés à être posés et qui sont entreposés sur le chantier, sauf faute prouvée du constructeur dans la garde du chantier. - b : Matériaux et équipements fournis et installés par le maître d ouvrage : Tous les matériaux et équipements, propriété du maître d ouvrage, qui sont entreposés sur le chantier et sont appelés à être installés par lui restent sous sa garde et sa responsabilité. En conséquence, la responsabilité du constructeur ne pourra être engagée en cas de perte ou de vol. - c : Mise hors d eau, hors d air et remise des clés : Le maître de l ouvrage, dont l intervention se situe après achèvement des cloisons, obtiendra de la part du constructeur la remise d un jeu de clés. Il en assume toutes les conséquences de droit quant à la garde du chantier et quant aux dégradations qui pourraient être commises pendant la durée de son intervention. Il s interdit d obtenir tout jeu de clés directement auprès de toute autre personne, non expressément mandatée pour cette remise. 3- Sécurité Avant toute intervention sur le chantier, le maître d ouvrage s enquiert auprès du constructeur des consignes de sécurité en vigueur sur le chantier et ne pourra rechercher la responsabilité du constructeur en cas d accident. 4- Assurance «Dommages-ouvrage» Le maître d ouvrage reconnaît être parfaitement informé de l obligation qu il a de souscrire une assurance «dommages-ouvrage» même pour les travaux qu il exécute lui-même, conformément à l article L242-1 du code des assurances. Lorsque l assurance dommages-ouvrage est démarchée et obtenue par le constructeur pour le compte du maître de l ouvrage et qu elle n englobe pas les travaux exécutés par le maître de l ouvrage ou par un tiers, le maître de l ouvrage se charge d obtenir les garanties dommages-ouvrage complémentaires pour les travaux dont il s est réservé la charge. 3

4 Si l importance ou la nature des travaux réservés et le refus du maître de l ouvrage de se conformer aux prescriptions imposées par l assureur conduisent l assureur à refuser de délivrer l assurance dommagesouvrage pour l ensemble de la construction, il sera fait application de la clause 5-2 alinéa 1 er des conditions générales du contrat. 5- Propriété des plans Le Maître de l ouvrage n est investi d aucun des droits de propriété artistique et intellectuelle sur les plans, dessins et modèles du constructeur, et s interdit de les utiliser directement ou indirectement sans l autorisation spéciale expresse et formelle de celui-ci. Le Maître de l Ouvrage autorise le constructeur à utiliser les prises de vues de sa réalisation dans le cadre de son activité professionnelle tant dans ses prospectus que dans ses encarts publicitaires. 6- Spécificités Selon les besoins propres à chaque site d implantation, la SAS SERENTIS se réserve la possibilité d équiper les lots de l étage d un siège ascensionnel électrique, sans aucune majoration de prix. 4

5 DESIGNATION DES OUVRAGES ET FOURNITURES (La colonne 1bis concerne le gros œuvre, hors d eau et hors d air) 1 1bis 2 1 PREPARATION DU TERRAIN Le Maître de l Ouvrage doit, avant tout commencement des travaux, aménager l accès nécessaire à tous engins ou véhicules, de l entrée du terrain au lieu de l implantation de la construction et, si besoin est, le busage du fossé. Il devra également débarrasser le terrain de tout ce qui pourrait gêner la bonne marche des travaux (arbres, talus, broussailles, constructions éventuelles à démolir, etc.). Le terrain est supposé plat, sans roche, ni souche, non marécageux. Il devra, en outre et à sa demande, faire exécuter le branchement d eau qui servira à l alimentation du chantier pendant la durée des travaux. Ce branchement, l abonnement et les consommations resteront à la charge du Constructeur. Le Maître d Ouvrage fournira, en temps voulu, au bureau d études, les plans du terrain, comportant toutes indications notamment en ce qui concerne les côtes, le bornage et éventuellement les courbes de niveaux. Le terrain sera maintenu borné par le Maître d Ouvrage. ABATTAGE/DESSOUCHAGE Abattage des arbres présents sur l emprise de la construction comprenant abattage et dessouchage sans évacuation. Les arbres ne seront pas débités. TERRASSEMENT POUR PLATEFORME Terrassement à l engin mécanique pour la réalisation d une plate-forme sur l emprise de la construction, suivant conclusions de la visite de terrain. Mise en dépôt des excédents sur le terrain sans évacuation, l ensemble pour une déclivité inférieure à 20 cm sur la diagonale d un bâtiment. En fin de chantier, remise en place des terres excédentaires, avec étalement sur le terrain, évitant les différences importantes de niveaux. ACCES L ensemble du lot ACCES n est pas compris. Le Maître de l Ouvrage s en réserve la réalisation. BRISE ROCHE si prévu au contrat Suite à la visite de terrain et si présence éventuelle de calcaire, provision pour ouverture de fouilles au Brise Roche GROS OEUVRE INFRASTRUCTURE Implantation - L implantation de la Construction sur le terrain sera faite d après le plan d implantation annexé au Permis de Construire accepté. Un procès-verbal d implantation sera dressé et signé par le représentant du Constructeur et le Maître de l Ouvrage. - - Décapage et fouilles en rigoles Décapage, si nécessaire, de la terre végétale sur une épaisseur de 0,20m environ, à l emplacement de la construction, y compris une aisance périphérique. Mise en dépôt sur le terrain, sans évacuation de l excédent. Fouilles en rigoles y compris dressement des faces et nivellement du fond pour semelles filantes de fondations. Mise en dépôt sur le terrain sans évacuation de l excédent. Profondeur minimale des fouilles par rapport au terrain définitif : 0,50 m (hors gel). 5

6 FONDATIONS Sous l ensemble des murs porteurs extérieurs et refends, semelles filantes en béton prêt à l emploi de classe B25. Dimensions 0,50 x 0,30 m de hauteur pour les zones supportant un seul niveau (rez-de-chaussée) et 0,60 x 0,30 m pour les zones supportant 2 niveaux (rez + étage ou sous-sol). Armature des fondations par éléments préfabriqués ou façonnés sur place, à 6 barres filantes, et tous renforts nécessaires (jonction, angles, attentes pour poteaux ou chaînages, etc.). SOUBASSEMENTS Les libages sur semelles filantes de fondations seront réalisés en agglomérés creux de béton de 0,20 m d épaisseur, hourdés au mortier de ciment avec des chaînages verticaux dans les angles et jonctions. Ils sont surélevés de planelles béton formant coffrage du chaînage périphérique au plancher avec enduit au mortier taloché sur une hauteur moyenne de 0,30 m sur la face extérieure à la construction. Hauteur de soubassement de l habitation : Nombre de rangs d agglomérés de 0,20 m de haut entre la semelle de fondation et le chaînage périphérique au plancher PLANCHER BAS - Polyane de 150 microns sur toute le surface. - Dallage en béton prêt à l emploi de classe B25 de 12cm environ d épaisseur, armé de treillis soudé en panneaux et tous renforts nécessaires. Chaînages périphériques coffrés extérieurement par des planelles en béton de 0,20 m de hauteur. - Canalisations et fourreaux sous dallage. Canalisations Eaux Usées et Eaux Vannes, suivant plans, en tuyaux PVC série Assainissement. Fourreaux EDF PTT GAZ (si prévu au lot Plomberie Chauffage) EAU, seront conformes aux prescriptions. Les attentes seront arrêtées à 50cm du soubassement, le plus haut possible et pincées à chaud au-dessus du dallage. La pénétration de l eau sera, elle, le plus bas possible pour protection contre le gel. ISOLATION SUR LE PLANCHER Isolation thermique sur le plancher, par un panneau de 47mm de type EFISOL ou similaire, (R=2.05), sur toute la surface habitable. TERRASSE Réalisation de porche, terrasse ou balcon en béton armé, y compris armatures et coffrage. SUPERSTRUCTURE PLANCHER ENTRE LOGEMENTS Plancher isophone (entre logements superposés), de type ISO 28 de PPB ou équivalent, répondant à la loi de masse. ELEVATION - Arase étanche en pied de murs, par un lit de mortier hydrofuge pour éviter les remontées capillaires d humidité. - Arases horizontales permettant une hauteur sous plafonds horizontaux de 2,50 ml. - Réalisation suivant plans de poutres ou poteaux en béton armé dosé à 350kg/m3 de CPJ 45 ou béton prêt à l emploi de classe B25, y compris coffrage et armatures. 6

7 SEUILS Aux portes, portes-fenêtres et baies, mise en œuvre de seuils en béton moulé gris, scellés dans la maçonnerie. (Dans le cas où le projet comporte une porte de garage, celle-ci ne sera pas équipé de seuil préfabriqué). LINTEAUX ET CHAINAGES - Les Chaînages horizontaux en tête de murs seront coulés dans des éléments spéciaux en terre cuite. Ils seront en béton armé dosé à 350kg/m3 de ciment CPJ 45 ou béton prêt à l emploi de classe B25. - Les maçonneries compteront dans leurs angles et les jonctions des chaînages verticaux. Ces chaînages en béton armé dosé à 350kg/m3 de CPJ 45 ou béton prêt à l emploi de classe B25 seront coulés dans des briques spéciales. - Réalisation suivant plans de poutres ou poteaux en béton armé dosé à 350kg/m3 de CPJ 45 ou béton prêt à l emploi de classe B25, y compris coffrage et armatures. - Les poteaux du porche sont carrés et conformes à la vue façade du modèle Charente (avec motifs en relief ) l ensemble aspect en pierre (voir plans). Escalier : Réalisation d un escalier en béton dosé à 350kg/m3 y compris coffrage et armatures. 3 4 CHARPENTE CHARPENTE INDUSTRIALISEE Fourniture et pose de fermettes en sapin, titulaires du label CTB-CI pour réalisation de la toiture. Pentes suivants plans. Ces éléments sont traités avec un produit insecticide et fongicide disposant d un Avis Technique du CTB (Centre Technique du Bois), dont certificat de traitement sera remis au Maître de l Ouvrage. La mise en œuvre, y compris tous ouvrages de contreventement et fixation sera faite suivant le plan de pose établi par le fabricant. Les dimensions et sections de bois seront déterminées par l étude du fabricant. Les fermettes sont conçues et calculées pour être posées avec un écartement moyen de 0,75ml d entraxe. DEBORDS DE TOITURES - Avant-toits d égout et de pignons : Ras par rapport à la façade. - Les bandeaux en rive des avant-toits seront en profilés de PVC et fixés aux débords de charpente. COUVERTURE - Fourniture et pose de tuiles en terre cuite à emboîtement de type romanes, teinte unie ou vieillie, et posées sur liteaux en sapin. Pente des toitures 33% environ. - Les accessoires sont mécaniques et posés à sec Mouchettes obturées par mortier. - Fourniture et pose de tuile à douille chapeau en sortie de toit. 7

8 5 6 ZINGUERIE ET EAUX PLUVIALES - Noues en zinc n 12, aux pénétrations de toitures, et posées sur fonds de noues en bois. - Gouttières d égout de toits en aluminium laqué, fixées sur les bandeaux par crochets spéciaux. - Descentes d eaux pluviales en tuyaux d aluminium laqué fixés aux murs par des supports spéciaux. ENDUITS EXTERIEURS ENDUITS DES PARTIES COURANTES - Sur l ensemble des murs extérieurs, projection mécanique d un enduit monocouche teinté dans la masse. - Teinte au choix du Maître de l Ouvrage, dans la limite des prescriptions du permis de construire, des règles locales d Urbanisme et des échantillons proposés en salle d exposition. - Les ouvertures recevront un encadrement de 18 à 20cm de large réalisé enduit de finition gratté, établi au même nu. - La mise en œuvre et l épaisseur seront conformes aux prescriptions de l Avis Technique du CSTSB délivré pour le produit employé. - Finition : RUSTIQUE MENUISERIES MENUISERIES EXTERIEURES MENUISERIES EXTERIEURES PROPREMENT DITES 712 MENUISERIES PVC Menuiseries droites en PVC, suivant fournisseurs agréés par le constructeur, ouvrant à la française, à crémones simples, équipées de double vitrage isolant grand jour (4.16.4) et classées au label ACOTHERM. - 1,00 x 1,55-1,00 x ,40 x 2,15 (3 vantaux) - 0,90 x 2,15 FERMETURES VOLETS BATTANTS EN PVC Volets battants en PVC, suivant fournisseurs agréés par le constructeur, ouvrant à la française, à pentures et contre pentures. - 1,00 x 1,55-1,00 x ,40 x 2,15 (3 vantaux) 8

9 ENTREES D AIR Dans le but de fonctionnement de la VMC, seront installées aux ouvertures des pièces sèches des bouches d entrée d air hydro-réglables. PORTES MENUISERIES INTERIEURES Etage : Fourniture et pose des portes palières iso-phoniques de 83 x 204 cm y compris serrure PORTE DE DISTRIBUTION Portes postformées de 83 x 204 cm de haut, prépeintes, à panneaux droits ou chapeau de gendarme, et équipées de quincaillerie en alu anodisé champagne. TRAPPE D ACCES AUX COMBLES Fourniture et pose d une trappe de visite pour accès aux combles, emplacement à définir. PLATRERIE PLAFONDS Les plafonds horizontaux seront réalisés en plaques de plâtre cartonnées (BA 13), fixées à une ossature métallique supportée par la charpente. Les joints de plaques seront traités avec un caliquot et un enduit fin de finition. DOUBLAGES Sur les murs extérieurs de la partie habitable, isolation verticale par doublage réalisé à l aide d une ossature métallique avec incorporation d un isolant en laine de verre de 85mm d épaisseur, habillé sur sa face interne d une feuille de plâtre cartonnée de 13mm. Fixation sur la maçonnerie. Liaison par bandes de caliquot et finition des joints par un enduit fin. Habillage de murs intérieurs non isolés : Les murs intérieurs (murs de refends et murs d échiffre), seront revêtus sur leurs faces apparentes dans la partie habitables, par des plaques de plâtre cartonnées de 10 mm, fixées par collage. Bandes de caliquot aux joints de plaques et enduit fin de finition. DISTRIBUTIONS Cloisons de distribution de 72 mm de type PLACOSTYL ou similaire, sur ossature métallique, habillée sur les deux faces d une feuille de plâtre cartonnée de 13mm de type BA 13 ou similaire, et incorporation de laine de verre. Cloisons isolante en séparation de la partie habitable chauffée et de l annexe non isolée, de 160mm d épaisseur, de type PLACOSTYL ou similaire, sur ossature métallique, habillée sur les deux faces d une feuille de plâtre cartonnée de 13mm de type BA13 ou similaire, et incorporation d une laine de verre. Cuisine du RDC : petit comptoir en plaque de plâtre renforcée ossature métallique, avec tablette bar en bois, longueur maxi 1.85m. 9 ISOLATION EN PLAFONDS Il sera mis en œuvre sur les plafonds horizontaux, un matelas de laine minérale soufflée à la machine. Epaisseur 27cm environ pour obtenir une résistance thermique utile R=6. 9

10 0 01 PLOMBERIE SANITAIRE PLOMBERIE Alimentations : Entre l arrivée d eau générale et les différents appareils, les canalisations d alimentation d eau chaude et d eau froide seront exécutées en polyéthylène réticulé de diamètres appropriés aux débits requis. Ces tubes seront mis en œuvre sous fourreaux en plastique, et apparents, du sol aux appareils. Aucune jonction sur les parcours encastrés. Robinet d arrêt général intérieur au départ des alimentations. Evacuations : Des appareils aux attentes prévues au sol par le lot GROS-ŒUVRE, les évacuations seront réalisées en tubes PVC de diamètres appropriés aux différents appareils. Ventilation de chute des WC jusqu en toiture, en tuyaux PVC série bâtiment. Equipement annexes : - Branchement pour machine à laver. 02 SANITAIRES - Les appareils sanitaires prévus sont en porcelaine vitrifiée dans la gamme de BATHIC, teinte définie suivant détails des équipements ci-dessous, y compris la robinetterie mitigeuse. Ces appareils sont visibles dans la salle d exposition de notre partenaire GEDIMAT LABENNE ET ROUGIER à VILLENAVE D ORNON. Ils pourraient être remplacés, suivant nécessité d approvisionnement par des produits similaires ou, par d autres choix à définir avec le Maître de l Ouvrage. - Evier en inox 120/60, à 2 bacs et un égouttoir, posé sur meuble stratifié blanc. - Lavabo sur consoles, teinte blanche. - Baignoire acrylique de 170/70, teinte blanche, avec ensemble douche (flexible, pomme et support) et vidage automatique. - Cuvette WC suspendu standard avec abattant double et réservoir de chasse silencieux attenant 3/6 litres, teinte blanche, fixée au support mural. - Douche à l italienne : réalisation d une douche formée dans le sol suivant procédé SCHULTER, y compris complexe d étanchéité - Sol : en revêtement en rouleau plastic (type TARKET anti-dérapant) avec relevée de plinthe sur hauteur suffisante en pied cloison. Joints thermocollés. Toutes les Cloisons : (Pas de faïence). Sur hauteur 2.50m revêtement en rouleau plastic (type TARKET lisse), recouvrant le plastic du bas (étanchéité parfaitement assurée). Joints thermocollés. Baguette de seuil (liaison sol plastic et carrelage de la chambre) - Poignée de maintien sanitaire (à côté du WC). 1 CHAUFFAGE ET PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE Le chauffage sera réalisé suivant étude des déperditions conformément à la réglementation thermique

11 REZ DE CHAUSSEE : chauffage électrique fonctionnant par câbles rayonnants intégrés en sol de type CABLOSSOL ou similaire. ETAGE : Chauffage électrique fonctionnant par des radiateurs à inertie de type SHANGAI équipés de thermostat électronique. La puissance sera définie en fonction des déperditions des pièces à chauffer. - Nombre d appareils de chauffage : 12 Sèche-serviette dans chaque salle de bains : Mise en œuvre d un convecteur sèche-serviette électrique ATLANTIC de type DORIS 2 ou similaire. La puissance de chaque corps de chauffe sera définie lors de l étude des déperditions par le bureau d études. Il ne sera pas équipé de la fonction ventilateur. Production d eau chaude sanitaire : La production d eau chaude sanitaire sera assurée par cumulus électrique de 200 litres (x2) et 300 litres (x4) de capacité, respectant la norme NF Electricité Performance de catégorie B (surisolé). 2 ELECTRICITE VMC Installation électrique : L installation électrique à partir du disjoncteur fourni par EDF ou le Maître de l Ouvrage (suivant distance d implantation) sera réalisée sous gaines encastrées en cloisons et doublages, et réparties au-dessus des plafonds et en sol, sous revêtements. Elle sera conforme aux règles techniques en vigueur et en particulier à la norme NF C et ses additifs, ainsi qu aux exigences du référentiel technique 2008 de BLEU CIEL d EDF. L installation comporte : Un tableau électrique de répartition, avec protection assurée par des mini-disjoncteurs. Une lise à la terre générale des masses, établie en fonction de la nature du terrain et de la sensibilité du disjoncteur différentiel. Des liaisons équipotentielles des salles d eau. L alimentation des réseaux d éclairage. L alimentation des prises de courant. L alimentation du groupe de VMC. L alimentation du cumulus électrique de production d eau chaude. L alimentation des réseaux de chauffage. L appareillage sera de type ALVAIS de chez SCHNEIDER ou similaire. Mise en place d un parafoudre dans le tableau électrique. Antenne collective et amplificateur d antenne offrant le signal suffisant pour les 10 chambres et les 2 séjours. Séjour/Salle à Manger : - 1 prise 16A + T par tranche de 4 m2 avec un minimum de 5 dans le séjour. - 2 points lumineux va-et-vient. - 1 prise Télévision. - 1 prise Téléphone. Cuisine : (Tout électrique) - 1 prise 32 A +T - 2 prises 20 A +T - 6 prises 16 A +T 11

12 Salle de Bains : - 1 prise 16A + T. - 1 point lumineux central, simple allumage. - 1point lumineux en applique, simple allumage. W.C. : - 1 point lumineux simple allumage. Entrée : - 1 sonnerie carillon 2 tons LEGRAND ou équivalent avec transformateur incorporé. Bouton d appel à la porte d entrée. - 1 point lumineux va-et-vient. Dégagement : - 1 point lumineux en va-et-vient jusqu à 3 ml de long et sur télérupteur au-delà. - 1 prise 16A +T. Cellier : - 1 prise 16A + T. - 1 point lumineux simple allumage. Chambres. Pour chaque : - 3 prises 16A + T. - 1 point lumineux central en va-et-vient. - 1 prise Téléphone. - Prise télévision dans chaque chambre Escalier : - 1 point lumineux en va-et-vient. - 1 prise électrique (16A +T) en haut et en bas de l escalier (alimentation du monte-escalier électrique) Extérieur : Nombre de points lumineux extérieurs avec témoin lumineux, emplacement à définir lors de la mise au point et conformément aux exigences de la norme C Ventilation Mécanique Contrôlée : Ventilation mécanique contrôlée Hygro Réglable Type B - Entrée d air hygro-réglables placée en partie haute des menuiseries en façade des pièces sèches (séjour, chambres). - Circulation de l air des pièces sèches vers les pièces de service dites pièces humides (cuisine, salles d eau, WC, cellier habitable) par passage sous les portes de 15mm environ. - Extraction par bouches en plafond des pièces humides. - Raccordement de ces bouches à un groupe d extraction placé en combles, à l aide de gaines souples isolées. - Evacuation hors des toitures par l intermédiaire d une tuile à douille. 12

13 3 CARRELAGES FAIENCES CHAPES CARRELAGES - Exécution de chapes au mortier de ciment, talochées, pour recevoir un sol en carrelage grès cérame de 30x30 avec joint lisse. Fourniture de carrelage grès cérame, de la collection de l entreprise, visible chez GEDIMAT LABENNE ET ROUGIER, ou similaire, y compris plinthes assorties. - Séjour et salle à manger - Entrée - Dégagement - Cellier ou buanderie - Chambre Escalier : Réalisation de l habillage des marches de l escalier BA en carrelage scellé identique au reste de l habitation. FAIENCES - L étude a été réalisée avec une hypothèse de fourniture de faïences dans la gamme BATHIC visible dans la salle d exposition de notre partenaire, GEDIMAT LABENNE ET ROUGIER à VILLENAVE D ORNON. Les listels seront unis de 2 cm de hauteur suivant échantillons proposé par l entreprise. - Pose des faïences murales par collage, à répartir suivant choix du Maître de l Ouvrage, en revêtement de murs et de paillasse. - Surface totale prévue : 54 m² 4 41 PEINTURES ET REVETEMENTS MINCES PEINTURES EXTERIEURES Préparation, impression et deux couches de lasure pour : - Peinture des ouvrages métalliques. Révision d antirouille ou chromate de zinc si galvanisés, et 2 couches de laque glycérophtalique. - Peinture vinylique sur les enduits de soubassement hors sol. PEINTURES INTERIEURES ET REVETEMENTS MINCES PEINTURES INTERIEURES PLAFONDS Peinture des plafonds plâtre ou BA 13. Egrenage, rebouchage, ponçage et 2 couches de peinture mate. 13

14 Menuiseries intérieures : Peintures des menuiseries intérieures et plinthes bois. Préparation et 2 couches de peinture satinée. REVETEMENTS Sur les murs intérieurs, préparation, rebouchage, enduit, ponçage et 2 couches de peinture satinée (teinte au choix). Dans les salles d eaux : Fourniture et pose d un sol plastique y compris relevé en plinthes de chez SAINT-MACLOU, classe S RACCORDEMENTS SUR LA PARCELLE ET TRAVAUX EXTERIEURS L ensemble du lot «Raccordements sur la parcelle et travaux extérieurs» sera à charge et réalisé par la SAS SERENTIS, Maître de l Ouvrage, sans surcoût pour l acquéreur et selon les modalités figurant à l acte Authentique. 14

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 PRINCIPAUX POINTS DE LA PROCEDURE 1) Calcul du coefficient «Bbiomax» (besoin bioclimatique) et mise en place des solutions techniques 2)

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Surfaces Habitables N Nom Surface m²

Surfaces Habitables N Nom Surface m² Maison comprenant entrée, wc avec lave-mains, pièce principale avec espace cuisine, 3 chambres dont 2 avec salle d eau privative et wc, salle de bain wc, terrasse, garage. Prestations : carrelage dans

Plus en détail

Le Domaine de Barbateguy

Le Domaine de Barbateguy Le Domaine de Barbateguy Chemin de Linague 64 990 URCUIT DESCRIPTIF SOMMAIRE VILLAS M1, M2, M3, M5, M6, M8 Edition du 30/04/2014 1 A)VILLAS Gros oeuvre 1) Nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments

Plus en détail

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE PATIO BAROJA avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE Le PATIO BAROJA est une résidence située avenue de Biarritz à Anglet. L immeuble compte quatre étages desservis par un ascenseur. Les parties

Plus en détail

Résidence Pietra Rossa

Résidence Pietra Rossa Résidence Pietra Rossa Sur les hauteurs de Bastia, belle petite copropriété de deux immeubles de 8 appartements chacun, vue superbe. Du T2 à la villa de toit. 269.000 279.000 215.000 230.000

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET 1. Contexte : La Mairie de Voise souhaite procéder à l aménagement

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE PREVUE PAR LES ARTICLES R.231-4 ET R.232-4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION. JOURNAL OFFICIEL DU 27/11/1991.

NOTICE DESCRIPTIVE PREVUE PAR LES ARTICLES R.231-4 ET R.232-4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION. JOURNAL OFFICIEL DU 27/11/1991. NOTICE DESCRIPTIVE PREVUE PAR LES ARTICLES R.231-4 ET R.232-4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION. JOURNAL OFFICIEL DU 27/11/1991. Immeuble à construire pour le compte de : Demeurant : M. BETON

Plus en détail

DESCRIPTIF SUCCINCT POUR PAVILLONS OSSATURE BOIS Caractéristiques générales

DESCRIPTIF SUCCINCT POUR PAVILLONS OSSATURE BOIS Caractéristiques générales DESCRIPTIF SUCCINCT POUR PAVILLONS OSSATURE BOIS Caractéristiques générales 1.0 GENERALITES 1.0.1 Implantation Les pavillons sont implantés sur une plateforme aménagée, décaissée de 0.20 ml mini Les pavillons

Plus en détail

LE MERIDIEN Résidence

LE MERIDIEN Résidence LE MERIDIEN Résidence NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 24 APPARTEMENTS ROUEN (76100) 1 SITUATION : L ensemble sur lequel est édifié le programme immobilier est situé au 93 rue Méridienne ROUEN (76100). DEFINITION

Plus en détail

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012 CÔTÉ DESCRIPTIF SOMMAIRE LES VILLAS Nouvelle règlementation thermique RT 2012 ENGAGEMENT QUALITE ECONOMIE D ENERGIE - ISOLATION ACOUSTIQUE - ISOLATION THERMIQUE - QUALITE DES EQUIPEMENTS Une réalisation

Plus en détail

Notice descriptive CONSTRUCTION DE DEUX IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

Notice descriptive CONSTRUCTION DE DEUX IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE VILLE DE DUCOS Quartier La Marie Notice descriptive CONSTRUCTION DE DEUX IMMEUBLES A USAGE D HABITATION SOMMAIRE 1. NOTICE DESCRIPTIVE 1.1 PREAMBULE 1.2 NORMES ET REGLEMENTATIONS

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE. 26 Boulevard des Freres Desaire 38610 Seyssinet Grenoble

NOTICE DESCRIPTIVE. 26 Boulevard des Freres Desaire 38610 Seyssinet Grenoble NOTICE DESCRIPTIVE 6 Boulevard des Freres Desaire 3860 Seyssinet Grenoble Prévue par les articles R.3-4 et R.3-4 du Code de la Construction et de l 'Habitation relatifs au Contrat de Construction d'une

Plus en détail

Notice descriptive sommaire

Notice descriptive sommaire Notice descriptive sommaire PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude de structure et règlement sismique en vigueur. Planchers

Plus en détail

Le Lys Martagon. Notice descriptive sommaire Logements collectifs BBC 2005. Libre interprétation de l artiste. Dessin d ambiance non contractuel

Le Lys Martagon. Notice descriptive sommaire Logements collectifs BBC 2005. Libre interprétation de l artiste. Dessin d ambiance non contractuel Le Lys Martagon L Notice descriptive sommaire Logements collectifs BBC 2005 Libre interprétation de l artiste. Dessin d ambiance non contractuel Un programme signé PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6 6 maisons de ville 177,avenue de la Division LECLERC à SARCELLES (95) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES PRESTATIONS Une réalisation SATIM 27, allée GAMBETTA 1 er juin 2008 93340 LE RAINCY Le Village, une

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS

NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS 72 rue Roger Cohé 33600 PESSAC Une réalisation : Gros œuvre structure 1. GENERALITES Décapage du terrain. Fouilles en pleine masse. Traitement préventif antiparasitaire

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MACONNERIE

DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MACONNERIE DEVIS QANTITATIF / ESTIMATIF M. et Mlle ROSSEA DENIS ROSSEA 09/04/2009 MACONNERIE TERRASSEMENTS Aménagement des sols et Implantation. 1,00 196,95 196,95 Décapage de la terre végétale sur 20 cm moyen. 150,00

Plus en détail

Résidence Habitation La Marie

Résidence Habitation La Marie LE MORNE ROUGE HABITATION LA MARIE Résidence Habitation La Marie Descriptif Technique Sommaire DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE Maisons Morne Rouge Désignation des Ouvrages et des Fournitures Indications

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. LES JARDINS D UGO Logements ST PIERRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. LES JARDINS D UGO Logements ST PIERRE LES JARDINS D UGO Logements ST PIERRE Version du Le présent descriptif a pour but de définir le niveau de prestation correspondant à l opération citée en référence. Il peut être sujet à adaptation en fonction

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE BATIMENT F

DESCRIPTIF TECHNIQUE BATIMENT F Un projet : 981 Route de Châtillon 74300 THYEZ www.lotissalp.com E-mail : info@lotissalp.com Tel : 04 50 98 51 13 Mobile : 06 80 65 42 79 DESCRIPTIF TECHNIQUE BATIMENT F TERRASSEMENT / VRD / AMENAGEMENTS

Plus en détail

RESIDENCE ALBA. 7, avenue de Beutre à PESSAC (GIRONDE) NORME BBC + ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES

RESIDENCE ALBA. 7, avenue de Beutre à PESSAC (GIRONDE) NORME BBC + ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES NOTICE DESCRIPTIVE CONFORME À L ARRETE DU 10 MAI 1968 -------------------------------------------------------------------------------- RÉSIDENCE R+2 DE 10 LOGEMENTS OBJET DE LA NOTICE DESCRIPTIVE La présente

Plus en détail

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre L'estimation ci-après est établie suivant les plans du modèle "ANCA". Les prix sont donnés à titre indicatif et représentent le marché moyen en Ile de France à ce jour. Ils ne peuvent représenter une valeur

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Fondations suivant étude BA. Murs et voiles en béton armé de 16 à 20 cm d'épaisseur. Planchers en béton armé.

Fondations suivant étude BA. Murs et voiles en béton armé de 16 à 20 cm d'épaisseur. Planchers en béton armé. MAITRE D OUVRAGE : TIT 13 place Jules Mercier 74200 THONON LES BAINS LES JARDINS DE MARIGNAN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Edition du : 26/06/14 1/ Terrassements-Maçonnerie-VRD Fondations suivant étude BA.

Plus en détail

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux Ou mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Thonon les Bains LE QUARTZ

Thonon les Bains LE QUARTZ Thonon les Bains LE QUARTZ Notice Descriptive Sommaire - 1 - PRESENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude structure et règlement

Plus en détail

Le Jardin des sens Blanquefort (33) Notice technique sommaire des appartements

Le Jardin des sens Blanquefort (33) Notice technique sommaire des appartements Le Jardin des sens Blanquefort (33) Notice technique sommaire des appartements Date 27 mai 2013 SSCV BLANQUEFORT SCCV au capital de 1500 - RCS LILLE 790 171 284 Agence Nacarat Aquitaine : 61, rue Jean

Plus en détail

«VERITABLES MAISONS DE MAÇON» Maisons Y Rue des Joncs Quartier le Pereyras - 84500 BOLLENE. Tél. : 04.90.61.54.11 Email : contact@maisons-y.

«VERITABLES MAISONS DE MAÇON» Maisons Y Rue des Joncs Quartier le Pereyras - 84500 BOLLENE. Tél. : 04.90.61.54.11 Email : contact@maisons-y. teste te «VERITABLES MAISONS DE MAÇON» Maisons Y Rue des Joncs Quartier le Pereyras - 84500 BOLLENE Tél. : 04.90.61.54.11 Email : contact@maisons-y.fr SIRET : 380 708 040 00023 «Parce que nous pensons

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE CHAUFFAGE Système de chauffage électrique par radiateurs en aluminium à inertie fluide, fil pilote 6 ordres, régulation électronique par Centrale de programmation avec Thermostat

Plus en détail

LES JARDINS DE LA MISSION Résidence BBC labellisée CERQUAL

LES JARDINS DE LA MISSION Résidence BBC labellisée CERQUAL LES JARDINS DE LA MISSION Résidence BBC labellisée CERQUAL NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE GROS OEUVRE. Terrassements généraux. Fondations sur semelles isolées et/ou pieux en béton suivant la rapport de l'étude

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

LA NOTICE DESCRIPTIVE TRAVAUX. Tous les services de l hôtel, la liberté en plus. Dif. 16/10/07

LA NOTICE DESCRIPTIVE TRAVAUX. Tous les services de l hôtel, la liberté en plus. Dif. 16/10/07 Tous les services de l hôtel, la liberté en plus. LA NOTICE DESCRIPTIVE TRAVAUX C TERRASSEMENTS - Décapage du terrain sur l emprise des bâtiments et voiries. - Terrassement général du sous-sol. FONDATIONS

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Marina de Talaris Ilot n 9 33 680 LACANAU NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE VILLAS A, B et C Edition du 10/04/2009 1/6 Gros œuvre : 1.1. FONDATIONS 1.1.1.Fouilles Fouilles selon système des fondations adoptées.

Plus en détail

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE 1- GROS ŒUVRE Etanchéité Isolation: Terrassements généraux. Fondations béton

Plus en détail

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C.

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C. PARIS LE 15/07/2015 mario.marques356@gmail.com http://www.cifidf.fr/ REF. CHANTIER M. Mme LAGRAA 44 RUE DE MARINES 95750 CHARS M. Mme LAGRAA 42 AV. HENRI BARBUSSE 92700 COLOMBES DEVIS N 05873635 TRAVAUX

Plus en détail

RESIDENCE COQUELICOTS 4

RESIDENCE COQUELICOTS 4 ETABLISSEMENTS THIA DARBEFEUILLE JEAN-MICHEL ARCHITECTE DPLG RESIDENCE COQUELICOTS 4 DESCRIPTIF SOMMAIRE Indice A Juillet 2013 Page - 1 - La présente notice a pour objet la description des prestations

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE 25 rue d Aïgues Vives - 11100 NARBONNE PROJET

DESCRIPTIF SOMMAIRE 25 rue d Aïgues Vives - 11100 NARBONNE PROJET DESCRIPTIF SOMMAIRE 25 rue d Aïgues Vives - 11100 NARBONNE PROJET Opération : Ensemble immobilier L ensemble est un bâtiment situé dans le centre historique de NARBONNE, dans un quartier soumis au règlement

Plus en détail

DESCRIPTIF. ECONOMIES D ENERGIE Label BBC (Bâtiment Basse consommation) Réglementation Thermique RT 2012 Logements performants thermiquement

DESCRIPTIF. ECONOMIES D ENERGIE Label BBC (Bâtiment Basse consommation) Réglementation Thermique RT 2012 Logements performants thermiquement DESCRIPTIF Principales prestations ECONOMIES D ENERGIE Label BBC (Bâtiment Basse consommation) Réglementation Thermique RT 2012 Logements performants thermiquement Chauffage Pôle à granules de bois Panneaux

Plus en détail

Le Clos de la Renardière

Le Clos de la Renardière Maître d Ouvrage PRIM ARTE 231 rue Saint Honoré 75001 PARIS MOISSELLES 75 rue de Paris REALISATION DE 75 logements NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PREAMBULE La présente notice descriptive a pour objet la description

Plus en détail

POUR VIVRE OU INVESTIR

POUR VIVRE OU INVESTIR Le Clos Coubertin Promotion à La Rochelle POUR VIVRE OU INVESTIR Résidence de charme de 5 logements : 1 maison individuelle T3 3 appartements T3 1 appartement T2 Le Clos Coubertin Promotion La Rochelle

Plus en détail

Annexe Notice descriptive prévue par les articles R. 231-4 et R. 232-4 du Code de la construction et de l'habitation

Annexe Notice descriptive prévue par les articles R. 231-4 et R. 232-4 du Code de la construction et de l'habitation Page 1 sur 8 Textes, année 1991 : 27 novembre 1991 - Arrêté du 27 novembre 1991 fixant la notice descriptive prévue par les articles R. 231-4 et R. 232-4 du Code de la construction et de l'habitation relatifs

Plus en détail

Fondations & soubassements

Fondations & soubassements Fondations & soubassements Henri RENAUD Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12786-7 S o m m a i r e F o n d a t i o n s p a r s e m e l l e s...

Plus en détail

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE Le Domaine les Moulins 46, rue Paul Valéry - 75116 Paris NOTICE DESCRIPTIVE (Prévue par l article R 261.13 du CCH suivant l arrêté du 10 mai 1968) SAINTE-MAXIME «LE DOMAINE LES MOULINS» ENSEMBLE IMMOBILIER

Plus en détail

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U Paris le 27/08/2008 REF. CHANTIER M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL DEVIS N 05873635 TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS Lot:

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET 1 NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET Ce programme sera édifié sur un terrain d une superficie d environ 9.000M²,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE TRANCHE 2

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE TRANCHE 2 NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE TRANCHE 2 Chauffage Système de chauffage électrique par radiateurs à inertie fluide de marque Atlantic ou équivalent, fil pilote 6 ordres, régulation électronique par Centrale

Plus en détail

Le Manoir de Cluny Schoelcher - Martinique

Le Manoir de Cluny Schoelcher - Martinique Le Manoir de Cluny Schoelcher - Martinique NOTICE DESCRIPTIVE DE VENTE 14 novembre 2012 PREAMBULE Réalisation de 24 appartements T1 sur la commune de Schoelcher. La décomposition est la suivante : - 24

Plus en détail

16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD

16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD 16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD 1 A l angle des rues Gabriel PERI, Jean Baptiste TORRILHON et Sainte Geneviève 2 GENERALITES La résidence, construite sur une parcelle à l angle des rues Gabriel

Plus en détail

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4 SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO Mai 2014 RESIDENCE TARATRA Images et Photos non contractuelles et sous réserve de modification Tous droits réservés à la SPI Forello Appartements

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 PPE LE «PRIVILLEGE» CONSTRUCTION D UN IMMEUBLE DE 6 APPARTEMENTS D'UNE SURFACE COMMERCIALE AVENUE DE RUCHONNET 36 COMMUNE DE LAUSANNE DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 1 N.B. : Documents de référence

Plus en détail

Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO. Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE. Ce programme est réalisé en BBC

Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO. Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE. Ce programme est réalisé en BBC Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE Ce programme est réalisé en BBC Les prestations sont définies en qualité, dimensionnement et positionnement pour l'obtention du label

Plus en détail

La Tranche sur Mer PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE

La Tranche sur Mer PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE La Tranche sur Mer 4 PAVILLONS NEUFS PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE 1 300m du centre culturel -750m des commerces et 900m de la plage ICI NORMES POUR HANDICAPES ESPACE CULTUREL PISCINE MUNICIPALE FRAIS DE

Plus en détail

Gros œuvre. 1.1 Les fondations et les réseaux

Gros œuvre. 1.1 Les fondations et les réseaux Projet de cahier de charge Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

Le Domaine D Althaïs. Notice Descriptive Sommaire - 1 -

Le Domaine D Althaïs. Notice Descriptive Sommaire - 1 - Le Domaine D Althaïs Notice Descriptive Sommaire - 1 - PRESENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude structure et règlement

Plus en détail

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND UNE REALISATION JEAN BASTARD-ROSSET PROMOTEUR CONSTRUCTEUR RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND Bâtiments A & B NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Octobre 2011 Notice descriptive sommaire p. 2 1 TERRASSEMENT GROS

Plus en détail

Baies et menuiseries extérieures

Baies et menuiseries extérieures Baies et menuiseries extérieures Henri Renaud Deuxième édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13267-0 Sommaire Avant-projet de construction... IV 1. Documents de l avant-projet... 1 2. Évaluation

Plus en détail

LES JARDINS DE MONTSAUVE DESCRIPTIF TECHNIQUE DES CONSTRUCTIONS

LES JARDINS DE MONTSAUVE DESCRIPTIF TECHNIQUE DES CONSTRUCTIONS LES JARDINS DE MONTSAUVE DESCRIPTIF TECHNIQUE DES CONSTRUCTIONS Classe de construction : BHPE (Bâtiment à haute performance énergétique / consommation inférieure à 90KWh/m²/an) conforme à la RT 2005 INFRASTRUCTURE

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

SCCV DU BOURDONNAIS DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE. Îlot Bourdonnais. Îlot Bourdonnais Juin 2014 1

SCCV DU BOURDONNAIS DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE. Îlot Bourdonnais. Îlot Bourdonnais Juin 2014 1 SCCV DU BOURDONNAIS DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE Îlot Bourdonnais Îlot Bourdonnais Juin 2014 1 DESCRIPTIF DES PARTIES COMMUNES AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS COMMUNS L ensemble de l opération sera résidentialisé

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

Le Hameau de l Ille. Maisons Individuelles ACCESSION LIBRE La Basse Renaudais II - BETTON NOTICE DESCRIPTIVE. Maître d ouvrage.

Le Hameau de l Ille. Maisons Individuelles ACCESSION LIBRE La Basse Renaudais II - BETTON NOTICE DESCRIPTIVE. Maître d ouvrage. Le Hameau de l Ille Maisons Individuelles ACCESSION LIBRE La Basse Renaudais II - BETTON NOTICE DESCRIPTIVE Maître d ouvrage 93 rue de Lorient CS 66432 35064 RENNES CEDEX 02 99 65 41 65 02 99 30 94 40

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 1/9 DESCRIPTIF GENERAL DE CONSTRUCTION GENERALITES Les travaux seront exécutés selon les règles de l art, en conformité avec le permis de

Plus en détail

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri CONTRAT COMMUNAL D Comm AMENA mune de AGEMENT Couland T DE BOU don URG Constr ruction d FICH d un loca HE ACTIO al d acc ON 4 cueil 18 févri ier 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR

Plus en détail

Notice descriptive sommaire Le 4 septembre 2015

Notice descriptive sommaire Le 4 septembre 2015 Notice descriptive sommaire Le 4 septembre 2015 Un programme immobilier de la société PRESENTATION DU PROGRAMME Située sur la commune de GRENOBLE, à proximité immédiate du centre ville, la Résidence «RENAISSANCE»

Plus en détail

Les Persiennes de Soula _ Villa T4

Les Persiennes de Soula _ Villa T4 LES PERSIENNES DE SOULA Construction de 8 Villas jumelées bioclimatiques T4 et T5 ZAC de Soula à Macouria Les Persiennes de Soula _ Villa T4 NOTE DE PRESENTATION : 1 / Généralités de l Opération : Dénomination

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE. 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM

NOTICE DESCRIPTIVE. 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM NOTICE DESCRIPTIVE 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM NOTICE DESCRIPTIVE Résidence ROYAL PALM PERMIS DE CONSTRUIRE ET ARCHITECTURE : L Architecture a été réalisée par le Cabinet

Plus en détail

RESTAURATION IMMOBILIERE 6, Place Gambetta 33000 BORDEAUX

RESTAURATION IMMOBILIERE 6, Place Gambetta 33000 BORDEAUX RESTAURATION IMMOBILIERE 6, Place Gambetta 33000 BORDEAUX Descriptif Sommaire des Travaux 13/02/2013 Descriptif des parties communes Lot n 1 Maçonnerie Assainissement : L immeuble sera raccordé au réseau

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE COOP HABITAT BRETAGNE SCCV BEAUVAIS 93 rue de Lorient CS 66432 35064 RENNES CEDEX Tél : 02 99 65 41 65 Fax : 02 99 30 94 40 CONSTRUCTION DE 3 MAISONS INDIVIDUELLES GROUPEES (BBC) ZAC DE BEAUVAIS RESIDENCE

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

LISTE DES LOTS Descriptifs

LISTE DES LOTS Descriptifs PROJET DE TRANSFORMATION D UNE REMISE EN HABITATION 346, rue Henry REYNAYD 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d ouvrage 207, chemin des amandiers 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d œuvre 207,

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS 53 CHEMIN SALINIE 31100 TULOUSE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS Le mode constructif a été défini sous le contrôle d un bureau de vérification technique

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE : MAIRIE DE LA GUYONNIERE

MAITRE D'OUVRAGE : MAIRIE DE LA GUYONNIERE LOT 01 : DEMOLITIONS - GROS-ŒUVRE - ENDUITS 0.1 Installation de chantier, protections et implantation des ouvrages 0.2 Fourniture et pose de la signalisation de chantier (compris panneau) par l'entreprise

Plus en détail

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE NOTICE D EQUIPEMENT Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE MAITRE D OUVRAGE SAS DAUPHINE et CLEMENT c/o COGECO IMMOBILIER Le Temporis ZAC de Champfeuillet BP 96 38503

Plus en détail

Résidence : «PIERPROVENCE - CŒUR MAZARGUES» DESCRIPTIF SOMMAIRE PARTIES COMMUNES

Résidence : «PIERPROVENCE - CŒUR MAZARGUES» DESCRIPTIF SOMMAIRE PARTIES COMMUNES Résidence : «PIERPROVENCE - CŒUR MAZARGUES» DESCRIPTIF SOMMAIRE PARTIES COMMUNES La future résidence «Pierprovence CŒUR MAZARGUES» est en cours d optimisation technique. Cette notice descriptive sommaire

Plus en détail

L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction. Annexe à l étude

L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction. Annexe à l étude Résidentiel neuf L évolution des parts de marché des produits et matériaux de la construction OBSERVATION Annexe à l étude observatoire de la qualité de la construction Résidentiel neuf Typologie des maisons

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PACK CONFORT

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PACK CONFORT ZAC DES SECHERIES ILOT K Bâtiment LIBELLULE (D1 & D2) BEGLES NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PACK CONFORT RT 2012 (1) Maître d ouvrage : Architecte : Paysagiste : Bureau de contrôle : Coordonnateur sécurité

Plus en détail

«La Résidence Roland Garros» DINARD

«La Résidence Roland Garros» DINARD «La Résidence Roland Garros» DINARD Construction de 25 logements NOTICE SOMMAIRE DES TRAVAUX Maître d'ouvrage : SCCV RESIDENCE ROLAND GARROS 10, rue de la Rigourdière 35510 CESSON SEVIGNE 2 1.1. Infrastructure

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX CARNIERES Rue du Pairois PHASE 2 Lotissement de 24 maisons unifamiliales Valables pour les lots 11 à 16 Descriptif des travaux du GROS-ŒUVRE. FONDATION Le type de fondation est déterminé

Plus en détail

«Les Hauts de Marcy»

«Les Hauts de Marcy» - 1 - SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION 9 «Les Hauts de Marcy» 60 logements en 5 bâtiments R+2, sur 1 niveau de sous-sol 879 avenue Marcel MERIEUX 69 280 MARCY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE (document non contractuel

Plus en détail

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE page 1 sur 6 pages Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE Bâtiment Basse Consommation énergétique, B B C 2005 GENERALITE page 2 sur 6 pages La construction sera

Plus en détail

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements ENGAGEMENT QUALITE ET ENERGIE RENOUVELABLE L opération bénéficie de la certification QUALITEL garantissant un niveau de qualité

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE GENERALE Edition du 08/07/2009

NOTICE DESCRIPTIVE GENERALE Edition du 08/07/2009 Pavillon Rue porte de Thionville 57480 Sierck-les-Bains NOTICE DESCRIPTIVE GENERALE Edition du 08/07/2009 Document non contractuel 1/15 OBJET : Prévu par l article 18 du décret 67-1166 du 22 décembre 1997

Plus en détail

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015 PLOMBERIE les prestations figurant sur des lignes grisées ne sont pas à prendre en compte si vous bénéficiez d'un marché d'entretien de robinetterie Remplacement de l'évier Inox u 235 235 235 235 235 235

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES 86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES Planchers Les planchers existants sont conservés. Un complément de lattes

Plus en détail

AMENAGEMENT D UNE UNITE D HOSPITALISATION A DOMICILE EN PEDOPSYCHIATRIE CHS MONTFAVET MEMOIRE APS

AMENAGEMENT D UNE UNITE D HOSPITALISATION A DOMICILE EN PEDOPSYCHIATRIE CHS MONTFAVET MEMOIRE APS MEMOIRE I. LOTS ARCHITECTURAUX 1 - GROS-ŒUVRE - DEMOLITIONS. Démolition de faux-plafonds avec chargement et évacuation des gravois à la décharge publique ;. Démolition de cloisons non conservées avec chargement

Plus en détail

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13 DG RENOVATION 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension DEVIS n 100617 VAULX EN VELIN, le 12/03/13 MAITRE D'OUVRAGE M & Mme LEHON 55 CHEMIN DU GRAND VAL 69980 CIVRIEUX D'AZERGUES MAITRE D'OEUVRE DG RENOVATION

Plus en détail

Estimation du... ATELIER D'ARCHITECTURE An5 Architectes sprl Rue d'anvers, 5 - B 7041 Givry AN5 - Document en date du 29 mai 2014

Estimation du... ATELIER D'ARCHITECTURE An5 Architectes sprl Rue d'anvers, 5 - B 7041 Givry AN5 - Document en date du 29 mai 2014 Estimation du... 01 MODALITÉS DE L'ENTREPRISE 01.00 Modalités de l'entreprise généralités Cch 01.01 Généralités visite préalable du chantier P.M. 01.10 Etude / stabilité généralités P.M. 01.11 Etude /

Plus en détail