Assistants maternels. Votre guide pratique. Pour vous accompagner dans l exercice de votre métier. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assistants maternels. Votre guide pratique. Pour vous accompagner dans l exercice de votre métier. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine"

Transcription

1 Assistants maternels Pour vous accompagner dans l exercice de votre métier Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

2 Éditorial Vous avez choisi d exercer la profession d assistant maternel, définie par la loi du 27 juin Être assistant maternel nécessite un vrai savoir-faire et un professionnalisme de tous les instants. En tant qu assistant maternel agréé, vous êtes reconnu comme un professionnel de la petite enfance. Afin de vous accompagner au mieux dans cette profession, nous vous proposons ce livret qui fait partie de la mallette documentaire qui vous est remise lors de votre formation obligatoire après obtention de votre agrément. Il contient des informations qui vous aideront à garantir la santé, la sécurité et l épanouissement des enfants accueillis à votre domicile. Ce livret vous permet aussi : 5 de situer le cadre légal de vos pratiques professionnelles, leur suivi, leur accompagnement et leur contrôle par le Département; 5 de créer dès le départ une relation de confiance qui facilitera les échanges entre vous et les professionnels du Département; 5 d avoir un outil de référence professionnelle que vous pourrez utiliser tout au long de votre carrière et qui servira de base de dialogue avec les familles; 5 de prendre conscience de vos responsabilités en tant que professionnel de la petite enfance. En tant qu assistant maternel, vous avez un rôle éducatif primordial, dans le respect de l enfant, de son histoire et de sa famille. Pour cela une confiance réciproque est à construire avec les parents employeurs par la signature du contrat de travail et le dialogue au quotidien. Nous vous remercions pour votre engagement professionnel au service des enfants et des familles d Ille-et-Vilaine. Nous entendons être à vos côtés dans cette mission essentielle. Jean-Louis Tourenne Président du Conseil général d Ille-et-Vilaine 2

3 Sommaire f Fiche 1 : Le métier d assistant maternel... page 4 f Fiche 2 : Comment devenir assistant maternel?... page 5 f Fiche 3 : L agrément, votre passeport pour exercer... page 6 f Fiche 4 : Les obligations de l assistant maternel... page 8 f Fiche 5 : La formation obligatoire... page 10 f Fiche 6 : Les droits de l assistant maternel... page 12 f Fiche 7 : L accueil d un enfant... page 13 f Fiche 8 : Les professionnels du Département à vos côtés... page 14 f Fiche 9 : Vos partenaires professionnels au quotidien... page 15 f Fiche 10 : Comment modifier/renouveler son agrément?... page 16 f Fiche 11 : Le refus, la suspension et le retrait d agrément... page 17 3

4 Fiche n 1 Le métier d assistant maternel Le métier d assistant maternel est défini par le Code de l action sociale et des familles et le Code de la santé publique. L assistant maternel accueille à son domicile ou hors de son domicile, dans le cadre de maisons d assistants maternels, un ou plusieurs enfants confiés par leurs parents. Il perçoit en retour un salaire. ILe statut de l assistant maternel 5 L assistant maternel doit être agréé et suivre une formation. 5 Il est salarié et reçoit une rémunération dont le minimum est fixé par la loi. 5 Il a un employeur : souvent les parents de l enfant accueilli ou une crèche familiale. 5 Il exerce son travail dans des conditions qui sont fixées par le code du travail. Quel est le rôle Id un assistant maternel? 5 Il accueille des enfants mineurs à son domicile ou hors de son domicile dans le cadre de maisons d assistants maternels. 5 Il les accueille à la journée ou pendant le temps périscolaire, selon les besoins des parents. 5 Il a un rôle complémentaire de celui des parents et contribue au développement et à l éveil de l enfant. > Travailler chez soi, c est : 5 Ouvrir et sécuriser son logement privé pour accueillir les enfants. 5 Savoir être disponible pour répondre aux besoins des enfants accueillis. 5 Concilier sa vie familiale et professionnelle. > Être professionnel, c est : 5 Connaître les besoins de l enfant mineur pour contribuer à son développement et à son épanouissement. 5 Organiser des activités d éveil en fonction de l âge de l enfant. 5 S adapter aux situations imprévues (santé, gestes d urgences). 5 Installer et sécuriser des espaces de vie pour accueillir les enfants. 5 Être attentif au relationnel avec les parents. 5 Communiquer et établir des relations professionnelles pour partager et échanger sur sa pratique. 5 Solliciter les conseils des professionnels de la petite enfance du Département (les professionnels des missions agrément, les puéricultrices du service PMI) ou les animateurs des Relais assistants maternels. 4

5 Fiche n 2 Comment devenir assistant maternel? IUne procédure en plusieurs étapes > La démarche à suivre : 1. Adresser une demande écrite auprès de la mission agrément à laquelle vous êtes rattaché. Villejean Saint-Martin Combourg Bain-de-Bretagne Rennes Champs- Manceaux Cleunay- Saint-Cyr Centre- Kléber Maurepas- Patton Francisco- Ferrer Le Blosne SAINT-MALO PAYS DE BROCELIANDE PAYS MALOUIN PAYS DE REDON PAYS DE COMBOURG Couronne rennaise nord-ouest SAINT-AUBIN D AUBIGNÉ Couronne rennaise sud PAYS DE GUICHEN Couronne rennaise est MARCHES-DE BRETAGNE PAYS DE FOUGÈRES PAYS DE VITRÉ PAYS DE LA ROCHE-AUX-FÉES 5 Pour les candidats des pays de Saint-Malo et Fougères : Agence départementale du pays de Saint-Malo, Tél. : /43 Mission agrément. 6, Lieu-dit «La Magdelaine» Combourg 5 Pour les candidats des pays de Brocéliande, de Redon, des Vallons-de-Vilaine et de Vitré : Agence départementale du pays des Vallons-de-Vilaine, Tél. : Mission agrément. 14, rue de la Seine PA de Château-Gaillard Bain-de-Bretagne 2. Assister à une réunion d information au cours de laquelle sont présentées les conditions de délivrance de l agrément, les modalités d exercice de la profession, le rôle et les responsabilités de l assistant maternel, les relations avec les parents de l enfant. 3. Renvoyer le formulaire CERFA de demande d agrément, remis lors de la réunion, avec les pièces complémentaires demandées, à la mission agrément dont vous dépendez. Le délai de réponse, qui est de 3 mois, démarre à réception du dossier complet. 4. Recevoir à votre domicile un professionnel de la mission agrément chargé de l évaluation des conditions d accueil et des aptitudes à exercer le métier. 5. Obtenir l agrément du Président du Conseil général qui précise l âge et le nombre des enfants accueillis. 6. Suivre une formation obligatoire. 7. Être recruté par un parent employeur ou une crèche familiale. 5 Pour les candidats du pays de Rennes : Agence départementale du pays de Rennes, Tél. : Mission agrément. Village des collectivités 1, avenue de Tizé Thorigné-Fouillard 5

6 Fiche n 3 L agrément, votre passeport pour exercer Les conditions nécessaires I pour obtenir l agrément I Le professionnel de la mission agrément porte une attention particulière au projet du candidat, à ses motivations, à sa connaissance et à sa compréhension du métier. Les entretiens et les visites à domicile permettent de s assurer que le candidat répond aux critères ci-dessous : 5 Avoir un logement dont l état, les dimensions, les conditions d accès et l environnement permettent d assurer le bien-être physique et la sécurité des enfants, compte tenu du nombre et de l âge de ceux pour lesquels l agrément est demandé. L habitation doit présenter des conditions de confort et d hygiène permettant d accueillir des enfants et de garantir leur santé. Les fenêtres, balcons, escaliers ne doivent présenter aucun danger pour les enfants. Les jardins doivent être clos et disposer de portails empêchant l accès à la route. Les plans d eau (mare, étang, bassin, puits ) doivent être sécurisés et les piscines conformes à la réglementation du 3 janvier L accessibilité du logement est prise en compte pour déterminer la capacité d accueil. Le matériel de puériculture doit être en bon état et correspondre aux normes en vigueur (chaises hautes, lits, poussettes, etc.). Les produits d entretien, médicaments, bouteilles d alcool et tous les autres produits dangereux doivent être rangés hors de portée des enfants. Les animaux doivent être tenus à distance et les chiens et chats doivent être vaccinés. Leur contact avec les enfants doit être évité pendant le temps d accueil. La possession d animaux dangereux est incompatible avec l agrément. 5 Être en bonne santé pour accueillir des enfants : l état de santé est attesté par un certificat médical établi par le médecin traitant. 6

7 5 Disposer d aptitudes nécessaires à l épanouissement des enfants accueillis : aptitudes relationnelles, connaissance du rôle et des responsabilités de l assistant maternel, savoir prendre en compte les besoins particuliers des enfants ainsi que l attente des parents, capacité à respecter les rythmes de l enfant et à l accompagner dans ses apprentissages. 5 Être disponible et organisé : Le professionnel de la mission agrément regarde avec attention l organisation mise en place entre le temps professionnel et la vie privée du candidat. Les trajets scolaires sur le temps du déjeuner ou de la sieste peuvent perturber le rythme des petits en les obligeant à sortir. Ces situations peuvent avoir une incidence sur la décision de demande d agrément ou restreindre l âge des enfants accueillis. NB : l assistant maternel ne peut déléguer sa mission à qui que ce soit, même pour une courte durée. En effet, contrairement à l assistant maternel lui-même, ses proches ne sont pas agréés pour garder des enfants. 5 Avoir la maîtrise orale de la langue française. 5 Avoir un casier judiciaire (candidat et famille) vierge ou dont les condamnations ne sont pas des contre-indications. ILe contenu de l agrément Le Président du Conseil général délivre une attestation d agrément qui fixe la capacité d accueil au regard de l évaluation du candidat. La décision d agrément précise : le nombre d enfants pouvant être accueillis simultanément; la tranche d âge de ces enfants; les périodes durant lesquelles ils peuvent être accueillis (toute la journée, périscolaire ). L agrément est accordé pour une durée de 5 ans, renouvelable sur demande de l assistant maternel. La procédure de renouvellement est identique à celle de la demande d agrément (voir fiche 10). L assistant maternel doit toutefois justifier du suivi de la totalité de la formation obligatoire. L agrément est valable sur tout le territoire national, après visite du nouveau logement en cas de déménagement. Le rôle du Conseil général 5 Il délivre l agrément, en assure le suivi et le contrôle. 5 Il organise et finance la formation des assistants maternels. Mais : 5 Il peut aussi suspendre ou retirer un agrément lorsque les règles ne sont pas respectées, sa responsabilité étant alors engagée. Un seul objectif : l intérêt, la sécurité et l épanouissement de l enfant accueilli. Première demande, renouvellement ou extension d agrément, accueil à domicile ou accueil en maison d assistants maternels, les conditions s appliquent à tous les candidats qui souhaitent exercer ou qui exercent le métier d assistant maternel. 7

8 Fiche n 4 Les obligations de l assistant maternel IL assistant maternel agréé doit : > Suivre une formation obligatoire Depuis 2007, tout assistant maternel agréé doit suivre une formation obligatoire de 120 heures dont 60 heures avant tout accueil d enfant (voir fiche 5). > Respecter le contenu de son agrément L assistant maternel est autorisé à accueillir des enfants dont le nombre et l âge sont précisés dans l attestation d agrément. En cas de non-respect de celui-ci, l assistant maternel peut être passible d une suspension, voire d un retrait d agrément. > Informer impérativement la mission agrément du Conseil général, dont vous dépendez, de la présence d enfants accueillis Les enfants de moins de 3 ans de l assistant maternel sont pris en compte dans la capacité d accueil. 5 Vous devez déclarer à la mission agrément tout décès ou tout accident grave survenu à un mineur qui vous est confié. > Informer de tout changement de conditions d accueil 5 Vous devez signaler tout changement de domicile et communiquer votre nouvelle adresse par lettre recommandée avec avis de réception auprès du Président du Conseil général quinze jours au moins avant votre emménagement. Si vous changez de département, votre agrément reste valable à condition que le Président du Conseil général de votre département d origine et celui de votre nouvelle résidence en soient informés. En cas de déménagement, une vérification des nouvelles conditions de votre logement sera réalisée dans un délai d un mois à compter de votre emménagement. 5 Vous devez adresser dans les huit jours suivant leur accueil ou leur départ, le nom et la date de naissance des mineurs accueillis ainsi que les modalités de leur accueil (horaire journée/périscolaire), et les adresses et numéros de téléphone de leurs représentants légaux. 5 Vous devez déclarer tout changement de situation personnelle auprès du Président du Conseil général (naissance, séparation, changement de numéro de téléphone ) 8

9 5 Vous devez déclarer toute cessation temporaire ou définitive d activité. Vous souhaitez suspendre momentanément votre activité pour congé parental ou pour exercer un autre métier mais vous désirez garder le bénéfice de votre agrément, faites-le savoir par écrit. En cas de reprise de votre activité, vous devez également informer la mission agrément. 5 Vous êtes tenu à une discrétion professionnelle à l égard de la vie privée de l enfant et ses parents. Mais vous devez informer le Président du Conseil général si vous suspectez ou êtes témoins d une situation d enfant en danger ou en risque de l être. > Être assuré Vous devez contracter une assurance responsabilité civile à titre professionnel. Celle-ci couvre les dommages que l enfant accueilli pourrait provoquer ou les dommages dont l enfant accueilli serait victime. Vous devez également contracter une assurance automobile pour les déplacements professionnels et avoir l autorisation des parents pour transporter leur enfant. > Déclarer vos revenus comme tout salarié L assistant maternel bénéficie toutefois d un régime fiscal particulier. > Informer les parents employeurs 5 Vous devez fournir à vos employeurs une copie de l agrément, de l attestation de suivi de formation et l informer de toute modification d agrément ou de condition d accueil. 5 Vous devez fournir une copie de vos attestations d assurance civile professionnelle et d assurance automobile. 5 Vous devez faire visiter aux parents employeurs les pièces auxquelles l enfant aura accès. 5 Vous devez conclure un contrat de travail écrit pour chaque enfant. 9

10 Fiche n 5 La formation obligatoire Depuis 2007, tout assistant maternel agréé doit suivre une formation obligatoire de 120 heures ainsi qu une initiation aux gestes de premiers secours. ILe contenu de la formation initiale La formation doit permettre aux assistants maternels d acquérir un savoir-faire et d améliorer leurs connaissances aux fins de : 5 identifier les besoins des enfants (rythme, alimentation ); 5 installer et sécuriser les espaces de vie pour les enfants; 5 prévenir les accidents et connaître la conduite à tenir en cas d urgence; 5 assurer les soins d hygiène corporelle et le confort des enfants; 5 contribuer au développement et à la socialisation des enfants en organisant des activités pour eux; 5 établir des relations professionnelles avec les parents et les autres professionnels de la petite enfance. Les modalités d organisation I de la formation I 5 La formation est assurée et financée par le Conseil général. Les frais de déplacement et de restauration restent à la charge du stagiaire. 5 La formation se déroule en deux temps : a 60 heures avant d accueillir un enfant plus une initiation aux gestes de premiers secours. Le Département d Ille-et-Vilaine organise cette formation dans les 3 mois qui suivent l obtention de l agrément. La formation est organisée en journées complètes pendant 12 jours consécutifs, y compris les mercredis (sauf les samedis et dimanches). À l issue de ce premier temps de formation, le Département délivre une attestation de suivi permettant l exercice de la profession. L assistant maternel figure alors sur la liste des professionnels agréés du département, consultable par les parents sur le site Internet. a 10

11 a 60 heures de formation quand l assistant maternel est en exercice. Cette deuxième partie de formation est à effectuer dans un délai de deux ans à compter du début de l accueil du premier enfant. Cette seconde formation est organisée en deux sessions de 5 jours espacés de deux à trois mois complets. Durant ce second temps de formation obligatoire, l assistant maternel continue de percevoir son salaire, ce qui signifie que les parents employeurs continuent de le rémunérer. Le Département d Ille-et-Vilaine dédommage les parents qui doivent financer un autre mode de garde pendant la formation de l assistant maternel. a Voir dépliant «Parents, ce qu il faut savoir sur la formation des assistants maternels». IValidation de la formation ILes dispenses de formation Seuls sont dispensés : les assistants maternels titulaires du diplôme professionnel d auxiliaire de puériculture, du diplôme d état de puéricultrice, ou d éducateur de jeunes enfants; les assistants maternels agréés avant le 1 er janvier 2007, qui restent soumis à l obligation de 60 heures de formation; les assistants familiaux ayant suivi la formation obligatoire d assistant familial. L absence non justifiée ou le refus de formation conduit au retrait de l agrément. Pour renouveler son agrément, l assistant maternel doit avoir suivi la formation complète et s être présenté à l épreuve du CAP petite enfance (la réussite aux épreuves n est pas exigée). Pour valider sa formation, l assistant maternel doit, au terme de celle-ci, se présenter à l épreuve «Prise en charge de l enfant à domicile» du Certificat d aptitude professionnelle (CAP) petite enfance. 11

12 Fiche n 6 Les droits de l assistant maternel IL assistant maternel est salarié > Il est enregistré au régime général de la Sécurité sociale. Il bénéficie, s il a acquis des droits (avoir un agrément en cours de validité, être immatriculé à la Sécurité sociale au moins 12 mois avant l interruption de travail, avoir cotisé sur une période globale de 4 trimestres précédents l interruption de travail) : des remboursements de frais médicaux et de pharmacie; des indemnités journalières en cas de maladie ou d accident de travail; des indemnités de congés de maternité; de la retraite; des indemnités de chômage. > Il perçoit un salaire et il est déclaré à l Urssaf par les parents employeurs L employeur doit également faire une déclaration auprès de la CAF (pajemploi). > Il bénéficie d une convention collective La convention collective des assistants maternels du 1 er juillet 2004 fixe les règles entre les assistants maternels et les parents employeurs : détermination du salaire (base du SMIC), indemnités d entretien, de nourriture, de frais kilométriques, congés Le service des Urssaf Pajemploi fournit une attestation équivalente à un bulletin de salaire. Il est préférable de demander une fiche de salaire classique aux parents employeurs. a > Il bénéficie d un régime fiscal particulier Un guide est édité pour aider les assistants maternels à remplir leur déclaration de revenus. Il est disponible auprès des centres des impôts. L assistant maternel employé par une crèche familiale bénéficie de conditions de travail spécifiques. 12

13 Fiche n 7 L accueil d un enfant Pour un accueil réussi, I il est souhaitable de : I préparer sa propre famille à l accueil de tout nouvel enfant; rencontrer les parents à son domicile pour échanger sur les attentes de chacun et établir une relation de confiance. L élaboration d un contrat de travail, outil indispensable et obligatoire, permet d aborder les modalités de l accueil. ICette discussion permettra de : faire connaissance avec les parents; cerner la personnalité de l enfant (habitudes alimentaires, sommeil, activités d éveil, propreté, santé, caractère, objets familiers ); prévoir toute l organisation matérielle et les modalités financières. Pour les parents, la discussion leur permettra de faire connaissance avec l assistant maternel et son environnement. Au terme de cet entretien, l assistant maternel et les parents devront être d accord sur les points essentiels de l accueil et convenir de sa mise en œuvre progressive pour une meilleure adaptation de l enfant. 13

14 Fiche n 8 Les professionnels du Département à vos côtés Différents professionnels départementaux peuvent vous accompagner dans votre projet puis dans votre activité d assistant maternel : les agents des missions agrément, les puéricultrices de PMI, les éducatrices de jeunes enfants de la cellule formation des assistants maternels. ILes missions agrément 5 Trois missions agrément implantées sur le département, ont chacune pour rôle de traiter l agrément, le suivi et le contrôle des assistants maternels et familiaux. 5 Les professionnels de ces équipes peuvent apporter aux assistants maternels toutes les précisions relatives à l agrément et les accompagner dans leur quotidien professionnel. Ils sont aussi amenés à effectuer des contrôles au domicile des assistants maternels pour s assurer des conditions d accueil. ILes puéricultrices de PMI Les puéricultrices de PMI peuvent accompagner les assistants maternels dans l exercice de leur profession et les conseiller sur les besoins quotidiens des enfants (alimentation, sécurité, sommeil ) en lien avec les évaluateurs des missions agrément. ILes éducatrices de jeunes enfants Les éducatrices de jeunes enfants de la cellule formation des assistants maternels coordonnent et contribuent à la formation des assistants maternels. Elles peuvent aussi mettre leurs compétences éducatives au service des assistants maternels pour les conseiller ponctuellement dans l élaboration de leurs projets professionnels. 14

15 Fiche n 9 Vos partenaires professionnels au quotidien Iwww.assistantsmaternels35.fr L obtention de l agrément vous donne le droit d exercer la profession d assistant maternel. Le site site de disponibilité des assistants maternels pour les parents vous permet à la fois de vous présenter, d indiquer vos possibilités d accueil ainsi que le cadre que vous proposez aux enfants. La Caisse d allocations I familiales (Caf) I La Caisse d allocations familiales vous accompagne au quotidien. Que vous soyez déjà agréé ou en cours d obtention de votre agrément, votre CAF vous propose un prêt pour améliorer le lieu d accueil, la santé ou la sécurité des enfants accueillis. Vous venez d obtenir votre agrément, vous pouvez bénéficier d une prime d installation qui permet de compenser les frais liés à la mise aux normes du lieu d accueil ou à l achat de matériel de puériculture nécessaire à l accueil des jeunes enfants. a Rendez-vous sur le site : caf-de-l-ille-et-vilaine/partenaires/petite-enfance Côté parents, le relais informe sur tous les modes d accueil d un territoire et facilite, entre autre, la fonction de particulier employeur : l animatrice accompagne les parents dans leurs démarches (contrat de travail, bulletins de salaires, pajemploi...). Pour vous, assistants maternels, les Ram sont des lieux où vous êtes accueillis, écoutés, informés et reconnus dans votre rôle éducatif, tout en bénéficiant d un appui professionnel qui permet de rompre l isolement. Des conférences, réunions thématiques, ateliers d échange sur des thèmes variés (besoins des jeunes enfants, formation continue, troubles musculosquelettiques...) vous sont proposés. Des activités y sont également organisées pour les enfants accompagnés par vous ou leurs parents (ateliers d éveil, visites, fêtes). ILes espaces jeux Un espace jeux est un lieu collectif d éveil, de détente et de socialisation, qui peut-être fréquenté par l assistant maternel avec les enfants qu il accueille. Certains espaces jeux ont signé une charte de qualité validée par la Caf et le Département. ILa ludothèque, la bibliothèque ILe Relais assistant maternel (Ram) Les Relais assistants maternels sont des lieux d information et de rencontre aussi bien pour les parents que pour vous. Ludothèque, médiathèque, bibliothèque Des ateliers sont régulièrement organisés dans ces lieux pour accueillir les assistants maternels et les enfants qu ils accueillent. a Renseignez-vous sur : 15

16 Fiche n 10 Comment modifier/renouveler son agrément? IL extension L assistant maternel qui souhaite accueillir un enfant supplémentaire, dans la limite de quatre simultanément, doit en faire la demande écrite auprès de la mission agrément du Conseil général. Le professionnel de la mission agrément évaluera avec l assistant maternel son organisation, sa disponibilité et ses conditions d accueil pour envisager la possibilité de l arrivée d un nouvel enfant au domicile. Le dépassement de capacité I d accueil et la dérogation I À titre exceptionnel, le Président du Conseil général peut autoriser l assistant maternel à accueillir plus d enfants que celui indiqué sur son certificat d agrément. Cette autorisation peut notamment lui permettre de remplacer un autre assistant maternel indisponible pendant une courte durée, d assurer la continuité d un accueil ou pour l accueil d une fratrie. Elle est accordée pour des situations exceptionnelles et est valable pour une durée définie par le Président du Conseil général. L accueil simultané de plus de 4 enfants est très rarement autorisé (on parle alors de dérogation). ILe renouvellement L agrément a une validité de 5 ans. Dans l année qui précède la date d échéance de l agrément, le Président du Conseil général envoie un courrier à l assistant maternel en indiquant qu il doit présenter une demande de renouvellement trois mois au moins avant la date d échéance, s il entend continuer à bénéficier de cet agrément. Le formulaire CERFA est joint au courrier. Pour renouveler son agrément, l assistant maternel doit avoir suivi sa formation obligatoire en totalité. Un professionnel de la mission agrément organisera une visite pour évaluer l assistant maternel et donnera son avis sur le renouvellement. 16

17 Fiche n 11 Le refus, la suspension et le retrait d agrément Les recours ILe refus Si le candidat ne remplit pas les conditions d agrément celui-ci lui sera refusé. ILa suspension d agrément En cas d urgence, lorsque les conditions d accueil ne sont plus remplies, le Président du Conseil général peut suspendre l agrément. La période de suspension ne peut être supérieure à 4 mois. L assistant maternel ne peut plus accueillir d enfant durant cette période. ILe retrait d agrément Lorsque les conditions d accueil ne sont pas conformes, l agrément peut être retiré. Dans ce cas, le Président du Conseil général saisit pour avis la Commission consultative paritaire départementale des assistants maternels et des assistants familiaux (CCPD) en indiquant les motifs de la décision envisagée. La Commission consultative Iparitaire départementale (CCPD) En cas de non-respect des conditions d agrément, le Président du Conseil général peut envisager : la restriction de la capacité d accueil; le non-renouvellement ou le retrait de l agrément. Le Président du Conseil général a obligation de consulter la CCPD pour avis avant de prendre une telle décision. L assistant maternel concerné est informé 15 jours au moins avant la date de la réunion de la CCPD, par lettre recommandée avec accusé réception, des motifs de la décision envisagée à son encontre, de la possibilité de consulter son dossier administratif et de présenter devant la commission ses observations écrites ou orales. La liste des représentants des assistants familiaux et assistants maternels élus à la commission lui est communiquée dans les mêmes délais. Un assistant maternel peut assister (accompagné ou non d une personne de son choix) ou se faire représenter à cette instance, s il le souhaite. La CCPD reçoit l intéressé pour entendre ses observations. Elle délibère hors de la présence de l intéressé et de la personne qui l assiste éventuellement. La CCPD émet un avis, proposé au Président du Conseil général pour décision. Le Président du Conseil général notifie sa décision motivée à l intéressé en précisant les voies de recours. Le Président du Conseil général informe la CCPD de toute décision de suspension ou de retrait d agrément pour défaut de formation. 17

18 ILes recours > Vous n êtes pas d accord avec la décision prise? Si vous n êtes pas d accord avec la décision prise, vous pouvez la contester. Soit par un recours administratif auprès du service : PMI Accueil du jeune enfant, soit par un recours contentieux devant le Tribunal Administratif. Vous pouvez faire un recours : 5 administratif, auprès du Président du Conseil général Direction Enfance, Jeunesse et Sport Service PMI Accueil du jeune enfant 1, avenue de la Préfecture CS Rennes Cedex 5 contentieux, auprès du Tribunal Administratif Hôtel de Bizien Contour de la Motte Rennes Les voies et délais de recours sont précisés dans chaque courrier de notification de décision. 18

19 INotes 19

20 Département d Ille-et-Vilaine Service PMI Accueil du jeune enfant 1, avenue de la Préfecture CS Rennes Cedex Tél Mars 2013 G-PEC Imprimerie du Conseil général Papier issu d une gestion durable des forêts

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE 1 GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE édito La petite enfance est l une des priorités du Conseil général, et en particulier les modes d accueil. L accueil au domicile d une assistante

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM)

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) Edition 2008 2013 CDAJE 38 Commission départementale de l accueil des jeunes enfants CDAJE 38 1 Par dérogation à l article

Plus en détail

Guide pour la création d une MAM

Guide pour la création d une MAM LES MAISONS D ASSISTANTS MATERNELS Guide pour la création d une MAM Commission Départementale d Accueil du Jeune Enfant Le cadre législatif La loi n 2010-625 du 9 juin 2010 relative à la création des maisons

Plus en détail

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le)

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) N 13394*03 Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) Notice Vous allez faire une demande d agrément ou de renouvellement d agrément pour exercer la profession d assistant(e) maternel(le); ce métier

Plus en détail

Pour la création d une maison d assistants maternels

Pour la création d une maison d assistants maternels CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Mars 2011 CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Le Code de l Action Sociale et des Familles

Plus en détail

Les Maisons d Assistants Maternels (MAM)

Les Maisons d Assistants Maternels (MAM) Les Maisons d Assistants Maternels (MAM) Guide à l usage des porteurs de projets novembre Les MAM juin 2012 Sommaire 1. Présentation : 1.1 Qu est-ce qu une Maison d Assistants Maternels? 1.2 L accueil

Plus en détail

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur INFORMaTIONS administratives et législatives concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur Pôle sanitaire social < Ce document a été rédigé afin de vous donner une information

Plus en détail

Maison. d assistantes maternelles dans la Manche. Guide règlementaire et technique

Maison. d assistantes maternelles dans la Manche. Guide règlementaire et technique Sommaire P2 P2 P2 P4 P6 P6 P6 A] Généralités 1 DÉFINITION DE LA MAISON D ASSISTANTES MATERNELLES, MAM 2 TEXTES ET DOCUMENTATION DE RÉFÉRENCE 3 LES DIFFÉRENTS INTERLOCUTEURS B] Montage du projet L étude

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UNE MAISON D ASSISTANTS MATERNELS (MAM)? QUI EST L EMPLOYEUR DES ASSISTANTS MATERNELS?

QU'EST-CE QU'UNE MAISON D ASSISTANTS MATERNELS (MAM)? QUI EST L EMPLOYEUR DES ASSISTANTS MATERNELS? Mise à jour Septembre 2011 Un assistant maternel est agréé par le Conseil général. Il peut moyennant rémunération, accueillir habituellement et de façon non permanente des mineurs : - à son domicile (art.

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant.

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant. CONTRAT DE TRAVAIL Il est conclu un contrat de travail régi par : la loi n 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux ; le décret n 2006-627 du 29 mai 2006 relatif

Plus en détail

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS CADRE DÉPARTEMENTAL DE RÉFÉRENCE CDAJE À l intention des élus municipaux et leurs représentants, des institutions, de l ensemble des acteurs de la petite enfance et des porteurs de projet. CDAJE 16 mai

Plus en détail

Portes Ouvertes chez votre assistant maternel

Portes Ouvertes chez votre assistant maternel Coordonnées utiles www.cg59.fr de Métropole Lille 108/112, rue Pierre Legrand CS 70511-59022 LILLE Cedex Tél. : 03 59 73 92 70 de Métropole Roubaix Tourcoing 12, Boulevard de l Egalité 59200 TOURCOING

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

Les maisons d assistants maternels

Les maisons d assistants maternels GUIDE Direction de l Enfance et de la Famille Les maisons d assistants maternels Édition 2014 Sommaire Sommaire 3 Préambule 4 PARTIE 1 - DÉFINITION et PRINCIPES GÉNÉRAUX I. DÉFINITION 6 1- Les codes 6

Plus en détail

CONFIER OU ACCUEILLIR UN ENFANT LE GUIDE DES ASSISTANTS MATERNELS ET DES PARENTS EMPLOYEURS

CONFIER OU ACCUEILLIR UN ENFANT LE GUIDE DES ASSISTANTS MATERNELS ET DES PARENTS EMPLOYEURS CONFIER OU ACCUEILLIR UN ENFANT LE GUIDE DES ASSISTANTS MATERNELS ET DES PARENTS EMPLOYEURS r Mot du Président Parents, vous souhaitez confier votre enfant à un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e). Vous,

Plus en détail

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel Outil proposé par les Relais Parents Assistants Maternels des Côtes d Armor dans le cadre de leur mission d accompagnement. Ce document n a pas de valeur légale ou réglementaire. Juin 2012 Projet d Accueil

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DEFINITION DU METIER L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle propre qui relève de l initiative de celui-ci, défini

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Ce modèle a une fonction d information La Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier

Plus en détail

FORMATION CAP Petite Enfance

FORMATION CAP Petite Enfance FORMATION CAP Petite Enfance Du 5 OCTOBRE 2015 au 3 JUIN 2016 FORMATION A TEMPS PLEIN L'ensemble de la formation en centre se réalisera dans Paris intramuros OBJECTIF DE FORMATION Former des professionnels

Plus en détail

Contrat de travail et d accueil à durée indéterminée entre particuliers employeurs (parents) et assistants maternels agréés

Contrat de travail et d accueil à durée indéterminée entre particuliers employeurs (parents) et assistants maternels agréés Contrat de travail et d accueil à durée indéterminée entre particuliers employeurs (parents) et assistants maternels agréés Préambule L accueil d un enfant chez un assistant maternel doit être minutieusement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PRESTATIONS FAMILIALES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PRESTATIONS FAMILIALES MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents du travail Bureau des prestations familiales

Plus en détail

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino Pour des parents bien dans leur job Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino innovation édito Chère collaboratrice, cher collaborateur, Nous avons le plaisir de vous adresser le

Plus en détail

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM)

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM) 2013 (MAM) Édito Le Conseil général et la Caisse d allocations familiales du Finistère favorisent le développement des modes d accueil de la petite enfance Le Conseil général du Finistère et la Caisse

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE

CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE POUR L EMPLOI D UN(E) ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) AGRÉÉ(E) Régi par les dispositions de la Convention Collective Nationale de travail des assistants maternels du particulier

Plus en détail

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois,

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois, 1. Généralités. Parents employeurs d une assistante maternelle Vos obligations: Employer une assistante maternelle agréée par le Conseil Général, bénéficiant d un suivi par le service de PMI et recevant

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

ARRETE NOR: EQUS0100026A. Version consolidée au 27 mars 2015

ARRETE NOR: EQUS0100026A. Version consolidée au 27 mars 2015 ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l exploitation des établissements d enseignement, à titre onéreux, de la conduite des véhicules à moteur et de la sécurité routière. NOR: EQUS0100026A Version

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL UNITE TERRITORIALE 71 DIRECCTE BOURGOGNE Mise à jour le 16/01/2015 LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S Lorsqu ils souhaitent faire garder leur(s) enfant(s), les parents peuvent faire appel à un(e) employé(e)

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

Nous contacter : Documentation disponible au BIJ :

Nous contacter : Documentation disponible au BIJ : UE Q I T A R P E D I U G IER 2013 VERSION JANV Ce document a été réalisé à partir des sources documentaires suivantes : Huet Marion, L abécédaire du baby-sitting, Paris, Mutandis, 2004. Le petit guide

Plus en détail

Contrat Accueil d'enfant

Contrat Accueil d'enfant Assistant(e) maternel(le) Contrat Accueil d'enfant Pôle départemental de la solidarité - Direction de la PMIS Hôtel du Département - 1000, rue d'alco - 34087 Montpellier Cedex 4 Parents, Vous avez choisi

Plus en détail

L'accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées en Tarn-et-Garonne

L'accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées en Tarn-et-Garonne L'accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées en Tarn-et-Garonne La profession d'accueillant familial Une activité professionnelle au service de la personne accueillie Être

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (version initiale du 22 juin 2009, version modifiée par les Commissions Permanentes

Plus en détail

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels Guide d élaboration d un projet Créer une Maison d Assistants Maternels 2 Créer une Maison d Assistants Maternels - Guide d élaboration d un projet Sommaire Les principales dispositions de la loi......................................

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption

Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption vous informer Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption n Salarié(e)s et exploitant(e)s agricoles www.msa.fr Les congés pour accueillir votre enfant Ces congés vous permettent de cesser

Plus en détail

Le service civique. réseau Uniopss-Uriopss / Site Guide de l employeur / Zoom sur / juin 2010 1

Le service civique. réseau Uniopss-Uriopss / Site Guide de l employeur / Zoom sur / juin 2010 1 Sans disparaître complètement, le volontariat associatif, introduit par la loi du 23 mai 2006, reçoit une nouvelle configuration et réapparaît dans la loi du 10 mars 2010 sous la dénomination de «service

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Entre : L Université du Maine, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, représenté par son Président Monsieur Yves GUILLOTIN, assisté de

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT POUR L ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES OU ADULTES HANDICAPÉS

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT POUR L ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES OU ADULTES HANDICAPÉS DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT POUR L ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES OU ADULTES HANDICAPÉS Demandeur(s) : 1 ère demande d agrément - Renouvellement d agrément (Si l agrément est sollicité par un couple : identifications

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3175 Convention collective nationale IDCC : 1909. ORGANISMES DE TOURISME

Plus en détail

SPECIMEN. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée Assistante Maternelle. Entre l employeur. et le salarié. adh@fepem.fr

SPECIMEN. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée Assistante Maternelle. Entre l employeur. et le salarié. adh@fepem.fr Modèle de contrat de travail à durée indéterminée Assistante Maternelle Entre l employeur Madame Mademoiselle Monsieur NOM :... Prénom :... Adresse :... En qualité de (père mère tuteur ou autre) :... N

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir Contrat de Professionnalisation ou Stage??? Tout savoir pour bien choisir L objectif de ce livret est de répondre à vos questions en matière de contrat de professionnalisation et de stage. En effet, cette

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS L article 140 de la loi n 2013-1278 du 29 décembre 2013 : prévoit l application d un dispositif transitoire pour les contrats d apprentissage

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Les assistants maternels. employès par des particuliers

Les assistants maternels. employès par des particuliers Les assistants maternels employès par des particuliers Sommaire Références 1 - OBLIGATIONS GÉNÉRALES 2 2 - LE CONTRAT DE TRAVAIL 3 et 4 3 - PÉRIODE D ESSAI 4 4 - DURÉE DE L ACCUEIL 5 5 - RÉMUNÉRATION

Plus en détail

Règlement Départemental d Aide Sociale PRÉAMBULE. aide sociale aux personnes handicapées,

Règlement Départemental d Aide Sociale PRÉAMBULE. aide sociale aux personnes handicapées, Février 2008 PRÉAMBULE L aide sociale qui relève de la compétence des conseils généraux depuis les lois de décentralisation de 1983 comprend des prestations et services destinés aux personnes qui se trouvent

Plus en détail

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014 CADRE DÉPARTEMENTAL DE RÉFÉRENCE CDAJE À l intention des élus municipaux et leurs représentants, des institutions, de l ensemble des acteurs de la petite enfance et des porteurs de projet. CDAJE 16 mai

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF ANNEE FAMILLE n :... NOM :. PRENOM :. DOSSIER UNIQUE Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF Les familles qui n ont pas fait cette demande seront facturées au tarif plein et aucun effet rétroactif ne

Plus en détail

Personnes handicapées :

Personnes handicapées : Personnes handicapées : mieux vivre au quotidien Pour connaître les aides et services du Département d Ille-et-Vilaine aux personnes handicapées Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine La solidarité avec

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION AU SEJOUR DEPOSEES PAR DES RESSORTISSANTS ETRANGERS EN SITUATION IRREGULIERE

LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION AU SEJOUR DEPOSEES PAR DES RESSORTISSANTS ETRANGERS EN SITUATION IRREGULIERE PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Préfecture Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques Bureau de l Etat Civil et des Etrangers NIORT, le 07/06/2013 LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION

Plus en détail

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile (Hors assistant maternel agréé) Vous recrutez un(e) salarié(e) pour vous aider à entretenir votre domicile et repasser votre linge. Vous souhaitez

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Mairie de Moyeuvre-Grande REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Centre Socioculturel L Escale 3 Place Leclerc - 57250 MOYEUVRE-GRANDE Tél. 03 87 67 67 01 - e-mail : lescale@mairie-moyeuvre-grande.fr

Plus en détail

Accueil familial de jour

Accueil familial de jour Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Service de protection de la jeunesse Directives pour l accueil de jour des enfants Accueil familial de jour Cadre de référence et référentiels

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Vendredi 11 octobre 2013

Vendredi 11 octobre 2013 Autant d occasions de s informer et d échanger sur l allaitement mais aussi sur le maternage. Parents, futurs parents, familles, amis, professionnels de santé ou de la petite enfance, n hésitez pas à assister

Plus en détail

dossier de presse Nounou Assure, l assurance des assistantes maternelles www.nounouassure.com

dossier de presse Nounou Assure, l assurance des assistantes maternelles www.nounouassure.com dossier de presse Nounou Assure, l assurance des assistantes maternelles www.nounouassure.com Communiqué de presse Mardi 22 septembre 2015 Nounou Assure, la nouvelle protection des assistantes maternelles

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS Conclue à Paris, le 1 er juillet 2004 entre

Plus en détail

le guide de l adoption

le guide de l adoption développe les solidarités www.gard.fr le guide de l adoption Sommaire LA PROCéDURE D AGRéMENT 4 La demande d agrément 4 La réunion d information 4 La confirmation avec renvoi du questionnaire 5 Les investigations

Plus en détail

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale détaillé Partie 1 Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale A Abandon de poste.......................................................................5849 15 Absence de service fait................................................................5850

Plus en détail

Méthodologie des jardins d éveil

Méthodologie des jardins d éveil Méthodologie des jardins d éveil Conformément à l engagement du Président de la République, 200 000 offres d accueil du jeune enfant seront crées d ici à 2012 pour répondre aux besoins de l ensemble des

Plus en détail

Vu la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires.

Vu la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires. CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL POUR ASSURER LES SECRETARIATS DU COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL ET DE LA COMMISSION DÉPARTEMENTALE DE RÉFORME Entre : Mme ESTELLE GRELIER, Présidente du Centre

Plus en détail

RUPTURE DU CONTRAT. La date de la première présentation du courrier par la poste détermine le début du préavis.

RUPTURE DU CONTRAT. La date de la première présentation du courrier par la poste détermine le début du préavis. RUPTURE DU CONTRAT (Article 18 de la convention collective) Pour rupture de contrat à l'initiative de l'employeur ou de la salariée (démission), la partie qui prend la décision doit notifier la rupture

Plus en détail

développe les solidarités le guide de l adoption

développe les solidarités le guide de l adoption développe les solidarités le guide de l adoption Sommaire LA PROCéDURE D AGRéMENT 4 La demande d agrément 4 La réunion d information 4 La confirmation avec renvoi du questionnaire 5 Les investigations

Plus en détail

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER :

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER : 30 rue des Berceaux 62630 ETAPLES : 03 21 94 57 36 www.enseignement-prive-etaples.com Centre de Formation Continue Dispensateur de Formation N 31620218262 Dossier de Candidature BTS MANAGEMENT DES UNITÉS

Plus en détail

CONCOURS D ENTREE FORMATION AIDE-SOIGNANT NOTICE D INFORMATION

CONCOURS D ENTREE FORMATION AIDE-SOIGNANT NOTICE D INFORMATION INSTITUT DE FORMATION DES AIDES-SOIGNANTS 04 50 01 80 38 04 50 01 80 85 sec.ifas@ch-rumilly.fr CONCOURS D ENTREE FORMATION AIDE-SOIGNANT NOTICE D INFORMATION Promotion 2015/2016 - Rentrée de septembre

Plus en détail

- 1 - Evry, le 22 août 2014. Le Directeur académique des services de l Education nationale

- 1 - Evry, le 22 août 2014. Le Directeur académique des services de l Education nationale Evry, le 22 août 2014 Le Directeur académique des services de l Education nationale à Mesdames et Messieurs les Chefs d établissements des collèges privés sous contrat s/c de Madame et Messieurs les Directeurs

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

Le regroupement d assistantes maternelles

Le regroupement d assistantes maternelles Mois AAAA Juillet 2009 En bref L objectif de cette fiche est de présenter, de manière synthétique, une des propositions énoncées par Michèle Tabarot, Députée des Alpes Maritimes, dans le rapport publié

Plus en détail

ET LES MEMBRES DE LA CDAJE présentent LA LOIRE ET VOUS I MODELE CONTRAT DE TRAVAIL ET D'ACCUEIL ASSISTANT MATERNEL / PARENTS I. www.loire.

ET LES MEMBRES DE LA CDAJE présentent LA LOIRE ET VOUS I MODELE CONTRAT DE TRAVAIL ET D'ACCUEIL ASSISTANT MATERNEL / PARENTS I. www.loire. ET LES MEMBRES DE LA CDAJE présentent LA LOIRE ET VOUS I MODELE CONTRAT DE TRAVAIL ET D'ACCUEIL ASSISTANT MATERNEL / PARENTS I www.loire.fr COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS Ce document

Plus en détail

Papiers et factures Combien de temps faut-il les conserver?

Papiers et factures Combien de temps faut-il les conserver? Assurances Quittances et primes 2 ans Quittances, avis d'échéance, preuve du règlement, courrier de résiliation, accusé de réception Contrats d'assurance habitation et automobile Durée du contrat + 2 ans

Plus en détail

Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail

Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail les infos DAS - n 051 7 avril 2015 Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail Les entreprises se trouvant régulièrement confrontées à des cas d infraction routières

Plus en détail

AUVERGNE Mai 2013. Onisep Orléans

AUVERGNE Mai 2013. Onisep Orléans Mai 2013 Ambulancier(ère) Auxiliaire ambulancier(ère) Onisep Orléans Sur prescription médicale ou en cas d urgence, la prise en charge et le transport de malades ou de blessés sont soumis à des règles

Plus en détail

VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL

VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL Commission nationale d Entraide VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL Conseil national de l Ordre des médecins nov. 2004 (MAJ nov. 2006) Formalités administratives obligatoires pour l exercice de la médecine Exigées

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens

Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens DOCUMENT 1 Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens Textes régissant la domiciliation : - Article 51 de la loi n 2007-290 du 5 mars 2007 instituant le droit au logement opposable

Plus en détail

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE Bénéficient du régime d intermittents du spectacle relevant des annexes 8 et 10 de l assurance chômage

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président,Monsieur Jacques

Plus en détail

Date limite de dépôt de dossier : 24/07/2015

Date limite de dépôt de dossier : 24/07/2015 DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTRÉE À L INSTITUT DE FORMATION AIDE SOIGNANT de CARPENTRAS Date limite de dépôt de dossier : 24/07/2015 Session 2016 SOMMAIRE Constitution du dossier d inscription

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président Monsieur Jacques Comby

Plus en détail

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES L'accueil des enfants en Loisirs périscolaires et extrascolaires

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

Guide pratique. Mener. un projet. d adoption

Guide pratique. Mener. un projet. d adoption Mener un projet d adoption Guide pratique QU EST-CE QUE L ADOPTION? p.4 LA PROCÉDURE D AGRÉMENT p.5 Les principes p.6 Déroulement de la procédure d agrément dans le Val-de-Marne p.6 Lorsque vous avez obtenu

Plus en détail

FORMATION INTEGRALE D AIDE-SOIGNANT

FORMATION INTEGRALE D AIDE-SOIGNANT INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS ET AIDES-SOIGNANTS Centre hospitalier d Ajaccio 27, avenue impératrice Eugénie 20184 AJACCIO 04 95 29 90 38 - Fax : 04 95 29 96 66 www.ifsi-ajaccio.fr FORMATION

Plus en détail

Lycéens... page 2 Devoirs des lycéens... page 2 Droit des lycéens... page 7

Lycéens... page 2 Devoirs des lycéens... page 2 Droit des lycéens... page 7 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Lycéens... page 2 Devoirs des lycéens... page 2 Droit des lycéens... page 7 Étudiants... page 9 Devoirs des étudiants... page 9 Droit des étudiants... page 13 5 rue de la Motte Brûlon

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

INFORMATION ENTREE A LA FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT AIDE-SOIGNANT

INFORMATION ENTREE A LA FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT AIDE-SOIGNANT Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) Ecole de puéricultrices Institut de formation d aides-soignants 2 rue du Docteur Delafontaine BP 279 93205 Saint Denis cedex www.ch-stdenis.fr rubrique

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION. Région Département 04 05 06 13 83 84 Local

AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION. Région Département 04 05 06 13 83 84 Local AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION Bourse d études Conseil régional Provence-Alpes-Côte d Azur Mise à jour : Février 2011 (Réf. FO00001) Secteur géographique concerné Région Département 04 05 06

Plus en détail

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide succession d un proche guide des premières démarches POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DE VOTRE CONSEILLER CAISSE D EPARGNE OU SUR : parce que la perte d un proche est un MOMent difficile,

Plus en détail