CENTRE REY-LEROUX LIVRET DE PRESENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRE REY-LEROUX LIVRET DE PRESENTATION"

Transcription

1 CENTRE REY-LEROUX LIVRET DE PRESENTATION Le Carfour LA BOUEXIERE Tél Fax Association REY-LEROUX, déclarée en 1908, reconnue d utilité publique le

2 LA MESURE DU TEMPS 1908 Création de la "Société des Colonies de Vacances des Elèves du Lycée de Rennes" Oscar LEROUX est élu Président de l Association. Alexis REY fait don à l Association du château du Carfour à LA BOUËXIERE. L Association change de titre, elle devient : "Société des Colonies de Vacances des Ecoles Publiques de la Ville de Rennes" L Association est reconnue d utilité publique par décret du 12 Décembre Inauguration du Préventorium pour 100 garçons et filles. Nomination du premier Directeur : M. HENRY. Ouverture d une Ecole de Plein Air Prise de fonction de M. SIMON, nouveau Directeur Le 8 Mars, signature d une convention avec les "Assurances Sociales" lesquelles financent la construction du "Pavillon des Assurances Sociales" destiné à accueillir une "Colonie Sanitaire". Deux représentants des Assurances Sociales siégeront au Conseil d Administration de la Société. Parmi ceux-ci M.BACHOLLE, Directeur de l Union Régionale des Caisses Primaires d Assurance Maladie et Maternité Construction d un troisième pavillon financé en partie par une subvention des Assurances Sociales. La capacité est ainsi portée à 150 lits Le 2 Novembre, signature d une convention générale avec la Caisse Régionale de Sécurité Sociale. 50% des lits sont réservés aux enfants des assurés sociaux de la région. Le 23 Juin, M. BACHOLLE, Directeur de la Caisse Régionale, est élu Président du Conseil d Administration de l Association Le Docteur TANNOU, Chef de service de pneumophtisiologie infantile de Rennes, est nommé Médecin Chef de l Etablissement. L Association modifie ses statuts, son titre devient : "Société des Colonies de Vacances des Ecoles Publiques de Rennes et du Préventorium REY-LEROUX" Nomination de M. BESNARD, nouveau Directeur L établissement est assimilé à un Préventorium Public. Prêt de la Caisse Régionale de Sécurité Sociale, pour l agrandissement des locaux Adhésion de l Association à la Fédération des Etablissements d Hospitalisation et d Assistance Privée à but non lucratif (F.E.H.A.P) entraînant l application de la Convention Collective Nationale du 31 Octobre Nomination de M. CHRETIEN, nouveau Directeur L âge d admission des enfants est abaissé à 3 ans Subvention de la Caisse Primaire de Sécurité Sociale d Ille et Vilaine pour l installation d une salle de radiologie. Nomination de M. ORY, nouveau Directeur M. BLANDIN, Directeur de la C.P.A.M d Ille et Vilaine, est élu Président du Conseil d administration Nomination du Professeur COUTEL, Chef de Service de Pédiatrie au C.H.R de Rennes, au poste de Médecin Chef de l Etablissement Création du Laboratoire Début de la reconversion de l établissement : création de la Maison d Enfants à Caractère Sanitaire pour 27 lits. La capacité du Préventorium est abaissé à 123 lits. M. HURAULT, Pharmacien Inspecteur Régional de la Santé, est élu Président du Conseil d Administration Protocole d accord avec le Ministère de l Education Nationale précisant les conditions de création et de fonctionnement de l Ecole Publique dans l Etablissement. Ouverture de la pouponnière pour 25 lits. La capacité de la M.E.C.S est maintenue à 27 lits, celle du Préventorium est abaissée à 98 lits Prêt de la Caisse Régionale d Assurance Maladie pour la construction du pavillon Carfour et d un bâtiment scolaire. Les premiers hémophiles sont accueillis à la Maison d Enfants à Caractère Sanitaire qui devient...

3 1973 Maison d Enfants à Caractère Sanitaire Spécialisée Permanente : le Centre Médical REY-LEROUX Création de la pharmacie Année qui voit se concrétiser les réflexions menées par tous : établissement, tutelle, Education Nationale, Sécurité Sociale. L'évolution des pathologies accueillies conduit à l'agrément suivant, toujours pour 150 lits : - 30 lits au titre de l'annexe VI - Préventorium lits au titre de l'annexe XIII - Pouponnière lits au titre des Annexes XIV-XV-XVI - Maison d'enfants à Caractère Sanitaire Spécialisée Permanente lits au titre de l'annexe XVIII - Maison de Santé Médicale pour handicapés moteurs. L'établissement est admis comme Participant au Service Public Hospitalier (PSPH) : décret du 14 Octobre Nomination du Professeur JEZEQUEL, Chef de Service de Pédiatrie au C.H.R. de Rennes, au poste de Médecin Chef. Réalisation du bassin de balnéothérapie Début des travaux d'humanisation qui s'étaleront jusqu'en La capacité en lits installés est ramenée, dans le cadre de l'agrément de 1977 à : - 5 lits de Préventorium - 15 lits de Pouponnière - 60 lits de M.E.C.S.S lits pour handicapés moteurs Convention avec le Ministère de l'education Nationale précisant les conditions de la scolarisation des élèves du second degré dans l'établissement et en dehors par mesure d'intégration Nomination de M. TILLIER, nouveau Directeur Ouverture de la section hospitalisation de jour, la capacité globale de l'établissement étant maintenue à 110 lits ou places Modification des statuts, l'association prend pour titre : "Association REY-LEROUX" Création d'une consultation spécialisée pour hémophiles non hospitalisés, enfants et adultes. La C.R.A.M. accorde et renouvelle une subvention qui en permet l'ouverture et le fonctionnement Création, dans le cadre de la scolarité, d'une section de formation pré professionnelle pour les activités de reprographie Construction de l'atelier de reprographie. Construction d'un bâtiment annexe au pavillon Carfour pour des sanitaires adaptés aux handicapés moteurs Convention avec le C.H.R. de Rennes pour le suivi et l'organisation des soins aux patients hémophiles enfants et adultes. Modification des agréments : - 11 lits au titre de l Agrément XIII - Pouponnière Sanitaire lits au titre des Annexes XIV - XV - XVI - Maison d Enfants à Caractère Sanitaire,. 60 en hospitalisation complète. 25 en hospitalisation de jour. 6 en hospitalisation de nuit Agrément : Annexe XXVIII - Centre de Soins Spécialisé pour Hémophiles Ouverture à Rennes du Service d'education Spécialisée et de Soins à Domicile (SESSAD) pour handicapés moteurs, en collaboration avec le CHR de Rennes M. F. BERNARD est élu Président du Conseil d'administration. Autorisation de création d'un Foyer Médicalisé pour adultes handicapés physiques - Foyer à Double Tarification de 20 places Nomination du Dr J. FONLUPT au poste de Médecin Chef. Création avec la Commune de La Bouëxière de l'association pour le Développement et la Promotion d'activités liées à la Santé et à l'insertion (ADPASI) Création d'un Service de Scolarisation à Domicile pour enfants malades ou accidentés (SEMAD) Ouverture du Foyer Médicalisé pour Adultes : Résidence "Les Courtils". Départ en retraite du Dr J. FONLUPT et nomination du Dr COATMELEC au poste de Médecin Coordonnateur. M. Paul COLLINOT, Directeur Régional des Affaires Sanitaires et Sociales en retraite, est élu Président du Conseil d Administration.

4 1998 Nomination de M. HOLOGNE, nouveau Directeur. Signature d une convention de collaboration avec le CHU de RENNES Signature de l accord sur la réduction du temps de travail. Emergence de nouveaux projets : - Construction d un nouvel hébergement (40 lits). - Construction de la Maison des Familles (avec le soutien de la Fondation des Hôpitaux de Paris Hôpitaux de France). Construction d un manège équestre Mise en place de la réduction du temps de travail. Retrait du CHU de la gestion du SESSAD, qui est dorénavant géré par l Association REY-LEROUX. Construction de la salle informatique et du CDI (scolaire) Engagement dans la procédure d accréditation Mise en place du réseau Intranet. Construction de la Maison des Familles Application de la nouvelle convention collective 51 (FEHAP). Approbation du Projet d Etablissement. Avis favorable du CROSS à la restructuration vers le Médico-Social. Préparation et signature du Contrat d Objectifs et de Moyens avec l ARH. Nomination du Dr COATMELEC au poste de Médecin Coordonnateur Ouverture de la section médico-sociale (Institut d Education Motrice) au 1 er janvier 2005 : - XXIV ter : 10 places d internat + 5 places de semi-internat - XXIV bis : 18 places d internat + 10 places de semi-internat Restructuration de la section sanitaire : - Pouponnière : 11 lits - MECS : 35 lits d internat + 10 places de semi-internat Le Centre Médical REY-LEROUX devient alors le Centre REY-LEROUX Mise en service du nouveau bâtiment au 1 er mai L Etablissement est certifié par la Haute Autorité de Santé Monsieur Jacques LE MEUR est élu Président Transfert du Centre Régional de Traitement de l Hémophilie vers le CHU de RENNES (1 er janvier) Mise en service du pavillon «Francis Bernard», accueillant la Pouponnière et le groupe Oasis Après la procédure d auto-évaluation et la visite des experts-visiteurs, la Haute Autorité de Santé prononce la certification de l Etablissement. L inspection académique met fin au partenariat mis en place pour la gestion du SEMAD Dans le cadre de l application de la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé et Territoire), un renouvellement des autorisations entraîne une nouvelle appellation pour l activité sanitaire Etablissement de soins de suite et de réadaptation polyvalent pour enfants de moins et plus de 6 ans et adolescents (temps complet ou partiel). Disparition de la notion PSPH au profit de ESPIC : Etablissement de Soins Privé d Intérêt Collectif 2012 Nomination de Madame CUENCA, Directrice 2014 Autorisation d accueil dès l âge de 3 ans pour l I.E.M Nomination de Monsieur RAOULT, Directeur

5 CADRE JURIDIQUE Le Centre REY-LEROUX est géré par l Association REY-LEROUX, association reconnue d utilité publique par décret du 12 décembre 1928 et confirmée, après modification des statuts, le 25 janvier Les buts de l Association REY-LEROUX sont ainsi définis : a) d assurer la gestion et le développement : - d établissements sanitaires, - d établissements médico-sociaux ou sociaux, - d établissements de suite, - d actions de formations initiales ou continues. b) d assurer, en accord et avec la participation des services de l Education Nationale, l enseignement général et professionnel, l intégration scolaire des enfants et adolescents confiés à ses Etablissements sanitaires, médico-sociaux ou sociaux, c) de promouvoir la recherche et les publications sur le traitement des maladies et handicaps des enfants et adolescents ainsi que sur les moyens propres à favoriser leur développement, leur insertion sociale, d) de mettre en place tous services ou toutes structures de nature à favoriser et compléter les buts ci-dessus énoncés dont l Assemblée Générale déciderait la création ou la fusion en accord avec les différentes autorités concernées. Le Centre REY-LEROUX est un Etablissement de Santé Privé d Intérêt Collectif (ESPIC). Il assure, avec ou sans hébergement, la surveillance médicale, les soins, les traitements pour des enfants et des adolescents de la naissance jusqu à 18 ans mais aussi l instruction et l éducation et la réadaptation dans un but de réinsertion ou d orientation vers des structures adaptées en visant le maximum d autonomie. L établissement est agréé pour 99 lits et places. Le Centre REY-LEROUX est lié au Ministère de l Education Nationale par protocole et convention qui permet le fonctionnement dans l établissement : - d une Ecole Elémentaire, pour l enseignement du 1er degré, - d un Collège, pour l enseignement du 1er cycle du second degré. Par ailleurs, l Association REY-LEROUX a créé avec le C.H.R. de Rennes un Service d Education Spécialisé et de Soins à Domicile pour enfants et adolescents handicapés moteurs (S.E.S.S.A.D.). Ce service est installé à Rennes et intervient dans un rayon de 30 km autour de RENNES et de LA BOUEXIERE.

6 Association REY-LEROUX AGREMENTS ET AUTORITE DE TARIFICATION Agence Régionale de Santé (ARS) Conseil Général Adhère à la FEHAP (Fédération des Etablissements Hospitaliers et d Assistance Privé à but non lucratif) Vie Associative Actions du Conseil d Administration gérant l Association et les différents établissements et Services qui en dépendent. ACTIVITES Centre REY-LEROUX SESSAD «Henri Matisse» Résidence «Les Courtils» Etablissement de Santé Privé d Intérêt Collectif (ESPIC) Comprenant : - Un établissement de soins de suite et de réadaptation polyvalent pour enfants et adolescents, - un Institut d Education Motrice. et un établissement scolaire de la pré-scolarité à la classe de 3 ème, ainsi qu une classe de formation pré-professionnelle adaptée en Reprographie. Service d Education Spécialisée et de Soins à Domicile Foyer d Accueil Médicalisé Hébergement médicalisé pour adultes handicapés. Voir explication des sigles dans la liste en fin de document

7 S. RAOULT Direction Générale F. HOLLE Directrice Adjointe B. COLLIN Adjoint de Direction Responsable cuisine J. FEUGUEUR Responsable soins F. COUBOULIC Responsable éducatif A. AUDOUX Responsable rééducation M.D ORY Responsable qualité V. KERSUAL Secrétaire Direction A. MASNY Accueil Standard A. GANDILLET Secrétaire Admissions V. BERGEAULT Technicien DIM B. FOLLIET Agents logistiques Ateliers Sécurité C. BOISHU D. DESBLE Y. MIRAMONT G. POIRIER Psychologues L. CARON DE FROMENTEL N. GICQUEL F. MATTE D. MELO Assistantes Sociales C. GUIHARD A. TIZLI Médecins Pédiatres B. COATMELEC coordonateur C. LECLAIR Médecin généraliste F. LE CLAINCHE Médecin MPR B. PIALOUX Pharmacienne F. FARDEL Préparatrice en phie V. BART Secrétaire médicale S. PAYS Comptables P. SERRAND V. TUBAU Secrétaire Personnel I. ROCHER Agents de service N. AMPRIME C. AUBREE A. GROIGNO R. GUYOT A. JANVIER B. LHERONDEL M.C LOICHON M. MARTIN J. THIBAULT F. TRAVERS Veilleurs de nuit E. ANDRIANASOLO S. CHEVREL F. GUILLARD J. LECLUSE C. LEMESLE C. TRIQUET Second de cuisine S. DAUGAN Ouvrier service logistique J.F. FADIER Agents de service C. COROLLER J. HARDY A. MAZURAIS Infirmières M. BENAIS C. BENARD A. GUIJARRO S. JAMET K. LE MANAC H A.C MARTIN Y. MILLON N. OLERON J. PERRIN N. RIVOAL N.A SMOEUN A. VARGAS Auxiliaires de puériculture C. BLANCHET M.P BRUZIERE S. CARDIET M.C COLLIN M. HALNA B. MEIN P. MESLIF Aides-Soignantes A. BARBOT S. DANIC H. DAVID M.T GUILLARD L. MONNERIE L. PELLETAN A. VIGNER Aides Médico- Psychologiques A.A BLANDIN-GUESDON C. MARTIN B. ORIA Educateurs spécialisés B. ABDAT Y. VALLEE A. LOUIS Educateur technique spé. F. SOURD Moniteurs-Educateurs B. HAVARD L. MARTIN Y. MERCIER E. OLLIVIER P. ROCH S. THEZE Educ. Jeunes Enfants M. GEFFRAULT B. LE CLANCHE Animateur socio-éducatif A. LABBE Moniteur d Atelier P. HEBERT Aides Médico-Psycho. F. DESBLES Q. GONNORD E. PICHOFF M. REGNAULT M. SEMERIL Aides-Soignantes M. DOUMALIN M. OCHS Diététicienne N. JAUPITRE Ergothérapeutes V. ABALAIN P. BROCHEC J.A DENOT H. GASTEL Kinésithérapeutes J. BRUNET K. DODEMAN L. LACIRE M. MOTTE M.D ORY Orthophonistes A.L ELIE S. HAMIDOU Psychomotriciennes L. VANIERE Agents de soins R. HUBERT A. PELE F. YARDIN

8 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT SANITAIRE Etablissement de Soins de Suite et de Réadaptation polyvalent pour enfants de moins et plus de 6 ans et adolescents (temps complet et partiel) lits et places MEDICO-SOCIAL XXIV ter - Internat... 5 places à 210 jours + 5 places à 365 jours - Semi-internat... 5 places à 210 jours XXIV bis - Internat places à 210 jours - Semi-internat places à 210 jours 99 places La création d une structure médico-sociale répond aux recommandations du Schéma régional d Organisation des Soins : «apporter les solutions aux inadéquations entre le caractère sanitaire des structures et l état pathologique des enfants qui induit des prises en charge médico-sociales». (ARH Bretagne SROSS p ) Le secteur sanitaire est dominé par la priorité des soins, cette priorité exclusive étant le fil conducteur du projet individuel. Or, il apparaît qu une progressive stabilisation des soins permet de développer les dimensions éducatives et pédagogiques visant à préparer l adolescent à son insertion sociale et professionnelle. Les populations concernées sont : Enfants et adolescents relevant du secteur XXIV bis âgés de 3 à 20 ans, atteints de déficience motrice, ayant des critères de stabilité excluant : - soins de haute technicité (ventilation assistée, trachéotomie...), - situations nécessitant une surveillance médicale (risque de fausse route lors de l'alimentation, troubles graves du transit ), - soins ou rééducations pluriquotidiens (sondages urinaires, traitements d'escarres, postures pluriquotidiennes), dont les principales étiologies sont : - les pathologies neurologiques (infirmité motrice cérébrale, spina-bifida), - les pathologies neuro musculaires relativement fixées, - les pathologies de l'appareil locomoteur peu évolutives (rhumatismes, arthrogrypose), - les séquelles de lésions cérébrales traumatiques infectieuses et tumorales, ce qui exclut les poussées évolutives de ces mêmes affections (période pubertaire, évolution «naturelle»),

9 nécessitant aussi éventuellement une prise en charge des troubles associés à condition qu'ils ne dominent pas la prise en charge : - la gestualité, - la communication, - la vision et l'utilisation du regard, - la comitialité, - les troubles viscéraux et métaboliques, - les troubles du comportement s'ils ne compromettent pas l'harmonie de la vie collective, pouvant bénéficier d'une scolarité adaptée en prenant en compte leurs troubles cognitifs et l'adaptation environnementale. Enfants et adolescents relevant du secteur XXIV ter âgés de 3 à 20 ans, atteints de déficience motrice, ayant les critères de stabilité ci dessus cités, nécessitant une prise en charge des troubles associés : - la communication, - la vision et l'utilisation du regard, - la gestualité, - la comitialité, - les troubles viscéraux et métaboliques, - les troubles du comportement s'ils ne compromettent pas la vie collective. Prise en charge éducative adaptée de la déficience intellectuelle sévère ou profonde. Critères repris à partir du guide d'aide à l'orientation des enfants déficients moteurs vers les structures médicosociales relevant de l'annexe XXIV bis du décret du (Dr A OLLIVIER). La vie de ces enfants et adolescents qui relèvent des annexes XXIV bis ou XXIV ter comporte souvent des épisodes médicaux aigus, des interventions chirurgicales nécessitant un relais par une prise en charge dans le secteur sanitaire, d'où l'intérêt de la polyvalence de l'établissement, évitant des ruptures de prises en charge chez ces jeunes qui ont des difficultés d'adaptation

10 FINANCEMENT SANITAIRE Le budget du Centre REY-LEROUX est soumis à un système de financement appelé Dotation Annuelle de Financement (DAF). C'est une modalité de financement des établissements de santé privé d intérêt collectif. L A.R.S Bretagne (Agence Régionale de Santé) est chargée de répartir l enveloppe budgétaire entre les différents établissements et raisonne en terme de DAF. Celle-ci est versée mensuellement à l'établissement. Mais au préalable, l A.R.H., avant de déterminer la répartition de la DAF, reçoit des établissements concernés leur Etat Prévisionnel des Recettes et Dépenses (EPRD) dont le calcul se fait à partir des dépenses réelles de l'année précédente augmentées des coûts et facteurs nouveaux. L EPRD est présenté en 4 groupes de dépenses : Titre Personnel Titre Médicales Titre Hôtelières et générales Titre Amortissement, provisions, charges financières. MEDICO-SOCIAL Le financement de cette section est assuré par l Assurance Maladie et/ou les organismes complémentaires, sur la base de la facturation transmise par l établissement. Une facture est établie mensuellement par enfant, facture qui précise le nombre de journées de présence, multiplié par le prix de journée fixé chaque année par l Agence Régionale de Santé. Le budget prévisionnel N de la section médico-sociale doit être adressé à l ARS pour le N-1. Ce budget est présenté en 3 groupes : Groupe Dépenses afférentes à l exploitation courante Groupe Dépenses afférentes au personnel Groupe Dépenses afférentes à la structure

11 ACTIVITE Situé à LA BOUEXIERE en Ille & Vilaine, à 20 km de RENNES, le Centre REY-LEROUX dépend du Secteur Sanitaire n 5. Le Centre REY-LEROUX est inscrit dans le Schéma Régional d Offre de Soins de la région BRETAGNE comme établissement de soins de suite et de réadaptation polyvalent pour enfants de moins et plus de 6 ans et adolescents (temps complet et partiel). Les unités de Soins de Suite et de Réadaptation (S.S.R.) ont une vocation thérapeutique dans une approche globale de la personne soignée. La prise en en charge des enfants doit intégrer plusieurs éléments : l aspect médical et social, la rééducation et l éducation. La prise en compte des besoins de rééducation et de soins médicaux doit être prioritaire dans les établissements sanitaires. Les modalités de prise en charge sont axées sur : - la polyvalence, - la pluridisciplinarité, - la précocité dans les traitements, - la proximité avec les familles. L établissement se classe selon deux typologies : 1. l unité de soins de suite pédiatriques pour enfants ayant besoin d une surveillance médicale souvent associée à un problème social, 2. l unité de soins de suite spécialisés pédiatriques pour des enfants avec des besoins prioritaires en soins médicaux ou en soins spécifiques nécessitant l intervention d une équipe et d équipements spécifiques. Etablissement polyvalent pour enfants et adolescents de la Région Bretagne et du Grand Ouest, il accueille, majoritairement, des enfants originaires de l Ille et Vilaine, mais aussi d autres départements bretons et d autres régions notamment pour certaines pathologies dont l hémophilie.

12 Origine géographique 2012 Hospitalisation complète 2012 SANITAIRE Hospitalisation partielle Séjour<1 sem Bretagne Ille et Vilaine (35) Côtes d Armor (22) 3 Finistère (29) 2 Morbihan (56) 5 Départements limitrophes Loire Atlantique (44) 17 Mayenne (53) 7 Manche (50) 3 Hors région grand Ouest Pour les hospitalisations complètes 85 (2) Total MEDICO SOCIAL Hospitalisation complète Hospitalisation partielle Bretagne Ille et Vilaine (35) Morbihan (56) 2 Départements limitrophes Mayenne (53) 1 Total Tous les enfants admis dans le cadre du secteur médico-social sont originaires du département 35. Par ailleurs le Centre REY-LEROUX est un des rares établissements pour enfants ouvert en continu toute l année.

13 Population accueillie. Le Centre REY-LEROUX accueille des enfants et adolescents de la naissance à 18 ans pour des motifs médicaux très variés, sur des séjours de quelques semaines à plusieurs années, notamment lorsqu il s agit de pathologies évolutives gravement invalidantes. Il arrive que certains patients séjournent au-delà de 18 ans et jusqu à 20 ans, dans l attente d une admission en structure adulte de type Maison d Accueil Spécialisée ou Foyer d Accueil Médicalisé. Répartition par âge en 2012 SANITAIRE 2012 Hospitalisation Hospitalisation complète partielle 1journée bilan pré-admission* <1 an 1 an ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans 2 18 ans 0 19 ans 0 20 ans ou plus 0 MEDICO SOCIAL 2012 Hospitalisation complète Hospitalisation partielle 6 ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans 2 0

14 . Répartition suivant les pathologies en 2012 SECTION SANITAIRE Hospitalisation complète Hospitalisation partielle Année Scolaire Eté Année Scolaire Séjours < à 1 semaine exclus Maladies neuromusculaires Neurologie Traumato/ortho/ rhumato Polyhandicapés Neuro orthopédie IMC IMOC Cardiologie Pneumologie Troubles du comportement alimentaire Endocrinologie Z 1 spina bifida Z1 myasthénie Z1 myopathie de Duchenne Z1 myopathie non étiquetée Z 7 encéphalopathies convulsivante Z 1 IMOC (<6 ans) Z 1 myocardiopathie Z1 cardiopathie congénitale Z 1 mucoviscidose Z 2 séquelles pulmonaires prématurité Z 1 épilepsie pharmaco résistante Z 1 retard de développement (contexte maladie génétique poly malformations) Z 2 maladies neuro dégénératives Z1 tumeur cérébrale Z 7 encéphalopathies Z 4 IMOC (<6 ans) Z 2 séquelles pulmonaires prématurité Z 38 obésités Z 12 obésités Z 1 anorexie Z 5 diabètes insulino dépendants(did) Z1 Panhipopituitarisme (séquelle cranio pharyngiome) Z 1 DID Z1 Panhipopituitarisme (séquelle cranio pharyngiome Soins palliatifs Z 2 soins palliatifs Autres Z1 Bébé «secoué» Z 1 hémophile contexte maladie neurodégénérative Qui adresse les enfants? Près des deux tiers des enfants sont adressés par des établissements hospitaliers, dont une forte proportion du C.H.U. de RENNES. Pour un quart, les admissions sont proposées par le médecin traitant (généraliste ou spécialiste), les autres sont adressés par différentes structures (établissements médico-sociaux, services sociaux), ou à la demande des familles ou du jeune.

15 Toute demande d admission en section médico-sociale nécessite une notification de la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Il convient de mentionner que 50 % des enfants admis connaissent une situation familiale difficile qui a nécessité une mesure sociale avant l admission ou en cours de séjour et que certains «bénéficient» d une mesure de justice sur décision du Juge des enfants : mesure de garde, de placement, aide éducative... Prise en charge des frais du séjour. La quasi totalité des enfants ont des soins pris en charge à 100 % (sauf pour les surcharges pondérales) par leur caisse d'assurance maladie, avec ou sans exonération du forfait journalier (dans ce dernier cas leur mutuelle prend le relais).

16 SERVICE DE SANTE Traitements et rééducations sont prescrits par les Médecins du Centre, les soins sont programmés et organisés par l équipe soignante. Le Service médical. L établissement est doté d un service médical composé de : - 3 Médecins Pédiatres, - 1 Médecin Généraliste, - 1 Médecin de Médecine Physique et de Réadaptation, - 1 Psychiatre. Des spécialistes effectuent des consultations au Centre REY-LEROUX : Pédiatre Professeur d université spécialisé en mucoviscidose Neurologue spécialisé dans la prise en charge de la douleur Pédiatre spécialisé en endocrinologie Pédiatre spécialisé en gastro-entérologie hépatologie Le Service de soins. Le Responsable Service Soins L équipe soignante (Infirmiers, Aides-Soignants, Auxiliaires de Puériculture, Agents Hospitaliers) Il est responsable de l exécution des prescriptions, des soins, de l hygiène et du confort de l enfant et participe à son développement physique et psychique par son écoute et sa présence affective. La Pharmacie. Le Centre dispose d une Pharmacie : Pharmacien Préparateur en pharmacie

17 Les réadaptations et rééducations. Kinésithérapeutes - Kinésithérapie et éducation neuromotrice, respiratoire, orthopédique. - Appareillages et adaptations diverses. - Kiné-balnéothérapie. - Rééducation de l oralité. Ergothérapeutes - Autonomie et gestes de la vie quotidienne. - Conseil sur l adaptation des lieux de vie. - Aides techniques. - Adaptation d aide au déplacement. - Rééducation de l oralité. Psychomotriciennes - Rééducation en salle. - Education motrice et sensorielle. - Balnéothérapie. - Rééducation de l oralité. Orthophonistes - Rééducation des troubles du langage écrit et oral. - Rééducation neuro-psychologique en collaboration avec l équipe référente. - Rééducation de l oralité. Orthoptiste - Bilans, rééducation des troubles du regard et des troubles neuro-visuels. Les autres prises en charge. Psychologues - Soutien psychologique du patient, entretien individuel ou éventuellement familial. Diététicienne - Elaboration et suivi des régimes personnalisés. - Conseils auprès du patient et de sa famille. - Ateliers diététiques et cuisines.

18 SERVICE EDUCATIF Le service éducatif assure la prise en charge des enfants, en dehors des temps de soins et de scolarisation, notamment pour ceux qui sont en situation de dépendance pour les actes de la vie quotidienne. Les objectifs généraux concernent le développement de l autonomie, la socialisation à travers la vie en collectivité, le maintien de la relation familiale pour les enfants hospitalisés sur de longues périodes, et l épanouissement personnel. Il est organisé sur les temps de loisirs des activités : - poterie, - activités manuelles (peinture sur verre, arts plastiques ), - horticulture (serre), - activités sportives (en interne ou dans des clubs extérieurs), - équitation (construction d un manège équestre en 2000, adapté à la prise en charge de jeunes handicapés), - activités diverses (atelier esthétique, informatique, sorties extérieures ), qui permettent aux enfants de développer différents savoir-faire et de valoriser leurs compétences. Les différents groupes d accueil de jour qui reçoivent les enfants et adolescents sont organisés en fonction de l âge des jeunes mais aussi de l efficience du handicap intellectuel et du niveau scolaire : Groupe Oasis Groupe Rivage Groupe Ile aux Enfants Groupe Bleu Marine Groupe Trimaran Groupe Escale Groupe Passerelle L accueil en internat se fait sur deux groupes : pour les jeunes relevant du secteur sanitaire, le 1er étage du pavillon ouest, pour les jeunes relevant du secteur médico-social, le rez-de-chaussée du pavillon ouest. Les enfants et adolescents sont encadrés par l ensemble du personnel éducatif : Educateurs Spécialisés, Moniteurs Educateurs, Educateurs de Jeunes Enfants, Aide Médico-Psychologique. Lors des vacances scolaires et certains week-ends, l animation est assurée en continu par l Association EPAL (Evasion en Pays d Accueil et de Loisirs), agréée «Jeunesse et Sports». Elle propose, dans le cadre d un Centre de Loisirs Sans Hébergement, des activités diverses, des sorties extérieures (cinéma, patinoire, festivals ). Les animateurs d EPAL interviennent en complémentarité de l équipe éducative du Centre REY-LEROUX.

LIVRET D ACCUEIL CENTRE REY-LEROUX

LIVRET D ACCUEIL CENTRE REY-LEROUX LIVRET D ACCUEIL CENTRE REY-LEROUX LE MOT DE LA DIRECTION L arrivée de votre enfant au Centre REY-LEROUX est motivée par un besoin médical. Une équipe pluridisciplinaire va l accompagner tout au long de

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE 12 rue aux raisins - 62600 BERCK SUR MER 03.21.89.44.01 - Fax : 03.21.89.44.82 Le mot d

Plus en détail

Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae.

Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae. Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut Médico-Educatif La Roseraie est un établissement

Plus en détail

Handicap en Île-de-France Lexique établissements services médico-sociaux ILE- E DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france

Handicap en Île-de-France Lexique établissements services médico-sociaux ILE- E DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france Handicap en Île-de-France Acteurs et organismes Lexique des établissements & services médico-sociaux pour personnes en situation de handicap ILE-DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france LEXIQUE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

LISTE DE SIGLES. Certificat Complémentaire pour les enseignements Adaptés et la scolarisation des élèves en Situation de Handicap

LISTE DE SIGLES. Certificat Complémentaire pour les enseignements Adaptés et la scolarisation des élèves en Situation de Handicap LISTE DE SIGLES 2CA-SH Certificat Complémentaire pour les enseignements Adaptés et la scolarisation des élèves en Situation de Handicap AAH Allocation aux Adultes Handicapés ACTP Allocation Compensatrice

Plus en détail

Module 1 Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne ACCUEIL ET HEBERGEMENT DE LA PERSONNE AGEE

Module 1 Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne ACCUEIL ET HEBERGEMENT DE LA PERSONNE AGEE 1 Hospices Civils de Beaune Module 1 Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne Institut de formation d aides-soignants Promotion 2015-2016 Date : 3/9/15 Durée : 1h30 ACCUEIL ET

Plus en détail

72, route des Eyssagnières BP 332 05006 Gap Cedex. Tél : 04 92 51 86 69 Fax : 04 92 53 38 74 Courriel : Ime@adsea05.fr imeiimesessad@adsea05.

72, route des Eyssagnières BP 332 05006 Gap Cedex. Tél : 04 92 51 86 69 Fax : 04 92 53 38 74 Courriel : Ime@adsea05.fr imeiimesessad@adsea05. 72, route des Eyssagnières BP 332 05006 Gap Cedex Tél : 04 92 51 86 69 Fax : 04 92 53 38 74 Courriel : Ime@adsea05.fr imeiimesessad@adsea05.fr L'Institut Médico Educatif du Bois de Saint Jean est géré

Plus en détail

DÉPISTAGE NEONATAL DES TROUBLES DE L AUDITION EN LANGUEDOC ROUSSILLON PRÉSENTATION INSTITUT-SAINT-PIERRE INSTITUT SAINT PIERRE

DÉPISTAGE NEONATAL DES TROUBLES DE L AUDITION EN LANGUEDOC ROUSSILLON PRÉSENTATION INSTITUT-SAINT-PIERRE INSTITUT SAINT PIERRE INSTITUT SAINT PIERRE DÉPISTAGE NEONATAL DES TROUBLES DE L AUDITION EN LANGUEDOC ROUSSILLON PRÉSENTATION INSTITUT-SAINT-PIERRE SERVICE AUDIOPHONOLOGIE INSTITUT SAINT PIERRE PALAVAS 5 juin 2015 Françoise

Plus en détail

Centre de Médecine Physique et de Réadaptation L ADAPT Thionis

Centre de Médecine Physique et de Réadaptation L ADAPT Thionis Centre de Médecine Physique et de Réadaptation L ADAPT Thionis Présentation du centre Le centre de médecine physique et de réadaptation l ADAPT Thionisest un établissement de santé privé participant au

Plus en détail

LES SIGLES I - LA PEEP II - L'EDUCATION NATIONALE

LES SIGLES I - LA PEEP II - L'EDUCATION NATIONALE LES SIGLES I - LA PEEP A D A G A P E C A G P J D G P J L PEEP/AGRI PEEP/SUP U FA P E U F E P E A Association Départementale Assemblée Générale Association de Parents d'elèves Conseil d'administration Grand

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09. Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.50 - irpa@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut de Réhabilitation de la

Plus en détail

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Historiquement le Centre SSR St Christophe était une Maison de Repos, La Désix, créée en 1958 sur la commune de Sournia.

Plus en détail

Soins de courte durée, de suite & de réadaptation. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Suivi. Médecins.

Soins de courte durée, de suite & de réadaptation. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Suivi. Médecins. Quand les soins créent du lien Equipes soignantes Qualité des soins Environnement Prise en charge Médecins Animateurs Séjours personnalisés Soins de courte durée, de suite & de réadaptation Les Etablissements

Plus en détail

Les métiers et formations du secteur social et médico-social. Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM

Les métiers et formations du secteur social et médico-social. Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM Les métiers et formations du secteur social et médico-social Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM 1 SOMMAIRE Le secteur social et médico-social en France - Les chiffres clés - Les établissements et services

Plus en détail

«Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington

«Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington «Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington Géré par l institut Camille Miret (association d intérêt général à but non

Plus en détail

HAUTE-NORMANDIE HAUTE NORMANDIE. centre régional de soins de suite et de réadaptation pédiatrique

HAUTE-NORMANDIE HAUTE NORMANDIE. centre régional de soins de suite et de réadaptation pédiatrique HAUTE-NORMANDIE HAUTE NORMANDIE centre régional de soins de suite et de réadaptation pédiatrique vous êtes qui? le centre de soins pédiatrique Le centre de soins de suite pédiatrique de L ADAPT Haute-

Plus en détail

MDPH 48 avenue de la République BP 20351 68006 COLMAR CEDEX 03 89 60 68 10 03 89 21 93 49 mdph@cg68.fr

MDPH 48 avenue de la République BP 20351 68006 COLMAR CEDEX 03 89 60 68 10 03 89 21 93 49 mdph@cg68.fr LA PROCEDURE D ATTRIBUTION D UN AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE INDIVIDUEL DANS LE HAUT-RHIN MDPH 48 avenue de la République BP 20351 68006 COLMAR CEDEX 03 89 60 68 10 03 89 21 93 49 mdph@cg68.fr PROCÉDURE

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

IEM-FP. La Grillonnais. Institut d Éducation Motrice et de Formation Professionnelle

IEM-FP. La Grillonnais. Institut d Éducation Motrice et de Formation Professionnelle IEM-FP La Grillonnais Institut d Éducation Motrice et de Formation Professionnelle La Grillonnais accueille des jeunes en situation de handicap moteur avec ou sans troubles associés âgés de 16 à 25 ans,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013)

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013) LIVRET D ACCUEIL Maison d Accueil Spécialisée (Mise à jour de Février 2013) Un lieu de vie où l on valorise le bien être de la personne, et son évolution permanente dans un site reposant où l on pratique

Plus en détail

GLOSSAIRE DES SIGLES BEP/ASH

GLOSSAIRE DES SIGLES BEP/ASH GLOSSAIRE DES SIGLES BEP/ASH (Besoins Educatifs Particuliers/Adaptation Scolaire et scolarisation des élèves en situation de Handicap) AEEH Allocation d Education de l Enfant Handicapé Destinée à soutenir

Plus en détail

A AAH Allocation aux Adultes Handicapés

A AAH Allocation aux Adultes Handicapés A AAH Allocation aux Adultes Handicapés AAMIPI ACTP ADAPEI ADEPEDA ADSEA AEEH AEMO AES AGEFIPH AIS ALF ALS AMP ANAES ANCE AP APA APAD APAJH APE APEA APEI APF ARAPI ARH AS ASE ASH ASP ASR AT Association

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Dominique LAGRANGE Directeur MDPH64. ESEN 30 novembre 2011

Dominique LAGRANGE Directeur MDPH64. ESEN 30 novembre 2011 Dominique LAGRANGE Directeur MDPH64 ESEN 30 novembre 2011 Pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Rapport thématique sur la politique du handicap

Plus en détail

PROJET DE / POUR LA PERSONNE

PROJET DE / POUR LA PERSONNE LOIS ET REGLEMENTS FAISANT REFERENCE A LA NOTION PROJET DE / POUR LA PERSONNE ACCOMPAGNEE PAR UN ETABLISSEMENT OU SERVICE SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL Contact : Maud Morel, chef de projet junior maud.morel@sante.gouv.fr

Plus en détail

IMC Val de Murigny. Centre de Rééducation Motrice pour Infirmes Moteurs Cérébraux. C.R.M-I.M.C. Val de Murigny 51100 REIMS

IMC Val de Murigny. Centre de Rééducation Motrice pour Infirmes Moteurs Cérébraux. C.R.M-I.M.C. Val de Murigny 51100 REIMS CRM-IMC IMC Val de Murigny Centre de Rééducation Motrice pour Infirmes Moteurs Cérébraux C.R.M-I.M.C. Val de Murigny 42, Boulevard Edmond Michelet 51100 REIMS Tél. 03 26 36 08 08 Fax 03 26 49 91 21 crm51direction@wanadoo.fr

Plus en détail

Les métiers du médico-social

Les métiers du médico-social Les métiers du médico-social A d m i n i s t r a t i f - L o g i s t i q u e M é d i c a l - P a r a m é d i c a l É d u c a t i f A d m i n i s t r a t i f - L o g i s t i q u e Secrétaire ou technicienne

Plus en détail

L enfant handicapé : orientation et prise en charge

L enfant handicapé : orientation et prise en charge 1 ère partie : modules transdisciplinaires - Module 4 : Handicap. Incapacité. Dépendance - Objectif 51 : L enfant handicapé : orientation et prise en charge Rédaction : C Aussilloux, A Baghdadli - Actualisation

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR. Informations administratives et sociales

FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR. Informations administratives et sociales 3442 ANNEXE I FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR Informations administratives et sociales Date d admission souhaitée / / Date de la demande / / Date d admission prévue avec le SSR / / Date d admission réelle

Plus en détail

Annexe 3 30/11/04/DGAS 1

Annexe 3 30/11/04/DGAS 1 Annexe 3 LES INDICATEURS CHRS GUIDE PRATIQUE 30/11/04/DGAS 1 SOMMAIRE N 1 répartition des populations par classe d âge N 2 répartition des populations par sexe N 2 bis répartition des populations par situation

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail

PARCOURS DE SANTE DES NOUVEAU-NES VULNERABLES DE LA NAISSANCE A 7 ANS EN ILE- DE-FRANCE 10 ÈME JOURNÉE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ- 09.10.

PARCOURS DE SANTE DES NOUVEAU-NES VULNERABLES DE LA NAISSANCE A 7 ANS EN ILE- DE-FRANCE 10 ÈME JOURNÉE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ- 09.10. PARCOURS DE SANTE DES NOUVEAU-NES VULNERABLES DE LA NAISSANCE A 7 ANS EN ILE- DE-FRANCE 10 ÈME JOURNÉE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ- 09.10.2015 Le rôle du CAMSP dans la prise en charge de l enfant vulnérable

Plus en détail

Association La vie pour Christie Section «On devient moins petit» Les chemins de L Isle-84800 Lagnes

Association La vie pour Christie Section «On devient moins petit» Les chemins de L Isle-84800 Lagnes Association La vie pour Christie Section «On devient moins petit» Les chemins de L Isle-84800 Lagnes QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LES BESOINS RELATIFS A L ACCUEIL DES ENFANTS DEFICIENTS INTELLECTUELS Ce

Plus en détail

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES I. LES CENTRES MEDICO- PSYCHOLOGIQUES (CMP) CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES Ces centres ont été créés avec trois objectifs fondamentaux pour la psychiatrie communautaire : Promotion

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2008 2009 PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE

LES GRILLES DE SALAIRES 2008 2009 PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE DOCUMENTATION SALAIRE FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE 05 49 44 57 96 Fax : 05 49 44 57 97 Mail : contact@cgtlaborit.fr Site Internet : http://www.cgtlaborit.fr/ LES GRILLES DE SALAIRES 2008 2009 PRIMES

Plus en détail

IRTS Le 21/04/2001. 09/10/11 Sylvie Taccoen et Philippe Poret

IRTS Le 21/04/2001. 09/10/11 Sylvie Taccoen et Philippe Poret IRTS Le 21/04/2001 Education Spécialisée Prévention P.M.I (Protection maternelle infantile) Service d Action Préventive des quartiers (S.A.P) Circonscription Protection Judiciaire de la jeunesse M.D.P.H

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE

ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE COUBERT Les différentes prises en charge du Centre de réadaptation de Coubert Les services : Réadaptation des pathologies cérébrales (30 lits):

Plus en détail

Le Conseil Régional PACA, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations du Schéma Régional des

Le Conseil Régional PACA, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations du Schéma Régional des Le Conseil Régional PACA, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations du Schéma Régional des formations sanitaires et sociales, renouvelle le financement de places supplémentaires

Plus en détail

NOM DE L ETABLISSEMENT

NOM DE L ETABLISSEMENT NOM DE L ETABLISSEMENT : CSSR LES LAURIERS Adresse : 8 ROUTE DE CARBON BLANC BP 119-33306 LORMONT CEDEX Tél. 05.56.77.37.37 Fax. : 05.56.31.53.35 Mail : cssr.lauriers@ugecamaq.fr Site Internet : www.cssr-leslauriers.fr

Plus en détail

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Classificatio n Niveau V Paramédical - Aide-soignant - Auxiliaire de puériculture - Ambulancier

Plus en détail

Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées

Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées Date de la demande : ae ae azze Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées Accueil de jour Foyer de vie Foyer d accueil médicalisé Maison d accueil spécialisée Unité pour

Plus en détail

HÔPITAL D ENFANTS MARGENCY

HÔPITAL D ENFANTS MARGENCY 1 DOSSIER DE DEMANDE D'ADMISSION A renvoyer à : Maria DE MACÉDO Secrétariat de la commission d'admission Hôpital d'enfants Margency 18, rue Roger Salengro 95580 Margency Tél. : 01.34.27.45.85 - Fax : 01

Plus en détail

GLOSSAIRE DES SIGLES POUR LES BEP/ASH

GLOSSAIRE DES SIGLES POUR LES BEP/ASH GLOSSAIRE DES SIGLES POUR LES BEP/ASH (Besoins Educatifs Particuliers/Adaptation Scolaire et scolarisation des élèves en situation de Handicap) ACSE Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l Egalité

Plus en détail

FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE

FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE ANNEXE III - 1 FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE SECTEUR SOCIAL CADRES D EMPLOIS DE DETACHEMENT CONDITIONS A REMPLIR PIECES A FOURNIR CONSEILLER SOCIO-EDUCATIF Peuvent être détachés dans le cadre d emplois

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE RUMILLY. 23, rue Charles-de-Gaulle 74151 RUMILLY

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE RUMILLY. 23, rue Charles-de-Gaulle 74151 RUMILLY COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE RUMILLY 23, rue Charles-de-Gaulle 74151 RUMILLY FEVRIER 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2012 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : Haut-Rhin 2008 2011 2016 2021 Nombre 85 ans et + 13 253 16

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC Août 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Direction de l hospitalisation Et de l organisation des soins Sous-Direction des Ressources Humaines du Système de Santé Cellule des Statistiques

Direction de l hospitalisation Et de l organisation des soins Sous-Direction des Ressources Humaines du Système de Santé Cellule des Statistiques MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS Direction de l hospitalisation Et de l organisation des soins Sous-Direction des Ressources Humaines du Système de Santé Cellule des Statistiques JUILLET 2009 AVANT

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

Fiche d évolution. Savoir. l Connaissance élémentaire en diététique. l Connaissance des types de régimes alimentaires.

Fiche d évolution. Savoir. l Connaissance élémentaire en diététique. l Connaissance des types de régimes alimentaires. Cuisinier/ière G1602 - Personnel de cuisine 1 Cuisinier/ère en Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) Les activités principales Le cuisinier élabore et confectionne les repas

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Madame, Monsieur... demeurant... parents de né(e) le ci-après dénommé "le représentant légal".

CONTRAT DE SEJOUR. Madame, Monsieur... demeurant... parents de né(e) le ci-après dénommé le représentant légal. I J A Centre d Education Sensorielle pour déficients visuels CONTRAT DE SEJOUR Le présent contrat est conclu entre, d'une part : Le Centre d'éducation sensorielle pour déficients visuels de l IJA - 131,

Plus en détail

Descriptif des établissements et services

Descriptif des établissements et services Descriptif des établissements et services SIEGE ADMINISTRATIF 2, rue de la Fromental BP 30 033 15018 AURILLAC CEDEX Tél : 04.71.48.21.15 Fax : 04.71.48.21.50 @ : siege@adsea-cantal.fr Plus de soixante

Plus en détail

Le Conseil d Administration Président

Le Conseil d Administration Président En Maine et Loire, chaque année 5 000 enfants, adolescents et jeunes adultes bénéficient des actions mises en place par l A.S.E.A. L Association s engage à proposer aux jeunes en difficulté et à leurs

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans)

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans) Tampon dateur de la Formulaire de demande(s) auprès de la Enfants/Jeunes (0-20 ans) Vous formulez une demande auprès de la pour votre enfant Nom de naissance : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

Plus en détail

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire E.H.P.A.D E.H.P.A.D (Etablissement d hébergement pour personnes agées dépendantes) Un

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU LOGIS DES FRANCS. 17, rue des Francs 79410 CHERVEUX

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU LOGIS DES FRANCS. 17, rue des Francs 79410 CHERVEUX COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU LOGIS DES FRANCS 17, rue des Francs 79410 CHERVEUX Août 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT DE SANTE...

Plus en détail

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.)

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.) Les Etablissements médico sociaux et sanitaires Institut Médico-Educatif (I.M.E.) Centre/Institut d'education Motrice (C.E.M et I.E.M) Annexe XXIV au décret 89-798 du 27 octobre 1989 - Circulaire 89-17

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

ORIENTATION VERS UN ÉTABLISSEMENT OU UN SERVICE SOCIAL OU MÉDICO-SOCIAL POUR PERSONNES HANDICAPEES (ADULTES)

ORIENTATION VERS UN ÉTABLISSEMENT OU UN SERVICE SOCIAL OU MÉDICO-SOCIAL POUR PERSONNES HANDICAPEES (ADULTES) Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n CNSA DGAS Version Juillet/2009 ORIENTATION VERS UN ÉTABLISSEMENT OU UN SERVICE SOCIAL OU MÉDICO-SOCIAL POUR PERSONNES HANDICAPEES (ADULTES) Plan : 1. Les catégories

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

CHARTE DE L ENFANT HOSPITALISÉ

CHARTE DE L ENFANT HOSPITALISÉ CHARTE DE L ENFANT HOSPITALISÉ 1 2 L Hôpital d Enfants de l Association Saint-François d Assise est situé dans le quartier de la Source de Saint-Denis, entre le jardin de l Etat et le Boulevard sud, 60

Plus en détail

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Le service social hospitalier Le financement des soins L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Intervention IFAS 10/09/2015 MP Hervé 1. Le service

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2011 LES PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE

LES GRILLES DE SALAIRES 2011 LES PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE DOCUMENTATION SALAIRE FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE 05 49 44 57 96 Fax : 05 49 44 57 97 Mail : contact@cgtlaborit.fr Site Internet : http://www.cgtlaborit.fr/ LES GRILLES DE SALAIRES 2011 LES PRIMES ET

Plus en détail

Coordonnées de l Etablissement :

Coordonnées de l Etablissement : IINSTIITUT MÉDIICO--ÉDUCATIIF «ALPHÉE» Moyens d accès : (repère plan et internet : 45 rue Ambroise Croizat) Au départ de la Gare «Versailles rive gauche» : Bus : n 439 ou 440 arrêt «La Noël» ou «Haussmann»

Plus en détail

Présentation générale de l'établissement

Présentation générale de l'établissement La Ferme Thérapeutique Le Fauron 31390 BOIS -DE-LA-PIERRE Tél. : 05.61.87.99.31 Fax : 05.61.87.87.40 Directeur : Monsieur Didier SAUVAGET email : utilisez le formulaire de contact La ferme thérapeutique

Plus en détail

1. Le foyer Clairefontaine : un foyer de vie. Un foyer de vie pour personnes vieillissantes }20 places sont médicalisées

1. Le foyer Clairefontaine : un foyer de vie. Un foyer de vie pour personnes vieillissantes }20 places sont médicalisées 1. Le foyer Clairefontaine : un foyer de vie Les foyers de vie sont destinés à recevoir des personnes handicapées, qui ne possèdent pas une activité suffisante pour exercer une activité professionnelle,

Plus en détail

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS!

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! CHOISISSEZ VOTRE MÉTIER Aide à la personne Petite enfance Personnes dépendantes Secteur sanitaire et social Animation et loisirs Développement local et tourisme

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

Votre «proche» souffre de troubles psychiques, l UNAFAM peut vous aider

Votre «proche» souffre de troubles psychiques, l UNAFAM peut vous aider Votre «proche» souffre de troubles psychiques, l UNAFAM peut vous aider Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques Tel : 05 61 48 11 56 - Mail : 31@unafam.org

Plus en détail

EXPLICATIONS DU CONTRAT DE SEJOUR CONTRAT DE SEJOUR IEM CHARLEMAGNE. CONTRAT DE SEJOUR DE L'IEM CHARLEMAGNE : Expliqué aux familles

EXPLICATIONS DU CONTRAT DE SEJOUR CONTRAT DE SEJOUR IEM CHARLEMAGNE. CONTRAT DE SEJOUR DE L'IEM CHARLEMAGNE : Expliqué aux familles CONTRAT DE SEJOUR IEM CHARLEMAGNE EXPLICATIONS DU CONTRAT DE SEJOUR Établissement Médico social agréé Conformément aux dispositions de la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 et aux dispositions du décret n

Plus en détail

COMPTE RENDU D ACCREDITATION DE L'HOPITAL ET INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CROIX-ROUGE FRANÇAISE

COMPTE RENDU D ACCREDITATION DE L'HOPITAL ET INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CROIX-ROUGE FRANÇAISE COMPTE RENDU D ACCREDITATION DE L'HOPITAL ET INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CROIX-ROUGE FRANÇAISE Chemin de la Bretèque 76230 BOIS-GUILLAUME Mois de juin 2001 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE

Plus en détail

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 Dossier de presse INAUGURATION Du service de Pédiatrie JEUDII 14 NOVEMBRE 2013 Le dossier Le service de Pédiatrie Introduction La Pédiatrie : Ses activités Quelques données chiffrées Son fonctionnement

Plus en détail

ET DE RÉADAPTATION FONCTIONNELLE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION DE HAUTE-PROVENCE L EAU-VIVE. 04250 TURRIERS Juin 2005

ET DE RÉADAPTATION FONCTIONNELLE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION DE HAUTE-PROVENCE L EAU-VIVE. 04250 TURRIERS Juin 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION ET DE RÉADAPTATION FONCTIONNELLE DE HAUTE-PROVENCE L EAU-VIVE Le Village 04250 TURRIERS Juin 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3

Plus en détail

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la sclérose en plaques (SEP) : deux affections pourvoyeuses de handicap en Neurologie

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la sclérose en plaques (SEP) : deux affections pourvoyeuses de handicap en Neurologie Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la sclérose en plaques (SEP) : deux affections pourvoyeuses de handicap en Neurologie M. Benabdeljlil, S. Aïdi, M. El Alaoui Faris Service de Neurologie A et

Plus en détail

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S.... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité - organisation architecturale L admission... p. 5 Fonctionnement... p. 6 Le projet personnalisé...

Plus en détail

Une organisation en Pôles

Une organisation en Pôles Une organisation en Pôles Année 2011 Une association porteuse d initiatives et d actions solidaires Site internet : http://lespep21.lespep.org 28 rue des Ecayennes 21000 DIJON Tel : 03.80.76.63.00 / Fax

Plus en détail

PROTOCOLE DE RENOUVELLEMENT OU D ARRÊT D ACCOMPAGNEMENT À LA VIE SCOLAIRE D UN ÉLÈVE HANDICAPÉ ÉVALUATION POUR L ANNÉE SCOLAIRE 20 /20

PROTOCOLE DE RENOUVELLEMENT OU D ARRÊT D ACCOMPAGNEMENT À LA VIE SCOLAIRE D UN ÉLÈVE HANDICAPÉ ÉVALUATION POUR L ANNÉE SCOLAIRE 20 /20 INSPECTION ACADÉMIQUE DE SAÔNE-ET-LOIRE MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES Renouvellement à l identique Modification PROTOCOLE DE RENOUVELLEMENT OU D ARRÊT D ACCOMPAGNEMENT À LA SCOLAIRE D

Plus en détail

Hôpitaux pour personnes âgées en France

Hôpitaux pour personnes âgées en France Hôpitaux pour personnes âgées en France Evelyne GAUSSENS Directrice générale Hôpital Gériatrique «Les Magnolias» Ballainvilliers,Île de France, France Relever le «défi du vieillissement», c est avant tout

Plus en détail

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS!

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! CHOISISSEZ VOTRE MÉTIER Aide à la personne Petite enfance Personnes dépendantes Secteur sanitaire et social Animation et loisirs Développement local et tourisme

Plus en détail

M.A.S. Franche Terre/ A.S.F.A. Tél. : 0262 90 87 60 Fax : 0262 92 23 39 E-mail : direction.samsah.mas@asfa.re B.P. 840 97476 Saint-Denis Cedex

M.A.S. Franche Terre/ A.S.F.A. Tél. : 0262 90 87 60 Fax : 0262 92 23 39 E-mail : direction.samsah.mas@asfa.re B.P. 840 97476 Saint-Denis Cedex M.A.S. Franche Terre/ A.S.F.A. Tél. : 0262 90 87 60 Fax : 0262 92 23 39 E-mail : direction.samsah.mas@asfa.re B.P. 840 97476 Saint-Denis Cedex ÉDITO «La loi rappelle que le pouvoir de décision en matière

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville.

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville. Ville d Albertville Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées www.albertville.fr Sommaire Logement-foyer : la résidence des 4 Vallées p. 4 Service maintien

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2012 LES PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE

LES GRILLES DE SALAIRES 2012 LES PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE DOCUMENTATION CGT LABORIT SALAIRE FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE 05 49 44 57 96 Fax : 05 49 44 57 97 Mail : cgt@ch-poitiers.fr Site Internet : http://www.cgtlaborit.fr/ LES GRILLES DE SALAIRES 2012 LES

Plus en détail

VALEUR DU POINT. Agent d amphithéâtre N1 Agent d amphithéâtre N2. Aide - soignant diplômé 351 11

VALEUR DU POINT. Agent d amphithéâtre N1 Agent d amphithéâtre N2. Aide - soignant diplômé 351 11 REGROUPEMENT AGENT DE SOINS POSTE-EMPLOI Préposé radio N1/N2 Garde-malade N1/N2 COEF DE COMPLMT VALEUR COMPLEMT COMPLMT DU REFERENCE ENMENT DIPLÔME METIER POINT 43 BRANCARDIER brancardier AGENT D AMPHITHEATRE

Plus en détail

IMR PEC-5.51 IM V2 19/05/2015. Date d'admission prévue avec le SRR : Date d'admission réelle : INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ET SOCIALES

IMR PEC-5.51 IM V2 19/05/2015. Date d'admission prévue avec le SRR : Date d'admission réelle : INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ET SOCIALES DOSSIER D ADMISSION 1/6 Date d'admission souhaitée : Date de la demande : Date d'admission prévue avec le SRR : Date d'admission réelle : INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ET SOCIALES Renseignements administratifs

Plus en détail

TOUS LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES

TOUS LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES TOUS LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES Mise à jour Septembre 2012 Les statuts de l'association LES FONTAINES Abbé Pierre Marlé (intitulée Association Médico-Pédagogique de l'eure jusqu'en juin 2000), association

Plus en détail

Métiers de la petite enfance en Ile-de-France Diagnostic partagé de la formation et de l emploi. Décembre 2010

Métiers de la petite enfance en Ile-de-France Diagnostic partagé de la formation et de l emploi. Décembre 2010 Métiers de la petite enfance en Ile-de-France Diagnostic partagé de la formation et de l emploi Décembre 2010 Synthèse Introduction 1) Formation Diplôme Département 75 77 78 91 92 93 94 95 Total

Plus en détail

DESTINATION LONDRES 2012

DESTINATION LONDRES 2012 DESTINATION LONDRES 2012 Présentation L IME André Coudrier Les jeunes et le sport Projet «London 2012» L IME André Coudrier La structure La mission et le projet L IME et l APAJH Le personnel encadrant

Plus en détail

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL Réactualisé le 5 Décembre 2014 et présenté au Conseil de la Vie Sociale du 13 Avril 2015, au Comité Technique d Etablissement du 16 Avril 2015 et

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR OU Document Individuel de Prise en Charge. Foyer d Accueil Médicalisé Le Courtil de l Ic

CONTRAT DE SEJOUR OU Document Individuel de Prise en Charge. Foyer d Accueil Médicalisé Le Courtil de l Ic 1 CONTRAT DE SEJOUR OU Document Individuel de Prise en Charge Foyer d Accueil Médicalisé Le Courtil de l Ic Etabli à l intention de M. Mme. Mlle : Le A Le présent contrat est conclu entre : D une part

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés 2012 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos La scolarisation des élèves handicapés constitue une priorité nationale. Dans ce domaine, des progrès considérables ont

Plus en détail

Réseau de lutte contre les Infections Nosocomiales de la Sarthe

Réseau de lutte contre les Infections Nosocomiales de la Sarthe Réseau de lutte contre les Infections Nosocomiales de la Sarthe Formation - Surveillance - Evaluation Centre Hospitalier du Mans Réseau LUTIN 72 LUTte contre les Infections Nosocomiales en Sarthe La FORMATION

Plus en détail