EN QUÊTE DU MONDE. Les nids de fourmis rousses. Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 Principaux thèmes abordés...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EN QUÊTE DU MONDE. Les nids de fourmis rousses. Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 Principaux thèmes abordés..."

Transcription

1 Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 Principaux thèmes abordés... 2 Contenus... 3 niveaux, disciplines, compétences... 3 notions... 4 Vocabulaire... 4 découpage du film... 5 Suggestions d activités... 6 informations pour l enseignant... 6 Propositions d activites... 7 Fiche élève discipline/niveau objectif Activité 1 : mémoriser les termes et leur définition Activité 2 : Compléter un schéma Fiche élève discipline/niveau objectifs Activité : décrire les images Corrigé Fiche élève Corrigé Fiche élève

2 Présentation de la vidéo Générique Réalisateur : Philippe Kimmerling Producteurs : scérén CndP 2009 scérén CndP Durée : 04 min 47 s description Partir à la découverte d espaces proches et plus lointains, observer et mieux comprendre les caractéristiques du monde du vivant, la série «En quête du monde» contribue à développer la curiosité et le questionnement des élèves des cycles 2 et 3. Cette vidéo de type documentaire présente les nids de fourmis rousses dans la forêt française. on y apprend que les fourmis rousses sont très utiles pour la forêt et qu elles font partie des espèces protégées. L organisation sociale de ces insectes et leurs caractéristiques physiques y sont largement détaillées. Principaux thèmes abordés L organisation sociale des fourmis Leur rôle dans la forêt Les caractéristiques physiques des fourmis 2

3 Contenus niveaux, disciplines, compétences Niveau Cycle 3 Disciplines français (Langage oral/lecture/écriture/étude de la langue/vocabulaire) sciences Compétences en référence au deuxième palier pour la maîtrise du socle commun Compétence 1 : la maîtrise de la langue L élève est capable de : s exprimer à l oral comme à l écrit dans un vocabulaire approprié et précis ; lire seul et comprendre un énoncé, une consigne ; comprendre des mots nouveaux et les utiliser à bon escient ; répondre à une question par une phrase complète à l oral comme à l écrit. Compétence 3 : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique L élève est capable de : pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner ; maîtriser des connaissances dans divers domaines scientifiques ; mobiliser ses connaissances dans des contextes scientifiques différents et dans des activités de la vie courante. Texte de référence ministère de l Éducation nationale, Programmes d enseignement de l école primaire, cycle des approfondissements programme du Ce2, du Cm1 et du Cm2, Bulletin officiel de l Éducation nationale [en ligne], hors-série n 3 du 19 juin

4 notions Présence de colonies de fourmis dans les forêts françaises (leur nombre et leur rôle) Vie et organisation sociale des fourmis Vocabulaire Verbes : fonder féconder éjecter dissoudre gérer éliminer déposer. noms communs : un monticule un nid une ouvrière une femelle une reine une annexe un dôme une souche des débris une galerie la ponte les cocons les nymphes de l acide les mandibules un parasite les pucerons le miellat le jabot la colonie une piste les phéromones les antennes la trophallaxie l autoorganisation. Adjectifs : stérile coriace carnivore urticant suceur olfactive. 4

5 découpage du film 00 min 00 s : dans la forêt, un gros monticule semble inanimé. 00 min 09 s : dès que le soleil chauffe, il bouge. 00 min 18 s : Ce nid mesure près d un mètre de haut. 00 min 22 s : C est un nid de fourmis rousses. 00 min 30 s : Les ouvrières s activent. 01 min 10 s : Le nid est fondé sur un arbre mort ou une souche. 01 min 31 s : Les nids sont protégés, seul un scientifique peut y toucher. 01 min 43 s : Quand il est ouvert, on peut observer les cocons qui contiennent les nymphes. 02 min 12 s : en cas d attaque, les ouvrières projettent un jet d acide brûlant. 02 min 36 s : Les ouvrières maintiennent la température du nid. 02 min 47 s : Les fourmis rousses s attaquent à une chenille. 03 min 08 s : elles éliminent les parasites des arbres. 03 min 31 s : elles élèvent des pucerons suceurs de sève. 03 min 50 s : elles retrouvent toujours le chemin de la fourmilière grâce aux phéromones et à leurs antennes. 04 min 04 s : elles se nourrissent entre elles. 04 min 15 s : La fourmilière est très organisée. Pourtant, il n y a pas de chef. 04 min 33 s : Le nid est débarrassé des cadavres de fourmis. 04 min 44 s : La masse des fourmis sur terre est égale à celle des hommes. 5

6 Suggestions d activités informations pour l enseignant Descriptif Les fourmis sont des insectes, elles possèdent trois parties : la tête, qui porte les yeux, les mandibules et les antennes ; le thorax, qui porte les pattes ; l abdomen, qui porte parfois un aiguillon. Organisation sociale dans une même fourmilière vivent des individus de formes et de tailles très différentes. Chaque groupe appartient à la même famille issue d une même mère, la reine. La reine : elle est la seule à pondre des œufs fécondés. on la reconnaît à sa grande taille. Chez certaines espèces, il y a plusieurs reines dans la même colonie. elle peut vivre plusieurs années. Les ouvrières : ce sont des femelles stériles, sans ailes. elles ne vivent que trois à quatre mois et accomplissent des travaux variés : aménagement du nid, récolte de la nourriture, soin du couvain (œuf, larve, nymphe). Les soldats : ce sont simplement des ouvrières plus grandes que les autres, reconnaissables à leur grosse tête. elles assurent la protection du nid. Les fourmis sexuées, mâles et femelles : ce sont les fameuses «fourmis volantes». de même taille que les ouvrières, elles portent des ailes et sont chargées de fonder de nouvelles fourmilières. Cycle de vie Les larves de fourmis se transforment en fourmis adultes en plusieurs phases. Les œufs des fourmis sont de très petite taille. L éclosion a lieu de quelques jours à quelques semaines après la ponte. Les larves sont des petits vers blancs sans pattes ; elles sont nourries par les ouvrières et subissent quatre ou cinq mues. Les nymphes sont enfermées dans un petit cocon, ou simplement dans la peau du dernier stade larvaire. Ce sont elles, appelées communément «œufs de fourmis», que l on peut observer transportées par les ouvrières lorsqu on ouvre un nid. Au 6

7 bout de quelques semaines, c est la métamorphose. La fourmi adulte s extrait de son cocon. elle laisse durcir sa nouvelle carapace avant de se mettre au travail. Nutrition elle varie suivant les espèces de fourmis ; certaines sont carnivores, d autres granivores. Les ouvrières récolteuses stockent la nourriture dans une poche spéciale, le jabot, puis la régurgitent, tête à tête, bouche à bouche, aux fourmis restées dans la fourmilière (phénomène de trophallaxie). Communication Comme tous les insectes vivant en société, les fourmis se «parlent» sans arrêt et utilisent pour cela des systèmes de communication très sophistiqués : la vue ; le toucher : très souvent, les fourmis discutent entre elles par tapotement des antennes ; le son : certaines espèces émettent des sons grâce à un grattoir situé entre le thorax et l abdomen ; les odeurs : la plupart des messages échangés par les fourmis sont des messages chimiques, des messages d odeurs (les phéromones) qu elles perçoivent grâce à des récepteurs situés sur les antennes. Chaque odeur a une signification différente : odeur de la fourmilière, odeur de piste, odeur d alarme. Propositions d activites Activité 1 : Relever les premières informations. Avant le premier visionnage, poser quelques questions aux élèves : ont-ils déjà rencontré des fourmis? Qu ont-ils remarqué de particulier? Étaient-elles seules ou en groupe? Lors d un premier visionnage, demander aux élèves de noter toutes les informations générales concernant les fourmis. un questionnement peut accompagner la prise de notes : Combien dénombre-t-on d espèces de fourmis en france et dans le monde? Quelle est la durée de vie d une fourmilière? Quelle est la particularité de la fourmi rousse? Les fourmis sont-elles nombreuses sur terre? 7

8 La fourmi rousse fait partie des 180 espèces de fourmis françaises. il existe environ espèces de fourmis dans le monde. une fourmilière peut vivre une dizaine d années. C est une espèce protégée, car elle vit en forêt, elle se nourrit d insectes, en particulier des parasites des arbres. elle contribue donc à la bonne santé des forêts, et seuls les scientifiques ont le droit d ouvrir superficiellement le nid. La masse des fourmis sur terre est égale à celle des hommes. Activité 2 : Dégager les thèmes et rechercher les informations. Avant le visionnage du film demander aux élèves de retrouver les grands thèmes abordés dans la vidéo, organiser des groupes de travail en fonction de ces thèmes : la description physique des fourmis ; l habitat ; l organisation sociale ; l alimentation ; la reproduction ; les moyens de communication et de défense. Visionnage Visionner le film plusieurs fois, inviter les élèves à relever tous les mots qui leur semblent importants, les définitions et les informations se rapportant au thème étudié. À l issue du visionnage, mettre en commun tous les éléments répertoriés. Élaborer une trace écrite collective. La description physique des fourmis elles ont une poche dans l abdomen où elles stockent le liquide qu elles envoient sur ceux qui les attaquent. elles ont un jabot, un abdomen, des mandibules (utiles pour transporter les brindilles et aussi la nourriture), des antennes. L habitat Le nid est fondé sur une souche ou un arbre mort. il peut atteindre un mètre de 8

9 haut. il est constitué de deux parties : une visible, le dôme, l autre invisible, faite de galeries qui peuvent s enfoncer jusqu à deux mètres dans le sol. Le dôme est constitué d une accumulation de brindilles et de débris divers. on trouve souvent plusieurs fourmilières dans un même espace. L organisation sociale Les ouvrières, les fourmis que l on voit à l extérieur de la fourmilière, sont des femelles stériles. elles prennent soin des cocons, elles aèrent le nid pour le maintenir à la bonne température, elles le reconstituent très rapidement s il est abîmé, elles capturent les insectes, elles élèvent les pucerons suceurs de sève, elles débarrassent la fourmilière des cadavres, elles la protègent des autres fourmis. Les mâles ne sont visibles qu au printemps, ils vivent très peu de temps, ils fécondent les futures reines. Les reines fécondées retournent à l intérieur de la fourmilière pour pondre ou vont fonder une annexe plus loin ; elles sont plusieurs centaines à vivre à l intérieur du nid et ne font que pondre. il n y a pas de chef. L alimentation elles sont carnivores, elles consomment des insectes, des chenilles, les parasites des arbres (jusqu à 1 kg par jour), elles se nourrissent également du miellat, fabriqué par les pucerons, et des pucerons eux-mêmes. elles se nourrissent entre elles : c est la trophallaxie. La reproduction Les mâles fécondent les futures reines. Les œufs se transforment en cocon. Les moyens de communication et de défense Les ouvrières projettent un jet d acide brûlant sur ceux qui les dérangent. elles déposent une odeur là où elles passent (les phéromones), elles se touchent par leurs antennes et échangent ainsi des informations. en prolongement des ateliers, on peut proposer à chaque groupe de faire des recherches (BCd, internet) afin de compléter les informations recueillies dans la vidéo, en particulier sur le cycle de vie des fourmis. 9

10 Les fiches élèves 1 et 2 pourront être proposées à l issue de la présentation de chaque groupe. Activité 3 : Sensibiliser les élèves à la notion de protection. une réflexion peut être menée à partir de la question suivante : pourquoi les foumis rousses sont-elles une espèce protégée? elles débarrassent les arbres de leurs insectes et participent donc à la sauvegarde des forêts, apprend-on dans la vidéo. existe-il d autres raisons? en france, quels insectes sont protégés et pourquoi? Ces questions et l étude d autres insectes vivant en colonie (abeilles, frelons, termites) peuvent faire l objet d un prolongement à cette vidéo. 10

11 Fiche élève 1 discipline/niveau sciences français/cycle 3 objectif Comprendre l organisation sociale d une fourmilière. Activité 1 : mémoriser les termes et leur définition Consigne : complète chaque définition avec le mot qui convient. 1. Je suis une partie du corps de la fourmi qui lui sert à stocker de la nourriture :. 2. Dans la fourmilière, mon rôle consiste à pondre des œufs :. 3. Je suis un message chimique laissé par les fourmis pour retrouver le chemin de la fourmilière :. 4. On m appelle «œuf de fourmi», mais je suis un. 5. Je suis «l esclave» des fourmis :, elles m élèvent pour se nourrir de mon. 6. Je suis une partie du corps de la fourmi utilisée pour communiquer :. 7. Quand une fourmi en nourrit une autre, on dit qu elle pratique la. 11

12 Activité 2 : Compléter un schéma. Consigne : place les mots suivants sur le croquis ci-dessous : mandibules pattes antennes thorax abdomen tête œil. L anatomie de la fourmi 12

13 Fiche élève 2 discipline/niveau sciences français/cycle 3 objectifs rédiger des phrases explicatives en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire. mémoriser et restituer toutes les tâches effectuées par les ouvrières. Activité : décrire les images. Consigne : sous chaque illustration, écris une ou plusieurs phrases. décris l image en précisant bien la tâche effectuée par les fourmis ouvrières. Illustration 1 13

14 Illustration 2 Illustration 3 14

15 Illustration 4 Illustration 5 15

16 Illustration 6 16

17 Corrigé Fiche élève 1 Activité 1 : mémoriser les termes et leur définition. 1. Je suis une partie du corps de la fourmi qui lui sert à stoker de la nourriture : le jabot. 2. dans la fourmilière, mon rôle consiste à pondre des œufs : la reine. 3. Je suis un message chimique laissé par les fourmis pour retrouver le chemin de la fourmilière : les phéromones. 4. on m appelle «œuf de fourmi», mais je suis un cocon. 5. Je suis «l esclave» des fourmis : le puceron, elles m élèvent pour se nourrir de mon miellat. 6. Je suis une partie du corps de la fourmi utilisée pour communiquer : les antennes. 7. Quand une fourmi en nourrit une autre, on dit qu elle pratique la trophallaxie. Activité 2 : Compléter un schéma. L anatomie de la fourmi (corrigé) 17

18 Corrigé Fiche élève 2 Activité : décrire des images. Illustration 1 : une fourmi donne de la nourriture à une autre, c est la trophallaxie. La première fait ressortir la nourriture stockée dans son jabot et la donne à celle qui est restée travailler dans la fourmilière. Illustration 2 : Les ouvrières remontent les cocons à la surface quand il fait chaud et les redescendent dans les galeries s ils sont menacés. Illustration 3 : elles transportent des brindilles pour fabriquer un nid ou refaire celui qui a été abîmé. Illustration 4 : elles sont carnivores, elles ont capturé une chenille et vont l emmener dans la fourmilière. Illustration 5 : Les fourmis élèvent des pucerons. L hiver, ils sont dans les galeries ; l été, les fourmis les sortent. elles se nourrissent du miellat qu ils fabriquent. Illustration 6 : elles débarrassent la fourmilière des cadavres de fourmis. 18

19 Vous trouverez une sélection de ressources complémentaires (bibliographie, sitographie ) dans la fiche de présentation de la vidéo sur lesite.tv Livret rédigé par Marie-José LANTAM-NINSAO SCÉRÉN-CNDP, 2011

Nicolas DEPRUGNEY Julien CARTON 1 SA TPE 1 S. Les Phéromones de la Fourmi

Nicolas DEPRUGNEY Julien CARTON 1 SA TPE 1 S. Les Phéromones de la Fourmi Nicolas DEPRUGNEY Julien CARTON 1 SA TPE 1 S Les Phéromones de la Fourmi 1 Introduction... p.3 Comment les fourmis communiquent-elles entre elles? I. Mise en évidence des phéromones p.4 Expérience avec

Plus en détail

Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul

Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul En septembre 2012, un nid de Frelon asiatique a été découvert au Val-André. Bien camouflé et difficilement accessible au sommet d un conifère, il a cependant

Plus en détail

Les frelons. De la même famille que les guêpes

Les frelons. De la même famille que les guêpes Les frelons De la même famille que les guêpes Les frelons font partie de la même famille d'insectes que les guêpes et les abeilles, les Hyménoptères. Ils sont les plus grands insectes de cette famille,

Plus en détail

Comment se protéger des frelons asiatiques?

Comment se protéger des frelons asiatiques? PREFET de l AUDE Comment se protéger des frelons asiatiques? Vous trouverez ci-dessous des conseils pour vous protéger du frelon asiatique, que vous soyez particulier, maire ou apiculteur ainsi que des

Plus en détail

La fourmi. Biologie et protection

La fourmi. Biologie et protection Direction de l'aménagement, de l'environnement et des constructions DAEC Raumplanungs-, Umwelt- und Baudirektion RUBD Bureau de la protection de la nature et du paysage Büro für Natur- und Landschaftsschutz

Plus en détail

N 4 Du 16 au 22 nov. 2011

N 4 Du 16 au 22 nov. 2011 N 4 Du 16 au 22 nov. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : C est qui, ce frelon asiatique? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE 1 - Voici les mots

Plus en détail

Bienvenue sur la planète des insectes!

Bienvenue sur la planète des insectes! Bienvenue sur la planète des insectes! Les Entomonautes c/o Youssef Guennoun 49 bis rue du Borrégo 75020 Paris entomonautes(at)gmail.com Des milliards de petites bêtes Les insectes constituent 75 % de

Plus en détail

Autour d un élevage de fourmis

Autour d un élevage de fourmis Autour d un élevage de fourmis Séances pour le programme «Handi Sciences» Introduction Exploiter un élevage de fourmis en classe - Cette séquence a pour but d aider les enseignants qui auraient mis en

Plus en détail

Surligne les phrases si elles sont justes :

Surligne les phrases si elles sont justes : 1) L escargot a besoin de chaleur. Entoure : L escargot est un : 2) Il sort de sa coquille quand l atmosphère est sèche. VERTEBRE - INVERTEBRE 3) Sans coquille, l escargot meurt. OISEAU REPTILE - MOLLUSQUE

Plus en détail

Qui bourdonne au jardin? Complément

Qui bourdonne au jardin? Complément Qui bourdonne au jardin? Complément 1. Bourdon terrestre Description : noir, jaune et blanc. Bande jaune à l avant du thorax. Très velu. Langue relativement courte. Ouvrière 11 à 17 mm, 4 ailes, dard à

Plus en détail

Le frelon asiatique- Vespa velutina

Le frelon asiatique- Vespa velutina Le frelon asiatique- Vespa velutina Biologie et description : le frelon asiatique Vespa velutina, est très facile à reconnaître car c est la seule guêpe en Europe à posséder une livrée aussi foncée : -

Plus en détail

Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 RHODES Tél: 03 87 03 92 05 - Fax: 03 87 03 95 36 www.parcsaintecroix.

Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 RHODES Tél: 03 87 03 92 05 - Fax: 03 87 03 95 36 www.parcsaintecroix. Tél: 03 87 03 92 05 - Fax: 03 87 03 95 36 www.parcsaintecroix.com - courriel : parc.stecroix@wanadoo.fr coloriages Jeu de piste L Entrée et La Cuisine. 1 - Pourquoi chez les fourmis dit-on que «l amour

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

Dossier pédagogique. Projet fourmi

Dossier pédagogique. Projet fourmi Dossier pédagogique Projet fourmi Dossier pédagogique élaboré d après le travail mené sur une année, dans deux classes de l IR de La Combe (Senones). Table des matières du dossier pédagogique «Projet fourmis»

Plus en détail

CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL

CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL Consulter le site Web inpn.mnhn.fr Présentation de l individu 2 espèces

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Lecture de textes documentaires. - Les êtres vivants dans leur environnement. SÉANCE OU SÉQUENCE

Plus en détail

Le ver luisant. Antonin

Le ver luisant. Antonin L'éphémère Amélie L'éphémère est un petit insecte qui a de courtes antennes et un corps très fin. Il possède deux ailes transparentes et ne peut vivre que quelques heures. Le ver luisant Le ver luisant

Plus en détail

GUIDE. Guide pratique pour la lutte contre les fourmis sur le marché européen. PRATIQUE

GUIDE. Guide pratique pour la lutte contre les fourmis sur le marché européen. PRATIQUE Guide pratique pour la lutte contre les fourmis sur le marché européen. GUIDE PRATIQUE Les solutions les plus efficaces pour vos problèmes de nuisibles. 3317. PH18 - Ant Control French Guide.indd 1 10/11/2014

Plus en détail

514-357-6663 clouzeauinspection@gmail.com. Les fourmis. «Avant de devenir marteau, prenez le temps d écouter Clouzeau».

514-357-6663 clouzeauinspection@gmail.com. Les fourmis. «Avant de devenir marteau, prenez le temps d écouter Clouzeau». Clouzeau Inspection 514-357-6663 clouzeauinspection@gmail.com Les fourmis «Avant de devenir marteau, prenez le temps d écouter Clouzeau». «Dans cette fiche sur nous les fourmis, Clouzeau vous parle de

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET SESSION 2012 Métropole - Réunion - Mayotte Option : Toutes BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE E4 CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE : SCIENCES Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s)

Plus en détail

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires Titre de l atelier : Les vers de terre Domaines d activité Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants Lecture de textes documentaires Motsclés Vers de terre Vie du sol Compétences

Plus en détail

Le miracle du changement LE CYCLE DES METAMORPHOSES

Le miracle du changement LE CYCLE DES METAMORPHOSES Le miracle du changement LE CYCLE DES METAMORPHOSES L'homme curieux a été longtemps intrigué par les étonnantes lois régissant la croissance et le développement de la plupart des Insectes. On a longtemps

Plus en détail

Les fourmis. Dossier pédagogique thématique. Enseignants Primaire. Service Éducation avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.

Les fourmis. Dossier pédagogique thématique. Enseignants Primaire. Service Éducation avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte. Les fourmis Dossier pédagogique thématique Enseignants Primaire Service Éducation avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 30 avenue Corentin Cariou 75019 Paris www.cite-sciences.fr

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

1 cadre. 3 c 5 c. 7c 9 c. Actu Api n 19

1 cadre. 3 c 5 c. 7c 9 c. Actu Api n 19 Lors de chaque visite, notre attention se porte sur l âme de la ruche, le couvain. Avec l expérience, on peut y trouver une série d informations qui nous aident dans la conduite des ruches. Pour un nouvel

Plus en détail

Voyage au cœur du miel...

Voyage au cœur du miel... Voyage au cœur du miel... les produits 1 de la ruche 06 A l intérieur de la ruche Le miel, un délice de notre nature Le miel nous fait tous fondre de plaisir. Savoureux délice de notre nature, il est apprécié

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte?

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? LA REPRODUCTION ET LA CROISSANCE DES INSECTES Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore Le chorion des œufs d insectes apparaît la plupart du temps lisse,

Plus en détail

L ABEILLE DOMESTIQUE

L ABEILLE DOMESTIQUE L ABEILLE DOMESTIQUE Que savez-vous de moi? On m appelle l abeille européenne (Apis mellifera), ou l abeille domestique. J appartiens à l ordre des insectes hyménoptères, c est-à-dire ceux pourvus d ailes

Plus en détail

LAGER Bryan Document finalisé le 17/mars/2015 1 ère S4 PITAVAL Lucas DEFRETIN Alexandre. TPE : La société des fourmis

LAGER Bryan Document finalisé le 17/mars/2015 1 ère S4 PITAVAL Lucas DEFRETIN Alexandre. TPE : La société des fourmis LAGER Bryan Document finalisé le 17/mars/2015 1 ère S4 PITAVAL Lucas DEFRETIN Alexandre TPE : La société des fourmis Sommaire Introduction p 3 I / La fourmi en tant qu individu A) L anatomie de la fourmi

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

Aménage une fourmilière!

Aménage une fourmilière! Aménage une fourmilière! Les fourmis t'intéressent? Il y a de quoi! Ces insectes sociaux communiquent entre eux, s'échangent de la nourriture, creusent des galeries dans le sol et prennent grand soin de

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Les grandes familles d insectes

Les grandes familles d insectes Les insectes parmi les autres animaux Ces petits animaux sont présents partout, colonisent chaque milieu, et représentent à eux seuls les deux tiers du règne animal, et même peut-être plus! En effet, si

Plus en détail

L odorat. Objectifs de la séance : Déroulement de la séance:

L odorat. Objectifs de la séance : Déroulement de la séance: L odorat Objectifs de la séance : Découvrir l importance de l odorat. Apprendre à ressentir et utiliser ses capacités olfactives. Identifier des parfums alimentaires. Décrire et classer des perceptions

Plus en détail

La fourmi pharaon. Lorsque des fourmis pharaon s installent chez vous, vous les avez pour la vie.

La fourmi pharaon. Lorsque des fourmis pharaon s installent chez vous, vous les avez pour la vie. La fourmi pharaon Nom scientifique : Monomorium pharaonis (Linné) Le nom de la fourmi pharaon aurait pour origine une mauvaise connaissance des saintes écritures de la part de Linné, le naturaliste qui

Plus en détail

Propositions pour une harmonisation de la lutte contre le Frelon asiatique

Propositions pour une harmonisation de la lutte contre le Frelon asiatique Propositions pour une harmonisation de la lutte contre le Frelon asiatique (Vespa velutina nigrithorax) Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de Loire-Atlantique

Plus en détail

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques La Ville de Niort lance sa campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques, espèce invasive qui s attaque

Plus en détail

avec Lépido Les papillons sont des insectes. RENCONTRE Connais-tu le point commun de tous ces animaux? Ils ont tous.. pattes.

avec Lépido Les papillons sont des insectes. RENCONTRE Connais-tu le point commun de tous ces animaux? Ils ont tous.. pattes. T H E O R I E 1 RENCONTRE avec Lépido Les papillons sont des insectes. Connais-tu le point commun de tous ces animaux? Ils ont tous.. pattes. Recherche et place le nom de chacune des parties du papillon

Plus en détail

SEMAINE DES MATHEMATIQUES

SEMAINE DES MATHEMATIQUES SEMAINE DES MATHEMATIQUES Titre de l'activité Découverte de la suite de Fibonacci ou cinq activités à traiter simultanément : les billes, les escaliers, les étages peints, les fauxbourdons, les lapins

Plus en détail

Projet mare. La faune des mares

Projet mare. La faune des mares Projet mare La faune des mares CET EXPOSE VOUS EST PRESENTE PAR: Aurélie F. Kelly C. Charly G. Les larves de moustiques Les larves de moustiques sont très nombreuses dans les mares car il y a peu de prédateurs

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie.

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. Une île volcanique vient de se former, que se passe-t-il au bout de plusieurs années? Comment font les êtres vivants pour

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE Enseignants premier et second degré

DOSSIER PEDAGOGIQUE Enseignants premier et second degré DOSSIER PEDAGOGIQUE Enseignants premier et second degré Anne SIMONOT, Didier THIEURMEL et Yann FOURNEREAU, professeurs conseillers relais DAAC à l Espace des sciences de Rennes Dossier pédagogique AVANT

Plus en détail

L'abeille mellifère Apis mellifera est l'espèce utilisée en apiculture. Genre Apis. Famille des Apidés. Ordre des Hyménoptères.

L'abeille mellifère Apis mellifera est l'espèce utilisée en apiculture. Genre Apis. Famille des Apidés. Ordre des Hyménoptères. La reine L'abeille mellifère Apis mellifera est l'espèce utilisée en apiculture. Genre Apis. Famille des Apidés. Ordre des Hyménoptères. L abeille est apparue il y a environ 100 millions d années sur notre

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com Le Ver de farine est un insecte holométabole de l'ordre des Coléoptères (insectes à carapace dure) et de la famille des Ténébrionidés, d'où son nom de genre : Tenebrio. Ici, l'espèce étudiée est le molitor,

Plus en détail

La blatte (coquerelle)

La blatte (coquerelle) Le bourdon Les bourdons sont d importants pollinisateurs : ils sont très utiles à l agriculture et à l horticulture. Leur nid est souvent situé dans un vieux nid de souris sur le sol ou dans la terre,

Plus en détail

FOURMIS. Un évènement

FOURMIS. Un évènement FOURMIS Plongez au cœur d une fourmilière dans l univers de ces insectes sociaux étonnants qui ont su coloniser la Terre entière, du sol au plafond, bien avant nous! Un évènement SOMMAIRE FOURMIS 4 Notre

Plus en détail

Complexité et auto-organisation chez les insectes sociaux. Complexité et auto-organisation chez les insectes sociaux

Complexité et auto-organisation chez les insectes sociaux. Complexité et auto-organisation chez les insectes sociaux Complexité et auto-organisation chez les insectes sociaux Guy Theraulaz Centre de Recherches sur la Cognition Animale CNRS, UMR 5169, Toulouse, France Marathon des Sciences XXIII ème Festival d Astronomie,

Plus en détail

Punaise des lits. À quoi ressemblent-elles? Cycle de vie. Alimentation

Punaise des lits. À quoi ressemblent-elles? Cycle de vie. Alimentation Punaise des lits À quoi ressemblent-elles? Lorsqu elle est à jeun, la punaise des lits présente une coloration allant du brun au brun jaunâtre. Une fois gorgée de sang, elle devient brune rougeâtre et

Plus en détail

La Reine des fourmis a disparu

La Reine des fourmis a disparu La Reine des fourmis a disparu Séance 1 : Découverte de la couverture. Montrer l album sans rien dire. La couverture est cachée par 12 petits cartons sur lesquels sont proposés des indices. Chaque indice

Plus en détail

Avant propos. Cherchez la p tite bête! Livret de visite

Avant propos. Cherchez la p tite bête! Livret de visite Avant propos L exposition produite par la Maison écocitoyenne, en partenariat avec des entomologistes passionnés de photographie et le Muséum d Histoire Naturelle de Bordeaux, offre un regard attractif

Plus en détail

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax LE FRELON ASIATIQUE Vespa velutina nigrithorax Origine V. velutina nigrithorax vit au nord de l Inde, en Chine et dans les montagnes d Indonésie (Sumatra, Sulawesi). En Asie continentale, elle se développe

Plus en détail

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce Sommaire Tu viens de voir que la reproduction sexuée est un phénomène que l on retrouve dans la majeure partie du monde vivant. Cette reproduction a pour but de permettre aux espèces de se maintenir et

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES

ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES L ALLERGIE DÉFINITION L allergie résulte d un dysfonctionnement du système immunitaire conduisant l organisme à réagir de manière anormale au contact d une substance

Plus en détail

LUTTE ANTI-VECTORIELLE EN ETABLISSEMENT DE SANTE

LUTTE ANTI-VECTORIELLE EN ETABLISSEMENT DE SANTE LUTTE ANTI-VECTORIELLE EN ETABLISSEMENT DE SANTE 13.05 Objectif Le risque lié à la présence d ectoparasites et d agents nuisibles dans les établissements de santé est réel pour les patients et pour le

Plus en détail

LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. La reproduction des animaux Observer le comportement des parents, suivre la croissance des jeunes est si intéressant que, dès le CP, les enfants

Plus en détail

TITRE : DES CHIENS et CHATS

TITRE : DES CHIENS et CHATS Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : DES CHIENS et CHATS classe : 6 durée : 30 minutes I - Choisir des objectifs dans les textes officiels.

Plus en détail

Le frelon asiatique Vespa velutina

Le frelon asiatique Vespa velutina Le frelon asiatique Vespa velutina Saint-Benoit le 23 mars 2012 Le frelon de l'espèce Vespa velutina à pattes jaunes Il vit dans le Sud-est asiatique et sa variété Vespa velutina nigrithorax semble être

Plus en détail

L intelligence collective des fourmis

L intelligence collective des fourmis L intelligence collective des fourmis Guy Théraulaz* Les comportements collectifs des fourmis ont toujours fasciné et émerveillé les naturalistes. Tout semble se passer comme si chaque colonie se comportait

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Découverte du monde Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

Approche expérimentale et théorique de l écologie des fourmis des bois 1

Approche expérimentale et théorique de l écologie des fourmis des bois 1 Approche expérimentale et théorique de l écologie des fourmis des bois 1 Travail de maturité réalisé au Lycée Denis-de-Rougement de Neuchâtel sous la direction de Mme France Combépine Adrien Donzé La fourmi

Plus en détail

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises Avant d utiliser des produits chimiques, vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web www.biobest.be Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

Plus en détail

Appât insecticide anti-fourmis en gel OPTIGARD

Appât insecticide anti-fourmis en gel OPTIGARD Approved Pamphlet OPTIGARD Ant Gel Bait 30788 2013-03-06 Page 1 of 6 GROUPE 4 INSECTICIDE INSECTICIDE USAGE COMMERCIAL Appât insecticide anti-fourmis en gel OPTIGARD POUR UTILISATION DANS LES ZONES COMMERCIALES,

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

1 minute au musée. Rêve Victor Vasarely

1 minute au musée. Rêve Victor Vasarely Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 Description... 2 Principaux thèmes abordés... 2 Contenus... 3 Niveaux, disciplines, compétences... 3 Textes de référence... 4 Notions... 4 Vocabulaire... 4

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Contre les Insectes en Général

Contre les Insectes en Général les Insectes en Général Nettoyant, désodorisant Le Bicarbonate De Soude a bien des vertus! Derrière sa poudre blanche, fine et sans odeur se cache un puissant insecticide biodégradable et non toxique pour

Plus en détail

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Principe: Favoriser la biodiversité fonctionnelle sur l exploitation -Impact très souvent sous estimé de la faune auxiliaire naturellement présente -Importance

Plus en détail

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 Zoom 4,50 juin 2011 - n 1326 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 GR : 3,80 - ITA : 4,60 - LUX : 2,60 - MAROC : 25 dh - NL : 5 En rouge et noir M 01054-1326 BEL : 4,50

Plus en détail

HORLOGE ET MONTRE IN SITU : MÉCANIQUE 2

HORLOGE ET MONTRE IN SITU : MÉCANIQUE 2 IN SITU : MÉCANIQUE 2 HORLOGE ET MONTRE Réalisation : Toni Marin CNDP, le Département d Enseignement de la Generalitat de Catalunnya, 2000 Durée : 04 min 12 s Le film démarre par un historique chronologique

Plus en détail

Découvrir les «petites bêtes» (cycle 1)

Découvrir les «petites bêtes» (cycle 1) Découvrir les «petites bêtes» (cycle 1) Document d'accompagnement de l'animation pédagogique Relations avec les programmes scolaires Découvrir le monde : Découvrir le vivant (manifestations de la vie,

Plus en détail

Tétranyques à deux points: stratégies de contrôle

Tétranyques à deux points: stratégies de contrôle Tétranyques à deux points: stratégies de contrôle Par Jean-Paul Soucy, agr. Les acariens nuisibles en serre Tétranyque à deux points Tétranyque de Lewis Acariens des bulbes Mite du cyclamen/tarsonème du

Plus en détail

CAHIER D EXPERIENCES. Quand deux billes se rencontrent?

CAHIER D EXPERIENCES. Quand deux billes se rencontrent? CAHIER D EXPERIENCES 1 ere Experience : Quand deux billes se rencontrent? Matériel : Le pendule de Newton Webcam + ordinateur Eclairage Expérience : 1. lâcher de la bille 1, film de l expérience 2. lâcher

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

Point d information sur le Frelon asiatique, espèce exotique envahissante

Point d information sur le Frelon asiatique, espèce exotique envahissante Point d information sur le Frelon asiatique, espèce exotique envahissante Contexte Le Frelon asiatique ou Frelon à pattes jaunes (Vespa velutina) est une espèce envahissante qui a été introduite accidentellement

Plus en détail

Nouveaux produits antiparasitaires aux extraits naturels pour chiens et chats.

Nouveaux produits antiparasitaires aux extraits naturels pour chiens et chats. Nouveaux produits antiparasitaires aux extraits naturels pour chiens et chats. - VETOFORM - Laboratoire DAZONT Contact presse Johann Fourmond / Marie Gesrel Agence RELEASE PRESSE Tel : 02 99 65 05 47 Port

Plus en détail

Gros plan incroyable d'une tête de fourmi. Les scientifiques estiment à 10 millions de milliards le nombre de fourmis vivant sur terre.

Gros plan incroyable d'une tête de fourmi. Les scientifiques estiment à 10 millions de milliards le nombre de fourmis vivant sur terre. Gros plan incroyable d'une tête de fourmi. Les scientifiques estiment à 10 millions de milliards le nombre de fourmis vivant sur terre. On a recensé seulement 12 000 espèces, il en existerait 10 000 autres.

Plus en détail

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés Les vers marins A partir des vers marins, les animaux se complexifient dans l organisation de leur tissus. Nous avons vu qu avec les coraux, les organismes possédaient deux feuillets séparés d une gelée.

Plus en détail

Claire Villemant, Quentin Rome & Franck Muller

Claire Villemant, Quentin Rome & Franck Muller Alors que les abeilles domestiques, en particulier, et tous les pollinisateurs, en général, affichent, depuis une vingtaine d années, un déclin d effectif alarmant pour les productions agricoles dans les

Plus en détail

Des Hôtes peu sympathiques!!!

Des Hôtes peu sympathiques!!! Des Hôtes peu sympathiques!!! Des hivers de moins en moins rude, des saisons sans grandes différences, un automne très doux bouleversent le rythme de la nature. Mais pendant ce temps...... certaines petites

Plus en détail

INTRODUCTION AUX MÉTHODES DE CONTRÔLE DES INSECTES NUISIBLES

INTRODUCTION AUX MÉTHODES DE CONTRÔLE DES INSECTES NUISIBLES INTRODUCTION AUX MÉTHODES DE CONTRÔLE DES INSECTES NUISIBLES On peut souvent prévenir les dommages causés aux plantes de jardin en observant régulièrement cellesci afin de déceler rapidement la présence

Plus en détail

La microfaune aquatique de la vallée de l'orge

La microfaune aquatique de la vallée de l'orge La microfaune aquatique de la vallée de l'orge Sources : "la hulotte" - Guide des insectes, les Compagnons du Naturaliste Les Batraciens Grenouilles et têtards La grenouille passe beaucoup de temps dans

Plus en détail

Pourquoi les guêpes, abeilles et bourdons piquent-ils? Arrgh! Une guêpe, là! Arrrrrgh! Va-t-en!!!

Pourquoi les guêpes, abeilles et bourdons piquent-ils? Arrgh! Une guêpe, là! Arrrrrgh! Va-t-en!!! 2 Arrgh! Une guêpe, là! Restons calmes! Après tout, les guêpes, les abeilles et les bourdons sont des insectes très utiles. En butinant de fleur en fleur pour se nourrir de nectar ou recueillir du pollen,

Plus en détail

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT 1) Observation des applications sur la tablette numérique Nom de l application Contenu Remarques ABC

Plus en détail

Infestation par les puces

Infestation par les puces Fiche technique n 16 2 ème édition Infestation par les puces Les puces sont les parasites externes les plus fréquents en médecine féline. Les mâles et les femelles adultes sont des parasites hématophages*,

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE FOURMI?

QU EST-CE QU UNE FOURMI? LES FOURMIS Les fourmis ont plutôt bonne presse. L apparente perfection de leur vie sociale est souvent utilisée par les publicitaires pour vanter les mérites d un réseau bancaire, d une firme automobile

Plus en détail

De la fourmi réelle à la fourmi artificielle

De la fourmi réelle à la fourmi artificielle 222222 De la fourmi réelle à la fourmi artificielle D. BELFADEL ET M. DIAF Faculté du Génie Electrique et de l informatique Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou. 1. Introduction ous assistons, ces

Plus en détail

Information et lutte contre les frelons asiatiques à Saint Jacut les pins

Information et lutte contre les frelons asiatiques à Saint Jacut les pins Information et lutte contre les frelons asiatiques à Saint Jacut les pins Petit historique Le frelon asiatique ou vespa velutina est arrivé il y a une dizaine d années en France dans le Lot et Garonne

Plus en détail

LA MESURE DU VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT

LA MESURE DU VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT LA MESURE DU VENT Réalisation : Laurent Chevallier La Cinquième, Hachette, Tout l univers, Cité des sciences et de l industrie de La Villette, Les Films d ici, 1995 Durée : 02 min

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

Programme de la soirée

Programme de la soirée Programme de la soirée Exposé : les chauves-souris et le patrimoine bâti (+/- 45 ) Vidéo : les chauves-souris et les moines de l Abbaye d Orval (+/- 15 ) Questions réponses (+/- 15 ) Sortie nocturne à

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Historiquement, les insectes ont toujours

Historiquement, les insectes ont toujours DOCUMENT FAUNIQUE No 21 LES ESPÈCES VEDETTES EN ENTOMOLOGIE URBAINE (1e partie) Michel Maheu Corporation Entomofaune du Québec Historiquement, les insectes ont toujours su tirer profit des habitudes de

Plus en détail