Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale"

Transcription

1 Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MM les Directeurs Date : - des CPAM 30/12/86 - des CGSS - des Centres Informatiques Origine : - des CRAM DGA MM les Médecins-Conseils Régionaux MM les Médecins-Chefs placés auprès des CPAM Réf. : DGA n 39/86 Plan de classement : 117 Objet : AFFRANCHISSEMENT DU COURRIER PAR LES ASSURES. Pièces jointes : 1 Liens : Date d'effet : Date de Réponse : Dossier suivi par : Téléphone

2 MMES et MM les Directeurs. des Caisses Primaires d'assurance Maladie 30/12/86 (pour attribution). des Caisses Régionales d'assurance Maladie Origine : (pour attribution) DGA. des Caisses Générales de Sécurité Sociale (pour attribution). MM les Médecins-Conseils Régionaux (pour attribution). MM les Médecins-Chefs placés auprès des Caisses Primaires (pour attribution) MM les Directeurs des CETELIC (pour information) OBJET : Suppression du bénéfice de la dispense d'affranchissement pour le courrier reçu par les organismes de Sécurité Sociale. La suppression de la dispense d'affranchissement dont bénéficie le courrier adressé aux organismes figure parmi les mesures arrêtées par le Gouvernement. Le parlement vient de voter la suppression de la franchise postale en adoptant la loi portant Diverses Mesures d'ordre Social (D.M.O.S.). Toutefois, deux articles de cette loi ont été soumis au Conseil Constitutionnel. La suppression de la franchise postale ne devrait donc pas prendre effet avant le milieu du mois de janvier. Dès que la date exacte sera connue, je vous informerai par télex. Il faut souligner que cette disposition de loi vise non seulement le régime général, mais aussi les autres régimes de Sécurité Sociale.

3 1 - Conséquences Il s'ensuit que toute correspondance, qu'il s'agisse d'un pli ordinaire, recommandé avec ou sans avis de réception, et quel qu'en soit l'expéditeur, devra désormais être affranchie aux tarifs et dans les conditions conformes à la réglementation des PTT, l'expéditeur ayant le choix entre les tarifs "urgent" et "non urgent" selon les différentes catégories de poids. Je précise que la correspondance visée en la matière est celle expédiée non seulement par l'assuré, mais également celle adressée aux organismes d'assurance Maladie par les correspondants habituels : professions de santé, établissements de soins, employeurs, etc Le courrier adressé à la Sécurité Sociale devra désormais être affranchi, cela signifie que le courrier sera traité par les PTT comme le courrier habituel de l'usager des Postes, de particulier à particulier ou à toute entreprise privée. Les dispositions en la matière sont les suivantes : Tout objet de correspondance non affranchi est obligatoirement présenté au destinataire qui peut accepter ou refuser l'objet en question En cas d'acceptation par le destinataire, celui-ci acquitte la taxe d'affranchissement à laquelle est ajoutée une surtaxe, dite "taxe de traitement applicable aux objets de correspondance non ou insuffisamment affranchis", d'un montant de 3,30 F à ce jour En cas de refus, le courrier est renvoyé à l'expéditeur si l'adresse figure sur l'enveloppe, les PTT se chargeant de récupérer auprès de l'expéditeur le montant de la taxe et de la surtaxe. Au cas où l'adresse ne figure pas sur le pli, celui-ci est envoyé à Libourne, centre de recherche du courrier, appelé aussi centre de rebut. Les agents assermentés des PTT sont habilités à ouvrir les plis et, à partir d'éléments figurant dans la correspondance, à le renvoyer à l'expéditeur.

4 2 - Information des assurés et autres correspondants Compte tenu de ces considérations et sachant qu'il s'agit de faire modifier très rapidement et par tous un comportement acquis de longue date et bien ancré, il est nécessaire que les correspondants habituels des organismes soient informés de façon précise de la mesure nouvelle : timbrer un pli, et des conséquences qu'entraînerait le non-respect de la mesure : allongement des délais de remboursement, traitement des réclamations, etc... Les organismes ont intérêt à tous égards à engager une forte campagne d'information auprès de leurs usagers non seulement pour le maintien de la qualité du service rendu, mais aussi pour ne pas être pénalisés financièrement. L'opération de communication à mettre en oeuvre sera aussi large que possible et particulièrement incitative. Ses modalités doivent tenir compte de l'état d'esprit du public à l'égard d'une mesure qui revient sur des habitudes acquises Mise en oeuvre de la campagne d'information Les représentants des organismes nationaux se sont mis d'accord pour transmettre aux organismes un "dossier affranchissement" (joint en annexe), dont les éléments constitutifs sont proches, voire communs, mais aussi adaptés aux spécificités de chaque branche (cf. "aide à l'assuré pour affranchir", propre à la branche maladie). Afin de renforcer l'impact du message sur le public, il est apparu nécessaire de préserver une homogénéité du support - affiche - et une unicité du message Campagne nationale Mise en oeuvre par les organismes nationaux, cette campagne utilisera les moyens nationaux de télévision et de presse. Ainsi, des spots publicitaires seront diffusés régulièrement pendant trois semaines sur les trois chaînes de télévision. Elle aura pour but d'informer que le courrier pour la "Sécurité Sociale", au sens large, devra désormais être timbré.

5 Campagne locale Compte tenu de la portée de la mesure qui vise l'ensemble des régimes de Sécurité Sociale, il est opportun de mettre en place une concertation entre les partenaires : responsables locaux des différentes branches du régime général et représentants des autres régimes, afin de renforcer l'impact du message auprès du public. Il conviendra également de se rapprocher des services des PTT, afin que soient réglés au mieux des intérêts de tous : assurés, caisses, services postaux, les problèmes qui risquent de surgir. Ainsi, dès la promulgation de la loi, devra être diffusé un communiqué de presse et toutes autres informations qu'il paraît utile de donner ou de rappeler aux assurés, par tous les moyens déjà utilisés par les Caisses ou susceptibles de l'être : presse locale, régionale, télévision régionale, bulletins, périodiques. D'ores et déjà, des messages personnels peuvent être édités sur les décomptes adressés aux assurés, leur indiquant la mise en vigueur imminente de cette mesure. S'agissant des correspondants habituels des Caisses, autres que l'assuré, c'est-à-dire les praticiens, les établissements, les employeurs, une correspondance particulière à chacun semble devoir s'imposer dans la mesure où pour ceux-ci l'incidence financière est plus importante. Il convient en particulier d'informer ces correspondants et plus particulièrement les pharmaciens (cas des factures subrogatoires) que leur correspondance peut être, au cas où se poserait le problème de l'affranchissement déposé par eux. Des affiches de format 70 x 50 cm sont mises gratuitement à disposition des Caisses pour qu'elles soient apposées dans tous les lieux, points de contact avec le public propres à l'organisme ou autres points fréquentés par les assurés comme les pharmacies, les laboratoires, les cabinets médicaux.

6 Le nombre d'affiches adressé à chaque organisme doit permettre de les apposer dans les centres de paiements, les mairies et les pharmacies. De plus, un film permettant un tirage en format 21 x 27, sera adressé à chaque représentant régional au CTD permettant aux Caisses d'en effectuer le tirage selon leurs besoins propres. Dans un second temps et pendant une période laissée à l'appréciation de chaque organisme, l'information sera faite par les moyens disponibles (cf. dossier) : - message sur décompte, - flamme publicitaire des machines à affranchir, - papillon joint à un courrier à l'assuré Participation des PTT à l'information L'administration des PTT rédigera un texte de portée générale concernant l'ensemble de la Sécurité Sociale pour rappeler à l'usager l'obligation qui lui est faite désormais d'affranchir le courrier destiné aux organismes. Cette information sera effectuée par l'apposition d'un autocollant sur toutes les boîtes à lettres publiques et ce, à compter de la date d'application. 3 - Modalités pratiques de la mesure Compte tenu de la brièveté des délais impartis pour l'information, et pour atténuer au départ les effets de la mesure sur les assurés et les Caisses, un accord interministériel est intervenu sur la mise en place d'une période transitoire, celle-ci ne devant en aucun cas faire l'objet d'une information du public. Cette période transitoire s'étalera sur deux mois pendant lesquels le courrier non ou insuffisamment affranchi sera remis au destinataire accompagné d'un bordereau indiquant le nombre de plis classés par poids. Pendant cette période, les taxes d'affranchissement : 2,20 F ou plus selon le poids, seront à charge des organismes ; ces taxes seront payées au niveau national par la Caisse Nationale. Il conviendra en conséquence d'adresser à la Caisse Nationale de l'assurance Maladie (SDGB) les factures présentées par les PTT.

7 Toutefois, les organismes ont toute latitude pour prendre les mesures qui donnent à l'assuré l'habitude d'affranchir son courrier ; par exemple en signalant à l'assuré que son dossier, bien que transmis sous pli non affranchi, a été exceptionnellement traité mais que dorénavant, il sera refusé, ou en refusant systématiquement un pli non affranchi avec indication de l'adresse de l'expéditeur, ce qui permet un retour rapide à ce dernier et ne pénalise pas outre mesure l'assuré A l'issue de cette période, les organismes décideront d'accepter ou de refuser un courrier non ou insuffisamment affranchi, étant précisé que le régime de droit commun s'impose c'est-à-dire : - soit le retour à l'expéditeur, - soit l'acceptation du pli avec paiement de la taxe d'affranchissement 1,90 F minimum et selon le poids et de la surtaxe (3,30 F). Ces dépenses seront à la charge de l'organisme qui devra en assurer la couverture financière dans le cadre de sa dotation allouée au titre des dépenses de fonctionnement courant sans qu'aucune dotation complémentaire ne puisse lui être attribuée. En aucun cas, l'organisme ne pourra déduire du montant des prestations dues aux assurés, le coût d'affranchissement du courrier. Je ne méconnais pas les problèmes auxquels les organismes risquent de se heurter dans l'application de cette mesure. Je ne peux que vous rappeler l'importance de l'impact financière qui doit sous-tendre toutes les actions à entreprendre pour sa mise en oeuvre et la nécessité qui s'attache à mener une campagne d'information efficace et dont chacun localement sera à même de mesurer les effets. En dernier lieu, je vous demanderais de me faire connaître toutes les difficultés résultant de ces nouvelles dispositions et je vous précise que mes services sont à votre disposition pour toute information complémentaire (Madame RESTOUT tél ou Madame SILLARD ). Le Directeur, Dominique COUDREAU

8 UNE INFORMATION "AFFRANCHISSEMENT" La décision prise par les Pouvoirs Publics que désormais doit être affranchie toute correspondance adressée à la Sécurité Sociale, nécessite pour les Caisses, une action d'information du public qui doit : être mise en oeuvre rapidement, être efficace, aboutir à sa compréhension et son acceptation par le public. La campagne d'information est donc déterminante et ceci d'autant plus qu'il s'agit de modifier un comportement acquis de longue date et de le faire changer rapidement. C'est pourquoi, il est remis à la disposition des Caisses d'assurance Maladie un "Dossier Information Affranchissement". Ce dossier conçu après concertation entre les organismes nationaux, a pour but d'apporter un ensemble de suggestions pour une action de communication. Il est bien évident que la responsabilité de la diffusion de cette information revient à chaque organisme qui l'adaptera à son contexte propre, étant entendu qu'une concertation des organismes locaux des différentes branches du régime général, ainsi qu'éventuellement ceux des autres régimes de protection sociale touchés par la mesure, s'avère nécessaire pour la mise en oeuvre.

9 LE DOSSIER INFORMATION AFFRANCHISSEMENT Ce dossier a pour objectif de mettre à la disposition de l'ensemble des Caisses, des matériels d'information destinés à attirer l'attention du public sur les nouvelles dispositions concernant l'affranchissement. Il sera possible en effet d'utiliser tout ou partie des matériels proposés dans le cadre des actions que chaque organisme mettra en oeuvre. Le but de ce dossier est d'apporter un cadre à plusieurs volets que chacun pourra exploiter.

10 L'ACTION INFORMATION AFFRANCHISSEMENT L'objectif de cette action est d'attirer l'attention sur les nouvelles dispositions en matière d'affranchissement. Cette action peut se faire par plusieurs voies : utilisation des médias, campagne d'affichage, information directe de l'assuré. 1. UTILISATION DES MEDIAS Diffusion d'un communiqué de presse par la presse écrite régionale et locale, les stations FR3. (annexe 1) Le communiqué qui vous est proposé a été rédigé en commun par les organismes nationaux. Il s'articule autour de trois idées : la nouvelle mesure, la non gratuité des dispositions précédentes, les conséquences éventuelles du non affranchissement ou de l'insuffisance d'affranchissement. Il est important que ce communiqué soit diffusé dans son intégralité puisqu'il s'adresse à l'ensemble du public susceptible d'avoir (à quelque titre que ce soit) des relations avec la Sécurité Sociale. Ce communiqué peut être suivi d'informations complémentaires que chaque organisme pense nécessaire de diffuser entre autres sur les possibilités offertes à l'assuré pour entrer en relation avec les services de la Caisse par des moyens autres que la correspondance : services d'accueil au siège et dans les centres de paiement, bureaux annexes, mobiles ou fixes, téléphone.

11 2. CAMPAGNE D'AFFICHAGE Deux idées ont été retenues par les organismes nationaux : Homogénéité du support L'affiche a été conçue de façon à ce que le graphisme soit commun aux organismes, afin de renforcer l'impact sur le public. Seul change le libellé sur l'enveloppe pour qu'il soit adapté à chaque branche du régime général. Edition nationale Ceci est apparu nécessaire pour faire face au délai très court qui nous est imparti et pour un moindre coût de l'opération. L'édition est réalisée par la Caisse Primaire de PARIS aussi bien pour les Caisses que pour les Mutuelles. Le nombre d'affiches dévolu à chaque Caisse est calculé, d'une part, sur le nombre de communes et de pharmacies de la circonscription et, d'autre part, sur le nombre de lieux d'implantation de la Caisse. De plus, un film (21 x 27) est mis à disposition des organismes pour une édition locale supplémentaire. Les Mutuelles suivantes : MGEN, MGPTT, FNMTT, FNMFAE sont approvisionnées sur le plan national. Il restera à la charge des Caisses toutes les autres sections locales. Il importe que tous les points susceptibles d'être lieux de contact avec le public, qu'ils soient rattachés à l'institution ou pas : mairies, établissements de soins, maisons de retraite ou autres, pharmacies, soient pourvus d'une affiche. 3. INFORMATION DIRECTE DE L'ASSURE 3.1 Cette information peut se réaliser sous une forme généralisée à l'ensemble des assurés de la Caisse Primaire par "mailing", envoi en nombre à caractère publicitaire. Les Directions départementales des Postes peuvent renseigner les organismes sur les conditions de mise en oeuvre et de tarif de ce type de courrier d'entreprise.

12 3.2 Des moyens ponctuels peuvent être également utilisés : adjonction d'une lettre à un décompte mis sous pli, édition d'un message sur le décompte envoyé à l'assuré dans la limite, bien sûr, de ligne disponible (annexe 5), flamme publicitaire de machine à affranchir. Ces actions : message, flamme, nécessaires dans la période immédiate, qui suit la date d'application, pourront être reprises par la suite en cas de besoin. 4. INFORMATION DES CORRESPONDANTS AUTRES QUE L'ASSURE Les autres correspondants habituels des Caisses : praticiens, établissements de soins, employeurs... devront être informés directement par lettre. A cet effet, il vous est communiqué une lettre-type (annexe 2).

13 UTILISATION DES SUPPORTS PROPRES A L'ORGANISME Les supports habituels utilisés par les organismes, portent en général la mention "dispense d'affranchissement". Qu'il s'agisse du papier à lettre, de formulaires ou autres supports, ces mentions devront disparaître, à compter de la date d'application de cette mesure. Dans l'attente de confection d'imprimés nouveaux, il est possible d'attirer l'attention des correspondants par un ajout de cartouches (annexe 4).

14 AIDE A L'ASSURE POUR AFFRANCHIR SELON LE POIDS Le premier objectif de la campagne d'information, est de faire en sorte que le courrier soit affranchi par l'expéditeur. Le deuxième objectif est que l'affranchissement soit correct, respecte la réglementation des PTT en matière de poids et tarifs. Il convient en effet aux organismes d'éviter au maximum le paiement des taxes et surtaxes en cas d'insuffisance d'affranchissement. Il est donc important de fournir à l'assuré et autres correspondants habituels des organismes, des indications aussi précieuses que possible sur les poids des formulaires les plus couramment utilisés. Un tableau comme celui figurant en annexe peut être mis à la disposition du public. Ce tableau peut être apposé en complément de l'affiche dans tous les lieux où celle-ci sera mise. Il revient à chaque organisme d'en assurer la diffusion, soit tel qu'il est proposé, soit agrandi et pourvu d'informations complémentaires.

15 COMMUNIQUE DE PRESSE ANNEXE 1

16 A PARTIR DU N'OUBLIEZ PAS D'AFFRANCHIR LE COURRIER DESTINE A LA SECURITE SOCIALE. - CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE - CAISSE REGIONALE D'ASSURANCE MALADIE - CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES - UNION DE RECOUVREMENT DES COTISATIONS DE SECURITE SOCIALE Jusqu'à présent, les correspondances qui étaient adressées aux organismes de Sécurité Sociale, étaient admises à circuler en dispense d'affranchissement. Cette facilité - la non apposition d'un timbre - ne correspondait pas à la gratuité puisque la dépense correspondante était réglée par la Sécurité Sociale à l'administration des PTT (1 milliard de francs en 1986). Dans le cadre de recherches d'économie, les pouvoirs publics ont décidé que, désormais, toute correspondance adressée aux organismes de Sécurité Sociale sera affranchie par l'expéditeur au tarif et dans les conditions conformes à la réglementation des PTT. Cette mesure prend effet à compter du L'attention du public : assurés sociaux, retraités, allocataires ou cotisants est attirée sur le fait que le courrier non affranchi ou insuffisamment affranchi sera retourné à l'expéditeur. Ceci peut avoir pour conséquence : - le retard du traitement des dossiers et, pour certaines prestations, du point de départ de leur versement, - l'allongement des délais de paiement des prestations, - et s'agissant des cotisations, l'application des majorations de retard.

17 LETTRE AUX CORRESPONDANTS AUTRES QUE L'ASSURE ANNEXE 2

18 Madame, Monsieur, Jusqu'à présent, les correspondances que vous nous adressiez étaient admises à circuler en dispense d'affranchissement. Cette facilité - la non apposition d'un timbre - ne correspondait pas à la gratuité puisque la dépense correspondante était réglée par la Sécurité Sociale à l'administration des PTT. Dans le cadre de recherches d'économie, les pouvoirs publics ont décidé que, désormais, toute correspondance adressée aux organismes de Sécurité Sociale sera affranchie par l'expéditeur au tarif et dans des conditions conformes à la réglementation des PTT. Cette mesure prend effet à compter du Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de ma considération distinguée. Le Directeur de la Caisse Primaire

19 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DES AFFICHES ANNEXE 3

20 Références techniques (couleurs) pour la fabrication de ces différents matériels. Bleu - Pantone 286 C Rouge - Pantone 185 C Textes sur fonds bleu en réserve blanche Textes sur enveloppe en bleu Pantone 286 C Dimension Affiche 50 x 70 cm

21 CARTOUCHES ANNEXE 4

22 CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE DE CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE DE N'oubliez pas d'affranchir votre courrier. SECURITE SOCIALE

23 CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE DE N'oubliez pas d'affranchir votre courrier à la Caisse.

24 CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE DE N'oubliez pas d'affranchir votre courrier. SECURITE SOCIALE

25 ANNEXE 5 N'oubliez pas d'affranchir votre courrier à la Caisse.

26 MESSAGES SUR DECOMPTE ASSURE

27 1. Pensez à timbrer votre courrier CPAM. 2. Pensez à timbrer le courrier à CPAM. 3. Le courrier à CPAM doit être timbré. 4. Timbrez votre courrier à la CPAM. (36 positions)

28 AIDE A L'ASSURE POUR AFFRANCHIR SELON LE POIDS ANNEXE 6

29 AFFRANCHIR LE COURRIER A LA SECURITE SOCIALE ET L'AFFRANCHIR CORRECTEMENT Quelques indications de poids FEUILLE DE SOINS Médecins 5 g Laboratoires 2 g Dentistes 2 g Auxiliaires médicaux 2 g (infirmiers, masseurs...) ENTENTE PREALABLE Soins dentaires 2 g (Assurance Maladie 6 g (+ enveloppe 5 g 11 g CURE THERMALE Demande de prise en charge préalable (2 volets) 10 g ARRET DE TRAVAIL Avis d'arrêt de travail (2 volets) 6 g Prolongation (2 volets) 6 g Attestation employeur 3 g (Assurance Maladie, Maternité) Ó ATTENTION Ô Tarifs PTT en vigueur actuellement N'oubliez pas le poids de : Non urgent Urgent - l'ordonnance - l'enveloppe moins de 20 g 1,90 2,20 - tout autre pièce à joindre pour le de 20 g à 50 g 2,70 3,70 remboursement : bulletin de salaire ; de 50 g à 100 g 3,50 5,40 certificat de scolarité ; relevé d'identité bancaire ou postal etc...

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 16/12/97 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs 23/11/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf. : DGR

Plus en détail

Arrêt de Travail par Maladie ou Accident

Arrêt de Travail par Maladie ou Accident Genworth Assurances 40-42 rue La Boétie CS 90002 75382 Paris Cedex 08 Téléphone : 01 55 91 16 00 Télécopie : 01 55 91 15 21 www.genworth.fr 1/6 Arrêt de Travail par Maladie ou Accident Etape 1 : Vérifier

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Objet : Application du dispositif d'aide à l'acquisition d'un contrat de couverture complémentaire santé.

Objet : Application du dispositif d'aide à l'acquisition d'un contrat de couverture complémentaire santé. CIRCULAIRE : 143/2002 Date : 25/10/2002 Objet : Application du dispositif d'aide à l'acquisition d'un contrat de couverture complémentaire santé. Affaire suivie par : Mme Bernadette MOREAU!01 42 79 34

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 05/12/84 MM les Médecins-Chefs des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : des Caisses

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 02/06/94 MMES et MM les Directeurs MMES et MM les Agents Comptables Origine : ACCG - des Caisses

Plus en détail

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Janvier 2009 Ce guide pratique a pour but de faciliter vos démarches auprès de nos services de gestion en vous indiquant : les différentes

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 12/03/99 MMES et MM les Directeurs - des Caisses Primaires d Assurance Maladie Origine : DDRI

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MMES et MM les Directeurs 31/05/95 MMES et MM les Agents Comptables Origine : - des Caisses Primaires

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée

La prise en charge de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Édition 2012 LA PRISE EN CHARGE DE VOTRE AFFECTION DE LONGUE DURÉE Sommaire Votre protocole de soins en pratique p 4 Comment êtes-vous remboursé? p

Plus en détail

Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 29/10/98 Origine : DDAR MMES et MM les Directeurs - des Caisses Primaires d Assurance Maladie - des

Plus en détail

Si le médecin conseil valide vos propositions, il donne son accord en signant le protocole.

Si le médecin conseil valide vos propositions, il donne son accord en signant le protocole. n 50774#01 quelques conseils à l'usage du médecin traitant pour remplir le protocole inter-régimes d'examen spécial articles L 324-1 L 322-3 D 322-1 du code de la sécurité sociale articles 71-4 et 71-4-1

Plus en détail

Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales

Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales En clair COMPLÉMENTAIRES SANTÉ / PRÉVOYANCE Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales Quand la Prévoyance vous appartient. Sommaire Exonération des cotisations Sociales...

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs d'organismes de recouvrement Date : MMES et MM les Directeurs 31/01/94 des

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation PREFECTURE DE VAUCLUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE VAUCLUSE SERVICE LOGEMENT SOCIAL 84905 AVIGNON CEDEX 9 PROCEDURE ADAPTEE en application de l article 28 du code des marchés publics

Plus en détail

Les démarches après un décès

Les démarches après un décès Les démarches après un décès Il faut savoir que la succession s'ouvre dès le jour du décès. En conséquence, de nombreuses démarches doivent être faites assez rapidement pour ne pas perdre d'éventuels avantages.

Plus en détail

L assurance en temps réel

L assurance en temps réel L assurance en temps réel LASSUREUR Meix Colas 21200 MEURSANGES N de Siret 482 645 694 00019 Convention de Courtage Protocole d'accord Entre Lassureur.com Gestion Meix Colas 21200 MEURSANGES Et Mentions

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MMES et MM 14/09/95 Les Directeurs et Agents Comptables Origine : CABDIR - des CPAM - des CTI

Plus en détail

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale Date : 13/12/1999 Origine : DDRI ENSM Réf. : DDRI n 70/1999 ENSM n 41/1999 n / n / MMES et MM les Directeurs - des Caisses Primaires d'assurance

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie

Caisse Nationale de l'assurance Maladie Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 10/01/95 MMES et MM les Agents Comptables Origine : ACCG DGA des Caisses

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MM les Agents Comptables Date : des Caisses Générales de Sécurité Sociale 16/11/93 des départements

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES Sous-direction des affaires financières et générales 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris cedex 01 Service bénéficiaire :

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr Prestations d assistance à maîtrise

Plus en détail

CNAMTS LR-DDO-22/2008 AME Harmonisation des procédures annexe 0

CNAMTS LR-DDO-22/2008 AME Harmonisation des procédures annexe 0 CNAMTS LR-DDO-22/2008 AME Harmonisation des procédures annexe 0 HARMONISATION DES PROCEDURES, DES OUTILS ET DES CONSIGNES PROCESSUS DE TRAITEMENT HARMONISE Le traitement d une demande d admission à l Aide

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE CONSULTATION

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE CONSULTATION Ville de TALANGE CCAS de TALANGE RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE CONSULTATION Convention de participation «risque prévoyance» & Convention de participation «risque santé» PREAMBULE TALANGE Évolution législative Afin

Plus en détail

Annexe 6 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par chaque candidat

Annexe 6 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par chaque candidat Annexe 6 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par chaque candidat 53 54 Annexe 7 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par le candidat tête de liste ou son mandataire 55 56 Annexe

Plus en détail

DECES VEUVAGE Les démarches à accomplir

DECES VEUVAGE Les démarches à accomplir DECES VEUVAGE Les démarches à accomplir FICHE PRATIQUE DECES VEUVAGE Mise à jour 06/10 CLIC Oléron Conseils pratiques Pour faciliter ses démarches futures, informez votre entourage (famille, service d'aide

Plus en détail

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale &LUFXODLUH&1$076 Date : 17/03/2000 Origine : DDRI AC Mesdames & Messieurs les Directeurs Mesdames & Messieurs les Agents Comptables des

Plus en détail

Chambre Régionale d'agriculture de Midi-Pyrénées - Consultation. le nettoyage des locaux. Règlement de consultation

Chambre Régionale d'agriculture de Midi-Pyrénées - Consultation. le nettoyage des locaux. Règlement de consultation Chambre Régionale d'agriculture de Midi-Pyrénées - Consultation pour le nettoyage des locaux Règlement de consultation Date limite de réception des offres : 13 décembre 2012 à 12 heures 1 I - Identification

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 30/11/93 Origine : ACCG DGA MM les Directeurs MM les Agents Comptables - des Caisses Générales

Plus en détail

Circulaire du 20 avril 2015 relative au délai de transmission des arrêts de maladie des fonctionnaires dans la fonction publique de l État

Circulaire du 20 avril 2015 relative au délai de transmission des arrêts de maladie des fonctionnaires dans la fonction publique de l État RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 20 avril 2015 relative au délai de transmission des arrêts de maladie des fonctionnaires dans la fonction

Plus en détail

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008)

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008) RECOMMANDATION Délibération n 97-008 du 4 février 1997 portant adoption d'une recommandation sur le traitement des données de santé à caractère personnel (Journal officiel du 12 avril 1997) La Commission

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES ET MM les Directeurs Date : 05/07/78. des Caisse Primaires d'assurance Maladie. des Caisses Régionales

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-71/2003. Document consultable dans Médi@m. Date : 23/05/2003 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate

CIRCULAIRE CIR-71/2003. Document consultable dans Médi@m. Date : 23/05/2003 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate Document consultable dans Médi@m Date : 23/05/2003 Domaine(s) : Professions de santé Nouveau Modificatif Complémentaire Suivi Objet : Télétransmission des chirurgiens dentistes : avenant 4 de la convention

Plus en détail

Travaux de nettoyage des bâtiments intercommunaux Marché public n 04-2008

Travaux de nettoyage des bâtiments intercommunaux Marché public n 04-2008 1 Département de Seine et Marne Marché public n 04-2008 Date limite de dépôt des offres : 16/06/08 à 12 heures REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) 2 SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DE LA CONSULTATION 2 ARTICLE 2

Plus en détail

CRÉATION d'une ASSOCIATION

CRÉATION d'une ASSOCIATION N 13973*03 CRÉATION d'une ASSOCIATION DÉCLARATION PRÉALABLE Loi du 1er juillet 1901, article 5 Décret du 16 août 1901, articles 1 à 7 Ce formulaire vous permet de déclarer les informations nécessaires

Plus en détail

Circulaire DSS / DES n 2003-260 du 11 juin 2003 relative aux modalités de gestion du régime obligatoire de sécurité sociale des étudiants

Circulaire DSS / DES n 2003-260 du 11 juin 2003 relative aux modalités de gestion du régime obligatoire de sécurité sociale des étudiants MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Sous-direction de l'accès aux soins, des prestations

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs 06/03/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf. : DGR

Plus en détail

LA GÉNÉRALISATION DE LA MUTUELLE OBLIGATOIRE DANS L ENTREPRISE AU 1 ER JANVIER 2016

LA GÉNÉRALISATION DE LA MUTUELLE OBLIGATOIRE DANS L ENTREPRISE AU 1 ER JANVIER 2016 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------- JUIN 2015 NOTE N 147 LA GÉNÉRALISATION DE LA MUTUELLE OBLIGATOIRE

Plus en détail

Notice sur les produits de La Poste (document réalisé pour les adhérents à Text'O'Centre mise à jour septembre 2009)

Notice sur les produits de La Poste (document réalisé pour les adhérents à Text'O'Centre mise à jour septembre 2009) Notice sur les produits de La Poste (document réalisé pour les adhérents à Text'O'Centre mise à jour septembre 2009) Les produits de la Poste restent les moins onéreux par rapport à tous les autres transporteurs.

Plus en détail

NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX

NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX APPROVISIONNEMENT ET RÉAPPROVISIONNEMENT Approvisionnement de base Les débitants de tabac disposent d un approvisionnement

Plus en détail

SENAT PROJET DE LOI. relatif aux rapports entre les caisses d'assurance. maladie et les praticiens et auxiliaires médicaux. (Texte définitif.

SENAT PROJET DE LOI. relatif aux rapports entre les caisses d'assurance. maladie et les praticiens et auxiliaires médicaux. (Texte définitif. PROJET DE LOI adopté le 24 juin 1971. N 146 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1970-1971 PROJET DE LOI relatif aux rapports entre les caisses d'assurance maladie et les praticiens et auxiliaires médicaux.

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /...

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... Concernant le stagiaire: Nom : Prénom : Adresse : Date de naissance : Nationalité : Formation : Entre: Nom et adresse complète

Plus en détail

Ateliers Santé Ville de Marseille

Ateliers Santé Ville de Marseille Ateliers Santé Ville de Marseille QUESTIONS-REPONSES SUR LES DROITS A LA COUVERTURE MALADIE Dernière mise à jour : 30 janvier 2008 Ce document est destiné aux professionnels concernés par les questions

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 29/01/99 Origine : AC Mmes et MM. les Directeurs Mmes et MM. les Agents Comptables. des Caisses

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MM les Directeurs Date : 17/05/88 des Caisses Régionales d'assurance Maladie Origine : PAT Réf. : PAT

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Ministère de l'intérieur Préfecture de Belfort Représentant du Pouvoir Adjudicateur (RPA)

Plus en détail

Notre engagement de service

Notre engagement de service Heures d ouverture Lundi 8.30-12h 13-16h Mardi 8.30-12h 13-16h Mercredi 8.30-12h Jeudi 8.30-12h 13-16h Vendredi 8.30-12h Ou sur rendez-vous en dehors des heures d ouverture Notre engagement de service

Plus en détail

départemental d'incendie de la Haute-Garonne (SDIS) et après l'entretien régionale des comptes avait retenu diverses observations provisoires qui

départemental d'incendie de la Haute-Garonne (SDIS) et après l'entretien régionale des comptes avait retenu diverses observations provisoires qui Réf.: AF 826401 Monsieur le Président, Dans le cadre du contrôle des comptes et de la gestion du service départemental d'incendie de la Haute-Garonne (SDIS) et après l'entretien préalable avec le conseiller-rapporteur,

Plus en détail

Vu la loi du 14 juillet 1994 relative à l'assurance obligatoire soins de santé et indemnités, et plus précisément l'article 196;

Vu la loi du 14 juillet 1994 relative à l'assurance obligatoire soins de santé et indemnités, et plus précisément l'article 196; DELIBERATION N 97/19 DU 11 MARS 1997 RELATIVE A UNE DEMANDE DE LA BANQUE-CARREFOUR DE LA SECURITE SOCIALE VISANT A OBTENIR L'EXTENSION DE L'AUTORISATION ACCORDEE PAR LA DELIBERATION N 93/008 DU 6 AVRIL

Plus en détail

1. Mon assurance n'offre pas de "petite complémentaire" couvrant une partie des frais de soins dentaires de mon enfant. Que puis-je faire?

1. Mon assurance n'offre pas de petite complémentaire couvrant une partie des frais de soins dentaires de mon enfant. Que puis-je faire? Service dentaire scolaire mis en vigueur au 1 er avril 2007 Questions fréquentes 1. Pas d'assurance complémentaire, que faire? 2. Calcul de la réduction pour enfant à charge (pour l'année transitoire 2007)

Plus en détail

Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 www.verlinghem.

Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 www.verlinghem. COMMUNE DE VERLINGHEM Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 www.verlinghem.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES

Plus en détail

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES DEPARTEMENT DES YVELINES ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES Remboursement des frais d impression des documents électoraux et d apposition des

Plus en détail

Introduction. Nous vous remercions d'avoir porté votre attention sur le nouveau service e-salairefer.

Introduction. Nous vous remercions d'avoir porté votre attention sur le nouveau service e-salairefer. Introduction Nous vous remercions d'avoir porté votre attention sur le nouveau service e-salairefer. Ce nouvel outil de gestion des salaires via Internet s'inscrit dans la volonté de mettre à votre disposition

Plus en détail

Mode d emploi : Un seul exemplaire de votre accord de convention est à nous retourner dûment complété et signé avec :

Mode d emploi : Un seul exemplaire de votre accord de convention est à nous retourner dûment complété et signé avec : Mode d emploi : Un seul exemplaire de votre accord de convention est à nous retourner dûment complété et signé avec : - Votre numéro FINESS (numéro professionnel) - Votre adresse professionnelle - Un RIB

Plus en détail

PMI PLACE DE MARCHE INTERMINISTERIELLE GUIDE D'UTILISATION UTILISATEUR OPERATEUR ECONOMIQUE

PMI PLACE DE MARCHE INTERMINISTERIELLE GUIDE D'UTILISATION UTILISATEUR OPERATEUR ECONOMIQUE PMI PLACE DE MARCHE INTERMINISTERIELLE GUIDE D'UTILISATION UTILISATEUR OPERATEUR ECONOMIQUE ETAT tous droits réservés Page 1 sur 30 Table des matières 1 PRESENTATION DU GUIDE D'UTILISATION...4 1.1 Introduction...4

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 28/02/80 MM les Directeurs des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : SDAM Réf. : SDAM

Plus en détail

Guide pratique frais de santé

Guide pratique frais de santé www.mutuelle-saint-martin.fr Guide pratique frais de santé Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire santé Mutuelle Saint-Martin Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire

Plus en détail

Votre. complémentaire SANTÉ. Livret du salarié

Votre. complémentaire SANTÉ. Livret du salarié Votre complémentaire SANTÉ Livret du salarié Juin 2015 La Complémentaire santé CREPA, une offre adaptée pour le personnel des cabinets d avocats. Le 1 er janvier 2016, l ensemble des salariés devra bénéficier

Plus en détail

livret d accueil Frais de santé

livret d accueil Frais de santé www.verspieren.com livret d accueil Frais de santé Santé Prévoyance Ce document n a pas de valeur contractuelle. Télétransmission, tiers-payant, décompte frais de santé un langage parfois compliqué pour

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE CHOISIR VOTRE MODALITE D'INSCRIPTION AU CONCOURS D'ENTREE A L'UNITE DE FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE CHOISIR VOTRE MODALITE D'INSCRIPTION AU CONCOURS D'ENTREE A L'UNITE DE FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE CHOISIR VOTRE MODALITE D'INSCRIPTION AU CONCOURS D'ENTREE A L'UNITE DE FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE DOSSIER D'INSCRIPTION POUR LES CANDIDATS POUVANT PRETENDRE A

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM. les Directeurs Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 12/03/93 des Caisses Générales

Plus en détail

http://doc.intranet.sante.gouv.fr/textoffi/circulair/pages03/03_281.htm

http://doc.intranet.sante.gouv.fr/textoffi/circulair/pages03/03_281.htm Page 1 sur 7 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Sous-direction

Plus en détail

Renseignements relatifs aux représentants

Renseignements relatifs aux représentants VILLE DE PORT-DE-BOUC RESTAURATION SCOLAIRE FICHE D INSCRIPTION A renvoyer ou à remettre avant le 31 juillet au Service Avec les pièces justificatives Une Fiche par enfant. Service des Affaires Scolaires

Plus en détail

MUTUELLE DE NATIXIS. l adhésion du salarié au régime est obligatoire, comme par le passé, celle de ses ayants-droit éventuels est facultative ;

MUTUELLE DE NATIXIS. l adhésion du salarié au régime est obligatoire, comme par le passé, celle de ses ayants-droit éventuels est facultative ; MUTUELLE DE NATIXIS Résumé des garanties du contrat obligatoire de complémentaire santé de la Mutuelle de Natixis «Régime unifié» des salariés mis en place le 1 er juillet 2010 Concerne les salariés de

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie

Caisse Nationale de l'assurance Maladie Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mesdames et Messieurs les Médecins Conseils Régionaux Date : Monsieur le Médecin Chef de La Réunion

Plus en détail

Charte Graphique de la Communication Gouvernementale. Télécharger la Marianne

Charte Graphique de la Communication Gouvernementale. Télécharger la Marianne Charte Graphique de la Communication Gouvernementale La charte graphique pour la communication gouvernementale s'applique à l'ensemble des ministères qu'il s'agisse des cabinets ministériels, des administrations

Plus en détail

Tout savoir sur l'assurance santé

Tout savoir sur l'assurance santé Tout savoir sur l'assurance santé Protéger votre santé avec Generali Il est important que vous ayez les moyens de rester en bonne santé. Or les frais de santé en France sont de plus en plus élevés. Disposer

Plus en détail

Le 18/09/2015 à 12h00 à Pessac en Gironde (voir article 6 du présent règlement)

Le 18/09/2015 à 12h00 à Pessac en Gironde (voir article 6 du présent règlement) LA MONNAIE DE PARIS 11, quai de Conti - 75 270 Paris cedex 06 Voie Romaine - 33 600 Pessac www.monnaiedeparis.fr Direction des Finances et de la Performance MAPA 75-15 RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION Version

Plus en détail

centre de santé : vos relations avec la camieg

centre de santé : vos relations avec la camieg centre de santé : vos relations avec la camieg Juillet 2013 Caisse d Assurance Maladie des Industries électriques et Gazières camieg.fr Quelle est la spécificité des assurés de la Camieg? Comment faire

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-1/2012. Document consultable dans Médi@m. Date : 02/01/2012 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate

CIRCULAIRE CIR-1/2012. Document consultable dans Médi@m. Date : 02/01/2012 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate CIRCULAIRE CIR-1/2012 Document consultable dans Médi@m Date : 02/01/2012 Domaine(s) : gestion du risque à Mesdames et Messieurs les Directeurs CPAM CARSAT UGECAM CGSS CTI Agents Comptables Nouveau Modificatif

Plus en détail

Protection sociale et assurance des personnels territoriaux

Protection sociale et assurance des personnels territoriaux Protection sociale et assurance des personnels territoriaux R E S S O U R C La commune, employeur public, a des obligations à l'égard de ses agents en matière de protection sociale. Selon leur statut,

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation Marché Public de Services Règlement de la consultation Personne publique Commune Ville de Sainte Geneviève des Bois Personne Responsable du Marché Monsieur le Maire Objet de la consultation Marché de Télésurveillance

Plus en détail

Bordereau de transmission accident du travail

Bordereau de transmission accident du travail Bordereau de transmission accident du travail A adresser au service des pensions et accidents du travail du CNRS Accompagné des pièces requises Nom. Prénom Matricule Composition du dossier Observations

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION SOMMAIRE 3.1. Constitution du dossier de demande 3.2. Processus d'évaluation initiale Rev. 9 mai 2012 PROCESSUS D'OBTENTION

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHÉ DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Constitution des dossiers d accessibilité Ad AP des ERP et IOP du territoire de la communauté de communes des Portes de l Ile de

Plus en détail

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité,

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes La Garantie Santé Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des mutuelles sous le

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La Sécurité sociale française, créée en 1945, repose sur le principe de la solidarité nationale où chacun est aidé pour faire face aux aléas de la vie. Ainsi, elle couvre

Plus en détail

SECURITE SOCIALE DES ETUDIANTS

SECURITE SOCIALE DES ETUDIANTS SECURITE SOCIALE DES ETUDIANTS Source : ameli.fr Dossier mis à jour le 6 février 2009 1.1 Vous êtes étudiant Vous poursuivez des études dans l enseignement supérieur. Vous relevez du régime étudiant de.

Plus en détail

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord 1 Centre Communal d Action Sociale Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord DOCUMENT UNIQUE VALANT : ACTE D ENGAGEMENT CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES REGLEMENT DE CONSULTATION Date

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-144/2003. Document consultable dans Médi@m. Date : 20/11/2003 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate

CIRCULAIRE CIR-144/2003. Document consultable dans Médi@m. Date : 20/11/2003 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate Document consultable dans Médi@m Date : 20/11/2003 Domaine(s) : Professions de santé Nouveau Modificatif Complémentaire Suivi Objet : Accord national des centres de santé à Mesdames et Messieurs les Directeurs

Plus en détail

en erreur quant & la rémunération des dépôts (rirculaire du 13 septembre 1984).

en erreur quant & la rémunération des dépôts (rirculaire du 13 septembre 1984). (3 rappdrr dans la reponke s.v.p.) CIRCULAIRE AUX ETABLISSEFENTS RECEVANT DES DEPOTS D'EPARGNE Messieurs, L'attention de la Commission a été attirée par des campagnes 1xblicitaires lancées Far certains

Plus en détail

Vous nous indiquez que les médecins se voient proposer des événements à médicl:iliser et, dans ce cadre :

Vous nous indiquez que les médecins se voient proposer des événements à médicl:iliser et, dans ce cadre : Urssaf de Paris-région parisienne \\_. U R S S A F DE PARIS REGION PARISIENNE Docteur Notre référence : DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES TEL: 01.56 93 67 24 446/06 PRIMB Montreuil, le 0 7 JUIN 2006 Docteur,

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce document par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles

Plus en détail

Quelles démarches accomplir

Quelles démarches accomplir 4E1 MAJ 02/02/2012 Quelles démarches accomplir après le décès d'un proche? CONSEILS PRATIQUES Pour faciliter ses démarches futures, informez votre entourage (famille, service d'aide à domicile, service

Plus en détail

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB 5F1134] Références du document 5F1134 Date du document 10/02/99 2. Fonctionnement. 23 Le CET est alimenté par

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION Mise en place du contrat collectif obligatoire de complémentaire santé (mutuelle) à compter du 1er Mars 2015

LETTRE D INFORMATION Mise en place du contrat collectif obligatoire de complémentaire santé (mutuelle) à compter du 1er Mars 2015 DIRECTION GENERALE Direction des ressources humaines 19 rue Marius Grosso 69120 VAULX-EN-VELIN Tél. 04 72 07 42 00 - Fax 04 72 07 42 01 LETTRE D INFORMATION Mise en place du contrat collectif obligatoire

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES ET MM les Directeurs Date : 20/01/94. des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR.

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Attention, la visite du site est obligatoire L absence de remise d un certificat de visite entraînera la non-conformité de l offre remise

Attention, la visite du site est obligatoire L absence de remise d un certificat de visite entraînera la non-conformité de l offre remise MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GUJAN-MESTRAS Direction Générale des Services Service Achats Marchés Place du Général De GAULLE 33470 GUJAN MESTRAS Tél: 05 57 52 57 52 Fax: 05 57 52 57 50 TRAVAUX DE

Plus en détail

Le participant s engage à compléter de bonne foi le bulletin de participation et à transmettre des informations exactes.

Le participant s engage à compléter de bonne foi le bulletin de participation et à transmettre des informations exactes. REGLEMENT COMPLET JEU "VOTRE ARGENT RETROUVE LE SOURIRE!" DU 14/04/2014 AU 29/08/2014 Article 1 : Société organisatrice La MACIF, Mutuelle Assurance des Commerçants et Industriels de France et des cadres

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

CONTROLES OPERES PAR LES URSSAF ET LES CGSS DE L'ASSIETTE, DU TAUX ET DU CALCUL DES CONTRIBUTIONS D'ASSURANCE CHOMAGE ET COTISATIONS AGS

CONTROLES OPERES PAR LES URSSAF ET LES CGSS DE L'ASSIETTE, DU TAUX ET DU CALCUL DES CONTRIBUTIONS D'ASSURANCE CHOMAGE ET COTISATIONS AGS Titre DIRECTIVE N 2008-24 DU 7 OCTOBRE 2008 Objet CONTROLES OPERES PAR LES URSSAF ET LES CGSS DE L'ASSIETTE, DU TAUX ET DU CALCUL DES CONTRIBUTIONS D'ASSURANCE CHOMAGE ET COTISATIONS AGS Origine Direction

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU-CONCOURS «JEU-CONCOURS DE PLAYLISTS LAGARDERE PUBLICITE»

REGLEMENT DU JEU-CONCOURS «JEU-CONCOURS DE PLAYLISTS LAGARDERE PUBLICITE» REGLEMENT DU JEU-CONCOURS «JEU-CONCOURS DE PLAYLISTS LAGARDERE PUBLICITE» 1. SOCIETE ORGANISATRICE 1.1. La société LAGARDERE PUBLICITE, immatriculée au R.C.S. de Nanterre sous le numéro d identification

Plus en détail

La Protection de l'enfance Signalement et information préoccupante

La Protection de l'enfance Signalement et information préoccupante Rapport adopté lors de la session du Conseil national de l Ordre des médecins du 8 octobre 2010 Dr Irène KAHN-BENSAUDE Dr Jean-Marie FAROUDJA La Protection de l'enfance Signalement et information préoccupante

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES 1) OBJET DUREE ET DISPOSITIONS GENERALES a. OBJET DU MARCHE Marché pour la souscription d'un contrat d'assistance à la maîtrise d'ouvrage concernant

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 17 mars 2015 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 17 mars 2015 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 17 mars 2015 Adopté Rédiger ainsi cet article : SANTÉ - (N 2302) AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE 18 N o AS1725 (Rect) «I. Le déploiement du mécanisme du tiers

Plus en détail

Comment remplir le formulaire demande de rectification

Comment remplir le formulaire demande de rectification Comment remplir le formulaire demande de rectification N AVS 13 Indiquer votre N AVS13. Pour la Suisse, le N AVS13 comporte 13 chiffres et se présente sous la forme 756.9999.9999.99 En effet, depuis le

Plus en détail

Marchés publics de travaux AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

Marchés publics de travaux AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Page 1 Marchés publics de travaux AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Maître de l ouvrage Office public de l habitat de la ville de Vincennes 6 allée Charles V 94300 Vincennes Objet de la consultation

Plus en détail