Quels sont les liens entre CO 2 et température?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quels sont les liens entre CO 2 et température?"

Transcription

1 Frédéric Parrenin (CNRS) est glaciologue et paléoclimatologue au Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'environnement (LGGE), à Grenoble. Après une formation en mathématiques à l École normale supérieure de Paris, il a décidé d'appliquer son savoir-faire mathématique au problème du changement climatique. Il a effectué une thèse, dirigée par Jean Jouzel et Dominique Raynaud, sur la datation des glaces polaires, et il continue à travailler sur cette thématique pour laquelle il est internationalement reconnu. Quels sont les liens entre CO 2 et température? Une question revient fréquemment à propos des changements climatiques : «Le climat change mais est-ce la faute du dioxyde de carbone (CO 2 )?» Il s y ajoute souvent une seconde interrogation : «Les climats du passé ne montrent-ils pas que c est plutôt la température qui agit sur le CO 2?» Pour répondre à ces questions, il faut d abord expliquer comment la science a su comprendre puis mettre en équation les processus physiques complexes qui établissent le lien entre rayonnement et gaz à effet de serre. Le mécanisme de l'effet de serre et les modèles climatiques L effet de serre est un processus naturel qui modifie de manière importante la température de surface de notre planète. La figure 1 propose une description simplifiée de ce mécanisme. 1

2 Figure 1 : Le mécanisme de l'effet de serre. Le rayonnement solaire, pour sa plus grande part, traverse librement l'atmosphère. En revanche, le rayonnement émis par la Terre est, en bonne partie, capté par les gaz à effet de serre. La Terre reçoit du Soleil de l'énergie sous forme d un rayonnement électromagnétique qui va du domaine des ultraviolets à celui des infrarouges (tous deux invisibles à l œil humain), en passant par la lumière visible. Une grande partie de ces rayonnements traverse sans obstacle l'atmosphère terrestre et vient chauffer les surfaces continentales ou océaniques. La Terre émet, elle aussi, de l'énergie sous forme d'un rayonnement électromagnétique. Cette énergie est d'autant plus importante que la température de la Terre est grande. Comme la Terre est plus froide que le Soleil, son rayonnement se fait principalement dans l'infrarouge, à des longueurs d onde plus grandes que celles du rayonnement solaire. Or l'atmosphère terrestre constitue un milieu opaque pour une grande partie de ces longueurs d ondes à cause de certains gaz, appelés gaz à effet de serre, comme le CO 2, la vapeur d eau, le méthane, le protoxyde d azote, l ozone ou les fréons (mais pas l azote ou l oxygène). La température de la Terre est donc le fruit de l'équilibre entre l'énergie reçue du Soleil et l'énergie émise par la Terre et en partie captée par les gaz à effet de serre. L'atmosphère agit comme un isolant dissymétrique en laissant passer la chaleur du Soleil mais en conservant la chaleur de la Terre. Par conséquent, plus la concentration en gaz à effet de serre, et notamment celle en CO 2, est importante, plus la température de surface de la Terre s'élève. L effet de serre a été mis en évidence, dès le XIX e siècle, par d'éminents scientifiques comme Joseph Fourier ou Svante August Arrhenius. Depuis cette époque, ce mécanisme a fait l objet d une multitude de travaux qui ont montré la complexité réelle d un processus apparemment simple. Par exemple, la distribution verticale des gaz joue un rôle capital dans l effet de serre. Les modèles climatiques permettent de simuler le climat de la Terre, de rendre compte du présent et du passé comme d anticiper le futur. Ils sont basés sur les équations d'évolution du climat qui peuvent être résolues par des ordinateurs. Au premier rang des processus importants, les rayonnements reçus et émis par la Terre, et la façon dont ils sont captés par l'atmosphère, sont pris en compte par les modèles. Bien entendu, les modèles incluent d'autres mécanismes qui ont une influence sur le climat, soit de manière globale, soit à travers sa répartition géographique : - la température, le contenu en vapeur d'eau et en nuages et le mouvement des masses d'air dans l'atmosphère ; - la température, la salinité et le mouvement des masses d'eau dans l'océan ; - les précipitations neigeuses au-dessus des calottes polaires et des glaciers, et l'écoulement de ces glaces ; - la façon dont le CO 2 est échangé entre l'atmosphère, les océans ou la végétation terrestre ou aquatique (la biosphère), etc. Les différents modèles élaborés par plusieurs équipes au niveau mondial montrent tous une corrélation entre concentration en CO 2 et température terrestre et ils prédisent tous un réchauffement de la Terre à cause des émissions humaines de CO 2. Il y a encore un débat sur l'ampleur de ce réchauffement mais son principe ne fait aucun doute et c est bien le travail de mise en équation de l effet de serre qui apporte une possibilité de quantifier le réchauffement futur. 2

3 Les archives paléoclimatiques Dans les sédiments océaniques ou la glace des calottes polaires, la Terre a conservé des archives naturelles des variations passées du climat telles que les variations de température et les variations des concentrations en gaz à effet de serre de l'atmosphère. De fait, la neige qui tombe en Antarctique et au Groenland enferme, lorsqu'elle se transforme en glace, des petites bulles qui sont d'authentiques échantillons des atmosphères passées. Figure 2 : Reconstructions de la température annuelle en Antarctique (en degré Celsius) et de la concentration en CO 2 (en partie par million en volume) à partir de la carotte de glace forée à EPICA Dome C. La corrélation entre CO 2 et température est flagrante sur cette figure. Il est donc tentant d utiliser les données des archives paléoclimatiques pour tester le lien entre variations des températures et variations du CO 2 sur des exemples réels. Dès les années 1980, les carottes prélevées dans les glaces de l'antarctique ont permis de mettre en évidence la corrélation très étroite, qui a prévalu par le passé, entre la concentration en CO 2 et la température en Antarctique. Cette observation semble ainsi confirmer la théorie de l'effet de serre. Cependant il faut rester prudent et précis : cette corrélation entre CO 2 et température ne signifie pas que le CO 2 est la cause des variations de température. On sait qu une part majeure de ces fluctuations est liée à des processus astronomiques. Et la température peut donc également être la 3

4 cause des variations de CO 2 via les échanges de CO 2 entre l atmosphère, l océan et la végétation. Dans ces conditions, il n est pas anormal que les changements de température aient pu précéder ceux du CO 2, à certains moments dans le passé, et ce n est en aucun cas un argument à l encontre du rôle de l augmentation du CO 2 dans le réchauffement actuel de la planète. Un indice intéressant à étudier est donc ce décalage temporel entre variation de CO 2 et variation de température. Sur le plan des techniques de mesure, ce problème est plus compliqué qu'il n'y paraît. Alors que les variations de température sont enregistrées en surface des calottes polaires, les bulles de gaz sont piégées à une centaine de mètres de profondeur. Il existe donc un décalage en profondeur entre l enregistrement de température et l enregistrement de CO 2 pour un âge donné. La dernière déglaciation est survenue il y a entre et ans dans le passé. Les études les plus récentes 1 à son sujet contredisent les premières études - qui montraient un retard du CO 2 - et elles suggèrent que le CO 2 et la température en Antarctique ont commencé à augmenter en même temps. Le CO 2 apparaît donc comme une cause potentielle des déglaciations passées. Figure 3 : Reconstructions de la concentration en CO 2 (en partie par million en volume) et de la température en Antarctique (en degré Celsius) lors de la dernière déglaciation. Reconstructions réalisées en 2001 (à gauche) et en 2013 (à droite) après des progrès réalisés sur les reconstructions d'âge et de température. Alors que le CO 2 apparaissait en retard par rapport à la température dans l étude de 2001, celle de 2013 les trouve quasi synchrones. ᄃ Les modèles climatiques comme les données paléoclimatiques révèlent un lien étroit entre les concentrations en CO 2 dans l'atmosphère et la température à la surface de la Terre, ainsi que l'avait prédit les scientifiques au XIX e siècle. Les calculs physiques et les modèles constituent le seul outil capable d'effectuer des prédictions de l'évolution future du climat. Appliqués au passé, ils permettent aussi de reconstruire le climat de manière plus complète et moins parcellaire que les données paléoclimatiques. Les données paléoclimatiques restent cruciales car elles permettent de tester les modèles dans des conditions différentes de celles d aujourd hui et elles fournissent une sorte de garde-fou pour éviter l usage des modèles dans des conditions où ces derniers fonctionnent moins bien. À titre d'exemple, des variations abruptes du climat lors de la dernière période glaciaire 2 ne sont toujours pas bien simulées par les modèles. Les données du passé ne remettent pas en cause le fait que la Terre se réchauffe actuellement à cause des émissions anthropiques de CO 2. Mais elles devraient permettre de mieux anticiper l ampleur du réchauffement futur et sa répartition spatiale qui feront encore l'objet de nombreuses 4

5 recherches dans les années à venir. Notes : 1. Voir Parrenin, F., et al., 2013 : «Synchronous change of atmospheric CO 2 and Antarctic temperature during the Last Deglacial Warming». Science, 339 (6123), Les variations abruptes du climat lors de la dernière période glaciaire ont été mises en évidence dans les années 1990, grâce à des carottes de glace prélevées au Groenland. 5

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Jean Louis Dufresne Pôle de modélisation de l'institut Pierre Simon Laplace (IPSL) Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) dufresne@lmd.jussieu.fr

Plus en détail

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le rayonnement infrarouge L infrarouge sur les images satellites La température d équilibre de

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2 Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Le réchauffement climatique et ses conséquences 5 Page 1/8 Des glaces qui

Plus en détail

Les Mécanismes du Réchauffement Climatique Sandrine Bony Léna et Jean Louis Dufresne (LMD/IPSL, CNRS)

Les Mécanismes du Réchauffement Climatique Sandrine Bony Léna et Jean Louis Dufresne (LMD/IPSL, CNRS) Pour Sciences et Avenir, 30 Janvier 2007 Les Mécanismes du Réchauffement Climatique Sandrine Bony Léna et Jean Louis Dufresne (LMD/IPSL, CNRS) La température globale de la Terre à travers les âges Les

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP :

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : En rouge : les objectifs En bleu : les activités pratiques

Plus en détail

SEMAINE 1 : LE CLIMAT

SEMAINE 1 : LE CLIMAT SEMAINE 1 : LE CLIMAT Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «L effet de serre» de la semaine 1 du MOOC «Causes et enjeux du changement climatique». Ce n

Plus en détail

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique.

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. A IMATIO AUTOUR DU RECHAUFFEME T CLIMATIQUE 1 PHASE DE REPRESE TATIO Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. Questionner les enfants sur ce qu ils savent

Plus en détail

Effet de serre et changements climatiques

Effet de serre et changements climatiques QuickTime et un décompresseur TIFF (non compressé) sont requis pour visionner cette image. Effet de serre et changements climatiques - Les observations actuelles - L effet de serre dans le système climatique

Plus en détail

Evolution du climat : apport des forages polaires

Evolution du climat : apport des forages polaires Orsay, 27 avril 2006 Evolution du climat : apport des forages polaires Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (IPSL/CEA-CNRS-UVSQ) valerie.masson@cea.fr 1ère partie

Plus en détail

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Depuis quand l homme s y intéresse-t-il? Le climat sur Terre a toujours évolué : pensez au Carbonifère (il y a 300 à 350 millions d années) ou aux glaciations du Quaternaire, il

Plus en détail

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Le climat change

Plus en détail

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) www.ipcc.ch Le 5 e rapport du GIEC : Les éléments scientifiques

Plus en détail

Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC

Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Journée SONEL 15 octobre 2014 Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Valérie Masson-Delmotte Laboratoire

Plus en détail

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète.

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. BILAN TP2 Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. La présence d'une atmosphère sur une planète et donc sur Terre est liée : - à la force de gravitation dont à la masse

Plus en détail

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts?

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? F. BOUCHET (ENS Lyon) Changements de climat : changements de société? Lyon, Octobre 2012 Qu est ce que le Climat? Météo ou Climat? Météo :

Plus en détail

EXPOSE: LES SCIENTIFIQUES ET LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

EXPOSE: LES SCIENTIFIQUES ET LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Paul LACOMBE PAUL GAILLAC EXPOSE: LES SCIENTIFIQUES ET LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Depuis plusieurs décennies, le réchauffement climatique est un sujet de préoccupation mondial. Il est très présent dans

Plus en détail

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Activité 1 : La distance Soleil- planète. Protocole expérimental : placer une source lumineuse de plus en plus loin d'une sonde lumière (enregistrement grâce

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

COMPRENDRE 15E Avenue Saint Jean de Beauregard ORSAY Tél

COMPRENDRE 15E Avenue Saint Jean de Beauregard ORSAY Tél 1 COMPRENDRE 15E Avenue Saint Jean de Beauregard 91400-ORSAY Tél. 01 60 10 45 92 http://comprendre.orsay.free.fr Compte rendu de la rencontre-débat du mardi 12 avril 2016 à Orsay Le réchauffement climatique

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

TH2_ch2. L évolution récente de l atmosphère et du climat.

TH2_ch2. L évolution récente de l atmosphère et du climat. TH2_ch2 L évolution récente de l atmosphère et du climat. Les informations apportées par les glaces anciennes. Le premier forage a été exécuté en 1966 par les Américains dans la partie nordouest du Groenland

Plus en détail

Prérequis : ACTIVITE 1 : LES GAZ A EFFET DE SERRE ET LE CLIMAT.

Prérequis : ACTIVITE 1 : LES GAZ A EFFET DE SERRE ET LE CLIMAT. CHAPITRE II /Atmosphère- climats/ De l'évolution récente du climat au climat de demain. Le climat actuel est caractérisé par un réchauffement rapide. Les scientifiques tentent de comprendre cette évolution

Plus en détail

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Situation: Tu es à la plage, installé sur une serviette de bain et tu décides d aller te baigner. Résultat? En marchant sur le sable, celui-ci brûle

Plus en détail

Changement. Certitudes et incertitudes. David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon

Changement. Certitudes et incertitudes. David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon Changement Climatique Certitudes et incertitudes David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon Sommaire Prévision du temps et prévision saisonnière

Plus en détail

Bilan énergétique de la Terre et rôle de l'effet de serre

Bilan énergétique de la Terre et rôle de l'effet de serre Bilan énergétique de la Terre et rôle de l'effet de serre Jean-Louis Dufresne LMD/IPSL; CNRS/UPMC dufresne@lmd.jussieu.fr http://web.lmd.jussieu.fr/~jldufres/ Bilan énergétique de la Terre et rôle de l'effet

Plus en détail

Activité 1 : Instruments d astronomie

Activité 1 : Instruments d astronomie Chapitre II : Rayonnement dans l univers Activité 1 : Instruments d astronomie Tous les objets célestes émettent des rayonnements dans divers domaines. Qu est-ce qu un rayonnement?.... Quels types de rayonnement

Plus en détail

La terre chauffe! Scenarii des conséquences

La terre chauffe! Scenarii des conséquences La terre chauffe! Scenarii des conséquences Bilan du 4 ème rapport du GIEC Jean-Francois Soussana Directeur de Recherche INRA, UR Ecosystème Prairial Clermont-Ferrand Expertise scientifique internationale

Plus en détail

La réponse sur la France dans les scénarios SCAMPEI. Alain Braun et Michel Déqué

La réponse sur la France dans les scénarios SCAMPEI. Alain Braun et Michel Déqué La réponse sur la France dans les scénarios SCAMPEI Alain Braun et Michel Déqué Juillet 2011 Introduction Le projet SCAMPEI inclut quatre concepts dans son acronyme : scénarios climatiques, phénomènes

Plus en détail

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001).

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001). 1 L ATMOSPHERE 1.1 CONSTITUTION DE L ATMOSPHERE L enveloppe gazeuse de la terre, environnement dans lequel la vie subsiste, correspond à la sphère la plus dynamique et instable de cette planète. Ce milieu

Plus en détail

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre 1.1 L effet de serre Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel Flux d énergie en W/m 2 sans et avec gaz à effet de serre (GES) 342 17 342 17 235 235 235-19 C 67 168 +14 C Source : à partir

Plus en détail

Représentation des interactions sous-maille entre glace de mer et océan dans les modèles de grande échelle

Représentation des interactions sous-maille entre glace de mer et océan dans les modèles de grande échelle Thèse de doctorat présentée en vue de l'obtention du grade de docteur en sciences par Antoine Barthélemy Représentation des interactions sous-maille entre glace de mer et océan dans les modèles de grande

Plus en détail

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat UE libre UBO CLIMAT : Passé,, présent, futur Qu est qui peut faire varier système climatique terrestre? Chapitre 7 Changements climatiques passés Speich Daniault UBO Climat 7_1 Speich Daniault UBO Climat

Plus en détail

Principes du calcul de l élévation de température en effet de serre par augmentation du taux de CO2

Principes du calcul de l élévation de température en effet de serre par augmentation du taux de CO2 Principes du calcul de l élévation de température en effet de serre par augmentation du taux de CO2 1 Données préliminaires. Le rayonnement solaire, avant de pénétrer dans l atmosphère terrestre est de

Plus en détail

SEMAINE 3 : LA MODELISATION DU CLIMAT

SEMAINE 3 : LA MODELISATION DU CLIMAT SEMAINE 3 : LA MODELISATION DU CLIMAT Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Projections à d'autres échelles de temps» de la semaine 3 du MOOC «Causes et

Plus en détail

Séquence didactique adaptée pour l'école primaire

Séquence didactique adaptée pour l'école primaire Recherche de l'erdess Les contributions des enseignements de sciences sociales - histoire, géographie, citoyenneté- à l'éducation au développement durable. Étude d'un exemple: le débat en situation scolaire

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2 Page 1/5 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? Parmi elles, on sait aujourd hui que l intensification de l effet de serre est

Plus en détail

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins Quiz «la mer monte» Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Niveau Facile Découpe les différentes cartes Lorsque les océans Comment les courants marins Sans les gaz à effet de serre, il s évaporent,

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

Météo et changements climatiques

Météo et changements climatiques Météo et changements climatiques Observations des changements climatiques Attribution des causes des changements climatiques Scénarios des changements climatiques futurs Météo et changements climatiques

Plus en détail

Qu est-ce que le système climatique?

Qu est-ce que le système climatique? Qu est-ce que le système climatique? Un ensemble de composantes Le système climatique est constitué de cinq composantes : l atmosphère (couche gazeuse enveloppant la Terre), l hydrosphère (mers et océans,

Plus en détail

Mathématiques Changement climatique. Séquence 1. Elévation du niveau de la mer

Mathématiques Changement climatique. Séquence 1. Elévation du niveau de la mer MPS Mathématiques Changement climatique Séquence 1. Elévation du niveau de la mer 1. Introduction Que savez-vous sur l augmentation du niveau des mers? Ce phénomène est-il nouveau? Pourquoi est-il particulièrement

Plus en détail

Le changement climatique et ses impacts

Le changement climatique et ses impacts Le changement climatique et ses impacts Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) Messages clés 19 points Résumé pour Décideurs ~14,000 mots 14 Chapitres Atlas des projections 54,677

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

SYNTHESE. Projets EV/35/6A et EV/35/6B Influences anthropiques et biogéniques sur la capacité oxydante de l atmosphère

SYNTHESE. Projets EV/35/6A et EV/35/6B Influences anthropiques et biogéniques sur la capacité oxydante de l atmosphère SYNTHESE Projets EV/35/6A et EV/35/6B Influences anthropiques et biogéniques sur la capacité oxydante de l atmosphère J.-F. Müller, IASB-BIRA (co-ordinateur) C. Vinckier, KULeuven Contexte La capacité

Plus en détail

Changements climatiques : certitudes, incertitudes et enjeux.

Changements climatiques : certitudes, incertitudes et enjeux. Changements climatiques : certitudes, incertitudes et enjeux. Jean-Louis Dufresne jean-louis.dufresne@lmd.jussieu.fr Laboratoire de Météorologie Dynamique (CNRS, UPMC, ENS, X) Institut Pierre Simon Laplace.

Plus en détail

Le dérèglement Climatique

Le dérèglement Climatique Le dérèglement Climatique Le terme de «réchauffement climatique» est aujourd hui relativement bien intégré dans la société. Il est d ailleurs peu à peu remplacé par le terme plus juste et moins confondant

Plus en détail

Les glaciers alpins : étude, évolution et devenir

Les glaciers alpins : étude, évolution et devenir Les glaciers alpins : étude, évolution et devenir Rencontre avec des chercheurs du LGGE Jeudi 10 avril 2008, à Chamonix C. Vincent - LGGE C. Vincent - LGGE presse Pascale Natalini T 04 76 88 79 59 pascale.natalini@dr11.cnrs.fr

Plus en détail

Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France.

Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France. Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France. Support de présentation Dominique VRECOURT Date: Novembre 2015 Evolution des températures Laruns minimales 2 Evolution

Plus en détail

TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE. OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti

TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE. OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti Modéliser le lien entre la distance au soleil et la température de surface

Plus en détail

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Introduction sur les gaz à effets de serre» de la semaine 2

Plus en détail

Thème 4 : La Terre, une planète menacée par le réchauffement?

Thème 4 : La Terre, une planète menacée par le réchauffement? Thème 4 : La Terre, une planète menacée par le réchauffement? Dossier 1 : Une controverse médiatique 1) Rédige un texte argumenté sur ce que tu as entendu et compris du réchauffement climatique. Travail

Plus en détail

Où en est-on sur la connaissance du changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Incertitudes

Où en est-on sur la connaissance du changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Incertitudes Où en est-on sur la connaissance du changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Incertitudes Température Observations de température Augmentation de la

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES Nous avons pu montrer que les climats ont changés au cours du temps. La planète est passée par des périodes glaciaires et interglaciaires. Nous sommes

Plus en détail

LE CLIMAT DE L AUBRAC À L HORIZON 2050 BILAN ACTUEL ET MODÈLES DE PRÉDICTION

LE CLIMAT DE L AUBRAC À L HORIZON 2050 BILAN ACTUEL ET MODÈLES DE PRÉDICTION LE CLIMAT DE L AUBRAC À L HORIZON 2050 BILAN ACTUEL ET MODÈLES DE PRÉDICTION 13 Sources : Climats d Aubrac années 1970 à 2055 Jean-Pierre LEMARCHAND Ingénieur météo honoraire Climats d Aubrac INTRO: Météo

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

La fonte des glaces de l Arctique

La fonte des glaces de l Arctique La fonte des glaces de l Arctique Auteur : Valérie MASSON-DELMOTTE Chercheur senior CEA, Institut Pierre-Simon Laplace/Laboratoire des sciences du climat et de l environnement (CEA-CNRS-UVSQ, Paris Saclay)

Plus en détail

Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps.

Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps. Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps. Hypothèse : Grâce à l application du principe d actualisme, on peut essayer de connaître les conséquences actuelles des climats sur la formation

Plus en détail

PHOTOMETRIE COLORIMETRIE Polycopié n 1 Licence Pro IOVIS

PHOTOMETRIE COLORIMETRIE Polycopié n 1 Licence Pro IOVIS PHOTOMETRIE COLORIMETRIE Polycopié n 1 Licence Pro IOVIS 2009-2010 Jean-Marc Frigerio UPMC Introduction - L optique instrumentale intervient dans des applications ou l observateur humain n est plus directement

Plus en détail

Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes

Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes Observations de température Température Augmentation de la température

Plus en détail

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera.

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Une science qui semble des plus imparfaites non??? avr. 25 15:55 1 Comment est il possible de prédire

Plus en détail

Sentinelles des glaces

Sentinelles des glaces Fiche pédagogique «VARIATIONS CLIMATIQUES ET GLACES» classe SECONDE OPTION MPS : exploiter les données d une expédition en arctique PAGE 1 : présentation et documentation enseignant PAGES 2 et 3 : fiches

Plus en détail

Dynamique des enveloppes fluides

Dynamique des enveloppes fluides I3 Activité 1 Dynamique des enveloppes fluides Appréhender, explorer et expliquer des notions Problème : Comment sont mis en mouvement Co.3 sur la planète Terre, l'environnement et l'action les enveloppes

Plus en détail

A propos du changement climatique

A propos du changement climatique A propos du changement climatique Pierre BESSEMOULIN Ingénieur Général des Ponts, des Eaux et des Forêts (en retraite) Ancien Directeur de la Climatologie à Météo-France Ancien Président de la Commission

Plus en détail

*+(,(-.) /0"+&(-)!"#$%&'() 12#3#(#4) 5+6"#) Banquise ou glacier, quelles différences?

*+(,(-.) /0+&(-)!#$%&'() 12#3#(#4) 5+6#) Banquise ou glacier, quelles différences? Banquise ou glacier, quelles différences? Vous avez sûrement entendu parler de la fonte des glaces liée au réchauffement climatique. La question est : quel est son impact sur le niveau de la mer? Certains

Plus en détail

Le changement climatique

Le changement climatique EMBARGO Académie des sciences Le changement climatique 22 octobre 2010 Depuis des millénaires, le climat de la Terre varie selon les époques et les lieux. Les changements observés s étalent généralement

Plus en détail

Densité Distance au soleil (en million de km)

Densité Distance au soleil (en million de km) Atmosphères d autres planètes : Mercure Mercure, observée par la sonde Mariner-10 en 1974 et 1975, n'a ni atmosphère ni eau, sa pression au sol est quasi nulle ( 10-11 Pa). Cette composition montre qu'elle

Plus en détail

Apres les variations actuelles (depuis 150 ans) et des généralités sur l effet de serre et le cycle du carbone, voici les variations climatiques

Apres les variations actuelles (depuis 150 ans) et des généralités sur l effet de serre et le cycle du carbone, voici les variations climatiques Apres les variations actuelles (depuis 150 ans) et des généralités sur l effet de serre et le cycle du carbone, voici les variations climatiques «historiques», puis quaternaires. Un préambule nécessaire

Plus en détail

rabilité du territoire francilien face au changement climatique

rabilité du territoire francilien face au changement climatique Grand Paris Seine Ouest Petit Dej Pro Vulnérabilit rabilité du territoire francilien face au changement climatique Julien DESPLAT Etudes & Climatologie Direction Ile-de-France/Centre Météo-France 17 novembre

Plus en détail

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Astro-club ORION 2015/10/12 L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Atmosphères planétaires dans le système solaire La peau d un melon est plus épaisse par rapport au melon que notre atmosphère

Plus en détail

Toujours plus profond dans les océans

Toujours plus profond dans les océans Sabrina Speich Toujours plus profond dans les océans Depuis les années 1990, les mesures automatisées des flotteurs qui dérivent dans les océans (bouées Argo) complètent les observations effectuées à partir

Plus en détail

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre C A R P A G G Le carbone en forêt et en prairies issues de déforestation en Guyane, processus, bilans et perspectives,

Plus en détail

Sciences 8 e Module 1 Chapitre 1 : Le cycle de l eau

Sciences 8 e Module 1 Chapitre 1 : Le cycle de l eau Sciences 8 e année Nom : Sciences 8 e Module 1 Chapitre 1 : Le cycle de l eau Plan du chapitre Guide d étude 1. Cycle de l eau (carnet p. 3-5, déf 1-7, livre p.8-9) 2. Hydrologue, océanographe (déf 8,9)

Plus en détail

Les courants océaniques, régulateurs du climat

Les courants océaniques, régulateurs du climat Les courants océaniques, régulateurs du climat Mots-clefs : Mers, océans ; climat ; traceurs chimiques. RESOLUTION DE PROBLEME SCIENTIFIQUE LE MOTEUR DES COURANTS OCEANIQUES https://www.youtube.com/watch?v=momfqy4shw4

Plus en détail

Température d équilibre des planètes

Température d équilibre des planètes Température d équilibre des planètes GLST 202 Eric Josselin Université Montpellier II Eric Josselin Température d équilibre des planètes 1/43 Outline 1 Rappels : les lois du rayonnement 2 Température d

Plus en détail

La COP 21. Quelques activités pour la classe.

La COP 21. Quelques activités pour la classe. La COP 21 Quelques activités pour la classe. A l école Quelques pistes d activités à mener en classe A partir de photographies, enclencher, réactiver des connaissances, débattre et sensibiliser les élèves

Plus en détail

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique Bouilloud Ludovic Météo-France Direction des Services Météorologiques Département Etudes

Plus en détail

Synthèse du cours n 1

Synthèse du cours n 1 Synthèse du cours n 1 - Le climat? intégration temporelle du «temps qu'il fait» - Résultat de la combinaison de plusieurs facteurs : Certains sont fixes comme la forme de la terre, le relief, la répartition

Plus en détail

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE Visions planétaires 1. La couche d ozone A. Quelle est la surface du trou de la couche d ozone à l heure actuelle? La surface de la Corse La surface de la France La surface de l Amérique du Nord B. Pourquoi

Plus en détail

Approche intégrée des changements environnementaux planétaires Chantier Arctique Rapporteurs M.-N. Houssais et H.-W. Jacobi

Approche intégrée des changements environnementaux planétaires Chantier Arctique Rapporteurs M.-N. Houssais et H.-W. Jacobi Approche intégrée des changements environnementaux planétaires Chantier Arctique Rapporteurs M.-N. Houssais et H.-W. Jacobi I. Contexte et enjeux sensibilité particulière au changement climatique lien

Plus en détail

QCM. Niveau Seconde QUESTION N 1. Les planètes telluriques sont :

QCM. Niveau Seconde QUESTION N 1. Les planètes telluriques sont : QCM Niveau Seconde Thème 1 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant : une planète habitée. Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Pour chaque question, il vous est

Plus en détail

1) A l'aide des graphiques ci-dessus, indiquez quelle est la conséquence de l'avancement de la période de reproduction de cet oiseau sur ses oisillons? 2) Si le réchauffement se poursuit, quelle pourra

Plus en détail

Le changement climatique en Bretagne et ailleurs.

Le changement climatique en Bretagne et ailleurs. Le changement climatique en Bretagne et ailleurs. Par : Michel Aïdonidis, Chef du Centre Météorologique de Météo-France, à Brest-Guipavas Sommaire Le changement climatique en Bretagne et ailleurs.... 1

Plus en détail

Les Récifs Coralliens des Iles Eparses : Archives des Variations du Niveau Marin et des Changements Environnementaux et Climatiques. Gilbert F.

Les Récifs Coralliens des Iles Eparses : Archives des Variations du Niveau Marin et des Changements Environnementaux et Climatiques. Gilbert F. Les Récifs Coralliens des Iles Eparses : Archives des Variations du Niveau Marin et des Changements Environnementaux et Climatiques Gilbert F. CAMOIN CNRS, Centre Européen de Recherche et d Enseignement

Plus en détail

Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 1850

Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 1850 1.1 Réchauffement atmosphérique Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 185 Évolution des températures globales moyennes de 185 à 212 par rapport à la période de référence 1961-199

Plus en détail

Le thermomètre isotopique 18 O/ 16 O

Le thermomètre isotopique 18 O/ 16 O Le thermomètre isotopique 18 O/ 16 O Il existe dans la nature trois isotopes de l'oxygène : les isotopes 16, 17, 18. On peut exprimer leur concentration par rapport à l'isotope le plus abondant. Exemples

Plus en détail

Séquence didactique adaptée pour l'école primaire

Séquence didactique adaptée pour l'école primaire Recherche de l ERDESS Les contributions des enseignements de sciences sociales - histoire, gøographie, citoyennetø- l Øducation au døveloppement durable. tude d un exemple: le døbat en situation scolaire

Plus en détail

Les bases scientifiques du changement climatique

Les bases scientifiques du changement climatique Les bases scientifiques du changement climatique Introduction sur le GIEC Observations du changement climatique Attribution des causes du changement climatique Projections du changement climatique futur

Plus en détail

Introduction et perspective longue sur le cycle du carbone dans le système climatique

Introduction et perspective longue sur le cycle du carbone dans le système climatique Introduction et perspective longue sur le cycle du carbone dans le système climatique Edouard BARD Chaire de l évolution du climat et de l'océan du Collège de France CEREGE (AMU, CNRS, IRD, CdF) Aix-en-Provence

Plus en détail

Test d acquisition de compétences et connaissances en Sciences et Technologie Académie de Toulouse - Groupe PRESTE 2011

Test d acquisition de compétences et connaissances en Sciences et Technologie Académie de Toulouse - Groupe PRESTE 2011 Test d acquisition de compétences et connaissances en Sciences et Technologie Académie de Toulouse - Groupe PRESTE 2011 Nom / prénom :.. Cours suivi :.. Ecole :.. Département :. Numéro d anonymat * Classe

Plus en détail

o TD1: Le rayonnement solaire (1) o TD2: Le rayonnement solaire (2) o TD3: Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre o TD4: Les

o TD1: Le rayonnement solaire (1) o TD2: Le rayonnement solaire (2) o TD3: Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre o TD4: Les o TD1: Le rayonnement solaire (1) o TD2: Le rayonnement solaire (2) o TD3: Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre o TD4: Les bilans énergétiques (1) o TD5: Les bilans énergétiques

Plus en détail

Thème 1: DU PASSE GEOLOGIQUE A L EVOLUTION FUTURE DE LA PLANETE. 1.1 Les climats passés de la planète.

Thème 1: DU PASSE GEOLOGIQUE A L EVOLUTION FUTURE DE LA PLANETE. 1.1 Les climats passés de la planète. Thème 1: DU PASSE GEOLOGIQUE A L EVOLUTION FUTURE DE LA PLANETE 1.1 Les climats passés de la planète. Les changements du climat des 700 000 dernières années La glace des calottes polaires, mémoire du climat

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2 Page 1/6 Le climat polaire Le climat polaire est le climat qui règne à proximité des pôles sur les régions arctique et antarctique (en blanc sur

Plus en détail

Carotte glaciaire, sur sa tige de forage. Bulles d air enfermées dans la glace (M. polarisant)

Carotte glaciaire, sur sa tige de forage. Bulles d air enfermées dans la glace (M. polarisant) CHAPITRE II /Atmosphère- climats/ L EVOLUTION RECENTE DE L ATMOSPHRE ET DU CLIMAT. Problématiques : Les carottes glaciaires témoins de l histoire du climat. D autres témoins des changements climatiques.

Plus en détail

Période glaciaire. Interglaciaire. 450 Temps en milliers d années. Niveau de la mer. glaciation

Période glaciaire. Interglaciaire. 450 Temps en milliers d années. Niveau de la mer. glaciation Niveau de la mer température de l océan et fonte des glaces Anny Cazenave Legos,OMP,Toulouse ----- «L océan et les changements climatiques» Collège de France, 27 mai 2011 Les fluctuations du niveau de

Plus en détail

pb : Quelle relation peut-on établir entre les glaces polaires et le climat? Activité4 chap4 TS spe : les glaces polaires et les paléotempératures :

pb : Quelle relation peut-on établir entre les glaces polaires et le climat? Activité4 chap4 TS spe : les glaces polaires et les paléotempératures : pb : Quelle relation peut-on établir entre les glaces polaires et le climat? Activité4 chap4 TS spe : les glaces polaires et les paléotempératures : Saisir des informations et les mettre en relation Livre

Plus en détail

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : LES FAITS

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : LES FAITS LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : LES FAITS INTRO: A l'heure où nous parlons, les menaces qui pèsent sur nous à cause du changement climatique sont largement connues. Et il est répété que l'humanité a très peu

Plus en détail

Le changement climatique : du global au local

Le changement climatique : du global au local Le changement climatique : du global au local Conférence APHG Avril 2008 Vincent Moron Université Aix-Marseille, CEREGE et IRI Le changement climatique : définition Au sens large : variation climatique,

Plus en détail

effet de serre et climat

effet de serre et climat effet de serre et climat Jean-Louis Dufresne Contexte et aspects historiques Le climat a été pendant longtemps considéré comme immuable avant que le naturaliste suisse Louis Agassiz, dans la première moitié

Plus en détail