- maison p. 6 - immeuble p. 8 - espace commercial / le lieu de travail p espace urbain p équipement public p. 16

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- maison p. 6 - immeuble p. 8 - espace commercial / le lieu de travail p. 10 - espace urbain p. 12 - équipement public p. 16"

Transcription

1 PRIX GRAND PUBLIC DE L ARCHITECTURE Palais de la Porte Dorée mardi 24 juin 2003

2 Sommaire 1. Le Prix grand public de l architecture p Une édition en chiffres p Le palmarès national : les lauréats du jury p. 5 - maison p. 6 - immeuble p. 8 - espace commercial / le lieu de travail p espace urbain p équipement public p Le jury grand public p Les palmarès régionaux p France Info partenaire du Prix grand public de l architecture p Un moment fort de la campagne en faveur de la qualité architecturale p Les partenaires de la campagne en faveur de la qualité architecturale p. 31 2

3 1. Le Prix grand public de l architecture Le prix grand public de l architecture, organisé en partenariat avec Radio France, constitue une des principales actions de la campagne en faveur de la qualité architecturale dont l objectif est de sensibiliser les Français à l architecture contemporaine en cherchant à familiariser mieux et davantage le plus grand nombre d entre eux avec les réalisations et les pratiques qui concourent à l amélioration de leur cadre de vie bâti. Avec ce prix, il s agit de donner la possibilité au public, en lui permettant de découvrir autrement l architecture, d exprimer ses préférences pour des réalisations qui ont été sélectionnées par des pôles de ressources régionaux regroupant toutes les compétences, aussi bien publiques qu associatives et privées qui participent déjà activement à la diffusion de l architecture. Cinq réalisations dans chacun des thèmes : maison individuelle, logement collectif, équipement public, espace urbain et espace commercial ou lieu de travail ont ainsi été proposées au vote du public sur l ensemble du territoire. Dans chaque région, le public a été invité à voter au moyen d un bulletin publié dans certains titres de la presse régionale et sur le site Internet du Ministère de la culture et de la communication ou sur celui de France Info. Les réalisations qui, dans chacune des cinq catégories, ont ainsi totalisé le plus grand nombre de voix, ont été soumises, le 21 juin dernier, aux délibérations d un jury national, présidé par Nathalie Baye et composé d auditeurs de France Info, qui a désigné parmi les architectures retenues celles qui lui ont paru illustrer le mieux la qualité architecturale. Jean-Jacques Aillagon, Ministre de la culture et de la communication, Jean-Marie Cavada, Président Directeur Général de Radio France et Nathalie Baye, Présidente du jury, proclament le palmarès national du prix grand public de l architecture le 24 juin 2003 au Palais de la Porte Dorée. L organisation de ce prix, qui s inspire du Livre Inter, repose sur le partenariat de Radio France (France Info et France Bleue) et fait l objet d un large soutien de la part d un certain nombre de titres de la presse régionale (Ouest France, La Dépêche du Midi, l Est Républicain, Le Figaroscope, La Voix du Nord, Le Courrier Picard...). 3

4 2. Une édition en chiffres Deux étapes : 1. Des sélections régionales : 18 régions participantes 5 catégories : - maison - immeuble - espace commercial / le lieu de travail - espace urbain - équipement public 5 réalisations par catégorie dans chacune des 18 régions participantes, Au total, 450 réalisations soumises au vote du public qui a pu marquer ses préférences sur le site ou au moyen d un bulletin publié dans certains titres de la presse régionale (Le Courrier Picard, La Dépêche du Midi, L Est Républicain, Le Figaroscope, Ouest France, La Voix du Nord, etc ) votants 2. Une sélection nationale 18 palmarès régionaux proclamés à l issue des votes exprimés par le public 1 réalisation par catégorie dans chacune des 18 régions participantes Au total, 90 réalisations soumises aux délibérations d un jury national placé sous la présidence de Nathalie Baye et composé de 8 auditeurs de France Info 5 personnes qualifiées pour répondre aux questions du jury 10 rapporteurs chargés de présenter au jury les réalisations retenues par le public Proclamation du palmarès de ce premier Prix grand public de l architecture : 1 réalisation lauréate par catégorie et pour l ensemble du territoire. 4

5 3. Le palmarès national : les lauréats du jury - Maison : Maison individuelle à Thélus Nord-Pas-de-Calais Maîtres d œuvre : Emmanuelle et Lydéric Veauvy, architectes Maître d ouvrage : privé - Immeuble : Logements sociaux, boulevard de la République à Angoulême Poitou-Charentes Maître d œuvre : Atelier Lancereau et Meyniel, architectes Maître d ouvrage : Office public d HLM de la Charente - Espace commercial / lieu de travail : Siège social de la société Quicksilver Na Pali à Saint-Jean de Luz - Aquitaine Maître d œuvre : Patrick Arotcharen, architecte Maître d ouvrage : Quicksilver Na Pali - Espace urbain : Ex æquo : Place de la mairie à Plourin-lès-Morlaix - Bretagne Maître d œuvre : Philippe Madec, architecte Maître d ouvrage : Commune de Plourin-lès-Morlaix - Le jardin d eau à Nancy Lorraine Maître d œuvre : Bureau des paysages Alexandre Chemetoff, architecte-urbaniste, paysagiste Maître d ouvrage : Ville de Nancy Maître d ouvrage délégué : Société Lorraine d Économie Mixte - Équipement public : Médiathèque de Saint-Renan - Bretagne Maîtres d œuvre : Patrice Liard, Christine Tanguy, architectes mandataires, Françoise Berthelot et Patrice Leray, architectes associés en phase concours. Maître d ouvrage : Commune de Saint-Renan 5

6 LA MAISON INDIVIDUELLE THELUS PAS-DE-CALAIS Maîtres d œuvre : Emmanuelle et Lydéric Veauvy, architectes Conception et réalisation d éléments d architecture : Alexandre-Marie Wanty (diplomé architecte) Conception et calculs de la structure bois : Manfred Hudel Maître d ouvrage : privé Date de livraison : 2001 Surface de l opération : 170 m2 Surface du terrain : 1400 m2 Le choix du jury : La fluidité de la relation dedans-dehors. Une maison innovante dans un lotissement classique. Une maison transparente aux lignes pures et aux matériaux simples et beaux : inox, bois, béton. 6

7 EP Une maison de plain-pied en relation avec le paysage et très lumineuse. La maison s implante en plein cœur du terrain, de façon à profiter de la vue et du jardin dans tous les espaces intérieurs. Ainsi, le parcours quotidien de l habitant suit la course du soleil : chambre, salle de bain et cuisine à l est, séjour et terrasse à l ouest et bibliothèque au nord, avec une vue cadrée sur le bois. Elle est destinée à se fondre dans un paysage végétal très dense. Ce «camouflage» est renforcé par la perte de la limite entre intérieur et extérieur : le bois évoque le végétal, l inox et son effet miroir réfléchit la lumière et l image des végétaux, les volumes noirs donnent l illusion d une ombre. Le mobilier a été conçu et dessiné en association avec un architecte designer (Alexandre-Marie WANTY) et réalisé par lui : lit en porte-à-faux, dressing et bureau sur roulettes, meuble de salle de bain translucide, baignoire encastrée en inox, cuisine translucide La transparence des meubles et leur intégration discrète permet les continuités de sol et plafond et la compression des rangements de façon à libérer au maximum l espace. L espace de la maison est ouvert, fluide et en relation permanente avec le jardin. Il est ponctué de volumes lourds ou légers et d éléments de mobilier qui le cloisonnent sans en altérer la continuité (meubles translucides, mobiles, rideaux sur rails, etc.). Terrasse biblio Porche extèrieur Salle manger Terrasse rèserve lingerie Dressing wc Hall d'entrèe Circulation de transition BibliothËque - Chbr d'ami Garage NIV NIV 0.00 Cuisine Salon Bureau Chambre Salle de bain

8 L IMMEUBLE Logements sociaux Boulevard de la République Angoulême CHARENTE Maître d œuvre : Atelier Lancereau et Meyniel, architectes Maître d ouvrage : Office public d HLM de la Charente Date de livraison : mai 97 Surface de l opération : HON 2400 m2, habitable 1630 m2 Nombre de logements : 32 Le choix du jury : La qualité de la conception et des espaces de vie : bonne exposition des logements, etc Des perspectives, des volumes, un rythme qui respectent ceux du tissu ancien dans lequel ils s intègrent. Une «faille» qui sert d axe de circulation et d espace de convivialité. L opération est située sur un boulevard, rampe d accès au centre historique d Angoulême. Site superbe mais difficile, presque vertigineux car cette avenue forme un balcon, soutenu par un rempart, sur lequel vient s appuyer l immeuble. À cet endroit, l urbanisation est caractérisée par des implantations discontinues, ménageant des terrasses, des fenêtres sur les vallées et le paysage urbain. Dans ce même esprit, le projet qui comprend 32 logements est réparti en deux petits immeublesvillas, séparés par une placette centrale qui offre une transparence sur la vallée et distribue les accès halls et parking. Perchés sur trois plateaux de parkings ouverts, les logements sont installés sur 4 niveaux dont le rez-de-chaussée en duplex. 8

9 Tous les grands logements sont traversants : séjour au sud sur l avenue, chambres au nord sur la vallée et une vue superbe sur toute la ville basse. La structure est parfaitement indépendante du rempart et constituée d une grande équerre en béton armé en arc au-dessus des contreforts. Malgré ces contraintes, le projet a su conserver le plus d habitabilité et de qualité possible : grands balcons, grandes surfaces habitables, ascenseur, revêtement de façade en mosaïque de grès cérame, traitement acoustique sur l avenue, labels qualitel, H.Q.E. etc 9

10 L ESPACE COMMERCIAL / LIEU DE TRAVAIL Siège social de la société Quicksilver Na Pali Saint-Jean de Luz PYRENEES-ATLANTIQUES Maître d œuvre : Patrick Arotcharen, architecte Maître d ouvrage : Quicksilver Na Pali Date de livraison : 1998 Surface de l opération : 7500 m2 Surface du terrain : m2 Le choix du jury : Le traitement paysager et l utilisation du bois naturel particulièrement réussis. Une insertion exceptionnelle dans une zone d activité fortement inscrite. Un bâtiment qui respecte le paysage. Le bâtiment s inscrit à flanc de coteaux en bordure de l autoroute A10 et de la Nationale 10. Il se dégage dans un environnement de collines boisées dominant la zone d activité de Jalday à l entrée de Saint-Jean-de-Luz. C est la première tranche d un projet dit «Campus Quiksilver» qui regroupera toutes les activités tertiaires de l entreprise. Le Bâtiment s intègre dans un projet paysager qui vise à prolonger sur les crêtes le couronnement végétal et à inscrire le bâtiment dans une clairière. Il est marqué par le jeu entre la déclivité naturelle du site et les horizontales que dessinent la toiture et les plateaux saillants des niveaux de bureaux. Fortement ancré dans la colline au Nord, il s ouvre au Sud, vers la montagne de la Rhune qui se dessine à l horizon. Il s inscrit dans une tranchée issue des travaux de terrassements qui dégagent le bâtiment des pelouses plantées. Des passerelles enjambent le fossé créé pour permettre les accès. 10

11 Évocation de certaines architectures de l Océan Pacifique et des premières planches de surf : l utilisation du bois naturel est intimement liée à l histoire de l entreprise. Volets bois, sous-faces des toitures, parois intérieures des bureaux et portes coulissantes font écho à cette tradition, créant sous la lumière extérieure une atmosphère douce. Organisation intérieure : Les bureaux s organisent sur quatre niveaux. Deux circulations longitudinales desservent des bureaux individuels sur les façades latérales et des espaces paysagers au centre. Vitrées toute hauteur entre planchers débordants, les façades reçoivent aux étages courants un traitement de volets bois pivotants. Au dernier niveau des volets bois persiennes assurent la protection solaire. Au cœur de l entreprise, l atrium central, dégage un puit vertical sous le lanterneau de toiture. La façade Sud-Ouest se prolonge par des terrasses Fumoirs ouvrant l espace vers la lumière. Au Nord, le show-room protégé par deux grands murs s encastre dans le terrain. 11

12 L ESPACE URBAIN ex æquo Place de la Mairie Plourin-lès-Morlaix FINISTÈRE Maître d œuvre : Philippe Madec, architecte Maître d ouvrage : Commune de Plourin-Lès-Morlaix Date de livraison : 1994 à 2001 Surface de l opération : m2 Le choix du jury : Un traitement paysager minéral, avec l utilisation d un matériau local : le granit. L esprit poétique du cœur du village. Un mélange urbain-rural réussi. La création d un centre au cœur du bourg de Plourin-Lès-Morlaix s est appuyée sur la construction d équipements publics (mairie, médiathèque, point I, petit équipement urbain, poste, abri pour cérémonies civiles, columbarium) et sur la réalisation d espaces publics : création d une place associée à des jardins (jardin minéral de la mairie, jardin de repos de la médiathèque), réalisation de parcs de stationnement en périphérie du centre, traitement des venelles et des voies principales, aménagement du parvis et de l espace collatéral de l église, équipement du cimetière. Ce travail, toujours en cours, se déroule sur une période de 12 années et fait l objet d une démarche citoyenne avec participation de la population. Le concours pour une mairie médiathèque devant servir à constituer un centre culturel et administratif est lancé en Il s agissait alors de créer une place publique, le lieu de centralité absent de Plourin. À cette fin, le projet de l atelier Philippe Madec propose de créer une petite urbanité plutôt qu un objet architectural. C est un ensemble étiré, impossible à lire en son entier, qui fabrique du tissu urbain et mélange les architectures et les paysages. 12

13 Tout au long des dix années de conception et de réalisation de ce projet, la collaboration entre la commune et le maître d œuvre a emprunté toutes les voies d un partenariat basé sur le dialogue, sur l apport et la participation au projet des citoyens et de leurs représentants. À Plourin-Lès-Morlaix, les deux formes de la pratique démocratique : représentative et participative, ne s opposent pas, mais se complètent. Elles ont nourri le projet de structuration du centre-bourg, permettant ainsi la réalisation d une centralité citoyenne, faite de lieux, de services, d usages et d édifices dédiés à la communauté. 13

14 L ESPACE URBAIN ex æquo Le jardin d eau Nancy MEURTHE ET MOSELLE Maître d œuvre : Bureau des paysages Alexandre Chemetoff, architecte-urbaniste, paysagiste Maître d ouvrage : Ville de Nancy Maître d ouvrage délégué : Société Lorraine d Economie Mixte Date de livraison : 1996 Surface de l opération : m2 Le choix du jury : L originalité de la démarche : un engagement audacieux pour un jardin urbain dans une zone en restructuration. Un lien subtil avec le centre historique de la ville et la proximité de la Place Stanislas. Des salons de verdure qui offrent des espaces de convivialité. Mission de maîtrise d œuvre complète pour la conception et le suivi de la réalisation des travaux du jardin, du mobilier, des ouvrages (kiosque), des réseaux, de l éclairage et des plantations. Habituellement, les jardins complètent une urbanisation. Dans le secteur Stanislas-Meurthe à Nancy, la démarche a été inversée. Il a été demandé à l architecte Alexandre Chemetoff de concevoir des jardins aquatiques autour desquels s articuleraient ensuite des logements. Un pari audacieux en passe d être gagné car les promoteurs se sont intéressés à cette réelle volonté d organisation urbaine, et les particuliers ont acheté sur ce site valorisé par les jardins d eau. Des jardins qui s étendent sur 1,5 hectare, de part et d autre du pont du XXème corps. Cinq grands plans d eau et un plus petit, à proximité de l école d architecture, sont accompagnés d une végétation luxuriante. Des tables et des bancs confortent la convivialité de ce lieu. 14

15 15

16 L ÉQUIPEMENT PUBLIC Médiathèque Rue Le Gonidec Saint-Renan FINISTÈRE Maître d œuvre : Patrice Liard, Christine Tanguy, architectes mandataires, Françoise Berthelot et Patrice Leray, architectes associés en phase concours Maître d ouvrage : Commune de Saint-Renan Date de livraison : juillet 2001 Surface de l opération : 900 m2 utiles Surface du terrain : 550 m2 Le choix du jury : La modernité du vitrage de la façade dans une commune rurale. Le respect du patrimoine existant et le mélange tradition-modernité. L ouverture sur le reste de la ville. L effort du traitement de l espace public. Le projet est le résultat d une rencontre entre un parti urbain fort et une volonté architecturale en adéquation avec le fonctionnement qu exige un tel équipement. Inséré dans le tissu urbain dense du centre ancien de la ville de Saint-Renan, il met en valeur le patrimoine en le magnifiant par des volumes, des matériaux sobres et modernes, la contrainte imposée par les architectes des Bâtiments de France étant de garder les murs de l ancien garage. En contraste avec ces vieux murs, le verre marque l intervention contemporaine. La façade principale, en VEA, est partiellement sérigraphiée. On peut y lire un extrait des «Aventures d Alice au pays des merveilles» de Lewis Caroll. Entièrement vitrée, elle permet d apporter le maximum de lumière naturelle dans un volume relativement fermé. 16

17 Cette façade se positionne en retrait de la rue de façon à offrir un parvis-entrée. Ce parvis donne un souffle, une assise spatiale à cet équipement culturel et sécurise l entrée et la sortie des scolaires. L espace ainsi créé se raccroche au carrefour de la rue le Gonidec et de la rue Casse la foi. Afin d assurer la continuité des sols entre ces deux espaces, le même matériau est utilisé : des pavés de granit. Il crée un nouveau lieu dans la ville. 17

18 4. Le jury grand public La présidente du jury : Nathalie Baye «C est parce que je suis persuadée que les Français ont le désir de participer à l évolution de leur cadre de vie que j ai accepté aujourd hui de présider le jury national du Prix grand public de l architecture.» Nathalie Baye Les 8 membres du jury : 8 auditeurs de France Info Pour la première fois, un jury d un prix d architecture n est pas uniquement composé de professionnels ou de spécialistes de l architecture. Les 8 membres du jury (1 par région selon l organisation régionale de Radio France) ont été choisis parmi les auditeurs qui ont répondu à l appel à candidature lancé sur le forum de discussion consacré à l architecture, mis en ligne par Radio France fin mars. Chacun dispose d une voix chacun pour élire les 5 lauréats du prix : Marc Baronnet, Magistrat (Nancy 54) ; Jean-Claude Bremaud, psychologue, enseignant-chercheur à l Institut national des télécommunications (Evry 91) ; Laurent Dagouret, ingénieur en vibration et acoustique (Nantes 44) ; Raphaël Labrunye, étudiant en architecture (Boulogne-Billancourt 92) ; Pascale Le Grand, attachée de direction (Bresson 38) ; Cécile Le Moing, professeur d art plastique (Le Havre 76) ; Bruno Le Normand, responsable du département architecture Gallimard (Paris 75) ; Pierre Lyon, ingénieur (Aix-en-Provence 13). 18

19 5 Personnes qualifiées : Ann-José Arlot, Directrice, Adjointe au Directeur de l architecture et du patrimoine, chargée de l architecture ; Olivier Kaeppelin, Conseiller auprès du Président Directeur Général de Radio France ; Philippe-Georges Richard, Directeur régional des affaires culturelles d Auvergne ; Armelle Héliot, Rédactrice en chef du service culture du Figaro ; Frédéric Lenne, Directeur de la rédaction de AMC le Moniteur ; Ces 5 personnalités témoins ont également assisté aux délibérations. Leur rôle était d assister les membres du jury dans leurs délibérations. Enfin, 5 groupes de rapporteurs, un groupe par catégorie, tous concernés par l enjeu que constitue la qualité architecturale en France, ont été constitués pour présenter les réalisations architecturales finalistes aux membres du jury. catégorie «maison individuelle» : Elisabeth Rojat-Lefebvre (directrice, Conseil d architecture, d urbanisme et de l environnement des Yvelines) et Eric Justman (président, RENOV) catégorie «immeuble» : Monique Mouchet (directrice, Maison de l architecture de Franche-Comté) et Martine Pattou (architecte conseil, Délégation interministérielle à la Ville) catégorie «espace commercial - lieu de travail» : Philippe Bataille (directeur, Ecole d architecture de Nantes) et Nicolas Michelin (directeur, Ecole d architecture de Versailles) catégorie «équipement public» : Léopold Lombard (directeur développement marché, Lafarge) et Denis-Marie Lahellec (conseiller pour l architecture, direction régionale des affaires culturelles de Bretagne) catégorie «espace urbain» : Huguette Annas-Saint-Yves (architecte, Electricité de France) et Jean-Marc Zuretti (chef du Service départemental de l architecture et du patrimoine de la Somme) 19

20 5. Palmarès régionaux ALSACE : AQUITAINE : Le «Faubourg de Saverne» à Strasbourg Maîtres d œuvre : Eric Albisser, Gilles Kempf, architectes Maître d ouvrage : SCI Othon Halle de marché à Illzach Maîtres d œuvre : Agence Laperrelle & Koscielski, architectes Maître d ouvrage : Ville Illzach Centre funéraire à Strasbourg Maîtres d œuvre : Bernard Oziol et Georges Fischer, architectes Maître d ouvrage : C. U.S. Maison Audubert à Barembach Maître d œuvre : Christophe Bulteau, architecte Concession SAAB à Mulhouse Maître d œuvre : Emergence Architecture Maître d ouvrage : SCI Prim Résidence Yser à Mérignac Maîtres d œuvre : Brochet-Lajus-Pueyo, architectes Maître d ouvrage : DOMOFRANCE Place Mitchell à Bordeaux Maître d œuvre : Agence St. PROJET Maître d ouvrage : Ville de Bordeaux Faculté des sciences d Agen Maître d œuvre : Arc en rêve, centre d architecture Maître d ouvrage : Communauté de l agglomération agenaise Maison Vivien «un loft dans la forêt» Maîtres d œuvre : Schurdi-Levraud, architectes Réalisation du siège social de la société Quicksilver Na Pali à Saint Jean de Luz Maître d œuvre : Patrick Arotcharen, architecte Maître d ouvrage : Quicksilver Na Pali 20

21 BASSE NORMANDIE : La Falaise d Hacqueville à Granville Maître d œuvre : Jean-Loup Eve, architecte Maître d ouvrage : FIMA Immobilier et Foncier Aménagement des bords de Vire à Saint Lô Maître d œuvre : François Brun, architecte - Paysagiste Maître d ouvrage : Communauté de communes de l agglomération Sainte-Loise Manoir du Tourp à Omonville la Rogue Maître d œuvre : Patrick Mauger, architecte Maître d ouvrage : Communauté de communes de La Hague Maison pation à Virandeville Maître d œuvre : Jean-Marc Viste, architecte Usine Axe à Saint-Désir Maître d œuvre : Agence Franc, architectes Maître d ouvrage : Pierre Sevestre, PDG Usine Axe BOURGOGNE : Résidence d étudiants Jean Moulin au Creusot Maître d œuvre : BDM Architectes a.e.r.i.a. SARL Maître d ouvrage : Communauté Creusot Montceau Travaux d embellissement et de mise en sécurité à Mercurey Maître d œuvre : Charles-Henri Tachon, architecte Maître d ouvrage : Commune de Mercurey Musée de la civilisation Celtique à Saint-Léger sous Beuvray Maître d œuvre : Pierre-Louis Faloci, architecte Maître d ouvrage : SAEM du Mont-Beuvray Maison Pourouchottamin à Montogny aux Amognes Maître d œuvre : Eric Arsenault, architecte Espace Duhesme restructuration du bâtiment «Loire» à Mâcon Maîtres d œuvre : Agence d architecture Arnaud Fontani, architecte de conception, mandataire de l équipe ; Olivier Meynard, architecte de conception ; Yves Pochy, architecte d intérieur ; Dominique Peloni, architecte d exécution ; RAPHIA Paysage, architecte paysagiste ; Séchaud & Bossuyt, bureau d études techniques ; Delporte-Aumond-Laigneau, économiste. Maître d ouvrage : Conseil Général de Saône et Loire. 21

22 BRETAGNE : CENTRE : Résidence Bananec à Quimper Maîtres d œuvre : Anne-Yvonne et Georges Garrec, architectes Maître d ouvrage : OPAC de Quimper Cornouaille Place de la Mairie à Plourin lès Morlaix Maître d œuvre : Philippe Madec, architecte Maître d ouvrage : Commune de Plourin les Morlaix Médiathèque de Saint Renan Maîtres d œuvre : Patrice Liard, Christine Tanguy, architectes mandataires, Françoise Berthelot et Patrice Leray, architectes associés en phase concours Maître d ouvrage : Ville de Saint-Renan Maison à Portsall Maître d œuvre : Grégoire Maisondieu, architecte Usine de traitement des eaux de la Vilaine à Ferel Maîtres d œuvre : Pascal Debard, David Cras, architectes Maître d ouvrage : Institut d aménagement de la Vilaine 15 logements locatifs aux Cloyes sur le Loir Maître d œuvre : Jean-François Plaze, architecte Maître d ouvrage : OPHLM «Le logement Dunois» Aménagement de la citée médiévale à Mennetou sur Cher Maître d œuvre : Brigitte Barbier, architecte Maître d ouvrage : Commune de Mennetou sur Cher Extension du musée Saint-Roch à Issoudun Maîtres d œuvre : SCP D Architecture Catherine et Pierre Autissier, architectes ; Pierre Colboc, architecte Maître d ouvrage : Commune d Issoudun Maison d habitation à Luisant Maître d œuvre : Frédéric Gau, architecte Parc Comitec à Bourges Maître d œuvre : Atelier Gauchery Radigue Maître d ouvrage : Copropriété Caméléon 22

23 CHAMPAGNE ARDENNE : Logements hébergement Centre sportif à Troyes Maître d œuvre : Agence Elleni et Figiel, architectes Maître d ouvrage : Conseil Général de l Aube Requalification des abords de la basilique Saint-Urbain et du quartier Vernier à Troyes Maître d œuvre : MERISTEME SARL Maître d ouvrage : Ville de Troyes Construction d un foyer rural à Champfleury Maître d œuvre : Atelier d architecture Jean-Philippe Thomas Maître d ouvrage : Commune de Champfleury Maisons à Bétheny ; Maîtres d œuvre : BCDE Architecture, Laurent Debrix et Anne Reychman, architectes Centre commercial de l Hippodrome à Reims Maîtres d œuvre : Lipa et Serge Goldstein, architectes Maître d ouvrage : SAEM Reims Développement FRANCHE-COMTE : «Les monts de Bregille» à Besançon Maître d œuvre : Lamboley Architectes Office Maître d ouvrage : Immobilière Comtoise Aire du Jura A 39 à Arlay Maître d œuvre : M. Grenard, architecte Maître d ouvrage : Conseil Général Maison de l enfance et des loisirs à Offemont Maître d œuvre : Philippe Jean, architecte Maître d ouvrage : Commune d Offemont Maison du lac Saint-Point à Oye et Pallet Maître d œuvre : Atelier Joël Laffy, architecte Laboratoire Départemental d Analyses Agricoles du Jura à Poligny Maîtres d œuvre : G. Reichardt et G. Ferreux, architectes Maître d ouvrage : Conseil Général du Jura 23

24 HAUTE-NORMANDIE : Résidence Germinal 12 logements sociaux PLA Sotteville les Rouen Maître d œuvre : Jean-Michel Bossu, architecte Maître d ouvrage : S.A HLM Le Foyer du Toit Familial Aménagement des berges de la Lézarde à Harfleur Maîtres d œuvre : Bruno Saas, architecte-sculpteur, Atelier de Saint-Georges, Benoît Flin, architecte, Bet Sogeti, architecte Maître d ouvrage : Siegho (Syndicat intercommunal d Harfleur et Gonfreville l Orcher) Bibliothèque François Truffaut au petit Quevilly Maîtres d œuvre : Catherine Bizouard et François Pin, architectes Maître d ouvrage : Ville de Petit Quevilly Maison Hauteville au Mont Saint Aignan Maître d œuvre : CBA Christophe Bidaud, architecte Rénovation de l entreprise Manneville à Dieppe Maître d œuvre : ARA Fabrice Laurent, architecte Maître d ouvrage : Entreprise Manneville ILE-DE-FRANCE : Logements en bois au Blanc Mesnil Maître d œuvre : Iwona Buczkowska, architecte Maître d ouvrage : Ville du Blanc Mesnil SODEDAT 93 Le Front de parc de Bercy à Paris Maîtres d œuvre : Jean-Pierre Buffi, urbaniste - Buffi Associés Architectes Maître d ouvrage : SEMAEST Bibilothèque Louis Pergaud à Arcueil Maître d œuvre : Jean-Christophe Tougeron, architecte Maître d ouvrage : Ville d Arcueil Maîtrise d ouvrage déléguée à la SEMASEP Maison particulière au Vésinet Maître d œuvre : Quatre architectes Entrepôts port fluvial à Gennevilliers Maître d œuvre : Manuelle Gautrand, architecte Maître d ouvrage : Port Autonome de Paris, Direction générale 24

25 LORRAINE : 20 logements rue d'hellieule à Saint-Dié des Vosges Maître d œuvre : F. Lausecker, architecte Maître d ouvrage : SA Le Toit Vosgien «Les Amériques» Le jardin d'eau à Nancy Maître d œuvre : Bureau des paysages Alexandre Chemetoff, architecte-urbaniste, paysagiste Maître d ouvrage : Ville de Nancy Maîtrise d ouvrage déléguée à la Société Lorraine d Économie Mixte École Nationale Supérieure des Technologies et industries du bois à Epinal Maîtres d œuvre : J-M. Gremillet, E. Falk, C. Zomeno, architectes Maître d ouvrage : Rectorat de l Académie de Nancy 31 logements sociaux à Custines Maître d œuvre : SCP Mijolla Monjardet Architecture Usine de dépollution "La Héronnière" à Fains les Sources Maîtres d œuvre : Frédéric Metrich et Eric de Cormis, architectes Maître d ouvrage : Codecom de Bar le Duc MIDI-PYRENEES : Habitat Individuel groupé à Castelnau-Montratier Maîtres d œuvre : Gouwy Grima Rames, architectes Maître d ouvrage : OPDHLM du Lot Pas de réalisation dans cette catégorie; Auditorium et école de danse de Saint Pierre des Cuisines - Toulouse ; Maîtres d œuvre : SCP Munvez-Castel et Bernard Voinchet, architectes Maître d ouvrage : Ville de Toulouse Réhabilitation d'une ferme lauragaise à Azas Maîtres d œuvre : Reine Sagnes et Jean-Marie Pettes, architectes Maison de la Forêt à Auzeville Maîtres d œuvre : Joseph Almudever et Christian Lefebvre, architectes Maître d ouvrage : Centre régional de la propriété forestière - CRPF 25

26 NORD-PAS-DE-CALAIS : Restructuration d'une friche industrielle en 32 Logements à Wattrelos ; Maître d œuvre : Sylvie Castel, architecte Maître d ouvrage : Roubaix Habitat Rue de la Marine à Dunkerque ; Maîtres d œuvre : Atelier de l Ile, B. Cavalié, paysagiste ; Bras, Lebras, Quelen, architectes ; Richard Nonas, sculpteur Maître d ouvrage : Ville de Dunkerque Musée d'art et d'industrie - La piscine à Roubaix ; Maître d œuvre : Jean-Paul Philippon, architecte Maître d ouvrage : Ville de Roubaix Maison individuelle à Thélus Maîtres d œuvre : Emmanuelle et Lydéric Veauvy, architectes Bio incubateur à Loos Maître d œuvre : Luc Delemazure, architecte Maître d ouvrage : Gie Eurasante / AMO : SCO PAYS-DE-LA-LOIRE : Hôtel La Pérouse à Nantes Maître d œuvre : Barto Barto, architecte Maître d ouvrage : M. Lemonier Aménagement du Mont Lénigo au Croisic Maîtres d œuvre : architecte paysagiste mandataire : Jacques Le Bris Paysagiste S. A Architecte urbaniste : Esteve et Boucheton Associés Maître d ouvrage : Hôtel de Ville Théatre «Quartier libre» à Ancenis Maître d œuvre : Architecture Jean-Claude Pondevie Maître d ouvrage : Mairie d Ancenis Maison «Les Vincents» Maître d œuvre : Pierre Vincent, architecte Aplix S.A. au cellier sur Loire Maître d œuvre : Dominique Perrault, architecte Maître d ouvrage : Aplix S.A. 26

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin Vendredi 30 août 2013 Jean Claude Mathis, Président d Aube Immobilier et de la SIABA, inaugure ce vendredi 30 aout 2013, en présence d Eric Vuillemin, maire de Romilly sur Seine, les dernières opérations

Plus en détail

Résidence 72-74 Haute Seille

Résidence 72-74 Haute Seille METZ Résidence 72-74 Haute Seille Collection 2015 2016 Résidence 72-74 Haute Seille Au cœur de la ville Au centre ville de Metz, cette résidence propose une belle adresse et se situe au 72-74 rue Haute

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Présentation du projet Réunion publique Jeudi 1er Octobre 2015 Historique - Bâtiment acheté en 2004, par la Municipalité,

Plus en détail

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre le gymanse Extension de de Magny l hôtel le de Hongre ville Rue Rue Charles de la Sourde Gaulle Pari architectural : jouer avec les époques pour continuer l'architecture du bourg et annoncer les architectures

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

Dossier de presse 50 ANS D ENGAGEMENT. Présentation. Situation. Description du projet. Saint-Etienne, le 27 juin 2013

Dossier de presse 50 ANS D ENGAGEMENT. Présentation. Situation. Description du projet. Saint-Etienne, le 27 juin 2013 Dossier de presse 50 ANS D ENGAGEMENT Saint-Etienne, le 27 juin 2013 Habitats Jeunes CLAIRVIVRE et Cité Nouvelle célèbrent les 50 ans du bâtiment CLAIRVIVRE et les 50 ans de l Association Habitats Jeunes

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune du Blanc-Mesnil Plan Local d Urbanisme Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 16 juillet 2015 arrêtant le

Plus en détail

Rouen droite - Mont St Aignan - Bois Guillaume - Bihorel Le conseil sérieux depuis + de 10 ans

Rouen droite - Mont St Aignan - Bois Guillaume - Bihorel Le conseil sérieux depuis + de 10 ans Édition juin 2011 Rouen droite - Mont St Aignan - Bois Guillaume - Bihorel Le conseil sérieux depuis + de 10 ans Bois Guillaume Ambiance résidentielle. Appartement de 80 m² + 40 m² de terrasse/jardin,

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

Séjour. agrandir. Palier

Séjour. agrandir. Palier Transformation PLUS Chambre Séjour agrandir Cuisine Palier Salle de bain TRANSFORMATION DE LA TOUR BOIS LE PRETRE, PARIS 17 Surface Porte condamnée EXISTANT NIVEAU 10 (appartements 2, 3 pièces) PROJET

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Une toiture cintrée. dans un environnement rural

Une toiture cintrée. dans un environnement rural maison Architectes-Bâtisseurs Architecte et photo: Thierry Noben - Tél. 00 352 39 79 62 Architectes-Bâtisseurs: 0800 99 058 Une toiture cintrée dans un environnement rural C Voici une maison qui prend

Plus en détail

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Mardi 28 février 2012 en compagnie de CALQ Architecture, maître d oeuvre d exécution Restructuration lourde d un ensemble immobilier «32 BLANCHE» Paris 9e Description

Plus en détail

LOUNGE BASTILLE. à Paris XI ème. Branchez-vous au cœur de la capitale!

LOUNGE BASTILLE. à Paris XI ème. Branchez-vous au cœur de la capitale! LOUNGE BASTILLE à Paris XI ème Branchez-vous au cœur de la capitale! La place de la Bastille Bienvenue à Paris XI ème! Discret le jour et animé la nuit, à la fois populaire et branché, le XI ème arrondissement

Plus en détail

GROUPE DAYAN. 433 Chabanel Ouest, Bureau 300 Montréal (Québec) H2N 2J4

GROUPE DAYAN. 433 Chabanel Ouest, Bureau 300 Montréal (Québec) H2N 2J4 433 CHABANEL GROUPE DAYAN Depuis 1986, le Groupe Dayan est un pionnier dans la mise en valeur du patrimoine immobilier de Montréal. La vision de son président, Georges Dayan, consiste à optimiser la valeur

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

SNI Sud-Ouest opérateur immobilier globai au service de l intérêt général

SNI Sud-Ouest opérateur immobilier globai au service de l intérêt général SNI Sud-Ouest opérateur immobilier globai au service de l intérêt général octobre 2014 Talence (33) - Santillane Toulouse (31) Les Platanes Talence (33) - Santillane Toulouse (31) Clos St Cyprien L Etablissement

Plus en détail

mode d emploi Chantier, Génération d Habitat Innovant Réhabilitation Grand Parc/Bordeaux Résidences Gounod/Haendel/Ingres

mode d emploi Chantier, Génération d Habitat Innovant Réhabilitation Grand Parc/Bordeaux Résidences Gounod/Haendel/Ingres Chantier, mode d emploi Réhabilitation Résidences Gounod/Haendel/Ingres Grand Parc/Bordeaux par Lacaton & Vassal architectes associés à Frédéric Druot & Christophe Hutin Génération d Habitat Innovant GHI,

Plus en détail

Marc Aurel. Commissaire d exposition Thibault Desombre. Commissaire d exposition adjointe Candice Jaussent

Marc Aurel. Commissaire d exposition Thibault Desombre. Commissaire d exposition adjointe Candice Jaussent Le Centre d art La Fenêtre présente Marc Aurel Entre minimalisme et décoration, comment meubler nos villes... Marc Aurel parraine les meilleurs diplômes 2013 de l École Bleue Commissaire d exposition Thibault

Plus en détail

BAM - Bureau Architecte Méditerranée

BAM - Bureau Architecte Méditerranée BAM - Bureau Architecte Méditerranée Présentation Bureau Architecture Méditerranée est une société d architecture composée d architectes, d urbanistes et de designers. Les 3 architectes associés fondateurs

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath Les Villas Pélissier à Rouen Collection images 4 Photographies : Eric Bernath Collection images Les Villas Pélissier à Rouen Eric Bernath Septembre 2012 Ministère de l'ecologie, du Développement durable

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

Concours «Performances environnementales des unités de production de BPE»»

Concours «Performances environnementales des unités de production de BPE»» Dossier de presse - Novembre 2014 Concours «Performances environnementales des unités de production de BPE»» Remise des prix Salon des Maires et des Collectivités Locales Mardi 25 novembre 2014 Contact

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

Quiet home. Programme de lofts urbains 33000 BORDEAUX. www.quiethome.com. Investissement locatif ou résidence principale

Quiet home. Programme de lofts urbains 33000 BORDEAUX. www.quiethome.com. Investissement locatif ou résidence principale Programme de lofts urbains 33000 BORDEAUX Investissement locatif ou résidence principale www.quiethome.com Espace et tranquilité intraboulevards BORDEAUX, deuxième ville préférée des français après Paris

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

À 80 KM DE PARIS, ANCIEN MOULIN DU 18 ÈME S. EN HAUTE NORMANDIE

À 80 KM DE PARIS, ANCIEN MOULIN DU 18 ÈME S. EN HAUTE NORMANDIE À 80 KM DE PARIS, ANCIEN MOULIN DU 18 ÈME S. EN HAUTE NORMANDIE Réf : 2130 MM Situation Situé dans un petit village d'environ 300 âmes, à 3 km d une gare desservant de nombreuses destinations. 22 km d'evreux,

Plus en détail

DOSSIER D'INFORMATION :

DOSSIER D'INFORMATION : Atelier d'architecture Nantes : 24 ter, rue Armand Brossard 44000 Nantes Tél. 02 51 25 01 50 Fax 02 51 25 01 55 Paris : 26, rue Rémy Laurent 92260 Fontenay-aux-Roses Tél. 01 55 52 13 13 Fax 01 55 52 13

Plus en détail

Le projet Stanton Williams

Le projet Stanton Williams Musée d Art de Nantes Extension et rénovation du musée des Beaux-Arts Le projet Stanton Williams... Dossier de presse Contact presse Mairie de Nantes Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr

Plus en détail

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i Histoire d une Croissance Claude Rizzon pose la première pierre du groupe éponyme en créant la

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt

photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt Densité / porosité Lauréat du concours international d un des «macro-lots»

Plus en détail

CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT REUNIONNAIS

CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT REUNIONNAIS CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT REUNIONNAIS PARTIE 1 : Le résidentiel dans les Bas Partie 8 Jean-Louis IZARD Enseignant-chercheur à l ENSA-Marseille Laboratoire ABC izard@marseille.archi.fr 1-8.3. Le projet

Plus en détail

Icade inaugure la résidence «Auguste RODIN» Mardi 12 juillet 2011

Icade inaugure la résidence «Auguste RODIN» Mardi 12 juillet 2011 Icade inaugure la résidence «Auguste RODIN» Mardi 12 juillet 2011 LE TERRAIN : Localisation : Située au sud-ouest de Rennes, la commune de Saint-Jacques de la Lande pénètre largement intrarocade et se

Plus en détail

Le projet s appuie sur quatre fondements :

Le projet s appuie sur quatre fondements : L ÉQUIPE NEXITY / ALTAREA COGEDIM / PITCH PROMOTION REMPORTE L AMÉNAGEMENT DES 140 000 M 2 DU NOUVEAU QUARTIER DE BORDEAUX BELVÉDÈRE Paris, le 14 mars 2016 À l issue d un dialogue compétitif, le projet

Plus en détail

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ]

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] UNE FAÇADE EMBLÉMATIQUE D UN NOUVEAU PAYSAGE URBAIN Dans l influence immédiate du quartier de La Défense, West Plaza dévoile des lignes pures et une architecture transparente

Plus en détail

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances L E S AVOIR R ÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE &VACANCES, Leader Européen de l immobilier de loisirs L E GROUPE PIERRE &VACANCES, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence

Plus en détail

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 19 La Timonière 19 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 87 165 La Timonière 5 932 habitants Carte d identité de l opération Zac de la Timonière Localisation : - Ille-et-Vilaine (35)

Plus en détail

NÉROLI. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux. Communauté urbaine de Bordeaux

NÉROLI. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux. Communauté urbaine de Bordeaux NÉROLI Communauté urbaine de Bordeaux Renouveau urbain entre fleuve et coteaux * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de certification Bâtiment Basse Consommation, auprès de

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG Rue du Calvaire R u e d e l a M a i r i e Mairie Place Renaudot Boulangerie Rue d es Potiers COMMUNE DE SAINT JEAN LA POTERIE CONSEIL

Plus en détail

8 maisons de village à Saint Clément des Baleines I L E D E R É

8 maisons de village à Saint Clément des Baleines I L E D E R É 8 maisons de village à Saint Clément des Baleines I L E D E R É Les Villageoises Sur la route du Phare, à la pointe de l île, découvrez Saint Clément des Baleines, le plus préservé des villages rhétais.

Plus en détail

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS Eveil urbain CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS à VILLENAVE D ORNON - - Opération organisée par la Communauté Urbaine de Bordeaux dans le cadre du projet : «50

Plus en détail

Vous avez un projet d achat ou vous souhaitez connaître la valeur de votre bien? vous offre une estimation gratuite

Vous avez un projet d achat ou vous souhaitez connaître la valeur de votre bien? vous offre une estimation gratuite abaca re 13 - c le magazine juin 2013 abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens dans ce numéro RE 13 C, et retrouver + de 200 biens à vendre sur notre site internet ou en agence. Vous avez un

Plus en détail

Patrimoine public : les engagements de la SNI

Patrimoine public : les engagements de la SNI Patrimoine public : les engagements de la SNI Modernisation Valorisation Gestion de long terme Pourquoi valoriser son patrimoine public? Agnetz (60 - Oise) : nouvel Hôtel de Ville, réalisation en BEA de

Plus en détail

Nouvelle maîtrise d œuvre

Nouvelle maîtrise d œuvre D O S S I E R D E P R E S S E décembre 2015 lancement de CONSULTATION Nouvelle maîtrise d œuvre île de Nantes www.iledenantes.com La Samoa va choisir un nouvel urbaniste pour l île de Nantes Entamé depuis

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

Pose de 1 ère pierre. Résidence senior «Les Alouettes» à Bazet

Pose de 1 ère pierre. Résidence senior «Les Alouettes» à Bazet DOSSIER DE PRESSE Pose de 1 ère pierre Résidence senior «Les Alouettes» à Bazet Lundi 2 novembre 2015 à 15h00 Rue des Allées, Bazet Office Public de l Habitat des Hautes-Pyrénées 28, rue des Haras BP70816-65008

Plus en détail

LA ZAC de Bonne à Grenoble Collection images. Photographies: Eric Bernath / Cahier n 1

LA ZAC de Bonne à Grenoble Collection images. Photographies: Eric Bernath / Cahier n 1 LA ZAC de Bonne à Grenoble Collection images Photographies: Eric Bernath / Cahier n 1 Collection images - La ZAC de Bonne à Grenoble - Eric Bernath Juin 2011 Ministère de l'ecologie, du Développement Durable,

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 54 LOGEMENTS NEUFS RÉHABILITATION DE 4 LOGEMENTS COLLECTIFS ET LOCAUX COMMERCIAUX

CONSTRUCTION DE 54 LOGEMENTS NEUFS RÉHABILITATION DE 4 LOGEMENTS COLLECTIFS ET LOCAUX COMMERCIAUX Gare d Eau CONSTRUCTION DE 54 LOGEMENTS NEUFS RÉHABILITATION DE 4 LOGEMENTS COLLECTIFS ET LOCAUX COMMERCIAUX à lille -59 - Charles-Henri Tachon architecture & paysage Mercurey : rue de champ Ladoit 71640

Plus en détail

abaca re 13 - d abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens

abaca re 13 - d abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens abaca re 13 - d le magazine juillet 2013 abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens dans ce numéro RE 13 D, et retrouver + de 250 biens à vendre sur notre site internet ou en agence. Et retrouver

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

Habitat participatif. Actions du CAUE 63. Habitat participatif Les actions du CAUE 63

Habitat participatif. Actions du CAUE 63. Habitat participatif Les actions du CAUE 63 Habitat participatif Actions du CAUE 63 11 juillet 2015 Rencontres nationales de l Habitat participatif - MARSEiILLE - 2015 1 Types d actions Sensibilisation, information des acteurs publics : élus, agents

Plus en détail

1-1 Saint-Étienne-du-Bois - 2 465 habitants Créer un espace public fédérateur Création d une médiathèque, de 18 logements locatifs, 4 logements en accession et 4 commerces. Donner une «place» au centre-bourg.

Plus en détail

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze al 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale La Courrouze, vivre en ville, habiter dans un parc, une résidence bien dans la ville

Plus en détail

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon 17 octobre 17h30 Rillieux- la-pape, le 29 septembre 2014 Atrium Mairie de Besançon 355 rue des Mercières 69140 Rillieux-la-Pape 2 Rue Mégevand - 25000

Plus en détail

nous préparons l avenir

nous préparons l avenir Ensemble, nous préparons l avenir Une situation contrainte Entre l aéroport et le lac, le développement de Saint-Aignan-de-Grandlieu est soumis à des règles strictes. Commune périurbaine du sud-ouest de

Plus en détail

Démarche d Approche Environnementale de l Urbanisme Commune de BRULEY

Démarche d Approche Environnementale de l Urbanisme Commune de BRULEY Démarche d Approche Environnementale de l Urbanisme Commune de BRULEY Personnes présentes lors de la réunion : Compte rendu de la réunion 14 du 16 mai 2014 Réunion thématique «Urbanité - logements» n 2

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

Architecture de Collection - 01 53 00 97 44 - contact@architecturedeollection.fr

Architecture de Collection - 01 53 00 97 44 - contact@architecturedeollection.fr 900 000 euros Appartement avec terrasse Finn Geipel Année 1976 Paris 16e Surface 72 m² Chambre 2 Salle de bains 1 Garage Jardin en option non L APPARTEMENT Terrasse 23 m² Piscine non Cet immeuble contemporain

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 TABLEAU REPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 Préconisation du Ministère (Guillaume BOUDY secrétaire général du MCC) dans ses modèles de statuts types : article 8.6 dans sa note aux préfets et aux DRAC

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015 La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe 2 Octobre 2015 8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com /

Plus en détail

Dossier. de presse. Ermont (95) "Résidence du Chêne Odry" 18 maisons et 10 appartements en accession sociale

Dossier. de presse. Ermont (95) Résidence du Chêne Odry 18 maisons et 10 appartements en accession sociale Dossier de presse Ermont (95) "Résidence du Chêne Odry" Un programme de 28 logements Au prix unique de 2 995 /m2 18 maisons et 10 appartements en accession sociale Groupe Gambetta Service Communication

Plus en détail

Erdréa. Nantes - Erdre-Porterie

Erdréa. Nantes - Erdre-Porterie Erdréa Nantes - Erdre-Porterie Un nouveau quartier au bord de l Erdre Une certaine douceur de vivre Nantes, en liaison directe avec les rives du site classé de l Erdre, l éco-quartier Erdre-Porterie, au

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

Les abris de jardins familiaux revisités par quatre designers

Les abris de jardins familiaux revisités par quatre designers DOSSIER DE PRESSE Jeudi 29 mars Concours lancé par la CREA et la Maison de l Architecture Les abris de jardins familiaux revisités par quatre designers Dans la perspective de devenir l une des premières

Plus en détail

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS Faisant référence au lieu empreint d histoire dans lequel ce programme s inscrit, le mot arkéïa s inspire directement de l étymologie du mot archives -armoire pour les actesen

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. QUARTIER NOUVEAU SAINT-ROCH : la Ville de Montpellier choisit un projet contemporain et audacieux pour l'un des premiers îlots

DOSSIER DE PRESSE. QUARTIER NOUVEAU SAINT-ROCH : la Ville de Montpellier choisit un projet contemporain et audacieux pour l'un des premiers îlots LUNDI 4 JUILLET 2011 QUARTIER NOUVEAU SAINT-ROCH : la Ville de Montpellier choisit un projet contemporain et audacieux pour l'un des premiers îlots UN PROJET CONTEMPORAIN ET AUDACIEUX La Ville de Montpellier

Plus en détail

VIVRE AU CŒUR D UNE COURONNE VERTE

VIVRE AU CŒUR D UNE COURONNE VERTE Lieusaint - 77 VIVRE AU CŒUR D UNE COURONNE VERTE L es rois qui venaient chasser sur les terres de Lieusaint autrefois étaient en quête d une fabuleuse Dame Bleue. Aujourd hui, c est d abord pour le vert

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po :: La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po >> À la différence d une m au centre de Paris. Sit et la rue Saint-Guillau enseignants et cherche 500 000 P O U R S

Plus en détail

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine Résidence étudiante MAGELLAN Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine SITUATION DE LA RÉSIDENCE Au pied du tramway relié directement à la Défense, proche des grands pôles universitaires, à

Plus en détail

À CLICHY résidence en vue. Au-dessus des toits vivez la ville en panoramique

À CLICHY résidence en vue. Au-dessus des toits vivez la ville en panoramique À CLICHY résidence en vue Au-dessus des toits vivez la ville en panoramique ZAc du BAc d Asnières À clichy Une Ville CréatiVe qui construit son Avenir et le vôtre au carrefour de Paris, de levallois et

Plus en détail

E NTREPRISES C O O P É R A T I V E S QUADRIPLUS GROUPE : LA FORCE D UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES

E NTREPRISES C O O P É R A T I V E S QUADRIPLUS GROUPE : LA FORCE D UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES E NTREPRISES C O O P É R A T I V E S QUADRIPLUS GROUPE : LA FORCE D UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES L ENGAGEMENT D UN GROUPE COOPÉRATIF ANIMER UN RÉSEAU EN INGÉNIERIE DU BÂTIMENT QUADRIPLUS GROUPE met à la disposition

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr PERMIS DE CONSTRUIRE Gagnons du temps! Guide des pièces à fournir www.ressonslelong.fr SOMMAIRE LE PERMIS DE CONSTRUIRE? :... 03 PC1 : LE PLAN DE SITUATION... 04 PC2 : LE PLAN DE MASSE... 05-06 PC3 : LE

Plus en détail

L OBSERVATOIRE NUMÉRIQUE DES CAMPAGNES MUNICIPALES. La grande enquête du

L OBSERVATOIRE NUMÉRIQUE DES CAMPAGNES MUNICIPALES. La grande enquête du L OBSERVATOIRE NUMÉRIQUE DES CAMPAGNES MUNICIPALES La grande enquête du + de 200 villes passées en revue 527 candidats examinés Une enquête crowdsourcée 161 candidats parlent de numérique dans leur programme

Plus en détail

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE!

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE! Petite résidence de 4 étages plus attique, l ensemble architectural est conçu pour préserver les espaces verts existants et créer une ambiance végétale jusqu aux logements situés en rez-de-chaussée. Les

Plus en détail

20 ANS DE L INSTITUT FRANÇAIS DE LA MODE REMISE DES DIPLOMES PAR FRANÇOIS LOOS L IFM A 20 ANS

20 ANS DE L INSTITUT FRANÇAIS DE LA MODE REMISE DES DIPLOMES PAR FRANÇOIS LOOS L IFM A 20 ANS L IFM A 20 ANS Depuis sa naissance en 1986, l INSTITUT FRANÇAIS DE LA MODE a formé près de 1 000 étudiants aux métiers de la création, de la mode et du design. Vingt ans plus tard, témoignant du lien toujours

Plus en détail

L Avant-Scène à Lingolsheim

L Avant-Scène à Lingolsheim Confort de vie, confort de ville : l Avant-Scène vous met au centre de tout. Architecte : Urbane Kultur Du 2 au 5 pièces Des intérieurs spacieux au cœur d un quartier vivant entouré d espaces verts GARANTIES

Plus en détail

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES DIRECTION DE LA COMMUNICATION ANCI BOURGOGNE FRANCHE-COMTE SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

ATELIER TECHNIQUE DE L ALE. Tertiaire d entreprises : l innovation par la qualité environnementale et énergétique ZAC Thiers (Lyon 6 ème )

ATELIER TECHNIQUE DE L ALE. Tertiaire d entreprises : l innovation par la qualité environnementale et énergétique ZAC Thiers (Lyon 6 ème ) ATELIER TECHNIQUE DE L ALE Tertiaire d entreprises : l innovation par la qualité environnementale et énergétique ZAC Thiers (Lyon 6 ème ) Source naturelle d aménagement Une dynamique commerciale sous le

Plus en détail

Bibliothèque universitaire des Sciences campus d Orléans-la-Source

Bibliothèque universitaire des Sciences campus d Orléans-la-Source Bibliothèque universitaire des Sciences campus d Orléans-la-Source Bâtiment Lauréat du Prix de l Equerre d Argent 2005 La Bibliothèque Universitaire des Sciences d Orléans est située dans le paysage verdoyant

Plus en détail

LE CLOS TILIA. > Brignais

LE CLOS TILIA. > Brignais LE CLOS TILIA LE CLOS TILIA 1 2 3 4 Une situation privilégiée Ancien bourg fortifié, Brignais (11 548 habitants, chiffre INSEE 2010) est un véritable trait d union entre communes urbanisées et villages

Plus en détail