Programme d accès à l égalité en emploi de l Université Laval, conformément à la Loi sur l accès à l égalité dans des organismes publics

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme d accès à l égalité en emploi de l Université Laval, conformément à la Loi sur l accès à l égalité dans des organismes publics"

Transcription

1 Programme d accès à l égalité en emploi de l Université Laval, conformément à la Loi sur l accès à l égalité dans des organismes publics Présenté à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse Entrée en vigueur du programme le 27 janvier 2009 Le 9 décembre 2008

2 Liste des abréviations VRRH SRH DC VREX Vice-rectorat aux ressources humaines Service des ressources humaines Direction des communications Vice-rectorat exécutif et au développement

3 Tableau 1 Mesures de redressement Dossier : E TAUX GLOBAL DE NOMINATION PRÉFÉRENTIELLE Les mesures de redressement d un programme d accès à l égalité ont pour but d augmenter la représentation de chaque groupe visé afin de corriger la sous-représentation dans un délai raisonnable. Lors des embauches, des nominations et des promotions, l Université Laval s engage à accorder une préférence à une personne compétente membre de l un ou l autre des groupes visés sous-représentés. À cet effet, l Université Laval entend appliquer un taux global de nomination préférentielle d au moins 50 % pour l ensemble des groupes dans chacun des regroupements d emploi concernés, jusqu à l atteinte de tous les objectifs de représentation et ce, dans le respect des ententes collectives de travail en vigueur. La mise en application du taux global de nomination préférentielle est prévue dès l entrée en vigueur du programme. Au cours des trois prochaines années, nous prévoyons : Une augmentation des effectifs : si oui, précisez dans quel(s) numéro(s) de regroupement d emplois Une réduction des effectifs : si oui, précisez dans quel(s) numéro(s) de regroupement d emplois Le statu quo des effectifs : si oui, précisez dans quel(s) numéro(s) de regroupement d emplois Tous AUTRES MESURES DE REDRESSEMENT Groupes visés Femmes MV ME Autochtones s handicapées Numéro des regroupements Tous Dans le respect des règles de dotation habituelles prévues par les conventions collectives en vigueur, accorder une préférence à une personne compétente membre d un groupe visé sousreprésenté lors des embauches et des promotions. En appliquant un taux global de nomination préférentielle d au moins 50% pour chacun des regroupements d emploi où des sousreprésentations sont constatées, tant Établir un mécanisme de vérification de l application des taux de nomination préférentielle. VRRH, SRH, Direction de l Université Laval Dès l entrée en vigueur du programme. Page 3

4 Tableau 1 Mesures de redressement Dossier : E AUTRES MESURES DE REDRESSEMENT Groupes visés Numéro des regroupements que les taux de disponibilité pertinents ne seront pas atteints. Femmes MV ME Autochtones s handicapées Tous Demander l appui du Comité de direction de l Université Laval. Rendre cet engagement public et demander l adhésion des personnes impliquées dans les processus d embauche et de promotion. Sensibiliser et informer les personnes impliquées dans les processus d embauche et de promotion à prendre l engagement d appliquer, à compétences équivalentes, des mesures de redressement temporaires afin d atteindre les taux de disponibilité de chacun des groupes visés pour tous les regroupements d emploi. Produire et diffuser pour les membres des comités de sélection les taux de sous-représentation des groupes visés et les taux de sous-représentation pour le regroupement de fonctions concerné, ainsi que les guides appropriés relativement aux modalités d application des mesures préférentielles. Vérifier si cette adhésion au programme est convenablement diffusée. Établir un mécanisme de suivi de l application des taux de nomination préférentielle et demander de justifier les situations où les candidatures de personnes des groupes visés qualifiées n ont pas été retenues. VRRH SRH et Dès que la Commission aura approuvé le programme proposé. Dès l entrée en vigueur du programme. Page 4

5 Tableau 1 Mesures de redressement Dossier : E AUTRES MESURES DE REDRESSEMENT Groupes visés Femmes MV ME Autochtones s handicapées Femmes MV ME Autochtones s handicapées Numéro des regroupements Tous Demander l auto-identification des personnes membres des groupes visés lorsqu elles posent leur candidature sur un poste et lors des nouvelles embauches en diffusant de l information sur le PAE et en justifiant l utilité de connaître l appartenance aux groupes visés. Tous Mettre en place un système d information de gestion permettant de suivre régulièrement l évolution des taux de représentation et de sousreprésentation de chacun des groupes visés pour tous les regroupements d emploi. Le formulaire d autoidentification est disponible, sur le site web RH ou en format papier, aux candidates et candidats et aux nouvelles personnes engagées. Vérifier les taux de réponse et relancer s il y a lieu. Reprendre l opération d auto-identification du personnel et colliger les informations recueillies dans le fichier du personnel. Produire des rapports sur l évolution des représentations et des sous-représentations. VRRH SRH VRRH SRH et et Dès la mise en place du L opération est en cours dans le cadre de l Équité en matière d emploi du gouvernement fédéral. Page 5

6 Tableau 1 Mesures de redressement Dossier : E AUTRES MESURES DE REDRESSEMENT Groupes visés Femmes MV ME Autochtones s handicapées Femmes MV ME Autochtones s handicapées Femmes MV ME Autochtones s handicapées Numéro des regroupements 7 à 66 Intégrer tous les groupes visés au programme d accès à l égalité en emploi de l Université. 7 à 67, 69, 70, 71, 72 Dans le milieu académique, mettre en place des mesures spécifiques visant à informer et former s il y a lieu, les responsables de la dotation. 3, 5, 6, 73 à 86 Pour les emplois comportant une sousreprésentation, accorder une préférence aux membres des groupes visés lorsque les stages en milieu de travail sont offerts à des personnes externes. Vérifier les rapports des comités de sélection. Auto-identification des stagiaires et suivi de la représentation des membres des groupes visés parmi les stagiaires. VRRH VRRH et directions de département VRRH SRH et Dès l entrée en vigueur de Page 6

7 Tableau 2 Mesures d égalité des chances Dossier : E MESURES D ÉGALITÉ DES CHANCES Emploi : Tous Sinon, préciser : Statut : Tous Sinon, préciser : Identification du sous-système à corriger : Dotation, promotion, intégration, évaluation, formation Règle et pratique à corriger Dotation : analyse des emplois et recrutement S'assurer que les titres des emplois et les affichages soient rédigés dans un langage neutre, excluant toute discrimination. Vérifier les descriptions accessibles sur le site web RH. Processus continu S'assurer que les exigences de formation et d'expérience soient vraiment nécessaires; analyser les éléments, notamment les exigences de base et autres, sur la base desquels les candidatures des différents groupes visés ont été rejetées; identifier l'élément en cause: en valider la nécessité et la possibilité d'une alternative valable et raisonnable; supprimer ou modifier, le cas échéant. (Prioriser les emplois où il y a sous-représentation marquée). Identifier les sous-représentations, vérifier les exigences des fonctions concernées. Répertorier la liste des exigences et emplois ayant été vérifiés et les résultats de la démarche. Processus continu Former les personnes responsables aux risques de discrimination indirecte, en particulier ce qui concerne les effets défavorables de certaines exigences à l'endroit des différents groupes visés. Statistiques sur la formation donnée (nombre de personnes responsables et autres qui ont suivi la formation; taux de satisfaction). Page 7

8 Tableau 2 Mesures d égalité des chances Dossier : E MESURES D ÉGALITÉ DES CHANCES Emploi : Tous Sinon, préciser : Statut : Tous Sinon, préciser : Identification du sous-système à corriger : Dotation, promotion, intégration, évaluation, formation Règle et pratique à corriger Dotation : recrutement Diversifier les sources de recrutement, élargir le bassin de recrutement, cibler les lieux où il est plus susceptible de joindre les groupes visés. Faire rapport des résultats obtenus selon les tribunes et médias et le nombre de candidatures par groupe visé. S'assurer que les affichages soient faits dans des espaces variés, physiques et virtuels, afin de rejoindre les membres des groupes sous-représentés. Statistiques sur les candidatures des groupes visés. Mentionner dans tous les affichages internes et externes que l'université Laval souscrit à un programme d'accès à l'égalité et que les candidatures des membres des groupes visés sont encouragées. Vérifier les affichages et le site web RH. Déjà en place. Pour les chargées et chargés de cours: -Indiquer, sur le site web RH et sur les tableaux d'affichage des départements, les cours disponibles avec les qualifications requises et donner l'information sur la procédure à suivre pour soumettre une candidature et compléter le questionnaire d'autoidentification. Vérifier avant chaque début de session les affichages sur le site web RH et les tableaux d'affichage des départements. VRRH et directions de département. Page 8

9 Tableau 2 Mesures d égalité des chances Dossier : E MESURES D ÉGALITÉ DES CHANCES Emploi : Tous Sinon, préciser : Statut : Tous Sinon, préciser : Identification du sous-système à corriger : Dotation, promotion, intégration, évaluation, formation Règle et pratique à corriger Dotation : sélection Former et sensibiliser le personnel concerné par le processus de sélection aux risques de discrimination découlant de l application des critères, des outils de sélection et des techniques d entrevue. Rapports périodiques sur : - l état de la situation (nombre de séances d information, nombre de participants); VRRH, SRH et formateurs externes Intégrer les notions d accès à l égalité en emploi pour tous les groupes visés dans les conventions et règlements. - les modifications apportées aux conventions collectives et règlements; VRRH Graduellement, lors des prochaines négociations; Développer et diffuser des guides de travail pertinents. - le développement et la diffusion de guides de travail. S assurer que tous les critères et outils de sélection sont exempts d éléments discriminatoires et sont appliqués uniformément. Les critères et outils de sélection sont vérifiés, notamment en comparant les résultats des membres des groupes visés avec ceux des personnes qui ne le sont pas. Processus continu Page 9

10 Tableau 2 Mesures d égalité des chances Dossier : E MESURES D ÉGALITÉ DES CHANCES Emploi : Tous Sinon, préciser : Statut : Tous Sinon, préciser : Identification du sous-système à corriger : Dotation, promotion, intégration, évaluation, formation Règle et pratique à corriger Dotation : sélection (suite) Examiner les éléments à l origine des écarts significatifs eu égard aux notations et résultats obtenus par les personnes membres des groupes visés; identifier les éléments du processus en cause; valider (biais défavorable et possibilité d alternative raisonnable). Prioriser les emplois en sous-représentation. Répertorier la liste des critères et outils de sélection ayant été vérifiés et les résultats de la démarche. Faire compléter le questionnaire d auto-identification par les personnes convoquées en entrevue ou nouvellement embauchées si cela n a pas été fait en début de processus. Vérifier si les questionnaires d autoidentification sont complétés et effectuer une relance, s il y a lieu. Dès la mise en place du Favoriser la participation des personnes issues de tous les groupes visés dans les comités de sélection. Vérifier la composition des comités de sélection. VRRH, SRH et directions de département. Dès la mise en place du Pour les professeurs, adapter la lettre d attribution des postes transmise aux responsables d unité et le guide joint en fonction du PAE adopté. Vérifier la distribution des lettres et guides pertinents. VRRH Page 10

11 Tableau 2 Mesures d égalité des chances Dossier : E MESURES D ÉGALITÉ DES CHANCES Emploi : Tous Sinon, préciser : Statut : Tous Sinon, préciser : Identification du sous-système à corriger : Dotation, promotion, intégration, évaluation, formation Règle et pratique à corriger Promotion Pour le personnel cadre administratif, instaurer des mécanismes de suivi aux plans de relève afin d y recenser la présence des membres des groupes visés. Vérifier les résultats obtenus par les membres des groupes visés et trouver les raisons pour lesquelles ils n ont pas été retenus. Dès qu un nouveau programme de relève sera créé. Pour le personnel cadre académique, solliciter des personnes qualifiées parmi les membres des groupes visés et les inciter à poser leur candidature. Vérifier les résultats obtenus par les membres des groupes visés et trouver les raisons pour lesquelles ils n ont pas été retenus. VRRH et l unité responsable du poste à combler PAE Pour le personnel professoral, solliciter des personnes qualifiées parmi les membres des groupes visés et les soutenir pour faire émerger des projets de chaires de recherche, ou l équivalent, qui soient viables. Vérifier les résultats obtenus par les membres des groupes visés et trouver les raisons pour lesquelles ils n ont pas été retenus. VRRH et l unité responsable. PAE Mouvements de personnel Faire une analyse comparative des raisons évoquées par les membres des groupes visés lors de départs volontaires d une unité ou de l Université. Compiler et analyser les raisons de départ évoquées. Page 11

12 Tableau 2 Mesures d égalité des chances Dossier : E MESURES D ÉGALITÉ DES CHANCES Emploi : Tous Sinon, préciser : Statut : Tous Sinon, préciser : Identification du sous-système à corriger : Dotation, promotion, intégration, évaluation, formation Règle et pratique à corriger Intégration organisationnelle : programme d accueil S assurer que toutes les nouvelles personnes à l emploi de l Université Laval puissent obtenir les informations pertinentes lors de leur intégration dans l organisation, notamment les personnes engagées sur une base temporaire. Vérification régulières du site web RH et des documents en format papier. En cours, processus continu. Rendre les informations relatives à l accueil et l intégration disponibles sur le site web RH en complément des documents en format papier distribués lors des séances d accueil plus formelles. Vérification régulière du site web RH et des documents en format papier En cours, processus continu. Page 12

13 Tableau 2 Mesures d égalité des chances Dossier : E MESURES D ÉGALITÉ DES CHANCES Emploi : Tous Sinon, préciser : Statut : Tous Sinon, préciser : Identification du sous-système à corriger : Dotation, promotion, intégration, évaluation, formation Règle et pratique à corriger Intégration organisationnelle : programme d accueil Mettre en place et encourager le parrainage des membres des groupes visés nouvellement embauchés. Vérifier la distribution et l application de la politique de parrainage; mesurer le taux de satisfaction des personnes parrainés. Procéder à une rétroaction auprès des nouvelles personnes engagées, notamment celles appartenant aux groupes visés, afin de s assurer de leur intégration et de leur rétention dans l organisation. Compiler les résultats suite à la consultation et en faire l analyse différenciée selon les groupes visés. Organiser des sessions d information et de formation à l intention des responsables RH, des gestionnaires, des directrices et directeurs de département relativement aux risques de discrimination systémique (indirecte) dans la gestion des ressources humaines et à la gestion de la diversité. Développer des guides de travail pertinents. Établir la liste des sessions offertes et des personnes qui y participent ; établir la liste des guides de travail disponibles. Page 13

14 Tableau 2 Mesures d égalité des chances Dossier : E MESURES D ÉGALITÉ DES CHANCES Emploi : Tous Sinon, préciser : Statut : Tous Sinon, préciser : Identification du sous-système à corriger : Dotation, promotion, intégration, évaluation, formation Règle et pratique à corriger Évaluation et autres conditions d emploi S assurer que la gestion des mesures disciplinaires et administratives soit équitable et qu elle ne comporte aucun biais de discrimination. Comparer les mesures appliquées aux membres des groupes visés à celles appliquées aux membres du personnel. À l hiver Formation S assurer de la participation équitable des membres des groupes visés et les inciter à y participer, s il y a lieu. Vérifier le nombre de membres des groupes visés qui ont suivi la formation. À l hiver Page 14

15 Tableau 3 Mesures de soutien Dossier : E MESURES DE SOUTIEN Emploi : Tous Sinon, préciser : Statut : Tous Sinon, préciser : Situation à améliorer Mesures de soutien existantes Mesures de soutien conventionnées Support aux nouvelles personnes engagées Améliorer la diffusion de l'information relative aux différents programmes institutionnels de soutien disponibles à l'université Laval (programme d'aide au personnel, politique de gestion des ressources humaines, politique sur le harcèlement). Améliorer la diffusion de l'information relative aux différents programmes de soutien propres à chaque groupe d'employés/es de l'université Laval. Améliorer le support à l'installation des nouvelles personnes dans la région de la Ville de Québec: logement, garderies, écoles, relocalisation des conjoints, etc. Faire l'inventaire des institutions existantes afin de faciliter l'installation des nouveaux venus et rendre facile l'accès à ces informations. En rendant facile l'accès à ces programmes, entre autres, à partir du site web RH et des documents en format papier. En informant particulièrement les personnes identifées des groupes visés de l'existence de ces programmes. Conventions collectives, règlements accessibles sur le site web RH et documents en format papier. En informant particulièrement les personnes identifées des groupes visés de l'existence de ces programmes. S'assurer de la disponibilité de dépliants, organiser des séances d'information et alimenter le site web. VRRH, SRH et les responsables de ces programmes VRRH, SRH et les gestionnaires des unités. VRRH, SRH, DC, VREX et les gestionnaires des unités concernées. Graduellement à compter de l automne Graduellement à compter de l automne Graduellement à compter de l automne Explorer la possibilité de négocier des ententes en ce domaine. Page 15

16 Tableau 4 Mesures de consultation et d information Dossier : E MESURES DE CONSULTATION Calendrier Consultation, préalablement à l'adoption du PAE, du Comité de direction, des syndicats et des associations sur les moyens à mettre en œuvre afin d'atteindre les objectifs poursuivis par le programme d'accès à l'égalité et les mesures adoptées dans le respect des échéanciers. Dès l'approbation préliminaire du projet de PAE par la Commission. Comptes-rendus des consultations. votre rapport dans trois ans) Consultation des représentants des différentes catégories de personnel portant sur l'ensemble de la réalisation du PAE, au cours de la période de mise en œuvre, et sur les résultats obtenus. Annuellement, à compter de l'acceptation du Comptes-rendus des consultations. Page 16

17 Tableau 4 Mesures de consultation et d information Dossier : E MESURES D INFORMATION Calendrier Informer et sensibiliser la haute direction, les gestionnaires, les syndicats et les autres instances décisionnelles sur les objectifs poursuivis par le programme d'accès à l'égalité, les mesures adoptées et leurs modalités d'application ainsi que sur les échéanciers au moyen de séances d'information et de documents de référence ciblés pour chacun des groupes concernés. Présentation à la direction de l'université Laval d'un rapport périodique d'activités. Dans l'année suivant l'approbation du Une fois par année. Rapport indiquant le nombre d'activités ou d'interventions. Rapport indiquant le nombre d'activités ou d'interventions. votre rapport dans trois ans) Informer le personnel sur le but du programme d'accès à l'égalité et nos obligations face à la Loi afin de limiter les risques de discrimination et de favoriser l'accueil des membres des groupes visés au moyen de séances d'information, de courriels et du site web RH. Informer périodiquement l'ensemble du personnel, incluant les gestionnaires, les syndicats et autres associations, de l'évolution du programme au plan de sa mise en œuvre et des résultats obtenus. Automne 2008 et processus continu. Une fois par année. Rapport indiquant le nombre d'activités ou d'interventions. Rapport indiquant le nombre d'activités ou d'interventions. VRRH, SRH et les gestionnaires d'unités. VRRH, SRH et les gestionnaires d'unités. Page 17

18 Tableau 5 Identification de la personne en autorité responsable Dossier : E IDENTIFICATION DE LA PERSONNE EN AUTORITÉ RESPONSABLE Nom de la personne en autorité responsable de la mise en œuvre du programme : Monsieur Michel Beauchamp Titre d emploi : Vice-recteur aux ressources humaines Nom de l organisme : Université Laval Adresse : Pavillon Jean-Charles-Bonenfant, 2345, allée des Bibliothèques, local 5446 Ville : Québec Code postal : G1V 0A6 Téléphone : Télécopieur : Courriel : Page 18

19 Tableau 6 Environnement de l organisme Dossier : E Bref historique et mission de l organisme ENVIRONNEMENT DE L ORGANISME L'Université Laval a pour mission l'enseignement et la recherche universitaires de haut calibre ainsi que la diffusion de connaissances nouvelles. Fondée en 1852, son origine remonte à 1663 avec la création du Séminaire de Québec. Elle est la plus vieille université francophone d'amérique. Actuellement, l'université Laval accueille près de étudiantes ou étudiants et emploie quelque personnes, dont près de la moitié sur une base régulière. Faits saillants ayant eu des répercussions significatives sur les effectifs Le rythme d'engagement du personnel est tributaire de la situation financière de l'université et de la croissance des activités d'enseignement et de recherche. Le nombre de crédits étudiants est relativement stable, alors que nous projetons la création d'une centaine de chaires de recherche pendant les prochaines années. Voici quelques données pour les postes réguliers: l'âge moyen du corps professoral est de 49 ans et le départ pour la retraite s'effectue en moyenne à 62 ans. Le renouvellement s'effectue au rythme approximatif de 60 personnes par année. L'âge moyen du personnel administratif est d'environ 46 ans et le départ à la retraite s'effectue en moyenne à 58 ans. Le renouvellement s'effectue au rythme approximatif de 250 personnes par année. Nous ne possédons pas de données équivalentes pour les personnes engagées sur une base contractuelle. Problèmes rencontrés dans les regroupements d emplois où la sous-représentation est la plus marquée Pendant les dernières années, les efforts ont principalement porté sur l'augmentation des taux de féminisation. Du côté du corps professoral, la lutte que se livrent les universités dans les disciplines où les femmes sont relativement rares a créé une surenchère à laquelle notre situation financière ne nous permet pas entièrement de faire face. Du côté du personnel administratif, nous avons de la difficulté à recruter des femmes dans les domaines de nature scientifique et dans les métiers. Il arrive qu'aucune femme ne postule à un poste. Perspectives de dotation et mouvements de personnel prévus au cours des trois prochaines années Pendant les prochaines années, nos efforts porteront sur l'atteinte des taux de représentation des cinq groupes visés par la Loi, dans le respect des conventions collectives de travail en vigueur. Les nouvelles embauches s'effectueront au rythme des départs à la retraite, en fonction de la situation financière de l'université et des domaines en émergence. Page 19

20 Tableau 7 Démarche de consultation auprès du personnel ou de ses représentants Dossier : E DÉMARCHE DE CONSULTATION AUPRÈS DU PERSONNEL OU DE SES REPRÉSENTANTS Pendant l'année 2003, il y a eu consultation des associations et syndicats afin de convenir du contenu du formulaire d'auto-identification et des caractéristiques des postes. Les syndicats et associations ont également collaboré en incitant leurs membres à répondre au formulaire d'auto-identification. Une fois les réponses compilées, nous avons consulté à nouveau les associations et syndicats avant de transmettre à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) les données relatives aux effectifs et à l'auto-identification pour les quatre groupes visés par la loi provinciale à cette époque. Au début de l'année 2008, les associations et syndicats ont été consultés au sujet des données d'auto-identification pour le groupe des personnes handicapées. Ce groupe a été ajouté à la Loi, en Une nouvelle consultation a été effectuée afin de valider les informations inscrites dans le rapport d'analyse du système d'emploi pertinent à chacun des associations et syndicats. Au printemps et à l'été 2008, à la demande de la CDPDJ, un projet préliminaire du programme d'accès à l'égalité lui a été transmis avant la consultation des syndicats et associations et le dépôt du projet officiel. Des ajustements mineurs ont été apportés au projet préliminaire suite aux recommandations de la CDPDJ. Pendant l'automne 2008, dans le cadre de l'application du Programme de contrats fédéraux (PCF), le processus d'auto-identification a été repris. Cette opération permettra la mise à jour des effectifs pour le suivi des sous-représentations exigé par la loi provinciale. Page 20

Taux global de nomination préférentielle

Taux global de nomination préférentielle 6.2 MESURES DE REDRESSEMENT 1 Taux global de nomination préférentielle Les mesures de redressement d un programme d accès à l égalité ont pour but d augmenter la représentation de chaque groupe visé afin

Plus en détail

MESURES DE REDRESSEMENT

MESURES DE REDRESSEMENT 1 LES MESURES pour l intégration des personnes handicapées au programme d accès à l égalité Le présent document propose des exemples de mesures qui peuvent faire partie du rapport d élaboration pour l

Plus en détail

Comité d accès à l égalité en emploi

Comité d accès à l égalité en emploi PROGRAMME ÉGALITÉ SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Version officielle approuvée par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse Décembre 2007 Comité d accès à l égalité en emploi

Plus en détail

Politique et procédure de dotation de la Ville d Alma

Politique et procédure de dotation de la Ville d Alma Politique et procédure de dotation de la Ville d Alma Service des ressources humaines 15 février 2010 Résolution : 078-04-2010 TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE... 1 BUT DE LA POLITIQUE... 1 OBJECTIFS... 1

Plus en détail

Procédure relative au stage et au travail dirigé (405 / 011-05)

Procédure relative au stage et au travail dirigé (405 / 011-05) PROCÉDURE RELATIVE AU STAGE ET AU TRAVAIL DIRIGÉ (405 / 011-05) ADOPTÉE CE-234-989 (8 JUIN 2007) MODIFIÉE CE-237-1009 (29 FÉVRIER 2008) MODIFIÉE CE-239-1036 (12 SEPTEMBRE 2008) MODIFIÉE CE-251-1167 (13

Plus en détail

PROCESSUS D EMBAUCHE ET D ENTREVUE des membres du corps professoral

PROCESSUS D EMBAUCHE ET D ENTREVUE des membres du corps professoral PROCESSUS D EMBAUCHE ET D ENTREVUE des membres du corps professoral LES ÉTAPES 1. ANNONCE D UN POSTE DE MEMBRE DU CORPS PROFESSORAL 2. CANDIDATURES 3. COMITÉ DE SÉLECTION DE L UNITÉ 4. LISTE RESTREINTE

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 07 ENSEIGNEMENT

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 07 ENSEIGNEMENT 07 ENSEIGNEMENT 07.01 Organisation générale de l'enseignement Documents relatifs à l'organisation générale, la structure et le fonctionnement de l'enseignement : structures organisationnelles de l'enseignement

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

RAPPORT SUR L ÉQUITÉ EN MATIÈRE D EMPLOI

RAPPORT SUR L ÉQUITÉ EN MATIÈRE D EMPLOI RAPPORT SUR L ÉQUITÉ EN MATIÈRE D EMPLOI 2014 Rapport soumis à Emploi et Développement social Canada 1 er juin 2015 Rapport sur l équité en matière d emploi 2014 Section 1 : Aperçu LA BANQUE DU CANADA

Plus en détail

Automatiser et simplifier, voilà la solution MANITOU. La solution PSA qui optimisera votre productivité.

Automatiser et simplifier, voilà la solution MANITOU. La solution PSA qui optimisera votre productivité. Automatiser et simplifier, voilà la solution MANITOU. La solution PSA qui optimisera votre productivité. Réquisition de personnel Banque de candidats Suivi des candidatures Issue de votre plan d effectifs

Plus en détail

POLITIQUE D'EMBAUCHE. y incluant les principales règles relatives au processus d embauche

POLITIQUE D'EMBAUCHE. y incluant les principales règles relatives au processus d embauche D'EMBAUCHE POLITIQUE y incluant les principales règles relatives au processus d embauche L'application de cette politique est sous la responsabilité de la Direction des ressources humaines et des relations

Plus en détail

Chapitre 6 : Rémunération et ressources humaines

Chapitre 6 : Rémunération et ressources humaines 1 But et responsabilités Le présent chapitre décrit les règles qui s appliquent à la rémunération et aux remboursements de frais généralement liés à l exercice d un emploi ou de services professionnels,

Plus en détail

POLITIQUE ÉQUITÉ EN MATIÈRE D EMPLOI DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : LE 7 NOVEMBRE 1997 UNIVERSITÉ DE MONCTON CAMPUS D EDMUNDSTON, MONCTON ET SHIPPAGAN

POLITIQUE ÉQUITÉ EN MATIÈRE D EMPLOI DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : LE 7 NOVEMBRE 1997 UNIVERSITÉ DE MONCTON CAMPUS D EDMUNDSTON, MONCTON ET SHIPPAGAN POLITIQUE ÉQUITÉ EN MATIÈRE D EMPLOI DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : LE 7 NOVEMBRE 1997 UNIVERSITÉ DE MONCTON CAMPUS D EDMUNDSTON, MONCTON ET SHIPPAGAN TABLE DES MATIÈRES Préambule... 2 1. Modalités de mise

Plus en détail

Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-chrétiens) au Parlement européen AVIS DE RECRUTEMENT N 2015/4/AST

Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-chrétiens) au Parlement européen AVIS DE RECRUTEMENT N 2015/4/AST Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-chrétiens) au Parlement européen AVIS DE RECRUTEMENT N 2015/4/AST Poste: ASSISTANT (F/M) Agent temporaire de langue tchèque pour le Service des Travaux Parlementaires

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES RESSOURCES HUMAINES RH-P-03

COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES RESSOURCES HUMAINES RH-P-03 COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES RESSOURCES HUMAINES RH-P-03 P O L DATE D APPROBATION : 1997-06-25 RÉSOLUTION NUMÉRO: CC-9697-201 I T DATE DE RÉVISION : RÉSOLUTION NUMÉRO : I Q ENTRÉE EN VIGUEUR : 1997-06-25

Plus en détail

POLITIQUE DE SÉLECTION DES EMPLOYÉS D'ÉTÉ. Modification :

POLITIQUE DE SÉLECTION DES EMPLOYÉS D'ÉTÉ. Modification : POLITIQUE DE SÉLECTION DES EMPLOYÉS D'ÉTÉ Adoption : Modification : Résolution XXIV du Conseil provisoire de la CSDM du 3 juin 1998 1- OBJECTIFS La présente politique fournit les lignes directrices pour

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. La présente procédure détermine les caractéristiques essentielles d un programme de dotation en ressources humaines.

CAHIER DE GESTION. La présente procédure détermine les caractéristiques essentielles d un programme de dotation en ressources humaines. CAHIER DE GESTION POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES COTE 30-01-00.09 OBJET : La présente procédure détermine les caractéristiques essentielles d un programme de dotation en ressources humaines.

Plus en détail

Politique sur la reconnaissance des groupes étudiants universitaires d'envergure

Politique sur la reconnaissance des groupes étudiants universitaires d'envergure Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

Recrutement en ligne GUIDE D UTILISATION

Recrutement en ligne GUIDE D UTILISATION Recrutement en ligne GUIDE D UTILISATION Cette publication a été réalisée par la Direction générale des solutions d affaires en gestion intégrée des ressources du Centre de services partagés du Québec

Plus en détail

POLITIQUE 7-05 TITRE: POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE 7-05 TITRE: POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE 7-05 SECRÉTARIAT GÉNÉRAL SOURCE Service des ressources humaines CIBLE Tout le personnel TITRE: POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES SECTEUR RÉSOLUTION CC040615-17 DATE D'ÉMISSION OBJET:

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATÉGIQUES EN MATIÈRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATÉGIQUES EN MATIÈRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATÉGIQUES EN MATIÈRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE REGLES ET PROCEDURES Conseil franco-québécois de coopération universitaire 2014-2015 Date limite pour soumettre

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ!

L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ! L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ! Les informations contenues dans l ensemble du présent document ne sont fournies qu à titre indicatif

Plus en détail

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en génie informatique Avril 2012 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 1. Principes La Conférence des recteurs et des principaux des universités du

Plus en détail

«résident de Rimouski» : Personne dont le lieu de résidence permanente est à Rimouski ou dont le domicile durant l'année scolaire est à Rimouski.

«résident de Rimouski» : Personne dont le lieu de résidence permanente est à Rimouski ou dont le domicile durant l'année scolaire est à Rimouski. TITRE : POLITIQUE POUR L'EMBAUCHE D'ÉTUDIANTS N o : P-01-2002 APPROUVÉE PAR : DATE EN VIGUEUR : Résolution n o 2002-02-119 2002-02-18 Politique nouvelle Résolution n o 2005-02-149 2005-02-22 Politique

Plus en détail

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en sciences comptables Novembre 2010 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DOTATION DES CHARGÉS DE COURS ET AUTRES ÉLÉMENTS CONVENTIONNÉS

GUIDE PRATIQUE DOTATION DES CHARGÉS DE COURS ET AUTRES ÉLÉMENTS CONVENTIONNÉS GUIDE PRATIQUE DOTATION DES CHARGÉS DE COURS ET AUTRES ÉLÉMENTS CONVENTIONNÉS Mise à jour 3 mars 2015 TABLE DES MATIÈRES 1- Procédure d adoption des exigences de qualification (clause 8.02)... 1 2- Exigences

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Une stratégie éducative L alternance travail-études (ATE) est une stratégie éducative comportant des sessions où

Plus en détail

BOURSES DE SOUTIEN FINANCIER DE LA FONDATION DE L UQAR

BOURSES DE SOUTIEN FINANCIER DE LA FONDATION DE L UQAR BOURSES DE SOUTIEN FINANCIER DE LA FONDATION DE L UQAR Bourses offertes par le personnel-cadre de l UQAR Bourses offertes par le personnel retraité de l UQAR Bourses de retour aux études offertes par le

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT SUIVI DU RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL RELATIVEMENT AUX SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT SUIVI DU RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL RELATIVEMENT AUX SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT SUIVI DU RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL RELATIVEMENT AUX AVRIL 2005 Note au lecteur : Le texte en caractères blancs indique les modifications apportées

Plus en détail

Politique sur l accès aux documents et sur la protection des renseignements personnels

Politique sur l accès aux documents et sur la protection des renseignements personnels Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1511-00-12 Nombre de pages : 6 Politique sur l accès aux documents et sur la protection des renseignements personnels Amendée par le Comité exécutif le 4 octobre 2006

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

Bureau de la sécurité des transports du Canada. Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein

Bureau de la sécurité des transports du Canada. Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein Bureau de la sécurité des transports du Canada Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein des institutions fédérales (2005-2006) Modèle pour la

Plus en détail

Politique régissant les ressources humaines de l ADEESE-UQAM

Politique régissant les ressources humaines de l ADEESE-UQAM Politique régissant les ressources humaines de l ADEESE-UQAM Politique 4 Abrogeant et remplaçant la Politique régissant l embauche d employés, adoptée le 15 avril 2003 Adoptée au Conseil d administration

Plus en détail

GUIDE DES STAGIAIRES

GUIDE DES STAGIAIRES UNIVERSITÉ DE MONCTON Faculté des arts et des sciences sociales Département d'administration publique MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE ET MAITRISE EN GESTION DES SERVICES DE SANTÉ ADPU/ADSA 6900 - STAGE

Plus en détail

G UIDE. pour l analyse du système d emploi. Février 2003

G UIDE. pour l analyse du système d emploi. Février 2003 D I G N I T É L I B E R T É S D R O I T S É G A L I T É P R O T E C T I O N G UIDE pour l analyse du système d emploi Février 2003 PRÉCISION IMPORTANTE Le Guide sur l analyse du système d emploi a été

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU NUNAVUT PROGRAMME D EMPLOIS D ÉTÉ

GOUVERNEMENT DU NUNAVUT PROGRAMME D EMPLOIS D ÉTÉ GOUVERNEMENT DU NUNAVUT PROGRAMME D EMPLOIS D ÉTÉ ÉQUITABLES POUR ÉTUDIANTS APERÇU DU PROGRAMME Le Programme d emplois d été équitables pour étudiants (PEEEE) du gouvernement du Nunavut (GN) offre aux

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Cabinet Deuxième Projet d'appui à la Réforme de l'enseignement Supérieur, PARESII TERMES DE RÉFÉRENCE ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

INFO-STAGE À L INTENTION DES ORGANISATIONS 2015-2016

INFO-STAGE À L INTENTION DES ORGANISATIONS 2015-2016 Département de communication Faculté des arts et des sciences INFO-STAGE À L INTENTION DES ORGANISATIONS 2015-2016 Le Département de communication de l Université de Montréal offre un programme de stages

Plus en détail

Informations nécessaires à la bonne marche des Programmes d échanges d étudiants de la CREPUQ

Informations nécessaires à la bonne marche des Programmes d échanges d étudiants de la CREPUQ Informations nécessaires à la bonne marche des Programmes d échanges d étudiants de la CREPUQ 2012-2013 1. SITE WEB DES PÉÉ http://echanges-etudiants.crepuq.qc.ca Pour s inscrire en ligne aux programmes

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES Présentée au conseil d administration le 29 novembre 2007 PRODUCTION Monsieur Stanley Smith Service des ressources humaines AUTRES COLLABORATEURS Comité de

Plus en détail

PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE DE L INRS FOIRE AUX QUESTIONS 1

PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE DE L INRS FOIRE AUX QUESTIONS 1 PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE DE L INRS FOIRE AUX QUESTIONS 1 Liste des questions 1. Pourquoi parle-t-on toujours du 21 novembre 2001? 2. Qui est couvert par le présent affichage? 3. Quelle est la différence

Plus en détail

GUIDE DE FONCTIONNEMENT DES COMITES DE SELECTION

GUIDE DE FONCTIONNEMENT DES COMITES DE SELECTION DRH - Service du personnel enseignant 31 Mars 2009 GUIDE DE FONCTIONNEMENT DES COMITES DE SELECTION Avec la loi LRU, les modalités de recrutement des enseignants-chercheurs changent. Les commissions de

Plus en détail

2014-2015 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE FONDS DE PÉDAGOGIE UNIVERSITAIRE VICE-RECTORAT À L'ENSEIGNEMENT ET À LA RECHERCHE

2014-2015 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE FONDS DE PÉDAGOGIE UNIVERSITAIRE VICE-RECTORAT À L'ENSEIGNEMENT ET À LA RECHERCHE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE FONDS DE PÉDAGOGIE UNIVERSITAIRE 2014-2015 VICE-RECTORAT À L'ENSEIGNEMENT ET À LA RECHERCHE *Dans ce document, le genre masculin est utilisé à titre épicène.

Plus en détail

Programme de recrutement et dotation

Programme de recrutement et dotation Programme de recrutement et dotation Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale?

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale? Foire aux questions Qu est-ce que l équité salariale? Selon la Commission de l équité salariale, le principe de l'équité salariale réfère au droit des personnes occupant un emploi à prédominance féminine,

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL REVISION DU CHAPITRE 5 DU GUIDE D ÉLABORATION D UN PROGRAMME D ACCÈS À L ÉGALITÉ COMMISSION DES DROITS DE LA PERSONNE

DOCUMENT DE TRAVAIL REVISION DU CHAPITRE 5 DU GUIDE D ÉLABORATION D UN PROGRAMME D ACCÈS À L ÉGALITÉ COMMISSION DES DROITS DE LA PERSONNE DOCUMENT DE TRAVAIL REVISION DU CHAPITRE 5 DU GUIDE D ÉLABORATION D UN PROGRAMME D ACCÈS À L ÉGALITÉ COMMISSION DES DROITS DE LA PERSONNE ET DES DROITS DE LA JEUNESSE (CDPDJ) OCTOBRE 2005 LLee ppr réésseennt

Plus en détail

Programmes coopératifs de:

Programmes coopératifs de: Programmes coopératifs de: Premier cycle : Baccalauréat en administration Baccalauréat en informatique Baccalauréat en relations industrielles et en ressources humaines Deuxième cycle : Maîtrise en gestion

Plus en détail

Lignes directrices pour le programme des Chaires de l UNESCO au Canada

Lignes directrices pour le programme des Chaires de l UNESCO au Canada Lignes directrices pour le programme des Chaires de l UNESCO au Canada Le 8 octobre 2014 Dates à retenir : 30 septembre : Présentation d une lettre d intention à la CCU 31 janvier : Soumission de la demande

Plus en détail

Le Répertoire. Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES

Le Répertoire. Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES Le Répertoire Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES Avant de consulter Le Répertoire IP, Femmes en parcours innovateur vous suggère de compléter

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES Table des matières 1. Finalité et objectifs de la Politique...4 2. Principes...5 3. L évaluation des programmes...6 3.1 Déroulement de l

Plus en détail

Au cœur de l action, un acteur de premier plan

Au cœur de l action, un acteur de premier plan PLAN D ACTION DE L ANNÉE 2009-2010 Au cœur de l action, un acteur de premier plan Août 2009 Les priorités et orientations du VRRHU pour l année 2009-2010 qui s inscrivent dans le cadre du Plan stratégique

Plus en détail

Plan d'accessibilité pluriannuel

Plan d'accessibilité pluriannuel Cisco Systems Canada Co.. 88 Queens Quay West Suite 2900 Toronto ON M5J 0B8 Direct: 416 306 7000 FAX: 416 306 7099 www.cisco.com Plan d'accessibilité pluriannuel Notre engagement à l'égard de l'accessibilité

Plus en détail

POLITIQUE PROFESSEURS, CHERCHEURS OU ÉTUDIANTS INVITÉS À CONCORDIA

POLITIQUE PROFESSEURS, CHERCHEURS OU ÉTUDIANTS INVITÉS À CONCORDIA Date d entrée en vigueur : 19 avril 2011 Remplace/amende : S. O. Origine : Vice-rectorat à la recherche et aux études supérieures Numéro de référence : VPRGS-10 Remarque : Le masculin est utilisé pour

Plus en détail

BIENVENUE! CERTIFICAT DE RELATIONS INDUSTRIELLES

BIENVENUE! CERTIFICAT DE RELATIONS INDUSTRIELLES BIENVENUE! CERTIFICAT DE RELATIONS INDUSTRIELLES SÉANCE D ACCUEIL AUTOMNE 2015 Présentation de la Faculté Plan de la séance Présentation du certificat Objectifs Le certificat dans un profil d étude Équipe

Plus en détail

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières)

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Sommaire de l évaluation Plan d action de la doyenne Conseil universitaire du 5 février 2013 2

Plus en détail

PERSONNEL. Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6

PERSONNEL. Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6 Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6 1. AFFICHAGE DE POSTES 1.1 Tout nouveau poste permanent doit être approuvé

Plus en détail

AGENCE EXECUTIVE «EDUCATION, AUDIOVISUEL ET CULTURE»

AGENCE EXECUTIVE «EDUCATION, AUDIOVISUEL ET CULTURE» AGENCE EXECUTIVE «EDUCATION, AUDIOVISUEL ET CULTURE» AVIS DE VACANCE REF.: EACEA/2007/TA/AD5/ED/005 GESTIONNAIRE DE PROGRAMME EDUCATION ET FORMATION PROFESSIONNELLE Agent temporaire (AD5) L'AGENCE EXECUTIVE

Plus en détail

Évaluation du programme Programmeur-analyste orienté Internet (LEA.4E) conduisant à une attestation d'études collégiales (AEC) au Collège CDI

Évaluation du programme Programmeur-analyste orienté Internet (LEA.4E) conduisant à une attestation d'études collégiales (AEC) au Collège CDI Évaluation du programme Programmeur-analyste orienté Internet (LEA.4E) conduisant à une attestation d'études collégiales (AEC) au Collège CDI Décembre 2002 Introduction L évaluation du programme «Programmeur-analyste

Plus en détail

Politiques et procédures d embauche Approuvées par le conseil d administration le 19 juin 2013

Politiques et procédures d embauche Approuvées par le conseil d administration le 19 juin 2013 s et procédures d embauche Approuvées par le conseil d administration le 19 juin 2013 INTRODUCTION Canada Snowboard reconnaît que la gestion du risque est un aspect important du processus d embauche. La

Plus en détail

Normes d attribution des dégagements d enseignement pour fins de recherche ou de création

Normes d attribution des dégagements d enseignement pour fins de recherche ou de création SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Normes d attribution des dégagements d enseignement pour fins de recherche ou de création Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s)

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 16 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 16 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 16 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 10 mars 1997 CA-97-39-336

Plus en détail

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES Rapport annuel sur l application de la canadien 2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES INSTRUCTIONS : Conformément aux exigences en matière de rapport prévues

Plus en détail

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 14

Plus en détail

AVIS DE VACANCE N 127193. Poste: CONSEILLER POLITIQUE (H/F) Agent temporaire de langue SUEDOISE (grade AD5)

AVIS DE VACANCE N 127193. Poste: CONSEILLER POLITIQUE (H/F) Agent temporaire de langue SUEDOISE (grade AD5) AVIS DE VACANCE N 127193 Poste: CONSEILLER POLITIQUE (H/F) Agent temporaire de langue SUEDOISE (grade AD5) I. INTRODUCTION Le Groupe de l'alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'europe au Parlement

Plus en détail

Guide de l employeur

Guide de l employeur L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES un partenariat entre les employeurs et le Cégep Guide de l employeur Planifiez votre relève, embauchez un stagiaire! Guide de l employeur Service de recherche et de développement

Plus en détail

Exemples de description de poste

Exemples de description de poste Exemples de description de poste Conseiller(ère), dotation et développement organisationnel Responsabilités Effectuer le recrutement interne et externe pour des postes de niveau varié et agir à titre de

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes :

Foire aux questions. 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes : Foire aux questions Mise à jour le 5 janvier 2011 Liste des questions 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes : Technicien / Technicienne en coordination du travail

Plus en détail

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées sur les normes d accessibilité intégrées s de chaque conseil scolaire Date d entrée 2013 Établissement de politiques en matière d accessibilité Le conseil élabore, met en œuvre et tient à jour des politiques

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES Adoption 1998-05-19 CE-125-491 Modifications 2002-09-19 CA-230-2030 (concordance) 2003-11-18 CE-150-652 2006-11-30 CA-255-2478

Plus en détail

Plan et politique d'accessibilité du Centre francophone de Toronto

Plan et politique d'accessibilité du Centre francophone de Toronto Plan et politique d'accessibilité du Centre francophone de Toronto Ce plan d'accessibilité pour 2014-2018 énonce les politiques et les mesures que le CFT entend mettre en place pour offrir de meilleures

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail

POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Ce document s'adresse à tout le personnel La Direction des ressources humaines est responsable de son application

Plus en détail

Programmes coopératifs

Programmes coopératifs Programmes coopératifs Premier cycle : Baccalauréat en administration Baccalauréat en informatique Baccalauréat en relations industrielles et en ressources humaines Deuxième cycle : Maîtrise en gestion

Plus en détail

Lignes directrices concernant la conservation des documents administratifs communs du gouvernement du Canada

Lignes directrices concernant la conservation des documents administratifs communs du gouvernement du Canada Accidents et blessures Voir «Sécurité et santé au travail» Accréditations et lettres de créance Action positive Voir «Équité en matière d emploi» Aide aux employés Tous les aspects d un programme d aide

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Titre # Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans

Plus en détail

Règlement sur l utilisation et la gestion des actifs informationnels

Règlement sur l utilisation et la gestion des actifs informationnels Le texte que vous consultez est une codification administrative des Règlements de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration de l'uqam. La

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON

UNIVERSITÉ DE MONCTON UNIVERSITÉ DE MONCTON POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION POUR LE PERSONNEL ADMINISTRATIF, PROFESSIONNEL, TECHNIQUE, D ENTRETIEN, DE MÉTIERS ET DE SOUTIEN ADMINISTRATIF Mai 2003 VRARH TABLE DES

Plus en détail

Processus institutionnel d assurance de la qualité. Université d Ottawa

Processus institutionnel d assurance de la qualité. Université d Ottawa Processus institutionnel d assurance de la qualité Université d Ottawa le 28 juin 2011 Table des matières 1. INTRODUCTION... 1 1.1 Autorités... 1 1.2 Personne-ressource... 1 1.3 Définitions... 1 1.4 Évaluation

Plus en détail

Le superviseur engagerait-il l étudiant après l obtention de son diplôme?

Le superviseur engagerait-il l étudiant après l obtention de son diplôme? BIO3020 STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL Professeur responsable : Thérèse Cabana E-142 Pavillon Marie-Victorin, Tél : 514 343-7564 (pour rendez-vous) therese.cabana@umontreal.ca BUT Le stage en milieu de travail

Plus en détail

Formulaire d ouverture

Formulaire d ouverture Formulaire d ouverture Groupe Fondaction Page 1 Étapes d ouverture d un groupe Fondaction (GF) Employeur Fondaction ou SSQ (1) Employés Le responsable du groupe doit remplir le formulaire d ouverture de

Plus en détail

GUIDE DES ACTIVITÉS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PERFECTIONNEMENT

GUIDE DES ACTIVITÉS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PERFECTIONNEMENT GUIDE DES ACTIVITÉS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PERFECTIONNEMENT Document à l intention des chargées et chargés de cours, présenté par le Comité de formation professionnelle et de perfectionnement

Plus en détail

Politique de création et d'administration des fonds issus de donations ou de partenariats et de fonds d'investissement étudiant à l'université Laval

Politique de création et d'administration des fonds issus de donations ou de partenariats et de fonds d'investissement étudiant à l'université Laval Politique de création et d'administration des fonds issus de donations ou de partenariats et de fonds d'investissement étudiant à l'université Laval Texte adopté par le Conseil d'administration à sa séance

Plus en détail

Politique de gestion des chaires. Adoptée par le Conseil pédagogique le 19 mai 2004

Politique de gestion des chaires. Adoptée par le Conseil pédagogique le 19 mai 2004 Politique de gestion des chaires Adoptée par le Conseil pédagogique le 19 mai 2004 Mises à jour : 16 février 2005, 11 septembre 2013 POLITIQUE DE GESTION DES CHAIRES À HEC MONTRÉAL 1. LA CRÉATION D UNE

Plus en détail

RÈGLE DE CONSERVATION PAR SECTEUR D ACTIVITÉ ADMINISTRATION

RÈGLE DE CONSERVATION PAR SECTEUR D ACTIVITÉ ADMINISTRATION RÈGLE DE CONSERVATION PAR SECTEUR D ACTIVITÉ ADMINISTRATION 097 Dossier de plaintes - harcèlement et violence 100 Documents de liaison 101 Histoire de l'uqac 102 Charte, statuts, lettres patentes 103 Règlement

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL entre l Université Laval et le Syndicat des professionnelles et professionnels de recherche de l Université Laval (SPPRUL-CSQ) 13 mars 2013 29 mars 2016 Syndicat des professionnelles

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 02 RESSOURCES HUMAINES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 02 RESSOURCES HUMAINES 02 RESSOURCES HUMAINES 02 - RESSOURCES HUMAINES / DOTATION EN PERSONNEL 02.01 Gestion des postes - Fichier informatique Fichier contenant des données utilisées pour assurer la gestion des postes de l'établissement

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D EMPLOI POUR ÉTUDIANTS, ÉTÉ 2015

FORMULAIRE DE DEMANDE D EMPLOI POUR ÉTUDIANTS, ÉTÉ 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE D EMPLOI POUR ÉTUDIANTS, ÉTÉ 2015 Critères Pour travailler à la Ville de Thetford Mines, vous devez demeurer sur le territoire de la Ville (une preuve pourra être exigée, telle que

Plus en détail

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES De quoi s agit-il? L examen d un CV, un entretien téléphonique ou en face à face, constituent autant d étapes qui peuvent donner

Plus en détail

Programme de prévention 2014 2018 Consolider, Concerter, Agir.

Programme de prévention 2014 2018 Consolider, Concerter, Agir. Programme de prévention 2014 2018 Consolider, Concerter, Agir. 10 décembre 2013 1. Mise en contexte... 3 2. Prévention à la Commission des normes du travail... 4 2.1 Un modèle basé sur trois axes... 4

Plus en détail

MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS

MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS Objectifs du programme de bourses de la Fondation Desjardins Les bourses aux employés s'adressent à ceux poursuivant des études à

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS POLITIQUE D ATTRIBUTION 2012 DE LA BOURSE GÉRARD-RAYMOND ROY Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS s adressant

Plus en détail