LES NANOMATERIAUX. Groupe 2 PRST2 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES NANOMATERIAUX. Groupe 2 PRST2 2012"

Transcription

1 LES NANOMATERIAUX Groupe 2 PRST2 16 Février 2012

2 LE NANOMONDE Des matériaux de l ordre de grandeur de virus Modification des propriétés fondamentales (physiques, chimiques, biologiques ) Nouveaux produits chimiques Nouveaux matériaux Échelle nanoscopique ou nano-échelle : Gamme de taille allant de 1 à 100 nm

3 LES NANOMATERIAUX Nanomatériaux Matériau dont au moins une dimension est à la nano-échelle ou Ayant une structure à la nano-échelle interne ou en surface Nano-objets Nanoparticules Nanofibres Nanofeuillets Matériaux Nanostructurés Agrégats et agglomérats de nano-objets Nanocomposites : nano-objets présents dans une matrice ou une surface Matériaux nanoporeux Selon la Commission européenne, un nanomatériau se définit comme un matériau naturel, formé accidentellement ou manufacturé contenant des particules libres, sous forme d agrégat ou sous forme d agglomérat, dont au moins 50% des particules, dans la répartition numérique par taille, présentent une ou plusieurs dimensions externes se situant entre 1 et 100 nm (Recommandation n 2011/696/UE)

4 LES NANO-OBJETS Nano-Objets Élément dont une, deux ou trois dimensions externes sont à la nano-échelle Nanoparticules (3 dimensions < 100 nm) Nanofibres, Nanotubes (2 dimensions < 100 nm) Nanofeuillets (film, revêtement) (1 dimension < 100 nm)

5 Oxyde Métalliques Matériaux Organiques LES NANO-OBJETS Argiles Métaux Famille de nano-objets Carbone Semi Conducteurs Matériaux Composites Nano-objets produits depuis plusieurs années et à tonnages élevés TiO 2, SiO 2, Al 2 O 3 (~ 95% du marché) Nano-objets nouveaux: production confidentielle Fullerène, dendrimère, quantum dots,

6 Nanotubes de carbone Un ou plusieurs feuillets de graphène Propriétés mécaniques, électriques et thermiques remarquables (100 fois plus résistant et 6 fois plus léger que l acier à section équivalente) Nombreuses applications : matériaux composites haute performance, polymères conducteurs, textiles techniques (aéronautique, automobile, équipements sportif, électronique, etc.) Nanoparticules d or Propriétés catalytiques Fonctionnalisation: marquage de biomolécules QUELQUES NANO-OBJETS Nanotube de carbone monofeuillet Nanotube de carbone multifeuillet Nanofils de silicium Nouvelle génération d ordinateur Nanoparticules de TiO 2 TiO 2 pigmentaire et TiO 2 nanométrique / Forme anatase et rutile Propriété photocatalytique (anatase), propriétés optiques d absorption Applications en agroalimentaire (additif), cosmétologie (protection UV), épuration (photocatalyse)

7 LES NANOMATERIAUX Matériaux nanochargés ou nanorenforcés Incorporation de nanoparticules dans une matrice minérale ou organique Nanocomposite Fumée de silice dans les bétons Noir de carbone dans les pneumatiques Dioxyde de titane dans les crèmes solaires Argent dans les textiles Nanotubes de carbone dans les équipements sportifs Matériaux nanostructurés en surface Matériaux recouverts d une ou plusieurs nanocouches superposées Matériaux recouverts de nanoparticules qui forment un revêtement Apporter une fonction autonettoyante ou antiadhésive, renforcer la surface d un polymère, colorer les emballages en verre Matériaux nanostructurés en volume Structure intrinsèque nanométrique (nanoporosité, réseau nanocristallin )

8 Milliards d'euros Revenu mondial généré par les nanotechnologies LES ENJEUX ECONOMIQUES Impact économique mondial des nanotechnologies en % 1% 10% 34% 18% 30% Nanomatériaux Electronique Pharmaceutique Chimie Transports Autres 10% des emplois manufacturiers à l horizon 2015 Plus de entreprises actives dans les nanotechnologies Financement public de la R&D en Europe : 200 millions en milliard en 2006

9 LES ENJEUX ECONOMIQUES Nombre de produits? Source : Plus de 1000 produits commercialisés qui incorporent des nano-objets ou font appel aux nanotechnologies (Woodrow Wilson International Center for Scholars)

10 LES SECTEURS INDUSTRIELS AUTOMOBILE : peinture anti-rayures et anti-salissures, pneumatiques plus durables, etc. 10 kg en moyenne de nano-objets par voiture AERONAUTIQUE : ailes et fuselages d avion, train d atterrissage d hélicoptère, etc. ELECTRONIQUE : processeurs miniaturisés, écrans plats, etc. MATERIAU DE CONSTRUCTION : verres autonettoyants, ciments anti-pollution CHIMIE : pigments, peintures, composites, adhésifs, etc. TEXTILE: vêtements sportifs anti-bactériens, tissus pour l ameublement anti-tâches, etc.

11 LES SECTEURS INDUSTRIELS PHARMACIE ET SANTE : vectorisation de médicaments, imageries médicales, sondes diagnostiques, implants, puces à ADN, revêtements anti-bactériens, etc. 205 millions $ en 2006 / 685 millions $ en 2012 (BCC Research) COSMETIQUE : crèmes solaires, pâtes à dentifrice, rouge à lèvres, etc. 100 produits cosmétiques seraient commercialisés (Woodrow Wilson International Center for Scholars) AGROALIMENTAIRE : emballages actifs, aliments intelligents, etc. 300 nano-aliments seraient sur le marché (Helmut Kaiser) ENVIRONNEMENT : filtration de l eau, traitement des effluents par photocatalyse, etc. AUTRES : équipements sportifs (vélo, raquette, etc.), jouets, produits de nettoyage, appareils électroménagers, etc.

12 DANGERS POTENTIELS Données toxicologiques insuffisantes et incomplètes Toxicité des nano-objets corrélée à de multiples paramètres Connaissances accumulées sur les particules issues de la pollution atmosphérique Indices de danger potentiel pour la santé des salariés Effets sur la Santé Pénétration dans l appareil respiratoire : effets pulmonaires, cardiovasculaires. Transfert par la peau : allergie Absorption digestive : vomissement, léthargie, amaigrissement... Incendie & Explosion Atteintes à la santé : rupture du tympan, brûlures, blessures

13 PARAMETRES IMPLIQUES DANS LA TOXICITE Solubilité Etat (Agglomération/ Agrégation/Isolé) Taille Forme Exposition (voie, dose, durée) Paramètres Physico-chimiques Individu Nombre Réactivité de surface Composition chimique Capacité d absorption des polluants (susceptibilité, prédisposition )

14 LES VOIES D EXPOSITIONS POTENTIELLES PENETRATION / ABSORPTION Transfert par la Peau Pas d évidence de pénétration dans les strates profondes de l épiderme d une peau saine, mais possible sur une peau abîmée et/ou par frottement mécanique (allergie, dermatite, circulation systémique) Appareil Respiratoire Effets pulmonaires (inflammation, allergie respiratoire) Translocation Effets cardiovasculaires (thrombose, infarctus...) Effets sur le système nerveux central (passage via le nerf olfactif) Effets cancérogènes (fibrose) Voie Digestive Ingestion limitée en milieu de travail Contamination manuportée Épuration mucociliaire (vomissement, léthargie, amaigrissement...)

15 INCENDIE - EXPLOSION Peu de données disponibles sur les risques d incendie et d explosion Risques d incendie et d explosion plus élevés pour les matériaux combustibles à l échelle nanométrique Réactions catalytiques non anticipées Exposition professionnelle durant les opérations de fabrication, de conditionnement, de pesage, de chargement

16 LES SITUATIONS D EXPOSITION En Milieu de Travail Premières et plus fortes expositions Situations d expositions nombreuses Discrétion des entreprises Peu d analyses sur les expositions professionnelles

17 LA REGLEMENTATION Faute de données scientifiques suffisamment nombreuses et pertinentes aucune réglementation spécifique applicable à ce domaine Appliquer les règles générales de prévention du risque chimique définies par les articles R à R du Code du Travail (si agents chimiques CMR de catégorie 1 ou 2 impliqués application des dispositions particulières énoncées aux articles R à R du Code du Travail)

18 LA REGLEMENTATION GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT La déclaration obligatoire des nanomatériaux mis sur le marché en France (en attente du décret d application et de l arrêté) Nanomatériaux tels que définis par la recommandation de la Commission européenne Qui? Fabricants, importateurs, distributeurs Auprès de l ANSES Quoi? Identité de la substance Quantités mises sur le marché Usages Identité des utilisateurs professionnels destinataires Données disponibles sur les dangers et les expositions possibles Une base de données unique pour toutes les catégories de produits (chimiques, biocides, pesticides, cosmétiques, alimentaires )

19 LA REGLEMENTATION Étiquetage Produits chimiques Pas d étiquetage spécifique Produits cosmétiques Le Règlement "Cosmétiques", voté le 24 mars 2009 au Parlement européen, introduit un nouveau système d encadrement des nanomatériaux. Indiquer la présence de nanomatériaux dans la liste des ingrédients : Une règle d étiquetage a été prévue à cet effet : nom de l ingrédient [nano]. Mise en application : 2013 Produits alimentaires Le règlement 1169/2011/UE du 25 octobre 2011 Tous les ingrédients qui se présentent sous la forme de nanomatériaux manufacturés sont indiqués clairement dans la liste des ingrédients : nom de l ingrédient [nano]. Mise en application : 2014

20 LES VALEURS LIMITES D EXPOSITION PROFESSIONNELLE REGLEMENTATION FRANCAISE VLEP en vigueur pour différentes catégories de poussières : «sans effets spécifiques», fumées de soudage, graphite, TiO 2, oxydes et sels métalliques Pas de VLEP spécifique pour les nano-objets Recommandation : Rechercher le niveau d exposition le plus bas possible NIOSH (USA) 2 valeurs spécifiques pour le TiO 2 (2,4 mg/m 3 pour le TiO 2 fin et 0,3 mg/m 3 pour le TiO 2 ultra-fin) Valeur limite d exposition pour les nanotubes de carbone : 7 µg/m 3 BSI (UK) ou IFA (Allemagne) VLEP abaissées pour certaines catégories de nano-objets (fibres, nanomatériaux CMR, nanoparticules solubles et insolubles) Les valeurs proposées visent à réduire l'exposition des salariés conformément à l'état de l'art.

21 REPERAGE ET CONNAISSANCES DES DANGERS 1 ière étape de la démarche d évaluation des risques Recueil de l information disponible Difficultés de l identification des dangers potentiels Absence d étiquetage Manque d information dans les Fiches de Données de Sécurité Quelques informations dans les Fiches Techniques, mais rarement disponibles Méconnaissance de la présence de nano-objets dans les produits Mesures de prévention non adaptées aux risques potentiels Systématiser le recueil d informations disponibles Caractérisation la plus exhaustive possible Actualisation régulière du recueil d informations

22 LA DEMARCHE DE PREVENTION OBJECTIF : Réduire les expositions professionnelles au niveau le plus bas possible (niveau d exposition, durée d exposition, nombre de salariés exposés, etc ) Définir et mettre en place des pratiques sécurisées de travail Evolution au fur et à mesure de la publication d informations stabilisées sur les effets biologiques des nanoparticules Pas très différentes de celles recommandées pour toute activité exposant à des produits chimiques dangereux Diffusion (aérosolisation et dispersion) et persistance des nano-objets dans l atmosphère des lieux de travail (diffusion à grande distance du point d émission, grande persistance dans l air, confinement plus difficile à assurer)

23 LA DEMARCHE DE PREVENTION SUSBTITUER (remplacer la substance dangereuse par une autre, moins toxique / modifier le procédé de façon à ne plus manipuler la substance dangereuse) OPTIMISER LE PROCEDE pour obtenir un niveau d empoussièrement aussi faible que possible CAPTER LES POLLUANTS A LA SOURCE Employer un EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUELLE COLLECTER ET TRAITER LES DECHETS FORMER ET INFORMER les salariés SUIVRE L EXPOSITION des salariés exposés (noter et conserver toutes les informations pertinentes relatives à l exposition des salariés : type de nanoparticules, quantités, opérations et tâches, moyens de prévention, etc )

24 CONCLUSIONS Domaine d activité en pleine expansion Promesses / Inquiétudes Augmentation du nombre de salariés exposés Situations d exposition professionnelle aux nano-objets existent mais très peu de données sont disponibles Compte tenu de nombreuses inconnues reliées aux nano-objets, à leurs effets potentiels sur la santé et aux risques documentés de toxicité de particules ultrafines chez l homme Mesures de limitation des expositions professionnelles Instauration de procédures strictes de prévention tout au long du cycle de vie des produits = seule façon de prévenir tout risque de développement de maladies professionnelles Privilégier la protection intégrée et la protection collective aux procédés : isoler les équipements, capter les nano-objets à la source, filtrer l air des lieux de travail

25 POUR EN SAVOIR PLUS

26 OBJECTIF Action Nanomatériaux Action d exploration et de capitalisation des connaissances Connaître les conditions d élaboration et d utilisation des nanomatériaux en Alsace Identifier les populations exposées Évaluer les risques et développer les mesures de prévention Mettre en place une stratégie de déploiement avec les partenaires Mise en place d un groupe de veille Partenariat avec les SIST (information, intervention conjointe en entreprise ) Action de sensibilisation auprès des entreprises Promotion de l action vers les entreprises

Introduction générale aux nanomatériaux

Introduction générale aux nanomatériaux Introduction générale aux nanomatériaux J.Lecomte, M.Gasparini 16/10/2014 le centre collectif de l industrie technologique belge Notre centre Federation for the technology industry Collective centre of

Plus en détail

L Institut national de recherche et de sécurité (INRS)

L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Les nanomatériaux L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est un organisme scientifique et technique qui travaille, au

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants Date d impression : 23/08/02 Valable à partir du : 08.08.01 Page: 1/7 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société Données relatives au produit : Nom commercial : KNAUF ZADUR Mortier

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

Le monde nano et ses perspectives très prometteuses.

Le monde nano et ses perspectives très prometteuses. Le monde nano et ses perspectives très prometteuses. I/ Présentation du monde nano. Vidéo «Science Suisse : Christian Schönenberger, nano-physicien», 12 min. «Christian Schönenberger conduit le Swiss Nanoscience

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE PAGE 1/7 DATE DE MISE A JOUR : 16/11/2011 1/ - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Identification du produit : Gaines, films, housses, et/ou sacs transparents et colorés en polyéthylène. Famille

Plus en détail

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 EPAC1 / LV Création : 20/02/08 Edition n 01 du 20/02/08 1. IDENTIFICATION 1.1 Désignation Nom

Plus en détail

Premiers pas dans le «nano-monde»

Premiers pas dans le «nano-monde» Premiers pas dans le «nano-monde» Pascale Launois Directeur de Recherche au CNRS Laboratoire de Physique des Solides, Université Paris Sud, Orsay launois@lps.u-psud.fr Nano : qu est-ce que c est? quel

Plus en détail

A-ESSE s.p.a. FICHE DE SÉCURITÉ

A-ESSE s.p.a. FICHE DE SÉCURITÉ A-ESSE s.p.a. USINE OXYDES de ZINC FICHE DE SÉCURITÉ Oxyde de zinc 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT CHIMIQUE ET DE LA SOCIÉTÉ NOM DU PRODUIT: DÉNOMINATION COMMUNE, COMMERCIALE ET SYNONYMES: UTILISATION DE

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit 2T QUAD R BIODEGRADABLE Page 1/5 Etiquette du produit ETIQUETAGE (d usage ou CE) Phrases de risque Conseils de prudence ETIQUETAGE TRANSPORT Non concerné Néant Néant Non concerné 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

Parrainage par Monsieur Philippe PAREIGE de notre classe, presentation des nanotechnologies.

Parrainage par Monsieur Philippe PAREIGE de notre classe, presentation des nanotechnologies. LUDIVINE TASSERY 1ere S 5 Parrainage par Monsieur Philippe PAREIGE de notre classe, presentation des nanotechnologies. Lors de la seconde visite, Monsieur PAREIGE, nous a parlé des nanotechnologies et

Plus en détail

Développement d un outil de gestion graduée des risques spécifique au cas des nanomatériaux. Rapport d appui scientifique et technique

Développement d un outil de gestion graduée des risques spécifique au cas des nanomatériaux. Rapport d appui scientifique et technique Développement d un outil de gestion graduée des risques spécifique au cas des nanomatériaux Rapport d appui scientifique et technique Janvier 2011 Édition scientifique Développement d un outil de gestion

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Code du produit: 8469 Emploi de la substance / de la préparation

Plus en détail

Les nanotechnologies et les risques de santé

Les nanotechnologies et les risques de santé Ci-après Extraits conséquents du mémoire de stage de Marie-Claire Tchangna, diplômée en maîtrise de droit public et qui a effectué son stage Master II en Droit de la Santé au Réseau Santé-Environnement

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/5 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise Identificateur de produit Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées

Plus en détail

Produits dangereux. Définition

Produits dangereux. Définition Produits dangereux Définition Les produits dangereux sont capables de provoquer des effets indésirables en cas de contact ou d ingestion. Ces effets peuvent se manifester sous forme de : intoxication ;

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Page : 1/8 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Identification de la préparation Utilisation de la préparation Identification de la Société / Entreprise Adresse : Eosine

Plus en détail

Solvants au Travail. Guide pour travailler en sécurité avec les solvants.

Solvants au Travail. Guide pour travailler en sécurité avec les solvants. Solvants au Travail Guide pour travailler en sécurité avec les solvants. Qu est-ce qu un solvant? De nombreux produits chimiques utilisés pour dissoudre ou diluer d autres produits ou matériaux sont appelés

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit TRANSOIL 140 Page 1/6 Etiquette du produit ETIQUETAGE (d usage ou CE) Phrases de risque Conseils de prudence ETIQUETAGE TRANSPORT Non concerné Non concerné 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/5 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1 Identificateur de produit 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Pourquoi un fort intérêt de l industrie du pneumatique pour les nanomatériaux?

Pourquoi un fort intérêt de l industrie du pneumatique pour les nanomatériaux? Pourquoi un fort intérêt de l industrie du pneumatique pour les nanomatériaux? Les faits nous interpellent! En 1950 il y avait 50 millions de véhicules sur terre En 2009 : il y a 800 millions de véhicules

Plus en détail

REACH La nouvelle réglementation européenne pour les substances chimiques

REACH La nouvelle réglementation européenne pour les substances chimiques REACH La nouvelle réglementation européenne pour les substances chimiques Danielle LE ROY INRS PARIS Décembre 2007 REACH ETAT DES LIEUX décembre 2006 Adoption du règlement par le Parlement européen puis

Plus en détail

Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements

Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements 7 juin 2012 Francis Peters Bien qu il n y ait pas de nano particules dans les usines qui produisent les mélanges

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE Page : 1/5 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise Identificateur de produit Code du produit 9703130 No CAS: 56-81-5 Numéro CE: 200-289-5 Emploi de la substance / de la

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE. 1 Identification de la Substance / du Mélange et de la Société / l Entreprise

FICHE DE DONNEES DE SECURITE. 1 Identification de la Substance / du Mélange et de la Société / l Entreprise FICHE DE DONNEES DE SECURITE MAURAN SAS Modèle conforme au Règlement Européen n 453/2010 NOM PRODUIT : Indice et Date de mise à jour : Page : 1/7 1 Identification de la Substance / du Mélange et de la

Plus en détail

Factsheet Nanoparticules et particules ultrafines au poste de travail

Factsheet Nanoparticules et particules ultrafines au poste de travail Version septembre 2012 Factsheet Nanoparticules et particules ultrafines au poste de travail Dr Marcel Jost, Dr Claudia Pletscher, Dr Michael Koller Les nanotechnologies ouvrent de nouvelles voies aux

Plus en détail

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

NANOTECHNOLOGIES : Comment investir de manière responsable et durable?

NANOTECHNOLOGIES : Comment investir de manière responsable et durable? NANOTECHNOLOGIES : Comment investir de manière responsable et durable? Dorothée Browaeys VivAgora http:www.vivagora.fr FIR, 28 fév.13 VivAgora pour quoi faire? Mettre en démocratie les choix sur les technologies

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE R Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Emploi de la substance / de la préparation Encres d'imprimerie

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Fiche de données de sécurité PARTIE 1 : IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ /DE L ENTREPRISE Nom du produit : PILES ALCALINES DURACELL Identification du produit : Piles alcaline

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE & 93/112/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE & 93/112/CEE iche de données de sécurité Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Emploi de la substance / de la préparation

Plus en détail

Paraméthoxyphénol. Identité chimique. Applications. Evaluation des dangers, Exposition et Recommandations pour la gestion des risques

Paraméthoxyphénol. Identité chimique. Applications. Evaluation des dangers, Exposition et Recommandations pour la gestion des risques Résumé Sécurité GPS Contacts Identité chimique Paraméthoxyphénol Désignation commerciale Paraméthoxyphénol Numéro CAS 150 76 5 Nom chimique (IUPAC) 4 methoxyphenol Formule chimique C7H8O2 Synonymes EMHQ,

Plus en détail

BDL2, BDL3 Enviro Liner Part A. Dominion Sure Seal FICHE SIGNALÉTIQUE. % (p/p) Numéro CAS. TLV de l' ACGIH 28182-81-2 70-100 Non disponible

BDL2, BDL3 Enviro Liner Part A. Dominion Sure Seal FICHE SIGNALÉTIQUE. % (p/p) Numéro CAS. TLV de l' ACGIH 28182-81-2 70-100 Non disponible FICHE SIGNALÉTIQUE 1. PRODUIT CHIMIQUE ET IDENTIFICATION DE L'ENTREPRISE Adresse du fournisseur/distributeur : Dominion Sure Seal Group of Companies 6175, chemin Danville, Mississauga (Ontario) Canada,

Plus en détail

1. Identification de la substance/ préparation et de la société/ entreprise

1. Identification de la substance/ préparation et de la société/ entreprise Mise à jour: 05.11.2010 Version 2 / Page 1 de 5 1. Identification de la substance/ préparation et de la société/ entreprise Identification de la substance ou de la préparation Nom commercial du produit:

Plus en détail

Mars 2010 NOTE DES AUTORITES FRANÇAISES

Mars 2010 NOTE DES AUTORITES FRANÇAISES Mars 2010 NOTE DES AUTORITES FRANÇAISES OBJET : Réponse des autorités françaises à la consultation publique «Towards a strategic nanotechnology action plan (SNAP) 2010-2015» Les nanotechnologies sont un

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 iche de données de sécurité Page : 1/5 * 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation N d'article: 2720, 2730, 2750, 2770,

Plus en détail

Risques spécifiques Création : 17/03/1994. ocif

Risques spécifiques Création : 17/03/1994. ocif COMPAGNIE GENERALE DES INSECTICIDES 9 rue Louis Armand ST OUEN L'AUMONE 95315 CERGY PONTOISE Cedex Tél: 01.34.64.11.73 Fax: 01.30.37.15.90. FICHE DE DO EES SECURITE Réf. : GUEP2 Risques spécifiques Création

Plus en détail

Les nanomatériaux sur le lieu de travail Quels enjeux pour la santé des travailleurs?

Les nanomatériaux sur le lieu de travail Quels enjeux pour la santé des travailleurs? Les nanomatériaux sur le lieu de travail Quels enjeux pour la santé des travailleurs? Aída Maria Ponce Del Castillo Chargée de recherche, Institut syndical européen European Trade Union Institute, 2013

Plus en détail

Dossier pédagogique. Nanotechnologies

Dossier pédagogique. Nanotechnologies Expo Nanomondes 24 Nanotechnologies Le nanomètre (1 nm = 10-9 m, soit un milliardième de mètre) est l unité reine du monde des nanosciences et des nanotechnologies. Un nanomètre, c est environ : 500 000

Plus en détail

Chapitre X. Les produits de substitution.

Chapitre X. Les produits de substitution. Chapitre X Les produits de substitution. Introduction : - Peu satisfaisant (aucun autre matériaux n offre les propriétés intéressantes de l asbeste) - Coût généralement plus élevé que l application initiale.

Plus en détail

Mesure et détection de substances dangereuses : EX-OX-TOX (IS-013) Version CT-Q 2011-11-15

Mesure et détection de substances dangereuses : EX-OX-TOX (IS-013) Version CT-Q 2011-11-15 Mesure et détection de substances dangereuses : EX-OX-TOX (IS-03) Version CT-Q 0--5 Groupe cible Collaborateurs qui doivent effectuer des mesures EX-OX-TOX sur un terrain d exploitation, les interpréter

Plus en détail

SECTION 3: Composition/informations sur les composants 3.2. Mélanges % CAS # (EC) No 1272/2008 1999/45/EC Deuterium oxide 99.

SECTION 3: Composition/informations sur les composants 3.2. Mélanges % CAS # (EC) No 1272/2008 1999/45/EC Deuterium oxide 99. FICHE TECHNIQUE SANTE-SECURITE Selon la règlementation (CE) n 1907/2006 Date de la modification: 07/10/14 www.restek.com SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise

Plus en détail

Fiche de données de sécurité conformément à la Réglementation (EU) No. 1907/2006 MEC Holding GmbH F SDS

Fiche de données de sécurité conformément à la Réglementation (EU) No. 1907/2006 MEC Holding GmbH F SDS 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Utilisation de la substance/préparation Baguettes de brasage, fil de brasage

Plus en détail

Les conférences INERIS

Les conférences INERIS Les conférences INERIS Forum Risques & Management Environnemental Forum B (Déchets) Forum Industrie Durable Forum Qualité de l Air Forum Biogaz L INERIS vous accueille sur son stand - Hall 3 /F223 Mardi

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/6 * SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/ l entreprise 1.1 Identificateur de produit 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et

Plus en détail

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE FICHE DE DONNEES DE SECURITE ULTIMEG 2002T DATE DE RÉVISION : 03/02/2005 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE NOM DE PRODUIT ULTIMEG 2002T NO DE PRODUIT : U2002T DISTRIBUTEUR

Plus en détail

Liaison : Service à la clientèle au 1-800-395-9960 En cas d urgence médicale, communiquer avec un centre antipoison.

Liaison : Service à la clientèle au 1-800-395-9960 En cas d urgence médicale, communiquer avec un centre antipoison. FICHE SIGNALÉTIQUE Produit fini SECTION 1 SUBSTANCE CHIMIQUE/IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE L ENTREPRISE Nom du produit fini : Savon Ivory (15157069) Identification de l entreprise : The Procter & Gamble

Plus en détail

Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des portes

Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des portes FACULTE DES SCIENCES DE BASE SERVICE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL EPFL SB-SST Bât CH Station nº 6 CH-1015 Lausanne Site web : http://sb-sst.epfl.ch/ Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des

Plus en détail

F I C H E S I G N A L É T I Q U E Page 1 de 7 BK553 BAKOR MBA GOLD ADHÉSIF POUR MEMBRANE DE BITUME MODIFIÉ

F I C H E S I G N A L É T I Q U E Page 1 de 7 BK553 BAKOR MBA GOLD ADHÉSIF POUR MEMBRANE DE BITUME MODIFIÉ 1. Identification du produit et de la compagnie Fabricant HENRY COMPANY 909 N. Sepulveda Blvd., Suite 650 El Segundo, CA 9045-74 Pour renseignements : Services techniques Numéro de téléphone : (800) 486-178

Plus en détail

NANOPARTICULES DANS LES PRODUITS DE LA VIE QUOTIDIENNE. L EXEMPLE DU NANOARGENT.

NANOPARTICULES DANS LES PRODUITS DE LA VIE QUOTIDIENNE. L EXEMPLE DU NANOARGENT. NANOPARTICULES DANS LES PRODUITS DE LA VIE QUOTIDIENNE. L EXEMPLE DU NANOARGENT. Nicole PROUST : Ingénieur de Recherches. Consultante. Expertise dans les domaines santé, toxicologie et environnement. Membre

Plus en détail

: Poussière de malt d orge/de blé

: Poussière de malt d orge/de blé Date de révision : 05/04/2013 Version : 1.3 SECTION 1 : IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE L ENTREPRISE Identificateur de produit Nom de la substance : Poussière de malt d orge/de blé Utilisation

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise 1.1. - Identification de la substance ou de la préparation FREECAN 1.2.- Emploi de la substance : déboucheur Concentrations utilisées:

Plus en détail

*V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES

*V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES *V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES La physique et la chimie ont depuis longtemps étudié et manipulé des objets de taille nanométrique. La nouveauté consiste à contrôler et à organiser directement la

Plus en détail

Transport et stockage des produits classés dangereux et assimilés

Transport et stockage des produits classés dangereux et assimilés Transport et stockage des produits classés dangereux et assimilés Jacques JOUANNEAU Pierre-Jean CHAFOIX Les enjeux Comment mieux se repérer dans le foisonnement des textes réglementaires? Comment répondre

Plus en détail

DURCISSEUR DE MUR - TOUPRET

DURCISSEUR DE MUR - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure :04/2005 (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 15 février 2010 Version : 1 DURCISSEUR DE MUR - TOUPRET 1-IDENTIFICATION

Plus en détail

SECTION 1- Identification de la substance/du mélange et de la société / entreprise

SECTION 1- Identification de la substance/du mélange et de la société / entreprise Famille : AMENDEMENT MINERAL BASIQUE ENGRAIS AVEC ADDITIF AGRONOMIQUE NF U 44-204 Amendement calcaire, dolomie et gypse NFU 44-203 avec préparation microbienne : RHIZOCELL (AMM n 1110014) AGRI-BIOTECH

Plus en détail

NOS RECHERCHES travaillent pour vous!

NOS RECHERCHES travaillent pour vous! TRAVAILLENT POUR VOUS MISSION Solidement implanté au Québec depuis l980, l Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) est un organisme de recherche scientifique reconnu

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Fiche de données de sécurité 01. Identification de la Substance/Préparation et de la Société du produit Utilisation commerciale Fournisseur : Huile de rodage, type B1 : Huile entière pour usinage : Kemet

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SECURITÉ Demand CS

FICHE DE DONNÉES DE SECURITÉ Demand CS 01. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ Nom commercial Code produit Usage envisagé LAMB97201 A UTILISER COMME INSECTICIDE UNIQUEMENT Le produit doit être utilisé conformément à l'étiquette Apparence

Plus en détail

appliquée aux emballages alimentaires

appliquée aux emballages alimentaires La méthode HACCP La méthode HACCP appliquée aux emballages alimentaires 1- La réglementation des matériaux au contact des aliments Quels contaminants issus des emballages dans les aliments? Des contaminants

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE & 93/112/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE & 93/112/CEE iche de données de sécurité Page : 1/5 * 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Emploi de la substance / de la préparation

Plus en détail

MET-PRO. Environmental Air Solutions. Bio-Reaction MD, Duall, Flex-Kleen MD et Met- Pro MD Systems sont désormais regroupés sous une seule bannière

MET-PRO. Environmental Air Solutions. Bio-Reaction MD, Duall, Flex-Kleen MD et Met- Pro MD Systems sont désormais regroupés sous une seule bannière Bio-Reaction MD, Duall, Flex-Kleen MD et Met- Pro MD Systems sont désormais regroupés sous une seule bannière MET-PRO Environmental Air Solutions A Met-Pro Une entreprise Product spécialisée Recovery/Pollution

Plus en détail

Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE

Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE Vous vous souvenez que tout est constitué d atomes, non? Une pierre, un stylo, un jeu vidéo, une télévision, un chien et vous également; tout est fait d atomes.

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Identification de la substance ou de la préparation Utilisation de la substance / préparation Pour plus de renseignements,

Plus en détail

Sophie Guézo Alexandra Junay

Sophie Guézo Alexandra Junay Sophie Guézo Alexandra Junay sophie.guezo@univ-rennes1.fr alexandra.junay@univ-rennes1.fr Unité Mixte de Recherche (UMR) Université Rennes I et CNRS Physique moléculaire Matière molle Matériaux Nanosciences

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité

Fiche de données de Sécurité Page: 1/6 ETIQUETTE DU PRODUIT ETIQUETAGE (d'usage ou CE): Concerné Phrases de risque : Conseils de prudence : F+ Extrêmement inflammable R-12 Extrêmement inflammable. S-2 Conserver hors de la portée des

Plus en détail

FICHE DE DONNEE SECURITE

FICHE DE DONNEE SECURITE Degy Anti-fourmis 28/03/12 page1/6 FICHE DE DONNEE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DU FOURNISSEUR Désignation commerciale: DEGY ANTI-FOURMIS Utilisation de la préparation : Produit

Plus en détail

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6 Acides et bases Acides et bases Page 1 sur 6 Introduction Sont réputés acides et bases au sens des règles de sécurité en vigueur en Suisse, les solides ou liquides qui ont une réaction acide ou alcaline

Plus en détail

Référence nr 92526 Date d édition 16/02/11. Edition nr 1 Date de modification 29/10/10

Référence nr 92526 Date d édition 16/02/11. Edition nr 1 Date de modification 29/10/10 Page 1 de 7 1. Identification de la préparation et de l entreprise. 1.1. Identification de la préparation : Ref : 92526 1.2. Utilisation de la préparation : Efficacité immédiate et de longue durée contre

Plus en détail

PLASMA / SOLAIRE / NANO. Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP

PLASMA / SOLAIRE / NANO. Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP PLASMA / SOLAIRE / NANO Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP Notre laboratoire : PROMES Procédés Matériaux Energie Solaire Unité propre du CNRS, laboratoire de l INSIS (Institut des Sciences de l

Plus en détail

Déchets dangereux dans l entreprise

Déchets dangereux dans l entreprise Déchets dangereux dans l entreprise Pe! é t i r u c é s z e s n Déchets dangereux Les déchets dangereux sont présents dans toutes les activités industrielles! Chaque année, les entreprises industrielles,

Plus en détail

Ingrédients N CAS % Cyanoacrylate d éthyle Confidentiel 90-95 Hydroquinone 123-31-9 0,1-1

Ingrédients N CAS % Cyanoacrylate d éthyle Confidentiel 90-95 Hydroquinone 123-31-9 0,1-1 Fiche signale tique 1. Identification du produit et de la société Nom du produit : Colle 2P-10 (adhésif à base de cyanoacrylate) Numéro de pièce/produit : COLLE 2P-10 2P-10 JEL 2 OZ / 2P-10 JEL 10 OZ /

Plus en détail

Fiche documentaire FAIRE LES PRODUITS D USAGE DOMESTIQUE SANS DANGER POUR L AIR

Fiche documentaire FAIRE LES PRODUITS D USAGE DOMESTIQUE SANS DANGER POUR L AIR Fiche documentaire FAIRE LES PRODUITS D USAGE DOMESTIQUE SANS DANGER POUR L AIR Les produits d usage domestique comprennent les produits de nettoyage (p. ex., les nettoie-vitres et les produits de nettoyage

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE FICHE DE DONNEES DE SECURITE Date de révision : 04/08/2015 Version n 3 SECTION 1. IDENTIFICATION DU MELANGE ET DE LA SOCIETE 1.1 Identificateur de produit Nom : XROL 15 Code produit : 905 1.2 Utilisation

Plus en détail

Le Transport des Matières Dangereuses

Le Transport des Matières Dangereuses Section des produits chimiques Service du pharmacien cantonal 24, avenue de Beau-Séjour 1206 Genève Le Transport des Matières Dangereuses tél.: 022/546.51.90(88) fax.: 022/546.51.89 section.toxiques@etat.ge.ch

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/6 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1 Identificateur de produit Code du produit: 5190-8729 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G KR-G Page 1 de 5 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE 1.1 Identificateur de produit : Nom du produit : KR-G 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Annabel MAISON Institut National de Recherche et de Sécurité Département Expertise et Conseil Technique Quelques

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page: 1/5 ETIQUETTES TRAVAIL ET TRANSPORT DU PRODUIT ETIQUETAGE (d'usage ou CE): ETIQUETAGE TRANSPORT : Non concerné Non concerné 1. Identification du produit et de la société Nom commercial : MULTISAISONS

Plus en détail

FICHES DE DONNES DE SECURITE Selon le règlement CE 1907/2006 modifié par le règlement UE n 453/2010

FICHES DE DONNES DE SECURITE Selon le règlement CE 1907/2006 modifié par le règlement UE n 453/2010 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/MELANGE ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE 1.1 Identification de la substance/ mélange Nom de la substance/mélange : OXYDOR 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

PH Moins 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE. Postbus 12 5373 ZG Herpen Pays-Bas +31 (0) 486 416 959

PH Moins 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE. Postbus 12 5373 ZG Herpen Pays-Bas +31 (0) 486 416 959 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE Nom de product Acide phosphorique 59% Article no. Substance/préperation substance L utilisation de la substance ajustement du ph

Plus en détail

Date du dépôt Financement : Lot 2: Sujet avec demande de financement institutionnel en cours

Date du dépôt Financement : Lot 2: Sujet avec demande de financement institutionnel en cours Date du dépôt : 3/25/2015 9:58:24 AM Financement : Lot 2: Sujet avec demande de financement institutionnel en cours Date limite de candidature : Conditions restrictives de candidature : Un co-financement

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ SECTION 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/ l entreprise 1.1 Identificateur de produit Nom du produit N d'article (Kit) 5067-1505 N d'article 1.2

Plus en détail

Classification et étiquetage des produits chimiques

Classification et étiquetage des produits chimiques Classification et étiquetage des produits chimiques 2013 PREAMBULE Le danger inhérent à un produit chimique doit être identifié et porté à la connaissance de toute personne susceptible d être en contact

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité

Fiche de données de Sécurité Page: 1/6 ETIQUETTE DU PRODUIT ETIQUETAGE (d'usage ou CE): Concerné Contient : Phrases de risque : Conseils de prudence : Xn Nocif Solvant naphta aromatique lourd solvant naphta aromatique leger (benzène

Plus en détail

LES CABINES DE PEINTURE : RÉGLEMENTATION

LES CABINES DE PEINTURE : RÉGLEMENTATION LES CABINES DE PEINTURE : RÉGLEMENTATION Dernière révision du document : juillet 2012 RÉFÉRENCES RÉGLEMENTAIRES Arrêté du Gouvernement wallon du 25 septembre 2008 déterminant les conditions sectorielles

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Commerce Direction du Commerce Wilaya de Skikda. Service de la qualité

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Commerce Direction du Commerce Wilaya de Skikda. Service de la qualité République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Commerce Direction du Commerce Wilaya de Skikda Service de la qualité Produits Chimiques L'action entreprise par la Communauté européenne dans

Plus en détail

FICHE SIGNALÉTIQUE. Dénomination chimique et synonymes : Ciment composé (ciment mélangé)

FICHE SIGNALÉTIQUE. Dénomination chimique et synonymes : Ciment composé (ciment mélangé) FICHE SIGNALÉTIQUE SECTION 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT CHIMIQUE ET DE LA SOCIÉTÉ Noms des produits : St. Marys Ciment à la fumée de silice, Ciment Portland composé à la fumée de silice, Type CSA GUb, MSb,

Plus en détail

Fournisseur Safety Kleen Systems, Inc. 2600 North Central Expressway, Suite 200 Richardson, TX 75080 USA T (800) 669 5740

Fournisseur Safety Kleen Systems, Inc. 2600 North Central Expressway, Suite 200 Richardson, TX 75080 USA T (800) 669 5740 N 82792 FR Conformément à la réglementation américaine suivante : Federal Register / Vol. 77, No. 58 / Monday, March 26, 2012 / Rules And Regulations Date de révision : 11/05/2015 Date de la version :

Plus en détail

Produit : TYTIN FC FDS n 201580/201590/202000 Date de création : 26/11/01 Date de mise à jour : 09/08/2013

Produit : TYTIN FC FDS n 201580/201590/202000 Date de création : 26/11/01 Date de mise à jour : 09/08/2013 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / MELANGE ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE 1.1 Identification de PRODUIT TYTIN FC 400 / 600 / 800 MG 1.2 Utilisation pertinentes de la substance 1.3 Renseignement concernant

Plus en détail

Fiche de données de sécurité Page 1 / 5

Fiche de données de sécurité Page 1 / 5 Fiche de données de sécurité Page 1 / 5 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom commercial: Natural Fournisseur: Andermatt Biocontrol AG Stahlermatten 6 CH-6146 Grossdietwil

Plus en détail

1. Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise. Peinture Aimant

1. Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise. Peinture Aimant Page: 1 de 6 1. Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise. Nom du produit: Utilisations: Identification de l'entreprise: Peinture dispersion à base d'eau pour l'usage intérieur.

Plus en détail

CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises

CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises Forum de la Sécurité et Santé au Travail Luxexpo, 27 mars 2014 Laurène CHOCHOIS Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu - www.clp.lu

Plus en détail

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné!

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! 0 Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! À votre travail, vous utilisez des peintures, colles, graisses, encres, solvants, désherbants, ce sont des produits chimiques. Ils se présentent

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité LASER. Aspet, le 26/06/2013

Sensibilisation à la Sécurité LASER. Aspet, le 26/06/2013 Sensibilisation à la Sécurité LASER Aspet, le 26/06/2013 Modes d émission LASER P c P 0 P moy 0 Emission pulsée Salve ou train de N impulsions Emission continue Q i t i t Longueur d onde λ Emission continue

Plus en détail

Contact cutané. Contact avec les yeux. Inhalation. Ingestion.

Contact cutané. Contact avec les yeux. Inhalation. Ingestion. FICHE SIGNALÉTIQUE 995-01 Canutec 1-613-996-6666 (24 heures) 1. PRODUIT CHIMIQUE ET FOURNISSEUR Identification du produit : 995-01 Nom du produit : Graisse montage pneu Famille chimique : Mélange Fournisseur/Fabricant

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ SECTION 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/ l entreprise 1.1 Identificateur de produit Nom du produit N d'article 200415 1.2 Utilisations identifiées

Plus en détail

Nanotechnologies et Chimie. Armand LATTES Professeur Emérite à l Université Paul Sabatier

Nanotechnologies et Chimie. Armand LATTES Professeur Emérite à l Université Paul Sabatier Nanotechnologies et Chimie Armand LATTES Professeur Emérite à l Université Paul Sabatier 1 NANOTECHNOLOGIES NANOMONDE NANOTECHNOLOGIES: conception, manipulation, production contrôlée de substances, de

Plus en détail