les plates-formes technologiques, accélérateur d innovation pour l industrie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "les plates-formes technologiques, accélérateur d innovation pour l industrie"

Transcription

1 grés et systèmes embarq -Nanosystèmes Impressio avancé Nano-biotechnol que solaire Systèmes «s et stockage batteries P que Micro-sources d én udres Nano-caractérisat osécurité Design circui ués Nanoélectronique e n grande surface clina les plates-formes technologiques, voltaïque Systèmes «sm accélérateur d innovation pour et stockage batteries l industrie P que Micro-sources d én

2 CEA Tech, Accélérateur d innovation pour l industrie Nos plates-formes technologiques sont au cœur de notre processus d innovation. Installées à Chambéry et Paris-Saclay, elles constituent un ensemble unique en Europe de compétences humaines, ainsi que de moyens logiciels et matériels de pointe. Elles adressent les principaux enjeux sociétaux et industriels que sont : les Énergies renouvelables, les T²IC (Technologies et Traitement pour l Information et la Communication), la Santé, la Silver Economy, l Usine du futur, les Matériaux et la Caractérisation. En chiffres : Plus de 25 plates-formes technologiques CEA Tech 120 millions d euros investis en moyenne par an Plus de 300 collaborations industrielles Plus de collaborateurs Une garantie de confidentialité pour vos données et projets Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 3

3 Design circuits intégrés et systèmes embarqués Au meilleur niveau international Des spécifications initiales aux tests fonctionnels sur prototypes physiques, la plate-forme Design circuits intégrés et systèmes embarqués couvre tout le développement de circuits intégrés et systèmes pour applications classiques ou embarquées. Elle bénéficie de 20 millions d euros d équipements en outils de conception, modélisation et test de moyens techniques et opérationnels. Des circuits et systèmes de dernière génération sont conçus sur substrat silicium bulk, SOI ou matériaux organiques, pour tous types de fonderies. Ces technologies sont protégées : 30 brevets sont déposés par an. La plate-forme crée de la valeur pour ses partenaires industriels, avec des capacités de conception rapide de circuits analogiques, mixtes et digitaux et de systèmes très avancés : architecture en rupture, miniaturisation poussée, faible consommation, haut niveau de performance, fiabilité et sécurité. Elle adresse également les enjeux de co-conception matérielle/logicielle et l intégration de logiciel système et logiciel applicatif. partenaires : Une trentaine de partenariats industriels (grands groupes, ETI, PME et start-up) Implantations : Grenoble et Paris-Saclay, Instituts Leti et List Équipements majeurs : Chaine de conception CAO, émulateur et testeur pour composants intégrés de type industriel Plus de 30 circuits développés par an 30 brevets déposés chaque année m² de locaux 300 collaborateurs 20 millions d euros d équipements 4 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie

4 Nanoélectronique et Micro-Nanosystèmes Circuits intégrés et microsystèmes Avec Albany (États-Unis) et Louvain (Belgique), la plate-forme Nanoélectronique et Micro-Nanosystèmes est l un des trois sites majeurs de R&D dans le monde pour les circuits intégrés et microsystèmes sur substrats 200 mm et 300 mm qui seront produits dans 3 à 5 ans. Des équipes se succèdent sur ses équipements 7 jours sur 7 et 24 h sur 24. Des plaques sont échangées en boucles courtes avec des sites de production du monde entier. Parmi ses 150 partenaires industriels : STMicroelectronics, Soitec et IBM. L activité couvre la R&D amont, la R&D technologique, les démonstrateurs et les premiers prototypages. De nombreux équipementiers délèguent des équipes pour qualifier leurs futurs systèmes. Les travaux de la plate-forme donnent régulièrement naissance à des start-up. Les principaux sujets de recherche sont les circuits intégrés de génération avancée, l intégration 3D, les mémoires embarquées, les MEMS et NEMS, les imageurs, la photonique sur silicium et les composants de puissance. Enfin, la plate-forme dispose d une forte avance en lithographie ebeam, possible alternative à la lithographie optique pour les résolutions ultimes. activités : Circuits intégrés et microsystèmes sur substrats 200 mm et 300 mm de génération N+2/N+3 Institut Leti équipements : 500 équipements lourds 200 mm et 300 mm Fonctionne 7 jours sur 7, 24 heures sur m² de salles blanches 400 ingénieurs et techniciens 500 millions d euros d investissement Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 7

5 Impression grande surface Les nouveaux territoires de l électronique La plate-forme Impression grande surface PICTIC développe des nouveaux types de plastiques, papiers et textiles intelligents, grâce à l impression de fonctions électroniques sur des formats flexibles 320 x 380 mm. Elle vise des marchés complémentaires à ceux de l électronique silicium : interfaces homme-machine, éclairage intelligent, écrans interactifs, surveillance de l environnement, etc. Elle est la seule plate-forme R&D spécialisée d Europe à regrouper tous les procédés d impression appropriés : sérigraphie, impression jet d encre, héliogravure, flexographie, slot-die. Elle dispose aussi d équipements de caractérisation, d assemblage, d encapsulation, etc. Ses recherches couvrent l étude et la formulation d encres électroniques, l industrialisation de procédés, la réalisation de prototypes et de pré- séries. Elle collabore avec des grands groupes français et étrangers, ainsi qu avec la start-up grenobloise Isorg. Les procédés PICTIC se distinguent par leur précision et leur compétitivité : les fonctions électroniques sont déposées en une fois, sans recours à la lithographie et aux méthodes soustractives. équipements majeurs : Impression slot-die, héliogravure, flexographie Institut Liten activités : Procédés haute précision d alignement électronique des couches à 10 microns près, épaisseurs de dépôt uniformes (exemple : 3 % pour 1 micron d épaisseur) 500 m² de salles blanches 10 millions d euros d investissement 50 chercheurs et techniciens Portefeuille de 50 brevets 8 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie

6 Manufacturing avancé Pour une production «agile» et performante La plate-forme Manufacturing avancé aide les entreprises à produire avec plus d agilité, de réactivité, de performance et de qualité. Elle collabore avec près de 240 industriels et met en œuvre des technologies logicielles, robotiques et informatiques. Le contrôle non destructif se structure autour, d une part, de la plate-forme logicielle CIVA, utilisée par plus de 150 entreprises dans 25 pays et régulièrement enrichie de nouveaux modules, et d autre part, autour de la plate-forme matérielle GERIM. Grâce à la réalité virtuelle, la plateforme étudie l ergonomie de postes, l implantation de chaînes de production ou la faisabilité de gestes de maintenance. Elle fournit des outils de formation à grande échelle, utilisables avant la mise en place des moyens simulés. La robotique interactive couvre un large champ applicatif : elle permet de transporter des charges lourdes grâce à un exosquelette, de multiplier la force du mouvement d un opérateur et d augmenter la précision des gestes les plus exigeants grâce à la coopération homme-robot. La plate-forme associe à ces activités de fortes compétences algorithmiques en réalité augmentée, gestion de la connaissance et orchestration de processus. Elle comprend également un volet spécifique dédié aux opérations du domaine nucléaire civil reposant sur une expertise en instrumentation et métrologie pour les rayonnements ionisants. activités : Trois activités majeures : réalité virtuelle, robotique interactive, contrôle non destructif Paris-Saclay, Institut List équipements : Plates-formes GERIM de contrôle non destructif, plate-forme de robotique interactive, salle immersive de réalité virtuelle et environnement de simulation interactif temps réel m² de locaux 20 millions d euros d investissement 200 chercheurs et techniciens Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 11

7 Nano-biotechnologies Toutes les applications des biotechnologies Installée sur m² de locaux, la plate-forme Nano-biotechnologies regroupe toutes les compétences nécessaires au développement de dispositifs médicaux : préparation de surfaces et d échantillons, biologie, fonctionnalisation de substrats, packaging, microfluidique, microsystèmes, systèmes de détection biologique, lecteurs de composants, etc. Ses travaux intéressent les chercheurs, les centres hospitaliers et les entreprises biomédicales. Les solutions d imagerie (X, gamma, fluorescence, visible, sans lentille, etc.) couvrent un large spectre d applications, de l observation de grandes surfaces à celle de tissus, particules, cellules, bactéries. Ses microsystèmes in vivo, embarqués ou implantés répondent aux nouvelles attentes de la médecine personnalisée, de la nanomédecine, du diagnostic décentralisé, etc. Elle bénéficie de la proximité immédiate de Clinatec et de l Institut de recherche en technologies et sciences du vivant (irtsv) et exploite ses résultats fondamentaux. Elle dépose environ 35 brevets par an, notamment dans le cadre de collaborations avec une trentaine de partenaires industriels. 25 équipements lourds : Chambres de mesure X, machines de sérigraphie, d usinage, de découpe, etc. Institut Leti partenaires : Une trentaine de partenaires industriels dont Fluoptics, Trixell, Siemens et biomérieux m² de locaux, dont m² de laboratoires et de salles blanches 6 millions d euros d équipements 200 collaborateurs 35 brevets déposés chaque année 12 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie

8 clinatec Un centre de recherche biomédicale multi-acteurs Ouvert depuis septembre 2012, Clinatec est un centre de recherche biomédicale unique au monde. Il rassemble sur un même lieu tous les acteurs de l innovation en micro-nanosystèmes pour la santé : médecins, chirurgiens, biologistes, technologues. Il met à leur disposition des équipements d imagerie de haut niveau, d investigations moléculaires, comportementales et électro-physiologiques, un secteur préclinique ainsi qu un bloc opératoire et six lits patients. Ses objectifs : accélérer la preuve de concept de nouveaux traitements et de méthodes de diagnostics et d investigations, favoriser l émergence de solutions inédites grâce à la proximité entre acteurs. Clinatec exploite le potentiel technologique local, en particulier les MEMS, les NEMS, les nanomatériaux, l imagerie infrarouge, X ou Térahertz. Parmi les voies de recherche déjà identifiées : la neurostimulation par implant cérébral et la recherche de bio-marqueurs du cancer du cerveau, de la maladie de Parkinson ou de la maladie d Alzheimer. La plate-forme comporte également un hôtel à projets, ouvert à des chercheurs d autres disciplines. Enfin, elle accueille des industriels de l équipement biomédical. Pathologies adressées : Cancer, maladies neurodégénératives, handicap partenaires : Centre de recherche biomédicale opéré par le CEA, le CHU de l INSERM et l Université Joseph Fourier m² de locaux 100 chercheurs 27 millions d euros d investissement en équipements Équipements majeurs : IRM intra-opératoire, Spec-CT Institut Leti Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 15

9 biomasse Convertir les bio-ressources en énergie Produire de l énergie en éliminant des déchets, avec un rendement calorifique élevé et des rejets maîtrisés (métaux lourds, soufre, etc.), c est la vocation de la plate-forme Biomasse, un centre de R&D unique en France par l étendue de ses activités. Elles couvrent le broyage, la torréfaction et la gazéification de la biomasse, à une échelle allant de l analytique jusqu à 100 kg/h, extrapolable à des procédés industriels. Le parc d équipements comprend plusieurs réacteurs, une plate-forme de broyage, des fours de torréfaction et de gazéification. Au-delà des biomasses classiques (bois, résidus agricoles et forestiers), les chercheurs évaluent des ordures ménagères, des déchets de papeterie, des boues de stations d épuration, des micro-algues, etc. Ils produisent à partir de ces ressources des carburants liquides ou gazeux, ainsi que des molécules d intérêt générées pendant les procédés. Objectif de ces travaux : faire de la biomasse une filière énergétique viable d ici Ils sont menés avec une quinzaine de partenaires industriels dont GDF Suez, Air Liquide, CMI, Leroux et Lotz, Valoéno, etc. ACTIVITÉs : Séchage, broyage, injection, torréfaction, gazéification et liquéfaction de la biomasse Institut Liten équipements majeurs : Four de torréfaction de 11 m de haut et 3,50 m de diamètre, four de gazéification haute pression et haute température 800 m 2 de locaux 7 millions d euros d investissement 40 ingénieurs et techniciens Portefeuille de 20 brevets, 8 à 10 nouveaux brevets déposés chaque année 16 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie

10 solaire photovoltaïque Une filière industrielle à développer Participer au développement de la filière industrielle du solaire en France, c est la vocation de la plateforme Solaire photovoltaïque, une des plus importantes d Europe avec 200 collaborateurs et 100 partenariats industriels, des PME aux grands groupes. En photovoltaïque, ses recherches portent sur les matériaux, en particulier l obtention d un silicium performant et compétitif ; sur les technologies de cellules et l amélioration de leur rendement ; sur les modules solaires et leur optimisation. La recherche applicative s appuie notamment sur des sites d expérimentation et sur des centrales solaires à échelle réduite et à échelle réelle. La plate-forme solaire étudie aussi l industrialisation de ses technologies. Le Labfab hétérojonction, sa ligne de production de cellules à hétérojonction à plus de 20 % de rendement, affiche une capacité annuelle théorique de 30 MW. Enfin, elle accompagne le développement à l export des PME françaises du solaire, pour la vente de leurs technologies ou la réalisation d usines de modules photovoltaïques clés en main. activités : Matériaux, équipements, procédés pour le solaire photovoltaïque (PV) Chambéry, Institut Liten équipements majeurs : LabFab hétérojonction, plate-forme matériau, plate-forme modules PV, plate-forme photovoltaïque à concentration, plate-forme PV organique et plate-forme d expérimentation outdoor m² de bâtiments 200 chercheurs et techniciens 100 millions d euros d investissement Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 19

11 Systèmes «smart grid» Dimensionner et piloter les nouveaux systèmes énergétiques La plate-forme Systèmes «smart grid» étudie avec 15 partenaires industriels le dimensionnement, le pilotage et l optimisation de systèmes énergétiques, à l échelle d une maison, d un bâtiment voire d un quartier. Ces systèmes sont alimentés par des sources d énergie intermittentes (photovoltaïque, véhicule électrique, etc.) et dotés de moyens de stockage électrique qu il faut gérer pour disposer de l énergie au moment voulu. Les travaux de R&D comprennent des modélisations, des essais sur composants virtuels ou réels, des développements logiciels, des qualifications de matériels, etc. La plate-forme s appuie sur un simulateur de réseau temps réel, des convertisseurs, des consommations, des panneaux photovoltaïques en toiture, des moyens de stockage variés. Elle peut tester différentes configurations de réseaux, définir des stratégies de pilotage et optimiser leur rentabilité. Elle collabore avec des acteurs phares : Véolia, Alstom, Alcen, Séché Environnement, etc. activités : Dimensionnement et gestion optimisée de systèmes énergétiques (production, stockage, utilisation), isolés ou connectés au réseau Chambéry, Institut Liten équipements majeurs : Batteries lithium-ion 85 kw/160 kwh gérées à distance, simulateur de réseau 45 kw temps réel, volant d inertie, PV 160 kw, 4 maisons expérimentales, raccordement 350 kw. 300 m² de locaux, plate-forme d essais extérieure de m², 2 millions d euros d investissement 30 ingénieurs et techniciens Portefeuille de 30 brevets, 7 nouveaux brevets déposés chaque année 20 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie

12 Showroom des innovations technologiques 60 démonstrateurs interactifs et pédagogiques équipements : 60 démonstrateurs, pour illustrer les technologies développées par CEA Tech. 20 % des démonstrateurs sont renouvelés chaque année 400 m² d exposition 2 millions d euros d investissement Près de visiteurs français et étrangers par an dont 40 % d industriels Instituts Leti, Liten et List Grâce au showroom des innovations technologiques, les derniers résultats de recherche des trois instituts CEA Tech (Leti, Liten, List) prennent vie sous forme de démonstrateurs interactifs et pédagogiques. Cet espace de 400 m² en propose une soixantaine, régulièrement renouvelés. Il reçoit chaque année près de visiteurs : des décideurs industriels et institutionnels, au grand public. Les démonstrateurs laissent entrevoir le potentiel d intégration des innovations dans divers secteurs : santé, habitat, mobilité, énergie, etc. La durée des visites, le degré d approfondissement des technologies varient selon les publics. En particulier, les industriels peuvent prolonger leur parcours par une séance de créativité animée par des experts. Une équipe pluridisciplinaire anime cet espace, réalise les démonstrateurs et conçoit la scénarisation. Leurs compétences en mécanique, électronique, prototypage 3D, design ou analyse d usages rendent les technologies de pointe de CEA Tech «visibles» et compréhensibles. Enfin, le showroom présente les dernières start-up créées par des chercheurs CEA Tech et des exemples de collaborations industrielles réussies. 22 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 23

13 Production hydrogène et stockage Une nouvelle source d énergie à valoriser Exploiter l hydrogène en tant que source d énergie, grâce à des procédés innovants de production, de conversion et de stockage : c est la mission de la plate-forme Production hydrogène et stockage. Elle développe et qualifie des démonstrateurs de taille significative en partenariat avec des industriels. Les recherches sur la production se concentrent sur l électrolyse de la vapeur d eau à haute température (700 à 800 C), aux rendements énergétiques élevés. Parmi les autres débouchés de cette technologie : la coélectrolyse vapeur d eau/ dioxyde de carbone, pour produire des précurseurs de combustibles de synthèse (power-to-gas). En conversion, l activité porte sur les piles à combustible à oxyde solide (SOFC). Elles fonctionnent également à haute température et peuvent être alimentées en hydrogène ou avec d autres gaz (gaz naturel, biogaz). Application prioritaire pour ces piles : la cogénération. Enfin, la plate-forme développe des procédés de stockage solide basse pression de l hydrogène, pour des applications stationnaires ou transports. Elle a signé une première mondiale en testant un réservoir de 15 kg en lien avec la société française McPhy Energy. partenaires : Une dizaine de partenaires industriels Institut Liten équipements majeurs : Dispositifs de qualification en performance et en durabilité d électrolyseurs et de réservoirs 700 m² de locaux et 120 m² de zone d essais extérieure 6 millions d euros d investissement 40 chercheurs et techniciens Portefeuille de 45 brevets, 7 nouveaux brevets déposés chaque année Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 25

14 Batteries Tous les formats du lithium-ion La plate-forme Batteries rassemble sur un même site les compétences et les équipements lourds permettant de développer et de fabriquer à petite échelle des batteries lithium-ion. Elle identifie et synthétise les matériaux qui optimisent les performances, fabrique les différents composants (électrodes, électrolyte, etc.), assemble les packs, les intègre dans des systèmes complets. La sécurité des batteries est évaluée grâce à des tests qui peuvent aller jusqu à leur destruction. La plate-forme dispose d une vingtaine d équipements lourds, en particulier une machine d enduction et de remplissage et une ligne d assemblage pré-industrielle. Elle travaille sur des accumulateurs lithium-ion de toutes tailles : les plus petits alimentent des implants auditifs de quelques grammes, les plus grands pèsent 300 kilos et équipent des bus électriques. Cet outil de R&D, unique en Europe par sa taille et par l étendue de son activité, est largement ouvert aux collaborations industrielles. Il compte une trentaine de partenaires, parmi lesquels Renault, Prayon, Umicore et Solvay (matériaux pour batteries) ou Prollion (accumulateurs et systèmes). activités : Développement, production en petites séries et intégration de batteries lithiumion de toutes tailles Équipements majeurs : Machine industrielle d enduction, ligne d assemblage pré-industrielle m² de locaux, dont m² de salles anhydres 200 chercheurs et techniciens 40 millions d euros d investissement Implantations : Grenoble et Chambéry, Institut Liten 26 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie

15 Piles à combustible Pour transports et applications stationnaires Forte de 6 millions d euros d équipements et d une équipe de 40 ingénieurs et techniciens, la plateforme Piles à combustible propose une approche unique au monde de conception et d optimisation des piles. Cette approche couvre les matériaux, les assemblages membrane-électrode (AME), les stacks, le diagnostic, la modélisation et la caractérisation. Une dizaine d industriels français et étrangers participent aux travaux, dont Symbio FCell et Areva Stockage d Énergie. L objectif est d accélérer les transferts entre recherche et applications (transports ou stationnaires) et de constituer une propriété intellectuelle forte : 10 à 20 brevets sont déposés chaque année. La plate-forme réalise des démonstrateurs et les teste en conditions réelles : le voilier zéro CO 2 navigue depuis 2010, les groupes électrogènes EPICEA et PROSPAC offrent 5 kw électriques utiles. Elle dispose d équipements spécifiques, par exemple une machine roll-to-roll de fabrication d électrodes pour AME ou une machine d assemblage de stacks. Les piles à combustible de la plateforme se situent à l état de l art mondial en termes de performances, de durée de vie et de compacité. Des atouts qui devraient leur ouvrir, à brève échéance, des applications de niche. activités : Une approche complète, des matériaux à l intégration système Institut Liten équipements : Une vingtaine de bancs de test, pour des piles de 10 W à 50 kw 500 m² de locaux, 6 millions d euros d investissement 40 ingénieurs et techniciens 10 à 20 brevets déposés chaque année Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 29

16 Mobilité électrique En route pour la mobilité durable Pour développer un véhicule électrique ou hybride, la batterie (ou la pile à combustible) ne suffit pas : il faut l intégrer dans la chaîne de traction, réaliser des essais en conditions réelles, analyser les résultats, optimiser l ensemble C est la mission de la plate-forme Mobilité électrique, qui travaille sur des applications automobiles et sur tous types de véhicules terrestres, aériens ou marins. Elle dispose d un parc d équipements complet, d un banc moteur aux stations de recharge solaires en passant par les moyens d instrumentation. Aux essais ponctuels (jusqu à km pour une voiture électrique) s ajoute le monitoring en continu d une flotte d une trentaine de véhicules. La plate-forme Mobilité électrique permet ainsi à ses partenaires industriels, qui défrichent un marché inédit, de constituer un retour d expérience, d améliorer et de fiabiliser leurs produits avant commercialisation, voire de lancer des produits totalement nouveaux. ACTIVITÉs : Intégration de batteries et piles à combustible développées par le CEA dans des véhicules, essais, monitoring, évaluation, optimisation de chaînes de traction partenaires : Une dizaine de partenaires industriels dont Courb (voitures électriques) et Zodiac Aerospace (piles à combustible) équipements majeurs : Banc moteur électrique 300 kw, stations de recharge solaire pour voitures électriques, station de recharge rapide pour bus électrique Implantations : Grenoble et Chambéry, Institut Liten m² de locaux 4 millions d euros d investissement 20 ingénieurs et techniciens 30 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie

17 Micro-sources d énergie Batteries, piles à combustible et dispositifs de récupération d énergie Concevoir sur un même site toutes les solutions d alimentation autonome pour cartes à puce, capteurs, ordinateurs portables... c est l objectif de la plate-forme Micro-sources d énergie, qui rassemble sur m² une trentaine d équipements préindustriels. Elle développe des micro-batteries, des micro-pac* et des dispositifs de récupération d énergie (conversion en électricité de vibration, de gradient de température, etc.). L optimisation des matériaux est au cœur de ses recherches : techniques de dépôt couches minces pour les batteries, performance et durabilité des catalyseurs et collecteurs pour les PAC, nano-structuration des matériaux thermoélectriques pour améliorer leur facteur de mérite... La plate-forme dispose d équipements de pointe, en particulier un four de frittage flash pour élaborer des matériaux ultra-purs et un cluster de 5 chambres PVD pour le dépôt de couches minces successives. Capable de développer des procédés jusqu à l échelle préindustrielle, elle compte deux partenaires majeurs : STMicroelectronics pour des micro-batteries d une centaine de microns d épaisseur, Bic pour les chargeurs PAC destinés à l électronique nomade. Autre partenaire : HotBlock OnBoard, une start-up issue du CEA. * PAC : piles à combustible activités : Trois activités majeures : microbatteries, micro-piles à combustible, dispositifs de récupération d énergie Instituts Leti et Liten équipements : Une trentaine d équipements, notamment en PVD-CVD (dépôt physique ou chimique en phase vapeur) m² de salles blanches 20 millions d euros d investissement 50 ingénieurs et techniciens 30 brevets déposés chaque année Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 33

18 Thermique Produire, stocker, utiliser l énergie thermique Unique en Europe par sa taille et la diversité de ses activités de R&D, la plate-forme Thermique développe les technologies qui permettent de produire l énergie thermique (solaire à concentration), de la stocker en vue d une utilisation ultérieure et de l utiliser efficacement dans l industrie : pompes à chaleur, chaudières, échangeurs thermiques, etc. Ces travaux mobilisent une cinquantaine de partenaires, dont des grands groupes comme GDF Suez, Saint Gobain, Total ou Renault. Ils contribuent à l amélioration du bilan énergétique de procédés industriels, tant par des transferts de chaleur optimisés que par l introduction de systèmes de stockage thermique. La plate-forme dispose d un parc d équipements exceptionnel. Il compte deux centrales CSP (solaire thermodynamique à concentration) de plus de m², une vingtaine de boucles d essais instrumentées, des démonstrateurs de stockage thermique : par matériau à changement de phase sur un circuit vapeur haute pression, dans un lit de roche sur un circuit huile, dans un empilage de céramiques sur un circuit d air haute température (jusqu à C). activités : Solaire thermodynamique à concentration (CSP), stockage thermique, systèmes thermiques pour l industrie Grenoble et Chambéry, Institut Liten équipements majeurs : Centrale CSP de Cadarache (1 300 m² de miroirs) à turbine vapeur 450 C, avec stockage thermique 3 étages m 2 de locaux 15 millions d euros d investissement 75 ingénieurs et techniciens Portefeuille de 60 brevets, 15 nouveaux brevets déposés chaque année 34 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie

19 Métallurgie des poudres Des composants et aimants à haute valeur ajoutée La plate-forme Métallurgie des poudres, Poudr Innov, développe des composants et des aimants à haute valeur ajoutée à partir de poudres métalliques, céramiques ou magnétiques. Leurs débouchés : connectique, éclairage, électronique, mécanique, santé, chimie fine, énergie, etc. La préparation des poudres permet d optimiser les propriétés des composants, voire d accéder à des propriétés inaccessibles au matériau massif : petites pièces à formes complexes, structures allégées à parties creuses, composants diélectriques à forte conductivité thermique, aimants haute performance, assemblages multi-matériaux, etc. Les pièces sont moulées, sans étape ultérieure d usinage, d où des coûts réduits. Dotée d une chaîne complète d équipements industriels ou semiindustriels, Poudr Innov est la seule plate-forme de R&D spécialisée d Europe capable de mener tout le process de réalisation des composants dans un seul bâtiment : formulation et préparation des mélanges-maîtres, mise en forme par injection, déliantage et frittage, caractérisation par µ- tomographie. Elle bénéficie de plusieurs dizaines d années de recherche du CEA sur la métallurgie des poudres et dépose chaque année environ 10 brevets. Ses travaux la situent à l état de l art mondial. activités : Technologies feedstock, powder injection molding Institut Liten partenaires : Plusieurs dizaines de partenaires industriels français et étrangers, PME et grands groupes 500 m² de locaux 5 millions d euros d investissement 20 chercheurs et techniciens Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie 37

20 Nano-caractérisation Un outil de microscopie unique au monde La plate-forme Nano- caractérisation regroupe une quarantaine d équipements lourds d analyse, opérés par des chercheurs et des techniciens. Elle analyse des échantillons en support des programmes de recherche du CEA et mène des recherches sur des techniques de caractérisation et des protocoles, pour anticiper les besoins futurs en caractérisation. Plusieurs de ces équipements n existent qu à quelques exemplaires dans le monde. C est le cas par exemple pour le Titan Ultimate, un microscope électronique en transmission dont la résolution est de 50 picomètres. Selon les demandes, la plate-forme caractérise des propriétés morphologiques, physiques, chimiques, électriques, etc. Elle fournit aux laboratoires demandeurs des cartographies en 2D et de plus en plus en 3D, pour affiner leur connaissance des nanomatériaux et nanocomposants. Elle collabore, en outre, avec les Grands Instruments comme les synchrotrons (ESRF) ou des réacteurs à neutrons (ILL) pour atteindre des résolutions ultimes. Cet outil de recherche unique au monde attire de nombreux industriels : start-up, grands groupes (IBM, STMicroelectronics, etc.), équipementiers désireux de perfectionner leurs matériels. Activités : Caractérisation à l échelle nanométrique pour les micro et nanotechnologies, les nanomatériaux, les matériaux pour l énergie, etc. 40 équipements lourds : Analyse par faisceaux d ions et rayons X, analyse de surface, microscopie électronique et en champ proche, caractérisation optique, résonance magnétique, préparation d échantillons m² de locaux 80 chercheurs et techniciens 30 millions d euros d investissement Instituts Leti, Liten et Inac Collaboration avec les Grands Instruments : 38 Les plates-formes CEA Tech, accélérateur d innovation pour l industrie

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten M. Laurent Antoni a été reçu par M. Denis Baupin et Mme Fabienne Keller le mercredi 30 janvier 2013. Voici les principaux extraits de son audition

Plus en détail

INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE D INNOVATION TECHNOLOGIQUE (3IT)

INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE D INNOVATION TECHNOLOGIQUE (3IT) INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE D INNOVATION TECHNOLOGIQUE (3IT) Conception, intégration et valorisation : des nanotechnologies aux systèmes et à leurs applications NOTRE VISION L INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

PLASMA / SOLAIRE / NANO. Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP

PLASMA / SOLAIRE / NANO. Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP PLASMA / SOLAIRE / NANO Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP Notre laboratoire : PROMES Procédés Matériaux Energie Solaire Unité propre du CNRS, laboratoire de l INSIS (Institut des Sciences de l

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014 Chaleur solaire et stockage thermique haute température Une solution durable, bas coût, écologique et performante 27 mars 2014 Présentation de la société Société d Ingénierie/R&D avec le statut de Jeune

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

«SERVICES D INGENIERIE»

«SERVICES D INGENIERIE» PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG 45 années d expériences Le pôle R & D de PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement,

Plus en détail

Présentation. Présentation. générale. générale 23.01.2013. 1 ère Réunion Suivi ANR

Présentation. Présentation. générale. générale 23.01.2013. 1 ère Réunion Suivi ANR Labex Labex SOLSTICE SOLSTICE Présentation Présentation générale générale Gilles Gilles Flamant 23.01.2013 1 ère Réunion Suivi ANR Sommaire Introduction Partenaires Objectifs de R&D Domaines d intervention

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Voiture électrique Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT La bibliographie The Department of Energy: Hydrogen

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

La «smart valley» De Minatec à GIANT en passant par Campus et Minalogic 21/01/2010. Micro- nanotechnologies and embedded software Nanoelectronics

La «smart valley» De Minatec à GIANT en passant par Campus et Minalogic 21/01/2010. Micro- nanotechnologies and embedded software Nanoelectronics La «smart valley» De Minatec à GIANT en passant par Campus et Minalogic 21/01/2010 www.minalogic.com About Minalogic Domain Location Micro- nanotechnologies and embedded software Nanoelectronics Grenoble/France,

Plus en détail

MACHINES A CYCLE ORGANIQUE DE RANKINE INGENIERIE DES ENERGIES RENOUVELABLES

MACHINES A CYCLE ORGANIQUE DE RANKINE INGENIERIE DES ENERGIES RENOUVELABLES MACHINES A CYCLE ORGANIQUE DE RANKINE INGENIERIE DES ENERGIES RENOUVELABLES DOSSIER DE PRESSE Sommaire ACTIVITE ET METIERS 1 PRODUITS ET SERVICES 2 CONCEPTION, FABRICATION ET CONSTRUCTION DE CENTRALES

Plus en détail

AF 2014-2015. Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels

AF 2014-2015. Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2014-2015 Comité CEI/CISPR/A CEI/CISPR/I CEI/SC17A CEI/SC31G CEI/SC31J CEI/SC34D CEI/SC45A CEI/SC45B CEI/SC62A Titre Mesures des perturbations radioélectriques

Plus en détail

Solaire et bâtiment basse consommation

Solaire et bâtiment basse consommation Solaire et bâtiment basse consommation Biomasse Véhicule du futur Matériaux pour l énergie Usage sécurisé des nanomatériaux Éditorial Batteries, solaire thermodynamique, biomasse, matériaux innovants :

Plus en détail

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com Projet SETHER Appel à projets 2008 Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com SETHER STOCKAGE D ELECTRICITÉ SOUS FORME THERMIQUE À HAUTE TEMPÉRATURE Partenaires : POWEO, SAIPEM, CEA, CNAM, GEMH,

Plus en détail

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering Ingénieur civil Ingénieur civil Les lières MSc in Electronics and Information Technology Engineering MSc in Architectural Engineering MSc in Civil Engineering MSc in Electromechanical Engineering MSc

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance Experts & partenaires pour une offre globale haute performance MONT-BLANC MEDICAL INDUSTRIES MÉTIERS & COMPÉTENCES DES ENTREPRISES EXPERTES RÉUNIES POUR UNE OFFRE GLOBALE DÉDIÉE AUX FABRICANTS DE DISPOSITIFS

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Vendredi 5 juin 2015 Dossier de presse Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Communauté de communes Le Grésivaudan 390 rue Henri Fabre 38926 Crolles Tél : 04 76 08 04 57 www.le-gresivaudan.fr

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES Juin 2011 Étude réalisée pour le compte de l'ademe par Schwartz and Co et AJI Europe Coordination technique : Patrick

Plus en détail

L Energie Positive. -Mai 2013- DOSSIER DE PRESSE

L Energie Positive. -Mai 2013- DOSSIER DE PRESSE L Energie Positive -Mai 2013- DOSSIER DE PRESSE Sommaire Edito 3 I- La nouvelle mobilité 4 II- O SiToiT, bouquet de solutions à Energie Positive 7 III - La Cité de l Energie Positive, l école des bons

Plus en détail

Origine du courant électrique Constitution d un atome

Origine du courant électrique Constitution d un atome Origine du courant électrique Constitution d un atome Electron - Neutron ORIGINE DU COURANT Proton + ELECTRIQUE MATERIAUX CONDUCTEURS Électrons libres CORPS ISOLANTS ET CORPS CONDUCTEURS L électricité

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

Au cœur de vos technologies

Au cœur de vos technologies Au cœur de vos technologies Au cœur de vos technologies «Partenaire de votre performance industrielle» Des experts au service de votre excellence La technologie n est pas seulement une question d expertise

Plus en détail

Microélectronique Les technologies 3D au CEA-Leti mai 2011

Microélectronique Les technologies 3D au CEA-Leti mai 2011 DOSSIER DE PRESSE Microélectronique Les technologies 3D au CEA-Leti mai 2011 CONTACTS PRESSE : CEA / Service Information-Media Stéphane LAVEISSIERE Tél. : 01 64 50 27 53 - stephane.laveissiere@cea.fr Vincent

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE Le renouvellement des effectifs dans les grands groupes et les entreprises du secteur de la production d électricité, la modernisation

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Chimie Industrielle (anciennement : Industries chimiques et pharmaceutiques)

Plus en détail

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique MeRegioMobil : l illustration tangible de l énergie du futur Meriva électrique : stockage mobile pour le réseau intelligent d électricité

Plus en détail

REMISE DES PRIX DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 1 er juillet 2015. 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES

REMISE DES PRIX DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 1 er juillet 2015. 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES DOSSIER DE PRESSE 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES REMISE DES PRIX Mercredi 1 er juillet 2015 Cécile Corradin - 01 55 55 99 12 Élodie Flora - 01 55 55

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION -

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Notre objectif Améliorer en permanence notre ingénierie électronique au service de Aéronautique, EnRs, Ferroviaire

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Janvier 2013 62 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com SAS au capital de 90 930 Siège social : Puteaux (92) Date de création : Février 2008 Levée de fonds

Plus en détail

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3 SOMMAIRE : Sommaire page 1 Introduction page 2 L'énergie solaire page 2 Le panneaux solaires thermiques page 3 Les panneaux solaires photovoltaïques page 4 Glossaire page 5 Conclusion page 7 Bibliographie

Plus en détail

Les conférences INERIS

Les conférences INERIS Les conférences INERIS Forum Risques & Management Environnemental Forum B (Déchets) Forum Industrie Durable Forum Qualité de l Air Forum Biogaz L INERIS vous accueille sur son stand - Hall 3 /F223 Mardi

Plus en détail

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation r.briand@estia.fr Octobre 2012 ASPROM ESTIA-Recherche Enseignant-Chercheur à l ESTIA Ecole Supérieure

Plus en détail

Energies Renouvelables: un moteur principal du développement durable en Algérie

Energies Renouvelables: un moteur principal du développement durable en Algérie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique Centre de Développement des Energies Renouvelables

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Les technologies de l hydrogène au CEA mai 2012

Les technologies de l hydrogène au CEA mai 2012 Les technologies de l hydrogène au CEA mai 2012 CONTACT PRESSE : CEA / Service Information-Media Stéphane LAVEISSIERE Tél. : 01 64 50 27 53 - stephane.laveissiere@cea.fr CEA Saclay / Siège Direction de

Plus en détail

Les métiers à la. Division Production Nucléaire

Les métiers à la. Division Production Nucléaire Les métiers à la Division Production Nucléaire 1 Les centres nucléaires de production d électricité en France En fonctionnement : 58 réacteurs nucléaires Construction d un EPR de 1600 MW 2 Principe de

Plus en détail

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013 L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement Dossier de presse - Juin 2013 Sommaire L hydrogène, Énergie propre de demain...3 Blue Hydrogen : l engagement d Air Liquide 4 Hydrogène

Plus en détail

Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures. www.cryostar.com

Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures. www.cryostar.com Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures www.cryostar.com L esprit Cryostar Leader commercial et technologique Cryostar est à la pointe

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements

Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements 7 juin 2012 Francis Peters Bien qu il n y ait pas de nano particules dans les usines qui produisent les mélanges

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS LES ENERGIES RENOUVELABLES Dr Marwan JARKAS Plan de l exposée : I - Définition de l énergie renouvelable II - Différentes types de l énergie renouvelable 1. Energie éolienne 2. Energie solaire 3. Energie

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

PROFILS DES 13 STARTUPS ITALIENNES

PROFILS DES 13 STARTUPS ITALIENNES Swiss Italian Innovation Workshop Rencontres BtoB avec les entreprises italiennes du secteur Green Economy et Cleantech Le 15-16 Octobre, 2013, au TecOrbe -Technopôle de l'environnement d'orbe, Vaud PROFILS

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

Conception et Intégration de Systèmes Critiques

Conception et Intégration de Systèmes Critiques Conception et Intégration de Systèmes Critiques 15 12 18 Non 50 et S initier aux méthodes le développement de projet (plan de développement, intégration, gestion de configuration, agilité) Criticité temporelle

Plus en détail

Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012

Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012 ARNANO Le hiéroglyphe du 3 ème millénaire. Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012 Conservation sécurisée à très long terme de documents

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Votre correspondant : Romain CRESSON INRA Transfert Environnement Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Tel: +33 (0)4 68 46 64 32 Fax: +33 (0)4 68 42 51

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

Le Projet Scientifique et la Plate-forme ADREAM

Le Projet Scientifique et la Plate-forme ADREAM Le Projet Scientifique et la Plate-forme DREM Michel Diaz, runo Estibals, Jean rlat LS-CNRS Michel.Diaz@laas.fr Septembre2012 Comprendre, concevoir et maîtriser les systèmes complexes: aéronautiques, embarqués,

Plus en détail

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS Spécialité Risques Industriels et Maintenance www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif du master régional GSI

Plus en détail

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque N 33-08 Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque Paris, le 28 août, 2008 Saft, Conergy et Tenesol annoncent le lancement

Plus en détail

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement Air Liquide, partenaire technologique du Challenge Bibendum 2010 mai 2010 www.airliquide.com Sommaire Air Liquide, partenaire technologique

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Recherche & Développement MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Préparer l avenir énergétique Dans un contexte

Plus en détail

Introduction générale aux nanomatériaux

Introduction générale aux nanomatériaux Introduction générale aux nanomatériaux J.Lecomte, M.Gasparini 16/10/2014 le centre collectif de l industrie technologique belge Notre centre Federation for the technology industry Collective centre of

Plus en détail

INNOV ECO. "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris

INNOV ECO. Les nouveaux challenges du stockage d'énergie Jeudi 11 juin 2015, Paris INNOV ECO "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris Le stockage, c est l anticipation d un besoin. Ce n est pas le propre des humains Le stockage de l énergie est très ancien

Plus en détail

LAboRAToiRE expertises Chimiques & physico- Chimiques Le Laboratoire Expertises Chimiques & Physicochimiques (LECP) caractérise les matériaux, principalement inorganiques, afin de déterminer leur composition

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités Ludovic THIEBAUX ludovic@elan-herblay.fr XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09 Les énergies renouvelables : mythes et réalités L impact sur l environnement COMBUSTIBLE Émissions

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES PCEHT Séance 3 Gilles Debizet Université de Grenoble 1 UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF) 16/04/13 DEBIZET PCEHT

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DES PNEUS VTT MICHELIN

LE DEVELOPPEMENT DES PNEUS VTT MICHELIN Dossier de presse Juin 2015 LE DEVELOPPEMENT DES PNEUS VTT MICHELIN Du laboratoire au pneu commercialisé, une chaîne d activités construite pour délivrer les meilleures performances Dossier de presse Contact

Plus en détail

Les recherches du CEA sur les batteries pour véhicules électriques 14 septembre 2010

Les recherches du CEA sur les batteries pour véhicules électriques 14 septembre 2010 Les recherches du CEA sur les batteries pour véhicules électriques 14 septembre 2010 CONTACTS PRESSE : CEA / Service Information-Media Tuline LAESER Tél. : 01 64 50 20 97 - tuline.laeser@cea.fr Stéphane

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES SOURCES D'ÉNERGIE RENOUVELABLE

LES DIFFÉRENTES SOURCES D'ÉNERGIE RENOUVELABLE LES DIFFÉRENTES SOURCES D'ÉNERGIE RENOUVELABLE Dernière révision du document : juillet 2012 L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Les cellules solaires photovoltaïques permettent de convertir la lumière du

Plus en détail

Master of Science in Engineering www.hes-so.ch/mse

Master of Science in Engineering www.hes-so.ch/mse Présentation du MSE Fouad.Rahali@heig-vd.ch Master of Science in Engineering www.hes-so.ch/mse 1 Bachelors et Masters HES professionnalisant + de responsabilités Master HES-SO Bachelor HES-SO Compétences

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable et Supporté par: Laboratoire d Electrotechnique et d Electronique de Puissance de Lille Cohabilité avec 23/04/2010 D 2 Présentation

Plus en détail

*V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES

*V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES *V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES La physique et la chimie ont depuis longtemps étudié et manipulé des objets de taille nanométrique. La nouveauté consiste à contrôler et à organiser directement la

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

Investissements d Avenir à l ADEME, accélérer l innovation verte

Investissements d Avenir à l ADEME, accélérer l innovation verte Investissements d Avenir à l ADEME, accélérer l innovation verte L ADEME, opérateur du PIA, en quelques chiffres 2,45 Mds de crédits 35 Appels à Manifestations d Intérêt lancés : 29 clos et 6 en cours

Plus en détail

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Thierry DJAHEL Directeur Développement & Prospective Schneider Electric France Conférence

Plus en détail

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation:

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: 1 www.cetime.ind.tn LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: met à votre disposition des compétences et des moyens techniques pour vous assister dans vos démarches d innovation et d

Plus en détail

Identifier Stocker Distribuer Transformer

Identifier Stocker Distribuer Transformer Les énergies dans les transports Stocker Distribuer Transformer JPS - MAZAMET _ACT6_Energies.pub - 1 Les différentes énergies utilisées dans les transports... Tâche 1 IDENTIFIER LES ÉNERGIES... Dans le

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail