HYPNOSE DOULEUR De l art de prévenir à l art de guérir

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HYPNOSE DOULEUR De l art de prévenir à l art de guérir"

Transcription

1 H C 5 me CGR RL mergences HP DULUR De l art de prévenir à l art de guérir Du 1 er au 3 mai 2014 space ncan - La Rochelle B U L D G F B R R H D G P F U L D R D 1 G

2 DMDZ L PRGRMM! Bienvenue à La Rochelle mergences, pour la 5 me édition de son congrs Hypnose et Douleur, vous donne rendez-vous au coeur de la cité portuaire charentaise du 1 er au 3 mai Une premire... nous aussi de faire place au changement! Un ancrage... Pour ce rendez-vous désormais incontournable dans votre formation qui mêle tous les champs de la douleur aiguë et chronique et qui donnera aussi une large place à la communication thérapeutique. De l art de prévenir à l art de guérir vec prs de 130 conférences, ateliers et initiations, à vous de créer votre propre programme de formation. Quel que soit votre niveau et votre profession de santé - médecin anesthésiste, urgentiste, généraliste, psychiatre, chirurgien-dentiste, sage-femme, kinésithérapeute, psychologue, infirmier, etc. - nous partagerons ensemble les dernires avancées scientifiques et une palette de techniques hypnotiques pour donner toujours plus de confort dans le soin, à votre patient et à vous-même. Vous êtes novice? Un parcours d initiations* à l hypnose vous est proposé! n amont de ce congrs, le 30 avril, mergences vous propose 5 journées de pré-congrs au choix. Comme lors des séminaires de perfectionnement, vous développerez sur un thme spécifique, vos connaissances et pratiques grâce à de nombreux exercices. L hypnose est aujourd hui reconnue comme outil complémentaire efficace dans la prise en charge de la douleur. Vous êtes arrivé à bon port! MRGC Créé en 2001, mergences propose des formations qualifiantes à l hypnose et la communication thérapeutiques. Réservées aux professionnels de santé, ces formations permettent d acquérir les compétences et connaissances nécessaires à la pratique de l hypnose médicale. mergences réunit une équipe de formateurs de plus de 30 experts qualifiés. mergences fait partie des plus importants réseaux d hypnose : la CFHB (Confédération Francophone d Hypnose et hérapies Brves) l H (la ociété uropéenne d Hypnose) l H (la ociété nternationale d Hypnose) ujourd hui, mergences dispense, chaque année, 1 formation en hypnose et thérapie brve (30 jours), 10 en hypnose appliquée à la douleur (aiguë, chronique) ou à une spécialité (soins dentaires, médecine physique) et prs de 20 séminaires et supervisions. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ÉMR D PRÉ-CGRÈ 5 séminaires au choix! Mercredi 30 avril 2014 space ncan, La Rochelle, 9h00-17h30 VKRM Dr Franck Bernard Qu est-ce que la sensorialité? quoi sert-elle dans le cadre de l hypnose? Comment peut-on l utiliser pour créer de nouvelles méthodes d induction? Comment la sensorialité peut aider à renforcer la dissociation? Donnons du sens à notre pratique en pratiquant les sens. L hypnose, une réinitialisation de nos 5 sens - l hypnose mise à nue M. Gaston Brosseau Cette journée, truffée d astuces cliniques, vous convie dans l univers d un psychologue tout terrain qui vous fera explorer sa constellation de «nano-inductions» hypnotiques gravitant prioritairement autour de l aspect sensoriel. La qualité de l alliance thérapeutique est l élément déterminant du succs de toute thérapie. mpérativement, elle doit être le pôle de gravité de toute consultation. Pour y parvenir, l hypnose est l outil privilégié pour galvaniser la relation d aide. xploitant une des caractéristiques de l hypnose, à savoir créer de façon subite un contact privilégié, Gaston s évertue dans l art de simplifier les choses, se contentant d en extirper l essentiel. Hypnose avec le corps : le mouvement comme amorce au changement Dr Bruno DUB Les processus chroniques et certains contextes aigus peuvent être décourageants ou déconcertants pour les thérapeutes du fait de la difficulté à mobiliser les patients. La chronicité est caractérisée par un appauvrissement de la créativité, les processus aigus ou les situations chaotiques rendent parfois difficile la mobilisation de cette créativité. ous développerons la capacité d observation du thérapeute, les possibilités avec l hypnose d utiliser le corps et sa remise en mouvement afin de mobiliser à nouveau les ressources du patient. oins douloureux chez les enfants Dr Marie-Madeleine Polomeni-Lucas M me nne-ophie Restif ous verrons de nombreux types de suggestions afin de modifier les 4 composantes de la douleur : sensorielle, cognitive, émotionnelle et comportementale. Par l hypnose et l auto-hypnose, les enfants réalisent qu ils ont des aptitudes pour créer des expériences corporelles d anesthésie et d analgésie qui peuvent être mises en application maintenant ou plus tard, quand ils en auront besoin. Dr Claude Virot Médecin psychiatre uto-hypnose pour se préparer à des soins douloureux et soulager une douleur M me eresa Robles eresa vous présentera un protocole pour travailler sur les soins douloureux, incluant plusieurs facteurs. ous développerons des techniques d hypnose ericksonienne à utiliser au sein de ce protocole et de nouveaux exercices à utiliser dans ces situations seront mis en pratique. 2 Directeur d mergences *représentées par le symbole i dans le programme Congrs Hypnose et Douleur à Quiberon en 2012 B : Vous avez la possibilité de vous restaurer à l space ncan, un déjeuner est prévu ce mercredi 30 avril Voir pages

3 8h00 ccueil des participants 8h45-9h00 ntroduction au congrs 9h00-9h30 Jeudi 1 er mai 2014 éance Plénire 11h20-13h00 ymposiums (25 min. par intervenant) M me. Robles, psychologue Dr C. Virot, médecin psychiatre Dr. Ruysschaert, médecin psychiatre space ncan, La Rochelle, 8h45-18h00 Maniement du stress et prévention du Burn ut chez les professionnels de santé qui travaillent avec la douleur Prévention du Burn-ut BUR-U DULUR MRL HÉ KÉHÉRP teliers (1h40 par intervenant) Pr. Banyaï, professeur en psychologie Mobiliser les ressources psychologiques avec Dr P. Houssel, médecin anesthésiste Dr G. Franzetti, médecin algologue l hypnose chez les patients atteints de cancer La réification du confort Premire consultation avec un douloureux chronique : spécificité M. G. Besson, psychothérapeute nitiation à la communication thérapeutique i Dr F. Garden-Brche, médecin urgentiste Dr K. Kaiser, chirurgien-dentiste 56 techniques en 9 minutes! 14h30-16h00 13h00-14h30 : Déjeuner i nesthésistes du CHP t Grégoire Dr M. Hugues, chirurgien-dentiste Dr L. réguier, chirurgien-dentiste Dr J. Payre, médecin anesthésiste 16h30-18h00 ymposiums (30 min. par intervenant) Pr. hahidi, médecin, psychothérapeute Dr M. Fathi, médecin anesthésiste Dr D. Vesvard, médecin algologue nitiation à l hypnose à la douleur aiguë L hypnoattitude au cabinet dentaire Que faire avec l outil hypnotique? Bilan et perspectives Hypnose et maux de tête chez l enfant Hypnose et migraine La Résilience : comment se préparer et survivre les Quels groupes témoins pour des études contretemps de la vie? contrôlées en hypnose et douleur chronique? Dr Claude Virot, médecin psychiatre, directeur d mergences ymposiums (20 min. par intervenant) Dr. ervillat, médecin psychiatre La place de l hypnose pour soulager la douleur morale : Dr. Perelmuter, médecin anesthésiste Hypnose et chirurgie esthétique - résultats d une 2 Le corps en transe Dr. timec, médecin psychiatre la reconnaître, la prendre en charge Dr F. Bouchard, chirurgien Chambres veineuses : hypnose pour l anesthésiste enquête de satisfaction ou pour le chirurgien? M me M. aulin, infirmire nfirmerie protestante : mise en place de Dr G. Hubert, médecin anesthésiste ntérêt de l hypnose pour préoxygéner un patient Dr. Bouzinac, médecin anesthésiste Hypnose et bloc paravertébral échoguidé M. F. Dugand, infirmier l hypnose à l aide d une étude 9h30-10h15 avant une anesthésie générale dans la chirurgie du cancer du sein Dr J. Lemarié, médecin douleur chronique Vécu douloureux, satisfaction et confort de patients Dr C. Castaing, médecin anesthésiste Hypnose lors d un bloc fémoral échoguidé en bénéficiant d une anesthésie loco-régionale sous éance Plénire Dr M. Galy, médecin anesthésiste L hypnose a-t-elle une place dans l analgésie préventive? pré-opératoire d une prothse totale de genou hypnose M Dr F.-. De Winne, médecin anesthésiste hermocoagulation postérieure avec hypnose Pr Giuseppe De Benedittis, professeur de neurochirurgie me P. Hagneré, infirmire Prise en charge de la souffrance pré-opératoire par le lieu teliers (1h30 par intervenant) de sécurité et directeur du centre de la douleur à l université de Milan (talie) M. C. Labous, psychologue clinicien L hospitalisation : l occasion rêvée pour s évader M 2 Dr M.-. Docquier, médecin anesthésiste Hypnose appliquée en péri-opératoire dans la neurochi- Le défi de la douleur : le cerveau en état hypnotique me M. rnaud, psychothérapeute Cancer, douleurs aiguës, douleurs chroniques M. G. Brosseau, psychologue Bernheim, Janet, rickson, Roustang, pardonnez- M me V. Camuzet, infirmire rurgie pour tremblements et hypnothérapie nous car nous ne savons pas vraiment ce que peut-il contrôler la douleur? M me R. Ravaux-Germain, psychologue Utilisation des métaphores pour la période de nous faisons Dr. nne, médecin neurologue Hypnose et estime de soi dans la sclérose en plaques deuil Dr F. Garden-Brche, médecin urgentiste Deux voix pour une nouvelle issue... 10h15-11h00 Dr C. Frot, médecin en soins palliatifs emps simultané, temps décalé, temps suspendu M me. Guillou, infirmire M me C. Vervaeke, kinésithérapeute Hypnose et patients douloureux chroniques atteints M teliers me B. Koessler, psychologue clinicienne Hypnose et phobies de sclérose en plaques (1h30 par intervenant) éance Plénire Dr. Ruysschaert, médecin psychiatre «Fleurir» les pétales de satisfaction dans la vie et M. G. Berckmans, kinésithérapeute Ce fantôme qui m empêche d avancer au travail Dr F. Bernard, médecin anesthésiste Le VK rapproché Dr icolas Guillou, médecin anesthésiste (France) Dr C. Wood, praticien hospitalier de pédiatrie Prévention du stress post-traumatique par une M. V. Ulvoas, kinésithérapeute Placebo et Hypnose en Kinésithérapie : Dr. Hameon, médecin anesthésiste utohypnose ntégrative : comment apprendre à utilisation précoce de l hypnose chez l enfant M. G. Virot, kinésithérapeute Présentation de deux mémoires de fin d études 2 n s était dit rendez-vous dans 10 ans... Dr. Lelarge, médecin psychiatre nos patients à pratiquer seuls? M. J.-C. Le Danvic, kinésithérapeute - ser! M. R. Gagnon, psychologue Volte-Face : l utilisation des parties saines et - La lutinothérapie 4 compétentes du patient pour contrer sa douleur 5 DULUR GUË DULUR DULUR CHRQU DULUR GUË

4 9h00-9h30 6 éance Plénire Dr Jean Becchio, médecin généraliste attaché des Hôpitaux de Paris, acupuncteur (France) 2 La conscience : neuro-science et hypnose clinique, main dans la main 9h30-10h15 éance Plénire Pr Marie-lisabeth Faymonville, médecin anesthésiste, directrice du Centre de la Douleur du C.H.U. de Lige (Belgique) 2 Hypnose et recherche quid de la relation? 10h15-11h00 Vendredi 2 mai 2014 éance Plénire Dr Bruno Dubos, médecin psychiatre (France) 2 Création d une douleur chronique 11h20-13h00 ymposiums (25 min. par intervenant) Dr H. Musellec, médecin anesthésiste Quelle information au patient lors du recours Dr C. chmitt, médecin anesthésiste à une technique hypnotique en anesthésie? Quels temps pour les temps de l hypnose : Dr. Bouvier, médecin anesthésiste Dr J. chweitzer, médecin anesthésiste Dr D.-P. Giudicelli, médecin anesthésiste M.. Halfon, psychologue M me. Bardet, infirmire anesthésiste Dr J. Guéguen, médecin de santé publique M me G. Le Clec h, manipulatrice radio M me R. Perousel, manipulatrice radio teliers (1h40 par intervenant) space ncan, La Rochelle, 9h00-18h00 Chronos, Kairos ou iôn Communication : immersion au bloc opératoire Les causes d échec de l hypnose au bloc opératoire Mater Dolorosa Les pérégrinations d une D à la maternité Prise en charge de la douleur pendant le travail et l accouchement magine comme dans un Rêve, Maman (ou comment réaliser des RM foetales avec l hypnose) Pr M.-. Faymonville, médecin anesthésiste Douleur à vivre, douleur de vivre : quelques outils de meilleure gestion M me. ouyarot, sage-femme La créativité au service de la demande Dr. Bernard, neurologue, Discussion autour d un ver M. J.-D. Dehoux, infirmer et L. Martin, médecin anesthésiste Dr. Hansen, médecin anesthésiste Communication et relation thérapeutique en médecine M me M.-. Jolly, kinésithérapeute nitiation à hypnose en médecine physique i M me J.-M. Jourdren, kinésithérapeute Dr M. Hugues, chirurgien-dentiste nitiation à l hypnose au cabinet dentaire i Dr L. réguier, chirurgien-dentiste Dr J. Darcel, chirurgien-dentiste 13h00-14h30 : Déjeuner BLC PÉRR MRÉ 14h30-16h00 ymposiums (20 min. par intervenant) Dr F. Bernard, médecin anesthésiste La réalité de l alité M me F. Lombard, infirmire anesthésiste Le chemin du petit poucet dans la forêt M me. Causeret, infirmire anesthésiste de la communication thérapeutique Dr. Hansen, médecin anesthésiste Vers un consentement éclairé moins traumatisant Dr H. Musellec, médecin anesthésiste Principes neurophysiologiques de l hypnose : de l attention à l hypnose... Dr M. Labadie, médecin anesthésiste ntérêt des techniques hypnotiques dans la prise en charge des situations obstétricales difficiles Dr V. Waisblat, médecin anesthésiste ffets de l hypnose lors du travail obstétrical M me. Delavaux, infirmire anesthésiste Pour mieux vivre une césarienne Dr F. Ducrocq-riola, Quand l hypnose change la technique médecin anesthésiste d anesthésie lors de la pose d une sonde urétérale chez la femme enceinte teliers (1h30 par intervenant) Dr K. Kaiser, chirurgien-dentiste Dr J.-M. Hérin, médecin anesthésiste Dr P. Bellet, médecin généraliste Dr L. Farcy, médecin psychiatre M me J. Clédire, psycho-praticienne i Dr F. Garden-Brche, médecin urgentiste Dr P. Houssel, médecin anesthésiste Dr F. Roelants, médecin anesthésiste i Dr C. Watremez, médecin anesthésiste Un travail avec rnest Rossi alons iguilles Reprendre pied sans fantôme Des-association nitiation à l hypnose et à la douleur chronique nitiation à l hypnose et à la douleur aiguë 16h30-18h00 ymposiums (30 min. par intervenant) M me M.-. Laurent, infirmire anesthésiste Dr M. Galy, médecin anesthésiste M me. Bellaud, psychothérapeute Hypnose conversationnelle avant induction d une anesthésie générale pour une endoscopie digestive chez des patients en ambulatoire La douleur, l hypnose et le «M» Douleurs pelviennes et abus sexuels M me J. Mignot, psychologue sexologue Défense d entrer : Propriété Privée! Dr P. Ciavaldini, médecin généraliste Quand réparer l offense... fait disparaître la douleur teliers (1h30 par intervenant) Dr B. Dubos, médecin psychiatre Dr. Prian, médecin urgentiste, acupuncteur Dr. hahidi, médecin, psychothérapeute Dr F. Roelants, médecin anesthésiste Dr C. Watremez, médecin anesthésiste 19h30 : oirée de gala costumée sur le thme de la mer et ses matelots! Petit guide de la premire séance chez le douloureux chronique Un ballon pour (mieux) rebondir Contrôle de la douleur chronique par l hypnose Hypnose pour interventions chirurgicales M. L. Gross, kinésithérapeute, psychothérapeute oucher avec les mots, parler avec les mains : 4 me Partie M me. gnace, psychologue Pratique de l hypnoanalgésie en pédiatrie Retrouvons-nous autour d un dîner suivi d une soirée dansante au coeur de la cité portuaire (Grande Halle de l space ncan)! ÉUD PPLC BÉRQU 7 HÉ RUMM

5 9h00-10h45 amedi 3 mai h05-12h45 14h15-15h15 ymposiums (30 min. par intervenant) Dr C. Lamy, médecin généraliste 15h35-16h05 PRX MRGC : la meilleure communication en Recherche et la meilleure communication en pplication Clinique hérapies créatives et hypnose en situation ymposiums (35 min. par intervenant) ymposiums (25 min. par intervenant) d urgence, chez l adulte et chez le jeune enfant Dr X. Perrotin, médecin urgentiste M L hypnose, une réalité aux urgences 16h05-16h35 me. lbert, infirmire anesthésiste echniques hypnotiques en anesthésie pédiatrique Dr V. Doireau, médecin pédiatre Hypnose à l hôpital de Pau : une contamination altruiste Dr P. miehl, médecin anesthésiste Hypnose aux soins palliatifs M me. Girardot, infirmire anesthésiste Hypnoanesthésie en chirurgie pédiatrique ou M me. Barbier, infirmire Qu en est-il à ce jour de la place de l hypnose dans M me C. Lacreusette, psychothérapeute comment accompagner l enfant à participer à sa éance Plénire Dr C. Gory, médecin anesthésiste notre hôpital? M. P. Briois, aide-soignant, M me M. Ferrand Hypnose et soins palliatifs : de l art de ne rien propre réussite M infirmire et M me C. rollé, psychologue faire à l art de laisser venir... Dr Bruno uarez, médecin radiologue (France) me. irat, psychologue Pratique de l hypnose à l hôpital : une démarche Dr J. Lemarié, médecin douleur chronique Chirurgie traumatique urgente du membre supérieur M me F. Vigneron, psychologue psychologique complexe? de l enfant : combinaison anesthésie loco-régionale teliers (1h par intervenant) 2 Les pionniers russes de l hypnose chez la femme enceinte Dr. nne, médecin neurologue Hypnose à l Hôpital : expérience du centre sous échographie et hypnose hospitalier de La Rochelle Dr J. Becchio, médecin généraliste L insoutenable légreté des mots en hypnose Mme M. Bouvier, et leur efficacité 16h35-17h15 puéricultrice rucs et astuces pour aider l enfant diabétique : Dr P. Rault, médecin anesthésiste Douleur chronique et hypnose pour les uls Dr P. Rachieru, médecin pédiatre place de l hypnose dans la prise en charge Dr J.-F. Godeau, médecin généraliste ntérêt de l hypnose dans la prise en charge Dr F. Ginsbourger, médecin anesthésiste Pose de chambre implantable Dr M. Dandoy, médecin anesthésiste Hypnose et algohallucinose éance Plénire M.. Papiernik, psychothérapeute Jardin d veil d un cas de syndrôme de PH M me J.-M. Demoulin, psychologue Hypnose, yoga nidra et douleur chronique Dr. Cassagnau, médecin anesthésiste pport de l hypnose dans la réadaptation M Pr va me J. Clédire, psycho-praticienne Les âges clandestins et la technique d rnest Rossi Banyaï, professeur émerite en Psychologie (Hongrie) cardiovasculaire de l adulte Dr F. Leroy, médecin nephrologue Hypnose et hémodialyse : le début d une belle Dr P. oyer, chirurgien-dentiste Prise en charge des douleurs morales et physiques et autres intervenants histoire 2 Guérison psychosomatique avec l hypnose : un modle teliers (1h45 par intervenant) dans le cadre du coaching sportif Dr J.-M. Hérin, médecin anesthésiste e pas nier le panier socio-psychobiologique M me. Robles, psychologue utohypnose pour les professionnels de santé Dr B. Delzangles, chirurgien-dentiste Respirons l Hypnose, la douleur s éloigne... travaillant avec la douleur chronique Dr X. Penin, chirurgien-dentiste rickson, lman Brosseau : une bonne combinaison Bulletin d inscription (congrs et pré-congrs réservés aux professionnels de santé) pour une hypnose au quotidien en cabinet dentaire M me. Cohen, psychologue Hypnose et douleur du membre fantôme Dr F. Machat, chirurgien-dentiste De l arracheur de dents au créateur de sourires om :... Dr V. Darees, médecin généraliste oins palliatifs et Hypnose Dr. ttin Pecchio, médecin rhumatologue Hypnose associée à la musique et au toucher teliers (1h40 par intervenant) Prénom :... thérapeutique dans les douleurs rhumatologiques, psycho-somatiques et la fibromyalgie Dr P. Ciavaldini, médecin généraliste L auto-hypnose pour tous Profession :... DL :... Dr M. Dandoy, médecin anesthésiste ano-induction pour la pose d une péridurale Dr V. Belleoud, médecin algologue Utilisation de l hypnose en groupes de patients Formé(e) à l hypnose : o oui o non nstitut :... douloureux chroniques Dr C. Belledent, médecin psychiatre nductions rapides et instantanées dresse postale :...CP :... Pr G. De Benedittis, professeur en ranse-formation de la douleur : hypnose et M.. Le Martelot, kiné-ostéopathe Déculpabiliser le corps neurochirurgie stratégies alchimiques Ville :...Pays :... Dr M.-J. Jacob, médecin en soins palliatifs l Unité de oins Palliatifs... les mots de l hypnose M. G. Mathé, kinésithérapeute Partage d expériences hypnotiques en cabinet 8 libéral de kinésithérapie mail ( MJUCUL) :...(suite du bulletin p.10) 9 PÉDR space ncan, La Rochelle, 9h00-17h15 HP À L HÔPL DULUR CHRQU DR 12h45-14h15 : Déjeuner URGC PLLF

6 FRM PRQU FRM PRQU (suite) VR À L RCHLL : L space ncan, Quai Louis Prunier - BP 3106, La Rochelle cedex 1 - France - tél. : par le train : la gare de la Rochelle est située en plein de coeur de la ville. lle donne accs à l space ncan à pied en 4 minutes. La R. - antes : 2h / La R. - Paris : 2h50 par l avion : aéroport de La Rochelle-le de Ré. 6 vols par jour de Paris en voiture : à mi-chemin entre antes et Bordeaux, la ville de La Rochelle est trs facile d accs par les grands axes routiers. La R. - Bordeaux : 1h30 / La R. - antes : 1h30 VU LGR À L RCHLL : Le Congrs ayant lieu un week-end férié, nous vous conseillons de réserver votre hébergement ds maintenant. Pour cela, retrouvez notre plateforme de réservation, en partenariat avec l ffice de ourisme de La Rochelle sur notre site internet : VU CRR U CGRÈ PRÉ-CGRÈ : Retrouvez les tarifs page 11. Remplissez le bulletin d inscription (pages 9 10) ou rendez-vous sur notre site : (paiement en ligne sécurisé ou par chque) ou sur le site (voir rubrique «Prise en charge GDPC» page 11). mélie, Benjamin, nora et adine sont à votre disposition pour vous guider dans votre inscription au ou au ou par mail à ou à notre adresse : 6 bis avenue Louis Barthou, R. B : retrouvez les Conditions Générales de Vente sur notre site internet : à la rubrique Formations. Je m inscris au séminaire de pré-congrs D (1 choix possible) : uite du bulletin d inscription o Franck Bernard o Gaston Brosseau o Bruno Dubos o Marie-Madeleine Lucas o eresa Robles nne-ophie Restif Je m inscris au Congrs «Hypnose et douleur» et je suis : o étudiant o conférencier o congressiste (tarif plein) o congressiste (tarif réduit : assistant(e) dentaire, infirmier(e), kinésithérapeute, sage-femme) J M CR : o au déjeuner du 30/04/14* o aux 3 déjeuners (indissociables)* o à la soirée de gala* J effectue mon rglement D : date : signature :... ** GRÉM D FRM CU : VR CC : adine Grégoire au o par chque(s) o en ligne sur : grément de formation continue : n GDPC : mergences : n 1672 *ttention : Le rglement des déjeuners et/ou soirée de gala est à faire séparément du rglement de votre inscription 10 Congrs Hypnose Douleur : n au congrs. ous vous remercions, le cas échéant, de joindre 2 chques. **voir les grilles de tarifs p RF DU CGRÈ D ÉMR D PRÉ-CGRÈ : congrs «HP DULUR» - du 1 er au 3 mai 2014 Je suis arif PM LG avant le 24/01/14 aprs cette date arif FRMULR PPR avant le 24/01/14 aprs cette date arif CV* avant le 24/01/14 tudiant Conférencier (soirée d accueil et dîner de Gala inclus) aprs cette date Congressiste (tarif plein) Congressiste (tarif réduit)* *assistant(e) dentaire, infirmier(e), masseur kinésithérapeute, sage-femme 3 déjeuners : 75 (indissociables) oirée de gala : 65 ttention! Le nombre de places est limité. PR CHRG GDPC : Le Congrs «Hypnose et Douleur» est enregistré comme programme GDPC sous le n Les médecins et chirurgiens-dentistes peuvent aujourd hui s inscrire au congrs dans le cadre du DPC sur L GDPC prend en charge 1605 : la totalité de votre inscription aux 3 jours du congrs «Hypnose Douleur» 1035 d indemnités pour le participant Pour les autres professions de santé, la demande est en cours et nous vous tiendrons rapidement informés. séminaire de pré-congrs - 30 VRL 2014 (1 choix possible) ntervenant HRR : arif en ligne arif papier arif convention* Franck Bernard Gaston Brosseau Bruno Dubos Marie-Madeleine Lucas nne-ophie Restif eresa Robles prs le 24/01/ déjeuner du 30/04/14 : 25 Mercredi 30 avril 2014 : de 9h00 à 17h30 (accueil 15 min. avant le début de la formation) Jeudi 1 er mai 2014 : de 8h45 à 18h00 (accueil à 8h00) Vendredi 2 mai 2014 : de 9h00 à 18h00 amedi 3 mai 2014 : de 9h00 à 17h15 PUBLC : Les séminaires de pré-congrs et le congrs sont exclusivent réservés aux professionels de santé, novices ou préalablement formés en hypnose.

7 H C 5 me CGRÈ RL mergences HP DULUR 1 er, 2, et 3 mai 2014 / space ncan - La Rochelle B U L D G F B R R H D G P F U L D R D G

HYPNOSE DOULEUR PROGRAMME. mergences. Du 1 er au 3 mai 2014. CONGRèS INTERNATIONAL. Palais des Congrès - La Rochelle. www.hypnoses.

HYPNOSE DOULEUR PROGRAMME. mergences. Du 1 er au 3 mai 2014. CONGRèS INTERNATIONAL. Palais des Congrès - La Rochelle. www.hypnoses. T I E T Y 2000 - Vannes 2001 - Saint Malo 2008 - Quiberon 2012 - Quiberon 5 ème CONGRèS INTERNATIONAL HYPNOSE DOULEUR & De l art de prévenir à l art de guérir www.hypnoses.com mergences Du 1 er au 3 mai

Plus en détail

Formations. mergences. Hypnose Communication thérapeutique 2013-2014. www.emergences-rennes.com. Rennes - Paris. Dr Claude Virot

Formations. mergences. Hypnose Communication thérapeutique 2013-2014. www.emergences-rennes.com. Rennes - Paris. Dr Claude Virot mergences Dr Claude Virot Formations Hypnose Communication thérapeutique 2013-2014 Rennes - Paris www.emergences-rennes.com Emergences 1 - Institut de Recherche et de Formation en Hypnose et Communication

Plus en détail

FORMATIONS. mergences. Hypnose Communication thérapeutique 2014-2015. Rennes - Paris. www.hypnoses.com. Dr Claude Virot

FORMATIONS. mergences. Hypnose Communication thérapeutique 2014-2015. Rennes - Paris. www.hypnoses.com. Dr Claude Virot organisme gestionnaire mergences Dr Claude Virot FORMATIONS Hypnose Communication thérapeutique Institut de Recherche et de Formation en Hypnose et Communication Thérapeutique - Rennes www.hypnoses.com

Plus en détail

Hypnose et Douleurs Aiguës. Dr Claude VIROT - depuis 1994 PROGRAMME 2015 PARIS. !Programme détaillé formation HDAA 2015 PARIS - Emergences

Hypnose et Douleurs Aiguës. Dr Claude VIROT - depuis 1994 PROGRAMME 2015 PARIS. !Programme détaillé formation HDAA 2015 PARIS - Emergences PROGRAMME 2015 PARIS Programme détaillé formation HDAA 2015 PARIS - Emergences 1 1. OBJECTIFS" 1. Savoir" 1. Acquérir un savoir validé sur la relation thérapeutique, l hypnose médicale appliquée à la douleur

Plus en détail

La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique?

La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique? La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique? Caterina REGIS IFH Infirmière Ressource Douleur CETD CHU Montpellier Déclaration publique d intérêts Je soussignée

Plus en détail

Les stagiaires, au nombre de 12 maximum, disposent de tables de travail et de chaises.

Les stagiaires, au nombre de 12 maximum, disposent de tables de travail et de chaises. Créé en 2005, l Institut Mots pour Maux est une association d accompagnement et d aide à la personne. Son objectif est de favoriser et de développer l amélioration de la condition de l être humain et son

Plus en détail

l enfant La douleur Quelles réponses? SÉANCES THÉMATIQUES Vendredi 9 décembre 2011 Jeudi 8 décembre 2011 ATELIERS DE FORMATION

l enfant La douleur Quelles réponses? SÉANCES THÉMATIQUES Vendredi 9 décembre 2011 Jeudi 8 décembre 2011 ATELIERS DE FORMATION ASSOCIATION POUR LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR DE L ENFANT journées La douleur de l enfant Quelles réponses? Vendredi 9 décembre 2011 SÉANCES Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et

Plus en détail

SOIREE INTERVISION Rencontre entre professionnels de la santé hypnopraticiens PROGRAMME 2015 Objectifs : Perfectionnement des pratiques fondé sur le partage de cas cliniques, les échanges d expériences,

Plus en détail

l Hypnose une thérapie au carrefour des sciences et des arts 1 ères rencontres de l Académie Azuréenne d Hypnose 27/28 juin 2014

l Hypnose une thérapie au carrefour des sciences et des arts 1 ères rencontres de l Académie Azuréenne d Hypnose 27/28 juin 2014 Programme 1 ère annonce 1 ères rencontres de l Académie Azuréenne d Hypnose l Hypnose 27/28 juin 2014 Le Saint-Paul Hôtel Restaurant Nice une thérapie au carrefour des sciences et des arts Organisées par

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL. Proposition d assurance Professionnels libéraux

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL. Proposition d assurance Professionnels libéraux ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL Proposition d assurance Professionnels libéraux Questionnaire de déclaration d activité professionnelle Tous les proposants, quelle

Plus en détail

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1)

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) Responsables scientifiques et pédagogiques : Jérôme Palazzolo et Galina Iakimova Jérôme Palazzolo Psychiatre - Psychothérapeute (MD, PhD, HDR)

Plus en détail

Les formations de. HYPN SE ERICKSONIENNE et PLURIDISCIPLINAIRE. L Ecole Centrale d Hypnose à BORDEAUX. Livret de formation - BORDEAUX -

Les formations de. HYPN SE ERICKSONIENNE et PLURIDISCIPLINAIRE. L Ecole Centrale d Hypnose à BORDEAUX. Livret de formation - BORDEAUX - Les formations de L Ecole Centrale d Hypnose à BORDEAUX HYPN SE ERICKSONIENNE et PLURIDISCIPLINAIRE Livret de formation - BORDEAUX - AUTO-HYPNOSE HYPNO-COACHING HYPNOSE PRATIQUE FRANCE +33 (0)1 40 33 01

Plus en détail

SIRET : 49492248700025-APE :8690F

SIRET : 49492248700025-APE :8690F Année : 2015 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION «Technicien 1» Les Bases de l Hypnose : A l Issue de ce Module, Chaque Participant sera en mesure de pratiquer l Hypnose Thérapeutique et l Hypno-Coaching. Compétences

Plus en détail

Sommaire. Sommaire. L Entreprise Page 3. Qu est-ce que la PNL? Page 4. Thérapie PNL et hypnose ericksonienne Page 7

Sommaire. Sommaire. L Entreprise Page 3. Qu est-ce que la PNL? Page 4. Thérapie PNL et hypnose ericksonienne Page 7 Sommaire L Entreprise Page 3 Qu est-ce que la PNL? Page 4 Thérapie PNL et hypnose ericksonienne Page 7 Préparation mentale pour sportif Page 8 Arrêter de fumer Page 11 Mincir par l hypnose Page 12 Traitement

Plus en détail

A LA DECOUVERTE DE L HYPNOSE 1

A LA DECOUVERTE DE L HYPNOSE 1 A LA DECOUVERTE DE L HYPNOSE 1 JULIA LEGRAND, Psychologue- Psychothérapeute L hypnose est un terme qui entraine un grand nombre d idées reçues, d inquiétudes et de méfiance. On donne parfois à l hypno-thérapeute

Plus en détail

Les Ateliers d Arcachon font escale aux Sables d Olonne!

Les Ateliers d Arcachon font escale aux Sables d Olonne! C est le Vendée Globe des Ateliers d Arcachon! Les Ateliers d Arcachon font escale aux Sables d Olonne! Soyez prêt pour un départ le 13 novembre 2014! PROGRAMME 2014-2015 ATELIER 1 ATELIER 2 ATELIER 3

Plus en détail

Horaires Généralités et évaluation Intervenants 08.30 08.45 08.45 09.45 09.45 10.00 10.00 11.00 11.00 12.00

Horaires Généralités et évaluation Intervenants 08.30 08.45 08.45 09.45 09.45 10.00 10.00 11.00 11.00 12.00 Session 1 Lundi 5 novembre 2012 Visioconférence Horaires Généralités et évaluation Intervenants 08.30 08.45 08.45 09.45 10.00 11.00 11.00 12.00 14.00 15.00 15.00 16.00 16.00 16.15 16.00 16.30 16.30 17.15

Plus en détail

Evaluation de l efficacité de la pratique de l hypnose

Evaluation de l efficacité de la pratique de l hypnose Evaluation de l efficacité de la pratique de l hypnose Juliette Gueguen Caroline Barry Christine Hassler Bruno Falissard Avec l expertise critique d Arnaud Fauconnier et Elisabeth Fournier-Charrière Juin

Plus en détail

Hypnose pour les professions de santé

Hypnose pour les professions de santé Hypnose pour les professions de santé Guide pratique et dossier d inscription Tel : 06 23 61 57 69 E-mail : institut.noesis@gmail.com Site : www.institut-noesis.fr Institut NOESIS Résidence 1 er Consul

Plus en détail

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon LIVRET D INFORMATIONS CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon 04.72.17.26.26 Accès bus : C6, 89, C14, 66, 19 RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE Accès

Plus en détail

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires :

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires : Gesundheitsund Fürsorgedirektion des Kantons Bern Spitalamt Dienststelle Berufsbildung Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne Office des hôpitaux Service de la formation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

Infirmieres libérales

Infirmieres libérales Détail des programmes- Feuillets complémentaires à la plaquette générale Infirmieres libérales Stages courts 2012 Durées et dates disponibles sur un calendrier en annexe Santé formation Formations gratuites

Plus en détail

SIRIUS INTERNATIONAL

SIRIUS INTERNATIONAL MONTANT GLOBAL MAXIMUM INTEGRAL 1.000.000/ 1.000.000/ 1.500.000/ 5.000.000 GARANTI PAR PERIODE D ASSURANCE $1.800.000/ $1.800.000/ $2.700.000/ $9.000.000 PAR PERSONNE ASSUREE 1.500.000 1.500.000 2.250.000

Plus en détail

Hypnose Clinique DU STRESS ANXIETE Lille 2010

Hypnose Clinique DU STRESS ANXIETE Lille 2010 Hypnose Clinique DU STRESS ANXIETE Lille 2010! Dr Pierre LELONG! Chargé de Cours Hypnose clinique! Chargé de Cours Universitaires Paris XI Lille II! Vice Président de l Afhyp! pelelong@nordnet.fr! Tel

Plus en détail

L HYPNOSE AU BLOC OPERATOIRE : LE POINT DE VUE DES IADE

L HYPNOSE AU BLOC OPERATOIRE : LE POINT DE VUE DES IADE L HYPNOSE AU BLOC OPERATOIRE : LE POINT DE VUE DES IADE Copin-Eliat Catherine, Languenan Natacha, Pôle Anesthésie-Réanimation CHU de Rennes, hôpital Anne de Bretagne, 16, boulevard de Bulgarie, BP 90347,

Plus en détail

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Les objectifs des réseaux de santé Mettre le patient au centre et non la maladie Améliorer la qualité des soins Optimiser les moyens humains et financiers

Plus en détail

LA CONSULTATION PRE-ANESTHESIQUE. Cas cliniques

LA CONSULTATION PRE-ANESTHESIQUE. Cas cliniques LA CONSULTATION PRE-ANESTHESIQUE Cas cliniques CAS N 1 M. X, subit une première dilatation oesophagienne par endoscopie. Il est re-programmé un mois plus tard pour vérification sous anesthésie. On décide

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique (en anglais Master of

Plus en détail

FAQ - PLAN D ATTRACTIVITE DE LA PROFESSION INFIRMIERE DANS LES HOPITAUX

FAQ - PLAN D ATTRACTIVITE DE LA PROFESSION INFIRMIERE DANS LES HOPITAUX FAQ - PLAN D ATTRACTIVITE DE LA PROFESSION INFIRMIERE DANS LES HOPITAUX Arrêté royal du 28 décembre 2011 relatif à l exécution du plan d attractivité pour la profession infirmière, dans certains secteurs

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire 2 Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

A I D E - S O I G N A N T (E)

A I D E - S O I G N A N T (E) PPO COCOS SS SOCX D - S O G () L M Sous la responsabilité de l'infirmier, l'aide-soignant s'occupe de l'hygiène et veille au confort physique et moral des malades. u quotidien, il aide les patients à effectuer

Plus en détail

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres?

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres? 12èmes Journées Régionales d échanges en Education du Patient EDUCATION DU PATIENT : «Entre bénéfices possibles et attendus.vers de nouveaux équilibres» jeudi 29 et vendredi 30 novembre 2012 ATELIER 2:

Plus en détail

DOULEUR et SOINS INFIRMIERS

DOULEUR et SOINS INFIRMIERS DOULEUR et SOINS INFIRMIERS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015 Agir en tant que professionnel ressource dans le domaine de la prise en charge de la personne souffrant de douleur aiguë ou chronique,

Plus en détail

droits des malades et fin de vie

droits des malades et fin de vie DOCUMENT à CONSERVER ET À EMPORTER si VOUS êtes HOSPITALISé droits des malades et fin de vie La loi Leonetti Le respect de la personne Le rôle de votre médecin L accès aux soins palliatifs Photo couverture

Plus en détail

Education Thérapeutique (ETP)

Education Thérapeutique (ETP) Education Thérapeutique (ETP) Enfant diabétique type I Marie Caron Infirmière puéricultrice référente en éducation thérapeutique Maryse Tamburro Cadre puéricultrice Centre initiateur de pompes à insuline

Plus en détail

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE Sandrine LEPETIT, IBODE, bloc opératoire ambulatoire ORL-OPH CHU CLERMONT FERRAND La chirurgie ambulatoire Modalités d existence et d application,

Plus en détail

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé La Maison mars-juin 2014 des familles Enfants, familles et célibataires bienvenus! L inscription pour participer aux activités est gratuite mais nécessaire. La Maison des familles a déménagé au 18/18bis,

Plus en détail

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE - 30 - ANNEXE N 3 ASSISTANCE MÉDICALE (Mutuelle Assistance International, Mutuelle Assistance France) I. CONDITIONS GÉNÉRALES En cas de besoin, chaque bénéficiaire peut, 24

Plus en détail

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE p. 3 LE CESU Les outils Le centre de simulation Quelques chiffres Un exemple : la formation à l emploi des infirmiers des services d urgences En annexe p. 4 p. 5 p. 6 p. 6

Plus en détail

Guide de la future maman & de son bébé

Guide de la future maman & de son bébé Guide de la future maman & de son bébé Avec la collaboration de: P r Jacques Jani D r Leonardo Gucciardo Katia Paemelaere D r Eliane Damis D r Anne-Britt Johansson Comité de rédaction: Bérengère Guccione

Plus en détail

- Le Bonjour de Nathalie -

- Le Bonjour de Nathalie - - Le Bonjour de Nathalie - Nathalie WEINRYB - PARME COACHING nathalie.weinryb@parmecoaching.com - 01 41 14 63 40-06 22 02 54 37 www.parmecoaching.com Bonjour à toutes et tous, C'est la RENTREE et vous

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

Récupération améliorée après chirurgie

Récupération améliorée après chirurgie Récupération améliorée après chirurgie ENHANCED RECOVERY AFTER SURGERY Présentation du programme à l Hôpital du Valais www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch ERAS ET SON HISTOIRE Pendant 10 ans, un groupe d

Plus en détail

Marseille 21 > 23. Novembre

Marseille 21 > 23. Novembre Marseille P a R C C H A N O T 21 > 23 Novembre 2013 PROGRAMME PROVISOIRE APPEL À COMMUNICATION INSCRIPTION Conférences plénières Le sommeil des animaux I. Tobler Syndrome d apnée : potentiel des biomarqueurs

Plus en détail

FORMATIONS COACHING EVOLUTIF - PNL - HYPNOSE - NON VERBAL - COMMUNICATION EFFICACE

FORMATIONS COACHING EVOLUTIF - PNL - HYPNOSE - NON VERBAL - COMMUNICATION EFFICACE FORMATIONS COACHING EVOLUTIF - PNL - HYPNOSE - NON VERBAL - COMMUNICATION EFFICACE Ecole de Coaching. Vous préparer à réaliser vos potentiels... Pour vous initier au coaching, développer vos connaissances,

Plus en détail

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale QUESTIONNAIRE PROPOSITION PROFESSIONNELS DE SANTE Document général CONTRAT EN COURS : DATE DE FIN DES GARANTIES :.. NOM DE L'ASSUREUR :..

Plus en détail

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2)

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) 1 - SCP Radiolor 2 - CHU de Nancy MODE D EXERCICE DU PRATICIEN Choix

Plus en détail

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent Accès aux soins avec couverture maladie Les centres d examens de santé Ce sont des structures qui proposent un «examen périodique de santé» qui représente un droit pour tout assuré social. L examen périodique

Plus en détail

PSYCHOSOMATIQUE, RELAXATION, PSYCHOTHERAPIES A MEDIATION CORPORELLE

PSYCHOSOMATIQUE, RELAXATION, PSYCHOTHERAPIES A MEDIATION CORPORELLE UNIVERSITE MONTPELLIER 1 DIPLOME UNIVERSITAIRE PSYCHOSOMATIQUE, RELAXATION, PSYCHOTHERAPIES A MEDIATION CORPORELLE Option A: Psychosomatique, thérapies de relaxation. Option B: Psychosomatique et psychothérapies

Plus en détail

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon Colloque Santé et Société Quels déterminants de santé et quel système de soins pour la santé de toute

Plus en détail

L HYPNOSE MÉDICALE sa pratique, ses objectifs

L HYPNOSE MÉDICALE sa pratique, ses objectifs L HYPNOSE MÉDICALE sa pratique, ses objectifs Dr Jean Marc BENHAIEM Responsable du Diplôme Universitaire d Hypnose Médicale Paris Pitié Salpêtrière Centre d'evaluation et de Traitement de la Douleur Hôpital

Plus en détail

Santé. Un médecin généraliste se réfère à un médecin de famille, la première personne à vous conseiller si vous souffrez de problèmes de santé.

Santé. Un médecin généraliste se réfère à un médecin de famille, la première personne à vous conseiller si vous souffrez de problèmes de santé. Santé Il est important de maintenir un mode de vie sain pour prévenir les maladies mangez correctement, faites de l exercice et maintenez un bon niveau d hygiène. Au Centre d Accueil, dites au personnel

Plus en détail

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon ACCÈS AUX SOINS La santé mentale dans le 5 e a Lyon décembre 2010 ACCÈS AUX SOINS Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e arrondissement : qu est-ce que c est? Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e

Plus en détail

PRESTATIONS COMPLEMENTAIRE MALADIE

PRESTATIONS COMPLEMENTAIRE MALADIE PRESTATIONS COMPLEMENTAIRE MALADIE au 1er janvier 2015 > Les prestations sont identiques pour les participants et les ayants droits. > Les remboursements sont effectués dans la limite des dépenses réelles.

Plus en détail

FORMATION A LA SOPHROLOGIE PRATIQUE & A LA COMMUNICATION P.N.L DIPLÔME DU SOPHROLOGUE PRATICIEN ******

FORMATION A LA SOPHROLOGIE PRATIQUE & A LA COMMUNICATION P.N.L DIPLÔME DU SOPHROLOGUE PRATICIEN ****** FORMATION AU DIPLÔME DU SOPHROLOGUE PRATICIEN FORMATION A LA SOPHROLOGIE PRATIQUE ET A LA COMMUNICATION P.N.L La particularité de notre Ecole de Sophrologie, réside dans l'équilibre entre les Techniques

Plus en détail

Béatrice Darot, révélatrice de potentiel

Béatrice Darot, révélatrice de potentiel 1/7 À propos Béatrice Darot est thérapeute en PNL 1 et en hypnose ericksonienne 2. En septembre 2014, elle lance de nouvelles activités de coaching individuel et d animation de conférences. En public ou

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

Information supplémentaire concernant l enregistrement du personnel - Synthèse et FAQ

Information supplémentaire concernant l enregistrement du personnel - Synthèse et FAQ Information supplémentaire concernant l enregistrement du personnel - Synthèse et FAQ 1. Synthèse Objectif : du personnel EMPLOPER recenser le nombre d ETP (rémunérés et disponibles) et le nombre de personnes,

Plus en détail

CARTE BLANCHE, Le meilleur pour votre santé ASSURES

CARTE BLANCHE, Le meilleur pour votre santé ASSURES CARTE BLANCHE, Le meilleur pour votre santé ASSURES SOMMAIRE LE RESEAU CARTE BLANCHE... 6 LES PROFESSIONS DE SANTE... 6 CARTE BLANCHE, COMMENT ÇA MARCHE?... 7 LES OPTICIENS... 8 LES CHIRURGIEN-DENTISTES...

Plus en détail

Offrir le meilleur des techniques d AMP et accompagner aux mieux les couples durant leur parcours sont nos principaux objectifs.

Offrir le meilleur des techniques d AMP et accompagner aux mieux les couples durant leur parcours sont nos principaux objectifs. Offrir le meilleur des techniques d AMP et accompagner aux mieux les couples durant leur parcours sont nos principaux objectifs. Nous espérons que la journée du 26 septembre permettra à chacun de trouver

Plus en détail

Attestation de Formation Universitaire 2012-2013. «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire»

Attestation de Formation Universitaire 2012-2013. «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire» Attestation de Formation Universitaire 2012-2013 «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire» Formation Théorique (2 jours) par Visioconférences Bordeaux, Paris, Nice, Tours, Rennes,

Plus en détail

À l écoute des personnes touchées par la SP. Sondage à l intention des personnes en attente d un diagnostic probable de SP

À l écoute des personnes touchées par la SP. Sondage à l intention des personnes en attente d un diagnostic probable de SP À l écoute des personnes touchées par la SP Sondage à l intention des personnes en attente d un diagnostic probable de SP Notre mission : «Être un chef de file dans la recherche sur le remède de la sclérose

Plus en détail

PRATICIEN CERTIFIÉ EN PNL

PRATICIEN CERTIFIÉ EN PNL (Programmation Neuro Linguistique) Nos formations PNL lient la tête et le cœur. Vous apprendrez et expérimenterez la PNL à travers un vécu inoubliable. Cette formation suit les normes de : ABH (American

Plus en détail

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie LE GLAUCOME Questions et réponses en vue d une chirurgie Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations générales sur la chirurgie que vous devrez subir. Votre chirurgien pourra vous donner

Plus en détail

Vous allez être opéré du coeur

Vous allez être opéré du coeur LIVRET D ACCUEIL Coordonnateur de Département Pr. Bernard ALBAT Chirurgie cardiaque et vasculaire Vous allez être opéré du coeur Pôle Coeur-Poumons CŒUR POUMONS Hôpital Arnaud de Villeneuve 2 ème étage

Plus en détail

TRAITEMENT DES MAUX DE TÊTE PAR EMDR INTÉGRÉ

TRAITEMENT DES MAUX DE TÊTE PAR EMDR INTÉGRÉ TRAITEMENT DES MAUX DE TÊTE PAR EMDR INTÉGRÉ «Un atelier de deux jours en spécialité EMDR» Présenté par Dr Steven MARCUS,, Ph.D 30 AVRIL & 1er MAI 2011 A PARIS SAMEDI 30 AVRIL : 9H - 16H30 - DIMANCHE 1ER

Plus en détail

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE La P.N.L, Programmation Neuro Linguistique est apparue dans les années 70 aux USA. Ses fondateurs John GRINDER et Richard BANDLER ont élaboré

Plus en détail

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence Centre Hospitalier Universitaire Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur R. Debré - 30009 Nîmes cedex 9-04 66 68 68 68 www.chu-nimes.fr INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280 Document du 11 février 2014. Contribution de l Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire à la réflexion préparatoire au projet de loi d adaptation de la société au vieillissement Contacts : Dr. Sophie

Plus en détail

L assurance maladie qui simplifie votre séjour en Suisse!

L assurance maladie qui simplifie votre séjour en Suisse! L assurance maladie qui simplifie votre séjour en Suisse! NTS A I D ÉTU PAIR U A S FILLE AIRES I STAG NTIS E APPR Réf. : ASS.FR.NOTICE.2015 SWISS Studies L assurance maladie qui vous simplifie la vie!

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

Formation Professionnelle. Orienté Solution

Formation Professionnelle. Orienté Solution UNIQUE EN EUROPE Formation Professionnelle de Thérapeute Orienté Solution (PNL, Hypnose Ericksonienne, Thérapie Brève Solutionniste) Certificat international de «NLP, Brief Therapy and Hypnosis Therapist»

Plus en détail

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques

Plus en détail

Pathologie de l Épaule

Pathologie de l Épaule Groupe Rhumatologique français de l EPaule XV e journée nationale Samedi 14 mars 2015 Lyon, E.N.S. Amphithéâtre Charles Mérieux Bulletin d inscription Comité scientifique Pr P. Goupille (Tours), Dr E.

Plus en détail

Région Nord-Pas de Calais

Région Nord-Pas de Calais Psychothérapeute - Formatrice - Spécialiste de l enfant CYCLE DE FORMATION SPÉCIALISÉE SÉMINAIRES DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL SUPERVISIONS DE PRATIQUE FORMATIONS SUR MESURE Région Nord-Pas de Calais Béthune

Plus en détail

Pour vos intentions de participation à cette journée, merci de vous pré inscrire de préférence via Internet à l adresse suivante :

Pour vos intentions de participation à cette journée, merci de vous pré inscrire de préférence via Internet à l adresse suivante : La prise en charge de la santé bucco-dentaire des personnes en situation de handicap constitue une préoccupation majeure de notre profession. Toutefois, elle ne peut se concevoir sans le soutien et la

Plus en détail

La complémentaire santé pour les salariés des professionnels du bloc opératoire

La complémentaire santé pour les salariés des professionnels du bloc opératoire La complémentaire santé pour les salariés des professionnels du bloc opératoire offre labellisée par : SCBO assurances Société de Courtage du Bloc Opératoire Assurances www.scbo-assurances.fr 02 03 Une

Plus en détail

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu-

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Accompagnement de fin de vie: un travail d équipe Fin de vie en EHPAD Quel que soit le lieu de la «toute fin de vie» et du décès des résidents d Ehpad, l accompagnement

Plus en détail

L ANALYSE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES. Le point de vue de l assureur

L ANALYSE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES. Le point de vue de l assureur 43ÈMES JOURNÉES DE LA SFMP L ANALYSE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Le point de vue de l assureur 15 novembre 2013, Monaco Marianne Henry-Blanc, Consultante Pôle services Présentation de notre société

Plus en détail

PRADO, le programme de retour à domicile

PRADO, le programme de retour à domicile , le programme de retour à domicile Enjeux et objectifs du programme Répondre à une volonté croissante des patients Adapter et renforcer le suivi post hospitalisation Optimiser le retour à domicile et

Plus en détail

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE POITIERS DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS 2012-2013 1 PRESENTATION de L IFMK 2 L institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) du Centre Hospitalier Universitaire

Plus en détail

CARTE BLANCHE, Le meilleur pour votre santé ASSURES1

CARTE BLANCHE, Le meilleur pour votre santé ASSURES1 CARTE BLANCHE, Le meilleur pour votre santé ASSURES1 SOMMAIRE ASSURES LE RESEAU CARTE BLANCHE... 5 LES PROFESSIONS DE SANTE... 5 CARTE BLANCHE, COMMENT ÇA MARCHE?... 6 LES OPTICIENS... 7 LES CHIRURGIENS-DENTISTES...

Plus en détail

MA DIRECTIVE ANTICIPEE

MA DIRECTIVE ANTICIPEE MA DIRECTIVE ANTICIPEE Préambule Dans votre directive anticipée ( Patientenverfügung ), vous pouvez consigner vos volontés pour votre fin de vie. La loi du 16 mars 2009 relative aux soins palliatifs, à

Plus en détail

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413 ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE Désignation des I - HONORAIRES MEDICAUX HORS HOSPITALISATION (5) Consultations et visites de généralistes et spécialistes Actes de chirurgie en cabinet Actes techniques

Plus en détail

Le développement de l'être dans sa globalité

Le développement de l'être dans sa globalité Le développement de l'être dans sa globalité «Devenez la plus belle version de vous-même» Dalai Lama La PNL vous offre la possibilité de maximiser l utilisation de vos ressources, d améliorer votre capacité

Plus en détail

Groupement des Sociétés Scientifiques Odonto-Stomatologiques

Groupement des Sociétés Scientifiques Odonto-Stomatologiques Groupement des Sociétés Scientifiques Odonto-Stomatologiques Société Odontologique Française de Radiologie et de Biophysique Auditorium de la Chambre de Commerce 40, allée Alphonse Juin - Castres 10 h

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE FORMATION PATIENT INTERVENANT 2015

DOSSIER DE CANDIDATURE FORMATION PATIENT INTERVENANT 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE FORMATION PATIENT INTERVENANT 2015 A retourner à l adresse suivante : CARSAT Nord-Picardie - CERFEP 11 Allée Vauban 59662 VILLENEUVE D ASCQ Cedex 2 photos d identité obligatoires

Plus en détail

Je m inscris au forfait, donc je consulte toujours dans ma maison médicale

Je m inscris au forfait, donc je consulte toujours dans ma maison médicale Je m inscris au forfait, donc je consulte toujours dans ma maison médicale Ma mutuelle paye un montant fixe chaque mois à ma maison médicale LE FORFAIT est un contrat entre patient, maison médicale et

Plus en détail

Les problèmes de l accès aux soins en milieux urbains: l expérience de la consultation Jean Guillon

Les problèmes de l accès aux soins en milieux urbains: l expérience de la consultation Jean Guillon Les problèmes de l accès aux soins en milieux urbains: l expérience de la consultation Jean Guillon Dr Adeline Scanvion Praticien Hospitalier au CHU de Nantes CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES

Plus en détail

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre rectocolite hémorragique Vivre avec une RCH Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale QUESTIONNAIRE PROPOSITION PROFESSIONNELS DE SANTE Document général CONTRAT EN COURS : DATE DE FIN DES GARANTIES :.. NOM DE L'ASSUREUR :..

Plus en détail

Démence et fin de vie chez la personne âgée

Démence et fin de vie chez la personne âgée Démence et fin de vie chez la personne âgée Dr C le Provost Gériatre C.H.B.A Vannes Dr M Michel Gériatre C.H.U Rennes Démence et fin de vie Sujet grave: la mort la «de mens» = être privé de son esprit

Plus en détail

PériNatalité et petite enfance

PériNatalité et petite enfance Périnatalité et petite enfance Comment naître dans le 19 e arrondissement? L inscription à la maternité Il est important de s inscrire à la maternité le plus tôt possible pour assurer un suivi de grossesse

Plus en détail

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants Le guide santé www.menagesprevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! On a toujours du mal à s y retrouver dans les principes de s de santé. Et si on

Plus en détail

Une couverture essentielle! Le programme Moushlam Zahav de la Clalit vous offre une vaste couverture médicale pour toute la famille.

Une couverture essentielle! Le programme Moushlam Zahav de la Clalit vous offre une vaste couverture médicale pour toute la famille. Une couverture essentielle! Le programme Moushlam Zahav de la Clalit vous offre une vaste couverture médicale pour toute la famille. Accessoires médicaux Toute une gamme d'accessoires médicaux à des prix

Plus en détail