JOURNÉES NATIONALES NANOSCIENCES ET NANOTECHNOLOGIES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JOURNÉES NATIONALES NANOSCIENCES ET NANOTECHNOLOGIES"

Transcription

1 JOURNÉES NATIONALES NANOSCIENCES ET NANOTECHNOLOGIES 7, 8 et 9 novembre 2012 Cité Mondiale du Vin - Bordeaux Plus d informations sur : J3N2012/ Agence Nationale de la Recherche rue de Bercy Paris

2 Mercredi 7 novembre h30 OUVERTURE DU COLLOQUE ANR : PASCALE BRIAND MESR : PASCAL FOUILLAT C NANO : ARIEL LEVENSON 11h30 SESSION PLÉNIÈRE Vahid SANDOGHDAR On the efficient interaction of single photons and single emitters Philippe ROBERT Des MEMS aux NEMS : évolution des technologies et des concepts 12h30 DÉJEUNER - BUFFET aux travers des développements menés au LETI 13h30-15h50 SESSIONS PARALLELES Nanomatériaux et interfaces Didier ROUXEL Nanocomposites à propriétés piézoélectriques et optiques Guillaume SAINT-GIRONS Compliance des hétérointerfaces semi-conducteur/oxyde pour l intégration monolithique d InP sur Si(001) Abdou DJOUADI Nanostructures orientées pour la gestion thermique haute performance des systèmes de communication intégrés Emmanuel AUGENDRE Plateforme hybride pour matériau monocristallin piezoélectrique en couche mince Wladimir MARINE Nanohybrides pour l excitation multiphotonique/nanohybrids for multiphoton excitation Kamal LMIMOUNI Caractérisation dynamique des pièges aux interfaces diélectriques/ semi-conducteurs organiques. Application aux polymères obtenus par métathèse MicroNanosystèmes et capteurs Philippe ROBERT Gyromètre à détection par nanofil de silicium Marc FAUCHER MEMS à base d hétérostructures en GaN Sylvain SCHWARTZ Capteur atomique intégré sur puce Philippe PERNOD Nanostructures magnéto-élastiques et multiferroiques avec état critique induit pour micro-systèmes magnéto-électro-mécaniques Sébastien GAUTHIER Cantilevers en carbure de silicium à piézorésistivité métallique pour microscopie à force atomique en mode dynamique à très haute fréquence Liviu NICU Nanosystèmes électromécaniques avec actionnement et détection piézo-électriques intégrés Christopher BÄUERLE NEMS superconducteurs à base de diamant dopé au bore Nanobiosciences et Nanobiotechnologies Fabienne GAUFFRE Conception de multiblocs hybrides polymère-adn et développement d outils microfluidique pour la caractérisation en régime très dilué Philippe WALTER Nanoréacteurs dans les cheveux : étude optoélectronique et application à la sauvegarde des objets à base de kératine Eric BOURILLOT Etude dynamique et structurale de biomolécules par HS-AFM Daniel SCHERMAN Nanoparticules à luminescence retardée pour l imagerie médicale

3 Jeudi 8 novembre h50 PAUSE Stéphane PAROLA Nouveaux systèmes de nanoparticules hybrides à absorption multiphotonique pour la photothérapie à haute résolution spatiale Jean-Pierre BENOIT Biodistribution de nano-cargos lipidiques par imagerie de fluorescence : de la cellule à l animal Valérie RAVAINE Nanogels pour la délivrance auto-régulée d insuline destinés au traitement du diabète 16h10 SESSION PLÉNIÈRE Jean-Pierre HERMIER Les nanocristaux colloïdaux : des émetteurs de choix pour l optique quantique Amina TALEB Le graphène épitaxié : un cas d école de structure de bande électronique David PECH Micro-supercondensateurs à forte densité d énergie et de puissance : l apport des nanotechnologies 18h00 REMISE DU PRIX CNANO Dominique THOMAS, STMicroelectronics Marc DRILLON, Directeur de l IPCMS Ariel LEVENSON, C NANO JEUDI 8 NOVEMBRE 8h30-10h30 SESSIONS PARALLELES Nanomatériaux, caractérisation et simulation Ludger WIRTZ Spectroscopie expérimentale et théorique du graphène fonctionnalisé Laurent CARIO Transition résistive induite par pulses électriques dans des isolants de Mott : mécanisme et contrôle à l échelle nanométrique Christine MOTTET Simulation numérique de nanoalliages ou alliages bimétalliques de dimension réduite : des surfaces aux agrégats Liliane LEGER Nanorhéologie de films polymères déformables : utilisation d une sonde fluide pour caractériser la réponse mécanique de films nano et micrométriques Philippe MARTY Surfaces nanostructurées pour l amélioration des transferts thermiques en ébullition Daniel BLOCH Transitions optiques dans des vapeurs confinées de façon mésoscopique Intégration 3D Ian O CONNOR Technologie d intégration et de conception 3D pour des systèmes et applications imageurs Nathalie ROLLAND Intégration hétérogène 3D (System-In-Package) pour objets communicants en gamme millimétrique

4 Jeudi 8 novembre 2012 François GERVAIS Procédé d enduction capillaire d oxydes mixtes pour la réalisation de condensateurs 3D à très forte capacité spécifique intéressant l électronique nomade Fabien PARRAIN Transfert de films minces par ingénierie de l adhérence pour l intégration hétérogène Christel DIEPPEDALE Conception et qualification de commutateurs MEMS miniatures et matrices pour les applications spatiales Instrumentation et caractérisation optiques Jean-Paul DUFOUR Caractérisation globale (taille, concentration, composition) en ligne, des nanoparticules produites par des procédés en phase gazeuse Denis CATTELAN Nanoparticules, fonctions diélectriques et ellipsométrie Fabrice ONOFRI Caractérisation in-situ de micro et nano systèmes particulaires Brahim LOUNIS Spectroscopie des excitons dans les nanotubes de carbone individuels Razvigor OSSIKOVSKI Détermination du tenseur des contraintes par spectroscopie RAMan polarimétrique résolue spatialement Thomas MAZINGUE Capteur de gaz alliant photonique et nanomatériaux catalytiques 10h30 PAUSE 11h00 SESSION PLÉNIÈRE Laurent MALAQUIN Lab on chips for medical diagnosis. From rare cells sorting to droplet immunoassays 12h30 DÉJEUNER - BUFFET Christian JOACHIM La mécanique des molécules-machines : roues, engrenages, moteurs et voitures Olivier THOUMINE Assembly of functional post-synapses by neurexin-neuroligin adhesions: single molecule studies 13h30 Session «Nanosciences et société» Francis CHATEAURAYNAUD Des promesses et des prophéties dans les controverses autour des nanosciences et des nanotechnologies Daniel TRUONG-LOI Penser les nanosciences : les dualismes au travail Philippe LAMBERT Intelligence économique et Knowledge Management appliqués aux nanosciences : l exemple du «Club de Nanométrologie» 15h15-16h50 SESSIONS PARALLELES Nanomatériaux moléculaires et biologiques Laurent HEUX Auto-assemblages de nanogels et nanocomposites bioinspirés François RIBOT Evaluation in-situ de l affinité interfaciale de ligands organiques pour des nanoparticules en suspension Franck PALMINO Contrôle et étude de l interaction entre deux molécules déposées sur une surface Xavier BOUJU Molécules fonctionnalisées sur une surface de SiC : de la molécule individuelle à la monocouche

5 Vendredi 9 novembre 2012 Nanoélectronique Nicolas WICKMANN MOSFET à base de matériaux à faible bande interdite pour une électronique haute fréquence ultra basse consommation destinée aux objets communicants autonomes Francis CALMON Intégration de composants mono-électroniques dans une technologie CMOS Jean-Christophe NALLATAMBY Simulation physique des sources de bruit basse fréquence, cyclostationnaire, dans les composants semi-conducteurs : modélisation compacte, pour la CAO des circuits non linéaires Nanophotonique THz Xavier LETARTRE Microlasers bi-modes et photomélangeurs pour la génération de signaux terahertz Sukhdeep DHILLON Lasers à cascade quantique THz haute performance Angela VASANELLI Emetteurs quantiques THz sans inversion de population basés sur les polaritons intersousbandes Jean-Claude PORTAL Nanodétecteurs de radiation microondes et terahertz bases sur l effet Ratchet 16h50 PAUSE 17h00-18h00 Session Posters 19h00-20h00 Réception et cocktail à la mairie de Bordeaux VENDREDI 9 NOVEMBRE SESSIONS PARALLELES 8h30-10h30 Instrumentation et caractérisation Dominique AUSSERRE Développement d une nouvelle technique de contraste en microscopie optique, Surface Enhanced Ellipsometric Contrast (SEEC), orienté par deux applications prometteuses Sébastien SAUVAGE Microscopie photo-thermo-acoustique d une boîte quantique unique Anne SENTENAC Sonde Optique Ultra-Résolue pour l Imagerie de Surface Gilles LEDOUX Mesure de température et de pression de cavitation à l aide de la luminescence ou de l absorption de nanosondes Andrea SOMOGYI Développement de Miroirs rayons X couplés à un système mécanique pour la nanofocalisation de faisceau X Luc CHASSAGNE Positionnement nanométrique multi-échelle 8h50-10h30 Nanospintronique Wolfgang WERNSDORFER Spintronique moléculaire avec des molécules-aimants Marc RESPAUD Electronique de spin à base de nanoparticules magnétiques préparées par synthèse chimique Alexandre ZIMMERS Contrôle et manipulation d ordres électroniques à l échelle du nanomètre Vincent CROS Dynamique de vortex magnétiques isolés ou en interaction induite par transfert de spin

6 Vendredi 9 novembre 2012 Mathilde CARTIER Nouvelle barrière cristalline SrTiO3 pour jonction tunnel magnétique à très faible produit RA 9h30-10h30 Nanophotonique Sophie BOUCHOULE Plasmas à couplage inductif pour technologies de gravure compatibles CMOS dédiées aux sources optiques III-V intégrées Christian GIRARD Nano-sources de photons Antoine MONMAYRANT Cavité laser a auto-collimation 10h30 PAUSE 11h00-12h20 SESSIONS PARALLELES Nanospintronique Xavier MARIE Contrôle électrique de la relaxation de spin dans des puits quantiques GaAs Bohdan KUNDYS Spintronique à une dimension Olivier KREBS Boîtes quantiques, adressage et manipulation optique de spin Ursula EBELS Emissions microondes d un oscillateur à transfert de spin : largeur de raie et bruit de phase associé Instrumentation, métrologie et caractérisation Dominique MANGELINCK Sonde atomique tomographique pour la caractérisation et l amélioration des siliciures avancés de la nanoélectronique Isabelle DUFOUR Détermination des propriétés rhéologiques d un fluide à l aide de vibration de microlevier Edgar BONET OROZCO Étude de la dynamique de retournement de l aimantation d agrégats uniques assisté par micro-onde Florian BANHART Hétéro-jonctions entre nanotubes de carbone et matériaux non-carbonés Nanophotonique Guilhem ALMUNEAU Miroir à réseau sub-longueur d onde pour les lasers à émission verticale dans le moyen infrarouge Christian DUFOUR Dispositifs appliqués à la photonique à base de néodyme et de silicium Adel BOUSSEKSOU Génération de plasmons de surface par injection électrique Fabien BRETTENAKER Nouvelles nanosources laser à émission spontanée et stimulée contrôlées pour la réduction du bruit d intensité et de fréquence 12h20 DÉJEUNER - BUFFET 13h30-15h00 SESSION PLÉNIÈRE Alfredo DE ROSSI Les cristaux photoniques : de l interaction matière-énergie aux applications pour le traitement du signal James STURGIS Utilisation des structures ADN pour organiser des protéines Ursula EBELS De la dynamique de l aimantation induite par courant polarisé en spin vers des oscillateurs microondes

Détail des enseignements scientifiques du 1 er semestre du M2 SMART-Nano (Blocs 1 à 4)

Détail des enseignements scientifiques du 1 er semestre du M2 SMART-Nano (Blocs 1 à 4) Détail des enseignements scientifiques du 1 er semestre du M2 SMART-Nano (Blocs 1 à 4) Bloc 1 Physique des milieux désordonnés Les Verres Les Polymères Comportements collectifs des colloïdes Structure

Plus en détail

Laboratoire de Photophysique et de Photochimie Supra- et Macromoléculaires (UMR 8531)

Laboratoire de Photophysique et de Photochimie Supra- et Macromoléculaires (UMR 8531) Unité Mixte du CNRS (UMR8531) Institut de Chimie Directeur : Keitaro NAKATANI (PU ENS Cachan) Courrier électronique : nakatani@ppsm.ens-cachan.fr http://www.ppsm.ens-cachan.fr Problématique générale :

Plus en détail

Activités et projets de recherche du laboratoire de spectroscopie femtoseconde

Activités et projets de recherche du laboratoire de spectroscopie femtoseconde Activités et projets de recherche du laboratoire de spectroscopie femtoseconde par Denis Morris Département de physique, Université de Sherbrooke Septembre 2013 Activités de recherche en cours Étude des

Plus en détail

Spectroscopie d émission: Luminescence. 1. Principe 2. Exemples et applications 3. Lasers (Rubis et YAG)

Spectroscopie d émission: Luminescence. 1. Principe 2. Exemples et applications 3. Lasers (Rubis et YAG) Spectroscopie d émission: Luminescence 1. Principe 2. Exemples et applications 3. Lasers (Rubis et YAG) I. Principe Etat excité instable Photon Retour à l état fondamental??? Conversion interne (non radiatif)

Plus en détail

Chapitre I PHENOMENE DE FLUORESCENCE ORIGINE ET PROCESSUS. * hυ hυ

Chapitre I PHENOMENE DE FLUORESCENCE ORIGINE ET PROCESSUS. * hυ hυ Rayons Rayons X Ultra-violets Infra-rouges Micro-ondes Ondes radio 1 Chapitre I PHENOMENE DE FLUORESCENCE ORIGINE ET PROCESSUS Définitions * hυ hυ La fluorescence ou luminescence est l émission d énergie

Plus en détail

08 Micro et nano-technologies, électronique, photonique, électromagnétisme, énergie électrique

08 Micro et nano-technologies, électronique, photonique, électromagnétisme, énergie électrique 08 Micro et nano-technologies, électronique, photonique, électromagnétisme, énergie électrique Président Laurent NICOLAS Membres de la section ANDRIEU Joël CAMBRONNE Jean-Pascal DAMBRINE Gilles DAVOINE

Plus en détail

Détection exaltée de molécules fluorescentes avec des structures photoniques : application aux mesures dynamiques en solution

Détection exaltée de molécules fluorescentes avec des structures photoniques : application aux mesures dynamiques en solution Détection exaltée de molécules fluorescentes avec des structures photoniques : application aux mesures dynamiques en solution Jérôme Wenger Institut Fresnel, CNRS, Université Aix-Marseille, Ecole Centrale

Plus en détail

Spectroscopie femtoseconde de nanoparticules bimétalliques

Spectroscopie femtoseconde de nanoparticules bimétalliques Spectroscopie femtoseconde de nanoparticules bimétalliques J. Burgin 1, C. Guillon 1, P. Langot 1 et F. Vallée 1,2 1 - CPMOH, Université Bordeaux 1, 351 cours de la Libération, 33 405 Talence 2 - FNO group,

Plus en détail

INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE D INNOVATION TECHNOLOGIQUE (3IT)

INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE D INNOVATION TECHNOLOGIQUE (3IT) INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE D INNOVATION TECHNOLOGIQUE (3IT) Conception, intégration et valorisation : des nanotechnologies aux systèmes et à leurs applications NOTRE VISION L INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE

Plus en détail

*V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES

*V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES *V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES La physique et la chimie ont depuis longtemps étudié et manipulé des objets de taille nanométrique. La nouveauté consiste à contrôler et à organiser directement la

Plus en détail

http://voyager.ppm.u-psud.fr/nanophysics.html

http://voyager.ppm.u-psud.fr/nanophysics.html Axe principal: EMQ Axes secondaires : NPIQ, NC Nanosciences Moléculaires http://voyager.ppm.u-psud.fr/nanophysics.html Laboratoire Institut des Sciences Moléculaires d Orsay (ISMO), Bâtiment 210, Université

Plus en détail

PHS 3210 - Spectroscopie Plan de cours Hiver 2015

PHS 3210 - Spectroscopie Plan de cours Hiver 2015 PHS 3210 - Spectroscopie Plan de cours Hiver 2015 Description du cours Professeur : Site web du cours : Nombre de crédits : Heures par semaine : Disponibilité : Cours préalables : Sébastien Francoeur B559.6

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE

INSTRUMENTS DE MESURE INSTRUMENTS DE MESURE Diagnostique d impulsions lasers brèves Auto corrélateur à balayage modèle AA-10DD Compact et facile d emploi et de réglage, l auto corrélateur AA-10DD permet de mesurer des durées

Plus en détail

Notice biographique Repères biographiques communs. Grade : Professeur des Universités (PR2 5ème échelon)

Notice biographique Repères biographiques communs. Grade : Professeur des Universités (PR2 5ème échelon) Nom : DEL FATTI Corps : Professeur des universités Notice biographique Repères biographiques communs Prénom : NATALIA Grade : Professeur des Universités (PR2 5ème échelon) Section : 30 Equipe de recherche

Plus en détail

LE MEB : UN OUTIL D INVESTIGATION ORIGINAL POUR LE DIAMANT DE SYNTHÈSE

LE MEB : UN OUTIL D INVESTIGATION ORIGINAL POUR LE DIAMANT DE SYNTHÈSE LE MEB : UN OUTIL D INVESTIGATION ORIGINAL POUR LE DIAMANT DE SYNTHÈSE 6 ème journées CAZAC Colin Delfaure 21 MAI 2015 CEA 21 MAI 2015 PAGE 1 LABORATOIRE CAPTEURS DIAMANT MAÎTRISE DE LA SYNTHESE DU DIAMANT

Plus en détail

... Catalogue des offres de Technologies en Laser

... Catalogue des offres de Technologies en Laser ... Catalogue des offres de Technologies en Laser Version du 11avril 2013 est la Société d Accélération du Transfert de Technologies de la région Aquitaine (SATT Aquitaine). Créée en juillet 2012 à l initiative

Plus en détail

PLASMA / SOLAIRE / NANO. Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP

PLASMA / SOLAIRE / NANO. Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP PLASMA / SOLAIRE / NANO Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP Notre laboratoire : PROMES Procédés Matériaux Energie Solaire Unité propre du CNRS, laboratoire de l INSIS (Institut des Sciences de l

Plus en détail

Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques. Détection par effet mirage Mesures photothermiques

Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques. Détection par effet mirage Mesures photothermiques 1 Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques 1 Introduction Détection par effet mirage Mesures photothermiques La méthode de détection par effet mirage fait partie de méthodes

Plus en détail

Le monde nano et ses perspectives très prometteuses.

Le monde nano et ses perspectives très prometteuses. Le monde nano et ses perspectives très prometteuses. I/ Présentation du monde nano. Vidéo «Science Suisse : Christian Schönenberger, nano-physicien», 12 min. «Christian Schönenberger conduit le Swiss Nanoscience

Plus en détail

Fiabilité pour les Micro et Nano Systèmes

Fiabilité pour les Micro et Nano Systèmes Fiabilité pour les Micro et Nano Systèmes Trends in Micro Nano 28 octobre 2015 Dr. Olha Sereda Copyright 2015 CSEM Characterization and Quality Assurance Page 1 Fiabilité dans Micro et Nano Systèmes Les

Plus en détail

Groupe Nanostructures et Systèmes Quantiques http://www.insp.jussieu.fr/-nanostructures-et-systemes-.html

Groupe Nanostructures et Systèmes Quantiques http://www.insp.jussieu.fr/-nanostructures-et-systemes-.html Axe principal: EDS Axes secondaires : Groupe Nanostructures et Systèmes Quantiques http://www.insp.jussieu.fr/-nanostructures-et-systemes-.html Institut des NanoSciences deparis http://www.insp.jussieu.fr/

Plus en détail

Les nanotubes de carbone : 1. Structure et croissance

Les nanotubes de carbone : 1. Structure et croissance Les nanotubes de carbone : 1. Structure et croissance Les différentes formes de carbone sp 2 Structure des nanotubes mono-feuillets Structure électronique des nanotubes mono-feuillets Modèle de croissance

Plus en détail

Optique Quantique en région parisienne

Optique Quantique en région parisienne Optique Quantique en région parisienne Antoine Heidmann Laboratoire Kastler Brossel Ecole Normale Supérieure, Université P. et M. Curie http://www.lkb.ens.fr/information-et-optique-quantique Pourquoi utiliser

Plus en détail

Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche

Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche N. Chevalier, M. J. Nasse, Y. Sonnefraud J.F. Motte, J.C. Woehl, S. Huant Laboratoire de Spectrométrie Physique,

Plus en détail

Contrôle non destructif par thermographie infrarouge stimulée : Principe et exemples d applications. par Jean - Luc Bodnar

Contrôle non destructif par thermographie infrarouge stimulée : Principe et exemples d applications. par Jean - Luc Bodnar Journée Green Testing Saint Louis 22 novembre 2012 Contrôle non destructif par thermographie infrarouge stimulée : Principe et exemples d applications par Jean - Luc Bodnar Groupe de Recherche En Sciences

Plus en détail

La révolution des microscopies en champ proche

La révolution des microscopies en champ proche La révolution des microscopies en champ proche Benjamin Grévin CR-CNRS UMR 5819 SPrAM CEA-CNRS-UJF CEA-Grenoble INAC/SPrAM Bactéries 1 à 10 microns Virus 20 à 450nm Rayon des atomes 0.1nm Distances inter-atomiques

Plus en détail

CHAPITRE I CONCEPTION DE MICROCAPTEURS DE PRESSION PIEZORESISTIFS A MEMBRANE SILICIUM A HAUTES PERFORMANCES

CHAPITRE I CONCEPTION DE MICROCAPTEURS DE PRESSION PIEZORESISTIFS A MEMBRANE SILICIUM A HAUTES PERFORMANCES 21 CHAPITRE I CONCEPTION DE MICROCAPTEURS DE PRESSION PIEZORESISTIFS A MEMBRANE SILICIUM A HAUTES PERFORMANCES Chapitre I : Conception de microcapteurs de pression piézorésisitifs à membrane silicium à

Plus en détail

Diapo n : 1. Diapo n : 1

Diapo n : 1. Diapo n : 1 Diapo n : 1 Diapo n : 1 1 Qu est-ce que Welience? Votre support à l innovation bourguignon Welience est une marque créée par ub-filiale, structure privée (SAS), filiale de l université de Bourgogne Au

Plus en détail

Vers un microscope de force de Casimir :

Vers un microscope de force de Casimir : Vers un microscope de force de Casimir : mesure de forces faibles et nanopositionnement absolu Guillaume Jourdan Sous la direction de : Joël Chevrier, Astrid Lambrecht Institut Néel, ESRF, LKB 1 Contenu

Plus en détail

Voyage dans le nano monde: Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr

Voyage dans le nano monde: Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr Monoxyde de Carbone sur Platine Galerie IBM Institut de Physique de Rennes: présentation Unité Mixte de Recherche

Plus en détail

SPÉCIALITÉ Micro et Nanotechnologies (MNT)

SPÉCIALITÉ Micro et Nanotechnologies (MNT) PROGRAMME PEDAGOGIQUE MASTER RECHERCHE 2 ème année (M2R) DOMAINE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION MICRO NANOTECHNOLOGIES, TELECOMMUNICATIONS SPÉCIALITÉ Micro et Nanotechnologies (MNT) Objectifs de

Plus en détail

Optimisation de forme pour une résistance de chauffe dans un microsystème

Optimisation de forme pour une résistance de chauffe dans un microsystème pour une résistance de chauffe dans un microsystème Bertrand Selva Bertrand.selva@bretagne.ens-cachan.fr 1 Plan de la présentation Présentation des microsystèmes Dimensions caractéristiques, technique

Plus en détail

Conception et Intégration de Systèmes Critiques

Conception et Intégration de Systèmes Critiques Conception et Intégration de Systèmes Critiques 15 12 18 Non 50 et S initier aux méthodes le développement de projet (plan de développement, intégration, gestion de configuration, agilité) Criticité temporelle

Plus en détail

Intégration de lentilles métalliques dans des capteurs d'images silicium CMOS

Intégration de lentilles métalliques dans des capteurs d'images silicium CMOS Atelier Plasmonique du 5 février 2015, LAAS-CNRS, Toulouse Intégration de lentilles métalliques dans des capteurs d'images silicium CMOS Thomas Lopez 1, Sébastien Massenot 1, Magali Estribeau 1, Pierre

Plus en détail

Nanophosphors 27-09-07. Auteurs Guy BARET / Pierre Paul JOBERT

Nanophosphors 27-09-07. Auteurs Guy BARET / Pierre Paul JOBERT Nanophosphors 27-09-07 Auteurs Guy BARET / Pierre Paul JOBERT SARL 26 rue Barthélemy de Laffemas 26000 VALENCE tel +33 475 xxx xxx info@gritche-technologies.com www.gritche-technologies.com : nanomaterials

Plus en détail

La microscopie à force atomique (AFM)

La microscopie à force atomique (AFM) NANOFONC 5 mars 2010 Nantes La microscopie à force atomique (AFM) http://www.univ-lemans.fr/~bardeau/labolpec/surfpropspec/indexsurface.html N. DELORME (MC), J.F. BARDEAU (CR) Laboratoire de Physique de

Plus en détail

LE MONDE QUANTIQUE AU QUOTIDIEN: L OPTO-ELECTRONIQUE

LE MONDE QUANTIQUE AU QUOTIDIEN: L OPTO-ELECTRONIQUE LE MONDE QUANTIQUE AU QUOTIDIEN: L OPTO-ELECTRONIQUE Emmanuel ROSENCHER Office National d Études et de Recherches Aérospatiales (ONERA) Département de Physique (École Polytechnique) «Laissez dire les sots

Plus en détail

Des atomes froids aux nanosciences

Des atomes froids aux nanosciences 1 Projet de Domaine d Intérêt Majeur Région Ile-de-France 2012 2015 Des atomes froids aux nanosciences Identification du porteur du projet DIM Madame Nom : ROUSSET Prénom : Sylvie Fonction : Directrice

Plus en détail

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering Ingénieur civil Ingénieur civil Les lières MSc in Electronics and Information Technology Engineering MSc in Architectural Engineering MSc in Civil Engineering MSc in Electromechanical Engineering MSc

Plus en détail

Composants photoniques

Composants photoniques Composants photoniques Chapitre 4 : Lasers 4.2. Lasers à semi-conducteurs LASERS à semiconducteurs 4.2.1 Introduction Qu est-ce qu un laser? LASER = Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation

Plus en détail

De la mesure avant toute chose

De la mesure avant toute chose Actia Latécoère Aéronautique & Espace Environnement & Énergie Transport terrestre Elta Alcatel Space Ingénierie de l Instrumentation, Capteurs et Mesures Master professionnel labellisé IUP De la mesure

Plus en détail

Intelligence économique et Knowledge Management appliqués aux nanosciences : l exemple du «Club nanométrologie»

Intelligence économique et Knowledge Management appliqués aux nanosciences : l exemple du «Club nanométrologie» Intelligence économique et Knowledge Management appliqués aux nanosciences : l exemple du «Club nanométrologie» Dr. Philippe LAMBERT Institut Jean Lamour / C Nano Grand Est philippe.lambert@univ-lorraine.fr

Plus en détail

Le disjoncteur basse tension et l'arc électrique

Le disjoncteur basse tension et l'arc électrique Le disjoncteur basse tension et l'arc électrique J.M. BAUCHIRE, D. HONG, F. GENTILS*, C. FIEVET* Plan de l'exposé Qu'est ce qu'un disjoncteur basse tension? Quel est sont fonctionnement? Pourquoi des recherches

Plus en détail

Introduction générale aux nanomatériaux

Introduction générale aux nanomatériaux Introduction générale aux nanomatériaux J.Lecomte, M.Gasparini 16/10/2014 le centre collectif de l industrie technologique belge Notre centre Federation for the technology industry Collective centre of

Plus en détail

GREMI GREMI. Groupement de Recherche sur l'energétique des Milieux Ionisés (Laboratoire)

GREMI GREMI. Groupement de Recherche sur l'energétique des Milieux Ionisés (Laboratoire) Université d'orléans Polytech-Galilée 14 rue d'issoudun- BP 6744 45067 ORLEANS Cedex 2 Chantal LEBORGNE Directrice (33) 2 38 41 70 01 chantal.leborgne@univ-orleans.fr Groupement de Recherche sur l'energétique

Plus en détail

Le monde des sons du 3e millénaire

Le monde des sons du 3e millénaire Le monde des sons du 3e millénaire I Le son transformé en froid 1. Introduction Si l on doit se rappeler deux inventions qui ont modifié profondément le mode de vie du 20e siècle, citons l automobile et

Plus en détail

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS SPECTROSCOPIE RAMAN La spectroscopie Raman est une technique d analyse non destructive, basée sur la détection des photons diffusés inélastiquement suite à l interaction de l échantillon avec un faisceau

Plus en détail

Les lieux. Trajet - RER B. 20 km. Qu est-ce qu on fait au LPQM? La croix de Berny. Châtenay-Malabry. La salle de Manip. Le bureau

Les lieux. Trajet - RER B. 20 km. Qu est-ce qu on fait au LPQM? La croix de Berny. Châtenay-Malabry. La salle de Manip. Le bureau Trajet - RER B Paris 20 km La salle de Manip La croix de Berny Les lieux Le bureau Châtenay-Malabry Le Laboratoire de Photonique, Quantique et Moléculaire Qu est-ce qu on fait au LPQM? On y étudie la photonique

Plus en détail

Physique parcours Informatique

Physique parcours Informatique Université de MONTPELLIER 2 1/3 parcours Informatique L1 S1 Calculus 5 L1 S1 Chimie Générale 1 5 L1 S1 Electrocinétique 5 L1 S1 Mathématiques Algèbre linéaire 1 et Analyse 1 10 L1 S1 Générale 5 L1 S1 Initiation

Plus en détail

Chimie des matériaux CHM506

Chimie des matériaux CHM506 Chimie des matériaux CHM506 Yue Zhao Properties of Materials Mary Anne White Qu est-ce qui est dans la chimie des matériaux? Covers solid-state chemistry, both inorganic and organic, and polymer chemistry,

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Nanotechnologies et Nanobiosciences. 225 h 30 h 95 h 0 h 0 h 350 h

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Nanotechnologies et Nanobiosciences. 225 h 30 h 95 h 0 h 0 h 350 h FFRE DE FRMATIN Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la Matière M2 Spécialité : Volume horaire étudiant : Nanotechnologies et Nanobiosciences 120 ES 225 h

Plus en détail

COURS AVANCÉS EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE DES PLASMAS

COURS AVANCÉS EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE DES PLASMAS COURS AVANCÉS EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE DES PLASMAS Les universités membres de Plasma-Québec mettent à la disposition des étudiants de maîtrise et de doctorat une brochette de neuf cours avancés couvrant

Plus en détail

Magnétisme Responsable A. Stepanov, campus Saint JérômeJ

Magnétisme Responsable A. Stepanov, campus Saint JérômeJ Département Matériaux et Nanosciences Magnétisme Responsable A. Stepanov, campus Saint JérômeJ Permanents Doctorant André Ghorayeb, professeur Université Paul Cézanne Jannie Marfaing, professeur Université

Plus en détail

A. Gheno, S. Vedraine, J. Bouclé, R. Antony, B. Ratier. Equipe OptoPlast, Département MINACOM, Institut XLIM UMR CNRS 7252

A. Gheno, S. Vedraine, J. Bouclé, R. Antony, B. Ratier. Equipe OptoPlast, Département MINACOM, Institut XLIM UMR CNRS 7252 PEROVSKITES IMPRIMEES POUR LE PHOTOVOLTAÏQUE, LES CAPTEURS AUTONOMES, LES DISPOSITIFS DE POSITIONNEMENT ET LES COMMUNICATIONS OPTIQUES SANS FILS A. Gheno, S. Vedraine, J. Bouclé, R. Antony, B. Ratier Equipe

Plus en détail

Plateforme d Imagerie, de Mesures en Microscopie et d Analyses par Diffraction des Rayons X

Plateforme d Imagerie, de Mesures en Microscopie et d Analyses par Diffraction des Rayons X Plateforme d Imagerie, de Mesures en Microscopie et d Analyses par Diffraction des Rayons X Utilisation de la microscopie pour la caractérisation structurale et morphologique de mélanges de polymères immiscibles

Plus en détail

Les bionanotechnologies au Québec

Les bionanotechnologies au Québec Les bionanotechnologies au Québec Josée Blanchard, Ph.D., MBA Directeur, développement des affaires, Sciences de la vie Sherbrooke Innopole CA de NanoQuébec Un peu d info sur moi Formation en Biologie

Plus en détail

Du SNOM infrarouge au STM à rayonnement thermique

Du SNOM infrarouge au STM à rayonnement thermique Du SNOM infrarouge au STM à rayonnement thermique Yannick DE WILDE (dewilde@optique.espci.fr) Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles (ESPCI) Laboratoire d Optique Physique UPR A0005-CNRS,

Plus en détail

Enova 2014. Le technorama de la REE. Jean-Pierre HAUET Rédacteur en Chef REE. Le 11 septembre 20141

Enova 2014. Le technorama de la REE. Jean-Pierre HAUET Rédacteur en Chef REE. Le 11 septembre 20141 Enova 2014 Le technorama de la REE Jean-Pierre HAUET Rédacteur en Chef REE Le 11 septembre 20141 La REE La REE (Revue de l Electricité et de l Electronique) : principale publication de la SEE 5 numéros

Plus en détail

L équipe LMMB. Responsables. Paris 6: Alexandra Fragola et Nicolas Treps, Paris 7 : Thomas Coudreau, Paris 11: Guillaume Dupuis.

L équipe LMMB. Responsables. Paris 6: Alexandra Fragola et Nicolas Treps, Paris 7 : Thomas Coudreau, Paris 11: Guillaume Dupuis. Bienvenue à tous L équipe LMMB Secrétariats Paris 6, option Biomédicale Françoise Oriou UFR de physique fondamentale et appliquée 53-43, 2ème étage Responsables Paris 7, Paris 11 Tronc commun, Option photonique

Plus en détail

INGÉNIERIE DE L INFORMATION ET ROBOTIQUE

INGÉNIERIE DE L INFORMATION ET ROBOTIQUE INGÉNIERIE DE L INFORMATION ET ROBOTIQUE Le domaine recouvre les méthodes et techniques qui contribuent à la transformation «du signal à l information» et «de l information à la connaissance». Sa segmentation

Plus en détail

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient Première partie Modèle scalaire des ondes lumineuses On se place dans le cadre de l optique géométrique 1 Modèle de propagation 1.1 Aspect ondulatoire Notion d onde électromagnétique On considère une onde

Plus en détail

Saadi KHOCHBIN. Directeur de recherche CNRS. médaille d Argent. Institut des sciences biologiques. Institut Albert Bonniot (IAB)

Saadi KHOCHBIN. Directeur de recherche CNRS. médaille d Argent. Institut des sciences biologiques. Institut Albert Bonniot (IAB) Saadi KHOCHBIN Directeur de recherche CNRS Institut Albert Bonniot (IAB) Inserm / UJF Institut des sciences biologiques médaille d Argent Les projets développés par Saadi Khochbin s inscrivent essentiellement

Plus en détail

CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012

CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012 1 I.Généralités sur les cellules photovoltaïques I.1.Introduction : Les énergies renouvelables sont des énergies à ressource illimitée. Les énergies renouvelables regroupent un certain nombre de filières

Plus en détail

La technologie Plasma dans l industrie automobile SLIDE # 1

La technologie Plasma dans l industrie automobile SLIDE # 1 La technologie Plasma dans l industrie automobile SLIDE # 1 SLIDE # 2 Presentation Qu est qu un plasma Définition Caractéristiques du Plasma Types de plasma Procédés plasma Les relations entre le Plasma

Plus en détail

NANOBIOTECHNOLOGIES. Informations Générales et Inscriptions

NANOBIOTECHNOLOGIES. Informations Générales et Inscriptions NANOBIOTECHNOLOGIES La miniaturisation des méthodes physiques d analyse a fourni la possibilité d observer et de manipuler des molécules individuelles et des nanoobjets, tant en Chimie qu en Biologie.

Plus en détail

Systèmes embarqués Cours 6

Systèmes embarqués Cours 6 Principes Systèmes embarqués Cours 6 Systèmes embarqués Sylvain Tisserant - ESIL Système physique Capteurs avec conditionnement Actionneurs avec conditionnement CAN CNA Système numérique de contrôle commande

Plus en détail

Nanotechnologies et Chimie. Armand LATTES Professeur Emérite à l Université Paul Sabatier

Nanotechnologies et Chimie. Armand LATTES Professeur Emérite à l Université Paul Sabatier Nanotechnologies et Chimie Armand LATTES Professeur Emérite à l Université Paul Sabatier 1 NANOTECHNOLOGIES NANOMONDE NANOTECHNOLOGIES: conception, manipulation, production contrôlée de substances, de

Plus en détail

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014)

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) Calendrier de la Session de Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) 1 ère Année LA Protection de l Environnement (1 ère PE) Pollution Marine Math Chimie Générale Biologie Cellulaire Microbiologie Génétique Biologie

Plus en détail

Voir dans le nanomonde

Voir dans le nanomonde Voir dans le nanomonde Spectroscopie La lumière visible permettra-t-elle de «voir» les atomes? Fréquence micro onde Infrarouge Visible et UV Rayon X réaction des molécules rotation vibration des liaisons

Plus en détail

Microscopies en champ proche ou à sonde locale Gilles Parent

Microscopies en champ proche ou à sonde locale Gilles Parent Microscopies en champ proche ou à sonde locale Gilles Parent Nancy, 26 avril 2012 Introduction, historique STM (Scanning tunneling Microscope, microscope à effet tunnel électronique) : Binnig et Rohrer

Plus en détail

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons Principe de la microscopie par absorption biphotonique L optique non-linéaire ou 1 photon + 1 photon = 1photon! Principe de la fluorescence Absorption Emission e 1 > e 2 λ 1 < λ 2 e 2 = hν 2 e 1 = hν 1

Plus en détail

Journée d information du 22 novembre 2011 COPYRIGHT

Journée d information du 22 novembre 2011 COPYRIGHT Enjeux et objectifs du projet 1 Réduire les pressions environnementales et les risques potentiels pour la santé des opérateurs ainsi que la pénibilité des tâches Visé 20 à 30% de réduction d énergie, produits

Plus en détail

DOSSIER DE SYNTHESE NANOSCIENCES ET NANOTECHNOLOGIES. Deux domaines d importance : La Nano-optique et la Nanoélectronique

DOSSIER DE SYNTHESE NANOSCIENCES ET NANOTECHNOLOGIES. Deux domaines d importance : La Nano-optique et la Nanoélectronique DOSSIER DE SYNTHESE NANOSCIENCES ET NANOTECHNOLOGIES Deux domaines d importance : La Nano-optique et la Nanoélectronique Rédigé par Christine LOUALA et Nathalie VEDOVOTTO Ingénieurs CNRS Juin 2004 SOMMAIRE

Plus en détail

A PROPOS DE NANOWORLD

A PROPOS DE NANOWORLD A PROPOS DE NANOWORLD La Nanotechnologie est notre spécialité. La précision, notre tradition. L innovation est notre raison de vivre. C est pourquoi nous nous sentons particulièrement bien en Suisse, une

Plus en détail

Nouvelles techniques d imagerie laser

Nouvelles techniques d imagerie laser Nouvelles techniques d imagerie laser Les chimistes utilisent depuis longtemps les interactions avec la lumière pour observer et caractériser les milieux organiques ou inorganiques. La présence, dans la

Plus en détail

Le nano-raman : exemple de recherche en nano-caractérisation

Le nano-raman : exemple de recherche en nano-caractérisation Le nano-raman : exemple de recherche en nano-caractérisation Razvigor OSSIKOVSKI Laboratoire de Physique des Interfaces et des Couches Minces (LPICM) razvigor.ossikovski@polytechnique.fr Plan 1. Motivation

Plus en détail

Quelques exemples d images disponibles auprès de la photothèque du CNRS. Tél : 01 45 07 56 87 ; Mél : phototheque@cnrs-bellevue.fr.

Quelques exemples d images disponibles auprès de la photothèque du CNRS. Tél : 01 45 07 56 87 ; Mél : phototheque@cnrs-bellevue.fr. Quelques exemples d images disponibles auprès de la photothèque du CNRS. Tél : 01 45 07 56 87 ; Mél : phototheque@cnrs-bellevue.fr. CNRS Photothèque - CHATIN Jérôme. Cylindre de nanotubes de carbone préformés

Plus en détail

Programme consultant expert (PCE)

Programme consultant expert (PCE) Programme consultant expert (PCE) Bénéficiez par le biais du PCE de l expertise d un consultant sénior et/ou d un jeune chercheur expérimenté Ce programme s adresse aux entreprises de la filière chimie

Plus en détail

Capteurs. Capteur. 1. Position du problème. 2. définitions. s = f(m) 3. Les principes physiques mis en oeuvres

Capteurs. Capteur. 1. Position du problème. 2. définitions. s = f(m) 3. Les principes physiques mis en oeuvres Ce cours est destiné à donner un aperçu : - des possibilités de mesure des grandeurs physiques ; - des principales caractéristiques dont il faut tenir compte lors de l utilisation d un capteur. Bibliographie

Plus en détail

MASTER «Nanosciences, Nanotechnologies» (N 2 ) Majeure «NanoChimie et NanoMatériaux» (NanoCHeM)

MASTER «Nanosciences, Nanotechnologies» (N 2 ) Majeure «NanoChimie et NanoMatériaux» (NanoCHeM) MASTER «Nanosciences, Nanotechnologies» (N 2 ) Majeure «NanoChimie et NanoMatériaux» (NanoCHeM) Porteurs du Projet : Isabelle Gautier-Luneau et Guy Royal Isabelle Gautier-Luneau (IN), Responsable du M1

Plus en détail

De la micro à la nano-électronique

De la micro à la nano-électronique De la micro à la nano-électronique Christian Ngô ECRIN LT M ngo@ecrin.asso.fr LE PUCE MICR-ELECTRNIQUE AU QUTIDIEN Cafetière électrique 1 puce 10 000 T Pèse personne 1 puce 10 000 T Télévision 10 puces

Plus en détail

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Cyril BUTTAY CEGELY VALEO 30 novembre 2004 Cyril BUTTAY Contribution à la conception

Plus en détail

Micro-électronique (GIF-4201/GEL-7016)

Micro-électronique (GIF-4201/GEL-7016) Micro-électronique (GIF-4201/GEL-7016) page 1 de 22 Professeur: Benoit Gosselin courriel: benoit.gosselin@gel.ulaval.ca bureau: Pouliot 2114 page web du cours: http://gif4201.gel.ulaval.ca Département

Plus en détail

Microscopie à force atomique

Microscopie à force atomique Microscopie à force atomique DETREZ Fabrice Table des matières 1 Principe 2 2 Analyse structurale 3 3 Interactions pointes surfaces 4 4 Boucle d asservissement et contrastes 6 5 Traitement des Images 8

Plus en détail

Cours de physico-chimie. appliquée aux capteurs L1PC. Marcel Carrère 2011-2012

Cours de physico-chimie. appliquée aux capteurs L1PC. Marcel Carrère 2011-2012 Cours de physico-chimie appliquée aux capteurs L1PC Marcel Carrère 2011-2012 Livre support de ce cours «les capteurs en instrumentation industrielle» G. Asch et ses collaborateurs, aux éditions Dunod.

Plus en détail

Parrainage par Monsieur Philippe PAREIGE de notre classe, presentation des nanotechnologies.

Parrainage par Monsieur Philippe PAREIGE de notre classe, presentation des nanotechnologies. LUDIVINE TASSERY 1ere S 5 Parrainage par Monsieur Philippe PAREIGE de notre classe, presentation des nanotechnologies. Lors de la seconde visite, Monsieur PAREIGE, nous a parlé des nanotechnologies et

Plus en détail

Caractérisation spectrale des lasers semiconducteurs par transposition de fréquence optique dans le domaine radio-fréquence

Caractérisation spectrale des lasers semiconducteurs par transposition de fréquence optique dans le domaine radio-fréquence Caractérisation spectrale des lasers semiconducteurs par transposition de fréquence optique dans le domaine radio-fréquence Pascal Dherbécourt, Olivier Latry, Eric Joubert, Mohamed Kétata IUT - Université

Plus en détail

Matériaux pour l'énergie : nouveaux concepts pour le photovoltaïque

Matériaux pour l'énergie : nouveaux concepts pour le photovoltaïque Institut des Nanotechnologies de Lyon, Université de Lyon, INSA de Lyon Matériaux pour l'énergie : nouveaux concepts pour le photovoltaïque Tetyana Nychyporuk Équipe Photovoltaïque 1 Le future et le photovoltaïque

Plus en détail

Microscopie à Force Atomique (AFM) en Master 2 Nanosciences

Microscopie à Force Atomique (AFM) en Master 2 Nanosciences Microscopie à Force Atomique (AFM) en Master 2 Nanosciences Alexandre Dazzi, Université Paris-Sud, Laboratoire de Chimie Physique, PMIPS bâtiment 201-P2, Orsay Alexandre.dazzi@u-psud.fr Introduction La

Plus en détail

TC11 TC12 TC13 TC14 TC15- TC16- - Ecoulement des Fluides Visqueux TC16-2 - Thermodynamique et Matériaux inorganiques TC16-1

TC11 TC12 TC13 TC14 TC15- TC16- - Ecoulement des Fluides Visqueux TC16-2 - Thermodynamique et Matériaux inorganiques TC16-1 Plan d Etude du Mastère en Physique TC11 UNITES D ENSEIGNEMENT Cours TD TP Autres ECUE UE ECUE UE C.C. Mixte PROPRIETES MECANIQUES DES MATERIAUX (S. ZGHAL) 5 3 mixte PREMIER SEMESTRE : TRONC COMMUN TC12

Plus en détail

Elaboration et caractérisation des composites dopés par des agrégats nanométriques de semi conducteurs

Elaboration et caractérisation des composites dopés par des agrégats nanométriques de semi conducteurs REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE N d ordre : Série : MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE MENTOURI-CONSTANTINE FACULTE DES SCIENCES EXACTES DEPARTEMENT

Plus en détail

Microscopie à Force atomique et Spectroscopies Enseignant : James Sturgis

Microscopie à Force atomique et Spectroscopies Enseignant : James Sturgis Session de rattrapage Master 1 BBSG Méthodes d Analyse Structurale 1 Responsable : Garron Marie- Line Durée : 2 heures Microscopie à Force atomique et Spectroscopies Enseignant : James Sturgis - Question

Plus en détail

POLYMÈRES ET OLIGOMÈRES POUR L OPTOÉLECTRONIQUE ET SES APPLICATIONS

POLYMÈRES ET OLIGOMÈRES POUR L OPTOÉLECTRONIQUE ET SES APPLICATIONS «Vingt-deuxièmes Entretiens» du Centre Jacques Cartier Rhône-Alpes, 28 novembre 2 décembre 2009 POLYMÈRES ET OLIGOMÈRES POUR L OPTOÉLECTRONIQUE ET SES APPLICATIONS Responsables scientifiques : France Robert

Plus en détail

De l effet Kondo dans les nanostructures à l électronique de spin quantique. Pascal SIMON

De l effet Kondo dans les nanostructures à l électronique de spin quantique. Pascal SIMON De l effet Kondo dans les nanostructures à l électronique de spin quantique Pascal SIMON Activités de recherche Etude de systèmes d électons fortement corrélés à l'échelle méso-nano Transport dans les

Plus en détail

L art de l architecture atomique

L art de l architecture atomique L art de l architecture atomique Alain ROCHEFORT, Centre de recherche en calcul appliqué (CERCA), 5160 Boul. Décarie, bureau 400, Montréal, (Québec) Canada H3X 2H9. Démocrite avait raison! On peut différencier

Plus en détail

Le silicium partiellement cristallisé (nano-poly Si)

Le silicium partiellement cristallisé (nano-poly Si) 1 Le silicium partiellement cristallisé (nano-poly Si) Contexte : Limitations du a-si:h Le silicium nanocristallin déposé par plasma La cristallisation en phase solide (silicium poly-cristallin) Le recuit

Plus en détail

THÈSE. présentée à L UNIVERSITÉ BORDEAUX 1. école doctorale des sciences physiques et de l ingénieur. par Stéphane BERCIAUD. pour obtenir le grade de

THÈSE. présentée à L UNIVERSITÉ BORDEAUX 1. école doctorale des sciences physiques et de l ingénieur. par Stéphane BERCIAUD. pour obtenir le grade de N d ordre : 3278 THÈSE présentée à L UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 école doctorale des sciences physiques et de l ingénieur par Stéphane BERCIAUD pour obtenir le grade de DOCTEUR spécialité : lasers et matière

Plus en détail

Les nanomatériaux dans les objets quotidiens

Les nanomatériaux dans les objets quotidiens Les nanomatériaux dans les objets quotidiens Inventaire des produits commerciaux contenant des nanomatériaux Nombre de produits 1000 800 600 400 200 0 2005 2006 2007 2008 2009 Source : http://www.nanotechproject.org/inventories/consumer/

Plus en détail

LES DIFFERENTS LASERS MEDICAUX ET LA TRANSMISSION DU FAISCEAU. Guy Delacrétaz

LES DIFFERENTS LASERS MEDICAUX ET LA TRANSMISSION DU FAISCEAU. Guy Delacrétaz - 1 - LES DIFFERENTS LASERS MEDICAUX ET LA TRANSMISSION DU FAISCEAU Guy Delacrétaz Laboratoire de Photonique Avancée, Faculté des Sciences et Techniques de l ingénieur, Ecole Polytechnique Fédérale de

Plus en détail