Mention : En débat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ".. -... -... Mention : En débat"

Transcription

1 Page 1 sur 6 Point du programme Domaine d'activité : LE MONDE CONSTRUIT PAR L'HOMME FAIRE ROULER - "Petites Voitures" CYCLE II Objectifs généraux Comment fabriquer une petite voiture capable de rouler en ligne droite? Résumé du module Le projet consiste globalement à : - pour le professeur : à faire prendre conscience aux élèves qu'il existe une variété de systèmes techniques qui permettent de faire rouler une plate - forme ; - pour les élèves : à réaliser le châssis d'une petite voiture. Le projet comporte : - une activité " d'utilisation ", autrement dit, une activité au cours de laquelle les élèves sont appelés à structurer les connaissances qu'ils ont des automobiles et des voitures jouets, pour conclure que les fonctions essentielles (communes aux automobiles et aux petites voitures) sont d'avancer (et reculer) et de transporter. - Une activité de conception dont le cahier des charges initial est " comment peut -on faire rouler une plate - forme (qui peut permettre de transporter)?", aboutissant au montage de prototypes et à leur évaluation. - Une activité de fabrication selon les projets de prototypes mis au point. éalisation : ate : Mai 2000 ate de la dernière modification : I.U.FM.Périgueux Stage conduit par Mme LUTZ (P.I.U.F.M.) collaboration Ecole des Sciences Mention : En débat Séquence 1 : Utilisation : Mise en projet Séquence 2 : Conception Séquence 3 : Fabrication Séquence 4 : Evaluer et améliorer. SEQUENCE 1: Utilisation Faire le point sur ce que l'on sait des possibilités des automobiles. amener les élèves à constater que les voitures jouets n'ont pas d'aussi nombreuses possibilités que les automobiles. Amener les élèves à préciser le cahier des charges initial : " que doit pouvoir faire le prototype à concevoir pour être une voiture? ". Amener les élèves à organiser leurs observations pour rendre les comparaison pertinentes (tableau) 14 petites voitures "la voiture du maître" Phase 1: faire adhérer les élèves au projet, et faire exprimer les connaissances liées à l'expérience de l'usage. Collectif 1.1. Le maître propose aux élèves de concevoir puis de réaliser des petites voitures. Noter le projet : "Notre projet..." 1.2 A quoi servent les voitures? Les voitures, avec lesquelles vous jouez, ont-elles les mêmes possibilités que les automobiles? 1.3 Que pouvons - nous faire si nous ne sommes pas tous d'accord sur les possibilités des automobiles? => Noter le désacord : problème :... Pour contrôler ce que peut faire une automobile, le maître propose aux élèves d'assister à un parcours test d'une automobile qu'il conduira dans la cour de l'école. => Pour savoir, observations :

2 Page 2 sur 6 Phase 2 : recueillir des informations sur les fonctions, disponibles à l'usage, d'une voiture. Par groupe de 2. Comment devons-nous nous organiser pour rapporter les informations recherchées? (papier et crayon, par groupes de 2, un qui observe et l'autre qui note).le professeur effectue le parcours test. (cf. ci-dessous les opérations effectuées au cours du test) Phase 3 : faire émerger les fonctions essentielles d'une voiture. Collectivement 3.1. Synthèse des informations recueillies (le maître note au tableau) 3.2 Que font les petites voitures jouets? (le maître note au tableau) 3.3 Comparaison Une automobile peut : Une petite voiture jouet peut : Avancer (ralentir, accélérer) Reculer (freiner, s'arrêter) Tourner Transporter Faire du bruit Eclairer Avancer Reculer (s'arrêter) Transporter (certaines) lister collectivement et noter sur cahier 3.4 Formuler la synthèse : " Les automobiles et les petites voitures ont en commun de se déplacer en roulant, pour transporter. ". On peut conclure que les fonctions caractéristiques des voitures sont de : " transporter en roulant ". Voir panneau d'exposition correspondant SEQUENCE 2 : Conception Définir le cahier des charges Amener les élèves à rechercher des solutions techniques pour construire leur engin. Schématiser en choisissant le meilleur point de vue. Savoir faire des choix (techniques) les argumenter, les remettre en question 14 petites voitures En vue d'une séquence intermédiaire, prévoir un exemplaire de différents axes : tige fileté - tuteur - pic à brochette... diférentes roures : roues de bois - bouchons, couvercles différents matériels pour guider : cavaliers - cavaliers électriques - triangles de bois... différents matériels pour fixer : pointes - écrous - vis... L'activité de conception Parmi les différentes étapes de l'activité de conception, c'est sur la recherche de solutions techniques, qu'ici, les élèves vont plus particulièrement travailler. C'est dire que les autres étapes seront effectuées collectivement et davantage guidées par le professeur. Par contre, pour la recherche de solutions techniques, les élèves seront appelés à prendre davantage d'initiative, à assumer la responsabilité de leur choix. Phase 1: Etablir le cahier des charges Que voulons-nous que fasse notre prototype? Les élèves doivent énoncer le cahier des charges initial, motivant la reconception. Exemple : " Nous désirons un engin qui puisse se déplacer en roulant pour transporter de petites charges. " Il s'agit pour le professeur d'aider les élèves à s'approprier la formulation du cahier des charges initial : rouler (avancer et reculer) et transporter. Le cahier des charges initial est écrit au tableau (temps de négociation de la formulation) ; puis il est noté par les élèves quand la formulation a fait l'objet d'un consensus. Phase 2 : Préciser le cahier des charges en termes de fonctions " Que devra avoir le véhicule que nous voulons construire? Que devra-t-il faire?" Réponses attendues : que le véhicule ait des roues qui tournent, que les roues permettent au véhicule d'avancer de reculer, qu'on puisse déposer de petites choses sur le véhicule pour les transporter. Il est alors possible de limiter la conception des élèves, en précisant que le problème du transport sera pris en charge par le maître. (Dans l'exemple de l'exposition le véhicule doit avancer, et rouler en ligne droite le plus loin possible)

3 Page 3 sur 6 Phase 3 : faire émerger la nécessité de rechercher des solutions techniques pour assumer les fonctions recherchées 3.1 " Maintenant que nous savons ce que nous attendons du véhicule que nous voulons construire, pouvons- nous le construire? " " Que devons nous savoir? " Réponse attendue : " comment est - ce que ça doit être pour que ça puisse rouler? " " Avez - vous des idées de solutions techniques pour que le véhicule puisse rouler? " En cas de réponse négative : " où peut - on trouver des solutions? " Réponse attendue : " dans les petites voitures jouets " " Mais que devons - nous savoir exactement? Réponse attendue : comment sont les roues? comment sont - elles fixées sur le véhicule? (à écrire au tableau après décision collective) Rmq : dans l'expo, les élèves ont d'abord fait un premier schéma, pour préparer la fabrication. Cet exemple de schéma pose d'emblée le problème "Avec ce schéma peut-on préparer la construction? Que faut-il savoir? Recherche, par groupes, de solutions techniques Travail de groupes : " décrivez les solutions auxquelles vous pensez, pour qu'on puisse les discuter collectivement. Vous pouvez vous inspirer des systèmes qui existent sur les véhicules que je vais vous prêter. ". Le maître distribue 2 ou3 véhicules jouets aux élèves. Ils sont munis de systèmes de roulage différents (du point de vue de la liaison roues / arbre, et de la liaison arbre / châssis). 3.3 Bilan des recherches " Que devons - nous faire quand un groupe présente ses idées? " Réponse attendue : " écouter pour comprendre, voir si les solutions exposées peuvent permettre au véhicule de rouler voir si c'est sont réalisables en classe. ". Exposé par chaque groupe des solutions envisagées, critiques argumentées par le collectif. Chaque solutions doit être déclarée ou acceptable ou inacceptable. Dans les cas de doute collectif, il peut être décidé d' expérimenter les systèmes proposés (ce qui donne lieu à une séquence intermédiaire, pour laquelle les élèves précisent le matériel qui sera nécessaire à l'expérimentation et les opérations qui devront être effectuées, afin de conclure à l'acceptabilité ou pas de la solution expérimentée). Collectivement dégager 3 grandes catégories : du matériel pour fixer, pour rouler, pour guider... Proposer des exemples dans chaque catégorie... Lister les idées des élèves en complément. L 'ensemble des solutions acceptables reste affichée au tableau. 3.3 Définition du projet Par groupes. Il s'agit pour chaque groupe de : - décider des solutions qu'il veut retenir, - de les formaliser. Le projet formalisé doit permettre de procéder à la fabrication du prototype du système de roulage. Voir panneau d'exposition correspondant

4 Page 4 sur 6 SEQUENCE 3 : Fabrication Amener les élèves à anticiper en planifiant les différentes tâches d'une fabrication. différents axes : tige filetée - tuteur - pic à brochette... différentes roues : roues de bois - bouchons, couvercles différents matériels pour guider : cavaliers - cavaliers électriques - triangles de bois... différents matériels pour fixer : pointes - écrous - vis... Outils : 7 marteaux - 14 vrilles - 7 tournevis - 1 perceuse électrique - 7 pinces universelles - 1 scie à métaux - 2 scie à onglets L'activité de fabrication L'activité de fabrication est aménagée de manière à assister les élèves dans l'élaboration de leur bon de commande relatif aux approvisionnements en matériel. Pour ce faire, le maître va proposer une planchette de contre - plaqué qui servira de châssis et une liste de matériels disponibles pour les élèves. Phase 1 : organiser la fabrication 1.1 Rappel du projet : les étapes antérieures, ce qu'il reste à faire : réaliser le prototype." Pouvez - vous construire le véhicule? " Il s'agit de faire exprimer par les élèves qu'ils ne disposent pas du matériel nécessaire. 1.2 Découverte par les élèves du matériel mis à disposition Le maître propose aux élèves une affiche relative au matériel disponible. Décodage de l'affiche par les élèves. Rmq : Cette liste peut s'organiser en 3 parties : a/ pour rouler, b/ pour fixer c/ pour guider Elaboration du bon de commande de matériel Le maître distribue à chaque groupe une planchette qui servira de châssis. Par groupes. Compte - tenu du projet et de l'affiche, chaque groupe élabore un bon de commande. Muni du bon de commande, un délégué de chaque groupe va chercher le matériel nécessaire. Phase 2 : construire le prototype

5 Page 5 sur 6 Chaque groupe d'élèves exécute selon son projet : il s'agit de faire rouler la planchette. Le maître laisse travailler les élèves en autonomie et n'intervient que pour les aider, à leur demande, pour des interventions précises qui ne solutionnent pas les problèmes rencontrés. SEQUENCE 4 : Evaluer et améliorer Amener les élèves à dissocier les facteurs qui influiencent sur la longueur de la trajectoire (frottements) des facteurs qui influencent sur la linéarité (parallélisme des des arbres, des axes...) Amener les élèves à concevoir des critères pertinents d'évaluation (retour au cahier des charges) un plan incliné (fabriqué avec une planche). outillage disponible : 7 marteaux - 14 vrilles - 7 tournevis - 1 perceuse électrique - 7 pinces universelles - 1 scie à métaux - 2 scie à onglets Évaluer le prototype 1 Etablissement des critères d'évaluation. Collectivement les élèves décident que le véhicule sera satisfaisant si : - le système de roulage est suffisamment fixé sur la planchette, - le roulage s'effectue en ligne droite, le meilleur système étant celui qui permet au véhicule de parcourir la plus longue distance. 2 Mesures Le professeur propose d'utiliser un plan incliné. Les élèves précisent qu'aucun élan ne doit être donné au départ du véhicule. Un tableau d'inscription des résultats, collectivement élaboré, permet de noter au fur et à mesure les performances de chaque véhicule. Système de roulage correctement fixé en ligne droite Roule sur une longue distance véhicule 1 oui oui non véhicule 2 non non non 3. Correction des dysfonctionnements " Qu'est - ce qui empêche certains véhicules d'aller tout droit? " " Qu'est - ce qui ralentit certains véhicules? " Pour chaque véhicule concerné, les causes de dysfonctionnement sont recherchées, et avec l'aide du professeur les élèves tentent de les améliorer. Ultérieurement les châssis roulant seront munis de cabines et décorés à l'initiative de chaque groupe. Voir panneau d'exposition correspondant Objectif de connaissance SEQUENCE 5 : TITRE Objectif de méthode Matériel 1

6 Page 6 sur 6 Objectif de connaissance SEQUENCE 6 : TITRE Objectif de méthode Matériel 1

Séquence rédigée de manière provisoire : Document de travail FAIRE ROULER - "Petites Voitures" CYCLE II

Séquence rédigée de manière provisoire : Document de travail FAIRE ROULER - Petites Voitures CYCLE II Séquence rédigée de manière provisoire : Document de travail FAIRE ROULER - "Petites Voitures" CYCLE II Point du programme Choisir un outil en fonction de son usage et mener à bien une construction simple.

Plus en détail

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Objectif : Identifier des problèmes techniques posés par la fabrication de petites voitures, et à envisager

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

Enseigner la technologie. à l'école élémentaire

Enseigner la technologie. à l'école élémentaire Enseigner la technologie à l'école élémentaire Laure Lutz Docteur en didactique de la technologie Bernard Hostein Professeur d'université Éliane Lécuyer Professeur des écoles Conseillère pédagogique SERVICES

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF 1 OUTILS D ACCOMPAGNEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME. «MODE D EMPLOI». Education Par la Technologie.

Plus en détail

Définir les objectifs de formation

Définir les objectifs de formation Définir les objectifs de formation La définition des objectifs de formation est une étape préalable à l'évaluation des formations, qui doit avoir lieu avant de définir le contenu de la formation. Pourtant,

Plus en détail

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.)

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) Introduction L aboutissement à un usage rationnel des médicaments est le résultat d un programme exécuté par une chaîne

Plus en détail

Puissances, énergies : que paye t-on lors de la recharge d un véhicule électrique? Thème Energie

Puissances, énergies : que paye t-on lors de la recharge d un véhicule électrique? Thème Energie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Spécialité Energie et Environnement Puissances, énergies : que paye t-on lors de la recharge d un véhicule électrique? Thème Energie Objectifs de formation. EE2 : Valider

Plus en détail

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences CM1.A Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences N 2 Cycle 3 Intitulé du défi : Concevoir un véhicule pouvant se déplacer sans contact avec son utilisateur. Preuve : - Photo des différentes

Plus en détail

Enseigner la technologie. à l'école maternelle

Enseigner la technologie. à l'école maternelle Enseigner la technologie à l'école maternelle Laure Lutz Docteur en didactique de la technologie Bernard Hostein Professeur d'université Éliane Lécuyer Professeur des écoles Conseillère pédagogique SERVICES

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

OFFRE DE STAGE 2011 XDEMAT

OFFRE DE STAGE 2011 XDEMAT OFFRES DE STAGES - XDEMAT - 2011 OFFRE DE STAGE 2011 XDEMAT DEVELOPPEMENT D UN INTRANET INTEGRANT DES FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW En partenariat avec Habitat Marseille Provence

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE.

BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE. BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE. DANS UN PREMIER TEMPS, J AIMERAIS REMERCIER LE BUSINESS CONTINUITY INSTITUTE ET PLUS PARTICULIÈREMENT MONSIEUR

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Enquête retour de stage 2009 (87 étudiants GEA2)

Enquête retour de stage 2009 (87 étudiants GEA2) observations 1 département GEA IUT Annecy Enquête retour de stage 2009 ( étudiants GEA2) février 2010 Vous êtes en : PMO 48 55,2% FC 39 44,8% Total 100,0% observations 2 Quel stage? Pays Vous avez effectué

Plus en détail

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier.

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS ÉLECTROTECHNIQUE LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS Electrotechnique Thème 8 : la gestion des coûts THEME 8 :

Plus en détail

4N1. Nombres relatifs EST-CE QUE TU TE SOUVIENS?

4N1. Nombres relatifs EST-CE QUE TU TE SOUVIENS? 4N1 Nombres relatifs EST-CE QUE TU TE SOUVIENS? Remarque : pour pouvoir vraiment retenir comment on calcule avec les nombres relatifs, il est déconseillé d'utiliser une calculatrice ici. 1) Classe les

Plus en détail

Facteurs de production et coûts

Facteurs de production et coûts Facteurs de production et coûts www.animeco.fr Disciplines, classes et programmes Enseignement exploratoire de Sciences Economiques et Sociales (programme de 2010), partie 1 : Entreprises et production.

Plus en détail

La réunion de coop une réunion hebdomadaire pour vivre ensemble

La réunion de coop une réunion hebdomadaire pour vivre ensemble La réunion de coop une réunion hebdomadaire pour vivre ensemble La réunion de coop' (réunion de coopérative) est un moment institutionnalisé hebdomadaire, de préférence en début de semaine, au cours duquel

Plus en détail

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 1 Obligation de négocier au niveau des branches... 3 2 Durée minimale de travail... 3 2.1 Dérogations...

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Bilan année : Objectifs année :

Bilan année : Objectifs année : ENTRETIEN ANNUEL COMMERCIAUX Bilan année : Objectifs année : Société : Service : Date de l entretien : Evaluateur : Collaborateur évalué : Lieu de l entretien : Durée de l entretien : ENTRETIEN ANNUEL

Plus en détail

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage Février 2005 DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple de conception

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Création informatique INF-2102-1 Programme d études Informatique Septembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition du domaine d évaluation

Plus en détail

S INFORMER SUR L UTILITE DU COMPTE-RENDU

S INFORMER SUR L UTILITE DU COMPTE-RENDU S INFORMER SUR L UTILITE DU COMPTE-RENDU Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

Défi n 3 Cycle 1 Comment faire avancer un engin roulant sans le toucher?

Défi n 3 Cycle 1 Comment faire avancer un engin roulant sans le toucher? Défi n 3 Cycle 1 Comment faire avancer un engin roulant sans le toucher? En quoi consiste ce défi? En la réalisation d engins roulants et d une présentation de la démarche suivie. Quels sont les critères

Plus en détail

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44)

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) Eléments de connaissance et de compétences sur les objets techniques (Cycle 3, documents de janvier 2012, DEGESCO) : Objets mécaniques, la transmission

Plus en détail

Fabrication d'objets roulants

Fabrication d'objets roulants Fabrication d'objets roulants Beaucoup d'objets sont statiques : on les pose, ils restent en place. Certains ont la faculté de devenir mobiles en roulant sur un plan incliné, ou mus par une poussée, ou

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Séance 1 : Qu'est- ce qui se déplace? Séance 2 : Comment faire pour le déplacer sans le toucher?

Séance 1 : Qu'est- ce qui se déplace? Séance 2 : Comment faire pour le déplacer sans le toucher? Défi des chercheurs 2012/ 2013 GS/ CP Classe de Soraya NACRY Ecole ROIZY Séance 1 : Qu'est- ce qui se déplace? Je vous mets au défi de construire un engin qui se déplacera sans le toucher et sans électricité

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Renseignements pour les élèves, les parents et les tuteurs Évaluation des habiletés de base : questions et réponses

Renseignements pour les élèves, les parents et les tuteurs Évaluation des habiletés de base : questions et réponses Renseignements pour les élèves, les parents et les tuteurs Évaluation des habiletés de base : questions et réponses 1 Question Qu est-ce que l évaluation des habiletés de base (ÉHB)? Réponse L ÉHB est

Plus en détail

Rapport de méthodologie:

Rapport de méthodologie: Rapport de méthodologie: "Laboratoire on chip/lab-on-chip/loc" REMARQUE : La méthode employée est en tout point similaire à celle utilisée en groupe. Contents Rapport de méthodologie:... 1 "Laboratoire

Plus en détail

MODULE 3 : APPROCHE ALGORITHMIQUE DE LA SUITE ECRITE DES NOMBRES

MODULE 3 : APPROCHE ALGORITHMIQUE DE LA SUITE ECRITE DES NOMBRES MODULE 3 : APPROCHE ALGORITHMIQUE DE LA SUITE ECRITE DES NOMBRES FICHE 1 : Les maisons à construire FICHE 2 : Jeu du banquier COMPETENCES: DU MODULE Développer l'usage de règles d'échanges fixes. DOMAINE

Plus en détail

Remarque : les séances 3 à 7 qui suivent sont des exemples de défis, il n y a pas véritablement de progression, on peut donc choisir celles qui

Remarque : les séances 3 à 7 qui suivent sont des exemples de défis, il n y a pas véritablement de progression, on peut donc choisir celles qui «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice?

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? Type d'activité : Démarche d investigation 1) Compétences En réponse à une situation-problème (le problème

Plus en détail

Nouveaux programmes de la filière STI2D : ingénierie didactique - former et se former en produisant

Nouveaux programmes de la filière STI2D : ingénierie didactique - former et se former en produisant Mise en place de la formation Ce diaporama est conçu à l attention des professeurs de Sciences et Techniques Industrielles, qu ils soient formateurs ou qu ils soient formés Son objectif est de contribuer,

Plus en détail

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink SUCCESS STORY Le améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink ENTREPRISE Le DOMAINE D ACTIVITÉ Secteur Public Nexthink a été sélectionnée par le pour fournir

Plus en détail

Identifier les besoins en formation

Identifier les besoins en formation Identifier les besoins en formation Le dossier consacré à l'élaboration des plans de formation a mis en évidence que l'étape de récolte des besoins en formation était très importante pour permettre d'identifier

Plus en détail

MentorPlace au Collège de Kerbellec

MentorPlace au Collège de Kerbellec MentorPlace au Collège de Kerbellec I LES ACTEURS a) du Collège Kerbellec Monsieur NEDELLEC directeur adjoint Monsieur GUILLERME professeur principal classe de 4 ème Monsieur SOURRICE surveillant du collège

Plus en détail

«Je voudrais évoluer»

«Je voudrais évoluer» 2 «Je voudrais évoluer» Thème : L entretien d évaluation et de carrière I. Quelques éléments du contexte Comme tous les ans, Younès Boualil s apprête à rencontrer sa supérieure hiérarchique immédiate (N

Plus en détail

Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation

Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Formulation du problème Cueillette et analyse de données Conception

Plus en détail

RÉALISATION ET INTÉGRATION LE TEST POUR CONTRÔLER L ÉPAISSEUR EN UTILISANT LES TIC GUIDE DE L ENSEIGNANT

RÉALISATION ET INTÉGRATION LE TEST POUR CONTRÔLER L ÉPAISSEUR EN UTILISANT LES TIC GUIDE DE L ENSEIGNANT RÉALISATION ET INTÉGRATION LE TEST POUR CONTRÔLER L ÉPAISSEUR EN UTILISANT LES TIC GUIDE DE L ENSEIGNANT Mise à jour Mars 2014 GUIDE DE L ENSEIGNANT LE TEST POUR CONTRÔLER L ÉPAISSEUR EN UTILISANT LES

Plus en détail

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet :

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet : Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes Partenaires du projet : 1 Sommaire A) Contexte... 3 B) Description de la demande... 4 1. Les

Plus en détail

Si la fiche de fabrication est l'écrit plébiscité en classe, il en existe bien d'autres...exemples...

Si la fiche de fabrication est l'écrit plébiscité en classe, il en existe bien d'autres...exemples... Si la fiche de fabrication est l'écrit plébiscité en classe, il en existe bien d'autres...exemples... NB. : Ces cadres ne sont pas aux bonnes dimensions pour un usage direct en classe. Recherche documentaire

Plus en détail

Préparez votre débat

Préparez votre débat Préparez votre débat L enjeu éducatif d un débat sur des questions portant sur le changement climatique est principalement de permettre : - d éveiller l intérêt des élèves sur le sujet en laissant la pensée,

Plus en détail

ACCES DES ASSOCIATIONS & FONDATIONS

ACCES DES ASSOCIATIONS & FONDATIONS ACCES DES ASSOCIATIONS & FONDATIONS AUX ANTENNES DE FRANCE TELEVISIONS Le Conseil supérieur de l audiovisuel a adopté le 4 janvier 2011 le rapport au Premier ministre élaboré par une commission de réflexion,

Plus en détail

Aides à l'analyse : Commande Liens. Commande [Montrer]

Aides à l'analyse : Commande Liens. Commande [Montrer] 1) Sélectionner l énoncé par [Cliquer G] 2) Ouvrir le menu EDITION (Barre générale de menus) 3) [Cliquer G] sur la ligne Supprimer la ligne Aides à l'analyse : Commande Liens Le Menu Liens permet d'obtenir

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

Résoudre un problème mise en pratique

Résoudre un problème mise en pratique Résoudre un problème mise en pratique Objectifs généraux Rappel de certains concepts mathématiques. Analyse des problèmes et des procédures de résolution. Étude de notions élémentaires de didactique Apport

Plus en détail

Donnez moi un point d appui : je soulèverai le monde

Donnez moi un point d appui : je soulèverai le monde Séance 3 Séance 4 Séance 1 Séance 2 http://laclassedestef.eklablog.com/ Donnez moi un point d appui : je soulèverai le monde Fiche de séquence Objectif Organisation Matériel Durée Faire émerger les hypothèses

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Informatique de base INF-B101-2. Programme d études Informatique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Informatique de base INF-B101-2. Programme d études Informatique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Informatique de base INF-B101-2 Programme d études Informatique Septembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition du domaine d évaluation

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

LUNDI : APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES. Fiche pédagogique PS/MS

LUNDI : APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES. Fiche pédagogique PS/MS Mission math 67 Semaine des math Année 2012/13 LUNDI : APPOCHE LES QUANTITES ET LES NOMES Fiche pédagogique PS/MS Compétence : Comparer des quantités, résoudre un problème portant sur les quantités. 1)

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

Localiser - manipuler «Mise en page»

Localiser - manipuler «Mise en page» Localiser - manipuler «Mise en page» 4-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Transferts possibles - Exercer une manipulation. - Reconnaître des formes géométriques.

Plus en détail

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE :

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE : Page 1/7 Indice Date Objet Rédigé par Visa Vérifié par Visa Approuvé par Visa B 19/01/2006 Changement de logo S. LE NAGUARD J. ROBERT Ph. EVENAT C 27/10/2006 Distinction fournisseur / sous-traitant. A.

Plus en détail

Évaluer la formation dans l entreprise

Évaluer la formation dans l entreprise L objectif de ce guide méthodologique est de dresser un bilan des actions de formation menées. L évaluation constitue la dernière étape du management de la formation. La démarche permet de : mesurer la

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

DESSINER UNE FORME QUESTIONS

DESSINER UNE FORME QUESTIONS QUESTIONS Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie le contenu de cette fiche sur une feuille de cours (réponds aux exercices au crayon). Place n :... 01. Qu est-ce que le

Plus en détail

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation.

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Vous devez revoir votre rapport sur votre régime de capitalisation au moins une fois par année afin de vous assurer que celui-ci reflète

Plus en détail

Cap Performance Les outils de la performance

Cap Performance Les outils de la performance Cap Performance Les outils de la performance Les outils incontournables de la performance! Le CRO et la CRCC Paris ont sélectionné des outils simples et essentiels qui permettent : de respecter intelligemment

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

Module 4 : Cycle3. Transmission de mouvement : le pont levis

Module 4 : Cycle3. Transmission de mouvement : le pont levis Module 4 : Cycle3 Transmission de mouvement : le pont levis Histoire et technologie En cas d attaque du château : -Il faut faire entrer tout le monde dans la basse-cour et lever le plus vite possible le

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

Nom de l équipe (en français)

Nom de l équipe (en français) Source : Illustrations provenant de Google/Images Nom de l équipe (en français) Noms Courriel Membres de l équipe (maximum 4) Nom du superviseur École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur 3.1 Mise en situation

Plus en détail

LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION

LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION Règlement du diplôme Livret de présentation de la formation Livret de suivi de formation LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION ACCOMPAGNATEUR - ANIMATEUR MONITEUR Fédération Française de Vol Libre 2014

Plus en détail

PAGE DE GARDE SOMMAIRE

PAGE DE GARDE SOMMAIRE Lundi 7 Décembre 2015 au Vendredi 12 Décembre 2015 Vous allez réaliser pendant quelques jours un stage en entreprise. Afin de mieux suivre votre expérience, nous vous demandons de réaliser un compte rendu

Plus en détail

TP Méthodes Numériques

TP Méthodes Numériques ENSIMAG 1ère année, 2007-2008 TP Méthodes Numériques Objectifs Les objectifs de ce TP sont : de revenir sur les méthodes de résolution des équations différentielles vues en cours de MN ; d utiliser un

Plus en détail

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes.

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Défi mathématique : école maternelle et CP. Présentation : Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Les situations proposées visent d abord à favoriser

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr CATALOGUE DE PRESTATIONS 1 2 3 SOLUTIONS GMAO performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr Présentation de nos prestations ACSSIOM vous apporte : - Par sa présence régionale, une garantie

Plus en détail

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 LEGO Education a le plaisir de présenter l édition pour tablette du logiciel LEGO MINDSTORMS Education EV3, un moyen amusant

Plus en détail

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel fait partie intégrante de la formation et de l examen du BTS Electrotechnique par apprentissage. Il consiste, en 192

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

Conduite et Gestion de Projet Professionnel Cahier des charges Projet: Robot

Conduite et Gestion de Projet Professionnel Cahier des charges Projet: Robot Conduite et Gestion de Projet Professionnel Cahier des charges Projet: Robot Makhlouf OUBACHA Salima OUZZMAN Stevens RABEHAJA Armelle HOUNDJO Mercredi 04 février 2015 1 Table des matières 1 But du projet

Plus en détail

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification

Plus en détail

Introduction à la philosophie

Introduction à la philosophie Introduction à la philosophie Votre professeur : Cédric Eyssette http://eyssette.net 2010-2011 Un petit exercice avant de commencer! La philosophie en Terminale est une matière nouvelle, mais vous avez

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Titre du projet Préparation de la communication du robot Auteurs Niveau Partie de programme

Titre du projet Préparation de la communication du robot Auteurs Niveau Partie de programme La réalisation de «kits robots» en 3 ème (partie distribution) et ComAO. Cette séquence propose un exemple d intégration de la partie «Réalisations Assistées par Ordinateur» dans la partie «Diffusion de

Plus en détail

Questions relatives à E31. - Le projet se limite t- il à l'accueil ou peut on imaginer créer un nouveau service?

Questions relatives à E31. - Le projet se limite t- il à l'accueil ou peut on imaginer créer un nouveau service? Questions diverses sur formation du 5 décembre 2011 Questions relatives à E31 Questions Que faire lorsqu'on a plusieurs élèves sur un même lieu de stage et qu'ils ne peuvent pas forcément réaliser un projet,

Plus en détail

Techniques des prévisions de ventes

Techniques des prévisions de ventes Techniques des prévisions de ventes Introduction Les techniques des prévisions de ventes servent à : Anticiper, à éviter les risques et à maitriser au mieux l avenir dans un contexte concurrentiel. PLAN

Plus en détail

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION?

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? L'énergie : stockage, distribution, transformation, impact environnemental. .1-2-A Cet objet technique me convient-il? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Plus en détail

Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels

Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels Qui nous sommes Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels Aperçu général À l aide de données démographiques,

Plus en détail

[TP PROJET DE MISE EN PLACE D OCS ET IMPACTS DE DE PROJET (SI7)]

[TP PROJET DE MISE EN PLACE D OCS ET IMPACTS DE DE PROJET (SI7)] ² 2015 SIO 2 KULENDUKA Stéphane [TP PROJET DE MISE EN PLACE D OCS ET IMPACTS DE DE PROJET (SI7)] Page 1 MISSION 1 : ETUDIEZ LA ET FAITE UNE NOTE A L ATTENTION DE VOTRE DIRECTEUR DU SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES Présentées au conseil d établissement de l école Notre-Dame-du-Rosaire lors de la séance ordinaire du 9 juin 2014.

Plus en détail

Electricité et cahier d expériences Mr Saqué et Mme Arnaudies, dép. 66. Séance 1 : observation d une ampoule

Electricité et cahier d expériences Mr Saqué et Mme Arnaudies, dép. 66. Séance 1 : observation d une ampoule Séance 1 : observation d une ampoule Exemple 3 : Mots à retenir : verre - filament - culot - plot Matériel : une ampoule pour chaque enfant Consigne : «dessine dans ton cahier d expériences une ampoule

Plus en détail

CONTROLES AVANT DEMONTAGE

CONTROLES AVANT DEMONTAGE CONTROLES AVANT DEMONTAGE 1. Indiquer la fonction globale du moteur : 2. Représenter son symbole électrique : 3. Relever les informations de la plaque signalétique : Marque : Type/modèle : Nb de phases

Plus en détail

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente Master Sales Analysis Analyse et développement des compétences de vente L'essentiel L essentiel à propos du système MSA 360 Description résumée du système MSA 360 Le système Master Sales Analysis (MSA)

Plus en détail

Assemblée des copropriétaires Les acteurs principaux

Assemblée des copropriétaires Les acteurs principaux 1 Assemblée des copropriétaires Les acteurs principaux 2 LE PRÉSIDENT Le président d assemblée, tout comme le vice-président et le secrétaire, est élu par l ensemble de l assemblée, avec des pouvoirs et

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

Activité de conseil un outil d'autoformation en accès libre

Activité de conseil un outil d'autoformation en accès libre SupplémEnt de Lignes de La lettre du CEDIP N 56 Décembre 2012 Activité de conseil un outil d'autoformation en accès libre L'activité de conseil se pratique aujourd'hui dans tous les secteurs professionnels,

Plus en détail