Les nouvelles filières de valorisation des bois

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les nouvelles filières de valorisation des bois"

Transcription

1 Les nouvelles filières de valorisation des bois Congrès 2010 OIFQ Retour sur notre futur Hervé Deschênes, Vice-président Québec, 22 septembre 2010

2 Plan de présentation Pourquoi parle-t-on aujourd hui de nouvelles filières de valorisation du bois? Secteur forestier actuel et nouvelle bioéconomie Nouvelle bioéconomie, ses défis et ses opportunités Conclusion 2

3 Objectifs de la présentation Comprendre les changements et identifier les éléments sur lesquels on peut s appuyer pour développer une nouvelle industrie Présenter des avenues novatrices pour répondre aux besoins des consommateurs Identifier les créneaux les plus prometteurs 3

4 Que se passe-t-il dans le secteur forestier? Avant que n éclate la crise financière actuelle, le secteur forestier était en proie à de profonds bouleversements sur le plan des marchés et des politiques publiques les plus profonds depuis la fin de la période coloniale. Don Roberts, Directeur général, Marchés Mondiaux CIBC inc 4

5 Rendement financier de l industrie L industrie canadienne affiche l un des pires rendements financiers au monde RCI de 3 % pour la période Même les entreprises nationales les mieux positionnées n ont pas réussi à couvrir le coût du capital pendant cette période (environ 11 %) 5

6 Constats et questions Le modèle d affaire actuel dans le secteur de la transformation des produits forestiers n est plus viable! Le modèle doit être entièrement revu sur la base des éléments qui guideront les marchés futurs et les attentes des utilisateurs des produits Y a-t-il des opportunités à saisir et comment le faire? 6

7 Éléments qui guideront le futur du secteur Démographie Urbanisation Besoins pour nourrir le monde Demande / disponibilité de la fibre Préférences des consommateurs Mondialisation Disponibilité des sols Technologie Économie / finance / valeur des monnaies Disponibilité et prix de l énergie Eau Changements climatiques Politiques mondiale et nationale Capacité d innovation Corruption 7

8 Éléments qui guideront le futur du secteur Démographie Urbanisation Besoins pour nourrir le monde Demande / disponibilité de la fibre Préférences des consommateurs Mondialisation Disponibilité des sols Technologie 6,8 à 9,1 G en à 6 G en % d ici % d ici 2030 / disponibilité très limitée Nouveaux attributs pour tous les produits Marché planétaire M ha d ici G de cellulaires en

9 Éléments qui guideront le futur du secteur Économie / finance / valeur des monnaies Disponibilité et prix de l énergie Eau Changements climatiques Politiques mondiale et nationale Capacité d innovation Corruption Croissance générale faible / pays en faillite Très grande disponibilité / prix?? + 30 % d ici marqués depuis 30 ans Terre et eau seront au cœur des débats Crise d innovation Présente dans plusieurs pays du monde 9

10 Changements des organisations Les organisations traditionnelles étaient orientées sur la fabrication et les procédés. Les organisations émergentes s orientent maintenant sur le marché. Source: Rubicon Intelligence Unit 10

11 Valeur La création de la valeur 1970 Valeur Fournisseur Producteur Distributeur Détaillant Consommateur 2010 Fournisseur Producteur Distributeur Détaillant Consommateur Connaissance complète de la chaîne de valeur Source: Rubicon Intelligence Unit 11

12 Prévisions à long terme La reprise économique s amorcera immanquablement La demande pour les produits augmentera dans le monde Croissance (P&P) de 2 % en moyenne dans le monde 6 % en Inde, 5 % en Russie, 4,5 % en Chine À peine 0,2 % en Amérique du Nord! 12

13 Défis multiples Marchés existants Maintenir une position concurrentielle Marchés traditionnels Offrir de nouveaux produits Nouveaux marchés Utiliser les infrastructures existantes pour les nouveaux produits Percer de nouveaux marchés avec de nouveaux produits 13

14 Recette d une nouvelle bioéconomie 1 portion de crédit de carbone (probablement) 1 portion de l industrie forestière actuelle 1 portion de produits de construction durables, résistant au feu et mettant en valeur l apparence du bois 1 portion de produits de fibre dans des applications à haute valeur 1 portion de produits issus de la biochimie (bioraffinage) 1 portion de bioénergie Le tout bien lié! 14

15 Ingrédient 1 Une portion de crédit de carbone D ici 2050 : Réduire l émission des GES de 50 à 85 % d ici 2050 Accroître la part d énergie verte de 20 % à 50 à 80 % d ici 2050 Doubler l efficacité énergétique de l ensemble des sources de combustibles Créer un marché pour le carbone objectif 200 à 300 $/ton CO 2 Favoriser les investissements privés en production d énergie 15

16 Ingrédient 2 Une portion de l industrie forestière actuelle consolidée (sciage) Est du Canada doit être consolidée à cause de la taille des usines, de l âge des équipements, de l'efficacité globale, des coûts de production et des approvisionnements Ouest du Canada peut être compétitive jusqu à la fin de l infestation de DPP devra être transformée pour tenir compte des approvisionnements disponibles par la suite. Canadien devra être en mesure de servir des marchés de niches avec des produits différenciés 16

17 La construction à ossature de bois une invention nord-américaine Inventée dans les années 1820 Presque 200 ans! Un temps de réflexion s impose 17

18 Ingrédient 2 Une portion de l industrie forestière actuelle (pâtes et papiers) Pâtes commerciales Usines canadiennes ont plus de 10 ans que la compétition Usines de pâte les plus vieilles (60 % de la production de NBSK au Canada) sont désuètes Autres fermetures prévues même si le marché restera intéressant Papiers tissus Demande soutenue et potentiel pour applications spécialisées Papier d emballage Demande importante pour emballage «vert» et intelligent Papier d écriture (pâtes mécaniques) Demande continuera à diminuer surtout pour le papier journal Survie dépendra de la capacité de produire d autres produits qui peuvent être profitables à partir de pâtes mécaniques 18

19 Le marché des produits de base est mature Cycle des produits Hygiène Impression Emballage 19

20 Ingrédient 3 Une portion de produits de construction durables, résistant au feu et mettant en valeur l apparence du bois Bâtiments qui mettent en valeur Efficacité d énergie Empreinte écologique Qualité de l air Apparence du matériaux Matériaux Légèreté, compétitivité des coûts Stabilité et durabilité Matériaux modifiés Résistance au feu 20

21 Trois grandes tendances Systèmes de construction complets (résidentiel et non résidentiel) Intégration des éléments d apparence (intérieur et extérieur) Produits de bois modifiés (matériaux composites avancés) 21

22 Fabrication industrielle Construction se déplace depuis le site vers des usines Industrialisation met l accent sur l ingénierie, la conception, la planification, l utilisation de matériaux avancés et l intégration de l ensemble des matériaux Construire des bâtiments comme on fabrique des voitures ( Al Schuler) 22

23 De l usine au bâtiment 23

24 De l usine au chantier 24

25 Source: Mathis Répondre aux demandes de l'urbanisation Systèmes de construction hybrides Systèmes modulaires Bâtiments non résidentiels renouvelés 25

26 Nouvelle génération de matériaux de construction : bois de charpente composite (SCL) Imposé par la baisse de la qualité des billes Fabrication rapide Pressage en continu Colle avec prise rapide Rendement élevé Résistance élevée (2 nominal, 1,3M MOE) 26

27 Construction hybride Il faut redécouvrir l utilisation du bois dans la construction 27

28 Intégration des autres matériaux en usine Panneau massif (CLT) Isolant Gypse Lamellé-collé Services installés à l usine 28

29 Nouvelle plateforme de construction 29

30 Ingrédient 4 Une portion de produits de fibre dans des applications à haute valeur Pâtes et produits de papier Viser de nouveaux produits, nouveaux marchés Ex : matériel médical non réutilisable (4 à 5 G$/an) Seconde transformation Produits distinctifs Emballages Emballages spécialisés Servir les domaines manufacturiers d ici Ex : agro-alimentaire Matériaux de construction Fibres modifiées pour matériaux de construction à haute valeur (fibres densifiées et fibres isolantes) Papier d écriture et d édition Seule voie de sortie est l alliance avec les médias électroniques 30

31 Innover dans les produits de papier Éviter les produits de consommation existants Capitaliser sur ses propriétés Mince et lisse 3D Grande surface et haute porosité Transparent Rigide et doux Léger et résistant Renouvelable et biodégradable Fonctionnel 31

32 Le papier qui restera Cycle des produits Demande Impression + Vert (Recyclé et/ou certifié) + Couleur + HD + Performant Coûts Temps 32

33 Collaborer avec le monde électronique Impression digitale à jet d encre (nouvelles instantanées) 33

34 Capitaliser sur la valeur de la fibre boréale 2,7 µm 3,5 mm 2,4 µm 2,3 mm Canada (fine) Scandinavia Central Europe S.Hemisphere (Radiata) Russia Canada (coarse) 34

35 Mettre l accent sur les fonctionnalités du papier Développer des papiers qui détectent, capturent et désactivent les pathogènes atmosphériques ou hydriques. 35

36 Fonctionnaliser les papiers Multicouches Charger le lumen Haute charge minérales 36

37 Fibres modifiées Nouvelles fibres Plus forte Réseaux plus liés Résistant à l eau et humidité Attacher d autres fonctionnalités pour réaction et détection Composite 37

38 Produits existants sur le marché From Oji Boîtes ultra-minces pour remplacer les boîtes de plastique 38

39 Produits existants sur le marché Plastique à base de fibres de bois Source : Mitsubishi 39

40 Produits existants sur le marché Des mousses à base de fibres de bois Source : Oji 40

41 Produits existants sur le marché Source : Mitsubishi Des filtres à base de fibres de bois 41

42 Produits existants sur le marché Microfibres pour produits super absorbants Source : Mitsubishi 42

43 Produits existants sur le marché Des produits pour absorber les chocs et les impacts Source : Oji 43

44 Ingrédient 5 Une portion de produits issus de la biochimie Exploiter chacun des constituants du bois Passer de la fibre à la molécule de carbone 44

45 Le bois : une source de produits chimiques Cellulose Hémicellulose Lignine Hemi Sucres Cellulose Polymère Lignine Cellulose 45

46 Produits existants sur le marché Des textiles à base de fibres de bois Source : Oji 46

47 Produits existants sur le marché Composés phénoliques dérivés des écorces et de la lignine utilisés dans la synthèse de résines de type phénol-formaldéhyde : Procédés de fractionnement Traitements chimiques et biologiques Liquéfaction des écorces 47

48 Cellulose = biomatériau Fibre Paroi cellulaire Région amorphe Chaînes de cellulose Fibrille Fibrille Microfibrille Région cristalline Nanocellulose cristalline (NCC) Monomère de glucose 48

49 De la nanotechnologie dans les arbres? 49

50 NCC : Propriétés uniques 50

51 Pourquoi le monde nano est différent? Le Nanomonde Mécanique classique (Physique de tous les jours) Mécanique quantique Longueur (nm)

52 La nano change les propriétés physiques Melting point C 52

53 La nano change la couleur Or massif = jaune Nano Or = rouge 53

54 La nano change la force 54

55 Applications potentielles 55

56 Gels cellulosiques Transformation de la cellulose en gels Mise en forme Film Moulage Fils Combinaison possible avec Fibres existantes NCC, NFC Fibres modifiées Films résistants à l eau et humidité 56

57 Biopolymères et biocomposites Biopolymères : Un marché de 10 G$ Biocomposites : Des marchés en croissance avec un potentiel important Nouvelles applications : automobile, construction, meubles de jardin, composantes de fenêtres 57

58 Isolants acoustiques et thermiques Matelas de fibres de bois flexibles ou semi-rigides Installation intérieure ou extérieure Coefficient de diffusion thermique jusqu à 10x plus élevé que la laine de verre Capacité d absorption pour un meilleur contrôle hygrométrique 58

59 Ingrédient 6 Une portion de bioénergie Sous produits de transformation Extraire la valeur avant d extraire l énergie Lier cette transformation aux autres filières Biomasse forestière Filière qui offre peu de valeur nette Disponibilité économique de la fibre Nécessité de développer des méthodes de récolte adaptées à ces produits Développement de marché local (défi numéro 1) 59

60 Produire de l énergie renouvelable Éthanol cellulosique Cogénération Biogaz Biodiésel Bio-huiles Granules et bûches énergétiques 60

61 Facteurs affectant la quantité disponible Disponibilité potentielle / technique / économique Biomasse totale Disponibilité économique? Disponibilité technique Disponibilité potentielle 61

62 Traiter la biomasse près de la source Pyrolyse mobile Concentrer l énergie dans des huiles pyrolytiques Traiter dans d autres procédés Qualité des huiles variable à plusieurs composantes 62

63 Solutions de gazéification Alimentation du campus en électricitéchaleur Fournit 85% de l énergie de l USC Bois provenant des scieries locales Économie de carburant : 2 3 G$/an 63 Réduction de t/a des GES

64 Merci de votre attention questions? 64

65 MC Le nom, les marques et les logos de FPInnovations sont des marques de commerce de FPInnovations.

Produits novateurs à base de bois: les avancées scientifiques et technologiques

Produits novateurs à base de bois: les avancées scientifiques et technologiques Produits novateurs à base de bois: les avancées scientifiques et technologiques Colloque QWEB - Que réserve l avenir pour l industrie de la transformation des bois? Location: Date: Hôtel L Oiselière, Lévis

Plus en détail

Le chauffage aux granules de bois au Québec

Le chauffage aux granules de bois au Québec Le chauffage aux granules de bois au Québec Pierre-Olivier Morency, directeur Groupe granules, QWEB Colloque Agri-Énergie Shawinigan, 25 octobre 2012 Quebec Wood Export Bureau (QWEB) association d affaires

Plus en détail

Le nouveau visage de l industrie forestière canadienne : une biorévolution en devenir Le Projet de la voie biotechnologique

Le nouveau visage de l industrie forestière canadienne : une biorévolution en devenir Le Projet de la voie biotechnologique Le nouveau visage de l industrie forestière canadienne : une biorévolution en devenir Le Projet de la voie biotechnologique Février 2011 La voie biotechnologique Le Projet de la voie biotechnologique est

Plus en détail

DIDIER LEJEUNE. Directeur de la formation professionnelle et du développement RH, UNIDIS LE 19 OCTOBRE 2012 - PARIS

DIDIER LEJEUNE. Directeur de la formation professionnelle et du développement RH, UNIDIS LE 19 OCTOBRE 2012 - PARIS DIDIER LEJEUNE Directeur de la formation professionnelle et du développement RH, UNIDIS Bac Pro procédés de la chimie, de l eau et des papiers-cartons Le 19 octobre 2012 SOMMAIRE L Inter-secteurs Papiers-cartons

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ. Investissement Québec (commanditaire) 95 M$ Fonds de solidarité FTQ (commanditaire) 75 M$ Fonds Valorisation Bois s.e.c.

LA SOCIÉTÉ. Investissement Québec (commanditaire) 95 M$ Fonds de solidarité FTQ (commanditaire) 75 M$ Fonds Valorisation Bois s.e.c. LA SOCIÉTÉ Fonds spécialisé établi en juillet 2012 à la suite de l annonce faite par le gouvernement du Québec dans son budget pour l exercice 2012-2013 LA SOCIÉTÉ Investissement Québec (commanditaire)

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois

Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois Sylvain Martel Directeur des approvisionnements en bois Qui sommes

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Bostik : Un leader mondial des adhésifs et des produits d étanchéité Chiffre d affaires 2008 : près de 1,4 Milliard d euros 48 sites de production et 12 centres de recherche 5 000

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

Des carburants à partir de déchets ultimes

Des carburants à partir de déchets ultimes Des carburants à partir de déchets ultimes Association québécoise pour la maîtrise de l énergie Marie-Hélène Lamarre, directrice, Développement des affaires 28 mars 2012 Enerkem 2012. Tous droits réservés

Plus en détail

Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin. Mars 2011

Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin. Mars 2011 Présentation générale du pôle wallon de compétitivité GreenWin Mars 2011 Un pôle: c est quoi? Un pôle de compétitivité est un outil de développement économique régional axé sur 5 domaines d activités R&D

Plus en détail

Structure de la cellulose

Structure de la cellulose Structure de la cellulose et différentes voies de bioraffinage 21 octobre 2009 Jean-Luc WERTZ Structure de la cellulose 3 niveaux structurels: - moléculaire - cristallin - ultrastructurel 1 Structure moléculaire

Plus en détail

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Dans le respect de l environnement

Dans le respect de l environnement ISOLER Dans le respect de l environnement Durabilité dans les bâtiments, 10 septembre 2010 Didier Fleury Collaborateur technique Arbio SA Pourquoi isoler? En Suisse, plus de 40% des émissions de CO2 sont

Plus en détail

TEXTILES ADDITIFS ALIMENTAIRES BIOMATÉRIAUX

TEXTILES ADDITIFS ALIMENTAIRES BIOMATÉRIAUX TEXTILES BIOÉNERGIE BIOCARBURANTS ADDITIFS ALIMENTAIRES PRODUITS BIOCHIMIQUES PÂTE + PAPIER BIOMATÉRIAUX PLASTIQUES BOIS D ŒUVRE LE CANADA : CHEF DE FILE MONDIAL DE L INNOVATION DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

2012 Environmental Performance Report 1. rapport 2012 sur la performance environnementale

2012 Environmental Performance Report 1. rapport 2012 sur la performance environnementale 2012 Environmental Performance Report 1 rapport 2012 sur la performance environnementale Rapport 2012 sur la performance environnementale 1 Le ciment et le béton joueront un rôle important pour relever

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

Opportunités de valorisation des bois de trituration des forêts privées

Opportunités de valorisation des bois de trituration des forêts privées Créer des solutions pour le secteur forestier Opportunités de valorisation des bois de trituration des forêts privées Établissement de centres de mise en copeaux pour le bois de trituration Serge Constantineau,

Plus en détail

www.forex.eu MADE IN SWITZERLAND.

www.forex.eu MADE IN SWITZERLAND. MADE IN SWITZERLAND. Airex AG, fondé en 1956, est leader dans le secteur du plastique expansé grâce à des innovations ciblées. En plus des fabrications de solutions techniques pour l industrie, Airex AG

Plus en détail

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 01 ISBN 978--1-1349- 1 Les Isoler son habitation est essentiel pour des questions économiques (réduction

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE La transition écologique et énergétique est une nécessité pour les entreprises. Le réchauffement climatique affectera toutes les entreprises

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica

Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica An Nuyttens, Présidente Silica An Nuyttens Presidente de Solvay Silica De nationalité belge, An Nuyttens est titulaire d un Master Ingénieur Civil en Génie

Plus en détail

Rénovation thermique. par l extérieur

Rénovation thermique. par l extérieur Rénovation thermique par l extérieur Enjeux des rénovations Secteur du Bâtiment : 1 er consommateur d énergie. Faire diminuer les consommations énergétiques des bâtiments en augmentant leur performance

Plus en détail

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la!

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la! Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse L'énergie est notre avenir, économisons-la! Le 02 février 2011 1 Le projet CRE 3 Un projet qui apporte : une contribution significative

Plus en détail

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES CULTIVER AUJOURD HUI L ÉNERGIE DE DEMAIN Chauffer à la biomasse : une solution économique, propre et

Plus en détail

Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation

Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation Plan Introduction Les challenges de l industrie automobile

Plus en détail

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on?

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Consommation Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Depuis la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (adoptée en 1992), le monde industriel et économique a profondément

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge La construction durable : quelle stratégie d innovation d? Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge Le béton est le matériau le plus utilisé sur la planète après l eau et le plus largement disponible Materials

Plus en détail

L industrie forestière

L industrie forestière L industrie forestière Des transformations majeures à venir Richard Gauvin Service des études économiques et commerciales Direction de la modernisation de l industrie des produits forestiers Ministère

Plus en détail

Knauf Insulation Séminaire FIV

Knauf Insulation Séminaire FIV Knauf Insulation Séminaire FIV Grace Podevyn Product Manager 1. Le groupe Knauf 2. Une innovation technologique 3. Une gamme de produits : exigences et solutions 4. Un développement durable 2 1. Le groupe

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

Le développement durable et les changements climatiques une occasion pour le Québec?

Le développement durable et les changements climatiques une occasion pour le Québec? Le développement durable et les changements climatiques une occasion pour le Québec? Claude Villeneuve Directeur de la Chaire en Éco-conseil Département des sciences fondamentales Université du Québec

Plus en détail

Les matériaux absorbants

Les matériaux absorbants L absorption acoustique est le pouvoir qu ont certains matériaux de laisser pénétrer une partie de l énergie sonore qui vient frapper leur surface. Un matériau absorbant posé sur une cloison va diminuer

Plus en détail

PRÉSENTATION DES AXES DE RECHERCHE DU LGP2 (I)

PRÉSENTATION DES AXES DE RECHERCHE DU LGP2 (I) PRÉSENTATION DES AXES DE RECHERCHE DU LGP2 (I) École Française de Papeterie et des Industries Graphiques Laboratoire LGP2 UMR-CNRS 5518 EFPG, Domaine Universitaire, BP 65, 38402 Saint-Martin-d Hères Cedex

Plus en détail

isolation thermique et acoustique

isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Rouleaux Panneaux Cloisons Murs & planchers Tuyauteries Survitrages Michel & Christophe Branchu Michel & Christophe Branchu L artisan de sa maison

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

Optimiser les possibilités d utilisation de la biomasse forestière

Optimiser les possibilités d utilisation de la biomasse forestière Optimiser les possibilités d utilisation de la biomasse forestière Le «CVB» vision réflexion action Danick Dupont ing. 8 décembre 2011 Centre de recherche industrielle du Québec, 2011. Tous droits réservés

Plus en détail

protection du bois - Alternatives à l'utilisation

protection du bois - Alternatives à l'utilisation Développement de méthodes non biocides de protection du bois - Alternatives à l'utilisation des biocides classiques? Philippe GERARDIN, LERMAB, Faculté des Sciences et Technique, Vandoeuvre Site internet:

Plus en détail

Solutions et techniques offertes. Structure alvéolaire unique versatile et économique

Solutions et techniques offertes. Structure alvéolaire unique versatile et économique Nos solutions Emballage et protection de produits Nos solutions d emballage et de protection de produits manufacturés peuvent prendre des formes variées. Elles s intègrent facilement aux autres composantes

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

Des papiers aux propriétés bioactives pour l emballage alimentaire. Bilan du projet MDEIE-PSVT et perspectives de poursuite du projet

Des papiers aux propriétés bioactives pour l emballage alimentaire. Bilan du projet MDEIE-PSVT et perspectives de poursuite du projet Des papiers aux propriétés bioactives pour l emballage alimentaire Bilan du projet MDEIE-PSVT et perspectives de poursuite du projet Congrès de l Acfas Les matériaux d avant-garde 8 mai 2013 1 Structure

Plus en détail

AÉROGEL LUMIRA TM / GAMME RT12+ FONCTIONS OPTIONNELLES

AÉROGEL LUMIRA TM / GAMME RT12+ FONCTIONS OPTIONNELLES AÉROGEL LUMIRA TM / GAMME RT12+ FONCTIONS OPTIONNELLES Pour satisfaire aux exigences de la nouvelle RT 2012, SKYDÔME relève par le Grenelle de l Environnement en proposant une nouvelle solution technologique

Plus en détail

Quels arguments? Quels usages?

Quels arguments? Quels usages? Les éco-matériaux Quels critères? Quels arguments? Quels usages? Convention du personnel commercial des coopératives HLM Paris Le 25 novembre 2010 Nous utilisons des matériaux depuis la nuit des temps.

Plus en détail

dans le respect de l environnement!!!

dans le respect de l environnement!!! ISOLER dans le respect de l environnement!!! Journée durabilité dans les bâtiments, Bienne, le 27 mai 2011 1 bonne raison pour isoler: En Suisse, plus de 40% des émissions de CO2 sont imputables à la consommation

Plus en détail

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie 1 Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Leader mondial des matériaux de construction 16 milliards de CA en 2009 78 000 collaborateurs

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

La biomasse forestière au Québec : portrait actuel, enjeux et perspectives

La biomasse forestière au Québec : portrait actuel, enjeux et perspectives La biomasse forestière au Québec : portrait actuel, enjeux et perspectives par Michel Lachance directeur Bioproduits industriels et technologies vertes, CQVB La biomasse forestière offre une opportunité

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Recommandations pour appuyer la croissance et le développement de la production commerciale de biocarburants cellulosiques pour une économie

Plus en détail

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 Présentation par Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 STANDARD DE GESTION FORESTIÈRE FSC FOREST STANDARD SHIP COUNCIL Historique du FSC Créé en 1993 suite au Sommet de la terre de Rio

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES par Rachel Bériault Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement en vue de l obtention du grade

Plus en détail

NOM SOCIÉTÉ PROJET D HABITATION RÉSIDENTIEL RECHERCHE D INFORMATION ET PARTERNARIAT. xyz L'ART DU MARKETING - L'IMPACT DE LA TECHNOLOGIE

NOM SOCIÉTÉ PROJET D HABITATION RÉSIDENTIEL RECHERCHE D INFORMATION ET PARTERNARIAT. xyz L'ART DU MARKETING - L'IMPACT DE LA TECHNOLOGIE NOM SOCIÉTÉ PROJET D HABITATION RÉSIDENTIEL RECHERCHE D INFORMATION ET PARTERNARIAT L'ART DU MARKETING - L'IMPACT DE LA TECHNOLOGIE À L INTENTION DE xyz THE ART OF MARKETING - THE IMPACT OF TECHNOLOGY

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

La performance, c est repousser les limites

La performance, c est repousser les limites La performance, c est repousser les limites ISOLATION thermique une solution pour chaque application IKO enertherm investit constamment dans l amélioration de ses produits. Notre département R&D travaille

Plus en détail

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Contexte À mesure que la concurrence devient plus mondiale, l innovation passe du niveau entreprise-à-entreprise

Plus en détail

GUIDE DES MATÉRIAUX USUELS

GUIDE DES MATÉRIAUX USUELS 1 GUIDE DES MATÉRIAUX USUELS Impression 3D Fabrication additive 2015 - FABULOUS 2 3 agence conseil en solutions d impression 3d FABULOUS est un bureau d experts 3D, alliance de la technologie et du conseil

Plus en détail

Une vision Compétitivité mondiale

Une vision Compétitivité mondiale www.fpinnovations.ca Une vision Compétitivité mondiale Une nouvelle force pour un marché en évolution FPInnovations Quelques infos. Résultat d une fusion entre Forintek, FERIC et Paprican depuis le 1er

Plus en détail

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008 ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE Présenté par Emile Loiselle 6/5/2008 INTERNAL 1 Résumé Présentation de la mousse de polyuréthane pulvérisée Utilisations

Plus en détail

La collaboration avec les distributeurs leaders garantit une disponibilité généralisée du produit FOREX à travers toute l Europe.

La collaboration avec les distributeurs leaders garantit une disponibilité généralisée du produit FOREX à travers toute l Europe. MADE IN SWITZERLAND. Airex AG, fondé en 1956, est leader dans le secteur du plastique expansé grâce à des innovations ciblées. En plus des fabrications de solutions techniques pour l industrie, Airex AG

Plus en détail

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité.

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité. L isolation est très importante dans le bâtiment. C est elle qui permet de réduire les pertes de chaleur. Cette isolation peut se faire avec plusieurs matériaux d origine très diverses. - D origine minérale

Plus en détail

FIBRA. Étude de marché des sciages en Rhône-Alpes. Intervenant : Vincent MERCIER

FIBRA. Étude de marché des sciages en Rhône-Alpes. Intervenant : Vincent MERCIER FIBRA Étude de marché des sciages en Intervenant : Vincent MERCIER OBJECTIFS DE L ETUDE Apporter aux scieurs : Un état des lieux quantitatif et qualitatif de l offre et de la demande Les préconisations

Plus en détail

Réseau de Chaleur Biomasse Val de Ranguin chaufferie bois de l est la région PACA. INAUGURATION le 30 mars 2012

Réseau de Chaleur Biomasse Val de Ranguin chaufferie bois de l est la région PACA. INAUGURATION le 30 mars 2012 Réseau de Chaleur Biomasse Val de Ranguin La plus importante chaufferie bois de l est la région PACA INAUGURATION le 30 mars 2012 1 1 réseau de chaleur pour 900 équivalents logements Au sein du quartier

Plus en détail

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles.

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles. Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Michel Fournier, ingénieur Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques Sujets discutés Atteinte des

Plus en détail

Lumière sur l énergie électrique du Québec

Lumière sur l énergie électrique du Québec Plan de la présentation Lumière sur l énergie électrique du Québec Le 14 novembre 2013 Production d électricité Structure d Hydro-Québec Préoccupations environnementales L électricité du Québec et ses

Plus en détail

Réduction de la transmission du son par les cloisons en plaques de plâtre

Réduction de la transmission du son par les cloisons en plaques de plâtre Solution constructive n o 1 Réduction de la transmission du son par les cloisons en plaques de plâtre par A.C.C. Warnock et J.D. Quirt On explique ici comment réduire la transmission acoustique par les

Plus en détail

Le Pôle est propulsé par le projet. Le marché du véhicule électrique au Québec

Le Pôle est propulsé par le projet. Le marché du véhicule électrique au Québec Le Pôle est propulsé par le projet Le marché du véhicule électrique au Québec L industrie du transport au Québec Équipements récréatifs Véhicules spéciaux et commerciaux Autocar et autobus urbain Matériel

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

Mot de bienvenue. Par: Jean-Yves Poitras Président. Amos Colloque du 12 novembre 2009

Mot de bienvenue. Par: Jean-Yves Poitras Président. Amos Colloque du 12 novembre 2009 Mot de bienvenue Par: Jean-Yves Poitras Président Amos Colloque du 12 novembre 2009 Présentation de SCISA Par: Marc-André Collard Directeur général Amos Colloque du 12 novembre 2009 SCISA? C est un organisme

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Notre cœur bat pour le bois. Tout comme le vôtre.

Notre cœur bat pour le bois. Tout comme le vôtre. L AMOUR DU BOIS Vous touchez sa surface naturelle. Vous respirez le parfum de la forêt. Vous sentez l harmonie avec la nature. Vous aimez la matière bois. Cet amour du bois nous unit. Dans les années 1950,

Plus en détail

Conclusion. Enjeux et perspectives. Agir en Auvergne

Conclusion. Enjeux et perspectives. Agir en Auvergne Conclusion Enjeux et perspectives Agir en Auvergne Enjeux et perspectives Le bâtiment : un secteur en 1 ère ligne / transition énergétique Emissions de GES Consommation d énergie Transports : 28 % Bâtiment

Plus en détail

Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole

Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole Présenté par : Dino Mili Vice-président, Développement des affaires Enerkem Mots clés : Éthanol de seconde génération Gaz à effet

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? respect. Observer les règles de la morale et les devoirs qu impose l honnêteté. Être fidèle à ses engagements

QUI SOMMES-NOUS? respect. Observer les règles de la morale et les devoirs qu impose l honnêteté. Être fidèle à ses engagements QUI SOMMES-NOUS? NOTRE MISSION L Institut est un centre intégré d innovation et d expertise en communications graphiques et en imprimabilité qui supporte activement les entreprises et leurs employés dans

Plus en détail

Une vision Compétitivité mondiale

Une vision Compétitivité mondiale Créer des solutions pour le secteur forestier www.fpinnovations.ca Une vision Compétitivité mondiale Une nouvelle force pour un marché en évolution Créer des solutions pour le secteur forestier www.fpinnovations.ca

Plus en détail

L avantage environnemental des systèmes de construction en bois dans le contexte des changements climatiques

L avantage environnemental des systèmes de construction en bois dans le contexte des changements climatiques L avantage environnemental des systèmes de construction en bois dans le contexte des changements climatiques Une filiale du Bureau de promotion du bois du Québec L avantage environnemental des systèmes

Plus en détail

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance La cie Matériaux de construction BP Canada 08 06 16 13 13 BOIS, PLASTIQUES et MATÉRIAUX COMPOSITES Revêtements structuraux isolants Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Le R-4 HP de BP

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

LE PROJET DES SERRES LEFORT INC.

LE PROJET DES SERRES LEFORT INC. UN CHAUFFAGE À LA BIOMASSE FORESTIÈRE À LA FINE POINTE TECHNOLOGIQUE: LE PROJET DES SERRES LEFORT INC. Louis-Martin Dion, ing.jr., M.Sc. Jean Gobeil, Ing.f. M.Sc. Congrès annuel AQME 3 mai 2012 Plan de

Plus en détail

Fractionnement du lait. C est ce qui est à l intérieur qui est important

Fractionnement du lait. C est ce qui est à l intérieur qui est important Fractionnement du lait C est ce qui est à l intérieur qui est important Vitalus Nutrition Inc. est un fournisseur important d ingrédients laitiers affinés et personnalisés qui approvisionne des industries

Plus en détail

ECOSITE: Etat d avancement des travaux

ECOSITE: Etat d avancement des travaux ECOSITE: Etat d avancement des travaux Conseil du développement durable 21 septembre 2009 17/09/09 - Page 1 Plan de la présentation 1. Le groupe de travail Ecosite: genèse et calendrier 2. Projet 1: Ecomat

Plus en détail

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Le Centre de Formation de la Plasturgie organise 6 rencontres thématiques

Plus en détail

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Priorités de l ACIC pour le budget fédéral de 2015 La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Mémoire présenté au Comité permanent des finances Association

Plus en détail

Le conseil en développement durable Un boom en voie de maturation?

Le conseil en développement durable Un boom en voie de maturation? Le conseil en Un boom en voie de maturation? Auteurs : Rodolphe Deborre Directeur Construction Positive Le 12 juin 2007 Je suis ou j étais un consultant en 2003-2006: SymbioseS Conseil opérationnel en

Plus en détail

AKROMID S le biopolymère parmi les matières plastiques techniques

AKROMID S le biopolymère parmi les matières plastiques techniques AKROMID S le biopolymère parmi les matières plastiques techniques Série AKROMID S (polyamide 6.1) Les polyamides à base d acide sébacique furent développés et commercialisés dans les années 5, mais ils

Plus en détail

CO2 Solutions annonce les résultats du troisième trimestre 2016 Mise à jour sur ses projets et ses opérations

CO2 Solutions annonce les résultats du troisième trimestre 2016 Mise à jour sur ses projets et ses opérations Symbole boursier (TSXV : CST) CO2 Solutions annonce les résultats du troisième trimestre 2016 Mise à jour sur ses projets et ses opérations Québec, QC, le 26 mai 2016 CO2 Solutions inc. («la Société»)

Plus en détail

les EMBAllAGEs «VErTs»

les EMBAllAGEs «VErTs» Europe & International UnE histoire VrAIE sur les EMBAllAGEs «VErTs» DES SOLUTIONS. AU SERVICE DE VOTRE RÉUSSITE. /gogreen regarder la vidéo Une histoire vraie Allégations environnementales Faits environnementaux

Plus en détail

OUATE DE CELLULOSE CONSTRUIRE UNE FILIERE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

OUATE DE CELLULOSE CONSTRUIRE UNE FILIERE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON OUATE DE CELLULOSE CONSTRUIRE UNE FILIERE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Le journal d aujourdhui. pour l isolant de demain 26/10/11 1) LE PRODUIT Composition 90% déchet papier journal 10% sels minéraux Fabrication

Plus en détail

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION 1 VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION Partenaires Centre technologique Construction et Aménagement Durable Centre technologique Industrie Energie Process

Plus en détail

Le Spécialiste des Solutions d Impressions Grands Formats. Année 2012

Le Spécialiste des Solutions d Impressions Grands Formats. Année 2012 Politique Environnementale en matière de distribution de consommable d impression Année 2012 Programme CLUB BUREAUTIQUE pour le Développement Durable Notre approche environnementale se concentre sur 3

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

L ingénierie au service de la nature MC

L ingénierie au service de la nature MC L ingénierie au service de la nature MC Concerto, la fenêtre qui est testée pour l étanchéité à l air aussi bien à -30 C qu à température ambiante 20 C. Pourquoi est-il important d évaluer le degré d étanchéité

Plus en détail

LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE:

LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE: LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE: État de situation et opportunités Michel Lachance CQVB 7 décembre 2012 East Angus PLAN Contexte la biomasse : une source d énergie pour le Québec Systèmes de chauffage Chauffage

Plus en détail

L INDUSTRIE PAPETIÈRE FACE AU

L INDUSTRIE PAPETIÈRE FACE AU L INDUSTRIE PAPETIÈRE FACE AU DÉVELOPPEMENT DE LA BIORAFFINERIE LIGNOCELLULOSIQUE Dynamiques institutionnelles et perspectives territoriales Clarisse CAZALS (Irstea) Arnaud SERGENT (Irstea) Tina RAMBONILAZA

Plus en détail

Rockfon Eclipse Quand esthétique rime avec acoustique

Rockfon Eclipse Quand esthétique rime avec acoustique Rockfon Eclipse Quand esthétique rime avec acoustique Rockfon Eclipse Quand esthétique rime avec acoustique Ilot esthétique sans cadre Confort acoustique élevé Convient à de nombreuses applications Rockfon

Plus en détail

Enfin un mur Éco Écologique Économique

Enfin un mur Éco Écologique Économique En instance de brevet Enfin un mur Éco Écologique Économique Le mur HighTech 2 fabriqué par Ultratec apporte une amélioration considérable aux standards actuels de fabrication de l industrie. Excédant

Plus en détail