GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile"

Transcription

1 Principal indicateur de la rentabilité du secteur Survol des tendances de l industrie : Automobile Principaux faits nouveaux En février, les ventes de véhicules légers au Canada ont été fortes, soit unités en hausse de 3 % sur un an et de 19,5 % sur le mois précédent. Les ventes de véhicules légers continuent de dépasser les ventes de voitures. Tandis que les ventes de Chrysler étaient les plus importantes au Canada en février, Ford a connu la plus forte croissance annuelle de sa part de marché, soit de 14,2 % à 15,3 %. Les autres gagnants à ce jour étaient Mini, Mercedes-Benz, Acura et BMW. Malgré la diminution en février de la production aux États-Unis et au Canada, les prévisions relatives à la production nord-américaine en demeurent positives, à 17,4 millions d unités, soit 6 % de plus qu en 214. On constate une amélioration soutenue de la rentabilité du secteur de la fabrication de véhicules au Canada, qui surpasse de 38 points l indice de rentabilité de tous les secteurs, et qui est en hausse de 3 % sur un an. En février, les stocks de véhicules légers en Amérique du Nord ont diminué à un approvisionnement de 69 jours, en baisse de 12 jours sur un mois et de six jours sur un an. Les stocks semblent «normaux» comparativement à la moyenne annuelle des cinq années précédentes, soit de 63 jours. En février, l indice IPP pondéré de des prix des matières brutes du secteur automobile était en baisse de 4 % sur un mois et de 8 % sur un an, alors que les prix du fer et de l acier connaissaient la plus forte diminution. Perspectives sectorielles Après un rendement solide en 214, le secteur de l automobile au Canada continue de s améliorer en grâce à une augmentation des ventes de véhicules. En février, le volume des ventes était de 3 % supérieur sur un an et les profits ont établi des records. L indice de rentabilité des secteurs de la fabrication de véhicules et de pièces automobiles a connu, respectivement, une hausse de 3 % et de 5,4 % sur un an. La faiblesse des prix du pétrole et des matières premières ainsi que la stabilité des coûts de main-d œuvre continueront de favoriser la reprise de la rentabilité du secteur. Principaux indicateurs Principal indicateur de la rentabilité du secteur janv.-1 juil.-1 janv.-11 juil.-11 juil.-12 juil.-13 juil.-14 janv.-15 Principal indicateur de la rentabilité du secteur de la fabrication de véhicules (indice, janvier 28=) Principal indicateur de la rentabilité du secteur de la fabrication de pièces d automobile (indice, janvier 28=) Principal indicateur de la rentabilité du secteur Source: Conference Board of Canada En, on constate la continuité de la croissance de l augmentation du principal indicateur de la rentabilité du secteur de la fabrication de véhicules. En février, l indicateur de la rentabilité du secteur de la fabrication de véhicules était de 38 points supérieur à celui de tous les secteurs; il était en hausse de 7 % sur un mois et de 3 % sur un an. Cependant, l indice de rentabilité du secteur de la fabrication des pièces automobiles était toujours inférieur à celui de tous les secteurs, qui était en hausse de 2 % sur un mois et de 5,4 % sur un an.

2 Principaux indicateurs (suite) Véhicules légers au Canada Tendances des parts de marché des FEO 1.6% 15.1% 15.3% 13.5% 13.5% 13.5% 12.2% 11.9% 13.8% 16.9% 17.4% 16.5% 16.6% 15.8% 14.2% 15.3% 13.8% 12.8% 14.5% 14.5% % % 23.6% 24.2% 24.4% 23.1% 22.5% 22.2% % 38.2% % 32.4% 32.4% 32.9% 34.6% 34.5% CA février 214 Autres voitures J3 (Toyota, Honda, Mazda) Chrysler Ford GM Source : Desrosiers CA février Parmi les trois grands de Détroit, FCA Canada (autrefois Chrysler Canada) a été en février le fabricant automobile dont les ventes ont été les meilleures, soit en hausse de 1 % sur un an; mais, à ce jour, Ford a obtenu la plus forte croissance de sa part de marché. En février, chez les marques japonaises, Hyundai (+2,7 %) a chassé Honda (-8 %) de la cinquième place et Nissan (+2 %) l a fait descendre d un autre rang, à la septième place. Parmi les autres grands gagnants du mois, on trouve Mini (+ 96,8 %), Mercedes Benz (+ 16,3 %), Lexus (+ 16,1 %), Acura (+ 14 %) et BMW (+ 1 %). Ventes de véhicules légers au Canada, par segment de véhicules % de changement cumulatif, février VUS Voitures de luxe Camionnettes VUM Fourgonnettes Petites voitures Middle Car En février, la croissance des ventes de camions légers (6,4 % sur un an) a encore dépassé celle des ventes de petites voitures (en hausse de 2 % sur un an). Affichant des ventes record pour le mois, les véhicules de la série F de Ford ont continué d être les véhicules les plus vendus; par ailleurs, en février, la Honda Civic a repris la tête des ventes de voitures. -3% -2% -1% 1% 2% 3% 4% 5% 6% 7% 8% Source : Wards Automotive Véhicules légers au Canada Tendances des ventes et de la production Millions d unités CA février Ventes Production Source : Wards Automotive En février, les ventes de véhicules légers au Canada ont connu leur deuxième mois le plus élevé, soit unités une hausse de 3 % sur un an et de 19,5 % sur un mois, selon le taux des ventes quotidiennes. Encore une fois, les augmentations des ventes en février ont été surtout attribuables aux camions légers, en hausse de 4,8 % sur un an par rapport à,8 % pour les voitures. En février, les ventes des trois grands ont augmenté de 7 % sur un mois, mais la hausse était nulle sur un an, alors que leur part de marché est passée de 44,9 % à 43,3 % sur un an. Cependant, en janvier, la production de véhicules et de pièces d automobile a baissé de 3,5 %, et elle est presque nulle sur un an.

3 janv.-11 mai-11 sept.-11 mai-12 sept.-12 mai-13 sept.-13 mai-14 sept.-14 janv.-15 Indicateurs de la production en Amérique du Nord Production de véhicules légers en Amérique du Nord, par FEO PRÉVISIONS Q14 2Q14 3Q14 4Q14 1Q15 2Q15 3Q15 4Q15 1Q16 2Q16 3Q16 4Q16 En février, la production de véhicules légers en Amérique du Nord a diminué de 2,6 % sur un an, mais elle est demeurée en hausse cumulative de,4 %. Les États-Unis et le Canada ont connu en février une baisse de la production de véhicules légers, soit de 1,9 % et de 3,5 % respectivement, mais ces chiffres ont été plus que compensés par une hausse de la production cumulative au Mexique. Pour -216, on prévoit que la croissance annuelle de la production de véhicules légers en Amérique du Nord ralentira à environ 3 %. GM Ford Chrysler/Fiat Asian European Other Source: IHS Automotive Production de véhicules légers en Amérique du Nord, par segment PRÉVISIONS 35% 3 25% 2 15% 1 5% 1Q14 2Q14 3Q14 4Q14 1Q15 2Q15 3Q15 4Q15 1Q16 2Q16 3Q16 4Q16 Fourgonnettes Fourgonnettes polyvalentes VUS Autres voitures Petites voitures Camionnettes VUM Source: IHS Automotive Au cours des deux prochaines années, les parts de production des segments de véhicules légers devraient demeurer relativement stables, alors que les camions légers connaîtront des gains modestes. Remarque : Le classement par segments indiqué dans le tableau est fondé sur les définitions d IHS Automotive, qui sont différentes de celles de Ward s. Par exemple, en vertu de la définition des segments d IHS, «fourgonnettes» ne comprend pas les minifourgonnettes. Stocks de véhicules légers en Amérique du Nord, jours d approvisionnement De février à mars, les stocks de véhicules légers sont passés d un approvisionnement de 75 jours à 62 jours; toutefois, ils étaient en hausse de deux jours sur un an, et de 9 % supérieurs à la moyenne des cinq années précédentes pour mars. En chiffres absolus, en mars, les stocks ont baissé de 61 unités, mais ils étaient en hausse de presque 43 unités sur un an. % au-dessus/en dessous de la moyenne de 5 ans Stocks Jours d approvisionnement Source : Ward s Automotive

4 janv.-9 avr.-9 juil.-9 oct.-9 janv.-1 avr.-1 juil.-1 oct.-1 janv.-11 avr.-11 juil.-11 oct.-11 avr.-12 juil.-12 oct.-12 avr.-13 juil.-13 oct.-13 avr.-14 juil.-14 oct.-14 janv.-11 mars-11 mai-11 juil.-11 sept.-11 nov.-11 mars-12 mai-12 juil.-12 sept.-12 nov.-12 mars-13 mai-13 juil.-13 sept.-13 nov.-13 mars-14 mai-14 juil.-14 sept.-14 nov.-14 janv.-15 Tendances des coûts du secteur Indice des prix des matières premières du secteur automobile janv.-11 juil.-11 juil.-12 juil.-13 juil.-14 janv.-15 Notre indice composé des prix des matières premières du secteur automobile constitué d une moyenne pondérée de l utilisation des IPP pour diverses matières premières du secteur, comme l acier, l aluminium, le cuivre, le plastique, le caoutchouc et le verre a baissé en février de 4 % sur un mois et de 8 % sur un an. Ces derniers temps, les prix de l acier et du cuivre en particulier ont été sous pression; en février, les indices des prix aux producteurs de fer, d acier et de cuivre étaient en baisse de 11 % sur un an. Source: BEA, Industry Research Prix moyen de l essence au Canada Après sept mois consécutifs de diminution, le prix moyen de l essence au Canada a augmenté de 93 cents le litre en janvier à 11 cents en février. Cependant, les prix demeurent de 19 % inférieurs à ceux d il y a un an. Prix moyen de l essence au Canada, ordinaire sans plomb, à l exclusion des taxes % de chang. Annuel Source: The Kent Group $45 $4 $35 $3 $25 $2 $15 Salaire horaire moyen (EERH) Dollars courants En décembre, le salaire horaire moyen dans les secteurs de la fabrication de véhicules automobiles et de pièces d automobile a diminué de 1,7 $ et de 2,67 $, respectivement. Sur un an, le salaire horaire moyen du secteur de la fabrication automobile a augmenté de 3,3 %. Fabrication de véhicules automobiles Fabrication de pièces de véhicules automobiles Source : Statistique Canada

5 Tendances du financement Secteur automobile au Canada Volume des prêts syndiqués à effet de levier (en milliards $) $8 $7 $6 $5 $4 $3 Malgré un certain nombre de prêts de taille survenus dans le secteur canadien de l automobile en 214, le volume total des prêts syndiqués dans le secteur était en baisse de 11 % par rapport à 213. En mars, on constate une hausse du volume des prêts syndiqués au Canada, soit de 25 % sur un an, ce qui prend en compte certaines ententes importantes (~2 milliards $) de Magna. $2 $1 Canada Perspectives des marchés $ CA mars 214 CA mars Michelle Cortes Source : LPC Thomson Reuters Investissements Plus de 1 milliards $ dans l ensemble de la chaîne de valeur* * en novembre 214, Amériques seulement Canada Financement d équipement David Sutherland Vice-président des ventes, région du Centre T David Gladu Vice-président des ventes, région de l Est T ,1 milliard $ Fabrication de pièces d automobile 1,6 milliard $ Fabrication de véhicules 8,7 milliards $ Distribution et services est un prolongement du riche patrimoine de GE en matière de développement et de soutien de la croissance. En investissant dans les secteurs que nous connaissons le plus, nous pouvons offrir bien plus que des fonds : Nous apportons notre perspective, nos connaissances et notre expertise à chaque prêt. Et par conséquent, les entreprises qui obtiennent du financement de profitent du savoir-faire et de l expertise de GE à l échelle du monde. gecapital.com Société General Electric Capital Tous droits réservés. Avis de non-responsabilité : Le présent document comporte des renseignements généraux qui ne doivent pas être utilisés ou considérés comme des conseils commerciaux, financiers, fiscaux, comptables, juridiques ou autres. Il a été préparé sans tenir compte des circonstances et des objectifs de tous ceux qui peuvent l examiner; par conséquent, vous ne devriez pas compter sur ce document au lieu d employer des conseils d experts ou d exercer votre jugement indépendant. Les opinions exprimées dans ce document reflètent celles de leurs auteurs et des personnes qui ont contribué à leur rédaction et pas nécessairement les opinions de la Société General Electric Capital ou de ses sociétés affiliées (collectivement «GE»). GE ne garantit pas que l information contenue dans le présent document est fiable, précise, complète et actualisée et GE n assume aucune responsabilité pour mettre à jour ou modifier ce document. GE ne fait aucune représentation ou garantie de toute nature concernant le contenu du présent document et n accepte de responsabilité d aucune sorte pour toute perte ou tout dommage découlant de l utilisation des renseignements contenus dans ce document. Aucune disposition des présentes ne doit être interprétée comme une approbation ou un engagement de financement ou de prestation de tout autre service par GE pour quiconque. Toutes les transactions sont assujetties à l approbation définitive de GE en matière d investissement ou de solvabilité et à la signature de documents définitifs mutuellement satisfaisants. «GE», «Compagnie Générale Électrique», «Générale Électrique», «Société General Electric Capital», le logo de GE, et diverses autres marques et logos utilisés dans le présent document sont des marques déposées, des appellations commerciales et des marques de service de la Compagnie Générale Électrique. Vous ne pouvez pas utiliser, reproduire ou redistribuer le présent document, en tout ou en partie, ou toute marque ou tout nom commercial sans l autorisation écrite de GE.

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Exportations (milliers de dollars canadiens) Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Principaux événements En 2014, les produits de la viande ainsi que le sucre

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements PIB au prix de base T1 2015 Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada Principaux événements La demande canadienne en matière de camion de gros tonnage connaît une reprise, étant à la

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont atteint un sommet

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements. Perspectives du secteur

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements. Perspectives du secteur Principaux événements Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada Alors que la demande canadienne pour les camions poids lourd a augmenté de 1 % entre janvier et juin depuis l année dernière,

Plus en détail

Véhicules utilitaires sport : moteur de changement

Véhicules utilitaires sport : moteur de changement N o 11-621-MIF au catalogue N o 020 ISSN: 1707-0511 ISBN: 0-662-79136-3 Document analytique Analyse en bref Véhicules utilitaires sport : moteur de changement par Erik Magnusson Division de la fabrication,

Plus en détail

Secteur de la construction au Canada

Secteur de la construction au Canada PIB en G$ CAD Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada Principaux développements T2/214 214 Le PIB réel a atteint un sommet de 1 69 millions de dollars canadiens en novembre

Plus en détail

COMMENTAIRE LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA FERONT DU SURPLACE EN 2012. Services économiques TD

COMMENTAIRE LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA FERONT DU SURPLACE EN 2012. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA FERONT DU SURPLACE EN 2012 Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont connu des hauts et des bas en 2011, mais ont tout

Plus en détail

Marché mondial de l automobile

Marché mondial de l automobile Carlos Gomes 1..73 carlos.gomes@scotiabank.com En route vers des ventes mondiales records en 1 Les marchés développés mènent le bal Les ventes mondiales de voitures ont progressé de % pendant le premier

Plus en détail

15% 10% -5% % de ch. par rapp. à l année préc. -10% Conserves Meat de fruits et légumes et aliments de spécialité

15% 10% -5% % de ch. par rapp. à l année préc. -10% Conserves Meat de fruits et légumes et aliments de spécialité Export. (milliers de dollars CAD) % de ch. par rapp. à l année préc. 4Q13 Survol des tendances de l industrie canadienne des aliments, des boissons et du secteur agroalimentaire Nouvelles importantes Le

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes N o 11 626 X au catalogue N o 26 ISSN 1927-548 ISBN 978--66-2984-5 Document analytique Aperçus économiques Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes par André Bernard Direction des

Plus en détail

UNE DÉCENNIE MARQUÉE PAR UN GAIN DE POPULARITÉ DES CAMIONS ET UNE STAGNATION DE L ÉCONOMIE DE CARBURANT AU CANADA

UNE DÉCENNIE MARQUÉE PAR UN GAIN DE POPULARITÉ DES CAMIONS ET UNE STAGNATION DE L ÉCONOMIE DE CARBURANT AU CANADA COMMENTAIRE Services économiques TD UNE DÉCENNIE MARQUÉE PAR UN GAIN DE POPULARITÉ DES CAMIONS ET UNE STAGNATION DE L ÉCONOMIE DE CARBURANT AU CANADA Faits saillants Les récentes hausses du prix de l essence

Plus en détail

Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour les années de modèles 2011-2016

Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour les années de modèles 2011-2016 Document informel No. WP.29-153 153-1313 (153ème WP.29, 8-11 mars 2011, agenda item 6.) Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE REDÉMARRE AU CANADA, MAIS MANQUERA-T-ELLE BIENTÔT DE CARBURANT?

COMMENTAIRE. Services économiques TD LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE REDÉMARRE AU CANADA, MAIS MANQUERA-T-ELLE BIENTÔT DE CARBURANT? COMMENTAIRE Services économiques TD LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE REDÉMARRE AU CANADA, MAIS MANQUERA-T-ELLE BIENTÔT DE CARBURANT? Faits saillants La reprise des ventes d automobiles aux États-Unis s est traduite

Plus en détail

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JUILLET SEPTEMBRE 2014 PÉTROLE ET GAZ NATUREL Données sur le pétrole et le gaz naturel Troisième trimestre de 2014 Prix au détail moyens de l essence ordinaire

Plus en détail

Techniques de Vente et Fidélisation de la Clientèle. Démarche marketing de:

Techniques de Vente et Fidélisation de la Clientèle. Démarche marketing de: Techniques de Vente et Fidélisation de la Clientèle Démarche marketing de: Introduction PLAN Etude de marché Segmentation Positionnement Marketing Mix Evaluation Conclusion Toyota est un constructeur automobile,

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Synthèse sur le marché automobile aux USA (Octobre 2013) Awex Chicago Le 24 octobre 2013. Dossier Réf: Destinataire : Awex Secteur USA

Synthèse sur le marché automobile aux USA (Octobre 2013) Awex Chicago Le 24 octobre 2013. Dossier Réf: Destinataire : Awex Secteur USA Wallonia Trade & Investment Office 333 North Michigan Avenue, Ste 905 Chicago, IL 60601, U.S.A. Tel: +1 312 357 0992 Fax: +1 312 357 1076 chicago@awex-wallonia.com Awex Chicago Le 24 octobre 2013 Dossier

Plus en détail

Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants :

Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants : Groupe Ouellet Bolduc CONSEILLERS EN PLACEMENT LE RAPPORTEUR LE RAPPORTEUR PREMIER TRIMESTRE DE 2015 Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants : Des variations rapides

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : La Toyota Prius se classe en tête du classement en termes de satisfaction client en France pour la troisième année consécutive

Plus en détail

Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013. Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013

Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013. Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013 Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013 Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013 Etat des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013

Plus en détail

SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE

SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE PRODUCTIVITÉ RESPONSABLE ENVIRONNEMENT AUTOMOBILES SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE PAR MARK CARDWELL PHOTOS ATLAS COPCO/ISTOCKPHOTO/GEELY Àl heure où les économies mondiales se relèvent de la

Plus en détail

J.D. Power and Associates annonce que l usine automobile General Motors à Oshawa, en Ontario, reçoit le prix Argent pour la qualité d usine

J.D. Power and Associates annonce que l usine automobile General Motors à Oshawa, en Ontario, reçoit le prix Argent pour la qualité d usine J.D. Power and Associates annonce que l usine automobile General Motors à Oshawa, en Ontario, reçoit le prix Argent pour la qualité d usine Deux modèles fabriqués au Canada reçoivent des prix pour la qualité

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

Résultats Annuels 2013

Résultats Annuels 2013 Résultats Annuels 2013 Technical perfection, automotive passion SOMMAIRE Chiffres clés 1 1 Commentaires sur l activité et les résultats 3 1.1 Activité 4 1.2 Résultats 7 1.3 Structure financière et endettement

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 3 ème trimestre 2015

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 3 ème trimestre 2015 La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 3 ème trimestre 2015 Le marché de la location longue durée (*) 3 ème trimestre 2015 1. Contexte du marché automobile

Plus en détail

I. ACTIVITES. 1. Administration

I. ACTIVITES. 1. Administration I. ACTIVITES 1. Administration Au cours de l année 2010, les organes de la Banque ont continué d exercer leurs missions conformément à la Loi n 1/34 du 2 décembre 2008 portant Statuts de la Banque de la

Plus en détail

Au Japon, le premier semestre 2012 a été marqué par une très

Au Japon, le premier semestre 2012 a été marqué par une très FICHE PAYS JAPON : CROISSANCE EN SURSIS Département analyse et prévision Au Japon, le premier semestre 2012 a été marqué par une très forte reprise de la croissance, notamment au premier trimestre (+1,3

Plus en détail

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel RAPPORT T1 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR PÉTROLE ET GAZ NATUREL Prix au détail moyens de l essence ordinaire et du diesel à l'échelle provinciale ($/L) Prix du gaz naturel en vigueur pour le commerce

Plus en détail

Info-Carburant. Aperçu national. Faits récents. Volume 10, Bulletin 23 11 décembre, 2015 ISSN 1918-3321

Info-Carburant. Aperçu national. Faits récents. Volume 10, Bulletin 23 11 décembre, 2015 ISSN 1918-3321 Aperçu national Les prix de l essence au détail au Canada ont baissé de 1, cent le litre au cours des deux dernières semaines Pour la période de deux semaines se terminant le 8 décembre, le prix moyen

Plus en détail

Commerce international des marchandises du Québec

Commerce international des marchandises du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Commerce international des marchandises du Québec Décembre 2014 Volume 15, numéro 3 I CONJONCTURE I Hausse des exportations au troisième trimestre 2014 Au

Plus en détail

CCi Study Rapport J.D. Power. Comportement du consommateur Étude J.D. Power : NAPA et les indépendants en tête

CCi Study Rapport J.D. Power. Comportement du consommateur Étude J.D. Power : NAPA et les indépendants en tête CCi Study Rapport J.D. Power Comportement du consommateur Étude J.D. Power : NAPA et les indépendants en tête Les ateliers indépendants doivent améliorer leurs aptitudes en communication puisque la compétition

Plus en détail

FNB INDICIEL D OBLIGATIONS DE SOCIÉTÉS OBJECTIF 2018 RBC

FNB INDICIEL D OBLIGATIONS DE SOCIÉTÉS OBJECTIF 2018 RBC FNB RBC FNB INDICIEL D OBLIGATIONS DE SOCIÉTÉS OBJECTIF 2018 RBC Le 30 juin 2015 Gestionnaire de portefeuille RBC Gestion mondiale d actifs Inc. («RBC GMA») Le conseil d administration de RBC Gestion mondiale

Plus en détail

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI COMPTABILITÉ DE GESTION Méthode du coût variable Cas n 1 : une association décide de faire un voyage. La compagnie d autocars demande 400 par car quel que soit le

Plus en détail

Le véhicule électrique et les conducteurs québécois : une nouvelle façon de faire le plein

Le véhicule électrique et les conducteurs québécois : une nouvelle façon de faire le plein Le véhicule électrique et les conducteurs québécois : une nouvelle façon de faire le plein Chambre de commerce et de l'industrie de Québec 29 mai 2013 Pierre-Luc Desgagné Vice-président Affaires publiques

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché un méthode différente pour contrer la volatilité des marchés Fonds à revenu stratégique Manuvie* *Aussi offert : Catégorie de revenu stratégique Manuvie Un fonds d obligations mondiales «pour tous les

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2014

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2014 La Lettre du 1. Contexte du marché automobile 2. Le marché des entreprises 3. Contexte Macroéconomique 4. Le marché de la LLD 5. La LLD en chiffre (*) Analyse des réponses du TOP 13 qui représente 91%

Plus en détail

Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule

Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule Ludovic Subran Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix Responsable des Etudes Sectorielles Paris, le 21 septembre 2012 Plan 1 2

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Note de l'institut d émission

Note de l'institut d émission Le secteur automobile en Nouvelle-Calédonie AGENCE DE NOUMÉA Décembre 25 Note de l'institut d émission Établissement public Dotation 1 - SIRET 78 43 111 1 APE 651 A Siège social : 5 rue Roland Barthes

Plus en détail

Rapport de Russell sur la gestion active

Rapport de Russell sur la gestion active FÉVRIER 2015 La chute des prix du pétrole entraîne la plus importante variation des rendements des gestionnaires depuis 2008 : au Canada 65 % des gestionnaires canadiens à grande capitalisation ont devancé

Plus en détail

Automobile : le coup de frein?

Automobile : le coup de frein? Automobile : le coup de frein? Wilfried Verstraete, Président du Directoire d Euler Hermes Ludovic Subran, Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix, Responsable Etudes sectorielles Conférence

Plus en détail

BDC ET LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE Mai 2012

BDC ET LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE Mai 2012 BDC ET LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE Mai 2012 1 BDC a aidé les entreprises canadiennes à surmonter la crise financière FCCG LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE (PAE) ET BDC PCE PAE CR Programme de crédit aux entreprises

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

COMMUNIQUÉ FAITS SAILLANTS. (Millions de dollars,

COMMUNIQUÉ FAITS SAILLANTS. (Millions de dollars, COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE POURSUIT SUR SA LANCÉE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET DU BÉNÉFICE NET DE 18 % AU TROISIÈME TRIMESTRE 2004 Le rendement des capitaux propres atteint 15,3

Plus en détail

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile TNS Automotive PRINCIPAUX RESULTATS Contacts TNS Sofres: Muriel GOFFARD 01 40 92 27 47 muriel.goffard@tns-sofres.com Définir la

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

Annexe : Tableaux accompagnant les notes pour une allocution à la 77e Conférence annuelle de Couchiching. Mondialisation, savoir et compétitivité

Annexe : Tableaux accompagnant les notes pour une allocution à la 77e Conférence annuelle de Couchiching. Mondialisation, savoir et compétitivité Annexe : Tableaux accompagnant les notes pour une allocution à la 77e Conférence annuelle de Couchiching Mondialisation, savoir et compétitivité Tableau 1 : Les parts du PIB mondial bougent et certains

Plus en détail

Hybride Propane Le carburant avec la technologie verte associé à la puissance de l épargne

Hybride Propane Le carburant avec la technologie verte associé à la puissance de l épargne Laissez nous vous aider à économiser des milliers de dollars Hybride Propane Le carburant avec la technologie verte associé à la puissance de l épargne Le Groupe Freno, la référence depuis 1959 Pourquoi

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

COMMENTAIRE LES PRIX DU PÉTROLE REMONTENT, MAIS LES SURPLUS DEMEURENT. Services économiques TD

COMMENTAIRE LES PRIX DU PÉTROLE REMONTENT, MAIS LES SURPLUS DEMEURENT. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD LES PRIX DU PÉTROLE REMONTENT, MAIS LES SURPLUS DEMEURENT Faits saillants À sa réunion semestrielle, l OPEP a décidé de maintenir ses quotas de production, laissant

Plus en détail

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes)

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) Paris, le 2 janvier 2015 CCFA : INFORMATION PRESSE DECEMBRE 2014 Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) (VP) Voitures particulières :

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail

FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012

FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012 FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012 Sécurité et Réparation Automobiles Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

Ventes de véhicules automobiles neufs

Ventes de véhicules automobiles neufs N o 63-007-X au catalogue Ventes de véhicules automobiles neufs Février 2011 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données

Plus en détail

DANS CE NUMÉRO. Production et ventes mensuelles au Canada en 2001. Voir Production mixte en page 2. Été 2001. www.jama.ca.

DANS CE NUMÉRO. Production et ventes mensuelles au Canada en 2001. Voir Production mixte en page 2. Été 2001. www.jama.ca. Été 2001 www.jama.ca Production mixte mais hausse des ventes au cours du premier semestre de 2001 Pendant tout le premier semestre de 2001, les ventes regroupées des membres de la JAMA Canada ont montré

Plus en détail

Crise financière mondiale après 10 ans à titre de société publique

Crise financière mondiale après 10 ans à titre de société publique Le modèle d affaire de l Industrielle Alliance : un atout durant la récente crise financière Yvon Charest Président et chef de la direction VOTRE PARTENAIRE DE CONFNCE. 10 ANS À LA BOURSE! 1 Crise financière

Plus en détail

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010 La grande déception Krishen Rangasamy, économiste Novembre 21 La grande déception 6 Croissance annuelle mondiale du PIB réel 5 5 % +4,4 % +3,9 % 4 +3,6 % 3 2 4 ans avant la récession 21 211 212 Prévision

Plus en détail

Voitures en tête. Industrie automobile du Canada

Voitures en tête. Industrie automobile du Canada Voitures en tête Les Canadiens passent beaucoup de temps dans leurs voitures. Dans un pays aussi vaste, nous n avons guère le choix. Simplement passer d un point A à un point B peut prendre cinq minutes,

Plus en détail

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Mai 2011 APERÇU DU SECTEUR des caisses populaires et credit unions de l Ontario au 1T11 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Faits saillants financiers Page 5 États financiers sectoriels

Plus en détail

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation automobile. En plus de ces informations,

Plus en détail

Perspectives économiques du Canada :

Perspectives économiques du Canada : Perspectives économiques du Canada : 2015 une année remplie d incertitude Pedro Antunes Économiste en chef adjoint, Le Conference Board du Canada Le 22 septembre 2015 conferenceboard.ca Perspectives mondiales

Plus en détail

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Communiqué de presse GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Rapport du 3ème trimestre 2015 Amélioration de la rentabilité Ø Reprise en Europe, tassement de la demande en Amérique du Nord et faiblesse persistante

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2014

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2014 La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2014 Le marché de la location longue durée (*) 2 ème trimestre 2014 1 - Contexte du marché automobile

Plus en détail

le Fonds à revenu mensuel élevé américain Manuvie

le Fonds à revenu mensuel élevé américain Manuvie ZOOM sur : le Fonds à revenu mensuel élevé américain Manuvie Une approche des placements éprouvée qui met l accent sur la conservation du capital et vise à tirer profit du potentiel de croissance du marché

Plus en détail

Position de Mobilité électrique Canada sur les incitatifs financiers pour favoriser le transport électrique.

Position de Mobilité électrique Canada sur les incitatifs financiers pour favoriser le transport électrique. Position de Mobilité électrique Canada sur les incitatifs financiers pour favoriser le transport électrique. Document approuvé par le Conseil d administration Mobilité électrique Canada 1 Mars 2014 Le

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

Mémoire de la Confédération des syndicats nationaux. présenté à la Commission de l économie et du travail dans le cadre des consultations sur

Mémoire de la Confédération des syndicats nationaux. présenté à la Commission de l économie et du travail dans le cadre des consultations sur Mémoire de la Confédération des syndicats nationaux présenté à la Commission de l économie et du travail dans le cadre des consultations sur Le prix de l essence et ses effets sur l économie du Québec

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES. Le 29 janvier 2015

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES. Le 29 janvier 2015 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES Le 29 janvier 2015 James V. Continenza Président exécutif du conseil d administration 2 James M. Lopez Président et chef de la direction 3 Avis de non-responsabilité

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses Global Custody Solutions Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses Performance des caisses de pension suisses au 31 mars 2010 Résultats positifs pour le quatrième trimestre consécutif Rendement

Plus en détail

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N.

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N. Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées Maurice N. Marchon Plan de la présentation Mise en situation Enseignements

Plus en détail

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Priorités de l ACIC pour le budget fédéral de 2015 La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Mémoire présenté au Comité permanent des finances Association

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

Après avoir légèrement diminuées en

Après avoir légèrement diminuées en INDUSTRIE CANADA Le marché des maisons préfabriquées Volume 5 / 2e Édition Été 1999 Les diminuent Les aux États-Unis continuent sur leur lancée Les au Japon et vers l Asie-Pacifique baissent de plus en

Plus en détail

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS LA BANQUE ROYALE DU CANADA DÉCLARE SES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 Sauf indication contraire, tous les montants sont libellés

Plus en détail

Le marché canadien de l automobile

Le marché canadien de l automobile Le marché canadien de l automobile Johannes Van Biesebroeck * Résumé : le marché canadien de l automobile Le secteur de l automobile est le plus grand secteur manufacturier du Canada puisqu il représente

Plus en détail

en Inde possibilités Tirer parti des d investissement LA PLUS FORTE CROISSANCE ÉCONOMIQUE NOUVEAU GOUVERNEMENT MAJORITAIRE OUVERT AUX INVESTISSEMENTS

en Inde possibilités Tirer parti des d investissement LA PLUS FORTE CROISSANCE ÉCONOMIQUE NOUVEAU GOUVERNEMENT MAJORITAIRE OUVERT AUX INVESTISSEMENTS Tirer parti des possibilités L Authorité en matière de marchés émergents d investissement en Inde Classe moyenne très instruite Plus de 8 fois la population totale du Canada Dividende démographique Âge

Plus en détail

Le gaz naturel, un carburant économique et plus propre

Le gaz naturel, un carburant économique et plus propre Le gaz naturel, un carburant économique et plus propre Atelier VGN Gaz Métro Septembre 2015 Plan de présentation Le carburant gaz naturel et le développement durable Gaz naturel et le positionnement des

Plus en détail

Hydro-Québec et l'électrification des transports : une nouvelle façon de faire le plein

Hydro-Québec et l'électrification des transports : une nouvelle façon de faire le plein Hydro-Québec et l'électrification des transports : une nouvelle façon de faire le plein Pierre-Luc Desgagné Directeur principal Planification stratégique Conférence sur les technologies émergentes en transport

Plus en détail

Taux de change : Le dollar canadien au-dessus de la parité?

Taux de change : Le dollar canadien au-dessus de la parité? Taux de change : Le dollar canadien au-dessus de la parité? Introduction On se souvient que le dollar canadien avait dépassé le seuil de la parité en 2008 avant la crise financière sous l impulsion de

Plus en détail

Portes et Fenêtres Design ltée 1

Portes et Fenêtres Design ltée 1 Portes et Fenêtres Design ltée 1 Le 15 janvier 2007, Robert Lemeilleur, président et chef de la direction de Portes et Fenêtres Design ltée (PFD) est sorti tout content de la réunion du conseil d administration.

Plus en détail

En 2012, la récolte viticole française, estimée à 40,7 millions d hectolitres,

En 2012, la récolte viticole française, estimée à 40,7 millions d hectolitres, Agreste Synthèses Viticulture Décembre 212 n 212/197 Décembre 212 Viticulture Synthèses n 212/197 En 212, les prix des vins sont tirés à la hausse par les marchés à l exportation En 212, la récolte viticole

Plus en détail

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Division de l information et de la recherche sur les milieux de travail

Plus en détail

Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005

Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005 Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005 16 février 2006 P. 1 Mise en garde - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

Règlement fédéral sur les carburants renouvelables Principaux éléments et prochaines étapes

Règlement fédéral sur les carburants renouvelables Principaux éléments et prochaines étapes Règlement fédéral sur les carburants renouvelables Principaux éléments et prochaines étapes Présentation aux intervenants Toronto (Ontario) le 15 mai 2009 page 1 Le gouvernement donne suite à un engagement

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

EFFETS DE LA BAISSE DU HUARD SUR LES PRIX À LA CONSOMMATION AU CANADA

EFFETS DE LA BAISSE DU HUARD SUR LES PRIX À LA CONSOMMATION AU CANADA COMMENTAIRE Services économiques TD 17 mars 215 EFFETS DE LA BAISSE DU HUARD SUR LES PRIX À LA CONSOMMATION AU CANADA Faits saillants Parmi les nombreux facteurs pris en compte dans les perspectives d

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2015. Particuliers 50% (51%)

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2015. Particuliers 50% (51%) La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2015 Le marché de la location longue durée (*) 2 ème trimestre 2015 1. Contexte du marché automobile

Plus en détail