INTRODUCTION. S'y ajoute de plus, toute l importance des marques (oblitérations, indications, etc..) GUIDE PRATIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTRODUCTION. S'y ajoute de plus, toute l importance des marques (oblitérations, indications, etc..) GUIDE PRATIQUE"

Transcription

1 INTRODUCTION L émission d un timbre, correspond, en général, au besoin d un tarif d affranchissement particulier [par exemple la carte postale de plus ou moins 5 mots, ordinaire ou recommandée, pour l intérieur ou pour l étranger,.ayant fait l objet d une levée exceptionnelle ou non, etc..] Il devient alors passionnant de traquer le timbre dans son contexte et de constater son utilisation (abusive, tardive, etc..), l adéquation entre l affranchissement (simple, multiple ou composé) et le tarif en vigueur, l influence extérieure (anecdotique, historique, etc..). S'y ajoute de plus, toute l importance des marques (oblitérations, indications, etc..) LES TITRES : GUIDE PRATIQUE Les pages comportent 2 titres : celui de la date du tarif, puis en dessous, celui du montant et des envois concernés. A chaque date de changement de tarif, la couleur du fond est modifiée. Exemples : Tarif du 1 ier avril 1926 ou Tarif du 1 ier septembre 1937 Pour chaque catégories d envois le fond gris est identique, c'est la couleur du montant et du texte qui évoluent. Exemples : 40c Carte postale : ILLUSTREE ou non, ordinaire, pour l intérieur, 5 mots "qcq" jusqu'au 4 janvier 1942 ou 1F Lettre et paquet clos : ordinaire, pour l intérieur, de 1 à 20g jusqu'au 4 janvier 1942 LES COULEURS : Les textes en vert signifient une conformité [de date en général. Les timbre(s) sont utilisé(s) dans la période de mise en vente dans les bureaux de poste]. Les textes en magenta signifient une non conformité de date (timbre(s) utilisé(s) après le(s) retrait(s) de la vente). Les textes en rouge vif ou rouge brique signalent une anomalie, une particularité (sur-affranchissement, sous-affranchissement, taxe, etc..). Les textes en vert émeraude soulignent un fait postal (Oblitéré d arrivée, convoyeur de ligne, etc..). Les textes en magenta font référence à des faits historiques ("avant la déclaration de guerre", etc..) La codification verte pour la zone libre et rouge pour la zone occupée, vient de l'utilisation, pour les distinguer, avant la création de la ligne de démarcation, des Iris à 1F rouge pour les correspondances de la zone envahie au nord, et verte pour la correspondance en zone sud encore libre. Les remarques ou références aux tarifs sont de couleur bleue. Exemple : lettre ordinaire pour la Suisse au tarif frontalier de 1F50.

2 Bloc souvenir N 1 1 ière EXPOSITION PHILATELIQUE «JOURNEE / DU / TIMBRE / VALENCE / 5 Mars 1939» Cachet manuel de la «JOURNEE DU TIMBRE / VALENCE DROME» du

3 TARIFS du 1 i ieerr aoûtt F Lettre : FM, par AVION, pour l'afn (anciennement MAROC), de 1 à 10g jusqu'au 22 juillet après la déclaration de guerre du 3 septembre 1939, avant la défaite de juin x10c Mercure outremer (RF) + 2x40c Mercure violet (RF) Composition possible entre le 17 février 1939 et le 7 février 1942 Oblitéré par cachet manuel de «MOULINS LES METZ /MOSELLE» du Affranchissement = F.M F.M.' (mention manuscrite) + 1F de surtaxe Par Avion du tarif du 11/ /88/ /

4 TARIFS du 12 jjuiillllett c Imprimé et assimilé : ordinaire, de 1 à 20g (1 ier échelon) au 16 novembre avant la déclaration de guerre du 3 septembre c Mercure lilas (RF) Emis le 7 octobre Retiré le 2 mars 1942 Oblitéré par machine Flier de «PARIS-XIV / AV. D ORLEANS» du

5 TARIFS du 1 i ieerr septtembre c Journal : routé, HORS SAC, rayon LIMITROPHE (½ rayon général), de1 à 75g au 4 janvier c Mercure sépia (RF) Emis le 10 mai Retiré le 7 février 1942 Oblitéré par agence postale du «La PETITE GIRONDE». Echange en zone occupée

6 TARIFS du 1 i ieerr septtembre c½Journal : routé, hors sac, rayon LIMITROPHE(½ rayon général), DE 75 à 100g au 4 janvier le 26/9/40, reprise des échanges inter-zones avec la carte «IRIS» spécifique - En intra-zone, la couleur des timbres devient indifférente du fait du contrôle des échanges inter-zones 1c Mercure sépia (RF) + 2c Mercure vert-foncé (RF) Composition possible entre le 10 mai 1939 et le 7 février 1942 Oblitéré par cachet manuel d «AMIENS / SOMME» du «Le MESSAGER de la SOMME» envoi LIMITROPHE entre Somme et Seine Inférieure sur-affranchissement de ½c. Echange en zone occupée

7 TARIFS du 1 i ieerr septtembre c Journal : autres journaux (réexpédition par particulier), de 1 à 75g jusqu au 4 janvier avant la déclaration de guerre du 3 septembre c Mercure outremer (RF) Emis le 17 octobre Retiré le 7 février 1942 Oblitéré par machine Daguin de «PERONNE / SOMME» du PERONNE / SON CHÂTEAU / HISTORIQUE / SES ETANGS. Enveloppe transformée en bande

8 30c Imprimé et assimilé : ordinaire, pour l intérieur, entre 1 et 20g jusqu'au 4 janvier avant la déclaration de guerre le 3 septembre c Mercure rose (RF) +25c Mercure vert (RF) Composition possible entre novembre 1938 et le 15 mai 1941 Oblitéré par cachet manuel de facteur-receveur de «MOULIN MAGE / TARN» du

9 30c Imprimé et assimilé : ordinaire, pour l intérieur, entre 1 et 20g jusqu'au 4 janvier avant la déclaration de guerre le 3 septembre Mercure 3x1c sépia (RF)+2c vert fonçé (RF)+25c vert (RF) Composition possible entre le 10 mai 1939 et le 15 mai 1941 Oblitéré par cachet manuel et machine Flier de «BORDEAUX / GIRONDE» du LES TELEGRAMMES / URGENTS SONT / LES PLUS RAPIDES Mercure 5c rose (RF)+10c outremer (RF)+20c lilas (RF) Composition possible entre le 22 octobre 1938 et le 7 février 1942 Oblitéré par cachet manuel de «LIZY S /OURCQ / SEINE ET MARNE» du sur-affranchissement de 5c (tarif imprimé urgent du 12/7/37)

10 30c Imprimé et assimilé : ordinaire, pour l intérieur, entre 1 et 20g jusqu'au 4 janvier avant la déclaration de guerre le 3 septembre x15c Mercure vermillon (RF) Emis le 8 décembre Retiré en juin 1939 Oblitéré par machine sans fin Krag de «VALENCE s /R. /DROME» du ANIC / CIGARETTE FILTRE / DENICOTINISANTE 30c Mercure rouge (RF) (type I issu de feuille) Emis le 22 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par cachet manuel de «JOURNEE DU TIMBRE / PARIS» du

11 30c Imprimé et assimilé : ordinaire, pour l intérieur, entre 1 et 20g jusqu'au 4 janvier après la déclaration de guerre du 3 septembre 1939, avant la défaite de juin x15c Mercure vermillon (RF) utilisé tardivement Emis le 8 décembre Retiré en juin 1939 Oblitéré par cachet de facteur-boitier de «MONTRALES / AVEYRON» du L enveloppe Hors Sac est utilisée à tort (le tarif du 1 ier échelon Hors Sac est à 50c) 30c Mercure rouge (RF) (type I issu de feuille) Emis le 22 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par cachet RAR de «CARTAND / AVEYRON» du

12 30c Imprimé et assimilé : ordinaire, pour l intérieur, entre 1 et 20g jusqu'au 4 janvier après la défaite de juin 1940 et avant la création de la ligne de démarcation - le 4/6/40 Dunkerque tombe, la France est désorganisée jusqu en décembre 40. En fonction des pénuries, des affranchissements de fortune voient le jour dans la moitié nord (Meuse, Nord, Seine et Marne, Aube, Yonne, Aisne et Seine Inférieure), et ailleurs de manière plus épisodique 2x5c Mercure rose (RF) + 20c Mercure lilas (RF) Composition possible entre le 20 octobre 1938 et le 7 février 1942 Oblitéré par facteur-boitier de «CHAMPNIERS REILHAC / DORDOGNE» du Le sud est peu affecté par l invasion de la France et n a pas recours aux oblitérations de fortune

13 30c Imprimé et assimilé : ordinaire, pour l intérieur, entre 1 et 20g jusqu'au 4 janvier le 4/7/40 instauration de la ligne de démarcation - Pour contrôler le trafic des lettres, la zone libre utilise les timbres 1F Iris vert, l autre les 1F Iris rouge - le 1/8/40 le trafic entre les zones occupée-libre et l ETRANGER sont interrompus - 2x15c Mercure brun-orange (RF) Emis le 3 avril Retiré en mars 1941 Oblitéré par cachet manuel de «RUFFEC / CHARENTE» du le 26/9/40, reprise des échanges inter-zones avec la carte «IRIS» spécifique - En intra-zone, la couleur des timbres des lettres devient indifférente du fait du contrôle inter-zones le 4/6/40 après la chute de Dunkerque, la France est désorganisée jusqu en décembre 40. En fonction des pénuries, des affranchissements de fortune voient le jour dans la moitié nord (Meuse, Nord, Seine et Marne, Aube, Yonne, Aisne et Seine Inférieure) 30c Mercure rouge (RF) (type I issu de feuille) Emis le 22 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitération provisoire, date à la plume de «FLINES-LES-RACHES / NORD» du

14 30c Imprimé et assimilé : ordinaire, pour l intérieur, entre 1 et 20g jusqu'au 4 janvier le 26/9/40, reprise des échanges inter-zones avec la carte «IRIS» spécifique - 3x10c Mercure outremer (RF) Emis le 17 octobre Retiré le 7 février 1942 Oblitéré par convoyeur de ligne «PERIGUEUX A AGEN» du Echange en zone libre. 6x5c Mercure rose (RF) Emis le 20 octobre Retiré le 7 février 1942 Oblitéré de correspondant postal de «CAMBES LOT / C.P. N 13» du Echange en zone libre.

15 30c Imprimé et assimilé : ordinaire, pour l intérieur, entre 1 et 20g jusqu'au 4 janvier le 26/9/40, reprise des échanges inter-zones avec la carte «IRIS» spécifique - En intra-zone, la couleur des timbres des lettres devient indifférente du fait du contrôle inter-zones L interdiction de communiquer avec l ETRANGER est maintenue 5c Mercure rose (RF) + 25c Mercure vert (RF) utilisé tardivement Composition possible entre novembre 1938 et le 15 mai 1941 Oblitéré par correspondant postal «GOURDON LOT / C.P. N 1» du Echange en zone libre. 2x15c Mercure brun-orange (RF) Emis le 3 avril Retiré en mars 1941 Oblitéré par cachet manuel de «VIVIEZ / AVEYRON» du Echange en zone libre.

16 30c Imprimé et assimilé : ordinaire, pour l intérieur, entre 1 et 20g jusqu'au 4 janvier le 26/9/40, reprise des échanges inter-zones avec la carte «IRIS» spécifique - 30c Mercure rouge (RF) (type I issu de feuille) Emis le 22 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par machine Flier de «PARIS R.P. / DEPART» du PORTEZ VOTRE COURRIER-- / ---A LA POSTE DES QU IL--- / ---EST PRET : LE DEPART--- / --EN SERA MIEUX ASSURE Echange en zone occupée 30c Mercure rouge (RF) (type I issu de feuille) Emis le 22 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par cachet manuel de «VILLENEUVE-D AVEYRON / AVEYRON» du Echange en zone libre.

17 30c Carte de visite : ordinaire, pour l intérieur, «sans texte» ( imprimé) jusqu'au 4 janvier après la déclaration de guerre, avant la défaite de juin c Mercure rouge (RF) (type I issu de feuille) Emis le 22 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par machine Krag(1923) «ANGOULEME R. P. / CHARENTE» du

18 30c Carte de visite : ordinaire, pour l intérieur, «sans texte» ( imprimé) jusqu'au 4 janvier le 26/9/40, reprise des échanges inter-zones avec la carte «IRIS» spécifique - En intra-zone, la couleur des timbres des lettres devient indifférente du fait du contrôle inter-zones 30c Mercure rouge (RF) (type I de feuille) Emis le 22 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par cachet manuel de «NIORT / DEUX-SEVRES» du Echange en zone occupée.

19 30cAvis, avertissement de recette municipale, associations Syndicales autorisées et hospices civils : de 1 à 50g (1 ier échelon) jusqu'au 28 février c Mercure rouge (RF) (type I de feuille) Emis le 22 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par cachet manuel de «BOURGES / CHER» du 16-??-41 AVERTISSEMENT pour paiement «Droit d inhumation 1940»

20 40c CP: ILLUSTREE ou non, ordinaire, pour intérieur, «5 mots quelconques» jusqu'au 4 janvier avant la déclaration de guerre du 3 septembre x10c Mercure outremer (RF) Emis le 17 octobre Retiré le 7 février1942 Oblitéré par cachet manuel de «LA CIOTAT / BOUCHES DU RHONE» du x20c Mercure lilas (RF) Emis le 17 octobre Retiré le 2 mars1942 Oblitéré par machine Flier de «PARIS / GARE DE L EST» du

21 40c CP: ILLUSTREE ou non, ordinaire, pour intérieur, «5 mots quelconques» jusqu'au 4 janvier avant la déclaration de guerre du 3 septembre c Mercure violet (RF) Emis le 17 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par machine Daguin de «St JEAN-GARE / ALPES M MES» du SA MER / SON SOLEIL / SON CLIMAT / SES SITES arrivée RAR «CAP FERRET / GIRONDE» 10c Mercure bleu (RF) + 30c Mercure rouge (RF) (type I de feuille) Composition possible entre le 22 février 1939 et le 7 février 1942 Oblitéré par machine Krag 1923 de «SAUMUR / MAINE & LOIRE» du

22 40c CP: ILLUSTREE ou non, ordinaire, pour intérieur, «5 mots quelconques» jusqu'au 4 janvier après la déclaration de guerre, avant la défaite de juin x10c Mercure outremer (RF) Emis le 17 octobre Retiré le 7 février 1942 Oblitéré par machine Flier de «PARIS / GARE MONTPARNASSE» du FUMEZ / LES CIGARETTES / CELTIQUES 2x20c Mercure lilas (RF) Emis le 17 octobre Retiré le 2 mars 1942 Oblitéré par machine Daguin de «THANN / HAUT RHIN» du THANN / SES SAPINS / MONTAGNES / CURE D AIR

23 40c CP: ILLUSTREE ou non, ordinaire, pour intérieur, «5 mots quelconques» jusqu'au 4 janvier après la déclaration de guerre, avant la défaite de juin c Mercure violet (RF) Emis le 17 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par machine Flier de «PARIS-6 / R DE VAUGIRARD» du TENTEZ LA CHANCE / LOTERIE / NATIONALE

24 40c CP: ILLUSTREE ou non, ordinaire, pour intérieur, «5 mots quelconques» jusqu'au 4 janvier le 4/7/40 instauration de la ligne de démarcation, trafic occupée-libre interrompu - Pour contrôler le trafic des lettres, la zone libre utilise les timbres 1F Iris vert, l autre les 1F Iris rouge 40c Mercure violet (RF) Emis le 17 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par machine RBV «PARIS XX / RUE DES PYRENEES» du L heure est curieusement remplacée par une «!». Echange en zone occupée. 40c Mercure violet (RF) Emis le 17 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par machine Krag de 1923 «VALENCE-GARE / DROME» du VALENCE-SUR-RHONE / SES POGNES / SES SUISSES. Echange en zone libre.

25 40c CP: ILLUSTREE ou non, ordinaire, pour intérieur, «5 mots quelconques» jusqu'au 4 janvier le 1/8/40 le trafic entre les zones occupée-libre et l ETRANGER sont interrompus - 40c Mercure violet (RF) Emis le 17 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par machine RBV de «PARIS / TRIBUNAL DE COMMERCE» du Echange en zone occupée.

26 40c CP: ILLUSTREE ou non, ordinaire, pour intérieur, «5 mots quelconques» jusqu'au 4 janvier le 26/9/40, reprise des échanges inter-zones avec la carte «IRIS» spécifique - En intra-zone, la couleur des timbres des lettres devient indifférente du fait du contrôle inter-zones L interdiction de communiquer avec l ETRANGER est maintenue 40c Mercure violet (RF) Emis le 17 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par machine RBV de «NICE R P / ALPES MAR MES» du Echange en zone libre. 40c Mercure violet (RF) Emis le 17 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par RAR de «AUTEVIELLE-S T M B. / B SES PYRENEES» du Echange en zone occupée.

27 40c CP: ILLUSTREE ou non, ordinaire, pour intérieur, «5 mots quelconques» jusqu'au 4 janvier le 26/9/40, reprise des échanges inter-zones avec la carte «IRIS» spécifique - En intra-zone, la couleur des timbres des lettres devient indifférente du fait du contrôle inter-zones L interdiction de communiquer avec l ETRANGER est maintenue 2x40c Mercure violet (RF) Emis le 17 février Retiré le 23 octobre 1943 Oblitéré par cachet manuel de «BREVAL / SEINE ET OISE» du sur-affranchissement de 40c. Echange en zone occupée. 10c Mercure outremer (RF) + 30c Mercure rouge (RF) (type I issu de feuille) Composition possible entre le 22 février 1939 et le 7 février 1942 Oblitéré par cachet manuel de «LA BAULE / LOIRE-INFERIEURE» du Echange en zone occupée.

28

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante.

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. En quelques chiffres, une entreprise Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. FDV 60% Yves Ménardais 40% Initiatives et Finances The Call Machine «TCM» Télémarketing Capital 674 000 Chiffre d affaires

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration TITRE Ier. Division du territoire Art. 1er. Le territoire européen de la République sera divisé

Plus en détail

LES TARIFS DU SERVICE INTERIEUR DE 1849 A 1900 PREMIERS ET DERNIERS JOURS

LES TARIFS DU SERVICE INTERIEUR DE 1849 A 1900 PREMIERS ET DERNIERS JOURS LES TARIFS DU SERVICE INTERIEUR DE 1849 A 1900 PREMIERS ET DERNIERS JOURS PERIODE DU 1ER JANVIER 1849 AU 30 AVRIL 1878 1 - Lettres de bureau à bureau 2- Lettres en port local Province : Paris : - Tarif

Plus en détail

Les télécommunications au service de la ville

Les télécommunications au service de la ville Les télécommunications au service de la ville HYPCOM Page 1 Préambule A ce jour, l évolution des structures nécessite souvent une implantation sur plusieurs sites. Parallèlement, les besoins de communiquer

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

Les Roulettes. delcampe.net Magazine. Yves Claude Levern. Page 1 / 9. Adresse email : ycglv@yahoo.fr

Les Roulettes. delcampe.net Magazine. Yves Claude Levern. Page 1 / 9. Adresse email : ycglv@yahoo.fr delcampe.net Magazine Les Roulettes Yves Claude Levern Adresse email : ycglv@yahoo.fr Attention: Cet article reste la propriété de son auteur qui a donné par écrit à Delcampe.com le droit de le publier.

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU «Bien-être et prévention»

REGLEMENT DU JEU «Bien-être et prévention» REGLEMENT DU JEU «Bien-être et prévention» Art. 1 : ORGANISATION La Mutuelle Nationale Territoriale, mutuelle régie par le livre II du Code de la Mutualité, enregistrée au Registre National des Mutuelles

Plus en détail

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une production Distribuée En environnement Windows NT Une Production sous VTOM Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une Production sous VTOM

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

Le Directeur Académique, des Services de l Éducation Nationale. Mesdames et Messieurs les Instituteurs et Professeurs des écoles

Le Directeur Académique, des Services de l Éducation Nationale. Mesdames et Messieurs les Instituteurs et Professeurs des écoles Le Directeur Académique, des Services de l Éducation Nationale à Division des Personnels Bureau des actes collectifs DP2 Référence Mouvement inter-départemental 2013 Dossier suivi par : Monique VEAUGIER

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE. Caisse Gestion CPAM 01 BOURG EN BRESSE Régime Général 36 46 01 011 0000. Nom Régime Téléphone

INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE. Caisse Gestion CPAM 01 BOURG EN BRESSE Régime Général 36 46 01 011 0000. Nom Régime Téléphone INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE Nom Téléphone CPAM 01 BOURG EN BRESSE Général 36 46 01 011 0000 CPAM 02 AISNE Général 36 46 01 021 0000 CPAM 02 ST QUENTIN Général 36 46 01 022 0000 CPAM

Plus en détail

Offre Sacs de Livres

Offre Sacs de Livres NOTICE EXPLICATIVE Offre Sacs de Livres Cher Client, Vous souhaitez commander des Sacs de Livres. Afin de vous accompagner au mieux dans votre démarche, nous vous recommandons de lire attentivement cette

Plus en détail

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE SERVICE DE L OBSERVATION ET DES STATISTIQUES Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional Note d accompagnement Février 2014 La consommation d'énergie

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

LES TIMBRES DISTRIBUTEURS ou ATM AU MAROC NOMENCLATURE DES VIGNETTES D AFFRANCHISSEMENT 2005-2006

LES TIMBRES DISTRIBUTEURS ou ATM AU MAROC NOMENCLATURE DES VIGNETTES D AFFRANCHISSEMENT 2005-2006 LES TIMBRES DISTRIBUTEURS ou ATM AU MAROC NOMENCLATURE DES VIGNETTES D AFFRANCHISSEMENT 2005-2006 Par Khalid BENZIANE Les timbres distributeurs du Maroc ou ATM (abréviation du terme allemand : Autimatenmarken)

Plus en détail

- Éléments de référence 2013 pour 2014 -

- Éléments de référence 2013 pour 2014 - - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger

La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations Internationales et de la Coordination de la Cnav I MARS/AVRIL 200 I Le relevé de carrière Vous avez été salarié

Plus en détail

Demande d aide au retour à domicile après hospitalisation

Demande d aide au retour à domicile après hospitalisation Demande d aide au retour à domicile après hospitalisation > Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande L aide au retour à domicile après hospitalisation

Plus en détail

Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015

Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015 Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015 total Total Mailing Emailing Phoning Mobile SMS TOTAL TANDEM 42038300 31662994 10824852 19596763 8685075 1987737 cod_civ Civilite Total Mailing

Plus en détail

S I S C E N T A U R E 1 5

S I S C E N T A U R E 1 5 Club Utilisateurs Centaure 15 Jeudi 18 et Vendredi 19 juin 2009 - NANTES Centaure 15 est la solution informatique choisie en 1999 par le CHU de NANTES pour équiper son Samu- Centre 15. C est un progiciel

Plus en détail

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014 Assurances de biens et de responsabilité Etude Mars 2014 Tempêtes, grêle et neige : Résultats de l année 2012 Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé par le droit d'auteur.

Plus en détail

Revenons sur l historique du

Revenons sur l historique du étude développement durable La Lettre Verte un an déjà Le 1 er octobre 2011, La Poste a modifié sa gamme de courrier rapide en proposant à ses clients, en plus de la lettre prioritaire distribuée à J+1,

Plus en détail

REGLEMENT. La participation à la loterie emporte l acceptation pleine et entière du présent règlement.

REGLEMENT. La participation à la loterie emporte l acceptation pleine et entière du présent règlement. REGLEMENT Article 1 : ORGANISATION Le GIE GEDIS, Groupement d intérêt collectif au capital de 1829, 39 Euros situé 9 rue des Glénan, ZI de St Eloi, CS 10903 29419 LANDERNEAU, et immatriculé au RCS de BREST

Plus en détail

Bilan de l année 2011

Bilan de l année 2011 LE PERMIS A POINTS Bilan de l année DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS»

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» Article 1 : Sociétés Organisatrices Crédit Agricole S.A. au capital de 7.493.916.453, dont le siège social est situé au 91-93, boulevard Pasteur,

Plus en détail

Table des Matières. Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6

Table des Matières. Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6 Statistiques 2013 Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche d Age des

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité TCH Conseil, Evaluation et Transaction In Extenso Tourisme Hôtellerie Restauration, membre du Groupe Deloitte, intègre début 2015 l agence de conseil en

Plus en détail

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION Guide d accompagnement pour remplir son dossier En partenariat avec Qu est-ce que la CAPEB? La Confédération de l Artisanat

Plus en détail

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Statistiques 2014 2014 C Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche

Plus en détail

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Harmonie Mutuelle, mutuelle soumise aux dispositions du livre

Plus en détail

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées note d informationdécembre 12.24 À la rentrée 2012, 6 718 900 élèves sont accueillis publiques et privées du premier degré de métropolitaine et des DOM (y compris Mayotte), dont 2 557 000 élèves l enseignement

Plus en détail

La France face à la pénurie de maisons de retraite

La France face à la pénurie de maisons de retraite OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à la pénurie de maisons de retraite Situation actuelle et à venir, à l échelle régionale et départementale OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité THR Conseil, Evaluation et Transaction Exploitant Promoteur Constructeur Investisseur Mandat de vente d un fonds de commerce hôtelier sous enseigne Mandat

Plus en détail

Note relative à l impression du Règlement de la poste aux lettres et de son Protocole final

Note relative à l impression du Règlement de la poste aux lettres et de son Protocole final UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE Règlement de la poste aux lettres Protocole final 16 juillet 2009 Remplace la version précédemment diffusée sur le Web Berne 2009 Note relative à l impression du Règlement

Plus en détail

Règlement d Intervention du CONSUEL

Règlement d Intervention du CONSUEL Règlement d Intervention du CONSUEL EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DU DÉCRET 72-1120 DU 14 DÉCEMBRE 1972 MODIFIÉ PAR LE DÉCRET 2001-222 DU 6 MARS 2001 ET DES ARRÊTÉS DU 17 OCTOBRE 1973 Titre 1 DISPOSITIONS

Plus en détail

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14.

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Organisme signataire Type TP Organisme AMC Libellé 01011 CPAM BOURG EN BRESSE RO T Néant 01021 CPAM LAON RO T Néant 01022 CPAM ST QT RO T

Plus en détail

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Évaluation des risques professionnels L INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ L Institut national de recherche et

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION D UNE AGENCE POSTALE COMMUNALE

MODELE DE CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION D UNE AGENCE POSTALE COMMUNALE 23/06/2011 MODELE DE CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION D UNE AGENCE POSTALE COMMUNALE Entre : La Poste, Société Anonyme au capital de 3 400 000 000 euros, dont le siège social est situé au 44 Boulevard

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN CLASSE ENTIERS POSTAUX AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN CLASSE ENTIERS POSTAUX AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ASSOCIATIONS PHILATÉLIQUES RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN CLASSE ENTIERS POSTAUX AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP Préambule Le présent texte est

Plus en détail

DU RÉGIME INTERNATIONAL)?

DU RÉGIME INTERNATIONAL)? POSTE AUX LETTRES 1 En quoi consiste le service Poste aux lettres (États-Unis et du régime international)?.............. 1 2 Articles non admissibles.................................................................

Plus en détail

RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013

RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013 RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013 Article 1 : Société Organisatrice BPCE Assurances, Société Anonyme au capital de 61.996.212 euros,

Plus en détail

Les consommations de chauffage

Les consommations de chauffage Roger Cadiergues Les consommations de chauffage L8. SOMMAIRE. Les principes des bilans p..0. Les trois méthodes de base.0. La méthode des bilans.0. Les besoins bruts.0. Les apports.0. Les besoins nets.06.

Plus en détail

AUDIT FRANCE LES FRANCAS FEDERATION NATIONALE LAIQUE DE STRUCTURES ET D ACTIVITES EDUCATIVES, SOCIALES ET CULTURELLES

AUDIT FRANCE LES FRANCAS FEDERATION NATIONALE LAIQUE DE STRUCTURES ET D ACTIVITES EDUCATIVES, SOCIALES ET CULTURELLES AUDIT FRANCE LES FRANCAS FEDERATION NATIONALE LAIQUE DE STRUCTURES ET D ACTIVITES EDUCATIVES, SOCIALES ET CULTURELLES Association reconnue d utilité publique Siège social : 10/14 rue Tolain 75020 PARIS

Plus en détail

Règlement spécial pour l évaluation des présentations d entierspostaux aux expositions F.I.P.

Règlement spécial pour l évaluation des présentations d entierspostaux aux expositions F.I.P. 1 Règlement spécial pour l évaluation des présentations d entierspostaux aux expositions F.I.P. Article 1 : expositions compétitives Conformément à l article 1.4 du règlement général de la F.I.P. relatif

Plus en détail

Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires

Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires I / Ile de France Gaphil II / Nord-Pas de Calais IIA / Picardie III/ Champagne Ardenne IV / Lorraine VI / Alsace Belfort VII

Plus en détail

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 DIRECTION DE LA SANTE Département Relations avec les Professionnels de Santé Dossier suivi par : Monique LEFRANCOIS Réf. : 19/2005/ML/MPD Paris, le 22 décembre

Plus en détail

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Évaluation des risques professionnels L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention

Plus en détail

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Avril 2013

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Avril 2013 Assurances de biens et de responsabilité Etude Avril 2013 L assurance des catastrophes naturelles en 2011 Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé par le droit d'auteur.

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014. Préambule

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014. Préambule RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014 Préambule Le règlement intérieur est établi par le conseil d administration, approuvé par l assemblée générale. Il

Plus en détail

Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours

Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours Réseau national de radiocommunications numériques pour les sapeurs-pompiers Page 2 de 13 1 ANTARES POURQUOI? 1.1 UNE MODERNISATION RENDUE

Plus en détail

Prêts bonifiés à l agriculture

Prêts bonifiés à l agriculture MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction des affaires financières Sous-direction du financement de l agriculture Bureau du crédit Adresse : 78 bis, rue

Plus en détail

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide FICHES THÉMATIQUES 1.1 ÉVOLUTION DE LA POPULATION ÂGÉE En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide des âges concernant les personnes âgées de 65 ans a fortement évolué : sa base s est élargie et

Plus en détail

Samedi 6 et Dimanche 7 septembre : THÔNES 1 er Jour du timbre : Le Reblochon

Samedi 6 et Dimanche 7 septembre : THÔNES 1 er Jour du timbre : Le Reblochon Bulletin interne d information N 90 Juillet 2008 AMICALE PHILATELIQUE D ANNECY 3, Boulevard du Lycée 74000 ANNECY www.interalpes-philatelie.org Samedi 6 et Dimanche 7 septembre : THÔNES 1 er Jour du timbre

Plus en détail

Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE

Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE ARCHIVES NATIONALES. Etat général des fonds. Fonds postérieurs à la Révolution française. Sous-série Z/6. Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE (3 401 articles environ) Les deux ordonnances du

Plus en détail

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage ACCÉDER aux services Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage 1 Souhaitant faciliter la relation avec tous ses clients, le Groupe La Poste

Plus en détail

Notice sur les produits de La Poste (document réalisé pour les adhérents à Text'O'Centre mise à jour septembre 2009)

Notice sur les produits de La Poste (document réalisé pour les adhérents à Text'O'Centre mise à jour septembre 2009) Notice sur les produits de La Poste (document réalisé pour les adhérents à Text'O'Centre mise à jour septembre 2009) Les produits de la Poste restent les moins onéreux par rapport à tous les autres transporteurs.

Plus en détail

Service Relevé de Courrier

Service Relevé de Courrier Service Relevé de Courrier Dans le cadre de ce service, le Coursier passe quotidiennement ou certains jours déterminés de la semaine (hors jours fériés) dans votre entreprise, à une heure convenue, pour

Plus en détail

Mailmax Bien plus qu une machine à affranchir

Mailmax Bien plus qu une machine à affranchir Mailmax Bien plus qu une machine à affranchir M a i l m a x Mailmax est bien plus qu une simple machine à affranchir. Véritable station logistique, elle permet de traiter tous types d envois, plis et colis,

Plus en détail

LES DATES DES CONCOURS D AIDE SOIGNANT 2013-2014 LES ÉCOLES : A NOTER : toutes les écoles de la Loire organisent le concours en commun.

LES DATES DES CONCOURS D AIDE SOIGNANT 2013-2014 LES ÉCOLES : A NOTER : toutes les écoles de la Loire organisent le concours en commun. LES DATES DES CONCOURS D AIDE SOIGNANT Dans la Loire : 2013-2014 LES ÉCOLES : A NOTER : toutes les écoles de la Loire organisent le concours en commun. IFSI du Centre Hospitalier Universitaire Hôpital

Plus en détail

Demande d aide au maintien à domicile

Demande d aide au maintien à domicile Demande d aide au maintien à domicile > Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande Vous êtes pensionné(e) civil(e) de l État ou ouvrier retraité(e)

Plus en détail

35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique

35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique PHIL@POSTE Communiqué de Presse Février 2015 35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique DU JEUDI 19 MARS AU SAMEDI 21 MARS 2015 Espace Champerret Hall C 6 rue Jean Ostreicher, 75017

Plus en détail

LE LIVRE BLANC DU RÉSEAU ANTI-ARNAQUES

LE LIVRE BLANC DU RÉSEAU ANTI-ARNAQUES LE LIVRE BLANC DU RÉSEAU ANTI-ARNAQUES 10 propositions pour améliorer la protection du consommateur en matière d offres promotionnelles et d arnaques de la consommation 15 novembre 2004 CONTEXTE L UFC-QUE

Plus en détail

COURRIER RECOMMANDÉ (ÉTATS-UNIS ET DU RÉGIME

COURRIER RECOMMANDÉ (ÉTATS-UNIS ET DU RÉGIME COURRIER RECOMMANDÉ (ÉTATS-UNIS ET DU RÉGIME INTERNATIONAL) 1 En quoi consiste le service Courrier recommandé (États-Unis et du régime international)?.......... 1 2 Articles non admissibles.................................................................

Plus en détail

Équipements à jets d eau sous haute et très haute pression

Équipements à jets d eau sous haute et très haute pression Équipements à jets d eau sous haute et très haute pression L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est un organisme scientifique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE E

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT (DUCS-PAPIER) ANNEXE E CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE E Table des codes et libellés pour les Caisses de congés payés du BTP Liste des Caisses de congés

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. La nouvelle signalétique des envois de presse. nement. bn o GAZINE. Feuille ROUTAGE GAZETTE AGE OURNA ÉDACTION CAHIER

DOSSIER TECHNIQUE. La nouvelle signalétique des envois de presse. nement. bn o GAZINE. Feuille ROUTAGE GAZETTE AGE OURNA ÉDACTION CAHIER DOSSIER TECHNIQUE La nouvelle signalétique des envois de presse bn o GAZINE GAZETTE AGE OURNA ÉDACTION CAHIER & nement ROUTAGE Feuille ,, EÉDITO AFIN DE MIEUX IDENTIFIER ET PRIORISER la Presse dans la

Plus en détail

Quelques chiffres rapides pour les amateurs de proportions :

Quelques chiffres rapides pour les amateurs de proportions : Vie de l amicale Jeudi 25 janvier et jeudi 15 février deux groupes d adhérents ont eu l occasion de découvrir le centre de traitement du courrier de Dijon à Longvic. Ce furent deux soirées de découverte

Plus en détail

La filière de l expertise comptable

La filière de l expertise comptable La filière de l expertise comptable Comptabilité Audit Conseil Gestion Finance Une promesse d avenirs CURSUS Débouchés Une filière qui offre des parcours de formation à la carte... La filière de l expertise

Plus en détail

Services et immeubles d'etat Justice, Police, Administration...

Services et immeubles d'etat Justice, Police, Administration... Services et immeubles d'etat Justice, Police, Administration... Hôtel de Police La Rochelle (17) Construction d un hôtel de police Maître d Ouvrage: SGAP Sud Ouest Mission: Programmation (2013) Sous préfecture

Plus en détail

MARCHE ET COMPETENCES DANS LE LOGICIEL EMBARQUE. Etude pour le compte de l OPIIEC

MARCHE ET COMPETENCES DANS LE LOGICIEL EMBARQUE. Etude pour le compte de l OPIIEC MARCHE ET COMPETENCES DANS LE LOGICIEL EMBARQUE Etude pour le compte de l OPIIEC Juin 2008 1 LE LOGICIEL EMBARQUE : DEFINITION Un logiciel embarqué est un logiciel permettant de faire fonctionner une machine,

Plus en détail

FAÇONNÉS CARNETS D ADRESSES CARNETS DE NOTES CAHIERS DE NOTES ETUIS TABLETTE LIVRES D OR ALBUMS TIMBRES FEUILLETS REPOSITIONNABLE BLOC CUBE

FAÇONNÉS CARNETS D ADRESSES CARNETS DE NOTES CAHIERS DE NOTES ETUIS TABLETTE LIVRES D OR ALBUMS TIMBRES FEUILLETS REPOSITIONNABLE BLOC CUBE CARNETS D ADRESSES CARNETS DE NOTES CAHIERS DE NOTES ETUIS TABLETTE LIVRES D OR ALBUMS TIMBRES FEUILLETS REPOSITIONNABLE BLOC CUBE CARNETS D ADRESSES AVEC INDEX ALPHABÉTIQUE PLASTIFIÉ CARNETS D ADRESSES

Plus en détail

REGLEMENT DE JEU CONCOURS «Grand tirage final Kelbol»

REGLEMENT DE JEU CONCOURS «Grand tirage final Kelbol» REGLEMENT DE JEU CONCOURS Article 1 : Organisation La Société Anonyme de Presse et d'édition du Sud Ouest (S.A.P.E.S.O), Société anonyme au capital de 268 400, immatriculée au Registre du Commerce et des

Plus en détail

LISTE DE POSTES DE CATEGORIE C (FILIERES TECHNIQUE ET SIC)

LISTE DE POSTES DE CATEGORIE C (FILIERES TECHNIQUE ET SIC) LISTE DE S DE CATEGORIE C (FILIERES TECHNIQUE ET SIC) FILIERES LOCALISATION GEOGRAPHIQUE LOCALISATION ADMINISTRATIVE INTITULE DU 1 Ain Gendarmerie Belley Cuisinier au cercle mixte de l'escadron de gendarmerie

Plus en détail

Conditions spécifiques de vente Lettre suivie

Conditions spécifiques de vente Lettre suivie Les présentes conditions spécifiques de vente de la Lettre suivie dérogent aux conditions générales de vente des prestations «Courrier - Colis» de La Poste, lesquelles restent applicables pour tout ce

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Union Fédérale des Consommateurs QUE CHOISIR de Nouvelle-Calédonie 8 rue Lacave-Laplagne BP 2357-98846 NOUMEA CEDEX Tél/Fax : (687) 28.51.20 Courriel : contact@nouvellecaledonie.ufcquechoisir.fr Site :

Plus en détail

VALIDATION DU PERMIS DE CHASSER

VALIDATION DU PERMIS DE CHASSER Fédération Départementale des Chasseurs NN de Loire-Atlantique VALIDATION DU PERMIS DE CHASSER (N attendez pas le dernier moment pour passer commande) Cher(e) adhérent(e), Vous pouvez valider votre permis

Plus en détail

LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE

LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE AMICALE PHILATÉLIQUE - 5 - N 574 / AVRIL 2012 LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE DE BELGIQUE 1914-1915. Par André VAN DOOREN De septembre à octobre 1914, après la bataille de la Marne, les armées alliées

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA VILLA MÉDITERRANÉE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA VILLA MÉDITERRANÉE CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA VILLA MÉDITERRANÉE SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET ARTICLE 2 - PRIX ARTICLE 3 - MODALITES DE COMMANDE ARTICLE 4 - MODES DE PAIEMENT ARTICLE 5 - DEMANDE D ANNULATION ET DE

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU OUVERTURE ANGERS-CHOLET «GRANDE TOMBOLA»

REGLEMENT DU JEU OUVERTURE ANGERS-CHOLET «GRANDE TOMBOLA» REGLEMENT DU JEU OUVERTURE ANGERS-CHOLET «GRANDE TOMBOLA» Jeu gratuit sans obligation d achat Angers : du 21 février 2013 au 24 février 2013 Cholet : du 6 mars 2013 au 10 mars 2013 Article 1 : SOCIETE

Plus en détail

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie FEDERATION INTERNATIONALE DE PHILATELIE SECTION FOR ASTROPHILATELY Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie Article 1 : Exposition en compétition Principe fondamental (réf. GREV

Plus en détail

Timbres de collection et cartes postales anciennes - le vendredi 23 octobre 2015 à 14h30

Timbres de collection et cartes postales anciennes - le vendredi 23 octobre 2015 à 14h30 Timbres de collection et cartes postales anciennes - le vendredi 23 octobre 2015 à 14h30 Vente cataloguée en préparation, découvrez les premiers lots, visuels et descriptions sont ajoutés régulièrement.

Plus en détail

journées techniques Pour le développement de bonnes pratiques environnementales dans l artisanat

journées techniques Pour le développement de bonnes pratiques environnementales dans l artisanat journées 201 techniques Pour le développement de bonnes pratiques environnementales dans l artisanat 160 stagiaires formés par le CNIDEP depuis 2010 Amélioration des pratiques environnementales dans les

Plus en détail

Demande d établissement d un devis et spécifications techniques. d un processus intégré. pour

Demande d établissement d un devis et spécifications techniques. d un processus intégré. pour Demande d établissement d un devis et spécifications techniques d un processus intégré pour l organisation des élections des unions régionales de professionnels de santé en Nord Pas de Calais 1. Les cocontractants

Plus en détail

Conditions générales d utilisation des services édités par PARTOUCHE IMAGES

Conditions générales d utilisation des services édités par PARTOUCHE IMAGES Conditions générales d utilisation des services édités par PARTOUCHE IMAGES V2 Le présent règlement est applicable à l ensemble des services édités par PARTOUCHE IMAGES à l exception du service «Espace

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne Renseignez-vous auprès de votre conseiller commercial habituel et sur le site Internet : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon l opérateur

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

CRÉDIT MUNICIPAL DE BORDEAUX

CRÉDIT MUNICIPAL DE BORDEAUX UN GAGE DE CONFIANCE RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL 2 0 1 3 CRÉDIT MUNICIPAL DE BORDEAUX POITIERS ORLÉANS AUXERRE BOURGES NEVERS LIMOGES DIJON BESANÇON BELFORT PERIGUEUX BORDEAUX AGEN PAU 2 RAPPORT ANNUEL D

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 73 Savoie Centre de santé dentaire mutualiste Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 09h30 12h00 01/04/15 Ile de France 75 Paris Centre RATP 62, quai de la Râpée 75012 Paris

Plus en détail