Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 .W- ' >

2

3

4

5

6

7 BIBLIOGRAPHIE NAPOLPZONIENNE FRANÇAISE JUSQU'EN 1908

8 DU MÊME AUTEUR G. Davois. Les Bonaparte Littérateurs. Essai bibliographique in-8 imprimé sur deux colonnes, contenant des Lettres, Allocution, Déclaration, du Prince Victor Napoléon. J.-B. PÉRÈS. Comme quoi Napoléon n*a jamais existé, ou Grand Erratum, source d'un nombre infini d'errata à noter dans l'histoire du WX" siècle, par feu M. J.-B. Pérès, A. O. A. M. Bibliothécaire de la ville d'agen, Notes bio-bibliographiques par G. Davois. In- 16 de 64 pages. 3 fr. 1 fr. EN PREPARATION : G. Davois. Écrits sur le roi de Rome, duc de Reichstadt. Essai bibliographique in-8 imprimé sur deux colonnes G. Davois. Écrits sur les Maréchaux du Premier Empire. Essai bibliographique in-8 imprimé sur deux colonnes 2 fr. 2 fr.

9 I» Oustave DAVOIS BIBLIOGRAPHIE NAPOLÉONIENNE FRANÇAISE Jusqu'en 1908 [A-E] Précédé d'une étude historique sur la Bibliographie / ^^ PARIS 3 L'ÉDITION BIBLIOGRAPHIQUE 11, Rue Gît-le-Cœur,

10

11 PRÉFACE Tant qu'un Français n'aura pas fait une Bibliographie Napoléonienne, on perdra son temps, el encore on ne trouvera rien!! Combien de fois ai-je entendu ces plaintes de mes collègues ; chercheurs infatigables et ignorés ; plongés dans des études bibliographiques, ayant pour horizon les 18 tomes in-8 du " Lorentz '\ coudoyant les petits, mais sévères volumes de la " Bibliographie de la France "? Pauvres bouquins, avez-vous été remués I Combien de fois, n'ayant pas rendu le service que l'on attendait de vous, fûtes- vous remis brutalement dans votre rayon ; comme un mauvais serviteur que Ton chasse! Je me souviendrai toujours de mon éducateur en bibliographie ; je dis éducateur, car malgré quatre années de présence dans le métier de libraire, je ne savais que très difficilement reconnaître le format d'un livre ; quant à donner un nom d'éditeur à un titre d'auteur moderne, il ne fallait pas y songer. Malheureusement plus de la moitié de nos apprentis libraires se trouvent actuellement dans ce cas. Le côté technique du métier leur est totalement inconnu. Il semble même aux chefs de maison qu'il n'y a pas lieu de le leur apprendre ; ils comptent sur le temps et sur la pratique, et, en attendant, font faire à ces jeunes gens des ouvrages tout à fait en dehors du but à atteindre. Nul doute que de la sorte nous n'ayons jamais de véritables libraires.

12 6 L'Article 29, litre IV du " Décret du 5 février 1810, contenant le Règlement sur l'imprimerie et la librairie ", est ainsi conçu : «A dater du 1^' janvier 1811, les libraires seront brevetés et assermentés.» Il serait à souhaiter que ce règlement fût de nouveau appliqué ; nous aurions " La Librairie aux Libraires "_, et par ce fait, la bibliographie aurait plus de défenseurs. On éviterait, de cette façon, des remarques semblables à celle que je fis à ce même éducateur, lors de la réimpression par la maison Fasquelle de l'ouvrage " Aristophane. Lysistrata " : C'est curieux pour un jeune auteur ce que son livre se vend bien! Un éclat de rire moqueur fut le résultat obtenu. Honteux, je résolus de me taire et de me mettre au travail. Ce n'est qu'à partir de ce moment que je m'occupais vraiment de bibliographie. Oui, je revois ce charmant camarade, cherchant à son tour le nom de l'éditeur et le prix d'un ouvrage, demandés par un amateur d'œuvres sur Napoléon. Après avoir fait le geste du ' je sais tout ", ne trouvant pas dans ses souvenirs accumulés d'année en année par un labeur continuel, il se transforma en jongleur, avec cette seule différence (jue ses poids se trouvaient être des livres reliés. Allons-y, cherchons! Quelle patience, quel courage mêlé d'acharnement, et quelle résignation 1 Pour un titre, il passait plus d'une heure ; oui, plus d'une heure ; et je défie quiconque de me contredire, malgré l'invrai-

13 7 - semblance de ce fait. Et, il se trouvait souvent, très souvent même, qu'il n'était pas plus avancé qu'auparavant. Eh bien, jeune homme, je ne trouve pas I Les bras ballants, cinq ou six tomes du Lorentz sur les genoux, le Quérard à droite, la Bibhographie à gauche, le Lesoudier à terre ; tous ces instruments qu'il venait de voir un à un, gisaient lamentablement dans un désordre effrayant. Les feuilles bibliographiques et les catalogues dernièrement reçus complétaient l'œuvre. Quel carnage! Un étranger rentrant à ce moment aurait certainement pris cet homme pour un fou, avec les C'était imitant ces enfants qui font des tours pavés de bois servant à faire les avenues. décourageant... L^n formidable coup de poing sur ses " sales bouquins " venait interrompre brusquement cette scène de désolation. Puis le champ de bataille se retrouvait petit à petit prêt à subir un nouvel assaut. Un à un chaque bibliograplie reprenait sa dans sa case, place et offrait de nouveau, en lettres d'or, ses services au chercheur découragé. Seule la note toujours vierge de nom d'éditeur et de prix attendait piteusement que Ton veuille bien la compléter. Tant qu'un Français n'aura pas fait une Bibliographie Napoléonienne, on perdra son temps, et encore on ne rien... Telle était son oraison funèbre. trouvera A force d'entendre cette plainte, je me représentais une foule de travailleurs attendant impatiemment Touvrage qu'ils avaient commandé, dans l'espoir d'y trouver les renseignements

14 qui, pour eux, devaient faire disparaître un point obscur. Attente vaine, suivie d'une cruelle déception ; une réponse inadmissible qui, au lieu de porter un peu de lumière, ne faisait que rendre plus ardue leur tâche, était rendue sous cette forme : Nous ne trouvons pas... Quelques-uns des plus acharnés insistaient, avec le ferme espoir que l'on finirait par trouver ; que l'on finirait par les aider un peu. Que diable, on ne peut pas tout savoir î Et qui nous apprendra ; oîi trouverons-nous les renseignements qui nous sont utiles, si ce n'est chez nos amis les livres? Il est évident^ certaines personnes sont de véritables encyclopédies vivantes et tiennent lieu de livres lorsqu'on les consulte. Des Bibliothèques publiques sont à la disposition des gens d'études, et, on peut y puiser tout à son aise. Un grand nombre d'érudits n'hésitent pas à mettre à leur service, et leur science, et leur bibliothèque, archives, pièces rares, etc. ; enfin tout ce qui étant mis plus tard sous forme de livre, instruira les générations futures. Mais quelque bonne volonté qu'aient ces lettrés, collectionneurs et autres possesseurs de raretés, ils à la disposition de tout le monde. ne peuvent se mettre De plus, nos immenses bibliothèques ne peuvent être déplacées ; les travailleurs éloignés, doivent donc s'en passer. Alors que faire? Faut-il rester ignorant? Faut-il qu'un grand travail reste incomplet, ou inachevé, parce que l'on n'aura pu citer tel ou tel article, parce (jue l'on n'aura pu prendre connaissance de telle ou telle lettre d'un grand personnage, lettre qui fut cependant publiée, mais où? On ne trouve pas.

15 9 - Doit-on continuer à ignorer complètement l'existence de tel ou tel traité, de telle ou telle date, etc., etc., parce que justement on ne peut pas arriver à mettre la main sur le livre contenant ces précieux renseignements? Alors, à quoi bon faire une œuvre si elle est incomplète, ou si elle n'apprend rien de nouveau? Faut-il également que nos libraires français, qui tiennent tant à leur noble profession, refusent la vente des ouvrages demandés, et de plus passent pour des ignorants? Au contraire, ce sont eux qui devraient pouvoir guider, indiquer des sources et fournir les éléments de travail. Combien de fois, hélas! ai-je vu des clients, venant chercher les ouvrages qu'ils avaient commandés cinq ou six jours auparavant, sortir du magasin du libraire, l'air mécontent, ayant pour tout bagage cette fameuse réponse : Monsieur, nous n'avons pas trouvé, nous ne connaissons pas. Puisqu'une bibliographie Napoléonienne française est nécessaire, je vais l'entreprendre! Lorsque je fis part de cette décision à quelques-uns de mes collègues, je ne trouvai que des approbations. Tous furent unanimes à reconnaître que cette bibliographie leur serait très utile, et leur rendrait de grands services. Certains môme, que je remercierai plus loin, se mirent immédiatement à ma disposition pour me fournir les renseignements dont j'aurais besoin. Par contre, d'autres me regardèrent avec cet air étonné qu'ont les enfants lorsqu'ils viennent d'entendre le tic-tac d'une montre. Ce ne fut que lorsqu'ils m'eurent ouvert.

16 10 - c'est-à-dire lorsqu'ils connurent la façon dont je procéderai pour mener à bien mon projet, qu'ils furent d'accord pour me dire : Mais c'est une entreprise monstre î Ce n'est pas possible, vous n'y arriverez jamais! Jamais vous ne réunirez tout ce qui a été écrit sur ce sujet, etc., etc.. Les premiers comme les deuxièmes avaient raison. Dès le début, j'avais la ferme conviction d'être utile ; mais, par contre, je n'avais nullement la serait complète. prétention que cette œuvre Ayant été à même de fournir les documents les plus exacts^ je puis cependant certifier que cette bibliographie Napoléonienne française est la plus complète jusqu'à ce jour. J'ai promis une premièresérie qui comprendra près de titres d'ouvrages et d'articles français; il me semble que c'est déjà un beau cbifïre. Vu les encouragements reçus de toute part, je continuerai en prenant les titres forcément omis, que je joindrai à ceux parus après J'en oublierai, c'est entendu, mais néanmoins j'aurai la satisfaction d'avoir jeté les bases d'un grand travail qui, étant de plus en plus augmenté, grandira, et sera indispensable aux bibliophiles, collectionneurs, écrivains, libraires, et à tous ceux qui s'intéressent à une époque où la France et son Empereur étaient le point de mire du monde entier.

17 - 11 LA BIBLIOGRAPHIE CHAPITRE PREMIER Son histoire. Ses progrès. Son utilité. De nos jours, la bibliographie, science du bibliographe, qui vient du mot grec bihlion, qui signifie livre, eigraphein, écrire ; est devenue indispensable ; c'est la description des livres, et leur classification au point de vue matériel et intellectuel. Malheureusement, peu de gens se rendent compte de l'importance de cette science, qui ne s'adresse qu'aux lettrés, érudits et savants. Malgré son extension toujours croissante, et les perfectionnements apportés dans ce genre d'étude, elle est totalement inconnue du peuple ; et, pour lui, le mot " bibliographie " est tout une énigme. Il est vrai que sorti de l'atelier, sa journée achevée, il importe peu à un menuisier, serrurier, mécanicien ou autres de leurs semblables, que M. X ait fait tel ou tel ouvrage, ou écrit tel ou tel article. Si par hasard ce menuisier veut se perfectionner dans son métier, il prendra un traité quelconque, et pour cela s'adressera au premier libraire venu, sans s'inquiéter s'il existe un répertoire d'ouvrages sur les métiers manuels. Ce libraire remplira le rôle de "fiche bibliographique", et procurera l'ouvrage qui répondra en tous points au désir de son client.

18 Mais il n'en est pas de même pour tous ceux qui s'intéressent à l'étude des lettres. Aujourd'hui, plus que jamais, le libraire, le bibliothécaire, le bibliophile et l'homme d'études demandent à grands cris des bibliographies perfectionnées, où ils puissent trouver la facilité, la simplicité et la rapidité des recherches. Malgré ce fameux krach du livre, qui, en , fit couler tant d'encre, jeta l'alarme en librairie, et fit émettre tant de combinaisons pour l'écoulement des livres inondant les soussols des éditeurs, la surproduction littéraire a été telle, qu'il devint impossible, même aux mémoires les plus larges, de se reconnaître dans cet amas de papier noirci. C'est pourquoi on ne peut que remercier ceux qui sacrifient leur temps, et s'adonnent à cette science bien obscure et bien ingrate de bibliographe. En ISl 1, date de la création de la Bibliographie de la France, on comptait comme entrée annuelle à la Bibliothèque nationale : 2.00U livres ; il en rentre de nos jours plus de , chiltre suffisant pour décourager les plus tenaces, car à côté de la grande attention qu'il faut apporter à ce travail, la rédaction des pièces bibliographiques coûte cher, et, vu le peu d'acheteurs de ces ouvrages, on peut en déduire que «le métier ne nourrit pas son homme.» Du reste, écoutons M. P. Ih'schamps, qui, en 1878, dans l'avertissement du Manuel du libraire et de l'amateur délivres ; Supplément, tome I, en collaboration avec M. G. Brunet, nous décrit ces infatigables travailleurs: «S'il est un métier au monde, ingrat, pénible, ardu, mal «rétribué, peu considéré, c'est, à coup sûr, celui de bibliogra- «phe. f< In bibliographe! qu'est-ce que c'est que ça?» disent «les gens du monde, et ça est un euphémisme... ({ Un bibliographe 1 disent les savants et quelques lettrés ; «mais c'est un sous-ordre qui a son utilité! D'abord, il ne porte

19 13 (' ombrage à personne, attendu qir il est systématiquement écarté «de l'administration des bibliothèques publiques, puis il peut, (( dans sa sphère modeste, nous rendre quelques services ; quand (' nous sommes embarrassés, il nous renseigne à l'endroit des «sources spéciales ; il nous indique les curiosités scientifiques ; u c'est un catalogue ambulant... etc., etc..» «Et Dieu sait s'il est quotidiennement consulté ce catalogue! «Bref, un bibliographe peut, à tout prendre, mériter quel- H que intérêt.... «Celui qui se livre à l'étude sérieuse de la bibliographie, doit s'attendre à n'avoir pas môme la satisfaction que l'on reconnaisse dans ses travaux l'assiduité et les recherches sans nombre qu'ils lui ont coûtées. On ignore toutes les difficultés que présentent l'histoire littéraire et la bibliographie à ceux qui les cultivent. Ces travaux sont minutieux, pénibles, sans profits, sans éclat, sans gloire ; on ne peut se figurer combien de temps et de recherches a coûté quelquefois la collation d'un seul titre, si on ne tient le livre môme, avant de parvenir à la conviction de son exactitude, dans tous les détails, et on ne pense guère à la persévérance qu'il faut au bibliographe pour ne pas renoncer à sa tâche, lorsque d'avance il ne peut espérer d'y atteindre la perfection; car, chaque jour, il fera de nouvelles découvertes ou trouvera des corrections à faire. Si l'étude de la bibliographie n'exige pas ce génie et cette élévation d'idées qui produisent les chefs-d'œuvre, qui illustrent un siècle, les connaissances d'un bibliographe ne peuvent cependant se borner au matériel des livres et de leurs éditions ; il lui faut une lecture étendue et encyclopédique, la connaissance de l'histoire littéraire, la possession des langues classiques et des principales langues vivantes, l'esprit de critique et surtout le don de l'assiduité. «La bibliographie a, au reste, en elle-même, un attrait particulier pour les personnes instruites, et plusieurs ouvrages

20 ' - 14 démontrent que des hommes éminents et d'un esprit élevé, tels qu'un Haller, un Mcerman, un BoscJi, un Dupin, et autres, n'ont pas dédaigné de s'en occuper ; il y a même peu de savants ou propriétaires de bibliothèques qui n'en éprouvent la tentation, empêchés qu'ils sont par des occupations obligatoires. Les ouvrages remplis de renseignements instructifs, fruits de longues et nombreuses recherches des Peignot, des Renouard, des Barbier, des Ebert, etc., et les importants services qu'ont rendus au public studieux les Van Praet, les Bcuchot, les Ileercri, etc., placés à la tête de l'administration des grandes bibliothèques publiques en Europe, sont encore une preuve de l'intérêt que présente la bibliographie (').» Depuis longtemps, le bibliographe n'est plus cette espèce de crétin dont s'est amusé un critique aussi spirituel qu'érudit : OUI Mck (-).... «La bibliographie, dans son ensemble, s'est élevée au rang des sciences, et la connaissance des livres et de leur conservation est devenue l'objet des études de gens savants et zélés à répandre les lumières. Les livres de bibliographie ne sont plus de simples compilations et des nomenclatures réimprimées pour la vingtième fois ; mais ils sont le résultat de l'examen et des études de leurs auteurs mômes :1e véritable bibliographe n'a plus honte d'être connu comme tel (^).»... (( La bibliographie, cette science dont les gens du monde savent à peine prononcer le nom et dont ils ignorent complètement la signification, n'est point une sciencesans importance : générale ou particulière, dès qu'elle est raisonnée, elle est le lil conducteur pour arriver à la connaissance des lieux, des hommes, des sujets et des faits. Malheureusement, sa culture d. L. A. Constantin. Bibliolhéconomie. Inslruclions sur larran^jernent, la conspi'valion el l'administration des Hit)liothéqiies, p. 7 et 8. ïectiener Pseudonyme de Foryues (Paul-!^:mile Daurand), né à Paris en 1813, mort à Cannes en " L. A. Constantin op. cit p. 6 et 7.

21 15 coûte et de nombreuses veilles et de nombreux sacrifices qui ne rapportent ni gloire ni profit, deux mobiles déterminants chez l'homme ; et pas toujours, même de la part des personnes qui se servent utilement des travaux si patiemment et si dispendieusement élaborés par elle, toute la reconnaissance sur laquelle devaient compter ces laborieux ouvriers (').» Le bibliographe de nos jours ne s'arrête pas seulement au côté matériel du livre, pour rester indiflerent sur sa valeur littéraire ; il laisse cette indifférence aux catalographes ; et encore plusieurs catalogues ont été rédigés avec un esprit qui fait honneur à leur auteur. Certains catalogues de bibliothèques, de collections particulières, et môme de simples catalogues de nos libraires actuels, peuvent être comparés à de véritables bibliographies. Pendant le moyen-àge, les catalogues n'étaient jamais que des inventaires plus que sommaires, les livres n'y étaient décrits que par le nom de l'auteur et un titre abrégé, que Ton simplifiait encore davantage s'il s'agissait d'ouvrages connus. La bibliographie remonte à l'antiquité, nos aïeux avaient déjà le souci de laisser trace des manuscrits mis en circulation ; les bibliothécaires d'alexandrie, qui sont demeurés célèbres, avaient leurs répertoires méthodiques, et les notices bibliographiques des grammairiens de l'empire romain nous prouvent que, quoique encore bien spéciale, cette science n'est pas nouvelle. Le premier bibliothécaire apparu en France, fut Hille^ Mald, chargé de la conservation des maimscrits remis au Louvre par Charles V. C'est en 1373 qu'il dressa le catalogue de la bibliothèque de la Tour de la librairie du Louvre. Notons en passant qu'à cette époque, les bibliothèques s'ap- ^. J.-M. Querard. Supercheries. T. I.

22 pelaient des «librairies». Actuellement, en Ang-leterre, librarian signifie bibliothécaire. La première bibliothèque sur laquelle on possède des détails, fut celle d'alexandrie, dont Ptolémée Philadelphe était le principal fondateur. Les volumes et le vaste monument qui les avait abrités pendant deux cent vingt-quatre ans, furent détruits par les soldats romains dans la guerre civile entre César et Pompée. Vers le milieu du XIV siècle, un Anglais, Richard de Burij, qui créa à Oxford une des plus anciennes bil)liothèques publiques de l'europe, composa le plus important traité de bibliographie. Intitulé Pliilobililioit, il s'adressait principalement aux bibliophiles. On cite, comme les plus anciens catalogues des livres imprimés, ceux de Mcnteliu, mort à Strasbourg en Un court avertissement précède une liste très sommaire des livres offerts au public : «Que celui qui veut acheter le présent livre et d'autres vienne au magasin désigné ci-dessus. Il y trouvera un libraire qui s'empressera de lui vendre, ainsi que les ouvrages suivants...» les C'était une invitation pas banale, qui vaut certes mieux que froids " Conditions de vente, mode de paiement, emballage gratuit, etc.", figurant sur les catalogues de nos jours. Les titres des ouvrages, seuls, figurent sur les catalogues Mentelin qu'il distribuait aux libraires vendant les mêmes livres. Et, ce qui prouve que rien n'est nouveau sous le ciel, une place blanche était réservée pour qu'ils puissent y inscrire l'adresse de leur magasin. L'année 1498 vit paraître le catalogue universel d'aidé Manucc, chef d'une illustre famille d'imprimeurs vénitiens, plus communément désignée sous le nom d'aides. 11 fonda à Venise, en 1490, une imprimerie d'où sortirent

23 17 les fameuses édiiions princcps des chefs-d'œuvre grecs et latins. Né en 1449, la mort faucha ce travailleur en Son lils Paul ( ), ainsi que son petit-fils Aide ( ) suivirent l'exemple qui leur avait été donné, et sacrifièrent leur vie au perfectionnement de l'imprimerie. Le dernier y joignit môme ses talents d'écrivain. Dans le catalogue universel d'aide Manucc, les connaissances humaines sont divisées en cinq classes : «Grammaire, poésie, logique, philosophie, religion.» Cinquante ans après, liobcii Esl'ieniui ( ), célèbre imprimeur-libraire qui perfectionna la typographie, porta ce chiffre à quatorze. Ensuite, un puissant effort fut tenté à Zurich pour dresser un répertoire général des connaissances humaines Ce fut en 1545, que Conrad llcsncr, naturaliste et philologue ( ), fit paraître son premier volume de la Bihliotheca universalis (xvii fi. non numérotées et 031 ff. numérotées in-fol.). C'est une espèce de répertoire bibliographique où les auteurs sont classés par ordre alphabétique ; on y trouve également sur chacun d'eux une courte biographie accompagnée d'observations, d'extraits, d'analyses et d'indications bibliographiques les plus exactes. Conrad Ltjcosthi'nes, en fit une une nouvelle édition en 1551, puis, parut en 1555 un abrégé fait par Josias Simlcr. Plusieurs autres éditions parurent en 1574, 1583, En France, nous eûmes deux ouvrages semblables à celui de Gesner. Ils parurent sous le titre : Bibliothèque Françoise (in-folio), l'un fait par François drudé, sieur de La Croix du Maine, (Paris, 1584) et l'autre par Antoine du Verdier, sieur de Vauprivas, (Lyon, 1585). En Angleterre, John Baie travailla après un ouvrage analogue, mais les indications bibliographiques laissant à désirer, son iïnportance fut beaucoup inférieure aux précédents {Scrip-

24 18 torum illustrimn majoris Brytannie, quam nunc Angliam et Scotiam vocant, catalogus. (Bâle, , in-folio). Nous devons aussi à Francesco Boni, un répertoire bio-bibliograpiiique qui, malgré son titre, s'appliquerait plus à la littérature qu'à la bibliographie. [Im IJhrarid del Doni jiorcnlino, divisa in ire traltati : nel primo sono scritli tutti gli autori volgari, con centra etpiu discorsi, sopra di quelli ; nel seconda, sono dati in luce tutti i libri, che l'autore ha veduti a penna, il nome de componitori, delv opère, i titoli et le materie ; nel lerzo, si legge l'iiuentione dew Académie, insiemc con i sopranomi, i motti, le imprese et l'opère jatte da tutti gli academici... {Wenise 1550, in-12 et autres éditions in-12 et in-8, en 1551, 1555, 1557, 1558 et Ce titre est celui de l'édition 1558). André Maunsell, libraire anglais, rédigea, avec beaucoup de soins le catalogue de tous les ouvrages imprimés en anglais jusqu'en C'est un in-folio qui parut à Londres en 1595 et comprenant deux parties : la première à iv-123 pp., la seconde non achevée ne contient que iii-27 pp. L'ouvrage de Gesner fut surpassé au XVIP siècle par l'abbé Droni/n, conseiller clerc au parlement de Paris qui entreprit une bibliographie universelle sur un plan plus vaste. Le manuscrit de cet immense travail forma trois cent vingt-et-un volumes qui sont actuellement conservés avec soin à la bibliothèque de l'arsenal. Pendant ce temps Francisco MaruceUi (1G ) entreprenait un inventaire de tous les écrits connus de son temps, qu'il publia dans les quinze volumes de son Mare Magnum. Puis, ce fut en quarante volumes que Savonarole publia son Orhis littcrarius, où il voulut grouper les notices de tous les livres imprimés jusqu'en L'ère des catalogues était née, car, à coté de ces publica-

25 - 19 lions bibliographiques d'un caractère général, les bibliographies ou catalogues spéciaux affluèrent. 11 est évident que celui d'aide Manuce est un des plus célèbres. Chrclicn ïï'ec/tc/, imprimeur à Paris, publia le sien en Simon de Colines et Robert Eslienne eurent le leur. A Anvers, la lil)rairie Plantin fit paraître, en 1506, le catalogue de ses publications, puis, en 15G8, en un in-8, de 14 lî. non chiffrés. En 1575, I5<S4 et 1590, cette même maison distribua ses catalogues mis à jour, jusqu'à 800 exemplaires par tirage. L'Allemagne rivalisait avec la France par la publication fréquente des catalogues appelés Mcsskataloiie, ainsi désignés parce qu'ils paraissaient au moment des grandes foires de Francfort-sur-le-Mein et de Leipzig, centres où la librairie tenait la plus grande place. Ces foires avaient lieu deux fois par an, à Pâques (Ostermesse) et à l'automne (michaelismesse). lii'oriic llï/ze/', libraire à Augsbourg, s'est même préoccupé de publier depuis 1554 un catalogue méthodique des livres apportés aux foires de Francfort. Néanmoins, les plus anciens dont on ait conservé la trace remontent à 150i pour Francfort, et à 1594 pour Leipzig. Ils sont de peu d'importance, une vingtaine de pages tout au plus ; leur format d'abord in-4, fut remplacé à la (hi du XVIIP siècle par l'in-s beaucoup plus pratique. Contrairement aux autres pays, ces Mes.^kntaloges mentionnent toujours le nom de l'éditeur, le lieu d'impression et le format ; les titres sont quelquefois reproduits en entier, ou plus ou moins abrégés. Toutefois les prix ne sont pas indiqués, mais des résumés ou notices sur les ouvrages à paraître se trouvent dans les plus anciens catalogues. En un mot leur rédaction bibliographique est plus soignée. Au XVI", XVIP et pendant la plus grande partie du XVIII" siècle, ces catalogues sont classés d'après les différentes sciences et répartis comme suit : 1 livres latins et grecs ; 2 livres allemands ; 3" livres en d'autres langues modernes.

26 - 20- A cette époque. Francfort-sur le-mein eut un rôle important dans l'histoire de la bibliographie. C'est dans cette ville que parut à la fin du XVP siècle, le premier répertoire bibliographique. Rédigé d'après les Messkataloges par Johan ClcfiS, il parut en 1G02. Il comprend la dénomination de tous les livres publiés en Allemagne de 1500 à 1602, (Francofurti, Kopfï, 1602, 2 vol. in-4). On ne peut pas demander que cette bibliographie d'un siècle, établie d'après des documents si peu importants, arrive à un degré de perfection, ce répertoire, quoique très exact pour les mentions qu'il donne, se trouve donc très incomplet. Avec l'extension acquise par l'imprimerie, les libraires imitèrent leurs devanciers dans leur genre de réclame. Et chose curieuse, à partir du XVI'^ siècle, ces matériaux de travail devinrent à ce point nombreux qu'une liste fut nécessaire. Comme à l'état soit isolément pour être distribués, de ces catalogues actuel les catalogues paraissaient soit à la suite des ouvrages mis en vente. Ceux qui accompagnaient les livres étaient généralement imprimés avec le livre lui-même, et prenaient les pages delà dernièrefeuille d'impression, non occupées par le texte. Ce fut M. Teisser, qui, dès 1686, publia le catalogue des catalogues. Cdtalogm anclorum qui Ubrorum catalogos, indiccti, bibliolhecas, virorum lutcratorum elogia, vilm autorationek funebrcs acriplù comignarunl, ab Antonio Teisserio adonialm Genevœ, dr Tourties, IGSO {in-4, /F-.7.>fy-5r) p/>). Avecles années, son travail devenant incomplet, d'infatigables chercheurs suivirent son exemple, de sorte que les bibliographies des bibliographies se multiplièrent au fur et à mesure de leurs besoins. La première fut publiée en 1782, par l'italien Tonelli, 2 vol. in-4. On peut dire que la Bibliotheca bibiiographica, publiée en 1866, par l'allemand Prlzhold, est le travail le plus célèi)re de ce genre. La description de bibliographies existantes à cette époque figure dans cet immense groupement.

27 Si Ton songe à la quantité de livres décrits dans ces ouvrages, il est formidable de voir ce que la science bibliograjiliique a sauvé de titres, que nous ignorerions totalement vu l'imliossibilité d'avoir sous les yeux l'ouvrage même. C'est pourquoi tout auteur qui désire ne pas voir disparaître, et finalement oublier le fruit de son travail, mais bien au contraire le voir utiliser par ses descendants, ne peut que reconnaître la grande utilité de la bibliographie. Méconnaître l'importance de cette science, c'est mettre les générations futures dans l'impossibilité de se reconnaître dans ce flot toujours croissant, d'une lit" térature féconde. En 1872, nous eûmes la Biblioqraphy ofbiblio- (jraphjj de Sabin, qui contient environ 1,200 titres. «Etablir des bibliographies spéciales et complètes, sans choisir, sans rien oublier, mais en indiquant le mieux possible de quoi il s'agit, nous le croyons nécessaire (i)». Une édition nouvelle, mise à jour, de l'œuvre du savant allemand fut publiée en 1883 par Léon Vallée, sous-bibliothécaire à la Hibliothèque nationale, né à Evreux en 1850 ; et a pour titre : Bibliographie des bibliographies. Première partie : Catalogues des bibliographies générales et particulières par ordre alphabétique d'auteurs, avec indication complète du titre, des lieux et date de publication, du format, etc. Seconde partie : Répertoire des mêmes bibliographies par ordre alphabétique des matières, (gr. in-8, 1883, Terquem, 25 fr.) Le prix de souscription à cet ouvrage était de 20 fr. ; un supplément a été publié en 1887 au prix de 15 fr. Les titres de bibliographies sont enregistrés dans ces deux volumes. En 1898, le fondateur bien connu du «Bibliographe moderne», M. Henri Stein, né à Pierry (Marne) en 1862, publia un Manuel de bibliographie générale (Bibliotheca bibliographicanova)in-s, A. Picard, 18 fr., qui forme le tome II des «Manuels de biblio- I. Eugène Morel. Bibiiolhôques T. II, page 3ii. Mercure de France, 1908.

28 graphie historique, n et mise à jour, 22 C'est la Bibliotheca de Petzhold, remaniée mais contenant bien moins de descriptions. En remontant an XYII*^ siècle, on s'aperçoit des progrès sensibles faits par la bibliographie scientifique, grâce à l'extension donnée aux études d'érudition par les travaux des Bénédictins, érudits du moyen âge qui ont transcrit, et, par ce fait, conservé pour la postérité la plupart des chefs-d'œuvre littéraires de la Grèce et de Rome. Les Bollandistes eurent également leur part dans cet élan vers la science. Les catalogues, qui, au XVP siècle, se composaient d'une vingtaine de pages, arrivèrent à en tripler, à en quadrupler le nombre. Cette fameuse librairie fondée par Plantin à Anvers, arriva à publier en 1615, puis en 1642 un catalogue in-8 de 92 pp. Non content de publier les catalogues de leur fonds, les libraires commencèrent à voir Futilité d'une science marchant à grands pas. Aussi vit-on apparaître en assez grand nombre des publications périodiques de bibliographie analogues à celles de nos jours. Malheureusement, ces essais ne furent guère couronnés de succès, et leur publication fut de courte durée. Seule l'allemagne continua ses Messkatalogcs depuis le XV1«siècle jusqu'à nos jours. Louis J(iri)l), libraire, essaya bien de fonder en France, un journal de la Librairie où devait se trouver la liste de tous les ouvrages parus en France dans le courant de l'année ; mais il échoua également. Fondée en 1643, cette publication se termina avec l'année 1647, (in-8). Parue en deux fois ; le premier volume (164(>, iv-28 pp.) comprend les années ; le deuxième (1647, vi-()4 pp.) l'année l(i46. Fn même essai fut tenté par le même bii)liographe, mais seulement pour les imprimés à f*aris. (Ludorici JarnJ) UiblmjVdphia l'arisinn). livres Ce bulletin parut en trois volumes contenant les années

Livrets de la bibliothèque bleue, bois gravés de la bibliothèque municipale de Troyes : page 8. Page 1

Livrets de la bibliothèque bleue, bois gravés de la bibliothèque municipale de Troyes : page 8. Page 1 Enluminures des annales manuscrites de la ville de Toulouse (Haute-Garonne), 1352-1787 : page 2 Incunables, post-incunables et livres imprimés de la bibliothèque de Valenciennes : page 4 Le fonds de dictionnaires,

Plus en détail

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes APPEL À INITIATIVES 2011-2012 «NUMERISATION CONCERTEE EN ARTS» Périodiques en arts numérisés par les partenaires de la BnF ( et pôles associés) accessibles dans Gallica prochainement Pour une aide à la

Plus en détail

Deux facteurs essentiels, déjà signalés, distinguent foncièrement l'organisation

Deux facteurs essentiels, déjà signalés, distinguent foncièrement l'organisation BULLETIN D'INFORMATIONS DE L'A.B.F. 13 LES ÉCOLES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN ALLEMAGNE Deux facteurs essentiels, déjà signalés, distinguent foncièrement l'organisation de la formation professionnelle

Plus en détail

STATUT CONCERNANT LA DIVISION DE L'UNIVERSITE EN ACADEMIES, ET LES VILLES QUI EN SERONT LES CHEFS-LIEUX 18 OCTOBRE 1808

STATUT CONCERNANT LA DIVISION DE L'UNIVERSITE EN ACADEMIES, ET LES VILLES QUI EN SERONT LES CHEFS-LIEUX 18 OCTOBRE 1808 STATUT CONCERNANT LA DIVISION DE L'UNIVERSITE EN ACADEMIES, ET LES VILLES QUI EN SERONT LES CHEFS-LIEUX 18 OCTOBRE 1808 Le Conseil de l'université, sur la proposition du Grand-Maître, et en conséquence

Plus en détail

CITER LES DOCUMENTS CITER LES DOCUMENTS 1

CITER LES DOCUMENTS CITER LES DOCUMENTS 1 CITER LES DOCUMENTS CITER LES DOCUMENTS 1 INTRODUCTION 1 1. ORGANISER SA DOCUMENTATION PERSONNELLE 1 2. LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 2 PRESENTATION D UNE BIBLIOGRAPHIE 2 2.1. REGLES GENERALES DE REDACTION

Plus en détail

MARQUES TYPOGRAPHIQUES

MARQUES TYPOGRAPHIQUES MARQUES TYPOGRAPHIQUES l it SE TI\OUVE AUSSI Chez ( L. POTiER, Libraire, quai Malaquais, no 9. t J. TECHENER, Libraire, place du Louvre, ne' 20. PARIS. UU'RIMERΠIJE MAULIJE ET RE~Oli, RIlIt DE RnOLl,

Plus en détail

Guide de présentation d'une demande de soutien aux publications scientifiques francophones 2016

Guide de présentation d'une demande de soutien aux publications scientifiques francophones 2016 1 Guide de présentation d'une demande de soutien aux publications scientifiques francophones 2016 Table des matières Introduction...1 Présentation...1 Le formulaire Auteur...2 Le formulaire Éditeur...2

Plus en détail

JORF n 0236 du 11 octobre 2009. Texte n 5

JORF n 0236 du 11 octobre 2009. Texte n 5 JORF n 0236 du 11 octobre 2009 Texte n 5 DECRET Décret n 2009-1205 du 9 octobre 2009 fixant le siè ge et le ressort des juridictions en matière de propriété intellectuelle NOR: JUSB0921871D Le Premier

Plus en détail

marchés < parcs de stationnement < Possibilité stationnement sur place Parc résidentiel. Parc résidentiel. Parc résidentiel.

marchés < parcs de stationnement < Possibilité stationnement sur place Parc résidentiel. Parc résidentiel. Parc résidentiel. marchés < Marché du boulevard Raspail Les mardis et vendredis, de 7h à 14h30. Situé boulevard Raspail, entre les rues du Cherche-Midi et de Rennes. Marché biologique du boulevard Raspail Le dimanche, de

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FAMILLE PITHOU

PRESENTATION DE LA FAMILLE PITHOU PRESENTATION DE LA FAMILLE PITHOU 1. Généalogie des Pithou 2. Notices biographiques (Dossier réalisé par le service éducatif de la MGT)! 1 1. Généalogie des Pithou Marguerite Bazin = première épouse Pierre

Plus en détail

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS Famille Villebéon Maison de Foix Maison de Navarre Maison de Médicis Maison d Armagnac Maison de Savoie Maison d Orléans Quelques dates

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique H. AMMANN Le voyage en Suisse de la famille de Mozart Dans Echos de Saint-Maurice, 1956, tome 54, p. 278-282 Abbaye de Saint-Maurice 2012 Le voyage en Suisse

Plus en détail

Nous respectons le droit d auteur

Nous respectons le droit d auteur Nous respectons le droit d auteur La licence de votre bibliothèque achetée auprès d'access Copyright donne l'autorisation de faire des photocopies parmi un vaste répertoire de livres publiés commercialement,

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

LE CHATEAU DE TALLEYJUND

LE CHATEAU DE TALLEYJUND LE CHATEAU DE TALLEYJUND On vend ce beau château de Valençay, que Talleyraud loua si cher à Napoléon, pour y interner le roi d'espagne, Et, en attendant qu'on mette aux enchères le château historique,

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Index nominum 412 Index des entreprises et institutions 422 Index des collections 427 Index des périodiques 428

Index nominum 412 Index des entreprises et institutions 422 Index des collections 427 Index des périodiques 428 Introduction 7 I. La révolution de l imprimé 21 II. Censure et édition sous l Ancien Régime 49 III. Éditer les classiques avant la Révolution 77 IV. La naissance de l édition 105 V. L édition scolaire

Plus en détail

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) :

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) : POINT RELAIS N 1 Christian Oster est né à Paris en 1949. Il a écrit des livres pour la jeunesse, des romans, des polars. 1) Il a eu le prix Médicis pour son roman «Mon grand appartement» en? 1969 1999

Plus en détail

www.mariemadeleine.fr

www.mariemadeleine.fr 1 LE#PELERINAGE#A#LA#SAINTE#BAUME#AU#FIL#DES#SIECLES# PersonnalitésvenuesàlasainteBaume: PAPES# EtienneIVen816 JeanVIIIen878 JeanXXIIen1316 BenoitXIIen1338 ClémentVIen1343 InnocentVIen1355 UrbainVen1367

Plus en détail

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Michel Brunet

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Michel Brunet Compte rendu Ouvrage recensé : TRUDEL, Marcel, L Église canadienne sous le Régime militaire, 1759-1764 : les problèmes. Les Études de l'institut d'histoire de l Amérique française, 1956. XXXIII 362 p.

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

Les principales ressources jésuites en France

Les principales ressources jésuites en France octobre 2010 Les principales ressources jésuites en France A l image de la Compagnie de Jésus, les ressources documentaires la concernant ont beaucoup voyagé. Il peut donc être difficile de se repérer

Plus en détail

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802)

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) La loi du 11 floréal an X spécifie que l'enseignement comporte trois degrés : primaire, secondaire, spécial et qu'il est dispensé dans quatre catégories d'établissements

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. D'Echo en Echo A l Abbaye. Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1971, tome 67b, p.

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. D'Echo en Echo A l Abbaye. Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1971, tome 67b, p. LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique D'Echo en Echo A l Abbaye Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1971, tome 67b, p. 1-4 Abbaye de Saint-Maurice 2013 A l'abbaye Il nous est impossible de relater

Plus en détail

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Introduction Bienvenue et merci d'avoir pris le temps de télécharger ce rapport gratuit. Voici l'affaire. Après la lecture

Plus en détail

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE 1 ER MAI 1802 (FLOREAL AN X) TITRE I DIVISION DE L'INSTRUCTION Art.1. L'instruction sera donnée : 1 Dans les Écoles primaires établies par les commu nes ; 2 Dans

Plus en détail

D'UN THÉORÈME NOUVEAU

D'UN THÉORÈME NOUVEAU DÉMONSTRATION D'UN THÉORÈME NOUVEAU CONCERNANT LES NOMBRES PREMIERS 1. (Nouveaux Mémoires de l'académie royale des Sciences et Belles-Lettres de Berlin, année 1771.) 1. Je viens de trouver, dans un excellent

Plus en détail

Le test s'est déroulé en trois étapes successives

Le test s'est déroulé en trois étapes successives TEST SUR LES BASES BIBLIOGRAPHIQUES Rapport* du bureau Marcel van Dijk L'étude qui suit présente les résultats du test quantitatif et qualitatif de 5 bases bibliographiques disponibles en France : BNOPALE

Plus en détail

ÉDITEUR I. DÉFINITION CONDITIONS PRÉALABLES III. CONTRAT D'ÉDITION

ÉDITEUR I. DÉFINITION CONDITIONS PRÉALABLES III. CONTRAT D'ÉDITION ÉDITEUR Les entreprises d'édition de livres sont soumises à des dispositions légales visant à protéger, notamment, les auteurs. Elles doivent également respecter les règles relatives au dépôt légal. I.

Plus en détail

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est :

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : Un élément incontournable du patrimoine architectural contemporain de Troyes récompensé en 2002 par le prix d'architecture contemporaine l'équerre d'argent. Une

Plus en détail

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme Programme d opérations de promotion et de communication 2015 Doubs tourisme Préambule Rappel concernant l organisation des opérations de promotion de Doubs Tourisme : Doubs Tourisme envoie une information

Plus en détail

Aide de la Région Rhône-Alpes à la publication d ouvrages

Aide de la Région Rhône-Alpes à la publication d ouvrages Aide à l édition Aide de la Région Rhône-Alpes à la publication d ouvrages aides à l édition, traduction, réédition et réimpression, publication numérique Les conditions d éligibilité : - L'éditeur est

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE DE LUXEMBOURG

BIBLIOTHÈQUE DE LUXEMBOURG CATALOGUE DE LA BIBLIOTHÈQUE DE LUXEMBOURG PAR J. SCHŒTTER, DOCTEUR EN PHILOSOPHIE ET LETTRES, BIBLIOTHÉCAIRE ET PROFESSEUR A L ATHÉNÉE DE LUXEMBOURG. LUXEMBOURG. IMPRIMERIE J. JORIS. 1875 [ III ] Dans

Plus en détail

Politique d'acceptation des dons, et procédures à suivre dans le traitement de ces dons.

Politique d'acceptation des dons, et procédures à suivre dans le traitement de ces dons. Politique d'acceptation des dons, et procédures à suivre dans le traitement de ces dons. Préparé pour la Bibliothèque Champlain par Fernande Goguen Chef des acquisitions le 31 mars 1998 Table des matières

Plus en détail

Colportage et colporteurs. Bibliographie sélective. Médiathèque intercommunale des trois vallées

Colportage et colporteurs. Bibliographie sélective. Médiathèque intercommunale des trois vallées Colportage et colporteurs Bibliographie sélective Médiathèque intercommunale des trois vallées Ouvrages d études La Bibliothèque bleue : littérature de colportage / Lise Andries, Geneviève Bollème. - Laffont,

Plus en détail

AUTOMOBILE. ! Le jeu se joue de 3 à 5 joueurs et devrait durer entre 2 à 3 heures. ! Les cubes R&D sont les cubes Reasearch & Development

AUTOMOBILE. ! Le jeu se joue de 3 à 5 joueurs et devrait durer entre 2 à 3 heures. ! Les cubes R&D sont les cubes Reasearch & Development AUTOMOBILE! Comme dans le monde de l"industrie automobile, votre but est d"avoir le plus d"argent en produisant et en vendant des voitures. Vous commencez avec 2000 $ et vous aurez la possibilité de contracter

Plus en détail

Janvier 2011 PETITES ANNONCES ET PERFORMANCE ENERGETIQUE D'IMPORTANTS EFFORTS A REALISER

Janvier 2011 PETITES ANNONCES ET PERFORMANCE ENERGETIQUE D'IMPORTANTS EFFORTS A REALISER Janvier 2011 PETITES ANNONCES ET PERFORMANCE ENERGETIQUE D'IMPORTANTS EFFORTS A REALISER SYNTHESE Depuis le 1 er janvier 2011, les annonces de logements à vendre ou à louer doivent mentionner la performance

Plus en détail

BHAP : philosophie. Sep-14 Toendury (basé sur documents de A.Vallotton) 1

BHAP : philosophie. Sep-14 Toendury (basé sur documents de A.Vallotton) 1 BHAP : philosophie Classification décimale universelle (CDU). Explication du système de classification adopté par la bibliothèque de philosophie et présentation du plan de classement. Sep-14 Toendury (basé

Plus en détail

préface du traducteur 1812

préface du traducteur 1812 préface du traducteur 1812 On pense assez généralement que personne ne croit plus aux revenants. Cette opinion ne semble pourtant pas tout à fait exacte, quand on y réfléchit un peu mûrement. En effet,

Plus en détail

Méthodologie du travail intellectuel Département de philosophie de l UQAM

Méthodologie du travail intellectuel Département de philosophie de l UQAM Méthodologie du travail intellectuel Département de philosophie de l UQAM Les bases de données bibliographiques 1. Organisation des documents dans une base de données Vous êtes le propriétaire d'une compagnie

Plus en détail

Normes de rédaction : Comment faire référence aux documents?

Normes de rédaction : Comment faire référence aux documents? Normes de rédaction : Comment faire référence aux documents? Renato Scariati et Cristina Del Biaggio Département de géographie Université de Genève Version : 02 février 2010 Normes de rédaction 1 Table

Plus en détail

SAINTS D ALSACE. Association pour la conservation du patrimoine religieux en Alsace, 2010 www.patrimoine-religieux-alsace.fr

SAINTS D ALSACE. Association pour la conservation du patrimoine religieux en Alsace, 2010 www.patrimoine-religieux-alsace.fr SAINTS D ALSACE Les éditions Gangloff, installées à Mulhouse, ont édité au début du XX e siècle une série d images dessinées par frère Florent (de la congrégation enseignante des Frères de Matzenheim)

Plus en détail

LE DICTATEUR Charlie Chaplin (1940)

LE DICTATEUR Charlie Chaplin (1940) LE DICTATEUR Charlie Chaplin (1940) Le Réalisateur, le Scénariste l'acteur, le Compositeur Charlie Chaplin, de son vrai nom Sir Charles Spencer Chaplin, Jr., est un acteur, réalisateur, producteur, scénariste,

Plus en détail

TNS ILRES. Le budget de l étudiant en 2015 & le remboursement du prêt d étude des anciens étudiants

TNS ILRES. Le budget de l étudiant en 2015 & le remboursement du prêt d étude des anciens étudiants TNS ILRES Le budget de l étudiant en 015 & le remboursement du prêt d étude des anciens étudiants Enquêtes par sondages réalisées par TNS Ilres en mars-avril 015 1 Résultats de l enquête «Le budget de

Plus en détail

ALLOCUTION D'ALAIN ANQUETIL

ALLOCUTION D'ALAIN ANQUETIL ALLOCUTION D'ALAIN ANQUETIL À L OCCASION DE LA REMISE DE SON TROPHEE DE L ENSEIGNEMENT DE L ÉTHIQUE LE 17 JUIN 2010 AU CNAM, PARIS Je tiens d'abord à vous dire combien je suis ravi et fier d'être le lauréat

Plus en détail

Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir?

Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir? Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir? REGNE PERSONNEL DE LOUIS XIV (1661-1715) REGNE PERSONNEL DE LOUIS XV (1723-1774)

Plus en détail

QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P

QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P Année scolaire 2015-2016 Mme Sicot 1 Préambule : Les élèves de la classe de 6 ème P ont d'abord rédigé diverses situations initiales à partir de cartes

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

Guide d utilisation de la base de données

Guide d utilisation de la base de données Guide d utilisation de la base de données Introduction Ce guide a pour objet de présenter le contenu de la base de données relatives aux traductions de textes économiques disponibles sur le site Web EE-T

Plus en détail

Exercice [Aix, Marseille, Corse, Montpellier, Nice, Toulouse, 2004] Solution [Aix, Marseille, Corse, Montpellier, Nice, Toulouse, 2004]

Exercice [Aix, Marseille, Corse, Montpellier, Nice, Toulouse, 2004] Solution [Aix, Marseille, Corse, Montpellier, Nice, Toulouse, 2004] Exercice [Aix, Marseille, Corse, Montpellier, Nice, Toulouse, 2004] Sur une carte routière, un segment de 10 cm repésente une longueur de 25 km dans la réalité. Quelle est l'échelle de cette carte? Solution

Plus en détail

Abraham de Moivre (1667-1754) / James Stirling (1692-1770)

Abraham de Moivre (1667-1754) / James Stirling (1692-1770) Par Boris Gourévitch "L'univers de Pi" http://go.to/pi314 sai1042@ensai.fr Abraham de Moivre (1667-1754) / James Stirling (1692-1770) Fondamental... Tranches de vie Abraham de Moivre est né en 1667 à Vitry-le-François,

Plus en détail

Demande de résidence de traduction décembre 2012

Demande de résidence de traduction décembre 2012 Les Résidences de la Prévôté Bât. 36-37 rue des Terres Neuves 33130 Bègles / FRANCE Tél. : +33 (0)5 47 50 10 00 / Fax : +33 (0)5 56 01 78 30 http://ecla.aquitaine.fr/ Demande de résidence de traduction

Plus en détail

Catalogage des monographies

Catalogage des monographies Mediadix Techniques documentaires et gestion des médiathèques Cours de catalogage Jean-Louis Baraggioli, conservateur général, Directeur du Centre technique du livre de l enseignement supérieur (CTLes)

Plus en détail

SI VOTRE PROJET EST DÉRIVÉ D UNE THÈSE

SI VOTRE PROJET EST DÉRIVÉ D UNE THÈSE SI VOTRE PROJET EST DÉRIVÉ D UNE THÈSE Il y a un monde entre la facture d une thèse, aussi savante et pertinente soit-elle, et un livre qui s adressera nécessairement à un public moins expert. Votre thèse

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

Bibliothèque de Saint-Lô. De la bibliothèque municipale fondée en 1470, il ne reste rien.

Bibliothèque de Saint-Lô. De la bibliothèque municipale fondée en 1470, il ne reste rien. Regard Architectural Bibliothèque de Saint-Lô Centre culturel Jean Lurçat Égalité d accès à la culture 2013 De la bibliothèque municipale fondée en 1470, il ne reste rien. L'incendie l'a détruite totalement

Plus en détail

Cote : PP 900. Intitulé : Quaglia (Etienne)

Cote : PP 900. Intitulé : Quaglia (Etienne) ARCHIVES CANTONALES VAUDOISES Section P : Archives privées Sous-section PP numérique : Archives privées entrées dès 1979 Cote : PP 900 Intitulé : Quaglia (Etienne) INVENTAIRE Conditions de consultation

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication LA BRÈVE HISTOIRE DE MA VIE La brève histoire de ma vie 4 Stephen Hawking LA BRÈVE HISTOIRE DE MA VIE Traduit de l anglais par Laurent Bury Flammarion Copyright 2013 by Stephen W. Hawking Tous droits réservés

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Qu allez-vous apprendre en lisant ce livre?

Qu allez-vous apprendre en lisant ce livre? Avant-propos Q uand j ai commencé la programmation, j avais dix ans et un Atari ST possédant un interpréteur GFA Basic. Mes parents m avaient acheté un livre contenant des listings à recopier et à exécuter.

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

LA RENAISSANCE SOUS FRANÇOIS 1 er PAR LES IMAGES POULAIN

LA RENAISSANCE SOUS FRANÇOIS 1 er PAR LES IMAGES POULAIN INTRODUCTION C est autour de l œuvre publicitaire d Auguste POULAIN, né à Pontlevoy, à la Ferme des Bordes en 1825 et fondateur de la chocolaterie de Blois, que nous vous invitons à découvrir les grands

Plus en détail

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Objectifs Découvrir les conséquences de la rivalité opposant le Roi de France au plus puissant de ces

Plus en détail

Demande de résidence de traduction

Demande de résidence de traduction Bât. 36-37 rue des Terres Neuves 33130 Bègles / FRANCE Tél. : +33 (0)5 47 50 10 00 / Fax : +33 (0)5 56 01 78 30 http://ecla.aquitaine.fr/ Demande de résidence de traduction Du 10 novembre au 20 décembre

Plus en détail

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000)

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Depuis Septembre 1997, un groupe composé de patients et de soignants

Plus en détail

Bibliothèques et centres de documentation possédant des collections sur les jardins

Bibliothèques et centres de documentation possédant des collections sur les jardins Bibliothèques et centres de documentation possédant des collections sur les jardins Bibliothèque nationale de France 2 quai François Mauriac, 75 706 PARIS Cedex 13. Tel : 01 53 79 55 00 ou 55 03. Réservation

Plus en détail

Une enquête linguistique universelle (1)

Une enquête linguistique universelle (1) Une enquête linguistique universelle (1) Le mouvement de la civilisation entraîne naturellement l élimination des langues parlées par des groupes d hommes petits et sans influence; de même, dans une communauté

Plus en détail

MÉTHODE DE CLASSEMENT ET DE RECHERCHE BIBLIOGRAPHIQUE AUTOMATISÉS DANS UN LABORATOIRE DE PHYSIOLOGIE

MÉTHODE DE CLASSEMENT ET DE RECHERCHE BIBLIOGRAPHIQUE AUTOMATISÉS DANS UN LABORATOIRE DE PHYSIOLOGIE MÉTHODE DE CLASSEMENT ET DE RECHERCHE BIBLIOGRAPHIQUE AUTOMATISÉS DANS UN LABORATOIRE DE PHYSIOLOGIE Un laboratoire de recherche médicale s'intéresse à un domaine si particulier, que les méthodes de classification

Plus en détail

Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014. Les Mardis de l École des chartes

Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014. Les Mardis de l École des chartes Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014 Les Mardis de l École des chartes Plan général I Les grandes dates de la vie de Morny II Les biographies antérieures III L apport des sources accessibles

Plus en détail

Un mutualisme pédagogique au tournant des XIX e et XX e siècles

Un mutualisme pédagogique au tournant des XIX e et XX e siècles Un mutualisme pédagogique au tournant des XIX e et XX e siècles Informer, échanger, centraliser Nicole Hulin Maître de conférences honoraire à l Université Paris VI Chercheur associé au Centre Alexandre

Plus en détail

Introduction. six #1. Le 20 février, entre 16 et 21 heures, ouverture du six elzévir, vin chaud et oeuvres de jeunesse : Léa, Clément, Lou, Tom, Nina.

Introduction. six #1. Le 20 février, entre 16 et 21 heures, ouverture du six elzévir, vin chaud et oeuvres de jeunesse : Léa, Clément, Lou, Tom, Nina. dtl Elzévir T Book 33 pt dtl Elzévir T Book 18 pt dtl Elzévir T Book 15 pt Introduction Le 20 février, entre 16 et 21 heures, ouverture du six elzévir, vin chaud et oeuvres de jeunesse : Léa, Clément,

Plus en détail

Découverte de la bibliothèque

Découverte de la bibliothèque Bibliothèque cantonale et universitaire Fribourg (Suisse) Fils rouges 1 Découverte de la bibliothèque Contenu 1. Informations générales 2. Introduction : La bibliothèque un centre d'accès à l'information

Plus en détail

L. 11-09-1933 M.B. 27-09-1933

L. 11-09-1933 M.B. 27-09-1933 Lois 04171 p.1 Loi sur la protection des titres d'enseignement supérieur L. 11-09-1933 M.B. 27-09-1933 modifications: L. 21-11-38 (M.B. 21-12-38) L. 06-03-40 (M.B. 07-07-40) L. 04-05-49 (M.B. 09-07-49)

Plus en détail

APOSTILLE DE LA HAYE

APOSTILLE DE LA HAYE APOSTILLE DE LA HAYE En France l apostille de la haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. Cour d appel de : PARIS Palais de Justice 2 et 4 Bd du Palais 75001 PARIS Tel

Plus en détail

112 J. Archives des familles Flayeux, Toussaint, Léonard (1840-1942) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES

112 J. Archives des familles Flayeux, Toussaint, Léonard (1840-1942) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 112 J Archives des familles Flayeux, Toussaint, Léonard (1840-1942) Répertoire sommaire établi par Philippe Léonetti (1994) saisi par Mélanie Gless, assistante de conservation

Plus en détail

LA BANQUE DE DONNÉES D'HISTOIRE LITTÉRAIRE

LA BANQUE DE DONNÉES D'HISTOIRE LITTÉRAIRE 172 LA BANQUE DE DONNÉES D'HISTOIRE LITTÉRAIRE Vous voulez savoir qui a écrit Les Deux timides ou L'École des Maris? Rien de plus simple : une encyclopédie sérieuse, une histoire de la littérature munie

Plus en détail

Guide de l'étudiant en histoire de l'art - Introduction à la recherche documentaire

Guide de l'étudiant en histoire de l'art - Introduction à la recherche documentaire Guide de l'étudiant en histoire de l'art - Introduction à la recherche documentaire Plan 1. La Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU) 2. Etapes d'une recherche documentaire 2.1. Cerner son sujet

Plus en détail

de la Bfm saison 2012-2013 Bibliothèque francophone multimédia www.bm-limoges.fr

de la Bfm saison 2012-2013 Bibliothèque francophone multimédia www.bm-limoges.fr saison 2012-2013 de la Bfm Bibliothèque francophone multimédia www.bm-limoges.fr 2, place Aimé-Césaire 87032 Limoges Cedex tél. 05 55 45 96 00 fax 05 55 45 96 96 ancien bleu boule C 100 M 87 J 5 actuel

Plus en détail

L installation du. Conseil de l Europe. à Strasbourg, 1949 SERVICE EDUCATIF ATELIER PEDAGOGIQUE EN LIGNE

L installation du. Conseil de l Europe. à Strasbourg, 1949 SERVICE EDUCATIF ATELIER PEDAGOGIQUE EN LIGNE L installation du Conseil de l Europe à Strasbourg, 1949 SERVICE EDUCATIF ATELIER PEDAGOGIQUE EN LIGNE 1 L installation du Conseil de l Europe à Strasbourg À l occasion de la commémoration du soixantième

Plus en détail

LISTE IFMK de FRANCE

LISTE IFMK de FRANCE LISTE IFMK de FRANCE 03 - ALLIER Institut de Formation en Kinésithérapie - Centre Hospitalier - Boulevard Denières 03207 Vichy Cedex Tél. : 04.70.97.22.42 - Fax : 04.70.98.94.39 - Site internet : http://www.kine-

Plus en détail

L'art de se débarrasser de documents : émondage des documents «temporaires»

L'art de se débarrasser de documents : émondage des documents «temporaires» Archives publiques de l'ontario Fiche de renseignements sur la conservation des documents L'art de se débarrasser de documents : émondage des documents «temporaires» Je sais qu'il y a des choses que je

Plus en détail

1.2 Fonds Savoie (fonds ouvert) 25 353 volumes en 2009.

1.2 Fonds Savoie (fonds ouvert) 25 353 volumes en 2009. Ville de Chambéry Bibliothèques municipales 28-02-1 Service Retraitement 09/11/2009 28-02-1 Les fonds de conservation des bibliothèques municipales de Chambéry. 1. Fonds de conservation (patrimoniaux)

Plus en détail

Tutoriel de base. Copyleft 2010 réalisé par Roger Star sur Ooo

Tutoriel de base. Copyleft 2010 réalisé par Roger Star sur Ooo Tutoriel de base Table des matières 1Préambule1 2Téléchargement de Joomla1 3Base de données2 4Installation de Joomla2 5Contenu5 6Administration5 7Présentation de la structure de Joomla6 8Structure du site7

Plus en détail

Le cours d histoire dans l enseignement secondaire Pour une éducation à la citoyenneté

Le cours d histoire dans l enseignement secondaire Pour une éducation à la citoyenneté Marcella Colle-Michel, Inspectrice honoraire d histoire www.ihoes.be Pour une éducation à la citoyenneté En Belgique, l histoire est un cours obligatoire. Commencé à l école fondamentale, il se poursuit

Plus en détail

CONTRAT D ÉDITION A POUR TOUTES LES COLLECTIONS. Diffère du contrat d édition B sur deux points :

CONTRAT D ÉDITION A POUR TOUTES LES COLLECTIONS. Diffère du contrat d édition B sur deux points : 1/4 CONTRAT D ÉDITION A POUR TOUTES LES COLLECTIONS Diffère du contrat d édition B sur deux points : 1) La cession est consentie pour la durée de la propriété littéraire d'après les lois françaises et

Plus en détail

SPECIMEN. Contrat de mandat de gestion. Entre. Société Suisse des Auteurs, société coopérative (SSA) 12/14 rue Centrale, 1003 Lausanne,

SPECIMEN. Contrat de mandat de gestion. Entre. Société Suisse des Auteurs, société coopérative (SSA) 12/14 rue Centrale, 1003 Lausanne, Contrat de mandat de gestion Entre dénommé(e) ci-après «le mandant», Et Société Suisse des Auteurs, société coopérative (SSA) 12/14 rue Centrale, 1003 Lausanne, dénommée ci-après «la Société» SPECIMEN

Plus en détail

vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat

vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat 446. LOI sur les activités culturelles (LAC) du 9 septembre 978 (état: 0.0.006) LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat décrète Chapitre I But, généralités

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Olivier RODUIT Ecrire et conserver, album paléographique et diplomatique Dans Echos de Saint-Maurice, 2010, tome 105b, p. 49-52 Abbaye de Saint-Maurice 2014

Plus en détail

L Invitation. par John Worlund

L Invitation. par John Worlund L Invitation par John Worlund 2009 John Worlund. Tous droits réservés. La reproduction de ce document entièrement ou en partie sans permission ecrite est interdite. Edition 1, 9/2009 La couverture de devant

Plus en détail

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants. sources : éléments :

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants. sources : éléments : LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants sources : Les deux sources d information pour l élaboration d une liste de références bibliographiques sont : - le document lui-même (les informations

Plus en détail

Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm.

Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm. Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm. Provenance : Collection Paul Delaroff, 1914 (cachet au verso) ;

Plus en détail

Les références bibliographiques

Les références bibliographiques 1 Les références bibliographiques Remarques préliminaires La manière de citer une référence dépend de plusieurs facteurs 1. la nature de l'ouvrage: édition d'un auteur ancien, commentaire, monographie

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES PROFESSIONS DE SANTÉ. (médecins, officiers de santé, chirurgiens-dentistes, pharmaciens) CERTIFICATS D'APTITUDE

ARCHIVES NATIONALES PROFESSIONS DE SANTÉ. (médecins, officiers de santé, chirurgiens-dentistes, pharmaciens) CERTIFICATS D'APTITUDE ARCHIVES NATIONALES PROFESSIONS DE SANTÉ (médecins, officiers de santé, chirurgiens-dentistes, pharmaciens) CERTIFICATS D'APTITUDE AUX GRADES UNIVERSITAIRES (1810-1905) Répertoire numérique des articles

Plus en détail

PUBLIER DES JOURNAUX MATHÉMATIQUE EN BELGIQUE : GAND, BRUXELLES ET PARIS

PUBLIER DES JOURNAUX MATHÉMATIQUE EN BELGIQUE : GAND, BRUXELLES ET PARIS PUBLIER DES JOURNAUX MATHÉMATIQUE EN BELGIQUE : GAND, BRUXELLES ET PARIS Nancy, 3-4 novembre Pauline Romera-Lebret, GHDSO 1825 1874 1881 Les Treilles 2012 Les revues mathématiques d enseignement en Belgique

Plus en détail

(c) copyright - Début de la 2ème partie/6.

(c) copyright - Début de la 2ème partie/6. (c) copyright - Début de la 2ème partie/6. Biarritz - Grande Plage en 1861. Biarritz La Rue Mazagran. 1 Biarritz - à gauche, Bureau des Omnibus et des Chemins de Fer du Midi. Future Place Clemenceau -

Plus en détail

Assemblée générale 2015 à Liancourt

Assemblée générale 2015 à Liancourt Assemblée générale 2015 à Liancourt LA ROCHEFOUCAULD Comme le célèbre auteur des Maximes, il se prénommait François, comme aussi tous les fils aînés des La Rochefoucauld après que le prénom du premier

Plus en détail

RÈGLEMENT DE JEU CONCOURS «GAGNEZ UN SHOOTIING PHOTO AVEC YANN ARTHUS BERTRAND»

RÈGLEMENT DE JEU CONCOURS «GAGNEZ UN SHOOTIING PHOTO AVEC YANN ARTHUS BERTRAND» RÈGLEMENT DE JEU CONCOURS «GAGNEZ UN SHOOTIING PHOTO AVEC YANN ARTHUS BERTRAND» ARTICLE 1 - ORGANISATEUR DU JEU : La société YKF exerçant sous le nom commercial «YELLOW KORNER» (ci-après dénommée Société

Plus en détail