PUBLICATIONS EVENEMENTIELLES MECANISMES PRET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PUBLICATIONS EVENEMENTIELLES MECANISMES PRET"

Transcription

1 BEI PUBLICATIONS PME MECANISMES PRET 1994 FRa FONDS BEI SOUS-FONDS PUBLICATIONS SERIES EVENEMENTIELLES SOUS-SERIES : PME DOSSIERS : PIECES : MECANISMES PRET DATES : 1994 VERSIONS LINGUISTIQUES : FR

2 LE MÉCANISME PME Des prêts bonifiés de l'union européenne en faveur des PME créatrices d'emplois 'h^à!4le COMMISSION EUROPEENNE BANQUE EUROPEENNE D'INVESTISSEMENT

3 PRÊTS BONIFIÉS DE L'UNION EUROPÉENNE EN FAVEUR DES PME CRÉATRICES D'EMPLOIS L'Union européenne α décidé de consacrer MONTANT DES PRÊTS ET DES BONIFICATIONS 1 milliard d'écus à des prêts bonifiés en faveur d'investissements créateurs d'emplois réalisés par de petites et moyennes entreprises (PME). Ce mécanisme de ' financement bonifié destiné aux PME fait partie de l'initiative prise par l'union européenne pour stimuler la croissance économique, l'emploi et la compétitivité. L'octroi d'une bonification d'intérêt de 2% o été approuvée par le Conseil des ministres en avril 1994 et la Commission européenne α chargé la Banque européenne d'investissement (BEI) de l'administration de ce mécanisme. Celle-ci le met en oeuvre à Les prêts bonifiés s'élèveront à ecus ou maximum (ou la contre-voleur de ce montant en monnaie nationale) par emploi créé et leur durée sera d'au moins cinq ans. Les prêts pourront dépasser ecus par emploi créé, mais le supplément ne bénéficiera pas de la bonification d'intérêt. La bonification d'intérêt sera de ecus ou moximum par emploi créé, soit 10% du prêt bonifié; cela équivaut à une bonification de 2% sur une durée de cinq ans. La bonification d'intérêt sera versée en une seule fois, à partir du 1er août 1995 pour les nouveaux emplois existant depuis ou moins six mois sons interruption. l'aide de son dispositif de prêts globaux, en coopération avec des banques et des institutions financières des pays membres de l'union. CONDITIONS BÉNÉFICIAIRES Les PME des pays membres de l'union européenne qui effectuent des investissements dons les secteurs de l'industrie, de l'agro-industrie, du tourisme et des services (à l'exclusion du commerce de détail). Aux fins du mécanisme, sont considérées comme PME les entreprises qui emploient moins de 500 personnes, dont les immobilisations nettes s'élèvent à Ib millions d'écus au maximum, et dont les fonds propres né sont pas détenus à plus d'un tiers par une grande entreprise. La priorité sera donnée aux PME de pas plus de 250 personnes. Les demandes de prêts bonifiés devront être reçues avant le 31 juillet Les emplois devront avoir été créés avant le 31 décembre Les demandes seront prises en considération jusqu'à épuisement du montant destiné aux prêts bonifiés. MODALITÉS PRATIQUES Pour de plus amples renseignements et pour les demandes de prêts bonifiés, il convient de s'adresser à l'une des banques ou institutions financières énumérées ci-après. ^

4 BANQUES CHARGÉES DE L'ADMINISTRATION DU MÉCANISME DE PRÊTS BONIFIÉS EN FAVEUR DES PME (Novembre 1994)* BELGIQUE Société Nationale de Crédit à l'industrie / Nationale Maatschappij voor Krediet ααη de Nijverheid (SCNI/NMKN) Avenue de l'astronomie, 14 Sterrekundelaan BRUXELLES M. André Taymans Directeur Adjoint DANEMARK TeL:2/ Fax: 2/ Finansieringsinstituttet for Industri og Hândvaerk A/S (FIH) Lo Cours Vej FREDERIKSBERG M. Peter Fobian : 38/ Assistant Manager : 38/ ALLEMAGNE Kreditanstalt für Wiederaufbau Ρα/mengaffensfrosse FRANKFURT AM MAIN M. Christian Krekel Tel: : Des renseignements et des prêts au titre du mécanisme de prêts bonifiés PME peuvent être obtenus par l'intermédiaire de toutes les banques allemandes distribuant aux PME des crédits provenant de la KfW GRÈCE Banque Nationale de Paris 94, Vas Sophias and Kerasountos Str 1, ATHENS M. Kotsoulis : : Credit Bank 40, Stadiou Street ATHENS M. Mastoras : : Midland Bank la, Sekeri Street ATHENS M. Mardikian Tel: Fax: National Investment Bank for Industrial Development ETEBA 12-14, AmoiiasSfreef ATHENS Herr Volsamakis Société Générale 23, Ippocratous Street ATHENS Mme Kolamboki ESPAGNE : : Tel: Fax: Instituto de Crédito Oficial - ICO Departamento de Mediación y Capitol Riesgo P del Prado MADRID : Fax: Des renseignements et des prêts ou titre du mécanisme de prêts bonifiés PME peuvent être obtenus par l'intermédiaire de toutes les banques distribuant aux PME des crédits provenant de l'icq. FRANCE Banque Federative du Crédit Mutuel 34, rue de Wocicen STRASBOURG Mme Mireille Tavergne : Direction des Engagements : Caisse Centrale de Crédit Coopératif 33, rue des Trois Fontanot BP NANTERRE Cedex M. Olivier de Louvigny Direction Générale : 1/ Fax: 1/ Ergobank 3, Koloicofroni and Voulis ATHENS M. Voudouris : : Caisse Centrale des Banques Populaires ) 0, Avenue Winston Churchill CHARENTON LE PONT Cedex M. Patrice Compin : 1 / Fondé de Pouvoir Principal Fax : 1 /

5 ί Caisse Française de Développement 35/37 rue Boissy d'anglas PARIS Cedex 08 M. André Hue M. Romuald De Pontbriand Caisse Nationale de Crédit Bid Raspail PARIS Mme Anne-Marie Thierce Direction des Entreprises Crédit Mutuel de Bretagne BRESJ Cedex 09 M. Jack Perrien Directeur Général des Services IRLANDE ICC Bank Pic 32/34 Harcourt Street DUBLIN 2 Mme O. Cruise AIB Bank Bankcentre Ballsbridge DUBLIN 4 M. John Kelly 1 M. Tom Bronigon ITALIE Agricole 1/ / / / / Confédération Nationale di J Crédit Mutuel rue Cardinet PARIS Mme Marie-Claude Rigo M. Dominique Hiscock 1/ / " 1/ / / / / Banca Centralejdi Credito Popolare (Centrobanca) Corso Europa MILANO M. Candido Bianchi : 02/ : 02/ Cassa di Risparmio in Bologna Direzione Generale Via Guinzelli BOLOGNA Officio Settore Sviluppo : 051 / : 051/ Banca Nazionale del Lavoro (BNL) Ufficio Direzione Retiitolio Commerciale e Marketing Ufficio Interscambio Estero Via V Veneto ROMA M. Giorgio Bialetti Banca per Finanziamenti α (Interbanca) Corso Venezia MILANO M. Danilo Castri Banca Popolare di Verona Seivizio Crediti Speciali : 06/ Fax: 06/ Medio e Lungo Termin : 02/ Fax: 02/ Tel: 045/ : 045/ : 045/ Banco Ambrosiano Veneto Direzione Grandi Clienti /\ziende e Progetti Ρίοζζα Ρ Ferrari MILANO M. Maurizio Pepe : 02/ Fax: 02/ Banco di Napoli Servizio Credito Industriale Via Toledo NAPOU M. Vitale Tel: 081/ Fax: 081/ Banco S. Geminiano e S. Pr ospero Viole Corossori I ì MODENA Ufficio Finanziomenti Speciali : 059/ : 059/ Cassa di Risparmio delle Provincie Lombarde (CARIPLO) Sen/izio Mutui Via Monte di Pietà MILANO M. Adelio Panizza : 02/ : 02/ Cassa di Risparmio di Parma e Piacenza Capo Ufficio Crediti Spedoli Parma Wo Mistrali 4 PARMA M. Pierluigi Pezzani : 0521/ Fax: 0521/ Cassa per il Credito alle Imprese Artigiane (Artigiancassa - par l'intermédiaire des banques qui ont passé un accord)

6 Consorzio di Credito per le Opere Pubbliche (Crediop) Ufficio Operativo Italia Via XX Settembre ROMA M. Carpinelli Tel: 06/ Fax: 06/ Istituto per lo Sviluppo Economico dell'italia Meridionale (ISVEIMER) Via A De Gasperi 71 80)33 NAPOLI Ufficio Supporto Tecnico M. Ciro Covo TeL: : 081/ : 081/ Consorzio Nazionale per il Credito Agrario di Miglioramento (Meliorconsorzio) Viale Castro Pretorio ROMA Servizio Fidi : 06/ Fax: 06/ Mediocredito Centrale Seivizio Agevolazioni Interno Via Piemonte ROMA : 06/ : 06/ Credito Romagnolo Direzione Generale Ufficio Mediotermine e Parabancario Via Zamboni BOLOGNA : 051/ Fax: 051/ Ente Finanziario Interbancario (Efibanca) Via Po 28/ ROMA Ufficio /Xssistenza Crediti Europei e Agevolati : 06/ M. R. Zoppellari Fax : 06/ Federbanca - Gruppo CRT Ufficio Istruttorie Corso Montevecchio TORINO M. Valerio Vivani Tel: 011/ Fax: 011/ Fonspa Wo Cristoforo Colombo ROMA M. Luciano Fabi : 06/ Fax: 06/ Istituto Bancario San Paolo di Torino Piazzo San Carlo ] 56 70)27 TORINO Servizio Crediti Spedali : 011 / Des renseignements et des prêts ou titre du mécanisme de prêts bonifiés PME, peuvent être obtenus par l'intermédiaire d'autres "banques italiennes qui utilisent les prêts globaux consentis par la BEI à Mediocredito Centrale. Mediocredito di Roma Ufficio Marketing e Sviluppo Via Delle Muratte ROMA M. Del Monaco Mediocredito Lombardo M. Roberto Capretti : 06/ Fax: 06/ : 02/ Mediocredito Toscano (Gruppo MontePaschi) Viale G. Mazzini FIRENZE. M. Giompiero Meschino : 055/ Fax: 055/ LUXEMBOURG Société Nationale de Crédit et d'investissement (SNCI) 7, rue du Saint Esprit 7475 LUXEMBOURG M. Luden Bechthold : : Istituto di Credito Fondiario delle Venezie (Venefondiario) Area Commerciale Via A Forti 3/A VERONA M. Mario Casarotti : 045/ Istituto Mobiliare Italiano (IMI) Segreteria Organismi Comunitari Viale dell'arie ROMA M. Paolo Pulitano : 06/ : 06/ PAYS BAS ABN-AMRO Bank N.V. Posfbus 283 loooeaamsjerdam M. S. A Blok : ' Fax: De Nationale Investeringsbonk N.V. Postbus BH DEN HAAG M. J. F Snik : Fax: L.-

7 ING Bonk N.V. De Amsterdaamse Poort Amsterdam-Zuidoost Postbus BV AMSTERDAM M. R. H. M. Rühl : : lapmei Instituto de Apoio às Empresas e αο Investimento Ruo Rodrigo da Fonseca, LISBOA CODEX M. José Furtado M. Amadeu Boleixa Pequenas e Médias PORTUGAL Banco de Fomento e Exterior SA. Av Casal Ribeiro, LISBOA Mme Goretti Macedo (BFE) : : : Banco Espirilo Santo e Comercial de Lisboa (BESCL) Avenida da Liberdade, LISBOA M. Licinio Colodo : : Banco Portugués de Investimento S.A. (BPI) Largo Jean Monnet, ou LISBOA M. Rui Castro Mendes : : Banco Portugués do Atlàntico S.A. (BPA) Ruo do Ouro, LISBOA M. André Pinto Besso : M. Antonio de Almeida : : / Caixa Geral de Depósitos S.A. (CGD) Av Joào XXI, LISBOA Mme Maria José Constando : M. Peres Brandôo Fax: CISF Banco de Investimento S.A. Av José Malhoa, Lote LISBOA M. Luis Guimaräes : : Deutsche Bank de Investimento S.A. (DBI) Avda Liberdadtì, LISBOA Mme Isabel Cruz M. Joào Azevedo Coutinho Fax ROYAUME UNI Barclays Bank PLC PO. Box 256 Fleetway House 7th Floor 25 Farringdon Street LONDON EC4A 4LP M. Martin Moron, M. Adrian Black European Loons Unit Barclays Mercantile Business Cfiurcfiili Plaza Churchill Way Basingstoke HAMPSHIRE RG21 IGL Mme Wendy Horstman Mme Karen Newsome Business Development Unit Finance Limited TeL RoyScot Trust pic RoyScot House The Promenade Cheltenham GLOUCESTERSHIRE GL50 IPL M. John Evans Soles and Marketing Director M. Tom Gardner Manager, Asset Finance : Fax: The Royal Bank of Scotland pic PO. Box St Andrew Square EDINBURGH EH2 2YE M. Mike Rabone /\ssistant Manager, Loan Schemes Branch Banking Division Commercial Banking Services Tel Fax: * D'autres banques pourront être ajoutées à cette liste.

8 Pour toute demande de renseignement, vous pouvez également contacter: Les Euro Info Centres : Plus de 200 Euro Info Centres implantés dans les Etats membres de l'union européenne et dons les pays de l'espace économique européen offrent aux petites et moyennes entreprises renseignements, conseils et services. Banque européenne d'investissement Téléphone Télécopie Responsable Luxembourg 100, Bd Konrad Adenauer L-2950 Luxembourg M. O. Arango Rome Via Sardegna, Rome M. B. Logo Athènes Amalias, 1 2 GR Athènes Mme R. Yarmenitou Lisbonne Avenida do Liberdade, , 8 P Lisbonne Mme I Salreta Londres 68, Poil Moll Londres SWl Y 5ES Mme S. Vittorini ou Mnie C. Bex Madrid Calle José Ortega y Gösset, 29 E Madrid Mme M. McMohc Bruxelles Rue de la Loi, 227 B-1040 Bruxelles M. M. Schublin Imprimé 11/1994 MEINBACH DESIGN 94 Photo- Pierre Fabre - Printed in Luxembourg

9 LES PRETS GLOBAUX DE LA BEI EN FAVEUR DES PME Afin de soutenir l'activité des PME-PMI dans l'union européenne, la BEI développe, depuis la fin des onnées soixante, un mécanisme de financement indirect : les prêts globaux à des banques ou instituts financiers. Ces prêts s'apparentent à des lignes de crédit à moyen ou long terme (5-12 ans) que les intermédiaires utilisent en faveur d'investissements de petite ou moyenne dimension, conformément aux critères définis par la BEI. La mise en oeuvre des prêts globaux est fondée sur un partenariat efficace entre la BEI et un grand nombre de banques réparties sur l'ensemble de l'union, disposant de réseaux diversifiés et proches des réalités des PME-PMI. La mise à disposition des fonds de la BEI est sujette à la vérification, par la BEI, du respect par l'intermédiaire des objectifs sectoriels, financiers, de localisation et de taille de l'entreprise prévus au contrat. Par la suite, la réalité des investissements fait l'objet d'un suivi pouvant inclure des visites en entreprise par les agents de la BEI. Au total, PME ont été financées à hauteur de 9,6 milliards d'écus par le biais de prêts globaux de la BEI de 1989 à Près des deux tiers des investissements sont localisés en zones de développement régional, avec une forte concentration sur les entreprises de moins de 50 salariés. Plus de la moitié de ces projets concernaient des petites industries, le solde se réporfissant entre des investissements dans les services, la maîtrise de l'énergie et la protection de l'environnement industriel. ISBN TS-ÔEb-TElV-S "692172'>

Cas n IV/M.910 - CLF CCB (DEXIA) / SAN PAOLO / CREDIOP. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n IV/M.910 - CLF CCB (DEXIA) / SAN PAOLO / CREDIOP. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n IV/M.910 - CLF CCB (DEXIA) / SAN PAOLO / CREDIOP Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe 1, point

Plus en détail

PRINCIPALES LIGNES DE FINANCEMENT

PRINCIPALES LIGNES DE FINANCEMENT PRINCIPALES LIGNES DE FINANCEMENT Pays ALLEMAGNE CANADA ESPAGNE FRANCE GRANDE BRETAGNE ITALIE ORGANISMES FINANCIERS INTERNATIONAUX MAROC LIGNE DE FINANCEMENT F.O.D.E.P. (Fonds de Dépollution Industrielle)

Plus en détail

http://www.febea.org/membres_febea.php

http://www.febea.org/membres_febea.php Page 1 of 7 FR EN ACCUEIL FEBEA ACTIVITES MEMBRES CONTACT Membres Febea 1. APS BANK (mt) APS BANK Membres Febea Devenir membre Espace membres APS BANK APS Bank Ltd. (Malte), fondée en 1910 comme caisse

Plus en détail

Plan Juncker et autres possibilités pour les universités. Réunion CPU-Clora Bruxelles 25 Juin 2015

Plan Juncker et autres possibilités pour les universités. Réunion CPU-Clora Bruxelles 25 Juin 2015 Plan Juncker et autres possibilités pour les universités Réunion CPU-Clora Bruxelles 25 Juin 2015 1 La BEI en bref Le plus grand bailleur de fonds et emprunteur multilatéral au monde Se finance sur les

Plus en détail

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006 Création de, numéro 1 de l administration de fonds en France Conférence de presse 4 avril 2006 Sommaire > 1. CACEIS, un acteur majeur des métiers titres > 2. : le rapprochement des activités d administration

Plus en détail

La Banque européenne d investissement. en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer

La Banque européenne d investissement. en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer La Banque européenne d investissement en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer La banque de l UE La Banque européenne d investissement, la banque

Plus en détail

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves Que peut-on acheter pour dix euros? Et si, avec cet argent, vous pouviez acheter deux maxi CD

Plus en détail

Seconde enquête sur la politique des banques pour la préparation du passage à l euro

Seconde enquête sur la politique des banques pour la préparation du passage à l euro COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE AFFAIRES ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES Economie de la zone euro et de l'union Questions de transition liées à l'uem Bruxelles, le 18 septembre 2001 BA D(2001) Ecfin/531/01-FR

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation des banques et performances économiques?

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation des banques et performances économiques? Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation des banques et performances économiques? 2012 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu En septembre 2008 «Si Lehman Brothers s était

Plus en détail

Rapport semestriel LBPAM RESPONSABLE TRESO. au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Monétaire Court Terme

Rapport semestriel LBPAM RESPONSABLE TRESO. au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Monétaire Court Terme Rapport semestriel au 30 septembre 2014 LBPAM RESPONSABLE TRESO Part «E» Part «I» Part «T» Part «G1» FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français CLASSIFICATION Monétaire Court Terme AFFECTATION DES

Plus en détail

Offre d Achat par BNP Paribas sur Obligations de Compagnie de Saint-Gobain

Offre d Achat par BNP Paribas sur Obligations de Compagnie de Saint-Gobain Communiqué de presse du 22 septembre 2010 Offre d Achat par BNP Paribas sur Obligations de Compagnie de Saint-Gobain NE PAS DIFFUSER NI DISTRIBUER A UNE U.S. PERSON OU TOUTE PERSONNE SITUEE OU RESIDENTE

Plus en détail

Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 2003

Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 2003 De nombreuses autres informations sur l'union européenne sont disponibles sur l internet via le serveur Europa (http://europa.eu.int). Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage. Luxembourg:

Plus en détail

LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT

LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT La Banque européenne d'investissement (BEI) promeut les objectifs de l'union en fournissant des fonds pour financer des projets à long terme, ainsi qu'en octroyant

Plus en détail

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement»

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole accompagne les Entreprises dans le nouvel environnement des Moyens de Paiement Le

Plus en détail

SOUS-FONDS PUBLICATIONS EVENEMENTIELLES SERIES ACCORDS HORS UE SOUS-SERIES COTONOU DOSSIERS : PIECES : 20000623 DATES 2000 VERSIONS LINGUISTIQUES :

SOUS-FONDS PUBLICATIONS EVENEMENTIELLES SERIES ACCORDS HORS UE SOUS-SERIES COTONOU DOSSIERS : PIECES : 20000623 DATES 2000 VERSIONS LINGUISTIQUES : BEI PUBLICATIONS ACCORDS HORS UE COTONOU 20000 623 2000 FR8 FONDS BEI SOUS-FONDS PUBLICATIONS SERIES EVENEMENTIELLES SOUS-SERIES ACCORDS HORS UE DOSSIERS : COTONOU PIECES : 20000623 DATES 2000 VERSIONS

Plus en détail

Cas n COMP/M.5432 - CREDIT MUTUEL / COFIDIS. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n COMP/M.5432 - CREDIT MUTUEL / COFIDIS. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n COMP/M.5432 - CREDIT MUTUEL / COFIDIS Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe 1, point b) NON-OPPOSITION

Plus en détail

Promouvoir l investissement dans le secteur culturel et créatif: Besoins financiers, tendances et opportunités

Promouvoir l investissement dans le secteur culturel et créatif: Besoins financiers, tendances et opportunités Promouvoir l investissement dans le secteur culturel et créatif: Besoins financiers, tendances et opportunités Rapport préparé pour ECCE Innovation Nantes Métropole Note de Synthèse Mai 2010 1 1. Introduction

Plus en détail

Le Conseil d administration de Dexia qui s est tenu le jeudi 5 février 2004 a pris connaissance du rapport d activité.

Le Conseil d administration de Dexia qui s est tenu le jeudi 5 février 2004 a pris connaissance du rapport d activité. Le 5 février 2004 COMMUNIQUE DE PRESSE Activité du groupe Dexia en 2003! Année record dans les services financiers au secteur public local! Reprise dans les services financiers de proximité! Encours de

Plus en détail

CTA : Après 25 ans de performance absolue, quelles sont les perspectives?

CTA : Après 25 ans de performance absolue, quelles sont les perspectives? CTA : Après 25 ans de performance absolue, quelles sont les perspectives? Rentrée de la Gestion Alternative 2011 Steeve BRUMENT Responsable Fonds Systématiques Money does not perform. People do. Fonds

Plus en détail

Suisse. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS SUISSE 1

Suisse. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS SUISSE 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Suisse www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés. Dernières

Plus en détail

Cas n COMP/M.4155 - BNP PARIBAS / BNL. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n COMP/M.4155 - BNP PARIBAS / BNL. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n COMP/M.4155 - BNP PARIBAS / BNL Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe 1, point b) NON-OPPOSITION

Plus en détail

MEMBRES DE LA FEDERATION EUROPEENNE DES PRESS CLUBS 2015 MEMBERS OF THE EUROPEAN FEDERATION OF PRESS CLUBS 2015

MEMBRES DE LA FEDERATION EUROPEENNE DES PRESS CLUBS 2015 MEMBERS OF THE EUROPEAN FEDERATION OF PRESS CLUBS 2015 MEMBRES DE LA FEDERATION EUROPEENNE DES PRESS CLUBS 2015 MEMBERS OF THE EUROPEAN FEDERATION OF PRESS CLUBS 2015 ALLEMAGNE - Francfort FRANKFURTER PRESSE-CLUB E.V Ulmenstraße 20, 60325 Frankfurt, Allemagne

Plus en détail

REPRÉSENTATIONS DIPLOMATIQUES

REPRÉSENTATIONS DIPLOMATIQUES REPRÉSENTATIONS DIPLOMATIQUES ABOU DHABI Ambassade du Luxembourg à Abou Dabi, Émirats arabes unis Office 1001, Silver Wave Tower, Meena Street P.O. Box 44909 Abu Dhabi Émirats arabes unis Tél. : (+971)

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

V PAY Today. V PAY. Le nouveau super héros européen. Dans cette édition :

V PAY Today. V PAY. Le nouveau super héros européen. Dans cette édition : V PAY. Le nouveau super héros européen Dans cette édition : V PAY. Pour renforcer la valeur commerciale des cartes de débit Luxembourg Ce pays adopte V PAY Une visibilité très élevée aux points de vente

Plus en détail

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS Nom :. Prénom :.. Date : L Union Européenne (15 pays) PAYS Autriche Belgique Allemagne Danemark Espagne Finlande France Royaume-Uni Grèce Irlande Italie Luxembourg -Bas Portugal Suède Capitales Nom :.

Plus en détail

Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui

Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui A travers ce dossier nous souhaitions vous faire découvrir comment l Union européenne a été construite. Quels étaient ses symboles, ses dates

Plus en détail

Archives des déclarations de participation reçues depuis le 1 er septembre 2008

Archives des déclarations de participation reçues depuis le 1 er septembre 2008 Archives des déclarations de participation reçues depuis le 1 er septembre 2008 Date de (1) 20 octobre 2008 AXA S.A. AXA Rosenberg AllianceBernstein AXA Investment Managers 23 octobre 2008 Rebelco SA 31

Plus en détail

NOTRE MISSION PROFIL DE NOTRE SOCIÉTÉ

NOTRE MISSION PROFIL DE NOTRE SOCIÉTÉ PRÉSENTATION 1 2 NOTRE MISSION Générer de la valeur pour nos clients, collaborateurs, partenaires et actionnaires, en offrant des services professionnels de qualité Suisse alliés à l efficacité asiatique.

Plus en détail

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015 9_1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MDDSTIRE DI LÉDALI I L DES LRRI IOI[SLS ET 1)1 I (XLME'Çf \II\ISTLRF DLI LDI L A LA VILLE Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à la Ville dans

Plus en détail

Economie solidaire : présentation de la FEBEA

Economie solidaire : présentation de la FEBEA Economie solidaire : présentation de la FEBEA BIM - 29 juin 2004 Anne-Claude CREUSOT Le 25 mai dernier, nous faisions un tour d'horizon des produits d'épargne solidaire et éthique en. Aujourd'hui, le BIM

Plus en détail

A-t-on encore besoin des banques?

A-t-on encore besoin des banques? A-t-on encore besoin des banques? Patrick ARTUS Chef économiste, Directeur de la Recherche et des Etudes, Membre du Comité Exécutif - NATIXIS Journées de l Economie Lyon 15 novembre 213 A quoi ressemblera

Plus en détail

- En France. - En Italie - En Belgique - En Grèce - Au Portugal. Sources d Europe Centre d information sur l Europe : www.info-europe.

- En France. - En Italie - En Belgique - En Grèce - Au Portugal. Sources d Europe Centre d information sur l Europe : www.info-europe. 185 - En France - En Italie - En Belgique - En Grèce - Au Portugal Sources d Europe Centre d information sur l Europe : www.info-europe.fr Enfant d Europe : - En France : les amis du furet, E-mail : le

Plus en détail

SALARIE DE GENOYER, QUE SAIS-TU REELLEMENT DE TES ACTIONNAIRES?

SALARIE DE GENOYER, QUE SAIS-TU REELLEMENT DE TES ACTIONNAIRES? SALARIE DE GENOYER, QUE SAIS-TU REELLEMENT DE TES ACTIONNAIRES? QUELQUES BASES En juillet 1998, le fonds d investissement nord-américain THE CARLYLE GROUP a racheté le groupe GENOYER via une opération

Plus en détail

Les autorités fédérales lancent le SEPA

Les autorités fédérales lancent le SEPA Communiqué de presse du Conseil des ministres du 27 juin 2008 Les autorités fédérales lancent le SEPA Le 1er janvier 2009 les services publics fédéraux utiliseront les nouveaux formulaires de virement

Plus en détail

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS»

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS» DEFINITIONS CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS» «Remboursement» (en anglais, Cash Back) désigne la somme versée par Microsoft Ireland

Plus en détail

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe Cote du document: EB 2007/92/R.55 Point de l ordre du jour: 22 c) Date: 23 octobre 2007 Distribution: Publique Original: Anglais F Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l

Plus en détail

CES7046-2013_00_00_TRA_INFO (EN)

CES7046-2013_00_00_TRA_INFO (EN) o FR PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Population de 10 millions 1,6 million d'entreprises enregistrées en Hongrie 99% sont des petites et moyennes entreprises (PME) 688 000 actives 2,2 employés par entreprise

Plus en détail

Cas n COMP/M.5222 - SOFINCO / BANCO POPOLARE / DUCATO / AGOS. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n COMP/M.5222 - SOFINCO / BANCO POPOLARE / DUCATO / AGOS. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n COMP/M.5222 - SOFINCO / BANCO POPOLARE / DUCATO / AGOS Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe

Plus en détail

Quand le SI se met au service de la stratégie commerciale

Quand le SI se met au service de la stratégie commerciale Quand le SI se met au service de la stratégie commerciale Les bénéfices d une architecture SOA pour les sociétés de crédits et financements Par João Violante www.linedata.com À propos de l auteur João

Plus en détail

Les modifications institutionnelles de l UE à la suite de la ratification du Traité de Lisbonne

Les modifications institutionnelles de l UE à la suite de la ratification du Traité de Lisbonne Les modifications institutionnelles de l UE à la suite de la ratification du Traité de Lisbonne présentation à l École nationale d'administration publique du Québec 28 octobre 2009 Christian Gsodam Les

Plus en détail

Cas n IV/M.1254 - DEXIA / ARGENTARIA / CREDITO LOCAL. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n IV/M.1254 - DEXIA / ARGENTARIA / CREDITO LOCAL. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n IV/M.1254 - DEXIA / ARGENTARIA / CREDITO LOCAL Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe 1, point

Plus en détail

PROTOCOLE (n 36) SUR LES DISPOSITIONS TRANSITOIRES

PROTOCOLE (n 36) SUR LES DISPOSITIONS TRANSITOIRES PROTOCOLE (n 36) SUR LES DISPOSITIONS TRANSITOIRES LES HAUTES PARTIES CONTRACTANTES, CONSIDÉRANT que, afin d'organiser la transition entre les dispositions institutionnelles des traités applicables avant

Plus en détail

About... 3. Location... 4. Global Services... 6. Consultation patrimoniale et financière... 7. Gestion patrimoniale... 9. Management...

About... 3. Location... 4. Global Services... 6. Consultation patrimoniale et financière... 7. Gestion patrimoniale... 9. Management... About... 3 Location... 4 Global Services... 6 Consultation patrimoniale et financière... 7 Gestion patrimoniale... 9 Management... 13 Ronald Bechtle... 14 Stefano Gili... 15 Enrico Guagni... 16 Gianni

Plus en détail

ACE SOLUTION FINANCE LES SoLUTIoNS D ASSURANCE SPéCIFIqUES AUx ACTEURS DU FINANCEMENT DES PARTICULIERS ET DES PRoFESSIoNNELS

ACE SOLUTION FINANCE LES SoLUTIoNS D ASSURANCE SPéCIFIqUES AUx ACTEURS DU FINANCEMENT DES PARTICULIERS ET DES PRoFESSIoNNELS ACE SOLUTION FINANCE Les solutions d assurance spécifiques aux acteurs du financement des particuliers et des professionnels DÉVELOPPEZ VOTRE PORTEFEUILLE CLIENTS ET AUGMENTEZ VOS REVENUS GrÂCE Á ACE SOLUTION

Plus en détail

GROUPE POMPIDOU GROUPE D EXPERTS AD HOC SUR LA PREVENTION DES USAGES DE DROGUES EN MILIEU PROFESSIONNEL. 3 ème réunion

GROUPE POMPIDOU GROUPE D EXPERTS AD HOC SUR LA PREVENTION DES USAGES DE DROGUES EN MILIEU PROFESSIONNEL. 3 ème réunion Groupe de Coopération en matière de lutte contre l abus et le trafic illicite des stupéfiants Strasbourg, 9 mars 2012 P-PG/Work(2012)2rev 1_fr GROUPE POMPIDOU GROUPE D EXPERTS AD HOC SUR LA PREVENTION

Plus en détail

BNP Paribas Money Prime Euro SRI

BNP Paribas Money Prime Euro SRI BNP Paribas Money Prime Euro SRI 1 RAPPORT EXTRA-FINANCIER BNP Paribas Money Prime Euro SRI I 29 juin 2012 I Politique d investissement ISR BNP Paribas Money Prime Euro SRI est un fonds monétaire investit

Plus en détail

Lancement de la campagne afin de promouvoir les paiements électroniques

Lancement de la campagne afin de promouvoir les paiements électroniques Communiqué de presse 24/08/2012 Lancement de la campagne afin de promouvoir les paiements électroniques Bruxelles, le 17 septembre 2012 Vous l avez peut-être déjà remarqué : dans les supermarchés, les

Plus en détail

N Dénomination Pays d'origine Type de passeport Services / Activités en cours de validité

N Dénomination Pays d'origine Type de passeport Services / Activités en cours de validité Directive MIF Liste des Sociétés de Gestion de Portefeuille Etrangères titulaires du Passeport européen en France et des services / activités 1 1 ACCION H.V. PAYS-BAS Libres Prestations de Services (LPS)

Plus en détail

Convention Collection Starwood

Convention Collection Starwood Convention Collection Starwood UN RÉSEAU D ÉLITE COMPOSÉ DES PLUS GRANDS HÔTELS ET COMPLEXES TOURISTIQUES EN EUROPE, EN AFRIQUE ET AU MOYEN-ORIENT STARWOOD CONVENTION COLLECTION The Westin Palace Madrid,

Plus en détail

Luxembourg. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS LUXEMBOURG 1

Luxembourg. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS LUXEMBOURG 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Luxembourg www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

Recommandation Déontologique européenne

Recommandation Déontologique européenne Recommandation Déontologique européenne European Council of Medical Ordres Conseil Européen des Ordres des Médecins Dr Kerzmann A.S. Sturbois Dr. P. Hecquard Dr. F. Alberti G.T. Recommandations Déontologiques

Plus en détail

Le projet PCS Présentation à l EIFR Paris

Le projet PCS Présentation à l EIFR Paris Le projet PCS Présentation à l EIFR Paris Agenda Qui est PCS? Tour d horizon sur le marché de la titrisation Tour d horizon règlementaire Problèmes de fond 2 Le projet PCS Mission Statement The aim of

Plus en détail

Le prélèvement SEPA Quels impacts pour votre entreprise?

Le prélèvement SEPA Quels impacts pour votre entreprise? Vous êtes chef d entreprise, profession libérale, professionnel, expert comptable, Directeur Administratif et Financier. L harmonisation de Moyens de Paiement vous concerne Le prélèvement SEPA Quels impacts

Plus en détail

Systèmes de protection des dépôts dans les pays membres du Comité de Bâle

Systèmes de protection des dépôts dans les pays membres du Comité de Bâle Systèmes de protection des dépôts dans les pays membres du Comité de Bâle (Juin 1998) Introduction Le Comité de Bâle n a pas publié de recommandations sur les systèmes de protection des dépôts en ce qui

Plus en détail

Faire un don à l ICM depuis l étranger

Faire un don à l ICM depuis l étranger Faire un don à l ICM depuis l étranger Objet : l ICM, agréé par la Fondation de France, peut désormais recevoir des dons issus du TGE (Transnational Giving Europe). En faisant un don à l ICM, les donateurs

Plus en détail

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE PRODUIT»

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE PRODUIT» DEFINITIONS CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE PRODUIT» «Remboursement» (en anglais, Cash Back) désigne la somme versée par Microsoft Ireland Operations

Plus en détail

Organisée par. Lundi 23 juin 2014 de 10h à 12h Au Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie 246 bd Saint Germain, Paris 7ème

Organisée par. Lundi 23 juin 2014 de 10h à 12h Au Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie 246 bd Saint Germain, Paris 7ème Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère des Finances et des Comptes publics Organisée par Mme Ségolène Royal Ministre de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie

Plus en détail

IRLANDE VOYAGES RESPONSABLES POUR LES LYCEENS ET APPRENTIS DE POITOU-CHARENTES

IRLANDE VOYAGES RESPONSABLES POUR LES LYCEENS ET APPRENTIS DE POITOU-CHARENTES IRLANDE IRLANDE - Cork - Dublin Immersion dans le pays avec visites d's scolaires, approche par secteurs Logistique, transports Filière équine et ovine Tourisme/hôtellerie/restauration Bâtiment, BTP Informatique

Plus en détail

Les résultats des grandes banques internationales depuis le début de 2006

Les résultats des grandes banques internationales depuis le début de 2006 Les résultats des grandes banques internationales depuis le début de 2006 Alain TOURNIER, Catherine GOUTEROUX Secrétariat général de la Commission bancaire Direction de la Surveillance générale du Système

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 13 octobre 2008 (OR. en) 14162/08 LIMITE ACP 179 PTOM 32 FIN 376

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 13 octobre 2008 (OR. en) 14162/08 LIMITE ACP 179 PTOM 32 FIN 376 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 13 octobre 2008 (OR. en) 14162/08 LIMITE ACP 179 PTOM 32 FIN 376 PROPOSITION Origine: Commission européenne En date du: 8 octobre 2008 Objet: Proposition de

Plus en détail

LES GRANDS PROJETS D INFRASTRUCTURES AU PORTUGAL : DES OPPORTUNITES POUR LES SOUS-TRAITANTS FRANÇAIS

LES GRANDS PROJETS D INFRASTRUCTURES AU PORTUGAL : DES OPPORTUNITES POUR LES SOUS-TRAITANTS FRANÇAIS CÂMARA DE COMÉRCIO E INDÚSTRIA LUSO-FRANCESA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE LUSO-FRANÇAISE Declarada Associação de Utilidade Pública em 09/02/96 - D.R. nº51 LES GRANDS PROJETS D INFRASTRUCTURES AU

Plus en détail

COMMISSION EUROPEENNE DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES MARITIMES ET DE LA PECHE

COMMISSION EUROPEENNE DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES MARITIMES ET DE LA PECHE COMMISSION EUROPEENNE DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES MARITIMES ET DE LA PECHE FORUM ATLANTIQUE 1. VISION L'énorme potentiel économique de nos mers et océans reste largement inexploité. Les énergies marines,

Plus en détail

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009 BNP Paribas Rencontre Actionnaires Marseille 20 octobre 2009 1 Des résultats 2008 robustes malgré une crise financière sans précédent Adaptation au nouvel environnement Atouts structurels Fortis Banque

Plus en détail

LE MÉCANISME DE DÉVELOPPEMENT PROPRE LE MDP EN AFRIQUE FINANCEMENT ET SOUTIEN

LE MÉCANISME DE DÉVELOPPEMENT PROPRE LE MDP EN AFRIQUE FINANCEMENT ET SOUTIEN LE MÉCANISME DE DÉVELOPPEMENT PROPRE LE MDP EN AFRIQUE FINANCEMENT ET SOUTIEN INTRODUCTION Dès 2006, les parties au protocole de Kyoto ont reconnu l'importance d'une répartition équilibrée des projets

Plus en détail

)UDLV EDQFDLUHV 3ULQFLSDOHV FRQFOXVLRQV GXQH QRXYHOOHHQTXrWHGHOD&RPPLVVLRQ 9RLUDXVVL,3

)UDLV EDQFDLUHV 3ULQFLSDOHV FRQFOXVLRQV GXQH QRXYHOOHHQTXrWHGHOD&RPPLVVLRQ 9RLUDXVVL,3 0(02 Bruxelles, le 20 septembre 2001 )UDLV EDQFDLUHV 3ULQFLSDOHV FRQFOXVLRQV GXQH QRXYHOOHHQTXrWHGHOD&RPPLVVLRQ 9RLUDXVVL,3 7DX[GHVXFFqV - En mars 2001, 1 480 s transfrontaliers d un montant 100 euros

Plus en détail

27/05/2010 LES DISPOSITIFS D AIDES AUX ENTREPRISES DU CONSEIL REGIONAL NORD PAS DE CALAIS

27/05/2010 LES DISPOSITIFS D AIDES AUX ENTREPRISES DU CONSEIL REGIONAL NORD PAS DE CALAIS LES DISPOSITIFS D AIDES AUX ENTREPRISES DU CONSEIL REGIONAL NORD PAS DE CALAIS 1 Direction de l Action Economique Service ICE - Innovation et Compétitivité des Entreprises - Pôles de Compétitivité et Pôles

Plus en détail

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE?

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Depuis la crise financière et économique mondiale, l'ue pâtit de faibles niveaux d investissement. Des efforts collectifs et coordonnés

Plus en détail

Pour vos besoins d'assistance technique sur nos offres, service disponible 24/24 et 7/7 : support.monaco.mc +377 99 66 33 01 (Appel local)

Pour vos besoins d'assistance technique sur nos offres, service disponible 24/24 et 7/7 : support.monaco.mc +377 99 66 33 01 (Appel local) Téléphonie Illimitée Vos questions Comprendre, installer, utiliser Assistance Technique Pour vos besoins d'assistance technique sur nos offres, service disponible 24/24 et 7/7 : support.monaco.mc +377

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres 01 janvier 2015 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC (1)... 4 Produits d investissement KBC émis par KBC AM...

Plus en détail

liste des tarifs AXA Banque

liste des tarifs AXA Banque liste des tarifs AXA Banque partie 1 de 6 : opérations de paiement tarifs et taux d'intérêt en vigueur au 1.8.2012 compte à vue 1 / 6 1. frais de gestion (payables anticipativement chaque année au 01/01)

Plus en détail

Réseaux : Tous Niveaux et services : Enseignement supérieur artistique Période : Année académique 2004-2005

Réseaux : Tous Niveaux et services : Enseignement supérieur artistique Période : Année académique 2004-2005 Administration générale de l Enseignement et de la Recherche scientifique Direction générale de l Enseignement non obligatoire (*) et de la Recherche scientifique Service général des Hautes Ecoles et de

Plus en détail

Malte. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS MALTE 1

Malte. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS MALTE 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Malte www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés. Dernières

Plus en détail

liste des tarifs AXA Banque indépendants et entreprises partie 1 de 4 : opérations de paiement tarifs et taux d'intérêt en vigueur au 1.2.

liste des tarifs AXA Banque indépendants et entreprises partie 1 de 4 : opérations de paiement tarifs et taux d'intérêt en vigueur au 1.2. liste des tarifs AXA Banque indépendants et entreprises partie 1 de 4 : opérations de paiement tarifs et taux d'intérêt en vigueur au 1.2.2014 1 / 5 compte commercial 1. frais de gestion (payables anticipativement

Plus en détail

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Commentaires de la Chambre des salariés 25 février 2014 Semestre européen Arsenal de six résolutions législatives («six

Plus en détail

Historique Dexia Crédit Local

Historique Dexia Crédit Local Historique Dexia Crédit Local 1966 Création de la Caisse d'aide à l'équipement des collectivités locales (CAECL), caisse autonome gérée par la Caisse des Dépôts. Illustration : le premier logo de la CAECL..

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

N o 5634 CHAMBRE DES DEPUTES. Session ordinaire 2006-2007 PROJET DE LOI

N o 5634 CHAMBRE DES DEPUTES. Session ordinaire 2006-2007 PROJET DE LOI 30.11.2006 N o 5634 CHAMBRE DES DEPUTES Session ordinaire 2006-2007 PROJET DE LOI portant approbation de l Accord sur l application de l article 65 de la Convention sur la délivrance de brevets européens,

Plus en détail

Banque, marchés financiers, investisseurs institutionnels, gouvernance d entreprise.

Banque, marchés financiers, investisseurs institutionnels, gouvernance d entreprise. Esther Jeffers Maître de conférence à l Université Paris 8 Email : esther.jeffers@univ-paris8.fr Thèmes de recherche Banque, marchés financiers, investisseurs institutionnels, gouvernance d entreprise.

Plus en détail

LISTE DES ENTITES DU GROUPE BNP PARIBAS CERTIFIEES ISO 9001 Domaine d'activité

LISTE DES ENTITES DU GROUPE BNP PARIBAS CERTIFIEES ISO 9001 Domaine d'activité Société Entité LISTE DES ENTITES DU GROUPE BNP PARIBAS CERTIFIEES ISO 9001 Pays Domaine d'activité 1 Arius France Location avec services ISO 9001 Conception et réalisation de prestations de location et

Plus en détail

Yourcegid Solutions de gestion

Yourcegid Solutions de gestion CEGID EXPERT Yourcegid SEPA SEPA PRÉLÈVEMENT www.cegid.fr/experts Un module pour continuer à gérer les prélèvements après le 31/01/2014 Intégrez la norme SEPA et son environnement de gestion Ne mettez

Plus en détail

Enjeux du plan d'investissement

Enjeux du plan d'investissement Sommaire Enjeux du plan d'investissement Cibles d'investissements Calendrier 1 L'investissement en Europe a souffert durablement après la crise Source : Eurostat Formation brute de capital fixe EU-28,

Plus en détail

Partie 2 : Qui crée la monnaie?

Partie 2 : Qui crée la monnaie? Partie 2 : Qui crée la monnaie? Marché monétaire Masse monétaire Banque centrale Prêteur en dernier ressort Notions clés I. La mesure de la création monétaire : la masse monétaire La masse monétaire n

Plus en détail

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Déroulement de la journée Tiers Recherches et Couguar Créations et particularités Demandes d achats Principes et création Commandes Informations

Plus en détail

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement»

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole vous accompagne dans le nouvel environnement des Moyens de Paiement Le SEPA (Single Euro Payments

Plus en détail

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire 1.1 Un siècle européen Chapitre 1: Un peu d'histoire Grâce à nos deux amis, Marie et Alexandre, nous savons

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et du développement international PROJET DE LOI autorisant l approbation de l arrangement concernant les services postaux de paiement NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1

Plus en détail

COMMISSION EUROPEENNE

COMMISSION EUROPEENNE COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, 12.10.2011 C(2011)7309 final Sujet: Aide d'etat SA.32206 (2011/N) France Prolongation du Régime temporaire de prêts bonifiés pour les entreprises fabriquant des produits

Plus en détail

Épargner et investir au sein de l Union européenne La Directive européenne sur l épargne pour les non-résidents

Épargner et investir au sein de l Union européenne La Directive européenne sur l épargne pour les non-résidents Épargner et investir au sein de l Union européenne La Directive européenne sur l épargne pour les non-résidents Sommaire 3 LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SUR L ÉPARGNE: UN CONTEXTE NOUVEAU POUR L ÉPARGNE CONSTITUÉE

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

Pioneer Investments, 27 février 2003

Pioneer Investments, 27 février 2003 Pioneer Investments, 27 février 2003 1995-2002 Heurs et malheurs des épargnants européens par André Babeau Président du Comité d orientation Conseiller Scientifique au BIPE 1 Le choc de l année 2000 la

Plus en détail

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002 Commission économique des Nations Unies pour l Europe Embargo: 2 octobre 24, 11 heures (heure de Genève) Communiqué de presse ECE/STAT/4/P2 Genève, le 2 octobre 24 Fin 23, plus de 26 robots industriels

Plus en détail

Quelques références KORUS. Book réalisations. Espaces de vente, de travail et d accueil tous secteurs confondus

Quelques références KORUS. Book réalisations. Espaces de vente, de travail et d accueil tous secteurs confondus Book réalisations Espaces de vente, de travail et d accueil tous secteurs confondus APRIL SANTE Assurance/Mutuelle, Lyon Déploiement du nouveau concept d espace sur un réseau d une centaine d agences AUTOGRILL

Plus en détail

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration?

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions.

Plus en détail

Accords relatifs au Fonds fiduciaire du mécanisme de cofinancement espagnol pour la sécurité alimentaire

Accords relatifs au Fonds fiduciaire du mécanisme de cofinancement espagnol pour la sécurité alimentaire Cote du document: Date: 6 février 2012 Distribution: Publique Original: Anglais F Accords relatifs au Fonds fiduciaire du mécanisme de cofinancement espagnol pour la sécurité alimentaire Note pour les

Plus en détail

V PAY Today. Bienvenue à l édition d Hiver de V PAY Today. Dans cette édition :

V PAY Today. Bienvenue à l édition d Hiver de V PAY Today. Dans cette édition : Bienvenue à l édition d Hiver de V PAY Today V PAY Today Dans cette édition : Un marché en progression V PAY + mobile + sans contact Travaux en cours pour une acceptation généralisée L émission s accélère

Plus en détail