Thérapeutiques interventionnelles en pathologie vasculaire cérébrale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thérapeutiques interventionnelles en pathologie vasculaire cérébrale"

Transcription

1 Thérapeutiques interventionnelles en pathologie vasculaire cérébrale D.U. de pathologie mini-invasive; Bordeaux, 8 mars 2011 Dr Jérôme Berge, Service de neuroradiologie diagnostique et thérapeutique, Hôpital Pellegrin, Bordeaux.

2 NRI: définitions Techniques percutanées : Minimal Invasive Surgery approche multidisciplinaire Réorganisation des actes diagnostiques et thérapeutiques remise en cause des stratégies d exploration : 1 étape non invasive (angio-irm ou angioscan) puis phase interventionnelle (Artériographie)

3 Thérapeutiques endovasculaires Occlusion d un vaisseau, d une tumeur ou d une malformation vasculaire : clampage carotidien ou vertébral embolisation d un anévrysme ou d une MAV dévascularisation d une tumeur traitement d une épistaxis Techniques de revascularisation : angioplastie artérielle ou veineuse Fibrinolyse / thrombectomie : défi actuel AVC

4 Activité en plein essor Spécialité soumise à autorisation: SROS 2008 Recrutement régional indépendant Astreinte 7/7 avec 3 médecins Bloc interventionnel spécifique 400 procédures interventionnelles par an : dont 180 anévrysmes traités 60% en phase aiguë 40% en préventif 100 MAV ou fistules durales 50 angioplasties carotidiennes 30 recanalisations d AVC en urgence

5 Pathologie anévrysmale cérébrale Anévrysme sacciforme: 5% de la population Mode de découverte le + fréquent: HSA Facteurs de risques : Tabac, HTA Facteur héréditaire

6 HSA par rupture d anévrysme Importante de la prise en charge initiale Réanimation et conditionnement diagnostic en phase aiguë: Scanner bilan étiologique: angioscanner Stratégie thérapeutique CLIP ou COIL? Surveillance étroite Pronostic / complications

7 «Un coup de tonnerre dans un ciel calme»

8 Traitement Endovasculaire

9 Occlusion sélective du sac anévrysmal par voie endovasculaire

10 Stratégie thérapeutique Traitement Endovasculaire: 80% des patients De première intention (étude ISAT) Patient IVS, œdème, vasospasme Localisations préférentielles: Communicante Antérieure Siphon Carotidien Système vertébro-basilaire Limites: accès vasculaire, collet Chirurgie: 20% des patients Anévrysme sylvien Hématome compressif taux de conversion : clip / coïl

11 Anévrysme géant carotido-caverneux : Test de clampage : étude de la fonctionnalité du polygone de Willis monitorage du test d occlusion occlusion définitive thrombose

12 Anévrysme géant carotido-caverneux :

13 Anévrysme à collet large

14 faux anévrysme post-dissection carotidienne Stenting et thrombose spontanée à distance

15 Anévrysmes géants ou récidivants Stents Flow Diverter de nouvelle génération: redistribution du flux vers l artère d aval Thrombose rapide du contenu anévrysmal

16 Exemple d anévrysmes multiples 5 anévrysmes supra-clinoïdiens < 12 mm Présence d une dysplasie artérielle gauche Associée à un anévrysme droit rompu

17 Femme de 57 ans: épisodes de hocquet + diplopie

18 Re-hospitalisation en urgence à J5 IRM avant la pose du stent Silk A J 10 après la pose

19 Autres malformations vasculaires : Malformations artério-veineuses fistules durales : exemple du sinus latéral

20 Indications d occlusion vasculaire : Fistule carotido-caverneuse

21 Indications d occlusion vasculaire : Epistaxis : exemple d une maladie de Rendu-Osler

22 Indications d occlusion vasculaire : Tumeur hypervascularisée fibrome naso-pharyngien tumeur glomique : cas d une localisation carotidienne

23 Indications d occlusion vasculaire : Tumeur hypervascularisée métastases rachidiennes : rein, thyroïde G

24 Techniques de revascularisation par voie endovasculaire

25 Techniques de revascularisation Angioplastie des troncs supra-aortiques: méthode de routine pour les vertébrales Indications limitées pour les carotides: l endartérectomie reste le ttt de référence intérêt de l absence de clampage carotidien pose systématique d une endoprothèse Intérêt des systèmes de protection

26 Sténose carotidienne athéromateuse

27 Angioplastie carotidienne avec protection cérébrale Avant protection après

28 Indications : Indications Sténoses post-radiques resténose post-thromboendartérectomie Sténose serrée avec occlusion contro-latérale contre-indications chirurgicales : terrain sténoses inaccessible chirurgicalement Artères vertébrales et sous-clavière Résultats / Chirurgie ttt de 1 intention pour la sténose carotidienne athéromateuse serrée symptomatique

29 Angioplastie intra-cranienne Sténoses athéromateuses intra-crâniennes

30 Recanalisation des AVC Il s agit d une urgence thérapeutique Indications Accidents Ischémiques par occlusion artérielle IRM : Diffusion/Perfusion Tronc Basilaire Carotide - Cérébrale Moyenne Thrombophlébites Veineuses Sévères IRM +++ Etat du malade Récupération imprévisible

31 Stroke Center / Unité neuro-vasculaire Mise en route au 1 sept 2008 neurologue sur place + NRI d astreinte Admission sans délai du patient Circuit hospit. court pour le patient Examen neuro + IRM + décision Délai de 4h30 pour RTPA intra-veineux Puis thrombectomie endovasculaire

32 Recanalisation par fibrinolyse IV sélection des patients pour fibrinolyse IV rôle fondamental de l IRM : zone de pénombre Angio-IRM: h 2 diffusion: h 2 perfusion: h 2 diffusion: h 24

33 Recanalisation en NRI: Outils disponibles Fibrinolyse chimique: rtpa Fragmentation et dilution par injection de sérum Recanalisation mécanique (aspiration ou angioplastie) Système de captage du caillot Thrombose du tronc basilaire

34 CONCLUSION L approche interventionnelle et une méthode thérapeutique moins invasive Décision multidisciplinaire De première intention aujourd hui Ou étape préparatoire avant chirurgie Plateau technique onéreux donc centralisé Choix économique actuel des ARS

Imagerie des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques

Imagerie des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques Imagerie des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques M Mahi*, A Akhaddar**, J El Fenni*, M Benameur*, S Chaouir*. *Services d Imagerie Médicale ** Service de neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux

Accidents vasculaires cérébraux Accidents vasculaires cérébraux Introduction Problème de santé publique Entre 120 et 140 000 français par an Source de handicap Mortalité à 5 ans élevée Définition Atteinte du système nerveux central dont

Plus en détail

AVC per procédure : Quelle conduite à tenir?

AVC per procédure : Quelle conduite à tenir? AVC per procédure : Quelle conduite à tenir? «Time is muscle» but «Time is brain» too. 3èmes Journées Nationales du GACI jeudi 28 & vendredi 29 mars 2013 - Paris Homme, 54 ans, sans antécédent, tabagisme

Plus en détail

ASA/ACCF/AHA/AANS/ACR/ASNR /CNS/SAIP/SCAI/SNIS/SVM/SVS

ASA/ACCF/AHA/AANS/ACR/ASNR /CNS/SAIP/SCAI/SNIS/SVM/SVS ASA/ACCF/AHA/AANS/ACR/ASNR /CNS/SAIP/SCAI/SNIS/SVM/SVS Recommandations dans la prise en charge des patients présentant sténose carotidienne ou vertébrale extra crânienne. Recommandations pour écho-doppler

Plus en détail

L Angiographie interventionnelle : Un secteur de pointe ayant des liens étroits avec plusieurs spécialités chirurgicales.

L Angiographie interventionnelle : Un secteur de pointe ayant des liens étroits avec plusieurs spécialités chirurgicales. L Angiographie interventionnelle : Un secteur de pointe ayant des liens étroits avec plusieurs spécialités chirurgicales. L Angiographie et la Radiologie interventionnelle est une spécialité de pointe

Plus en détail

) ))!! o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o Referral and patient transfer Emergency

Plus en détail

CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF

CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF Référence du Cas-Clinique- Progressif : Faculté Nom et prénom du rédacteur Nom et prénom du relecteur Spécialité du rédacteur

Plus en détail

Cas cliniques. AL Deloffre, AC Rey, AS Russel-Robillard Aggour M, FG Barral, C Boutet

Cas cliniques. AL Deloffre, AC Rey, AS Russel-Robillard Aggour M, FG Barral, C Boutet Cas cliniques AL Deloffre, AC Rey, AS Russel-Robillard Aggour M, FG Barral, C Boutet Cas n 1 Cas n 1 Homme de 62 ans, vient pour déficit hémicorporel droit brutal Cas n 1 Vous réalisez cette IRM à H1 :

Plus en détail

Prise en charge des AVC au sein de l UNV de référence. Dr Caroline Arquizan Responsable de l UNV

Prise en charge des AVC au sein de l UNV de référence. Dr Caroline Arquizan Responsable de l UNV Prise en charge des AVC au sein de l UNV de référence Dr Caroline Arquizan Responsable de l UNV Fonctionnement UNV CHU q UNV Située dans le service de Neurologie USI NV: 12 lits (dont 4 lits au RDC, proche

Plus en détail

Revascularisation carotidienne précoce après AVC. Pierre-Edouard Magnan Michel Bartoli Service de chirurgie vasculaire Hôpital la Timone, Marseille

Revascularisation carotidienne précoce après AVC. Pierre-Edouard Magnan Michel Bartoli Service de chirurgie vasculaire Hôpital la Timone, Marseille Revascularisation carotidienne précoce après AVC Pierre-Edouard Magnan Michel Bartoli Service de chirurgie vasculaire Hôpital la Timone, Marseille Cet intervenant : a déclaré ses liens d intérêt estime

Plus en détail

SYNDROME D EHLERS-DANLOS VASCULAIRE

SYNDROME D EHLERS-DANLOS VASCULAIRE SYNDROME D EHLERS-DANLOS VASCULAIRE Sommaire SYNDROME D EHLERS-DANLOS VASCULAIRE 51 AAG et anticoagulants 52 Accouchement 53 Allaitement 54 AVC 55 Coloscopie 56 Dissection aortique 57 Dissection artérielle

Plus en détail

Ischémie cérébrale : Quel bilan étiologique et dans quel délai?

Ischémie cérébrale : Quel bilan étiologique et dans quel délai? Ischémie cérébrale : Quel bilan étiologique et dans quel délai? SFR IDF Dec 2013 Julien Savatovsky F. Charbonneau, P. Roux, JC. Sadik, V. Macaigne*, M. Obadia**, F. Héran Service d Imagerie Médicale, Fondation

Plus en détail

Traitements Spécifiques dans les AVC graves

Traitements Spécifiques dans les AVC graves Traitements Spécifiques dans les AVC graves Damien Bresson*, Jean-Pierre Saint-Maurice**, Service de Neurochirurgie*, Service de Neuroradiologie Interventionnelle** Hôpital Lariboisière, Paris Classification

Plus en détail

IMAGERIE DES HEMORRAGIES MENINGEES (3)

IMAGERIE DES HEMORRAGIES MENINGEES (3) IMAGERIE DES HEMORRAGIES MENINGEES (3) DEFINITION Hémorragie localisée aux espaces sous-arachnoïdiens du cerveau, et plus rarement aux espaces péri-médullaires. ETIOLOGIE fréquence : 5 habitants âge maximum

Plus en détail

Prise en charge de l infarctus cérébral en 2011

Prise en charge de l infarctus cérébral en 2011 Prise en charge de l infarctus cérébral en 2011 Marie-Hélène Mahagne Unité Neuro Vasculaire Pôle des Neurosciences cliniques Hôpital Saint-Roch, CHU Nice En 2011 Deux modalités thérapeutiques ont prouvé

Plus en détail

Cas clinique. SAU Thionville

Cas clinique. SAU Thionville Cas clinique SAU Thionville Mme O, 64 ans, pas d ATCD particulier Adressée par MT pour céphalées, cervicalgies et déficit moteur du membre supérieur gauche En fait : céphalée datant d il y a 6 jours A

Plus en détail

C H I R U R G I E V A S C U L A I R E

C H I R U R G I E V A S C U L A I R E - 1 - Dr Jean-Michel Zabot Spécialiste FMH en chirurgie vasculaire, cardiaque et thoracique C H I R U R G I E V A S C U L A I R E I. Pathologie veineuse 1) Varices des membres inférieurs 1.1 Bilan : -

Plus en détail

Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans,

Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans, Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans, Indications Sténose de l artères rénale et HTA Occlusion de l artère rénale Surveillance après traitement Néphropathies Étude

Plus en détail

IRM Angio-IRM Cas cliniques

IRM Angio-IRM Cas cliniques IRM Angio-IRM Cas cliniques Xavier Combaz Neuroradiologie diagnostique et Interventionnelle Hôpital de la Timone ! IRM Parenchyme Ischémie Pénombre Saignement Perfusion++ Bilan vasculaire ++ Agitation,

Plus en détail

Annexe 13. Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC

Annexe 13. Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC Annexe 13 Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC A99 Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC I. Sélection des résumés de sortie Seront

Plus en détail

EVALUATION TEMPORELLE ET RADIOLOGIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ACCIDENTS CEREBRO- VASCULAIRES A KINSHASA.

EVALUATION TEMPORELLE ET RADIOLOGIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ACCIDENTS CEREBRO- VASCULAIRES A KINSHASA. EVALUATION TEMPORELLE ET RADIOLOGIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ACCIDENTS CEREBRO- VASCULAIRES A KINSHASA. A. Molua Aundu, JM Kabeya, J.Mukaya, P. Katchunga, A. Mbongo Tanzia. Service de Radiologie des

Plus en détail

Vaisseaux de l encéphale JL BERTHELOT

Vaisseaux de l encéphale JL BERTHELOT Vaisseaux de l encéphale JL BERTHELOT Artères de l encéphale - Système carotidien. 2 -Système vertébro-basilaire Anastomosés au niveau du polygone de WILLIS (cercle artériel de la base). Veines de l encéphale

Plus en détail

Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice

Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice I. Objectifs - Connaître les fréquences d'associations des différentes localisations de la maladie athéroscléreuse. - Connaître l'incidence des associations sur

Plus en détail

STÉNOSE ARTÉRIELLE INTRACRANIENNE : UNE PEC ANALOGUE À LA STÉNOSE CAROTIDIENNE CERVICALE?

STÉNOSE ARTÉRIELLE INTRACRANIENNE : UNE PEC ANALOGUE À LA STÉNOSE CAROTIDIENNE CERVICALE? STÉNOSE ARTÉRIELLE INTRACRANIENNE : UNE PEC ANALOGUE À LA STÉNOSE CAROTIDIENNE CERVICALE? DR STEFANO BINAGHI NEURORADIOLOGIE CLINIQUE DE MONTCHOISI LAUSANNE CLINIQUE DE GENOLIER SUISSE ANGIOPLASTIE STENTING

Plus en détail

La vascularisation cérébrale. Les artères cérébrales

La vascularisation cérébrale. Les artères cérébrales La vascularisation cérébrale Les artères cérébrales La crosse aortique Les sous-clavières Les vertébrales Les carotides communes Les carotides internes Les carotides externes Le polygône de Willis Nolte,

Plus en détail

URGENCES HYPERTENSIVES

URGENCES HYPERTENSIVES Touggourt le 08 /01/2016 URGENCES HYPERTENSIVES Formation intensive en hypertensiologie Touggourt 24-25-26 Décembre 2015 07-08-09 Janvier 2016 Facebook: Docteurbenaouda INDICATIONS SPECIFIQUES Accident

Plus en détail

Professeur Lounes MEDJEK

Professeur Lounes MEDJEK Le Bulletin du www.a2l.dz Mars 2007 n 12 Professeur Lounes MEDJEK 1 A/ INTRODUCTION L accident vasculaire cérébral (A.V.C) est défini comme un «déficit neurologique soudain d origine vasculaire». Sous

Plus en détail

ANTONELLO LAGANA HERVE BARISEEL PIERRE-MICHEL GARCIA LIMITES ET PIEGES DES EXPLORATIONS VASCULAIRES

ANTONELLO LAGANA HERVE BARISEEL PIERRE-MICHEL GARCIA LIMITES ET PIEGES DES EXPLORATIONS VASCULAIRES ANTONELLO LAGANA HERVE BARISEEL PIERRE-MICHEL GARCIA LIMITES ET PIEGES DES EXPLORATIONS VASCULAIRES FEMME 48 ANS COIFFEUSE TABAGIQUE 30 années tabac FEVRIER 2012 BILAN DE CEPHALEES / TDM CEREBRAL INJECTE

Plus en détail

journée de La céphalée aiguë suspecte : Très fréquemment observée dans la pratique que cache-t-elle? neurochirurgie

journée de La céphalée aiguë suspecte : Très fréquemment observée dans la pratique que cache-t-elle? neurochirurgie suspecte : que cache-t-elle? journée de neurochirurgie Michel W. Bojanowski, MD, FRCSC, et Nancy McLaughlin, MD Présenté par l Université de Montréal dans le cadre de La deuxième Journée du Département

Plus en détail

Les urgences en chirurgie vasculaire

Les urgences en chirurgie vasculaire CONGRES DE AFMED NOVEMBRE 2015 Hôtel du Fleuve Kinshasa RDC Les urgences en chirurgie vasculaire Les urgences vasculaires Pathologie aortique : Dissections aortiques, anévrismes de l aorte thoracique et/ou

Plus en détail

M Guenot/Hémorragie sous-arachnoïdienne de l adulte

M Guenot/Hémorragie sous-arachnoïdienne de l adulte Hémorragie sous-arachnoïdienne spontanée de l'adulte Cas cliniques commentés http://spiral.univ-lyon1.f/ M Guenot/Hémorragie sous-arachnoïdienne de l adulte Pr E. JOUANNEAU Neurochirurgie A Hôpital Neurologique

Plus en détail

Autres lésions de la paroi

Autres lésions de la paroi Examen Ultrasonographique des Axes Artériels Cervico-Céphaliques Autres lésions de la paroi Les Carotides C Autres Lésions Michel Dauzat, Antonia Pérez-Martin, Iris Schuster-Beck, Gudrun Böge, Jérémy Laurent,

Plus en détail

Diagnostic des HSA non-anévrysmales

Diagnostic des HSA non-anévrysmales Tunisie - avril 2011 Diagnostic des HSA non-anévrysmales Pr Fabrice Bonneville Service de Neuroradiologie CHU Toulouse Objectifs Reconnaitre une HSA (isodense, iso ) Proposer une méthode d exploration

Plus en détail

PLAN ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE

PLAN ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille Hôpital Cardiologique Clinique de Chirurgie Cardio-Vasculaire PLAN Définition de l anévrysme H. SOULARY (IBODE) C. MEURISSE (IADE) V. PERCQ (IADE) Etiologies

Plus en détail

Dispositifs de reperfusion par thrombectomie dans le traitement de l AVC

Dispositifs de reperfusion par thrombectomie dans le traitement de l AVC Dispositifs de reperfusion par thrombectomie dans le traitement de l AVC «Recanaliser l'artère et le plus vite possible» Dr P Ménégon - PH service de Neuroradiologie Diagnostique et Thérapeutique - Pr

Plus en détail

Prise en charge des AIT. Marie-Hélène MAHAGNE Unité Neuro Vasculaire CHU Nice

Prise en charge des AIT. Marie-Hélène MAHAGNE Unité Neuro Vasculaire CHU Nice Prise en charge des AIT Marie-Hélène MAHAGNE Unité Neuro Vasculaire CHU Nice Définition classique «Déficit neurologique focal d installation brutale, résolutif en moins de 24 heures, d origine vasculaire

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux

Accidents vasculaires cérébraux. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux Accidents vasculaires cérébraux Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux AVC Définition Epidémiologie, étiologie Symptomatologie Evolution, complications Thérapeutique

Plus en détail

Dernières données dans la prise en charge des AVCI. Stefano Binaghi Neuroradiologie Clinique de Genolier (Genolier), et Montchoisi ( Lausanne) Suisse

Dernières données dans la prise en charge des AVCI. Stefano Binaghi Neuroradiologie Clinique de Genolier (Genolier), et Montchoisi ( Lausanne) Suisse Dernières données dans la prise en charge des AVCI Stefano Binaghi Neuroradiologie Clinique de Genolier (Genolier), et Montchoisi ( Lausanne) Suisse Cas clinique Homme de 76 ans HTA essentielle traitée

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux AVC. AVC: définitions 22/09/2011. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux

Accidents vasculaires cérébraux AVC. AVC: définitions 22/09/2011. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux Accidents vasculaires cérébraux Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux : définitions L accident vasculaire cérébral () est un déficit neurologique de survenue soudaine

Plus en détail

L angioplastie stenting carotidienne en 2012

L angioplastie stenting carotidienne en 2012 L angioplastie stenting carotidienne en 2012 Emmanuel Houdart Service de Neuroradiologie Hôpital Lariboisière Paris, France Athérome carotidien : 1 ère localisation de l athérome des artères cérébrales

Plus en détail

Cas cliniques DAR. Anne Charpentier-Dubocage. Paris, HEGP

Cas cliniques DAR. Anne Charpentier-Dubocage. Paris, HEGP Cas cliniques DAR Anne Charpentier-Dubocage Paris, HEGP CAS N 1 CAS N 1 n Patient de 22 ans à J2 d une intervention pour phéochromocytome. Notion de spasme de l artère rénale gauche lors de l intervention.

Plus en détail

Indications Retentissement des lésions exo-crâniennes

Indications Retentissement des lésions exo-crâniennes Indications Retentissement des lésions exo-crâniennes Sténoses et occlusions des artères cérébrales Micro-embolies Vaso-spasme Drépanocytose Mort cérébrale Artériopathies non athéromateuses Lésions obstructives

Plus en détail

Malformations artérioveineuses cérébrales

Malformations artérioveineuses cérébrales Malformations artérioveineuses cérébrales Xavier Combaz, Pierre Aguettaz, Olivier Levrier, Olivier Arnaud Neuroradiologie Interventionnelle Hôpital Clairval - M arseille Définition Malformation vasculaire

Plus en détail

Les urgences neurovasculaires

Les urgences neurovasculaires Les urgences neurovasculaires David LUIS Réanimation polyvalente CHU Jean Verdier, Bondy. david.luis@jvr.aphp.fr Généralités Classifications Organisation de la filière neurovasculaire Infarctus cérébraux

Plus en détail

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3 Annexe 3 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial A15 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial

Plus en détail

Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque

Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque EPP 01/09/2008 unité de médecine vasculaire M. Fontaine, B. Satger Introduction

Plus en détail

Ça va chauffer! Julien Horion, Mickael Lair, Dr Tollard, Dr Papagiannaki, Pr Gerardin Service de neuroradiologie diagnostique et interventionnelle

Ça va chauffer! Julien Horion, Mickael Lair, Dr Tollard, Dr Papagiannaki, Pr Gerardin Service de neuroradiologie diagnostique et interventionnelle Ça va chauffer! Julien Horion, Mickael Lair, Dr Tollard, Dr Papagiannaki, Pr Gerardin Service de neuroradiologie diagnostique et interventionnelle Antécédents de migraines hémiplégique sporadique Céphalées

Plus en détail

APPORT DE L IRM DANS LES AVC. PL CLOUET - Aurillac

APPORT DE L IRM DANS LES AVC. PL CLOUET - Aurillac APPORT DE L IRM DANS LES AVC PL CLOUET - Aurillac http://www.rxplc.net INTRODUCTION les accidents vasculaires cérébraux (AVC): 3 ème cause de mortalité et 1ère cause de handicap chronique. 140000 AVC par

Plus en détail

AVC vertébro-basilaire en Réanimation

AVC vertébro-basilaire en Réanimation ECELLFRANCE AVC vertébro-basilaire en Réanimation Olivier DETANTE Unité Neuro-Vasculaire, CHU GRENOBLE Novembre 2012 - Actualités en Réanimation Lyon AVC / Ventilation mécanique Mortalité = 50% à 90% Cohorte

Plus en détail

HEMORRAGIES SOUS- ARACHNOÏDIENNES HEMORRAGIES MENINGEES

HEMORRAGIES SOUS- ARACHNOÏDIENNES HEMORRAGIES MENINGEES HEMORRAGIES SOUS- ARACHNOÏDIENNES = HEMORRAGIES MENINGEES Généralités - 2,8 / 100 000 hts - Age < 60 ans - Femmes : 60-70 % - Formes familiales : 10 % - Facteurs de risque : tabac, HTA, dyslipidémies -

Plus en détail

Imagerie des céphalées

Imagerie des céphalées Imagerie des céphalées MAHI M, AKHADDAR A, SEMLALI S, El KHARRAS A, BENAMEUR M, AKJOUJ S, CHAOUIR S. Services d imagerie médicale. Hôpital Militaire d Instruction Mohamed V. Rabat. Maroc INTRODUCTION Symptome

Plus en détail

Madame M. P, 48 ans. Fin février 2015: aphasie au réveil, régressive en moins d une heure; pas de consultation médicale

Madame M. P, 48 ans. Fin février 2015: aphasie au réveil, régressive en moins d une heure; pas de consultation médicale Madame M. P, 48 ans Toxicomanie IV sevrée par Subutex (mésusage) 67 kg Fin février 2015: aphasie au réveil, régressive en moins d une heure; pas de consultation médicale 01-03: engourdissement puis paralysie

Plus en détail

ANÉVRYSMES DE L AORTE ABDOMINALE

ANÉVRYSMES DE L AORTE ABDOMINALE PLAN ANÉVRYSMES DE L AORTE ABDOMINALE Définition Épidémiologie Étiopathogénie Diagnostic Service de Chirurgie Thoracique et Vasculaire CHU Arnaud de Villeneuve Montpellier Complications Principes thérapeutiques

Plus en détail

Principes des traitements des AVC ischémiques à la phase aiguë. Philippe Alla Service de Neurologie HIA Sainte- Anne Toulon 17/11/2011

Principes des traitements des AVC ischémiques à la phase aiguë. Philippe Alla Service de Neurologie HIA Sainte- Anne Toulon 17/11/2011 Principes des traitements des AVC ischémiques à la phase aiguë Philippe Alla Service de Neurologie HIA Sainte- Anne Toulon 17/11/2011 Répar@@on des AVC 85%: infarctus cérébral 15%: hémorragie 10%: intraparenchymateuse

Plus en détail

Fiche 27 : SEMIOLOGIE NEURORADIOLOGIQUE

Fiche 27 : SEMIOLOGIE NEURORADIOLOGIQUE UE8 : Neuro Fiche 27 : SEMIOLOGIE NEURORADIOLOGIQUE I. Anomalies cérébrales A) Hyperdensités spontanées au scanner 1) Calcifications Hyperdensité très marquée, proche de celle de l os. - Physiologiques

Plus en détail

Frédérique PRIEM Elodie MAZOCKY REANIMATION NEUROCHIRURGIE OUEST

Frédérique PRIEM Elodie MAZOCKY REANIMATION NEUROCHIRURGIE OUEST Frédérique PRIEM Elodie MAZOCKY REANIMATION NEUROCHIRURGIE OUEST CAS CLINIQUE Mr D, 49 ans, admis pour prise en charge d un anévrisme de la communicante antérieure, non rompu, asymptomatique, de découverte

Plus en détail

ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Prise en charge à la phase aigue. Dr Sandrine DELTOUR Urgences Cérébro Vasculaires

ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Prise en charge à la phase aigue. Dr Sandrine DELTOUR Urgences Cérébro Vasculaires ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Prise en charge à la phase aigue Dr Sandrine DELTOUR Urgences Cérébro Vasculaires EPIDEMIOLOGIE: Pathologie fréquente et grave: Incidence: 150 à 200/100 000/an. Taux de

Plus en détail

Tabagisme et maladies cardiovasculaires Accidents Neurovasculaires

Tabagisme et maladies cardiovasculaires Accidents Neurovasculaires Tabagisme et maladies cardiovasculaires Accidents Neurovasculaires Marie Girot Urgences Neurologiques Pôle de l urgence CHRU LILLE marie.girot@chru-lille.fr Jeudi 5 Novembre 2015, SFT LES AVC Chaque année

Plus en détail

AVC : Imagerie cérébrale: IRM

AVC : Imagerie cérébrale: IRM AVC : Imagerie cérébrale: IRM Séquence de diffusion (DWI): ischémie récente } Sensibilité élevée (83%) >>> TDM (16%) } Diagnostic précoce (dès 30 min ischémie) Les séquences diffusion... Ischémie = arrêt

Plus en détail

Le point de vue du radiologue

Le point de vue du radiologue Le point de vue du radiologue Noémie Butori Assistante en radiologie - CH Mâcon Le téléphone sonne à 0h30 60 ans, douleur abdominale et vomissements, multiples ATCD chir abdo. «Je suis interne d ortho,

Plus en détail

Traitement endovasculaire des AVC ischémiques : quels facteurs pour mieux sélectionner les patients?

Traitement endovasculaire des AVC ischémiques : quels facteurs pour mieux sélectionner les patients? Traitement endovasculaire des AVC ischémiques : quels facteurs pour mieux sélectionner les patients????? Soize S, Barbe C, Kadziolka K, Estrade L, Serre I, Pierot L. Hôpital Maison Blanche, CHU de Reims

Plus en détail

Procédure combinée Fibrinolyse IV-Thrombectomie UNV Montpellier. Caroline Arquizan, neurologue Vincent Costalat, neuroradiologue

Procédure combinée Fibrinolyse IV-Thrombectomie UNV Montpellier. Caroline Arquizan, neurologue Vincent Costalat, neuroradiologue Procédure combinée Fibrinolyse IV-Thrombectomie UNV Montpellier Caroline Arquizan, neurologue Vincent Costalat, neuroradiologue SFNR Avril 2013 1 FACULTY DISCLOSURE Je n ai aucune relation financière à

Plus en détail

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Erik BOQUET Page 1 04/02/2008 LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX (Docteur Erik BOQUET) 1 RAPPELS Le tissu nerveux est formé de cellules appelées neurones qui ont la particularité de ne pas se reproduire

Plus en détail

A propos de 40 cas (20 patients)

A propos de 40 cas (20 patients) Anévrismes intracrâniens chez le patient drépanocytaire: description et classification des anévrismes, indication du traitement endovasculaire et ses complications. A propos de 40 cas (20 patients) Sophie

Plus en détail

Neuroradiologie et AVC ischémique

Neuroradiologie et AVC ischémique Neuroradiologie et AVC ischémique Le point de vue de l anesthésiste O. Fourcade, J. Chookun, C. Cognard CHU Toulouse AVC ischémique 2400 AVC 1 Million hab / an 5 à 6% patients < 55 ans 700 morts à 1 an

Plus en détail

Imagerie vasculaire. N. Grenier

Imagerie vasculaire. N. Grenier Imagerie vasculaire N. Grenier US et imagerie vasculaire Mode B : Imagerie de la paroi vasculaire des grosses artères Imagerie des anévrysmes de l aorte Imagerie de la perméabilité veineuse Mode Doppler

Plus en détail

ECOLE DE LA THROMBECTOMIE

ECOLE DE LA THROMBECTOMIE ECOLE DE LA THROMBECTOMIE Hôpital Neurologique Pierre WERTHEIMER Programme Provisoire Comité d organisation Dr Paul-Emile LABEYRIE Dr Benjamin GORY Dr Roberto RIVA Mme Nadia MEHNANA Mme Marie-Claire CHAUVANCY

Plus en détail

Actualités sur la prise en charge de l AVC chez l adulte (phase aiguë) Dr M Girot Pôle de l Urgence JLAR-XIIIème Journées 1 Avril 2011

Actualités sur la prise en charge de l AVC chez l adulte (phase aiguë) Dr M Girot Pôle de l Urgence JLAR-XIIIème Journées 1 Avril 2011 Actualités sur la prise en charge de l AVC chez l adulte (phase aiguë) Dr M Girot Pôle de l Urgence JLAR-XIIIème Journées 1 Avril 2011 Etat des lieux de la prise en charge des AVC en France Problème de

Plus en détail

Anesthésie pour thrombectomie dans l AVC ischémique. Dr Aurélie Lafanechère CHRU Lille

Anesthésie pour thrombectomie dans l AVC ischémique. Dr Aurélie Lafanechère CHRU Lille Anesthésie pour thrombectomie dans l AVC ischémique Dr Aurélie Lafanechère CHRU Lille JLAR 2017 Jusqu en 2014, thrombolyse = traitement 150 000 AVC / an en France Soit 410 / jour 120 000 AVC ischémiques

Plus en détail

ANGIOPLASTIE CAROTIDIENNE EXPERIENCE AIXOISE

ANGIOPLASTIE CAROTIDIENNE EXPERIENCE AIXOISE ANGIOPLASTIE CAROTIDIENNE EXPERIENCE AIXOISE Dr RAHAL Youssef Dr JOUVE Bernard Centre hospitalier du pays d Aix. Service de cardiologie et maladies vasculaires. Dr B.JOUVE Dr L.BOULAIN Dr J.TAIEB Dr T.BENCHAA

Plus en détail

La chirurgie carotidienne

La chirurgie carotidienne La chirurgie carotidienne Dr Arnaud Kerzmann CHU de Liège Hôpital Saint Nicolas d Eupen Clinique Saint Joseph de Saint Vith Introduction La sténose carotidienne est la plus part du temps une conséquence

Plus en détail

Quelle(s) est (sont) le(s) diagnostic(s) à envisager? Déficit moteur transitoire. Quel(s) examen(s) demandez-vous?

Quelle(s) est (sont) le(s) diagnostic(s) à envisager? Déficit moteur transitoire. Quel(s) examen(s) demandez-vous? Déficit moteur transitoire Mme B, 89 ans, autonome à la maison, est hospitalisée pour une hémiparésie droite d installation brutale régressive en 6h. ATCD : HTA, tabagisme 40 PA, AC/FA, AOMI stade II,

Plus en détail

Clinique de prévention des maladies cérébrovasculaires

Clinique de prévention des maladies cérébrovasculaires Un rendez-vous pour le partage des savoirs Clinique de prévention des maladies cérébrovasculaires Doris Boivin, infirmière clinicienne 1 mai 2013 Plan AVC 101 Fonctionnement de la clinique Importance du

Plus en détail

Prise en charge des AVC

Prise en charge des AVC Prise en charge des AVC Cas clinique n 1 Monsieur P, âgé de 74 ans. Pas d antécédents connus en dehors d une insuffisance veineuse et d antécédents familiaux cardio-vasculaires. Il présente brutalement

Plus en détail

6 ème Rendez-Vous de l Urgence, 25 septembre Thrombolyse et AVC. Valérie WOLFF Unité Neuro-Vasculaire

6 ème Rendez-Vous de l Urgence, 25 septembre Thrombolyse et AVC. Valérie WOLFF Unité Neuro-Vasculaire 6 ème Rendez-Vous de l Urgence, 25 septembre 2008 Thrombolyse et AVC Valérie WOLFF Unité Neuro-Vasculaire «Time is brain» Lors d un AVC chaque minute compte Décision rationnelle de thrombolyse lors d un

Plus en détail

Ischémie cérébrale en cas de dissection artérielle cervicale : mécanisme embolique ou hémodynamique?

Ischémie cérébrale en cas de dissection artérielle cervicale : mécanisme embolique ou hémodynamique? Ischémie cérébrale en cas de dissection artérielle cervicale : mécanisme embolique ou hémodynamique? A.Morel 1, O. Naggara 1, X. Leclerc 2, M. Tisserand 3, M. Chennoufi 1, N. Carpentier 1, R. Souillard

Plus en détail

Cas 1. Patient de 42 ans Douleur thoracique, pas de fièvre Tachycardie à 129/min

Cas 1. Patient de 42 ans Douleur thoracique, pas de fièvre Tachycardie à 129/min Cas 1 Patient de 42 ans Douleur thoracique, pas de fièvre Tachycardie à 129/min Embolie pulmonaire scanner thoracique avec IV ou angioscanner thoracique Coupe axiale, fenêtre médiastinale Défect endoluminal

Plus en détail

-Lésions fréquentes -Isthme de l aorte (RTIA) +++, 0,3 % -Pronostic sévère, mortalité 40 %

-Lésions fréquentes -Isthme de l aorte (RTIA) +++, 0,3 % -Pronostic sévère, mortalité 40 % TRAUMATISMES FERMES DES GROS VAISSEAUX INTRATHORACIQUES -Lésions fréquentes -Isthme de l aorte (RTIA) +++, 0,3 % -Pronostic sévère, mortalité 40 % - Aorte et en particulier l Isthme de l Aorte Artère sous

Plus en détail

L occlusion de la carotide interne

L occlusion de la carotide interne Examen Ultrasonographique des Axes Artériels Cervico-Céphaliques Examen Ultrasonographique des Axes Artériels Cervico-Céphaliques Les Carotides B3 Occlusions Michel Dauzat, Antonia Pérez-Martin, Iris Schuster-Beck,

Plus en détail

Le pied diabétique Le point de vue du Chirurgien Vasculaire

Le pied diabétique Le point de vue du Chirurgien Vasculaire Le pied diabétique Le point de vue du Chirurgien Vasculaire Dr Aurélien MOUSNIER Praticien Hospitalier Service de Chirurgie Vasculaire Centre Hospitalier de Cannes Réunion du samedi 4 juin 2016 Pied diabétique

Plus en détail

Accidents Vasculaires Cérébraux à la phase aiguë. une filière nécessaire. Valérie Wolff Unité Neuro-Vasculaire Département de Neurologie, HUS

Accidents Vasculaires Cérébraux à la phase aiguë. une filière nécessaire. Valérie Wolff Unité Neuro-Vasculaire Département de Neurologie, HUS Accidents Vasculaires Cérébraux à la phase aiguë une filière nécessaire. Valérie Wolff Unité Neuro-Vasculaire Département de Neurologie, HUS Intérêts des UNV 30% mortalité et/ou la dépendance Bénéfice

Plus en détail

«J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA

«J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA «J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA CEPHALEES Prévalence estimée à + de 90% dans la population occidentale Motif de 4% des passages dans les services d urgence International

Plus en détail

Les accidents Vasculaires cérébraux

Les accidents Vasculaires cérébraux Les accidents Vasculaires cérébraux Notes sur le cours du Dr Abraham Le 04/11/2009 1 Table des matières 1 Dierentes formes 4 2 Examen clinique 4 3 Conduite du raisonnement clinique 6 3.1 Accident vasculaire?..............................

Plus en détail

CEPHALEES par le Dr Habib HALLAK, Chef de Service de Neurologie au Centre Hospitalier de Châteauroux

CEPHALEES par le Dr Habib HALLAK, Chef de Service de Neurologie au Centre Hospitalier de Châteauroux FMC du GMBS La Châtre CEPHALEES par le Dr Habib HALLAK, Chef de Service de Neurologie au Centre Hospitalier de Châteauroux 05/01/2010 1 CEPHALEES 1) Aigues 2) Sub-aigues 3) chroniques 05/01/2010 2 CEPHALEES

Plus en détail

Le patient poly-artériel

Le patient poly-artériel Le patient poly-artériel Rôle du cardiologue interventionnel dans la prise en charge globale Dr Rémy Cohen Service de Cardiologie CH Marne la Vallée - Jossigny . Comment aborder le patient polyvasculaire?

Plus en détail

TRAUMATISMES FERMÉS DES VAISSEAUX DU COU

TRAUMATISMES FERMÉS DES VAISSEAUX DU COU TRAUMATISMES FERMÉS DES VAISSEAUX DU COU Journées en Traumatologie 07/10/2010 Dr HAUTIN Etienne Introduction Pathologie rare (0,1 %) Mortalité (40 %) et morbidité importantes (80 %) Phase initiale : en

Plus en détail

Voici l image en doppler pulsé au niveau de son artere vertébrale gauche :

Voici l image en doppler pulsé au niveau de son artere vertébrale gauche : Dr Priscille BOUVIER,Service de Cardiologie et Médecine vasculaire,chu NICE Patient de 47 ans, porteur d un double pontage coronaire avec greffons pediculés (Artère mamaire interne gauche- Artère Marginale

Plus en détail

UNITE NEURO-VASCULAIRE. Bilan de 18 mois de fonctionnement

UNITE NEURO-VASCULAIRE. Bilan de 18 mois de fonctionnement UNITE NEURO-VASCULAIRE Bilan de 18 mois de fonctionnement Dans les années 80, des essais cliniques randomisés se sont attachés à démontrer le bénéfice d une prise en charge des AVC dans des unités specifiques

Plus en détail

Unité cérébrovasculaire Neuchâtel Region capitale suisse. PD Dresse Susanne Renaud Service de neurologie HNE

Unité cérébrovasculaire Neuchâtel Region capitale suisse. PD Dresse Susanne Renaud Service de neurologie HNE Unité cérébrovasculaire Neuchâtel Region capitale suisse PD Dresse Susanne Renaud Service de neurologie HNE Mme F. Patiente de 50 ans Est retrouvée vers 7h30 par son fils dans son lit Paralaysie de son

Plus en détail

Pathologie très fréquente

Pathologie très fréquente LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX (AVC) Pathologie très fréquente I/ Définition Trouble clinique correspondant à une atteinte cérébrale de topographie variée (sur tout l'encéphale). Correspond à une

Plus en détail

Cet homme âgé de 54 ans, est admis

Cet homme âgé de 54 ans, est admis Un accident vasculaire cérébral en deux temps Laurent Simonnet, Philippe Hudlett, Christophe Griffon, Vincent Knauer, Dominique Stephan Service d Hypertension et Maladies Vasculaires, Hôpital civil, 67091

Plus en détail

TRAITEMENT ENDOVASCULAIRE RENALE

TRAITEMENT ENDOVASCULAIRE RENALE Certificat : Thérapeutiques mini-invasives - 2011 TRAITEMENT ENDOVASCULAIRE DES STENOSES DE L ARTERE RENALE N. Grenier SAR: écho-doppler La détection des SAR repose sur l écho-doppler après sélection clinique

Plus en détail

Anévrismes de l aorte abdominale

Anévrismes de l aorte abdominale Anévrismes de l aorte abdominale Epidémiologie Prévalence des AAA d une population de 65-80ans 4% 7% hommes 2% femmes Circonstances de découverte Découverte fortuite Échographie abdominale TDM abdominal

Plus en détail

Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) Dr. Jean-François Savet CHARNAY LOISIRS 2016

Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) Dr. Jean-François Savet CHARNAY LOISIRS 2016 Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) Dr. Jean-François Savet CHARNAY LOISIRS 2016 1 DEFINITION Perturbation Soudaine de l irrigation du cerveau 2 Pour vivre: le cerveau a besoin d énergie et d oxygène

Plus en détail

HTA D ORIGINE RENALE

HTA D ORIGINE RENALE HTA D ORIGINE RENALE 1. Introduction : L hypertension artérielle est une pathologie fréquente le plus souvent essentielle, elle n est secondaire que dans 5 % des cas Quand elle est secondaire l origine

Plus en détail

Bloc Opératoire, Chirurgie Vasculaire, Docteur BOURRIEZ et SABATIER, Mlle CAYZAC A, Mlle GRICOURT R. Clinique de L Europe ( Rouen)

Bloc Opératoire, Chirurgie Vasculaire, Docteur BOURRIEZ et SABATIER, Mlle CAYZAC A, Mlle GRICOURT R. Clinique de L Europe ( Rouen) Bloc Opératoire, Chirurgie Vasculaire, Docteur BOURRIEZ et SABATIER, Mlle CAYZAC A, Mlle GRICOURT R. Clinique de L Europe ( Rouen) 1 3 tuniques: Intima : + interne: écoulement laminaire Média : intermédiaire:

Plus en détail

Anatomie normale scanner injecté

Anatomie normale scanner injecté Neuroradiologie 1 Index Anatomie Rx standard: sinus normal Rx standard: Sinus anormal Hématome épidural en TDM Hématome sous dural en TDM Hématome intraparenchymateux en TDM HSA (hémorragie sous arachnoidienne)

Plus en détail

SYNDROMES NEUROVASCULAIRES AIGUS. Dr Sébas6en BRUGIRARD 9 Avril 2015

SYNDROMES NEUROVASCULAIRES AIGUS. Dr Sébas6en BRUGIRARD 9 Avril 2015 SYNDROMES NEUROVASCULAIRES AIGUS Dr Sébas6en BRUGIRARD 9 Avril 2015 L accident vasculaire cérébral: Infarctus cérébral 85% Hémorragie cérébrale 15% ~2/3: hématome intracérébral ~1/3: hémorragie sous- arachnoïdienne

Plus en détail