RESUME LA PROCEDURE VE (selon communiqué de presse de la sécurité routière)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESUME LA PROCEDURE VE (selon communiqué de presse de la sécurité routière)"

Transcription

1 RESUME LA PROCEDURE VE (seln cmmuniqué de presse de la sécurité rutière) À partir du 1er juin 2009, une nuvelle prcédure parue par décret daté du 12 avril 2009, cncernant les véhicules endmmagés suite à un accident, amélire la sécurité des usagers de la rute et simplifie les démarches administratives. La prcédure, qui cncerne les véhicules légers, a pur bjectif de détecter après un accident ceux qui présentent un danger immédiat pur la sécurité afin de les retirer temprairement de la circulatin. Désrmais la prcédure permet, suite à un accident grave, qu un expert en autmbile examine l état du véhicule au regard de quatre critères de sécurité : les défrmatins imprtantes de la carrsserie, de la directin, de la liaisn au sl et des éléments de sécurité des passagers (exemple : la ceinture de sécurité). Si l expert cnstate que le véhicule est dangereux parce qu il présente au mins une déficience parmi ces quatre critères, le ministère de l Intérieur infrme le prpriétaire par currier que le véhicule ne peut plus circuler. Dans ce cas, le cnducteur cnserve la carte grise et le véhicule est remis en circulatin dès que sa réparatin a été cntrôlée par un expert qui certifie que le véhicule peut circuler dans des cnditins nrmales de sécurité. La dématérialisatin de la prcédure (les rapprts d experts snt envyés par infrmatique) permet de réduire au plus curt la durée d immbilisatin du véhicule. OBJECTIFS DE LA PROCEDURE : Détecter les véhicules présentant un danger immédiat pur la sécurité. Autriser leur remise en circulatin après un suivi et un cntrôle des réparatins effectuées par un expert inscrit sur la liste natinale. INITIATEURS : Les frces de l'rdre : ils peuvent initier la prcédure VE lrsqu'un véhicule n'est plus en état de circuler sans danger pur la sécurité en raisn des dmmages qu'il a subis. Les experts en autmbile : à l'ccasin d'une expertise, dans les cnditins habituelles d'examen.

2 CHAMP D'APPLICATION : les vitures particulières, utilitaires légers, et remrques de mins de 3.5T lrsque les déficiences snt imputables à des dmmages cnsécutifs à un accident de la circulatin. La prcédure n'est pas applicable pur les véhicules «nn vus» : vl nn retruvé, avis sur pièces DEFICIENCES CONCERNES : FAMILLE PIECES DEFICIENCE CARROSSERIE CI 3 DIRECTION DI 3 LIAISON AU SOL LS 4 SECURITE DES PERSONNES SP 4 Lngerns plancher passage de rue châssis traverses Clnne crémaillère bîtier biellettes timnerie Berceau éléments de suspensin essieux jantes Ceintures cussins gnflables prétensinneurs bîtier de cmmande Défrmatin imprtante Défrmatin imprtante Défrmatin imprtante Dysfnctinnement (y cmpris mauvaise fixatin)

3 Le rôle de l expert en autmbile assurant le suivi des travaux L expert en autmbile examine le véhicule endmmagé cntradictirement avec le réparateur chargé par vs sins de la remise en état. Il intervient à tutes les étapes de la réparatin : 1. Lrsque le véhicule est démnté L expert en autmbile valide l estimatin des travaux faite avant démntage. Il prcède au cntrôle des éléments de sécurité autres que ceux endmmagés par le sinistre et le cas échéant, s il cnstate la nécessité de remise en état de certains de ces éléments, il furnit au prpriétaire une estimatin chiffrée cmplémentaire. 2. Lrsque des pératins de restructuratin du véhicule snt prévues L expert en autmbile effectue une u plusieurs visites en curs de réparatin : pur vérificatin des sudures, des éléments de structure, des ctes d assemblage, etc 3. Lrsque le réparateur a terminé les travaux L expert en autmbile prcède aux cntrôles de la sécurité passive et dynamique du véhicule incluant dans ce dernier cas la gémétrie, le freinage, les amrtisseurs et/u un passage au cntrôle technique Clture des pératins A l issue des pératins techniques, l expert valide le certificat de cnfrmité de façn infrmatique, en lien indirect avec la préfecture.

4

5 TEXTES DE LOIS (surce légifrance) Le ministre d'etat, ministre de l'éclgie, de l'énergie, du dévelppement durable et de l'aménagement du territire ; Vu le cde de la rute et ntamment les articles L à L et R à R ; Vu l'avis du ministre de l'intérieur, de l'utre-mer et des cllectivités territriales ; Sur prpsitin de la préfète, déléguée à la sécurité et à la circulatin rutières ; Arrête Titre I - Initiatin de la prcédure des véhicules endmmagés par les frces de l'rdre Article 1 : Immbilisatin et interdictin de circuler I - Lrsqu'en applicatin de l'article R I du cde de la rute et dans le cas ù le véhicule a subi un accident de la circulatin, l'fficier u l'agent de plice judiciaire cnstate qu'en raisn de la gravité des dmmages, le véhicule n'est plus en état de circuler sans danger pur la sécurité, il est tenu : de retirer le certificat d'immatriculatin du véhicule ; d'établir un avis de retrait de ce certificat II - L'avis de retrait est cmpsé de tris feuillets : le premier feuillet, à remettre au titulaire du certificat d'immatriculatin ; le deuxième feuillet, à adresser accmpagné du certificat d'immatriculatin au préfet du département du dmicile du titulaire ; le trisième feuillet, à cnserver en archive par le service auquel appartient l'agent ayant effectué les cnstatatins. Le certificat d'immatriculatin est renvyé par les frces de l'rdre à la préfecture du dmicile du titulaire. Le ministère de l'intérieur infrme le titulaire du certificat d'immatriculatin que sn véhicule n'est plus autrisé à circuler sur la vie publique. III - Lrsqu'en applicatin de l'article R I, le certificat d'immatriculatin n'a pu être retiré par l'fficier u l'agent de plice judiciaire, celui-ci en infrme le ministre de l'intérieur, sit par l'intermédiaire du préfet du département de sn chix, sit directement par vie électrnique. Le ministère de l'intérieur infrme le titulaire du certificat d'immatriculatin que sn véhicule n'est plus autrisé à circuler sur la vie publique et prcède à l'inscriptin d'une ppsitin au transfert du certificat d'immatriculatin.

6 Le titulaire remet sn certificat à la préfecture de sn dmicile cnfrmément à l'article L du cde de la rute. Une attestatin de remise de sn certificat est délivrée par les services préfectraux. Article 2 : Interventin de l'expert I - L'expert en autmbile visé à l'article R du cde de la rute missinné par le titulaire du certificat d'immatriculatin u par une entreprise d'assurance examine le véhicule. A l'issue de cette expertise prtant sur l'état glbal du véhicule, l'expert précise si le véhicule est : en état de circuler dans des cnditins nrmales de sécurité u nn, techniquement réparable u nn seln les critères définis à l'annexe 1. L'ensemble de ces infrmatins est prté sur le rapprt d'expertise. II - L'expert transmet le rapprt au titulaire du certificat d'immatriculatin en applicatin de l'article R Il le transmet également au ministre de l'intérieur sit par vie électrnique sit par l'intermédiaire du préfet du département de sn chix. Titre II - Initiatin de la prcédure des véhicules endmmagés par l'expert en autmbile Article 3 : Missin de l'expert et interdictin de circuler I - Lrsque dans le cadre de sa missin relevant des activités définies par l'article L du cde de la rute, l'expert en autmbile visé à l'article R du cde de la rute cnstate l'une au mins des déficiences définies par l'annexe 2 et dans le cas ù ces déficiences snt dues aux cnséquences dmmageables d'un accident de la circulatin, il établit que le véhicule ne peut pas circuler dans des cnditins nrmales de sécurité. Il effectue une déclaratin au ministre de l'intérieur cnfrmément à l'article R dudit cde pur l'infrmer que le véhicule est affecté d'une déficience au mins. Il précise dans cette déclaratin si le véhicule est techniquement réparable u nn seln les critères définis à l'annexe 1. Il adresse une cpie de cette déclaratin au titulaire du certificat d'immatriculatin. II - L'expert établit un rapprt, dnt le cntenu est fixé à l'article 4 du présent arrêté. Il transmet ce rapprt au titulaire du certificat d'immatriculatin. Il le transmet également au ministre de l'intérieur sit par vie électrnique sit par l'intermédiaire du préfet du département de sn chix. III - Le ministère de l'intérieur infrme le titulaire du certificat d'immatriculatin que sn véhicule n'est plus autrisé à circuler sur la vie publique et prcède à l'inscriptin d'une ppsitin au transfert du certificat d'immatriculatin. Titre III - Dispsitins générales Article 4 : Elément du premier rapprt d'expertise I - Dans le cadre d'une missin relevant des activités définies par l'article L du cde de la rute, l'expert en autmbile, dit, après un examen prtant sur le véhicule endmmagé, et si le véhicule est techniquement réparable, dresser une estimatin descriptive et chiffrée sur dmmages apparents avant démntage, des pératins nécessaires aux réparatins à effectuer. Cette estimatin est annexée au rapprt établi par l'expert en précisant les réparatins tuchant à la sécurité. II - Lrsque l'expert estime que le mntant des réparatins est supérieur à la valeur du véhicule, il prte cette infrmatin sur le rapprt susvisé, transmis au ministre de l'intérieur sit par vie électrnique, sit par l'intermédiaire du préfet du département de sn chix. III - Lrsqu'un véhicule est déclaré techniquement irréparable par l'expert, le rapprt établi par l'expert ne cmprte pas l'estimatin descriptive visée au I du présent article.

7 IV - Sus réserve des dispsitins de l'article 11, tut nuveau rapprt d'un expert différent tendant à remplacer un 1er rapprt est refusé lrsque ses cnclusins viennent en cntradictin avec les cnclusins de la première expertise et précisent que l'état du véhicule lui permet de circuler dans des cnditins nrmales de sécurité. Article 5 : Obligatins de l'assureur et du prpriétaire I - a - Si le véhicule est sumis aux dispsitins de l'article R et si le prpriétaire accepte l'ffre de l'assureur, il établit un certificat de cessin au nm de l' assureur accmpagné de l'avis de retrait u de remise u du certificat d'immatriculatin. 1 - L'assureur transmet le certificat d'immatriculatin u l'avis de retrait u de remise au préfet du département de sn chix et prcède à l'enregistrement d'une déclaratin d'achat cnfrmément aux dispsitins de l'article R du cde de la rute. 2 - Si le véhicule est techniquement réparable, l'assureur ne peut le céder en l'état qu'à un acheteur prfessinnel pur destructin, réparatin u récupératin des pièces en vue de leur revente u recnstructin. Ce dernier déclare l'achat dans les quinze jurs dans les cnditins fixées par l'article R S'il est techniquement irréparable, il ne peut le céder qu'à un prfessinnel de la destructin cnfrmément aux dispsitins de l'article R du cde de la rute. Ce prfessinnel déclare l'achat pur destructin dans les quinze jurs dans les cnditins fixées par l'article R I - b - Si le prpriétaire refuse l'ffre de rachat de l' assureur, ce dernier en infrme le ministre de l'intérieur qui inscrit une ppsitin au transfert du certificat d'immatriculatin. Cette ppsitin interdit la cessin du véhicule à un particulier mais permet la cessin à un acheteur prfessinnel de l'autmbile. Dans ce cas, la cessin est accmpagnée de l'avis de retrait u de l'attestatin de remise visée à l'article 1 du présent arrêté u du certificat d'immatriculatin s'il est en sa pssessin. II - Le prpriétaire est infrmé des cnséquences de l'ppsitin au transfert du certificat d'immatriculatin visée au Ib du présent article par lettre du ministre de l'intérieur. Article 6 : Obligatins du prpriétaire suhaitant remettre en état sn véhicule Les réparatins de tut véhicule sumis aux dispsitins des articles R à R du cde de la rute snt effectuées par un prfessinnel de la réparatin. Si le prpriétaire d'un véhicule endmmagé au sens des articles R à R suhaite btenir la levée de l'interdictin de circuler u de l'ppsitin, il missinne un expert en autmbile visé à l'article R du cde de la rute en vue de l'établissement d'un secnd rapprt. Il peut faire appel à un expert en autmbile autre que celui ayant établi le premier rapprt et remplissant les mêmes cnditins de qualificatin et d'agrément. Article 7 : Obligatins de l'expert en autmbile L'expert sllicité pur suivre la remise en état du véhicule dit : prendre cnnaissance du premier rapprt afin de s'assurer que le véhicule est techniquement réparable se cnfrmer à la méthdlgie décrite à l'annexe 3 pur suivre et cntrôler la remise en état du véhicule. Article 8 : Le secnd rapprt Le secnd rapprt d'expertise atteste ntamment que les réparatins tuchant à la sécurité prévues par le premier rapprt ainsi que tutes les réparatins estimées nécessaires pur la sécurité au curs du suivi nt été effectuées et que le véhicule est en état de circuler dans des cnditins nrmales de sécurité. Il atteste également que le véhicule n'a pas subi de transfrmatin ntable au sens de l'article R ,

8 ni de transfrmatin susceptible de mdifier les caractéristiques indiquées sur le certificat d'immatriculatin. L'expert transmet le secnd rapprt au titulaire du certificat d'immatriculatin et au ministre de l'intérieur qui lève l'interdictin de circuler u l'ppsitin. Il en infrme le prfessinnel dépsitaire du véhicule Le titulaire peut alrs demander la restitutin de sn certificat d'immatriculatin dans les cnditins visées à l'article 10 du présent arrêté. Article 9 : Cessin à un particulier La cessin à un particulier ne peut être effectuée qu'après réparatin du véhicule endmmagé par un prfessinnel de la réparatin autmbile et transmissin du secnd rapprt au ministre de l'intérieur. Le changement de titulaire du certificat d'immatriculatin du véhicule est effectué dans les cnditins visées à l'article 10 du présent arrêté. Article 10 : Restitutin du certificat d'immatriculatin u immatriculatin par l'acquéreur I - Si le véhicule endmmagé n'a pas fait l'bjet d'un changement de titulaire du certificat d'immatriculatin, à réceptin du secnd rapprt, le ministère de l'intérieur prcède seln le cas à : la levée de l'interdictin de circuler, la levée de l'ppsitin. Ce titulaire peut demander la restitutin u la rééditin de sn titre au préfet du département de sn dmicile sur présentatin des pièces suivantes : une pièce justificative d'identité et de dmicile ; l'avis de retrait du titre u de l'attestatin de remise visé à l'article 1er; la phtcpie du récépissé de la dernière déclaratin d'achat. II - Si le véhicule endmmagé a fait l'bjet d'une cessin, l'acquéreur peut demander un nuveau certificat d'immatriculatin sur présentatin des pièces visées à l'article R et des pièces cmplémentai res suivantes : la phtcpie du récépissé de la dernière déclaratin d'achat ; l'avis de retrait du titre u de l'attestatin de remise visé à l'article 1er Article 11 : Cntestatin En cas de cntestatin des cnclusins de l'expert relatives au rapprt visé aux articles 2 et 3 du présent arrêté, le titulaire du certificat d'immatriculatin u l'entreprise d'assurance peut faire appel à un autre expert en autmbile. Si à la suite de cette expertise, la cntestatin subsiste, le titulaire du certificat d'immatriculatin u l'entreprise d'assurance peut saisir une cmmissin placée sus l'égide des rganisatins prfessinnelles de l'expertise autmbile. L'avis de cette cmmissin est transmise au préfet et au titulaire du certificat d'immatriculatin u à l'entreprise d'assurance. Article 12 : Cmité de suivi Un cmité est cnstitué afin de suivre la mise en euvre des dispsitins du présent arrêté. Ce cmité cmprend des représentants des experts, des autmbilistes, des assureurs et des prfessinnels de la réparatin autmbile. Il se réunit au mins deux fis par an dans la première année d'applicatin et une mins une fis par an par la suite. Sn secrétariat est assuré par la délégatin à la sécurité et à la circulatin rutières. Article 13 : Champ d'applicatin Le présent arrêté s'applique aux vitures particulières et caminnettes y cmpris les remrques attelées à ces véhicules. Article 14

9 L'arrêté du 14 avril 1986 fixant les cnditins d'applicatin des articles R.294 et suivants du cde de la rute relatifs aux véhicules gravement accidentés est abrgé. Article 15 La déléguée à la sécurité et à la circulatin rutières est chargée de l'exécutin du présent arrêté, qui sera publié au Jurnal fficiel de la République française Les annexes Il est apparu préférable, pur une questin pratique, de retenir en annexe de l'arrêté les dispsitins essentielles sus frme de texte et de renvyer à une circulaire d'accmpagnement les annexes sus frme de frmulaire, nn publiées au jurnal fficiel. Annexe 1 Critères d'irréparabilité technique (ne s'appliquent pas aux véhicules de cllectin visés à l'article R du cde de la rute) Snt cnsidérés cmme "techniquement irréparables" les véhicules qui remplissent un des six critères décrits ci-dessus : 1 - Véhicules cmplètement brûlés ; c'est à dire les véhicules dnt le cmpartiment mteur et l'habitacle snt détruits 2 - Véhicules immergés au-dessus du tableau de brd. 3 - Véhicules dnt un élément de sécurité n'est ni réparable, ni remplaçable : tus les éléments de liaisn au sl (pneumatiques, rues), de suspensin, de directin, de freinage et -leurs rganes de cmmande les fixatins et articulatins des sièges les cussins gnflables, prétentinneurs, ceintures de sécurité et leurs éléments périphériques de fnctinnement la cque et le châssis 4 - Véhicules dnt tut u partie des éléments de structure et de sécurité snt atteints de défauts techniques irréversibles et nn remplaçables (vieillissement des métaux, amrces de ruptures multiples, crrsin perfrante excessive ; etc.) 5 - Véhicules dnt la réparatin nécessite l'échange de l'ensemble mteur - bîte et cque u châssis qui entraîne la perte de leur identité d'rigine 6 - Par assimilatin, véhicules qui snt définitivement nn identifiables, après épuisement des myens de recherche et des démarches permettant de les identifier Annexe 2 Cnditins de l'examen initial et déficiences permettant d'établir que le véhicule ne peut pas circuler dans des cnditins nrmales de sécurité (article L du cde de la rute) I - Cnditins de l'examen initial L'examen du véhicule endmmagé est réalisé sur dmmages apparents sans démntage (cnditins usuelles) en utilisant tutes techniques d'expertise (expertise à distance, in situ). C'est dans les cnditins décrites ci-dessus que l'expert a la pssibilité de cnstater que le véhicule peut présenter une au mins des déficiences visées au II ci-dessus sans pur autant qu'il puisse les vérifier tutes systématiquement. L'expertise technique ne peut avir lieu au vu ntamment d'un prcès-verbal de cntrôle technique, de factures. Par cnséquent, si un véhicule nn présenté à une expertise fait l'bjet d'un rapprt de carence, il ne peut y avir de déclaratin au ministère de l'intérieur. Seules les déficiences décrites au pint II ci-dessus entraînent une interdictin de circuler du véhicule. Si l'expert cnstate dans les mêmes cnditins d'autres déficiences susceptibles de mettre en danger la vie du cnducteur u celle d'autres persnnes, celles-ci divent faire l'bjet d'une infrmatin au prpriétaire du véhicule cnfrmément aux dispsitins de l'article R du cde de la rute.

10 II - Liste des déficiences permettant d'établir que le véhicule ne peut pas circuler dans des cnditins nrmales de sécurité La carrsserie : Défrmatin imprtante Eléments cncernés :cmpris entre les znes d'ancrage des éléments de liaisn au sl (lngerns, plancher,passages de rue, châssis, traverses) Directin : Défrmatin imprtante Eléments cncernés : Clnne, crémaillère u bîtier, biellettes et timnerie, Liaisns au sl : Défrmatin imprtante Eléments cncernés : Berceau, éléments de suspensin, essieux et jantes Sécurité des persnnes : Dysfnctinnement (y cmpris mauvaise fixatin) Eléments cncernés : Ceintures, cussins gnflables, prétensinneurs, bîtiers de cmmande. Annexe 3 Méthdlgie du suivi et du cntrôle des réparatins I - Première étape de la méthdlgie Préalable : Dans l'hypthèse ù l'expert n'est pas celui qui a délivré le premier rapprt, un secnd expert dit, une fis missinné, examiner le véhicule dans l'état ù il se truve cntradictirement avec le réparateur chargé de la remise en cnfrmité dans les cnditins décrites ci-dessus. 1 - L'expert sllicité par le prpriétaire dit : 1. faire cmpléter par le prpriétaire la lettre de missin. Si le prpriétaire est un prfessinnel, le numér SIREN ainsi que sa raisn sciale divent y figurer 2. s'assurer que le prfessinnel de l'autmbile en charge des réparatins est bien inscrit au registre du cmmerce u au répertire des métiers et qu'il dispse de l'équipement nécessaire ; 3. examiner impérativement le rapprt du premier expert avant tute démarche afin de s'assurer de la réparabilité technique du véhicule ; 4. Infrmer le prpriétaire qui l'a missinné quel qu'il sit et ce avant réparatin (prfessinnel de l'autmbile, particulier, etc.) des cnséquences de l'applicatin de la prcédure et ntamment de l'éventualité d'une remise en état d'éléments de sécurité autres que ceux endmmagés et qui purraient s'avérer défaillants au mment des cntrôles ; 5. expertiser le véhicule dans l'état ù il se truve cntradictirement avec le réparateur chargé de la remise en état ; 6. valider l'estimatin, établie avant démntage et détaillant les pératins nécessaires aux réparatins à effectuer, cntenue dans le premier rapprt. 7. Dans l'hypthèse ù il sera utilisé des pièces de réempli après accrd du prpriétaire et de l'expert, ce dernier définit la méthdlgie de la remise en cnfrmité et évalue le mntant des travaux à effectuer sur le véhicule cntradictirement avec le réparateur. 2 - Si l'expert cnstate la nécessité de remise en cnfrmité d'autres éléments tuchant à la sécurité, par rapprt à l'estimatin détaillant les pératins nécessaires aux réparatins à effectuer initiale, celle-ci dit être cmplétée. Tute mdificatin de l'estimatin initiale autre que les mtifs énncés à l'alinéa précédent dit être dûment mtivée dans le rapprt de cnfrmité et dans le prcès verbal de suivi. 3 - Il définit la méthde et la nature des pératins de cntrôle des éléments de sécurité autres que ceux endmmagés. II - Deuxième étape de la méthdlgie L'expert dit examiner le véhicule à tutes les étapes de la réparatin ; les étapes décrites ci-dessus ne snt qu'un minimum bligatire, des visites supplémentaires peuvent s'avérer nécessaires en fnctin de l'état du véhicule : 1 - la première visite de suivi dit s'effectuer lrsque le véhicule est démnté, le véhicule étant sur banc de cntrôle si des pératins de restructuratin snt prévues ; 2 - La deuxième visite de suivi s'effectue en curs de réparatin; l'expert fait prcéder à tus les démntages nécessaires aux cntrôles et mesures statiques et dynamiques des éléments de sécurité. Si des pératins de restructuratin snt prévues, cette visite dit avir lieu avant tute applicatin de prduits de prtectin.

11 Seln la nature des réparatins, la première et la deuxième visite peuvent n'en faire qu'une sauf si des pératins de restructuratin snt prévues. 3 - La trisième visite inclut, en présence de l'expert : le cntrôle du véhicule tel que défini par l'expert ; un relevé des mesures de cntrôle ; l'interprétatin des mesures par l'expert ; l'essai du véhicule par une persnne habilitée, si nécessaire III - Les dcuments 1 - Les différentes étapes décrites ci-dessus divent être cnsignées dans le prcès verbal d'expertise. C'est à l'issue de ce prcessus que le secnd rapprt est établi. 2 - Le secnd rapprt synthétise l'ensemble des étapes cnsignées dans le prcès verbal de suivi. La liste des réparatins effectuées sur le véhicule précisant celles tuchant à la sécurité ainsi que la nature des pièces remplacées (pièces neuves d'rigine u de qualité équivalente u de réempli) est transmise au prpriétaire à sa demande. 3 - L'ensemble des dcuments bligatires de la prcédure ntamment la u les lettre(s) de missin, les rapprts d'expertise, phtgraphies prises lrs des différentes étapes de la méthdlgie, dcuments cntradictires, relevés de mesures, l'riginal du prcès verbal d'expertise, cpies des factures des réparatins dit être cnservé pendant cinq ans. 4 - Le secnd rapprt ainsi que le prcès verbal de suivi divent mentinner le nm, la qualité et l'identificatin du u des prfessinnels ayant participé à la remise en cnfrmité du véhicule. L'riginal du prcès verbal de suivi peut être demandé, en appui du rapprt de cnfrmité et les autres pièces énumérées ci-dessus par ntamment le secrétariat de la cmmissin natinale des experts en autmbile.

VENTES EN LIQUIDATION

VENTES EN LIQUIDATION Drit et réglementatins VENTES EN LIQUIDATION Définitin Ventes accmpagnées u précédées de publicité et annncées, cmme tendant par une réductin de prix, à l éculement accéléré de la ttalité u d une partie

Plus en détail

Tiers payant social obligatoire synthèse de la situation

Tiers payant social obligatoire synthèse de la situation Tiers payant scial bligatire synthèse de la situatin Rétractes L article 53 de la li AMI a été mdifié à plusieurs reprises par Mme Onkelinx. Ces mdificatins cncernaient d une par le Tiers payant (art.53

Plus en détail

Délibération n 01/2014

Délibération n 01/2014 Délibératin n 01/2014 instituant un régime de licence pur la pêche prfessinnelle autur des Dispsitifs Cncentrateurs de Pissns ancrés dans les eaux du département de la Réunin. Vu le règlement (CE) n 2371/2002

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent,

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent, Cnstructin prjet 09.03.2015 PAR CES MOTIFS Le Président du Tribunal de grande instance, Juge des référés, statuant publiquement, par rdnnance, Renvie les parties à se purvir au principal ainsi qu'elles

Plus en détail

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 1 Ntes explicatives Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 Li de mise en œuvre de l Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux

Plus en détail

Lutte contre la fraude au kilométrage

Lutte contre la fraude au kilométrage Lutte cntre la fraude au kilmétrage CAR-PASS PATRICK PIRET Juridisch Adviseur 2 I. INTRODUCTION... 5 II. LA LOI DU 11 JUIN 2004... 6 1. Véhicules cncernés... 6 2. Principes fndamentaux... 6 3. Dcuments

Plus en détail

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK»

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK» Dispsitins en matière de prtectin des dnnées et d'utilisatin de l'applicatin mbile «Mn EGK» (App EGK) Versin 1.1 du 31.07.2013 Nus vus remercins de l'intérêt manifesté pur l'applicatin mbile «Mn EGK» et

Plus en détail

Conditions de Vente LUMINEO

Conditions de Vente LUMINEO Article 1 : Champs d'applicatin et Mdificatin des Cnditins Générales de Vente Les présentes cnditins générales de vente s'appliquent à tutes cmmandes passées sur le site Internet www.lumine.cm. lumine.cm

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 06/2009

Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 06/2009 Appel d Offres uvert sur ffres de prix N 06/2009 REFONTE GRAPHIQUE ET FONCTIONNELLE DU SITE WEB INSTITUTIONNEL DU MINISTERE DE LA MODERNISATION DES SECTEURS PUBLICS REGLEMENT DE LA CONSULTATION MMSP/DSI/DSII

Plus en détail

INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE ET VEHICULES DE SOCIETE: LE CHEF D ENTREPRISE EST-IL RESPONSABLE?

INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE ET VEHICULES DE SOCIETE: LE CHEF D ENTREPRISE EST-IL RESPONSABLE? INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE ET VEHICULES DE SOCIETE: LE CHEF D ENTREPRISE EST-IL RESPONSABLE? Chefs d entreprise, dirigeants de sciété, snt en leur qualité de représentants légaux, susceptibles de

Plus en détail

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit Attentin : Tus prêteurs L infrmatin pur tutes les persnnes enregistrées en vertu de la Li sur la cmmunicatin du cût du crédit Cmmissin des services financiers et des services aux cnsmmateurs Divisin des

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit : Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

Évaluation des logiciels DPE Règlement

Évaluation des logiciels DPE Règlement Évaluatin des lgiciels DPE - Règlement Évaluatin des lgiciels DPE Règlement 1 Présentatin La prcédure d évaluatin des lgiciels de Diagnstics Perfrmance Énergétique (DPE) a pur bjectif de dnner aux éditeurs

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

De Saint Just. Organisé par le centre social de St Just, et L association des commerçants de St Just-St Irénée.

De Saint Just. Organisé par le centre social de St Just, et L association des commerçants de St Just-St Irénée. De Saint Just Organisé par le centre scial de St Just, et L assciatin des cmmerçants de St Just-St Irénée. Samedi 12 septembre 2015 Ouverture au public De 9h à 18h Adresse : Place Varilln, Rue de Trin

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

MODELE DE DIRECTIVES SUR LE CLASSEMENT ET L ARCHIVAGE DES DOCUMENTS COMMUNAUX. Micheline Guerry-Berchier, secrétaire générale ACF

MODELE DE DIRECTIVES SUR LE CLASSEMENT ET L ARCHIVAGE DES DOCUMENTS COMMUNAUX. Micheline Guerry-Berchier, secrétaire générale ACF MODELE DE DIRECTIVES SUR LE CLASSEMENT ET L ARCHIVAGE DES DOCUMENTS COMMUNAUX Micheline Guerry-Berchier, secrétaire générale ACF 1 1. Principe a. Qu entend-n par directives cmmunales? b. Intérêt de la

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICE. N 2/11 du 20 janvier 2011 ACHAT D UN PHOTOCOPIEUR ET DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICE. N 2/11 du 20 janvier 2011 ACHAT D UN PHOTOCOPIEUR ET DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICE N 2/11 du 20 janvier 2011 ACHAT D UN PHOTOCOPIEUR ET DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE LYCEE JEAN LURCAT POUR LE COMPTE DU LYCEE AUTOGERE DE PARIS Cahier des clauses

Plus en détail

LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE

LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE mars 2014 LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE La li n 2014-366 du 24 mars 2014 pur l accès au lgement et un urbanisme rénvé (ALUR) est parue

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES 1 / Définitins Dans le cadre des présentes Cnditins Générales, les Parties cnviennent de ce que chacun des termes et expressins figurant ci-dessus aura la significatin dnnée dans sa définitin, dès lrs

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

LE CONSEILLER EN PREVENTION DANS L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE.

LE CONSEILLER EN PREVENTION DANS L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE. LE CONSEILLER EN PREVENTION DANS L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE. NOTE. Paulus jean-luis Cnseiller en Préventin Niveau 2. paulus.jean-luis@htmail.fr 1 La li du 4 aût 1996 sur le Bien-être a mdifié la terminlgie

Plus en détail

CONTRAT D'ASSURANCE PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS CAP 2000

CONTRAT D'ASSURANCE PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS CAP 2000 1 CONTRAT D'ASSURANCE PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS CAP 2000 DEMANDE D'ASSURANCE 2 CONTRAT D'ASSURANCE PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

POLICE MULTIPLE DE CHANTIER

POLICE MULTIPLE DE CHANTIER POLICE MULTIPLE DE CHANTIER MAISONS EN BOIS TOUTES LES ASSURANCES REQUISES PAR LE LOI FRANCAIS PAR FABRICATEURS IMPORTATEURS DEVELOPPEURS/PROMOTEURS AGENTS/DISTRIBUTEURS CONSTRUCTEURS & ACHETEURS CE GUIDE

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

Offre D acquisition D un Fonds De Commerce

Offre D acquisition D un Fonds De Commerce ANNEXE - ACTIF Cessin de fnds de cmmerce Offre D acquisitin D un Fnds De Cmmerce Pur être valable, l acquéreur dit se cnfrmer au cahier des charges ci-dessus. CAHIER DES CHARGES 1. Cntenu de l ffre a.

Plus en détail

Règlement de l édition 2015

Règlement de l édition 2015 Règlement de l éditin 2015 Article 1 : Sciété rganisatrice Le pôle événementiel de la sciété LEADERS LEAGUE, immatriculée au RCS de Paris sus le numér Paris B 422 584 532, ayant sn siège scial au 15 avenue

Plus en détail

SECURITE FINANCIERE DU PROPRIETAIRE NON OCCUPANT

SECURITE FINANCIERE DU PROPRIETAIRE NON OCCUPANT CONDITIONS SPECIALES SECURITE FINANCIERE DU PROPRIETAIRE NON OCCUPANT L bjet du présent dcument est de décrire les cnditins d assurance de L assurance «Sécurité financière du prpriétaire nn ccupant» Ce

Plus en détail

PRINCIPES ÉTHIQUES SOUS-JACENTS À L UTILISATION D ŒUVRES D ART POUR DES ACTIVITÉS DE LEVÉE DE FONDS

PRINCIPES ÉTHIQUES SOUS-JACENTS À L UTILISATION D ŒUVRES D ART POUR DES ACTIVITÉS DE LEVÉE DE FONDS Les dns d œuvres d art à fins caritatives Les artistes snt suvent sllicités pur faire dn d une u de plusieurs de leurs œuvres. Ces demandes peuvent prvenir d rganismes caritatifs, muséaux u autres. Un

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

Partie administrative

Partie administrative CAHIER DES CHARGES FOURNITURE ET POSE DE CLIMATISEURS LABORATOIRE D HYDROLOGIE DE NANCY Partie administrative Les cnditins particulières prévalent sur les cnditins générales. Drit applicable Le présent

Plus en détail

CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEOPROTECTION DES ESPACES PUBLICS * DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION VAL DE FRANCE

CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEOPROTECTION DES ESPACES PUBLICS * DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION VAL DE FRANCE CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEOPROTECTION DES ESPACES PUBLICS * DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION VAL DE FRANCE (*) sur les cmmunes ayant transféré la cmpétence d explitatin de la vidé prtectin 1 Smmaire :

Plus en détail

PROCEDURE D URGENCE MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS

PROCEDURE D URGENCE MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS PROCEDURE D URGENCE MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS Chapitre I - IDENTIFIANTS A - LA COLLECTIVITE Puvir adjudicateur : LYCEE GEORGES BRASSENS 16 avenue Gerges Brassens CS 80505

Plus en détail

Maintenance sur certains logiciels libres et serveurs de la plateforme de service en ligne Pr@tic

Maintenance sur certains logiciels libres et serveurs de la plateforme de service en ligne Pr@tic Maintenance sur certains lgiciels libres et serveurs de la platefrme de service en ligne Pr@tic Cahier des Clauses Techniques Particulières MP 2010-XX : Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. Objet du marché...3 2.

Plus en détail

Antony, le 21 mars 2011. Cher Abonné,

Antony, le 21 mars 2011. Cher Abonné, Editins Techniques pur l Autmbile et l Industrie Antny, le 21 mars 2011 Cher Abnné, Veuillez truver ci- jint le récapitulatif des nuveautés de la V5.5 RC1Q3 de Léa Gestin, dispnible en téléchargement sur

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation Mairie de Salaise sur Sanne BP 20318 19 rue Avit Niclas 38150 SALAISE SUR SANNE Tel : 04.74.29.00.80 Marché de prestatins de services divers Règlement de cnsultatin Objet du marché à bns de cmmande Vidé

Plus en détail

Evaluation comportementale

Evaluation comportementale Evaluatin cmprtementale Le dcteur Garnier est inscrit sur la liste préfectrale des vétérinaires puvant prcéder à l évaluatin cmprtementale des chiens catégrisés (article L211-12) sur le département du

Plus en détail

Conditions générales de location

Conditions générales de location Cnditins générales de lcatin 1. Définitins A chaque fis qu'ils sernt utilisés dans le crps des présentes, les termes ci-dessus aurnt la définitin suivante : Lueur : l'entreprise Permis Radin SARL. Tuteur

Plus en détail

FOURNITURE, IMPLANTATION, ENTRETIEN DE MOBILIER URBAIN ET COMMERCIALISATION DES ESPACES PUBLICITAIRES

FOURNITURE, IMPLANTATION, ENTRETIEN DE MOBILIER URBAIN ET COMMERCIALISATION DES ESPACES PUBLICITAIRES Objet du marché : FOURNITURE, IMPLANTATION, ENTRETIEN DE MOBILIER URBAIN ET COMMERCIALISATION DES ESPACES PUBLICITAIRES Règlement de cnsultatin Date et heure limites de la réceptin des ffres 13 nvembre

Plus en détail

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES Nvembre 2009 Table des matières Intrductin...1 1. Règles de cnfrmité...3

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Syndicat Intercmmunal d Aménagement Hydraulique De Saint Jean des Sables DESIGNATION OPERATION : Remplacement de cinq mteurs de vanne à la statin de Saint Jean Cahier des Clauses

Plus en détail

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France Règlement de la Burse SNPHPU-MSD 2015 rganisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France 1. Cntexte Le SNPHPU et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse destinée à sutenir des prjets en France dans le dmaine

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Actions d insertion 2012/2013

Actions d insertion 2012/2013 Cmmissin Eurpéenne Fnds Scial Eurpéen Actins d insertin 2012/2013 Le Département de Seine-Maritime suhaite sutenir les actins d insertin sciale et prfessinnelle en faveur des bénéficiaires du RSA dmiciliés

Plus en détail

Règlement du jeu- concours gratuit sans obligation d achat «Alien - L Expérience Extraordinaire»

Règlement du jeu- concours gratuit sans obligation d achat «Alien - L Expérience Extraordinaire» Article 1 Règlement du jeu- cncurs gratuit sans bligatin d achat «Alien - L Expérience Extrardinaire» La Sciété Clarins Fragrance Grup S.A.S au capital de 3 280 000 Eurs immatriculée au Registre du Cmmerce

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

VOLET 2 - Déclaration de modification d une installation photovoltaïque de puissance 10 kw

VOLET 2 - Déclaration de modification d une installation photovoltaïque de puissance 10 kw - Déclaratin de mdificatin d une installatin phtvltaïque de puissance 10 kw Frmulaire C3 - Changement de prpriétaire de l installatin GU_vlet2_1Fr du 14/01/2011 Renvyez l riginal de ce frmulaire dûment

Plus en détail

L objet du présent document est de décrire les conditions d assurance des garanties «Assurance Annulation de Voyage à l année»

L objet du présent document est de décrire les conditions d assurance des garanties «Assurance Annulation de Voyage à l année» CONDITIONS SPECIALES ASSURANCE ANNULATION DE VOYAGE A L ANNEE L bjet du présent dcument est de décrire les cnditins d assurance des garanties «Assurance Annulatin de Vyage à l année» Ce dcument fait partie

Plus en détail

Contrat d agrément du conducteur

Contrat d agrément du conducteur 2012 Unin Natinale pur l Utilisatin de Chiens de Ruge Cntrat d agrément du cnducteur UNUCR Unin Natinale pur l Utilisatin de Chiens de Ruge CA du 6 avril 2012 Adpté par AG du 27 mai 2012 Intrductin Les

Plus en détail

ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER

ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER Le règlement financier de la Fédératin Française de Canë-Kayak (FFCK) s inscrit dans l ensemble des dispsitins législatives et réglementaires s appliquant aux assciatins en

Plus en détail

FICHE DE L ANNEXE 2 - FORMULAIRE DE DECLARATION DE SINISTRE DES PARTICULIERS. Adresse..........

FICHE DE L ANNEXE 2 - FORMULAIRE DE DECLARATION DE SINISTRE DES PARTICULIERS. Adresse.......... FICHE DE L ANNEXE 2 - FORMULAIRE DE DECLARATION DE SINISTRE DES PARTICULIERS A returner à avant le.. Adresse... N DE DOSSIER IDENTIFICATION DU DEMANDEUR Nm, Prénms....... Né(e) le à......... Adresse de

Plus en détail

LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS. Sommaire

LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS. Sommaire NOTE D INFORMATION LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS L:/Circulaires 2009 NT/SG Réf : Rémunératin 7.4 SERVICE CARRIERE Octbre 2009 Références : - Li n 83-634 du 13 juillet 1983 prtant drits et bligatins

Plus en détail

Loi du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d application?

Loi du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d application? La suite Li du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d applicatin? JORF n 0075 du 29 mars 2015 www.semaphres.fr Ils snt enfin parus! Les décrets, parus au jurnal

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

LA PÉNIBILITÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL. Le cadre législatif et règlementaire

LA PÉNIBILITÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL. Le cadre législatif et règlementaire Pascal Brchetn LA PÉNIBILITÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL Le cadre législatif et règlementaire 25 ctbre 2012 La pénibilité : un terme plysémique Pénibilité subjective/ pénibilité bjective(quelles interactins?)

Plus en détail

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE)

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) UNIVERSITÉ DE GENÈVE, UNIVERSITÉ DE LAUSANNE Par suci de lisibilité,

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Annexe Conditions d hébergement

Annexe Conditions d hébergement Annexe Cnditins d hébergement 1 Avant-prps DENTALVIA-MEDILOR recurt, pur la furniture de sn service e.cdentist à ses Clients, à un hébergement agréé de dnnées de santé à caractère persnnel auprès de :

Plus en détail

POLICE MULTIPLE DE CHANTIER

POLICE MULTIPLE DE CHANTIER POLICE MULTIPLE DE CHANTIER MAISONS EN BOIS TOUTES LES ASSURANCES REQUISES PAR LE LOI FRANCAIS PAR FABRICATEURS IMPORTATEURS DEVELOPPEURS/PROMOTEURS AGENTS/DISTRIBUTEURS CONSTRUCTEURS & ACHETEURS CE GUIDE

Plus en détail

RÈGLEMENT D ORDRE INTERIEUR

RÈGLEMENT D ORDRE INTERIEUR I. Champ d applicatin 1. Le règlement d rdre intérieur (ci-après dénmmé le Règlement ) est d applicatin dans ce cmplexe cinématgraphique, à savir Kineplis Liège Palace, Rue Pnt d Avry 21, 4000 Liège, qui

Plus en détail

Biens sans maitre / Biens abandonnés

Biens sans maitre / Biens abandonnés Biens sans maitre / Biens abandnnés Bases juridiques Biens abandnnés : CGCT : L.2243-1 à L.2243-4 Biens sans maître et vacants : Cde civil : art.713 / CGPPP : L.1123-1 et suivants / Circulaire du 8.3.06

Plus en détail

REGLEMENT DE L INTERNAT

REGLEMENT DE L INTERNAT REGLEMENT DE L INTERNAT Entrée en vigueur : 19/08/2013 GENERALITES Le temps d Internat est défini entre 18h00 et 22h45 pur le sir, et entre 6h30 8h00 le matin. Pendant ce temps, les internes snt placés

Plus en détail

Partie 1 Moyens de déplacement actuels

Partie 1 Moyens de déplacement actuels Les nuveaux engins de déplacement : la technlgie est-elle en avance sur la li régissant l assurance de la respnsabilité? C. Van Schubreck Prfesseur à la KU Leuven, avcat au Barreau de Turnhut SPF Ecnmie,

Plus en détail

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Service de la santé publique Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Directives sur la mise en place de dispsitifs sanitaires de manifestatins adptées par la Cmmissin pur les mesures sanitaires d'urgence (CMSU)

Plus en détail

Les assurances automobiles

Les assurances automobiles Les assurances autmbiles I. Les différentes assurances a) L assurance au tiers est une bligatin légale Cette assurance au tiers que l n peut qualifier de base cuvre uniquement les dmmages causés à un tiers.

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

POLITIQUE DE GOLF CANADA CONCERNANT LE TRI DU PERSONNEL ET DES BÉNÉVOLES

POLITIQUE DE GOLF CANADA CONCERNANT LE TRI DU PERSONNEL ET DES BÉNÉVOLES POLITIQUE DE GOLF CANADA CONCERNANT LE TRI DU PERSONNEL ET DES BÉNÉVOLES La présente plitique vise à s assurer que l Assciatin Ryale de Glf du Canada, active sus l appellatin de Glf Canada («Glf Canada»)

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier A qui sert le service 3 D Secure VISA et MasterCard? Le service 3 D Secure sert à sécuriser vs paiements sur Internet en vus demandant de vus authentifier lrs de chaque paiement afin de s'assurer que vus

Plus en détail

Conditions générales www.grandesvillasdefrance.{be nl}

Conditions générales www.grandesvillasdefrance.{be nl} Cnditins générales Grandes Villas de France (*) met ses plates-frmes Web www.grandesvillasdefrance.{be nl} à la dispsitin du lueur/prpriétaire/présentateur pur la prmtin et la publicité de sa Villa de

Plus en détail

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Frmulaire d ffre / cahier spécial des charges n 6, «frmatin infrmatique : Trajets CblJava 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Puvir adjudicateur SPF Finances Services d encadrement ICT Staff Technique Nrth

Plus en détail

AU 1 ER JUILLET 2013

AU 1 ER JUILLET 2013 www.cdg-64.fr Directin Expertise statutaire et ressurces humaines Pôle Prtectin Sciale et retraite scial@cdg-64.fr Tél. : 05 59 90 03 90- Fax : 05 59 90 03 94 Fiche statut Rémunératin Ctisatins et cntributins

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE N.B. : Le masculin est utilisé au sens générique; il désigne autant les femmes que les hmmes ARTICLE 1 OBJET 1. La Faculté de médecine de l

Plus en détail

Règlement du jeu "Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015"

Règlement du jeu Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015 Règlement du jeu "Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015" Article 1 : Sciété Organisatrice La Caisse réginale de Crédit Agricle Mutuel Tuluse 31, sciété cpérative à capital variable, agréée en tant

Plus en détail

Dans le Plan comptable, il est nécessaire d ajouter les nouveaux comptes de TVA.

Dans le Plan comptable, il est nécessaire d ajouter les nouveaux comptes de TVA. Prduits cncernés : - Sage 30 Gestin Cmmerciale & cmptabilité v.16 et supérieures - Sage 100 Gestin Cmmerciale & cmptabilité v.16 et supérieures Sujet mis en avant : Cmment gérer la TVA à 7% en cmptabilité

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS CONCOURS «LE MONUMENT PRÉFÉRÉ DES FRANÇAIS» (ci-après le «Cncurs») 1. CONCOURS ET DURÉE DU CONCOURS : Le Cncurs (le «Cncurs») est rganisé par TV5 Québec Canada (l «Organisateur»).

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Modalités de gestion des bornes de charge pour véhicules électriques ou hybrides rechargeables

Modalités de gestion des bornes de charge pour véhicules électriques ou hybrides rechargeables Mdalités de gestin des brnes de charge pur véhicules électriques u hybrides rechargeables Entre les sussignés Brdeaux Métrple, ayant sn siège Esplanade Charles de Gaulle 33076 Brdeaux, représentée par

Plus en détail

Fédération Française de Pentathlon Moderne REGLEMENT INTERIEUR TITRE I - ORGANISATION FEDERALE. Sous-titre 1 : Composantes de la fédération

Fédération Française de Pentathlon Moderne REGLEMENT INTERIEUR TITRE I - ORGANISATION FEDERALE. Sous-titre 1 : Composantes de la fédération REGLEMENT INTERIEUR TITRE I - ORGANISATION FEDERALE Sus-titre 1 : Cmpsantes de la fédératin Article 1 Assciatins sprtives affiliées Pur chaque saisn sprtive, snt cnsidérées cmme affiliées à la fédératin

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Guide de préparation de la demande des candidats étrangers titulaires d un doctorat

Guide de préparation de la demande des candidats étrangers titulaires d un doctorat Ministère des Affaires civiques, de l Immigratin et du Cmmerce internatinal Guide de préparatin de la demande des candidats étrangers titulaires d un dctrat Prgramme ntarien des candidats à l immigratin

Plus en détail