RESUME LA PROCEDURE VE (selon communiqué de presse de la sécurité routière)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESUME LA PROCEDURE VE (selon communiqué de presse de la sécurité routière)"

Transcription

1 RESUME LA PROCEDURE VE (seln cmmuniqué de presse de la sécurité rutière) À partir du 1er juin 2009, une nuvelle prcédure parue par décret daté du 12 avril 2009, cncernant les véhicules endmmagés suite à un accident, amélire la sécurité des usagers de la rute et simplifie les démarches administratives. La prcédure, qui cncerne les véhicules légers, a pur bjectif de détecter après un accident ceux qui présentent un danger immédiat pur la sécurité afin de les retirer temprairement de la circulatin. Désrmais la prcédure permet, suite à un accident grave, qu un expert en autmbile examine l état du véhicule au regard de quatre critères de sécurité : les défrmatins imprtantes de la carrsserie, de la directin, de la liaisn au sl et des éléments de sécurité des passagers (exemple : la ceinture de sécurité). Si l expert cnstate que le véhicule est dangereux parce qu il présente au mins une déficience parmi ces quatre critères, le ministère de l Intérieur infrme le prpriétaire par currier que le véhicule ne peut plus circuler. Dans ce cas, le cnducteur cnserve la carte grise et le véhicule est remis en circulatin dès que sa réparatin a été cntrôlée par un expert qui certifie que le véhicule peut circuler dans des cnditins nrmales de sécurité. La dématérialisatin de la prcédure (les rapprts d experts snt envyés par infrmatique) permet de réduire au plus curt la durée d immbilisatin du véhicule. OBJECTIFS DE LA PROCEDURE : Détecter les véhicules présentant un danger immédiat pur la sécurité. Autriser leur remise en circulatin après un suivi et un cntrôle des réparatins effectuées par un expert inscrit sur la liste natinale. INITIATEURS : Les frces de l'rdre : ils peuvent initier la prcédure VE lrsqu'un véhicule n'est plus en état de circuler sans danger pur la sécurité en raisn des dmmages qu'il a subis. Les experts en autmbile : à l'ccasin d'une expertise, dans les cnditins habituelles d'examen.

2 CHAMP D'APPLICATION : les vitures particulières, utilitaires légers, et remrques de mins de 3.5T lrsque les déficiences snt imputables à des dmmages cnsécutifs à un accident de la circulatin. La prcédure n'est pas applicable pur les véhicules «nn vus» : vl nn retruvé, avis sur pièces DEFICIENCES CONCERNES : FAMILLE PIECES DEFICIENCE CARROSSERIE CI 3 DIRECTION DI 3 LIAISON AU SOL LS 4 SECURITE DES PERSONNES SP 4 Lngerns plancher passage de rue châssis traverses Clnne crémaillère bîtier biellettes timnerie Berceau éléments de suspensin essieux jantes Ceintures cussins gnflables prétensinneurs bîtier de cmmande Défrmatin imprtante Défrmatin imprtante Défrmatin imprtante Dysfnctinnement (y cmpris mauvaise fixatin)

3 Le rôle de l expert en autmbile assurant le suivi des travaux L expert en autmbile examine le véhicule endmmagé cntradictirement avec le réparateur chargé par vs sins de la remise en état. Il intervient à tutes les étapes de la réparatin : 1. Lrsque le véhicule est démnté L expert en autmbile valide l estimatin des travaux faite avant démntage. Il prcède au cntrôle des éléments de sécurité autres que ceux endmmagés par le sinistre et le cas échéant, s il cnstate la nécessité de remise en état de certains de ces éléments, il furnit au prpriétaire une estimatin chiffrée cmplémentaire. 2. Lrsque des pératins de restructuratin du véhicule snt prévues L expert en autmbile effectue une u plusieurs visites en curs de réparatin : pur vérificatin des sudures, des éléments de structure, des ctes d assemblage, etc 3. Lrsque le réparateur a terminé les travaux L expert en autmbile prcède aux cntrôles de la sécurité passive et dynamique du véhicule incluant dans ce dernier cas la gémétrie, le freinage, les amrtisseurs et/u un passage au cntrôle technique Clture des pératins A l issue des pératins techniques, l expert valide le certificat de cnfrmité de façn infrmatique, en lien indirect avec la préfecture.

4

5 TEXTES DE LOIS (surce légifrance) Le ministre d'etat, ministre de l'éclgie, de l'énergie, du dévelppement durable et de l'aménagement du territire ; Vu le cde de la rute et ntamment les articles L à L et R à R ; Vu l'avis du ministre de l'intérieur, de l'utre-mer et des cllectivités territriales ; Sur prpsitin de la préfète, déléguée à la sécurité et à la circulatin rutières ; Arrête Titre I - Initiatin de la prcédure des véhicules endmmagés par les frces de l'rdre Article 1 : Immbilisatin et interdictin de circuler I - Lrsqu'en applicatin de l'article R I du cde de la rute et dans le cas ù le véhicule a subi un accident de la circulatin, l'fficier u l'agent de plice judiciaire cnstate qu'en raisn de la gravité des dmmages, le véhicule n'est plus en état de circuler sans danger pur la sécurité, il est tenu : de retirer le certificat d'immatriculatin du véhicule ; d'établir un avis de retrait de ce certificat II - L'avis de retrait est cmpsé de tris feuillets : le premier feuillet, à remettre au titulaire du certificat d'immatriculatin ; le deuxième feuillet, à adresser accmpagné du certificat d'immatriculatin au préfet du département du dmicile du titulaire ; le trisième feuillet, à cnserver en archive par le service auquel appartient l'agent ayant effectué les cnstatatins. Le certificat d'immatriculatin est renvyé par les frces de l'rdre à la préfecture du dmicile du titulaire. Le ministère de l'intérieur infrme le titulaire du certificat d'immatriculatin que sn véhicule n'est plus autrisé à circuler sur la vie publique. III - Lrsqu'en applicatin de l'article R I, le certificat d'immatriculatin n'a pu être retiré par l'fficier u l'agent de plice judiciaire, celui-ci en infrme le ministre de l'intérieur, sit par l'intermédiaire du préfet du département de sn chix, sit directement par vie électrnique. Le ministère de l'intérieur infrme le titulaire du certificat d'immatriculatin que sn véhicule n'est plus autrisé à circuler sur la vie publique et prcède à l'inscriptin d'une ppsitin au transfert du certificat d'immatriculatin.

6 Le titulaire remet sn certificat à la préfecture de sn dmicile cnfrmément à l'article L du cde de la rute. Une attestatin de remise de sn certificat est délivrée par les services préfectraux. Article 2 : Interventin de l'expert I - L'expert en autmbile visé à l'article R du cde de la rute missinné par le titulaire du certificat d'immatriculatin u par une entreprise d'assurance examine le véhicule. A l'issue de cette expertise prtant sur l'état glbal du véhicule, l'expert précise si le véhicule est : en état de circuler dans des cnditins nrmales de sécurité u nn, techniquement réparable u nn seln les critères définis à l'annexe 1. L'ensemble de ces infrmatins est prté sur le rapprt d'expertise. II - L'expert transmet le rapprt au titulaire du certificat d'immatriculatin en applicatin de l'article R Il le transmet également au ministre de l'intérieur sit par vie électrnique sit par l'intermédiaire du préfet du département de sn chix. Titre II - Initiatin de la prcédure des véhicules endmmagés par l'expert en autmbile Article 3 : Missin de l'expert et interdictin de circuler I - Lrsque dans le cadre de sa missin relevant des activités définies par l'article L du cde de la rute, l'expert en autmbile visé à l'article R du cde de la rute cnstate l'une au mins des déficiences définies par l'annexe 2 et dans le cas ù ces déficiences snt dues aux cnséquences dmmageables d'un accident de la circulatin, il établit que le véhicule ne peut pas circuler dans des cnditins nrmales de sécurité. Il effectue une déclaratin au ministre de l'intérieur cnfrmément à l'article R dudit cde pur l'infrmer que le véhicule est affecté d'une déficience au mins. Il précise dans cette déclaratin si le véhicule est techniquement réparable u nn seln les critères définis à l'annexe 1. Il adresse une cpie de cette déclaratin au titulaire du certificat d'immatriculatin. II - L'expert établit un rapprt, dnt le cntenu est fixé à l'article 4 du présent arrêté. Il transmet ce rapprt au titulaire du certificat d'immatriculatin. Il le transmet également au ministre de l'intérieur sit par vie électrnique sit par l'intermédiaire du préfet du département de sn chix. III - Le ministère de l'intérieur infrme le titulaire du certificat d'immatriculatin que sn véhicule n'est plus autrisé à circuler sur la vie publique et prcède à l'inscriptin d'une ppsitin au transfert du certificat d'immatriculatin. Titre III - Dispsitins générales Article 4 : Elément du premier rapprt d'expertise I - Dans le cadre d'une missin relevant des activités définies par l'article L du cde de la rute, l'expert en autmbile, dit, après un examen prtant sur le véhicule endmmagé, et si le véhicule est techniquement réparable, dresser une estimatin descriptive et chiffrée sur dmmages apparents avant démntage, des pératins nécessaires aux réparatins à effectuer. Cette estimatin est annexée au rapprt établi par l'expert en précisant les réparatins tuchant à la sécurité. II - Lrsque l'expert estime que le mntant des réparatins est supérieur à la valeur du véhicule, il prte cette infrmatin sur le rapprt susvisé, transmis au ministre de l'intérieur sit par vie électrnique, sit par l'intermédiaire du préfet du département de sn chix. III - Lrsqu'un véhicule est déclaré techniquement irréparable par l'expert, le rapprt établi par l'expert ne cmprte pas l'estimatin descriptive visée au I du présent article.

7 IV - Sus réserve des dispsitins de l'article 11, tut nuveau rapprt d'un expert différent tendant à remplacer un 1er rapprt est refusé lrsque ses cnclusins viennent en cntradictin avec les cnclusins de la première expertise et précisent que l'état du véhicule lui permet de circuler dans des cnditins nrmales de sécurité. Article 5 : Obligatins de l'assureur et du prpriétaire I - a - Si le véhicule est sumis aux dispsitins de l'article R et si le prpriétaire accepte l'ffre de l'assureur, il établit un certificat de cessin au nm de l' assureur accmpagné de l'avis de retrait u de remise u du certificat d'immatriculatin. 1 - L'assureur transmet le certificat d'immatriculatin u l'avis de retrait u de remise au préfet du département de sn chix et prcède à l'enregistrement d'une déclaratin d'achat cnfrmément aux dispsitins de l'article R du cde de la rute. 2 - Si le véhicule est techniquement réparable, l'assureur ne peut le céder en l'état qu'à un acheteur prfessinnel pur destructin, réparatin u récupératin des pièces en vue de leur revente u recnstructin. Ce dernier déclare l'achat dans les quinze jurs dans les cnditins fixées par l'article R S'il est techniquement irréparable, il ne peut le céder qu'à un prfessinnel de la destructin cnfrmément aux dispsitins de l'article R du cde de la rute. Ce prfessinnel déclare l'achat pur destructin dans les quinze jurs dans les cnditins fixées par l'article R I - b - Si le prpriétaire refuse l'ffre de rachat de l' assureur, ce dernier en infrme le ministre de l'intérieur qui inscrit une ppsitin au transfert du certificat d'immatriculatin. Cette ppsitin interdit la cessin du véhicule à un particulier mais permet la cessin à un acheteur prfessinnel de l'autmbile. Dans ce cas, la cessin est accmpagnée de l'avis de retrait u de l'attestatin de remise visée à l'article 1 du présent arrêté u du certificat d'immatriculatin s'il est en sa pssessin. II - Le prpriétaire est infrmé des cnséquences de l'ppsitin au transfert du certificat d'immatriculatin visée au Ib du présent article par lettre du ministre de l'intérieur. Article 6 : Obligatins du prpriétaire suhaitant remettre en état sn véhicule Les réparatins de tut véhicule sumis aux dispsitins des articles R à R du cde de la rute snt effectuées par un prfessinnel de la réparatin. Si le prpriétaire d'un véhicule endmmagé au sens des articles R à R suhaite btenir la levée de l'interdictin de circuler u de l'ppsitin, il missinne un expert en autmbile visé à l'article R du cde de la rute en vue de l'établissement d'un secnd rapprt. Il peut faire appel à un expert en autmbile autre que celui ayant établi le premier rapprt et remplissant les mêmes cnditins de qualificatin et d'agrément. Article 7 : Obligatins de l'expert en autmbile L'expert sllicité pur suivre la remise en état du véhicule dit : prendre cnnaissance du premier rapprt afin de s'assurer que le véhicule est techniquement réparable se cnfrmer à la méthdlgie décrite à l'annexe 3 pur suivre et cntrôler la remise en état du véhicule. Article 8 : Le secnd rapprt Le secnd rapprt d'expertise atteste ntamment que les réparatins tuchant à la sécurité prévues par le premier rapprt ainsi que tutes les réparatins estimées nécessaires pur la sécurité au curs du suivi nt été effectuées et que le véhicule est en état de circuler dans des cnditins nrmales de sécurité. Il atteste également que le véhicule n'a pas subi de transfrmatin ntable au sens de l'article R ,

8 ni de transfrmatin susceptible de mdifier les caractéristiques indiquées sur le certificat d'immatriculatin. L'expert transmet le secnd rapprt au titulaire du certificat d'immatriculatin et au ministre de l'intérieur qui lève l'interdictin de circuler u l'ppsitin. Il en infrme le prfessinnel dépsitaire du véhicule Le titulaire peut alrs demander la restitutin de sn certificat d'immatriculatin dans les cnditins visées à l'article 10 du présent arrêté. Article 9 : Cessin à un particulier La cessin à un particulier ne peut être effectuée qu'après réparatin du véhicule endmmagé par un prfessinnel de la réparatin autmbile et transmissin du secnd rapprt au ministre de l'intérieur. Le changement de titulaire du certificat d'immatriculatin du véhicule est effectué dans les cnditins visées à l'article 10 du présent arrêté. Article 10 : Restitutin du certificat d'immatriculatin u immatriculatin par l'acquéreur I - Si le véhicule endmmagé n'a pas fait l'bjet d'un changement de titulaire du certificat d'immatriculatin, à réceptin du secnd rapprt, le ministère de l'intérieur prcède seln le cas à : la levée de l'interdictin de circuler, la levée de l'ppsitin. Ce titulaire peut demander la restitutin u la rééditin de sn titre au préfet du département de sn dmicile sur présentatin des pièces suivantes : une pièce justificative d'identité et de dmicile ; l'avis de retrait du titre u de l'attestatin de remise visé à l'article 1er; la phtcpie du récépissé de la dernière déclaratin d'achat. II - Si le véhicule endmmagé a fait l'bjet d'une cessin, l'acquéreur peut demander un nuveau certificat d'immatriculatin sur présentatin des pièces visées à l'article R et des pièces cmplémentai res suivantes : la phtcpie du récépissé de la dernière déclaratin d'achat ; l'avis de retrait du titre u de l'attestatin de remise visé à l'article 1er Article 11 : Cntestatin En cas de cntestatin des cnclusins de l'expert relatives au rapprt visé aux articles 2 et 3 du présent arrêté, le titulaire du certificat d'immatriculatin u l'entreprise d'assurance peut faire appel à un autre expert en autmbile. Si à la suite de cette expertise, la cntestatin subsiste, le titulaire du certificat d'immatriculatin u l'entreprise d'assurance peut saisir une cmmissin placée sus l'égide des rganisatins prfessinnelles de l'expertise autmbile. L'avis de cette cmmissin est transmise au préfet et au titulaire du certificat d'immatriculatin u à l'entreprise d'assurance. Article 12 : Cmité de suivi Un cmité est cnstitué afin de suivre la mise en euvre des dispsitins du présent arrêté. Ce cmité cmprend des représentants des experts, des autmbilistes, des assureurs et des prfessinnels de la réparatin autmbile. Il se réunit au mins deux fis par an dans la première année d'applicatin et une mins une fis par an par la suite. Sn secrétariat est assuré par la délégatin à la sécurité et à la circulatin rutières. Article 13 : Champ d'applicatin Le présent arrêté s'applique aux vitures particulières et caminnettes y cmpris les remrques attelées à ces véhicules. Article 14

9 L'arrêté du 14 avril 1986 fixant les cnditins d'applicatin des articles R.294 et suivants du cde de la rute relatifs aux véhicules gravement accidentés est abrgé. Article 15 La déléguée à la sécurité et à la circulatin rutières est chargée de l'exécutin du présent arrêté, qui sera publié au Jurnal fficiel de la République française Les annexes Il est apparu préférable, pur une questin pratique, de retenir en annexe de l'arrêté les dispsitins essentielles sus frme de texte et de renvyer à une circulaire d'accmpagnement les annexes sus frme de frmulaire, nn publiées au jurnal fficiel. Annexe 1 Critères d'irréparabilité technique (ne s'appliquent pas aux véhicules de cllectin visés à l'article R du cde de la rute) Snt cnsidérés cmme "techniquement irréparables" les véhicules qui remplissent un des six critères décrits ci-dessus : 1 - Véhicules cmplètement brûlés ; c'est à dire les véhicules dnt le cmpartiment mteur et l'habitacle snt détruits 2 - Véhicules immergés au-dessus du tableau de brd. 3 - Véhicules dnt un élément de sécurité n'est ni réparable, ni remplaçable : tus les éléments de liaisn au sl (pneumatiques, rues), de suspensin, de directin, de freinage et -leurs rganes de cmmande les fixatins et articulatins des sièges les cussins gnflables, prétentinneurs, ceintures de sécurité et leurs éléments périphériques de fnctinnement la cque et le châssis 4 - Véhicules dnt tut u partie des éléments de structure et de sécurité snt atteints de défauts techniques irréversibles et nn remplaçables (vieillissement des métaux, amrces de ruptures multiples, crrsin perfrante excessive ; etc.) 5 - Véhicules dnt la réparatin nécessite l'échange de l'ensemble mteur - bîte et cque u châssis qui entraîne la perte de leur identité d'rigine 6 - Par assimilatin, véhicules qui snt définitivement nn identifiables, après épuisement des myens de recherche et des démarches permettant de les identifier Annexe 2 Cnditins de l'examen initial et déficiences permettant d'établir que le véhicule ne peut pas circuler dans des cnditins nrmales de sécurité (article L du cde de la rute) I - Cnditins de l'examen initial L'examen du véhicule endmmagé est réalisé sur dmmages apparents sans démntage (cnditins usuelles) en utilisant tutes techniques d'expertise (expertise à distance, in situ). C'est dans les cnditins décrites ci-dessus que l'expert a la pssibilité de cnstater que le véhicule peut présenter une au mins des déficiences visées au II ci-dessus sans pur autant qu'il puisse les vérifier tutes systématiquement. L'expertise technique ne peut avir lieu au vu ntamment d'un prcès-verbal de cntrôle technique, de factures. Par cnséquent, si un véhicule nn présenté à une expertise fait l'bjet d'un rapprt de carence, il ne peut y avir de déclaratin au ministère de l'intérieur. Seules les déficiences décrites au pint II ci-dessus entraînent une interdictin de circuler du véhicule. Si l'expert cnstate dans les mêmes cnditins d'autres déficiences susceptibles de mettre en danger la vie du cnducteur u celle d'autres persnnes, celles-ci divent faire l'bjet d'une infrmatin au prpriétaire du véhicule cnfrmément aux dispsitins de l'article R du cde de la rute.

10 II - Liste des déficiences permettant d'établir que le véhicule ne peut pas circuler dans des cnditins nrmales de sécurité La carrsserie : Défrmatin imprtante Eléments cncernés :cmpris entre les znes d'ancrage des éléments de liaisn au sl (lngerns, plancher,passages de rue, châssis, traverses) Directin : Défrmatin imprtante Eléments cncernés : Clnne, crémaillère u bîtier, biellettes et timnerie, Liaisns au sl : Défrmatin imprtante Eléments cncernés : Berceau, éléments de suspensin, essieux et jantes Sécurité des persnnes : Dysfnctinnement (y cmpris mauvaise fixatin) Eléments cncernés : Ceintures, cussins gnflables, prétensinneurs, bîtiers de cmmande. Annexe 3 Méthdlgie du suivi et du cntrôle des réparatins I - Première étape de la méthdlgie Préalable : Dans l'hypthèse ù l'expert n'est pas celui qui a délivré le premier rapprt, un secnd expert dit, une fis missinné, examiner le véhicule dans l'état ù il se truve cntradictirement avec le réparateur chargé de la remise en cnfrmité dans les cnditins décrites ci-dessus. 1 - L'expert sllicité par le prpriétaire dit : 1. faire cmpléter par le prpriétaire la lettre de missin. Si le prpriétaire est un prfessinnel, le numér SIREN ainsi que sa raisn sciale divent y figurer 2. s'assurer que le prfessinnel de l'autmbile en charge des réparatins est bien inscrit au registre du cmmerce u au répertire des métiers et qu'il dispse de l'équipement nécessaire ; 3. examiner impérativement le rapprt du premier expert avant tute démarche afin de s'assurer de la réparabilité technique du véhicule ; 4. Infrmer le prpriétaire qui l'a missinné quel qu'il sit et ce avant réparatin (prfessinnel de l'autmbile, particulier, etc.) des cnséquences de l'applicatin de la prcédure et ntamment de l'éventualité d'une remise en état d'éléments de sécurité autres que ceux endmmagés et qui purraient s'avérer défaillants au mment des cntrôles ; 5. expertiser le véhicule dans l'état ù il se truve cntradictirement avec le réparateur chargé de la remise en état ; 6. valider l'estimatin, établie avant démntage et détaillant les pératins nécessaires aux réparatins à effectuer, cntenue dans le premier rapprt. 7. Dans l'hypthèse ù il sera utilisé des pièces de réempli après accrd du prpriétaire et de l'expert, ce dernier définit la méthdlgie de la remise en cnfrmité et évalue le mntant des travaux à effectuer sur le véhicule cntradictirement avec le réparateur. 2 - Si l'expert cnstate la nécessité de remise en cnfrmité d'autres éléments tuchant à la sécurité, par rapprt à l'estimatin détaillant les pératins nécessaires aux réparatins à effectuer initiale, celle-ci dit être cmplétée. Tute mdificatin de l'estimatin initiale autre que les mtifs énncés à l'alinéa précédent dit être dûment mtivée dans le rapprt de cnfrmité et dans le prcès verbal de suivi. 3 - Il définit la méthde et la nature des pératins de cntrôle des éléments de sécurité autres que ceux endmmagés. II - Deuxième étape de la méthdlgie L'expert dit examiner le véhicule à tutes les étapes de la réparatin ; les étapes décrites ci-dessus ne snt qu'un minimum bligatire, des visites supplémentaires peuvent s'avérer nécessaires en fnctin de l'état du véhicule : 1 - la première visite de suivi dit s'effectuer lrsque le véhicule est démnté, le véhicule étant sur banc de cntrôle si des pératins de restructuratin snt prévues ; 2 - La deuxième visite de suivi s'effectue en curs de réparatin; l'expert fait prcéder à tus les démntages nécessaires aux cntrôles et mesures statiques et dynamiques des éléments de sécurité. Si des pératins de restructuratin snt prévues, cette visite dit avir lieu avant tute applicatin de prduits de prtectin.

11 Seln la nature des réparatins, la première et la deuxième visite peuvent n'en faire qu'une sauf si des pératins de restructuratin snt prévues. 3 - La trisième visite inclut, en présence de l'expert : le cntrôle du véhicule tel que défini par l'expert ; un relevé des mesures de cntrôle ; l'interprétatin des mesures par l'expert ; l'essai du véhicule par une persnne habilitée, si nécessaire III - Les dcuments 1 - Les différentes étapes décrites ci-dessus divent être cnsignées dans le prcès verbal d'expertise. C'est à l'issue de ce prcessus que le secnd rapprt est établi. 2 - Le secnd rapprt synthétise l'ensemble des étapes cnsignées dans le prcès verbal de suivi. La liste des réparatins effectuées sur le véhicule précisant celles tuchant à la sécurité ainsi que la nature des pièces remplacées (pièces neuves d'rigine u de qualité équivalente u de réempli) est transmise au prpriétaire à sa demande. 3 - L'ensemble des dcuments bligatires de la prcédure ntamment la u les lettre(s) de missin, les rapprts d'expertise, phtgraphies prises lrs des différentes étapes de la méthdlgie, dcuments cntradictires, relevés de mesures, l'riginal du prcès verbal d'expertise, cpies des factures des réparatins dit être cnservé pendant cinq ans. 4 - Le secnd rapprt ainsi que le prcès verbal de suivi divent mentinner le nm, la qualité et l'identificatin du u des prfessinnels ayant participé à la remise en cnfrmité du véhicule. L'riginal du prcès verbal de suivi peut être demandé, en appui du rapprt de cnfrmité et les autres pièces énumérées ci-dessus par ntamment le secrétariat de la cmmissin natinale des experts en autmbile.

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

Délibération n 01/2014

Délibération n 01/2014 Délibératin n 01/2014 instituant un régime de licence pur la pêche prfessinnelle autur des Dispsitifs Cncentrateurs de Pissns ancrés dans les eaux du département de la Réunin. Vu le règlement (CE) n 2371/2002

Plus en détail

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent,

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent, Cnstructin prjet 09.03.2015 PAR CES MOTIFS Le Président du Tribunal de grande instance, Juge des référés, statuant publiquement, par rdnnance, Renvie les parties à se purvir au principal ainsi qu'elles

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

SECURITE FINANCIERE DU PROPRIETAIRE NON OCCUPANT

SECURITE FINANCIERE DU PROPRIETAIRE NON OCCUPANT CONDITIONS SPECIALES SECURITE FINANCIERE DU PROPRIETAIRE NON OCCUPANT L bjet du présent dcument est de décrire les cnditins d assurance de L assurance «Sécurité financière du prpriétaire nn ccupant» Ce

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation Mairie de Salaise sur Sanne BP 20318 19 rue Avit Niclas 38150 SALAISE SUR SANNE Tel : 04.74.29.00.80 Marché de prestatins de services divers Règlement de cnsultatin Objet du marché à bns de cmmande Vidé

Plus en détail

Antony, le 21 mars 2011. Cher Abonné,

Antony, le 21 mars 2011. Cher Abonné, Editins Techniques pur l Autmbile et l Industrie Antny, le 21 mars 2011 Cher Abnné, Veuillez truver ci- jint le récapitulatif des nuveautés de la V5.5 RC1Q3 de Léa Gestin, dispnible en téléchargement sur

Plus en détail

Conditions générales de location

Conditions générales de location Cnditins générales de lcatin 1. Définitins A chaque fis qu'ils sernt utilisés dans le crps des présentes, les termes ci-dessus aurnt la définitin suivante : Lueur : l'entreprise Permis Radin SARL. Tuteur

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES Nvembre 2009 Table des matières Intrductin...1 1. Règles de cnfrmité...3

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

L objet du présent document est de décrire les conditions d assurance des garanties «Assurance Annulation de Voyage à l année»

L objet du présent document est de décrire les conditions d assurance des garanties «Assurance Annulation de Voyage à l année» CONDITIONS SPECIALES ASSURANCE ANNULATION DE VOYAGE A L ANNEE L bjet du présent dcument est de décrire les cnditins d assurance des garanties «Assurance Annulatin de Vyage à l année» Ce dcument fait partie

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE N.B. : Le masculin est utilisé au sens générique; il désigne autant les femmes que les hmmes ARTICLE 1 OBJET 1. La Faculté de médecine de l

Plus en détail

POLICE MULTIPLE DE CHANTIER

POLICE MULTIPLE DE CHANTIER POLICE MULTIPLE DE CHANTIER MAISONS EN BOIS TOUTES LES ASSURANCES REQUISES PAR LE LOI FRANCAIS PAR FABRICATEURS IMPORTATEURS DEVELOPPEURS/PROMOTEURS AGENTS/DISTRIBUTEURS CONSTRUCTEURS & ACHETEURS CE GUIDE

Plus en détail

Annexe Conditions d hébergement

Annexe Conditions d hébergement Annexe Cnditins d hébergement 1 Avant-prps DENTALVIA-MEDILOR recurt, pur la furniture de sn service e.cdentist à ses Clients, à un hébergement agréé de dnnées de santé à caractère persnnel auprès de :

Plus en détail

FICHE DE L ANNEXE 2 - FORMULAIRE DE DECLARATION DE SINISTRE DES PARTICULIERS. Adresse..........

FICHE DE L ANNEXE 2 - FORMULAIRE DE DECLARATION DE SINISTRE DES PARTICULIERS. Adresse.......... FICHE DE L ANNEXE 2 - FORMULAIRE DE DECLARATION DE SINISTRE DES PARTICULIERS A returner à avant le.. Adresse... N DE DOSSIER IDENTIFICATION DU DEMANDEUR Nm, Prénms....... Né(e) le à......... Adresse de

Plus en détail

RÈGLEMENT D ORDRE INTERIEUR

RÈGLEMENT D ORDRE INTERIEUR I. Champ d applicatin 1. Le règlement d rdre intérieur (ci-après dénmmé le Règlement ) est d applicatin dans ce cmplexe cinématgraphique, à savir Kineplis Liège Palace, Rue Pnt d Avry 21, 4000 Liège, qui

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

Les assurances automobiles

Les assurances automobiles Les assurances autmbiles I. Les différentes assurances a) L assurance au tiers est une bligatin légale Cette assurance au tiers que l n peut qualifier de base cuvre uniquement les dmmages causés à un tiers.

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier A qui sert le service 3 D Secure VISA et MasterCard? Le service 3 D Secure sert à sécuriser vs paiements sur Internet en vus demandant de vus authentifier lrs de chaque paiement afin de s'assurer que vus

Plus en détail

Règlement du jeu "Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015"

Règlement du jeu Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015 Règlement du jeu "Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015" Article 1 : Sciété Organisatrice La Caisse réginale de Crédit Agricle Mutuel Tuluse 31, sciété cpérative à capital variable, agréée en tant

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE Le présent accrd de service (ci-après l «accrd») est établi et cnvenu par Peples Trust Financial Ltd («PTF») et l agent de référence (dnt le nm figure sur le

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS CONCOURS «LE MONUMENT PRÉFÉRÉ DES FRANÇAIS» (ci-après le «Cncurs») 1. CONCOURS ET DURÉE DU CONCOURS : Le Cncurs (le «Cncurs») est rganisé par TV5 Québec Canada (l «Organisateur»).

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET «3D World Koksijde»

REGLEMENT COMPLET «3D World Koksijde» REGLEMENT COMPLET «3D Wrld Kksijde» ARTICLE 1 Sciété rganisatrice ASSA ABLOY, situé au Heide 9, 1780 Wemmel, rganise du 03/07/2015 au 31/07/2015 inclus un jeu natinal avec bligatin d achat appelé «Yale

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche Cmmunauté de Cmmunes du Rhône aux Grges de l'ardèche Prtcle pur l établissement d un réseau de distributin d eau ptable en vue de sn intégratin au réseau public. Prtcle validé par délibératin en Cnseil

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

Cahier des charges pour le référencement dans le réseau MOUV EMPLOI

Cahier des charges pour le référencement dans le réseau MOUV EMPLOI Dévelppement d un réseau de partenaires lcaux spécialisés dans la mise à dispsitin de slutins de mbilité lcale (Lcatin de vitures, deux rues, transprt à la demande) Cahier des charges pur le référencement

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

VDI Vendeur à Domicile Indépendant

VDI Vendeur à Domicile Indépendant VDI Vendeur à Dmicile Indépendant Nte liminaire L'activité de vendeur à dmicile indépendant (VDI) désigne une frme de distributin réalisée auprès de particuliers, à leur dmicile u sur leur lieu de travail

Plus en détail

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital?

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital? Rapprt d enquête Le patient évalue-t-il l impact financier de ses chix à l hôpital? 1. Intrductin La MC a cnstaté que de nmbreux patients épruvent des difficultés à évaluer l impact financier de leurs

Plus en détail

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage BOURSE EXPLO RA SUP (Régin Rhône-Alpes) Tutes destinatins-séjur académique et stage A/Demande de burse Expl RA Sup 1/Eligibilité La mbilité (stage u séjur académique) dit être validée par des crédits ECTS

Plus en détail

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions Dns des entreprises Vus êtes une entreprise, relevant de l IS (impôt sur les sciétés) u de l IR (impôt sur le revenu)? Vus puvez apprter un sutien matériel à une assciatin u une fndatin à travers des pératins

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE Généralités ARTE France et Le Meilleur du Cinéma Français (LMC) céditent le site internet dénmmé «MEDIATHEQUE NUMERIQUE» accessible à

Plus en détail

Politique de sécurité de l information

Politique de sécurité de l information Plitique de sécurité de l infrmatin Versin 2.3 Identificateur de dcument : 3541 Avis de drit d auteur 2015 cybersanté Ontari Tus drits réservés Il est interdit de reprduire le présent dcument, en ttalité

Plus en détail

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité I N A M I Institut Natinal d Assurance Maladie-Invalidité Circulaire aux Offices de tarificatin Circ. OT 2011/023 Service des Sins de Santé Crrespndant: Blandine Divry Attaché Tél: 02/739 78 01 Fax: 02/739

Plus en détail

Les conditions générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD

Les conditions générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD Les cnditins générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD Nm du Partenaire Cmmercial: Adresse du Partenaire Cmmercial: Dmaine(s) (URL) du Client Final Qui utilisera le Lgiciel ZADS en mde hébergé CLOUD Signature

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Directin générale de l ffre de sins Sus-directin de la régulatin de l ffre de sins Bureau du premier recurs (R2) Jcelyn Vidn-Buthin Tél. 01 40 56 64 86 jcelyn.vidn-buthin@sante.guv.fr

Plus en détail

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998 Règlement de gestin d'alérin Texte adpté par la réslutin CE-98-235 du Cmité exécutif du 26 mai 1998 1. PRÉAMBULE En 1994, l'université Laval, par l'entremise du prjet AMI (Aménagement des myens infrmatiques),

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Processus de remise des contraventions délivrées en vertu de la LPAIP, Permis de voyage utilitaire Indicatifs de transit

Processus de remise des contraventions délivrées en vertu de la LPAIP, Permis de voyage utilitaire Indicatifs de transit Prcessus de remise des cntraventins délivrées en vertu de la LPAIP, Permis de vyage utilitaire Indicatifs de transit Révisé juin 2015 Prcédures et prcessus de remise INDEX PAGE 3 Glssaire Abréviatins de

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Visas de court séjour schengen

Visas de court séjour schengen Visas de curt séjur schengen TOURISME VISITE FAMILIALE VISITE MÉDICALE TRANSIT VOYAGES À DES FINS SCIENTIFICO-CULTURELLES TRANSPORT INTERNATIONAL ROUTIER Cnditins et dcuments requis: Les persnnes qui vyagent

Plus en détail

Convention spéciale DOMMAGES AUX BIENS Table des matières

Convention spéciale DOMMAGES AUX BIENS Table des matières Cnventin spéciale DOMMAGES AUX BIENS Table des matières Définitins Page 2 1. Garantie de base Page 3 1.1. Biens assurés Page 3 1.2. Dmmages matériels garantis Page 3 2. Exclusins Page 3 3. Dispsitin spéciales

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX République Française Institut Natinal de la Recherche Agrnmique Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lt : n 3 PEINTURE

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC

CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC Directin des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3 Sciété admissible... 3 Attestatin de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA

QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA 1 QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA RA A. INFORMATIONS GENERALES SUR LES AVOCATS FIDUCIAIRES Nm du

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCOURS PASSERELLE 2015

RÈGLEMENT CONCOURS PASSERELLE 2015 1. CONDITIONS D ADMISSION RÈGLEMENT CONCOURS PASSERELLE 2015 Le Cncurs Passerelle prpse des vies d admissins en 1ère année (Passerelle 1) u en 2ème année (Passerelle 2) du Prgramme Grande Ecle (PGE) des

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Addendum belge au prspectus d émissin ADDENDUM DE JUILLET 2010 AU PROSPECTUS D AVRIL 2010 ABERDEEN GLOBAL Sciété d investissement à capital variable de drit luxemburgeis à cmpartiments multiples cnfrme

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

EURLEX : ETAT DES LIEUX et AMELIORATIONS PREVUES

EURLEX : ETAT DES LIEUX et AMELIORATIONS PREVUES C:\DOCUMENTS AND SETTINGS\FUSIL\DESKTOP\EURLEX.DOC EURLEX : ETAT DES LIEUX et AMELIORATIONS PREVUES Bases existantes 1. N-Lex expérimental: N-Lex est une interface cmmune en vue de la cnsultatin de sites

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE article 1 : Objet...2 article 2 : Les titres de transprt...2 article 3 : La tarificatin...4 article 4 : L achat du titre de transprt...4 Article 4.1 L achat a brd des cars...4

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

Règlement jeu-concours «Grand jeu-concours Technitoit Olympique de Marseille»

Règlement jeu-concours «Grand jeu-concours Technitoit Olympique de Marseille» Règlement jeu-cncurs «Grand jeu-cncurs Technitit Olympique de Marseille» Article 1 : Organisateur > SAS Technitit, immatriculée au RCS d Angers au n 443 484 050 000 44, Sciété par Actins Simplifiée au

Plus en détail

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LA PROTECTION DES LOGICIELS CADRE LÉGISLATIF Li du 3 juillet 1985 : recnnaissance du lgiciel cmme œuvre de l esprit Directive cmmunautaire du 14

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG. Recommandation/ norme sur la lettre de mission et les conditions générales

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG. Recommandation/ norme sur la lettre de mission et les conditions générales ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG Recmmandatin/ nrme sur la lettre de missin et les cnditins générales La présente recmmandatin/nrme cmprte deux vlets : - PARTIE A : d une part une nrme relative

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

Club des Léopards de Rouen

Club des Léopards de Rouen Club des Lépards de Ruen Saisn 201 4 / 2015 Qui et quand dis-je vir rendre le dssier d inscriptins? Après les entrainements en direct avec les nms/mails suivants : Les lundis et mercredis pur les sénirs/flag

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

CONTRAT DE SOUSCRIPTION CA CERTIFICAT

CONTRAT DE SOUSCRIPTION CA CERTIFICAT CONTRAT DE SOUSCRIPTION CA CERTIFICAT Préambule Le Client ci-après mentinné suhaite, dans le cadre de sn activité, puvir se faire représenter par des persnnes physiques, ci-après les Abnnés, utilisant

Plus en détail

KBO - PUBLIC SEARCH DES ENTREPRISES ACTIVES

KBO - PUBLIC SEARCH DES ENTREPRISES ACTIVES KBO-PUB-NL006-060327 - Pagina 1 van 14 KBO - PUBLIC SEARCH DES ENTREPRISES ACTIVES Demande d ajute de dnnées relatives à une entreprise persnne mrale et les unités d établissement manquante BCE-PUB-F006-060327

Plus en détail