Kinésithérapie et réanimation. Guillaume FOSSAT, Réanimation Médicale CHRO

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Kinésithérapie et réanimation. Guillaume FOSSAT, Réanimation Médicale CHRO"

Transcription

1 Kinésithérapie et réanimation 1

2 Cadre légal Organisation des réanimations: Art. D L établissement de santé doit être en mesure de faire intervenir en permanence un masseur-kinésithérapeute justifiant d une expérience attestée en réanimation Décret n du 5 avril 2002 relatif aux conditions techniques de fonctionnement auxquelles doivent satisfaire les établissements de santé pour pratiquer les activités de réanimation

3 Obstacles Expérience d au moins 1 an en réanimation Formation spécifique + stage de 2 mois en réanimation

4 Pourquoi un kiné? Le point de vue IDE/AS: Extubation? Ventilation? Lutte contre la fonte musculaire? Progression du patient? Equipe pluridisciplinaire?

5

6 Problèmes variés => Compétences multiples Désencombrement bronchique Maintien et récupération de l intégrité de la ventilation sevrage de la ventilation mécanique (VM) et extubation techniques de ventilation non invasive (VNI) gestion de la trachéotomie Prévention des complications liées au décubitus Prévention et prise en charge des complications locomotrices (positionnement, mobilisations) Récupération fonctionnelle Réadaptation à l effort

7 Kinésithérapie et ventilation Drainage bronchique du patient sous VM: Manuelle Instrumentale AET Positionnement Verticalisation: Passive sur table Active au fauteuil Extubation VNI

8 Positionnement Position semi-assise +++: Augmente la CRF Diminution de l incidence des PAVM Changement de position (DD/DL): 2h Amélioration du VA/Q (DL du côté sain) Diminution des atélectasies

9 Désencombrement Bronchique sous VM Manuelle Instrumentale CoughAssist AET

10 Amélioration de la ventilation Positionnement: Assis dans le lit (30 ) Assis au fauteuil Debout sur table

11

12

13 Extubation VSAI Sédation FiO2 P/F PEP Toux? Force musculaire? VS s/ Tube

14 Epreuve de ventilation spontanée

15 Epreuves de ventilation spontanée 2.0

16 Force de toux? Respirateur Contraction des abdominaux

17 Testing Musculaire Patient éveillé, calme et coopérant Score de RASS MRC Scale Testing par fonction 0=>60 0 = tétraplégie flasque 60 force musculaire normale MRC<42 => neuropathie de réanimation

18 Geste d extubation IDE/Kiné/AS/Médecin Kiné = Bilan ventilatoire post extubation + drainage bronchique si nécessaire VNI? Mise au fauteuil précoce?

19 Mobilisation précoce Bénéfices: Articulaire Musculaire Trophique Glycémie Stress oxydatif Inconvénients: Vigilance Personnel formé

20 Comment? Mobilisation au lit: Passive Active Electrothérapie Cycloergomètre (sédation?) Lit Fauteuil Verticalisation: Passive Active Mise au fauteuil

21 Electrothérapie musculaire

22 Cycloergomètre Au lit: Sédaté En phase d éveil Eveillé

23 Cycloergomètre Au fauteuil:

24 Travail actif bord de lit

25 Marche sous respirateur

26 MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Critères prédictifs. Difficultés et échecs du sevrage de la ventilation mécanique et des extubations. Réanimation 2017

Critères prédictifs. Difficultés et échecs du sevrage de la ventilation mécanique et des extubations. Réanimation 2017 Difficultés et échecs du sevrage de la ventilation mécanique et des extubations Critères prédictifs Session thématique Infirmiers et Kinésithérapeutes Réanimation 2017 Matthieu REFFIENNA Kinésithérapeute

Plus en détail

Sevrage ventilatoire. Sandrine Dray Marseille SRLF 2014

Sevrage ventilatoire. Sandrine Dray Marseille SRLF 2014 Sevrage ventilatoire Sandrine Dray Marseille SRLF 2014 Je n ai aucun conflit d intérêt 2001 2007 Définition Procédure de libération du patient du ventilateur et du tube endotrachéal sans reventilation

Plus en détail

LE SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE

LE SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE Session ide Ludovic LESAGE (Service de Réanimation CH Armentières) Quelle prise en charge infirmier en phase de sevrage ventilatoire? Diapositive 1 LE SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE Centre hospitalier

Plus en détail

SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE CHEZ LE PATIENT DIFFICILE

SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE CHEZ LE PATIENT DIFFICILE SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE CHEZ LE PATIENT DIFFICILE XXI Conférence de Consensus SRLF 2001 Revue de la littérature. COSTA MAGDA DESC REA Toulouse 2007 DEFINITION (1) Sevrage Respiratoire = Procédure

Plus en détail

Réhabilitation respiratoire précoce: modalités, résultats

Réhabilitation respiratoire précoce: modalités, résultats Réhabilitation respiratoire précoce: modalités, résultats Pr. Vincent Castelain Service de réanimation médicale / Hôpital de Hautepierre EA 3072 / Université de Strasbourg o Lilly Conflits d intérêts sur

Plus en détail

Adaptation à l emploi d un kinésithérapeute en secteur de réanimation adulte : ses gestes et ses actions - Formation pratique

Adaptation à l emploi d un kinésithérapeute en secteur de réanimation adulte : ses gestes et ses actions - Formation pratique Adaptation à l emploi d un kinésithérapeute en secteur de réanimation adulte : ses gestes et ses actions - Formation pratique Sur 2 jours en salle de TP : ( IFMK de BORDEAUX) 1. L utilisation du respirateur,

Plus en détail

Anne Freynet CHU Bordeaux

Anne Freynet CHU Bordeaux Paralysie diaphragmatique bilatérale et kinésithérapie Anne Freynet CHU Bordeaux Cas clinique mais encore... Kinésithérapie ET muscle squelettiques +++ BPCO et renforcement Q4 +++ Maintenant: muscle diaphragme

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI

Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI Guillaume CARTEAUX Service de Réanimation Médicale, Hôpital Henri Mondor, Créteil guillaume.carteaux@hmn.aphp.fr DES de pneumologie 05-04-2013 Ventilateurs

Plus en détail

Module Ventilation - Partie 2

Module Ventilation - Partie 2 Dr Amathieu R. Module ventilation partie 2 Promotion DU 2010-2011 Date d intervention : 13/12/10 «Ce document est la propriété de son (ses) auteur(s) respectif(s). Toute reproduction, représentation, ti

Plus en détail

Outils informatiques et sevrage de la ventilation

Outils informatiques et sevrage de la ventilation Outils informatiques et sevrage de la ventilation Dr Jean-Michel Arnal jean-michel@arnal.org Service de réanimation polyvalente Directeur de la recherche médicale Unité de ventilation à domicile Hamilton

Plus en détail

IMPLANTATION D UNE ÉCHELLE POUR ÉVALUATION DE LA DOULEUR CHEZ UN ENFANT SÉDATÉ ET VENTILÉ

IMPLANTATION D UNE ÉCHELLE POUR ÉVALUATION DE LA DOULEUR CHEZ UN ENFANT SÉDATÉ ET VENTILÉ IMPLANTATION D UNE ÉCHELLE POUR ÉVALUATION DE LA DOULEUR CHEZ UN ENFANT SÉDATÉ ET VENTILÉ Stephanie Irani Mona Accaoui Douleur est mémorisée par l enfant quel que soit son âge, niée ou non prise en charge

Plus en détail

Rôle du kinésithérapeute dans le succès de l extubation Revue de Littérature. Anne FREYNET Masseur-Kinésithérapeute C.H.U.

Rôle du kinésithérapeute dans le succès de l extubation Revue de Littérature. Anne FREYNET Masseur-Kinésithérapeute C.H.U. Rôle du kinésithérapeute dans le succès de l extubation Revue de Littérature Anne FREYNET Masseur-Kinésithérapeute C.H.U. Bordeaux Déclaration de liens mon intervention ne présente aucun conflit d intérêt

Plus en détail

Valérie Durrand Sevrage de la ventilation mécanique Promotion DU Date d intervention : 21/11/11

Valérie Durrand Sevrage de la ventilation mécanique Promotion DU Date d intervention : 21/11/11 Valérie Durrand Sevrage de la ventilation mécanique Promotion DU 2011-2012 Date d intervention : 21/11/11 «Ce document est la propriété de son (ses) auteur(s) respectif(s). Toute reproduction, représentation,

Plus en détail

NAVA: Nouveautés et place en Réanimation

NAVA: Nouveautés et place en Réanimation NAVA: Nouveautés et place en Réanimation Frederic Vargas Service de Réanimation Bordeaux CRCT- Inserm U1045 Université de Bordeaux 2 Déclaration de liens La société Maquet soutient notre recherche sur

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE

VENTILATION NON INVASIVE VENTILATION NON INVASIVE INDICATIONS DE LA VNI Envisageable chez un patient en IRA capable de comprendre et de collaborer : Fatigué mais non épuisé, Signes de détresse notamment FR > 25/minute, respiration

Plus en détail

Philippe Burtin Kinésithérapeute Master 2 STAPS Université de Pau et Pays de l Adour Département STAPS Tarbes

Philippe Burtin Kinésithérapeute Master 2 STAPS Université de Pau et Pays de l Adour Département STAPS Tarbes Philippe Burtin Kinésithérapeute Master 2 STAPS Université de Pau et Pays de l Adour Département STAPS Tarbes Déjà entendu? «Le massage, ça marche». «Je l ai aspiré, c est efficace». «Moi je fais du contracté

Plus en détail

Codage CSARR des actes de. cliniques SSR Clinalliance : expérience de 1 an.

Codage CSARR des actes de. cliniques SSR Clinalliance : expérience de 1 an. Codage CSARR des actes de rééducation-réadaptation adaptation dans 3 cliniques SSR Clinalliance : expérience de 1 an. Séminaire FHP-SSR SSR-23/01/2014 Contexte et problématique Codage des actes de rééducationréadaptation

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique

Principes de la ventilation mécanique Principes de la ventilation mécanique Dr Guillaume Carteaux Réanimation médicale, Groupe de recherche CARMAS Hôpitaux universitaires Henri Mondor guillaume.carteaux@hmn.aphp.fr Objectifs Comprendre les

Plus en détail

«Nourrisson, enfant quelles techniques à quels âges?» V. GENINASCA A.GUILLIER 4 ème JPKRP

«Nourrisson, enfant quelles techniques à quels âges?» V. GENINASCA A.GUILLIER 4 ème JPKRP «Nourrisson, enfant quelles techniques à quels âges?» V. GENINASCA A.GUILLIER 4 ème JPKRP Paris 2016 Voies Aériennes Supérieures Particularités du Nourrisson Grosse tête / corps Petites narines Grosse

Plus en détail

Préoxygénation du patient obèse sévère. Elodie MEUNIER IADE-CHU POITIERS Dr Franck PETITPAS Médecin Anesthésiste Réanimateur-CHU POITIERS

Préoxygénation du patient obèse sévère. Elodie MEUNIER IADE-CHU POITIERS Dr Franck PETITPAS Médecin Anesthésiste Réanimateur-CHU POITIERS Préoxygénation du patient obèse sévère Elodie MEUNIER IADE-CHU POITIERS Dr Franck PETITPAS Médecin Anesthésiste Réanimateur-CHU POITIERS Les réserves en O₂ chez le sujet normal Total CRF Sang Tissus Campbell,

Plus en détail

Les modes de ventilation

Les modes de ventilation Les modes de ventilation Introduction La ventilation artificielle (ou mécanique) est destinée à suppléer ou à remplacer chez un patient une ventilation inefficace ou absente. 2 modalités : ventilation

Plus en détail

Diplôme Universitaire Certificat of Advanced Studies Angers Genève «Ventilation Artificielle : De la physiologie à la pratique»

Diplôme Universitaire Certificat of Advanced Studies Angers Genève «Ventilation Artificielle : De la physiologie à la pratique» Diplôme Universitaire Certificat of Advanced Studies Angers Genève «Ventilation Artificielle : De la physiologie à la pratique» Comité scientifique et d organisation: Laurent Brochard (Genève), Jean-Christophe

Plus en détail

Sevrage de la ventilation mécanique

Sevrage de la ventilation mécanique Sevrage de la ventilation mécanique Formation d expert EPD ES en soins intensifs 11 Avril 2014 Govind Sridharan Sébastien Doll Service des Soins Intensifs et Continus Hôpital fribourgeois Sevrage de la

Plus en détail

Incidence des pneumopathies acquises sous ventilation mécanique en Réanimation Pédiatrique

Incidence des pneumopathies acquises sous ventilation mécanique en Réanimation Pédiatrique CHU Robert Debré Incidence des pneumopathies acquises sous ventilation mécanique en Réanimation Pédiatrique Stéphane DAUGER - Maryline CHOMTON Réanimation et Surveillance Continue Pédiatriques Hôpital

Plus en détail

en RéanimationR Cécile Bordenave Cadre supérieur Pole d Anesthésie Réanimation et Réanimation médicale Septembre 2016 Arcachon

en RéanimationR Cécile Bordenave Cadre supérieur Pole d Anesthésie Réanimation et Réanimation médicale Septembre 2016 Arcachon Stratégie de Prévention en RéanimationR Cécile Bordenave Cadre supérieur Pole d Anesthésie Réanimation et Réanimation médicale Arcachon Septembre 2016 Plan Epidémiologie PAVM et sphère buccodentaire Le

Plus en détail

Aides Instrumentales: Quels niveaux de preuves?

Aides Instrumentales: Quels niveaux de preuves? Aides Instrumentales: Quels niveaux de preuves? Prêt de matériel: Resmed, Respironics, Philips Inspiration profonde Fermeture glotte compression Expulsion Faiblesse muscles inspiratoires Inspiration insuffisante

Plus en détail

VENTILATION ARTIFICIELLE. Louis PUYBASSET Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière

VENTILATION ARTIFICIELLE. Louis PUYBASSET Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière VENTILATION ARTIFICIELLE Louis PUYBASSET Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière VENTILATION ARTIFICIELLE HISTORIQUE OBJECTIFS - INDICATIONS MOYENS COMPLICATIONS MONITORAGE VENTILATION

Plus en détail

Surveillance respiratoire et indication de la ventilation mécanique dans les paralysies aiguës progressives

Surveillance respiratoire et indication de la ventilation mécanique dans les paralysies aiguës progressives Surveillance respiratoire et indication de la ventilation mécanique dans les paralysies aiguës progressives B. Séguy - D.E.S.C Réanimation Médicale- Juin 2008 Introduction : Historiquement épidémies de

Plus en détail

Catalogue des formations de kinésithérapie à Marseille

Catalogue des formations de kinésithérapie à Marseille Catalogue des formations de kinésithérapie à Marseille www.fcsante.org La prise en charge des formations Créée en 2008, Fc Santé est une association de formation pour les professionnels de santé, gérée

Plus en détail

LA SÉDATION EN UNITÉ DE RÉANIMATION

LA SÉDATION EN UNITÉ DE RÉANIMATION LA SÉDATION EN UNITÉ DE RÉANIMATION De l analyse des représentations chez le personnel soignant à la mise en place d un protocole de sédation RETOUR D EXPERIENCE 1 Decormeille G, infirmier Unité de réanimation

Plus en détail

Quelle Kinésithérapie après une Chirurgie Thoracique? Johan DUPUIS ADIR Assistance Rouen Dimanche 31 janvier 2016

Quelle Kinésithérapie après une Chirurgie Thoracique? Johan DUPUIS ADIR Assistance Rouen Dimanche 31 janvier 2016 Quelle Kinésithérapie après une Chirurgie Thoracique? Johan DUPUIS ADIR Assistance Rouen Dimanche 31 janvier 2016 Aucun conflit d intérêt en rapport avec le sujet traité Contexte et enjeux Complications

Plus en détail

JRUR 2015 Marseille symposium Covidien. la PAV en pratique

JRUR 2015 Marseille symposium Covidien. la PAV en pratique JRUR 2015 Marseille symposium Covidien la PAV en pratique Pr Alexandre DEMOULE service de Pneumologie et Réanimation médicale, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Paris, France conflits d intérêt Covidien

Plus en détail

Modes de Ventilation Principes et intérêts. Nicolas TERZI - MD-PhD Inserm U1075 Caen Service de Réanimation Médicale CHU de Caen

Modes de Ventilation Principes et intérêts. Nicolas TERZI - MD-PhD Inserm U1075 Caen Service de Réanimation Médicale CHU de Caen Modes de Ventilation Principes et intérêts Nicolas TERZI - MD-PhD Inserm U1075 Caen Service de Réanimation Médicale CHU de Caen Déclaration de liens Déclare les liens suivants : MAQUET: Support logistique

Plus en détail

STIMULATION ELECTRIQUE NEUROMUSCULAIRE EN RÉANIMATION

STIMULATION ELECTRIQUE NEUROMUSCULAIRE EN RÉANIMATION STIMULATION ELECTRIQUE NEUROMUSCULAIRE EN RÉANIMATION Pourquoi, Pour qui et Quand? Aldjia ABDELLAOUI, PT, PhD aldjia.abdellaoui@inserm.fr 13/01/2016 STIMULATION ELECTRIQUE NEUROMUSCULAIRE Renforcement

Plus en détail

Notions de base. aux soins intensifs pédiatriques. Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT

Notions de base. aux soins intensifs pédiatriques. Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT Notions de base de ventilation assistée Dr Jean Papadopoulos Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT La Louvière L ENFANT N EST PAS UN ADULTE EN MINIATURE Différences : Anatomiques Physiologiques

Plus en détail

VENTILATION ARTIFICIELLE PRINCIPES ET TECHNIQUES

VENTILATION ARTIFICIELLE PRINCIPES ET TECHNIQUES VENTILATION ARTIFICIELLE PRINCIPES ET TECHNIQUES GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE Dr Matthieu DEBARRE Chef de Clinique des Universités Assistant des Hôpitaux Département d Anesthésie-Réanimation -

Plus en détail

Mise en place, développement et évolution d un protocole de sevrabilité ventilatoire en service de réanimation polyvalente.

Mise en place, développement et évolution d un protocole de sevrabilité ventilatoire en service de réanimation polyvalente. Mise en place, développement et évolution d un protocole de sevrabilité ventilatoire en service de réanimation polyvalente. Médecin référent : Dr GEORGES Bernard Equipe IDE : VENTURA P., GUIRAL L., HERVIOU

Plus en détail

Kinésithérapie Respiratoire dans les Maladies Neuromusculaire

Kinésithérapie Respiratoire dans les Maladies Neuromusculaire Kinésithérapie Respiratoire dans les Maladies Neuromusculaire la survie Qualité de vie Clinique Para- Clinique En fonction de l atteinte (diversité de pathologies) En fonction de l âge En fonction de l

Plus en détail

«Forgotten but not gone» N Engl J Med 1995 surtout en Afrique

«Forgotten but not gone» N Engl J Med 1995 surtout en Afrique Le Tétanos «Forgotten but not gone» N Engl J Med 1995 surtout en Afrique Jihene Ayachi Mohamed Boussarsar Réanimation médicale, Sousse Collège Maladies infectieuses, Sousse, février 2013 Cas clinique Mr

Plus en détail

Quelle place pour le kinésithérapeute. F. Gougain Hôpital Cardio-vasculaire et Pneumologique Louis Pradel, Lyon

Quelle place pour le kinésithérapeute. F. Gougain Hôpital Cardio-vasculaire et Pneumologique Louis Pradel, Lyon Quelle place pour le kinésithérapeute F. Gougain Hôpital Cardio-vasculaire et Pneumologique Louis Pradel, Lyon Antiquité: Massage thoracique et gymnastique respiratoire XIXème: Mobilisations précoces contre

Plus en détail

JE SUIS SÛR QUE VOUS SAVEZ:

JE SUIS SÛR QUE VOUS SAVEZ: JE SUIS SÛR QUE VOUS SAVEZ: Comment ça marche.. La respiration? LE BILAN RESPIRATOIRE 1 - interrogatoire état civil, âge Dyspnée profession douleur domicile fatigue tabac maux de tête alcool poids, taille

Plus en détail

1 Allain.V.02/02/05.

1 Allain.V.02/02/05. 1 La Ventilation Artificielle Et Les Différents Modes Ventilatoires 1 La Ventilation Artificielle Et Les Différents Modes Ventilatoires Présentation et surveillance d un malade intubé ventilé. 1 2 Introduction

Plus en détail

SOINS PARAMEDICAUX: LES 10 GESTES QUI SAUVENT LE PATIENT VENTILE. LILA BOUADMA HOPITAL Bichat-Claude Bernard- Paris

SOINS PARAMEDICAUX: LES 10 GESTES QUI SAUVENT LE PATIENT VENTILE. LILA BOUADMA HOPITAL Bichat-Claude Bernard- Paris SOINS PARAMEDICAUX: LES 10 GESTES QUI SAUVENT LE PATIENT VENTILE LILA BOUADMA HOPITAL Bichat-Claude Bernard- Paris lila.bouadma@bch.aphp.fr SOINS PARAMEDICAUX: LES 10 INTERVENTIONS QUI SAUVENT LE PATIENT

Plus en détail

INTRODUCTION En réanimation, de nombreux facteurs favorisent le développement de polyneuromyopathies ou ANMAR ( alitement prolongé, SIRS, sepsis, MOF,

INTRODUCTION En réanimation, de nombreux facteurs favorisent le développement de polyneuromyopathies ou ANMAR ( alitement prolongé, SIRS, sepsis, MOF, PLACE DE LA KINESITHERAPIE DANS LA PRISE EN CHARGE DU PATIENT PNMP M. LEMAIRE Service des Soins Intensifs, Hôpital Universitaire Erasme, Bruxelles, Belgique SIZ-NURSING 2007 INTRODUCTION En réanimation,

Plus en détail

Evaluation d un score prédictif de succès d extubation

Evaluation d un score prédictif de succès d extubation UNIVERSITÉ CLAUDE BERNARD LYON I Formation Continue et Alternance Antenne Santé Mémoire réalisé en vue de l obtention du DIPLÔME UNIVERSITAIRE DE KINÉSITHÉRAPIE RESPIRATOIRE ET CARDIO-VASCULAIRE Années

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 La ventilation non invasive Technique destinée à augmenter la ventilation alvéolaire sans utiliser de dispositif intratrachéal Ventilation en

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D OXYGENATION

LES DISPOSITIFS D OXYGENATION LES DISPOSITIFS D OXYGENATION Quoi de neuf? Dr C. Canevet Réanimation CH ARMENTIERES Systèmes actuels d oxygénothérapie Principales caractéristiques. > Lunettes nasales > Masque O2 > Masque à venturi >

Plus en détail

Ventilation mécanique

Ventilation mécanique Ventilation mécanique en médecine d urgence Modes ventilatoires Indications / Contre-indications Paramètres de surveillance Christelle PALIN, IDE Dr ANDRE, PH et Dr TAKUN, PH Service d Accueil des Urgences,

Plus en détail

NAVA pourquoi pas. Stéphane Delisle RRT, PhD, FCCM Mohamed Ait Si M Hamed, inh. BSc.

NAVA pourquoi pas. Stéphane Delisle RRT, PhD, FCCM Mohamed Ait Si M Hamed, inh. BSc. NAVA pourquoi pas Stéphane Delisle RRT, PhD, FCCM Mohamed Ait Si M Hamed, inh. BSc. 7e Symposium en thérapie respiratoire HSCM 1 décembre 2012 Le mode NAVA o Neurally Adjusted Ventilatory Assist Neuro-Asservissement

Plus en détail

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique Objectifs: Identifier et connaître les points clefs des surveillances lors des transports de patients intubés ainsi que l utilisation du matériel. Savoir détecter et anticiper les problèmes de manière

Plus en détail

Sédation-analgésie en Réanimation : Quelle approche pour le monitorage? Dr Sami ABDELLATIF Service Réanimation Médicale. La RABTA

Sédation-analgésie en Réanimation : Quelle approche pour le monitorage? Dr Sami ABDELLATIF Service Réanimation Médicale. La RABTA Sédation-analgésie en Réanimation : Quelle approche pour le monitorage? Dr Sami ABDELLATIF Service Réanimation Médicale. La RABTA Pourquoi? Hémodynamiques Métaboliques Sédation excessive : Prolongation

Plus en détail

F Chaouki, A Djebbar. Service de Pneumo-Phtisiologie, Secteur Sanitaire de Batna

F Chaouki, A Djebbar. Service de Pneumo-Phtisiologie, Secteur Sanitaire de Batna F Chaouki, A Djebbar Service de Pneumo-Phtisiologie, Secteur Sanitaire de Batna INTRODUCTION La kinésithérapie respiratoire est la plus ancienne des thérapeutiques de réadaptation des maladies pulmonaires

Plus en détail

Prévention des pneumopathies post-opératoires

Prévention des pneumopathies post-opératoires IXe Journées nationales d infectiologie, Marseille le 4 juin 2008 Prévention des pneumopathies post-opératoires Pr Olivier MIMOZ Inserm ERI-23 Pharmacologie des agents anti-infectieux DAR CHU de POITIERS

Plus en détail

VNI en urgences pour quels malades?

VNI en urgences pour quels malades? VNI en urgences pour quels malades? Dr Laura Laudrin, Urgences-SMUR, CH Chinon - PLAN Définition Avantages Indications Contre-indications Mise en place Effets indésirables et limites Conclusions 2 Définition

Plus en détail

Protocole de Ventilation non Invasive. Equipe médicale et paramédicale des Urgences de la Rochelle

Protocole de Ventilation non Invasive. Equipe médicale et paramédicale des Urgences de la Rochelle Protocole de Ventilation non Invasive aux Urgences de La Rochelle Equipe médicale et paramédicale des Urgences de la Rochelle Introduction : La VNI dans les services d urgence doit être réalisée sous certaines

Plus en détail

SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE (à l exclusion du nouveau-né et du réveil d anesthésie)

SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE (à l exclusion du nouveau-né et du réveil d anesthésie) Sevrage de la ventilation 463 SEVRAGE DE LA VENTILATION MECANIQUE (à l exclusion du nouveau-né et du réveil d anesthésie) Texte court de la 21 e Conférence de consensus en réanimation et médecine d urgence

Plus en détail

Claude-charles BALICK-WEBER Réanimation médicale bordeaux

Claude-charles BALICK-WEBER Réanimation médicale bordeaux Claude-charles BALICK-WEBER Réanimation médicale bordeaux introduction La présence d une neuromyopathie est très fréquente chez les patients ayant été intubés. l EMG des membres retrouve des anomalies

Plus en détail

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE Dr Emmanuel Robin Clinique d Anesthésie-Réanimation Cardiothoracique CHU de Lille QUELS SONT LES RECOMMANDATIONS DES SOCIÉTÉS SAVANTES (SFAR,SRLF

Plus en détail

VNI en continue au long cours (exclusion de la réa)

VNI en continue au long cours (exclusion de la réa) VNI en continue au long cours (exclusion de la réa) 24h / 24 Tous les jours VNI en continue au long cours La ventilation continue est classiquement faite par trachéotomie Certains préconisent (ou repréconisent)

Plus en détail

Rôle du masseur-kinésithérapeute dans l activité de sevrage ventilatoire en Réanimation

Rôle du masseur-kinésithérapeute dans l activité de sevrage ventilatoire en Réanimation Rôle du masseur-kinésithérapeute dans l activité de sevrage ventilatoire en Réanimation Travail réalisé dans le cadre de l obtention du Diplôme Universitaire de kinésithérapie respiratoire et cardio-vasculaire

Plus en détail

Prise en charge kinésithérapique chez les personnes atteintes de LIS. Marine POINSOT, masseur-kinésithérapeute, H. Raymond Poincaré, GARCHES

Prise en charge kinésithérapique chez les personnes atteintes de LIS. Marine POINSOT, masseur-kinésithérapeute, H. Raymond Poincaré, GARCHES Prise en charge kinésithérapique chez les personnes atteintes de LIS Marine POINSOT, masseur-kinésithérapeute, H. Raymond Poincaré, GARCHES Définition du «locked-in syndrome» = Syndrome de verrouillage

Plus en détail

post-opératoireopératoire

post-opératoireopératoire Utilisation de la VNI en post-opératoireopératoire Claude-charles Balick-Weber Réanimation médicale CHU BORDEAUX D après Daprès la SRLF Indication i de VNI en POST-OPÉRATOIRE OPÉRATOIRE : En post-opératoire

Plus en détail

Classification et indications

Classification et indications VENTILATION MECANIQUE Classification et indications DrJAMOUSSI A. DEFINITION La ventilation mécanique (ou artificielle) est destinée à suppléer de façon totale ou partielle une ventilation absente ou inefficace.

Plus en détail

Grands principes de Rééducation / Kinésithérapie Dr LOTITO G Pr BENSOUSSAN L, Pr VITON JM, Pr DELARQUE A

Grands principes de Rééducation / Kinésithérapie Dr LOTITO G Pr BENSOUSSAN L, Pr VITON JM, Pr DELARQUE A Grands principes de Rééducation / Kinésithérapie Dr LOTITO G Pr BENSOUSSAN L, Pr VITON JM, Pr DELARQUE A Pôle de Médecine Physique et de Réadaptation et Médecine et Traumatologie du Sport Acte médical

Plus en détail

PATIENT ASYNCHRONE SOUS VENTILATION MECANIQUE. DESC Réa, Mars 2007 H.VINOUR

PATIENT ASYNCHRONE SOUS VENTILATION MECANIQUE. DESC Réa, Mars 2007 H.VINOUR PATIENT ASYNCHRONE SOUS VENTILATION MECANIQUE DESC Réa, Mars 2007 H.VINOUR Définition Désynchronisation entre le cycle respiratoire du patient et le cycle du ventilateur Définition Désynchronisation entre

Plus en détail

Attitude décubitus ventral SDRA

Attitude décubitus ventral SDRA Attitude décubitus ventral SDRA Auteur(s) : A. Marcovitch, V. Pinto Feliciano Médecin référent : Dr A-P Meert. Documents associés : attitude sédation Date de validation :.2016 Date de mise en application

Plus en détail

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES Intervenant : RODET Marie - Françoise, Pédiatre CENTRE MEDICAL INFANTILE

Plus en détail

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Bases de la ventilation mécanique C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Ventilation mécanique: définition Technique prothétique qui permet de suppléer temporairement la défaillance de l appareil ventilatoire

Plus en détail

Prise en charge en kinésithérapie des enfants porteurs d un syndrome neurologique

Prise en charge en kinésithérapie des enfants porteurs d un syndrome neurologique Prise en charge en kinésithérapie des enfants porteurs d un syndrome neurologique Christine CHARLY Karine JEAN Cécile DELORT Mélinda BIZ KINÉSITHÉRAPEUTES LIBÉRALES Nos Patients Des enfants de la naissance

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES Collège de pathologie respiratoire d Alsace Saverne - 19 novembre 2011 LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES S. HIRSCHI Service de Pneumologie Nouvel Hôpital Civil HUS

Plus en détail

Le sevrage de la ventilation mécanique en ICU

Le sevrage de la ventilation mécanique en ICU Le sevrage de la ventilation mécanique en ICU Dr.Bernhard Stein Médecin Anesthésiste HVEA 11.08.2003 Le sevrage de la ventilation 1 Le sevrage de la ventilation Il ne faut jamais grimper sur une montagne

Plus en détail

Kinésithérapie respiratoire dans les maladies neuromusculaires. Christian Devaux Kinésithérapeute conseil Direction des actions médicales

Kinésithérapie respiratoire dans les maladies neuromusculaires. Christian Devaux Kinésithérapeute conseil Direction des actions médicales Kinésithérapie respiratoire dans les maladies neuromusculaires Christian Devaux Kinésithérapeute conseil Direction des actions médicales Problématique de la prise en charge de l insuffisance respiratoire

Plus en détail

Ecole d'infirmiers anesthésistes-chu Bordeaux. BILAN DE MI-STAGE

Ecole d'infirmiers anesthésistes-chu Bordeaux. BILAN DE MI-STAGE Ecole d'infirmiers anesthésistes-chu Bordeaux. BILAN DE MI-STAGE NOM Prénom PROMOTION SEMESTRE Lieu de stage : Période de stage : Date du bilan de mi-stage : Bilan effectué en présence de l'étudiant MODALITES

Plus en détail

Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi

Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi Dr Patrick Biston, médecin chef de service des soins intensifs du CHU Charleroi A l équipe médico-infirmière des soins intensifs du CHU de Charleroi

Plus en détail

Harmonisation des APA. Réseau AIR+R MAJ le 5 août 2016

Harmonisation des APA. Réseau AIR+R MAJ le 5 août 2016 Réseau AIR+R MAJ le 5 août 2016 Présentation d une séance type Endurance (45 dont 10 de récup active et 10 de récup passive) Endurance continue Jeux collectifs Danse Accueil (5 ) Interval training Echauffement

Plus en détail

M.A. PLANCHE. Cadre de Santé Service de Médecine Physique et de Réadaptation CHU Nancy-Brabois Adultes, IRR Nancy 2010

M.A. PLANCHE. Cadre de Santé Service de Médecine Physique et de Réadaptation CHU Nancy-Brabois Adultes, IRR Nancy 2010 M.A. PLANCHE Cadre de Santé Service de Médecine Physique et de Réadaptation CHU Nancy-Brabois Adultes, IRR Nancy 2010 INTRODUCTION OBJECTIFS kinésithérapiques! Prévenir les complications précoces : pulmonaires

Plus en détail

Sport & Mucoviscidose. Bénéfices sur la qualité et la trajectoire de vie. Enjeux et rôle des kinésithérapeutes

Sport & Mucoviscidose. Bénéfices sur la qualité et la trajectoire de vie. Enjeux et rôle des kinésithérapeutes Sport & Mucoviscidose Bénéfices sur la qualité et la trajectoire de vie Enjeux et rôle des kinésithérapeutes Et si le sport nous avait encore gardé des secrets ACKR 21 mai 2012, Lyon Marianne BRECHU Fabien

Plus en détail

La sclérose Latérale amyotrophique et la respiration. F Baharloo CHR Citadelle

La sclérose Latérale amyotrophique et la respiration. F Baharloo CHR Citadelle La sclérose Latérale amyotrophique et la respiration F Baharloo CHR Citadelle titres Définition maladies neuromusc Mécanismes d insuffisance respi. Mécanismes dans neuro musc. Hypoventilation. Autres problèmes

Plus en détail

Comment définir la notion d urgence en kinésithérapie respiratoire?

Comment définir la notion d urgence en kinésithérapie respiratoire? Comment définir la notion d urgence en kinésithérapie respiratoire? Pierre Delguste PhD Service de Médecine Physique et Réadaptation et Service de Pneumologie Cliniques universitaires Saint-Luc B1200 Bruxelles

Plus en détail

MEMOIRE DU DE KINESITHERAPIE RESPIRATOIRE ET CARDIO VASCULAIRE

MEMOIRE DU DE KINESITHERAPIE RESPIRATOIRE ET CARDIO VASCULAIRE UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 2012 2013 MEMOIRE DU DE KINESITHERAPIE RESPIRATOIRE ET CARDIO VASCULAIRE PERTINENCE DE LA PRESENCE D UN MK REFERENT VNI EN REANIMATION ADULTE POUR AMELIORER LA PRISE EN

Plus en détail

La ventilation non invasive: «savoir les régler, souffler ne suffit pas!»

La ventilation non invasive: «savoir les régler, souffler ne suffit pas!» La ventilation non invasive: «savoir les régler, souffler ne suffit pas!» Alain.palot@ap-hm.fr Benjamin.coiffard@ap-hm.fr Quel ventilateur? Niveau 1 Ventilateurs sans batterie < 8 h BPCO SOH Déformation

Plus en détail

Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI. Pierre Michelet Réanimation des Urgences

Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI. Pierre Michelet Réanimation des Urgences Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI Pierre Michelet Réanimation des Urgences Objectifs Pédagogiques Ventilation «protectrice» Arguments en faveur de lésions induites par la ventilation

Plus en détail

LES POSITIONS DÉLÉTÈRES

LES POSITIONS DÉLÉTÈRES LES POSITIONS DÉLÉTÈRES Dehaut Odile Hargot Florence PLAN 1. Introduction 2. Les complications liées à l immobilité et au décubitus Cutanées Cardiovasculaires Respiratoires Digestives L appareil locomoteur

Plus en détail

ANTONELLO Marc Publications

ANTONELLO Marc Publications ANTONELLO Marc Publications ARTICLES Antonello M, Plages B. Le kinésithérapeute en service de réanimation polyvalente. Kinésither Sci. 1989 ;284 :15-21. Antonello M. La réalité de la réa. Kiné-Actualité,

Plus en détail

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND Dr M. SEBBANE LA VNI C EST QUOI? Assistance ventilatoire sous forme de pression positive

Plus en détail

Journée Portes Ouvertes du 14 Juin SSR Pneumologie

Journée Portes Ouvertes du 14 Juin SSR Pneumologie Journée Portes Ouvertes du 14 Juin 2012 SSR Pneumologie SSR pneumologie 30 lits d hospitalisation situés dans le bâtiment «les cèdres» depuis 2000, plus une place en HDJ, Labellisé par l ARS en 2009 :

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE

VENTILATION NON INVASIVE VENTILATION NON INVASIVE Principes généraux Jérôme CUNY 29 mai 2015 Collège Régional de Médecine d Urgence Nord-Pas-de-Calais Ventilation Mécanique Prise en charge du Travail inspiratoire du patient AMELIORATION

Plus en détail

La kinésithérapie active en résistance progressive à l élastique est une technique

La kinésithérapie active en résistance progressive à l élastique est une technique Introduction La kinésithérapie active en résistance progressive à l élastique est une technique de rééducation simple, efficace et ludique. Elle ne nécessite aucune infrastructure particulière sinon un

Plus en détail

Évaluation de la douleur : audits répétés, des efforts récompensés 1

Évaluation de la douleur : audits répétés, des efforts récompensés 1 Évaluation de la douleur : audits répétés, des efforts récompensés 1 Donatienne Dujardin 1, Ophélie Lamy 2 1 IPDE, Formatrice en réanimation néonatale et pédiatrique, 2 IPDE au pédiatrique et réanimation

Plus en détail

ITEM 118 : Principales techniques de rééducation et de réadaptation

ITEM 118 : Principales techniques de rééducation et de réadaptation Médecin MPR Médecin traitant Ergothérapeute Podo-orthésiste Kinésithérapeute Patient Podologue Enseignant en APA Orthophoniste Psychologue Psychomotricien Orthoprothésiste Assistant socio-éducatif ITEM

Plus en détail

Prise en charge masso-kinésithérapique d un patient. intubé, ventilé et sédaté depuis 20 jours :

Prise en charge masso-kinésithérapique d un patient. intubé, ventilé et sédaté depuis 20 jours : Institut Régional de Formation aux Métiers de Rééducation et Réadaptation Pays de la Loire 54 Rue de la Baugerie 44230 Saint Sébastien sur Loire Prise en charge masso-kinésithérapique d un patient intubé,

Plus en détail

Traitement des déformations rachidiennes dans la paralysie cérébrale

Traitement des déformations rachidiennes dans la paralysie cérébrale Traitement des déformations rachidiennes dans la paralysie cérébrale Raphaël VIALLE Service de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice de l Enfant Hôpital d Enfants Armand-Trousseau - Paris Plan Particularités

Plus en détail

Pascal Thomas & Marc Leone

Pascal Thomas & Marc Leone Pascal Thomas & Marc Leone Service de chirurgie thoracique et maladies de l oesophage Service d anesthésie et de réanimation Hôpital Nord, AP-HM Aix Marseille Université, Marseille Récupération rapide

Plus en détail

Place et intérêt du Décubitus Ventral dans la pratique de la kinésithérapie respiratoire

Place et intérêt du Décubitus Ventral dans la pratique de la kinésithérapie respiratoire Place et intérêt du Décubitus Ventral dans la pratique de la kinésithérapie respiratoire Thomas FAYE-GUILLOT. MKDE. Service de Neuro-rééducation, Pr. J. LUAUTE Service de Réanimation, Dr. F. DAILLER Hôpital

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages

VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages François CHABOT Maladies Respiratoires et Réanimation Respiratoire CHU de Nancy 15 octobre 2011 Ventilation non invasive Ventilation en pression négative

Plus en détail

Maintien de l autonomie et maladies chroniques. Claudine Fabre. Responsable Master APA, EMDAPA, DEUAPA

Maintien de l autonomie et maladies chroniques. Claudine Fabre. Responsable Master APA, EMDAPA, DEUAPA Maintien de l autonomie et maladies chroniques Claudine Fabre Responsable Master APA, EMDAPA, DEUAPA Sommaire 1. Consommation d oxygène et maintien de l autonomie 2. Exemple de prise en charge : les maladies

Plus en détail