La Région intervient en faveur du logement social

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Région intervient en faveur du logement social"

Transcription

1 PLAN RÉGIONAL DE RELANCE ÉCONOMIQUE La Région intervient en faveur du logement social DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL

2 Préambule Dans le cadre de sa compétence «aménagement du territoire» et de la déclinaison opérationnelle des orientations du Schéma d Aménagement Régional (SAR) 2011 en matière de densification et d amélioration de l offre en faveur du logement social, La Région propose de mettre en place un cadre de financement de l aménagement notamment en faveur du logement social. DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL 2

3 PLAN RÉGIONAL DE RELANCE ÉCONOMIQUE Contexte DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL 3

4 Le logement social : un enjeu majeur pour La Réunion Le constat est le suivant: > le nombre de logements accessibles pour les familles à revenus modestes est encore insuffisant, > malgré une diminution importante des poches d habitat insalubre qui perdure encore dans les secteurs où les logements indignes existent. Par ailleurs, cela nécessite une intervention lourde des collectivités, > l amélioration des conditions de vie et du confort (quartiers résidentiels) des logements sociaux a largement participé à un relèvement des coûts des loyers et notamment des charges, > les financements publics actuels (notamment les crédits de la Ligne Budgétaire Unique de l État et la défiscalisation) ne permettent pas de faire face à la demande et à la totalité des projets portés par les bailleurs sociaux. Par ailleurs, le développement de l offre de logements est rendu difficile par la situation de pénurie du foncier et du manque d opérations d aménagement. Les difficultés sont identifiées comme suit: > en amont de l acquisition des terrains concernant la réflexion sur la restructuration de la ville ou du quartier, pour les densifier, en intégrant l offre de logement social, en conformité aux objectifs du SAR; > au moment de la négociation foncière: les prix au-dessus du prix des domaines, les problèmes juridiques ou de succession, d indivision à régler; > en aval, au moment de l aménagement du terrain: l absence de réseaux, des appel d offres infructueux lors de la mise en œuvre des travaux, les recours contentieux contre les permis de construire pour des logements sociaux, la nécessité de répondre à d autres besoins que ceux de l habitat (économie, équipement ) ; > les procédures administratives et environnementales particulièrement longues pour faire aboutir les dossiers d aménagement dans des temps compatibles avec l urgence d une programmation de logements sociaux. Ce constat montre la nécessité d une forte mobilisation de tous les partenaires et acteurs dans ce domaine, pour faciliter l accès des Réunionnais à un logement adapté. DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL 4

5 La Réunion est aujourd hui confrontée à une situation de crise du logement Au 1er janvier 2011, le parc locatif social compte logements, loge environ 20 % des ménages de La Réunion et ménages sont demandeurs de logements locatifs sociaux à La Réunion. La production de logements, malgré la part importante de logements sociaux au regard des autres Départements métropolitains et ultra-marins, ne répond pas complètement à la demande quantifiée à La Réunion, même si les nouveaux logements sont d une qualité bien supérieure à ceux des dernières années, gage de satisfaction pour les familles. La situation du logement locatif social en 2010 est caractérisée par > un niveau élevé de logements programmés mais un niveau de livraisons de logements neufs qui ne croît que de manière différée d'au moins deux à trois années, > des attributions de logements qui restent insuffisantes, en comptant les attributions sur le parc existant et celles sur le logement neuf, > des améliorations constatées compte tenu du recyclage de projets privés en programmes sociaux dans le cadre de VEFA et de l apport de la défiscalisation dans le financement du logement social) qui devrait se traduire par un apport conséquent de financement pour la production de logements sociaux et donc une augmentation des livraisons en 2011 et 2012 (entre et logements), une progression sensible du taux de satisfaction de la demande locative sociale du fait de la hausse significative des attributions de logements sociaux qui en découlera. Cependant, si les promoteurs sociaux ont su augmenter significativement le nombre de projets ces trois dernières années (3500 logements locatifs déposés à la DDE en 2009, en 2010 et un potentiel de 6000 en 2011), le niveau actuel des financements n a permis de rétablir qu un niveau de production aussi important qu au début des années 2000 et ce malgré les ressources complémentaires apportées par le dispositif de défiscalisation du logement social Outre-mer. Dans ce contexte, l État et la Région souhaitent impulser une nouvelle politique d accompagnement pour l augmentation de la production de logements sociaux. Il s agit également d apporter à la population réunionnaise, notamment des jeunes couples, un vrai projet de parcours résidentiel dans des logements et un cadre de vie de qualité. DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL 5

6 Les enjeux et perspectives Concernant le logement social, il est constaté dans le SAR, un manque de logements sociaux qui constitue un des facteurs persistants et alarmants de précarité et d exclusion d une part importante de la population. L objectif fixé est de renforcer la cohésion de la société réunionnaise dans un contexte de plus en plus urbain et pour l atteindre, retrouver un marché du logement adapté à la demande et mettre la priorité sur la production de logement social: > en rétablissant l adéquation entre la demande et l offre de logements par une production suffisante de logements sociaux Le SAR vise ainsi une production de logements aidés qui ne se limite pas aux seuils définis par la loi solidarité et au renouvellement urbains (loi SRU). Le besoin de logements sociaux dans le SAR: 60 % de logements aidés parmi les logements neufs à construire d ici 2030, soit environ logements aidés neufs par an. > en produisant une offre de logement social adaptée au territoire et aux attentes de la population. En matière d aménagement, le SAR recommande de produire une grande partie du parc en densification, de poursuivre les opérations de résorption de l habitat insalubre et de relancer des opérations nouvelles d aménagement, tout en veillant à garantir un cadre de vie de qualité. Ainsi, concernant les nouveaux quartiers, le SAR fixe un objectif minimum de 40 % des logements aidés. DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL 6

7 PLAN RÉGIONAL DE RELANCE ÉCONOMIQUE Cadre d intervention DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL 7

8 L intervention régionale dans le domaine de l aménagement notamment en faveur du logement social se décline en 2 volets: le volet «études» le volet «travaux» qui seront financés dans le cadre des crédits du plan de relance régionale en faveur des Communes et de leurs Groupements. Le volet études Il s agit de proposer d intervenir sur des créneaux nouveaux non couverts par les financements existants, à destination des Collectivités: > toutes les études d urbanisme ou les schémas de secteur, hors PADD (plan d aménagement de développement durable), plans locaux d urbanismes (PLU) et SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) établis par les Communes et les EPCI qui sont des documents obligatoires, visant à optimiser la programmation des logements ou du foncier sur le territoire communal; > la vectorisation des documents d urbanisme ou mise en œuvre d un Système d information géographique (SIG) «urbanisme et aménagement», permettant de disposer de la version du PLU numérisé; > les études générales ou sectorielles de risques et les plans communaux de sauvegarde. DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL 8

9 Le volet travaux LES OPÉRATIONS D AMÉNAGEMENTS La Région souhaite apporter son financement aux Collectivités et à leurs groupements: > dans les opérations de requalification des quartiers urbains anciens afin de permettre leur densification; > dans les opérations d aménagements spécifiquement éligibles au FRAFU à vocation sociale > dans le financement des équipements publics structurants non finançables par le FRAFU à vocation sociale, et participant à l aménagement de zones à urbaniser relevant du FRAFU à vocation sociale, dans le respect des objectifs du SAR. Le FRAFU à vocation sociale a pour but d aider les Communes à équilibrer leurs opérations d aménagement en vue de la construction de logements sociaux. Cet outil produit annuellement environ terrains destinés au logement social. Le FRAFU à vocation sociale est financé en 2 mesures: > la viabilisation du foncier destiné à accueillir une proportion minimale de logements aidés. C est l État qui finance cette mesure sur la Ligne Budgétaire Unique (LBU) > la création et le re-qualibrage de réseaux (assainissement des eaux usées et pluviales, eaux potables) rendus nécessaires pour raccorder aux réseaux existants, les plus proches opérations d aménagement à vocation sociale. Sur cette mesure, notre Collectivité participe déjà au financement des projets. La Collectivité interviendra ainsi sur le financement des zones d aménagement en faveur du logement social en substitution des crédits de la Ligne Budgétaire Unique (LBU) que l État affectait à ce dispositif du FRAFU à vocation sociale, ce qui lui permettra de consacrer une part plus importante au financement du logement. DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL 9

10 L INCITATION À LA CONSTRUCTION DES LES (LOGEMENT ÉVOLUTIF SOCIAL) La Région souhaite relancer la construction des Logements Évolutifs Sociaux (LES) et répondre ainsi à la demande des Réunionnais à revenus modestes qui souhaitent devenir propriétaires Par ailleurs, cela fait travailler les petites entreprises puisqu il s agit de financer des petites opérations. En effet, pendant les années 90, les bailleurs sociaux produisaient environ 1500 LES/an (chiffres ARMOS). Aujourd hui, c est 50 LES/an qui sont produits. Est ainsi dommageable, la désaffection des financements sur ce type logements sociaux pourtant très appréciés des Réunionnais, car ils peuvent devenir à terme propriétaires. Par ailleurs, le manque de LES a pour conséquence une perte de cohérence du parcours résidentiel. Il s agira de retrouver une production de LES suffisante, avec un objectif de plus de 1000 logements par an, notamment dans des opérations de réhabilitation, de construction de quartiers résidentiels et de production de maisons de ville avec des densités respectueuses des orientations du SAR. La Région facilitera l aménagement des parcelles destinées à la construction de ces LES. LE FINANCEMENT La Région intervient fortement dans le cadre du plan de relance régional en faveur des communes et de leurs groupements pour des projets relevant des domaines de la culture, du sport, de l éducation ainsi que du patrimoine En effet, pour la période de 2010 à 2014, ce plan de relance porte sur un volume financier de 300 millions d euros consacrés aux travaux pour la réalisation et la modernisation d équipements publics. L inscription dans ce plan de relance d un volet «aménagement» (15 millions d euros) est ainsi proposée pour l accompagnement des Communes et de leurs groupements sur les volets «études et travaux» et destiné à augmenter le parc de logements sociaux. DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL 10

Développer l offre de logements en Essonne. Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015

Développer l offre de logements en Essonne. Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015 Développer l offre de logements en Essonne Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015 1 Des objectifs forts de production en Ile-de-France : Loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris : Objectif

Plus en détail

Préambule... 5 Les éléments législatifs du Programme Local de l Habitat... 6

Préambule... 5 Les éléments législatifs du Programme Local de l Habitat... 6 Sommaire Préambule... 5 Les éléments législatifs du Programme Local de l Habitat... 6 Diagnostic 1ère partie : Des nouveaux arrivants qui façonnent le territoire... 11 2ème partie : Le parc de logements...

Plus en détail

DEFINITION «MODE D EMPLOI» «Le programme local de l'habitat définit, pour une. durée de six ans, les objectifs et les principes d'une

DEFINITION «MODE D EMPLOI» «Le programme local de l'habitat définit, pour une. durée de six ans, les objectifs et les principes d'une DEFINITION PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT «MODE D EMPLOI» Guide à destination des élus et techniciens communaux pour une meilleure prise en main de la démarche PLH «Le programme local de l'habitat définit,

Plus en détail

«Le logement social en Midi-Pyrénées»

«Le logement social en Midi-Pyrénées» «Le logement social en Midi-Pyrénées» Problématique générale 20 janvier 2005 Une crise nationale du logement qui touche aussi Midi-Pyrénées : une accession à la propriété de plus en plus difficile Des

Plus en détail

Vers l élaboration d un Schéma régional de l habitat et de l hébergement. Des repères à partager Des stratégies à construire

Vers l élaboration d un Schéma régional de l habitat et de l hébergement. Des repères à partager Des stratégies à construire Vers l élaboration d un Schéma régional de l habitat et de l hébergement Des repères à partager Des stratégies à construire 10 septembre 2014 Matinée d échanges entre acteurs de l habitat et de l hébergement

Plus en détail

Plan Logement Martinique (PLM) CDHH - 7 juillet 2016

Plan Logement Martinique (PLM) CDHH - 7 juillet 2016 Plan Logement Martinique (PLM) 2015-2020 CDHH - 7 juillet 2016 Direction de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de la Martinique www.martinique.developpement-durable.gouv.fr Du Plan Logement

Plus en détail

Fiche action n 10. Relancer la construction neuve à hauteur des objectifs du PLH

Fiche action n 10. Relancer la construction neuve à hauteur des objectifs du PLH 31 Fiche action n 10 Relancer la construction neuve à hauteur des objectifs du PLH Rendre l aide plus incitative par logement afin de tendre vers l objectif de plus ou moins 900 logements sociaux à produire

Plus en détail

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH 12 Fiche action n 1 Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH Décliner avec chaque commune, les objectifs de production du PLH et leur faisabilité opérationnelle : rythme,

Plus en détail

Projet de Programme Local de l Habitat (P.L.H.) de CAP Nord

Projet de Programme Local de l Habitat (P.L.H.) de CAP Nord Agence D Urbanisme et d Aménagement de Martinique Projet de Programme Local de l Habitat (P.L.H.) de CAP Nord 2016-2022 Présentation du PLH arrêté en CDH-H Du 7 Juillet 2016 Pourquoi élaborer un PLH? Objectifs

Plus en détail

Élaboration du Programme Local de l Habitat

Élaboration du Programme Local de l Habitat RENNES METROPOLE DGAU DEP - Habitat Document Provisoire Élaboration du Programme Local de l Habitat Conseil métropolitain 19 mars 2015 1 RENNES METROPOLE 1- Le cadre politique d intervention 2 Des décennies

Plus en détail

Conseil Municipal 24 octobre 2013

Conseil Municipal 24 octobre 2013 Débat sur les orientations générales du PADD - PLU-H Conseil Municipal 24 octobre 2013 Etat d avancement de la procédure Débat orientations générales PADD Commission communale PLU-H 18 septembre 2013 Conseil

Plus en détail

Actions de LE MANS METROPOLE en matière d accession à la propriété. Commission propriété privée DREAL Jeudi 12 Mars 2015

Actions de LE MANS METROPOLE en matière d accession à la propriété. Commission propriété privée DREAL Jeudi 12 Mars 2015 Actions de LE MANS METROPOLE en matière d accession à la propriété Commission propriété privée DREAL Jeudi 12 Mars 2015 L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE Le dispositif d Accession sociale à la propriété

Plus en détail

intercommunal (PLHI) «Notre ambition : Faire de la Cirest une communauté d'investissement et une communauté solidaire pour une communauté de destin»

intercommunal (PLHI) «Notre ambition : Faire de la Cirest une communauté d'investissement et une communauté solidaire pour une communauté de destin» programme LOCAL de l'habitat intercommunal (PLHI) «Notre ambition : Faire de la Cirest une communauté d'investissement et une communauté solidaire pour une communauté de destin» CIREST 26b Résidence Le

Plus en détail

Lancement du Passeport Accession Logement 4 décembre 2013

Lancement du Passeport Accession Logement 4 décembre 2013 Dossier de presse Lancement du Passeport Accession Logement 4 décembre 2013 I/ L habitat, un enjeu essentiel II/ L action du Grand Dax en faveur de l habitat III/ La démarche du passeport accession IV/

Plus en détail

Les aides à la pierre

Les aides à la pierre Dossier de presse Les aides à la pierre Une volonté forte d améliorer l habitat Lundi 3 avril 2006 16h30 Bourges Plus a pour objectif de mettre en œuvre une politique de l habitat en phase des attentes

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE BIDACHE. Programme d actions HABITAT

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE BIDACHE. Programme d actions HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE BIDACHE Programme d actions HABITAT - 2013 Programme d actions Avenant Habitat du Contrat Communautaire du Pays de Bidache janvier Page 1 AXE Préalable : INSERTION DANS

Plus en détail

Répartition territorialisée des objectifs de production de logements :

Répartition territorialisée des objectifs de production de logements : La répartition territoriale de la programmation en nouveaux logements : Ainsi la programmation de nouveaux logements est déclinée dans le tableau suivant à l échelle des 6 secteurs du territoire du SCoT

Plus en détail

Le parc, la demande, les attributions de logements locatifs sociaux à la Réunion

Le parc, la demande, les attributions de logements locatifs sociaux à la Réunion Le parc, la demande, les attributions de logements locatifs sociaux à la Réunion Édition 213 Sommaire INTRODUCTION 3 LE PARC LOCATIF SOCIAL 4 Poids du parc locatif social 5 Rythme de livraison du parc

Plus en détail

Programme Local de l Habitat

Programme Local de l Habitat 12/02 29 septembre 2015 Programme Local de l Habitat 2015-2020 Le rapporteur, par lettre du 27 juillet 2015, le Président de Rennes Métropole a notifié à la commune de Pacé, le projet de Programme Local

Plus en détail

2016 DLH 11G Avenant n 2 à l accord collectif départemental de Paris PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2016 DLH 11G Avenant n 2 à l accord collectif départemental de Paris PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction du Logement et de l Habitat Direction de l Action Sociale, de l Enfance et de la Santé 2016 DLH 11G Avenant n 2 à l accord collectif départemental de Paris 2012-2016. PROJET DE DELIBERATION EXPOSE

Plus en détail

I- LE BILAN POSITIF DE LA CONVENTION DU 20 AVRIL 2005

I- LE BILAN POSITIF DE LA CONVENTION DU 20 AVRIL 2005 Direction du Logement et de l Habitat Sous-Direction de la Politique du Logement Service du Logement et de son Financement 2011 DLH 2G Signature des conventions renouvelant la délégation de compétence

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat Communauté d agglomération de Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et conditions de versements de l aide financière accordée aux communes,

Plus en détail

PROGRAMME RHEA 2 Région Accompagner - Evaluer : Une politique publique au service de la réhabilitation

PROGRAMME RHEA 2 Région Accompagner - Evaluer : Une politique publique au service de la réhabilitation PROGRAMME RHEA 2 Région Accompagner - Evaluer : Une politique publique au service de la réhabilitation Direction de l Habitat et de l Aménagement Service Habitat Foncier Urbanisme Le Soutien régional à

Plus en détail

1 Une notion-clé : le développement durable

1 Une notion-clé : le développement durable PREAMBULE - PREAMBULE - 1 Une notion-clé : le développement durable Le développement durable est une notion déjà ancienne, et de portée universelle UN MODE DE DÉVELOPPEMENT «qui réponde aux besoins du

Plus en détail

SOMMAIRE. I SCENARIO DE DEVELOPPEMENT RETENU... 3 I.1 Bilan I.2 Hypothèses et objectifs du scénario de développement retenu...

SOMMAIRE. I SCENARIO DE DEVELOPPEMENT RETENU... 3 I.1 Bilan I.2 Hypothèses et objectifs du scénario de développement retenu... SOMMAIRE I SCENARIO DE DEVELOPPEMENT RETENU... 3 I.1 Bilan 1999-2009... 5 I.2 Hypothèses et objectifs du scénario de développement retenu... 5 II SEGMENTATION ET TERRITORIALISATION DES OBJECTIFS... 9 II.1

Plus en détail

Conférence TRION 21 Mars 2013 Service Habitat et Solidarités Territoriales

Conférence TRION 21 Mars 2013 Service Habitat et Solidarités Territoriales Quelle performance énergétique pour les ménages modestes? Conférence TRION 21 Mars 2013 Service Habitat et Solidarités Territoriales Le Département D du Haut Rhin, un acteur majeur de l Habitatl Une compétence

Plus en détail

PRÉFECTURE DES PYRÉNÉES-ORIENTALES

PRÉFECTURE DES PYRÉNÉES-ORIENTALES PRÉFECTURE DES PYRÉNÉES-ORIENTALES Le Préfet Dossier de candidature de la ville de Perpignan, quartier de la gare, pour le programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PRNQAD)

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL GENERAL. Séance du vendredi 18 décembre 2009

RAPPORT AU CONSEIL GENERAL. Séance du vendredi 18 décembre 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services du Département Direction du Développement Sous-direction du Développement Territorial - Habitat 2009-CG-5-2487 Affaire suivie

Plus en détail

Conventions d utilité sociale Cahier des références de la Charente

Conventions d utilité sociale Cahier des références de la Charente Conventions d utilité sociale Cahier des références de la Charente Synthèse GBS16 3 Mai 2010 Qu est-ce que la CUS? La CUS est un document d engagement, établi pour 6 ans, entre l'etat et un organisme HLM.

Plus en détail

Loger les enfants de tous les Franciliens

Loger les enfants de tous les Franciliens Loger les enfants de tous les Franciliens La satisfaction des besoins page 27 2 La diversité du logement page 33 26 La satisfaction des besoins L évolution de la population par département La perspective

Plus en détail

L E L O G E M E N T F I C H E. n 1. Commune de Fleury - Fiches synthétiques. Croissance démographique

L E L O G E M E N T F I C H E. n 1. Commune de Fleury - Fiches synthétiques. Croissance démographique Commune de - Fiches synthétiques La France connaît une pénurie de logements qui concerne de nombreuses régions, frappant plus particulièrement les ménages à revenus modestes ou moyens. C'est pourquoi notre

Plus en détail

Révision du Plan Local d Urbanisme

Révision du Plan Local d Urbanisme Introduction À quoi sert le Plan Local d Urbanisme (PLU)? Initié par la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU), le Plan Local d Urbanisme est un document d urbanisme réglementaire conçu comme un

Plus en détail

CA Arles Crau Camargue Montagnette

CA Arles Crau Camargue Montagnette CA Arles Crau Camargue Montagnette Démarche et calendrier de l élaboration du 2ème PLH Les 3 phases d élaboration du PLH PHASE 1 : DIAGNOSTIC 1er Comité de pilotage du 17 avril 2015 : présentation du bilan

Plus en détail

AIDES A L AMELIORATION DE L HABITAT

AIDES A L AMELIORATION DE L HABITAT Dossier de presse AIDES A L AMELIORATION DE L HABITAT : Présentation du nouveau dispositif Vendredi 17 juin 2011 14h00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 / 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

Le logement social en Aquitaine. BORDEAUX 4 octobre 2016 AROSHA

Le logement social en Aquitaine. BORDEAUX 4 octobre 2016 AROSHA Le logement social en Aquitaine BORDEAUX 4 octobre 2016 Combien de logements sociaux en Aquitaine? Quelle part en QPV? Un parc social diversifié et concentré sur la Gironde Logement social : moins de 10%

Plus en détail

LES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) DANS LES PLU Atelier du SCoT n 3 Loperhet. 24 septembre 2013 Réf.

LES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) DANS LES PLU Atelier du SCoT n 3 Loperhet. 24 septembre 2013 Réf. LES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) DANS LES PLU Atelier du SCoT n 3 Loperhet 24 septembre 2013 Réf. 13/EL/254 SOMMAIRE Qu est-ce qu une OAP? Les OAP au service de la collectivité

Plus en détail

LES ENJEUX ET OBJECTIFS

LES ENJEUX ET OBJECTIFS 3 LES ENJEUX ET OBJECTIFS 1. LES ENJEUX DU PLH 1 2 3 Répondre aux besoins en logement dans un contexte de croissance de l'agglomération > OPTIMISER Dans chaque bassin de vie, renforcer la diversité de

Plus en détail

1ÈRE CONFÉRENCE INTERCOMMUNALE DU LOGEMENT

1ÈRE CONFÉRENCE INTERCOMMUNALE DU LOGEMENT PRÉFET DU NORD Sous-Préfecture de Douai 1ÈRE CONFÉRENCE INTERCOMMUNALE DU LOGEMENT Mardi 2 février 2016 Eléments de contexte et méthode de travail proposée Introduction 1. Présentation du cadre règlementaire

Plus en détail

Programme local de l habitat de la Communauté d agglomération Castres-Mazamet

Programme local de l habitat de la Communauté d agglomération Castres-Mazamet Programme local de l habitat de la Communauté d agglomération Castres-Mazamet Bilan intermédiaire du PLH 2011-2013 Jeudi 5 novembre 2015 PLH adopté en juin 2011 Principes de l évaluation à mi-parcours

Plus en détail

Revitaliser les centres-bourgs

Revitaliser les centres-bourgs Revitaliser les centres-bourgs le 9 avril 2015 Comment vivre autrement les territoires ruraux et périurbains? Présentation du territoire Présentation du territoire Situé à 15 kilomètres de Boulogne-Sur-Mer

Plus en détail

Fiche action N 2 : Action foncière

Fiche action N 2 : Action foncière Programme local de l habitat de la Communauté de Communes des Pays de Rhône Ouvèze Fiche action N 2 : Action foncière ENJEUX - Généraliser les outils de maîtrise foncière aux échelles communales afin d

Plus en détail

Présentation de l article 97 de la Loi ALUR - impacts pour les organismes Hlm et les EPCI

Présentation de l article 97 de la Loi ALUR - impacts pour les organismes Hlm et les EPCI Nicolas FORISSIER HTC - Pôle Stratégies urbaines et sociales Présentation de l article 97 de la Loi ALUR - impacts pour les organismes Hlm et les EPCI Séminaire régional du jeudi 9 juin 2016 Siège social

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION

DOCUMENT D ORIENTATION PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH) 2016-2021 DOCUMENT D ORIENTATION Communauté d agglomération de l Ouest Rhodanien (COR) 1 PLH COR - Document d orientation Sommaire : 1/ Le contenu du document d orientation

Plus en détail

Projet de Porter à connaissance «Développement de l habitat social sur la commune de Flines les Râches»

Projet de Porter à connaissance «Développement de l habitat social sur la commune de Flines les Râches» Projet de Porter à connaissance «Développement de l habitat social sur la commune de Flines les Râches» Les objectifs de ce porter à connaissance sont multiples : faire connaitre le contexte de la commune

Plus en détail

Politique locale de l habitat à Saint-Étienne Métropole

Politique locale de l habitat à Saint-Étienne Métropole Politique locale de l habitat à Saint-Étienne Métropole Périmètre de la compétence Saint-Etienne Métropole est compétente en matière d équilibre social de l habitat depuis le 1 er janvier 2001. Dans ce

Plus en détail

Fiche 5 Densification pavillonnaire & Bail à construction

Fiche 5 Densification pavillonnaire & Bail à construction Direction Territoriale Normandie Centre/ Direction Territoriale Ile de France Septembre 2014 Action Bimby 3.2 : Intégration de la démarche aux outils fonciers et procédures d aménagement Fiche 5 Densification

Plus en détail

Éléments de bilan des politiques ( )

Éléments de bilan des politiques ( ) Éléments de bilan des politiques communautaires de l habitat (2006-2010) 1 Trois phases des politiques communautaires de l habitat Phase 1 2005 Phase 2 2008 Phase 3 Politique de la Ville renouvelée, premières

Plus en détail

Ville de Bois-Guillaume PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

Ville de Bois-Guillaume PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Ville de Bois-Guillaume PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Préambule La rédaction du Plan Local d Urbanisme -PLU- est un enjeu majeur et complexe qui consiste à traduire une vision collective

Plus en détail

Présentation de l Opération Programmée d Amélioration de l Habitat de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) Centre Ville

Présentation de l Opération Programmée d Amélioration de l Habitat de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) Centre Ville Ville de Marignane Présentation de l Opération Programmée d Amélioration de l Habitat de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) Centre Ville Février 2012-Février 2017 Comment contacter l équipe URBANiS P o i

Plus en détail

Département de la Haute-Vienne. Commune d ISLE. Projet d Aménagement et de Développement Durable

Département de la Haute-Vienne. Commune d ISLE. Projet d Aménagement et de Développement Durable Département de la Haute-Vienne Commune d ISLE Projet d Aménagement et de Développement Durable Janvier 2011 Préambule Le PADD du Plan Local d Urbanisme La loi Solidarité et Renouvellement Urbains (S.R.U.)

Plus en détail

La Politique Locale de l Habitat. de la Communauté de Communes du Comté de Provence. répondre aux besoins en logements actuels et à venir

La Politique Locale de l Habitat. de la Communauté de Communes du Comté de Provence. répondre aux besoins en logements actuels et à venir La Politique Locale de l Habitat de la Communauté de Communes du Comté de Provence répondre aux besoins en logements actuels et à venir La politique du logement : une compétence clef pour le développement

Plus en détail

La politique de l habitat de la Communauté Urbaine de Bordeaux dans les deux générations de PLU. Angers 2 octobre 2012

La politique de l habitat de la Communauté Urbaine de Bordeaux dans les deux générations de PLU. Angers 2 octobre 2012 La politique de l habitat de la Communauté Urbaine de Bordeaux dans les deux générations de PLU Angers 2 octobre 2012 Le contexte de la CUB Une culture établie de PLU intercommunal Une gouvernance intégrée

Plus en détail

FICHE n II.07. Construire du logement à Emines

FICHE n II.07. Construire du logement à Emines FICHE n II.07. Construire du logement à Emines DESCRIPTION DU PROJET Le projet consiste en la création de logement qui soit particulièrement adapté aux besoins des ménages jeunes ainsi que des personnes

Plus en détail

2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE RÉVISION GÉNÉRALE DU P LAN L OCAL D U RBANISME Commune de Blainville-sur-l eau Mairie Rue des Ecoles 54360 BLAINVILLE-SUR-L EAU Tél. : 03 83 75 70 05 Fax : 03 83 75 94 33 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Urbanisme communal en 2016 Le PLU traduction du projet local un document fortement encadré. Montagnole Réunion publique 23 juin 2016

Urbanisme communal en 2016 Le PLU traduction du projet local un document fortement encadré. Montagnole Réunion publique 23 juin 2016 Urbanisme communal en 2016 Le PLU traduction du projet local un document fortement encadré Montagnole Réunion publique 23 juin 2016 Le PLU, traduction du projet local Evolution de la planification La planification

Plus en détail

Plan de financement prévisionnel HT PRIX DE REVIENT HT AUTOFINANCEMENT CCPA

Plan de financement prévisionnel HT PRIX DE REVIENT HT AUTOFINANCEMENT CCPA A.1 Projet : Étude pour la mise en oeuvre d un Programme Local de l Habitat Mener une réflexion globale sur l habitat dont le volet social Diversifier l offre de logements (gammes, typologies) Maîtriser

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT 2011-2016 SOMMAIRE Présentation du territoire de Sannois Les enjeux pour une politique de l habitat Les enjeux locaux Les axes du PLH 2011-2016 de l Habitat Programme Local

Plus en détail

Logements et démographie

Logements et démographie Quelles sont les orientations de la politique municipale en matière de logement? Quelles sont les attentes de la population en matière de logement? 9 Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION PAYS BASQUE POLE TERRITORIAL COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE

REGLEMENT D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION PAYS BASQUE POLE TERRITORIAL COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE REGLEMENT D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION PAYS BASQUE POLE TERRITORIAL COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE VOLET LOGEMENT LOCATIF SOCIAL LOCATIF Pôle Territorial Côte Basque Adour

Plus en détail

Le parc et les attributions de logements locatifs sociaux à la Réunion

Le parc et les attributions de logements locatifs sociaux à la Réunion Le parc et les attributions de logements locatifs sociaux à la Réunion Édition 2016 Sommaire INTRODUCTION 3 LE PARC LOCATIF SOCIAL 4 Poids du parc locatif social 5 Rythme de livraison du parc locatif social

Plus en détail

Le financement de l amélioration énergétique du parc privé et les actions du Programme local de l habitat de l agglomération chambérienne

Le financement de l amélioration énergétique du parc privé et les actions du Programme local de l habitat de l agglomération chambérienne Le financement de l amélioration énergétique du parc privé et les actions du Programme local de l habitat de l agglomération chambérienne Atelier réhabilitation : «financement et montage d opération» 20

Plus en détail

Plus de dix ans après les Etats Généraux du Logement Social (EGLS), quel est le Bilan?

Plus de dix ans après les Etats Généraux du Logement Social (EGLS), quel est le Bilan? Plus de dix ans après les Etats Généraux du Logement Social (EGLS), quel est le Bilan? Gouvernement de Nouvelle-Calédonie Etat Généraux de l Habitat (EGH) 2016 SOMMAIRE A. Démarche EGLS de décembre 2004.

Plus en détail

Dispositif «Habiter Mieux» Jeudi 24 août h00. Stand de l Anah place du Général de Gaulle Digne-les-Bains

Dispositif «Habiter Mieux» Jeudi 24 août h00. Stand de l Anah place du Général de Gaulle Digne-les-Bains Dispositif «Habiter Mieux» Jeudi 24 août 2017 11h00 Stand de l Anah place du Général de Gaulle Digne-les-Bains Dans le cadre du plan de relance du programme «Habiter Mieux», la délégation locale de l Agence

Plus en détail

La stratégie samaritaine de reconquête des dents creuses

La stratégie samaritaine de reconquête des dents creuses La stratégie samaritaine de reconquête des dents creuses Camille CASERUS 7 ème Adjoint au Maire AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE 2 Ilet de Sainte-Marie Tombolo

Plus en détail

novembre / décembre 2008

novembre / décembre 2008 novembre / décembre 2008 Les documents d urbanisme dans les territoires ruraux Aurore CAZE Mohammed CHAHID Raymond AMBLARD Consultants Les enjeux qui se posent aux territoires ruraux en matière d urbanisme

Plus en détail

DIAGNOSTIC, ENJEUX ET PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD)

DIAGNOSTIC, ENJEUX ET PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD) DIAGNOSTIC, ENJEUX ET PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD) Réunions publiques de concertation 8, 9 et 16 Juillet 2015 DÉROULÉ DE LA PRÉSENTATION Le SCoT? Synthèse du diagnostic Le Projet

Plus en détail

SITUATION DU LOGEMENT A BLANQUEFORT en 2009

SITUATION DU LOGEMENT A BLANQUEFORT en 2009 SITUATION DU LOGEMENT A BLANQUEFORT en 2009 Ville de Blanquefort décembre 2009 Les données 2006 du recensement de la population publiées par l INSEE en juillet dernier complétées par des statistiques 2008

Plus en détail

40 ans de l USH Midi-

40 ans de l USH Midi- 40 ans de l USH Midi- Pyrénées GRAND MONTAUBAN Février 2014 1 Une histoire En 2014, l USH Midi-Pyrénées fête ses 40 ans. A cette occasion, un livret a été réalisé. Cette publication présente les 40 ans

Plus en détail

La Ville de Cognac transforme sa friche hospitalière en éco-quartier,

La Ville de Cognac transforme sa friche hospitalière en éco-quartier, Dossier de presse La Ville de Cognac transforme sa friche hospitalière en éco-quartier, avec l appui de l Établissement Public Foncier (EPF) de Nouvelle-Aquitaine, La mutation des terrains de l ancien

Plus en détail

La commune des Mathes, un pôle rural de proximité qui s affirme :

La commune des Mathes, un pôle rural de proximité qui s affirme : La commune: un vaste territoire littoral de 3 750 ha qui offre un espace naturel d intérêt patrimonial de plus de 2000 ha (53% du territoire) dont 1 660 ha de forêt d espaces boisés significatifs (44%

Plus en détail

Un bailleur social dynamique et à l écoute

Un bailleur social dynamique et à l écoute Un bailleur social dynamique et à l écoute Lyon, le 28 février 2013 SCIC Habitat Rhône-Alpes, filiale du groupe SNI, premier bailleur de France Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière - premier

Plus en détail

15 avenue Foch _ CS BAYONNE CEDEX REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE

15 avenue Foch _ CS BAYONNE CEDEX REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE 15 avenue Foch _ CS 88507 64185 BAYONNE CEDEX 05 59 44 72 72 REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE VOLET LOGEMENT PARC PRIVÉ Mars 2016 Objectif 1 Soutenir

Plus en détail

PLH Les e le ments cle s du diagnostic

PLH Les e le ments cle s du diagnostic PLH 2016-2021 Les e le ments cle s du diagnostic Un territoire re sidentiel encore autonome... Un territoire dans l aire d influence de Nancy... d abord résidentiel La CC Moselle et Madon est un territoire

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : DIAGNOSTIC IV SYNTHESE. Tableau récapitulatif par thématique. SAINT-EGREVE PLU RAPPORT DE PRESENTATION

PREMIERE PARTIE : DIAGNOSTIC IV SYNTHESE. Tableau récapitulatif par thématique. SAINT-EGREVE PLU RAPPORT DE PRESENTATION PREMIERE PARTIE : DIAGNOSTIC IV SYNTHESE Tableau récapitulatif par thématique. PLU DE SAINT-EGREVE approuvé le 29 juin 2011 - ARCHE 5 / SOBERCO ENVIRONNEMENT Rapport de présentation 131 DEMOGRAPHIE Une

Plus en détail

Projet du Programme Local de l Habitat l (P.L.H) Présentation au Comité Régional de l Habitat de Midi Pyrénées le 30 novembre 2009

Projet du Programme Local de l Habitat l (P.L.H) Présentation au Comité Régional de l Habitat de Midi Pyrénées le 30 novembre 2009 Projet du Programme Local de l Habitat l (P.L.H) 2009-2015 2015 Présentation au Comité Régional de l Habitat de Midi Pyrénées le 30 novembre 2009 COMMUNAUTE DE COMMUNES MILLAU GRANDS CAUSSES 14 14 COMMUNES

Plus en détail

Plan logements Région Nord Pas de Calais

Plan logements Région Nord Pas de Calais Plan 100 000 logements Région Nord Pas de Calais Compte-rendu d entretien CONTACT / VÉRONIQUE GUILLAUMIN : 01 44 77 39 55 OU 06 37 55 09 98 27 mars 2013 100 000 logements à réhabiliter d ici 2014, 1 400

Plus en détail

CONFERENCE INTERCOMMUNALE DU LOGEMENT DE NANTES METROPOLE. Plan Partenarial de gestion de la demande locative sociale et d information du demandeur

CONFERENCE INTERCOMMUNALE DU LOGEMENT DE NANTES METROPOLE. Plan Partenarial de gestion de la demande locative sociale et d information du demandeur CONFERENCE INTERCOMMUNALE DU LOGEMENT DE NANTES METROPOLE Plan Partenarial de gestion de la demande locative sociale et d information du demandeur Conseil Municipal du 13 mars 2017 Envoyé en préfecture

Plus en détail

Qu est-ce que le plan local d urbanisme et d habitat (PLU-H)?

Qu est-ce que le plan local d urbanisme et d habitat (PLU-H)? INTRODUCTION Qu est-ce que le plan local d urbanisme et d habitat (PLU-H)? Le PLU définit la politique d urbanisme sur l ensemble du territoire du Grand Lyon. Il doit dorénavant intégrer fortement la politique

Plus en détail

Stéphane Peu, adjoint au maire de Saint-Denis, vice-président de Plaine Commune chargé de l habitat

Stéphane Peu, adjoint au maire de Saint-Denis, vice-président de Plaine Commune chargé de l habitat Aujourd hui, on dénombre dans notre pays 400 000 logements indignes présentant un danger pour la santé ou la sécurité de leurs habitants dont 150 000 à Paris, 90 000 en Seine-Saint-Denis et 8 000 à Saint-Denis.

Plus en détail

L évolution des dispositifs d aide à l accès et au maintien dans le logement

L évolution des dispositifs d aide à l accès et au maintien dans le logement L évolution des dispositifs d aide à l accès et au maintien dans le logement Réseau des acteurs de l habitat 1 er décembre 2011 Dispositifs relatifs à la mise en œuvre du droit au logement -1990 FSL Mesures

Plus en détail

Plan Départemental De l Habitat Du Gard

Plan Départemental De l Habitat Du Gard Plan Départemental De l Habitat Du Gard 2013-2018 Un cadre législatif Prévu par loi ENL du 13 juillet 2006 Engagement National pour le Logement «Le PDH doit assurer la cohérence entre les politiques de

Plus en détail

Urbanisme communal en 2016

Urbanisme communal en 2016 Urbanisme communal en 2016 Le PLU traduction du projet local : un document fortement encadré Le PLU, traduction du projet local Evolution de la planification La planification en 2016 enjeux et cadrage

Plus en détail

Bassin de vie d Annecy

Bassin de vie d Annecy Bassin de vie d Annecy 75 communes - 222 973 habitants 1 Éléments de diagnostic à l échelle du bassin de vie Le bassin de vie recouvre plusieurs entités spécifiques (agglomération d Annecy, au Nord un

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements annoncées par Sylvia Pinel le 25 juin 2014 L e logement représente aujourd hui un des trois premiers postes du budget des ménages. Il est devenu,

Plus en détail

AORIF Délégation départementale de Seine-et-Marne. Programme Local de l Habitat de Marne et Chantereine

AORIF Délégation départementale de Seine-et-Marne. Programme Local de l Habitat de Marne et Chantereine AORIF Délégation départementale de Seine-et-Marne Programme Local de l Habitat de Marne et Chantereine Communauté d Agglomération de Marne et Chantereine Analyse partagée des organismes Hlm du territoire

Plus en détail

UN TESF CHEZ UN BAILLEUR SOCIAL

UN TESF CHEZ UN BAILLEUR SOCIAL UN TESF CHEZ UN BAILLEUR SOCIAL 1 POURQUOI? ET POURQUOI FAIRE? POURQUOI? Parce que ses compétences scientifiques, techniques et méthodologiques lui permettent : d accueillir, d évaluer, de répondre aux

Plus en détail

Démarche d Approche Environnementale de l Urbanisme Commune de BRULEY

Démarche d Approche Environnementale de l Urbanisme Commune de BRULEY Démarche d Approche Environnementale de l Urbanisme Commune de BRULEY Préparation de la réunion Réunion thématique «Urbanité - logements» n 1 Reprise de la dernière réunion Comparaison 1988-2014 Les deux

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DURABLE, STRATEGIE FONCIERE, REGARD D UN AMENAGEUR. Présenté par R. GALAS. Economiste, Aménageur, Chargé d enseignement à l UA

DEVELOPPEMENT DURABLE, STRATEGIE FONCIERE, REGARD D UN AMENAGEUR. Présenté par R. GALAS. Economiste, Aménageur, Chargé d enseignement à l UA DEVELOPPEMENT DURABLE, STRATEGIE FONCIERE, REGARD D UN AMENAGEUR Présenté par R. GALAS Economiste, Aménageur, Chargé d enseignement à l UA Le 02 Décembre 2014 STRATEGIE FONCIERE SOMMAIRE I -SITUATION DU

Plus en détail

Le PLH (Programme Local de l Habitat) communautaire pour la période Conseil de Développement 23 juin 2016

Le PLH (Programme Local de l Habitat) communautaire pour la période Conseil de Développement 23 juin 2016 Le PLH (Programme Local de l Habitat) communautaire pour la période 2016-2021 Conseil de Développement 23 juin 2016 De l obligation à la mise en oeuvre Une compétence obligatoire : assurer «l équilibre

Plus en détail

Objectif Un logement pour tous

Objectif Un logement pour tous facilite l accès au logement www.gard.fr Objectif Un logement pour tous «Un territoire solidaire comme le Gard doit développer de l habitat adapté et du logement social de qualité. Notre volonté est de

Plus en détail

PRéSENTATION BUDGET PRIMITIF 2014

PRéSENTATION BUDGET PRIMITIF 2014 PRéSENTATION BUDGET PRIMITIF 2014 Lundi 9 décembre 2013 - Hôtel du Département Conférence de presse Communication du Conseil Général Tél. : 0262 21 86 30 Fax : 0262 21 39 45 www.cg974.fr le mot de la présidente

Plus en détail

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 1 Les pratiques d action et de régulation foncière développées

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 1 Les pratiques d action et de régulation foncière développées ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 1 Les pratiques d action et de régulation foncière développées par les collectivités SOMMAIRE L action foncière L

Plus en détail

Deux tendances majeures

Deux tendances majeures LE SCOT SUD LOIRE Qu est ce qu un Schéma de Cohérence Territoriale? Deux tendances majeures 1/ Un réchauffement climatique à attendre (+2 c en 2050) une activité humaine plus importante Augmentation des

Plus en détail

LES ESSENTIELS. Agence. nationale de. l habitat. au service de l amélioration solidaire de l habitat

LES ESSENTIELS. Agence. nationale de. l habitat. au service de l amélioration solidaire de l habitat LES ESSENTIELS Agence nationale de l habitat au service de l amélioration solidaire de l habitat Conception et réalisation : Direction de la communication de l Anah samoa.fr Crédits photos : Michael Parpet

Plus en détail

RÉVISION DU RÉUNION PUBLIQUE LUNDI 14 DÉCEMBRE

RÉVISION DU RÉUNION PUBLIQUE LUNDI 14 DÉCEMBRE RÉVISION DU RÉUNION PUBLIQUE LUNDI 14 DÉCEMBRE Réunions publiques Révision générale du Plan Local d Urbanisme et de l Habitat - Ville de Vénissieux - Décembre 2015 1 DÉROULÉ DE LA PRÉSENTATION PARTIE 1

Plus en détail

PISTES DE TRAVAIL issues des ATELIERS DU PLH des 6 et 27 mars pppppp

PISTES DE TRAVAIL issues des ATELIERS DU PLH des 6 et 27 mars pppppp PISTES DE TRAVAIL issues des ATELIERS DU PLH des 6 et 27 mars 2009 AMELIORER L ACCES AU LOGEMENT ET LES PARCOURS RESIDENTIELS DES MENAGES MODESTES et S IMPLIQUER DANS L HEBERGEMENT 1 SYNTHESE des PISTES

Plus en détail

SCoT. Dynamiques spatiales CHIFFRES CLES. du Pays Yon et Vie L OBSERVATOIRE DES ESPACES

SCoT. Dynamiques spatiales CHIFFRES CLES. du Pays Yon et Vie L OBSERVATOIRE DES ESPACES L OBSERVATOIRE DES ESPACES organisation de l espace et les grands équilibres du territoire Dynamiques spatiales CHIFFRES CLES SCoT du Pays Yon et Vie Agence d urbanisme de la région nantaise LES GRANDS

Plus en détail

La métropole (Article 12 de la loi n du 16/12/2010 Articles L à L du CGCT)

La métropole (Article 12 de la loi n du 16/12/2010 Articles L à L du CGCT) LOI DE RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES La métropole (Article 12 de la loi n 2010-1563 du 16/12/2010 Articles L. 5217-1 à L. 5217-19 du CGCT) STRUCTURES TERRITORIALES Les grandes aires urbaines

Plus en détail

DISPOSITIF TERRITORIAL DE PROJET. CA Val d Orge CA Evry Centre Essonne. Commission pléni du 24 Mai 2011

DISPOSITIF TERRITORIAL DE PROJET. CA Val d Orge CA Evry Centre Essonne. Commission pléni du 24 Mai 2011 1 DISPOSITIF TERRITORIAL DE PROJET CA Val d Orge CA Evry Centre Essonne Commission pléni nière du 24 Mai 2011 Les dispositifs territoriaux de projet L objectif du dispositif de projet territorial : 2 Co-construire

Plus en détail

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 7 juillet 2015

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 7 juillet 2015 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC HABITAT ADEUPa 7 juillet 2015 Julie BARGAIN - Éloïse BLOUET - Guillaume CHÉREL- Pascale CHODZKO - Anne FÉREC - Nadège LOURDEAU Réf. 15/108 RÔLE DU DIAGNOSTIC

Plus en détail