GALIMATIES [galimati]. n. m. (du latin galimatias : discours confus et inintelligible). Bureau d écoute qui propose de faire entendre la pluralité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GALIMATIES [galimati]. n. m. (du latin galimatias : discours confus et inintelligible). Bureau d écoute qui propose de faire entendre la pluralité"

Transcription

1 B u r e a u d ` é c o u t e

2

3 GALIMATIES [galimati]. n. m. (du latin galimatias : discours confus et inintelligible). Bureau d écoute qui propose de faire entendre la pluralité des paroles d un territoire : professionnelles, habitantes, savantes, institutionnelles, techniques, etc. Ceci afin de faire émerger, dans le cadre d un projet partagé et approprié, un langage commun à ses parties prenantes.

4 présentation Aujourd hui, l information circule peu ou mal entre les habitants et leurs représentants, les différents services et échelons territoriaux, les concepteurs ou institutions et les agents territoriaux locaux. À cette multiplicité d échelles et d acteurs s ajoutent le manque d outils, d espaces de dialogue et de concertation, entraînant une gestion complexe des études et des projets. Malgré de nombreux efforts accomplis de part et d autre pour prendre en compte les paroles habitantes, la crise de confiance entre politiques et administrés persiste. Les grandes orientations politiques générales, les décisions publiques et les projets urbains «top down», sont de moins en moins acceptés par un grand nombre d habitants, réticents à s impliquer dans des projets dont ils ne voient ni la portée ni l utilité dans un monde de plus en plus incertain. Et dans lesquels leurs paroles sont davantage utilisées en faire-valoir plutôt qu en véritables expertises. Notre ambition est de redonner du sens aux actions publiques, en s appuyant sur les forces vives du territoire tant dans le domaine de l urbanisme opérationnel que dans celui de l étude plus prospective. Ceci afin de proposer de nouveaux scénarios d orientation fidèles aux réalités locales tout en apportant des réponses cohérentes à des enjeux plus globaux. Notre démarche consiste à élaborer les grands objectifs avec toutes les parties prenantes d un projet, afin que ceux-ci soient, puisque choisis et décidés ensemble, partagés et entérinés. Nous croyons fermement que cette posture permet audelà de la réussite d un projet, de recréer du lien, de révéler de potentielles ressources locales, et par là même de favoriser le bien être territorial. Interagir avec l ensemble des parties prenantes d un projet, proposer de nouveaux dispositifs les incluant largement, analyser leurs attentes, besoins, savoirs, représentations pour les traduire en aide à la décision, tels sont nos compétences et nos champs d action. Nous concevons des moyens de recueil et d analyse des paroles des acteurs impliqués, en nous appuyant sur des dispositifs adaptés à la singularité des projets et territoires. Nos actions s inscrivent dans la veine de la recherche action, afin que chacune des missions prenne place dans une perspective de production de connaissances au service de politiques publiques renouvelées. Les principes de la recherche-action Parfois appelée «recherche participative» ou «apprentissage actif», la rechercheaction fait référence à l acquisition concrète et la co-production des connaissances : «En clair, le travail se fait, comme on le dit encore, sur le tas, soit que l action fasse le lit de la recherche, soit que la recherche fasse le lit de l action.» (Resweber, Jean-Paul, La recherche-action, 1995). Cela signifie concrètement que nous nous attachons à : produire des résultats à partir des connaissances locales, Galimaties 4

5 faire dialoguer les différentes sources de connaissances disponibles (quantitatives, qualitatives, théoriques, institutionnelles et empiriques), mettre en place une évaluation de nos actions et par là même encourager l innovation permanente. Nous développons ainsi des liens privilégiés avec le monde de la recherche, que cela soit en participant activement à des réseaux de recherche (réseau Recherche Habitat Logement, réseau Approches Critiques du Développement Durable, Club Scientifique EcoQuartier ), en participant à des colloques afin de discuter nos résultats et les mettre en perspective, ou en assurant des enseignements (Institut d urbanisme de Paris, Institut Français d Urbanisme ). Nos champs d action Tout ce qui concerne la concertation, et plus largement, l implication et l articulation des paroles dans les projets de territoire. La réalisation d études prospectives ou évaluatives de projets urbains ou de politiques publiques. Tout ceci dans une visée plus globale de production de connaissances. des compétences sur mesure Chaque intervention est étudiée et réalisée sur-mesure. Forts d un large réseau de collaborateurs, nous prenons soin d associer selon les besoins de chaque projet : architectes, acousticiens, ingénieurs, informaticiens, cartographes, programmistes, géographes, scénographes, plasticiens, graphistes, photographes, céramistes, vidéastes, illustrateurs Galimaties Notre méthode Le dialogue avec toutes les parties prenantes d un projet, des habitants aux institutionnels. La mise en place de relais avec les équipes locales pour assurer la pérennité de nos actions. Un ancrage territorial assumé et l adaptation de nos interventions à chaque contexte local. L adaptation à la temporalité du projet, de l amont à sa gestion. L articulation de chaque mission avec le projet de territoire plus global. Le croisement de compétences multidisciplinaires. Nos outils Dans le cadre de démarches participatives : Évènements fédérateurs et participatifs. Balades urbaines. Diagnostics habitants. Cartographie collaborative, cartes mentales. Ateliers pédagogiques, de sensibilisation, de concertation, de co-production. Actions types à destination de publics spécifiques (ex : enfants). Focus groups, conférences citoyennes... Dans le cadre d études territoriales : Analyse des données quantitatives et qualitatives. Enquêtes sociologiques (questionnaires, entretiens, analyses quantitatives et qualitatives...). Études prospectives et évaluatives. Colloques, débats... Publications scientifiques. 5

6 Nos profils Sophie Tartière : Urbaniste - Sociologue M : T : Compétences et expériences aout 2012 à juillet 2013 : CUADD Conseil (Concertation en Urbanisme, Architecture et Développement Durable) Missions de concertation Projet de Rénovation Urbaine du quartier de la Grande Borne à Grigny (91). Commanditaires : CALE (communauté d agglomération des Lacs de l Essonne) et SADEV 94. Projet de Rénovation Urbaine du quartier Malpassé à Marseille (13). Commanditaire : MRU (Marseille Rénovation Urbaine). janvier à juillet 2012 : cabinet d études PROSCOT-EAU (Économie Aménagement et Urbanisme) Urbanisme réglementaire PLUI (Plan Local d Urbanisme Intercommunal) de la Communauté d Agglomération de Saint Quentin (02). Commanditaires : Communauté d Agglomération de Saint Quentin. SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) du territoire du Pré-Bocage (14). Commanditaire : syndicat mixte du Pré-Bocage. Participation aux SCOT du Pays d Auray (Morbihan) et de Coulommiers (Seine-et-Marne). septembre 2010 à novembre 2011 : bureau de recherches Aménités Diagnostic, enquêtes et études territoriales Diagnostic écologique et paysager, enquête de perceptions, de représentations et de vécus et prospective territoriale entre Charleville-Mézières (08) et Reims (51). Commanditaire : RTE (Réseau Transport Electricité). Le rôle structurant du principe de justice environnementale pour l «acceptabilité» sociale : Analyse socio-environnementale dans le département du Nord (59). Commanditaire : RTE. Perceptions paysagères, bien-être environnemental et qualité de vie territoriale en Haute- Loire (43). Commanditaire : RTE. Recherche-action Expertise de dossiers éco-quartiers dans le cadre du Comité inter-experts de l appel national à projet EcoQuartier Commanditaire : MEDDE (Ministère de l Écologie, du Développement Durable, et de l Énergie). Galimaties 6

7 L acceptabilité et les dimensions sociales des éco-quartiers : rédaction de rapport (avec FORS). Commanditaire : DREAL Lorraine (57). Projet ITTECOP : Le bien-être et ses paysages comme territoires des infrastructures de transport terrestre, conflits c acteurs, enjeux de valeurs et savoirs paysagers. Commanditaires : MEDDTL, ADEME, PREDIT : missions à l étranger 2009 : DGUTF (Direction Générale de l Urbanisme et des Travaux Fonciers), Ouagadougou (Burkina Faso) Elaboration de propositions pour la mise au point du futur POS de la capitale : agence Stefan Dobrev Architecture and Design, Sofia (Bulgarie) Elaboration de diagnostics pré-opérationnels et participation à l élaboration des plans masses (Académie de beaux-arts de Sofia ; réhabilitation du port de Tanger). parcours universitaire : Institut d Urbanisme de Paris, Université paris-est créteil (upec) Master 1 et 2 «professionnel», spécialité «stratégies territoriales et politiques publiques» : EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) Master 1 et 2 «recherche» de sociologie, spécialité Territoires, Ville et Société : université paris I sorbonne & Université paris V Double Licence d histoire et de sociologie : classe préparatoire au lycée Claude Monnet (Paris 13e) Hypokhâgne-khâgne. langues - informatiques Anglais : lu, écrit et parlé (courant). Allemand : lu, écrit et parlé (courant). Maîtrise de la suite Office (Word, Excel, Power Point), Modalisa, Photoshop, Indesign et Illustrator. Galimaties 7

8 Nos profils roché camille : Urbaniste - politiste M : T : Compétences et expériences janvier 2013 à juillet 2013 : CUADD Conseil (Concertation en Urbanisme, Architecture et Développement Durable) Missions de concertation Projet de réaménagement du Quartier Nord à Bagneux (92). Commanditaires : Bagneux. Approche environnementale de l urbanisme (AEU) à Bagneux (92). Commanditaire : Bagneux, ADEME. Avril 2011 à octobre 2012 :bureau de recherches Aménités accompagnement stratégique de démarches participatives Accompagnement du cabinet ViaVoice et analyse de la démarche de concertation mise en place dans le cadre de la révision du Schéma Directeur 2012 de la Région Île de France. Commanditaire : Conseil Régional d Ile de France. Accompagnement d une proposition habitante sur le projet d éco-quartier des Groues à Orléans (45). Commanditaire : Association Pôle Nord. Recherche-action L acceptabilité et les dimensions sociales des éco-quartiers : rédaction de rapport (avec FORS). Commanditaire : DREAL Lorraine (57). Étude sur les dossiers pré-sélectionnés dans le cadre de l appel national à projet EcoQuartier 2011 et le développement d un label en Commanditaire : MEDDE. Expertise de dossiers éco-quartiers dans le cadre du Comité inter-experts de l appel national à projet EcoQuartier Commanditaire : MEDDE. Projet ITTECOP : Le bien-être et ses paysages comme territoires des infrastructures de transport terrestre, conflits c acteurs, enjeux de valeurs et savoirs paysagers. Commanditaires : MEDDE, ADEME, PREDIT. Le rôle structurant du principe de justice environnementale pour l «acceptabilité» sociale : Analyse socio-environnementale (Nord 59). Commanditaire : RTE. Galimaties 8

9 parcours universitaire : Institut d Urbanisme de Paris, Université paris-est créteil (upec) Master 1 et 2 «professionnel», spécialité «Espaces urbains et démarches de projet». Échange dans le cadre du programme MICEFA à Hunter College, New York : université paris 1 panthéon sorbonne Master 1 de science politique, spécialité «Relations internationales» : université paris 8 saint-denis Licence de science politique. Échange dans le cadre du programme ERASMIS à l Université de Séville, Espagne. Langues - informatique Anglais : lu, écrit et parlé (courant). Espacgnol : lu, écrit et parlé (courant). Maîtrise de la suite Office (Word, Excel, Power Point), Photoshop, Indesign et Illustrator. Galimaties 9

10 Nos profils François VALEGEAS : chercheur-urbaniste M : T : Compétences et expériences Depuis octobre 2010 : Doctorant en urbanisme, Laboratoire Ville Mobilité Transports / Lab Urba, Université Paris Est RECHERCHE Titre de la thèse : ««Faire quartier» : appropriations et constructions collectives dans les quartiers durables». Sous la direction de Frédéric De Coninck (Professeur, Ecole Nationale des Ponts et Chaussées - LVMT) et Christine Lelévrier (Professeur, Institut d Urbanisme de Paris - Lab Urba). RECHERCHE-ACTION Co-pilotage d une démarche participative sur le quartier de Beauregard à Rennes (35). En partenariat avec La Ferme de la Harpe, Vivre à Beauregard, la Ville de Rennes et la SEM Territoires et Développement. ENSEIGNEMENT Moniteur - chargé d enseignements à l Institut d urbanisme de Paris. Enseignements méthodologiques, enseignements thématiques (urbanisme durable, politique de la ville, habitat), encadrement de groupes d étudiants (ateliers professionnels), organisation de séminaires internationaux. Organisation de séminaires internationaux «Urban renewal in Europe» en 2011 et 2012, avec C. Lelévrier et F. Ballif (France), K. Gibb et A. Kearns (Ecosse), B. Murtagh (Irlande), D. Schubert et C. Droste (All.), W. Van Gent (Pays-Bas), I. Tosics (Hongrie), M. Niksic (Slovénie) Janvier à octobre 2010 : Chargé de recherches au Lab Urba RECHERCHE Les effets sociaux des opérations de relogement dans les Projets de Rénovation Urbaine à La Courneuve (93), Bagneux (92), Orly (94). Projet de recherche du Plan Urbanisme Construction Architecture : enquête comparative, quantitative et qualitative, coordonnée par Christine Lelévrier (chercheur au Lab Urba). Janvier à mai 2009 : Chargé d enquêtes au sein du Cabinet OZONE ENQUETES SOCIALES Enquêtes par questionnaires pour des études préalables à des Opérations Programmées d Amélioration de l Habitat à Sarcelles (95) : Missions à l étranger 2009 : DGTUF (Direction Générale de l urbanisme et des travaux fonciers), Ouagadougou (Burkina Faso) Élaboration de propositions pour la mise au point du futur POS de la capitale. Galimaties 10

11 : programme européen «design for all - concevoir la ville pour tous» concours d idées Équipe finaliste du concours d idées sur la mise en accessibilité de l espace public, organisé par le Conseil Général du Val-de-Marne sur la coulée verte Bièvre-Lilas. Recommandations pour un diagnostic partagé et propositions d aménagements adaptés aux situations de handicap. parcours universitaire En cours : Université Paris Est, laboratoires LVMT / Lab Urba Doctorat en Urbanisme et Aménagement de l espace : Institut d urbanisme de Paris, Université Paris-Est Créteil (UPEC) Master 1 et 2 «recherche», spécialité «stratégies territoriales et politiques publiques» : Université de Haute Bretagne (Rennes 2) Licence d aménagement du territoire. Responsabilités Membre du réseau de recherche Approches critiques du développement durable, depuis février Membre du réseau de recherche Rehal Recherche Habitat Logement, depuis juillet 2011 Elu représentant des doctorants à l Ecole Doctorale Ville Transports et Territoires, depuis mars Vice-président de l association Passerelle, association des doctorants du Lab Urba, depuis janvier langues - informatiques Anglais : lu, écrit et parlé (courant). Espagnol : lu, écrit et parlé (courant). Maîtrise de la suite Office (Word, Excel, Power Point), Photoshop, Illustrator et MapInfo. Galimaties 11

12 Nos expériences passées Rapports et expertises sur les éco-quartiers et la ville durable Étude sur la démarche et l appel à projets EcoQuartier 2011 : «Valeurs et principes de l aménagement durable, analyse et perspectives par et pour les éco-quartiers en France». L étude a été réalisée dans le cadre du Comité scientifique EcoQuartier Il s agissait d analyser la démarche EcoQuartier 2011, puis de décrypter les valeurs et principes portés par les projets. L analyse a porté sur les 78 projets pré-sélectionnés au Palmarès, pour leur capacité à témoigner d une certaine conception de l action territoriale encore très institutionnelle et technique. En comparaison, une attention toute particulière a été donnée à une quinzaine d exemples de projets plus expérimentaux permettant de traduire une conception plus remontante dans laquelle l expérience des habitants, était appelée à être mieux prise en compte. Ceci afin d ouvrir, outre le décryptage des valeurs et principes, quelques pistes de réflexion autour des savoirs, de l expertise, et plus largement des compétences dans les métiers du projet. Parallèlement le bureau Aménités, en tant que membre du Comité inter-experts a contribué à l expertise d une série de dossiers présentés au concours. Commanditaire : MEDDE (Bureau AD4, F. Faucheux, B. Bessis) - Avril Septembre 2012 Rédaction d un rapport en collaboration avec FORS-Recherche Sociale et Euréka 21 : «L acceptabilité et les dimensions sociales des éco-quartiers». Le rapport répondait à une demande de la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du logement de Lorraine qui souhaitait accompagner les collectivités locales dans la mise en œuvre du volet social des projets bénéficiant du label «EcoQuartier». Il en ressort que l implication pérenne des habitants, les modes de vie et la vie de quartier, ou encore d autres principes et valeurs de l action émergent comme impensés des projets étudiés en France, encore globalement tendus entre des approches techniques de l environnement ou alors strictement applicatifs de règles d intervention fixées par la politique de la ville. Commanditaire : DREAL Lorraine - Décembre Juin Galimaties 12

13 études sur les perceptions et représentations des territoires dans le cadre de projets de grandes infrastructures de transport Contribution au travail de recherche : «le bien-être et ses paysages comme territoires des infrastructures de transport terrestre, enjeux de valeurs et savoirs paysagers». Coordonnée par Aménités, cette recherche a été menée en partenariat avec SETEC International, et soutenue par Réseau Ferré de France (RFF), dans le cadre du programme Infrastructures de Transports Terrestres, Paysages et Ecosystèmes (ITTECOP) du Programme national de Recherche et d Innovation dans les Transports terrestres (PREDIT). Ce projet a eu pour objectif général de mieux comprendre ce qui favorise un «bien-être environnemental» et les représentations de la qualité de vie dans le cadre de l insertion territoriale des grands équipements. Autour des Lignes à Grande Vitesse (LGV) Bordeaux-Hendaye, Bordeaux-Toulouse et la LGV reliant Belfort et Mulhouse, nos missions ont consisté à réaliser des entretiens sociologiques puis organiser et animer des focus groups habitants, afin de prendre en compte les ressentis locaux dans le cadre de ces grands projets nationaux. Commanditaire : MEDDE, ADEME, PREDIT (Réponse à un APR, Appel à proposition de recherche) - Octobre Juin Étude sur les paysages, milieux écologiques et cadre de vie comme ancrages territoriaux et perspectives de changement - ORGANISATIOn d une conférence citoyenne. Cette étude commanditée par RTE visait à donner une image plus sensible des territoires travaersés par les lignes à Très Haute Tension (THT). Ces travaux ont permis à RTE de dépasser la seule approche technique ou réglementaire. Le corps de l étude consistait en un diagnostic écologique et paysager, appuyé par une enquête de terrain entre Charleville- Mézières et Reims. À la suite de ce premier temps de travail, une conférence citoyenne a été organisée avec pour objet d élaborer une prospective territoriale participative sur le temps long : conception de cartes prospectives, cartes mentales, jeux de rôles etc. Commanditaire : Réseau Transport Electricité (RTE), (J.-L. Carlier) - Février - 0ctobre Étude sur le rôle structurant du principe de justice environnementale pour l «acceptabilité» sociale. Analyse socio-environnementale sur les perceptions paysagères, le bien-être environnemental et la qualité de vie territoriale sur le projet de reconstruction de la ligne THT Avelin-Gavrelle. Enquête de terrain et analyse d entretiens d habitants de la région de Lille et du bassin minier sous un angle socio-environnemental et patrimonial. Enquête complétée en juillet par une deuxième étude à la demande de la CNDP (Conseil National du Débat Public) sur une autre variante, analysée sous le prisme des inégalités socio-environnementales. Commanditaire : RTE, (J.-L. Carlier) - Février - octobre Galimaties 13

14 Étude sur les perceptions paysagères, le bien-être environnemental et la qualité de vie territoriale. Enquête exploratoire auprès d habitants de 6 communes concernées par le projet de reconstruction de la ligne THT entre Le Puy-en-Velay, l Yssingelais et St-Etienne. Suivie d une enquête de terrain et analyse d entretiens habitants en Haute-Loire sous l angle du bien-être, de la qualité de vie et des représentations des paysages et de l environnement. Commanditaire : RTE (J.-L. Bachet) - Septembre 2010 novembre Urbanisme réglementaire Réalisation du PLUI (Plan Local d Urbanisme intercommunal) de la Communauté d Agglomération de Saint Quentin (02). Diagnostic socio-économique du territoire, sur la base d une phase de terrain durant laquelle ont été organisées des rencontres avec les principaux acteurs du territoire (maires et conseillers municipaux). Sur la base de ce diagnostic mettant en avant certaines fragilités mais aussi les signaux faibles du territoire, nous avons élaboré le PADD (Plan d Aménagement et de Développement Durable) qui fixe les grandes orientations stratégiques des communes. Commanditaire : Communauté d Agglomération de Saint Quentin - Mars - Juillet Réalisation du SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) du territoire du Pré-Bocage (14). Élaboration du PADD sur la base des premières orientations mises en place lors du diagnostic et de la recueil de l avis des PPA (Personnes Publiques Associées) ainsi que des élus locaux. Mise en place des règles opposables du DOO (Document d Orientations et d Objectifs) en concertation avec les PPA et les élus. Commanditaire : syndicat mixte du Pré-Bocage - Janvier - Juillet Accompagnement d une proposition habitante sur le projet d éco-quartier des Groues à Orléans pour l association Pôle Nord (45). L association Pôle Nord (http://polenord.asso.free.fr/) s est constituée sur la base d un constat de manque d inclusion habitante à l annonce d un projet d éco-quartier au sein de la commune d Orléans en L association a alors souhaité bénéficier de l appui d Aménités afin de mettre en perspective sa vision pour le projet d éco-quartier sur le terrain des Groues, adjacent à son quartier résidentiel. La mission a consisté à mener un travail d accompagnement auprès de l association (conseil stratégique, rapport d étude, représentation cartographique). Commanditaire : accompagnement de l association Pôle Nord - Avril - Octobre Galimaties 14

15 concertation et projets urbains Accompagnement et analyse de la démarche de concertation mise en place dans le cadre de la révision du Schéma Directeur 2012 de la Région Ile-de-France : «L Ilede-France aujourd hui et demain : les visions et imaginaires de ses habitants. La proximité contre la densité?». Ce travail s est inscrit dans le cadre de la révision du Schéma Directeur d Ile-de-France Il visait d abord à aider le cabinet de sondages ViaVoice, en charge de la démarche de concertation préalable, pour la mise en place de tables rondes citoyennes sur la révision du SDRIF. Puis dans un second temps, à mener une analyse dédiée sur les imaginaires et visions habitantes de la région à partir de ces tables rondes. Commanditaire : Région Ile-de-France - Mai - Juillet Projet de Rénovation Urbaine du quartier de la Grande Borne à Grigny (91). Au sein d un groupement réunissant paysagistes (COBE, mandataire), architectes, ingénieurs, éclairagistes, acousticiens, mise en place et conduite du dispositif de concertation et coproduction avec les habitants pour le réaménagement de la Plaine Centrale. Pendant près d un an, à travers des ateliers, des entretiens et des évènements organisés conjointement avec la ville, les habitants ont eu la possibilité d exprimer leurs besoins et les aménagements nécessaires à l amélioration de leur cadre de vie ainsi que leur localisation. Commanditaires : CALE (communauté d agglomération des Lacs de l Essonne) et SADEV 94 Août Juillet Projet de Rénovation Urbaine du quartier Malpassé à Marseille (13). En collaboration avec l association Robins des Villes, mise en place et conduite du dispositif de consultation des habitants sur les attentes et besoins du futur quartier, dans le cadre plus large du projet de rénovation urbaine. Dans un contexte social complexe, il s agissait d aller à la rencontre des habitants pour recueillir leurs avis sur le projet proposé par les architectes afin de procéder à des ajustements. Commanditaire : MRU (Marseille Rénovation Urbaine) - Septembre Juillet Projet Quartier Nord, Bagneux (92). Au sein d un groupement pluridisciplinaire (COBE, Bérim, Pro-développement, Fors- Recherche sociale), mise en place d ateliers de concertation sur la transformation du quartier nord de Bagneux en vue de l arrivée de la ligne 4 et du futur Grand Paris Express. La démarche participative visait à réunir deux quartiers autour d une problématique commune et d imaginer une transformation concertée et fédératrice. Commanditaire : Ville de Bagneux - Janvier - Juillet Approche Environnementale de l Urbanisme (AEU) dans le cadre de la révision du PLU de la ville de Bagneux(92). En collaboration avec le bureau d étude technique lesenr, mise en place et conduite d une démarche participative visant la co-élaboration du diagnostic environnemental ainsi que la Galimaties 15

16 définition des enjeux et objectifs d un développement durable du territoire balnéolais. La démarche de concertation s est déroulée à travers deux types dispositifs : des ateliers de co-production rassemblant un noyau dur d habitants, en articulation avec des évènements visant à ouvrir la démarche à un plus large public. Commanditaire : La ville de Bagneux, ADEME - Janvier - Juillet Galimaties 16

17 nos travaux scientifiques Articles Faburel G., Tartière S., 2011, L évolution des conceptions des territoires dans les conflits d aménagement pour cause environnementale : de l utilité des dispositifs de dialogue?, Lab Urba, Institut d Urbanisme de Paris / Bureau d études Aménités, Montreuil. Alexandre L., Elli A., Lecarpentier C., Louis J., Montigny A., Valette E., Tartière S., Wizenberg A., 2010, Tremblay-en-France, une mosaïque de paysages. Projet de paysage pour la Ville de Tremblay en France, Michel Péna etmaria Achek Youssef dir., Master II «Urbanisme et territoires», option «Environnement, paysages et territoires», 17 p. Alexandre L., Franjulien Y., Valegeas F., Valette E., 2010, Une coulée verte pour tous : un diagnostic partagé pour des actions cohérentes, proposition finaliste au concours «Design For All» - Conseil Général du Val de Marne/Institut d urbanisme de Paris, 27p. rapports Raad L., Valegeas F. (coord.), 2013, Comment développer la colocation des jeunes dans Paris et sa première couronne?, Institut d urbanisme de Paris pour Action Logement, 67p. (hors annexes). Drosso F., Gardesse C., Valegeas F. (coord.), 2012, Appropriation, modes de vie et habitat à la résidence «Landy-Fillettes» / «Venelles du Landy», Aubervilliers, Institut d urbanisme de Paris pour la CA Plaine Commune, 115p. (hors annexes). Drosso F., Gardesse C., Valegeas F. (coord.), 2012, Le relogement, une affaire de quartier. Evaluation des «bénéfices» du relogement, à partir de l expérience habitante. Etude de l opération de relogement des habitants du « Monmousseau» à Saint-Denis, Institut d urbanisme de Paris pour la CA Plaine Commune, 124p. (hors annexes). Drosso F., Valegeas F. (coord.), 2011, Neuf donc mieux? Evaluation des «bénéfices» du relogement à partir de l expérience habitante : l exemple de la résidence Francis Mayer (Pierrefitte), Institut d urbanisme de Paris pour la CA Plaine Commune, 135p. (hors annexes). Faburel G. (coord.), Chevallier K., Elli A., Tartière S., Battais M., 2011, Paysages, milieux écologiques et cadre de vie comme ancrages territoriaux et perspectives de changement : Diagnostics écologique et paysager, enquête de perceptions, de représentations et de vécus et 1ers temps de la conférence citoyenne pour une prospective territoriale entre Charleville-Mézières et Reims, Bureau de recherches Aménités pour RTE Nord-Est, 116 p. (hors annexes). Bertrand D., Kertudo P., Faburel G., Tartière S., et Bréssaud S., 2011, Etude sur l «acceptabilité» sociale des écoquartiers, Rapport d étape FORS-Aménités-Eurêka21, pour la DREAL Lorraine, 42 p. Faburel G. (coord.), Tartière S., Hue N., Elli A., 2011, Lorsque environnement, paysages et bien-être font liens sociaux et (re)construction identitaire, Bureau de recherches Aménités pour RTE Nord-Est, 67 p. (hors annexes). Faburel G. (coord.), Hue N., Tartière S. (avec l aide de Priscillia Loyer et Loïc Marquer), Galimaties 17

18 2010, Perceptions paysagères, bien-être environnemental et qualité de vie territoriale, Bureau de recherches Aménités pour RTE Rhône-Alpes Auvergne, 61 p. (hors annexes). Lelévrier C. (coord.), Drosso F., Noyé C., Doucet S., Le François D., Valegeas F., 2010, Rénovation, trajectoire et territoires : quels effets des mobilités sur les recompositions résidentielles et sociales locales?, Université Paris-Est-Créteil, Lab Urba, rapport de recherche pour le PUCA, 155 p. (hors annexes). publications Valegeas F., 2013, «Faire quartier» : identités et appropriations dans un quartier durable en construction», in Belmessous F., Bonneval L., Ortar N., titre à venir, collection Habitat et Société, ed. l Harmattan, Paris [à paraître]. Valegeas F., 2013, «Du projet au quartier dit «durable» : des identités locales en construction. L exemple du quartier Beauregard à Rennes», in K. Morisset L., [S ] Approprier la ville. Le devenir-ensemble, du patrimoine urbain aux paysages culturels, Presses de l Université du Québec, Montréal. Valegeas F., 2013, «Vivre ensemble» : du projet de quartier durable aux usages, in Demazières C., Servain-Courant S., Verdelli L., Composition(s) urbaine(s), Formes urbaines et développement durable, éditions du CTHS, Paris. Valegeas F., 2013, «Habitat et société : face aux enjeux sociaux contemporains, des collaborations à inventer», revue Pouvoirs Locaux, dossier «Habitat : quoi de neuf chercheur(s)?», n 98, III/2013. Valegeas F., 2013, «La ville durable : des imaginaires mobilisés pour des projets de quartiers», revue Passerelle Mobilité des savoirs, dossier «Villes imaginées : quels modèles pour les villes imaginées?», n 15 (janvier). Valegeas F., 2013, «Mixité sociale et quartiers durables : quelle place pour une diversité des modes de vie?», in SICYURB. Proceedings of the Second International Conference of Young Urban Researchers, ed. SCTE - Instituto Universitário de Lisboa, Lisboa. Faburel G., Roché C., 2012, «Les éco-quartiers, du projet technique et architectural au projet social. Vers une typologie de cas étrangers et français», Recherche sociale, n 200, pp Faburel G., Roché C., 2012, «Entre les éco-quartiers et l habiter écologique : les valeurs et les principes de l action territoriale pour la ville durable», Colloque Sociologie des approches critiques du développement et de la ville durables, École supérieure d Architecture Paris Valde-Seine, université Paris VIII et UMLR LAVUE, Paris, 2 et 3 février, 15 pages. Valegeas F., 2011, «Rester dans son quartier : un droit à l ancrage?», revue Passerelle Mobilité des savoirs, dossier «Droit de la ville, droit à la ville», n 11 (janvier). Alexandre L., Crespi F., Montigny A., Poussin J.-C., Ruault J.-F., Tartière S., Tual J., Valette E., L impensé de la durabilité dans le «Grand Paris». Entre recyclages et formalisme architectural. Analyse des projets Castro, Portzamparc, Roger et Secchi, Séminaire d aménagement durable, Institut d Urbanisme de Paris, 27p. Valegeas F., 2007, Le bocage dans un territoire rural sous pression : quels impacts de l urbanisation sur le maillage bocager dans le bassin versant de la Rance?, rapport au Comité Opérationnel des Elus et Usagers de la Rance, dir. D. Melec et J. Ollivro, 42p. Galimaties 18

19 colloques et interventions Valegeas F., 2013, «De l appropriation du quartier à l engagement local : quelles potentialités pour les quartiers dits durables?», communication lors du colloque international «Les lieux de la ville entre projets, innovations et prospective», Nancy, 17 et 18 octobre. Valegeas F., 2013, «Du projet aux usages : quelques pistes d analyse des enjeux sociaux dans les quartiers durables», intervention lors de la table ronde «chercheurs» de la Semaine du Sycomore, Bussy Saint Georges, 22 mars. Valegeas F., 2013, «Projets de quartiers durables et enjeux sociaux, comment articuler recherche de thèse et recherche-action? L exemple de la démarche participative menée sur le quartier Beauregard à Rennes», intervention lors du séminaire de Passerelle, IUP, 6 mars. Valegeas F., 2012, ««Faire quartier» : identités et appropriations dans un quartier durable en construction», communication lors de la journée du Rehal réseau Recherches Habitat Logement, Ecole Normale Supérieure de Lyon, 22 novembre Valegeas F., 2012, «Vivre ensemble» : du projet de quartier durable aux usages», communication au Congrès national des Sociétés Historiques et Scientifiques, Université de Tours François Rabelais, Tours, 23 au 28 avril. Valegeas F., 2012, «Du quartier à la ville : identités locales en construction. L exemple du quartier Beauregard à Rennes (France)», communication lors du colloque international [S ]Approprier la ville, du patrimoine urbain aux paysages culturels, Université du Québec à Montréal, Montréal, 16 et 17 avril Valegeas F., 2011, «La mixité sociale dans les quartiers durables : analyser les usages et leurs espaces», communication à l atelier des doctorants du Réseau Thématique Sociologie de l Urbain - Association Française de Sociologie, Sciences Po Paris, 25 novembre. Valegeas F., 2011, «Mixité sociale et quartiers durables : quelle place pour une diversité des modes de vie?», communication lors du Second International Conference of Young Urban Researchers, Lisbonne, 11 au 14 octobre. Valegeas F., 2011, «Sustainable neighbourhoods, a way to renew the approach on social mix», communication lors du colloque annuel de l European Network for Housing Research (New Housing Researcher s Day), Toulouse, 4 juillet Elli A., Faburel G., Tartière S., 2011, Participation citoyenne et mobilité durable. Quelques exemples de gouvernance des territoires», Intervention dans le cadre du séminaire international, Colloque «Mobilidade e Sustentabilidade», organisé par l Instituto da Cidade et le Consulat Général de France à Recife, Recife 25, 26 et 27 avril Faburel G., Tartière S., 2011, «Dimensions sociales des quartiers durables», Intervention au débat à La Verrière Les Bécanes de La Verrière, un futur éco-quartier, 28 mai, 6 p. Fabuel G., Tartière S., participation au débat public retransmis en direct sur Internet en présence de Daniel Vaillant : ZacPajol : un projet dans le Vent?, 17 mai Faburel G., Tartière S., 2011, La ville durable, mais pour qui?, Séminaire de recherche Babel : «Construire le développement durable», F. Mancebo resp., 24 mars, 6 p. Delbet L., Huyghe F., Grouef L., Lancien A., Tartière S., 2010, L habitat à l épreuve de la ville durable : le rôle de la démocratie participative, Intervention dans le cadre du colloque international franco-brésilien «Les défis desvilles durables», organisé par l Institut Galimaties 19

20 d Urbanisme de Paris (IUP) - Université Paris Est Créteil Val-de-Marne et l Université Fédérale de Pernambuco, Recife, mars, 17 p. Valegeas F., 2010, «Rester : démolition et attachement au quartier dans la rénovation urbaine (Orly)», communication lors de la journée d échanges du GIS Socio-Economie de l Habitat, Ecole Nationale Supérieure d Architecture Paris La Villette, 11 mai Galimaties 20

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015!

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015! URBANITES Lausanne, 16 février 2015 Urbanistes dans la ville : enjeux de la formation savoirs, savoir-faire, savoir dire Antonio Da Cunha Professeur ordinaire Institut de géographie et durabilité Faculté

Plus en détail

Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur

Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur Annexe 1 Cadre d emploi de recrutement Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur Le pôle «politiques publiques et prospective» a en charge l accompagnement

Plus en détail

Présentation du Master 2 GÉOPOLITIQUE LOCALE ET GOUVERNANCE TERRITORIALE (AMÉNAGEMENT, CONCERTATION)

Présentation du Master 2 GÉOPOLITIQUE LOCALE ET GOUVERNANCE TERRITORIALE (AMÉNAGEMENT, CONCERTATION) Présentation du Master 2 GÉOPOLITIQUE LOCALE ET GOUVERNANCE TERRITORIALE (AMÉNAGEMENT, CONCERTATION) Depuis 2000, le Master 2 professionnel de l IFG forme des praticiens de la gestion du local à la prise

Plus en détail

FORMATIONS ET DIPLOMES UNIVERSITAIRES

FORMATIONS ET DIPLOMES UNIVERSITAIRES MARIE LANZARO marie.lanzaro@hotmail.fr FORMATIONS ET DIPLOMES UNIVERSITAIRES Déc. 2009 à Avril 2014 : Contrat Doctoral sous la direction de J.-C. DRIANT. Lab Urba - Institut d Urbanisme de Paris-UPEC :

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mai 2015 La mixité sociale, une ambition réaffirmée à mettre en œuvre localement L objectif de mixité sociale pour lutter contre les effets de spécialisation

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Mention : Géographie et aménagement skin.:program_main_bloc_presentation_label Dans la mesure où il n existe pas de mention de licence aménagement

Plus en détail

UNE RÉFLÉXION AU SERVICE DE L ACTION. Présentation/Services/Références

UNE RÉFLÉXION AU SERVICE DE L ACTION. Présentation/Services/Références UNE RÉFLÉXION AU SERVICE DE L ACTION Présentation/Services/Références Octobre 2015 CONTACTS Christelle Robiteau 06 21 65 09 97 Stéphanie Silvestre 06 14 33 73 39 cesod@live.fr www.cesod.fr CESOD - Cabinet

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Master of Business Administration

Master of Business Administration UFR LSHS Cellule de Formation Continue Master of Business Administration Diplôme Universitaire Associé à un Master 2 Professionnel Diplôme : MBA Management Territorial Durable Associé au : Master 2 professionnel

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences Humaines et Sociales MASTER Direction de projets ou établissements culturels Développement culturel de la ville Objectifs de la formation Connaissances dispensées La

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

MASTER GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT PARCOURS GEOMATIQUE APPLIQUEE AUX ETUDES URBAINES ET AUX RISQUES

MASTER GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT PARCOURS GEOMATIQUE APPLIQUEE AUX ETUDES URBAINES ET AUX RISQUES MASTER GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT PARCOURS GEOMATIQUE APPLIQUEE AUX ETUDES URBAINES ET AUX RISQUES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation Nature de

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine 185000 habitants Val-de-Marne Dans le cadre de la montée en charge de la CASA Recrute par voie de mise à disposition

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE U n i v e r s i t é d e l a M é d i t e r r a n é e F a c u l t é d e s S c i e n c e s E c o n o m i q u e s e t d e G e s t i o n M a s t e r E c o n o m i e, P o l i t i q u e e t G e s t i o n P u

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE

PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE (COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE SEINE-SAINT-DENIS) Journée d échange sur les Evaluations d Impact en Santé (EIS) Inpes EHESP - CNFPT 29 janvier 2015 PLAN

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Appel à communication

Appel à communication Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie (MEDDE, Paris, France) Commissariat général au développement durable (CGDD) Direction de la recherche et de l innovation (DRI) Service

Plus en détail

09h15 - Introduction institutionnelle par Sylvie GUILLET, directrice de l INSET de Dunkerque

09h15 - Introduction institutionnelle par Sylvie GUILLET, directrice de l INSET de Dunkerque Fil rouge et animation de l'atelier : Joseph CARLES, maître de conférences à l'institut d'études politiques de Toulouse et intervenant régulier à l INET (Institut national d études territoriales), adjoint

Plus en détail

Evaluateur du projet : Lab Urba (EA 3482) Institut d Urbanisme de Paris - Université Paris-Est-Créteil (UPEC)

Evaluateur du projet : Lab Urba (EA 3482) Institut d Urbanisme de Paris - Université Paris-Est-Créteil (UPEC) Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Ajouter ici le logo de la structure évaluatrice Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Communication et organisation : les nouveautés 2013

Communication et organisation : les nouveautés 2013 Table ronde : Les relais de l IDRRIM apportés aux ingénieurs territoriaux Communication et organisation : les nouveautés 2013 Laurianne Rossi, Responsable "Communication et Diffusion des connaissances"

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail

Curriculum Vitæ. Nationalité française Né le 14 septembre à 1981 à Saint-Martin d Hères (38). Études

Curriculum Vitæ. Nationalité française Né le 14 septembre à 1981 à Saint-Martin d Hères (38). Études Curriculum Vitæ Emmanuel PORTE 6, rue Hippolyte Flandrin 69 001 Lyon Tél. : 06 79 33 44 71 Courriel : emmanuel.porte@univ-lyon2.fr ou emmanuel.porte@palimpsestes.net Nationalité française Né le 14 septembre

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

Master en urbanisme et aménagement du territoire

Master en urbanisme et aménagement du territoire Institut supérieur d'urbanisme et de rénovation urbaine Master en urbanisme et aménagement du territoire L ISURU propose une formation unique de Master en urbanisme et aménagement du territoire (120 ects)

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

GESTION DURABLE DE L ESPACE. Comité technique du 25 juin 2010 Réseau Rural Régional de Franche-Comté

GESTION DURABLE DE L ESPACE. Comité technique du 25 juin 2010 Réseau Rural Régional de Franche-Comté GESTION DURABLE DE L ESPACE Comité technique du 25 juin 2010 Réseau Rural Régional de Franche-Comté PLAN I. Présentation du projet II. Méthodologie III. Premiers résultats IV. Actions à venir PRÉSENTATION

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Assises de l Enseignement supérieur et de la Recherche. Thème n 1

Assises de l Enseignement supérieur et de la Recherche. Thème n 1 Assises de l Enseignement supérieur et de la Recherche Thème n 1 La réussite de tous les étudiants La réussite de tous les étudiants sera la première priorité, avec une attention spécifique portée au premier

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Catherine BOUTIN, Irstea, Lyon

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Débat sur la transition ENERGETIQUE Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Cette démarche s inscrit dans le cadre du débat national

Plus en détail

La démarche «Habitat favorable au vieillissement»

La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Ville de Rennes La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Communication à la 2ème Conférence Internationale des Villes-Amies des Aînés» 10 septembre 2013 Véra Briand, Adjointe au maire, déléguée

Plus en détail

SAINT-LOUIS 2030 - SAINTES

SAINT-LOUIS 2030 - SAINTES Atelier n 7 un Ecoquartier, ça (r)apporte quoi? Saintes - 18 octobre 2012 SAINT-LOUIS 2030 - SAINTES C o n n e x [ C i t é ] urbanistes Mwab architectes LES ETAPES DU PROJET C o n n e x [ C i t é ] urbanistes

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT MAZAGRAN LYON 7 ème

PROJET D AMENAGEMENT MAZAGRAN LYON 7 ème /// LUNDI 9 MAI 2011 PROJET D AMENAGEMENT MAZAGRAN LYON 7 ème Point d avancement et présentation du contexte Présentation du planning Lancement de la démarche de concertation 1 Le contexte 2 L état des

Plus en détail

Villes et énergie : quels enjeux communs?

Villes et énergie : quels enjeux communs? Conférence publique du Club Ville Villes et énergie : quels enjeux communs? Construire et organiser la ville pour la transition énergétique Mardi 24 juin 2014 de 9h00 à 16h45 À Sciences Po Amphithéâtre

Plus en détail

STATUTS DE L ECOLE DOCTORALE ECONOMIE PANTHEON SORBONNE

STATUTS DE L ECOLE DOCTORALE ECONOMIE PANTHEON SORBONNE STATUTS DE L ECOLE DOCTORALE ECONOMIE PANTHEON SORBONNE Article 1 : Composition de l Ecole doctorale L Ecole doctorale Economie Panthéon Sorbonne (EPS) regroupe les unités et équipes de recherche qui concourent

Plus en détail

rapport d activités 2005

rapport d activités 2005 l a m a n u f a c t u r e d e s p a y s a g e s p e n s e r l e p a t r i m o i n e e t l e s t e r r i t o i r e s d e d e m a i n as s oc ia ti on ré gi e p ar la l oi 1 9 01 enr e gi str é e so us l

Plus en détail

Option Architecture Patrimoine développement (ADP) / 2015-2016

Option Architecture Patrimoine développement (ADP) / 2015-2016 Option Architecture Patrimoine développement (ADP) / 2015-2016 L option ADP à la découverte des cités modernistes de Lubumbashi (République Démocratique du Congo), janvier 2015. Y. Robert. Présentation

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES Spécialité Mutations des Territoires Urbains et Développement Intégré des Littoraux (MUTUDIL) www.univ-littoral.fr

Plus en détail

LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS

LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS 7 M d habitants en 2014 dont 1,6 millions de jeunes de moins de 20 ans LA NAISSANCE D UNE MÉTROPOLE MONDIALE UNE MÉTROPOLE ET DES TERRITOIRES UNE ARCHITECTURE À DEUX NIVEAUX

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Faites de la communication pas de la com. www.epiceum.com

Faites de la communication pas de la com. www.epiceum.com Faites de la communication pas de la com www.epiceum.com 2 Agence de communication indépendante créée en 2001, Epiceum a bâti sa réputation sur une solide expertise des problématiques liées à l intérêt

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 CHAPITRE 1 UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ AU SEIN DE LA COMUE UPE UPE : DU PRES À LA COMUE 2007 : UPEC et UPEM deviennent membres fondateurs

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

MASTER SCIENCES SOCIALES - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES RISQUES

MASTER SCIENCES SOCIALES - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES RISQUES MASTER SCIENCES SOCIALES - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES RISQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : SCIENCES DE LA SOCIETE Spécialité

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

Cette posture vise à développer des qualités propres aux "passeurs" et aux "traducteurs" de cultures numériques.

Cette posture vise à développer des qualités propres aux passeurs et aux traducteurs de cultures numériques. Cette formation supérieure est destinée aux étudiants et aux professionnels désireux d approfondir leurs réflexions et leurs usages du numérique. Recherche et applications pratiques sont les deux dimensions

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014 11 JUILLET 2014 1 DÉROULEMENT Des temps de présentation Des tables-rondes Des débats Fin du séminaire : 16h45 2 3 Contenu et objectifs du SCOT Un SCOT, c est avant tout un projet de territoire à moyen

Plus en détail

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS Mise en œuvre d une d politique publique de jardins partagés FRARU FLOIRAC 20 MAI 2008 PERIMETRE DE LA GUP BAGATELLE

Plus en détail

Membre du comité des conseillers pour la coopération transfrontalière en Europe

Membre du comité des conseillers pour la coopération transfrontalière en Europe LUCHAIRE YVES Maître de conférences/professeur(e) en Droit Public Institut d Études Politiques d Aix-en-Provence (CHERPA) Adresse professionnelle : I.E.P. 25, rue Gaston de Saporta 13625 Aix-en-Provence

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

CURRICULUM VITAE EUROPEEN

CURRICULUM VITAE EUROPEEN CURRICULUM VITAE EUROPEEN Nom de famille : ABRIAL Prénom : Sylvain Date et lieu de naissance : Né le 08/071971 à Saint Denis de La Réunion Nationalité : Française Etat civil : Marié, 3 enfants Adresse

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

direction générale des Infrastructures Transports et de la Mer Déplacements VILLES MOYENNES Certu

direction générale des Infrastructures Transports et de la Mer Déplacements VILLES MOYENNES Certu direction générale des Infrastructures des Transports et de la Mer Certu L Enquête Déplacements VILLES MOYENNES Politique des Transports pour voir loin, autant voir clair Avant d engager la collectivité,

Plus en détail

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables Urbanisme Durable BILAN AEU & Quartiers Durables Historique Un accompagnement commun entre l ADEME et le Conseil Régional de Lorraine dans le cadre du CPER 2007-2013 Pour le Conseil Régional : 2007-2011

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE 15.08.2. Quartiers durables des villes et villages. Annexe 3.6

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE 15.08.2. Quartiers durables des villes et villages. Annexe 3.6 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE Quartiers durables des villes et villages 15.08.2 Annexe 3.6 La Région qualité, une des quatre valeurs collectives qui fondent le projet et l ambition du SRADDT,

Plus en détail

Licence professionnelle. Assistant à chef de projet en aménagement de l espace

Licence professionnelle. Assistant à chef de projet en aménagement de l espace Licence professionnelle Assistant à chef de projet en aménagement de l espace ATELIER DE SYNTHÈSE 2014-2015 La formation La licence professionnelle «assistant à chef de projet en aménagement de l espace»

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

Approche Développement Durable

Approche Développement Durable T E D D I F Cycle urbanisme et aménagement durables 24 octobre 2007 Approche Développement Durable dans les Opérations d Urbanismed L ADDOU Une adaptation de l AEUl (Approche environnementale de l urbanisme)

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

PRESENTATION / CV / REFERENCES

PRESENTATION / CV / REFERENCES PRESENTATION / CV / REFERENCES cartographie Modèles numériques de terrain Analyses géomatiques Cartographie thématique Fonds de carte Schémas conceptuels - 23 rue Roger Salengro, 42 000 Saint Etienne www.pacha-cartographie.com

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE INSTITUT FRANC DE GEOPOLITIQUE - UNIVERSITE PARIS 8

LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE INSTITUT FRANC DE GEOPOLITIQUE - UNIVERSITE PARIS 8 LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE INSTITUT FRANC DE GEOPOLITIQUE - UNIVERSITE PARIS 8 AIS Les Master 2 de Géopolitique de l Institut Français de Géopolitique sont habilités par la Région Ile-de-France à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

Le Graie et la gestion des eaux pluviales

Le Graie et la gestion des eaux pluviales Le Graie et la gestion des eaux pluviales Le Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures et l Eau Vocation : animation de réseaux Le GRAIE Professionnels et chercheurs Echelle régionale, nationale

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA)

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Sciences humaines et sociales Master à finalité professionnelle MENTION : SCIENCES DE L EDUCATION SPÉCIALITÉ STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs : Former des spécialistes en

Plus en détail

Les Living Labs, le Forum LLSA Thématique : Ecosystème et modèles économiques des LL

Les Living Labs, le Forum LLSA Thématique : Ecosystème et modèles économiques des LL Animateurs Myriam Le Goff-Pronost et Fabien Harel Les Living Labs, le Forum LLSA Thématique : Ecosystème et modèles économiques des LL Dans une démarche d innovation ouverte, le Living Lab favorise de

Plus en détail

Diplômé de l enseignement supérieur (Master) Grille des attachés territoriaux

Diplômé de l enseignement supérieur (Master) Grille des attachés territoriaux Fonction/Poste CR/Service Grade de recrutement Nature des fonctions Annexe 1 Chargé de Mission Santé et Solidarité Direction Générale Attaché territorial Chargé de mission auprès du directeur général adjoint

Plus en détail

LA ZONE D ENGAGEMENT DE LA CANDIDATURE DES COTEAUX, MAISONS ET CAVES DE CHAMPAGNE

LA ZONE D ENGAGEMENT DE LA CANDIDATURE DES COTEAUX, MAISONS ET CAVES DE CHAMPAGNE LA ZONE D ENGAGEMENT DE LA CANDIDATURE DES COTEAUX, MAISONS ET CAVES DE CHAMPAGNE Pierre Cheval, président de l association «Paysages du Champagne». L association Paysages du Champagne a été créée en 2007

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER Avec la participation de : 12 EME SEMINAIRE EAU Les 18, 19 et 20 Février 2013 Polytech Montpellier, Amphithéâtre Serge Peytavin La gestion de l eau pour une ville durable LUNDI 18 FEVRIER MARDI 19 FEVRIER

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

BRIANÇON VILLE - SANTÉ OMS Mai 2010

BRIANÇON VILLE - SANTÉ OMS Mai 2010 BRIANÇON VILLE - SANTÉ OMS Mai 2010 BRIANÇON LA VILLE QUI GRIMPE BRIANÇON BRIANÇON VILLE-SANTE OMS LES DETERMINANTS SOCIAUX DE LA SANTÉ BRIANÇON VILLE-SANTE OMS La santé concerne les soignants mais aussi

Plus en détail

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire 01 février 2016 Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire Afin de soutenir les actions du monde architectural, Vilogia renouvelle son partenariat

Plus en détail