I. MODULE DÕINTRODUCTION AUX ORDINATEURS. Yannis Delmas 1999, IUFM de Paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. MODULE DÕINTRODUCTION AUX ORDINATEURS. Yannis Delmas 1999, IUFM de Paris"

Transcription

1 I. MODULE DÕINTRODUCTION AUX ORDINATEURS Yannis Delmas 1999, IUFM de Paris 1. LÕordinat eur 1.1. Les diffžrents ŽlŽments constitutifs l'unitž centrale : l'ordinateur proprement dit les pžriphžriques de sortieê: Žcran, imprimante les pžriphžriques d'entržeê: clavier, souris, scanner,... L'organisation physique pržcise peut tre varižeê: Žcran dans l'unitž centrale, disques dur externes, pas de clavier, etc. On parle de pžriphžrique m me pour des ŽlŽments physiquement dans l'unitž centraleê: les pžriphžriques sont les ŽlŽments qui ne sont pas nžcessaires ˆ une machine pour fonctionner Les principaux pžriphžriques le moniteurê : l'žcran, le nombre de Ç pouces È correspond ˆ la taille de sa diagonale (en pouces, un pouce vaut 2,54cm), attentionê: cette taille mesure rarement la zone d'affichage, la fržquence ˆ laquelle il peut monter džtermine la ržsolution maximale accessible (nombre de lignes et nombre de points par ligne). la carte graphique ou vidžoê : c'est elle qui džtermine l'essentiel des capacitžs graphiques de la machineê; la ržsolution et le nombre de couleurs affichables sont directement džterminžs par la quantitž de mžmoire disponible sur la carte graphiqueê; certaines cartes permettent de recevoir des images tžlžvisžes ou venant d'un magnžtoscopeê: on parle alors de Ç carte d'acquisition vidžo ÈÊ; certaines cartes, appelžes Ç accžlžration 3D È permettent d'afficher des jeux 3D avec une plus grande fluiditž. le clavierê: les claviers fran ais sont souvent nommžs AZERTY (d'apr s les touches de la premi re ligne), les claviers anglais sont nommžs QWERTY. la sourisê: les MacIntosh n'ont en gžnžral qu'une touche, les PC 2 et les UNIX 3; de plus en plus on voit appara tre des molettes qui permettent de faire džfiler le contenu d'une fen tre. lecteurs de disques durs, de disquettes, de CD-ROM, etc... permettent de stocker l'information utilisže ou produite par un ordinateur. imprimanteê: permet d'imprimer les documents sur du papier, des transparents (ou des stencils). carte sonê: elle permet de faire Žmettre des sons par l'ordinateur (ou d'žcouter des CD audio). carte ržseauê: permet ˆ diffžrents ordinateurs, moyennant une infrastructure de constituer un ržseauê; le cas (de loin) le plus courant est celui des cartes ethernet. carte SCSIÊ: parfois intžgrže ˆ la carte m re, permet de connecter divers pžriphžriques ˆ la norme SCSI (principalement des disques et des scanners)

2 scannerê: permet de mettre sous forme de donnžes informatiques des images ou des textes (ˆ l'aide de logiciels approprižs). Le ou les disques durs, qui permet de stocker des informations de fa on permanente Les ŽlŽments centraux Les ŽlŽments centraux (non pžriphžriques) de l'ordinateur sont ceux qui lui permettent d'effectuer des calculs, qui permettent aux logiciels de ÇÊtournerÊÈ. On compte principalementê: La carte m re est une carte sur laquelle sont soudžs ou enfichžs les divers composants de l'unitž centraleê; elle est munie de certains connecteurs ržservžs (socket ou slot pour le processeur, bus AGP pour certaines cartes graphiques, connecteurs spžciaux pour les lecteurs de disques,...) et de connecteurs gžnžriques pour les cartes de pžriphžriquesê: ISA (vieille norme PC), NuBus (vieille norme Mac), PCI (nouvelle norme PC et Mac),... Le ou les microprocesseurs, qui font tourner les programmes ˆ proprement parler. La mžmoire (vive) ou RAM, qui stocke les informations en cours de traitement. 2. Applications, syst mes de fen tres et d'exploitation 2.1. PrŽsentation gžnžrale Un ordinateur est capable de faire tourner diffžrents programmes ou logiciels rendant divers services. Un ensemble logiciel coordonnž assurant divers services de m me type est appelž une application. Le traitement de texte, le tableur, la gestion de l' , etc. sont des applications. Chaque application op re (on dit ÇÊtourneÊÈ) sur un ordinateur en utilisant ses diffžrents composants, qui lui sont accessibles gr ce au syst me d'exploitation. Les applications modernes pržsentent (on dit Ç affichent È) des ŽlŽments graphiques ˆ l'žcran et ržagissent aux ordres que l'utilisateur donne gr ce aux pžriphžriques d'entržeê: clavier, souris ou autres. Les ŽlŽments graphiques d'une application apparaissent gžnžralement dans une ou plusieurs zone, gžnžralement rectangulaires appelžes fen tres. Les principes qui ržgissent les fen tres džpendent d'une application particuli re appelže syst me de fen tre. Chacun des principaux syst mes d'exploitation a le sien, mais les principes gžnžraux sont les m mes Syst mes d'exploitation GŽn ŽralitŽs L' tre humain qui doit utiliser une application n'interagit que d'une fa on virtuelle avec celleciê: en ržalitž il interagit matžriellement avec la machine. Il faut donc une interface entre les deuxê: elle est ržalisže par le syst me d'exploitation, aussi appelž syst me (tout court), qui abstrait la machine. Le syst me donne des moyens logiciels permettant aux diverses applications d'utiliser chaque ŽlŽment matžriel. Par exemple pour un disque dur, le syst me contient un gestionnaire de disque dur, qui permet aux applications d'enregistrer des donnžes sans s'inquižter des diffžrents mod les de disques. Les ŽlŽments du syst mes qui donnent acc s aux pžriphžriques sont appelžs pilotes ou gestionnaires, en anglais drivers. La contrepartie en mžmoire, et en train de s'exžcuter, d'un logiciel est appelž processus. Le syst me a souvent aussi pour r le de gžrer la mžmoire et le temps de calcul, notamment pour le ržpartir (Žventuellement) entre les divers processus (c'est ˆ dire entre les t ches ˆ effectuer ˆ un moment donnž). Les principaux types de syst mes actuels sontê: UNIX, DOS, MacOS, WindowsNT.

3 UNIX Le principe des syst mes UNIX est de sžparer clairement un certain nombre de fonctions de mani re ˆ gagner en sžcuritž, en homogžnžitž, en fiabilitž. Les syst mes UNIX sžparent chaque t che en un ou plusieurs processus qui ont chacun l'impression d'utiliser toutes les ressources de la machine. En cas de plantage (blocage d'une application), dž par exemple ˆ une erreur de programmation, c'est au pire une seule t che qui plante (qui s'arr te). Ces processus peuvent tourner simultanžment ou non et peuvent communiquer entre eux ou non. Les UNIX sžparent aussi les acc s pour les utilisateurs humainsê: si diffžrents utilisateurs doivent utiliser la machine, il auront diffžrents comptes, chacun avec un mot de passe. Ceci permet ˆ chacun de conserver des fichiers personnels, qu'il choisit de partager ou non avec les autres utilisateurs. Chaque fichier est ŽtiquetŽ comme appartenant ˆ un compte d'utilisateur qui est le seul ˆ pouvoir le modifier, sauf autorisation contraire. On dit que ces syst mes sont multi-t ches et multi-utilisateurs. Une des caractžristique principale des UNIX est que nombre de commandes d'administration (de maintenance) se font sous la forme d'ordres donnžs au clavier. Ces ordres sont en fait autant de petits programmes effectuant chacun une petite t che bien džlimitže. De plus en plus, des Žquivalents graphiques existent pour les principales opžrations, ce qui permet d'administrer plus facilement une machine sous UNIX. La seconde caractžristique essentielle est le fait que toutes les commandes et tous les groupes de commandes sont compl tement documentžs. Pour rechercher de l'aide sur la commande xyz, on saisit l'ordre man xyz (man = manuel). On peut aussi faire des recherches par motsclefsê: man -k clef. Les programmes graphiques ont parfois une aide graphique au lieu du man. L'ordre xyz donne parfois une aide rapide quand on saisit xyz -h ou xyz --help. Pour administrer tous les comptes utilisateurs, il existe un compte spžcial nommž root (ÇÊrootÊÈ signifie ÇÊracineÊÈ en anglais). Ce compte permet de modifier tout les fichiers et m me changer le proprižtaire de ceux-ci. Les divers logiciels, en gžnžral, appartiennent ˆ root (m me si chacun peut les utiliser). Si l'on utilise le compte root seulement pour installer les logiciels, on ržduit ˆ quasiment rien les risques d'infection par des virus. Bien sžr, les macrovirus peuvent toujours infecter les documents d'un utilisateur donnž (et de ceux qui partagent des documents avec lui). De la m me fa on, il existe une t che particuli re qui g re toutes les autresê: le noyau. C'est lui qui ržpartit les ressources (l'espace-mžmoire et le temps de calcul) entre les t ches. Le syst me de type UNIX actuellement le plus populaire est Linux. Il est libre de droits et existe pour de nombreux types de machines dont les compatibles PC et les MacIntosh. Il existe plusieurs distributions de Linux dans le commerce dont la plus courante, en France, est appelže Redhat (la distribution Mandrake en est une version). La distribution Suse, d'abord surtout diffusže en Allemagne, commence ˆ tre largement disponible dans les autres pays (et dans d'autres langues que l'allemand) DOS et win dows DOS est inspirž d'unix,... mais ne retient aucune de ses protections. Il contient aussi un syst me qui permet de donner des ordres au clavier, mais il est assez pžnible ˆ utiliser. Nous indiquerons simplement que pour la commande xyz, un minimum d'aide peut tre obtenu en entrant la commande xyz /?. Attention, cette aide n'est pas toujours correctement traduite en fran ais. Quand on utilise le syst me de fen tre windows, une aide en ligne est disponible (cf. le menu ). Maintenant DOS n'est plus ržellement utilisž en tant que tel, mais plut t au travers de windows, qui est ˆ la fois une interface graphique et une extension du syst me DOS. Avec windows appara t un commencement de multi-t ches, mais il n'est pas multi-utilisateur. On dit qu'il est mono-utilisateur. L'ŽlŽment central de ce syst me est maintenant la base de registre qui enregistre tous les ŽlŽments de configuration de la machine, des logiciels, les codes d'enregistrement des logiciels, etc.

4 Win NT Ce syst me est une Žvolution de DOS et windows dans la direction d'unix. Les principales diffžrences avec UNIX sont que ce syst me est d'abord graphique, qu'il mžlange l'interface graphique et le syst me proprement dit et qu'il n'existe pas de rželle protection des diffžrentes t ches les unes des autres. Ce syst me est multi-utilisateurs et multi-t ches (m me si la ržalisation n'est pas parfaite). On fera attention au fait que les vieilles applications pour DOS ou windows utilisent un vieux mode d'exploitation de la machine appelž ÇÊ16 bitsêè. Les programmes 16Êbits ne tournent simplement pas en Windows NT MacOS Ce syst me est, d s le džpart con u autour de son interface graphique. Il n'est toujours pas multi-t che, ni multi-utilisateurs. Les versions ržcentes disposent d'une aide en ligneê: cf. la rubrique ÇÊaideÊÈ du menu Syst mes de fen tre GŽn ŽralitŽs On peut accžder ˆ nombre de commandes des logiciels utilisžs de trois fa onsê: soit par un ŽlŽment du menu (gžnžralement situž en haut de la fen tre d'une application ou en haut de l'žcran), soit en cliquant sur une ic ne ( ), soit en utilisant un raccourci clavier c'est ˆ dire en composant au clavier une combinaison de touches. La combinaison de touches d'un raccourci clavier est gžnžralement indiquže ˆ droite de la description de la commande dans le menu et parfois quand on passe le curseur au dessus d'une ic ne. NoteÊ: certaines commandes peuvent ne pas tre accessibles ˆ un moment donnž. Dans ce cas elles apparaissent en grisž dans le menu (ou disparaissent purement et simplement) et leur ic ne est estompže et sans couleurê:. Le presse-papier est un espace de stockage temporaire pouvant contenir ˆ peu pr s tous les objets, bouts de documents, etc. SŽlectionnerÊ: c'est indiquer un objet ou une portion de document comme Žtant l'objet de la prochaine manïuvre. SŽlectionner se fait de mani re diffžrente selon le logiciel, en gžnžral en glissant la souris en maintenant le bouton appuyž. L'ordre couper transf re la sžlection dans le presse-papier (elle dispara t du document). Le raccourci clavier est souvent quelquechose-x. Copier met une copie de la sžlection dans le presse-papier (la sžlection reste dans le document). Le raccourci est gžnžralement quelquechose-c. Coller remplace la sžlection par le contenu du presse-papier (qui n'est pas perdu). Si rien n'žtait sžlectionnž, ce contenu est simplement insžrž dans le document en cours. Coller se fait gžnžralement par la combinaison de touches quelquechose-v. Pour s'en souvenirê: sur un clavier fran ais les touches xcv sont situžes ˆ la suite l'une de l'autre sur la ligne du bas Typ e MacOS Ce syst me fut longtemps la ržfžrence de l'interface graphique des ordinateurs personnels (mais il s'est lui m me inspirž ailleurs). L'environnement graphique se pržsente comme un bureau sur lequel sont posžes divers ŽlŽments graphiques. Ceux-ci sont de deux typesê: il s'agit d'une part des fen tres dans lesquelles on effectue un travail, d'autre part d'ic nes qui repržsentent des objets sur lesquels on peut opžrer. Le tout est surmontž d'une ÇÊbarre de menuêè qui permet de donner des ordres au logiciel en cours d'exžcutionê:

5 Les principaux objets du bureau, repržsentžs ci-contre, sontê: les disques, des ŽlŽments partagžs, les imprimantes disponibles et la corbeille. Ici, nous avons deux disquesê: LSPROF et ETUDIANTS. L'imprimante cerclže de noir est l'imprimante qui sera employže par džfaut par les divers logiciels (ici CERTEMÊ8500). La corbeille sert ˆ placer les objets dont on ne veut plusê: on y pose les objets que l'on veut supprimer ou les disques qu'on ne veut plus utiliser. Par exemple, pour Žjecter un CD-ROM, il suffit de džplacer son ic ne sur la corbeille. Les fen tres sont des cadres qui permettent d'afficher des donnžes et d'agir sur elles. Des logiciels peuvent aussi faire appara tre des fen tre pour poser des questions ˆ l'utilisateur. Ces cadres peuvent tre en eux-m me manipulžs. La figure suivante donne un exempleê: Cette figure repržsente les principales zones actives d'une fen tre. Quand on clique dans la

6 travailler dessus. La zone B est le titre de la fen tre, il sert ˆ nous renseigner sur son contenu. On peut Žgalement džplacer la fen tre sur l'žcran en positionnant la souris dessus, en enfon ant le bouton, en la džpla ant, puis en rel chant le bouton une fois la destination atteinte. On peut changer les dimensions de la fen tre ˆ l'aide de la zone CÊ: pour cela on enfonce le bouton de la souris, on la džplace, puis on rel che le bouton une fois atteintes les dimensions souhaitžes. Les zones repržsentžes ci-contre permettent de maximiser la taille de la fen tre ou de masquer temporairement celle-ci (en ne laissant plus appara tre que la barre de titre). Quand la zone d'affichage d'un document est trop petite pour un document donnž, la fen tre est munie d'un ascenseur qui permet de choisir la portion du document ˆ afficher. Des fl ches (zone D de la figure) permettent de džplacer cette portion. Les fen tres contiennent divers types d'žlžments dont les principaux sont les boutons. Ceux-ci sont de deux types (figure cicontre)ê: le bouton de droite, ÇÊinitialiserÊÈ, est un bouton normal, on effectue l'action indiquže en cliquant dessus ˆ l'aide de la sourisê; le bouton de gauche est un bouton par džfaut, on peut l'actionner ˆ la souris ou en appuyant sur la touche EntrŽe du clavier. Couper se fait par la combinaison de touches pomme-x. Copier par pomme-c. Coller par pomme-v Typ e Microsoft Window s La diffžrence principale entre MacOS et Windows est que sous Windows les fen tres ne repržsentent pas un document sur lequel on travaille mais une application en cours. Pour cette raison, la barre de menu est attachže ˆ la fen tre du logiciel (elle appara t gžnžralement sous la barre de titre). Les principaux ŽlŽments de contr le des fen tres sontê:, qui permet de fermer la fen tre,, qui demande ˆ la fen tre d'occuper tout l'žcran (on revient ˆ la situation normale en cliquant sur le bouton ) et, qui permet de faire (temporairement) dispara tre la fen tre du bureau. Elle est alors repržsentže uniquement par son ic ne dans la liste des fen tre, ˆ c tž du menu (en windows 3.1 -vieille version de windows- une ic ne appara t simplement sur le bureau). Pour cette raison, cette opžration s'appelle iconifier la fen tre. Il suffit de cliquer sur l'ic ne pour la faire ržappara tre. Voici un exemple d'une fen tre d'application, le traitement de texte simplifiž wordpadê:

7 Certains logiciels qui permettent de travailler simultanžment sur plusieurs documents, adoptent le syst me du MDI (Multiple Document Interface) qui consiste a avoir plusieurs fen tres de document ˆ l'intžrieur d'une fen tre d'application. La fen tre de document a alors ses propre boutons pour maximiser/dž-maximiser, iconifier et fermer. Exemple, l'application wordê: Depuis windows 95, le bouton droit de la souris commence ˆ tre systžmatiquement utilisž pour faire appara tre un menu contextuelê: c'est un menu qui regroupe les principales commandes concernant le ou les objets actuellement sžlectionnžs. Depuis windows 95 les principales fonctionnalitžs (notamment l'aide ou la configuration) de windows ainsi que les divers logiciels sont accessibles au travers du menu. Sous windows 3.1, il faut utiliser la fen tre nommže ÇÊgestionnaire de programmesêè. Le bureau de windows (sauf windows 3.1) se comporte globalement comme le bureau d'un Macintosh. Il y a cependant une diffžrence essentielleê: la corbeille sert exclusivement ˆ effacer des ŽlŽments. De plus, les lecteurs de disques ne sont pas repržsentžs sur le bureau. Il sont regroupžs dans le ržpertoire spžcial ÇÊposte de travailêè. C f it Ž Ž l t l bi i d t h t l X C i t l

8 X11, autres... Le syst me de fen tre d'unix, est composž d'un serveur appelž X11 et d'un logiciel particulier appelž gestionnaire de fen tres (en anglais window manager). Il existe de nombreux gestionnaires de fen tres tr s paramžtrables et tr s varižs aussi bien en ce qui concerne l'aspect que les fonctionnalitžs. Nous les laisserons donc de c tž. Actuellement, l'interface la plus courante est KDE. Elle est tr s proche de windows Les syst mes de fichiers 3.1. La capacitž des supports Commen ons par la mesure de la capacitž des supports. Ce que l'on dira ici est valable pour d'autres ŽlŽments (RAM, taille d'un document, etc.). L'unitŽ de base en informatique est le bit, qui repržsente la quantitž d'information d'un chiffre binaire, 0 ou 1. Pour des raisons historiques, les bits des PC et Mac sont groupžs par huit et forment un octet, en anglais byte. Attention de ne pas confondre Ç bit È et Ç byte È, un ržseau de communication est en gžnžral comptž en bits, une unitž de disque en octets. En gžnžral, en informatique, un kilo d'unitžs, c'est 1Ê024 unitžs,... sauf ˆ la venteê: dans ce cas, c'est 1Ê000. Un mžgaoctet, 1ÊMo, (one megabytes, 1ÊMB, en anglais) contient 1Ê024*1Ê024 octets (un peu plus d'un million). De m me un gigaoctet, 1ÊGo, contient un peu plus d'un milliard d'octetsê: 1Ê024*1Ê024*1Ê024. Le niveau d'au dessus est le teraoctet, 1ÊTo (un peu plus de mille milliards) Les syst mes de fichiers Un disque est une unitž physique sur laquelle il est possible d'žcrire des donnžes. Ces donnžes sont regroupžes dans des syst mes de fichiers (en anglais filesystems). Ces syst mes de fichiers peuvent occuper un disque entier (cas des disquettes souples et des CD- ROM) ou tre contenus dans une ou plusieurs partitions (disques dur). Les partitions sont souvent appelžes disques logiques et sont traitžes par le syst me comme s'il s'agissait de disques diffžrents. PrŽparer un disque pour mettre un syst me de fichier, s'appelle formatage de bas niveau. Mettre un syst me de fichier sur une partition ou un disque est appelž formatage. La structure d'un syst me de fichier a la forme d'un arbreê: elle est constituže d'un dossier racine qui, lui-m me, contient des dossiers ou ržpertoires qui eux-m me contiennent etc. Chaque dossier peut contenir des fichiers Žventuellement de plusieurs types diffžrents. Pour que le syst me de fichier d'une partition soit utilisž par le syst me d'exploitation, il faut que cette partition soit montže Les diffžrents supports On ne va pas tout lister ici, seulement les principaux ŽlŽments en usage Les disqu es durs Il existe actuellement deux grandes normes de disques dursê: la norme IDE (et ses variantesê: EIDE, Ultra-DMA,...) et la norme SCSI. Les disques IDE sont de loin les plus ržpandus. Ils sont moins chers, mais souvent moins rapides que les disques SCSI. Les ordinateurs modernes peuvent avoir jusqu'ˆ 4 disques IDE (attentionê: dans ces 4 disques il faut compter le lecteur de CD-ROM et parfois le lecteur ZIP). Le syst me SCSI permet gžnžralement d'avoir jusqu'ˆ 7 pžriphžriques, qu'il s'agisse de disques dur, de scanner, de lecteur ZIP, etc. Les disques peuvent tre intžgržs ˆ l'ordinateur ou insžržs dans un tiroir qui permet (quand l'ordinateur est Žteint) de les extraire pour les džplacer. Certains disques SCSI peuvent Žgalement se pržsenter sous la forme de bo tiers externes connectžs ˆ l'unitž centrale. Il existe Žgalement des syst mes de petits disques durs Žjectables qui, eux, peuvent tre

9 syst me tend ˆ dispara tre Les disqu ettes souples Actuellement on ne trouve plus gu re que les disquettes haute densitž, abržviation ÇÊHDÊÈ, dont la capacitž, une fois formatže, est de 1,4ÊMo environ. Comme ces disquettes peuvent thžoriquement tre formatžes pour contenir 1,8ÊMo, elles sont parfois džsignžes comme Žtant de capacitž ÇÊ2ÊMBÊÈ (en fran aisê: 2ÊMo) Les disqu ettes ZIP ou LS120 Comme les besoins en capacitž n'ont cessž de cro tre, le besoin s'est fait sentir de ÇÊdisquettesÊÈ de grande capacitž. Anciennement, les professionnels qui avaient besoin de grande capacitž transportable utilisaient des cartouches qui contenaient des disques dur (cartouches syquest). On s'oriente maintenant vers des syst mes plus proches du disque souple. Les deux principaux syst mes actuels sont le ZIP qui annonce 100ÊMo (une nouvelle version double cette capacitž) et le LSÊ120 qui annonce 120ÊMo. L'avantage de ce second syst me est qu'il accepte les disquettes standardê; l'avantage du premier est qu'il tend ˆ devenir standard. Ces syst mes existent en fixe mais ce qui a fait džcoller la norme ZIP est sa facultž de se connecter sur le port imprimante des PC. Pour des capacitžs supžrieures, il faut regarder en direction des disques durs amovibles, type JAZ, Syquest,... Une autre possibilitž est le CD gravable Les CD La capacitž des CD est d'environ 680ÊMo, ou 75Êmin de son. Il faut, toutefois, savoir que chaque Žcriture consomme une partie de cette capacitž (voir la documentation si nžcessaire)ê: il ne faut donc pas compter trop juste. Il existe 3 principales sortes de CDÊ: Le CD-ROM est un disque qui peut seulement tre lu une fois qu'il a ŽtŽ pressž. Ce support est essentiellement employž pour la diffusion de logiciels, d'oeuvres musicales ou d'ensembles multimždia. Il leur est particuli rement adaptž. Le CD-R peut recevoir des donnžes de l'utilisateur au moyen d'un pžriphžrique appelž graveur. Ces CD peuvent tre Žcrits autant de fois qu'on le souhaiteê: chaque ÇÊsŽanceÊÈ d'žcriture s'appelle une session. Chaque session peut remplacer, effacer ou ajouter des fichiers,... mais toujours en ajoutant des informations sur le disque,... qui se remplit donc inexorablement. Quand on grave deux versions d'un fichier, par exemple, il y en a en fait deux copies sur le disque. Le CD-RW se manipule pour l'essentiel comme un CD-R. Il y a deux diffžrences principalesê: 1) il faut utiliser un graveur spžcial CD-RW, 2) il peut tre enti rement effacž, ce qui permet de mettre de nouvelles donnžes dessus. Les CD-R et CD-RW peuvent tre lus par des lecteurs de CD ÇÊnormauxÊÈ exactement comme s'il s'agissait de CD-ROM ou audio normaux. Toutefois, attentionê: si un disque comporte plusieurs sessions, il faut absolument que le lecteur soit compatible ÇÊmultisessionsÊÈ ce qui n'est pas le cas des lecteurs trop anciens. Le CD-R est la mžthode d'archivage et de diffusion (ˆ petite Žchelle) la plus Žconomique. Les DVD sont des CD de plus grande capacitž. Diverses normes existent, inscriptibles ou non, de diverses capacitžs. Contrairement aux CD, la norme n'est pas encore unique Le cas de DOS et Windows DOS et windows utilisent principalement deux types de syst mes de fichiersê: FAT16, limitž en taille et peu peformant (ˆ partir de windowsê95 il est possible d'avoir des noms de fichier ayant jusqu'ˆ 250 caract res au lieu de seulement 8 caract res plus une extension de 3 caract res) et FAT32, moins de limitations, plus performant, disponible ˆ partir de windows95 seconde distribution, noms de fichiers longs. Quand on a les noms longs, on peut choisir entre majuscules et minuscules mais le syst me ne

10 Les noms de fichiers ont la forme NomDeFichier.extension o l'extension a, en gžnžral, trois lettres. Cette extension džtermine le type du fichier et, de lˆ, le logiciel ˆ utiliser pour le traiter. Les raccourcis sont un type de fichiers particulierê: ils permettent de džsigner un fichier, un ržpertoire ou certains services (comme une adresse web). Ils sont gžnžralement džsignžs par une petite fl che ajoutže ˆ leur ic ne. On peut les cržer ˆ l'aide du menu contextuel (obtenu par le bouton droit de la souris). Sous windows les diffžrentes unitžs de disques sont džsignžes par une lettre suivi de deux points. Le lecteur de disquette est A:. Le premier disque IDE ou SCSI (logique) est C:, etc. Les disques ne sont vraiment montžs que quand on y acc de. Pour formater un disque il suffit de demander le menu contextuel de l'unitž de disquettes. De m me l'žjection du CD peut se faire ˆ l'aide du menu contextuel (cela dit, il suffit en gžnžral d'appuyer sur le bouton) Le cas de MacOS Les syst mes de fichiers couramment employžs sur Macintosh sontê: HFS, qui admet des noms de fichiers jusqu'ˆ 32 caract res, et HFS+, qui est beaucoup plus efficace et moins limitž (attentionê: il n'est accessible qu'ˆ partir de la version 8.1 de MacOS). Dans les deux cas les fichiers sont divisžs en deux partiesê: la partie donnžes et la partie ressources qui contient, notamment, l'ic ne du fichier et l'indication de son type et de son logiciel cržateur. Les Macintosh sont Žgalement capables de lire et d'žcrire sur des disques (notamment des disquettes) formatžes DOS. Toutefois les noms longs de windowsê95 ne sont pas reconnus et sont souvent m me remplacžs par un nom court (8Êcaract res plus une extension). MacOS peut sauver des informations de ressources et des noms longs sur ces disques mais ces informations ne sont pas lisibles par windows. NoteÊ: il existe des logiciels qui permettent de lire des disques Macintosh (c.ˆ d. HFS) sous windows. Les alias sont un type de fichiers particulierê: il permettent de džsigner un fichier. Ils sont gžnžralement reconnaissables ˆ leur titre en italique. A partir du syst me 8.5, une petite fl che est ajoutže ˆ l'ic ne (comme les raccourcis de windows). Sur Macintosh les partitions (ou disques logiques) sont montžes d s qu'elles sont repžržes. Une ic ne est alors ajoutže sur le bureau pour repržsenter le syst me de fichier correspondant. Ainsi, quand on ins re une disquette ou un CD-ROM, une ic ne repržsentant une disquette ou un CD doit appara tre sur sur bureau. Si la disquette insžrže n'est pas reconnue par MacOS, il propose de la formaterê: 3.6. Le cas d'unix Les UNIX admettent diffžrent types de syst mes de fichiers. Le syst me propre ˆ Linux est appelž extendedê2 (abržviation ext2). La particularitž des syst mes UNIX est que chaque fichier appartient ˆ un utilisateur qui indique si les autres utilisateurs peuvent le lire, l'žcrire et l'exžcuter (dans le cas d'un logiciel). Ces syst mes ont une autre particularitžê: on peut džfinir ce qu'on appelle des liens symboliques. Ces fichiers spžciaux džsignent un nom de fichier. Ils se comportent alors exactement comme le fichier qu'ils džsignent (s'il en existe un effectivement)

11 3.7. La gestion des fichiers Sur les trois syst mes qui nous intžressent, il est possible de gžrer les fichiers et ržpertoires ˆ l'aide de fen tres gestionnaires de fichiers. Elles sont essentiellement de deux typesê: une fen tre peut repržsenter le contenu d'un dossier ou toute une partie de l'arborescence. Voici un exemple de ces fen tres repržsentant une arborescenceê: Dans ces fen tres l'arborescence est indiquže par des retraits et, Žventuellement, par des traits indiquant la relation de contenant ˆ contenu. Un petit triangle dirigž vers la droite, ou un moins (-) sous windows, indique que le contenu du ržpertoire n'est pas affichž. Un triangle dirigž vers le bas, ou un plus (+) sous windows, indique que le contenu est affichž en dessous du nom du dossier. Dans l'exemple ci-dessus, le dossier ÇÊaide-ŽducateursÊÈ est ouvert et contient les fichiers ÇÊŽcran 1ÊÈ et ÇÊŽcran 2ÊÈÊ; le contenu des autres dossiers n'est pas affichž. Les fen tres d'affichage des dossiers se contentent d'afficher, gžnžralement sous forme d'ic nes, la liste des fichiers et dossiers contenus dans un dossier. Voici un exempleê:

12 horizontalement. La partie gauche repržsente l'arborescence des dossiers (c'est une fen tre d'arborescenc comme sur le Mac mais n'affichant que les dossiers). La partie de droite affiche le contenu du ržpertoire sžlectionnž ˆ gauche. AttentionÊ: sous windows certains fichiers peuvent tre cachžs. Il est Žgalement possible que la partie du nom des fichiers qui correspond ˆ l'extension soit masquže. 4. Installation et configuration 4.1. Le cas de MacOS Installation AttentionÊ: peu de composants gžnžriques marchent pour MacIntosh (exception faite des disques durs), il faut donc faire attention, quand on ach te un matžriel, ˆ ce qu'il soit compatible. Dans ce cas, en gžnžral, soit il marche seul, soit il utilise un contr leur (driver) qu'il suffit d'installer une fois pour toute (une disquette ou un CD-ROM est alors fourni) Con figura tion Tout est configurable par les tableaux de bord (dans le menu ). Attention, certains tableaux de bords peuvent tre džsactivžs (l'activation et la džsactivation se font par le tableau de bord ÇÊgestionnaire d'extensionsêè). Les param tres de confort sont Žgalement modifiables par la ržglette ržtractable (repržsentže ci-contre ržtractže et ci-dessous ouverte) Windows Pour configurer windows, il suffit d'utiliser les diffžrents ŽlŽments pržsents dans le dossier de configuration, aussi appelž ÇÊparam tresêè. Il est accessible par l'explorateur et dans le menu Unix La mžthode moderne la plus simple pour la configuration de la machine est d'employer le logiciel linuxconf en mode administrateur (root). Certaines distributions ont leur propre logiciel de configuration. En cas de probl me grave sur les disques ou de probl me emp chant le džmarrage, il faut džmarrer le syst me en mode mono-utilisateur. Quand on utilise Linux en džmarrant avec LILO (cas le plus courant), il suffit d'žcrire single apr s le nom du syst me ˆ džmarrer (il faut sžparer les deux par un espace). Certaines distributions disposent Žgalement d'une disquette de sauvetage (en anglaisê: rescue). 5. RŽseaux locaux 5.1. Notions gžnžrales Il existe de nombreux types de ržseaux qui se distinguent par le matžriel employž et la fa on d'žchanger les donnžes (ce qu'on appelle un protocole). Un protocole tend actuellement ˆ s'imposerê: le protocole internet (abržgž IP). Il s'agit d'un protocole ŽvoluŽ qui, lui-m me, dispose de plusieurs fa ons de contr ler les Žchanges de donnžes. La plus usuelle est TCP, qui vžrifie l'intžgritž des informations transmises. L'ensemble s'appelle TCP/IP. Les protocoles de ržseaux ŽvoluŽs, dont internet, fonctionnent en associant une adresse diffžrente ˆ chaque machine, ce qui permet de l'identifier. Cette adresse, dans la version

13 mais il est fortement recommandž d'employer les adresses ˆ-250. En cas de connexion ˆ Internet, il faut se renseigner aupr s des responsables techniques qui s'en occupent. En gžnžral en cas de connexion par c ble ou modem, ces adresses conviennent toujours, par contre, en cas de connexion fixe, elles ne conviennent plus. Il existe Žgalement des types de ržseaux plus simples pour les ordinateurs en Windows ou MacOS. Ceux-ci sont cependant peu adaptžs ˆ des ržseaux comportant plus que quelques machines Windows Le ržseau spžcifique simple est NetBEUI. C'est l'idžal tant qu'il n'y a pas de connexion pržvue ˆ Internet. Toutefois, d s qu'il y a un acc s ˆ l'internet, il est recommandž d'employer plut t le protocole TCP/IP. NetBEUI devient alors inutile, sauf pour d'anciennes machines qui n'auraient au moins windowsê95ê: celles-ci ne connaissent que ce protocole. Ces deux types de protocoles utilisent le plus souvent des c bles et des cartes ržseaux de type ethernet. Les ressources partageables entre diffžrents postes sont les disques, les ržpertoires et les imprimantes. Sous windowsê95 (et plus), pour partager ou ÇÊdŽÊÈ-partager il suffit de sžlectionner la ressource, de cliquer avec le bouton droit de la souris et de choisir ÇÊpartage...ÊÈ dans le menu contextuel. Les ressources partagžes sont affublžes d'une main placže ˆ l'horizontale. Pour pouvoir partager des imprimantes, des ržpertoires ou des disques, il faut que le service de partage windows soit chargž (dans la configuration du ržseau, point 2 cicontre) et activž. Si l'on a pris soin d'entrer un mot de passe au džmarrage, les ordinateurs du ržseau local qui partagent des ressources apparaissent dans le dossier spžcial ÇÊvoisinage ržseauêè. Ils sont regroupžs en ÇÊgroupes de travailêè, ce qui permet de ne pas avoir de listes de machines trop longues sur les sites de grande taille. On peut configurer le ržseau en demandant les Ç proprižtžs È ( t t l) d d i Ž i l

14 5.3. MacOS Le ržseau spžcifique simple se nomme Appletalk. Celui-ci peut exister sous plusieurs formes dont les plus ržpandues sont localtalk, qui utilise des c bles spžcifiques Apple branchžs sur le ÇÊport imprimanteêè ou le ÇÊport modemêè, et ethertalk, qui utilise un c blage ethernet. Quand on dispose d'un ržseau ethernet, il est recommandž de choisir la seconde option, qui est bien plus fiable et bien plus rapide. Les ressources partageables sont les ržpertoires (et disques). Pour partager ou ÇÊdŽÊÈpartager il suffit de sžlectionner la ressource et de choisir ÇÊpartager...ÊÈ dans le menu ÇÊFichierÊÈ. Pour pouvoir partager des imprimantes ou des ržpertoires, il faut que le service de partage soit chargž et activž (fig. ci-dessous). Note: Il existe un autre type de partage, le partage d'application. Il s'agit d'une opžration ržsolument diffžrente du partage de fichier, que vous ne devez pas activer ni utiliser sauf si vous savez ce que vous faites. Pour partager des applications en tant que fichiers, mettez-les dans un ržpertoire partagž. Les ressources partagžes, imprimantes ržseau ou dossiers partagžs par des MacIntosh sont accždžes au moyen du ÇÊsŽlecteurÊÈ (image ci-dessous) dans le ÇÊmenu ÊÈ.Il faut d'abord choisir le type de ressource dans la partie gauche de la fen tre, puis la machine serveuse puis sžlectionner (si nžcessaire) la ressource dans une fen tre qui appara t alors. Certaines ressources demandent un mot de passe, d'autres non.

15 5.4. Unix Les machines UNIX savent utiliser les ržseaux windows et peuvent opžrer dessus comme des serveurs WindowsNT. Pour cela on se ržfžrera ˆ la documentation du logiciel ÇÊsambaÊÈ (abržgž smb). On peut aussi installer un serveur Appleshare sur une machine UNIX. C'est moins standard, mais il existe au moins deux syst mesê: aller voir sur le web. UNIX est surtout fait pour cržer des serveurs de fichiers ou d'imprimantes, plut t que de partager des dossiers d'utilisateurs. Pour diffuser des documents on utilisera un serveur Web (par exemple apache) ou, ultra-standard, un serveur FTP. En gžnžral un serveur FTP ne demande aucune configuration particuli reê: on se connecte sur la machine o l'on veut mettre ou retirer des fichiers, on donne son nom de compte et son mot de passe, puis on ržcup re les documents voulus. Par contre, il y a plus ˆ faire si l'on veut rendre accessible ˆ tout le monde certains fichiers ou ržpertoires. 6. Exercice Voici une liste d'žtapes: 1. Sur l'žcran, observez le bureau et identifiez les diffžrents ŽlŽments pržsents. 2. Entra nez-vous ˆ cliquer et double-cliquer ˆ l'aide de la souris. Ouvrez la fen tre du disque principal (sur PCÊ: du disque C:). 3. DŽplacez cette fen tre. Changez sa taille. Masquez-la et faites-la ržappara tre. 4. Sur Mac, allez observer le dossier nommž ÇÊdossier syst meêè. Sur PC, trouvez le fichier notepad.exe (dans le ržpertoire windows). 5.Faites une recherche automatique de fichiers. Sur Mac on recherche le fichier ÇÊMacTCP DNRÊÈ et sur PC ÇÊThe Microsoft Sound.wavÊÈ. 6. Lancez l'application SimpleText (sur Mac) ou Word (sur PC) et frappez quelques mots au clavier. Fermez cette application (et non seulement le texte que vous venez de cržer). 7. Trouvez quel est l'espace disque restant sur le ou les disques durs. 8. CrŽez un nouveau dossier nommž ÇÊaide-ŽducateursÊÈ sur le bureau. 9. Faites dans ce dossier plusieurs copies du fichier que vous avez recherchž dans les Žtapes pržcždentes.

16 11.Quelle taille occupent ces fichiersê? 12.Changez le nom de l'un de ces fichiers. 13.CrŽez un dossier nommž ÇÊsous-dossierÊÈ dans le dossier ÇÊaide-ŽducateursÊÈ. DŽplacez (et non ÇÊcopiezÊÈ) dedans le fichier que vous avez renommž. 14.Partagez ce dossier pour le ržseau. 15.Connectez-vous ˆ l'une des autres machines de la salle puis tžlžchargez le fichier renommž de l'un de vos condisciples. 16.RŽcupŽrez dans la corbeille le fichier que vous avez effacž. Donnez-lui votre nom puis chargez-le sur la machine de votre choix dans la salle. 17.Effacez le dossier ÇÊaide-ŽducateursÊÈ et son contenu. C'est fini...

notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows

notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Pratiquons ensemble PC & Windows Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons

Plus en détail

SUPPORT DE COURS WINDOWS VISTA

SUPPORT DE COURS WINDOWS VISTA SOMMAIRE I.... LA GESTION DE L'ORDINATEUR... 2 A.... LES UNÎTES LOGIQUES... 2 1 DISQUES DURS... 2 2 SUPPORTS AMOVIBLES... 3 3 PROPRIÉTÉS DU SUPPORT... 3 B... LE CONTENU DE L'ORDINATEUR... 4 1 DOSSIERS...

Plus en détail

Sommaire. Fiches techniques Heredis Mac. Cliquez sur le pour accžder directement ˆ la fiche qui vous intžresse. Importer un fichier Gedcom

Sommaire. Fiches techniques Heredis Mac. Cliquez sur le pour accžder directement ˆ la fiche qui vous intžresse. Importer un fichier Gedcom Sommaire Fiches techniques Heredis Mac Importer un fichier Gedcom Exporter au format Heredis Exporter au format Gedcom Exporter au format HTLM (Internet) Exporter sous dõautres formats GŽrer les liens

Plus en détail

Affectation standard Affectation modifiée (exemple)

Affectation standard Affectation modifiée (exemple) 1 sur 5 13/02/2005 11:44 Les fonctions qui vont être abordées vont vous apprendre à : comprendre l'arborescence Poste de travail, disque Répertoire ou dossier Chemin absolu, relatif utiliser l'explorateur

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

Angel-Lights Web Site

Angel-Lights Web Site DIFFERENCE ENTRE MAC ET PC Il existe des différences essentielles à connaître entre les deux systèmes. A l'utilisation : Environnement : Sur Windows L'interface graphique s'appelle le Bureau. Le Bureau

Plus en détail

Environnement informatique

Environnement informatique Environnement informatique 1.L'ordinateur personnel Un ordinateur est une machine faite de matériel et de logiciel. D'un côté, le matériel (hardware) est constitué par la partie de la machine que l'on

Plus en détail

TP 1 : prise en main de Windows. TP 1 : prise en main de Windows

TP 1 : prise en main de Windows. TP 1 : prise en main de Windows TP 1 : prise en main de Windows TP 1 : prise en main de Windows Objectif du TP : prise en main de Windows manipulation de l'environnement utilisation de quelques logiciels de récupération de données Introduction

Plus en détail

Travaux Pratiques Illustrtion Linux li04. Travaux pratiques 04

Travaux Pratiques Illustrtion Linux li04. Travaux pratiques 04 Travaux pratiques 04 1 Avertissement Le CD téléchargé est une copie de la distribution Linux SuSE Liveeval 8.0. Ce CD est à usage de démonstration et n'installe rien sur le disque dur (ce n'est PAS une

Plus en détail

Tout savoir sur la clé USB.

Tout savoir sur la clé USB. Espaces multimédia Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Tout savoir sur la clé USB. Qu est ce qu une clé USB? Comment choisir une clé USB? Comment se servir de la clé USB? Comment renommer

Plus en détail

Guide de l'utilisateur PROTECTIS. Réalisé par le C.D.I.P.

Guide de l'utilisateur PROTECTIS. Réalisé par le C.D.I.P. Guide de l'utilisateur PROTECTIS Réalisé par le C.D.I.P. Table des matières INSTALLATION 1 Installation du logiciel...1 Ouverture du logiciel...1 Première ouverture du logiciel...1 Les ouvertures suivantes...3

Plus en détail

INSTALLATION DE WINDOWS

INSTALLATION DE WINDOWS Installation et Réinstallation de Windows XP Vous trouvez que votre PC n'est plus très stable ou n'est plus aussi rapide qu'avant? Un virus a tellement mis la pagaille dans votre système d'exploitation

Plus en détail

Installation et Réinstallation de Windows XP

Installation et Réinstallation de Windows XP Installation et Réinstallation de Windows XP Vous trouvez que votre PC n'est plus très stable ou n'est plus aussi rapide qu'avant? Un virus a tellement mis la pagaille dans votre système d'exploitation

Plus en détail

@telier d'initiation

@telier d'initiation @telier d'initiation LES PREMIERS PAS Présentation du PC et de la Souris 1 / 15 STRUCTURE GENERALE DE L'ORDINATEUR L'ORDINATEUR L'ordinateur (Personnal Computeur) est comme un bureau que l'on a chez soi.

Plus en détail

NCR-420-35 Hivers2011

NCR-420-35 Hivers2011 NCR-420-35 Hivers2011 Composantes d un ordinateur Unité système Entrée/sortie Mémoire Logiciel Windows XP Bureau Icônes Fenêtres Utilisation de la souris Utilisation du clavier Fermeture de session et

Plus en détail

L'EXPLORATEUR WINDOWS ou L'OUTIL FONDAMENTAL

L'EXPLORATEUR WINDOWS ou L'OUTIL FONDAMENTAL L'EXPLORATEUR WINDOWS ou L'OUTIL FONDAMENTAL 1-Organisation L'ordinateur range les données selon une logique dite d'arbre. Cela se compare à l'organisation d'une armoire de rangement dans laquelle se trouvent

Plus en détail

Architecture logicielle des ordinateurs

Architecture logicielle des ordinateurs Architecture logicielle des ordinateurs Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 des ordinateurs Objectifs du cours Notions générales sur le fonctionnement matériel (un peu) et logiciel

Plus en détail

Enregistrer un document

Enregistrer un document Enregistrer un document Conventions : "clic" sans plus de précision implique d'appuyer sur le bouton gauche de la souris. "clic-droit" implique d'appuyer sur le bouton droit de la souris. Un titre de menu

Plus en détail

Introduction à l'informatique. F. Lévy levy@iutv.univ-paris13.fr

Introduction à l'informatique. F. Lévy levy@iutv.univ-paris13.fr Introduction à l'informatique F. Lévy levy@iutv.univ-paris13.fr Objectifs Apprendre à bien manipuler (conseils pratiques) Savoir ce qu'il y a derrière les images (récupérer les disfonctionnements) Commencer

Plus en détail

2.1. PROCEDURE D'INSTALLATION POUR CLE MONOPOSTE (PARALLELE OU USB)

2.1. PROCEDURE D'INSTALLATION POUR CLE MONOPOSTE (PARALLELE OU USB) Logiciel TALREN 4 v 1.x A. 1. ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE INDISPENSABLE Ce CD ROM conçu et distribué par la société TERRASOL fonctionne sous les systèmes d'exploitation Windows 98 / NT 4.0 / 2000 / XP /

Plus en détail

Installation et Réinstallation de Windows XP

Installation et Réinstallation de Windows XP 1 sur 25 16/08/2010 23:13 Réinstallation de Windows XP (avec formatage) Date 26/11/2005 16:08:03 Sujet : Tutorial Installation et Réinstallation de Windows XP Vous trouvez que votre PC n'est plus très

Plus en détail

N 01 - Prise en main de l'ordinateur

N 01 - Prise en main de l'ordinateur N 01 - Prise en main de l'ordinateur Le matériel Un ordinateur se compose : - d'un écran - d'une unité centrale - d'un clavier - d'un dispositif de pointage (souris, trackpad). L'unité centrale rassemble

Plus en détail

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel 1. Définition d un ordinateur Un micro-ordinateur est un appareil électronique. Il est constitué d une unité centrale dans lequel

Plus en détail

TD n 1 Premier contact avec l ordinateur

TD n 1 Premier contact avec l ordinateur 1 TD n 1 Premier contact avec l ordinateur 1. Définition de l'informatique C'est la contraction des deux mots "information + automatique", c.à.d. la science qui permet le traitement automatique des informations

Plus en détail

Suite du Chapitre2 : Les composants d un ordinateur

Suite du Chapitre2 : Les composants d un ordinateur Suite du Chapitre2 : Les composants d un ordinateur J. Mechbouh & O. El Kharki Site web : http://www.elkharki.africa-web.org/ X. Les mémoires de masses Une mémoire de masse est une mémoire de grande capacité,

Plus en détail

Utilisation d'un réseau avec IACA

Utilisation d'un réseau avec IACA Utilisation d'un réseau avec IACA Réseau IACA composé d'un ou plusieurs serveurs et de station 95 ou 98 ou ME ou NTWS ou 2000 ou XP Pro. Le réseau Le serveur est un ordinateur sur lequel a été installé

Plus en détail

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder 1 Fiche pratique Les outils systèmes Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder Les outils système Proposés dans Windows Vista vous permettent de défragmenter, nettoyer, sauvegarder, restaurer...

Plus en détail

TRANSFERER UNE PHOTO SUR CLE USB

TRANSFERER UNE PHOTO SUR CLE USB TRANSFERER UNE PHOTO SUR CLE USB C'est un support amovible : on peut la brancher sur l'ordinateur puis l'enlever. Ce périphérique s''appelle clé USB parce qu'elle utilise la technologie de transfert d'information

Plus en détail

Kamio2007@hotmail.fr. Chapitre 1 : Le système Windows

Kamio2007@hotmail.fr. Chapitre 1 : Le système Windows Chapitre 1 : Le système Windows 1. Définition de Windows : Windows est un système d exploitation graphique qui permet l utilisation non seulement de l ordinateur et ses accessoires (imprimante, disques,

Plus en détail

Prise de contrôle à distance de PC

Prise de contrôle à distance de PC Prise de contrôle à distance de PC VNC = Virtual Network Computing Il sagit de prendre très facilement le contrôle d'un PC à distance en utilisant un programme performant. Par exemple, si vous souhaitez

Plus en détail

l'ordinateur les bases

l'ordinateur les bases l'ordinateur les bases Démarrage de l'ordinateur - Le bureau, mon espace de travail - J'utilise la souris - Ouvertes ou fermées, les fenêtres - Dans l'ordinateur, tout est fichier - Le clavier : écrire,

Plus en détail

Découverte et utilisation d'un système Linux en mode graphique

Découverte et utilisation d'un système Linux en mode graphique Découverte et utilisation d'un système Linux en mode graphique Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Objectif : Découvrir et apprendre à utiliser le système d'exploitation Ubuntu/Linux en mode graphique

Plus en détail

Windows XP. Microsoft. Sommaire :

Windows XP. Microsoft. Sommaire : Microsoft Windows XP Sommaire : OUVERTURE DE SESSION...2 LE BUREAU...3 CHANGER D ENVIRRONEMENT...4 NOUVEAU RACCOURCI...7 LE MENU DEMARRER...9 LES PROGRAMMES AU DEMARRAGE...11 LA GESTION DES FICHIERS...12

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Module UE2 : administration de systèmes Licence professionnelle Pierre Nerzic IUT de Lannion 1 LP/UE2 v2 2005-07 Mise en service des postes de travail Ce chapitre présente rapidement

Plus en détail

Drag-to-Disc Guide de l utilisateur

Drag-to-Disc Guide de l utilisateur Drag-to-Disc Guide de l utilisateur 2 Table des matières 1 Premiers pas avec Drag-to-Disc 5 Introduction à Drag-to-Disc.............................. 6 Il est possible que certaines fonctions ne soient

Plus en détail

II) Ordinateur : est une machine qui constituée d un ensemble du software (logiciels) et du hardware (matériel) destinés à réaliser une tâche

II) Ordinateur : est une machine qui constituée d un ensemble du software (logiciels) et du hardware (matériel) destinés à réaliser une tâche I) Informatique : est composé de deux mots : information et automatique. Vient des mots information automatique donc l informatique est le domaine d activité scientifique, technique et industriel concernant

Plus en détail

Le traitement de texte dans spaiectacle

Le traitement de texte dans spaiectacle Le traitement de texte dans spaiectacle 1 Principes généraux... 2 1.1 La fenêtre... 2 1.1.1 Les menus du Traitement de texte...3 1.1.2 La barre d'outils du Traitement de texte...3 1.2 Saisie simple de

Plus en détail

PC Appel Accompagnement Différences entre Windows XP et Windows Vista (ou 7) Fiche Pratique

PC Appel Accompagnement Différences entre Windows XP et Windows Vista (ou 7) Fiche Pratique Cette fiche donne les principales différences d utilisation entre Windows XP et Windows Vista ou Windows 7. Sommaire 1- le Poste de Travail, le dossier Mes documents, la Corbeille, le Réseau: 4 icônes

Plus en détail

Fonctions de base d'un système d exploitation

Fonctions de base d'un système d exploitation Chapitre 2 Durée : 12 Heures Type : Théorique Introduction Fonctions de base d'un système d exploitation Ce chapitre s'intéresse aux fonctionnalités de base d'un OS comme : La gestion des processus La

Plus en détail

Les Bases de l Informatique

Les Bases de l Informatique Le système d'exploitation (ou OS : Operating System) est le Programme qui assure la gestion de l'ordinateur et de tous les périphériques qui y sont connectés. Parmi les systèmes d'exploitation les plus

Plus en détail

Le panneau de configuration

Le panneau de configuration Le panneau de configuration Introduction Le panneau de configuration est l'organe le plus important de votre ordinateur. Il sert essentiellement à paramétrer votre système d'exploitation : apparence, sécurité,

Plus en détail

Programme TUNREN v 1.00

Programme TUNREN v 1.00 A Notice d Installation et de Désinstallation de TunRen Programme TUNREN v 1.00 A. Notice d Installation et de Désinstallation 1. TABLE DES MATIERES 1. TABLE DES MATIERES...1 2. ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE

Plus en détail

WINDOWS. Formation PMTIC. Module 1. Formation soutenue par : Formation dispensée par :

WINDOWS. Formation PMTIC. Module 1. Formation soutenue par : Formation dispensée par : Formation PMTIC WINDOWS Module 1 Formation soutenue par : Formation dispensée par : rue de Franchimont, 5 4800 VERVIERS Tél. : 087/232717 ou GSM : 0495/502424 info@epiasbl.be AGR/OISP-043 M o d u l e 1

Plus en détail

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr FORMATION WINDOWS XP Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1 Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr Sommaire Chapitre 1 INTRODUCTION... 4 Chapitre 2 Le clavier... 5 Chapitre

Plus en détail

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch.

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch. Terminal Server 1. Présentation Le terminal server est un service offert par les serveurs Windows 2000 ou par une version spéciale de windows NT 4.0 server, appelée Terminal Server. Un programme client

Plus en détail

Sommaire. Fiches techniques Heredis Mac. Cliquez sur le pour accžder directement ˆ la fiche qui vous intžresse

Sommaire. Fiches techniques Heredis Mac. Cliquez sur le pour accžder directement ˆ la fiche qui vous intžresse Sommaire Fiches techniques Heredis Mac Importer un fichier Heredis (fusion de fichiers) Importer un fichier Gedcom Importer un fichier Texte (format ASCII) Exporter au format Heredis Exporter au format

Plus en détail

Explorateur Windows EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER...

Explorateur Windows EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER... EXPLORATEUR WINDOWS SOMMAIRE EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER...6 ORGANISATION DE SES DOSSIERS...7 CRÉER UN DOSSIER...7

Plus en détail

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur»

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur» Atelier «Découverte de l ordinateur» A. Un micro-ordinateur classique est composé des éléments suivants : - de l'unité centrale (UC) qui contient les composants essentiels d un ordinateur : le microprocesseur

Plus en détail

2.1 Affichage des dossiers et des fichiers

2.1 Affichage des dossiers et des fichiers 2.1 Affichage des dossiers et des fichiers A-Généralités sur le dossier personnel Pour chaque utilisateur de l'ordinateur, Windows 7 crée un dossier personnel unique dans lequel l'utilisateur peut stocker

Plus en détail

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

Windows XP. Souris et clavier

Windows XP. Souris et clavier Windows XP Souris et clavier 1 La souris est un périphérique indispensable de l'ordinateur : on la déplace sur un tapis. Si elle est 'optique' (plutôt qu'à boule), son confort d'utilisation est encore

Plus en détail

Le travail de groupe sur l Internet : une application dans le domaine de la veille technologique

Le travail de groupe sur l Internet : une application dans le domaine de la veille technologique Le travail de groupe sur l Internet : une application dans le domaine de la veille technologique AndrŽ Le Meur Laboratoire CRAIE UniversitŽ de Rennes 2 5, avenue Gaston Berger, 35043 Rennes Cedex andre.lemeur@uhb.fr

Plus en détail

Client SQL Server version 3

Client SQL Server version 3 Client SQL Server version 3 Présentation du programme Par Jean-Pierre LEON Mise à jour du 10/06/2014 Page 2 sur 21 Présentation du logiciel Ouvrir, analyser, consulter, modifier une base de données au

Plus en détail

Composition d un ordinateur :

Composition d un ordinateur : Un ordinateur est une machine automatique de traitement de l information obéissant à des programmes formés par des suites d opérations arithmétiques et logiques. Il peut transformer, stocker, archiver

Plus en détail

Prise en main Windows

Prise en main Windows Prise en main Windows Windows 2000 est un système d'exploitation. Un système d exploitation est un logiciel qui intervient à presque tous les niveaux de fonctionnement de votre ordinateur. Il est donc

Plus en détail

ESPACE PRIVÉ POUR LE STOCKAGE TEMPORAIRE ET LE TRANSFERT DE FICHIERS COMMENT TÉLÉCHARGER UN FICHIER VERS VOTRE ORDINATEUR EN UTILISANT UN

ESPACE PRIVÉ POUR LE STOCKAGE TEMPORAIRE ET LE TRANSFERT DE FICHIERS COMMENT TÉLÉCHARGER UN FICHIER VERS VOTRE ORDINATEUR EN UTILISANT UN TABLE DES MATIERES : Comment télécharger un fichier vers votre ordinateur en utilisant un navigateur...1 Comment déposer de 1 à 3 fichiers sur l'espace privé en utilisant un navigateur...2 Comment transférer

Plus en détail

Explication succincte des opérations sur les répertoires

Explication succincte des opérations sur les répertoires Les données et les documents stockés sur votre PC sont enregistrés sur un ou plusieurs disques durs. Même si votre machine ne contient physiquement qu un seul disque dur, il peut se faire qu il soit divisé

Plus en détail

R D. Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et de l Internet. Glossaire des TIC. Service local du Récit Commission scolaire des Sommets, 2004

R D. Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et de l Internet. Glossaire des TIC. Service local du Récit Commission scolaire des Sommets, 2004 O R D I Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et de l Internet Définition d'un ordinateur : Machine qui permet d emmagasiner des données (informations) et de les traiter à la demande de l'utilisateur.

Plus en détail

A C T I V I T É S CE QUE JE CONNAIS CONTEXTE PROFESSIONNEL. Quel est l élément essentiel du poste informatique? ...

A C T I V I T É S CE QUE JE CONNAIS CONTEXTE PROFESSIONNEL. Quel est l élément essentiel du poste informatique? ... L informatique est devenue un outil indispensable dans les entreprises, et ce, quel que soit l emploi occupé. Aujourd hui, il est essentiel d en connaître les bases. A C T I V I T É S 1. DÉCOUVRIR SON

Plus en détail

Chap. III : Le système d exploitation

Chap. III : Le système d exploitation UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Le système d exploitation (ou O.S. de l anglais Operating System ) d un ordinateur est le programme qui permet d accéder

Plus en détail

Mémento professeur du réseau pédagogique

Mémento professeur du réseau pédagogique Mémento professeur du réseau pédagogique 1. Accéder au réseau pédagogique Il suffit quand on vous demande votre nom d utilisateur et votre mot de passe de renseigner ceux-ci. Votre nom d utilisateur est

Plus en détail

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE Initiation à L Informatique - Cours sur Windows - 1 Le système d'exploitation est un ensemble d'outils logiciels permettant à l'ordinateur de gérer : - la communication entre les différents composants

Plus en détail

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Ce document contient des éléments empruntés aux pages d aide de Microsoft Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Généralités La connaissance de la logique d organisation des données sur le disque dur

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Logiciels fondamentaux

Logiciels fondamentaux Logiciels fondamentaux Mac OS Mac OS est le système d exploitation des ordinateurs Macintosh (OS est l abrégé de Operating System). C est le logiciel incontournable qui gère l ordinateur du démarrage jusqu

Plus en détail

Gérer ses dossiers et ses fichiers

Gérer ses dossiers et ses fichiers Gérer ses dossiers et ses fichiers Au quotidien, pour ranger vos diverses factures, vos courriers, etc., vous disposez de deux solutions : tout mettre dans un carton ou créer des dossiers cartonnés et

Plus en détail

Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et d Internet

Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et d Internet Ordinateur, définition : Machine qui permet d emmagasiner des données (informations) et de les traiter à la demande de l'utilisateur. Le traitement de l information, réalisé par un programme, va produire

Plus en détail

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 1. L Ecran ou Moniteur L'écran est l'appareil qui sert à afficher le signal provenant de la carte vidéo de l'ordinateur. 2.

Plus en détail

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche. Google Chrome Résumé rapide: Lien de téléchargement: http://www.google.fr/chrome La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Plus en détail

TICE CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU 4 ème Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir le produit Préparer la fabrication

Plus en détail

II - EXCEL POUR QUOI FAIRE 13

II - EXCEL POUR QUOI FAIRE 13 II - EXCEL POUR QUOI FAIRE 13 Excel est un logiciel de la famille des tableurs. Il permet de gérer naturellement les données de type numérique sous forme de tableaux ou de graphiques, d'insérer des données

Plus en détail

a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.)

a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.) Page 1 / 14 a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.) Le système d exploitation Qu'est ce que Windows? C est un programme qui va gérer toutes les activités de l ordinateur.

Plus en détail

Partitionner un disque dur avec Windows 8.1

Partitionner un disque dur avec Windows 8.1 Partitionner un disque dur avec Windows 8.1 Le découpage d un disque dur en plusieurs éléments (ou partition) est pratique pour organiser vos dossiers et fichiers et les protéger contre d éventuelles pertes

Plus en détail

Le manuel. de l'utilisateur. de LINUX UBUNTU

Le manuel. de l'utilisateur. de LINUX UBUNTU Le manuel de l'utilisateur de LINUX UBUNTU auteur : C.VARDON version : 1.1 du 15/9/2009 Christophe VARDON 2007-2009 Cette série de fiches d'activités a été conçue pour l'apprentissage de l'utilisation

Plus en détail

Matériel & Logiciels (Hardware & Software)

Matériel & Logiciels (Hardware & Software) CHAPITRE 2 HARDWARE & SOFTWARE P. 1 Chapitre 2 Matériel & Logiciels (Hardware & Software) 2.1 Matériel (Hardware) 2.1.1 Présentation de l'ordinateur Un ordinateur est un ensemble de circuits électronique

Plus en détail

NiceMemMaster Guide D'utilisateur

NiceMemMaster Guide D'utilisateur www.nicelabel.com, info@nicelabel.com NiceMemMaster Guide D'utilisateur Edition Française Rev-0809 2008 Euro Plus d.o.o. & Cobarsoft Sarl All rights reserved. ww.nicelabel.com Head Office Euro Plus d.o.o.

Plus en détail

À la découverte de l ordinateur

À la découverte de l ordinateur À la découverte de l ordinateur Au début de l informatique, la seule possibilité pour communiquer avec l ordinateur était d écrire des lignes de code pour lui donner des ordres et obtenir des résultats

Plus en détail

Maison domotique Présentation générale de la maison domotique

Maison domotique Présentation générale de la maison domotique Maison domotique Présentation générale de la maison domotique Les caractéristiques techniques : Maison générale : Les différentes pièces : Le salon La cuisine La chambre La salle de bain Le tableau éléctrique

Plus en détail

Fiche logiciel Google Picasa 3.8. Picasa - Importer, visionner et organiser ses photos. Sommaire du document : I. Importer ses photos...

Fiche logiciel Google Picasa 3.8. Picasa - Importer, visionner et organiser ses photos. Sommaire du document : I. Importer ses photos... Fiche logiciel Google Picasa 3.8 Image numérique Niveau FL0600 08/ Picasa - Importer, visionner et organiser ses photos Cette fiche vous propose de découvrir l'interface ainsi que les fonctions de base

Plus en détail

Installer un réseau simple (Windows 98)

Installer un réseau simple (Windows 98) Installer un réseau simple (Windows 98) Différents types de réseau Pour relier deux machines On peut relier deux machines munies chacune d'une carte réseau par un simple câble croisé (connecteur RJ45)

Plus en détail

Introduction au micro-ordinateur Table des matières

Introduction au micro-ordinateur Table des matières Table des matières Introduction au micro-ordinateur... 2 Différents médias de stockage de données... 3 Composantes et périphériques d un Micro ordinateur... 7 Différentes unités de calcul... 12 Introduction

Plus en détail

LOGICIEL ALARM MONITORING

LOGICIEL ALARM MONITORING LOGICIEL ALARM MONITORING Superviseur des centrales Galaxy - 1 - APPLICATIONS 4 Application locale sur le site 4 Application à distance 4 RACCORDEMENTS 4 CARACTERISTIQUES MATERIELLES 5 Centrale Galaxy

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Installation du logiciel de virtualisation VirtualBox 4 3. Création d'une

Plus en détail

1.1 L EXPLORATEUR WINDOWS

1.1 L EXPLORATEUR WINDOWS Gérer les fichiers et les dossiers Cette partie du T.P. a pour objectifs de vous familiariser avec les méthodes pour copier, déplacer, effacer, renommer des dossiers et des fichiers. 1.1 L EXPLORATEUR

Plus en détail

Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial

Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial Présentation Au moyen de ce guide, un utilisateur peut effectuer une mise à jour du micrologiciel sur les SSD Crucial Client

Plus en détail

Niveau 2. Atelier d'initiation à l'ordinateur et à Windows ... xfondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél.

Niveau 2. Atelier d'initiation à l'ordinateur et à Windows ... xfondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. xfondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. : 843-1330. Atelier d'initiation à l'ordinateur et à Windows Niveau 2.......... JB 15 septembre 2008 ( Canevas original : Marcel

Plus en détail

Gravure avec Nero-Burning Rom

Gravure avec Nero-Burning Rom Gravure avec Nero-Burning Rom Pour lancer le logiciel : Pour graver, il est conseiller de faire une "Défragmentation" auparavant. Démarrer / Programmes / Graveur / Nero-Burning Rom / Nero-Burning Rom Choisir

Plus en détail

Connexions et protocole Internet (TCP/IP)

Connexions et protocole Internet (TCP/IP) «Présentation de l'installation et de la configuration réseau», page 3-2 «Choix d une méthode de connexion», page 3-3 «Connexion Ethernet (recommandée)», page 3-3 «Connexion USB», page 3-4 «Configuration

Plus en détail

Installation et paramétrage du serveur Hyper File Client / Serveur sous Windows

Installation et paramétrage du serveur Hyper File Client / Serveur sous Windows Installation et paramétrage du serveur Hyper File Client / Serveur sous Windows Auparavant un peu de technique : Hyper File Client / Serveur est un serveur de base de données. Le moteur Hyper File Client

Plus en détail

PARTIE A : Installation

PARTIE A : Installation PARTIE A : Installation A.1. CONFIGURATION MINIMALE REQUISE ET PRE-REQUIS... 3 A.1.1. Pré-requis pour l installation de Foxta v3... 3 A.1.2. Pré-requis pour l utilisation de Foxta v3... 3 A.2. INSTALLATION

Plus en détail

Drivers Manager Universel

Drivers Manager Universel Drivers Manager Universel Manuel d utilisation Lisez cette documentation attentivement pour procéder à une installation réussie des pilotes sur votre ordinateur. Compte tenu de l'énorme diversité des marques

Plus en détail

DECOUVRIR VIRTUALBOX (Club du Libre Pontault Combault Avril 2008)

DECOUVRIR VIRTUALBOX (Club du Libre Pontault Combault Avril 2008) VirtualBox c'est quoi? DECOUVRIR VIRTUALBOX (Club du Libre Pontault Combault Avril 2008) VirtualBox est un logiciel de virtualisation pour processeur x386 dédié à l'entreprise mais aussi au particulier.

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Bitdefender Antivirus Essential Manuel d utilisation Date de publication 19/09/2014 Copyright 2014 Bitdefender Notice Légale Tous droits réservés. Aucune partie de ce manuel ne peut

Plus en détail

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence L ORDINATEUR Les composants La carte mère Elle se trouve au centre de l'ordinateur et connecte tous les composants PC. La carte mère contient les connexions pour le processeur, la mémoire et les unités

Plus en détail

Microsoft Windows NT Server

Microsoft Windows NT Server Microsoft Windows NT Server Sommaire : INSTALLATION DE WINDOWS NT SERVER... 2 WINNT.EXE OU WINNT32.EXE... 2 PARTITION... 2 FAT OU NTFS... 2 TYPE DE SERVEUR... 2 Contrôleur principal de Domaine (CPD)....

Plus en détail

Multi-Taches Multi-Utilisateurs consulter la rubrique «Les Cours» de notre site «copier» coller «le clic simple «le double-clic» «cliquer-deplacer»

Multi-Taches Multi-Utilisateurs consulter la rubrique «Les Cours» de notre site «copier» coller «le clic simple «le double-clic» «cliquer-deplacer» 1) Notions de Base : Ce cours à pour objectif de vous faire découvrir les principales fonctions du Système d Exploitation Windows XP et Vista. Nous esperons que le contenu de cette documentation vous permetera

Plus en détail

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier No2 :

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier No2 : Atelier No2 : Installation d Active Directory Installation du service DNS Installation du Service WINS Création d'un compte d'ordinateur Jonction d'un ordinateur à un domaine Création d usagers. Étape

Plus en détail

Informatique & Logiciels Bureautiques

Informatique & Logiciels Bureautiques BEP DES MÉTIERS D U S E C R É T A R I A T & D E L A C O M P T A B I L I T É Informatique & Logiciels Bureautiques Monique Langlet Professeur de lycée professionnel Jacqueline Belland Professeur de lycée

Plus en détail