YOOPALA DOSSIER DE PRESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "YOOPALA DOSSIER DE PRESSE"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE

2 Yoopala, n 1 de la garde d enfants à domicile I. La garde d enfants : un marché en pleine croissance 5 Le boom du secteur des services à la personne Des aides gouvernementales pour soutenir les particuliers en demande de SAP Faire garder ses enfants : le casse-tête des parents II. : n 1 de la garde d enfants de 0 à 6 ans 4 Des offres adaptées à toutes les familles Yoopala La formule «Liberté» pour le parent employeur La formule «Tranquillité» pour les nounous dont est l employeur L offre «MULTIFAMILLES» pour la garde à temps plein entre plusieurs familles forme des jeunes et leur garantit un emploi lance son 1 er centre CAP petite enfance avec Pro-Enfance et valorise les compétences III. accompagne les familles 10 La sécurité des enfants, un sujet sensible pour les parents La confiance, au cœur de l offre, une structure sérieuse dans ses process Une équipe dédiée pour chaque famille Focus : La garde d enfants, créatrice de lien social IV. L entreprise 11 Quelques chiffres repères Les dates clés de depuis : Création de.com pour mettre en relation familles et baby-sitters 2009 : Rachat de qui devient une SAP Les dirigeants de N 1 de la garde d enfants de 0 à 6 ans Agence Wellcom Fanny Dautzenberg I Sylvia Dantoni I

3 Edito est un organisme de services à la personne agréé par l Etat qui a su, au fur et à mesure des années, évoluer de la simple mise en relation entre familles et baby-sitters, à un véritable service de prise en charge de la garde de l enfant. Edito Ainsi, de plus en plus de familles font appel à nous pour pallier notamment le manque de places en crèche. Les structures d accueil des jeunes enfants sont insuffisantes et c est pourquoi nous œuvrons pour étendre au maximum notre réseau pour proposer nos prestations au plus grand nombre. c est aujourd hui plus de nounous salariées et une prévision de création de nouveaux emplois d ici Une société en très forte croissance, où la sécurité des enfants et la satisfaction client sont nos priorités absolues. Nous sommes réellement attentifs à la qualité des services proposés ; c est la moindre des choses lorsque les parents nous confient ce qu ils ont de plus cher au monde. Les parents sont-ils satisfaits? Ils nous ont en tout cas renouvelé leur confiance et 96% seraient prêts à recommander à leurs connaissances. Fortement impliqué dans une démarche qualité de tous les jours, a obtenu en 2011 la certification QUALICERT V4, le plus haut niveau de certification qualité du secteur des services à la personne. Les services de offrent ainsi toutes les garanties de sérieux et de professionnalisme qu exige la garde d enfants. permet également de créer du lien social : lorsqu une personne âgée s engage pour des missions de baby-sitting auprès des jeunes enfants, lorsqu une mère retrouve le chemin du travail, lorsqu un jeune signe son premier contrat de travail en CDI temps plein, lorsqu un bébé apprend à faire ses premiers pas se met au service des familles, en toute transparence, pour une confiance partagée. Proposer des modes de garde d enfants à domicile, de qualité et abordables : l offre de, leader sur le marché. David PRICA-BREHM Président Directeur Général 3

4 I. LA GARDE D ENFANTS : UN MARCHÉ EN PLEINE CROISSANCE Le boom du secteur des services à la personne Les services à la personne (SAP) connaissent un essor fulgurant, notamment grâce à l augmentation du nombre de ménages, de naissances et au vieillissement de la population. Le marché des SAP représentait 1% du PIB français en 2011, soit 17,4 milliards d euros de valeur ajoutée. Ce secteur est également un vivier d emplois conséquent, qui ne connait pas la crise, puisqu il représente emplois équivalent temps plein en 2011, soit 3,93% des ETP de l ensemble de l économie française. Le secteur a par ailleurs permis de créer emplois physiques en 2011, et depuis Des aides gouvernementales pour soutenir les particuliers en demande de SAP Le gouvernement soutient les ménages faisant appel à des entreprises de SAP sous plusieurs formes. Tout d abord, pour aider à financer la garde à domicile des jeunes enfants, une allocation accordée par la CAF dans le cadre de la PAJE (prestation d accueil du jeune enfant) a été mise en place, jusqu à 827,87. Les familles bénéficient également d un crédit d impôt égal à 50% des dépenses engagées dans l année (jusqu à ). L objectif est de faciliter l accès des ménages aux services à la personne, et ainsi accroître le nombre d emplois dans le secteur. Cela permet également de lutter contre le déficit des infrastructures d accueil et le recours au travail non déclaré. Faire garder ses enfants : le casse-tête des parents D expérience commune, la garde des enfants de moins de 3 ans est un parcours du combattant. Ainsi, la plupart des jeunes enfants sont gardés par leurs parents (63%), les autres par une assistante maternelle (18%), et en accueil collectif (10%). Par ailleurs, 43% des Français déclarent avoir arrêté de travailler pour garder leurs enfants. Face à la rareté des places de garde pour les tout-petits, tout le monde n est pas égal. Un fait reconnu par la ministre déléguée à la Famille, Dominique Bertinotti, qui a déploré en novembre 2012 : «On sait qu on n offre pas à l ensemble des parents les mêmes chances d accès à un mode d accueil en fonction de leur lieu de résidence». Ainsi, de nombreux parents ont recours à des stratégies complexes, notamment en utilisant successivement différents modes de garde. LA GARDE D ENFANTS UN MARCHÉ EN PLEINE CROISSANCE 1- BIPE prévisions Etude GFK,

5 Forfait 49 1 an de mise en relation II. : N 1 DE LA GARDE D ENFANTS DE 0 A 6 ANS Depuis plus de 10 ans, est présent dans toute la France avec un réseau de plus de baby-sitters et nounous. propose ainsi une vraie solution aux enfants qui n ont pas de garde et offre une flexibilité aux parents, grâce à des formules adaptées à chaque besoin : sorties d école, de crèche, mercredis, vacances scolaires et temps plein! Des offres adaptées à toutes les familles LA FORMULE «LIBERTE» POUR LE PARENT EMPLOYEUR fournit aux parents les coordonnées des nounous disponibles, mais ce sont les parents qui emploient directement la nounou. En tant qu employeur, la famille s occupe de toutes les formalités administratives (fiches de paye, déclarations sociales, etc.). Après s être acquitté d un forfait pour la mise en relation, les parents disposent de la garantie satisfait ou remboursé, et s engage à transmettre des candidatures en 48h. Les frais de mise en relation Forfait 35 3 mois de mise en relation Forfait 19 1 mois de mise en relation N 1 DE LA GARDE D ENFANTS DE 0 A 6 5

6 LA FORMULE «TRANQUILLITE» POUR LES NOUNOUS DONT EST L EMPLOYEUR Il s agit d un service prestataire pour lequel est l employeur de la nounou ou de la baby-sitter. C est donc la structure qui prend en charge les formalités administratives. Ainsi, la famille est conseillée par un chargé de clientèle dédié qui lui propose des baby-sitters et nounous qualifiées, correspondant à ses critères. De plus, cette formule propose une garantie de remplacement en cas d absence de la nounou / babysitter. Coucou initial II. : N 1 DE LA GARDE D ENFANTS DE 0 A 6 ANS 21 /h 10,5 /h 1.58 /h Coût après réduction d impôts de 50 % Exemple pour la garde d un enfant de plus de 3 ans pour 16h/mois. Le parent est conseillé gratuitement, sélectionne et propose des nounous qualifiées. est l employeur et assure un suivi de qualité. Coût final client après réduction d impôts de 50% et aide CAF. N 1 DE LA GARDE D ENFANTS DE 0 A 6 6

7 L OFFRE «MULTIFAMILLES» POUR LA GARDE A TEMPS PLEIN ENTRE PLUSIEURS FAMILLES L offre «MULTIFAMILLES» est une solution de garde à temps plein entre plusieurs familles qui permet de pallier le manque de places en crèche. est la première structure nationale à proposer ce mode de garde, accessible à tous. La Famille REFERENTE Elle propose son domicile comme lieu propice à l accueil et la garde d autres enfants. Son amplitude horaire permet un accueil à temps plein Coucou initial II. : N 1 DE LA GARDE D ENFANTS DE 0 A 6 ANS analyse, met en relation les familles et assure le suivi des rencontres. La nounou s occupe de 3 enfants maximum et les lieux de garde sont contrôlés et vérifiés avant que les enfants y soient confiés. Ainsi, les parents ne s adaptent plus au mode de garde, mais c est bien le mode de garde qui s adapte aux parents, et ce, pour un coût équivalent à une place en crèche ou chez une assistante maternelle! Les nounous sont formées au CAP Petite Enfance ce qui leur permet de répondre aux critères de sécurité et d éveil des jeunes enfants. Coût après aide CAF La Famille EXTERNE En accord avec la famille référente, elle dépose son ou ses enfants au domicile de celle-ci. Son besoin de garde correspond à un temps plein ou s en rapproche. Toutes les familles doivent avoir plus ou moins les mêmes besoins. Tarif par mois pour une moyenne de 40h/semaine d un enfant de 0 à 3 ans en tranche 1 au 01/01/ ,13 228,13 224,07 Coût après aide CAF et réduction d impôt de 50% 114,07 N 1 DE LA GARDE D ENFANTS DE 0 A 6 7

8 II. : N 1 DE LA GARDE D ENFANTS DE 0 A 6 ANS Yoopala forme des jeunes et leur garantit un emploi LANCE SON 1 ER CENTRE CAP PETITE ENFANCE AVEC PRO-SAP ET VALORISE LES COMPETENCES En recherche constante d amélioration de ses services, lance son 1er centre de formation avec Pro-Enfance. A travers ce centre, forme des jeunes au CAP Petite Enfance, valorise les compétences et assure des débouchés grâce à la création de emplois en CDI temps plein d ici 2015, notamment avec sa nouvelle offre «MULTIFAMILLES». Le centre de formation, géré par Pro-Enfance, vise à former des jeunes au CAP Petite Enfance, en leur permettant d acquérir un savoir de qualité pour assurer le développement de l enfant, ainsi que sa sécurité. Les cours délivrés sont axés autour du développement de l enfant, la nutrition, la biologie et la santé, l aménagement et l entretien des locaux, etc. N 1 DE LA GARDE D ENFANTS DE 0 A 6 8

9 III. ACCOMPAGNE LES FAMILLES La sécurité des enfants, un sujet sensible pour les parents Les parents sont 69% à privilégier la sécurité, la qualification et le niveau d expérience pour choisir leur mode de garde. Cela devient même un véritable enjeu de société. En effet, face au manque de structures d accueil des jeunes enfants, les parents se tournent parfois vers l embauche de personnel non qualifié voire non déclaré. La confiance, au coeur de Yoopala, UNE STRUCTURE SERIEUSE DANS SES PROCESS est un organisme de services à la personne agréé par l Etat. Fortement impliqué dans une démarche qualité de tous les jours, a obtenu en 2011 la certification QUALICERT V4, renouvelée en 2013, le plus haut niveau de certification qualité du secteur des services à la personne : La transparence des tarifs La disponibilité des services et l évaluation en continue Le contrôle des dossiers La formation complète des intervenants L analyse rigoureuse des besoins clients La gestion administrative transparente Présélection Vérification des expériences, références, aptitudes professionnelles et personnalité de chaque nounou. Rencontre Le parent rencontre et finalise le choix de la candidate. ACCOMPAGNE LES FAMILLES Suivi qualité Le parent est suivi à chaque étape. Garantie remplacement En cas d absence ou de maladie de la nounou, assure le remplacement. 9

10 III. ACCOMPAGNE LES FAMILLES UNE EQUIPE DEDIEE POUR CHAQUE FAMILLE Dès la première prise de contact avec, la famille dispose des coordonnées directes de son chargé de clientèle dédié. Un seul et unique interlocuteur répond à toutes les questions pour mieux appréhender la garde de l enfant et satisfaire les parents. De plus, chaque demande est traitée dans les 24h suivant l inscription chez. est structuré en équipes polyvalentes regroupant 3 services : Clientèle, Recrutement et Administratif. L échange d informations et de suivi des demandes se font en temps réel à toutes les étapes du service proposé. A chaque étape, le parent est tenu informé régulièrement de l évolution de sa demande en toute transparence. FOCUS : LA GARDE D ENFANTS, CREATRICE DE LIEN SOCIAL La garde d enfants, c est avoir une solution pour surveiller l enfant et veiller à son épanouissement. Mais cela permet également à des personnes parfois en situation d exclusion de retrouver une activité, comme les séniors par exemple. De plus, la garde d enfants permet aux parents de maintenir leur activité professionnelle alors qu ils sont encore trop souvent obligés d arrêter de travailler pour s occuper de leur bébé. Cela peut même devenir un vrai soulagement pour les 1,9 million de familles monoparentales en France. ACCOMPAGNE LES FAMILLES 10

11 IV. L ENTREPRISE UNE EQUIPE DEDIEE POUR CHAQUE FAMILLE gère un réseau de plus de nounous et baby-sitters partout en France, et emploie à ce jour intervenants. prévoit, grâce au développement de l offre «MULTIFAMILLES», la création de postes en CDI temps plein. Quelques chiffres repères N 1 de la garde à domicile d enfants de 0 à 6 ans. 16 millions d euros de CA prévisionnel pour l exercice millions d euros de CA prévisionnel pour l exercice nouvelles candidatures de baby-sitters et nounous par jour. 250 nouvelles demandes de parents par jour nounous salariées embauches prévues dans les 3 ans. L ENTREPRISE baby-sitters et nounous membres du réseau. 63 salariés support. 75% de clients parisiens 2001 : CREATION DE.COM POUR METTRE EN RELATION FAMILLES ET BABY-SITTERS.com est le 1 er site Internet de mise en relation entre parents et babysitters sur toute la France : RACHAT DE QUI DEVIENT UNE SAP David Prica-Brehm reprend en 2009 et transforme le site en société de services à la personne, spécialisée dans la garde d enfants à domicile. En 2 ans, devient le leader en France en termes de chiffre d affaires. Les dirigeants de Yoopala David Prica-Brehm, Président Directeur Général, principal actionnaire et repreneur de. Ingénieur EPITA, 3ème cycle de Management à l ESLSCA, formation CJD, 10 ans d expérience en tant que dirigeant d entreprise (web agency). Caroline Néel, Directrice Générale adjointe. BTS Technique de Commercialisation, formation en management, 12 ans d expérience en tant que dirigeante d entreprise (téléphonie mobile). 11

12 Copyright 2014 Yoopala.com

CONTEXTE... 3 PROFIL DES POSTES DE NOUNOUS... 5 AGE DU PLUS JEUNE ENFANT GARDE... 5 TYPE DE GARDE... 5 HORAIRES... 5

CONTEXTE... 3 PROFIL DES POSTES DE NOUNOUS... 5 AGE DU PLUS JEUNE ENFANT GARDE... 5 TYPE DE GARDE... 5 HORAIRES... 5 Résultats d enquête Nounous à domicile : profils, salaire, horaires 2014 1 TABLE DES MATIERES CONTEXTE... 3 PROFIL DES REPONDANTS... ERREUR! SIGNET NON DEFINI. PROFIL DES NOUNOUS... 4 PROFIL DES POSTES

Plus en détail

B.A.-BA de la garde d enfants

B.A.-BA de la garde d enfants B.A.-BA de la garde d enfants pour la Suisse romande Vue d ensemble des variantes de garde les plus fréquentes pour les petits enfants - Crèche - Accueil familial de jour - Nounou - Babysitter, Au Pair

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES

SERVICES AUX PERSONNES Pays du Grand Beauvaisis Fiche sectorielle Edition 2013 SERVICES AUX PERSONNES Définition du secteur Les services à la personne regroupent l ensemble des services contribuant au mieux-être des citoyens

Plus en détail

Services à la personne

Services à la personne Enquête régionale auprès des entreprises agréées 2010 Services à la personne Midi-Pyrénées En France : > 390 000 emplois créés depuis 2005 > Près de 2 millions de salariés dans les services à la personne

Plus en détail

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance A propos de RegionsJob RegionsJob est un réseau de 8 sites emploi couvrant la totalité du territoire français. Aujourd hui plus de 30 000 offres d emploi et de stage sont proposées en ligne. Avec 3,3 millions

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

Méthodologie des jardins d éveil

Méthodologie des jardins d éveil Méthodologie des jardins d éveil Conformément à l engagement du Président de la République, 200 000 offres d accueil du jeune enfant seront crées d ici à 2012 pour répondre aux besoins de l ensemble des

Plus en détail

D o s s i e r D e P r e s s e

D o s s i e r D e P r e s s e D o s s i e r D e P r e s s e Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille La Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM La FEPEM IPERIA, l Institut Maison des Emplois de la Famille

Plus en détail

SERVICES A LA PERSONNE Plateforme RH Maison de l Emploi Paris

SERVICES A LA PERSONNE Plateforme RH Maison de l Emploi Paris SERVICES A LA PERSONNE Plateforme RH Maison de l Emploi Paris SES ADHERENTS La Fédération du service aux particuliers représente tous les acteurs privés de la profession des services à la personne. Elle

Plus en détail

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse.

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse. Le baby-sitting pour les familles Le babysitting Information Jeunesse Ile-de-France PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70 www.ville-palaiseau.fr Paiement et contrat Le moyen de paiement le plus simple

Plus en détail

Nom Prénom :... Baby-sitters

Nom Prénom :... Baby-sitters Nom Prénom :... Baby-sitters DOSSIER D INSCRIPTION 2012/2013 Charte «baby-sitting» Pour le Bureau Information Jeunesse De TARBES Avant propos Cette présente charte détermine l ensemble des rôles et engagements

Plus en détail

FORMATION CAP Petite Enfance

FORMATION CAP Petite Enfance FORMATION CAP Petite Enfance Du 5 OCTOBRE 2015 au 3 JUIN 2016 FORMATION A TEMPS PLEIN L'ensemble de la formation en centre se réalisera dans Paris intramuros OBJECTIF DE FORMATION Former des professionnels

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

Hôtellerie & Tourisme

Hôtellerie & Tourisme SALARY SURVEY 2014 & & Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr INTRODUCTION Michael Page & est une division de Michael Page, leader du conseil en recrutement, spécialiste de

Plus en détail

LIVRE BLANC 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE

LIVRE BLANC 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE LIVRE BLANC LA PART DE REVE - 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE INTRODUCTION «Parce que créer une franchise, au- delà du projet professionnel, c est aussi un

Plus en détail

Les Maisons d Assistants Maternels (MAM)

Les Maisons d Assistants Maternels (MAM) Les Maisons d Assistants Maternels (MAM) Guide à l usage des porteurs de projets novembre Les MAM juin 2012 Sommaire 1. Présentation : 1.1 Qu est-ce qu une Maison d Assistants Maternels? 1.2 L accueil

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Les maisons d assistants maternels

Les maisons d assistants maternels GUIDE Direction de l Enfance et de la Famille Les maisons d assistants maternels Édition 2014 Sommaire Sommaire 3 Préambule 4 PARTIE 1 - DÉFINITION et PRINCIPES GÉNÉRAUX I. DÉFINITION 6 1- Les codes 6

Plus en détail

Contrat de mandat entre Nounou and Co et le particulier employeur

Contrat de mandat entre Nounou and Co et le particulier employeur Contrat de mandat entre Nounou and Co et le particulier employeur Entre les soussignés : Nounou and Co, EIRL mandataire de services à domicile, agréée qualité pour le service aux personnes sous le numéro

Plus en détail

Mon guide. Chèque. Domicile

Mon guide. Chèque. Domicile Mon guide Chèque Domicile Sommaire Comment fonctionnent mes Chèques Domicile? Qu est-ce qu un Chèque Domicile...................3 Le circuit de mes Chèques Domicile.................5 Quels Services à la

Plus en détail

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois,

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois, 1. Généralités. Parents employeurs d une assistante maternelle Vos obligations: Employer une assistante maternelle agréée par le Conseil Général, bénéficiant d un suivi par le service de PMI et recevant

Plus en détail

Dossier de Presse - Sereale, première plateforme de coups de main rémunérés et déclarés

Dossier de Presse - Sereale, première plateforme de coups de main rémunérés et déclarés Dossier de Presse - Sereale, première plateforme de coups de main rémunérés et déclarés Table des matières 1. Sereale, première plateforme de coups de main rémunérés et déclarés entre particuliers 2. Les

Plus en détail

Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation

Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation Valérie Blanchard Coordinatrice Régionale de la Formation Professionnelle 21/2013 1 Le contrat de génération Un engagement

Plus en détail

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Direction Générale Organisation et Ressources Humaines Direction des Ressources Humaines Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Personnel municipal - Adaptation du tableau des effectifs -

Plus en détail

ÉTUDES SUPÉRIEURES EN INITIAL

ÉTUDES SUPÉRIEURES EN INITIAL ÉTUDES SUPÉRIEURES EN INITIAL Mon avenir, mon école FRANÇOIS PARROT Directeur, Groupe Médicis ÉDITORIAL BIENVENUE À MBS MÉDICIS BIENVENUE À MBS MÉDICIS. Comment choisir un diplôme à forte valeur ajoutée?

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

«Identifier et définir le besoin en recrutement»

«Identifier et définir le besoin en recrutement» «Identifier et définir le besoin en recrutement» LES ETAPES DU RECRUTEMENT Le recrutement est une démarche structurée qui comporte plusieurs étapes aux quelles il faut attacher de l importance. La majorité

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE 1 Le dossier de candidature proposé par l Ecopôle Périgord Aquitaine ne constitue pas un cadre rigide et doit bien entendu être adapté au projet de votre entreprise.

Plus en détail

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels Guide d élaboration d un projet Créer une Maison d Assistants Maternels 2 Créer une Maison d Assistants Maternels - Guide d élaboration d un projet Sommaire Les principales dispositions de la loi......................................

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE -2014

DOSSIER DE PRESSE -2014 RESEAU DE CONSEILLERS EN IMMOBILIER INDEPENDANTS Compétences des conseillers - Sécurité absolue des transactions DOSSIER DE PRESSE -2014 Pour en savoir plus : www.optimhome.com Contact presse Agence Shan

Plus en détail

POLE DE LA SOLIDARITE DEPARTEMENTALE

POLE DE LA SOLIDARITE DEPARTEMENTALE POLE DE LA SOLIDARITE DEPARTEMENTALE Guide de l adoption dans le département du CANTAL A l usage des futurs adoptants Décembre 2013 SOMMAIRE Préambule... p. 1 Qu est-ce que l adoption?... p. 2 Qui peut

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC IFA INSTITUT DE FORMATION EN ALTERNANCE NOS BREVETS DE TECHNIC BTS Assistant de gestion PME-PMI Pilotez la gestion d une entreprise Objectifs : Cette formation conduit au métier

Plus en détail

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur INFORMaTIONS administratives et législatives concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur Pôle sanitaire social < Ce document a été rédigé afin de vous donner une information

Plus en détail

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Les dossiers de l Obser vatoire du Travail Temporaire Juillet 2009 Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Sommaire 1 Introduction 3 1.1

Plus en détail

gestion des ressources

gestion des ressources gestion des ressources Ressources humaines 35 Formation 37 Action sociale 39 Ressources financières et matérielles 40 ADMINISTRATION DES DOUANES ET IMPÔTS INDIRECTS - RAPPORT D ACTIVITE 2006 33 La gestion

Plus en détail

LE 12 SEPTEMBRE 2011 16H00

LE 12 SEPTEMBRE 2011 16H00 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES Mission Régionale Achats 1 place Saint Etienne 31038 TOULOUSE Cedex 9 05.34.45.33.03. MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES MISE A DISPOSITION DE BERCEAUX DANS DES

Plus en détail

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes Baromètre 2008 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1 A propos de RegionsJob RegionsJob

Plus en détail

Le groupe CréO recrute

Le groupe CréO recrute son enseigne LEADER PRICE en MARTINIQUE, en BELGIQUE et en GUYANE UN MANAGER DE MAGASIN (H/F) Le Manager de magasin a l'entière responsabilité des résultats de son point de vente. Il est le relais de la

Plus en détail

PAL PROGRAMME D ASSISTANTS DE LANGUE SUISSE LAP LANGUAGE ASSISTANT PROGRAMME SWITZERLAND SAP SPRACHASSISTENZ-PROGRAMM SCHWEIZ

PAL PROGRAMME D ASSISTANTS DE LANGUE SUISSE LAP LANGUAGE ASSISTANT PROGRAMME SWITZERLAND SAP SPRACHASSISTENZ-PROGRAMM SCHWEIZ PAL PROGRAMME D ASSISTANTS DE LANGUE SUISSE LAP LANGUAGE ASSISTANT PROGRAMME SWITZERLAND SAP SPRACHASSISTENZ-PROGRAMM SCHWEIZ Assistantes et assistants de langue en Suisse Définition et objectifs Dans

Plus en détail

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM)

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM) 2013 (MAM) Édito Le Conseil général et la Caisse d allocations familiales du Finistère favorisent le développement des modes d accueil de la petite enfance Le Conseil général du Finistère et la Caisse

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de six ans

L offre d accueil collectif des enfants de moins de six ans Mois AAAA En bref L objectif de cette fiche est de donner une vision chiffrée du nombre d établissements collectifs d accueil de jeunes enfants (les structures monoaccueil et multi-accueil) et de montrer

Plus en détail

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Édition 2013 Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Laurine Eugénie Secrétaire Fédérale L objectif est double : FO Énergie et Mines vous souhaite la bienvenue dans les entreprises des Industries

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

- Jeudi 1 er mars 2012 - Halle aux Toiles, Alençon

- Jeudi 1 er mars 2012 - Halle aux Toiles, Alençon Journée PRISME Les Métiers des Services A la Personne - Jeudi 1 er mars 2012 - Halle aux Toiles, Alençon Interventions de : Catherine CHÂTEAU Attachée d administration (UT 61 de la DIRECCTE) Tél. : 02

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE ENQUETE CREATION CRECHE INTERENTREPRISES QUESTIONNAIRE ENTREPRISE 1. Votre entreprise Nom... Commune :... Nom, coordonnées et fonction de la personne répondant au questionnaire : Secteur d activité :...

Plus en détail

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE 1 GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE édito La petite enfance est l une des priorités du Conseil général, et en particulier les modes d accueil. L accueil au domicile d une assistante

Plus en détail

APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS

APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS Appel à projet hébergement et accompagnement éducatif MIE JMIE octobre 2014 1

Plus en détail

RELAIS BABY-SITTING Bureau Information Jeunesse Saint-lô CANDIDATURE BABY-SITTER

RELAIS BABY-SITTING Bureau Information Jeunesse Saint-lô CANDIDATURE BABY-SITTER CANDIDATURE BABY-SITTER NOM DATE DE NAISSANCE Téléphone PRENOM SEXE M F Portable E-mail Statut Lycéen Etudiant Demandeur d emploi En formation Autre ; précisez : Véhicule Aucun Voiture Formation en rapport

Plus en détail

Suggestion d ordre du jour de Janvier

Suggestion d ordre du jour de Janvier Suggestion d ordre du jour de Janvier Entreprise de moins de 300 salariés * Commandes, situation financière et exécution des programmes de production Information trimestrielle portant sur : - l évolution

Plus en détail

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES LA FORMATION EN GESTION DES

Plus en détail

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil A. Utilité Le Règlement d Ordre Intérieur proposé informe chaque partie des différents aspects

Plus en détail

ACCORD DISTRIBUTION CASINO FRANCE RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD DISTRIBUTION CASINO FRANCE RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ACCORD DISTRIBUTION CASINO FRANCE RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES La Direction de Distribution Casino France, représentée par M. Gérard MASSUS, Directeur des Ressources

Plus en détail

Guide petite enfance. à l usage des porteurs de projets. guide petite enfance décembre 2012

Guide petite enfance. à l usage des porteurs de projets. guide petite enfance décembre 2012 Guide petite enfance à l usage des porteurs de projets 1 décembre 2012 Sommaire Partie 1 : Les étapes pour la création d un équipement ou d un service 1.1 la procédure départementale page 4 1.2 la présentation

Plus en détail

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise Table des matières Biographies des auteurs... III Tables des Focus et des Exemples.... XIX Introduction (à la 4 e édition).... XXV Partie I RH pour l entreprise Chapitre 1 Gérer les ressources humaines....

Plus en détail

P R E - D O S S I E R V A E

P R E - D O S S I E R V A E Arrivé le.. Paiement.. D E M A N D E D E X P E R T I S E P R E - D O S S I E R V A E (V.A.E 2002) A retourner, accompagné du règlement pour participation aux frais d examen de recevabilité (100 euros)

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Décembre 2010 Rapport sur la mise en œuvre

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 FICHE N 1 UN COLLECTIF BUDGÉTAIRE POUR REDRESSER NOS FINANCES PUBLIQUES L e projet de loi de Finances

Plus en détail

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BTS MUC Management des Unités Commerciales OBJECTIFS Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales a pour perspective de prendre

Plus en détail

Contenu du métier. Contenu du métier

Contenu du métier. Contenu du métier FICHE METIER et PASSERELLES ASSISTANT(E) D'ACCUEIL PETITE ENFANCE Domaines : Domaine Services à la personne - Sous domaine : Education et animation Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 06/D/23

Plus en détail

Lancement de l Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC)

Lancement de l Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC) Lancement de l Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC) Cafpi, leader historique en matière de courtage en crédit immobilier, Meilleurtaux.com dont le développement s est appuyé

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Conseil en Technologie et Systèmes d Information

Conseil en Technologie et Systèmes d Information Conseil en Technologie et Systèmes d Information SMQ Offre Infrastructures_AT V2 SOMMAIRE Offre de services Infogérance pour PME, TPE, Administrations & Institutions NOTRE OFFRE COMPETENCES EXPERTISE SYSTEMES

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance)

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) Pour plus d'informations, veuillez visiter le site: http://www.mop.gov.eg/vision/egyptvision.aspx La culture La stratégie

Plus en détail

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international 1 LES ENJEUX DE LA FONCTION R.H. Environnement : La mondialisation L accélération des changements L incontournable performance Le

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

Le regroupement d assistantes maternelles

Le regroupement d assistantes maternelles Mois AAAA Juillet 2009 En bref L objectif de cette fiche est de présenter, de manière synthétique, une des propositions énoncées par Michèle Tabarot, Députée des Alpes Maritimes, dans le rapport publié

Plus en détail

Pour la création d une maison d assistants maternels

Pour la création d une maison d assistants maternels CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Mars 2011 CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Le Code de l Action Sociale et des Familles

Plus en détail

Garder et faire garder son enfant

Garder et faire garder son enfant Garder et faire garder son enfant Nathalie Blanpain* L arrivée d un enfant au sein d un foyer est pour ses parents un événement majeur générateur de changements en termes de rythme de vie et d organisation,

Plus en détail

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE)

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Réflexion sur les enjeux municipaux et pistes d action en lien avec le dossier de la petite enfance André

Plus en détail

Baromètre 2012 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet "salariés-parents" - 3 avril 2012

Baromètre 2012 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet salariés-parents - 3 avril 2012 Baromètre 2012 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale - Résultats du Volet "salariés-parents" - 3 avril 2012 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 La conciliation

Plus en détail

Envolez-vous vers votre réussite pro!

Envolez-vous vers votre réussite pro! Envolez-vous vers votre réussite pro! FORMATIONS DE CAP À BAC+5 2015/2016 http://www.erudis-formation.fr contact@erudis-formation.fr Bienvenue à ÉRUDIS Formation. Nous espérons que ce document vous apportera

Plus en détail

150 conseils pour payer moins d impôts

150 conseils pour payer moins d impôts m a r i e l a m b e r t Illustrations d Anna Daffos 150 conseils pour payer moins d impôts, 2010, 2011 ISBN : 978-2-212-54880-8 Chapitre 3 Enfants : les pépites fiscales «Pourquoi est-ce qu en matière

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM)

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) Edition 2008 2013 CDAJE 38 Commission départementale de l accueil des jeunes enfants CDAJE 38 1 Par dérogation à l article

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers des services à la personne»

Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement : Les

Plus en détail

FORMATION EN ALTERNANCE SOUS CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

FORMATION EN ALTERNANCE SOUS CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION CENTRE DE FORMATION CONTINUE SAINTE AGNÈS - JEANNE D ARC - VERNON 126, rue d Albuféra 27200 VERNON 02 32 51 14 86 DES ATOUTS POUR REUSSIR Une petite structure pour favoriser un travail de proximité et

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UNE MAISON D ASSISTANTS MATERNELS (MAM)? QUI EST L EMPLOYEUR DES ASSISTANTS MATERNELS?

QU'EST-CE QU'UNE MAISON D ASSISTANTS MATERNELS (MAM)? QUI EST L EMPLOYEUR DES ASSISTANTS MATERNELS? Mise à jour Septembre 2011 Un assistant maternel est agréé par le Conseil général. Il peut moyennant rémunération, accueillir habituellement et de façon non permanente des mineurs : - à son domicile (art.

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

Gestion de l entraînement en groupe

Gestion de l entraînement en groupe Gestion de l entraînement en groupe Concepts, Motivation, Embauche et Autres Sommaire de la Gestion de l entraînement en groupe Processus de Recrutement & motivation des super animateurs Structures justes

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Serv ces à la personne : pour tout savoir

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Serv ces à la personne : pour tout savoir AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE Serv ces à la personne : pour tout savoir Sommaire 1. Le secteur des services à la personne... 3 Adapté aux nouveaux modes de vie et aux besoins sociaux de la

Plus en détail

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino Pour des parents bien dans leur job Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino innovation édito Chère collaboratrice, cher collaborateur, Nous avons le plaisir de vous adresser le

Plus en détail

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing % entreprise Communiqué de presse Montrouge, le 28/10/2013 Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing L essor des services informatiques hébergés constitue une évolution majeure

Plus en détail

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014 Nord-Pas de Calais N 180 JUILLET 2014 Sommaire 02 Le recrutement 03 La gestion des ressources humaines 04 Le recours à la formation continue 07 L alternance La place des RESSOURCES HUMAINES et les pratiques

Plus en détail

Deux Propositions et un engagement fort pour les crèches et l emploi dans la petite enfance

Deux Propositions et un engagement fort pour les crèches et l emploi dans la petite enfance Deux Propositions et un engagement fort pour les crèches et l emploi dans la petite enfance à Monsieur François Hollande, Président de la République et à Madame Dominique Bertinotti, Ministre déléguée

Plus en détail

A. Secteur services aux particuliers et à la personne

A. Secteur services aux particuliers et à la personne A. Secteur services aux particuliers et à la personne 1 Les services aux particuliers et à la personne I. Diagnostic sectoriel des Services aux Particuliers et A la Personne 1. Le contexte des entreprises

Plus en détail