Projet de bornes de livre échange. Un projet de l association Art Book Collectif en partenariat avec le Lycée Colbert

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de bornes de livre échange. Un projet de l association Art Book Collectif en partenariat avec le Lycée Colbert - 13007"

Transcription

1 LE LIVRE VOYAGEUR Projet de bornes de livre échange Un projet de l association Art Book Collectif en partenariat avec le Lycée Colbert Projet «Le Livre Voyageur» Contact Centre de Documentation et d Information (CDI) Lycée Professionnel Colbert - 13 rue Capitaine Dessemond Marseille Cedex 07 Tél :

2 SOMMaire Qu est ce qu une borne de livre échange... 3 Historique de l association Art Book Collectif...4 Quelques sculptures réalisées... 6 La Girafe...7 La Bibliothèque...8 La Sirène (Télès la parfaite)...9 Le Rhinocéros Le projet du livre voyageur avec le lycée Colbert Comment est né le projet Projet retenu Projet retenu (3 étapes ) Premiers dessins Modelage des artistes Descriptif des 4 projets retenus a. Le Coquillage b. Le Gabian c. Le Poulpe d.le Pêcheur Marseillais Budget prévisionel

3 QuE SONT LES bornes de livre-échange? Ce sont des sculptures dans lesquelles il est possible de déposer et de prendre des livres en libreservice. Ces sculptures ont été conçues et testées pour être installées sur l espace public : rues, parcs, établissements recevant du public, etc... Ces bornes de livre-échange se définissent comme une nouvelle forme de rencontre où gratuité et lien social mettent en jeu autrui, un livre et soi dans la ville, dans son quartier. Elles se placent dans une démarche de réappropriation de l espace public. De moyens et grands formats, elles sont réalisées avec des livres, en métal ou autre matière et prennent la forme d une valise, d une girafe, d une bibliothèque 3

4 HIStoriQue de L ASSOCiatioN ABC CRÉATION DE L ASSOCIATION En février 2009, au cours d une réunion de préparation pour les «Bouquinades» (1er Festival du Livre de la Canebière), l idée d une sculpture en livres a été évoquée. L idée de l artiste Jean Michel Rubio d installer une girafe en livres de 6 mètres de haut sur la Canebière fut retenue. C est ainsi que Zarafa II est née. Une collecte de livres est lancée. (La première Zarafa fut offerte en 1826 par le pacha d Égypte Mohamet Ali à Charles X. Débarquée à Marseille, elle fut la première girafe à fouler le sol français. Cette sculpture est un clin d œil au passage de Zarafa dans la cité phocéenne.) Elle est conçue pour rester trois jours. Elle fut tellement populaire qu elle reste un an. Cette action nous a conduit à lancer une réflexion autour du livre et de la lecture. Imaginant un dispositif qui vise a rendre la lecture accessible à tous. De cette initiative est créee l association ABC : ART BOOK COLLECTIF. L IMPLANTATION DES BORNES DE LIVRE ÉCHANGE La première action de l association a été de transformer les pattes de la sculpture Zarafa II en «borne de livre échange» : aménagement d un espace sur la sculpture dans lequel il est possible de déposer ou de prendre des livres en total liberté. Pendant la durée du chantier de transformation de Zarafa, un test grandeur nature a été mené avec l installation de plusieurs bornes de livre échange : deux «Valisettes» et une «Bibliothèque» sur le Vieux Port et dans les allées de Meilhan (19 au 23 avril 2010). Très vite, le public s est pris au jeu du livre échange et les retours des participants se sont avérés très positifs et encourageants. L INSTALLATION DE LA SIRENE L association est sollicitée pour participer au 2ème festival du livre de la Canebière, et installe une sirène en métal et livres. Quatre sculpteurs interviendront sur une durée de quatre semaines. L inauguration a eu lieu le 11 juin Une centaine de personnes assisteront à l inauguration. 4

5 HIStoriQue de L ASSOCiatioN ABC - suite L INSTALLATION DE ZARAFA III Un mois après sa transformation en borne de livre échange, Zarafa II est entièrement détruite par un incendie. Les habitants du quartier de la Canebière ont manifesté au lendemain de cet incendie leur profonde indignation et leur volonté de voir à nouveau la sculpture reconstruite. Le chantier de construction débutera le14 juin 2010 et finira le 12 aout Durant tout l été, sous une chaleur caniculaire, huit sculpteurs et ferrailleurs œuvreront à sa reconstruction in situ. Zarafa III est inaugurée le 7 octobre Cette nouvelle Zarafa et son girafon, Marcel borne de livre échange, sont devenus emblématique de la renaissance du Haut Canebière. MISE EN PLACE DU PROJET L «ILE» en 2011 Ce projet est un itinéraire tracé par des sculptures ayant fonction de bornes de livre échange rappelant des symboles des histoires de Marseille; histoires vraies ou imaginaires, anciennes ou contemporaines. Télès la sirène est transformée : Ré-habillage de sa queue de poisson en écailles de cuivre soudé et ajout d un «coffre au trésor» borne de livre échange. Mercredi 3 août 2011, le navire «La Nef des Fous» sort des eaux du Vieux Port la sirène au cours d un spectacle de 12 minutes entre les 2 coups de sirènes du premier mercredi du mois d août dans le cadre de «sirènes et midi net». Un rhinocéros en inox est créé pour aller sur l île du Frioul, il sera inauguré le 10 septembre. «Le Rhinocéros du Frioul» est un clin d oeil à l histoire du célèbre rhinocéros indien que Manuel Ier du Portugal offrit au pape Léon X qui fit escale sur l île voisine d If en

6 QUELQUES SCULPTURES RÉALISÉES

7 ZaraFA iii Structures en acier soudées à l arc Plaques de 1,5 mm et ronds lisses. Borne de livre échange haut du sol = 1,30 m Dimensions : 0,30 x0,50 x 0,60 m Hauteur de Zarafa : 6,00 m Poids total : 1085 Kg. Soudures à l arc, électrodes de 2,5 mm 7

8 la bibliothèque Structures en acier soudées à l arc Dimensions : 2x1,7x0,6m Poids : 160 kg Matériaux Métal, livres, plexiglass. Contenance de la borne : 30 livres Temps d installation 1 jour sur sol ciment et 2 jours sur sol terre. 8

9 TÉLÈS LA ParFaite Structures en acier soudées à l arc Dimensions : 2x1,7x0,6m Poids : 160 kg Matériaux Métal, livres, plexiglass. Contenance de la borne : 30 livres Temps d installation 1 jour sur sol ciment et 2 jours sur sol terre. 9

10 LE rhinocéros Structures en acier soudées à l arc Dimensions : 2x1,7x0,6m Poids : 160 kg Sculpture en barres d inox Borne d échange de livres en plexiglas Largeur : 1m20 Longueur 3m90 Hauteur 1m80 Poids approx. 250 kg. 10

11 LE PROJET DU LIVRE voyageur AVEC LE LYCEE COLBERT

12 COMMENT EST NÉ LE PROJET? C est durant l année scolaire que nous est venue l idée d organiser un «book-crossing» dans le lycée. C était une idée toute simple pour familiariser les élèves avec la lecture en leur permettant à chaque étage du lycée d emprunter dans un carton décoré sur le thème du voyage le livre de leur choix. Il fallait après lecture, le remettre à sa place après avoir complété une petite fiche de suivi qui laissait en quelque sorte l empreinte du lecteur précédent. A la fin de l opération, nous avons eu du mal à récupérer les livres et les fiches et nous avons pensé qu il fallait revoir les choses. C est alors que nous avons pensé contacter l association ABC (Art Book Collectif) connue à Marseille pour avoir installé sur la Canebière une borne de livre-échange en forme de girafe géante. Après avoir rencontré les membres de l association en fin d année scolaire, nous leur avons exposé notre idée. Nous voulions qu en collaboration avec les élèves, les membres de l association les aident à construire une sculpture comme celles qu ils avaient déjà créées à Marseille. Nous avions en tête une sculpture en forme de bateau d où le nom «Le bateau livre» que nous avons retenu pour le projet. Ce projet est novateur puisqu il permet d impliquer les élèves dans la réalisation d une sculpture, de les motiver à construire leur propre projet. Il s agit ici d une œuvre d art dans l espace public qui représentera leur lycée. En discutant avec les membres de l association, il est très vite apparu qu il serait plus intéressant de construire une structure aux abords du lycée plutôt qu à l intérieur, d autant plus que cela pouvait s inscrire dans le cadre de l opération «Marseille, capitale européenne de la Culture» en Durant l année scolaire , l association ABC nous a permis d exposer dans le lycée des photos concernant la fabrication de la structure en forme de girafe installée dans le centre-ville de façon à la faire découvrir par les élèves et à les sensibiliser à ce projet d échange de livres. Parallèlement à l exposition, une borne nous a été confiée. Placée dans le couloir à l étage du CDI, elle a connu un certain succès. L association ABC a rencontré quelques élèves qui avaient répondu à leur invitation de façon à vérifier qu il y avait une réelle volonté de leur part de s engager dans ce projet et nous avons posé les jalons de cette collaboration. 12

13 LES PROJETS RETENUS Cette année, le projet a démarré le 7 novembre 2011 et concerne deux classes de vente qui travaillent tous les lundis entre 12 h 30 et 13 h 30 au CDI du lycée suivant un planning de tâches bien défini et sur la base du volontariat. A travers cette future réalisation, les élèves ont fait des recherches sur l histoire du quartier et devront organiser eux-mêmes des actions de sensibilisation autour du livre pour que la borne soit sans cesse alimentée. Il y aura également une transmission auprès des futurs élèves, puisque la sculpture sera installée sur du long terme. Cela leur permettra de comprendre l importance du livre et de la lecture. Ils apprendront comment construire une sculpture dans l espace public, les contraintes et les règles que cela nécessite. 13

14 LES PROJETS RETENUS 3 ÉTAPES 1. Les dessins 2. Le modelage par les artistes 3. Descriptif des 4 projets retenus

15 1.LeS PreMierS dessins 15

16 2. Le ModeLage par LES artistes LE POULPE LE GABIAN LE PÊCHEUR Marseillais LE COQUILLAGE 16

17 3a. Le COQuiLLage ] Descriptif technique du coquillage Il n y a pas de plan d implantation pour le coquillage, ceci nous permettant de le substituer à une autre sculpture suivant les financements obtenus. ] La borne de livres est incrustée dans la perle qui est elle même recouverte de tôle et peinte couleur nacre. Coquillage entièrement recouvert de tôle. Rocher d environ 90 cm de hauteur sur lequel est fixé le coquillage. La sculpture mesure 1,80 m de haut et la borne de livres est placée à 1,10 m du sol. 17

18 3b. Le gabian Descriptif technique du gabian Le Gabian est entièrement recouvert de tôle façonnée et soudée. L oeuf est entièrement recouvert de tôle et peint en écru avec des tâches grises comme un véritable oeuf de Gabian. Borne de livres en métal incrustée dans l oeuf. Dimension : 80 cm de haut (séparé par un étage). 50 cm de large; 40 cm de profondeur. Différentes sections de fer rond (de diamètres 6, 8, 10, 12 mm) entremêlées forment le nid. Une tôle sous les tiges permet d empêcher le dépôt de déchets sous la sculpture. 18

19 3b. Le gabian Lieu d implantation pour le gabian place du 4 septembre ] ] 19

20 ] 3b. Le gabian Mise en situation place du 4 septembre ] 20

21 3c. Le poulpe Descriptif technique du poulpe Le poulpe est réalisé en fer rond de diamètre 6, 8 et 10 mm. Borne de livres en metal avec portes coulissantes en plexiglass. Elle est située à 1,10 m du sol et mesure 80 cm de large, 40 cm de haut et 40 cm de profondeur. 3 points de fixation au sol. 21

22 3c. Le PouLPE ] Lieu d implantation pour le poulpe ] bd Charles Livon en face de l entrée du parc du Pharo

23 ] 3c. Le PouLPE Mise en situation bd Charles Livon en face de l entrée du parc du Pharo ] 23

24 3d. Le pêcheur MarSeiLLaiS Descriptif technique du pêcheur marseillais Le visage en tôle est stylisé. Le pull rayé du pêcheur est réalisé avec des fers ronds de 6 et 8 mm de diamètre et des fers plats de 25x3 mm qui forment les rayures. La borne est un véritable girelier résiné ou un girelier réalisé avec des cordages, eux même résinés. Le pantalon et la casquette du pêcheur sont en tôle réalisée à la manière cubiste (traits droits, peu de courbes et des angles nets. Bitte d amarrage entièrement tôlée. 24

25 3d. Le PÊCheur MarSeiLLaiS Lieu d implantation pour le pêcheur marseillais ] Au petit parc à côté de la plage des Catalans ] 25

26 3d. Le PÊCheur MarSeiLLaiS ] Mise en situation Dans le petit parc à côté de la plage des Catalans ] 26

27 BUDGET PRÉVISIONNEL GLOBAL Projet «Le livre voyageur» Installation de Sculptures de Borne de Livre échange

28 Budget prévisionnel global - Récapitulatif Etant donné que le nombre des sculptures que nous installerons n est pas encore déterminé, nous proposons un budget variable. Nous avons donc budgété les coûts fixes pour une, deux, trois ou quatre sculptures, quelque soit les propositions. A ces coûts fixes, s ajouteront les frais pour la réalisation et l installation des différentes sculptures. Frais de fabrication par SCuLPture Catégorie Montant ( ) Le Coquillage Le Gabian Le Pêcheur Le Poulpe Frais fixes Catégorie Montant ( ) Pour 1 sculpture Pour 2 sculptures Pour 3 sculptures Pour 4 sculptures EX. de CALCUL : coquillage + Gabian + PouLPe Catégorie Montant ( ) Le Coquillage Le Gabian Le Poulpe Frais pour 3 sculptures total

29 Budget prévisionnel global - Frais fixes Etant donné que le nombre des sculptures que nous installerons n est pas encore déterminé, nous proposons un budget variable. Nous avons donc budgété les coûts fixes pour une, deux, trois ou quatre sculptures, quelque soit les propositions. A ces coûts fixes, s ajouteront les frais pour la réalisation et l installation des différentes sculptures. Catégorie Désignation Montant ( ) Achat matériel Achat matériel construction 350 Fournitures administratives Achat matériel fourniture 200 Frais postaux et de télécommunication Téléphone 300 Assurance Assurance personnel et matériel 250 Déplacements Transport de la sculpture Réception Inauguration 300 Communication Publicité Rémunération de l administratrice Salaire brut et charges sociales Location immobilière Location bureau 250 x 3 mois x 50% 475 total Frais fixes pour deux SCuLPtures Catégorie Désignation Montant ( ) Fournitures administratives Achat matériel fourniture 250 Frais postaux et de télécommunication Téléphone 350 Assurance Assurance personnel et matériel 300 Déplacements Transport des sculptures Réception Inauguration 600 Communication Publicité Rémunération de l administratrice Salaire brut et charges sociales Location immobilière Location bureau 250 x 4 mois x 50% 500 total Frais fixes pour trois SCuLPtures Catégorie Désignation Montant ( ) Fournitures administratives Achat matériel fourniture 300 Frais postaux et de télécommunication Téléphone 400 Assurance Assurance personnel et matériel 350 Déplacements Transport des sculptures Réception Inauguration 600 Communication Publicité Rémunération de l administratrice Salaire brut et charges sociales Location immobilière Location bureau 250 x 5 mois x 50% 625 total

30 Budget prévisionnel global - Frais fixes - suite Frais fixes pour quatre sculptures Catégorie Désignation Montant ( ) Fournitures administratives Achat matériel fourniture 350 Frais postaux et de télécommunication Téléphone 450 Assurance Assurance personnel et matériel 400 Déplacements Transport des sculptures Réception Inauguration 600 Communication Publicité Rémunération de l administratrice Salaire brut et charges sociales Location immobilière Location bureau 250 x 6 mois x 50% 750 total

31 Budget prévisionnel global - Frais de fabrication Frais pour la fabrication de la SCuLPture «Le poulpe» Catégorie Désignation Montant ( ) Achat matériel Acier 850 Achat matériel Plexiglas/ borne 350 Manutention Livraison matériel 100 Manutention Locations matériel Location immobilière Location atelier 750 Consommables Baguettes, disques 950 Fournitures et petits équipements gants, pinces 990 Rémunération des artistes Fabrication de la sculpture Rémunération des artistes Installation de la sculpture 550 Maison des artistes 1% diffuseur 53 total Frais pour la fabrication de la SCuLPture «Le Gabian» Catégorie Désignation Montant ( ) Achat matériel Acier 720 Achat matériel Plexiglas/ borne 300 Manutention Livraison matériel 100 Manutention Locations matériel 900 Location immobilière Location atelier 600 Consommables Baguettes, disques 930 Fournitures et petits équipements gants, pinces 400 Rémunération des artistes Fabrication de la sculpture Rémunération des artistes Installation de la sculpture 550 Maison des artistes 1% diffuseur 38 TOTAL Frais pour la fabrication de la SCuLPture «Le PÊCheur» Catégorie Désignation Montant ( ) Achat matériel Acier 620 Achat matériel Plexiglas/ borne 250 Manutention Livraison matériel 100 Manutention Locations matériel 900 Location immobilière Location atelier 750 Consommables Baguettes, disques 800 Fournitures et petits équipements gants, pinces 200 Rémunération des artistes Fabrication de la sculpture Rémunération des artistes Installation de la sculpture 550 Maison des artistes 1% diffuseur 53 total

32 Budget prévisionnel global - Frais de fabrication - suite Frais pour la fabrication de la SCuLPture «Le coquillage» Catégorie Désignation Montant ( ) Achat matériel Acier + Rocher 585 Achat matériel Plexiglas/ borne 200 Manutention Livraison matériel 100 Manutention Locations matériel 600 Location immobilière Location atelier 600 Consommables Baguettes, disques 800 Fournitures et petits équipements gants, pinces 200 Rémunération des artistes Fabrication de la sculpture Rémunération des artistes Installation de la sculpture 550 Maison des artistes 1% diffuseur 38 total

POTS. Géants. Les. Galiléo Production vous propose son concept de pots de terre géants (de 1 à 5 pots) de 2 m de haut.

POTS. Géants. Les. Galiléo Production vous propose son concept de pots de terre géants (de 1 à 5 pots) de 2 m de haut. Les POTS Géants Galiléo Production vous propose son concept de pots de terre géants (de 1 à 5 pots) de 2 m de haut. Ces pots Géants vous offrent de multiples possibilités pour vos animations et votre communication.

Plus en détail

TRAVAUX DE MODIFICATION - TREUIL ELECTROPORTEUR PROPRE - Lot A Fixation et transport du treuil

TRAVAUX DE MODIFICATION - TREUIL ELECTROPORTEUR PROPRE - Lot A Fixation et transport du treuil TRAVAUX DE MODIFICATION - TREUIL ELECTROPORTEUR PROPRE - Lot A Fixation et transport du treuil Description de la fourniture : Le treuil électroporteur propre est destiné à effectuer des prélèvements d

Plus en détail

Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe

Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe Conseil d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de la Sarthe 1, rue de la Mariette 72000 Le Mans - tél : 02 43 72 35 31 - www.caue-sarthe.com Sommaire

Plus en détail

L espace résidentiel

L espace résidentiel Créateur de valeur Créateur de valeur L espace résidentiel Esthétique et Sécurité Matériau noble et séculaire pour la protection et la défense des bâtiments, l Acier a su traverser les temps sans faillir

Plus en détail

Formation pilote en développement durable pour des apprentis de l ETML:

Formation pilote en développement durable pour des apprentis de l ETML: Formation pilote en développement durable pour des apprentis de l ETML: construction d une lampe à diode électro-luminescente (LED) Rapport final par Philippe Huguenin, ADER Projet soutenu par le Fond

Plus en détail

Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard

Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard Point de la situation des travaux engagés pour la construction d un robot sous-marin pour le concours SAUC E (fourniture 3 associée au contrat MRIS 2006-2009) Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard

Plus en détail

2 nd degré. Les ateliers. 1 er et 2 nd degré / de la MS maternelle à la 3 e Ateliers déclinés selon les niveaux

2 nd degré. Les ateliers. 1 er et 2 nd degré / de la MS maternelle à la 3 e Ateliers déclinés selon les niveaux 2 nd degré Contact action culturelle GAUDUCHEAU Hélène, 01 34 52 29 62 helene.gauducheau@agglo-sqy.fr VALLETTE Laure, 01 34 52 38 76 laure.vallette@agglo-sqy.fr Les ateliers 1 er et 2 nd degré / de la

Plus en détail

SYSTÈME ENEM. Guide d utilisation : pages 4 et 5 Index technique (sur demande)

SYSTÈME ENEM. Guide d utilisation : pages 4 et 5 Index technique (sur demande) SYSTÈME ENEM Voici une présentation de base du système Enem unique par sa polyvalence et sa souplesse d'utilisation. La description détaillée des fonctions complètes du système est présentée dans le catalogue

Plus en détail

Dossier de presse Treppenmeister

Dossier de presse Treppenmeister Dossier de presse Treppenmeister Comment bien choisir son escalier? Un groupement de professionnels depuis plus de 20 ans à votre écoute. En France, 19 partenaires menuisiers ont rejoint le groupement

Plus en détail

Papeterie & Design présentation - archivage - conservation

Papeterie & Design présentation - archivage - conservation Papeterie & Design présentation - archivage - conservation 84 rue des Vignoles 75020 Paris tel. 01 44 62 79 19 contact@le-portfolio.com ouverture de 11 h à 19 h du lundi au vendredi ou sur rendez-vous

Plus en détail

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées.

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Projet culturel de création en quatre phases, et quatre actes en accompagnement du programme de requalification urbaine de la ville de Saint-Quentin,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INTERVENTION ARTISTIQUE IN SITU MUR DU FORT D ISSY

CAHIER DES CHARGES INTERVENTION ARTISTIQUE IN SITU MUR DU FORT D ISSY CAHIER DES CHARGES INTERVENTION ARTISTIQUE IN SITU MUR DU FORT D ISSY CONTEXTE Le quartier du Fort d Issy a été entièrement réaménagé par la SEMADS, outil d intervention de la ville d Issy sur le plan

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE D ART MARS 2013 Rappel des conditions mentionnées dans le référentiel "Métallerie", consultable sur le site www.meilleursouvriersdefrance.org.

Plus en détail

sommaire le permis de construire

sommaire le permis de construire 3 sommaire le permis de construire est un document administratif qui permet à l administration de vérifier qu un u projet de construction respecte les règles d urbanisme en vigueur. Dans quels cas faut-il

Plus en détail

STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK

STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK Le rayonnage à palettes MRK permet la réalisation d installations adaptées aux besoins de stockage (charges lourdes et volumineuses, palettisées ou en vrac). MRK

Plus en détail

Totems et supports tablettes tactiles

Totems et supports tablettes tactiles ! Totems et supports tablettes tactiles ios et Android de 10 à 21 pouces Collection 2013-2014 ! AVEC-VOUS Design vous propose......une gamme de totems et supports tablettes tactiles qui associent design

Plus en détail

Formulaire Inscription Jeunes

Formulaire Inscription Jeunes Formulaire Inscription Jeunes SAC ADOS Aquitaine L'objectif de ce document est de vous faciliter la saisie de votre inscription en ligne sur le site sacados.aquitaine.fr en la préparant, en amont et hors

Plus en détail

EUROV, conception collaborative d'un ROVer Européen

EUROV, conception collaborative d'un ROVer Européen ² Résumé du projet EUROV, conception collaborative d'un ROVer Européen Le projet avait pour but de faire travailler ensemble plusieurs équipes d élèves de différentes écoles techniques européennes (France,

Plus en détail

Banques de prêt Exemples avec prix indicatifs 2012/04

Banques de prêt Exemples avec prix indicatifs 2012/04 Exemples avec prix indicatifs 2012/04 SBD SSB 2 Un système modulaire qui s adapte à (presque) toutes les situations. Le système de bande de prêt SSB est issu de la gamme meno3 et a été élaboré et complété

Plus en détail

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com MA tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com présentation janvier 2014 MA est une histoire qui a commencée par hasard. L une de ces idées qui prend forme lentement, et qui

Plus en détail

Trucs de finition. Des panneaux de toutes tailles à la mesure des bricoleurs! Formats de planches disponibles

Trucs de finition. Des panneaux de toutes tailles à la mesure des bricoleurs! Formats de planches disponibles Des panneaux de toutes tailles à la mesure des bricoleurs! Brico Pano est constitué de planches de pin lamellées-collées que les bricoleurs peuvent tailler et assembler afin de créer des meubles de toutes

Plus en détail

www.brest.fr Un parcours de fresques Rive-Droite

www.brest.fr Un parcours de fresques Rive-Droite de fresque a été de fresques de fresque a été de fresques de fresque a été de fresques La botanique : 168, rue Anatole France Fresque conçue par les muralistes de Cité Création. Cette fresque nous fait

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

Plus en détail

Peintre, vidéaste, photographe, sculpteur Vous avez jusqu au 5 décembre 2014 pour proposer une œuvre sur le thème de l économie.

Peintre, vidéaste, photographe, sculpteur Vous avez jusqu au 5 décembre 2014 pour proposer une œuvre sur le thème de l économie. 6 e CONCOURS ARTISTIQUE DE LA CCI MARSEILLE PROVENCE Dota 30 0 tion 00 Peintre, vidéaste, photographe, sculpteur Vous avez jusqu au 5 décembre 2014 pour proposer une œuvre sur le thème de l économie. thalie.testot-ferry@ccimp.com

Plus en détail

La plate-forme de stockage

La plate-forme de stockage La plate-forme de stockage Optimisez l espace disponible et multipliez par deux les surfaces de votre entreprise. Robustesse Sécurité Esthétique 2 solutions techniques pour satisfaire au mieux vos exigences

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

Tuto de l Atelier en ligne 6 Septembre 2011. Anne

Tuto de l Atelier en ligne 6 Septembre 2011. Anne Tuto de l Atelier en ligne 6 Septembre 2011 Anne ETAPE n 1 : Réalisation de la structure 1- Découpe des cartons gris «chipboard» Découper 2 morceaux de 15 x 20 cm dans le carton gris (couvertures avant

Plus en détail

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation.

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation. 1/5 Le dessin technique ou dessin industriel est un élément essentiel de la communication technique. Il s agit d un ensemble de conventions de représentation des objets qui assurent que l objet produit

Plus en détail

Terrasses et amé nagements extérieurs

Terrasses et amé nagements extérieurs + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal Terrasses et amé nagements extérieurs La maison du sol au plafond Je construis Je rénove Je pose J enduis Maquette intérieure et couverture :

Plus en détail

par Santé Historique et croquis

par Santé Historique et croquis Historique et croquis Un système permettant le réglage en hauteur et le changement de fraise par le haut de la table était une de mes préoccupations depuis longtemps sans toutefois en trouver la solution.

Plus en détail

Banque d accueil Edito. Accueillir. Banque d accueil Edito 22 / 03 /2010 1

Banque d accueil Edito. Accueillir. Banque d accueil Edito 22 / 03 /2010 1 Banque d accueil Edito Accueillir Banque d accueil Edito 22 / 03 /2010 1 Banque d accueil Edito Banque d Accueil Edito Passage obligé dans toute entreprise ou organisation l espace d accueil est un vecteur

Plus en détail

Référence Désignation Conditionnement

Référence Désignation Conditionnement SUPPORT N 1 SUPPORT N 35 SUPPORT Pour Gouttière à l Anglaise Fer galvanisé de 25 x 5 1 paillette cuivre de 120 mm, épaisseur 0,5 mm, 1 rivet acier 2 trous de fixation fraisés Fabriqué en France Référence

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

Étude de cas : Services financiers le Choix du Président

Étude de cas : Services financiers le Choix du Président Étude de cas : Services financiers le Choix du Président Bureau Intérieur par Staples MC arrive à la rescousse des services financiers du Choix du Président Les services financiers du Choix du Président,

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

À la découverte des CM1@ mars 2012 - N 1

À la découverte des CM1@ mars 2012 - N 1 À la découverte des CM1@ mars 2012 - N 1 Sommaire : Le musée de la Cité de l Architecture page 1 La visite du musée page 3 L atelier «Matières- Matériaux» page 4 Les maquettes de maisons page 5 Journal

Plus en détail

Faire de la photo avec un PRO

Faire de la photo avec un PRO Faire de la photo avec un PRO Atelier photo pour les élèves Animation auteur CONTACT Christine Malard Ateliers Art terre 11 bis rue de la Frébardière Bâtiment B Atelier 20 35510 Cesson-Sévigné Tél : 02

Plus en détail

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I 1) Base de vie Cantonnement type Algeco La base de vie est déterminée en fonction du nombre d intervenants sur le chantier. Le nombre d ouvriers maximum est estimé

Plus en détail

ACTIVITÉ PRATIQUE LA REPRESENTATION DU REEL. Modélisation d un Smartphone

ACTIVITÉ PRATIQUE LA REPRESENTATION DU REEL. Modélisation d un Smartphone NOM : Prénom : Classe : ACTIVITÉ PRATIQUE LA REPRESENTATION DU REEL ITEC Rotation des spécialités Modélisation d un Smartphone Objectif : découvrir les fonctions de base pour la création d une pièce sous

Plus en détail

RAPPORT DE RESIDENCE

RAPPORT DE RESIDENCE AFRIQUE ET CARAÏBES EN CREATION PROGRAMME «VISA POUR LA CREATION» Résidence de création de Bande Dessinée LIEU : Centre Intermondes - La Rochelle (France) DATE : 2 juin au 10 août 2014 LAUREAT: Kanyi Adrien

Plus en détail

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages L objectif de ce projet est d initier un groupe de jeunes (environ 10 de 14 à 17 ans) à la photographie à l occasion d un «stage photo» de quatre jours. L intérêt premier de ce stage est d utiliser les

Plus en détail

SECURIFIL LIGNES DE VIE. Lignes de vie conformes à la norme EN 795 Classe C ou la norme EN 353

SECURIFIL LIGNES DE VIE. Lignes de vie conformes à la norme EN 795 Classe C ou la norme EN 353 SECURIFIL Lignes de vie conformes à la norme EN 795 Classe C ou la norme EN 353 LIGNES DE VIE SECURIFIL est une gamme de lignes de vie pouvant s adapter aux configurations les plus variées: extérieur,

Plus en détail

La statue de la liberté

La statue de la liberté La statue de la liberté Sommaire 1. Quelles sont les fonctions de cet ouvrage? 2. Où se situe l'ouvrage? 3. Quelles sont les caractéristiques générales de cet ouvrage? 4. Quelles sont les caractéristiques

Plus en détail

8 maisons de village à Saint Clément des Baleines I L E D E R É

8 maisons de village à Saint Clément des Baleines I L E D E R É 8 maisons de village à Saint Clément des Baleines I L E D E R É Les Villageoises Sur la route du Phare, à la pointe de l île, découvrez Saint Clément des Baleines, le plus préservé des villages rhétais.

Plus en détail

Enseigner la technologie. à l'école maternelle

Enseigner la technologie. à l'école maternelle Enseigner la technologie à l'école maternelle Laure Lutz Docteur en didactique de la technologie Bernard Hostein Professeur d'université Éliane Lécuyer Professeur des écoles Conseillère pédagogique SERVICES

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) LOT SIGNALÉTIQUE L épée : usages, mythes et symboles Exposition programmée au musée de Cluny du 27 avril au 26 sept 2011 Maîtrise d ouvrage : Musée de

Plus en détail

DEMANDE DE RESIDENCE

DEMANDE DE RESIDENCE DEMANDE DE RESIDENCE SepT CenT QuaTre VingT Trois Lieu porté par la compagnie 29x27 50 rue Fouré 44 000 NANTES Direction artistique : Gaëlle BOUILLY & Matthias GROOS Contact : Aurélia Roche Livenais +

Plus en détail

Invitation à soumissionner n PTD/10/056. Annexe I Cahier des charges

Invitation à soumissionner n PTD/10/056. Annexe I Cahier des charges Invitation à soumissionner n PTD/10/056 Annexe I Cahier des charges Sommaire : I II III IV Introduction générale Descriptif des bâtiments à libérer (P&G et CAM) Descriptif du bâtiment à occuper (Nouveau

Plus en détail

Ce que disent les Instructions officielles.

Ce que disent les Instructions officielles. Ce que disent les Instructions officielles. Extraits du programme de 3 e de technologie Dans la logique de la technologie, les différentes activités sont mises en relation avec les réalités industrielles

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays du Coquelicot. Fourniture et pose de signalétique économique pour les zones d activité

Communauté de Communes du Pays du Coquelicot. Fourniture et pose de signalétique économique pour les zones d activité Communauté de Communes du Pays du Coquelicot Fourniture et pose de signalétique économique pour les zones d activité CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) 1/11 1. Description et Consistance

Plus en détail

ICT rue Jean REMON, 16210 CHALAIS www.rangement-bureau-ict.fr

ICT rue Jean REMON, 16210 CHALAIS www.rangement-bureau-ict.fr FICHE TECHNIQUE DES ARMOIRES METALLIQUES A RAYONNAGES FICHE TECHNIQUE DES ARMOIRES METALLIQUES A RAYONNAGES 1. CARACTERISTIQUES GENERALES Corps monobloc soudé pour une grande robustesse Tablettes pour

Plus en détail

Une histoire. Ce support de communication est idéal pour institutionnaliser une marque car l objet est à l épreuve du temps.

Une histoire. Ce support de communication est idéal pour institutionnaliser une marque car l objet est à l épreuve du temps. Une histoire UNE technique ancestrale La céramique fut le premier «art du feu» à apparaître, quelques milliers d années avant J.C, bien avant la métallurgie et le travail du verre. L émaillage est un dérivé

Plus en détail

CLÔTURES «Evénementiel»

CLÔTURES «Evénementiel» BALISAGE/Clôtures CLÔTURES «Evénementiel» 001/a (dites «Clôtures de chantier» 3,50 m x 2,00 m) Description Ces clôtures sont dédiées aux grands événements et aux espaces importants à sécuriser ou occulter,

Plus en détail

Orientation professionnelle Mécanicien de construction - métallier

Orientation professionnelle Mécanicien de construction - métallier Orientation professionnelle Mécanicien de construction - métallier 1-7 élève Date: 1. Titre de l' U.E. : 2. Matière / Classe : Pratique de l'atelier, 2 ème année de formation 3.Thèmes des séquences de

Plus en détail

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique Fiche 6 : approche scientifique et technique, du projet à la réalisation par le plan Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture

Plus en détail

Nous souhaitons réaliser des travaux d aménagement et de décoration dans notre bâtiment.

Nous souhaitons réaliser des travaux d aménagement et de décoration dans notre bâtiment. CONSULTATION DANS LE CADRE DE L AMENAGEMENT DE LA SALLE DE REUNION DU 1 ER ETAGE AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA MISSION Nous souhaitons réaliser des travaux d aménagement et de décoration

Plus en détail

Angelcare. Étude de cas Consommateurs

Angelcare. Étude de cas Consommateurs Angelcare Étude de cas Consommateurs Angelcare et Mobilogie réinventent le moniteur pour bébé. Profil Angelcare offre aux parents la tranquillité d esprit en fabriquant des produits pour enfants novateurs

Plus en détail

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33 Linum LN10 / LN0 Aluminium anodisé ou acier inoxydable 1/10 LINUM LN: finitions qualite alimentaire LN10: aluminium anodisé ALMG (1 micron) LN0: acier inoxydable 1/10 - AISI 0 Grilles ou étagères pleines

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : Naissance du collage Pablo Picasso, Nature morte à la chaise cannée, 1912 Max Ernst, Le Rossignol chinois,

Plus en détail

M A R C I AN A. ARTDESIGN 24, rue Louis Blanc 75010 Paris (France) Tel : 01 47 86 29 51 Fax : 01 70 44 82 14 www.artdesign-mobilier.

M A R C I AN A. ARTDESIGN 24, rue Louis Blanc 75010 Paris (France) Tel : 01 47 86 29 51 Fax : 01 70 44 82 14 www.artdesign-mobilier. M A R C I AN A ARTDESIGN 24, rue Louis Blanc 75010 Paris (France) Tel : 01 47 86 29 51 Fax : 01 70 44 82 14 info@artdesign-mobilier.com MARCIANA CONCEPT PRODUIT DETAILS FINITIONS DIMENSIONS Marciana Marciana

Plus en détail

101.647. Tour de Pise. Liste des pièces. Outils nécessaires:

101.647. Tour de Pise. Liste des pièces. Outils nécessaires: 0.67 Tour de Pise Liste des pièces plaque en carton, grande, (éléments estampés) plaque en carton, petite (éléments estampés) morceaux de carton ondulé (éléments estampés) carton photo imprimé baguette

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

2010: Une nouvelle génération de catalogues IKEA!

2010: Une nouvelle génération de catalogues IKEA! 2010: Une nouvelle génération de catalogues IKEA! Le premier catalogue IKEA de la nouvelle décennie se refait une beauté. Plus petit, il n en conserve pas moins ses presque 400 pages d idées d aménagement,

Plus en détail

Réfection de la statue de Madeleine de Verchères PROJET 5P207-14-0904. Agence Parcs Canada Unité de gestion de la Mauricie et de l Ouest du Québec

Réfection de la statue de Madeleine de Verchères PROJET 5P207-14-0904. Agence Parcs Canada Unité de gestion de la Mauricie et de l Ouest du Québec Réfection de la statue de Madeleine de Verchères PROJET 5P207-14-0904 Agence Parcs Canada Unité de gestion de la Mauricie et de l Ouest du Québec Septembre 2014 Sommaire 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. DESCRIPTION

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE LE MOT DE L ELU

LE MOT DU MAIRE LE MOT DE L ELU LE MOT DU MAIRE L Ecole Municipale d Arts Plastiques (EMAP) de Vitrolles vient de s installer à l ancienne école élémentaire Lapierre. Plus adaptés, plus spacieux et plus lumineux, ces nouveaux locaux

Plus en détail

Salon PAYSALIA 2015. Règles d architecture

Salon PAYSALIA 2015. Règles d architecture Salon PAYSALIA 2015 Règles d architecture Sommaire Paragraphe 1 Paragraphe 2 Informations générales - dont les obligations de l exposant et/ou de son standiste sur la gestion des déchets Les règles particulières

Plus en détail

«Menuiserie Charpente»

«Menuiserie Charpente» «Menuiserie Charpente» Présentation sommaire Identification : Entreprise de charpente, menuiserie, escalier et spécialisée dans la restauration du bâti ancien. Egalement ouverts à la création contemporaine.

Plus en détail

L EXAMEN VISUEL DES SOUDURES. - Gaz de protection ( argon, hélium, CO2, O2)

L EXAMEN VISUEL DES SOUDURES. - Gaz de protection ( argon, hélium, CO2, O2) Fil electrode fusible Tube de contact Principe du soudage MIG / MAG Buse Gaz + - Source de courant : continu Méthode de soudage : - En poussant ou tirant - toutes positions Les consommables : Les avantages

Plus en détail

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT.

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. CHAPITRE I : LE REGLEMENT TECHNIQUE Ce règlement est celui de la F.F.B.S.Q., Comité National Quilles de Huit. Il édicte les règles de jeu,

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

Construction de l Ecole Aisso à Tombouctou!!!

Construction de l Ecole Aisso à Tombouctou!!! AISSO NEWS nr 6 mai 2009 www.aisso.org A. Herman www.volens.be Construction de l Ecole Aisso à Tombouctou!!! Construire dans les dunes En 2007 déjà, l Ecole Aisso avait construit 3 petites classes locaux

Plus en détail

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS Route du Camp d aviation Z.I. Sud Estuaire, 44320 Saint-Viaud - France www.container-habitable.fr Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail: contact@container-habitable.fr

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

CFAO ACTIVITÉ RÉALISATION D UN PORTE CLÉ INTRODUCTION CAO FAO FAO. 3 Indications des paramètres d usinages pour la machine numérique

CFAO ACTIVITÉ RÉALISATION D UN PORTE CLÉ INTRODUCTION CAO FAO FAO. 3 Indications des paramètres d usinages pour la machine numérique Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur CFAO ACTIVITÉ RÉALISATION D UN PORTE CLÉ INTRODUCTION Découpe du «brut» : matière dans laquelle on va usiner notre pièce. CAO Dessin de la pièce en D ou

Plus en détail

SEQUENCE DECOUVERTE DES AIMANTS

SEQUENCE DECOUVERTE DES AIMANTS Thème n 10 SEQUENCE DECOUVERTE DES AIMANTS Fiche Les aimants A-C. Cottaz E. Touchard 1 I- LE PROGRAMME DECOUVRIR LE MONDE Compétence spécifique - reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer

Plus en détail

Projet Branly. Présentation réunion déménagement. 04 Mai 2015 version 1. Génie des Lieux/ ICP/ Projet Branly

Projet Branly. Présentation réunion déménagement. 04 Mai 2015 version 1. Génie des Lieux/ ICP/ Projet Branly Projet Branly Présentation réunion déménagement 04 Mai 2015 version 1 Génie des Lieux/ ICP/ Projet Branly Programme de déménagement 3 Déjà réalisé - Travaux de finition en cours, le déménageur est choisi

Plus en détail

BiboBlock. Dispositif de sécurité antichute pour toits en terrasse

BiboBlock. Dispositif de sécurité antichute pour toits en terrasse BiboBlock Dispositif de sécurité antichute pour toits en terrasse BiboBlock Dispositif de sécurité antichute pour toits en terrasse Travailler sur les toits en terrasse présente indéniablement des risques

Plus en détail

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Introduction Dans

Plus en détail

Visite de la plate-forme logistique de LIDL à Vars

Visite de la plate-forme logistique de LIDL à Vars Visite de la plate-forme logistique de LIDL à Vars Bonjour, nous sommes la classe de Seconde Transport avec un effectif de 15 élèves. Le lundi 5 octobre au matin, nous sommes allés visiter la plate-forme

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

Article 1 Objet. Article 2 Conditions de participation, techniques et thèmes

Article 1 Objet. Article 2 Conditions de participation, techniques et thèmes Article 1 Objet Dans le but d encourager les artistes d aujourd hui à s emparer des thématiques de l Economie, la Chambre de Commerce et d Industrie Marseille Provence (CCIMP) organise une manifestation

Plus en détail

SOFT AVOCAT Guide d utilisation

SOFT AVOCAT Guide d utilisation SOFT AVOCAT Guide d utilisation 1 SOFT AVOCAT est un logiciel de gestion automatisée des dossiers des cabinets d avocats qui facilite le suivi de leurs traitements à travers ses différentes composantes.

Plus en détail

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Partez à la découverte de la Cité Phocéenne avec la Société des Amis de l IMA Au cours d un weekend de 3 jours à Marseille, nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

DEPOT CONSIGNE COMMERCANT et compartiments de location

DEPOT CONSIGNE COMMERCANT et compartiments de location COFFRES-FORTS DEPOT CONSIGNE COMMERCANT et compartiments de location Sécurité Défense - 91 - DEPOT CONSIGNE COMMERCANT agréé CAMCA «COTE BANQUE» Fabrication : Armoire Forte de sécurité : construction en

Plus en détail

note de présentation du projet mémoire architectural

note de présentation du projet mémoire architectural Paris, le 12 avril 2007 note de présentation du projet mémoire architectural Un clin d'oeil aux vacances à Boutigny-Prouais! un centre de loisis de Boutigny, un lieu d éveil et de vacances... Passés les

Plus en détail

Large gamme de mobilier urbain Produits esthétiques, robustes et durables Accompagnement spécifique pour votre projet

Large gamme de mobilier urbain Produits esthétiques, robustes et durables Accompagnement spécifique pour votre projet Large gamme de mobilier urbain Produits esthétiques, robustes et durables Accompagnement spécifique pour votre projet MOBILIER URBAIN PROJET TRAMWAY CASABLANCA Avec sa grande notoriété et ses excellentes

Plus en détail

Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe

Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe Conseil d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de la Sarthe 1, rue de la Mariette 72000 Le Mans - tél : 02 43 72 35 31 - www.caue-sarthe.com Sommaire

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

chambre froide modulable

chambre froide modulable chambre froide modulable Qu est-ce que MATRIX? Matrix est une chambre froide modulable innovante, qui se distingue clairement des chambres froides traditionnelles. C est le résultat d efforts importants

Plus en détail

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble Suite au succès de la première édition (38 numéros différents proposés, plus de 900 spectateurs sur 4 soirées, et un bonheur chaque fois renouvelé pour les clowns se produisant, ainsi que pour tous nos

Plus en détail

PRESENTATION DE NOTRE ENTREPRISE ET DE NOS CABINES

PRESENTATION DE NOTRE ENTREPRISE ET DE NOS CABINES «Les Tinettes du Ventoux» Fabrication de Toilettes sèches Vente et Location PRESENTATION DE NOTRE ENTREPRISE ET DE NOS CABINES «Nos cabines sont adaptées à tout événement accueillant du public, campagnard

Plus en détail

Direction hydraulique, ce qui faut savoir LE VERIN

Direction hydraulique, ce qui faut savoir LE VERIN Direction hydraulique, ce qui faut savoir LE VERIN Butée G d Butée D X = course X = course Butée G D Butée D La course X du vérin correspond à la distance qu il doit faire entre chaque butée extrême du

Plus en détail

À L ÉCOLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

À L ÉCOLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL À PROJETS À L ÉCOLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Proposé par Société Générale, EDF en Alsace, l ADEME Alsace, la DREAL Alsace et l académie de Strasbourg. Cet appel

Plus en détail

RAILS & PROFILS DEFORMABLES. pour cloisons et faux plafonds courbes en plaques de plâtre

RAILS & PROFILS DEFORMABLES. pour cloisons et faux plafonds courbes en plaques de plâtre RAILS & PROFILS DEFORMABLES pour cloisons et faux plafonds courbes en plaques de plâtre SLALOM : CRÉEZ FACILEMENT CLOISONS & FAUX PLAFONDS COURBES. SLALOM est un ensemble de rails et de profils déformables

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP ACQUISITION DE MOBILIER Dans le cadre de l'extension des locaux du Centre de Gestion 17 Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP CDG 17 / CONSULTATION MOBILIER / CCTP 20/11/2015 1 SOMMAIRE ARTICLE

Plus en détail

Questions sur les maisons individuelles et villas

Questions sur les maisons individuelles et villas Habitations > Maison individuelle FA 1 Questions sur les maisons individuelles et villas Cite au moins deux professions typiquement exercées par les habitants de villas. Compare la photo de la Villa Patumbah

Plus en détail

Technologie du Bâtiment Second œuvre

Technologie du Bâtiment Second œuvre Menuiseries intérieures/extérieures 8. Convention de représentation Sur la figure 5 ci-dessous, on convient d une notation conventionnelle de représentation sur les plans des principaux types de portes

Plus en détail

CONCOURS REGIONAL CREATION, REPRISE D ENTREPRISE AU FÉMININ. Dossier d inscription

CONCOURS REGIONAL CREATION, REPRISE D ENTREPRISE AU FÉMININ. Dossier d inscription CONCOURS REGIONAL CREATION, REPRISE D ENTREPRISE AU FÉMININ Dossier d inscription La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de la Lorraine organise un concours pour mettre à l honneur les femmes

Plus en détail

EXERCICES DE SAUT. SAUT EN LONGUEUR (Aller seulement) RELATION DE L'EXERCICE :

EXERCICES DE SAUT. SAUT EN LONGUEUR (Aller seulement) RELATION DE L'EXERCICE : EXERCICES DE SAUT SAUT EN LONGUEUR (Aller seulement) RELATION DE L'EXERCICE : Pour la mise en place, voir les prescriptions générales réglementaires. Le Chien sautera un cadre de 3 m de long et de 2 m

Plus en détail