L.Aitelhadj; H.Amouri;H.Loucif;A.Bendifallah;A.Benbouzid EHS Benaknoun Alger

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L.Aitelhadj; H.Amouri;H.Loucif;A.Bendifallah;A.Benbouzid EHS Benaknoun Alger"

Transcription

1 L.Aitelhadj; H.Amouri;H.Loucif;A.Bendifallah;A.Benbouzid EHS Benaknoun Alger

2 Introduction diminuer la douleur et de restaurer la fonction de manière reproductible chez des patients atteints d arthrose symptomatique. L effet positif clairement démontré dans la littérature médicale le taux de patients atteint d arthrose bilatérale de hanche est estimé à 15 %

3 stratégie séduisante. étude prospective l étude des complications péri et post opératoires. la durée moyenne de l intervention chirurgicale, gestion des pertes sanguines, contrôle de la longueur des membres inférieurs, durée de séjour hospitalier score fonctionnel de Postel Merle d Aubigné Au préalable, une revue de la littérature nous a permis d analyser la pertinence de ce type de prise en charge par l étude des bénéfices et des risques qui y sont corrélés.

4 Etude clinique L évaluation clinique reposait sur le score d évaluation de Postel et Merle d Aubigné (score PMA) ; l évaluation radiologique sur une radiographie du bassin de face et de chaque hanche en faux profil de Lequesne. Une IRM était réalisée pour les ostéonécroses.

5 Etude clinique Une inégalité de longueur des membres inférieurs était recherchée par une évaluation subjective (ressentezvous une inégalité de longueur?), une corrélation clinique(mesure couchée en décubitus dorsal et debout ; compensation avec Une talonnette) Et radiologique (mesure aux petits trochanters à partir de la ligne bi ischiatique).

6 La consultation d anesthésie était systématique avant l intervention avec un bilan standardisé comprenant une numération formule sanguine, un ionogramme sanguin, un bilan de coagulation, une radiographie pulmonaire, un bilan dentaire récent (datant de moins de 6 mois), un examen cytobactériologique des urines et un bilan cardiaque (électrocardiogramme +/ échocardiographie).

7 Technique chirurgicale une voie d abord latérale en décubitus latéral sous anesthésie générale ou sous rachi anesthésie. hanche la plus douloureuse. En cas de différence de longueur préopératoire, la longueur du membre inférieur le plus long était conservée et le membre inférieur le plus court était rallongé de manière à obtenir l égalité en fin d intervention.

8 un contrôle radiographique du bassin de face, les deux prothèses en place, était réalisé en salle opératoire ainsi qu un contrôle clinique de la longueur des membres inférieurs Les drains de Redon étaient mis en aspiration Un traitement anticoagulant préventif par héparine de bas poids moléculaire était débuté dès le premier jour postopératoire et maintenu pendant un mois

9 Rééducation Les patients débutaient le lever au 2eme jour postopératoire avec une paire de béquille pendant 21 jours

10 Méthode d évaluation postopératoire Une évaluation clinique objective était réalisée à 3, 6, 9 et 12 mois postopératoire puis annuellement à l aide du score PMA radiographie du bassin de face et un profil de chaque hanche prothésée. Le contrôle de la longueur des membres inférieurs par orthopangonogramme des membres inférieurs

11 Série Etude prospective Homogène 32 patients 24 Femmes, 08 hommes Age moyen 38.7 (23.65ans) Tous les patients ASA 1 Prothèse totale de hanche bilatérale en une session opératoire Recul moyen 08 mois (06. 18mois)

12 PMA excellent tres bon bon passable mediocre mauvais

13 Diagnostic SPA drépanocytaire dysplasie ONT F PSD bilateral

14 Inégalité de longueur

15 L intervention Décision conjointement par le chirurgien et l anesthésiste. Tous les patients ont été opérés par une voie latérale en décubitus latéral commencait le membre inférieur le plus long s il existait une inégalité de longueur préopératoire ;sinon, par la hanche la plus douloureuse Durée moyenne

16 Suites post op tous patients Bloc femoral Les patients débutaient le lever au 2 e jour postopératoire 12 patients ont été par la suite pris en charge en centre de rééducation, 20 patients sont rentrés à domicile avec des séances de kinésithérapie.

17 Résultat. Le taux sanguin d hémoglobine Moyen Est passé de 11 mmol/l (9.5 à 13) en préopératoire à 08 mmol/l (07 à 10) en postopératoire. 12 patients ont été transfusés dans les suites de l intervention. Aucune autre complication précoce (décès, embolie pulmonaire, luxation, infection) n a Été diagnostiquée. Aucun Patient n a été réopéré. La durée moyenne d hospitalisation Dans Le Service de chirurgie Orthopédique a été de 10 jours(7 à 13 jours)

18 Résultats Aucun patient ne ressentait de différence de longueur en postopératoire L inégalité de longueur moyenne est passée de 12 mm en préopératoire à 5 mm en postopératoire. Le score PMA passait de moins de 10 en pré op à 16 en post. Tous les patients étaient satisfaits ou très satisfaits de l intervention chirurgicale. Aucun patient ne regrettait la prise en charge par prothèse totale de hanche bilatérale en une session opératoire. Au dernier recul, aucune complication liée À l intervention (raideur, Ossification hétérotopique, luxation, infection) n a été enregistrée

19

20 Cas 01 Z.A

21

22 Cas 02

23

24 Cas 03

25

26

27

28 Cas 04

29

30 Discussion

31 Discussion Ces résultats préliminaires sont conformes à ceux rapportés dans la littérature: le risque de complications lié au remplacement bilatéral simultané de hanche n est pas plus élevé que lorsque l arthroplastie est bilatérale et séquentielle (en 2 interventions) ou unilatérale [Alfaro Adrian et al., Jaffe et Charnley, Salvati et al, Eggli et al. ]. Seul le risque d embolie pulmonaire était considéré comme plus élevé dans les études les plus anciennes [Jaffe et Charnley ] mais la prévention du risque thrombo embolique par l utilisation systématique d anticoagulant et la rééducation précoce ont permis de contrôler ce risque [Ritter et Stringer, Eggli et al. ].

32 Discussion L ensemble des études confirment que les taux d infection, de luxation et de décès ne sont pas augmentés par le remplacement prothétique bilatéral simultané. En particulier, il n existe aucun cas recensé d infection bilatérale chez un même patient à la suite d une double PTH. elle nécessite une seule anesthésie et permet un contrôle optimal de la longueur des membres inférieurs, l hospitalisation est plus courte, la rééducation est plus facile, le coût lié à l intervention est moins élevé. Même rallongée, une seule anesthésie est préférable àdeux à quelques semaines ou mois d écart [Jaffe et Charnley, Eggli et al. ].

33 Discussion Le remplacement prothétique bilatéral en une seule procédure permet le meilleur ajustement des membres inférieurs et ce de manière statistiquement significative par rapport aux PTH bilatérales séquentielles [Eggli et al]. Dans l étude d Eggli et al, la différence de longueur passe de 9 mm en préopératoire à 2 mm en postopératoire en moyenne. Ce contrôle optimal de la longueur des membres inférieurs se confirme dans notre série. Dans la littérature, la durée moyenne de séjour (DMS) hospitalier des PTH simultanées est raccourcie d une semaine par rapport aux PTH séquentielles Dans notre série préliminaire, la DMS est 08jours (06 à 14 )

34 Discussion La rééducation est facilitée par le remplacement prothétique simultané : Jaffe et Charnley précisent qu un patient avec deux prothèses de hanche arrive mieux à se déplacer qu un patient avec une seule hanche opérée et l autre toujours raide et douloureuse. Eggli et al. concluent à une meilleure aptitude à la marche lorsque les 2 hanches sont opérées. Weinstein et al. font remarquer que la symétrie de l intervention facilite grandement la rééducation.

35 Conclusion Le bénéfice lié au remplacement prothétique de hanche n est plus démontré.cependant, le remplacement prothétique bilatéral de hanche en une session opératoire offre les avantages d un seul séjour hospitalier,d une rééducation raccourcie et d une diminution du cout de prise en charge par patient.

36

37 Bibliographie WYKMAN A, OLSSON E : Walking ability after total hip replacement: a comparison of gait analysis in unilateral and bilateral cases. J Bone Joint Surg (Br), 1992, 74, JAFFE WL, CHARNLEY J : Bilateral Charnley low friction arthroplasty as a single operative procedure. A report of fifty cases. Bull Hosp Joint Dis, 1971, 32, R ITTER MA, STRINGER EA : Bilateral total hip arthroplasty: a single procedure. Clin Orthop, 1980, 149, EGGLI S, HUCKELL CB, GANZ R : Bilateral total hip arthroplasty: one stage versus Two Stage procedure.clin Orthop, 1996, 328, R ITTER MA, RANDOLPH JC : Bilateral total hip arthroplasty: a simultaneous procedure. Acta Orthop Scand, 1976, 47,

Abord antéro-externe selon Röttinger des arthroplasties de hanche. Jean -Thomas TRENSZ GECO 2010

Abord antéro-externe selon Röttinger des arthroplasties de hanche. Jean -Thomas TRENSZ GECO 2010 Abord antéro-externe selon Röttinger des arthroplasties de hanche Jean -Thomas TRENSZ GECO 2010 La technique Röttinger = Watson-Jones (1936) avec 3 idées simples : Membre inférieur opéré placé en arrière

Plus en détail

Les spécificités traumatologiques du sujet âgé

Les spécificités traumatologiques du sujet âgé Les spécificités traumatologiques du sujet âgé Professeur Chantelot Service de traumatologie du CHRU de Lille et CH de Lens Introduction: Amélioration des techniques chirurgicales Amélioration des implants:

Plus en détail

PREVENTION DE LA SURVENUE DES OSSIFICATIONS PERIPROTHETIQUES (OPP)

PREVENTION DE LA SURVENUE DES OSSIFICATIONS PERIPROTHETIQUES (OPP) PREVENTION DE LA SURVENUE DES OSSIFICATIONS PERIPROTHETIQUES (OPP) PERTINENCE DES RADIOGRAPHIES DU RACHIS CHEZ LES PATIENTS OPERES D UNE PROTHESE TOTALE DE HANCHE (PTH) Dr Naceur YAHIA CRRF La Chataigneraie

Plus en détail

* La prothèse totale de hanche

* La prothèse totale de hanche * La prothèse totale de hanche De quoi s agit-il? Les surfaces articulaires habituellement recouvertes de cartilage sont usées, à l origine d une arthrose de la hanche (appelée coxarthrose). Cette usure

Plus en détail

Arthroplastie totale de hanche sur luxation congénitale T. HAMDAOUI A. DJEGHRI

Arthroplastie totale de hanche sur luxation congénitale T. HAMDAOUI A. DJEGHRI Arthroplastie totale de hanche sur luxation congénitale T. HAMDAOUI A. DJEGHRI Congrès SACOT Oran 2010 Introduction Fréquence : LCH traitées ayant mal évolué LCH non traitées 3 cas de figure But du traitement

Plus en détail

Arthroplastie totale d épaule. en ambulatoire. Dr Guy KUHLMAN Dr Christophe MENIGAUX Hôpital Ambroise Paré

Arthroplastie totale d épaule. en ambulatoire. Dr Guy KUHLMAN Dr Christophe MENIGAUX Hôpital Ambroise Paré Arthroplastie totale d épaule en ambulatoire. Dr Guy KUHLMAN Dr Christophe MENIGAUX Hôpital Ambroise Paré Etat des lieux : la littérature : deux études pilotes. Total Shoulder Arthroplasty as an Outpatient

Plus en détail

Pas de garrot pour une Prothèse Totale de Genou

Pas de garrot pour une Prothèse Totale de Genou Pas de garrot pour une Prothèse Totale de Genou 2 ème Cours d Arthroplastie de Fès Chirurgie Prothétique du Genou Clinique Ste Odile - HAGUENAU + Habitude? + Pourquoi l utiliser? Meilleures conditions

Plus en détail

Indications des Arthroplasties de hanche primaires. Pr F CANOVAS - CHRU MONTPELLIER Journées Euro-Pharmat 2013

Indications des Arthroplasties de hanche primaires. Pr F CANOVAS - CHRU MONTPELLIER Journées Euro-Pharmat 2013 Indications des Arthroplasties de hanche primaires Pr F CANOVAS - CHRU MONTPELLIER Journées Euro-Pharmat 2013 Arthroplasties de hanche - définition Implant cotyloïdien Implant intermédiaire: tête Prothèse

Plus en détail

Judo et prothèses de hanche

Judo et prothèses de hanche Judo et prothèses de hanche LEFEVRE Nicolas Chirurgien IAL Nollet cmcparis5 ROUSSEAU Didier Médecin FFjudo et IAL Nollet HERMAN Serge Chirurgien IAL Nollet cmcparis5 IAL Nollet Introduction Aujourd hui,

Plus en détail

Prothèse de genou après 80 ans: A propos de 58 prothèses chez 44 patients. Dr. Michel HUCK Dr. Jean Claude VOGT Clinique des Diaconesses, Strasbourg

Prothèse de genou après 80 ans: A propos de 58 prothèses chez 44 patients. Dr. Michel HUCK Dr. Jean Claude VOGT Clinique des Diaconesses, Strasbourg : A propos de 58 prothèses chez 44 patients Dr. Michel HUCK Dr. Jean Claude VOGT Clinique des Diaconesses, Strasbourg Série 44 patients, 58 prothèses opérés de Janvier 1991 à Décembre 2000 37 femmes, 7

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE 01-Jan-2017 Une articulation artificielle qui rend possible tous les mouvements d une hanche normale. DÉFINITION ET HISTORIQUE La chirurgie de prothèse totale de hanche (PTH)

Plus en détail

aseptique de la tête fémorale (ONTF)

aseptique de la tête fémorale (ONTF) L ostéonécrose aseptique de la tête fémorale (ONTF) patient Des signes cliniques au traitement - Fiche Dr Maxime-Louis Mencière - juillet 2015 OSTÉONÉCROSE DE LA TÊTE FÉMORALE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE

Plus en détail

ARTHROSE FEMOROPATELLAIRE ISOLEE

ARTHROSE FEMOROPATELLAIRE ISOLEE ARTHROSE FEMOROPATELLAIRE ISOLEE ETIOLOGIES Instabilité objective de la rotule 33% Essentielle 49% Post traumatique 9% Chondrocalcinose 8% EPIDEMIOLOGIE 1% des consultations du genou 72% femmes Age moyen

Plus en détail

Reprise des activités sportives après arthroplastie de resurfacage de hanche : à propos d une série prospective

Reprise des activités sportives après arthroplastie de resurfacage de hanche : à propos d une série prospective Reprise des activités sportives après arthroplastie de resurfacage de hanche : à propos d une série prospective Girard Julien Domaine médecine et sport de Lille Service d orthopédie C, CHRU Lille Recommandations

Plus en détail

ANESTHESIE POUR PROTHESE TOTALE de HANCHE. FERMIER Brice Cours DES AR le 6/12/2012

ANESTHESIE POUR PROTHESE TOTALE de HANCHE. FERMIER Brice Cours DES AR le 6/12/2012 ANESTHESIE POUR PROTHESE TOTALE de HANCHE FERMIER Brice Cours DES AR le 6/12/2012 Indication Chirurgie fonctionnelle et programmée Coxarthrose Ostéonécrose tête Polyathrite rhumatoide 120 000 PTH / an

Plus en détail

Etude anatomo-radiologique de la variabilité de la position du bassin en décubitus latéral sur table opératoire lors de l implantation l

Etude anatomo-radiologique de la variabilité de la position du bassin en décubitus latéral sur table opératoire lors de l implantation l Etude anatomo-radiologique de la variabilité de la position du bassin en décubitus latéral sur table opératoire lors de l implantation l d une d arthroplastie totale de hanche Bruno Lévy, Gilles Mathieu,

Plus en détail

RÉSULTATS DE 42 DOUBLES OSTÉOTOMIES DE VALGISATION ASSISTÉES PAR ORDINATEUR: DE 1 À 9 ANS DE RECUL. Marc BLAYSAT

RÉSULTATS DE 42 DOUBLES OSTÉOTOMIES DE VALGISATION ASSISTÉES PAR ORDINATEUR: DE 1 À 9 ANS DE RECUL. Marc BLAYSAT RÉSULTATS DE 42 DOUBLES OSTÉOTOMIES DE VALGISATION ASSISTÉES PAR ORDINATEUR: DE 1 À 9 ANS DE RECUL Marc BLAYSAT Introduction Gonarthrose: 1% des hommes et 0.9% des femmes avant 50 ans Varus: arthrose fémoro-tibial

Plus en détail

DYSPLASIE DE LA HANCHE

DYSPLASIE DE LA HANCHE radio d'un chien avec des hanches normales A retenir : La dysplasie de la hanche est un développement anormal des articulations des hanches et repose généralement sur une base génétique. Un arsenal thérapeutique

Plus en détail

Rééducation du patient en résection arthroplastie

Rééducation du patient en résection arthroplastie Rééducation du patient en résection arthroplastie 5 ème journée scientifique du CRIOAc de LYON Dr Philippe COCHARD Centre Hospitalier Public d Hauteville Reproches Résultat fonctionnel médiocre Hanche

Plus en détail

L.DECROOCQ. Traumatologie des membres inférieurs. Orthopédie

L.DECROOCQ. Traumatologie des membres inférieurs. Orthopédie L.DECROOCQ Traumatologie des membres inférieurs Orthopédie Plan n Fractures de l extrémité supérieure du fémur n Fracture de la diaphyse fémorale n Fracture de la diaphyse tibiale n Fracture cheville FRACTURE

Plus en détail

L.AITELHADJ H.GHERSI,A.BENDIFALLAH,N.SOAL,A.BENBOUZID EHS BENAKNOUN

L.AITELHADJ H.GHERSI,A.BENDIFALLAH,N.SOAL,A.BENBOUZID EHS BENAKNOUN L.AITELHADJ H.GHERSI,A.BENDIFALLAH,N.SOAL,A.BENBOUZID EHS BENAKNOUN Introduction Fréquemment rencontrée en traumatologie. nombre de ces fractures continue à augmenter de manière spectaculaire. patients

Plus en détail

Dépistage radiographie de la dysplasie. coxo-fémorale (hanche) chez le husky

Dépistage radiographie de la dysplasie. coxo-fémorale (hanche) chez le husky Dépistage radiographie de la dysplasie coxo-fémorale (hanche) chez le husky Il s'agit d'un dépistage obligatoire à effectuer une seule fois sous sédation. La radiographie est interprétée par un lecteur

Plus en détail

ASSISTANCE PAR ORDINATEUR AU COURS D UNE ARTHROPLASTIE DU GENOU (NAVIGATION)

ASSISTANCE PAR ORDINATEUR AU COURS D UNE ARTHROPLASTIE DU GENOU (NAVIGATION) ASSISTANCE PAR ORDINATEUR AU COURS D UNE ARTHROPLASTIE DU GENOU (NAVIGATION) Avis sur les actes Classement CCAM : non classé - code : non codé Juin 2009 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue

Plus en détail

Prothèse de hanche et rééducation

Prothèse de hanche et rééducation Date : 21/03 Professeur : Fournier Nombre de pages : 10 2011-2012 APPAREIL LOCOMOTEUR Corporation des Carabins Niçois UFR Médecine Chef Ronéo : Sarah Iacono Binôme: Etienne Soumrany 28, av. de Valombrose

Plus en détail

PERTINENCE DES JOURNÉES D HOSPITALISATION EN CHIRURGIE TRAUMATOLOGIQUE

PERTINENCE DES JOURNÉES D HOSPITALISATION EN CHIRURGIE TRAUMATOLOGIQUE PERTINENCE DES JOURNÉES D HOSPITALISATION EN CHIRURGIE TRAUMATOLOGIQUE EPP CH SUD-GIRONDE Dr Patricia Carey - Sonia Labouyerie - DIM PERTINENCE DES JOURNÉES D HOSPITALISATION EN CHIRURGIE TRAUMATOLOGIQUE

Plus en détail

Quel traitement choisir?

Quel traitement choisir? DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de mars 2011 - PARIS Quel traitement choisir? Pierre MARY Epiphysiolyse Quel traitement choisir? Pierre Mary Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l

Plus en détail

Le conflit fémoroacétabulaire

Le conflit fémoroacétabulaire Le conflit fémoroacétabulaire Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - juillet 2015 Définition Le conflit fémoro-acétabulaire (CFA) se traduit par un contact anormal

Plus en détail

CHANGEMENT EN UN TEMPS SUIVI DE COHORTE SUR 157 CAS

CHANGEMENT EN UN TEMPS SUIVI DE COHORTE SUR 157 CAS INFECTIONS DE PROTHÈSE DE HANCHE CHANGEMENT EN UN TEMPS SUIVI DE COHORTE SUR 157 CAS V.Zeller, L.Lhotellier, S.Marmor, P. Leclerc, D. Biau, F. Ducroquet, N.Desplaces, P. Mamoudy Centre de Référence des

Plus en détail

La Rhizarthrose. Définition. Examens Complementaires

La Rhizarthrose. Définition. Examens Complementaires La Rhizarthrose Définition La rhizarthrose ou arthrose de la base du pouce est une pathologie très fréquente, souvent bien tolérée, qui touche 20% des femmes. Elle correspond à l usure chronique du cartilage

Plus en détail

FMC du 06/12/2012 Centre Hospitalier William Morey. Les fractures de l extrémité proximale du fémur

FMC du 06/12/2012 Centre Hospitalier William Morey. Les fractures de l extrémité proximale du fémur FMC du 06/12/2012 Centre Hospitalier William Morey Les fractures de l extrémité proximale du fémur La fracture du col fémoral Pathologie fréquente : Incidence 11/1000 femmes entre 75 et 84 ans et de 33/1000

Plus en détail

Soins infirmiers en traumatologie

Soins infirmiers en traumatologie Soins infirmiers en traumatologie Soins pre et post-opératoire Objectifs : Les soins pré-opératoires permettent d'amener le patient jusqu'au bloc opératoire dans de bonnes conditions. Les soins post-opératoire

Plus en détail

Prothèse totale de hanche double mobilité. Résultats à 10 ans de recul. Jean-Luc Delalande*, Groupe Score, *Clinique La Présentation, Orléans.

Prothèse totale de hanche double mobilité. Résultats à 10 ans de recul. Jean-Luc Delalande*, Groupe Score, *Clinique La Présentation, Orléans. Prothèse totale de hanche double mobilité. Résultats à 10 ans de recul. Jean-Luc Delalande*, Groupe Score, *Clinique La Présentation, Orléans. Conflit d intérêt Pas de lien commercial pour cet implant

Plus en détail

Dysharmonie isolée du clavier métatarsien Résultats du traitement chirurgical A propos d une série de 28 cas

Dysharmonie isolée du clavier métatarsien Résultats du traitement chirurgical A propos d une série de 28 cas Dysharmonie isolée du clavier métatarsien Résultats du traitement chirurgical A propos d une série de 28 cas VALENTIN, S ; GALOIS, L ; PORTOCARRERO, E YOUNES, M ; HOSSEINI, S ; MAINARD, D Service de Chirurgie

Plus en détail

INFORMATION DES PATIENTS CONCERNANT LA REALISATION D UNE LIBERATION POSTERIEURE POUR STENOSE LOMBAIRE. (encore appelée canal lombaire étroit)

INFORMATION DES PATIENTS CONCERNANT LA REALISATION D UNE LIBERATION POSTERIEURE POUR STENOSE LOMBAIRE. (encore appelée canal lombaire étroit) 1 INFORMATION DES PATIENTS CONCERNANT LA REALISATION D UNE LIBERATION POSTERIEURE POUR STENOSE LOMBAIRE (encore appelée canal lombaire étroit) associée éventuellement à une arthrodèse (fusion de 2 ou plusieurs

Plus en détail

LA CUPULE À DOUBLE MOBILITÉ

LA CUPULE À DOUBLE MOBILITÉ ORAN 2015 LA CUPULE À DOUBLE MOBILITÉ Une alternative sécurisante pour la fracture du col fémoral chez les patients à risques Jacques H. CATON, LYON France François STEFFANN, Jean Louis PRUDHON, ECHIROLLES,

Plus en détail

Etude des facteurs prédictifs de flexion postopératoire après arthroplastie totale de genou, à propos d une série rétrospective de 187 cas

Etude des facteurs prédictifs de flexion postopératoire après arthroplastie totale de genou, à propos d une série rétrospective de 187 cas Etude des facteurs prédictifs de flexion postopératoire après arthroplastie totale de genou, à propos d une série rétrospective de 187 cas J. Curado, T. Ameline, G. Rochcongar, V. Pineau, C. Hulet Département

Plus en détail

Luxation de la hanche

Luxation de la hanche 5 e année médecine Rotation 3 2016/2017 ISM Copy Module de Traumatologie Orthopédie Luxation de la hanche Définition C'est la perte de contact post-traumatique de la tête fémorale hors de la cavité acétabulaire,

Plus en détail

La prothèse totale de genou

La prothèse totale de genou La prothèse totale de genou La prothèse totale du genou est constituée de quatre pièces : la pièce fémorale, la pièce tibiale, la pièce rotulienne et une pièce intermédiaire en plastique permettant le

Plus en détail

L innovation en arthroplastie du genou. Une intervention crée pour vous!

L innovation en arthroplastie du genou. Une intervention crée pour vous! L innovation en arthroplastie du genou M y K n e e : Une intervention crée pour vous! : Une intervention MyKnee est un instrument extrêmement précis, fabriqué individuellement pour chaque patient, à partir

Plus en détail

Lésions neurologiques et prothèses d épaule

Lésions neurologiques et prothèses d épaule Lésions neurologiques et prothèses d épaule Lionel NEYTON 1 Alex LÄDERMANN 2 1.Unité de l épaule, Centre Orthopédique Santy, LYON, FRANCE 2. Hôpitaux Universitaires de Genève, SUISSE Introduction Lésions

Plus en détail

Traitement de la rhizarthrose primitive par prothèse trapèzo-métacarpienne ARPE A propos de 52 cas

Traitement de la rhizarthrose primitive par prothèse trapèzo-métacarpienne ARPE A propos de 52 cas Traitement de la rhizarthrose primitive par prothèse trapèzo-métacarpienne ARPE A propos de 52 cas Sohria HACINI, Adil TRABELSI, Omar NAJI, Pascal KOUYOUMDJIAN, Gérard ASENCIO Introduction Rhizarthrose

Plus en détail

CONTRÔLE DE L EQUILIBRE L MOUVEMENT : PATIENTS GONARTHROSIQUES AVANT ET APRES ARTHROPLASTIE TOTALE DE GENOU

CONTRÔLE DE L EQUILIBRE L MOUVEMENT : PATIENTS GONARTHROSIQUES AVANT ET APRES ARTHROPLASTIE TOTALE DE GENOU CONTRÔLE DE L EQUILIBRE L ET DU MOUVEMENT : PATIENTS GONARTHROSIQUES AVANT ET APRES ARTHROPLASTIE TOTALE DE GENOU Introduction Réalisation d une tâche motrice impliquant les membres inférieurs : - Système

Plus en détail

Prothèses fémorales à fixation distale: A propos de 6 patients

Prothèses fémorales à fixation distale: A propos de 6 patients GECO 2007 Prothèses fémorales à fixation distale: A propos de 6 patients Richard Emery AUSTRALIE Australie 6 Patients o Entre Avril 2005 et Février 2006 o Recul moyen de 14 mois (10-20 mois) o Age moyen

Plus en détail

> Fracture de l extrémité supérieure du fémur

> Fracture de l extrémité supérieure du fémur > La hanche Fracture de l extrémité supérieure du fémur : clinique, complications Luxation traumatique de la hanche : clinique, complications Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique fémur

Plus en détail

PROTHÈSE UNI- COMPATIMENTALE DE GENOU (PUC)

PROTHÈSE UNI- COMPATIMENTALE DE GENOU (PUC) SELARL Flandre Orthopédie Docteurs D. ARNALSTEEN et E. PETROFF Clinique de Flandre - Département d'orthopédie PROTHÈSE UNI- COMPATIMENTALE DE GENOU (PUC) Pourquoi une prothèse uni-compartimentale de genou?

Plus en détail

Prothèse totale de hanche en chirurgie ambulatoire. Pascale SZTARK Clinique du Sport Mérignac

Prothèse totale de hanche en chirurgie ambulatoire. Pascale SZTARK Clinique du Sport Mérignac Prothèse totale de hanche en chirurgie ambulatoire Pascale SZTARK Clinique du Sport Mérignac Quelques chiffres sur la Clinique du Sport Ouverture dela nouvelle clinique en septembre 2013 : chirurgie orthopédiquearticulaire

Plus en détail

LA PROTHÈSE TOTALE DE GENOU

LA PROTHÈSE TOTALE DE GENOU LA PROTHÈSE TOTALE DE GENOU www.jolimont.be Cher patient, L équipe médicale et soignante d orthopédie vous souhaite la bienvenue au sein de nos institutions hospitalières. Cette brochure a pour objectif

Plus en détail

* La prothèse d'épaule

* La prothèse d'épaule * La prothèse d'épaule Les prothèses d épaule sont des prothèses qui remplacent artificiellement l articulation de l épaule lorsque celle-ci est détruite. Elle comporte un composant en général métallique

Plus en détail

II Sources bibliographiques

II Sources bibliographiques 1 PERTINENCE DES RADIOGRAPHIES DU RACHIS CHEZ LES PATIENTS OPERES D UNE PROTHESE TOTALE DE HANCHE (PTH) PREVENTION DE LA SURVENUE D OSSIFICATIONS PERI PROTHETIQUES. N. YAHIA ; A.GRIFFON ; A.DARNAULT ;

Plus en détail

RRAAC Récupération Rapide Améliorée Après Chirurgie Clinique Clémentville

RRAAC Récupération Rapide Améliorée Après Chirurgie Clinique Clémentville Etiquette Patient : Nom de naissance : Prénom : Date de naissance : RRAAC Récupération Rapide Améliorée Après Chirurgie Clinique Clémentville REFERENTS MEDICAUX ET PARAMEDICAUX Chirurgien : Anesthésiste

Plus en détail

Cahier d observation Version DRAFT du

Cahier d observation Version DRAFT du Cahier d observation Version DRAFT du 07102014 Arthroplastie cervicale «noyau fixe» versus «noyau mobile» : étude prospective contrôlée, impact clinique et radiologique à moyen terme. Etude DISC-C IDENTIFICATION

Plus en détail

L équipe de soins. Vous accueille et vous informe. La prothèse totale de hanche

L équipe de soins. Vous accueille et vous informe. La prothèse totale de hanche L équipe de soins Vous accueille et vous informe Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique Professeur Philippe Chiron, Chef de Service Hôpital Rangueil La prothèse totale de hanche Code : 403688

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEURS DE PTH

SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEURS DE PTH SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEURS DE PTH NERO Patricia Cadre de santé formateur PROMO 2016-2017 1 Rappels PTH Définition Opération pour substituer par des pièces artificielles l articulation de la

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie membres inférieurs : bassin, hanche Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures du bassin Jean-Pierre

Plus en détail

Nous avons décidé lors de la consultation de procéder au remplacement de votre articulation par une prothèse totale de hanche.

Nous avons décidé lors de la consultation de procéder au remplacement de votre articulation par une prothèse totale de hanche. Docteur J-Ph CAMILLERI Chirurgie de la Hanche Clinique du Parc 69006 LYON 04 72 44 87 88 dr.camilleri@cliniqueduparclyon.com Madame, Monsieur, Nous avons décidé lors de la consultation de procéder au remplacement

Plus en détail

La chirurgie rachidienne en ambulatoire

La chirurgie rachidienne en ambulatoire La chirurgie rachidienne en ambulatoire ColloqueAmbulatoire 12 décembre 2016 J.M. VITAL, C. DEGRYSE, A. GENNARI, O. GILLE Unité Rachis 1, CHU Bordeaux Etat des lieux de la chirurgie ambulatoire en Orthopédie

Plus en détail

LA COTYLOÏDITE EST-ELLE UNE COMPLICATION INÉVITABLE DANS L ÉVOLUTION DES PROTHÈSES CERVICO- CÉPHALIQUES?

LA COTYLOÏDITE EST-ELLE UNE COMPLICATION INÉVITABLE DANS L ÉVOLUTION DES PROTHÈSES CERVICO- CÉPHALIQUES? LA COTYLOÏDITE EST-ELLE UNE COMPLICATION INÉVITABLE DANS L ÉVOLUTION DES PROTHÈSES CERVICO- CÉPHALIQUES? K.Zitouna, M.Barsaoui, G.Drissi, Me.Miladi, M.L Kanoun Service de chirurgie orthopédique et traumatologie

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE GENOU (PTG)

PROTHÈSE TOTALE DE GENOU (PTG) SELARL Flandre Orthopédie Docteurs D. ARNALSTEEN et E. PETROFF Clinique de Flandre - Département d'orthopédie PROTHÈSE TOTALE DE GENOU (PTG) Pourquoi une prothèse totale de genou? Une prothèse totale de

Plus en détail

Prothèse totale de hanche. Dr M Adasy

Prothèse totale de hanche. Dr M Adasy Prothèse totale de hanche Dr M Adasy Coxarthrose Suite d une usure mécanique d une hanche où il y a eu un changement pathologique: À la naissance ( luxation, dysplasie) Maladie de croissance ( Perthes,

Plus en détail

CONCLUSIONS COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 17 Mai 2006

CONCLUSIONS COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 17 Mai 2006 COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 17 Mai 2006 CONCLUSIONS Nom : Modèles et références retenus : Fabricant Demandeur Données disponibles : Service Attendu (SA) :

Plus en détail

COMPARAISON RADIOLOGIQUE DE LA FUSION INTERSOMATIQUE OBTENUE PAR VOIE BILATÉRALE POSTÉRIEURE (PLIF) ET PAR VOIE UNILATÉRALE TRANS-FORAMINALE (TLIF).

COMPARAISON RADIOLOGIQUE DE LA FUSION INTERSOMATIQUE OBTENUE PAR VOIE BILATÉRALE POSTÉRIEURE (PLIF) ET PAR VOIE UNILATÉRALE TRANS-FORAMINALE (TLIF). COMPARAISON RADIOLOGIQUE DE LA FUSION INTERSOMATIQUE OBTENUE PAR VOIE BILATÉRALE POSTÉRIEURE (PLIF) ET PAR VOIE UNILATÉRALE TRANS-FORAMINALE (TLIF). S. Azzouz ; B. belbachir ; A. Ouahmed Hôpital Militaire

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS. AVIS DE LA COMMISSION 22 mars 2006 CONCLUSIONS

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS. AVIS DE LA COMMISSION 22 mars 2006 CONCLUSIONS COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 22 mars 2006 CONCLUSIONS Nom : Modèles et références retenus : Fabricant Données disponibles : Service Attendu (SR) : Indications

Plus en détail

Géronto-traumatologie extrême des fractures du fémur proximal P. Bonnevialle, N. Reina, G. Gracia

Géronto-traumatologie extrême des fractures du fémur proximal P. Bonnevialle, N. Reina, G. Gracia Géronto-traumatologie extrême des fractures du fémur proximal P. Bonnevialle, N. Reina, G. Gracia Département d Orthopédie Traumatologie CHU Toulouse Hôpital Pierre Paul Riquet Fréquence des fractures

Plus en détail

LA PROTHESE UNICOMPARTIMENTALE DU GENOU

LA PROTHESE UNICOMPARTIMENTALE DU GENOU Docteur Franck HADJADJE Clinique de l'anjou Ancien Interne du CHU d'angers Pôle de Consultation Tassigny Ancien Chef de Clinique du CHU d'angers 140, Av. De Lattre de Tassigny Ancien Chirurgien des Hôpitaux

Plus en détail

Notion de réhabilitation rapide après chirurgie. Drs. JB DOLBEAU & B RAIMBAULT

Notion de réhabilitation rapide après chirurgie. Drs. JB DOLBEAU & B RAIMBAULT Notion de réhabilitation rapide après chirurgie Drs. JB DOLBEAU & B RAIMBAULT Principes de la RRAC Rétablissement rapide des conditions physique et psychique Favoriser et ne pas contrarier la réhabilitation

Plus en détail

PROGRAMME D ANESTHÉSIOLOGIE. OBJECTIFS DE FORMATION CanMEDS

PROGRAMME D ANESTHÉSIOLOGIE. OBJECTIFS DE FORMATION CanMEDS PROGRAMME D ANESTHÉSIOLOGIE OBJECTIFS DE FORMATION CanMEDS Février 2011 41 Objectifs spécifiques de chacun des stages de la deuxième année 2.1 Stages d'anesthésie pour spécialités chirurgicales de base

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS S. Bourelle, M. Belouadah, C. Senah Service de Chirurgie Pédiatrique American Memorial Hospital Scoliose = gibbosité Gibbosit é= scoliose Pas de gibbosité

Plus en détail

EQUILILBRE HANCHE RACHIS - GENOU J-P. CARRET (conférence d enseignement)

EQUILILBRE HANCHE RACHIS - GENOU J-P. CARRET (conférence d enseignement) Equililbre hanche Rachis - Genou EQUILILBRE HANCHE RACHIS - GENOU J-P. CARRET (conférence d enseignement) Dans certains cas bien particuliers de mise en place de prothèses de hanche, il existe associé

Plus en détail

Fractures du col fémoral

Fractures du col fémoral FACE A FACE P. SIMON - P. MERTL Fractures du col fémoral Arthroplastie avec ou sans ciment? Choix de l arthroplastie chez le sujet âgé CAPITAL OSSEUX RESULTAT FO COUT? MORTALITE MORBIDITE DUREE OP Choix

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 11 octobre 2006

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 11 octobre 2006 COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 11 octobre 2006 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant Demandeur Indications : Données disponibles : Service Attendu (SA)

Plus en détail

AMDTS AMDTS Y A T IL UNE PLACE POUR L ARTHROSCOPIE DANS LE TRAITEMENT DE L OMARTHROSE GILLES DAUBINET I.A.L. NOLLET

AMDTS AMDTS Y A T IL UNE PLACE POUR L ARTHROSCOPIE DANS LE TRAITEMENT DE L OMARTHROSE GILLES DAUBINET I.A.L. NOLLET Y A T IL UNE PLACE POUR L ARTHROSCOPIE DANS LE TRAITEMENT DE L OMARTHROSE GILLES DAUBINET I.A.L. NOLLET Comment s y retrouver quand on parle d omarthrose? Omarthrose centrée Omarthrose excentrée Omarthrose

Plus en détail

LES LUXATIONS GLÈNO- HUMÉRALES APRÈS 50 ANS : Lancigu Romain

LES LUXATIONS GLÈNO- HUMÉRALES APRÈS 50 ANS : Lancigu Romain LES LUXATIONS GLÈNO- HUMÉRALES APRÈS 50 ANS : ÉTUDE OBSERVATIONNELLE SUR 1 AN D UNE COHORTE DE 69 PATIENTS Lancigu Romain Thèse de Docteur en médecine Angers, le 24 Mai 2013 Introduction 25% luxations

Plus en détail

LA CHIRURGIE PROTHETIQUE: Ce que le rhumatologue doit savoir. Journée annuelle de Rhumatologie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V

LA CHIRURGIE PROTHETIQUE: Ce que le rhumatologue doit savoir. Journée annuelle de Rhumatologie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V LA CHIRURGIE PROTHETIQUE: Ce que le rhumatologue doit savoir Journée annuelle de Rhumatologie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V Pr J.HASSOUN 19Février 2011 INTRODUCTION Arthroplastie: Intervention

Plus en détail

Y A-T-IL UN INTERET A

Y A-T-IL UN INTERET A Y A-T-IL UN INTERET A LA PROTHESE SUR MESURE? X. Flecher - CHU Sud, Hopital Ste Marguerite, Marseille C. Fornasieri - Clinique Générale - Annecy FUTURA 2010 7 et 8 mai INTRODUCTION Instabilité prothétique

Plus en détail

Dossier n 4. QUESTION 1 Quel diagnostic évoquez-vous en premier lieu, et pourquoi? Quel autre signe recherchez-vous à l examen clinique?

Dossier n 4. QUESTION 1 Quel diagnostic évoquez-vous en premier lieu, et pourquoi? Quel autre signe recherchez-vous à l examen clinique? Dossier n 4 Un homme de 66 ans vous est adressé par son médecin traitant devant la découverte lors d un examen systématique d une masse abdominale pulsatile et expansive. Ses antécédents se résument à

Plus en détail

Introduction 1- Rappel anatomique et physiologique 2- Indications et traitement La coxarthrose La fracture du col du fémur 3- Rôle infirmier 4- La

Introduction 1- Rappel anatomique et physiologique 2- Indications et traitement La coxarthrose La fracture du col du fémur 3- Rôle infirmier 4- La PRISE EN CHARGE ET CONSEILS AU PATIENT PORTEUR D UNE ARTHROSPLASTIE DE LA HANCHE UE 4.4 S2 C4 VL PLAN Introduction 1- Rappel anatomique et physiologique 2- Indications et traitement La coxarthrose La fracture

Plus en détail

AVIS DE LA CNEDiMTS 23 avril 2013 modifiant l avis du 3 octobre 2007

AVIS DE LA CNEDiMTS 23 avril 2013 modifiant l avis du 3 octobre 2007 COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA CNEDiMTS 23 avril 2013 modifiant l avis du 3 octobre 2007 CONCLUSIONS M2A/MAGNUM, couple de frottement

Plus en détail

LA PROTHÈSE TOTALE DU GENOU

LA PROTHÈSE TOTALE DU GENOU GENOU Dr ALAIN Dr COSTE Dr DOTZIS Dr FOURASTIER Dr LOUISIA Dr MARCZUK Dr VAQUIER Dr VACQUERIE CONSULTATIONS 05 55 45 44 33 DU LUNDI AU VENDREDI 8H30-12H30 / 14H00-18H00 LE SAMEDI 9H00-12H00 Vous allez

Plus en détail

THROMBOPROPHYLAXIE EN MILIEU CHIRURGICAL EXPÉRIENCE DE L HÔPITAL DE SETTAT / MAROC. Belaid ELFAKIRI SEANCE JEUNES MEDECINS VASCULAIRES JIFA 2016

THROMBOPROPHYLAXIE EN MILIEU CHIRURGICAL EXPÉRIENCE DE L HÔPITAL DE SETTAT / MAROC. Belaid ELFAKIRI SEANCE JEUNES MEDECINS VASCULAIRES JIFA 2016 THROMBOPROPHYLAXIE EN MILIEU CHIRURGICAL EXPÉRIENCE DE L HÔPITAL DE SETTAT / MAROC Belaid ELFAKIRI SEANCE JEUNES MEDECINS VASCULAIRES JIFA 2016 MALADIE THROMBO EMBOLIQUE VEINEUSE : CONSTAT DE SANTÉ PUBLIQUE

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE ET DE SECURITE DE L IMPLANT INTRAVERTEBRAL SPINE JACK :

ETUDE DE FAISABILITE ET DE SECURITE DE L IMPLANT INTRAVERTEBRAL SPINE JACK : ETUDE DE FAISABILITE ET DE SECURITE DE L IMPLANT INTRAVERTEBRAL SPINE JACK : Résultats à 3 mois E DE ROQUEFEUIL DURANDEAU (1), X BARREAU(1), C RENAUD (2), JM VITAL (1), V DOUSSET (1) (1) Bordeaux-France

Plus en détail

Photographie de l activité de reprise de prothèse d épaule de 2 centres références sur 20 ans

Photographie de l activité de reprise de prothèse d épaule de 2 centres références sur 20 ans Photographie de l activité de reprise de prothèse d épaule de 2 centres références sur 20 ans Jean-François GONZALEZ 1,2, Nicolas HOLZER 2,3, Marc-Olivier GAUCI 2, Maxime CAVALIER 2, Gilles WALCH 4, Pascal

Plus en détail

Diagnostic, histoire naturelle et prise en charge des MAKP : étude rétrospective de 62 patients pédiatriques

Diagnostic, histoire naturelle et prise en charge des MAKP : étude rétrospective de 62 patients pédiatriques Diagnostic, histoire naturelle et prise en charge des MAKP : étude rétrospective de 62 patients pédiatriques Jérémie BLED Service du Pr Annick CLEMENT Centre de Référence des Maladies Respiratoires Rares

Plus en détail

INFORMATIONS : La prothèse de hanche

INFORMATIONS : La prothèse de hanche Unité médicale d activité de Chirurgie Orthopédique et Traumatologie INFORMATIONS : La prothèse de hanche Centre Hospitalier de Carcassonne Chemin de la Madeleine CS 40001 11010 CARCASSONNE Cédex 04 68

Plus en détail

Chirurgie ambulatoire de l avant-pied

Chirurgie ambulatoire de l avant-pied Chirurgie ambulatoire de l avant-pied A propos de 853 cas W. GRAFF Hôpital de la Croix Saint Simon Paris XX Pourquoi? LS WEIL (Chicago) 100% des interventions Assurances Demande? Patients Opérés de l avant-pied

Plus en détail

Niveau de connaissance et besoin d'information des patients lors d'une arthroplastie de la hanche ou du genou

Niveau de connaissance et besoin d'information des patients lors d'une arthroplastie de la hanche ou du genou Niveau de connaissance et besoin d'information des patients lors d'une arthroplastie de la hanche ou du genou Billon L, Décaudin B, Pasquier G, Lons A, Deken-Delannoy V, Germe AF, Odou P, Migaud H JOURNEES

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES FRACTURES TROCHANTÉRIENNES PAR LE CLOU GAMMA

PRISE EN CHARGE DES FRACTURES TROCHANTÉRIENNES PAR LE CLOU GAMMA PRISE EN CHARGE DES FRACTURES TROCHANTÉRIENNES PAR LE CLOU GAMMA Dr M.Belkacem; Dr F.Silmi; Dr M.Bouagar; Dr Y.S Debbache; Dr T.Damou; Pr R.Benbakouche CHU Bab El Oued Alger INTRODUCTION Toute solution

Plus en détail

LES PROTHESES DU GENOU

LES PROTHESES DU GENOU LES PROTHESES DU GENOU MAIL docteur.js.antoine@icloud.com tel 01 47 29 87 85 WEB HTTP://IEPA.PAGESPERSO-ORANGE.FR HTTPS://DOCTOLIB.FR L articulation du genou représente la jonction articulaire entre le

Plus en détail

DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars PARIS. de Somerville Petit. Petit Morel R KOHLER

DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars PARIS. de Somerville Petit. Petit Morel R KOHLER DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2011 - PARIS La méthode m de Somerville Petit Petit Morel R KOHLER Traitement de la LCH en hospitalisation La méthode m de Somerville Petit Petit Morel Saint

Plus en détail

LIVRET d EDUCATION et d'informations

LIVRET d EDUCATION et d'informations LIVRET d EDUCATION et d'informations La prothèse de hanche de l'intervention chirurgicale au retour à la maison EN 103 150 v1-25/04/2013 Service de rééducation GHI Le Raincy - Montfermeil - 270 000 v1

Plus en détail

Du lendemain de l intervention au retour à domicile

Du lendemain de l intervention au retour à domicile PROTHÈSE DE HANCHE CONSEILS AUX PATIENTS Du lendemain de l intervention au retour à domicile COUV.indd 13 10/01/08 13:06:40 Sommaire Du lendemain de l intervention a 1. INTRODUCTION 2. CONSIGNES DE POSITIONS

Plus en détail

LE COUPLE CERAMIQUE-CERAMIQUE AU PAVILLON T DEPUIS 8 ANS V. PIBAROT C. CHEVILLOTTE

LE COUPLE CERAMIQUE-CERAMIQUE AU PAVILLON T DEPUIS 8 ANS V. PIBAROT C. CHEVILLOTTE Le couple céramique-céramique au pavillon T depuis 8 ans LE COUPLE CERAMIQUE-CERAMIQUE AU PAVILLON T DEPUIS 8 ANS V. PIBAROT C. CHEVILLOTTE (Lyon) INTRODUCTION Si certaines équipes utilisent le couple

Plus en détail

La ponction articulaire préopératoire est-elle utile pour la prise en charge des infections péri-prothétiques?

La ponction articulaire préopératoire est-elle utile pour la prise en charge des infections péri-prothétiques? La ponction articulaire préopératoire est-elle utile pour la prise en charge des infections péri-prothétiques? A Bicat-See, J Lourtet-Hascouet, MP Felice, C Livideanu, C Delpierre, G Giordano, E Bonnet.

Plus en détail

Douleur de hanche bilatérale chez un militaire. Service de chirurgie orthopédique et traumatologie, HIA R. Picqué, CS Villenave d Ornon.

Douleur de hanche bilatérale chez un militaire. Service de chirurgie orthopédique et traumatologie, HIA R. Picqué, CS Villenave d Ornon. Article original Douleur de hanche bilatérale chez un militaire J. Pallaro, B. Joly, G. Gagnat, T. Cascella, M. Allizard. Service de chirurgie orthopédique et traumatologie, HIA R. Picqué, CS 80002 33140

Plus en détail

post-opératoireopératoire

post-opératoireopératoire Utilisation de la VNI en post-opératoireopératoire Claude-charles Balick-Weber Réanimation médicale CHU BORDEAUX D après Daprès la SRLF Indication i de VNI en POST-OPÉRATOIRE OPÉRATOIRE : En post-opératoire

Plus en détail

Douleurs cancéreuses osseuses et complexes

Douleurs cancéreuses osseuses et complexes Réunion Concertation Pluridisciplinaire Douleurs cancéreuses osseuses et complexes Yan Rolland, Estelle Botton Centre Eugène Marquis RENNES Généralités Patients cancéreux ayant douleur réfractaire malgré

Plus en détail

Surveillance et évaluation des résultats des prothèses totales du genou

Surveillance et évaluation des résultats des prothèses totales du genou Surveillance et évaluation des résultats des prothèses totales du genou La surveillance des prothèses totales du genou est clinique et radiologique. Indispensable, elle permet de suivre le résultat fonctionnel

Plus en détail

Item n 57 : Arthrose

Item n 57 : Arthrose Facteurs de risque Surpoids et obésité Clinique Item n 57 : Arthrose Douleur mécanique : Dʼinstallation progressive à lʼeffort et calmé au repos Ne réveille pas la nuit La douleur peut parfois devenir

Plus en détail

THÈME EPP CERTIFICATION V2010

THÈME EPP CERTIFICATION V2010 THÈME EPP CERTIFICATION V2010 CHIRURGIE AMBULATOIRE DES AMYGDALES DE L ENFANT AU CHU D AMIENS V. STRUNSKI, M. FERARY Service ORL et CCF PROGRESSION DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE Quatre raisons au changement

Plus en détail